AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 41 sur 41
A bord du Poudlard Express
Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 39, 40, 41
Eden Maxwell
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)

A bord du Poudlard Express - Page 41 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Eden Maxwell, Sam 6 Oct - 18:57



J'acquiesçais aux paroles de Daemon. Je souriais même. J'étais soulagé de constater qu'il ressentait pour Loredana quelque chose de fort que lui-même ne parvenir pas à expliquer. C'était tout ce que je n'aimais pas dans le sentiment amoureux. Cette sensation de ne plus avoir le contrôle, de ne pas se rendre compte lorsque l'on fonde droit vers un mur. Je n'avais jamais connu et je n'en avais pas l'intention. J'enviais ceux qui était heureux ainsi. Pour ma part, je savais pertinemment que cela me ferait bien plus de mal que de bien.

- Je suis content de voir que tu es sincère envers elle. Je suis fort pour démasquer le mensonge et je sens que tu ne mens pas. J'avais peur, je l'avoue... Je... je connais ta réputation...Désolé. Loredana est une personne qui mérite bien mieux qu'un gars qui fait le défiler tous les week-end.

Je m'étais rendu compte que j'étais peut-être allé un peu trop loin dans mes paroles. J'avais du mal à ne pas lâcher ce que j'avais en moi une fois lancé.

- Excuse-moi, ce n'est pas ce que je voulais dire... Disons que ton passé ne me dérange pas...tant que tu es réglo avec elle, ce qui semble être le cas.

Je grimaçai légèrement, espérant ne pas l'avoir froissé avec mon éternelle maladresse. Après tout, qui était-il pour dire cela à une personne qu'il ne connaissait à peine.

- Et oui, effectivement, j'ai été tenu un petit peu au courant de ce qu'il se passait entre-vous, pas de tout, rassure-toi, mais je sais que ça été très compliqué. Je me souviens qu'elle était un peu perdue avant que tout soit officiel. Elle était amoureuse de toi, mais pensait que ce n'était pas réciproque. Elle se demandait si ça valait le coup ou si elle perdait son temps...Et je me retrouvais un peu à donner des conseils sur des choses que je ne connaissais pas. Une période assez gênante pour moi je dois le dire.

Je riais légèrement en disant cela. Loredana savait pourtant que je n'étais pas bavard. Pourtant, c'était simplement plus fort qu'elle, elle avait eu besoin d'en parler et c'est à moi qu'elle l'avait fait. Daemon était donc du même âge que la jeune femme, à quelques mois près. Dommage qu'il soit de fin d'année, ça pouvait paraître assez injuste, mais cela faisait partie du règlement de l'école. Si l'on n'était pas âge de onze ans au 1er septembre, on était bon pour attendre un an de plus.

- J'ai eu 16 ans cette année, j'ai deux ans de moins que Lore, que toi aussi du coup. Je pense que j'ai toujours été destiné à un Serdaigle. J'ai du mal à agir, je préfère m'informer, utiliser ma tête plutôt que la magie. Pas super pour un sorcier, même si je m'en sors bien...Du moins je le pense...

Daemon me fit rire en me parlant des crises de colères de sa petite amie. Elle en avait du caractère et dans ces mauvais jours, elle pouvait s'en prendre à quiconque la regardait un peu de travers. Cette fille aurait pu être à Serpentard, mais elle n'était pas assez lâche pour cela.

- J'aime beaucoup Shakespeare aussi ! C'est bien qu'un sorcier puisse faire partie des deux mondes ! Mes deux grands-parents ne connaissent rien au monde des sorciers. Quant à ma petite sœur, j'essaie d'en faire un maximum pour elle, pour qu'elle ait toutes les connaissances nécessaires à ce sujet. Je vis mal le fait de la laisser seule dans son collège moldu ! Seulement, le destin a décidé que seul moi devait être sorcier. Enfin...si destin il y a.

Le chariot des friandises étaient là. Je n'avais pas faim cependant. Il n'y avait qu'à me regarder, je ne mangeais pas beaucoup. Pas assez probablement et je n'avais que la peau sur les os. Daemon lui...Il...comment dire ça... il achetait des friandises pour tout le train, je ne voyais pas cela autrement. Il semblait avoir remarqué ma réaction, et après m'avoir expliqué que même Loredana s'étonnait de le voir manger autant, il me demanda si je souhaitais quelque chose.

- Non merci ça ira, je pense que mes grands-parents ont déjà dû tout préparer pour mon retour ! Je ne mourrai pas de faim ce soir, je peux te le dire ! Mais... entre-nous, tu vas vraiment manger tout ça ? Ou tu sais que Loredana va débarquer et t'en piquer la moitié ? C'est fou !!

Je n'arrivais pas à retenir mon étonnement, mais aucun jugement, juste une constatation. C'était assez drôle de voir ça. Pendant qu'il commençait à savourer ses gourmandises, je posais une question qui me trottait dans la tête depuis quelques minutes.

- Vous allez faire comment l'an prochain ? Quand tu seras à Poudlard et elle de l'autre côté du pays ? Vous comptez...rester ensemble ?


Revenir en haut Aller en bas
Marjorie Lunas
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Matière Optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A bord du Poudlard Express - Page 41 Empty
Re: A bord du Poudlard Express

Message par : Marjorie Lunas, Sam 20 Avr - 23:41




Retour à la maison

RP Unique


Pensive, la tête contre mon poing, appuyée sur le rebord de la fenêtre, je regarde le paysage défiler sans vraiment y prêter attention. Je replonge plutôt dans le passé. Dans ce drôle de train, où tout à commencer. C'était il y a plus de cinq ans maintenant. Quand la petite moldue que j'étais, découvrait pour la deuxième fois le monde sorcier, la première étant mon aventure au chemin de traverse. Ça me semble être une éternité alors que je n'ai pas tellement grandi. Je suis interrompue un instant dans mes souvenirs par la dame du train qui distribue des friandises. Petit signe pour lui dire que je n'ai besoin de rien, accompagné d'un sourire, et je reprends ma position.

Ça fait du bien de rentrer un peu chez papa et maman, ça fait un moment que je ne les ai pas vu. J'ai pas grand chose à leur raconter, soit parce que c'est secret, soit parce qu'ils ne comprendraient pas. Mais le simple fait de leur présence, d'un câlin, d'un sourire, d'un bisou sur le front, ça n'a pas de prix. Je veux simplement me retrouver avec eux, profiter, loin de la magie, de Poudlard. Juste le temps des vacances, profiter de leur présence, oublier tout le reste, et redevenir la famille que nous étions. Parce que cette distance, elle est pesante, ils me manquent souvent, dans les moments de solitudes. Et faut dire qu'il y en a, beaucoup trop même, mais c'est comme ça.

Alors c'est en pensant aux moments avec eux, que je souris seule dans le train. Pour l'une des premières fois, je suis sincèrement heureuse de quitter Poudlard, retrouver ceux que j'aime au point de ne même plus avoir envie de revenir ! Mais ça... Je veux pas y penser pour l'instant. Je veux juste courir vers eux dans la gare de Londres, en criant vers eux et mon sourire le plus beau. Tout le reste n'a aucune importance au final.

Alors vite bon sang. C'est la première fois que le Poudlard Express me semble si lent.
Revenir en haut Aller en bas
Page 41 sur 41

 A bord du Poudlard Express

Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 39, 40, 41

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.