AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre
Page 6 sur 18
Promenade sur le terrain le soir...
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant
Axane Pyro
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Axane Pyro, Jeu 21 Aoû - 1:05


Tomoko regardait le ciel, elle n’attendait pas particulièrement une réponse du jeune homme, mais elle en eut une tout de même une.

‘’ Et bien, je dois t’expliquer ma raison principale de mon retour a l’école… ‘’

Tomoko se retourna vers lui, les sourcils froncée, ne comprenant pas vraiment. Qu’avait-il omis de lui dire? Puis il s’approcha d’elle. Au début, elle crut qu’il lui murmurerait quelques mots à l’oreille, mais leurs lèvres entrèrent en contacte. Tomoko ne comprenait pas ce qui se passait en ce moment, elle aurait reculé mais son corps ne bougeais pas. Elle était comme figée sur place, par la surprise et par l’envie. Elle sentie la main du jeune homme la resserré encore plus près de lui et l’autre effleurer la peau douce de son cou. Après quelques dizaines de secondes à échanger un baiser sucré, les deux amis rompirent le baiser. Tomoko resta muette, elle ne savait pas quoi dire sur ce moment. Elle voulait protester, mais en était incapable. Sa tête lui disait de se lever et de partir, mais son cœur la maintenant assise en place. Une chanson lui trottait dans la tête… une ancienne chanson anglophone sur laquelle elle avait anciennement dansé. Jonathan se lança dans plusieurs explications, mais la Poufsouffle n’en comprit que quelques mots…

‘’ Depuis que j’ai posé mes yeux sur toi je ne cesse de penser a toi, je ne fait que rêver chaque soirs a toi, te regardant dans les yeux te disant ce que j’ai toujours désiré te dire depuis que je t’ai vu… je t’aime Tomoko, je ne sais pas si toi tu ressens le même sentiment que moi, mais au moins je me serai libéré d’un fardeau, je voulais te le dire plus tôt mais je n’ai jamais eu le courage de te le dire…’’

Puis il l’embrassa une nouvelle fois, Tomoko lui rendit aisément son baiser, sans savoir quoi faire d’autre… Elle se sentait bien mais, incapable de prononcer un mot. Elle regarda un instant Jonathan, ses yeux… Bako lui semblait encore si proche. Mais Jonathan avait toujours été présent… dans sa tête, comme dans son cœur… Elle ne savait que faire… Elle devait en parler aux autres… Les filles sauraient la conseiller. Tomoko recula quelques instants. Elle fit un mince sourire à Jonathan. Elle se doutait que l’expression de son visage devait effrayer un peu le Griffondor… Puis elle se leva. Avant de partir, elle effleura la joue du jeune homme avec un baiser… comme simple mot de bonne nuit en attente de leurs prochaines rencontres. Puis, se mit à courir en direction d’où son balai était étendu sur le sol. Elle l’empoigna avec un regard par-dessus son épaule. Le jeune homme la regardait partir. Les cheveux noirs de jais sautaient sur ses épaules. Tomoko entra rapidement dans les vestiaires des Poufsouffles et s’arrêta. Elle reprit son souffle et déposa son balai avant de repartir rapidement vers le château.
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Capitaine de l'équipe de Quidditch


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Jonathan, Jeu 21 Aoû - 16:04


(plus tard... aux alentours d'halloween)

Jonathan défila en trombe sur le terrain de quidditch, cœur ayant été laissé sur la table des trois balais, il ne savait plus quoi faire et quoi penser, il utilisa le sortilège d’attraction pour faire venir son éclair de feu et, se dirigea vers un vieux souaffle qui traînait par terre. Il avait encore les larmes aux yeux et pleurait comme un gamin, deux serpentard dans les gradins se foutaient de sa geule, mais avant qu’un puisse sortir sa baguette, Jonathan avait déjà enfourché son balai qui venait d’arriver et se dirigea vers les trois anneaux, naturellement, il tirerait tout droit dans l’anneau central, mais avec les larmes qu’il avait aux yeux, il rata l’anneau de beaucoup et alla s’écraser contre une tribune…de pouffsoufle… après une longue chute, Jonathan s’écrasa au sol, pétrifié, il observa les étoiles et se mit a hoqueter tout en pleurant, juste le regard des étoiles lui rappelaient les longues soirées passés avec celle qui avait conquis son cœur, et, sans vraiment le vouloir, l’avait littéralement déchiré. Jonathan souffrait, autant a l’intérieur qu’a l’extérieur, son bras gauche était cassé et il avait une plaie béante sur le crane… suivi d’une légère bosse car le souaffle lui a tombé sur le crane, il n’avait plus le goût de vivre, Tomoko était le sens a sa vie, sans elle, il n’était rien, elle était sa tendre moitié, et personne ne pourrait la remplacer, sa grand mère lui avait dis, si la bague ne lui faisait pas, c’était parce que ce n’était pas la bonne, et elle lui allait parfaitement, comment se peut il qu’une magie aussi forte que l’amour aie t’il pu être bernée…

-POURQUOI!!!

Jonathan venait de crier tellement fort, que même les serpentard qui riaient de lui s’arrêtèrent net pour partir, apparemment, le spectacle était fini pour eux…le gryffondor essaya de se retourner pour ainsi se lever, mais les seuls résultats que sa ait pu donner était une pluie de sang qui défila de son bras, il s’était ouvert le bras avec un morceau de poutre de bois. Jonathan était paralysé , terrifié triste…et seul… la seule chose qui lui restait a faire était de rentrer et que sa bonne amie Negima lui remonte le moral et le soigne, sauf qu’il faudrait que quelqu’un l’aide a se relever, c’était trop douloureux pour qu’il le fasse lui même, les deux serpys se sont enfuis, Jonathan était tout seul, il devait se lever…ou du moins ramper, il pris son bras valide et débuta sa manœuvre, il arrêta rapidement car son genou était aussi ouvert et qu’il frottait par terre, il ne lui resta plus rien, la femme de ses rêves l’avait quitté, il était presque au bout de son sang, et il ne lui restait plus de potions, son éclair de feu traînait au loin, il ne le vit pas précisément car le noir c’était amené et on ne le voyait pas, par chance, il avait toujours sa baguette, il lanca le sort lumos et pointa sa main valide dans les airs, normalement, c’était sensé être la chose a faire, mais il s’aperçu vite qu’il avait quelque chose d’anormal, surtout un bruit anormal, de loin, il vit une créature, il ne la voyait pas vraiment car c’était presque le noir total, il n’avait pas d’autres choix que d’observer la créature, puis tout d’un coup, ses yeux se fermèrent, Jonathan essaya de les ouvrir mais il en était incapable, il ne sentait plus la douleur, a vrai dire, il ne sentait plus rien, il ne pouvait plus bouger son corps, c’était le noir total, il devait avoir perdu conscience, avec tout le sang de perdu, une faiblesse a du l’atteindre, puis il entendit des pas, mais pas une voix, il se demanda de qui il pouvait bien s’agir, tard le soir sur le terrain de quidditch…
Revenir en haut Aller en bas
Axane Pyro
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) :
Animagus : Louve blanche
Occlumens




Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Axane Pyro, Jeu 13 Nov - 4:14


Tomoko venait d’annoncer à Jonathan leur rupture. Le jeune garçon avait prit la fuite, probablement dut au désespoir qui le hantait profondément en ce moment fatidique. Tomoko l’avait suivie jusqu’à la porte, mais rendu à l’extérieur elle l’avait perdu de vue. Le cœur serré, elle retourna à l’intérieur cherché son manteau et se questionna sur l’endroit où il pourrait bien être. Elle était ressortie du pub en se dirigeant vers Poudlard, il y avait trois endroits possibles où il pourrait se trouver en cet instant, dont deux où elle pouvait aller. Elle se dirigea donc en premier vers le parc où il lui avait, il y à de cela, quelques mois, offert la bague de sa grand-mère, mais elle ne le vit nulle part sur la berge du lac, l’arbre près duquel ils étaient lors de cette nuit remuait légèrement avec la pression du vent. Tomoko frissonna, puis elle se dirigea vers les hauts gradins du stade de Quidditch. C’était le deuxième et dernier endroit qu’elle pouvait vérifier car elle n’avait pas accès à la tour des Griffondors. Elle arriva bientôt à la hauteur de la tente préparatoire aux matchs des Poufsouffles et pénétra. Elle irait probablement faire un tour du côté de la tente des Griffons si elle ne voyait pas le jeune Préfet survolé le terrain. Elle pénétra sur la grande pelouse verte où s’élevaient trois buts de différentes hauteurs à une distance d’une trentaine de mètres. Elle s’y retrouvait déjà, le simple fait d’entrée sur le terrain la faisait rêvassé aux moments passée sur son balais à affronté les trois autres maisons de Poudlard et à remporter chaque matches haut la main avec Adrian comme attrapeur. Elle scruta le ciel, mais n’aperçut personne. Elle longea alors les tribunes des Poufsouffles pour se rendre au chapiteau des Griffy’s. Un grognement étrange à fit sursauté à sa droite, lorsqu’elle observa avec plus d’attention le terrain, elle put apercevoir des masses étranges sur le sol à une dizaine de mètres d’elle. Si ce n’était qu’un animal, elle le ferait fuir tout simplement, mais il semblait y avoir quelqu’un d’étendu sur le sol à cet endroit, d’où l’animal s’approchait rapidement. Tomoko partie à la course rejoindre la forme sombre et difforme qui était sur le sol près des tribunes des Poufsouffles. Lorsqu’elle ne fut plus qu’à trois ou quatre mètres, elle aperçut le corps de Jonathan, ruisselant de sang étendu sur le sol, une bête se rapprochant de plus en plus probablement pour venir trouver un peu de viande tendre à mâcher. Elle lança sur l’animal, le premier sortilège qui lui vint en tête pour l’empêcher de sauter sur le Préfet.

‘’ Réducto’’

Sa voix résonna dans tout le stade, elle ne s’était jamais rendu compte à quel point il pouvait y avoir de l’écho dans ce stade. Elle s’approcha rapidement de Jonathan, il semblait vraiment mal en point, elle se pencha au dessus du corps du garçon et vérifia qu’il était toujours vivant..[[ Nahh il est mort… Fini les ennuies.. xD Jrigole Jo … Serre ce fusil, il ne serait pas utile contre ma baguette … =.= xD. ]] Elle sentie son pou lorsqu’elle appuya son index sur l’intérieur de son poignet. Elle alluma sa baguette d’un ‘’Lumos’’ silencieux et observa les plaies sur le corps frêle du Griffondor. Il était blessé à plusieurs endroits, lorsqu’elle leva le regard et scruta le stade, personne ne s’y trouvait, mais elle aperçut au loin le balais du garçon. * Ohh mais quel imbécile! * Se dit-elle intérieurement. Mais quelle idée avait-il bien pu avoir? Elle plaça sa baguette au dessus des plaies et murmura une formule pour arrêter l’écoulement du sang qui se faisait très abondant.

‘’ Tergo ‘’

Les plaies cessèrent immédiatement de saignée lorsque l’éclaire blanche les frappa. Tomoko se leva, le garçon était toujours inconscient, elle ne pouvait lui dire de se lever et l’amener à l’infirmerie… L’infirmerie, bien sur, il fallait l’y emmener. Elle prononça intérieurement une autre formule et le corps du Griffondor se souleva de terre très doucement, il lévita quelques secondes près du sol et puis prit de l’altitude. Tomoko courut jusqu’au chapiteau des Griffondors suivie de près par le corps inerte qui suivait le mouvement de sa baguette. Ils escaladèrent le terrain et se rendirent rapidement aux marches, la Pouffy jeta un coup d’œil à l’endroit où elle et Argan s’était retrouvée le soir du bal lors de leur baiser, avec un mince sourire elle continua son montée jusqu’à l’infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
Cara
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Cara, Jeu 30 Juin - 18:45


Il était environs 20 heures, un soir de juin, il faisait encore jour évidement, mais le soleil aurait disparu d'ici deux ou trois heures. Cara était dans son lit en train de lire un livre, qu'elle referma, elle l'avait emprunté à la bibliothèque pour se divertir, mais ce livre était parfaitement ennuyeux. Alors Cara décida de sortir prendre l'air, elle se dit qu'à cette heure-ci il y aurait moins de monde dans le parc de Poudlard et qu'elle pourrait profiter pleinement de cette solitude qui l'accompagnait depuis si longtemps, - en effet Cara n'avait pas vraiment d'amis, c'étaient seulement de simples connaissances, certaines intéressantes, certes, mais pas assez pour essayer de les connaître d'avantage – car à Poudlard on n'est jamais vraiment seul, du petit déjeuné au coucher, il y a toujours une ribambelle d'élèves qui vagabondent un peu partout dans le château.

Cara sorti de son dortoir, traversa la salle commune des Serpentards, monta les marches qui menaient au grand hall, puis sorti du château.
Aaaah enfin un peu d'air frais! se dit-elle, l'air sentait l'été, l'herbe bien verte qui grandissait pour former un matelas bien moelleux sur le sol, les fleurs sauvages si belles qui poussaient où bon leur semblait, les fruits qui poussaient dans les arbres, les oiseaux qui chantaient en volant de branches en branches, Cara adorait les soirs d'été elle se sentait plus libre que jamais. Elle marchait lentement profitant de chaque bouffées d'air frais qu'elle inhalait avec grand plaisir. Par moment elle fermait les yeux pour ressentir tout ce qu'il y avait autour d'elle, pour ressentir le monde.

Parfois Cara rencontrait des groupes d'élèves qui se prélassaient sous les arbres ou qui étaient allongés dans l'herbe en riant à gorge déployer, ou en terminant leurs derniers devoirs. Cara sourit en voyant ces jeunes gens rire, ça lui faisait toujours de l'effet quand elle voyait quelqu'un d'heureux, même si, elle, l'était trop rarement.

Quand elle arriva sur le terrain de Quidditch, un grand frisson parcourra tout son corps, elle observait avec fascination cette immensité, vide et silencieuse; rien ne brouillait ce silence si bien ancré dans cet endroit si vaste. Puis cette idée qu'elle avait enfouit dans son esprit -car c'était mal de penser ça- ressorti plus violemment et plus puissante que jamais : rien n'est aussi magique que la nature, que les mystères impénétrables de la vie.
Elle se mit bien au centre du terrain, en écartant les bras de son corps et commença à tourner sur elle même, elle tournait, tournait, si rapidement qu'on aurait pu croire qu'une toupie géante s'était installée sur le terrain.
-Magnifique! Magnifique! S'écria-t-elle. Au loin, des corbeaux s'envolèrent en croassant d'indignation.
Cara se sentait si bien, qu'elle n'entendit pas un groupe de Serpentard de septième année rigoler en la pointant du doigt. Jusqu'à ce qu'un des Serpentard la héla bruyamment, Cara s'arrêta de tourner puis les fixa du regard, elle fronça les sourcils puis s'avança vers eux, ils s'arrêtèrent de rire, troublés par l'expression de son visage: elle était en colère, une colère violente qui la prenait de temps en temps, ils l'avaient dérangée, et ça personne n'en avait le droit, elle sorti sa baguette magique, la pointa vers eux, quand le garçon qui l'avait hélée se mit en avant du groupe,
- Qu'est-ce que tu faisait? Tu espérait faire venir le dieu des fous à lier, pour qu'il t'embarque et nous débarrasse de toi? Tu es une honte pour les Serpentards, qu'est-ce que tu fais dans cette maison, hein? Je n'ai jamais vu le choixpeau magique faire une telle erreur de répartition! Les autres Serpentard se mirent à pouffer de rire.
-Tout les Serpentards ne sont pas obligés d'être exécrables, lui répondit durement Cara en ne prétant pas attention aux autres, j'ai ma place dans cette maison autant que toi, ce n'est pas parce que le créateur de cette maison avait des opinions racistes sur les nés moldus, qu'on est tous obligés de suivre ces idées, à la base la maison Serpentard réunie les élèves rusés, ambitieux, et
-Roublards, répondit le Serpentard en lui coupant la parole, tu n'as certainement pas l'air d' une roublarde.
-Premièrement tu ne me connais pas, deuxièmement je le répète, tout les Serpentard ne sont pas forcément méchants et troisièmement je t'emmerde et t'invite chaudement à dégager avec ta bande de moutons cinglés sans quoi je risque de m'énerver et de te montrer la raison pour laquelle le choixpeau magique m'a mise dans cette maison!
Le Serpentard plissa les yeux d'un air méchant, Cara le bouscula à coup d'épaule et sorti du terrain de Quidditch en fulminant de rage.
- J'ATTENDS AVEC IMPATIENCE ! Lui hurla le Serpentard une fois que Cara était sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Aziliz Alhüin
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens



Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Aziliz Alhüin, Mer 6 Juil - 22:02


    En pleine exploration des couloirs de Poudlard, Aziliz en eu marre d'être enfermée et remarqua qu'elle avait besoin d'air frais et de faire des assouplissements. Elle descendit alors les marches du château pour se retrouver dans le parc, d'un côté la fôret interdite et de l'autre le lac. Se promettant de découvrir ces deux endroits plus tard, elle contourna le château pour enfin voir le terrain de Quidditch. Il y avait plusieurs entrées, elle en choisit une au hasard.

    Elle vit alors une jeune fille, tourner sur elle-même, l'air heureuse. Aziliz sourit, trouvant cela émouvant sans savoir pourquoi. Mais des rires, non loin d'elle, arrêtèrent la jeune fille. Un jeune homme venait de l'hélait. La jeune serpentard -d'après sa robe- se rapprocha du groupe avec peint sur le visage une intense colère. Aziliz se figea quand elle vit que le groupe était de Serpentard. Alors comme ça, même dans une même maison, il pouvait y avoir des rejeté ?


    Ce fut un des garçons qui parla le premier
    " - Qu'est-ce que tu faisait? Tu espérait faire venir le dieu des fous à lier, pour qu'il t'embarque et nous débarrasse de toi? Tu es une honte pour les Serpentards, qu'est-ce que tu fais dans cette maison, hein? Je n'ai jamais vu le choixpeau magique faire une telle erreur de répartition! (son groupe se mit à rire. *Mais quel bande d'immatures!* se dit Aziliz)
    - Tout les Serpentards ne sont pas obligés d'être exécrables, lui répondit durement la jeune fille, j'ai ma place dans cette maison autant que toi, ce n'est pas parce que le créateur de cette maison avait des opinions racistes sur les nés moldus, qu'on est tous obligés de suivre ces idées, à la base la maison Serpentard réunie les élèves rusés, ambitieux, et...
    - Roublards, la coupa le serpentard, tu n'as certainement pas l'air d'une roublarde.
    - Premièrement tu ne me connais pas, deuxièmement je le répète, tout les Serpentard ne sont pas forcément méchants et troisièmement je t'emmerde et t'invite chaudement à dégager avec ta bande de moutons cinglés sans quoi je risque de m'énerver et de te montrer la raison pour laquelle le choixpeau magique m'a mise dans cette maison!"


    *Enfin une serpentard ne se prétendant pas être une des meilleures personnes au monde !*

    La jeune serpentard lui donna un coup d'épaule et sortit. Aziliz, charmée par le tempérament de cette fille, lui courra après en entendant " - J'ATTENDS AVEC IMPATIENCE ! " et l'héla :

    - Hé excuse moi !
    Pas de réponse. Aziliz l'attrapa légèrement par l'épaule, pour signaler sa présence. La jeune fille se retourna vers elle, avec l'expression de sa récente colère sur son visage et d'une légère surprise.
    - Euh... je sais bien qu'on ne se connait pas, mais je t'ai vu avec l'autre bande d'idiots. Tu vas... bien ?
    Certes, approche maladroite. Elle espéra surtout ne pas vexer la Serpentard.


Revenir en haut Aller en bas
Cara
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Cara, Mer 6 Juil - 23:32


- Hé excuse moi !
Pas de réponse. Aziliz l'attrapa légèrement par l'épaule, pour signaler sa présence. La jeune fille se retourna vers elle, avec l'expression de sa récente colère sur son visage et d'une légère surprise.
- Euh... je sais bien qu'on ne se connait pas, mais je t'ai vu avec l'autre bande d'idiots. Tu vas... bien ?
Certes, approche maladroite. Elle espéra surtout ne pas vexer la Serpentard.
- Oh euh ... oui, merci, c'est gentil de ta part de venir voir comment je vais, c'est sûr que ce n'est certainement pas ces abruti qui seraient venu me le demander. Smile
Euh... tu m'as vu tourner sur moi même ? Si c'est le cas, eh bien je suis assez honteuse :$ enfait c'est pas que celà m'arrive souvent mais, c'est ma façon à moi d'évacuer tout le stress. Pas que je sois de nature stressée, enfin si un peu quand même mais bon, enfin voilà, je suis sûre que tu vois où je veux en venir...

Cara ne s'était jamais sentie aussi embarrassée de toute sa vie, elle ne voulait en aucun cas paraître étrange face à cette serdaigle, ni face aux gens en général, même si malheureusement elle avait une réputation d'introvertie bizzarre, qui se livre toujours à des situations plus que louches.
- Enfin peu importe, je m'appelle Cara, Cara Leadies et toi ?
Cara avait totalement oublié sa rage et souriait à cette jeune fille qu'elle trouvait bien aimable.
Revenir en haut Aller en bas
Aziliz Alhüin
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens



Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Aziliz Alhüin, Jeu 7 Juil - 10:44


- Euh... je sais bien qu'on ne se connait pas, mais je t'ai vu avec l'autre bande d'idiots. Tu vas... bien ?
La jeune fille lui sourit.
- Oh euh... oui, merci, c'est gentil de ta part de venir voir comment je vais, c'est sûr que ce n'est certainement pas ces abrutis qui seraient venu me le demander.
Euh... tu m'as vu tourner sur moi même ? Si c'est le cas, eh bien je suis assez honteuse, enfait c'est pas que celà m'arrive souvent mais, c'est ma façon à moi d'évacuer tout le stress. Pas que je sois de nature stressée, enfin si un peu quand même mais bon, enfin voilà, je suis sûre que tu vois où je veux en venir...

*Elle rougit! Oh non, je l'ai embarassée, la pauvre...*
- Enfin peu importe, je m'appelle Cara, Cara Leadies et toi ?

*Pfiouuuu, elle n'est pas vexée !*

- Aziliz, Azliz Alhüin. Enchantée. Elle lui sourit. Oui je t'ai vu et n'ai pas honte de toi-même. Cela peut paraître bizarre, mais si toi tu te sens bien en tournant sur toi-même au milieu du terrain, alors ne t'en prives pas à cause d'imbéciles.
Elle détailla Cara. La jeune fille avait à peu près la même taille qu'Aziliz et de magnifique cheveux noirs qui encadraient son visage et terminaient en anglaises. Son regard noir traduisait son embarra. Sa récente colère avait l'air d'être oubliée ce qui renforça le sourire d'Aziliz. Elle trouvait Cara mystérieuse mais elle avait l'air d'une gentillesse sans limite.
- Ca te dit d'aller chercher à manger dans la Grande Salle et de le grignoter dans le parc avant que le soleil ne disparaisse ?
Revenir en haut Aller en bas
Cara
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Cara, Jeu 7 Juil - 15:01


--------------------------------------------------------------------------------

- Euh... je sais bien qu'on ne se connait pas, mais je t'ai vu avec l'autre bande d'idiots. Tu vas... bien ?
La jeune fille lui sourit.
- Oh euh... oui, merci, c'est gentil de ta part de venir voir comment je vais, c'est sûr que ce n'est certainement pas ces abrutis qui seraient venu me le demander.
Euh... tu m'as vu tourner sur moi même ? Si c'est le cas, eh bien je suis assez honteuse, enfait c'est pas que celà m'arrive souvent mais, c'est ma façon à moi d'évacuer tout le stress. Pas que je sois de nature stressée, enfin si un peu quand même mais bon, enfin voilà, je suis sûre que tu vois où je veux en venir...

- Enfin peu importe, je m'appelle Cara, Cara Leadies et toi ?

- Aziliz, Azliz Alhüin. Enchantée. Elle lui sourit. Oui je t'ai vu et n'ai pas honte de toi-même. Cela peut paraître bizarre, mais si toi tu te sens bien en tournant sur toi-même au milieu du terrain, alors ne t'en prives pas à cause d'imbéciles.
- Ca te dit d'aller chercher à manger dans la Grande Salle et de le grignoter dans le parc avant que le soleil ne disparaisse ?


- Enchantée Aziliz, et oui volontier, je meurs de faim !
C'est un magnifique parc tu ne trouves pas ? On a beaucoup de chance de se trouver à Poudlard ! Oh mais j'allais oublier quel age as tu ? Il ne me semble pas t'avoir déjà vu dans ma classe, moi je suis en 6eme année, en septembre je vais commencer ma 7eme, la derniere malheuresement, comme le temps a passé vite ! C'est fou n'est-ce pas ? En tout cas j'en aurais bien profité, et puis entre temps il y aura les vacances, qu'est-ce que tu compte faire pendant les vacances ? Oh mais je parle trop, vraiment désolée, j'ai tant de choses à dire, c'est tellement rare que quelqu'un s'interresse à moi.

Cara avait parlé tellement vite quelle en avait le bouche sèche, mais une joie intense s'était emparée d'elle et elle ne comptait pas la laisser partir de sitôt.

Les deux jeunes filles se dirigèrent vers la grande salle, tout en continuant de parler. Décidément c'était une magnifique journée.
Revenir en haut Aller en bas
Axane Pyro
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) :
Animagus : Louve blanche
Occlumens




Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Axane Pyro, Lun 1 Aoû - 17:41


Un ciel étoilé faisait office de lumière à l’extérieur. La lune qui en était qu’à son quart, semblait moins lumineuse qu’à son habitude. L’extérieur du château était très silencieux, la nuit étant tombée depuis plus d’une heure, les étudiants n’étaient plus sensée se trouver à l’extérieur. On pu tout de même entendre des voix parvenir du bord du lac, peut-être de petit premières années se disant qu’il serait bon d’aller visiter le calmar géant lors d’une escapade nocturne, quelle mauvaise idée. Si elle pouvait atteindre le statu de préfête, elle ferait en sorte de pincer tous ces étudiants hors règlements. Oui, comme si elle, elle les suivait étant étudiante.

La poursuiveuse, les cheveux dans le vent, descendait la coline menant au stade de Quidditch avec sa nouvelle amie, Kristen. La pelouse, humide, glissait légèrement sous leurs pieds. Son balai sur l’épaule, la jeune femme tentait de garder l’équilibre, même si le poids n’était pas répartie également d’un côté et de l’autre de son corps. Bientôt elles atteignirent l’entrée des Poufsouffles. Axane poussa la toile d’un côté et pénétra à l’intérieur. Comme il faisait bon d’être ici. Au dernier match, elle s’était sentie si stressée, qu’elle n’avait pas vraiment prit le temps de bien observer ce que contenait cette pièce. Ça avait été son premier match et elle s’en était sortie avec brio.

Trois lits étaient collés, le long du mur, sûrement pour les joueurs ayant été blessé durant un match. Il était sur que c’était plus rapide appeler un infirmière au chevet d’un étudiant ici avant de le transféré dans l’aile infirmière. Chaque lit était séparé par un long drap noir en velours. Trois banc, de trois places chacun, étaient bien installer au centre, devant un énorme tableau blanc où le capitaine d’équipe inscrivaient habituellement, ses directives pour l’entraînement ou le match. Un grand placard était accoudé le long du mur à gauche, la poursuiveuse devina que les balles servant à l’entraînement devaient se trouver là, ainsi qu’un petit stock de balai pour les étudiants n’ayant pas leur propre moyen de transport. Une table était également au service des joueurs et une porte donnait sur une autre pièce. Sur la porte il y avait une inscription : Capitaine. Ce devait donc être le bureau du capitaine. Axane se perdit un petit instant à rêvasser de posséder ce bureau un jour. Capitaine de l’équipe de Quidditch… Elle ferait tout pour y arriver, tant bien que de démontrer tout ses talents à l’école tout entière durant un match.

Kristen sur ses talons, devait également observer l’endroit. Vue qu’elle était nouvelle à l’école, elle ne devait jamais être entrée ici.

‘’ Alors ce balai? Va falloir remédier à la situation...Tu ne peu pas rester inculte au Quidditch. ‘’

Axane s’avança vers la grande armoire et l’ouvrit d’un petit coup sec. Il contenait tellement de choses, qu’elle faillit s’y perdre mais fini par trouver ce qu’elle cherchait. Un beau Nimbus 2001, en bon état et pas trop poussiéreux.
Revenir en haut Aller en bas
Kristen Adams
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Kristen Adams, Lun 1 Aoû - 18:05


La nuit était tombée lorsque Kristen et sa nouvelle amie, Axane, s'engouffrèrent dans le parc du château. Il y avait un légère brise qui caressait doucement le visage des deux amies. L'herbe était légèrement mouillée à cause du léger brouillard qui s'était installée. L'extérieur de l'école était calme même si on entendait les rires de quelques élèves.

Elles arrivèrent au terrain et rentrèrent dans l'antre de l'équipe de Poufsouffle. Alors elle observa la pièce. La pièce était au couleur de la maison. Trois lits étaient collés au mur, tous trois séparés par un rideau en velours noir. Un tableau était au centre de la salle entouré de trois bancs où les joueurs pouvaient s'asseoir pour écouter les recommandations de leur capitaine. Puis elle détourna le regard pour le poser sur sa camarade. Axane regardait une porte où une affiche indiquait que cette pièce était réservée au capitaine.

Kristen se mit à paniquer intèrieurement. En effet, elle n'avait jamais conduit un balais, et elle risquait de tomber et de se prendre la plus grande honte de sa vie. Après ça, Axane ne lui parlerait surement plus.

Lorsqu'elle se concentra une nouvelle fois sur sa camarade, celle-ci avait changé de place et regardait patiemment les balais avant de lui tendre un Nimbus 2001 en bon état.
Revenir en haut Aller en bas
Axane Pyro
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) :
Animagus : Louve blanche
Occlumens




Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Axane Pyro, Lun 1 Aoû - 19:01


Les deux jeunes filles qui se trouvaient dans la pièce réservé à l’équipe des Poufsouffle prirent le temps de s’assurer que personne d’autre n’occupais le terrain. La voie était libre. La jeune fille qui n’avait jamais montée un balai de sa vie, avait un regard inquiet. Axane qui se souvenait de son premier match au côté de son équipe, reconnu immédiatement les symptôme de stresse. La différence, était qu’elle, avait monté son premier balai à l’âge d’un an et manipulait avec facilité et grâce cet objet volant.

‘’ Aller ne t’inquête pas, c’est pas si compliquer. Aller vient, la voie est libre. On peut commencer.’’

Elles s’engouffrèrent sur le terrain. Ayant été toute seule, elle aurait survolé le terrain depuis déjà belle lurette, mais elle aimait bien l’idée de faire monter Kristen sur son premier balai et de lui enseigner les techniques de base. C’était assez simple en soi.

‘’ Enfourche le manche et tient toi solidement. Lorsque tu te sentiras prête, tu n’aura qu’à donner un léger coup sur le sol et tu prendra de l’altitude lentement. Tout ce que tu dois savoir avant de t’envoyer est que le balai ressentira ce que tu ressens. Si tu veux descendre tu n’auras qu’à incliner légèrement le manche et le balai amorcera sa descente vers le sol. Il ne faut surtout pas que tu oubli de redressé lorsque tu arrive à une altitude assez basse.’’

Le regard de la jeune fille blonde, paraissait toujours très incertain et inquiet. Il était normal de craindre de tomber. On pouvait monter très haut et comme tout le monde le sait, tomber de haut fait très mal.

‘’ Attend je vais te montrer. ‘’

Axane monta sur son balai et d’un léger coup de pied, prit son envol. Elle resta à quelques centimètres du sol, ses pieds frôlant toujours l’herbe humide. La poursuiveuse décrivit un cercle autour de la jeune fille pour lui montrer comment les balais étaient malléables facilement.

‘’ Tu voie, tout ce que j’ai à faire c’est de lui indiquer dans quel direction aller en déplaçant légèrement mon poids à l’avant. ‘’

Elle monta en flèche fit un looping et redescendit aussi rapidement. Elle redressa son balai juste à temps pour ne pas heurter le sol. La poursuiveuse descendit de son balai et encouragea son amie.

‘’ Tu sera aussi bonne que moi dans quelques temps. Aller essaie. Je suis certaine que t’en est capable. ‘’
Revenir en haut Aller en bas
Kristen Adams
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Kristen Adams, Lun 1 Aoû - 19:12


Elles étaient arrivées sur le terrain. Personne n'était à l'horizon. Heureusement, sinon, ce soir il y aurait eu quelques morts.
Axane avait l'air d'être très contente de pouvoir enseigner le vol sur balai à quelqu'un. Ce qui était facile à comprendre. Axane, voyant très bien l'appréhension de Kristen, essaya de la rassurer en la convaincant que ce n'était pas si difficile que ça.
La jeune brune aux cheveux bouclés lui donna quelques indications pour pouvoir démarrer et elle lui donna l'exemple. Kristen la regarda avec admiration. Elle était tellement gracieuse sur cet objet volant. Elle faisait des loopings, des piquets.
Kristen ferma les yeux lorsqu'Axane redescendit vers le sol à une vitesse fulgurante. Elle était inquiète de voir son amie. Elle pourrait se faire mal, très mal.

- A toi maintenant, s'exclama Axane


Kristen, tremblante, enfourcha le Nimbus 2001, ferma un instant les yeux avant de prendre son envol. On voyait le mal être de Kristen qui était terrorisée à l'idée de tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Axane Pyro
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) :
Animagus : Louve blanche
Occlumens




Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Axane Pyro, Lun 1 Aoû - 19:26


La jeune amie d’Axane monta sur son balai et donna un minuscule petit coup de pied sur le sol. Sans même qu’elle s’en rendre compte probablement, son balai prit une légère altitude. Ses pieds continuant de frôler le sol. La peur se lisait sur son visage. Elle semblait trop craintive et incertaine.

‘’ Aller ait confiance en toi. À cette altitude, même si tu tombais, tu ne te casserais pas un ongle. ‘’

La poursuiveuse aux longs cheveux marrons lui sourit et eu un petit rire lorsqu’elle lui dit qu’elle ne pouvait pas se casser un ongle. Quoi mais c’était vrai? Bon, il fallait dire qu’on peut toujours se casser un ongle, même les deux pieds sur terre mais la Poufsouffle tentait d’être rassurante.

‘’ Aller on essaie de faire un tour de terrain. ‘’

Agilement, Axane remonta sur son balai et donna un coup déterminer sur le sol. Elle s’envola à quelques mètres et redescendit se placer près de Kristen.

‘’ Je reste près de toi, n’ai pas peur. On peut monter d’un mètre ou deux tu crois? ‘’

Elle voulait l’encourager à tenter l’expérience. C’était si gratifiant et si agréable de voler à toute vitesse, d’avoir le vent dans les cheveux et de sentir cette sensation de bien être perpétuelle lorsqu’on monte un balai. C’était comme libératoire. Avoir les idées emmêlées, le stade de Quidditch, était pour la jeune femme, un endroit où ou se remet en place.
Revenir en haut Aller en bas
Kristen Adams
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Kristen Adams, Lun 1 Aoû - 20:08


Aller on essaie de faire un tour de terrain, l'encouragea Axane.

Alors elles montèrent d'un ou deux mètre de hauteur. Kristen était suivi de près par Axane qui ,elle, aurait pu très s'envoler haut. Kristen commençait à se détendre. Elle prit un peu plus de hauteur qu'Axane qui souriait en voyant son amie prendre confiance en elle. Le paysage était tout simplement splendide. La légère brume qui était présente lors de leur sortie du château s'était dissipée laissant place à la clarté de la lune. Du balais, on pouvait voir Poudlard ainsi que la forêt, le lac et la volière. Kristen regarda en bas un instant, et fit un signe de la main à l'autre Poufsouffle.

- J'y arrive Axane ! C'est merveilleux ! Enfin pour l'instant, rigola Kristen

Axane l'a rejoignit pour qu'elle ne se sente pas seule. Axane avait fait tombé son bandeau malencontreusement et ses cheveux volaient grâce au vent qui leur fouettait le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Axane Pyro
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) :
Animagus : Louve blanche
Occlumens




Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Axane Pyro, Dim 7 Aoû - 0:55


Kristen déposa son pied légèrement sur le sol et le balai prit une légère altitude. Redressant quelque peu le manche, elle s’élança tranquillement en hauteur. Un immense sourire aux lèvres, la poursuiveuse cogna au sol déterminément afin de rejoindre sa nouvelle amie rapidement. La jeune fille qui était avant, inquiet, souriait à présent de toutes ses dents.

‘’ Regarde Axane, c’est merveilleux, enfin, pour l’instant. ‘’

‘’ Oui bravo tu l’as. Tu voies, ce n’est pas si compliquer que ça. Tu dois simplement rester concentré maintenant. Si tu laisse quoique ce soit te déconcentré, c’est certain que ton balai va le ressentir. Aller on monte un peu plus haut… On va aller faire un tour près des anneaux de buts, t’en dit quoi?’’

Axane qui voulu prendre de l’avance et pouvoir regarder son amie se rendre sans difficultés aux buts, s’inclina sur son balai et s’avança d’un mouvement rapide. Elle tournoya autour des trois anneaux d’or en observant la jeune fille la rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Kristen Adams
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Kristen Adams, Sam 13 Aoû - 12:23


Axane avait proposé à Kristen d'aller faire un tour au niveau des anneaux de buts. Kristen accepta. Elle regarda son amie se dirigeait à une vitesse importante vers les buts, puis elle la vit tournoyer autour avant qu'Axane ne s'arrête pour regarder la blonde la rejoindre. La jeune Adams fit la même chose que la brune de Poufsouffle, sauf qu'elle n'allait pas à la même vitesse que sa nouvelle amie qu'elle avait rencontrée dans les dortoirs des filles de Poufsouffle. Quand Kristen l'eut rejoint, elle attendit les indications de son amie. En effet, celle-ci s'était portée volontaire pour lui apprendre à monter sur un balais, et Kris' ne s'en était pas mal sorti pour l'instant. Souriant toujours de toutes ses dents, Kristen observa la vue.

Il n'y avait aucun nuage dans le ciel noir. Seulement les étoiles, et la lune se trouvaient là. La clarté de la lune illuminait le paysage qui donnait sur toute l'école et Pré au lard. On pouvait voir le château qui était bordé par le parc où des élèves ne respectant pas l'heure du couvre-feu s'amusaient dehors sans se douter qu'ils pouvaient se faire prendre à tout moment. Le lac était à quelques pas du lieu verdoyant. Dans celui-ci, on aurait dit que la lune et les étoiles jouaient avec leur reflet dans l'eau. Du haut du balais, on voyait de minuscules bulles qui appartenaient aux êtres sous marins. Pré-Au-Lard était illuminé par les lampadaires qui bordaient les rues calmes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Promenade sur le terrain le soir...

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 11:50


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 18

 Promenade sur le terrain le soir...

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.