AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 6 sur 22
Couloir du 7ème étage
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 22  Suivant
Arbitre de Quidditch
PNJ
Arbitre neutre

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Arbitre de Quidditch, Mar 20 Déc - 18:33


Deux semaines plus tard...

Ce soir il allait sortir.. Son maître lui avait ordonner de tuer des personnes, et celui-ci lui avait précisé lesquels… Des sang-de-bourbes, des amis des moldus, des traîtres à leur sang… Oui, son maître lui avait sifflé chaque détail, chaque chose dans sa mission. Il n’avait plus qu’à exécuter les ordres qui venait de la noble famille… Se lovant dans la statue qui lui faisait office de maison, il attendit que le maître daigne ouvrir..

Lorsque la pierre qui lui bouchait le passage vers la liberté trembla, puis laissa petit à petit l’ouverture nécessaire à sa sortie, il sortit. Se déroulant de toute sa majestueuse longueur, il sentit ses écailles tremper dans l’eau sale et froide de la Chambre des Secrets, puis il se dirigea directement vers les tuyaux, son domaine, sa propriété.. Sa liberté.

Il monta, se laissant glisser jusqu’au maximum. La vitesse, bien que ne le grisant pas, lui faisait sentir la moindre m=parcelle de ses muscles trop longtemps mis au repos. Oui, il avait déjà tué deux fillettes, mais ce soir.. Cela allait être un véritable massacre. Les sang-de-bourbes allaient craindre le monstre qui se cachait dans les souterrains, oui, Poudlard allait craindre ce qu’il se cachait en son sein.

Il arriva au denier étage, et laissa son corps descendre au fur et à mesure. On était en pleine journée, certains n’avaient pas cours, et des élèves n’avaient pas cours… Ceux qu’il devait tuer, ceux qu’il devait purifier dans le sang. La première de ses proies se fit voir, sans une quelconque attente. D’un geste rapide, terrifiant de grâce, il la tua. Pas un cri, pas une seconde de réflexion. Elle était morte. Sang de bourbe, le garçon qui venait d’être tué n’avait pas souffert.

Sans attendre que quelqu’un le voit, il retourna dans les tuyaux, ses anneaux brillant d’une lueur sanglante… il ne restait que du sang, et quelques étoffes. Oui, aucune autre trace.. Le basilic se serpenta jusqu’à l’avant dernier étage..]

Première victime...


Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Gloire Lecomte, Lun 2 Jan - 17:25


{ Dix jours après l'attaque - PV Jack Tomson }
Conformément à l'état d'alerte qui avait été mis en place depuis la série d'agressions à Poudlard, Gloire sortit des cachots où se trouvait sa salle de cours pour aller faire son tour de garde. Aujourd'hui, elle avait été affectée au 7ème étage et c'est avec rapidité qu'elle grimpa les escaliers. Au début, elle avait eu du mal car les couloirs étaient froids, peu sûrs et de savoir qu'un élève y avait perdu la vie la rendait immanquablement triste et dépressive de ne pouvoir faire plus.

Avec les jours, elle s'y était habituée mais surtout elle avait réalisé qu'en patrouillant ainsi elle pouvait empêcher que les évènements se répètent. Non pas qu'elle cherchasse l'immonde créature - ça, c'était le boulot des Aurors - mais plutôt qu'elle veillait à ce qu'aucun groupe d'élèves ne traînent dans les couloirs, en se croyant investis de pouvoirs exceptionnels ou d'un destin de héros, enfreignant par la même occasion les instructions officielles de l'école et se mettant inconsciemment en danger. Tout cela lui avait donné un regain d'espoir.

Deux heures s'écoulèrent, la fin des cours sonnerait bientôt mais en attendant, elle s''ennuyait dans ces longs dédales sombres. Ni une ni deux, la jeune femme décida de se donner un peu de compagnie. #Spero Patronum. Aussitôt les couloirs sombres furent alors illuminés d'une douce lumière. A quelques mètres d'elle, un loup à la lueur pâle entre le blanc et le bleu marchait dans sa direction, les oreilles relevées, comme aux aguets. Instinctivement, sa présence réchauffa la maîtresse des potions qui put alors reprendre sa garde. Elle n'avait plus que cette dernière heure à tenir... juste quelques minutes encore et on viendrait prendre sa relève.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Tomson
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Jack Tomson, Lun 2 Jan - 19:46


    Jack qui avait eu une dure journée, avait la tête ailleurs. En effet, il avait eu plusieurs cours qui l’avaient mis KO. C’est d’un pas décidé qu’il était en train de retourner au dortoir des Poufsouffles, quand soudain, il vit une douce lumière blanche, qui brillait dans le couloir à sa gauche…

    Jack avait été mis au courant, qu’un Basilic, une créature magique, qui avait des pouvoirs meurtriers, errait dans le château. La direction de l’établissement avait donc informé les élèves, et leur avait interdit de se déplacer seuls dans les couloirs. Jack avait bien respecté cette consigne. En effet, il était avec deux de ses camarades.

    Mais, une fois qu’il perçut cette lumière, il ne put s’empêcher de quitter son groupe dans le but de savoir d’où elle venait.

    « Avancez les gars … Je vous rejoins dans deux secondes … »

    Alors qu’il avait prudemment dans le couloir, il vit que la lumière s’agitait contre les murs.

    Puis il vit un loup. Un superbe loup blanc, qui avançait vers lui.

    Jack sursauta mais reconnu quelques secondes plus tard un sortilège de Patronus.

    Puis, il vit apparaitre un adulte. Il lui sembla reconnaitre une femme, mais aveuglé par la lumière, il ne pouvait en être sur … Puis il se dit :

    * Si c’est une prof … Je suis mort … *
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Gloire Lecomte, Jeu 5 Jan - 22:19


Avançant uniquement guidée par son patronus, la maîtresse vit alors apparaître une silhouette à quelques pas d'elle. Il lui avait semblé entendre des voix mais là, il n'y avait qu'une personne. Dans le doute, mieux valait ne pas jouer les héroïnes.

#Lumos Maxima !

La lumière qui envahit le couloir était si forte qu'elle fut éblouie pendant quelques secondes néanmoins elle continua à observer l'évolution de l'ombre devant elle. Quand ses yeux se furent habitués à la lumière, elle reconnut un élève. A son uniforme, elle reconnut là un élève de Poufsouffle aussi reprenant sa voix de professeure, elle l'interpella.

- Que faîtes-vous ici Monsieur... Quel est votre nom ? Il me semble pourtant que les règles instaurées étaient claires. Aucun élève ne doit circuler seul dans l'école et encore moins à cette heure-ci. Où alliez-vous donc ? Vous savez que cela va vous valoir une punition ?

Gloire était à présent arrivée à sa hauteur - l'élève étant plus haut qu'elle -_-" - et l'observa, son patronus s'impatientant derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Tomson
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Jack Tomson, Ven 6 Jan - 9:55


    Jack, qui avançait toujours dans le couloir constata que la lumière était devenu plus forte … D’ailleurs, il ne vit plus rien pendant quelques secondes tellement il était aveuglé …

    Il vit ensuite que la personne, qui l’avait éblouie, était bel et bien un prof … Ou plus exactement une prof …

    * Je confirme c’est bien une prof et je suis mort … *

    La prof prit la parole. Elle n’était pas heureuse de voir Jack … Sachant que les couloirs sont interdit pour les élèves qui sont seuls … C’était compréhensible … Une fois que la prof eu fini de parler, Jack prit à son tour la parole :

    « Veuillez m’excuser … Je me nomme Jack Tomson … J’ai tellement été attiré par cette lumière dans le couloir voisin, que je n’ai pu m’empêcher d’aller voir ce que c’était … Encore désolé Madame … »

    Dès que Jack entendit le mot « Punition », il eut un pincement au cœur …

    « Oh non madame … Pas une punition … »
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Gloire Lecomte, Mar 10 Jan - 3:27


{ Désolée pour le retard - Attention à la longueur de ton rp (600 caractères sans paroles ni pensées) }
« Veuillez m’excuser … Je me nomme Jack Tomson … J’ai tellement été attiré par cette lumière dans le couloir voisin, que je n’ai pu m’empêcher d’aller voir ce que c’était … Encore désolé Madame … Oh non madame … Pas une punition … »

Aya, encore un de ces élèves qui refuse les punitions. Inconsciemment, elle leva les yeux au ciel - enfin ici, en l'occurrence c'était le plafond, puis baissant sa baguette, elle lui dit :

- Je suis désolée Mr Tomson, les règles sont les règles. Je n'ai pas d'autres choix que de vous mettre en punition. Néanmoins, étant donné que je ne quitte pas mon poste avant... *regarde sa montre* une demi-heure et que je ne peux pas vous laisser repartir seul, vous allez devoir rester avec moi.

La maîtresse des potions n'était pas plus enchantée que lui mais elle n'avait pas vraiment le choix aussi reprit-elle sa marche dans les couloirs en entraînant l'élève dans son sillage, son patronus courant dans les couloirs devant eux. Ces dernières minutes se firent dans un tel silence qu'elle aurait presque pu croire qu'elle était seule quand soudainement le loup fantomatique stoppa net devant une pièce. A l'affût, la jeune femme s'arrêta et tendit le bras pour retenir également le Poufsouffle.

- Stop ! chuchota-t-elle. Eteignant presque sa baguette, elle écoutait ce qui avait bien la mettre ainsi en alerte. On aurait dit... que quelque chose balayait la terre mais quand elle baissa les yeux tout était plongé dans l'obscurité. La jeune femme essaya de se concentrer davantage et quand enfin elle perçut l'origine du bruit, fila dans la direction, espérant que le jeune monsieur Tomson aurait la bonne idée de la suivre.

Après quelques tournants et coin de couloirs, elle déboula sur une porte. Une seule et unique porte qu'elle ouvrit d'un #Bombarda qui fit violemment claquer le bois. Doucement, elle s'avança jusqu'à l'ouverture quand une silhouette obscure surgit.

[ hrp : la silhouette obscure est un épouvantard, nous sommes dans une petite pièce abandonnée. A toi de jongler avec cela ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Maximilien Nerolase
Serpentard
Serpentard

Vengeance !

Message par : Maximilien Nerolase, Mar 10 Avr - 21:55


[défi : avec concierge de Poudlard]

Une attaque. L'attaque des Poufsouffles dans la salle commune des Serpentards avait changé certaines des habitudes des élèves. Notamment de deux alliés, qui avait décidé de prendre leurs revanches. Leur salle commune avait été à moitié détruite et leur directrice de maison avait été blessé, avec en prime une fille blessée. La petite amie de Valens s'il avait bien compris, bien qu'il ne s'en était pas trop intéressée. Il suffisait juste de voir le regard et le comportement de l'un envers l'autre pour tout comprendre.

Mais, la relation amoureuse entre Valens et l'autre fille ne l'intéressait guère. Il y avait plus urgent. Par l'attaque dans leur salle commune, c'était leurs honneurs qu'ils attaquaient. Et avec la blessure de leurs directrices... Bien qu'elle soit une mangemorte, ils ne pouvaient pas laisser passer ça. Elle était la représentante de leurs maisons et en tant que telle, tout le monde lui devait le respect. Alors, accident ou pas, il y aurait un carnage.

C'est ainsi qu'ils avaient tous les deux décidés de commencer leur alliance par une simple et petite vengeance. Après plusieurs propositions, une fut retenue. Il leurs fallait faire ce qui avait été fait dans leur salle commune tout en évitant d'autres vengeances. Il fallait endommagé la salle commune des Pouffys et s'enfuir en ne laissant rien derrière eux, ne serait-ce que la confusion. Ainsi, ils avaient prévu d'utiliser le polynectar.

Il était bien sûr dangereux de l'utiliser. Le ministère n'aurait que trop peu de mal à trouver leurs traces et hop ! Plus de Poudlard. Encore, Maximilien en était à sa 7ème année mais, Valens avait encore deux longues années devant lui. Le Jeune comploteur avait donc décidé de le préparer lui-même, en achetant les ingrédients au marché noir. C'est ainsi qu'un mois plus tard, Maximilien sortait de la forêt interdite d'où il avait préparé la potion pour rentrer dans Poudlard et monter les étages un à un (logique aussi).

Il avait deux fioles dans ses poches. Chacune de ses poches étaient remplis d'objet divers, pour casser les fioles en prétextant ne pas avoir fait exprès si on le fouillait. Mais, en prenant tous les raccourcis possibles qu'il connaissait, il arriva enfin à l'étage prévu, sans rencontrer une seule e qui vive. Il fallait dire aussi qu'en ses vacances de Paques, peu de personnes, dû moins, celles turbulentes, étaient restés à Poudlard et les surveillants avaient dû flemmarder un peu plus que d'habitude. Exactement ce que le Vert et Argent espérait.

C'est ainsi que dans le septième étage, en face d'une tapisserie montrant un gobelin tuant un centaure, il attendit Valens, qui devait ramener les cheveux de deux élèves de Poufsouffle. C'était une mission légèrement difficile étant donné qu'il ne fallait surtout pas que ces élèves sachent qu'ils ont perdus quelques choses et qu'ils ne pointent pas le bout du nez dans les alentours. Il devait aussi trouver l'emplacement de la salle commune. Durant tout ce mois, aucun des deux élèves n'avait essayé de se parler, on ne pourrait donc pas les accuser facilement de complicité.

En attendant, Maximilien lança un assurdiato dans les alentours suivi d'un hic tueor, au cas où. Si un surveillant arrivait, il pourrait ordonner aux meubles des alentours de ralentir cette personne tandis qu'ils fuyaient. Pour plus de précaution, il avait aussi mis un costume. Un costard totalement noir, provenant du monde moldu avec un masque noir, sans motif. Il ne comptait pas partir dans une quelconque fête, non, il contait partir à la chasse aux blaireaux.


Dernière édition par Mélina Kuders le Mer 11 Avr - 9:21, édité 2 fois (Raison : ajout du titre défi)
Revenir en haut Aller en bas
Valens Fenwick
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Valens Fenwick, Mar 10 Avr - 23:16


La vengeance n'était pas dans les habitudes de Valens. Le vert et argent tentait même jour après jour de garder sa colère en respect et de l'enfouir tout au fond de lui même. Son calme et sa maîtrise de soi étaient pour lui des atouts qui lui permettaient de rester lui même, de rester celui qu'il désirait être. Peu de choses pouvaient entamer sa carapace et mettre en péril sa nature même en libérant ce qui brûlait au fond de lui et menaçait de se déverser en torrents en lui pour balayer la fragile ébauche de lui même qu'il bâtissait ici.

Peu de choses, mais pas aucune. S'illusionnant d'un sentiment de détermination, sa colère avait trouvé une raison de ne plus rester confinée. Les poufsouffles étaient allé trop loin. Faire une farce pour donner une leçon à un prefet serpentard indélicat été une chose. Mais ce qu'ils avaient fait dépassait toutes les mesures. Ils avaient osé s'en prendre à celle à qui il tenait par dessus tout et il s'en était fallu de peu pour qu'elle ne soit blessée. Il avait du sacrifier de sa personne pour s'assurer à ce qu'il ne lui arrive rien. Mais les pouffys ne s'étaient pas arrêtés là. Ils avaient blessé leur directrice, une femme enceinte, au ventre et avait gravement menacé la vie de son enfant à naître. Le serpentard ne prenait même pas en compte ses propres blessures ou la liste des blessés mineurs qui accompagnait l'assaut, ni les dégats matériels qui seraient bientôt réparés. Son esprit et sa colère se focalisaient sur les deux actes qui attisaient le plus son désir de vengeance. Les pouffys devraient savoir qu'on ne mettait pas impunément en danger la vie de ceux à qui il tenait. Et accessoirement les condisciples de sa maison.

En tant normal, Valens aurait pris le temps de penser à une stratégie de vengeance subtile, longue et élaborée. Malheureusement, sa rage et sa fureur diminuait ses capacités cognitives et l'empêchait de réfléchir si finement. Il s'était donc allié à Maximillien car les deux hommes s'étaient promis lors de l'arrivée de Valens à la table Serpentard qu'ils oeuvreraient ensemble pour certains de leurs plans les moins avouables. Aujourd'hui, c'était l'occasion de mettre à l'épreuve ce partenariat particulier. Ils avaient eu l'idée de s'introduire chez les poufsouffle pour semer la peur et le chaos avant de s'en retourner. Le principe n'était pas de blesser mais de marquer les esprits pour faire planer une épée de Damoclès au dessus de leurs têtes. Mais pour cela il fallait du polynectar et le cours sur ce dernier avait été annulé à l'arrivée de Valens car le Ministère en avait interdit la préparation et les composants nécessaires étaient surveillés. C'était Maximillien qui s'était chargé de cette étape relativement longue alors que Valens tournait en rond en fulminant dans son dortoir.

Mais ce soir était le grand soir. Enroulant des bandes d'un gris sombre semblable à la couleur des pierres du couloir par dessus ses vêtements, il attacha ses cheveux en un chignon ridicule avant de s'occuper d'enrouler les bandes sur sa tête. Il regarda encore une fois le contenu du sac qu'il avait bricolé en prévision de cette soirée. Tout d'abord les cheveux qu'il était chargé de récupérer. Le mois qui était passé avait été suffisamment mouvementé pour avoir croisés deux occasions de récupérer des cheveux de poufsouffle. Le premier cheveux appartenait à Morphaie Stone et avait été discrètement subtilisé durant les événements qui s'étaient déroulés dans les toilettes de Mimi geignarde. Le second cheveux appartenait à Evanna Ayling et avait été subtilisé dans les alentours de Londres, à Hallshire, durant les événements du maître chanteur. Des vêtements féminins venaient compléter le tout et Valens espérait que Maximillien comprendrait sans trop maugréer sur les cheveux qu'il avait récolté. D'autres éléments complétaient son attirail, notamment pour couvrir leur retraite lorsque ils en aurait terminé avec les pouffys. Des éléments simples mais qui ne manqueraient pas de surprendre des sorciers. Des billes moldues tout d'abord, maintenues très bien serrées pour ne pas faire de bruit en se déplaçant. Ainsi que de grossières étoiles à quatres branches obtenues en faisant ramollir du métal magiquement à partir de clous.

En rejoignant Maximillien, il se lança un Fortuna Contigo! Cela ne pourrait pas faire de mal pour cette entreprise des plus riquées. D'un signe, il manifesta sa présence et rejoignit son complice.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Redwyne
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Charlie Redwyne, Sam 19 Mai - 18:39


    RP ft. Zak Rockwood

    J'étais en train de regarder l'heure depuis plus de trente minutes au moins, attendant le moment où je pourrais sortir du dortoir. 0h00. Ça y est, je peux y aller. Normalement, tout le dortoir est endormi à cet heure-là. Je me suis rendu compte que ce matin, j'avais perdu mon bracelet. Mon bracelet favori, mon magnifique bracelet, que je ne quittais pratiquement jamais, seul souvenir de ma mère. Je ne pouvais surtout pas le perdre. Je sais où il est, de toute façon. Au troisième étage du château, là où j'étais resté pratiquement toute la matinée avec une amie. Maintenant, je me rends donc au troisième étage là où j'avais justement laissé ce bracelet. Enfin, probablement. Je me levai rapidement de mon lit sans prendre la peine de me vêtir d'autre chose que mon pyjama (mais bon, après tout, si je fais ça très vite, je ne devrais croiser personne), veillant à ne réveiller personne et je sortis de la maison Gryffondor.

    Discrètement et sans faire de bruit, je descendis les escaliers - qui miraculeusement ne jouèrent pas les tours qu'ils faisaient habituellement, et j'arrive rapidement aux couloirs où se trouvait le bijou que je recherchais. J'avais grand mal à discerner quoi que ce soit avec l'obscurité, mais je me devais de ne pas produire de lumière, après tout, je ne pouvais pas me permettre de me faire remarquer par qui que ce soit. De toute façon, de faibles lumières étaient perceptibles et suffisaient pour que je ne prennent pas de murs en pleine tête. Je me mis accroupie pour mieux apercevoir mon bracelet. Voyons voir... Où pouvait-il bien être ? Il ne me semblait pas m'être aventurée si loin ce matin quand j'étais ici...
    Juste après m'être relevée, j’aperçus une lumière, qui venait du côté opposé à à peine une vingtaine de mètres plus loin. Je me fige aussitôt. Qu'est-ce que ça pouvais bien être ? Je me plaqua instantanément contre le mur, me préparant à courir aussi rapidement que possible dans mon dortoir, avant que j'aperçoive le visage de celui qui produisait la lumière. Je me détendis aussitôt. Ce n'était pas un professeur, ni même le concierge. C'était un élève. Un élève de septième année, un Pouffsoufle, je crois bien. Je l'ai déjà vu en cours. Je m'approche de lui pour lui dire d'éteindre sa fichue baguette. Il est idiot, ou quoi ? Si il la laissait allumée encore quelques minutes de plus, on se fera coincer, ça s'est sûr.
    ▬ Psst ! lui fis-je, pour qu'il me voie.T'es fou ou quoi ? Éteins cette baguette sinon on va se faire remarquer ! lui chuchotai-je avec un ton d'exaspération.
Revenir en haut Aller en bas
Zak Rockwood
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Zak Rockwood, Sam 19 Mai - 19:19


Il était tard dans la nuit quand Zak faisait une petite promenade nocturne... Oui une promenade nocturne! Il avait pris cette habitude depuis quelques semaines, au début s'était un geste pour montrer que malgré leurs mesures de sécurité un élève arrivait à sa trouver régulièrement hors de son lit. Mais ce geste devint vite une habitude. Cette fois-ci il se promenait dans le couloir du septième étage où il exécutait une sorte de danse qu'il ne pouvait effectuer en plein jour sous peine d'être humilié. Puis il entendit un bruit et il savait que cela ne venait pas d'un professeur, aucun professeur ne bougerait aussi vite sans dire de mot. Il sourit en pensant : "Il y a un élève qui se trouve hors de son lit..." Puis il entendit un chuchotement venant du mur :

- PSSST.T'es fou ou quoi ? Éteins cette baguette sinon on va se faire remarquer !
Zak éclata d'un rire soul, il faut dire qu'il avait but les trois quarts d'une bouteille de whisky pur feu. Il ouvrit une porte à la volé et dit d'une voix malicieuse :

- Viens si tu l'oses...


Il entra dans une salle qui ressemblait à l'une de ces classes qu'on n'utilisait qu'une fois de temps à autre. En attendant l'inconnue il éclata d'un autre en rire apercevant un bracelet. Il chuchota :

-Accio bracelet...


Le petit bracelet s'envola jusqu'à sa main et il le rangea dans sa poche...
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Redwyne
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Charlie Redwyne, Sam 19 Mai - 20:08


    J'étais déjà sortis la nuit plusieurs fois pendant mes sept années à Poudlard, mais jamais je n'étais tombé sur quelqu'un. Et là, évidemment, quand je viens pour quelque chose qui me tient beaucoup à cœur, je croise un autre élève qui allait probablement me faire avoir beaucoup d'ennui avec sa discrétion... inexistante. Je me raidis quand il se mit à rire. C'était un rire très sonore. J'attendis quelques secondes sans bouger au cas où quelqu'un l'aurait entendu, puis je me détendis quand je vis que personne ne venait. Je ne voyais absolument ce qu'il y avait de drôle dans ce que je viens de dire. Il ajouta alors, malicieusement :

    ▬ Viens si tu l'oses... fit-il, avant de rentrer dans une salle.
    ▬ Mais Mer**, à quoi tu joues ?! chuchotai-je toujours, effrayée en le voyant disparaître derrière une porte. J'avais beaucoup de mal à garder mon calme et ne pas lui hurler dessus. Quel abruti celui-là.
    Je le suivis donc, à contrecœur. J'étais obligé, je ne pouvais pas le laisser déambuler comme ça par ici alors qu'il avait l'air de s'en ficher complètement de se faire coincer par le concierge. En plus, il avait l'air saoul. Je le suivis donc et atterris alors dans une petite salle, qui avait tout l'air d'être une salle de classe. Une ancienne, en tout cas. Il ne me semble d'ailleurs pas être déjà venu ici durant mes sept années d'études. En entrant dans la salle, le jeune homme était en train de rigoler. Encore. Si il continuait comme ça, je sens que je vais être obligé de le bâillonner. Et ça ne me dérangerait pas le moins du monde ! En me voyant arriver, il rangea rapidement un objet dans sa poche. Je n'eus pas le temps de voir ce que c'était.

    ▬ Pourquoi tu ris ? Et qu'est-ce que tu viens de mettre dans ta poche ? lui demandai-je, d'un ton soupçonneux tout en m'approchant de lui. T'as trouvé quelque chose ?
    J'espère que ce n'est pas ce pourquoi je suis venu, sinon il allait vraiment recevoir quelque chose sur sa tête. Ses airs moqueurs commençait déjà à m'exaspérer. Tout en lui parlant, je jetai tout de même des coups d'oeil dans le couloir, au cas où. Je regrette déjà d'être venu. Bon, ok, je ne pouvais pas laisser mon bracelet traîner dans les parages, il aurait pu être ramassé par quelqu'un d'autre et je ne l'aurais jamais revu. Mais pourquoi était-ce tombé la nuit où cet élève avait décidé de déambuler inconsciemment dans les couloirs ?
Revenir en haut Aller en bas
Zak Rockwood
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Zak Rockwood, Sam 19 Mai - 21:13


A peine entrée, l'inconnue assailli Zak de questions :

- Pourquoi tu ris ? Et qu'est-ce que tu viens de mettre dans ta poche ? T'as trouvé quelque chose ?

Zak plissa les yeux pour se remettre les idées au clair, il réfléchit pendant quelques secondes sans trouver quelle était la raison de rigoler. Il lui répondit d'une voix un peu plus sérieuse :

- C'est un bracelet que je viens de trouver dans le couloir... Au fait quel est ton nom et pourquoi traînes-tu dans les couloirs ?

Malgré le fait qu'il avait une quantité indésirable d'alcool dans le sang, il arriva à se souvenir qu'il y a quelques mois une attaque de Basilic c'était produit dans ce couloir. C'est aussi là que se trouve la mystérieuse salle sur demande. Il se retourna et vit qu'il y avait un bureau munit d'une chaise, il s'assit sur celle-ci et posa ses chaussures sur le bureau poussiéreux. Il mit sa main dans sa poche et entendit son coeur battre un peu plus fort, il sentait le bracelet entre ses doigts. Il sait qu'il devrai le remettre aux objets perdus pour que le propriétaire le retrouve mais... Il sentit son coeur battre encore plus fort, il avait d'autres projets pour ce bracelet... Il n'aimait pas l'idée de rester longtemps dans le même couloir et si la discussion venait à s'éterniser il savait quel sort utilisé pour se dissimuler.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Redwyne
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Charlie Redwyne, Dim 20 Mai - 15:36


    Quand le jeune homme mentionna un bracelet, mon visage s'adoucit aussitôt et je me mis à le fixer intensément. Il y avait de fortes chances que ce soit celui qui était la raison de ma venue ici, en pleine nuit. J'espère, en tout cas, car je n'ai pas l'intention de passer toute la nuit ici. Je m'approchai alors de lui.

    ▬ Un bracelet ? Comment est-il ? Je peux le voir ? achevai-je de lui demander.
    J'avais la forte habitude de ne pas laisser les gens respirer quand je leur pose des questions. Mais j'étais tellement excitée à l'idée de retrouver mon bracelet et de pouvoir retourner dormir tranquillement dans mon dortoir que je ne pouvais pas m'en empêcher. Quand il me demanda mon nom et la raison de ma venue ici, je réfléchis quelques secondes avant de lui répondre. J'hésitais un peu, soupçonneuse, avant de finalement lui donner la réponse à sa question. Après tout, c'est un élève, je n'ai rien à craindre de lui.

    ▬ Je m'appelle Charlie. Je suis venu ici pour... ben je suis justement à la recherche d'un bracelet dont je suis pratiquement sûr d'avoir fait tomber dans les parages. Et toi, alors ? T'es ici pour une raison précise où tu déambules juste dans les couloirs parce que t'es bourré ? lui demandai-je, avec un sourire sur les lèvres.
    Avec la façon de parler et de bouger qu'il avait, il était difficile de ne pas remarquer qu'il est complètement saoul, de toute façon. Tout en lui parlant, j'allais explorer un peu plus la pièce où nous nous trouvions. Tout avait l'air vieux et abimé ici, je me demande si des personnes sont déjà venues ici les dix dernières années. D'ici, je ne pouvais pas surveiller le couloir, mais de toute façon, si quelqu'un venait par ici, nous l'entendrons.
Revenir en haut Aller en bas
Zak Rockwood
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Zak Rockwood, Dim 20 Mai - 18:40




L'inconnue qui recommença à l'harceler de questions était très intrigué par le bracelet. Elle voulait que Zak lui montre, ce n'était pas elle qui voulait que Zak éteigne sa baguette parce que là on ne pouvait pas voir grand chose. Il sortit le bracelet de sa poche et y glissa un doigt pour le suspendre. Après quelques secondes, il refourra le bracelet dans sa poche, il n'allait pas rester comme ça trois heures. L'inconnue à la voix féminine reprit la parole, elle l'informa qu'elle se prénommait Charlie et qu'elle était à la recherche d'un bracelet qu'elle aurait perdu dans ce couloir. Hein ! Hein ! L'esprit de Zak était peut-être un peu alcoolisé mais il ne pouvait s'empêcher de remarquer une coïncidence : le soir même où il trouve un bracelet, une jeune fille se trouvant dans un des couloirs les plus mystérieux du château vient l'informer qu'elle cherchait un bracelet. Il écouta ensuite les questions que Charlie lui posa. Il fut blessé par cette dernière remarque, elle insinuait qu'il était bourré. Ah mais pas du tout!! Il s'empressa de lui répondre au quart de tour :

- Excuse-moi ! Je ne suis pas du tout bourré e je voulais juste me dégourdir les jambes!

A vrai dire, il commençait à avoir un peu mal à la tête mais il se rassura en se disant que c'était la faute de Charlie qui lui posait trop de question.
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Clawk's
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Joshua Clawk's, Dim 27 Mai - 9:10


Spoiler:
 

Ces temps-ci, Joshua s’ennuyait énormément, à Poudlard. Assister aux cours n’était pas suffisant. Il lui restait beaucoup de temps libre. Mais pour ne pas tomber sous la surcharge de travail, il avait préféré suivre seulement quelques matières parmi les plus usuelles. Il devait donc se résoudre à se rendre à la bibliothèque, chose qui ne lui déplaisait pas mais dont il ne raffolait pas non plus. Il n’avait plus d’idée ; Il ne savait plus quoi faire, désormais. Il entama alors une balade au sein du château, priant pour trouver une chose intéressante à faire … Et pour ne pas passer pour un détraqué ruminant dans l’infrastructure de l’école.

Le jeune sorcier quitta sa salle commune au début de l’après-midi. Il envisageait de jeter un coup d’œil dans la Grande Salle. Peut-être y avait-il quelques joueurs d’échec prêts à affronter Joshua ? De toute façon, avec sa timidité, il lui serait bien compliqué de d’articuler ne serait-ce qu’un mot. Quand pourra-t-il enfin aborder les gens sans passer pour un veaudelune ?

Joshua rejoignit alors la Grande Salle. A sa grande surprise, il n’avait pas autant de monde qu’à l’accoutumé. Seulement une vingtaine d’élèves qui papotaient, lisaient tranquillement la Gazette du Sorcier ou buvaient un jus de citrouille. Joshua se rendit alors dans la cours situé à quelques pas d’où il se trouvait. Il n’y avait quasiment que des Serpentards. Si Joshua devait parler à quelqu’un, ce n’était certainement pas à ces élèves-là ! Ils n’avaient pas pour habitude de traiter les Gryffondor comme leurs amis … Et cela était totalement compréhensible du fait que ces derniers n’étaient pas extrêmement aimables non plus à leur égard.

Joshua soupira. Cette journée s’annonçait dépourvue d’occupations. Il emprunta les escaliers afin d’accéder aux étages supérieurs. Décidemment, ils n’en faisaient réellement qu’à leurs têtes ! Le jeune sorcier eut du mal à parvenir en haut. Joshua regrettait amèrement les journées d’examens où il n’avait pas le temps de souffler ne serait-ce qu’une minute. C’était bizarre, absurde, mais c’était Joshua …

Il voulait regagner le dortoir des Gryffondors pour lire un peu. S’il n’y avait vraiment rien à faire, autant s’instruire. Il passa d’abord par le couloir du 7e étage (peut-être qu’il y avait quelque chose à faire ?). Dans la précipitation, il bouscula une élève de Poufsouffle. Voici une situation critique que Joshua redoutait le plus. Il prit sur lui pour murmure un petit « désolé ». Il avait fait tomber ses affaires. Il s’attela donc à les ramasser et à les lui redonner.

Ah, quel maladroit, ce Joshua !
Revenir en haut Aller en bas
Kao Snape
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Kao Snape, Mer 30 Mai - 19:18


Kao sortait d'un de ces cours qui était situé au septième étage du château et avait très envie de rejoindre sa salle commune. Elle était fatiguée de sa journée, même si celle-ci avait été plutôt courte. En marchant, elle pensa à ce qu'elle pourrait faire après. Cela faisait quelques jours qu'elle pensait à écrire à ses parents et ça serait une bonne occasion de le faire. Après tout, depuis qu'elle était revenue de ces dernières vacances, elle n'avait pas encore donner de nouvelles à sa famille et à ses amis. De plus, elle avait entendu parler que l'Auberge Des Deux Monde recrutait et cela faisait un petit moment qu'elle cherchait un boulot. Kao avait très envie de partir de sa maison et de voler de ses propres ailes le plus vitre possible. C'était une fille plutôt autonome et dépendre de ses parents longtemps n'était même pas envisageable.
La jeune sorcière se dirigea alors vers un escalier la tête un peu ailleurs, son esprit divaguant vers diverses pensées. Mais elle fut arrêtée dans son élan en se faisant percuter par quelqu'un.

- Mais tu peux pas faire attention ! Lui dit-elle sur un ton pas très agréable.

Son cours l'avait un peu énervée. Avec le soleil qui revenait, la Poufsouffle n'avait plus du tout envie d'étudier même s'il le fallait. En effet, c'était sa dernière année à Poudlard et il y avait des examens en fin d'année. D'ailleurs, le tas livre qu'elle avait dans ses mains et qui venait de tomber par terre en même temps qu'elle la décourageait totalement.
La jeune fille se releva brusquement et vit que le garçon lui tendait ce qui lui appartenait, c'est-à-dire ses affaires qui étaient éparpillées sur le sol il y a à peine quelques secondes.

- Euh... Merci, bredouilla-t-elle.

Sa phrase d'avant avait été un peu brusque même si Kao ne le voulait pas spécialement. Mais bon, ce n'était pas le moment de l'énerver et lui avait quand même foncé dedans. Bon, elle ne regardait pas son chemin, mais quand même !
Kao regarda plus attentivement le jeune homme et vit à ses vêtements qu'il venait de la maison gryffondor. Après une petite réflexion, elle n'avait jamais parlé avec des gens de cette maison.

Kao fixa alors le Gryffon en attendant un réaction ou plutôt, des excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Couloir du 7ème étage

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 21:14


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 22

 Couloir du 7ème étage

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 22  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.