AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 5 sur 16
Arrivée mouillée
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
Yuze Perceval Jedusor
Serpentard
Serpentard

Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Arrivée mouillée

Message par : Yuze Perceval Jedusor, Lun 30 Avr - 22:21


Yuze en avait assez entendu ... Il en avait marre d'entendre cette petite fille de bonne parole continuait à lui parler sur ce ton misérable, il en avait rien à faire de ce qu'elle disait et comptait bien lui faire comprendre, mais elle avait l'air aussi têtu qu'un mulet ... Devait-il faire l'irréprochable pour qu'elle se taise ? Car elle commençait à lui taper sur le système ... Yuze n'avait jamais dis pardon à quiconque et ça n'allait pas être aujourd'hui que ça allait commencer, surtout juste pour une petite bousculade, et encore moins pour une microbe de Gryffondor. On aurait bien dit qu'elle en avait rien eu à faire de la baguette qu'il avait pointé sous son nez ... Il savait qu'il était le seul à Poudlard à possédait des yeux comme ça et il en était bien content, il n'aimait pas que des personnes lui ressemble ...

- Et alors ? J'aime mes yeux, et je ne vois pas en quoi ça te dérange, je me fiche de ce que tu peux dire et ce que tout les autres peuvent dire sur moi ... Je préfère rester comme je suis que changeais pour des gryffondors à la noix. Et ce n'est pas pour une petite bousculade que je vais te dire pardon, je n'ai jamais dis pardon, et ce n'est pas aujourd'hui que ça va commencer et encore moins pour une gryffondor ...

Et de plus, Yuze aussi en avait rien à foutre qu'elle s'en foutait de sa vie, il ne lui avait pas demandé son avis sur ce qu'elle pensait de lui ... Et il ne voyait pas où il faisait preuve d'obéissance car il était plus grand, elle se trompait éperdument, il n'avait en aucun cas eu l'intention de faire la loi ...

- Ecoute je ne sais pas ce que tu vas chercher mais en aucun cas je veux faire preuve d'obéissance, tu n'es qu'une gamine de 11 ans et tu viens d'arriver à Poudlard et tu veux déjà jouer dans la cours des grands ... Personne ne te connaît, tu penses que ta disparition changera quelque chose ? Tu pense que quelqu'un s'en apercevra si je m'en occupe ?


Une envie meurtrière montait de plus en plus au fond de Yuze et il devait la canaliser et ne pas s'énerver dès le premier jour ... Sinon ça irait mal pour lui, et il perdrait sûrement tous ses amis, même si il n'en avait pas ...

- Juste une conseil, je te le dis car je le sens en mon font intérieur ... Fiche le camp avant qu'un drame arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine Chambers
Mélusine Chambers
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Mélusine Chambers, Lun 30 Avr - 23:33


Mélusine avait remarqué la baguette du jeune homme, mais elle ne savait pas trop à quoi ça lui servirait à ce moment. Elle avait vu Mason faire voler des bonbons, pouvait-il la faire voler ? Elle savait d’ores et déjà qu’elle détesterait ça, surtout le fait de perdre le contrôle de son corps et d’être manipuler par un goujat pareil. Le serpentard semblait très énervé et le fait qu’il ait sorti la baguette était peut-être un signe d’alerte.
En tout cas, il ne semblait pas vouloir capituler, d’ailleurs il avoua ne s’être jamais excusé. C’était vraiment un sale type ce gars là, et c’était la première fois qu’elle en côtoyait un comme ça. Dans son village, quand il y avait une dispute, ça se réglait généralement par la capitulation des deux camps en même temps. Mais visiblement, le serpy ne voyait pas l’intérêt de s’excuser. Mélusine lui vociféra ses quatre vérités, préférant ignorer la baguette :

-Pour une petite bousculade ? Mais tu m’as fait mal à l’épaule ! Je vais avoir un bleu, tu m’as poussé comme un bourrin ! Si ça n’avait été qu’une petite bousculade, je n’aurais jamais demandé des excuses, mais là, j’ai vraiment eu l’impression que tu voulais me jeter à terre ! Et j’ai jamais dit que tu me devais obéissance, triple buse ! Je te disais juste que, moi, je ne te devais pas obéissance, alors tes ordres, tu peux te les farcir là où je pense!
Tu comptes utiliser la magie pour régler tes problèmes ? Tu ne vaux donc pas mieux que ça ? Choisir la facilité, ça te caractérise ? C’est vraiment petit en sachant que je ne pourrais pas riposter. Gryffondor ou pas, on s’en fiche de la maison où on est. Mais visiblement, la politesse, ça t’étouffe. J’veux pas jouer dans la cour des grands, y a pas de cour. J’veux juste que tu t’excuses. Ca va pas te tuer.

Mélusine serrait les points et regardait toujours le jeune homme droit dans les yeux, s’habituant finalement à leur couleur noir. Pour ce qui était de la baguette, n’ayant jamais vu une réelle utilisation, à part pour des tours de passe passe, elle n’en avait pas peur. Et la petite ne trouvait pas ça correct de résoudre ses problèmes en utilisant la magie. Bizarrement, elle trouvait cette dernière moins cool d’un coup. A ce que la petite comprenait, la baguette ne servait pas seulement à faire le ménage plus vite, et le serpy semblait vouloir le démontrer.

-La magie ne résout pas les problèmes de politesse, faut que ça vienne de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Yuze Perceval Jedusor
Yuze Perceval Jedusor
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Arrivée Mouillée.

Message par : Yuze Perceval Jedusor, Mar 1 Mai - 11:48


Yuze en avait assez de l'entendre bavasser ... Il commençait à en avoir marre d'entendre les bonnes paroles d'une Gryffondor qui n'était même pas encore mature et qui faisait déjà la loi dans la cour des grands, mais lui ne voyait pas la même façon d'utiliser la magie, et elle pouvait bien régler tous les problèmes quel qu’il soit ... Avant que la gryffondor n'ait pu réagir Yuze baissa sa baguette, comme si il allait la ranger mais en faite non, il la descendit jusqu'au ventre de la jeune gryffondor et la pointa juste devant ... Elle ne pouvait plus rien faire c'était trop tard, alors que le lac se trouvait derrière elle Yuze eut la plus brillante idée qu'il n'eut jamais eu. Elle allait faire un petit bain dans le lac de Poudlard, elle devrait être contente.

- J'en ai marre de t'entendre bavasser pour rien, mais comme tu n'es qu'une gamine je vais être gentil avec toi. EXPULSO !

La jeune fille se vit expulser dans le lac derrière elle, mais là ou elle avait été envoyé, elle avait pied ... Imaginez qu'elle ne savait pas nager ? Ca aurait été pire qu'il ne le pensait. Yuze était content de ce qu'il venait de faire, il n'avait pas fait l'irréprochable, sans qu'il n'eut pu sans empêcher il se mit à rigoler tout seul en voyant la Jeune gryffondor dans l'eau, trempé de la tête au pied.

- Sur ceux, je te souhaite une bonne journée.

Puis, il commença à partir en direction du château.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine Chambers
Mélusine Chambers
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Mélusine Chambers, Sam 5 Mai - 22:18


C’était la première fois que Mélusine subissait un tel traitement de choc. Choc, c’était réellement le mot. Qui aurait cru qu’un être humain pouvait voler, contre son gré. La petite apprit le mot sortilège en une fraction de seconde. C’est ce que le jeune homme avait lancé sur elle, et ce qui la fit tomber dans le lac. Heureusement, c’était la partie où elle avait pied. Mais la rouquine avait atterri sur le dos et du se débattre pour essayer de se remettre sur ses pieds tout en buvant la tasse. Elle était en colère, comment avait-il osé ! Elle qui ne demandait pas grand chose, visiblement, il avait un ego plus gros qu’un dragon obèse. La petite se dépêtra comme elle put et finit par rejoindre la berge en s’accrochant à des touffes d’herbe pour remonter sur la pelouse.

Ca n’allait pas se passer comme ça, Mélusine trouvait vraiment stupide et gamin d’utiliser la magie pour résoudre les problèmes, au lieu de s’excuser courtoisement. Sale serpentard de ses deux, il allait voir de quel bois elle allait se chauffer.
La rouquine se releva, tint bon sur ses deux jambes et avança d’un pas furieux en direction du blondinet. Ses chaussures faisaient floc floc et ses vêtements étaient plus lourds que d’habitude, mais elle s’en fichait. La rouquine avait été humiliée par un débile qui se pensait tout permis, même utiliser la magie au lieu de discuter entre gens civilisés. Eh bien, elle allait jouer son jeu, mais à chacun sa technique.

Mélusine s’approcha, elle était tout près maintenant, et dépassa le jeune homme. Une fois dépassé, la petite se retourna brusquement et flanqua un magnifique coup de pied dans les castagnettes du serpentard, comme elle en avait le secret. Un élan court mais une grande force au bout des pieds et bonne équilibre grâce à ses deux mains tendues d’une part et d’autre de son corps. Sans nul doute que ça allait faire mal. Mais pour régler ses problèmes, chacun avait sa technique.

-Ca, c’est pour m’avoir humilié !

Et la petite courut en direction du château avant que le jeune homme ne puisse se relever.

[HRP : c'est mon dernier post pour ma part, j'ai pas mal de boulot irl, en plus des rps qui m'attendent, on fera la réconciliation une autre fois. Merci d'être fair play et de laisser courir Mélu, tu auras tout le temps de réfléchir à une vengeance Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Yuze Perceval Jedusor
Yuze Perceval Jedusor
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Arrivée mouillée.

Message par : Yuze Perceval Jedusor, Mer 20 Juin - 13:39


[HRPG : Rp avec Emma Welesslay]

Yuze n'avait rien à faire de ses journées depuis qu'il était rentrée de sa longue épopée en dehors de Poudlard. Il était parti retrouver quelques personnes qu'il n'avait malheureusement pas trouvé. Il avait décidé de se rendre au parc, et plus précisément au premier endroit où il avait embrassé Pandora qui était parti au jour d'aujourd'hui il ne savait pourquoi.
L'endroit se trouvait auprès d'un chêne où elle l'avait dessiné à côté de celui-ci justement. Il faisait assez beau aujourd'hui mais bon, pas assez pour lui remonter le moral malheureusement.

De toute façon, il n'avait personne à qui parler et personne ne voulait de lui et cela le rendrait triste, c'était la première fois qu'il se sentait aussi seul. Cela ne lui était jamais arrivé d'avoir ce sentiment, il ne savait pas ce qui lui arrivait mais bon c'était juste une baisse. Si quelqu'un venait l'embêter cela ne l'empêcherait pas de s'énerver à nouveau envers la personne même s'il elle ne lui aurait presque rien fait. Beaucoup de personnes le fuyait à cause de son regard ténébreux où on ne distinguait rien, même pas les pupilles où une infime partie de lumière où de couleur autre que le noir.

Il s'allongea, adossé à l'arbre face au lac. Il revoyait l'endroit où il avait envoyé valser une petite gryffondor de première année qui était venu l'embêter et malheureusement pour elle, ce n'était pas le jour de Yuze. Elle l'avait regretté et avait été faire une baignade dans le lac mais elle s'était vengée ... méchamment. Il observa le ciel bleu et reposa son regard sur l'eau stable du lac où quelques bulles remontaient de temps à autres. A ce qui paraît, un calmar géant vivait dans le lac, mais il était là pour faire le bien et non le mal. Alors qu'il scrutait l'horizon il se perdit dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Emma Welesslay
Emma Welesslay
Serpentard
Serpentard

Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Emma Welesslay, Mer 20 Juin - 14:25


Il faisait assez beau aujourd'hui, et je me sentais d'humeur ravageuse...
J'avais raté mon devoir de potion, perdu un de mes plus beaux colliers et pour clôturer le tout j'avais encore failli donner un pain à un élève qui m'avait bousculé sans s'excuser dans un couloir.

Enfin bref, de ma démarche massacrante j'avais eue la bonne idée de me poser un peu dans le parc. A l'instant même où le talon haut de mon escarpin foula l'herbe je me sentis déchargée d'un lourd poids...
J'étais peu être un peu trop habillée pour l'air ambiant.
En effet je portais contrairement à d'habitude, un jean slim en cuir noir et un petit pull col V. Oui, j'allais certainement mourir de chaud! Mais tant pis, j'avais peur de remonter au château et risquer de me faire encore renverser par un élève bien trop pressé car...
Si cela se reproduirait, je ne me retiendrais pas!

Poussant un long soupir j'entrepris de faire une petite marche.
La bas, j'aperçu un chêne qui projetait une agréable ombre sur l'herbe. Allongé au soleil, un jeune homme certainement de dernière année, se reposait. Je le dévisageais un peu plus et ne le reconnus pas. Donc, je ne connaissais pas. Je contournais l'arbre pour être à son opposé et se mettre à l'ombre. Je ne le connaissais pas, et je n'irais pas l'aborder par moi même.

Certes, j'étais une Serpentard et je m'assumais pleinement mais néanmoins je ne préférais pas trop m'approcher des garçons de ma maison...
La plupart étaient... Macho? Mauvais? Malsains? Enfin, en tout cas s'il ne m'abordait pas je n'allais pas le faire de moi même.

Je posais mon sac au sol, et m'accroupis pour y trouver un crayon.
Je me posais finalement moi même par terre et remuais légèrement mes cheveux pour les démêler. Je les nattais rapidement et les nouais en un chignon improvisé les retenant avec mon crayon.
Je m'adossais à l'arbre, ramenant mes jambes contre mon buste et fermais les yeux quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Franck Stein
Franck Stein
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Franck Stein, Ven 6 Juil - 19:01


PV ALOYS RIVERSIDE - MINA OWEEN

__________________


    Hey Attends !


La voix du jeune homme se perdait dans le cliquetis des premières gouttes de pluie qui commençaient à s’abattre sur la pelouse du parc de Poudlard. Le ciel était d’un gris noir menaçant, et les élèves jusqu’alors flânant entre deux cours, pliaient bagage pour se réfugier à l’intérieur de l’école. En outre Aloys, lui, allait dans le sens inverse.

Alors qu’il trainait dans la salle commune de Serpentard,les contes de Beedle le Bard sous les yeux, il vit à travers la fenêtre ce qu’il attendait depuis tellement de temps. Un petit être volant dans les airs, et qui le regardait discrètement.

Au départ le jeune homme ne s’aperçut pas de la présence de la petite nymphe des bois. Toutefois, après quelques instants, il l'avait sentis, comme une brulure sur sa peau, comme une intuition, et quittant les contes sombres de Beedle Le Bard, il s’était perdu, à sa vue, dans une dimension onirique mais réelle. La petite fée qu’il avait rencontré dès les premiers jours de son arrivée à Poudlard, petite fée qu’il avait revu, prisonnière dans la boutique d’animaux magique, petite fée qu’il l’avait libéré, petite fée qui s’était échappée une fois la cage ouverte ; et depuis ce jour, la petite fée n’avait été qu’un souvenir nostalgique, un espoir mélancolique.

Ainsi, lorsqu’il réalisa sa réalité, il s’était empressé de laisser tomber le livre sur l’une des tables vides, ou pas, il s’en fichait un peu pour tout dire, et se précipita vers l’extérieur du château. Couloirs, escaliers, et parfois quelques élèves, furent victimes de son empressement, de ces pas rapides et incontrôlés.Tu pourrais faire attention ! Ou, vous croyez-vous ! Ou si je t’attrape !,chatouillèrent ces oreilles sans toutefois attirer son attention. Ce qui était assez exceptionnel ces derniers temps. A fleur de peau, Aloys pouvait perdre sa lucidité assez rapidement ; pour le moment personne n’avait été témoin d’une si grande perte de contrôle de sa part…personne de vivant en tout cas. En outre, aujourd’hui, dans son esprit, seules les ailes de la petite créature vibraient.


Il se trouvait à présent dans le parc de l’école. Seul. Attends…parvenait-il seulement à murmurer alors que la blancheur de la petite fée s’éloignait parmi les arbres de la forêt interdite. Seul. Il était seul. Tous les élèves avaient désertés l’endroit. Seul. Il était seul. Il faisait de plus en plus froid.

Le jeune homme n’était pas correctement vêtu pour ce genre de temps. Il avait laissé son poncho et l’écharpe d’Iris dans la salle commune des verts et d’Argent. Il était simplement vêtu des habits traditionnels de l’école. Tout de noir. Avec l’insigne des Serpents attaché. Ses vêtements étaient de plus en plus mouillés également. Ses boucles commençaient à s’affaisser sous le baiser glacial de la pluie ; tandis que le vent prenait plaisir à les ébouriffer.

Mais en cet instant, il s’en contrefichait. Il était seul. Il se sentait seul. Zeph lui manquait. Il ne voulait pas être seul. En cet instant il ne voulait pas être seul.

Son regard se noya quelques instants dans le lac, troublé par le fracas de l’eau des cieux ; cieux qui s’y reflétaient ; des cieux, de leur colère, prêt à se refermer sur le monde du milieu avec fracas.

Une tempête terrible allait éclater.
Revenir en haut Aller en bas
Max Aaron Parker
Max Aaron Parker
Serdaigle
Serdaigle

Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Max Aaron Parker, Mar 11 Sep - 21:30


[ Et voilà, Si jamais il y a un soucis, j'éditerais Wink ]

/Suite du RP avec Léan\

Après que le livre est disparu par la fenêtre, la réaction de la jeune fille ne se fit pas attendre. Elle attrapa sa veste et disparue à son tour dans les couloirs.

Heu, il se passe quoi là ? Mon livre, flûte ! Viens on va le chercher !

Max sourit. Décidément, les dragons, c'était vraiment son truc ! Le blondinet décida alors de la suivre, pour voir jusqu’où irait cette histoire. Et puis, il n'allait pas la lâcher maintenant. Il n'était pas tout à fait comme ça, il restait toujours avec les gens dans leur galère. Et puis, il fallait avouer que c'était un peu la sienne aussi maintenant. Ils dévalèrent alors les escaliers qui, malheureusement, n'en firent qu'à leur tête. Rah là là non mais je vous jure, c'est quand on à besoin d'eux qu'ils ne veulent pas nous aider ! Et oui, c'est toujours comme ça, et pas qu'avec les escaliers d'ailleurs …

Quand ils furent enfin en bas, ils marchèrent plus lentement pour pouvoir repérer le magazine fuyard. C'est alors que Léan le vit dehors, Elle le pointa du doigts et les deux jeunes gens partirent à sa poursuite. Le seul bémol que Max n'avait pas prévu, c'est les cordes d'eaux qui tombaient. En quelques foulées à peine, il fut trempé jusqu'aux os, alors il n'imagine même pas l'état de Léan. Ce n'est que quelques temps à avoir marché, parfois couru pour rattraper ce foutu magazine qu'ils y arrivèrent enfin ! Bon, le livre était mouillé, et pas qu'un peu, mais le résultat était là, c'était suffisant non ? Max avait le magazine dans les mains et le tendit à la rouge et or. Puis, il éclata de rire.

Tu es complètement folle ma parole ! Dit-il tout en essayant de reprendre son sérieux. Chose qu'il ne réussi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Léan Donnelly
Léan Donnelly
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Léan Donnelly, Mar 11 Sep - 22:16


Léan fut agréablement surprise que Max/Aaron, bref, que le Serdaigle la suive. Après moults détours et attentes devant les escaliers, qui ne facilitaient la tâche de personne, non mais franchement, qui avait eu l'idée de les mettre là?

Ils n'avaient cependant pas passé la tête par une fenêtre pour voir le temps qu'il faisait dehors avant qu'ils sortent. Oups, mauvaise idée. L'expression être trempé jusqu'aux os pouvait s'appliquer aux deux adolescent. Les cheveux de Léan lui collaient au visage, et sa frange faisait état de gouttière, pour le reste du corps, elle devait ressembler à une serpillère humaine. Mais finalement, ils le trouvèrent le magasine, tout mouillé, le dragon de la couverture ne crachant plus que de la fumée. La bibliothécaire n'allait pas être contente, mais c'était pas de sa faute, il était donc hors de question qu'elle se fasse punir pour ça. Max le lui tendit et éclata de rire, la jeune fille en fit de même.

Tu es complètement folle ma parole !
"Tu m'as suivie je te signale ! T'es pas mieux"

Léan finit par rejoindre le dessous d'un arbre, pour être un peu à l'abri, elle avait les doigts légèrement engourdis, et le cerveau aussi d'ailleurs.

"Dis moi, tu aurais pas une formule de séchage express ? J'ai le cerveau qu'a gelé"
Le pauvre, il allait être encore plus malade s'il ne se séchait pas de suite, et elle allait être quitte pour un rhume elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Max Aaron Parker
Max Aaron Parker
Serdaigle
Serdaigle

Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Max Aaron Parker, Ven 14 Sep - 19:22


Max continuait de rire, la jeune fille l'imitant. Elle n'a d'ailleurs pas réfléchie longtemps avant de trouvée une réplique à son interlocuteur.

Tu m'as suivie je te signale ! T'es pas mieux.

Ce n'était pas faux, mais bon, il n'allait pas la laisser partir seule à la recherche d'un livre sous la flotte tout de même ! D'accord, à l'origine, il ne savait pas qu'il pleuvait, mais ça pouvait être une bonne excuse non ?

En voyant Léan partir vers un arbre bien touffu, le blondinet en fit autant. Arrivé sous leur ''toit'', il mit ses mains dans ses cheveux et les secoua, histoire d'enlever toute l'eau qui était restée. Ah, ça faisait du bien, il se sentait beaucoup moins lourd.

Dis moi, tu aurais pas une formule de séchage express ? J'ai le cerveau qu'a gelé.

Ayant toujours été plus visuel qu'auditif, il avait tout à fait l'image du cerveau de la jeune rouge et or avec des stalactites. Et oui, l'imagination en ferra toujours voir de toutes les couleurs au jeune homme.

Désolé, sur le coup, rien ne me viens à l'esprit. Je t'aurais bien passé ma veste mais … Max ne fini pas sa phrase, son regard allant directement sur ses vêtements. Il était lui aussi imbibé d'eaux comme une éponge.

Le blondinet s'adossa à l'arbre, puis en regardant la rouge et or, il ne pût s'empêcher de sourire. Quelle histoire quand même ! Et pourquoi ce magazine s'était sauvé ? Peut-être en entendant tout le monologue que la jeune fille avait fait qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
Léan Donnelly
Léan Donnelly
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Léan Donnelly, Sam 15 Sep - 18:29


Leur petit abris de fortune était finalement un bon endroit, au moins le déluge ne s'acharnait pas sur eux, ce qui était largement mieux de l'avis de Léan. Le temps n'allait pas se calmer de si tôt vu les nuages gris qu'il y avait.

Désolé, sur le coup, rien ne me viens à l'esprit. Je t'aurais bien passé ma veste mais …
Max lui montra l'état de ses vêtements, et il n'était pas mieux loti qu'elle à vrai dire. Le pauvre, déjà qu'il était malade, elle l'avait limite poussé à sortir dehors pour un livre qui s'était échappé.

"Je n'ai pas besoin de galanteries, ne t'en fais pas". Parce que d'après elle, à l'époque où ils vivaient, ce genre de choses ne servait pas à grand chose en fin de compte.
Léan réfléchit un peu et se dit que si elle ne trouvait pas comment se sécher, rien ne l'empêcher de faire un petit feu pour se réchauffer, parce que mine de rien, il faisait froid quand on était mouillé.

Léan récupéra quelques petites branches qui traînaient autour de l'arbre et en fis un tas, puis elle s'exclama "Incendio", un joli feu s'éclaire soudain sous leurs yeux et Léan s'assis par terre, tant pis pour l'état de sa jupe qui était déjà bonne à mettre au lavage.

"C'est mieux, non ?" Dit-elle en souriant. Ses mains tendues devant le feu commençaient à se réchauffer doucement, voilà qui arrangeait leur situation. La jeune rousse posa le livre à côté d'elle pour qu'il sèche sans risquer de le brûler.
Revenir en haut Aller en bas
Max Aaron Parker
Max Aaron Parker
Serdaigle
Serdaigle

Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Max Aaron Parker, Jeu 22 Nov - 21:56


Les yeux levées au ciel, Max regardait l'arbre sous lequel ils étaient pour s'abriter en reconnaissant tous les bienfaits qu'il pouvait procurer à cet instant. Alors que d'habitude, le blondinet passait devant sans y faire attention, sauf pour ne pas rentrer dedans, là, cet arbre prenait un tout autre tournant. C'est très agréable. Bien qu'il les protège de la plupart des goûtes d'eaux qui tombaient, il ne procurait malheureusement pas de chaleur qui aurait pût réchauffer les deux jeunes gens. Mais bon, c'était mieux que rien, et puis on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre, c'est bien connu.
Max, en bon gentleman qu'il était, ou peut-être pas, aurait bien voulu dépanner Léan et lui passer sa veste, mais, étant donné qu'elle était également trempée, cela ne lui aurait fait que du poids en plus sur ses épaules. Elle ne tarda d'ailleurs pas à répondre.

Je n'ai pas besoin de galanteries, ne t'en fais pas.

Bon, au moins, maintenant, Max savait à quoi s'en tenir avec la rouquine. Il fallait bannir les galanteries ! Ce n'était pas toutes les filles qui réagissaient comme cela, le blondinet n'en connaissait d'ailleurs pas des tonnes. De toutes façons, s'il disait cela c'était surtout parce que ça lui passait par la tête plus que par galanterie étant donné que lui et les filles ça faisait deux. Il n'était vraiment pas doué et ne faisait pas réellement attention à ce qu'il pouvait bien dire ou faire. Si ça les blessent tant pis, elles n'avaient pas qu'à être comme cela. Voilà comment il pouvait réagir avec sa copine, décidément, ce genre de relation n'était pas fait pour lui. Même s'il ne dirait certainement pas non à une fille qu'il aime vraiment. En parlant de fille qu'il aime vraiment, en ce moment, c'est un peu le foutoir dans sa tête. Il y a du monde dans son esprit, beaucoup trop de monde. Et le pire de tout, c'est qu'aucune de ces personnes n'ont une place bien fixe. Un jour l'une d'entre elles prend le dessus, mais le lendemain ce sera l'autre, et ainsi de suite. C'est pour cela qu'il ne se décide pas, qu'il préfère laisser les choses à leurs places. Faire comme avant. Sauf que maintenant, le ''comme avant'' ne fonctionne plus. Ça ne sera jamais ''comme avant'', tout à changé maintenant et on ne peut plus rien remettre à sa place. À partir de CE jour, il aurait fallu avancer et ne pas rester stagner, cela fait encore plus de mal à tout le monde. Mais ça, Max n'arrive toujours pas à ce l'avouer. Il pense que si il ne fait ou ne dit rien, tout sera parfait, comme si rien n'avait bougé. Mais au contraire, il est bien loin de la réalité, bien trop loin …

Enfin, en ce moment, il se disait qu'il ne fallait pas y penser. Dommage, ne pas y penser, ne pas ce décider, éviter certaines personnes, effectivement, c'est ce qu'il ne fallait pas faire, mais ce que faisait quand même Max en sachant pertinemment qu'il ne devait pas faire cela.
Bon ! Il est vrai qu'il pouvait y repenser parfois, mais là, il était avec Léan et rien ne devait le perturber.
Max tourna la tête vers son amie et lui sourie. Ce genre de sourire provocateur.

Très bien, je compte donc sur toi pour le feu hein.

Pas qu'il est mal prit ce qu'elle venait de dire, au contraire, il l'avait surtout prit à la rigolade. Et puis, si elle ne voulait pas de galanteries, Max pouvait désormais ce reposer sur elle pour les choses compliqués non ? Non, bien sûr que non, c'était trop lui demander, il fera certainement encore des trucs stupides pour essayer d'arranger leur situation. Mais qui pouvait lui en vouloir ? Il voulait faire les choses bien, tout simplement.
Léan récupéra quelques petites branches par-ci par-là, Max aurait bien voulu l'aider, mais elle avait déjà finie. Elle avait l'air bien décidée à faire elle-même tout ce qu'elle souhaitait. N'avait-elle jamais voulu demander de l'aide ? Après tout, elle faisait comme elle voulait. Elle prononça un sort et un petit feu prit forme. Bien qu'il ne soit pas de la taille de celui qu'il y a dans la salle commune, Max était bien content de pouvoir ce réchauffer un peu. En voyant Léan s'asseoir par terre, le blondinet fit la même chose. De toutes façons, ses vêtements étaient déjà bon pour un lavage, alors autant en profiter.

C'est mieux, non ?

Oh oui, et beaucoup mieux, merci. Dit-il dans un sourire.

Max tendit les mains pour ce les réchauffer et cela lui procura un bien fou. Soudain, il remarqua quelque chose. Si si, ça lui arrive d'avoir des idées ou de comprendre des choses. C'est rare, soit, mais c'est tout à fait possible. Il se releva alors d'un bond.

Tu sais, je te suis reconnaissant d'avoir fait ce feu, mais il continu de pleuvoir et le feu risque de s'éteindre. Ou alors d’enflammer tout le parc. Dit-il avec un haussement d'épaule. Que dirait-tu de rentrer au château ? Après tout, on sera au chaud et on pourra avoir des vêtements secs.

Max attendit alors la réponse de la jeune Gryffondor, mais avant de pouvoir voir quoi que ce soit, il éternua. Ah oui, c'est vrai qu'avant de sortir, il était déjà malade. Dommage, sa petite excursion aujourd'hui ne l'aura certainement pas guéri.
Revenir en haut Aller en bas
Léan Donnelly
Léan Donnelly
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Léan Donnelly, Sam 24 Nov - 19:43


Léan était bien contente de son petit feu, il ne la séchait pas, mais au moins la jeune fille avait un peu plus chaud. Elle se maudissait finalement d'avoir couru après ce pauvre magazine, surtout qu'elle avait embarqué une personne malade avec elle. Bravo, pensa-t-elle. La Gryffondor se demandait parfois ce qu'il lui passait par la tête, en général, pas grand chose. Elle en faisait des efforts pour ne pas être trop impulsive, elle en appelait à la paix intérieure, mais rien n'y faisait.
Tu sais, je te suis reconnaissant d'avoir fait ce feu, mais il continu de pleuvoir et le feu risque de s'éteindre. Ou alors d’enflammer tout le parc.
Léan rigola doucement, mettre le feu à la forêt par inadvertance serait bien dans ses cordes.
Il vaudrait mieux pas, en effet !
Que dirait-tu de rentrer au château ? Après tout, on sera au chaud et on pourra avoir des vêtements secs.
Léan se demandait bien ce qui avait l'air de troubler son nouvel, mais s'abstint de lui demander, ce n'était pas ses affaires, et elle y resterait en dehors.
C'est une très bonne idée ! Ceci dit je crois que je vais plutôt rentrer dans mon dortoir, je crois que... en fait on en a tous les deux besoin, je ne voudrais pas te rendre plus malade que tu ne l'es déjà ! Dit-elle, légèrement penaude. Ce n'est pas qu'elle voulait l'abandonner, mais le pauvre n'avait pas besoin d'attraper une grippe, ils se reverraient, du moins, elle l'espérait !
Il faudra qu'on s'envoie un hibou la prochaine fois, et on n'ira pas dehors si le temps est aussi mauvais !
Léan se mordilla les lèvres avec ses dents, elle espérait que Max ne le prendrait pas mal, car Léan n'en avait pas l'intention.Elle finit par lui sourire, et partit en direction du château.
Revenir en haut Aller en bas
Oswin T. Hooper
Oswin T. Hooper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chien-loup


Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Oswin T. Hooper, Ven 25 Jan - 23:01



Not so ready for that wedding ...


(( PV : Kyle Hills ))


J'étais habillé méga classe là, du style smoking noir, chemise blanche et noeud pap'. Mes cheveux étaient démêlés, je portais des lunettes rondes et j'avais aucun trous dans mes fringues. Qu'est-ce-qui m'arrivait ?! Un p*tain de MARIAGE, voilà ce qui m'arrivait ! Non mais j'étais content d'y aller, parce que c'était pas n'importe qui qui se mariait aujourd'hui. Tellement pas n'importe qui, que j'allais être situé au premier rang, près du couple, avec la lourde tâche de donner les alliances. Jay, 26 ans, batteur dans mon groupe et plus vieux gars de la troupe épousait aujourd'hui sa bien-aimée Mary, dans le Londres moldu. Je passais une main dans ma poche : L'écrin était bien là, les deux anneaux à l'intérieur. Ça devait être la dixième fois que je vérifiais rien qu'entre le temps de sortir de la salle commune des Gryffis et de descendre jusque la grande porte. Ils avaient tous tiré une de ses tronches en me voyant sapé comme ça, c'était magnifique. Enfin ils avaient pas osé me fixer trop longtemps non plus, j'avais beau être habillé pour une grande occasion, que ça m'empêchait pas de casser quelques dents au passage.

Enfin bref, aujourd'hui promettait d'être une grosse journée, pleine d'amour et surtout de débauche ! Je poussais donc la grande porte sans plus attendre, sortant rapidement et me prenant alors toute la flotte que les nuages balançaient sur le pays d'un coup. Oh sa mère, j'allais pas être méga frais moi. Me mettant à courir, je traversais la cours intérieure puis le pont à grande vitesse, atteignant le portail en moins de dix minutes. Ça faisait vraiment chier cette barrière anti-transplanage autour du château quand même, j'avais quel air moi maintenant pour la cérémonie ?! Certes, j'aurais pu utiliser un sort imperméabilisant, mais j'y pensais que maintenant pour tout avouer. J'emmerdais mon cerveau profondément. Sauf que là, c'est mon coeur qui s'arrête, je le sens. Ou plutôt, je le sens plus. Je sens plus ce p*tain d'écrin contenant les alliances qui était dans ma poche de veste. C'était un cauchemar, un vrai. L'ultime cauchemar, la pire chose qui aurait pu m'arriver à ce moment précis. Décevoir un pote et ruiner son mariage, je m'en voudrais à jamais. " Oh non non non non non non non ... " J'm'entendais répéter ça encore et encore, mes mains fouillant avec panique chacun des recoins de mes fringues, la flotte me tombant sur la gueule comme jamais.

Je pouvais même pas lancer un Accio, je savais pas du tout où elles étaient et si toutes les alliances et bagues de l'école m'arrivaient en pleine gueule, ça allait pas le faire. Nan y'avait pas d'autres moyen que de me retaper le chemin en sens inverse, à explorer au peigne fin toute la route jusqu'aux grande portes. J'avais deux heures devant moi, deux heures et j'pourrais arriver trempé mais presque à temps pour le début de la cérémonie. Oh non p*tain ça craignait vraiment trop. Je plaquais mes mains sur la tête, mes cheveux trempés collant sur mon visage et une vague de dépression m'envahissant. J'étais dans la m*rde jusqu'au cou et je me voyais déjà arriver devant J. et lui dire que j'avais paumé les bagues. J'devais tenter l'Accio, peut-être qu'avec un peu de chance ça allait quand même marcher ... Je pointais ma baguette dans les airs, priant pour un miracle, qui semblait malheureusement ne pas venir. Les bagues étaient soit coincée quelques part soit ... Oh j'en savais foutre rien, pourquoi ça marchait pas cette c*nnerie ? J'étais totalement paniqué, sur le point d'exploser et au bord du suicide mental. Je regardais partout autour de moi déjà, mais j'devais bien admettre qu'il y avait que dalle ici. Un miracle, de l'aide, n'importe quoi, par pitiiié ...
Revenir en haut Aller en bas
Yuze Perceval Jedusor
Yuze Perceval Jedusor
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Arrivée mouillée.

Message par : Yuze Perceval Jedusor, Dim 31 Mar - 13:49


[Pv avec Azmaria Slown]

Il était tôt ce matin là, lorsque je décidais enfin, de descendre de mon lit. Cela faisait plus d'une demi-heure que j'étais réveillé, mais je n'avais pas eu le courage de mettre un pied par terre pour me lever. Je revêtais mes habits de la vieille, un tee-shirt noir moulant pour laisser apparaître le fruit de mes entraînements et un short noir. J'allais encore rester solitaire toute la journée, adossé à mon arbre, fixant le ciel de sa couleur grise. La teinture que mon oeil pouvait me faire voir maintenant qu'il était malade. J'enroulais aussi mon écharpe sur la moitié de mon visage pour cacher mes bandages. Ensuite, en sortant du dortoir sans faire de bruit, je remarquais qu'il n'y avait personne dans la salle commune. Il était tôt ... très tôt, mais c'était l'heure de se lever pour Yuze.

Je me dirigeais vers le Parc, un endroit dont j'avais l'habitude de fréquentait tôt le matin, car je savais que personne ne viendrait me déranger à une heure aussi matinale. Arrivé à destination, je m'installais à mon endroit habituel, là où j'avais élu domicile en quelques sortes. L'un des plus vieux arbres de Poudlard. Soudain, une idée me vint à la tête. Je ne savais pas si j'y avais le droit, mais bon, je ne demanderais pas l'avis aux professeurs où à la directrice pour en avoir l'autorisation. Sortant ma baguette de ma poche, je gravis au feu, mon nom sur l'arbre. Maintenant, l'arbre porterait mon nom, comme quoi j'avais eu l'habitude de venir ici et personne ne pourrait l'enlever, à moins qu'il ne soit coupé.

Content du résultat, je m'adossais à l'arbre, fermant les yeux et repensant à toutes les bonnes choses que j'avais vécues. Chaque jour se déroulait exactement à l'identique, des années d'enfance défilaient devant mes yeux. Certaines étaient tristes, d'autres joyeuses ... Je ne sais pas si d'autres personnes avaient l'habitude de faire comme moi. Certains devaient me prendre pour un fou, mais je m'en foutais complètement. Je vivais ma vie comme je le voulais et personne ne m'en empêcherait.
Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
Azmaria Slown
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Azmaria Slown, Dim 31 Mar - 19:40


[HS : Si le coeur t'en dis, j'ai mis le lien du moreau ^^]

Nuits semblable a toutes les autres... Mais pas au même endroit cette fois. En effet, la jeune fille avait du rentrer chez elle avec hâte et y avaient passait quelques jours, chose qui n'avait pas vraiment réjouis ses parents qui avaient insisté pour qu'elle rentre. La jaune et noir l'avait mal prit et n'en avait fait qu'a sa tête en restant trois jours hors du château... Mais ils avaient fini par la convaincre de rentrer, mais la jeune fille imposa certaines conditions qu'ils furent obliger d'accepter si ils ne voulaient pas la débarquer sans prévenir a nouveau.

La blonde avait refusée qu'ils l'accompagne jusqu'à la gare, et si été rendue avec son chauffeur. En descendant de la voiture, elle jeta un dernier coup d'oeil a l'horizon avant de se dirigé vers le train qui l'a ramènerait a Poudlard. La jaune et noir avait effectuer le voyage seule dans un wagon désert, et n'en était sortit qu'une fois arriver en traînant avec peine son sac. Elle laissa ses souvenirs la guidé la ramener vers le château en espérant ne croiser personne qu'elle pourrait connaitre en chemin...

Azmaria arriva devant Poudlard qui lui semblait étrangement calme, et après un coup d'oeil a sa montre, elle en comprit la raison. Il était trop tôt pour qu'elle puisse croiser qui que ce soit... Elle passa son gros sac de voyage en bandoulière avant de se rendre dans le parc heureuse de savoir que personne autre qu'elle, n'aurait l'idée de s'y rendre a cette heure-ci ! Son regard vairons se promena a la recherche d'un arbre bien précis. Elle vérifia que son violon ainsi que l’étui était présent dans son sac et s'approcha de l'arbre en question. Elle avait besoin de jouer... Pour faire partir le sentiment d'impuissance qui c'était emparer d'elle il y avait de cela trois jours. Elle s'adossa au tronc et se laissa glisser doucement avant de fermer les yeux. Son esprit vagabonda quelques minutes ou elle pensa aux gens qui l'avaient rejeter, ainsi qu'aux gens qui, bien que peut nombreux, la soutenait. Elle prit son étui et en sortit un violon en bois blanc qu'elle regarda quelques instants sans dire un mot. La jaune et noir se leva et déposa le violon sur son épaule avant de caresser doucement les cordes de celui-ci avec l'archer. " Until the last moment "... Les notes s’envolèrent au grès du vent, et son état de concentration lui permit d'entendre le piano. Elle termina le morceau avec un léger soupir, sans se rendre compte que quelqu'un avait pu tout entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Arrivée mouillée  - Page 5 Empty
Re: Arrivée mouillée

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 16

 Arrivée mouillée

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.