AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
Page 9 sur 9
Département de la Justice Magique
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
Elina Peterson
Gryffondor
Gryffondor

Département de la Justice Magique - Page 9 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Elina Peterson, Ven 2 Nov - 22:09


Quelques dizaines de minutes avant de le déposer chez la nourrice, mais oui j'ai pu le voir un petit peu. Je sens ta détresse lorsque tu me réponds et je n'aime pas te savoir culpabiliser à ce point. Je sais que ce n'est pas simple entre ta responsabilité au sein du bureau et le fait que maintenant je travaille également avec les Aurors mais on le savait déjà bien avant d'avoir Enzo. Je dépose un baiser sur ton front afin de te remonter le moral avant de te demander ce qu'il ne va pas.

J'ai la sensation qu'une fois encore tu vas esquiver et changer de sujet mais j'ai la surprise de te voir hésiter. Je te regarde et n'ose pas dire quoi que ce soit de peur que tu ne changes d'avis alors j'attends qu'enfin tu t'ouvres à moi. Une boule d'angoisse se forme malgré moi dans ma gorge, jamais tu ne m'as caché quoi que ce soit alors le fait que tu hésites à me parler ne présage rien de bon. J'espère juste que tu ne remets pas en question notre relation... Parce que clairement c'est pas envisageable...

Tu te trémousses sur la chaise et sors de ta poche le fameux papier froissé. Tu me le donnes et je le prends non sans trembler légèrement. Je n'ose pas poser les yeux dessus de peur de ce que tu vas bien pouvoir me sortir. Je cherche plutôt des réponses dans tes yeux. J'y décèle de la peur oùde l'appréhension, je ne saurais vraiment dire ce que c'est, ainsi que de, l'excitation? Je me décide à lire ce foutu papier et je découvre avec soulagement l'en-tête de Poudlard. Je découvre non sans surprise que l'on t'a attribuer le poste de professeur de DCFM.

Je sens ton regard sur moi Lhow, je sais que tu appréhendes ma réaction et si quelques mois plus tôt j'aurais accueilli la nouvelle avec colère la tout de suite c'est du soulagement et de la déception qui emplissent mon coeur. Alors je pèse mes mots avant de prendre la parole. Tu pensais vraiment que je n'avais pas vue que tu ne te retrouvais plus dans ce travail? Pourquoi ne pas m'en avoir parler avant mon Amour? Tu as si peux confiance en moi pour me confier ce genre de choses? Depuis quand avons nous des secret l'un pour l'autre? Je fais une pause pour lui laisser le temps d'assimiler mes paroles. En dehors de ça... Je suis fière de toi, malgré toutes ses années tu arrives à te remettre suffisamment en question pour quitter le job de presque toute une vie pour te lancer dans quelques choses de plus tranquille, avec de vrais horaires et surtout... Du temps pour toi et pour notre famille. Ce qui vu le contexte tombe à pic et si tu penses que tu seras plus heureux et épanouie en enseignant à de jeunes tête brûlés alors je te soutiens... je te soutiendrais toujours, peut importe tes choix... Tant que ce n'est pas celui de me quitter évidement...

Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Département de la Justice Magique - Page 9 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Artemis Lhow, Dim 4 Nov - 13:01


Étrangement, elle garde son calme en lisant le document et semble être quelque peu déçue et ... soulagée ? Puis viennent ces propos, qui me laissent littéralement sur le cul, bouche bée. Mais heu... Le temps que mon cerveau n'assemble tous les morceaux, tu reprends la parole pour m'achever et me laisser scié.

Les yeux écarquillés, je relève tout d'abord ces derniers propos : Te quitter ? Non, mais tu en as beaucoup encore des idées à la noix comme celle-là ? Puis je réalise... je réalise que je ne comprends pas. Je suis touché, vraiment par ses propos et lui dépose un baiser, mais l'esprit est ailleurs. Il est un bout de phrase que je n'arrive pas à associer au reste. Il a quoi le contexte familiale ?

Normalement je me serai fâchée, mais là vu le contexte c'est pile ce qu'il me faut ! Ouais... mais il te faut quoi et pourquoi ? J'ai pas tout suivi là...
Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
Elina Peterson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 9 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Elina Peterson, Dim 4 Nov - 14:16


Mine de rien ta réaction me rassure. Tu n'avais vraiment pas l'idée de me quitter et j'en suis soulagée. Je ne sais pas si j'aurais survécu à une séparation. Mon monde tourne autour de notre famille, de notre fils, de toi et de... Je souris à ta remarque et dépose un baiser sur tes lèvres pour renouer ce contact que tes lèvres ont rompu. Je replonge le nez dans la lettre pour la relire plus attentivement. Poudlard hein... C'est une bonne chose, tu auras des horaires de bureau, des vrais cette fois, et surtout tu auras toujours un oeil sur notre fils. A vrai dire je n'ai pas oublié l'attaque du château quand je n'étais encore qu'adolescente... Même si depuis le château à toujours été épargné le fait que tu sois professeur pendant la scolarité de notre fils apaise mes craintes. Je sais qu'en cas d'attaque tu saura le protéger mieux que quiconque.

Il a quoi le contexte familiale ? Tu me tires de ma réflexion par ses quelques mots. Je plonge mon regard dans le tiens et mes yeux s'illumine d'une petite flamme. Je dépose un baiser sur tes lèvres et te laisse en plan le temps pour moi d'aller récupérer dans mon sac un petit paquet. soigneusement emballer. Pas bien gros. de la taille d'une petite boite à chaussure dans laquelle se cache une petite surprise qui j'espère te fera plaisir. Je reviens vers toi avec le cadeau et te le donne en m'installant sur tes genoux.

Je pensais te l'offrir ce soir tranquillement à la maison une fois Enzo couché mais bon... Tant pis. Ouvre. On verra bien ta réaction et si finalement tu comprends la mienne face à ton annonce de quitter le bureau.

Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Département de la Justice Magique - Page 9 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Artemis Lhow, Dim 4 Nov - 18:43


Sans me répondre tu te lèves et t'en va récupérer une petite boite joliment empaquetée dans ton sac à main avant de me la donner. Je pensais te l'offrir ce soir tranquillement à la maison une fois Enzo couché mais bon... Tant pis. Ouvre. Qu'est-ce que... mes doigts tremblent à moitié tandis que je défait petit à petit l'emballage du petit carton.

Oh... le carton ouvert dévoile une petite paire de chaussons blanc. Chérie, est-ce que..? mes doigts tremblent de plus bel lorsqu'ils se saisissent des petits pieds et que mon regard s'embuent en se portant sur ses yeux. Mon rythme cardiaque s'accélère et un sourire idiot viens se dessiner sur mon visage.

Un petit frère ou une petite sœur pour Enzo ? Depuis quand est-ce que... ma voix se meurt et mes mains lâchent prise sur les chaussons blancs pour venir se poser dans le cou de ma belle. N'attendant pas ses réponses, je vient attraper ces lèvres et caresser ces dernières du bout de la langue. Dis moi tout...
Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
Elina Peterson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 9 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Elina Peterson, Dim 4 Nov - 22:25


Tu te saisi du paquet et l'ouvre d'une main tremblante. Tu ne semble pas comprendre tout de suite et il te faut quelques secondes pour réaliser la nouvelle que je suis entrain de t'annoncer. Chérie, est-ce que...? Tu te saisi des petits chaussons sur lesquels j'ai craqué ce matin. Tes yeux sont larmoyant lorsqu'ils se posent sur les miens et je vois ton sourire s'élargir alors que je hoche la tête pour te dire oui. Depuis quand est-ce que... A vrai dire tu ne me laisses pas vraiment te répondre car avant même d'avoir fini ta phrase tes mains lâchent les chaussons et viennent se glisser dans mon cou avant que tes lèvres ne s'emparent des miennes.

Il nous faut bien quelques minutes avant que tu daignes lâcher mes lèvres. Une fois que je suis sure que tu ne vas pas me sauter dessus je me décide à parler. 3 semaines. Je le sais depuis quelques jours je voulais être sure avant de te l'annoncer et puis avec le boulot et tout le reste... on a pas vraiment le temps de se retrouver. Je suis triste que tu ai décidé de quitter le bureau des Aurors, j'aime travailler avec toi... Mais je sais que pour notre famille et pour toi c'est la meilleure solution... J'ai envie et besoin de retrouver l'homme que j'aime... Ce boulot est tout simplement en train de t'éteindre et je refuse de voir cette flamme disparaître... Et puis avec l'arriver du bébé je préfère te savoir plus disponible... Et en sécurité aussi... C'est moi qui dit ça alors que c'est moi qui porte notre deuxième enfant et qui vais continuer à mettre ma vie en danger pour sauver celle des autres... Trouvez la logique.

En attendant Je sais une chose, c'est que mon homme pourra passer plus de temps avec notre fils et je sais que ça ne pourra leurs faire que du bien. Enzo reste un garçon et Artemis est l'autorité suprême à la maison. Même si notre fils ne m'a jamais manqué de respect j'ai peur qu'avec le temps et au moment de l'adolescence il ne cherche les histoires pour attirer l'attention de son père qui travaille beaucoup trop... Alors le fait qu'Artemis soit beaucoup plus présent ne pourra qu'être bénéfique pour notre famille. Et puis qui sait peut être que cette fois ce sera une petite fille et je suis sur qu'il sera gaga d'avoir une petite princesse à gâtée.

Je caresse ses lèvres du bout des doigts avant de prendre une nouvelle fois la parole. Tu es content? Je veux dire on avait pas spécialement parlé d'un deuxième enfant et c'était pas vraiment dans nos projets. Toi qui voulais quitter le bureau, moi qui suit Auror, on avait déjà pas beaucoup de temps à consacrer à Enzo alors... Je sonde le regard de mon compagnon à la recherche de réponses à mes angoisses... Parce que oui les hormones c'est de la mer*e et que ça décuple toutes les émotions... fois milles.

Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Département de la Justice Magique - Page 9 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Artemis Lhow, Mar 6 Nov - 21:17


Trois semaines... c'est donc tout récent et pourtant dans neuf mois seulement nous aurons un nouvel habitant au domaine gris. Je dépose un nouveau baiser sur ses lèvres lorsqu'elle termine de m'expliquer pourquoi c'est finalement une bonne chose que je quitte le Bureau des Aurors. Mais çà vrai dire tout cet argumentaire est bien inutile, si elle s'est rendu compte que ça n'allait pas malgré mes efforts, alors c'est qu'il est vraiment temps pour moi de passer à autre chose.

C'est une page qui se tourne, un chapitre qui se termine et dont nous écrivons les derniers paragraphes. Le Bureau des Aurors et le Ministère de la Magie représentent bien plus qu'une vocation, c'est douze années de ma vie sur lesquelles je tire un trait pour partir vers un nouvel ailleurs. Il n'y a pas de routine dans ce boulot, mais une certaine lassitude s'est installée. Une lassitude liée au manque de soutiens des autorités, aux élus trop présents dans la prise de décisions qui impactent nos actions du quotidiens, une lassitude liée à la communauté également qui malgré les risques et l'importance du travail nous snobent et ralentissent nos enquêtes.

Un trop plein qui confirme qu'aujourd'hui, c'est fini pour ma part. Il est temps de passer à autre chose et retrouver la chaleur et le calme de l'Académie Poudlard... ça n'a pas de prix. Mais si en plus ça me permet d'être plus proche de mon bout de choux et de pouvoir voir grandir mon fils et mon enfant à naître. Alors ce n'est plus une éventualité, mais une décision murement réfléchie.

Nous n'en avions pas parlé, mais c'est un événement heureux que je ne peux qu'accueillir avec joie... comment voudrais-tu que je réagisse autrement ? Je dépose un nouveau baisé sur ses lèvres et me lève afin d'aller chercher dans le meuble du fond deux grands verres que j’emplis d'un liquide doux. Jus de citrouille ? On fêtera ça plus dignement à la maison...
Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
Elina Peterson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 9 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Elina Peterson, Mar 6 Nov - 21:49


La douceur qui émane de tes baisers me donne des frissons. Je te sens soulagé, apaisé, comme si le fait d'avoir enfin une solution avait réussi à détendre tout ton corps. A moins que cela ne vienne que de l'annonce de ma grossesse? Un nouvel enfant... Je prie pour que ce soit une petite fille... La maison est bien trop rempli de mecs... J'aimerais vraiment pouvoir avoir une petite fille cette fois. Si Enzo ressemble à son père je dois dire que ce petit bonhomme a en grande partie mon caractère et ce n'est pas toujours une bonne chose... Vu les ennuis que je me suis attiré les deux dernières années de ma scolarité... Si nous pouvions avoir une petite fille j'imaginerais bien une petite tornade me ressemblant mais avec le caractère de son papa. Nous n'en avions pas parlé, mais c'est un événement heureux que je ne peux qu'accueillir avec joie... comment voudrais-tu que je réagisse autrement ?

Il n'a pas tord. Mais bon c'est des responsabilités et beaucoup de soucis en plus. Alors il était, je suppose, normal d'avoir peur qu'il ne soit pas totalement enchanté par la nouvelle. Mais évidement, il réussi une nouvelle fois à me surprendre malgré toutes ses années. Il dépose un baiser sur mes lèvres que j'accueil avec plaisir. Il me fait comprendre qu'il veut se lever et je me retire de ses genoux pour m'installer sur le bureau. Il me propose un jus de citrouille et me glisse qu'on fêtera ça plus dignement à la maison. Chéri... Chéri... Chéri... Crois tu vraiment que tu vas pouvoir t'esquiver comme ça? J'ai déjà fait mention des hormones il me semble non? Petit sourire angélique quand mon cher et tendre s'approche pour me donner mon verre. Je l'attrape par le col de sa chemise et l'attire à moi. Le bureau est vide, les collègues ne reviendront pas de si tôt. Je compte bien te montrer à quel point je t'aime avant de te laisser partir en mission. Et puis... On à jamais essayer ce bureau...

Moments de courte durée mais tellement intense que je suis encore tout essoufflée de notre étreinte. Je remets en place mes vêtements pendant que tu reboutonnes ta chemise. Une fois nos tenues en ordre je me blotti quelques secondes contre toi. J'aime sentir ta chaleur... Des questions me taraudent soudain l'esprit. Comment est-ce qu'on va l'annoncer à Enzo? Tu crois qu'il va être content? Je veux dire ça va faire beaucoup pour lui non? Je ne voudrais surtout pas que mon petit prince soit jaloux... Il est et restera mon premier petit miracle... Même si je ne ferais jamais de différence entre nos enfants... Enzo aura toujours une place particulière pour la simple et bonne raison que c'est lui qui à fait de moi la personne que je suis aujourd'hui parce que pour lui j'ai dépasser toutes mes peurs... Toutes mes craintes pour qu'il ne ressente jamais l'insécurité que j'ai pu ressentir par le passé. Alors je ne voudrais surtout pas qu'il pense que je l'oublie avec la venue d'un deuxième enfant

Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Département de la Justice Magique - Page 9 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Artemis Lhow, Mar 27 Nov - 22:32


Pas même le temps de porter mon verre de jus de citrouille jusqu'à mes lèvres, la tigresse m'attrape par le col pour fêter l'évènement avant même d'être à la maison. Si quelqu'un entre maintenant nous aurions l'air fin, mais quelques secondes après seulement, au diable toute prudence ! De toutes manières, d'ici ce soir j'aurai déposé ma lettre de démission sur le bureau de la directrice de la justice magique et je pourrai dire adieu à toutes ces restrictions stupides que le Bureau des Aurors doit respecter face à des terroristes qui se moque de la valeur de la vie.

Bref, vient la question de l'annonce de la nouvelle à Enzo... je doute qu'il prenne mal la nouvelle... il est bien (trop) souvent seul avec Haïko et, bien qu'il en profite souvent pour se balader dans Pré-au-Lard, je sais ce que peut provoquer la solitude à cet âge là. C'est une autre des raisons de mon départ d'ailleurs, le manque de temps libre...

Tu plaisantes ? Je suis sûr qu'il va sauter de joie et va nous inventer toutes sortes d'idées farfelues pour jouer la nounou avec son petit frère ou sa petite sœur... Et une montagne de bêtises en perspectives d'ailleurs. Je dépose un baiser sur le front de ma femme et reprends l'air sérieux des réunions. Vous avez un rapport à rédiger mademoiselle Peterson, j'aimerai pouvoir en prendre connaissance avant mon départ ce soir... Je croque doucement sa lèvre et lui glisse simplement à l'oreille File... on se revoit ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Département de la Justice Magique - Page 9 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Kohane W. Underlinden, Jeu 31 Jan - 19:42



Si souci, me MP !
RP avec Antonius


Piétiner sur place dans un couloir. La porte du bureau devant moi et je n'ose pas frapper. Qu'est-ce que je fous ici ? Pourquoi j'suis venue ? J'aime pas mettre les pieds dans cet endroit, je ne sais pas pourquoi. Mais c'était comme une situation d'urgence, y'avait plus le choix. Depuis le temps que j'ai pas de nouvelles, que personne n'a de nouvelles... j'aurais peut-être même dû venir plus tôt. Sans doute. Pour sûr. Mais me référer au Ministère n'est pas un automatisme pour moi. Puis Asclépius a toujours été très libre et indépendant. On a toujours été comme ça, assurer une présence rassurante pour l'un et l'autre sans jamais être envahissant. Une vie étrange que nous menions, au fin fond des Alpes. Néanmoins, ça me plaisait. Je me sentais bien, dans ce rythme que nous avions pris. Surtout, j'étais rassurée de ne pas être seule. C'était une façon de moins angoisser, mieux encore que les philtres de paix.
Piétiner sur place dans un couloir.
J'inspire, expire, me mets dans le tête que, voilà, ça va être officiel, le Ministère saura : Asclépius Underlinden a disparu et ce n'est pas normal et je m'inquiète et...
Je sers, contre moi, mon sac.
Dedans, j'y ai glissé tous les documents demandés.
Je n'ai pas trouvé ses papiers d'identité chez nous. Soit j'ai mal cherché -pourtant, j'avais mis de l'ordre dans sa chambre, j'aurais dû les voir- soit il les avait sur lui, soit... j'en sais rien, en tout cas, je n'ai rien. Alors, comme demandé, j'ai fait un résumé sur papier de ce que je sais. Puis un résumé détaillé de ses habitudes, qui il est, tout qui pourrait permettre de l'identifier.
Enfin, les photos.
Que je tiens fermement dans ma main.

Il y a celle qu'il m'avait envoyée d'Egypte. Evidemment, ce n'est pas l'originale. Un petit gemino pour dupliquer l'image ; je ne donnerai pas l'originale, c'est une des seules images qui me restent et qui me prouvent que tout ça n'était pas qu'une vaste hallucination. Qui me prouvent qu'il a vraiment été, un jour.
Puis un autre cliché où on l'aperçoit, pris le jour du mariage.
Parce qu'il y a forcément des photos de ce jour-là, pour les archives familiales. Parce que ça faisait longtemps qu'on n'avait pas vu un mariage arrangé aussi arrangeant. Une famille noble et ancienne désargentée, aux coffres forts uniquement emplis de poussière et de toiles d'araignées s'unissant à une famille bourgeoise prospère qui a toujours rêvé d'être noble. Puis, pour les principaux intéressé, c'était surtout histoire d'avoir un allié, toujours à ses côtés, pour déconstruire le monde, les normes sociales, consummer dans le feu ces vieilles familles traditionalistes et consanguines.

Je soupire
En repensant aux promesses abolies
Evaporées
Les promesses faites sous un rayon de lune, au milieu de la forêt interdite

Dix-sept ans
Escapade nocturne
De bruit dans les branches
La peur de tomber sur le Erlkönig, ce monstre des histoires d'enfant,
Et voir un Sombral, se rendre compte qu'on le voit tous les deux, parler de la mort, de la vie, parler de soi, se donner à coeur ouvert, c'était étrange, cette nuit, parler aussi sincèrement de ses blessures, de ses failles, se rendre compte qu'on pouvait avoir confiance en l'un et l'autre
Et le partage d'une famille étouffante qui rêve grand et veut que leurs enfants soient, eux aussi, le jouet d'une Machine millénaire, des parents qui vendent leurs gosses pour de la notoriété sociales alors
L'envie de se sauver mutuellement la peau
La promesse d'une alliance
Drôles de fiançailles.


Je regarde la photo envoyée d'Egypte. Un Pius sur le dos d'un chameau, en plein désert. C'était une photo carte postale, juste pour donner quelques nouvelles.
J'ai un vague sourire en me rappelant son visage. Avec ses bouclettes blondes, ses yeux clairs et ses joues creuses.
Personne ne s'est jamais accordé pour coller sur sa personne l'étiquette de beau. Bien que la beauté soit un critère très objectif, pour sûr, il ne correspondait pas aux canons de beauté de nos temps. Puis en soi, j'ai jamais eu l'impression que c'était vraiment un problème. Un Pius c'est très... perché. D'autres choses en tête que l'apparence physique, bien que, paradoxalement, il faisait très attention à son apparence, avec ses tenues décalées, son maquillage, ses manières en public.
Mais de toutes façons

Certaines personnes sont belles.
Non par l'apprence.
Non par ce qu'elles disent.
Simplement par ce qu'elles sont. (Markus Zusak, Le Messager)


Ca, c'était Pius.
Et c'était pour ça que j'avais tant d'affection pour lui, malgré tout. Qu'il me manque tant, aujourd'hui. Pour ce qu'il était, tout simplement.
Nouvelle inspiration
Et je me décide.
A frapper. A la porte.

Toc toc toc

Revenir en haut Aller en bas
Antonius Ravental
Antonius Ravental
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Département de la Justice Magique - Page 9 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Antonius Ravental, Lun 25 Fév - 1:33


LA de Kohane



La Loi. C'était aussi simple que de dire "Dieu". Ou "Satan". Une entité qui telle l'épée de Damoclès, demeurait toujours au dessus de notre tête, prête à frapper. Était-ce un mal ? Une fatalité ? Non, une nécessité. L'homme a de tout temps eu besoin de remettre entre des mains supérieures son destin et sa liberté. J'étais convaincu du bien fondé de mes convictions. Si l'on pouvait légitimement douter de l'existence et la déité de Dieu, on ne pouvait remettre en question le prosaïsme et la réalité de la Loi. A l'image d'un prêtre, j'étais chargé d’incarner et de transmettre sa parole tout en faisant résonner sa colère lorsque la situation l'exigeait. Les régimes se succédaient, la loi, elle, demeurait. Sous diverses formes, peut-être bien. Mais elle était toujours là. Et nul ne pouvait s'y soustraire. Car tant qu'un être humain demeurera sur cette terre, elle survivra.

J'étais alors plongé dans une intense réflexion derrière mon bureau en bois ouvragé quand soudain, ma secrétaire pénétra dans la pièce. Elle déposa non loin de moi un plateau sur lequel se trouvaient deux tasses et une théière fumante. Son parfum envoûtant de cannelle embaumait les alentours. Sans un mot, elle disparut, laissant de nouveau place au silence ponctué par le balancier de l'imposante pendule comtoise installée dans un coin. Plusieurs entretiens étaient inscrits sur mon agenda. Il serait faux de dire que les événements récents m'accordaient un quelconque répit. La Justice Magique devait mener son éternel prêche à la perfection. Et j'étais là pour continuellement m'en assurer. Ma garde ne prendra pas fin aujourd'hui, c'est certain.

Trois coups furent portés. Avec le temps, j'avais appris à reconnaître le rythme et les cadences employés par mes collègues. Cette mélodie m'était cependant totalement inconnue. Ma première mission de la journée. Ma secrétaire devait s'être absentée et ce fut dans un mouvement mesuré que je vins ouvrir la porte.

- Miss Underlinden. Je vous en prie, entrez.

Cédant le pas à la demoiselle, je retournais m'asseoir sur mon imposant fauteuil en cuir obscur. Je servis le thé dans un mouvement dirigé par l'habitude. Attrapant une soucoupe et une tasse en porcelaine fumante pour m'usage, je présentais à mon invitée temporaire les politesses d'usage.

- Du thé, Miss ?

Mon attitude était neutre. Ni glaciale, ni chaleureuse. J'étais au dessus de ces considérations bassement animales. Mon costume foncé tiré à quatre épingles, ma chemise blanche et ma cravate bleu de Prusse servaient de support à ma mine fatiguée et à ma chevelure blanche comme le plumage d'une chouette Harfang.

- Bien. Nous allons pouvoir débuter. Permettez moi de me présenter. Je suis Lord Antonius Ravental. Directeur Adjoint du Département de la Jusice Magique. Mes services et moi-même allons instruire votre demande dans les plus brefs délais. Avez-vous apporté les documents demandés ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Département de la Justice Magique - Page 9 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 9

 Département de la Justice Magique

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.