AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 6 sur 42
Promenade au bord du Lac
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 24 ... 42  Suivant
Stuart Ballister
Gryffondor
Gryffondor

Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Stuart Ballister, Mer 8 Juin 2011 - 21:24


Comme à son habitude, tel l'amoureux de l'ombre des arbres qu'il était, Stuart était allongé sous l'ombre d'un cerisier, et tendit qu'il sentait l'odeur délicieuse des cerises, il chantait. Le Rouge et Or aimait beaucoup chanter, particulièrement les chansons en anglais. Sa voix entre le grave et l’aigu était parfaite pour cette langue, pour lui en tout cas. Et les chansons anglaises étaient, pour le Gryffon, les plus belles, même s'il aimait bien les chansons d'origine asiatique. Regardant les petits pétales roses tomber des branches, Plume de Jais dodelinait de la tête, tout en ululant au rythme de la chanson. L'oiseau, qui était censé être nocturne, était en réalité autant un oiseau de jour que de nuit, et ça Stuart l'avait découvert il y a peu. Mais ça ne le dérangeait pas plus que ça. Au contraire c'était plutôt pratique, si son hibou devait lui envoyer un courrier urgent, pas besoin d'attendre la nuit pour recevoir la lettre ! Et le Gryffy pouvait lui parler n'importe quand, son hibou pouvait l'écouter. Il n'y avait plus qu'à espérer que le Gryffondor se faisait comprendre de son ami. Et il y avait peu de chance. Mais après tout, ce n'était pas grave. La chanson étant terminé, l'adolescent s'assit, les genoux montés, les entourant de ses bras. L'eau du Lac de Poudlard semblait plus fraîche que jamais. Les doux rayons du soleil se reflétaient à la surface de l'eau, et malgré la créature gigantesque qui y habitait, l'eau était si lisse, que personne n'aurait pu se douter que quelque chose se cachait au fond de l'étendue d'eau. Le regard perdu vers la bordure sableuse du Lac, Stuart ne remarqua pas que Plume de Jais s'était posé sur un de ses genoux, et regardait dans la direction totalement opposé à celle du Gryffy. Désespérant de voir son maître tourner son cou, il poussa un ululement pour attirer son attention. L'effet attendu par le hibou était que le garçon tourne la tête. Ce qu'ilfit, mais pas dans la bonne direction. Ses yeux verts regardaient le rapace au plumage noir.

- Un problème Plume de Jais ?

Le hibou, exaspéré, poussa un autre ululement, puis tourna sa tête vers le chemin sableux qui allait du Lac vers... euh... ailleurs. Se disant que son animal voulait qu'il regarde quelque chose de précis, Stuart tourna la tête. Une Gryffondor avançait à grands pas sur le chemin, faisant voletait des nuages de sable à chaque fois qu'elle levait le pied. Après une inspection plus approfondie, le rouquin put se rendre compte qu'il s'agissait de Gloire, la préfète des Gryffondors, et une très bonne amie. Elle marchait d'un pas vif, et elle avait l'air pressé. Voulant savoir l'origine de cette prestance, Stuart décida de la saluer. Et oui, comme son hibou, il connaissait un certain nombre de techniques pour attirer l'attention. Il ne 'sen servait pas beaucoup, mais la curiosité était très forte, et la technique la plus simple pour arrêter Gloire suffirait.

- Hé ! Sal... ut Gloire...

La Gryffone comme un coup de vent, et apparemment, le simple "Salut" n'avait pas suffi à l'arrêter. Suivant la jeune fille du regard, Stuart la vit se diriger vers une jeune fille près du Lac. Cette fille lui était totalement inconnue, il ne l'avait jamais vu en cours, et il ne se rappelait pas avoir entendu le Choixpeau la répartir dans une des quatre Maisons. Peu de temps après, une autre élève les rejoignit, une Gryffondor, encore une fois. De loin, il semblait au Rouge et Or que c'était Félicie, l'Indienne. Les trois filles discutaient. Stuart interrogea son compagnon du regard. Devait-il allait voir ? Après tout, c'était peut-être juste une discussion entre amies, il n'avait pas envie de les déranger. Mais l'aspect inquiet d'une des trois filles inquiétait Stuart, et regardant Plume de Jais, il prit sa décision. Posant a main droite à terre, attendant que son hibou s'envole, Stuart se leva sans trop de difficulté. Il était bien assez souple pour se lever après tout. Il n'était pas vieux, 17 ans, franchement. Une fois debout, le Gryffy tendit le bras. Quand son hibou fut posé dessus, il lui dit, tout en regardant les Gryffones:

- Viens, allons voir ce qu'il y a...

Quittant l'ombre de son arbre, le Rouge et Or gravit la pente, dérapant de nombreuses fois sur le sable. Arriver à la hauteur d'une souche, la fille qui avait un air paniqué commençait à retirer ses chaussures.

- Bonjour ! Qu'est-ce que vous faîtes ?
Revenir en haut Aller en bas
Dinamm Gwall
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.




Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Dinamm Gwall, Ven 10 Juin 2011 - 0:38


    D'abord, Dinamm avait projeté d'ignorer totalement Celle-qui-s'appelait-Gloire, la préfète. Elle avait donc retiré sa deuxième chaussure sans même ciller. Mais ensuite, son plan initial était tombé à l'eau. Ignorer une personne, elle le faisait constamment. Par contre, tenter d'occulter la présence de trois individus en même temps, c'était au dessus de ses forces et de sa patience.
    Il y avait eu la jeune étudiante d'origine indienne, fouillant dans ses affaires : Dinamm n'allait certes pas lui révéler la vraie nature de son pendentif! Et puis, Le-Garçon-au-Hibou était arrivé lui aussi, et avait aussi commencé à poser des questions. Celle-qui-s'appelait-Gloire attirait les gens comme le miel attire les mouches. Dinamm se jura de tout faire pour ne pas en devenir une!
    Malgré cela, tous les trois attendaient une réponse de sa part, et elle expliqua donc très calmement, malgré la boule d'angoisse qui lui serrait le ventre:
    _ Je viens de perdre mon pendentif dans la crique. Je vais donc le chercher à la nage.
    Elle retira ses chaussettes d'un seul geste, retira sa cape et son gilet. Tendant sa baguette à la jeune étudiante indienne, elle lui demanda d'un ton sec :
    _ Veille sur ma baguette pendant que je suis sous l'eau.
    Puis elle glissa ses pieds dans le liquide glacé. Elle trouva un accroc dans la roche et s'en servit comme appui. Tâtonnant, elle parvint à trouver d'autres aspérités plus bas sur le rocher. Il ne resta bientôt plus que sa tête et ses mains, agrippées au bord de la crique, les tatouages de ses paumes ruisselant d'eau. La jeune femme ne touchait toujours pas le fond. Il devenait clair qu'il faudrait s'immerger totalement.
    Elle pris donc sa respiration et s'apprêta à plonger...
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Gloire Lecomte, Ven 10 Juin 2011 - 1:15


- Euh... t'es sûre que c'est une bonne idée Dinnam ? demanda Gloire au moment où cette dernière allait s'immerger. Bon, ok, les deux filles ne s'entendaient pas trop. Elle ignorait pourquoi mais Dinnam ne semblait pas l'apprécier. En même temps, elle ne semblait apprécier personne. Mais comme il n'était pas dans sa nature de répondre aux comportements fantasques ou survoltés des gens qui l'entouraient, la préfète avait tout simplement tendance à rester tout de même polie et courtoise. Beaucoup auraient dit "une vraie crème"... même si trop de crème rendait malade, assurément.

Quoiqu'il en soit, elle observait en ce moment l'eau sombre du lac... Comme si le regarder aussi fixement allait apporter quoique ce soit. Juste derrière elle, elle pouvait sentir la présence de Félicie qui les avait rejointes un peu plus tôt, et de Stuart à qui elle avait envoyé un sourire d'excuse pour l'avoir zappé quand il l'avait appelé. En même temps, Dinnam se penchait beaucoup trop pour qu'elle s'arrête pour discuter. Sûrement, il comprendrait... Elle lui expliquerait.

Mais, revenant à leurs moutons donc, elle demanda : "Tu penses qu'il est vraiment tombé au fond du lac ? Tu es sûre qu'il n'est pas tombé ailleurs ? Ou même ici, quelque part sur l'herbe ?" Elle ne voulait pas le dire mais en effet si son collier était tombé dans le lac, elle n'avait quasiment aucune chance de le retrouver. Cependant, comme sa camarade, bien que très froide et antipathique, avait l'air tout de même si consternée par cette perte, mieux ne valait pas l'inquiéter davantage. Après tout, il fallait qu'elle soit rudement attachée à son bijou pour être prête à sauter dans l'eau froide.

Toutefois, si une chose était sûre, c'est que quoiqu'il arrive, Gloire ne pourrait pas accepter qu'elle descende dans le lac noir. En tant que préfète, elle se devait de veiller à ce que le règlement soit respecté et... elle n'avait aucune idée sur le fait de savoir si les élèves avaient le droit d'y plonger. Les pieds oui... mais entièrement, elle n'était pas vraiment sûre...
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Bailey
Gryffondor
Gryffondor

Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Meredith Bailey, Sam 11 Juin 2011 - 18:25


Stuart les avait rejoint. Félicie et ses amis attendaient toujours une réponse de la part de la jeune fille quand celle-ci répondit :

- Je viens de perdre mon pendentif dans la crique. Je vais donc le chercher à la nage.

Celle-ci retira donc rapidement ses chaussettes, sa cape et son gilet. Se tourna vers la 5° année et lui dit :

- Veille sur ma baguette pendant que je suis sous l'eau.

Le ton dans lequel cette phrase avait était prononcée était si sec que la jeune fille prit la baguette entre ses mains. Elle dirait de mots à l'inconue quand elle serait revenue de son plongeon, si elle en revenait bien sûr. La jeune indienne n'aimait pas que l'on lui parle comme cela, elle s'énervait vite, et, à ce moment là, espérait que la fille dont elle ne connaissait pas le nom se noie. Pourtant, encore une fois, elle fit comme si de rien n'était.

- Euh... t'es sûre que c'est une bonne idée Dinamm ? demanda Gloire.

Félicie appris enfin le nom de la jeune fille... Dinamm... Bizarrement Félicie trouva que ce nom lui convenait très bien. La jeune fille, ou plutôt Dinamm allait à présent rentrer dans les profondeurs sombres du lac...

-Tu penses qu'il est vraiment tombé au fond du lac ? Tu es sûre qu'il n'est pas tombé ailleurs ? Ou même ici, quelque part sur l'herbe ? Ajouta Gloire.

La 5 ° année se retourna vers la préfète, qui était aussi son amie, elle pensait toute les deux à la même chose, que si son pendentif était tombé à l'eau, il y avait peu de chance qu'elle le retrouve. Pourtant la jeune fille dit :

- Laisse la aller voir, elle s'en rendra compte elle même.

Félicie se demanda un instant comment elle pouvait haïr Dinamm juste pour une histoire de ton... Mais elle attendit en silence la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Dinamm Gwall
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.




Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Dinamm Gwall, Sam 11 Juin 2011 - 23:42


    Dinamm se tourna vers Félicie, partagée : elle appréciait le fait qu'elle lui laissait prendre ses décisions. Malgré cela, elle sentait une forme d'animosité émanant d'elle. Quelque part derrière cet encouragement se dressait une menace, et la jeune fille rousse douta pour la première fois de la sécurité de son entreprise.
    Elle n'aimait pas douter : une fois engagée, elle ne pouvait plus reculer. C'est pourquoi elle déclara à la petite assemblée Gryffondorienne :
    _ Ecoutez moi bien, vous tous : je ne sais pas si vous réalisez que je ne me souviens ni de mon enfance, ni de mes parents, ni de ma vie avant mes dix-sept ans, ni même de ma date d'anniversaire ou de mon véritable prénom, mais sachez que ce pendentif, que j'ai vu de mes propres yeux couler au fond du lac, est le seul objet que je possède qui date d'avant ma perte de mémoire. C'est le seul lien que j'ai avec mes souvenirs. Donc même si je dois enfreindre un ou deux règlements, ou même être blessée, j'irais le chercher!
    Sur ce, la jeune fille pris sa respiration...et fut coulée vers le fond par quelque chose qui la tirait par les chevilles!Se débattant tant bien que mal, et essayant d'apercevoir son agresseur, elle avait de la peine à respirer. Elle parvint à saisir un morceau de rocher et à frapper les doigts de la créature qui l'avait saisie, puis elle se dégagea d'un coup de pied et nagea furieusement vers la surface.
    Le combat, bien que bref, l'avait considérablement essoufflée, et lorsqu'elle émergea, elle s'agrippa de toutes ses forces à la berge, crachotant et suffocant.
    L'un de ses camarades accourut et l'aida à se hisser sur la terre ferme, lui demandant des explications. Elle répondit:
    _ Un Strangulot. Je pense qu'un strangulot m'a attaquée.
    Grelottante, elle s'enveloppa de sa cape avant de jeter un coup d'oeil aux autres Gryffondors. Mais curieusement, ceux-ci ne la regardaient pas. Non, ils fixaient tous les trois un point un peu derrière elle, bouche bées, un air de panique se dessinant dans leurs expressions.
    Alors, à son tour, elle se retourna. Un cri d'horreur s'échappa de sa gorge, et pour cause : un gigantesque tentacule venait de se glisser hors du lac, ventouses au vent, et son possesseur ne devait pas être de la meilleure humeur...
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Bailey
Gryffondor
Gryffondor

Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Meredith Bailey, Dim 12 Juin 2011 - 1:20


Dinamm venait de se retourner vers Félicie. Celle-ci comprenait que la jeune fille appréciait le fait qu'elle lui laisser le choix mais qu'elle avait aussi perçu l’animosité dans la voix de la jeune indienne. La 5° année lisait une sorte de doute sur son visage, elle hésita quelques secondes et annonça à voix haute :

-Ecoutez moi bien, vous tous : je ne sais pas si vous réalisez que je ne me souviens ni de mon enfance, ni de mes parents, ni de ma vie avant mes dix-sept ans, ni même de ma date d'anniversaire ou de mon véritable prénom, mais sachez que ce pendentif, que j'ai vu de mes propres yeux couler au fond du lac, est le seul objet que je possède qui date d'avant ma perte de mémoire. C'est le seul lien que j'ai avec mes souvenirs. Donc même si je dois enfreindre un ou deux règlements, ou même être blessée, j'irais le chercher!

La haine que Félicie avait pour Dinamm disparut d'un coup. Elle reconnu au fond d'elle qu'elle s'était emportée, mais, avant que celle-ci puisse le formuler à haute voix, la Gryffy inspira un grand coup et sauta dans l'eau. Enfin, la jeune indienne crut la voir sauter, mais il lui semblait plutôt que quelque chose l'avait tiré dans l'eau. Elle se pencha donc au dessus du lac pour en être certaine. La 5° année vit que la jeune fille se débattait sous l'eau de toute ses forces, mais de la surface Félicie ne pouvait pas faire grand chose. La jeune fille allait plonger elle aussi, quand Dinamm remonta miraculeusement à la surface. Elle était essoufflée et de la terreur se lisait dans son regard. Félicie la saisit par le bras et la sortit de l'eau froide. La jeune fille lui demanda ce qui c'était passé exactement et Dinamm répondit :

-Un Strangulot. Je pense qu'un strangulot m'a attaquée.

- Tu n'es pas blessée ? Demanda Félicie.

Elle tremblait de froid et s'enveloppa donc de sa cape qu'elle avait enlevé avant de plonger. Dinamm jeta un coup d'oeil au trois autres Gryffy. Malheureusement, Stuart, Gloire et Félicie, avaient le regard fixé sur autre chose. De la peur se lisait sur leurs visages. La chose qu'ils regardaient se situait derrière Dinamm, celle-ci se retourna donc et cria de terreur. Elle venait d’apercevoir, comme ses camarades, une gigantesque tentacule qui sortait du lac. Celle-ci tâtait la rive, comme si elle recherchait quelqu'un... Au moment où elle allait toucher Dinamm, Félicie la tira en arrière...
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Gloire Lecomte, Dim 12 Juin 2011 - 1:45


- Ah ben bravo ! s'exclama Gloire en se tapant le front. Dinnam, après les avoir royalement envoyés voir ailleurs si elle y était, avait plongé subitement dans l'eau, entraînée par une créature inconnue d'eux puisqu'ils étaient restés sur la terre ferme.

- Un Strangulot. Je pense qu'un strangulot m'a attaquée... leur dit-elle lorsqu'elle réussit à remonter à la surface. Gloire, qui avait eu très peur, s'empressa de l'aider à en sortir, aidée par les deux autres. Mais, une horrible chose derrière Dinnam la fit la lâcher.

Bouche ouverte, elle vit une énorme tentacule émerger du lac. Tout le monde savait bien que le calmar géant du lac était plutôt calme mais c'était la première fois que la préfète le voyait ainsi. Et c'était tout de même plutôt effrayant. Surtout que... le calmar, à en voir la manière dont ses autres tentacules émergeaient, et les remous de l'eau qu'il soulevait, avait l'air d'être de mauvaise humeur aujourd'hui.

- Euh... tout le monde recule... doucement... lentement... dit prudemment Gloire en se relevant. Tout de suite !!! hurla-t-elle en tirant en arrière de toutes ses forces les trois autres, sans se préoccuper de leur faire mal ou pas.

A présent, quatre membres visqueux et énormes se trouvaient suspendus dans l'air, prêts à fendre l'air à tout moment. Autour d'eux, d'autres élèves commençaient à les observer à présent mais le problème du calmar étant plus urgent, elle les ignora complètement, entière occupée à réfléchir à ce qu'ils pourraient faire.
Revenir en haut Aller en bas
Stuart Ballister
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de transplanage




Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Stuart Ballister, Lun 13 Juin 2011 - 22:46


La jeune fille commençait déjà à s'immerger dans l'eau. Stuart lança un regard à son hibou. Ils étaient d'accord: c'était du suicide.

- Euh... t'es sûre que c'est une bonne idée Dinnam ? demanda Gloire, avec un air un peu inquiet sur le visage. On pouvait comprendre, elle était préfète. Tu penses qu'il est vraiment tombé au fond du lac ? Tu es sûre qu'il n'est pas tombé ailleurs ? Ou même ici, quelque part sur l'herbe ?

Donc, cette fille s'appelait Dinamm... C'était un nom de quelle origine ça ? Enfin, peu importait l'origine du prénom de la Gryffone. Elle semblait vouloir plonger dans le Lac, ce qui était loin d'être une bonne idée. Et Gloire semblait aussi apeurée que Stuart pour la vie de cette fille. Il fallait l'empêcher de se glisser dans les eaux sombres du Lac, ou du moins gagner du temps, pour qu'on puisse aller chercher un professeur avant qu'elle ne se fasse attraper par un Strangulot ou autre chose... Mais elle semblait déterminé, et apparemment, rien ne l'empêcherait de plonger pour récupérer ce pendentif. Quelle était sa valeur aux yeux de la jeune fille ? Qu'est-qu'il avait de si important ? Impossible de savoir... Et le rouquin ne comprenait pas pourquoi Dinamm n'utilisait pas juste un sortilège d'attraction. CE serait trois fois plus simple, trois fois plus rapide et trois fois moins risqué. D'autant plus qu'elle n'aurait pas à se mouiller.

La stratégie de Gloire pour empêcher Dinamm de plonger était un peu nul: si cette fille avait vu couler son pendentif, c'était qu'il avait couler, elle n'était pas folle.


- Ecoutez moi bien, vous tous : je ne sais pas si vous réalisez que je ne me souviens ni de mon enfance, ni de mes parents, ni de ma vie avant mes dix-sept ans, ni même de ma date d'anniversaire ou de mon véritable prénom, mais sachez que ce pendentif, que j'ai vu de mes propres yeux couler au fond du lac, est le seul objet que je possède qui date d'avant ma perte de mémoire. C'est le seul lien que j'ai avec mes souvenirs. Donc même si je dois enfreindre un ou deux règlements, ou même être blessée, j'irais le chercher!

Tout était plus clair maintenant... Ce pendentif... CE pendentif... Il était unique pour elle. C'était... un souvenir, le seul qu'il lui restait, même si apparemment, elle ne savait pas d'où il venait, qui lui a donné... Maintenant, Stuart se dit qu'il valait mieux la laissait aller chercher ce bijou... Au fond de lui, si ce que Dinamm subissait lui arrivait, le Rouge et Or ferait la même chose, malgré les risques, malgré le règlement. Stuart regardait la Gryffone prendre sa respiration. Elle allait plonger. Une partie de Stuart aurait voulu lui hurler de ne pas le faire... Mais mêmes'il aurait voulu le faire, c'était trop tard. Dinamm avait déjà plonger. Mais... ce n'était pas naturel. On n'avait plutôt l'impression... qu'elle avait été tirer vers le bas. Soudain, la jeune fille remonta, essoufflée. La voyant dans cette situation critique, Stuart se précipita pour la ramener sur la terre ferme. Dinamm s'enveloppa avec sa cape.

- Un Strangulot. Je pense qu'un strangulot m'a attaquée.

- Tu n'es pas blessée ? demanda Félicie.

- Ah ben bravo !

- Gloire, ne soit pas si dure avec elle, tu sais elle...

Stuart restait bouche bée. Devant les Gryffondors, un immense tentacule sortit des eaux du Lac. Dinamm se retourna et poussa un cri d'effroi. Alors le calmar géant existait réellement ? Les Strangulots n'étaient pas les seuls créatures du Lac ? C'était horrible ! Pourquoi Poudlard garder un truc pareil. Le rouquin n'avait pas peur, mais il ne voulait pas bouger, il restait devant Dinamm, Félicie et Gloire pour les protéger en cas d'attaque. Il n'aimait pas jouer les héros, mais là, c'était juste pour sauver des vies, pas pour frimer. Regardant trois autres tentacules sortir, en envoyant des gerbes d'eau, Stuart se sentit soudain tiré vers l'arrière. Le Gryffon retomba les fesses dans l'herbe, à cause de Gloire qui l'avait amené, lui et les autres, hors de portée du calmar. Elle faisait très bien son boulot. Dans un autre cas, Stuart l'aurait félicité, mais là, c'était pas trop le moment. Un visage d'effroi s'était peint sur lui. Un énorme tentacule allait s'abattre sur son hibou noir, et il ne voulait pas bouger ! Le Gryffy avait vécu trop de choses avec son compagnon pour le laisser mourir comme ça. Tout comme le pendentif de Dinamm, lui aussi était un souvenir. Un tas de souvenir. Se relevant d'un seul coup, Stuart se précipita sur son hibou.

- Dégage Plume de Jais !

Le hurlement du Gryffondor avait fuir le rapace, qui s'envola à tir d'aile. Soulager pour son ami, Stuart ne fit pas attention, et il dérapa lamentablement, se retrouvant le dos sur l'herbe. Une ombre cachait la lumière. Une ombre terrible et fatale. Le tentacule. Le Gryffy mit les bras au-dessus de son visage, pour se protéger, mais le calmar ne voulait pas le frapper. Du moins, il n'avait pas réussi. Car le tentacule s'enroula autour de la jambe du rouquin, qui se retrouva la tête en bas, à cinq mètres au-dessus du Lac.

- Au secours !
Revenir en haut Aller en bas
Dinamm Gwall
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.




Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Dinamm Gwall, Mar 14 Juin 2011 - 3:02


    La monstrueuse apparition avait à peine atteint l'esprit de Dinamm qu'elle fut tirée en arrière, d'abord par Félicie, puis par Celle-qui-s'appelait-Gloire. Retrouvant difficilement son souffle à l'abri d'un grand arbre, elle vit Le-garçon-au-hibou s'évertuer à sauver son acolyte animal. Mais son acte de courage aveugle le menait dans une impasse : il dérapa et un gigantesque tentacule le saisit et le souleva dans les airs.
    Le pauvre Gryffondor ne pouvait plus que battre des bras en appelant à l'aide.
    Quel crétin!, pensa Dinamm. Pourquoi avait-il besoin de se mettre dans une situation pareille?!
    Elle reprit sa baguette des mains de Félicie et sans écouter les cris de Gloire, couru vers la créature qui brutalisait son camarade, sans aucune idée de ce qu'elle allait bien pouvoir faire.
    Un tentacule tenta de la saisir à son tour, elle se jeta par terre, profitant de l'herbe mouillée pour glisser en dessous de celui qui tenait le-garçon-au-hibou. Soudain, elle se rappela du thème du cours de sortilège du matin même. Tandis qu'elle esquivait, elle se demanda si le feu pourrait faire fuir le calmar. Ou au moins, lui faire suffisamment mal pour sauver le Gryffondor, désormais secoué dans tous les sens par le monstre.
    _ Incendio!, hurla-t-elle.
    Une flamme d'un jaune étincelant jaillit de sa baguette, atteint le tentacule juste à coté du bras du jeune homme. Elle qui n'avait pas été capable de produire ne serait-ce que de la fumée le matin même...La théorie de Dinamm fut confirmée : le poulpe géant lâcha prise. Le-garçon-au-hibou retomba dans l'eau, éteignant par là même son bras qui s'était enflammé.
    Dinamm se précipita pour l'aider à s'extraire du lac, alors que de plus en plus de tentacules jaillissaient de l'écume. Le jeune homme, dégoulinant, s'accrocha à son bras, mais il était trop lourd! Elle se sentit faillir, jusqu'à ce que les autres filles viennent l'aider. Et tandis qu'elles s'éloignaient en soutenant le pauvre garçon, Dinamm envoyait des sortilèges d'incendie à tous les appendices poulpiens qui tentaient de les attaquer.
    Atteignant enfin l'arbre qui les protégeait, la troupe des Gryffondor la supplia de venir s'abriter avec eux.
    Mais la jeune rousse n'en avait cure. Non, elle ne voyait même plus celui qu'elle avait secouru au péril de sa jeune vie. Tout ce qu'elle pouvait regarder, c'était le lourd médaillon, gros comme un oeuf, qui pendait au bout d'une chaîne, elle-même accrochée à une monumentale ventouse qui émergeait lentement de l'eau. Accrochée au Calmar Géant.
    Elle se retourna pour jeter un regard mi-paniqué, mi-désolé à la petite troupe derrière elle. Et elle s'élança vers la créature.



[HRPG: Pour ceux qui s'intéresseraient au choix du nom de mon perso (Dinamm Gwall), je conseille de consulter un dictionnaire internet Breton>Français MDR ]
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Bailey
Gryffondor
Gryffondor

Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Meredith Bailey, Mar 14 Juin 2011 - 18:50


Même si elle ne le montrait pas, Félicie était morte de peur. Les tentacules du calamar continuaient à sortir une par une. Gloire hurla aux Gryffy de reculer. Ce qui les mis à l'abris du monstre... À l'abris pour le moment. La jeune indienne aperçut un hiboux qui voletait vers eux, au regard de Stuart, elle compris que l'oiseau lui appartenait et qu'il ne voulait surtout pas qu'il lui arrive quoi que ce soit... La jeune homme courut en direct du mollusque géant, réussit à faire partir son hiboux, mais se fit attraper par une des tentacules du calamar. Celle-ci le souleva à plus de cinq mettre du lac. La 5° année laissa échapper un cri étouffé, elle s retourna pour voir si un professeur ou un adulte était présent. Malheureusement, à cette heure de la journée ils n'étaient que quatre... Stuart essayer de faire lâcher prise au monstre marin... Sans succès.

Dinamm repris sa baguette des mains de Félicie et se rua vers la créature. La jeune indienne la vu esquiver les tentacules tant bien que mal pour se rapprocher le plus possible de son camarade. La 5° année se retourna vers Gloire, elle aussi semblait avoir peur, mais surtout pour la vie de ses camarades. Elle était préfète après tout. La Félicie aurait aimer aider la jeune fille, mais elle ne pouvait que rester immobile à regarder la scène, ses jambes de lui répondaient plus, elle était comme pétrifiée de peur...

- Incendio! Hurla Dinamm.

Ce sortilège fut projeter sur la tentacule qui retenait prisonnier Stuart. Celle-ci lâcha prise et le pauvre garçon chuta de quelques mètres pour venir faire un plat à la surface du lac. Son bras, qui avait lui aussi brûler, s’éteignit au contact du liquide. Dinamm couru pour lui venir en aide. Félicie la suivi sans réfléchir et elle l'aida à sortir son camarade du lac. L'eau était plutôt froide et elle cru voir que le Gryffy tremblait de froid. Pendant que les filles amenaient Stuart à l'abris, Dinamm lançait de nombreux sort aux tentacules qui étaient hors de l'eau. Une fois près de l'arbre, Félicie se rendit compte que la jeune rousse regardait fixement le calamar. Elle était trop proche de lui et pouvait se faire attaqué à tout moment. C'est pourquoi le jeune indienne lui cria de venir à l'abris avec eux.
Atteignant enfin l'arbre qui les protégeait, la troupe des Gryffondor la supplia de venir s'abriter avec eux.
Soudain, la 5° année aperçut ce que Dinnam regardait comme si elle était hypnotisée... Son médaillon ! Il pendait à une des ventouses du monstre. Il n'allait pas être facile à récupérer... La jeune fille jeta un coup d'oeil paniqué vers ses camarades et s'élança vers la créature.

- Elle est malade ! S'écria Félicie

Et, dans un élan qu'elle ne compris pas, elle se rua à la suite de Dinamm, elle avait envie de l'aider à récupérer son bien. Pourtant, deux secondes plus tard elle eut un moment d'hésitation... Elle continua quand même sa course et se plaça à côté de la jeune fille. Elle se retourna vers elle tout en évitant les attaques de tentacules. Avait-elle une idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Gloire Lecomte, Mar 14 Juin 2011 - 20:47


Gloire n'était pas au bout de ses peines. Alors qu'elle avait réussi à les mettre momentanément à l'abri, Stuart s'était élancé pour sauver son hibou, et avant même qu'elle n'ait pu la rattraper, Dinnam s'était également lancé pour l'aider quand il avait glissé à l'eau. Les redoutables tentacules semblaient prêtes à se laisser tomber.

- Incendio ! cria Dinnam. Des flammes repoussèrent le bras tendu au-dessus d'eux. Gloire en profita pour courir vers elle afin de l'aider à tirer Stuart du lac. Ce ne fut pas une mince affaire mais elles finirent quand même par y arriver. Seul hic, à nouveau, les sortilèges lancés par Dinnam avaient à présent enflammé l'arbre qui bordait le lac. La jeune fille éteignit ce début d'incendie d'un coup de baguette. En d'autres temps, Gloire se serait lamentée mais pas le temps pour ça car la créature revenait déjà à l'attaque. Alors que les autres s'étaient de nouveau éloignée, Dinnam, encore, se précipita de nouveau vers la créature visqueuse.

- Dinnam !!! cria-t-elle. Mais l'autre fille n'écoutait rien, hypnotisée par un objet brillant accroché au bout de la tentacule. Gloire comprit. Elle enleva sa cape et uniquement vêtue de ses vêtements moldus, elle courut vers Dinnam. S'arrêtant à ses côtés, elle lui dit : "Bon, on y va, on va le chercher ton pendentif..."

Elle avait dit cela en enlevant ses mules. Pieds, nus, elle tenta tout de même un dernier sort : "Accio pendentif !!!"

Le médaillon sembla se décoller mais... non, la tentacule était bien trop visqueuse et retenait le collier bien trop accroché. Toutefois, le sort semblait avoir chatouillé la créature qui se renfonça dans l'eau. Soupirant, la préfète s'attacha les cheveux et d'un signe à Dinnam, elle plongea dans l'eau après un "Apneocapit" plus que parfait.

Une fois sous l'eau, elle eut un peu de mal à voir grand chose, si ce ne sont que des algues. Il lui faudrait probablement descendre plus bas encore. Jetant un coup d'oeil derrière elle, elle s'aperçut que les autres l'avaient rejointe et elle en fut soulagée... Pas qu'elle n'ait peur mais pour explorer ces bas fonds, un peu de compagnie ne lui ferait pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Dinamm Gwall
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.




Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Dinamm Gwall, Ven 17 Juin 2011 - 22:37


    Quand elle vit que la préfète plongeait dans le lac pour l'aider et que son autre camarade accourait pour l'aider, Dinamm se sentit honteuse. Honteuse de les avoir si vite jugés indignes de sa parole. Une fois encore, elle se montrait d'une stupidité et d'une immaturité accablante.
    Elle secoua la tête comme pour chasser cette introspection malvenue et tendit le cou vers l'autre garçon, toujours affalé à l'ombre de l'arbre. Etait-il sous le choc de son sauvetage chaotique? Elle reporta son attention sur la préfète, qui s'était jetée un sort pour respirer sous l'eau avant de s'enfoncer dans les profondeurs du lac. Dinamm, que ses vêtements glaçaient jusqu'aux os et qui avait déjà fait l'expérience d'une bataille en vêtements mouillés quelques minutes plus tôt, préféra retirer T-shirt et jupe d'uniforme. Elle préférait l'embarras d'une vision en sous-vêtements plutôt qu'une noyade prématurée causée par des vêtements gorgés d'eau et trop lourds pour être ramenés à la surface.
    Elle était donc là, debout au bord de la crique, son ventre plat tremblant sous le vent d'Ecosse. Elle murmura la formule 'Apneocapit' en pointant sa baguette vers sa tête en espérant que le sortilège fonctionnerait. Ses jambes galbées de muscles secs et durs se plièrent et elle sauta à son tour dans l'écume.
    Elle tenta tout d'abord de retenir sa respiration le plus longtemps possible, et rejoignit la préfète en battant des bras et des jambes. Mais elle ne put tenir et ouvrit grand la bouche alors qu'elle arrivait à la hauteur de Gloire. Aussitôt elle sut qu'elle avait raté son sortilège : une gigantesque gorgée d'eau coula dans son estomac et elle suffoqua rapidement. Gesticulant autant qu'elle le pouvait, elle s'agrippa à la jeune femme en espérant que celle-ci comprendrait son problème.
Revenir en haut Aller en bas
Stuart Ballister
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de transplanage




Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Stuart Ballister, Ven 17 Juin 2011 - 23:32


Après avoir été sauvé, Dinamm le tira sous l'ombre d'un arbre. Suffoquant, Stuart ne fit sortir de sa gorge qu'une quinte de toux. Quel abruti ! Il n'avait pas besoin de sauver Plume de Jais. Ce hibou était son ami, et le Gryffy savait qu'il était suffisamment malin pour pouvoir s'échapper d'un tentacule qui tombait aussi lentement. Il devait faire confiance à ses amis... Elles aussi étaient très fortes.

Dinamm s'avança jusqu'au calmar géant, et apparemment elle se fichait que cette créature puisse la tuer d'un seul coup. La seule chose qu'elle observait était un objet brillant, de la taille d'un oeuf, qui pendait de la tentacule de cet affreux calmar par une chaîne. Pendant un moment, le rouquin se demandait ce que s'était. Puis ça lui paru évident: pour que la jeune Gryffone l'observe avec tant de ardeur, ça ne pouvait être que le pendentif. Le jeune garçon l'aurait imaginé plus petit. Remarque; ce n'était pas plus mal qu'il soit si gros, ils allaient le retrouver plus facilement. Toujours obnubilé par le bijou, le Rouge et Or entendit Félicie hurler.


- Elle est malade !

L'adolescent soupira. Non, elle n'était pas malade. Elle avait un objectif. Un but. Celui de récupérer l'objet qui était peut-être le plus important pour elle. Gloire était préfète, elle devait sûrement comprendre ça, mais son travail était de s'occuper de la sécurité des élèves à Poudlard. Pas de les laisser mourir. Elle tenta en vain de rappeler Dinamm. Mais la témérité et la volonté de récupérer ses souvenirs était plus forts, et Gloire finalement, céda. Elle retira ses chaussures et sa cape et courut pour rattraper Dinamm. Dans un dernier espoir, la préfète tenta de récupérer le bijou grâce à un sortilège d'Attraction. Mais rien à faire, la ventouse du calmar était trop collante. Gloire s'approcha de l'eau, au côté de Dinamm. Au loin, les chevelures rousses et brunes des deux filles devant le calmar du Lac auraient fait un beau tableau. Mais il n'y avait pas de peintre dans les environs, et ce n'étaient pas le moment. Gloire se lança un Apneocapit, avant de plonger dans l'eau. Jusqu'à la pas de problème. Quoique c'était surprenant que ce soit la préfète qui passa devant. Enfin rien de grave. Mais lorsque Dinamm tenta elle aussi un Apneocapit et qu'elle sauta à l'eau, toute tremblante, ça se gâta. Au début, rein de particulier, elles semblaient s'en sortir. Mais l'eau semblait être agitée à l'endroit où Dinamm avait plongé.

- Dinamm !!!

Le garçon,qui jusqu'à la était fatigué et suffoquant, se releva dans un bond énergique, certes avec des difficultés, mais il se releva quand même. Il se mit à courir, tout en enlevant ses chaussures et en dégainant sa baguette de sa manche. Après on allait encore dire qu'il voulait jouer le héros, mais c'était pas vraiment le genre de question qu'il se posait à ce moment-là. Pour l'instant le problème était de sauver Dinamm.

- Apneocapit !lança Stuart en pointant sa gorge.

Sûr de lui, le Rouge et Or plongea dans l'eau tête la première. Les roches et la profondeur du Lac assombrissaient l'environnement, mais Stuart parvint quand même à distinguer Dinamm qui se débattait en s'agrippant au pantalon de Gloire. Stuart pensa que ça n'allait pas aider Gloire, il pointa sa baguette sur Dinamm et lança un Apneocapit.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Bailey
Gryffondor
Gryffondor

Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Meredith Bailey, Mer 22 Juin 2011 - 12:23


Félicie retira ses chaussure et sa cape et plongea dans l'eau après avoir pris soins de lancer un "apneocapit". L'eau était plus froide que la jeune fille l'aurait crut, elle se mit donc à trembler malgré elle. Elle revint en nageant vers la rive pour enlever un de ses deux t-shirt et son jeans. Elle se retrouva donc en débardeur et sous vêtements au beau milieux du lac. Pour le moment son objectif était d'aider Dinamm.

Félicie tourna la tête vers la préfète et la jeune rousse. Dinamm semblait avoir un problème, elle se débattait dans l'eau tout en s'accrochant à Gloire. La jeune indienne ne pouvait rien faire de là où elle était, surtout que sa baguette était rester sur le bord avec ses habits... Elle accéléra donc sa nage pour les rejoindre au plus vite.

- Dinamm !!! Hurla Stuart.

Lui aussi avait remarqué que la jeune fille allait très mal. Félicie fut rassurée, le jeune garçon avait sa baguette sur lui, mais la jeune indienne se rappela qu'il n'était pas tout à fait en forme. Elle s'arrêta donc dans l'eau et se tourna vers lui.

- Apneocapit ! Lança Stuart en pointant sa gorge.

Ainsi le rouge et or plongea lui aussi pour rejoindre ses camarades. Félicie se demanda si c'était bien prudent, mais comme pour le moment ils devaient sauver Dinamm, elle le laissa faire et repris sa brasse. Ils atteignirent leurs deux amies à peu près en même temps. Stuart pointa sa baguette sur Dinamm et lança un Apneocapit.

Les tentacules du calamars fondirent sur le groupe. Félicie eut à peine le temps de plonger. Elle ne pouvait ouvrir les yeux, l'eau les lui brûlaient. Elle se déplaçait donc à l’aveugle en les ouvrant que de temps en temps. Quand elle se décida à remonter à la surface elle se rendit compte qu'elle se trouvait derrière le calamar. Mais que faire... ?
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Gloire Lecomte, Jeu 23 Juin 2011 - 12:25


Gloire s'était arrêtée pour attendre les suivants et aurait pensé qu'ils seraient arrivés sans dommage mais hélas non. Dinnam rata son sortilège et se retrouva accrochée à elle. Heureusement que Gloire s'était délestée de ses vêtements lourds qui auraient pu les entraîner toutes les deux au fond du lac. Essayant de retenir Dinnam, elle ne pouvait utiliser sa baguette et fut bien soulagée quand Stuart arriva à la rescousse.

- Apnéocapit ! lança-t-il et Gloire sentit l'étreinte de Dinnam la relâcher. Apparemment le sort avait réussi. Félicie les avait rejoints et Gloire lui demanda de faire de même. Quand ils furent tous soumis au sortilège de Têtenbulle, ils se préparaient à replonger quand Félicie tira sur son bras. Se retournant, Gloire se retourna et vit avec horreur une tentacule immense se lever au-dessus d'eux et dans un cri étouffé par la bulle, la regarda retomber lourdement sur eux.

Gloire plongea dans l'eau, espérant que les autres auraient pensé en faire autant, mais inquiète, elle ne put s'empêcher de les chercher des yeux et cela lui valut un coup sur la tête qui l'assomma. Perdant connaissance, elle dériva quelques instants quand des mains la rattrapant la réveilla. Retrouvant ses esprits, elle suivit les autres afin d'élaborer une nouvelle technique.
Revenir en haut Aller en bas
Dinamm Gwall
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.




Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Dinamm Gwall, Jeu 23 Juin 2011 - 14:14


    Le-garçon-au-hibou arriva juste à temps auprès d'une Dinamm suffocante et lui lança le sort qu'elle même avait raté. L'asphyxie s'évanouit en quelques instant, permettant à la jeune femme de retrouver ses esprits. Elle recracha de l'eau, dans des haut-le-cœur violents : le liquide s'amassa en grosses gouttes qui sortirent en flottant de la bulle qui entourait sa tête.
    Dans les profondeurs du lac, l'eau était troublée par la vase, mais Dinamm faisait de son mieux pour observer les alentours. De grandes masses sombres s'agitaient et la jeune femme reconnu en elles les tentacules. Brusquement, l'un d'eux s'abattit près du groupe de Gryffondors et elle se sentit attirée vers le fond par un courant irrésistible! Refusant de céder à la panique, elle fit de son mieux pour retrouver le contrôle de ses mouvements en agitant avec fureur les bras et les jambes. Malheureusement, elle vit que Gloire-la-préfète ne pouvait pas en faire autant : probablement frappée par l'appendice monstrueux, elle dérivait, évanouie.
    Dinamm jura, et se précipita le plus vite qu'elle pouvait vers la préfète, qui était ballotée au gré des courants, ses cheveux déployés en halo autour de son visage. La rousse faisait de son mieux pour se rapprocher, espérant que le sort de Têtenbulle de la préfète tiendrait malgré l'inconscience dans laquelle elle était plongée. Elle tendit le bras, et attrapa avec force le poignet de la jeune fille, puis tira aussi fort que possible afin de pouvoir glisser son bras sous celui de Gloire et ainsi, la ramener saine et sauve parmi le groupe. Tandis qu'elle se rapprochait des deux autres, elle sentit sa camarade se réveiller et battre elle aussi des jambes.
    Plus question d'aide ou quoi que ce soit! Maintenant, je les largue tous à la surface et je reviens prendre mon collier!, se jura Dinamm.
    Mais ses plans furent compromis : un autre tentacule surgit face aux deux Gryffonnes et s'enfonça dans les profondeurs du lac, créant un couloir d'aspiration tel que tout ce qui se trouvait autour fut aspiré vers le fond : les quatre camarades furent attirés contre leur gré dans les ténèbres. Dinamm tenta tant bien que mal de nager à contre courant, mais la pression de l'eau était telle qu'elle cru un instant s'arracher les bras au niveau et épaules, et finalement abandonna. De toute façon elle n'avait plus aucune idée d'où étaient le haut et le bas.
    Elle jeta un coup d'oeil à ses camarades : ils semblaient aussi perdus qu'elle. Mais elle apperçut également une cavité creusée dans ce qui devait être une rive du lac à la surface. Elle fit signe à ses camarades de la suivre et se dirigea droit vers la fissure creusée dans la falaise. Ils pourraient se cacher là, à l'abri des tentacules et des hasards.
    Entrant dans la grotte, elle remarqua immédiatement le reflet argentée. Elle s'approcha de l'objet en question : il s'agissait de son pendentif! Plus heureuse que jamais, elle s'empressa de le glisser autour de son cou. Aussitôt, elle sentit un désagréable frottement sur son épaule. Elle jeta un coup d'oeil : il s'agissait d'un minuscule tentacule pourpre qu'elle chassa d'un 'Incendio' bien appliqué. Quelques secondes s'écoulèrent avant qu'un terrible grondement ne retentisse, faisant trembler la voute de leur abri. Le groupe se resserra aussitôt dans un instinct de survie : un gigantesque oeil venait de surgir face à l'entrée de la grotte. Dinamm blêmit. Tous se regardèrent avec frayeur avant de nager aussi vite qu'ils le pouvaient vers le fond de la grotte...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Promenade au bord du Lac

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 16:03


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 42

 Promenade au bord du Lac

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 24 ... 42  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.