AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 37 sur 41
A bord du Poudlard Express
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40, 41  Suivant
Karen Rees
Serpentard
Serpentard

A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Karen Rees, Mar 27 Déc - 14:37


RP avec Ama Ilo


La jeune Serpentard en avait plus qu'assez. Cela faisait déjà 6 ans qu'à chaque rentrée ses parents l'ammenaient à la gare pour prendre le PoudlardExpress. Là-bas, ils croisaient beaucoup de monde et en profitaient pour les saluer et montrer à quel point ils aimaient leur fille et étaient impliqués pour elle. Mais derrière les apparences, Karen savait très bien que le voyage jusqu'à la gare leur était pénible et qu'ils ne faisaient ça que pour la figure, famille de haut rang oblige.
Chaque année elle devait marcher entre ses deux parents, sourire et leur montrer une affection que réellement elle n'avait pas. Tout ce qu'elle voulait, c'était rentrer dans ce train qui l'emmenerait à son Havre de Paix: Poudlard.

" Bonne année ma chérie" Avait récité son père
"Même si nous savons que tu es travailleuse, ne te repose pas sur tes connaissances! Travaille dur et apprends bien. Fais honneur à la maison des Serpentards ainsi qu'à notre famille" Avait quand à elle, ajouté sa mère.

Ses parents l'avaient alors embrassé devant la foule de personne. Une fois le manège terminé, la grande blonde sauta dans le train sans demander son reste.
Elle trouva un compartimant encore vide et s'y installa, jetant ses bagages dans les filets et se laissant tomber sur la banquette.

*Encore une année! Au moins, je n'aurais pas mes parents et leurs remarques sur le dos* pensa t'elle.

Après un moment, Karen fut sortie de sa rêverie par un coup de sifflet: le train partait afin. Il était maintenant l'heure de la dernière réplique du petit manège organisé de la famille Rees. Sa réplique.
Elle sortit d'un pas nonchalant du compartiment et se mit à la fenêtre. Elle l'ouvrit et chercha dans la foule ses géniteurs. Une fois localisé, Karen se força à parraitre triste. Avec le temps, elle était devenue bonne. Assez pour afficher un visage décomposé et des petites larmes au coin de l'oeil qui par chance, s'écouleraient sur ses joues avant que le train ne quitte la gare.

"Père! Mère!" s'écria t'elle depuis la fenêtre. "Vous me manquerez! Je vous écrirais souvent! Envoyer moi un hibou de temps en temps aussi! Courage!"

C'était réussi! Les larmes s'écoulaint à flot des ses yeux bleus et la foule la regardait avec un visage attendrissant.

" La petite est si gentille!"
"On voit l'amour dans cette famille!"
"La famille rêvée!"

*Mon oeil! Si vous saviez...*

Une fois ses parents perdu de vu, la sorcière de sixième année allait regagner son compartiment:la banquette l'attendait ainsi que les livres de cours qu'elle n'avait pas encore lu.
Karen se retourna et allait prendre son premier pas quand une masse vint la percuter en plein côté. Le choc et la surprise firent sortir de sa gorge un petit bruit (un cri?) suraigu.
Par chance, Karen pu se ratrapper au bord de la fenêtre, lui évitant ainsi de s'écraser dans le couloir comme la masse qui lui était rentrée dedans.

"Ça va pas non?! Mais pour qui tu te prends? Tu aurais pu me blesser!"

La sorcière criait. Elle n'était pas spécialement en colère mais la surprise lui faisait cet effet: elle détestait ne rien prévoir, cela la sortait de sa zone de confort, celle qu'elle maitrisait. C'était aussi une manie qu'elle avaient prise de ses parents. Crier, crier, toujours crier quand les choses n'allaient pas dans le bon sens, ou pas comme prévu.
Après avoir crier un bon coup, Karen se rapprocha quand même de la masse, une jeune fille aux cheveux noirs peu organisé sur sa tête ainsi que la peau brune. Elle ne pouvait pas en voir plus sur la fille certainement plus jeune que elle de quatre ou cinq ans car celle-çi était  étalée sur le sol dût à sa chute dans la collision.

" Eho? Tu me réponds quand je te parle ou tu à trop honte? Ne me dit pas que... Tu ne t'ai pas évanouis quand même? Si c'est le cas tu est vraiment une faiblarde! Aller! Debout et parle! Excuse toi au moins!"

Malgré ses propos durs et un poil aggresifs, Karen était inquiète. La jeune fille allait elle bien? Était elle bléssée? Elle n'en savait rien. Mais ses paroles peu amicales cachaient au fond une détresse réelle.

"Aller! Debout! Dépêche toi voyons!"
Revenir en haut Aller en bas
Ama Ilo
Ama Ilo
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Ama Ilo, Mar 27 Déc - 16:39


Aïe la tête. Et plus encore. Ama mit quelques temps à se remettre du choc et se rehaussa péniblement sur ses coudes. Au-dessus d'elle, une forme s'agitait. Bientôt la rouge et or pu percevoir plus de détail. Un paquet de cheveux blonds. Un visage pâle. Une paire d'yeux bleus qui la fixaient intensément. Et une voix qui piaillait dans ses oreilles, non-stop. Ama grogna tout en se relevant, une main appuyée contre la paroi du train.

Calmos hein ! Faut arrêter là... ma tête...

Elle avait du heurté quelque chose de dur, parce que tout était flou là. Et puis elle arrivait pas à remettre de l'ordre dans ce qui s'était passé. Ou même ce qui se passait tout court. Court. Elle courrait, oui, sûre. Pour voir Londres avant le départ. Mais là le train il roulait c'était sûr. Alors elle avait tout loupé.

Evidemment on est déjà partit ! Me*de ! s'énerva t-elle finalement en français.

Elle secoua la tête et cligna plusieurs fois des yeux pour faire face à la blonde qu'elle s'était pris en pleine poire. Elle entendait quelques échos des paroles qui s'étaient glissées à ses oreilles plus tôt.

T'étais pas un peu dans le chemin toi là ? J'sais que je regardais pas où j'allais mais quand même ! Tu fais fort quoi. Et j'suis pas une faiblarde !

Ama était à la limite entre l'énervement et l'exténuation. Un groupe d'élève leur arrivait dessus, et la Gryffondor s'écarta d'un geste leste avant de jeter un regard vers son compartiment, qui se remplissait déjà. Bientôt elle n'allait même plus avoir de place là où elle avait déposé ses bagages. Elle entra sans attendre d'invitation dans le compartiment qui lui faisait face, sans doute le même compartiment que la fille. Elle était plus âgée, mais elle n'aurait pas su dire de combien.

Tu te mets souvent au milieu des couloirs comme ça ? lança t-elle avec sarcasme.

Elle avait toujours mal au crâne, alors fallait bien une personne sur qui rejeter la faute. Même si c'était complètement injuste. Elle ne s'était même pas excusé. Elle pourrait toujours mettre ça sur le dos du choc.
Revenir en haut Aller en bas
Karen Rees
Karen Rees
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Karen Rees, Mar 27 Déc - 18:00


"Calmos hein ! Faut arrêter là... ma tête..."

Karen n'en croyait pas ses oreilles. Elle essayait de voir si la petite allait bien et la voila qui lui cri dessus!

*C'est le monde à l'envers ma parole!*

La blonde avait envie de lui sauter dessus et de crier bien fort dans ses oreilles une nouvelle fois et ensuite de l'étripper mais d'après les grimaces que la fillette faisait elle n'allait pas très bien. La vengence sera pour plus tard....

"T'étais pas un peu dans le chemin toi là ? J'sais que je regardais pas où j'allais mais quand même ! Tu fais fort quoi. Et j'suis pas une faiblarde !"

La pression montait dans le corp de la Serpentard et la colère qui arrivait était en train de prendre le dessus sur sa raison. Elle secoua la tête et se répéta doucement.

"Laisse la aller pour le moment. Elle n'est pas en forme. S'en prendre à un plus faible ne t'apporte aucun honneur, attends un peu qu'elle aille mieux. Ça va aller!"

Elle soupira un grand coup et essaya de retrouver la petite qui s'était volatilisée.

"Elle ne paye rien pour attendre celle là!" Dit elle en entrant dans son compartiment.

Elle ferma la porte et fit volte-face et.... La brune ce touvait là, dans son compartiment.

"Tu te mets souvent au milieu des couloirs comme ça ?"

Sa voix était remplit de sarcasme, elle se moquait ouvertement d'elle.

"Excuse moi mais il ne semble pas que tu sois la bienvenue ici. Personne ne t'a invité et ce compartiment est le mien. Bouge!"

Elle la regardait avec des yeux noirs. Si ses yeux avaient des pouvoirs ou une baguette, ils lui auraient envoyé le sortilège de mort ou de torture. Elle ne connaisait pas la fille et ne l'avait d'ailleur jamais vu avant mais qu'est ce qu'elle la détestait à cette instant! Les pires idées lui vinrent à l'esprit.

"Qu'attends tu? Ce compartiment n'est pas le tien et son occupant ne souhaite aucunement que tu y reste. Maintenant sors! Si tu as toujours mal, va chercher un préfet. Il t'emmenera voir quelqu'un qui arrangera ça... "
Revenir en haut Aller en bas
Ama Ilo
Ama Ilo
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Ama Ilo, Mar 27 Déc - 18:18


Ama était à peine installée que la blonde la rejoint, l'air furibonde. C'était quand même pas elle qui l'avait mise dans cet état si ?

Excuse moi mais il ne semble pas que tu sois la bienvenue ici. Personne ne t'a invité et ce compartiment est le mien. Bouge !

Ton... compartiment ?

Les yeux de la jeune femme lançait des éclairs, mais Ama ne se démonta pas. Son compartiment. Non mais elle croyait quoi cette nana ? Que le train appartenait à sa royale famille ?

Qu'attends tu ? Ce compartiment n'est pas le tien et son occupant ne souhaite aucunement que tu y reste. Maintenant sors ! Si tu as toujours mal, va chercher un préfet. Il t'emmenera voir quelqu'un qui arrangera ça...

En plus de ça elle parlait comme une bourgeoise. N'y tenant plus, Ama éclata de rire. C'était peut-être déplacé, mais qu'est-ce que ça lui faisait du bien ! Un regard vers la blonde la faisait redoubler d'hilarité, et il lui fallut quelques secondes pour se calmer. Pas qu'elle aimait se payer la tête des gens, point du tout, non. Mais là, elle avait fait fort l'aînée. C'était une noble ou quoi ? Ama aurait parié qu'elle était à Serpentard.

Descend de tes grands chevaux hein ! Le compartiment il est à personne. Le train tout entier est la propriété de Poudlard, et si comme moi tu es élève à Poudlard, j'ai autant le droit que toi de m'assoir sur cette banquette, lança t-elle avec malice. Faut arrêter de se penser au-dessus des autres comme ça hein ? Je m'étais trouvé une place plus loin tu vois, mais avec tout ce qui s'est passé y a tout un tas de gens qui ont pris le compartiment que j'avais choisis. Du coup tu vas être gentille, tu vas partager ta banquette non ?

Elle darda un regard semi-innocent à son interlocutrice avant de lui poser la question qui lui brûlait les lèvres.

J'suis sûre que t'es à Serpentard. T'es à Serpentard hein ? C'est obligé vu comment tu réagis. T'es une de ces filles de nobles à deux sous qui se prennent pour les rois du monde hein ? Ils sont presque tous à Serpentard j'ai remarqué.

Et sur ces bonnes paroles, elle allongea ses jambes sur la banquette.
Revenir en haut Aller en bas
Karen Rees
Karen Rees
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Karen Rees, Mar 27 Déc - 18:59


La petite allongea ses jambes sur la banquette. Le contrôle que Karen avait pour ne pas exploser commançait à faillir, si bien que son visage se tordait de colère.

"Écoute moi bien petite, je ne le dirais pas deux fois! Premièrement, se moquer de son ainée est un manque de respect qui est inacceptable! Personne ne te l'a appris ou te crois tu si importante que tu zappe intentionnellement cette règle de vie en communauté?!Deuxièmement, Mon statut social et la maison où je me trouve ne te regarde aucunement. Troisièmement, J'ai besoin de calme pour travailler. J'ai donc besoin de ce compartiment pour moi toute seule. Je vais aller te dégager ceux qui ont prit le tien et on n'en parle plus!"

Elle regarda la gamine avec insistance. Elle ne voyait que ça pour se débarraser d'elle sans avoir à se battre (se qu'elle ne voulait pas car cela lui apporterait de gros problèmes...)

" Aller, je m'occupe de ton compartiment et toi va voir un préfet ou je ne sais quoi pour ta tête! Ensuite, ce sera règlé et on n'en parle plus. Je serais tranquille, toi aussi et tout ira pour le mieux"

Elle se tourna pour sortir et lança un dernier regard à la plus jeune. La gamine l'exaspérait à un point qu'une migraine faisait son apparition. C'était bien le bon moment pour ce genre de chose tien!
Karen fit un effort pour se calmer et pour prendre un ton plus gentil.

"Aller! Je ne vais pas te manger! Je vais t'aider ne t'inquiète pas! On y va ensemble si tu veux..."

*Accepte! Accepte! Je t'en supplis! Laisse moi en paix gamine!* pensa t'elle tout en parlant.

La Serpentard lui tendit alors la main pour l'encourager, peut être y était elle allée trop violement.... L'avait elle effrayé?
Revenir en haut Aller en bas
Ama Ilo
Ama Ilo
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Ama Ilo, Mar 27 Déc - 20:09


Le visage de la blonde avait rougit. Elle semblait sur le point d'exploser. Ama aurait-elle dépassé les bornes des limites ? Fort possible. Fort probable. La voix rugit et fit l'effet d'un fouet sur le rouge et or, qui retira immédiatement ses pieds de la banquette. Statut social ? Elle était sérieuse ? Peut-être qu'elle était au-dessus finalement. Pour vrai. Au-dessus de tout parce que née de bonne famille. Sans le moindre doute elle y croyait. Ama ne bougea plus, ne cilla plus, se tut.

Plus elle parlait et moins ce qu'elle disait n'avait de sens. Aller voir un préfet ? Et puis quoi, elle n'était pas un bébé ! Sa tête allait mieux depuis longtemps ! Et puis qu'est-ce qu'elle entendait par s'occuper de son compartiment ? Elle allait envoyer valdinguer une bande de troisième année sous prétexte que madame avait besoin d'un compartiment pour elle toute seule ? Juste comme ça ? Ama se secoua tandis que la bougresse lui tendait une main presque amicale.

Oh la la, t'inquiète pas va ! Je peux m'occuper de mon compartiment toute seule tu sais. Suffit que je demande à ce qu'on me laisse une place, de manière générale les gens sont assez polis et je pourrais poser mon fessier près d'eux. Parce qu'on partage tu vois. Y a que toi pour avoir besoin d'un compartiment entier pour toi toute seule.

Elle se leva promptement et passa devant son aînée sans la regarder. Arrivée à la porte, elle se retourna.

Et ma tête va bien merci.

Elle resta plantée là quelques secondes sans savoir vraiment ce qu'elle attendait. De l'aide pour demander aux troisième années de la laisser entrer dans son compartiment ? Certainement pas. Elle se débrouillerait toute seule, comme toujours. Et puis ils allaient bien la laisser venir hein ? C'était du bluff ce qu'elle avait sortit à la soupçonnée Serpentard, et Ama espérait sincèrement qu'on allait pas la laisser sur le pas de la porte comme une pauvre imbécile. En plus ses bagages étaient à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Karen Rees
Karen Rees
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Karen Rees, Mar 27 Déc - 21:32


Elle allait exploser, elle allait exploser!

"Soit, fais comme il te convient. Mais ne viens pas pleurer plus tard gamine, je t'avais proposé et tu as décliné!'

Karen fit glisser la porte et ferma à clé le compartiment. Elle ferma ensuite le rideau pour ne plus voir se qui se passait dans le couloir.... et elle explosa. Litérallement.
Elle cria à gorge déployée, à ne plus avoir de voix pour une bonne semaine. Elle se dirigea ensuite vers sa valise et saisi tout pour le balancer aux quatre coins de la petite pièce tout en balançant des coups de pieds hargneux à se qui se trouvait sur son passage. Banquette, livres et vêtements confondus.
Ce fut court. Même pas deux minutes. Peut être même pas une seul en fait.
Elle jeta ensuite un oeil à l'extérieur du compartiment en poussant le rideau et vit la jeune fille qui lui avait causé cette instant de folie. Elle ne bougeait pas et fixait dans le vide.

"Okay... Quand faut y'aller, faut y'aller!"

La blonde ouvrit la porte et se mit devant la fillette sans même refermer le compartiment derrière elle et sans avoir prit le temps de ranger quoi que se soit.

" Tu y vas ou tu as besoins d'aide? Je te demande une dernière fois"

Sa voix était beaucoup plus calme qu'avant. À croire que son coup de folie avait appaisée la furie qu'elle était quelque temps plus tôt.

"Ou sinon... J'ai réfléchis. Si tu ne fais vraiment aucun bruit et aucune réflection, je veux bien de toi dans le compartiment que j'occupe... Qu'en pense tu? Dis moi."

Qu'allait il se passer? Allait elle devoir se confronter aux troisièmes année? Acceuillir la jeune fille qui était devant elle? Ou peut être recevoir une remarque cinglante de sa part? Allait elle rester calme face à sa réaction ou exploser comme elle l'avait fait précédement? Tels étaient les questions, et elle n'en avait pas les réponses.

" Bon, je m'occupe de ses gamins. Si tu change d'avis ou que tu souhaite vraiment le faire seule alors rattrape moi."
Revenir en haut Aller en bas
Ama Ilo
Ama Ilo
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Ama Ilo, Mar 27 Déc - 23:07


Soit, fais comme il te convient. Mais ne viens pas pleurer plus tard gamine, je t'avais proposé et tu as décliné!

Et la porte se referma avec brutalité. Ama se tourna vers la fenêtre et observa longuement le paysage qui défilait à vive allure. Elle aurait du s'excuser. Et puis elle aurait du l'accepter, son aide. Parce qu'une fille plus grande avait plus de chance de forcer le respect de ses jeunes camarades. Enfin, pas que ça ait beaucoup marché avec Ama. Mais ça c'était parce que la rouge et or était une vraie tête brûlée. Et puis ça mettait un peu de piment dans le voyage. De l'intérieur du compartiment sortait divers bruits qu'Ama tacha d'ignorer, vainement. Elle se tourna de nouveau vers la porte, hésitant à frapper.

La fille était énervée, ça, on ne pouvait pas mieux dire. Peut-être bien qu'il valait mieux pas frapper. Rester là et puis attendre d'arriver à Pré-au-Lard. Ensuite seulement récupérer ses bagages et rejoindre le château. Ama n'avait pas peur, non non. Mais si en fait. Elle avait peur de se faire rejeter par une bande de troisième année. Parce qu'elle avait reconnu des têtes qu'elle n'avait pas forcément envie de voir tout de suite. Une poignée de vert et argent qui n'aimaient pas sa couleur de peau et qui le lui avaient bien fait comprendre lors de sa première année. Non Ama n'avait pas peur, elle était terrifiée. Aussi lorsque le visage de la blonde réapparut dans l'embrasure de la porte, elle cligna trois fois des yeux avant de bien comprendre ce qui se déroulait.

Bon, je m'occupe de ses gamins. Si tu change d'avis ou que tu souhaite vraiment le faire seule alors rattrapes moi.

Ses jambes mirent un sacré moment à réagir, mais quand elles le firent ce fut efficace. En quelques pas, Ama rattrapa son aînée et elle l'attrapa par la manche, la tirant en arrière.

Nan mais oublies. Si y a de la place chez toi on va pas les déranger hein ? J'serai sage, j'parlerai pas. Tu sera bien au calme.

Elle avait parlé vite, tout en les ramenant vers le compartiment d'où elles venaient. Doug, Scott et Paul. Ses bêtes noires. Elle avait vraiment aucune envie de se confronter à ces trois là et à leur pimbêche de copine aujourd'hui. Ils l'avaient cogné une fois. Ama s'était promis qu'il n'y aurait jamais de deuxième. Elle darda un regard d'excuse sur son aînée. Elle était peut-être une nobliarde ou autre, mais elle valait sans doute mieux que les trois loubards d'à côté, et elle méritait pas la provoque ouverte que lui avait fait Ama. La rouge et or ne prononça plus un mot et s'assied sur la banquette, ses jambes se balançant au-dessus du sol. Elles étaient pas prêtes d'être copines mais... au moins elles pouvaient cohabiter.
Revenir en haut Aller en bas
Karen Rees
Karen Rees
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Karen Rees, Mer 28 Déc - 0:27


"Nan mais oublies. Si y a de la place chez toi on va pas les déranger hein ? J'serai sage, j'parlerai pas. Tu sera bien au calme."

La petite l'avait rattrapé alors qu'elle se trouvait face à la porte de son ex-compartiment et lui attrapa la manche pour la tirer en arrière, vers le compartiment d'où elles venaient toutes deux. Karen allait faire une remarque, une bien désobligeante sur le côté indécis de sa camarade mais quand elle se tourna, un sourire narquois au lèvre, celle-çi découvrit une jeune fille maintenant effrayée par quelque chose.
La Serpentard n'instista donc pas et la suivi sans rien dire. Une fois dans le compartiment, elle prit soin de fermer la porte.

" Vas y installe toi, mais rapelle toi du marché: pas un mot!"

La vert et argent se tourna pour prendre place sur la banquette.... pour faire face au bazarre qu'elle avait créé peu de temps avant.

" Et bien... euh.... je vais arranger ça, laisse moi quelques secondes"

Elle prit en boule toutes ses affaires pour les fourrer en boule dans sa valise ouverte, seul restait l'uniforme qu'elle devrat enfilé avant que le train n'arrive à Pré-au-Lard.

"Voila, tu peux t'installer"

Karen prit alors son livre en ne faisant plus du tout attention à la plus jeune. Après avoir fini son livre, qui ne lui avait en soit pas prit beaucoup de temps ( oui elle avait exagéré pour être tranquille), elle releva la tête vers la petite.

" En fait, tu t'appelles comment?"

La question était subite et n'avait pas vraiment lieu d'être.

"Ne te méprant pas, j'essaye juste de faire la conversation pour que le trajet passe plus vite..."
Revenir en haut Aller en bas
Ama Ilo
Ama Ilo
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Ama Ilo, Mer 28 Déc - 13:19


Au grand soulagement de Ama, sa comparse de voyage ne lui demanda pas pourquoi ce revirement soudain de situation. La rouge et or en fit donc de même alors que son aînée remettait de l'ordre dans le capharnaüm qu'était devenu son compartiment. Un excès de rage sans le moindre doute, assez impressionnant tout de même. Elle se mit bientôt à lire dans son coin, et Ama, fidèle à ses engagements, ne prononça pas le moindre mot. Son regard était tourné vers la fenêtre, et elle était plongée dans ses pensées. Le silence se brisa soudainement, faisant sursauter la jeune fille.

En fait, tu t'appelles comment ? Ne te méprend pas, j'essaies juste de faire la conversation pour que le trajet passe plus vite...

Ton livre est pas bien c'est ça ? ricana Ama avant de se reprendre. Ama. Ama Ilo. J'suis en deuxième année à Gryffondor. Et toi ?

Elle ne pouvait pas continuer sur le ton de la provoque, autrement elle allait se faire dégager manu militari du compartiment. Elle entendit au loin le roulement du chariot à friandises. Heureusement pour elle, son argent était dans ses poches, elle n'aurait pas à quémander. Elle réalisa à ce moment là que son uniforme par contre, était dans ses bagages. Il allait être compliqué d'expliquer à son arrivée pourquoi elle portait toujours ses vêtements moldus...
Revenir en haut Aller en bas
Karen Rees
Karen Rees
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Karen Rees, Mer 28 Déc - 14:24


"Ton livre est pas bien c'est ça ? Ama. Ama Ilo. J'suis en deuxième année à Gryffondor. Et toi ?"

La fillette s'appellait donc Ama... La dénommée Ama avait rigolé lorsque Karen lui avait poser la question de son prénom mais avait vite reprit son sérieux pour lui répondre.
D'après ce qu'elle disait, elle était plus jeune de quatre ans et se trouvait dans la maison de leurs plus grands rivaux: les Gryffondors.

" Mon nom est Rees, Karen Rees. Seize ans, sixième année et une Serpentard."

Elle entendit alors le chariot de friandise et pensa qu'elle avait bien besoins de quelque chose à grignoter après ce déploiement d'énergie inutile. Malheureusement, la verte et argent se connaissait. Si elle en achetait une, elle en achetait une bonne vingtaine. C'est alors qu'elle se dit que la présence lui serait utile: elle l'aiderait en liquidant les bonbons et chocolats, l'empèchant ainsi de se goinfrer.

"Attends moi cinq secondes veux tu? Je reviens vite"

Elle sauta de son fauteuil et en quelques secondes se trouvait en dehors du compartiment face au chariot où trois gamins peu recommandable de sa maison achetaient déjà quelques bonbons.

"Les garçons... Encore à chercher les embrouilles ou allez vous vous calmer cette année?"

Elle fit en sorte de paraitre grande en se tenant la plus droite possible et en les fixant de son regard qui lance des sortilèges de mort. Celui qu'ellle avait lancé à la Gryffondor un peu plus tôt.

" Je vous préviens, si vous causez encore le bazarre et nous fait encore perdre des points inutilement, je m'occuperait de vos cas personnellement"

Elle découvrit ses dents blanches dans un sourire carnassié et se pencha sur eux, se mettant à leur hauteur et les regardant tour à tour droit dans les yeux.

" Vous savez très bien de quoi je suis capable quand je suis en colère, n'est ce pas les gars?!  Vous ne voulez pas en payer les frais une nouvelle fois, ai-je tord? Aller dégagez le passage, vous gênez!"

Elle rattrapa alors le chariot et commanda deux friandises de chaques sorts et paya la somme annoncé pas la chère dame pour se rediriger vers le compartiment où devait l'attendre Ama.
Une fois entrés dans la petite pièce elle jeta le sac contenant ses achats.

"Sers toi en autant que tu veux. Laisse moi en quand même un peu."
Revenir en haut Aller en bas
Ama Ilo
Ama Ilo
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Ama Ilo, Mer 28 Déc - 17:52


Karen Rees. Le nom même ne disait rien à Ama. Elles ne s'étaient sans doute jamais croisés dans les couloirs du Château. Ni même en dehors. Il y avait tant d'élèves à Poudlard aussi, il était difficile de s'y retrouver parfois. Alors que Ama allait sortir les quelques sous qu'elle avait à la poche, son aînée verte et argent s'absenta. Intriguée, la jeune fille se leva de la banquette et jeta un oeil dans le couloir. Karen l'avait devancé et se trouvait déjà près du chariot à friandises. Avant que Ama n'ait esquissé un geste pour ouvrir la porte, elle remarqua que la Serpentard n'était pas seule. Trois têtes familières se remplissaient les poches de dragées, chocogrenouilles et autres sucreries. Dépitée, la Gryffondor retourna s'assoir sur la banquette et attendit le retour de Karen. Les friandises seraient pour une autre fois.

Elle entendit la voix de la blonde qui s'élevait dans le couloir et rejoignit de nouveau la porte pour voir ce qu'il se passait. Est-ce que Rees était en train d'engueuler les trois zigotos de troisième année ? Il semblait en tous cas. Ama regagna sa place, exaltée. La Serpentard revint peu de temps après et balança sur la banquette un sac bien rempli de sucreries en tout genre.

Sers toi en autant que tu veux. Laisse moi en quand même un peu.

C'était Noël ? Plus que ravie, Ama gratifia la verte d'un grand sourire et attrapa une Chocogrenouille qui trônait au milieu du sac.

Trop cool ! Merci Karen !

Finalement, peut-être qu'elle s'était trompé au sujet de cette fille. Elle pouvait penser à d'autres personnes qu'à elle-même. En plus Ama n'avait rien demandé. C'était presque magique. Ama déballa sa friandise en vitesse pour découvrir la carte qu'elle cachait.

Hermione Granger. Je l'avais déjà celle-là. Tu la veux ?

Elle garda le silence un instant avant d'oser questionner de nouveau la Serpentard. Elle avait promis le silence, mais elle était à présent intriguée par la verte et argent.

Dis... j't'ai vu, tu parlais aux trois là-bas... tu les connais bien ? Tu leur disais quoi ?

Ama espérait que Karen ne la trouverait pas trop indiscrète. Mais sa curiosité avait clairement besoin d'être assouvie.
Revenir en haut Aller en bas
Karen Rees
Karen Rees
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Karen Rees, Mer 28 Déc - 19:13


" Trop cool ! Merci Karen !"

La Gryffondor avait l'air aux anges et lui fit un grand sourire puis plongea sa main dans le sac pour récupérer une Chocogrenouille qu'elle déballa à toute vitesse. Cela fit doucement rire la vert et argent, au moins elle n'était pas la seule gourmande ici.

"Hermione Granger. Je l'avais déjà celle-là. Tu la veux ?"

La proposition de Ama la prit de court. Jamais au grand jamais elle n'avait penser commencer une collection de ces cartes. A vrai dire, ces parents n'aimaient pas ses "enfantillages" comme ils disaient et le lui interdisait.


" Et bien euh... Je ne suis pas une gamine! Je ne joue pas à ses trucs là" dit elle, prise de court pas la plus jeune.

Elle devait rester fière, la tête haute. Ne jamais montrer ses failles! Telle était la devise de son père.
Le silence s'installa mais la rouge et or le brisa assez rapidement d'une petite voix hésitante.

"Dis... j't'ai vu, tu parlais aux trois là-bas... tu les connais bien ? Tu leur disais quoi ?"

La Serpentard tourna la tête vers Ama, surprise. Était ce de eux que sa camarade était éffrayée plus tôt? Ça en avait tout l'air. Karen afficha un sourire moqueur.

" Doug, Scott et Paul? Oui je les connait en effet et je m'en serais passé. Si seulement ils n'étaient pas à Serpentard! Ces trois imbéciles nous attirent beaucoup d'ennuis... Enfin plus que d'habitude, et se n'est même pas justifié. C'est pour leur plairir personnel. Je ne suis pas contre une petite revenge ou le combat pour son honneur, mais eux abusent! Si ils osent faire quoi se soit cette année, qu'ils fassent leurs dernières prières! ... Je les prévenais d'ailleur gentillement à l'instant. Ils ont déjà eu un avant goût de se qui arriverait si ils ne se tenaient pas à carreau!!"

Elle rit. Mais pas un rire normal! Le genre de rire sadique de celle qui se passait la scène dans sa tête et en tirait déjà une immense satisfaction.
Elle se tourna une nouvelle fois vers Ama, un sourcil levé.

"Et toi? D'où les connais-tu? Car je ne crois pas me tromper en disant que tu les connais bien plus que de vu ou de nom... n'est ce pas Ama?"

Elle avait accentué sa dernière phrase toujours son sourire moqueur aux lèvres. Il y'avait quelque chose à découvrir, et la blonde était plus que déterminée à découvrir le fin mot de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Ama Ilo
Ama Ilo
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Ama Ilo, Mer 28 Déc - 23:05


De toutes évidences, les trois mousquetaires vert et argent étaient connus pour leur fameux caractère, et Ama se délecta du discours emprunt de rancœur que tint son aînée envers eux. Ils n'étaient pas aimés de beaucoup, et c'était bon à savoir.

Et toi ? D'où les connais-tu ? Car je ne crois pas me tromper en disant que tu les connais bien plus que de vu ou de nom... n'est ce pas Ama ?

La Gryffondor se tassa sur la banquette, misérablement. Elle était pas obligé d'en parler si ? Non. Karen lui avait offert des friandises mais elle devait pas tout savoir de la vie de Ama pour autant hein ? En plus en quoi ça l'intéressait... elle était pas une gamine, elle avait dit. Elle ragotait pas. Pourquoi est-ce qu'elle aurait besoin de savoir des trucs sur elle ?

C'est fou que tu fasses pas collection des cartes. J'pensais que tout le monde le faisais. C'est courant tu sais ?

Bon. Changement de conversation absolument obvious comme ils disaient à Londres. Ama s'arma de courage et regarda par la fenêtre, faisant mine que ce qu'elle allait dire n'avait pas d'importance. Non, zéro importance.

J'les connais. Un peu. Disons qu'une petite revanche serait pas malvenue pour moi aussi. Ce sont de vrais sadiques.

Elle décida de ne pas entrer dans les détails. A quoi bon ? Karen avait bien résumé les choses. Ils méritaient une bonne leçon. La rouge et or garda le silence, peu envieuse de s'éterniser sur le cas des trois serpents qui avaient gâché un bout de sa première année.
Revenir en haut Aller en bas
Karen Rees
Karen Rees
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Karen Rees, Mer 28 Déc - 23:55


Ama avait perdu quelques centimètres une fois que la blonde eu fini de poser sa question, preuve que ce sujet était sensible. En un court lapse de temps, Karen pu voir différentes émotions passer devant ses yeux. D'abord l'angoisse, deuxièmement l'hésitation puis pour finir de la détermination. Elle ne lui dira rien... enfin pas pour le moment. Karen n'avait pas volé sa place à la maison des verts et argents! Elle était rusée et ne manquait pas d'idée, en tout cas jamais pour longtemps. Et un autre point: Elle ne lachait rien temps qu'elle n'obtenait pas l'objet de ses désirs.
La personne à qui elle avait affaire partait au quart de tour, il lui faudra donc être discrète dans son approche et ne pas la contrarier.

"C'est fou que tu fasses pas collection des cartes. J'pensais que tout le monde le faisais. C'est courant tu sais ?"

Karen ne répondit rien. Son cerveau marchait à cent à l'heure afin de trouver un plan ainsi que quelques autres en cas d'échec du premier. Toujours assurer ses arrières et ne jamais se laisser être prise de court.

"J'les connais. Un peu. Disons qu'une petite revanche serait pas malvenue pour moi aussi. Ce sont de vrais sadiques."

Ama avait la tête tounée vers la fenêtre. Elle n'était pas rentré dans le vif du sujet, se qui intéressait réellement la Serpentard.
Karen parcouru le compartiment des yeux. Il lui fallait une idée et vite, le train se rapprochait de Poudlard! Ils seront bientôt arrivés.

*Je suis un génie!!!* Pensa t'elle en voyant son uniforme posé non loin d'elle.

" Nous arrivons bientôt, nous ferions mieux de nous changer! Prends tes affaires et allons y!"

La rouge et or était maintenant bloquée. Échec et mat dirait-on si on jouait aux échecs.

Karen avait remarqué qu'Ama avait l'air effrayée lorsque la blonde avait voulu faire déguerpir les occupants de son ex-compartiment, et que plus tard, sa peur était dirigée vers le trio infernal constitué de  Doug, Scott et Paul... Or lorsque la sixième année était  sortit pour acheter les friandises, elle avait vu l'objet de la peur de sa camarade regagner leur compartiment. Enfin, celui de la Gryddondor.
Ses affaires se trouvait encore dans le fameux compartiment et pour se changer, elle devrat forcement aller les chercher.
Soit elle ira d'elle même mais la peur sera grande et se lira sur son visage, se qui confirmera l'idée de la blonde que Ama connait très bien le trio et certainement pas dans le bon sens, soit elle avouera à son ainée la pourquoi du comment car elle ne pourra pas se résoudre à y aller seule (ou même y aller tout court).
Karen n'envissageait pas d'autres scénarios, et elle espèrait avoir bon sur ses prédictions.

" Allons y! N'attendons pas plus! Tu viens?"

La Serpentard avait reprit son jeu d'actrice en affichant son plus beau sourire, celui bien commercial qui (normalement) donnait confiance aux gens et les faisaient vous suivre dans toute vos démarches.
La victoire était proche! Du moins, elle l'espèrait.
Revenir en haut Aller en bas
Ama Ilo
Ama Ilo
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Ama Ilo, Jeu 29 Déc - 13:17


Karen n'insista pas, et Ama en fut soulagée. Elle piocha quelques dragées dans le sac de friandises et en goba une, vanillée, et une autre, pralinée. Elle était chanceuse avec les dragées. Le plus souvent elle tombait sur les goûts les plus sympas. Elle n'avait connaissance de l'existence des autres que grâce à certains de ses camarades, qui en avaient fait les frais. Ama en était sûre, si un jour elle tombait sur une dragée goût crotte de nez, elle ne toucherait plus à une seule de ces sucreries.

Nous arrivons bientôt, nous ferions mieux de nous changer ! Prends tes affaires et allons y !

Quoi ? Allons-y où ça ? Le train arrivait vraiment là ? Ama regarda par la fenêtre et déglutit en apercevant la gare de Pré-au-Lard, non loin. Se changer. Oui. Ses affaires. Dans le compartiment d'à côté. Elle pouvait pas juste entrer dans le château en vêtements moldus ? Après tout quelle importance ça pouvait faire hein ? Ne pas se promener en tenue de sorcier du côté moldu elle comprenait, mais inversement ça ne devrait pas poser de problèmes normalement... Malheureusement à l'école, l'uniforme était obligatoire, et Ama allait devoir se changer. Ce qui impliquait d'aller chercher ses affaires dans le compartiment d'à côté. Avec un peu de chance, les trois serpents étaient déjà aux portes du train, attendant d'arriver ? Peut-être qu'ils avaient déserté les lieux en avance ?

Allons y ! N'attendons pas plus ! Tu viens ?

Ama se leva et adressa un faible sourire à son aînée. Quand faut y aller... Elle attrapa sa baguette magique et la serra entre ses doigts. Au cas-où. Juste au cas où.

J'vais chercher mes affaires à côté et j'reviens. T'as qu'à te changer toi pendant ce temps là.

Sa voix n'était pas très forte. Mais elle refusait de céder à la peur. Elle était à Gryffondor, du courage enfin ! Et puis ces trois têtes de pioches allaient bien se tenir à carreaux après le sermon que leur avait fait la Rees ! Elle ne demanda pas à la Serpentard de l'accompagner non plus. Elle s'engouffra dans le couloir. Le compartiment n'était pas loin. Quelques pas seulement.

Allez Ama, c'est rien du tout, s'encouragea t-elle doucement.

La rouge et or arriva au niveau de la porte et jeta un oeil rapide. Elle ne voyait personne. Très bien. Elle entra.

Regardez moi ça, qui c'est qui se tape l'incruste !

Et me*de. Scott la regardait méchamment, et Ama se dépêcha d'attraper ses bagages au-dessus de la banquette. En quelques secondes les deux larbins de Scott étaient sur elle et la retenait par les bras.

Tout doux Ilochoco, tu vas pas partir comme ça quand même ! On s'est pas souhaité la bonne année j'crois.

Ama cracha sur le visage du garçon et se débattit vainement pour se sortir de là. Elle préférait ne pas parler, parce que ça faisait qu'empirer les choses. Elle regretta soudainement de ne pas avoir demandé à Karen de l'accompagner jusqu'au compartiment.

Saleté ! Tu vas voir ce que tu vas voir pauvre tache !

Il sortit sa baguette magique et la brandit sur Ama, qui ferma instantanément les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

A bord du Poudlard Express - Page 37 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 37 sur 41

 A bord du Poudlard Express

Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40, 41  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.