AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste
Page 3 sur 14
[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Sara Shake
Sara Shake
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens
Occlumens


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Message par : Sara Shake, Dim 24 Mai - 21:17


La nuit était belle et fraîche. Les étoiles brillaient comme de petits diamants et la lune, en croissant, répandait une douce lumière argentée. Le vent soufflait légèrement, balayant les rues désertes. Il faisait bon, et la température était des plus agréables. A Londres, les lumières des maisons et bâtiments étaient comme des lucioles. Tout était calme.

Tout à coup, un "pop" retentit dans la silence. Quelque chose était apparu devant un vieux bâtiment délabré. C'était Llya, l'elfe de maison de Morgane, transportant deux personnes : Takara et Sara. Cette dernière avait été victime d'une attaque de Détraqueur, alors qu'elle se battait contre une Mangemort dans sa boutique. Takara avait été appelée à l'aide par le Ministère, prévenu à temps par Lily, l'elfe de maison de Sara. La Serpentard avait secouru son amie des griffes d'un Détraqueur sur le point d'aspirer son âme, et toutes les deux étaient arrivées devant l'Hopital Sainte-Mangouste, avec Llya.

Un mannequin bougea et une voix féminine s'éleva :

- Hopital Sainte-Mangouste, que puis-je pour vous ?

Haletante encore, Takara reprit ses esprits et se releva précipitemment.

- J'apporte une blessée ! Vite, faites-mois entrer !

Le mannequin autorisa Takara à entrer. Elle souleva Sara par-dessus son épaule et pénétra dans l'hopital, accompagnée de Llya. La Serpentard se rendit à l'accueil tant bien que mal. Heureusement, il n'y avait personne devant elle.

- Bonsoir ! Il me faut un guérisseur. Elle est blessée et...

- Ne gaspillez pas votre salive, j'appelle tout de suite quelqu'un.

La dame de l'accueil cria quelque chose à un jeune médecin. Celui-ci rappliqua et prit Sara avec Takara. Ils emmenèrent la blessée dans une salle de guérison, où un guérisseur allait arriver d'ici peu...
Revenir en haut Aller en bas
Peyton
Peyton
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplannage
Animagus : Licorne


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Message par : Peyton, Mar 7 Juil - 18:59


[RP combiné Peyton et Eurora]

Peyton
et Eurora étaient en train de se faire un petit entraînement de métamorphose lorsqu'Eurora avait eut un problème. La jeune professeur avait alors du appeler Gyaltsen, qui s'y connaissait en matière de soin, afin d'aider Eurora au plus vite, ne pouvant se permettre de l'emmener elle même à St Mangouste à cause de la connaissance que les aurors avaient vis-à-vis d'elle.


Eurora se sentait perdue : D'un elle ne savait pas quoi faire, de deux, elle écoutait Peyton et Gyaltsen tout en répondant aux questions de ce dernier afin qu'il lui dise ce qu'il lui arrivait. Afin de masquer leurs appartenance, ils montèrent un scénario afin qu’à Sainte Mangouste on ne découvre pas à quoi ils appartenaient puis, ils transplanèrent dans le hall de l'hôpital des sorciers, grâce à Mitus, l’elfe de maison de Peyton. Sur place, Gyaltsen tenait Eurora dans ses bras
pendant que Peyton demanda à voir le docteur Skylwolf de toute urgence.C'était un auror et la phénix était méfiante, mais elle n'avait pas le choix. Il était avant tout médicomage et il suivait Eurora depuis le début, si bien qu'il devait être plus au courant que Gyaltsen concernant le mal de la future maman. Heureusement, il les prit d'urgence et ne posa pas trop de questions, mais suffisamment pour qu'Eurora et Peyton aient à raconter le scénario qu'ils avaient monté.

- Nous faisions un léger entraînement de métamorphose avec Eurora dans les jardins de Poudlard... je lui ai demandé si elle était certaine de pouvoir le faire elle m'avait dit que oui...

Lorsqu'elles arrivèrent face à un de ses anciens collègues, Eurora sentit un mal étrange l'envahir, comme de la culpabilité mais elle continua sur les paroles de Peyton

- Donc, nous nous entraînions et... à un moment donné, j'ai ressenti un vertige. C'est rapidement passé ; cependant quelques minutes plus tard j'ai ressenti comme une crampe à l'estomac... Je suis tombée et Peyton m'a rejointe, venant voir ce qui se passait... Elle a appelée un ami à elle doué en soins qui nous a conseillé de venir à l'hôpital… Comme il ne connaît pas aussi bien que toi... Le dossier Eurora... dit-elle en baissant la voix sur la fin. ... Nous sommes donc venues le plus vite possible voir ce qui se passe chez moi. La phénix baissa à nouveau la voix. Je ne suis qu'enceinte de huit semaines presque neuf, crois tu que ... une appréhension se lut dans sa voix.

Peyton regarda son amie avec inquiétude. Elle lui demanda comment elle se sentait à présent et si elle avait toujours autant mal... La phénix savait que sa grossesse était assez spéciale étant donné que le père était un vampire, mais elle ne savait pas à quel point. Elle aurait préféré ne pas suivre cet entraînement, et elle se demanda si Eurora ne s'était pas trop fatiguée lorsqu'elle avait fait apparaître la fontaine... Peut-être avait-elle trop forcé... Peyton commençait à se poser de nombreuses questions.

- Est-ce que vous pensez que l'entraînement a-t-il pu engendrer cette douleur? Je veux dire, est-ce qu'il est possible qu'elle en ait trop fait? demanda Peyton à Jensen.

Une brève lueur emplie d'inquiétude passa dans le regard de la jeune
Phénix (Eurora) alors qu'elle attendait la réponse, ou le verdict de Jensen... Elle se souvint alors de la question de Peyton et s'apprêta à lui répondre lorsqu'elle se plia soudainement en deux, le souffle coupé.


- Ca allait... jusqu'à maintenant, répondit-elle lorsqu'elle eut reprit. C'est simplement de temps en temps, que je reçois comme des coups de poings qui me plie en deux, ajouta t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Eurora
Eurora
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Louve Grise
Occlumens
Chercheuse (Spec. Animagus)


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Message par : Eurora, Mar 7 Juil - 20:22


Les trois Phénix arrivèrent à Sainte Mangouste : Eurora accompagnée de Peyton et Gyaltsen ; Eurora n'aurait pas imaginer y revenir si tôt... Normalement, elle avait quitté l'hôpital pour ne plus y revenir, du moins tant qu'elle se trouvait dans cet état. Tandis qu'elle avançait dans le hall, elle tentait de refermer du mieux qu'elle pouvait sa cape grise autour d'elle, dissimulant du mieux qu'elle pouvait son ... secret. Cela lui fit bizarre de revoir l'un de ses collègues après tout ce temps, et d'en revoir un en particulier car à présent, elle ne faisait plus partie du même groupe... Elle chercha au début à échapper à son regard... Peut-être culpabilisait-elle pour un rien ces derniers temps mais elle était faite ainsi... Cela lui faisait encore mal d'avoir abandonné ce avec qui elle comptait encore jusqu'à quelque semaines se battre à leurs côtés. Néanmoins, lorsqu'elle dû prendre la relève de Peyton et raconter ce qui lui était arrivée, la jeune Phénix dû le regarder, essayant de ne point ciller ou montrer de signe de faiblesse...

Lorsqu'elle eut fait le récit de tout ceci [ je vais pas répéter ce qui a déjà été dit dans l'autre Rp ],toujours soutenue par Gyaltsen, elle se tut, préférant le silence pour méditer et essayer de se convaincre que ce simple entrainement n'avait rien engendré de mauvais pour elle...

Elle s'inquiétait sur encore un point et elle demanda alors à Jensen, une leur d'inquiétude brillant dans ses yeux bleus semblables aux eaux calmes d'un océan...

- Est-ce que... Sainte Mangouste est sécurisé au moins ? ... Est-ce ce que nous n'avons pas fait d'erreur en venant ? C'est que je m'inquiète juste... à propos de beaucoup de choses. Ai-je vraiment bien fait?... Et au lieu d'accepter d'entrainer mon amie, n'aurais-je pas dû rester à ne rien faire chez moi... ?... Je veux savoir toute la vérité, Jensen, s'il te plait... Ne me cache rien...

Mais pas ici dans le hall...

Elle avait volontairement tu le nom de Peyton, pour une raison particulière... Elle ne voulait pas qu'ils aient des ennuis si jamais Morgane avait communiqué aux autres Aurors que Peyton faisait partie de l'Ordre...

Elle songea alors à Naïla, qui était censée prévenir Akshay de la précipitation des évènements... Puis, elle ferma les yeux, espérant simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Gyaltsen Kunkhyab
Gyaltsen Kunkhyab
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Animagus : Cheval andalou


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Message par : Gyaltsen Kunkhyab, Mer 8 Juil - 22:24


GKPlongé dans ses souvenirs à la recherche d'indices précieux qui pourraient l'aider dans sa lutte contre les mangemorts, Gyaltsen revivait son combat mené plusieurs mois auparavant dans le parc de Poudlard. Le mangemort qu'il avait affronté ce soir-là se révélait être un animagus ; le Phénix revoyait encore une fois le pelage roux et luisant de Mangemort 92 qui, sous sa forme animale de renard, venait de lui entailler le bras d'une morsure sanglante. Qui se cachait sous ce masque ? Gyaltsen ne put continuer sa réflexion qui fut soudain entrecoupée par une voix étouffée. Quelqu'un d'extérieur à ses souvenirs tentait de lui parler.

GK
Lentement il releva alors la tête, quittant ainsi les pensées vaporeuses qui s'agitaient dans sa pensine. Il détourna le regard vers le visiteur, il s'agissait de Mitus, l'elfe de maison de Peyton. La créature lui expliqua brièvement la situation dans laquelle se trouvaient sa maîtresse ainsi qu'Eurora. Passant d'un geste délicat sa main gauche au-dessus de sa pensine, vestige de sa retraite au Tibet, le contenu de cette dernière redevint limpide, vierge de tout souvenir, eux-même conservés dans un tiroir que le Phénix tenait secret.

GK
Il appela Tellior son elfe de maison et tous trois transplanèrent ensemble, Mitus prenant les gouvernes afin de les mener directement auprès des deux jeunes femmes. Arrivés dans le jardin de Loutry, Gyaltsen, d'une voix calme et profonde, s'adressa à Eurora après s'être agenouillé à ses côtés. Elle-même s'appuyait assise contre un arbre, Peyton se tenant non loin d'elle. Un court mais bref dialogue prit place entre les trois jeunes gens et Gyaltsen, dans un premier temps, préféra garder Eurora en observation dans la salle de repos du QG, allongée sur un lit confortable.

GKLa situation d'Eurora était atypique, même pour lui, à tel point que ce qui lui semblait n'être que des contractions passagères en cours de grossesse - Eurora n'étant enceinte que de quelques mois - se révéla très vite être des signes d'accouchement précoce. Misant la carte de la prudence, il préféra conduire en urgence la nouvelle Phénix à Ste Mangouste sans passer par la case " Mais qu'en dira-t-on ? ".

GK
- Avant de partir, j'aurais une histoire à vous raconter, déclara-t-il d'une voix tranquille aux deux jeunes femmes afin d'assurer la couverture d'Eurora concernant son appartenance à l'Ordre.

GK
Le court récit mensonger instauré, ils transplanèrent à l'hôpital par l'intermédiaire de Mitus, Gyaltsen tenant dans ses bras une Eurora emmitouflée dans sa cape de voyage. Jensen Skywolf, le médicomage qui suivait la jeune maman depuis le début de sa grossesse, fut demandé par Peyton. Avant qu'il n'arrive, Eurora avait tenu vouloir marcher seul. Gyaltsen, s'y résignant pour ne pas aller à l'encontre de sa volonté, se contentait de la soutenir.

GK
Dès lors que l'auror fut en leur présence, un dialogue s'installa. Gyaltsen ne disait mot et se contentait d'écouter. Peu adepte des phrases inutiles, il ne s'exprimait que lorsque cela était utile, augmentant ainsi la portée de chacune de ses paroles. Beaucoup de questions furent posées au jeune Médicomage et Gyaltsen, tout comme ses deux amies, attendait des réponses ; et, pourquoi pas, les comparer à celles qu'il aurait émises. Mais en ces lieux, le spécialiste était Monsieur Skywolf et non pas lui, simple visiteur. Il se tut...
Revenir en haut Aller en bas
Akshay Lecter
Akshay Lecter
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage
Vampire




[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Message par : Akshay Lecter, Mar 14 Juil - 22:33


Akshay était dans les couloirs de Poudlard et se dirigeait vers sa classe. Beaucoup de choses le troumentaient en ce moment et lui trottait dans la tête. Il passait ses nuits à se ronger pour tout et n'importe quoi... Mais surtout pour une chose en particulier: Eurora et le bébé... Il entendit un craquement sonore derrière lui, il se retourna vivement. Naïla l'elfe d'Eurora était juste devant lui, ses yeux brillaient d'inquiétude. Il fronça les surcils et lui demanda immédiatement:

-Naïla quelque chose ne vas pas?

L'elfe lui expliqua rapidement la situation. Akshay qui devait se rendre à un de ses cours de défence contre les forces du mal appela:

-Bilbo!!

Le petit elfe au visage joyeux et entousiaste apparut. Akshay lui dit immédiatement:

-Bilbo, il faut que tu préviennes les gens qu'il faut que je pourrai pas assurer mes cours aujourd'hui, tu leur dis simplement que j'ai une urgence.

-Oui maître Akshay j'y vais tout de suite!

Le petit elfe disparut dans un craquement sonore. Akshay se retourna vivement vers Naïla et lui demanda:

-Ammènes moi auprès d'Eurora s'il te plaît.

Il tendit la main vers l'elfe et ils disparurent. L'instant d'après, il se retrouva dans le hall de l'hopital. Akshay repéra tout de suite le petit groupe composé d'Eurora, Gyaltsen, Peyton et Jensen. Eurora semblait ne pas aller très bien. Il avança rapidement vers elle, l'inquiétude brillait dans ses yeux ambres. Il salua tout le monde et s'adressa ensuite à Eurora:

-Tu vas bien mon amour? Qu'est-ce qui se passe? C'est le bébé?

Il lut dans ses yeux ce qu'il craignait...

-Tu vas accouché??

Il était bouche bée. Il resta quelques secondes silencieux et choqué, puis la voix cassé par l'angoisse il demanda sans s'adresser à quelqu'un en particulier:

-Mais c'est pas trop tôt??

Il s'approcha de la jeune femme et la soutint en la tenant par la taille. Il savait qu'en temps normal et dans un situation normale c'étai bien trop tôt, mais pour un bébé vampire, était-ce le bon moment? Trop tôt ou non, il fallait s'en occuper et trouver une chambre... Il s'adressa maintenant à Jensen:

-Où est ce que je l'emmènes? Comment cela se fait-il que ce soit aussi rapide? Est-ce que...

Ses questions se perdirent. Il doutait fortement que quelqu'un puisse réellement répondre à toutes ses interrogations. Il avait peur. Tout lui était inconnu et par dessus tout leur cas était unique. Rien ne grantissait qu'il n 'y aurait pas de problèmes. Il avait peur pour Eurora et peur pour le bébé. Il était perdu et désorienté. Il soutenait Eurora du mieux qu'il put et lui murmura autant pour rasssurer la jeune femme que pour se rassurer lui même:

-Tout vas bien se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Jensen Skywolf
Jensen Skywolf
Poufsouffle
Poufsouffle

[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Message par : Jensen Skywolf, Dim 19 Juil - 15:13


Trois silhouettes patientant devant l'accueil de Sainte Mangouste, deux femmes et un homme. Trois sorciers pour qui Jensen avait été appelé en urgence, alors que que l'équipe de Médicomages de ce jour avait toute les peines du monde à traiter chaque patient tout en trouvant un compromis temps/qualité des soins approprié. Aussi le jeune homme s'avançait-il d'un pas légèrement agacé, près à renvoyer les "importuns" si jamais il se trouvait de nouveau face à un cas d'hypocondriaquie avéré, cas d'un patient sur deux aujourd'hui. En effet, en ce début d'été, la moindre piqure, morsure, coupure et même coup de soleil était pretexte à se découvrir une maladie magique disparu depuis trois siècles et à se croire agonisant. Alors si ces trois là venaient lui faire part d'une maladie contagieuse attrapé en jouant au Quidditch au milieu d'une nuée de moustiques...
Son agacement s'apaisa d'un coup lorsqu'il reconnu le visage d'Eurora. Agrippée à un sorcier que Jensen ne reconnut pas sur l’instant, elle avait l’air soucieuse et avait sans doute de bonnes raisons de l’être, si elle était
venu jusqu’à l’hôpital malgré les risques encourus.
A côté d’elle, se tenait une jeune femme. Visiblement très inquiète, elle ne cessait de jeter des coups d’oeil à droite à gauche pour essayer d’apercevoir le Médicomage. Ce dernier finit enfin par mettre un nom sur ce visage peu familier : Peyton. Il l’avait vu au mariage de Zhadrryen et Mione et ne la connaissait très peu, n’ayant pas eu l’occasion de lui parler ou d’assister à un cours de Métamorphose.

Il revint ensuite sur le sorcier qui soutenait la future maman et fronça les sourcils en le reconnaissant : Gyaltsen. Un guérisseur aux techniques aussi étranges qu’efficaces. Jensen avait été particulièrement impressionné par ses techniques venus d’Orient lors de l’accouchement d’Atana. Cela avait permis à Gyaltsen de sauver la mère de son fils, au prix d’un coma forcé. Mais n’était ce pas là l’essence même de la Médicomagie? Se sacrifier pour que les autres vivent : voilà la philosophie des guérisseurs, et les deux sorciers essayaient de s’y conformer autant que possible.
Pourtant, tout occupé qu’il était lors de la mise au monde de Liam, Jensen avait oublié un détail relativement important concernant le père : c’était un membre reconnu de l’Ordre du Phénix, dont le signalement avait été transmis à tous les Aurors. Vouloir se jeter dans la gueule du loup relevait donc soit d’un acte de démence pur et simple, soit d’une réflexion murement réfléchi. Le Médicomage pencha pour la seconde solution, au vu de l’impression que le Phénix lui avait fait quelques semaines plus tôt. Sa présence auprès d’Eurora était toutefois étrange...
Après avoir brièvement salué la compagnie, il écouta attentivement les bras croisé sur son son torse, le récit de Peyton et Eurora. Son regard passa alternativement d’une sorcière à l’autre, au fur et à mesure de leurs explications et interrogations, son esprit extrayant rapidement les informations importantes. Il jetait de temps à autre un bref regard à Gyaltsen, s’attendant à une quelconque remarque de la part du guérisseur, mais rien ne vint. Peut être cherchait-il à ne pas se faire remarquer et c’était compréhensible.
La remarque d’Eurora sur la sécurité de Sainte Mangouste lui fit
hausser un sourcil :la jeune maman se posait cette question une fois à l’hôpital, ce qui montrait son désarroi et sa peur pour le secret de son enfant. Mais il était en quelque sorte trop tard : ces contractions du à un effort trop brusque, le fait que l’enfant soit un demi vampire, la brusque accès de douleur qui avait eu lieu devant ses yeux, tout cela était inquiétant. Et ce potentiel accouchement était bien plus délicat que le dernier auquel il avait eu affaire, ne serait-ce que par le caractère très prématuré de l’évènement. Pas d’accouchement à domicile cette fois-ci donc, le matériel requis devant rester sur Sainte Mangouste, du fait de son volume et de sa fragilité.

Akshay arriva sur ces entrefaite via un transplannage d’elfe de maison et se précipita pour soutenir son âme soeur. Jensen en profita pour regarder autour de lui : le personnel médical présent regardait avec une curiosité cet attroupement étrange. Les oreilles indiscrètes étaient nombreuses à Sainte Mangouste, et le discours d’Akshay n’allait pas arranger les choses. Lui même ne pouvait pas parler ouvertement sans éveiller l’attention, ni même leur demander de baisser d’un ton, cela aurait paru trop louche. Il avait déjà une petite idée, mais la troupe et lui devait changer d’emplacement. Il prit alors la parole d’une voix haute pour que tout les infirmères et Médicomages présent aux alentours l’entendent bien :

" Un accouchement? Mais pas du tout ! Vous avez juste trop tirez sur la corde durant cet exercice et votre corps vous rappelle à l’ordre! Et la prochaine fois pas la peine d’appeler un Médicomage en urgence pour ça, prenez plutôt un peu de repos et tout se passera bien ! Et pour les contrôles de routine je vous ai deja dit qu’il fallait monter au troisième étage! Sur ce, si vous voulez bien m’excusez, j’ai du travail !"


Il avait volontairement parler d’un ton froid, blessant même et n’osa pas croiser le regard d’Eurora pour cela, même s’il s’en voulait. Alors qu’il passa près de Gyaltsen comme pour partir, il lui murmura rapidement :


" Aile ouest, deuxième étage, troisième porte à gauche. Faites vous discret, même si je pense que ce ne sera pas trop difficile pour vous. Je vous rejoins dans une demi heure. "

Puis il s’éloigna rapidement, D’un pas rapide, son esprit listant le matériel nécessaire. Il allait devoir jouer finement et espérer ne pas avoir affaire à sa hiérarchie.
Revenir en haut Aller en bas
Eurora
Eurora
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Louve Grise
Occlumens
Chercheuse (Spec. Animagus)


[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Message par : Eurora, Lun 20 Juil - 1:43


Tout alla très vite ensuite. Ils attendaient tous les réponses de Jensen, une angoisse permanente logée au fond de leurs yeux, du moins ceux d’Eurora, mais sans aucun doute des autres aussi. C’est alors qu’elle sentit un bras s’enrouler autour de sa taille. Reconnaissant Akshay et n’osant prononcer un mot, elle se logea contre lui, attendant la suite… Perdue, désorientée, ne sachant plus à quoi se raccrocher (à part Akshay -_-), elle se laissa aller contre son épaule et attendit la suite. D’un coup, en l’espace de quelques secondes, elle s’était sentie accablée de fatigue, la peur de quelque chose d’inconnue fixé au fond d’elle bien qu’elle ressentait néanmoins un indicible sentiment de confiance…

« Tout va bien se passer, » songea t-elle en pensées alors qu’elle maintenait ses yeux clos… Elle fut tirée de ses pensées en entendant parler à nouveau. Une voix dure, inhabituellement sèche qui conviaient nos … quatre Phénix en-dehors de Sainte Mangouste, pour ainsi dire. Eurora ressentit l’envie, malgré son état de faiblesse, de sauter au cou du médicomage et de lui assener un bon coup de poing quelque part afin de le ramener à la raison… Du moins, elle pensa au départ qu’il déraillait mais ce n’était pas le cas. Et en plus, il n’osait pas même croiser son regard ! Se sentirait-il mal ? Son ressentiment avait parlé en premier, et elle se mordrait sans doute les lèvres par la suite de remords mais dans l’immédiat… Elle était furieuse bien qu’elle n’avait pas la force de l’exprimer comme il se devait.

Jensen s’en fut à grands pas, laissant les quatre Phénix, dont l’un soutenait l’une par la taille, au beau milieu du hall de l’hôpital Sainte Mangouste. Passant près de Gyaltsen pour repartir, il lui avait néanmoins murmuré subrepticement des paroles qui demeurèrent incomprises aux autres jusqu’à ce que du moins, Gyaltsen les souffle à Akshay qui raffermissant sa prise autour d’Eurora, lui fit comprendre qu’ils allaient avancer…

Eurora tourna le regard vers lui un instant, plongeant son regard dans le sien afin d’y saisir la force nécessaire, et de comprendre. Déjà, Jensen s’éloignait d’un pas rapide. La jeune femme s’abstint de tout commentaires bien qu’elle s’interrogeait…

« Qu’est-ce que… »

Cependant, elle n’eut pas le loisir de terminer sa phrase qu’elle se rapprocha à Akshay qui la soutenait ; une soudaine faiblesse lui vrilla l’esprit alors qu’il lui semblait ressentir comme un puissant coup de poing dans son ventre… Elle s’abstint de se plier en deux, serrant les dents sur ses lèvres d’une telle manière que ses lèvres en blanchirent.

Alors qu’elle entendait, comme venant de très loin, Akshay dire à Gyaltsen que mieux valait que seuls lui se rende avec Eurora au lieu de rendez-vous donné par Jensen avant de partir, Eurora put à nouveau respirer plus calmement et desserrer les dents. Peyton et Gyaltsen étant connus des services des Aurors, ne pouvaient se permettre de suivre le mouvement à travers tout l’hôpital. Qui plus est, s’ils se faisaient arrêtés par sa faute, Eurora en culpabiliserait jours et nuits… Car en quelque sorte, ce serait de sa faute… Une grimace tordit ses traits avec souffrance à cette seule pensée…

Par conséquent, les deux Phénix Peyton et Gyaltsen regagnèrent la porte de sortie tandis que de leurs côtés, Akshay et Eurora suivaient les instructions que leur avait données Jensen, Eurora toujours soutenue avec fermeté mais douceur par Akshay...

Tellior l’elfe de Gyaltsen les suivit, jetant des coups d’œil autour de lui et en direction de son maître une dernière fois : celui-ci lui avait demandé de rester et d’accompagner les deux autres Phénix. De son petit pas silencieux et claudiquant, il suivit donc Akshay et Eurora, parvenant à marcher à la même hauteur qu’eux car ceux-ci avançaient assez lentement. Enfin, ils parvinrent à l’ascenseur qui les mènerait aux étages…

Les portes se refermèrent sur eux et la cabine s’éleva jusqu’au second étage…
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Molly Clark
Molly Clark
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Animagus : Cheval Palomino



[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Message par : Molly Clark, Mer 23 Sep - 22:24


Molly Llya et Gregory firent leur réapparition comme s’il n’avait pas bouger. Molly ôta la cape d’invisibilité du corps du jeune homme et le prit par le bras le porta jusqu’au lit le pus près. Morgane et Gregory avait les même blessures ouvertes comme s’il avait reçu le même sortilège, que Morgane. Après l’avoir allongé sur le dos elle prit un pichet d’eau se trouvant apporté et vida le contenue dans un soucoupe à l’intérieur elle versa quatre gout d’une petit fiole couleur sang. Qui se répandit progressivement dans l’eau tiède pour prend une unique couleur rouge sang. Ouvrant le petit tiroir de la petite table elle prit des gants et deux cuillères de bois. Elle en trempa un dans le breuvage fit tourner la potion deux fois a droite quatre fois a gauche de nouveau a droite mais cette foi six foix. Celle-ci malgré quelle ne fut pas chauffé changea de couleur pour prendre une teinte couleur vin rouge, bordeaux exactement.

Une fois cela fait elle se mit au milieu des deux lits et prit une cuillère de bois dans chaque main. La jeune femme étant ambidextre elle avait la faculté de faire la même chose avec les deux mains. Trempant les cuillères elle en ressorti quelques gouttes du breuvage qu’elle ne versa pas sur les lèvre des patients mais directement sur les plais ouvertes. Elle connaissait la douleur qui en suivait comme si on était brûle au fer blanc. Mais cela faisait partie des puissant remède qu’elle avait apprit en compagnie de son grand père. Très efficace mais très douloureux, qui possédait une seule effet secondaire cela faisait parfois le patient devenir rouge écarlate comme la potion sur tout le corps cela partait au bout de deux ou trois jours…

Elle mit deux ou trois gouttes dans chaque coupure apparente et laissa agir a l’aire libre. Quelques minutes puis elle prit sa baguette tira un rideau entre les deux patients et grâce è sa baguette déshabilla les deux jeune aurors afin de les recouvrir de bande sur sache coupure cela permettra de faire ressouder les deux morceaux de chaire écarter. Assez rapidement la potion faisait son effet a l’aire livre comme un peut de la super-glue façon collage de peau. Les pendage serrer pas trop mais suffisamment permettait au bout d’une bonne demi-heure au personne de pouvoir se levé pas forcement encore faire des gestes violents mais se déplacer. Il leur faudrait changer leur bandage et passe une sort de pommade tous les jours pendant une semaines et leur coupures ne se verraient ensuite plus.

Faisaint disparaître la potion et les outils utilisé a coup de baguette elle s’approcha des deux patients les drapa d’un drap et réouvrit le rideau les séparent. Attendant que chaqu’une deux reprennes la paroles et lui dise ce qui s’était passé en gros.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Molly Clark
Molly Clark
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Animagus : Cheval Palomino



[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Message par : Molly Clark, Jeu 24 Sep - 18:46


Molly avait attendit quelques minutes au près de ses amies mais ni l’un ni l’autre ne semblait vouloir se réveiller. Elle se leva donc et alla faire quelques truc dans une autre salle. Préparer ses potion et ses baumes. Connaissant suffisamment morgane pour savoir que la jeune femme ne supporterait pas de rester une minute de plus dans la pièce et encore moins dans se bâtiment, elle s’attela à un remède rapide et efficace. Llya avait re-disparut après l’avoir aider a déposé Gregory sur le lit a coté de sa maîtresse. Molly était perçoidé que c’était pour prévenir Grégoire. Que Morgane était rendu a l’hôpital, de st-mangouste, cela ne la dérangeait pas mais elle espérait que l’elfe ne tombe pas en plein combat.

Cela faisait plusieurs minutes que Molly était dans une pièce à côté de celle des malades, elle entendit bien un cris, mais après tout étant dans un hôpital cela ne voulait pas dire que c’était l’un des aurors qui avait fait ce bruit. Ce fut les petits pas précipité, sur le carrelage blanc de l’hôpital qui la fit relever la tête La petite elfe se tenait à côté d’elle et de sa petite voix couinant elle lui dit que sa maîtresse souhaitait lui parler. Molly inclina la tête pour lui faire comprendre qu’elle avait bien comprit ce qu’elle disait. Plier en deux une feuille de papier pour en faire un conne et vida un poudre orange dans un petit sachet transparent.

Suivant le petit elfe une fois cela fait elle avait fans les mains deux petits sachet avec la poudre orange ainsi que deux petites boite de bois ou elle avait mit un baume vert flot au soin puissant au senteur d’eucalyptus. Quand la pommade était appliquer il fallait prendre des gants, un palette de bois pour ne pas que les doits d’une personne non blesser ne soit en contact sinon celui-ci aurait de petit brûlure au niveau des doits. Arrivé devant la salle elle vit que morgane était assise dans son lit. Des qu’elle la vie la jeune femme lui dit exactement ce qu’elle avait penser, elle souhaitait rentré chez elle et maintenant. Molly s’approcha de son amie souleva une des bandes pour voir si la potion avait fait l’effet escompté, puis elle lui dit :

- Bon j’ai l’impression, que tu réagit très bien a la potion. Les plais son de nouveau fermer … Une choses de bien !

Molly lui tendit ce qu’elle lui avait préparer et lui dit de nouveau :

- Je te donné la notice et tache de bien lire car si Gregoire veux t’aider il ne dois jamais mettre les main dans le baume sinon brûlure automatique ! La poudre faut la mélanger avec de l’eau chaude, c’est comme un tisane sa soigne de l’intérieur. Donc bien sur il faut la boire, comme tout ce que je fais c’est pas top, sa un arrière goût de carottes tout de même ce qui est pas trop mal pour une fois.

Se tournant vers Llya elle lui dit :

- Je sais que tu n’es pas obliger de m’écouter mes taches que ta maîtresse prenne tout de même cela. Ca l’aideras a se sentir mieux !

Molly se tourna vers son amie et lui dit

- tu es libre de rentrée chez toi, petit choses une signature sur cette feuille !

La jeune femme ne se fit pas prier elle fit une petite signature. Puis Molly l’aida a se rhabiller elle la vit s’approcher de Llya et dans un nouveau crac sonore son amie avait de nouveau disparue. Molly se tourna vers le jeune homme allongé sur le lit et s’approcha de lui mit un main sur son front celui-ci était légèrement chaud d’une main rassurante elle prit un gant de toilette mit a disposions pour les malades le trempa dans un peut d’eau et l’installa sur le front du jeune homme. Elle avait à peine effectué cette manœuvre que un nouveau crac se fit entendre dans la pièce. Un nouveau elfe de maison que Molly connaissait pour l’avoir été la cherché la toute premier fois a la boutique de animaux magique, fit son apparition elle lui tendit un petit bout de papier plier en deux. La jeune auror le prit le lu puis elle sortie d’un tiroir un plume de l’encre et un morceau de papier, afin de laisser un message à Gregory.

Message >
J’ai du m’absenter pour des raison diverse, si tu souhaite rester ici tu le peux !
Sinon prend le sachet orange et la petit boite de bois, ça permettra a tes blessures de guérir.
Suis bien les instructions [Voir plus haut dans mon poste]
N'oubli pas de signé la feuille qui signale que tu as bien quitté l'établissement
Merci d'avnce Molly Blanche Clark !


Elle plia le mot en deux et inscrit en gros caractère « A L’INTENTION DE GREGORY ». une fois cela fait elle prit sa cape et glissa au cas ou la cape d’invisibilité que l’on lui avait prête dans ses poche puis prit la main de la jeune elfe de maison et transplana a son tour …
Revenir en haut Aller en bas
Gregory Revanor
Gregory Revanor
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage
Loup-Garou





[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Message par : Gregory Revanor, Sam 26 Sep - 16:10


Que se passait t-il, ou se trouvait-il ? Gregory avait un mal de tête pas possible qui ne voulait pas passer, des centaines de questions hantaient sa tête, que c'était t-il passer, il ne s'en souvenait que très peu, il se rappelait avoir été à la boutique d'animaux magiques qui se trouvaient sur le Chemin de Traverse, face a lui c'était trouvé deux grandes silhouettes encapuchonner, c'était des Mangemorts et d'après ce qu'avait pu voir Gregory ce n'était pas n'importe lequel, leurs puissances magiques étaient monstrueuses, il s'était élancé face à l'un deux, mais avait perdu son duel. Il se rappelait également que quand le sortilège du serviteur des ténèbres l'avait touché, il n'avait plus réussit a respiré, il avait suffoqué et c'est alors qu'il avait perdu conscience. Il ne savait pas combien de temps c'était déroulé entre ces deux périodes et d'ailleurs ou se trouvait t-il ? Il avait beaucoup de mal à bouger. C'est alors qu'il se décida enfin a ouvrir les yeux, face a lui un plafond plutôt bas, il se trouvait dans la pénombre, les lumières étaient éteintes et il ne voyait pas plus bas que le haut de son nez, il était allongé sur un grand lit encore tout habiller, son intuition lui indiquait qu'il se trouvait dans un hôpital et qu'une personne l'avait transporté jusqu'ici, maintenant qu'il y repensait après être tombé dans les pommes il avait entendu un pock semblable à un bruit de transplanage et de fine mains l'avait ausculter cela devait être Molly une jeune Auror avec de grand talent et également Médicomage, enfin bon revenons on nous en étions, après un effort exceptionnel il parvint a allumé la petite lampe de chevet qui se trouvait à côté de lui, à sa gauche plus exactement.

Il reconnaissait maintenant l'endroit où il se trouvait pour y être déjà venu plusieurs fois dans son enfance et même maintenant dans sa vie adulte il lui arrivait d'y venir de temps en temps rendre visite à des amies a lui qui s'y trouvait après diverse blessure ou maladie magique, l'hôpital pour sorcier se trouvant au centre de Londre St Mangouste. Bon maintenant qu'il savait où il se trouvait, il devait savoir ce qu'il allait faire, retourner sur la célèbre Avenue que tous les sorciers de Grande Bretagne connaissait, ou la bataille faisait sûrement rage, ou alors il devait rester ici pour se reposer et reprendre des forces, sa volonté voulait à tout prix retourner combattre, mais son corps lui disait de ne pas bouger, que faire dans une telle situation. C'est alors qu'il remarqua que quelque chose était bloqué entre le matelas et sa cuisse, il y plongea donc sa main et en ressortit sa baguette, heureusement elle était intact, si elle avait été cassée Gregory en aurait eu de grand remords. Il tourna et retourna celle-ci dans ses mains en essayant de réfléchir autre possibilité qui s'ouvrait à lui, il pouvait également rentrer cher lui a Londre. C'était sûrement la meilleure solution, car s'il retournait dans cet état sur le Chemin de Traverse il ne s'en sortirait pas aussi bien qu'il s'en était sortis aujourd'hui même et s'il restait ici il allait tout casser, il ne supportait pas rester a ne rien faire pendant que d'autre risquait leurs vies. C'est alors qu'il remarqua une boite ainsi qu'un petit sachet de poudre de couleurs orange était posée sur la table de chevet il s'en empara donc et remarqua qu'un petit papier était poser dessus, il le déplia et le lit :

J'ai du m'absenter pour des raisons diverses, si tu souhaites rester ici tu le peux !
Sinon prend le sachet orange et la petite boite de bois, ça permettra à tes blessures de guérir.
Suis bien les instructions.
N'oublie pas de signé la feuille qui signale que tu as bien quitté l'établissement. Merci d'avance Molly Blanche Clark !


Gregory lit donc bien les instructions et fît ce que lui indiquait la lettre, c'est vrai qu'après cette appliquer ce qu'il y avait dans la boite ça allait mieux il se fit ensuite chauffer de l'eau grâce à sa baguette après avoir fait apparaitre une tasse et de l'eau pour y ensuite verser la poudre orange. Il se redressa ensuite pour boire le tout, il sentit une agréable sensation de chaleur en avalant la mixture, c'était très agréable, après ça il put très facilement se remettre sur pied. Il reprit donc toutes ces affaires de valeur refit le lit éteignit la lumière et se dirigea vers la porte, il sortit de la chambre, pris l'ascenseur et se dirigea dans le grand hall pour y signer la feuille qui signalait qu'il quittait l'Hôpital. Une fois ceux-ci fait il s'avança vers la porte d'entrée pour s'élancer dans la nuit glacial ... !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Molly Clark
Molly Clark
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Animagus : Cheval Palomino



[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Message par : Molly Clark, Ven 2 Oct - 16:09


Molly était partie quelques heures sachant que son patient était en toute sécurité dans son lit. Quand elle avait transplaner avec l’elfe du QG, la jeune femme ne savait pas ou elle irait vraiment. Mais elle revient finalement très rapidement dans l’Hospital l’endroit ou elle sentait sûrement le mieux, ou elle était sur de ne pas trop déranger, de ne pas faire de boulette. Quand elle transplana de nouveau dans la chambre ou elle avait installé Gregory celui-ci était partie, elle remarqua que le petit sachet et le pot de bois avait disparut. Son lit avait été refait, grâce à un reflex la jeune femme constata qu’il n’était pas partie depuis longtemps car son lit était encore chaud. Elle se tourna vers l’elfe et lui dit :

- Je te remercie ! Tu peux retourner au QG ils auront sûrement plus besoin de toi, que moi …

Elle n’avait pas finit de dire ce qu’elle voulait quand elle entendit un « Crac » dans le couloir de l’entrée et des gens courir dans la direction du bruit. Molly se lança à son tour sur les lieux et découvrit entre les mains de toutes les aides le corps couvert de sang de son amie. Molly prit par la main l’elfe de maison de son amie pour permettre aux aides de gérer la jeune femme sens avoir dans les pattes la petite elfes. Une fois son amie installé sur la civière qui leur permettrait de la déplacer plus facilement vers une chambre à part. Molly distingua un petit mot se prononcer sur les lèvres de la jeune femme avant que celle-ci ne tombe dans le coma.

Les aides la conduisirent délicatement sur un lit, d’une des nombreuses chambre individuelle. Puis laissèrent, l’elfe et la jeune médicomage se charger de la jeune femme en paix. Ils lui apportèrent seulement un peut d’eau tiède dans un pichet, quelques gants et des serviettes propre. Une fois cela effectuer, ils fermèrent la porte de la chambre, Molly sortie sa baguette et tout en déshabillant la jeune femme à l’aide de la magie ce mit a parler en l’occurrence à la seule personnes qui serait en mesure de lui répondre. A toute ses millier de questions, après tout elle avait laisser son amie sortir il y avait quelques heures et là voilà de nouveau de retour dans le bâtiment et de plus cette fois dans un sale état, ce qui ne lui permettrait pas de sortir dans l’heure.

- Llya que c’est t-il passer ? Je vous croyais rentrée …

Molly avait regarder la petite elfe de maison qui avait toujours le regard fixer sur sa maîtresse et qui ne sortait pas un mot. Molly attendrais que la petite elfes se décide, si elle le voulait. Pendant qu’elle regardait Llya ses mains sur et rassurante à la fois enfilèrent des gants et commencèrent à calmer les plais du flot de sang qui s’en échappait. La priorité était d’arrêter l’hémorragie de la jeune auror. Si elle continuait à perdre du sang cela serait une catastrophe, le fait que la jeune femme est perdu connaisse signifiait qu’elle avait déjà atteint son plus grand ultime au niveau des forces active. Maintenant son mental prenait le relais, mais Miss Clark ne souhaitait pas que la jeune femme ne reste trop longtemps dans cette était second. Cela n’était pas toujours bon pour le cerveau, il se faisait parfois des films qui semblaient très réelle pour les patients, ce qui parfois les faisait prolongée dans le coma plus longtemps qu’il ne le faudrait..

Sur le lit au drap blanc une jeune femme en petit culotte et sous-tif’ était sens connaissant les bras le long du corps. Son amie habillé d’un haut et d’une pantalon de toile vert les couleurs de ST-mangouste, étalait un substance blanche beige sens odeur, qui faisait comme une seconde peau qui recouvrait les coupures et qui durcissait au contacte du liquide chaud et rouge qui s’échappait des nombreuse plais. Une fois toutes les plais recouvert de la substance beige quasiment blanche la jeune femme pu se concentrer sur le mental de Morgane, la jeune auror et surtout sur son niveau d’énergie, elle devait lui faire en magasiné un maximum de flux positif, qui la bouterais de l’intérieur pour permettre aux anticorps de ce défendre et surtout de faire leur travaille.

Sortant du pichet la valeur d’un verre d’eau tiède elle le remplie de sucre, de jus d’orange qu’elle trouva dans la coupe de fruit déposer dans la salle. Une fois la mixture effectué, elle y rajouta une potion de ses connaissances qui avait un goût horrible sens rien d’autre mais avec l’orange et le sucre aidait à le passer plus facilement. Elle regard la jeune femme toujours allongé dans le silence de la pièce, seulement les bruits que produisait les mains de la jeune médicomage s’afférant dans ses potions et ses fioles, ainsi que le petit couinements régulier de Llya qui n’avait toujours pas adresser la parole. Molly avait bien le remède mais pas encore le moyen de lui donner. Elle réfléchie un instant puis se leva et pour quitté la pièce, un petit geste de Llya lui fit comprendre qu’elle ne voulait pas qu’elle parte. La jeune medicomage lui fit un large sourire et lui dit de sa voix tendre et douce :

- Ne t’en fais pas je reviens dans deux minutes même moins …

Elle passa la porte la referma puis se dirigea vers le labo, ou se trouvait toute la réserve de potion et toute éléments lui permettrant de d’injecter le produit dans les veines de la jeune femme. Elle saisit une petite boite bleu, du coton de l’alcool et quelques pansements des bandes, elle fourra tout ça dans une petite boite de métal. Une fois avoir prit tous ce qu’elle avait besoin, elle retourna dans la chambre s’approcha de sa place et se rassit en posant sur un petit table à côté du lit la boite qu’elle avait rapporté. Elle sortie de sa boite la premier boite bleu qu’elle avait mit en premier de l’alcool et un morceau de coton. Quelle imbibât d’alcool, puis elle tourna le bras de son amie délicatement pour que le coude de celle-ci se retrouve contre le lit.

Puis elle passa son pousse dans le creux du coude de son amie, et sortie une petite ceinture d’enfant de la boite afin de l’enrouler autour du bras de la jeune femme. Cela lui permettrait d’expédier moins rapidement la potion dans le sang de la jeune femme. Dans la petit boite bleu qu’elle n’avait toujours pas ouverte se tenait bien évidemment une seringue mais pas tout a fait la même que les moldus, celle-ci résistait aux potions. Dans le creux du coude elle désinfecta avec de l’alcool. Puis avant même de faire le mouvement d’ouverture elle se tourna vers le petit elfe et lui dit toujours sur la même voix rassurante.

- Llya écoute moi, je vais sortir de la boite un aiguille un très longue a tes yeux sûrement mais il faut que tu me laisse faire mon travail d’accord je ne vais pas lui faire de mal. Si tu veux je t’expliquerais ce que je fais mais je te demande de te cacher les yeux. Et maintenant S’il te plait !

Molly ne savait pas ce qui la décida, le fait qu’elle lui est parler d’aiguille ou alors la politesse qu’elle avait fait envers elle mais la jeune elfe, ne posa pas de question elle mit ses deux petits mains sur ses yeux préalablement fermer. Etant donné que Llya n’avait pas parler mais qu’elle avait fait un petit couinement quand elle lui avait dit qu’elle lui expliquerait elle prit sa pour un « oui ». Molly se tourna donc de nouveau vers la boite bleu l’ouvrit et l’on distingua trois corps de seringue vide, et l’aiguille et le support d’attache des corps. Elle remplit tout les corps de seringues en aspirant le mélange préalablement préparer et brasser dans un verre. Un fois les corps rempli elle en prit un et enfonça délicatement l’aiguille dans le bras de son amie, en expliquant de qu’elle faisait a la jeune femme, en passant certain petit détaille, pour ne pas l’effrayer.

Après le premier tube elle enleva la petit ceinture d’enfant qu’elle avait installé pour freiner le flux, elle n’en avait plus besoin le fait d’avoir coincer les vaisseaux sanguins un certain temps ils s’était resserré tout seule et n’avait plus besoin d’aide. Une fois les trois corps contenant la potion passer dans les vaines de son amie elle repassa de l’alcool pour mit un petit pansement imbibé légèrement d’alcool pour cicatrise l’emplacement qui n’avait rien de magique. Puis elle replaça la seringue, la sella avec sa baguette et la rangea dans l’une de ses poches. Puis elle regarda la petite elfe qui n’avait toujours pas bouger et lui dit d’une voix tendre et amuser par la petite frimousse :

- Voilà, s’est terminée !

Elle vit la petite elfe enlevé délicatement ses mains de son petit visage puis elle regarda alternativement la jeune femme qui lui souriait et le petit pansement qu’elle venait de lui mettre, puis resta fixé sur sa maîtresse avec l’espoir sûrement qu’elle se réveille aussitôt. Alors Molly lui répondit pour ne pas qu’elle ne se face de soucis,

- Ce n’est pas automatique, il faut que la potion se disperse sur la surface de tout son corps ensuite elle commencera son travail. Il faut attendre quelques heures, avant que cela ne face montré un simple réaction à Morgane.

Cela ne l’empêcha pas pour autant de fixé la jeune femme toujours allongé dans son lit. Les draps étant couvert de sang. La jeune femme fit l’évité le corps de la jeune femme a l’horizontal puis elle changea les draps et les remplaça par des draps propres. Puis elle la reposa avec délicatesse sur les draps propre. Elle alla cherché une couverture bleu claire dans la petite armoire se trouvant dans la pièce, et la déplia sur la corps presque nu de la jeune femme. Pour qu’elle n’attrape pas froid. Une fois cela fait elle se tourna de nouveau vers Llya, elle voulait lui demande de l’aider à prévenir Grégoire, grâce au transplanage mais devant se regard fixe, elle lui dit seulement.

- Llya je peux te charger d’une mission s’il te plait…

Apparemment les « S’il te plait » avait l’aire d’attirer son attention car, elle se tourna vers elle et attendit ce qu’elle allait lui demander. Avant qu’elle ne reprennent la parole un nouveau « Crac » ce fit entendre dans la pièce et la petite elfe du QG, réapparu puis se mit dans un coin. Molly avait penser a elle mais ne savait pas si s’était grâce a sa qu’elle se trouvait là. Elle se retourna de nouveau vers Llya et lui dit :

- J’en ai pas pour très longtemps il me faut prévenir Grégoire que Mo’ est de retour ici, tu pourrais rester au près d’elle et surtout ne la laisse pas se lever quoi qu’il arrive, je ne devrais pas en avoir pour très longtemps mais on ne sait jamais avec les temps qui court.

Ce tournant vers l’autre petite elfe qui n’avait pas bouger du coin elle lui dit :

- Tu veux bien m’emmener à Pré au lard s’il te plait !

Elle regarda un dernière fois Mo’ elle était perçoider que la jeune femme ne se relèverait aussi rapidement, puis lança un merci a la petit elfes qui était de nouveau fixé sur sa maîtresse, puis un nouveau « crac » se produisit dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé

[Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital - Page 3 Empty
Re: [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 14

 [Ste-Mangouste] Entrée de l'hôpital

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.