AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 4 sur 5
Randonnée au Texas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Alexie Scott
Serdaigle
Serdaigle

Re: Randonnée au Texas

Message par : Alexie Scott, Mar 23 Juil 2013, 11:43


Les deux jeunes filles s’arrêtèrent à un ranch situé sur le chemin, afin que l’adolescente s’approvisionne en eau. C’est vrai que les rayons du soleil du Texas tapaient relativement fort et qu’une casquette, une paire de lunettes, de la crème solaire et une gourde d’eau n’étaient pas de refus. Alexie avait donc opté pour une tenue légère, une petite bouteille d’eau et un chapeau façon cowboy pour à la fois se protéger du soleil, mais aussi pour ne pas paraître étrangère au pays où en réalité elle ne s’était jamais rendue.

Quelques minutes plus tard, la brune foncée revint auprès d’Alexie, sa gourde remplie. La sang pur l’attendait patiemment avec une idée derrière la tête. En effet, cette dernière aimerait beaucoup apprendre à faire du lasso ou bien du rodéo, enfin une activité typique de la région. Déjà, monter à cheval était une première pour Alexie et elle appréciait plutôt ce moment, alors pourquoi ne pas tenter une nouvelle expérience. De plus, l’adolescente semblait conquise par cette idée. En réalité, la jeune fille connaissait très bien le Texas et ce depuis sa plus tendre enfance, contrairement à Alexie qui était assez larguée ici.

Après réflexion, Alexie laissa tomber l’idée du rodéo et opta pour apprendre à faire du lasso. Elle remonta donc en scelle et suivit le cheval de l’adolescente. Elle avait raison, sur le chemin, les deux brunes allaient surement tomber sur un ranch permettant aux visiteurs ou aux habitués de faire du lasso. Alexie avait hâte de commencer. Quelques minutes plus tard, elle aperçut un terrain où l’on voyait des piquets, des cordes et des cowboys s’initiant au lasso. Ils n’y arrivaient pas toujours, cela semblait donc compliqué.


- On y va !

Ni une ni deux, Alexie demanda à Jersey de tourner et s’arrêta devant l’enclos qui fut délaissé par les cowboys quelques minutes auparavant. La sang pur descendit de son cheval et entra sur le terrain, elle était trop excitée à l’idée de commencer. Elle n’attendait plus que l’adolescente et ses conseils en matière de lasso.


Fin du rp
Revenir en haut Aller en bas
Harradas Spinner
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Randonnée au Texas

Message par : Harradas Spinner, Jeu 03 Sep 2015, 02:45


RP Unique

Wow. Cela faisait bien longtemps qu'il ne s'était pas rendu ici. La dernière fois c'était pour un voyage familial. Vous savez ce genre de voyage qu'on vous déclare comme étant inoubliable avant même que vous soyez partis et avant même que vous ayez songé à partir ? Et bien c'est exactement comme ça que sa famille avait décidé de partir. C'est un peu le road trip que tout le monde faisait et qu'il fallait faire au moins dans sa vie. Cependant le Texas n'était pas du tout ce qu'il avait imaginé. Il avait vu ça plus... Chaud à vrai dire. Après tous les films qu'il avait vu dessus il s'attendait à une ambiance étouffante, des cowboys du XXIIème siècle et puis des fermiers grognons. Tout cela n'était plus tellement au rendez-vous. Place aux touristes, à une température étrangement agréable et de bons souvenirs en famille.

Sa sœur était encore toute petite à l'époque. Il n'en revenait pas de voir qu'elle avait grandit aussi rapidement en aussi peu de temps. En même temps il ne la voyait jamais. Et puis Poudlard n'avait pas arrangé les choses. Ne voir sa famille que trois fois par an ce la remettait clairement les choses en perspective. C'est un peu comme des flashs que l'on pouvait conserver au fond de sa mémoire. Au moins ça restait. Et puis il n'y avait plus que les bons côtés. La plupart du temps. Il allait vraiment devoir se réconcilier avec eux d'ailleurs. Il savait qu'être sorcier sans leur avoir dit leur avait fait un choc, mais ne plus leur adresser la parole n'était pas la meilleure des solutions il allait devoir trouver un moyen de les calmer afin de pouvoir mieux leur expliquer la situation. Il était leur enfant après tout ils ne pouvaient pas lui en vouloir éternellement. Pouvaient-ils ? Inspirant un grand coup, il observa le désert autour de lui. Personne à l'horizon. Tant mieux.

Il venait de débarquer de la nuit sombre et froide de Londres et le changement ambiant était lourd. Littéralement. C'était tout de même incroyable de voir à quel point les choses pouvaient être différentes d'un pays à un autre. Comme quoi on vit dans un même monde sans jamais avoir la même vie. Que ce soit d'un pays à l'autre ou d'une rue à l'autre d'ailleurs, rien n'empêche l'autre. La vie regorge de ces mystères qui vous font voir les choses tellement différemment. Vous vous rendez compte que vous ne verrez jamais la vie entièrement de la même manière que quelqu'un d'autre ? Jamais. C'est à la fois fascinant et déstabilisant à vrai dire. Bon allez, décor suivant. Il tourna sur un pied et transplana.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Randonnée au Texas

Message par : Invité, Ven 09 Oct 2015, 15:37


[ RP avec Luia ]

La chaleur, c'était affreux... Lui qui était habitué au climat glacial du nord de la Russie et au temps chaotique de l'Angleterre, il y avait de quoi être dépaysé. C'était pire que ce séjour dans le sud de la France pour faire affaire avec ce réseau bizarre de vendeurs de drogue.

S'il était ici, ce n'était pas pour se faire une petite virée, s'il voulait suer, il savait quoi faire, où aller. Une salle de sport, un sauna, n'importe quoi, c'était bien plus supportable lorsqu'on le choisissait ! Non, s'il se retrouvait à arpenter ces étendues désertiques, à des kilomètres de toute ville, c'était pour courir après un autre objet empreint de magie noire... Le problème, c'est qu'il ne savait pas du tout de quoi il s'agissait. Il n'avait réussi qu'à traquer son propriétaire, au pire il pouvait toujours lui briser quelques os, s'infiltrer dans sa tête et aller chercher des informations supplémentaires. Il ne tenait pas à frôler la mort une seconde fois. Du moins pas en dehors d'un bon combat bien dégoulinant d'adrénaline !

Les formations rocheuses ne lui résistèrent guère longtemps : l'avantage, lorsqu'on était un drogué d'exercice physique comme Rurik, un peu d'escalade ne risquait pas de lui poser de gros problèmes. Le médicomage progressait néanmoins avec un peu de prudence, évitant de se fatiguer pour rien, afin d'être prêt à un éventuel combat, ce qui en général était le cas face à des mages noirs un peu trop possessifs vis à vis de leurs chers objets pleins de magie noire.

Un grognement de satisfaction s'échappa de sa gorge lorsqu'il parvint à atteindre une sorte de cave dissimulée parmi toutes les pointes rocheuses, l'entrée faisant face à un grand précipice.

** Y'en a qui ont de l'imagination, bordel, et moi qui me contente de locaux souterrains en Russie... Tsss... J'imagine qu'ils ont besoin de compenser... **

Perdu dans ses pensées, il s'avança, lentement. D'un coup de baguette, il repéra la présence d'un sortilège de protection. Rien de bien infranchissable, mais c'était très significatif : il devait y avoir une alarme, un charme du cridurut. Quand on s'y attendait, c'était tellement plus facile à briser... Et puis si au final il n'y avait pas ce charme, eh bien personne n'était là pour le voir lancer un sort dans le vide.

« Partis Temporum... Finite Incantatem »

Son premier sortilège brisa temporairement la faible protection qui se trouvait là et qui risquait de l'empêcher de bien dissiper le charme du cridurut. Le russe sut qu'il avait bien anticipé les protections lorsqu'il ressentit que son Finite Incantatem fit disparaître comme une certaine tension magique.

La faille dans la protection magique se referma lentement, lui laissant tout juste le temps de passer. De toute manière, ce n'était pas ça qui allait l'empêcher de passer, au pire il pouvait la briser par la force brute. Un bon sortilège bien destructeur n'était cependant jamais bien discret...

...Et en parlant de discrétion... Quelqu'un devait avoir oublié ce concept. Un craquement venait tout juste de se faire entendre, au niveau de l'entrée de la caverne (qui apparemment plongeait bien profondément dans le relief, probablement des galeries, quoi de mieux pour un repaire secret ?).

Tiens, la protection magique qu'il n'avait pas brisé pouvait éventuellement s'avérer très pratique pour voir qui était cette personne sans craindre la moindre attaque. Lorsqu'une silhouette se dessina à l'entrée de la caverne, il pointa sa baguette devant lui.

« Qui est là ? »


Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Randonnée au Texas

Message par : Luia Luminos, Dim 11 Oct 2015, 16:40


Luia avait trouvé quelques cadavres à Londres lors d'un de ses tours de garde. Ça ne sentait pas bon tout ça. Et, en tant qu'Auror, elle le savait bien et elle devait faire son boulot correctement. Apparemment, pas de témoins de ces meurtres. Bon, il allait falloir fouiller et utilisait la magie.

Elle ne fit pas trace de magie. Mais pas grave, elle allait fouiller. Les cadavres étant répartis dans la ville, elle les fouilla un à un. Dans un des cadavres, elle trouva une carte du Texas avec une sorte de grotte dessus. C'était peut-être le lieu où se cachait le mystérieux tueur. En tout cas, elle se devait d'aller là-bas. Mais pas de suite. Un voyage comme ça, ça se préparait.

Elle fila dans son appartement de l'Allée des Embrumes, baguette à la main. Puis elle prépara un sac à dos plein de ressources vitales et transplana ensuite, après être sortie dans la rue, au Texas. Le climat là-bas était bien plus chaud que celui de l'Angleterre. Mais peu importe, elle garderait ses affaires de sorcière sur elle. Elle était dans un lieu plein de roches.  Mais elle parvint directement au lieu indiqué sur la carte. En guise de grotte, c'était plutôt une espèce de cave dissimulée par les pointes rocheuses dont l'entrée faisait face à un grand précipice. Elle avait dû faire du bruit en transplanant directement ici. Elle s'avança vers l'entrée de la cavité et entendit alors quelqu'un dire, pointant sa baguette dans sa direction:


« Qui est là ? »

Luia sortit sa propre baguette de son sac et répondit, prête à répliquer en cas de besoin:

-Mon nom est Luia Luminos.

Ne sachant pas à qui elle avait affaire, elle ne dit pas sa profession et attendit la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Randonnée au Texas

Message par : Invité, Lun 12 Oct 2015, 13:49



Il n'en était arrivé qu'à l'entrée du repaire, il n'avait même pas eu le temps de faire trois pas qu'il était déjà repéré ? Franchement, il savait bien qu'il n'était pas maître dans l'art de la discrétion, mais là, c'était abusé ! Le destin s'acharnait contre lui.

- Mon nom est Luia Luminos.

Euh... Hé ! Il y avait de la triche, là ! En général, quand on lançait un "qui est là ?", une bataille à mort s'ensuivait, pour un quelconque objectif ou connerie dans le genre. Face à lui se tenait une sorcière, plutôt jeune, au gabarit d'une banalité affligeante. Elle se tenait droit et semblait être plus ou moins confiante. Luia Luminos... Ça lui disait vaguement quelque chose...

Baissant légèrement sa baguette, se sachant de toute façon à l'abri derrière la protection magique invisible, il inclina légèrement la tête sur le côté, intrigué.

« J'ai déjà entendu ce nom quelque part... Vous... »

En fait, la réponse trônait en plein milieu de son champ de vision : cet insigne, il l'avait déjà vu, à de nombreuses reprises, même. D'ailleurs, il s'était frotté à tellement d'Aurors...Anthéa, Elenna, Alexander, Matt... On pourrait croire qu'il leur sautait dessus pour les plaquer au sol dès la sortie du Ministère pour pouvoir les rencontrer, mais non, les choses se déroulaient toujours de manière un peu bizarres.

« Bordel, me serais pas douté qu'une face de gamine comme ça, Auror de surcroît, puisse tremper dans des trucs aussi malsains. » grogna-t-il.

Avec la barrière magique devant lui, il ne pouvait pas lancer de sortilège direct, il fallait songer à quelque chose qui manipulait la magie à distance, car informuler un Partis Temporum pour faire comme si rien n'était devant lui, ça allait être un brin fatiguant à force. D'un coup de baguette vif, il informula alors un Terraballi Mortis, ne plaçant pas toute la puissance nécessaire dans le sortilège : il ne voulait pas la tuer (du moins pas encore), juste l'immobiliser pour l'interroger, c'est pour cela qu'il lança son sortilège de prison de terre de manière à ce qu'il ne recouvre qu'une partie du corps, le plus possible, mais pas la tête, pour éviter qu'elle ne s'étouffe... Mais surtout pour qu'elle puisse parler. Passant rapidement sa baguette le long de son bras gauche, il informula également un Protego Condicionalis, afin d'essayer d'encaisser plus facilement toute attaque directe : entre la protection magique déjà présente et ça, il pouvait au moins espérer pouvoir se défendre en cas d'assaut direct. Les Aurors, même véreux, ne devaient pas être sous-estimés.

Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Randonnée au Texas

Message par : Luia Luminos, Lun 12 Oct 2015, 22:25


Luia venait de se présenter et attendit la suite. Le jeune homme baissa sa baguette et inclina légèrement la tête sur le côté. Il devait sûrement connaître son nom, de part les Aurors. Peut-être même l'avait-il un jour lu dans le Chicaneur, comme bon nombre de sorciers britanniques? Il dit:

« J'ai déjà entendu ce nom quelque part... Vous... »

Et il arrêta là sa phrase. Il avait sûrement vu l'insigne sur sa tenue, l'insigne des Aurors. Un insigne qu'il avait peut-être déjà vu ailleurs. Après tout, il y avait des tas d'Aurors. La plupart ne restaient que peu. Mais Alexander, Elena et elle, ils y étaient depuis maintenant pas mal de mois voire d'années. Il ajouta, grognant:

« Bordel, me serais pas douté qu'une face de gamine comme ça, Auror de surcroît, puisse tremper dans des trucs aussi malsains. »

Elle, une face de gamine? Elle avait tout de même 21 ans déjà et allait même sur ses 22. Mais bon, elle ne dit rien. Il était plus imposant qu'elle et avait une sorte de position de force. Et elle n'avait pas aimé aussi le "Auror de surcroit" mais ne dit rien non plus dessus. Elle ne savait pas à qui elle avait affaire: juste un homme louche ou un mage noir.

Tandis qu'elle allait tout de même répondre quelque chose, elle sentit que le bas de son corps se retrouvait emprisonné dans de la terre. L'homme, qui ne s'était d'ailleurs toujours pas présenté de son côté, avait dit informulé le sort "Terraballi Mortis". Luia saurait se défendre si besoin, de toute façon. Car ses bras étaient encore libres, en plus de sa tête. Et tout bon Auror sait envoyer un sort si besoin. Elle attendit la suite. L'homme semblait vouloir l'interroger, aussi elle placa sa baguette bien en évidence devant elle (sans jeter un sort mais prête à le faire) et dit:


-Eh bien, que me vaut l'honneur d'être emprisonnée?

Et voilà que la Luia extravertie prenait le pas sur la Luia Auror...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Randonnée au Texas

Message par : Invité, Mar 13 Oct 2015, 21:30



L'imposant sorcier lâcha un grognement légèrement... non, en fait... vachement empreint de déception : pourquoi elle ne se battait pas ? Pourquoi elle était aussi inutile ? À ce niveau là, ce n'était pas de l'assurance, mais bel et bien une preuve d'incompétence pure et dure... Il allait devoir en toucher quelques mots à Anthéa ou l'un de ses deux alliés de l'Ordre : s'ils acceptaient n'importe qui dans leurs rangs, bonjour la chute du statut d'élite de leur groupe...

- Eh bien, que me vaut l'honneur d'être emprisonnée ?

Un souffle dédaigneux s'échappa des narines du loup-garou : bon, elle n'avait pas peur, elle était courageuse et tout, ça au moins, c'était un fait... Quoique, entre la vaillance et l'insolence, il n'y avait qu'un pas.

« Qu'est-ce qui vous fait croire que je vais pas tout simplement vous tuer ? Va falloir me prouver que vous n'avez rien à voir avec ce qui se trame là dedans... commença-t-il en désignant derrière lui du pouce, vers les profondeurs de la caverne. Parce que j'ai pas de temps à perdre, si vous êtes une raclure qui s'amuse avec des objets pleins de magie noire, Auror ou pas, j'vais pas me gêner à éradiquer le moindre mage noir de la surface de la terre. »

Afin d'appuyer ses paroles, il fit un ample mouvement de baguette. Ça et là, tout autour d'elle, sur les parois de la caverne, la roche commença à changer, se détachant peu à peu pour former des pointes meurtrières. Le tout lévitait sur place, vibrant légèrement, comme pour traduire l'excitation du sorcier qui les contrôlait : alors oui, même s'il tuait beaucoup de gens... Il aimait "rendre service" et débarrasser le monde des gens qui jouaient un double jeu en faveur de la magie noire.

« Choisissez bien vos mots... » grogna-t-il.

...Sinon il la transformait en gruyère ! Car comme il venait de dire, il n'avait pas vraiment trop de temps à perdre à l'entrée d'un repaire de sorciers malfaisants. Si ça se trouve, c'était elle qui s'occupait de monter la garde.

Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Randonnée au Texas

Message par : Luia Luminos, Mer 14 Oct 2015, 21:52


Luia n'avait pas voulu se battre de suite. Mais elle n'hésiterait pas à lancer un sort si besoin. C'est pourquoi elle avait mis sa baguette bien en évidence devant elle. L'autre sembla déçu et lança un grognement empreint de déception. Il attendait peut-être qu'elle se batte de suite, qui sait? En tout cas, elle ne s'était pas démontée et avait lancée une bonne phrase. Une phrase où la Luia extravertie prenait le pas sur la Luia Auror. Mais cette dernière restait prête à se battre tout de même si besoin.

Le jeune homme laissa échapper un souffle de ses narines, heureux qu'elle soit en fait plutôt courageuse sûrement. On voyait qu'il ne la connaissait pas. Car oui, elle était extravertie et adorait faire les quatre-cents coups. Mais elle était aussi une pure Aigle: avide de connaissances et très travailleuse. Donc, les sorts de défense ou d'attaque, elle les connaissaient bien. L'homme commença par dire, désignant derrière lui les profondeurs du lieu avec son pouce:


« Qu'est-ce qui vous fait croire que je vais pas tout simplement vous tuer ? Va falloir me prouver que vous n'avez rien à voir avec ce qui se trame là dedans...

[i]Luia sourit mais ne rit pas. La tuer? S'il avait voulu le faire, il l'aurait fait de suite. Et, si elle avait été une mage noire ou quelqu'un qui trempait dans les deux camps, elle l'aurait attaqué voire tué de suite pour ne pas éveiller les soupçons. Elle garda sa baguette bien en main sans lancer de sort tandis que l'homme ajoutait:


Parce que j'ai pas de temps à perdre, si vous êtes une raclure qui s'amuse avec des objets pleins de magie noire, Auror ou pas, j'vais pas me gêner à éradiquer le moindre mage noir de la surface de la terre. »

Mais enfin, elle n'était pas une mage noir? Elle avait juste vu la photo de ce lieu sur une carte, bordel... L'homme fit un geste avec sa baguette. Et la roche se transforma en pointe meurtrière qui lévitaient tout autour de l'Auror. Luia n'aimait pas ça et elle n'hésiterait à se lancer dans un combat si besoin. L'homme finit en disant:

« Choisissez bien vos mots... »

Luia répondit de suite, ne cherchant même pas à se battre:

-Ecoutez-moi bien. Si je jouais un double jeu, je n'aurais pas hésité à vous attaquer de suite, non? Donc je vais vous dire: je ne savais pas ce que je trouverais ici. J'ai vu ce lieu sur une carte, dans la poche d'un mort à Londres. Et j'ai décidé de venir voir. Je ne sais pas qui a tué cet homme ni même si l'un des deux étaient un mage noir. Je ne savais même pas que ce lieu était empreint de magie noire...

Luia s'arrêta là. Si ça allait à l'homme, elle pourrait peut-être partir. Sinon elle était prête à se battre. Elle ajouta d'ailleurs:

-En fait, si ma réponse ne vous va pas, je suis prête à me battre, voire à mourir sans soucis.

Et elle attendit la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Randonnée au Texas

Message par : Invité, Jeu 15 Oct 2015, 13:14


Il ne fallait pas s'éterniser ici, se faire repérer à l'entrée du repaire et voir ces mages noirs lui filer entre les doigts, c'était la dernière chose dont il avait besoin ! Le russe n'était pas venu dans cette région-fournaise pour rien ! Remonter cette piste avait été très difficile, et il s'était laissé allé à la violence et la hâte... au bout du deuxième interrogatoire. Oui bon, il était patient d'habitude... Mais pas là !

- Ecoutez-moi bien. Si je jouais un double jeu, je n'aurais pas hésité à vous attaquer de suite, non? Donc je vais vous dire: je ne savais pas ce que je trouverais ici. J'ai vu ce lieu sur une carte, dans la poche d'un mort à Londres. Et j'ai décidé de venir voir. Je ne sais pas qui a tué cet homme ni même si l'un des deux étaient un mage noir. Je ne savais même pas que ce lieu était empreint de magie noire...

Pas faux... Même lui lorsqu'il trouvait un inconnu qui furetait un peu trop près de ses affaires mafieuses, il n'hésitait pas à l'abattre sur le champ.  Enfin, non... Il le neutralisait et le torturait un peu pour lui faire perdre toute volonté afin d'aller chercher les informations directement dans sa tête (c'était toujours plus fructueux).

Quant à cette histoire de carte... Oh mince. Il était trop remonté par ses recherches infructueuses qu'il avait probablement (voire sûrement) oublié de fouiller "physiquement" sa victime, s'étant contenté de lui arracher le souvenir de cet endroit en même temps que la vie. Une Auror avait donc retrouvé ce dernier cadavre et s'était épargné d'autres recherches laborieuses. Damn ! Sur le coup, le russe s'en voulut, il avait fait une erreur en étant aussi peu méticuleux. Ça ne lui arrivait pas souvent, mais ça restait rageant.

- En fait, si ma réponse ne vous va pas, je suis prête à me battre, voire à mourir sans soucis.

Grognant légèrement, Rurik fit un mouvement de baguette brusque, les pointes rocheuses tombèrent au sol et la prison de terre qui s'était emparée de la partie inférieure du corps de l'Auror se fissura largement, ne la libérant pas complètement, mais c'était à elle de se débrouiller un peu, après tout !

« Pffeuh... Pathétique... Et tellement caractéristique des bons petits Aurors. Se sacrifier pour une bonne cause. C'est des conneries tout ça, mais chacun sa façon de penser. Maintenant barrez-vous, je peux me charger de quelques mages noirs tout seul. »

Faisant volte-face, il se dirigea vers les profondeurs de la caverne, qui semblait bel et bien se prolonger en de longues galeries creusées (sûrement par magie). Si la sorcière essayait de l'attaquer ou le suivre, elle se heurterait à la protection magique... En espérant que ça la dissuade de venir l'embêter. Tant qu'elle ne faisait pas trop de bruit, car même s'il avait désactivé le sortilège d'alarme, ce n'était pas une raison pour faire n'importe quoi.

Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Randonnée au Texas

Message par : Luia Luminos, Jeu 15 Oct 2015, 22:21


Luia venait de répondre au jeune homme. Elle avait joué franc jeu et avait laissé sortir son côté extraverti. Après tout, étant être clair, non? Alors oui, elle ne l'avait pas attaqué de suite car elle ne jouait pas de double-jeu. Mais elle pourrait le faire ensuite sans soucis. Elle avait expliqué les raisons de sa présence ici. Enfin elle avait dit être prêtre de se battre et à mourir sans soucis.

L'homme grogna légèrement et fit retomber les pointes avec un mouvement de baguette et elles retombèrent au sol. L'homme fissura aussi la prison de terre sur la partie inférieure. Mais pas intérieurement. Mais pas de soucis, elle allait jeter un sort et s'occuper de la suite après. Il ajouta:


« Pffeuh... Pathétique... Et tellement caractéristique des bons petits Aurors. Se sacrifier pour une bonne cause. C'est des conneries tout ça, mais chacun sa façon de penser. Maintenant barrez-vous, je peux me charger de quelques mages noirs tout seul. »

Puis il se tourna vers les profondeurs de la cavité. Luia ne savait pas encore ce qu'elle ferait, le suivre ou non. De toute façon, elle devait déjà se sortir de sa prison de terre avec un sort. Ensuite elle aviserait. Elle visa la prison de terre avec sa baguette du mieux possible et lança un #Bombarda. La prison éclata ainsi.

Luia réussit à se dégourdir les jambes. Elle prit sa baguette et fila en avant. Elle ne pouvait pas ne pas comprendre ce que faisait cet homme ici. Lui-même jouait-il un double-jeu? Hélas, elle se heurta à une protection magique. Elle ne savait pas comment la contrer. Et elle fit donc du bruit en jetant des sorts et tout, comme une bonne Auror. Elle espérait que l'homme l'avait pas revenu et lui dire de filer à nouveau. Car, cette fois, elle saurait se battre afin de comprendre ce qu'il fichait là, dans un lieu apparemment empreint de magie noire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Randonnée au Texas

Message par : Invité, Sam 17 Oct 2015, 14:50



S'avançant dans les profondeurs de la caverne, le sorcier s'immobilisa après quelques mètres, analysant la situation : bon, c'était plutôt sombre, mais il semblait y avoir une source de lumière un peu plus loin, sûrement un sortilège d'illumination appliqué au mur... Ça donnait un peu le même résultat que si un moldu avait accroché une ampoule. Sans avoir à tirer une ligne électrique, bien sûr. Cet endroit n'était donc pas encore déserté... Parfait, il allait pouvoir se passer les nerfs sur quelqu'un.

Et d'ailleurs, en parlant de nerfs, quelqu'un s'amusait visiblement à courir dessus : la jeune Auror ne s'était pas encore décidée à partir... C'était embêtant... Il ne voulait pas être pris en sandwitch entre des mages noirs et une sale peste dans son genre. Faisant demi-tour en maudissant tout ce qui bougeait (ou ne bougeait pas), il pointa sa baguette droit devant lui et incanta un Electrocorpus. Le rayon d'énergie foudroyant fusa à toute vitesse et vint s'écraser contre la protection magique, tout juste devant l'Auror. Lorsque la barrière céda, il arrêta son sortilège, son but n'était pas de blesser la jeune femme... Du moins pas de manière magique, ses poings le démangeaient...

« Qu'est-ce que tu comprends pas quand je te dis de partir d'ici ? On est bien loin de l'Angleterre, un Auror a rien à faire ici...  Si t'es même pas capable de passer une protection sans alerter tout le pays, tu devrais peut-être songer à repasser ta formation, ou alors à te cantonner aux boursoufflets coincés dans des arbres. »

Grognant d'un air enragé, il fut tenté de l'attraper par la peau du cou et aller la jeter dans le vide, jusqu'à ce qu'elle se décide à transplaner loin d'ici. Néanmoins, il n'eut pas le temps de s'approcher bien près d'elle, le bruit de ses propres pas lui sembla étrangement différent... Il n'était pas seul...

Avant même qu'il n'eut le temps de se retourner, il fut attaqué en plein dans le dos, un puissant sortilège vint le frapper, le soulevant légèrement et l'envoyant valser contre une des parois de la caverne. Le sorcier qui s'était faufilé discrètement derrière lui était plutôt pâle, le visage émacié, ses cheveux grisâtres et ses yeux malveillants lui donnaient un air assez effrayant.

« Merci de l'avoir distrait pour moi, maintenant à ton tour, miss Auror... »

Le sorcier pointa alors sa baguette sur la jeune femme, bien décidé à l'attaquer, et probablement rien de bien agréable ou conseillé pour la santé. De son côté, Rurik était étalé au sol à quelques mètres, son poing se posa au sol, sans doute pour essayer de se relever, mais son choc contre la paroi rocheuse semblait avoir été très violent.

Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Randonnée au Texas

Message par : Luia Luminos, Dim 18 Oct 2015, 16:26


Luia avait tenté de défaire la protection magique avec moult bruit. Elle ne savait pas trop si elle allait y arriver. Mais elle persévérait quand même. Elle n'était pas Auror pour rien et elle se devait donc de la passer. Elle jetait des sorts à tout-va. En plus, elle était une Serdaigle. Elle devait donc se rappeler les sorts à jeter dans ce cas-là mieux que quiconque. Mais la situation (être face à un homme, un inconnu qui plus est, dont elle ne savait pas s'il trempait dans la magie noire) devait la bloquer.

Tout à coup, elle vit la protection magique se briser devant ses yeux. Elle se doutait que c'était l'homme qui avait fait ça. L'homme fit ensuite retomber sa baguette avant de dire:


« Qu'est-ce que tu comprends pas quand je te dis de partir d'ici ? On est bien loin de l'Angleterre, un Auror a rien à faire ici...  Si t'es même pas capable de passer une protection sans alerter tout le pays, tu devrais peut-être songer à repasser ta formation, ou alors à te cantonner aux boursoufflets coincés dans des arbres. »

Bon, oui, c'est vrai, techniquement, un Auror n'avait rien à faire ici. Mais ça démangeait Luia de comprendre. Peut-être son côté Serdaigle? Après, pour la suite, il n'était pas très gentil mais Luia ne le prit pas mal: chacun avait sa façon de parler et de faire. De toute façon, elle savait ce qu'elle faisait. Elle avait certes eu du mal avec la protection mais c'était juste pour cette fois et elle se rattraperait sûrement par la suite.

L'homme grogna. Puis il tenta de s'approcher d'elle. Mais il s'arrêta assez vite. Luia ne comprit pas pourquoi. Il y avait peut-être quelqu'un d'autre dans la grotte? Avant même qu'elle ne comprenne, l'homme en face d'elle se fit attaquer par un sortilège qui l'envoya valser contre une des parois du lieu. Un homme apparut alors devant Luia. Il lui dit:


« Merci de l'avoir distrait pour moi, maintenant à ton tour, miss Auror... »

Luia le vit alors pointer sa baguette vers elle. Elle allait devoir se battre tandis que l'autre homme, dont elle ne savait toujours rien, pas même le nom, était à terre. Luia pourrait alors lui montrer qu'elle était une bonne Auror. Elle mit sa propre baguette face à elle et réfléchit à un bon sort informulé à dire. Finalement, elle lança un #Incarcerem pour ligoter le dernier homme arriver puis reprendre sa discussion et son action avec l'autre. Mais, avant cela, il allait devoir se relever...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Randonnée au Texas

Message par : Invité, Lun 19 Oct 2015, 12:28


Oh, la douleur, encore et toujours là, compagne de fortune et éternelle amante. C'était justement dans ce genre de situations que le russe commençait à se dire qu'il fallait qu'il fasse plus attention, qu'il cherche davantage à se protéger... Mais dans le fond, si ça se trouvait, il était un minimum masochiste, vu qu'il se retrouvait toujours à prendre des coups.

Il entendit vaguement le mage noir dire quelque chose, sa priorité étant plutôt de rester conscient, car le choc avait été violent...

** Bordel... ** songea-t-il en plaçant son poing sur le sol pour essayer de se relever.

Outre ces pensées manquant totalement d'originalité, le médicomage releva légèrement la tête et put voir que la dénomme Luia n'avait pas flanché face au nouvel arrivant : ils étaient de mèche ? Là ça sentait le roussi. Voire le crâmé... Voire le loup-garou à la poêle...

Néanmoins, à son grand soulagement, il vit l'Auror brandir sa baguette avec une étonnante rapidité, lançant ce qui semblait un sortilège d'emprisonnement au vu des liens qui apparurent de nulle part pour neutraliser l'inconnu sans lui faire de mal (pfff... même pas drôle !). Soufflant d'un air soulagé, le mafieux se laissa retomber face contre terre : bon bah, s'il avait servi de bouclier humain, il avait bien le droit à quelques secondes de repos supplémentaires, histoire de laisser cette douleur paralysante se dissiper un minimum.

Le répit ne fut que de courte durée, et cela n'était pas plus mal, car l'homme qui l'avait attaqué par derrière n'était probablement pas seul ici, il fallait partir d'ici... Ou continuer... Oui, c'était mieux, il serait plutôt frustrant d'être venu ici pour rien.

« Hrmf... Fais plus le moindre brut. Sinon ça risque d'en rameuter d'autres. » grogna-t-il légèrement à l'adresse de Luia.

Lentement, il se servis de ses bras pour se relever, bien content de pouvoir compter sur sa force physique même quand il était à moitié sonné. C'était tout de même le minimum syndical au vu de ses entraînements quotidiens, non mais oh !

« J'imagine qu'en fin de compte t'es du bon côté... Mais la prochaine fois, j'aimerais éviter de m'faire attaquer dans le dos par ta faute, hein... »

C'était difficile à accepter, mais elle venait de l'aider. Il y avait également le fait que le russe s'était sans doute un peu précipité sur l'une de ses victimes et avait oublié de la fouiller "physiquement" après avoir récolté quelques indices dans son esprit. "L'erreur est humaine", certes, mais dans ce genre de domaines, les erreurs avaient de graves conséquences...

Assis au sol, dos contre la paroi, il pointa sa baguette sur lui-même, fermant les yeux et se concentrant sur un sortilège pour atténuer la douleur. Il n'avait pas vraiment besoin de récupérer de l'énergie ou quoi que ce soit dans le genre, il fallait juste faire passer la douleur du choc... Cela aurait été un peu pathétique d'être exténué après une seule attaque encaissée, non ?

« Je cherche un objet magique... commença-t-il. Ces raclures font les malins avec, faut les buter et mettre ce truc à l'abri. »

Rouvrant les yeux, il soupira légèrement : il était évident qu'elle allait le suivre et lui coller aux basques, autant la mettre en garde, qu'elle soit prête à se battre.

« Pour l'instant je sais pas la forme qu'à l'objet, mais il ne sera pas difficile à trouver, on ressent facilement son énergie malsaine lorsqu'on est proche. Par contre faut surtout pas y toucher, j'ai failli crever en touchant un objet similaire. Pour l'instant, faut essayer de voir jusqu'où vont les galeries de cette caverne... Et neutraliser toute opposition. »

Se redressant, se sentant déjà un peu mieux, même s'il avait encore mal au dos, l'imposant sorcier fronça les sourcils.

« Ça te va comme explications ? T'as des questions ? J'imagine que tu vas pas me laisser tranquille, autant te mettre au courant... »

Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Randonnée au Texas

Message par : Luia Luminos, Mer 21 Oct 2015, 16:47


Luia venait d’incarcérer le mage noir dans des lianes grâce à un sort et attendait que l'autre homme se relève. L'homme souffla et se laisser retomber face contre terre avant de se relever. Luia l'entendit dire:

« Hrmf... Fais plus le moindre brut. Sinon ça risque d'en rameuter d'autres. »

Bien, pas de soucis, c'était noté. De toute façon, elle ne comptait pas attirer de nouveaux mages noirs dans les parages. L'homme se releva, à l'aide de ses bras. Cet homme avait beau être louche du point de vue de la jeune femme, il aurait très bien pu faire partie des Aurors. Mais peu importe, ils ne devaient pas rester là. Le mage noir devait avoir quelques "amis" dans le coin. L'homme lui dit:

« J'imagine qu'en fin de compte t'es du bon côté... Mais la prochaine fois, j'aimerais éviter de m'faire attaquer dans le dos par ta faute, hein... »

Oui, pas de soucis, c'était aussi noté. Maintenant, ils devaient se bouger, absolument. L'homme avait négligé son cadavre ou celui d'un autre et devait donc accepté Luia, qui avait trouvé comment venir ici de par sa négligence, dans ses pas. L'homme se concentra afin de se guérir, avec un sort de guérison sûrement. Luia le laissa faire. Il en profita pour lui expliquer:

« Je cherche un objet magique... Ces raclures font les malins avec, faut les buter et mettre ce truc à l'abri. »

Bien, noté. L'homme rouvrit les yeux. Il allait devoir faire avec l'Auror et ça ne semblait pas lui plaire. Mais tant pis. Il ajouta:

« Pour l'instant je sais pas la forme qu'à l'objet, mais il ne sera pas difficile à trouver, on ressent facilement son énergie malsaine lorsqu'on est proche. Par contre faut surtout pas y toucher, j'ai failli crever en touchant un objet similaire. Pour l'instant, faut essayer de voir jusqu'où vont les galeries de cette caverne... Et neutraliser toute opposition. »

Très bien. Tout était noté. L'homme se releva puis fronça les sourcils avant de dire:

« Ça te va comme explications ? T'as des questions ? J'imagine que tu vas pas me laisser tranquille, autant te mettre au courant... »

Luia mit sa baguette bien en main et répondit:

-Oui, ça me va comme explications. Et je n'ai pas de questions pour le moment, on verra si ça vient.

Elle se mit en route vers les couloirs de la caverne, l'homme avec elle. Elle ne savait toujours pas son nom mais, peu importe, ils s'occupaient cette affaire ensemble puis c'était fini. Luia entendit alors un bruit et un nouveau mage noir apparut devant elle. Cette fois, elle ne réagit pas de suite et dit:

-Cette fois, c'est à vous de vous en occuper. Mais je pourrais vous aider. Dites-le moi si le besoin s'en fait ressentir.

Elle mit sa baguette bien en vue et attendit de voir si l'homme avait besoin d'aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Randonnée au Texas

Message par : Invité, Ven 23 Oct 2015, 20:50


Pas un "merci", que dalle, le russe n'avait pas à lui dire quoi que ce soit, c'était sa faute à elle s'il s'était fait avoir... La prochaine fois il la laisserait se prendre un mauvais sort, tient, comme ça elle verrait ce que ça fait ! Non mais vraiment !

- Oui, ça me va comme explications. Et je n'ai pas de questions pour le moment, on verra si ça vient.

Ah bah voui, qu'elle ne se gêne pas, peut-être qu'il prendrait le temps de lui répondre entre deux sortilèges mortels. Bon, il était légèrement remonté contre elle vu sa négligence envers toutes les règles logiques de prudence, mais s'il essayait de s'en débarrasser, elle allait poser encore plus de problèmes.

La laissant passer devant (c'est faux, il ne comptait pas l'utiliser comme bouclier humain !), il demeura silencieux : au moins, ça en faisait un des deux qui faisait des efforts pour ne pas ameuter tous les mages noirs dans un rayon de cinq cent kilomètres. Les couloirs étaient assez étroits, mais ça allait, il pouvait même passer devant sans devoir la plaquer contre la paroi.

Après quelques minutes de silence à avancer avec prudence, leurs pas les menèrent à un croisement, duquel déboula un mage noir (enfin, sans doute, ça risquait pas d'être le Ministre de la Magie).

- Cette fois, c'est à vous de vous en occuper. Mais je pourrais vous aider. Dites-le moi si le besoin s'en fait ressentir.

Que...que...quoi ? Mais elle était stupide ou quoi ? Se jetant en avant, Rurik dévia le premier sort qu'envoya le sorcier. Parce qu'elle croyait qu'il s'agissait de petits duels bien sympathiques et respectueux ?

« Plasticinum» grogna-t-il.

D'un geste brutal, sa baguette râpant contre la paroi à côté de lui, il procéda de la même manière que lorsqu'il avait menacé cette Luia, se servant de la caverne elle-même pour attaquer. Suivant son mouvement, une pointe rocheuse jaillis du mur traversant d'un coup l'espace disponible, venant se ficher dans la paroi en face, formant ainsi une sorte de barre juste derrière la tête du mage noir, qui avait esquivé en s'avançant de justesse.

« Oh non c'est pas fini... »

Étant passé devant l'Auror sans délicatesse, il se servit de son bras droit pour bloquer l'inconnu contre la formation rocheuse qu'il avait fait sortir du mur, tandis que sa main gauche lui attrapa le poignet afin de l'empêcher de lancer le moindre sortilège. Ses yeux froids plongèrent dans ceux de la sale raclure, qui s'écarquillèrent bien vite en comprenant qu'il allait mourir.

Tapotant sa baguette contre l'autre côté de la paroi, Rurik lança le même sortilège, la pointe rocheuse s'élança à toute vitesse, l'homme ne pouvait pas esquiver cette fois-ci. Dans un bruit peu ragoûtant, il eut la gorge traversée de part en part, d'un côté jusqu'à l'autre.

Soufflant d'un air exaspéré, le russe retira son bras qui bloquait l'homme qui tenait désormais tout seul, embroché, mort sur le coup, n'ayant pas pu hurler sa douleur, vu que la pointe rocheuse avait sans doute assassiné toutes ses cordes vocales au passage. Tournant son regard vers la jeune femme, il fronça ses sourcils.

« On est pas dans un tournoi de duels, là, y'a pas de politesse ou de respect à avoir. On vous apprend rien chez les Aurors pendant les années de formation, ou quoi ? »

Grommelant quelques mots en russe, il coupa court :

« Laissez tomber, j'passe devant... Mais d'abord j'assure nos arrières... N'y touchez surtout pas, hein... »

Passant sa baguette devant l'homme qu'il venait d'embrocher, il lança un sortilège conditionnel, afin d'être prévenu si quiconque y touchait. Empruntant ensuite le chemin qui n'était pas bouché par les pointes rocheuses et le cadavre accroché, il vérifia si elle le suivait que quelques minutes plus tard, espérant vivement qu'elle soit partie... Mais non, "pot de colle" était toujours là.

« Z'allez m'arrêter pour meurtre, au fait ? » fit-il doucement sur le ton de la plaisanterie.

Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Randonnée au Texas

Message par : Luia Luminos, Dim 25 Oct 2015, 18:46


Luia et son compagnon avaient avancés tranquillement en silence jusqu'à un mage noir. Ou plutôt ils avaient marché jusqu'à ce qu'un mage noir apparaisse devant eux. Luia avait décidé que, bein qu'elle soit devant, c'était à lui de s'en occuper. Mais qu'elle l'aiderait si besoin, il suffisait juste qu'il le lui dise. Elle mit sa baguette bien en avant et attendit. Bon c'était pas très Auror et autre ça mais ils auraient le temps d'n voir plus ensuite. L'homme envoya un sort:

« Plasticinum»

Et il procéda de la même manière que lorsqu'il l'avait menacé, se servant de la caverne elle-même pour attaquer. Des points rocheuses jaillirent du mur. Enfin une pointe se dirigea vers le mage noir. Elle forma une sorte de barre juste derrière sa mage, vu qu'il avait esquissé.

Il passa ensuite devant Luia sans délicatesse ni état d'âme et se servit de son bras droit pour bloquer l'inconnu contre la paroi qu'il avait fait sortir du mur et il attrapa son poignet avec sa main. L'autre comprit vite qu'il allait mourir. L'homme tapota sa baguette contre l'autre paroi d ela grotte et lança le même sortilège. Cette fois, le mage noir eut la gorge traversée de part et d'autre.


L'homme retira son bras et souffla d'un air exaspéré. Il se tourna vers la jeune Luminos et fronça les sourcils en disant:

« On est pas dans un tournoi de duels, là, y'a pas de politesse ou de respect à avoir. On vous apprend rien chez les Aurors pendant les années de formation, ou quoi ? »

Bon d'accord c'était pas très malin. Mais elle réussirait à prouver sa capacité à être Auror et à être discrète. L'homme parla en russe. Luia ne comprenait pas le Russe mais elle comprit vite que cet homme sombre avait sûrement des origines Russes. Il finit par dire:

« Laissez tomber, j'passe devant... Mais d'abord j'assure nos arrières... N'y touchez surtout pas, hein... »

Luia acquiesça de la tête. L'homme passa sa baguette devant le cadavre et lança un sort conditionnel. Puis il se mit en route, suivi par l'Auror. Il vérifia même qu’elle était toujours là. L'homme finit par demander:

« Z'allez m'arrêter pour meurtre, au fait ? »

Bien sûr que non, elle pouvait fermer les yeux sur certaines affaires de temps à autre. Elle répondit donc:

-Mais non, ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous arrêter. On va dire qu'il y a des circonstances atténuantes.

Elle continua ensuite à suivre l'homme à travers les longs couloirs de la cavité. Elle se demanda bien où ils allaient atterrir et s'ils allaient tomber sur d'autres mages noirs. Finalement, ils arrivèrent au fond de la cavité après avoir battu des tonnes de mages noirs, cette fois sans état d'âme. Mais il semblait protégé par un sort magique, un sort de magie noir. Luia tenta tout de même de passer mais se heurta à une protection magique qui la fit retomber par terre quelques mètres plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Randonnée au Texas

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 14:09


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 5

 Randonnée au Texas

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.