AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 29 sur 30
Balades dans Londres
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30  Suivant
Alexeï Dragoslav
Poufsouffle
Poufsouffle

Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Alexeï Dragoslav, Jeu 21 Juin - 18:24


La perception des êtres était occultée ce soir, le silence était d’or et tout le monde semblait respecter cette règle. Un besoin de liberté t’avais pris. Un besoin de fraîcheur. Rencontrer les êtres qui ne se lèvent que la nuit tandis que certaines préféraient s’éclipser. Ta cape d’invisibilité fraîchement achetée, tu parcourais le château, comme figé dans le temps où aucun bruit ne faisait augmenter les décibels.

T’étais pas rentré dans la salle commune avec les autres. T’avais prévu dès ton départ ce matin que tu allais t’éclipser. C’est tout naturellement que tu avais pris toutes tes précautions. Personne était censé remarqué ton absence ni ton retour un peu plus tard dans la nuit. Dans tous les cas, t’allais être discret. Ton stock de vodka n’était que néant alors pour l’état d’alcoolémie, on repassera.

Bref.

A force de marcher dans le labyrinthe qu’était le château, tu avais fini par arriver dans un des couloirs préférés des préfets. Là où ils s’adonnent le plus souvent à leur plaisir malsain de trouver les étudiants après le couvre-feu et qu’ils se font un plaisir de raccompagner chez leur directeur de maison. Sauf que t’étais paré. Et les bruits de pas que tu entendais n’allaient pas te faire rebrousser chemin, bien au contraire. Tu te cachais tranquillement,  essayant de couvrir au maximum ta silhouette imposante sous ton tissu un peu trop petit.

Sauf que non.

C’était peut-être ta respiration. Peut-être le bruit que tu avais fait, mais quelqu’un t’avais remarqué, puisque ton épaule venais de se faire attraper. Une main se plaque quasi immédiatement sur ta bouche pour t’empêcher d’émettre du son. Rassuré, tu entends la voix d’Elhiya parvenir jusqu’à tes oreilles, te commandant de la suivre. Elle ne cessera jamais de t’étonner celle-là.

Vos capes formant une espèce de couverture plus grande qu’auparavant, vous vous mouviez parmi les ombres, tantôt rapidement, tantôt plus doucement. Vos pas se complétaient tandis que tu suivais sans broncher le chemin qu’elle t’indiquait, pour le moins exotique puisqu’elle avait fini par vous mener en dehors du château. Des yeux qui se lèvent, le cœur qui s’emballe quand tu remarques que les étoiles sont magnifiques ce soir. Tu as envie de t’arrêter, de te plonger dos contre l’herbe pour les admirer, mais la Serpentard qui t’accompagne t’en empêche.

Le portail passé, elle t’avais emmené ici pour vous faire transplaner. Dans un crac sonore, vous disparaissiez sans laisser de traces. Vous veniez d’atterrir sur une toiture, vachement bancal comme atterrissage t’étais pas trop rassuré. L’envie de lui rétorquer que tu te sentais beaucoup mieux qu’elle te démangeait, mais t’allais te retenir.

Le crac sonore juste après vous avais fait retrouver la terre ferme, et t’étais bien content. Par contre, Elhiya semblait vraiment à bout de force, comme si elle ne pouvait plus transplaner … Elle arrivait même plus à parler correctement.

Elle était clairement en position de faiblesse.

Tu resserrais ton étreinte, ton bras ne lâchant pas prise tout en visualisant un point, pas beaucoup plus loin que là où vous étiez. Une petite ruelle semblait vide, et c’est là que vous apparaissiez dans un troisième et dernier crac sonore. Malgré les apparences, toi aussi tu commençais à fatiguer, après ces deux transplanages d’escorte et celui que tu venais de faire subir à Elhiya. Malgré tout, t’étais fier de toi.


- Bah dis donc Ellis, t’as l’air toute pâlotte, t’as pas assez mangé ce soir ?

Et tu rigolais, te foutant allègrement de sa poire.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
Ellana Lyan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Ellana Lyan, Ven 13 Juil - 20:24


Belle soirée, belle nuitée celle où le marchant de sable ne doit pas passer. Dans la chambre de l'Occamy Doré, il règne un silence étrange, absence de la respiration de Jo à mes côtés. Puis d'un tic pour un tac, le temps s'évade, les minutes passent.
Ce doit être d'une lenteur accablante, mon cœur flanche, il y a eu trop d'imprévus, trop de neuf, trop de peur, trop oui simplement trop depuis quelques temps et à présent que j'en avais fini avec toutes ces nouvelles, que les émotions s'étaient coupées, recousues et remises en place, j'avais décidé de profiter.
Ma vie s'effondre ? Pas grave, il est encore temps de respirer, regarde j'qi toujours des jambes pour marcher et surtout ce soir, une éclipse à admirer. Tout ça faisait penser à Mered mon amie étoilée, l'envie de la prévenir avait été forte un instant mais mon apprentissage tardif de cette occasion c'était révélé briseur de projets. On verrait.


Il est l'heure
il est temps
de toucher un semblant
de bonheur.

Envie de rire, presque brusquement, presque sauvagement ou juste innocemment.
Les jambes s'activent, le cœur s'élève, deux ailes lui poussent sur les côtés et il... Il vole ? Tout fou dans l'atmosphère bleuté. Petite Ellana a envie de s'amuser, il fait bien trop beau pour tout laisser tomber. Joie, petite ode aux éléments, retrouver la douceur de la nature dans la vie qui prend les devants. Non, moi j'aimais pas le béton recouvrant la verdure. Vert c'était aussi ma maison d'ailleurs, vert c'était un tout, un moi, un nous.

Les étoiles sont belles et il suffirait presque de tendre les mains pour en attraper des dizaines. Mais peut-on réellement vouloir les enfermer dans un globe de cristal ? La tête se penche sur le côté, les pieds s'arrêtent dans l'univers ombré. C'est beau, beau, beau ! Sourire éclatant, bien plus que celui d'un prince charmant, les lèvres étirées d'une enfant en joie couronnée.
Ca sautille, courage petits pieds, le monde bascule, l'air file et entre les poumons passe pour rendre le souffle, continuer à donner la vie. Serais-je prête à devenir maman ? Moi petite gamine contre laquelle vient s'arrêter le temps ?

Tout résonne doucement, à mes oreilles dans une petite mélodie, un dernier couplet avant d'aller plus haut. J'ai la tête dans les nuages - quels nuages ? - plutôt dans les étoiles, la douleur se fait la malle et seule - la main dans le beau - je la condamne. Continuer, d'un pas, de deux, une danse avec les cieux, si joli, si eux. Jeu dangereux; je me prends un lampadaire. Je m''arrête un instant l'accuse et l'enrobe de noms d'oiseaux avant de continuer mes petits sauts.

Nature.
Maison.
Mon cœur fait un bon.
Je cours vers l'aventure.

Zut fermé.
Suffit-il d'escalader ?
Oh, je crois que oui.
Plaisir infini.

Personne ne m'a vue ?
Il faut dire tant mieux.
Peut-être attend-on que je continue.
Moi je fais comme je veux !

Puis le bruit délicat, de la fontaine qui couvre mes pas. Je l'approche, dans l'envie de la remercier mais c'est une proche qu'elle me fait retrouver. Deux cadeaux en un ?! Il ne fallait pourtant pas s'écrier. Je câline la rousse par derrière sans réfléchir à ce qu'il faudrait bien penser. Je t'ai manqué ? Puis les yeux brillent de plusieurs centaines s'éclats. Toi aussi t'as vu, toi aussi tu viens voir ce qu'il va se passer ? Nous étions trop sur la même longueur d'onde toute les deux.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Elhiya Ellis, Mar 17 Juil - 16:21



Forcément il avait de quoi rire à la voir tenter de reprendre ses esprits correctement, les transplanages à la suite n’étaient vraiment pas quelque chose de coutumier, elle aurait du y penser, mais se voyait mal descendre du toit en sautant. Par contre, uen chose à quoi elle ne s’était pas attendue, était une 3ème disparition intimée par la prise renforcée sur son bras et les moquerie du poufsouffle. Un haut le cœur de plus, celui de trop qu’il tachait de contenir avant d’inspirer profondément tout en restant accrochée au garçon. Si elle se penchait, elle allait rendre tripes et boyaux, pas recommander vu la raison de leur présence ici. Les tympans criait supplice et un œil plissé, le second essayait d’adapter la vue.


Alexei les avait fait avancer, plus près du parc ou elle voulait aller. Les derniers pas pouvaient se faire à pied, du moins dès que le cœur arrêterait de danser seul à cause du voyage.

C’est que tu t’inquiètes pour moi Dragoslav ? gaffe, j’vais trouver ça chou. Donne-moi juste 5sec que le sol arrête de danser sous mes pieds

Avoir la nausée n’empêchait pas la répartie d’essayer de s’exprimer. Ce n’était pas bien incisif, mais pour l’heure c’était le mieux qu'elle pouvait faire. Les sens revenaient, lentement et doucement, le silence de la nuit caressait les oreilles, laissant entendre au loin le chant perdu d’un grillon. Les étourdissements disparaissaient et la main serrant l’avant-bras du blond se desserrait à son tour.

– Lève le nez. Ca rattrapera un peu l’autre fois du coup. Viens, j’t’amene là où on voit mieux.

Le sourire était encore un peu faiblard mais il se dessinait avec douceur en croisant la danse de quelques étoiles présentes malgré les lueurs de la ville. C’était d’un carré de verdure, du murmure d’une fontaine et d’une visibilité parfaite que la blonde voulait pour la soirée. Pas juste car la dernière fois, l’ivresse avait dévié l’instant mais bien car la soirée était spéciale.

– La lune doit se donner en spectacle normalement, allez vienst, j’aimerai ne pas finir entassée avec un tas d’autres admirateurs.

De quelques pas discrets, elle l’avait conduit jusqu’aux brins d’herbes qui s’offraient au regard des astres de nuit sans aucune impunité. Les mirettes s’élevaient, jaugeant le meilleur point de chute possible, continuant à avancer jusqu’à avoir l’impression d’être pile sous l’actrice du soir. Une seule ombre au tableau, ou du moins deux : des silhouettes avaient pris place là où le fessier se devait de se poser. Les arbres n’empiétaient pas le champ de vision, il était hors de question d’aller ailleurs et de perdre un bout de spectacle. La gorge se raclait quand le ton se voulait poli.

– Excusez-moi ? Pouvons nous nous installer également de ce coté ?

Autant demander avant d’en venir à la baguette. L’atmosphère ne se prêtait pas trop à la manipulation d’esprit, mais si besoin pour gagner en tranquillité, ce n’était pas bien dérangeant
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 67
Mangemort 67
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Transplanage
Fourchelang


Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Mangemort 67, Ven 31 Aoû - 11:18


PV Seven si je ne me trompe de DC


Encore une nuit sur les toits. L'heure filait, quelques étoiles aussi. Une promenade agréable et calme. Quelques coups de baguettes à gauche à droite histoire d'animer la nuit des londoniens moldus mais rien de bien grandioses. Le temps de montrer la puissance de l'Ordre Noir viendrait bien assez tôt. Non, ce soir, c'était uniquement pour prendre l'air et s'éloigner des obligations de la vie quotidienne. J'avais attendu que Big Ben annonce les douze coups de minuit pour sortir de chez moi et filer sur ses toits que j'affectionnais particulièrement.

Masqué et vêtu de noir, une habitude de sortie de nuit, je n'étais pas à l'abris de rencontrer un quelconque adversaire, c'était une chose certaine, j'avais même pris ma lame empoisonnée.

La Tamise coulait, tranquillement, sans perturbation quelconque malgré les pluies fréquentes de ces derniers jours. L'atmosphère était encore quelque peu humide d'ailleurs et les tuiles de certaines habitations étaient encore glissantes. Un terrain de jeu dangereux mais que j'appréciais particulièrement. Au-dessus de tous, sentir le vent souffler. Des sensations que les rues aussi larges soient-elles ne permettaient pas.

Finalement, je m'assis sur le bord d'un toit, observant les étoiles et appréciant le silence. Quel calme, dans quelques mois les choses seraient bien différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Seven
Seven
Apprenti.e sorcier.ière
Apprenti.e sorcier.ière
Spécialité(s) : Manumage (Niveau 1)
Legilimens
Permis de Transplanage


Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Seven, Mar 18 Sep - 14:24




Les temps étaient plus sombres, le silence plus pesant, les rires moins angéliques et même la lune, était devenue moins radieuse. Pour elle, la seule chose qui brillait encore de mille feux, c'était sa conviction première. Son envie, son espoir, son ordre. Oh elle avait peur tout au fond d'elle; sans jamais osé l'avouer à quiconque. Elle craignait la colère, les visages floués et le sang qui tôt ou tard finirait par couler. Elle le savait, aurait aimé ne pas l'imaginer. Bien-sûr qu'elle s'attendait au pire. Pour ses enfants, son conjoint, ses proches.

Elle sortait d'avantage lors de la nuit, vêtue tout de noir, habits distinguant ses jambes qui pourraient courir autour du monde, ses bras fins qui déplaceraient les océans, ses mains qui soulèveraient des montagnes. La peau pâle, les yeux truqués, les cheveux qu'une capuche tentait plus que tout de dissimuler, et un loup blanc qui laissait à peine entrevoir le bout de son nez.

Elle aimait transplaner de toit en toit. Ça lui rappelait le contrôle qu'elle pouvait exercer parfois, la puissance relative qu'elle avait acquis depuis quelques années déjà. Elle aimait le vent qui soufflait dans quelques mèches de cheveux, les étoiles discrètes qui veillaient sur la capitale, la lueur de la Lune entre deux nuages essoufflés. Bien que profondément touchée, elle avait un mince sourire qu'elle gardait presque perpétuellement sur le visage. Elle voyait le positif, cherchait les meilleurs scénarios, et ne perdait jamais Espoir. Elle se l'interdisait.

Minuit avait déjà bien sonné quand elle remarqua au loin, une ombre assise sur un des toits qu'elle empruntait parfois. Interloquée, elle s'en approcha, sans se douter de rien. Vérifier, c'est tout ce qu'elle voulait. Au fur et à mesure qu'elle avançait, ses sourcils se fronçaient. Et puis arrivée à quelques mètres de la silhouette particulière, son sourire éternel se dissipa; ses poings se serrèrent avec les ongles dans sa chair.
Elle n'avait pas rencontré moult mangemorts. Elle se souvenait de 40, et c'est tout. Une rencontre fortuite, particulière, et peu animée. Les mots avaient guidé leur idéologie, leur différence de perception; et puis elle avait eu la raison de fuir. Et elle avait bien fait; parce qu'encore qu'alliée à l'époque. Encore trop jeune.

Elle fixait l'ombre, se tenait debout non loin d'elle. Et puis elle osa un On élabore un plan diabolique?


Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 67
Mangemort 67
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Transplanage
Fourchelang


Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Mangemort 67, Jeu 18 Oct - 23:30


Pensées vagabondant d'une idée à l'autre, tantôt pour l'Ordre Noir, tantôt pour ma vie privée. Enfin privée, plutôt professionnelle, car l'aspect social de ma vie était proche du néant. Une solitude à laquelle je m'étais habitué. Pas de contacts avec les anciens élèves que j'avais pu côtoyés à Poudlard, pas d'attaches particulières en dehors de ma cousine. Et...

Interrompu.

Doucement, je tourne la tête afin de prendre connaissance de cette personne qui m'interpelle Qui se permet de me tirer de mes pensées.

Je distingue une silhouette qui m'est inconnue. Je me lève pour lui faire face.

- Qu'est-ce que cela peut bien vous faire ? Avez-vous envie d'y participer ?

Je me place en position défensive malgré tout. Les rencontres hasardeuses de sorcières ou sorciers souhaitant fricoter avec les Ténèbres étaient fréquentes, bien plus que celles avec mes ennemis d'ailleurs. Mais nous n'étions jamais à l'abris.

- Adepte des promenades nocturnes sur les toits également ?

Cela faisait un point commun intéressant. L'allure physique de ce qui semblait être une jeune femme était assez atypique. Il était fort probable que je me souvienne d'elle si je l'avais déjà croisée auparavant. Une nouvelle venue dans les rues magiques de Londres ?


Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
Ellana Lyan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Ellana Lyan, Dim 2 Déc - 18:53




Pv Alexandre Sidh

C'est banal un banc public. Juste un peu sale et usé par le temps. La peinture écaillé s'effrite sous les doigts nerveux qui se font un devoir de venir gratouiller encore et encore comme s'ils cherchaient un trésor immatérielle. Réflexe stupide et incontrôlé, c'est le cerveau qui dit tu dois et ça fait un peu peur avoué comme ça. L'air est doux d'une fraicheur dangereuse qui sans prévenir se cache dans les poumons avec son lot de bactéries qu'il faut combattre. Et on osait encore dire que les grands bols d'airs purs étaient bénéfique. Étrange, étrange. Tout est un peu trop calme et bébé dans son tas de couvertures dors comme un ange. J'suis presque heureuse, c'est une tranquillité absolument déconcertante.

Le clame avant la tempête.

Soudain, ses yeux s'ouvrent, sa bouche se tord en une grimace, sa peau rougis. J'ai envie de me boucher les oreilles, de fuir ou… Mais j'ai pas le droit, c'est mon bébé alors je discute pas. J'essaie de la bercer en vain car ça ne change rien. Situation anormale, je ne sais réellement pas comment m'y prendre, que faire, que dire ? Jusque là j'avais plutôt pas mal réussi mon rôle de parents, je m'étais renseignée avait posé des questions mais à présent… Cette situation sortait tout a fait de ce dont j'avais l'habitude, c'était absolument anormal, j'avais tellement tout bien fait pourquoi pleurait-elle ainsi ? Avait-elle trop chaud ? Trop froid ? Faim ? Sommeil ? Je ne comprenais plus.

Paniquée, je ne savais plus quoi faire. Le simple envie de lui demander. Bon sang : pourquoi tu pleures ? Pourquoi tu pleures ?! POURQUOI TU PLEURES ?! Et l'impuissance qui me ronge un peu trop.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Invité, Dim 2 Déc - 21:02


Ya des jours comme ça ou tu te ballade sans réel but ni convictions. Tu prends simplement l’air pour éviter de sentir le renfermer. C’était un de ces jours-là pour moi aujourd’hui. Non en vrai j’aime bien me promener et visiter toute les rues qui passent à ma portée et m’inspire suffisamment confiance. Ça me permet de découvrir l’architecture des bâtiments anciens, comme les églises par exemple ou certains musées. Ainsi je découvre également de nouveaux magasins ou de nouvelles boutiques qui ont ouvert leur porte dont j’admire la vitrine en me disant « han il faudra que j’y fasse un tour à l’occasion », pour ensuite passé mon chemin et complètement l’oublier le lendemain.

Voyez le genre de journée ou je m’adonne à des activités hyper-constructives. (C’est un sarcasme bien sûr)

Ainsi donc je traçais ma route en me faufilant entre les passants qui marchent à deux à l’heur comme par exemple les vieux et les groupes de gonzesse qui sont en train de se raconter leur ragots en occupant tout le passage à elles toutes seules pu*ain !

Du coup je les esquive en mode ninja en me concentrant davantage sur ma musique qui passe dans mes oreilles que sur ce qui m’entoure, savourant le morceau « Te Amo » de Rihanna quand soudainement j’entends ce qui ressemble à des cris. Curieux … Aurais-je zappé sur une musique de metal ? Après vérification sur l’écran de mon baladeur, il s’avère que non. Ça vient donc d’un élément extérieur à ma musique.

C’est prenant enfin la peine de m’intéresser à ce qui m’entoure que prend conscience de deux choses. La première c’est que je me suis paumé ! La seconde c’est qu’un bébé est en train de hurler malgré tous les soins que peu lui prodiguer sa jeune mère … Jeune mère ? Effectivement elle paraît bien jeune pour une maman. Mais je ne vais pas juger. Plutôt que de faire comme les autres passants qui tâchaient d’ignorer la détresse de la demoiselle, je m’approchais de la jeune blonde par-derrière, sans réellement chercher à être discrète avant de lui dire sur un ton amical.

_ Je crois qu’il du mal à digérer. Vous devriez poser votre main sur son ventre pour faire comme une bouillotte.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
Ellana Lyan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Ellana Lyan, Lun 10 Déc - 16:57




Alors que je suis complétement prise par la panique, j'entends des bruits de pas derrière mon dos. Une jeune homme se penche pour me donner un gentil conseil. Je ne suis pas une mère expérimentée ni même exemplaire. J'ai encore milles et une chose à apprendre sur la façon dont on doit s'occuper d'un bébé alors instinctivement j'écoute ce que m'inconnu me dit. Je pose mes doigts délicatement sur son ventre pour remarquer qu'en effet, ma petite princesse se calme doucement.

Le soulagement m'envahit soudain. Lorsqu'elle pleure à la maison ce n'est pas trop grave mais en plein milieu de la ville ça à tendance à me stresser un peu trop. Je soupire doucement en souriant à mon bébé enveloppé dans ses couvertures. Le calme revient et m'apaise doucement. Souvent, j'ai l'impression de ressentir une détresse semblable à la sienne lorsqu'elle se met à pleurer. Je tourne la tête pour voir mon sauveur avant de lui sourire à lui aussi. Merci beaucoup !

Je remets une de mes longues mèches platines derrière mon oreille pour éviter qu'elle ne vienne déranger mon bébé avant de vite venir reposer ma main à sa place initiale. Lali semble regarder avec intérêt autour d'elle maintenant qu'elle est réveillée et je caresse doucement de mes yeux son visage de poupée - quelle adorable petite... Comment avez-vous appris ça le coup de la bouillotte ? Vous avez des enfants ? Pour une fois j'engage la conversation facilement. Mon regard se pose sur le beau ciel bleu qui nous surplombe. C'est vraiment une belle journée.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Invité, Mar 11 Déc - 20:29


Visiblement la petite astuce que j’avais partagée avec l’inconnue fonctionna parfaitement et ce pour le plus grand soulagement de la mère de l’enfant d’après les réactions que je peux observer.

_ Merci beaucoup !

Je lui adressais un sourire amical avant de lui répondre.

_ Je vous en prie !

J’en profite pour regarder la petite chose envelopper dans les couvertures qui trône dans les bras de la demoiselle. Tout rose, joufflu, avec de grands yeux, bref un bébé quoi …En l’observant je ne pus m’empêcher de repenser aux paroles d’une chanson qui vient d’un sketch que j’ai pu voir sur l’ultranet.
« C’est un sacré morceau !
Le pied-de-biche serait pas de trop !
Une petite chose écarlate
Sort en déchirant mes tripes
Elle est typé asiat’
Comme le copain de Patrick»

pour ceux qui veulent la référence /!\ attention un peu trash:
 

Bon je vais quand même m’abstenir de la chanter ou même ne serait-ce que la fredonner. Desfois qu’elle connaisse la référence non seulement elle risque de mal le prendre mais en plus je vais passer pour un taré …D’ailleurs elle n’aurait peut-être pas totalement tort maintenant que j’y pense.

Quoi qu’il en soit, je fus sortie de mes pensées par sa question.

_Comment avez-vous appris ça le coup de la bouillotte ? Vous avez des enfants ?

_ Moi nan, une de mes amies oui et elle a dû s’en occuper toute seule. C’est en l’aidant que j’ai appris deux trois petites choses.


Suite à cela je m’installais à mon tour sur le banc en prenant place à côté de l’inconnue.

_ Je m’appelle Alexandre et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
Ellana Lyan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Ellana Lyan, Mar 11 Déc - 21:24




Il a l'air gentil et c'est pas que je me méfie vraiment des inconnus mais c'est tout de même un soulagement. C'est toujours chouette de voir de nouveaux visages, j'ai tendance à retomber trop souvent sur les mêmes mines ces derniers temps et loin de me déranger, j'en suis toute de même un peu lassée. Il faut dire que les rares qui osent m'approcher sont d'ancienne connaissance alors on refait vite la boucle. Pourtant j'ai pas l'impression d'être effrayante, si ?

Lui n'a pas l'air de le penser, ça fait sourire, les lèvres s'écartent avec une délicatesse insoupçonnée alors qu'un instant les yeux se ferment. Je suis un peu dans un autre monde, une bulle d'air pur qui me transporte, le temps s'est figé pour une seconde d'éternité et je caresse de mon pouce le petit ventre rebondi du petit être. Je sais pas si ma main lui apporte beaucoup de chaleur mais en tout cas elle est un vrai petit radiateur.

Mon regard dérive vers l'inconnu. Moi nan, une de mes amies oui et elle a dû s’en occuper toute seule. C’est en l’aidant que j’ai appris deux trois petites choses. Je hoche la tête. C'est triste de se rendre compte que ce scénario se répète tant. Et je suppose qu'elle était fort jeune avec tout ça... Faut croire que les mecs ça n'assument pas mais je jugeais, je jugeais,...

Je m’appelle Alexandre et vous ? Sourire pour l'homme. Ellana, enchantée. J'ai connu un Alexandre, à moins que ce ne soit Alexander ? Enfin en tout cas il était chez les pouf… Heu dans mon école ! Bien rattrapé, j'ai frôlé la catastrophe. Votre amie, elle s'en est sortie avec son bébé ? C'est dingue le nombre de filles auxquelles ça arrive. Vous l'auriez laissée, vous ? Et mon regard brille soudain d'espoir dans sa direction. Il y a dans l'air, une envie de différence.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Invité, Mar 11 Déc - 21:55


_ Et je suppose qu'elle était fort jeune avec tout ça...

Ho que oui, et c’est peu de le dire…

llana, enchantée. J'ai connu un Alexandre, à moins que ce ne soit Alexander ? Enfin en tout cas il était chez les pouf… Heu dans mon école ! Votre amie, elle s'en est sortie avec son bébé ? C'est dingue le nombre de filles auxquelles ça arrive. Vous l'auriez laissée, vous ?

Pouf … ? Elle veut dire Poufsouffle ? Je suppose ? Il n’y a pas trente-six manières de le savoir.

_ Ha vous venez de Poudlard ? Eh oui elle avait 15 ans quand elle est tombée enceinte, mais croyez-moi il aurait bien mieux valu qu’il la laisse tomber …Pour ce qui est de si moi je l’ai laissé … et bien avec la petite astuce que je vous ai apprise vous avez la preuve que non.

Je ne pus retenir un air songeur en repensant à cette histoire.

_ Mais maintenant elle s’est trouvé quelqu’un de très bien avec qui élever sa fille. Bref … Et vous du coup ? Comment il … ou elle …s’appelle ?

C’est ch*ant à cette âge-là c’est difficile de déterminer le genre du bébé si on n’a pas la matériel sous les yeux … ha moins que la mère n’ait eu la brillante idée de mettre des kikis dans les cheveux… enfin … quand ils en ont.

_ Et c’est quoi son histoire du coup ?
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
Ellana Lyan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Ellana Lyan, Lun 17 Déc - 13:16




On pouvait dire que ma discrétion n'avait pas été digne d'un agent secret. En même temps, s'il était sorcier, c'était plus facile de me mettre à jour mais soit, de toute façon ce n'était pas grave puisqu'il n'était pas moldu ! Ma façon de le regarder changea du coup assez radicalement, j'avais l'impression de croiser beaucoup de sorciers en ce moment, peut-être dégagions nous entre nous une sorte d'aura imperceptible qui agissait sur notre inconscient pour nous pousser à parler à d'autres êtres dotés de pouvoir magique ? Il me semblait pourtant que j'allais un peu trop loin. Il aurait fallu faire une théorie la dessus. J'aurais bien demandé à Mered de me donner un coup de main, c'était sans doute la personne la plus intelligente que je connaissais mais je n'avais absolument aucune idée de l'endroit où elle pouvait être.

Oui, j'étais chez les Serpentard, vous étiez à Poudlard aussi ? Ce serait quand même drôle, puis généralement, un sorcier se promenant dans les rues de Londres avait de grande chance d'avoir étudier dans cette école. Je me demandais dans quel maison il avait bien pu être. Vu sa gentillesse, j'aurais pu parier pour pouffsoufle mais il avait surement de nombreuses facettes que je ne connaissais pas. Il enchaine et j'ouvre grand la bouche. Wow, quinze ans c'est… C'est extrêmement jeune ! Même moi, pour ma première fois j'avais attendu mes seize ans, enfin, je n'allais vraiment pas juger. Mais comment avait-ce bien pour se passer pour elle ? Avait-elle du arrêter ses études ? Avait-elle eu de la famille pour l'aider à s'occuper de l'enfant ? J'espérais pour elle. Quinze ans…

Je hoche la tête en comprenant le point de vue de l'homme, parfois, il vaut mieux que le paternel dégage, au final, un autre est peut-être plus approprié dans ce cas là même si ça doit être un peu difficile pour tous le monde au début. Je me doutais bien qu'il n'avait pas laissée son amie seule mais c'est sûr que dans la position de l'ami c'est toujours plus facile que celle du père, aurait-il agit de la même façon pour une femme qu'il aurait fait tombée enceinte ? Je n'osai lui poser la question de peur de le vexer. Tant mieux, tant mieux, la fin de l'histoire était heureuse, c'est ce qu'il fallait retenir, non ? Il s'intéresse ensuite de plus près à mon bébé et je lui souris en regardant tendrement la petite. Elle s'appelle Lali. C'est un peu un accident mais j'ai choisit de la garder et son père... Respire. Ne m'a pas abandonné... Non, il est mort, c'est différent mais je suis sûre qu'il ne nous aurait jamais fuit, non, jamais. Je suis seulement pas trop prête à déballer toute ma vie à un inconnu, déjà que j'ai du mal à être sincère avec les gens que j'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Invité, Lun 17 Déc - 22:22


_ Oui, j'étais chez les Serpentard, vous étiez à Poudlard aussi ?

_ Allez savoir … peut-être que oui … peut être que non.

Poudlard ne fait pas partie des souvenirs que j’aime à me rappeler. Je suis un peu fâché avec cette partie de mon passé donc je préfère autant étouffer dans l’œuf ce sujet de conversation.

Concentrons-nous plutôt sur la petite chose au stade larvaire que la dame tiens entre ses mains.

_ Elle s'appelle Lali. C'est un peu un accident mais j'ai choisi de la garder et son père... Ne m'a pas abandonné...


Je ne pus m’empêcher de tilter sur la manière dont elle avait conclu sa phrase c’est pourquoi je lui répondais le plus naturellement du monde.

_ Curieux cette manière de l’affirmer… Mais soit … je ne poserais pas de question sur le père. Et bon on ne pas se le cacher, la plupart des enfants sont plus ou moins accidentels. Comme l’a dit mon père. « De toute façon on ne se sent jamais vraiment près. Puis un beau jour l’enfant est là et il faut faire avec et ce, malgré toutes les incertitudes. Heureusement que la nature est bien faite car l’instinct aide beaucoup. » Après la sagesse des anciens doit beaucoup dépanner aussi je pense. Vous n’avez pas vos parents pour vous aider et vous conseiller ? Ou peut-être même des proches qui ont déjà eu des enfants … Enfin bref … et du coup ça lui fait quel âge à la demi-portion ?
Revenir en haut Aller en bas
Seven
Seven
Apprenti.e sorcier.ière
Apprenti.e sorcier.ière
Spécialité(s) : Manumage (Niveau 1)
Legilimens
Permis de Transplanage


Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Seven, Lun 31 Déc - 16:36


reprise du rp avec 67
sorry



Elle a toujours été intrépide, avide de nouveauté, prête pour le risque, bien que consciente des conséquences. Elle est maman, elle a beaucoup sur ses épaules. Une école, son château, ses règles, ses habitants, une auberge, ses employés, ses enfants. Et pourtant qu'est-ce-qui la retient? Voir le monde d'en haut c'est agréable, ça permet de respirer un air meilleur, un air qu'on ne trouve nulle part ailleurs. non-atteignable pour les faibles, hors de portée pour ceux qui n'oseraient même pas lever le bout de leurs nez. Elle a ce sourire moqueur à peine perceptible. Sa pire peur à moitié arrachée à son coeur, elle ne ressent plus rien. L'eau bouillante ne lui brûle plus les mains, la neige ne rougit plus son nez, le vent est devenu son allié. Solitaire, il change d'humeur, il s'en va, il revient, n'est pourtant jamais si loin. Un soupire, elle lève un peu les sourcils. Elle abandonne la réalité.


Position défensive adoptée par l'homme devant elle. Elle souffle du nez. Oh voilà plusieurs fois que vous ne nous demandez pas la permission, pour que l'on fasse partie de vos plans diaboliques. Comprendra-t-il par là qu'elle en a plus qu'assez que les Phénix soient leur excuse à tout ce qu'ils commettent. Une bonne raison de se faire détester par la population bien trop occupée à s'en prendre au moins cohérent. Mais ils ne savent pas, ils ne savent rien. Elle ne blâme pas les ignorants, mais elle veut les prévenir. Mais comment.


Elle ose s'approcher de quelques pas supplémentaires. Alors comme ça elle a à faire à un habitué. Jamais croisé, jamais vu, jamais prit. Vrai que ça ne fait pas si longtemps que cela qu'elle a décidé de préférer les toits aux sinueux pavés. Elle le regarde sans pouvoir le percer à jour, évidemment. Oui, ça permet de penser plus fort, d'y voir plus clair. D'être ce qu'on veut, sans que personne n'ait son mot à dire. Et pourtant là voilà, qui dit ce qu'elle a à dire, qui pourrait dire plus. Et aussi étrange que cela puisse paraître, elle aimerait s'asseoir à côté de lui. Parce que bien plus qu'un esprit de vengeance ou de paiement de dette; elle veut comprendre. Parce que ce n'est pas l'évidence, ce n'est pas la raison, ce n'est pas l'humain. C'est tout ce en quoi elle croit le moins.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Balades dans Londres - Page 29 Empty
Re: Balades dans Londres

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 29 sur 30

 Balades dans Londres

Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.