AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
Page 2 sur 9
Département de la Justice Magique
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Actarius Bright
Serpentard
Serpentard

Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Actarius Bright, Dim 19 Fév - 20:13


... Et un Phénix totalement fait d'ombres arriva, laissant une détonation signaler son passage tandis qu'il disparait déjà, bien trop vite pour qu'un humain puisse ne serait-ce que l'apercevoir... Derrière lui, une enveloppe scellée au scel de la famille Bright et une plume noire vidée de sa magie, déposées sur le bureau le plus proche...

Citation :

    Au Bureau des Aurors,

    A Monsieur Will Crow, Directeur de la Justice Magique,


      De Nous, Actarius Perceval Bright,

    Apprenez que nous accusons réception de votre fort intéressante missive et qu'enfin, y apportons réponse, brève et concise.

    Nous ne répondrons point à ce qui est de toute évidence et selon vos mots, non pas une convocation dans le cadre d'une enquête afin d'obtenir d'éventuelles informations, mais un mandat d'arrestation. Tout suspect ayant droit à la présomption d'innocence, loi que vous omettez de respecter, n'attendez point présence de notre part fasce à cette injure à notre nom.

    Toutefois, nous vous inviterons à venir gouter à notre délicieux thé si le cœur vous en dit. Et peut-être serions-nous alors disposé à vous écouter, dans les règles de la courtoisie cela va s'en dire. Prévenez-nous donc de vos disponibilités.

    Fait à Londres le 15 Février 21XX

    Actarius Perceval Bright
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
Mélina Kuders
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Mélina Kuders, Sam 3 Mar - 10:45


Mélina regarda la porte de l'ascenseur se refermer ... elle eut envie de crier, stop, laissez-moi sortir. Pourquoi avait-elle décidé de revenir ici ? Pour les phénix. Cependant, elle doutait d'elle même, serait-elle capable d'aller jusqu'au bout de la mission. Elle n'était pas une débutante, mais cette mission lui était périlleuse, le véritable danger pour Mélina, c'était elle-même, elle était son propre démon. Le trajet jusqu'au quartier des Aurors fut très long, elle ressassa les derniers moments qu'elle avait passé, ici, chez les aurors ... lorsqu'elle ressentit une secousse, il crut tout d'abord qu'elle était arrivée à destination ... mais rapidement elle comprit que ses collègues étaient en train de faire leur boulot. La fête était lancée, Mélina se devait de faire sa part du marché ... fouiller. De toute manière, faire un petit peu de ménage, cela devrait rendre service à sa petite sœur de cœur. Après tout, elle ne voulait taper sur personne. Elle ne devait à aucun moment se trahir, elle devait agir comme si de rien était, sinon sa couverture serait bonne pour la poubelle.

Ding : quartier des Aurors ...

Elle respira un bon coup ... à ce moment précis, elle aurait bien aimé avoir un peu de soutien, un collègue, une amie ou son père, n'importe qui, qui la pousse hors de cet ascenseur, qu'il lui fiche une claque, histoire de lui remettre les neurones à l'endroit. Son attitude était loin d'être celle d'une adulte qui avait dirigé les aurors. Ne foire pas tout, ne foire pas tout ... allez !!! on te demande pas de mettre le feu au quartier général des aurors. Heureusement que Mélina maitrisait son don, sinon, elle aurait déjà été arrêté.

Elle sortit enfin de l'ascenseur dont les battants allaient se refermer, les couloirs étaient déserts, pour le moment ... pour le moment, il n'y avait rien à signaler, la voie était dégagée. Elle avançait d'un pas sûr et pour ne pas attirer l'attention, elle n'avait pas sorti sa baguette, elle la gardait sous sa cape, elle ne devrait pas à avoir à s'en servir, à moins d'une grosse tuile ....
Mélina avait plusieurs choix pour débuter ses recherches, mais par où commencer, elle avança dans les couloirs et se retrouva à proximité de son ancien bureau. Voilà part où elle débuterait, elle jeta un œil à droite et à gauche et rentra. Comme elle pouvait s'en douter, rien avait changé ici, tous les bureaux étaient ouverts, ce qui était normal qui s'amuserait à fouiller un bureau qui n'est pas le sien. De plus, le Ministère était censé être un lieu sûr ! Mélina n'était pas très à l'aise, ici, mais elle ne perdit pas de temps et débuta ses recherches par les cachettes, elle était à peu prêt certaine qu'elle y trouverait des documents intéressants concernant les Mangemorts. Si sa mémoire ne lui faisait pas défaut, il y en avait trois, une sous le bureau, une autre derrière le tableau où l'on pouvait voir le Ministre de la Magie en place et la dernière, dans un tiroir un peu particulier. Elle décida de commencer par celle se trouvant sous le bureau. Au moins, elle resterait à l'abri des regards indiscrets, elle regarda sa montre, elle n'avait que 10 minutes pour fouiller le bureau de Céleste, il fallait qu'elle fasse vite ....
Revenir en haut Aller en bas
Calypso Otaway
Calypso Otaway
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Calypso Otaway, Lun 5 Mar - 10:40


Quelques jours avaient passé depuis que la jeune femme avait apprit la grande nouvelle. Elle était passée par plusieurs stade depuis. La surprise, la peur, l'indécision, l'incompréhension et enfin une panique incommensurable. Cela ne pouvait pas être possible, cela n'avait pas pu arriver. Techniquement oui évidemment c'était possible, mais comment cela avait-il pu arriver ? Perdue dans ses pensées et ne sachant pas quoi faire, la jeune femme s'était un peu renfermée sur elle même n'osant plus rentrer chez elle, passant des heures et des heures enfermées dans son bureau au ministère ou à Woodstuff.

Il fallait qu'elle en parle, il fallait qu'elle le dise à quelqu'un. Pour le moment une seule et unique personne était au courant de ce qu'il se passait et elle savait qu'elle pouvait compter sur lui pour que cela reste très discret. Mais il allait falloir faire vite et en parler à l'intéressé. Puis il allait falloir prendre une décision et enfin l'avouer aux personnes qui lui étaient chères. Elle pensa notamment non sans un petit sourire à Mélina. Elle se demandait bien comment la jeune femme allait bien pouvoir réagir à cette nouvelle. Elle serait à la fois outrée et heureuse. Contradiction quand tu nous tiens ...

Mais aujourd'hui, elle avait trouvé de quoi s'occuper l'esprit et les mains. En effet, elle avait besoin de penser à autre chose, de stabiliser ses ordres de pensées. Elle avait besoin de temps. Le plus dur était encore d'éviter Will qui ne devait pas y comprendre grand chose le pauvre. Oui il lui fallait du temps, il lui fallait réfléchir à toutes les possibilités et aussi à ses propres désirs. Car cela allait changer sa vie à tout jamais, à n'en pas douter. À 25 ans, la jeune femme se demandait si elle était prête pour ça. Si c'était bien le bon moment, si elle serait à la hauteur. Il ne s'agissait pas d'une simple mission pour les Aurors... c'était bien plus important, plus incroyable et peut-être même plus dangereux !

Tellement de facteurs entraient en ligne de compte qu'elle n'arrivait pas à trouver une réponse à ses questions. Alors travailler comme une forcenée dans la grande salle de réunion vide était un bon moyen pour se divertir. Elle avait choisi de rattraper son retard dans la rédaction de tout les rapports et ce n'était pas chose aisée. Du retard elle en avait cumulée, elle qui n'aimait pas cela ! Et vraisemblablement sa seconde d'amour n'aimait pas non plus donner un coup de main à la plume et la faire danser sur les parchemins. Durant l'absence de Céleste, Kimoka n'avait pas privilégié le papier, mais surtout l'action ! Fichtre ce qu'elle méritait une bonne raclée parfois celle-là ! Dire que c'était le seul bon côté qu'il y avait à ne pas travailler ... maintenant elle se retrouvait dans la mouise.

Cela faisait un moment qu'elle écrivait encore et encore, en jolies lettres rondes sur des parchemins variés et divers. Répondant à des lettres, complétant des rapports et prenant son temps. Plus elle travaillait, moins elle pensait. Alors qu'elle commençait à répondre à un courrier, elle se rendit compte qu'elle avait oublié une des feuilles du parchemin correspondant dans son bureau. Il allait falloir qu'elle y retourne... la rousse poussa un immense soupire et finit par se lever. Faisant claquer ses talons sur le sol, elle se précipita à son bureau. Elle avait du les laisser sur le bureau, ou alors dans son sac qui devait trainer quelque part. Mais alors qu'elle arrivait à proximité, elle entendit du bruit. C'était faible certes, mais elle n'était pas folle.

Elle distinguait bien un bruit dans son bureau, comme si quelqu'un était en train de ... son coeur se mit à battre, une légère rage faisant battre le sang contre ses tempes. La jeune femme s'attendant à voir un fouineur ou qui sait, un fan ouvrit la porte avec fracas et pénétra dans son bureau pour se retrouver nez à nez avec ... La jeune femme faillit tomber à la renverse. C'était impossible, elle devait être en train de rêver. Aucun mot n'arrivait à sortir de sa bouche ouverte. Elle se rendait bien compte qu'il s'agissait d'une arnaque, qu'il y avait un soucis, mais elle n'arrivait pas à se remettre de l'apparition de ce fantôme devant ses yeux. Céleste récupéra néanmoins sa baguette qu'elle pointa sur l'énergumène.

“Qui êtes-vous ?”

Et elle n'avait pas intérêt à répondre Natacha Hol ... Sinon Céleste ne répondrait plus d'elle. Il fallait qu'elle sache. Il fallait qu'elle comprenne qui avait oser utiliser l'un de ses propres personnages pour s'infiltrer dans son propre bureau. Qui que ce soit, cette personne était bien imprudente et elle ne comptait pas la laisser repartir comme ça sans rien dire. La jeune femme commença par fermer la porte à la super glue. À présent elle ne pouvait plus fuir. Certes elle était aussi enfermée, mais elle ne comptait pas perdre fasse à ce fouineur. Il fallait se battre et la rousse ne se laisserait pas faire. Même si elle n'était pas dans la plus grande des formes. Elle lança un #Arresto Momentum# suivit d'un #incarcerem#. Ces deux personnes avaient surement beaucoup de choses à se dire.

“Sachez que je n'apprécie que très moyennement qu'on fouille dans mes affaires !”
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
Mélina Kuders
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Mélina Kuders, Mer 7 Mar - 16:18


Mélina attaqua ses fouilles et comme elle pouvait s'y attendre, sa petite sœur était très, mais alors très bordélique ... il avait tout et n'importe quoi. Il faudrait peut être qu'elle la forme sur ce sujet, si elle en avait l'occasion. Elle voyait toute suite la situation ... Céleste faut que je t'apprenne une petite chose, tu sais les cachettes dans ton bureau, comme son nom l'indique ont pour but de dissimuler des papiers ou des objets qui ont une importance capitale pour la sécurité du monde magique et on n'y range pas des lettres d'amour, des tickets de caisse ou des dossiers que l'on fait semblant d'avoir perdu. A cette pensée, elle fut limite au bord des larmes (de rire), elle voyait la scène et la tête de Céleste qui monterait sur ses grands chevaux ... limite à sortir sa baguette et à lui courir après, en la menaçant de lui refaire sa coupe de cheveux.

Trêve de plaisanterie, il fallait qu'elle accélère, elle n'avait aucune garantie que Céleste ne débarque pas ici, normal c'était son bureau. Cependant, si elle devait tomber sur elle, elle savait déjà ce qu'elle allait lui dire ... après, le tout était de savoir si elle serait crédible ou pas. Enfin pour le moment, elle était tranquille et tiens tiens ... elle venait de tomber sur quelque chose d'intéressant, un dossier dont le titre était plus qu’évocateur : Mangemorts, bidon ou pas, elle n'avait pas le temps de vérifier, elle devait continuer ses recherches, on s'est jamais, si elle pouvait trouver d'autres dossiers. Elle rangea précieusement le dossier, lieu sur où il ne risquait pas d'être repéré, Elle commença à sortir de sous le bureau... Quand surprise ... Céleste venait de pénétrer dans son bureau et cette dernière venait de gagner la partie de cache - cache, bon cette partie n'était pas prévue, mais par la force des choses, elle avait été découverte.

Mélina devait absolument garder son calme, elle ne devait pas griller sa couverture sinon, elle risquait une scène mémorable et surtout, elle aurait à se justifier ... Bon, faut avouer que Mélina ne manquait pas d'imagination et qu'elle aurait toujours un beau mensonge très crédible à sortir et oui ... des années de pratiques.
En attendant, il fallait qu'elle se protège car rapidement, la chef des aurors qui n'appréciait pas cette visite, avait sorti sa baguette et ce n'était pas pour lui montrer de quel bois, elle était composée. Elle ne vit qu'un trait de lumière sortir de la baguette de la propriétaire du bureau, Mélina eut à peine le temps de bouger ses fesses de sous le bureau, se protégeant par l'intermédiaire de la chaise de bureau, elle évita ainsi de justesse le premier sortilège ... elle sortit rapidement sa baguette et essaya de prendre la parole afin de lancer les pourparlers.

    Mademoiselle Otaway, calmez-vous, rangez votre baguette, s'il vous plait, laissez moi en placer une.

Comme cela était à prévoir, elle n'avait pas l'intention de l'écouter puisqu'elle avait déjà lancé un autre sortilège, apparemment elle avait peur qu'elle parte, cependant ce n'était pas son cas, elle avait d'autres choses à faire ici et elle avait bien l'intention de faire avaler une dizaine de couleur à Céleste. Elle lança un sortilège de défense : protego . Cela lui permit de prendre ses distances et dans la foulée, elle lança un Expelliarmus. Elle essaya de refaire un essai et d'ouvrir la bouche ... il fallait espérer qu'elle ne lâche pas les chiens sinon elle ne ferait pas de vieux os.

    Arrêtez vous deux minutes, laissez moi le temps de vous expliquer
Elle avait crié un peu fort pour se faire entendre, sans trop exagéré si elle voulait que tout ce qui se passait ici, reste ici. Elle devait sortir un beau mensonge et la tenir, dans ce bureau le plus longtemps possible et jouer à tout casser n'arrangerait pas ses affaires. Cela pourrait compromettre le boulot de Zhad et Clio qui fouillaient de leur côté. Vu comment, les hostilités étaient lancées, ses recherches à elle, étaient fichues ... enfin, pour le moment. Son boulot à elle, était maintenant de protéger la couverture des autres. Il fallait juste que la furie se calme ... elle avait le droit de rêver.

Hrpg : Si problème, tu sais où me trouver. :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Calypso Otaway
Calypso Otaway
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Calypso Otaway, Dim 18 Mar - 18:35


La jeune femme rousse regardait le double de son propre personnage qui semblait s'être figée à son arrivée. Comment pouvait-elle, ou il d'ailleurs, lui demander de cesser aussi impunément ? Alors que cette personne avait eu le toupet de venir fouiller dans ses affaires, dans son bureau, dans son département et dans son ministère ! non mais quel culot ! De plus, elle n'avait pas de doute la dessus, ce ne pouvait être qu'une usurpation d'identité. Qui que ce soit, cette personne avait mal choisit son déguisement. Mais l'heure n'était pas aux suppositions mais à la bagarre. Serrant les dents, elle était prête à se battre jusqu'au bout et à découvrir ce qu'il se tramait ici. Hors de question de se laissait faire.

La Chef des Aurors laissa échapper un petit ricanement lorsque son interlocutrice lui demanda de se calmer. Et un autre lorsqu'on lui lança un expelliarmus. Discuter ? C'était vraiment ce que cette personne voulait faire ? Alors que faisait-elle dans son bureau à fouiller dans ses affaires ? La jeune femme lança un #protego# pour éviter le sortilège et créa un défenseur en utilisant une de ses armoires. #Hic tueor# Espérant que sa jolie cape rouge ne se trouvait pas à l'intérieur de celle-ci, elle serait très fâchée de l’abimer. C'était tout de même sa préférée. Mais elle ne pouvait pas se permettre d'être touchée, pas dans cet état. Se mordant la lèvre inférieure, elle essaya de se ressaisir.

“Vous voulez parler ? Alors allez-y ! je vous écoute mais vous avez intérêt à ce que les explications soient bonnes. Je ne suis pas dupe, je connais Natacha Hol, et vous n'être pas notre ancienne DJM...”

Et elle était bien placée pour le savoir. Mais la personne en face d'elle ne semblait pas si méchante que cela, sinon le combat aurait prit une tournure bien plus intense. Et puis elle n'avait pas vraiment le choix. Il valait mieux privilégier les paroles si cela pouvait régler les choses que de prendre des risques démesurés inutilement. L'armoire qu'elle avait utilisé comme bouclier faisait barrière entre elle et la curieuse intruse et s'apprêtait au moindre faux pas, au moindre sort à protéger sa créatrice. D'un oeil discret, elle remarqua également dans l'ombre qu'une silhouette se détachait. Cette silhouette la rassura et son coeur se calma. En cas de danger, elle pourrait fuir sans problèmes.

“Je n'attaque pas vous voyez ? Alors expliquez-moi avant que je ne change d'avis. Qu'est ce que vous faites ici, que cherchez vous et surtout qui êtes-vous ?”


La jeune femme joignit le geste à la parole et lui montra sa baguette. Non elle ne ferait rien si on ne l'attaquait pas et si on lui donnait des réponses convenables. Fronçant les sourcils, elle pouvait à présent essayer de comprendre. Pourquoi, comment ? Voilà les questions qui lui venaient à l'esprit. Et cette femme qui ressurgissait dans sa vie, revenant de nul part alors qu'elle n'avait rien demandé... Serrant les dents et le poings, elle attendit donc qu'on veuille bien lui répondre. Ses yeux ambrés ne pouvaient pas se détacher de ce beaux visage presque parfait. Puis un soubresauts la prit. Du polynectar demandait une partie du corps de la personne dont on voulait prendre la forme. Mais Natacha n'était plus depuis longtemps. De plus, elle était elle, alors comment ... Céleste se raidit lorsque cette idée incongrue germa dans son esprit.

"Un métamorphomage..." susurra t-elle pour elle même ...

ps : c'est tout nul je suis désolée, mais puisque qu'il fallait répondre v_v si un soucis MP moi <3
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
Mélina Kuders
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Mélina Kuders, Mer 28 Mar - 21:36


Mélina avait un moment de répit ... il fallait qu'elle trouve une bonne défense pour se faufiler discrètement et regagner le hall d'entrée, maintenant qu'elle avait trouvé quelque chose. Elle s'était dit tout d'abord qu'il fallait qu'elle continue ses recherches ... mais là c'était plutôt sauve qui peut. Sa petite sœur de cœur n'allait pas se laisser berner facilement.
Trouver une idée rafraichissante qui allait lui permettre de la duper sans qu'elle se doute de quelque chose ... elle venait de trouver, c'était un véritable tour de passe passe qu'elle allait réaliser ... du bluff dans toute sa splendeur.

    Mademoiselle Otaway, en lâchant ce nom ... Natacha Holl, vous confirmez mes soupçons, vous venez de vous vendre.


Mélina regarda la chef des Aurors dans les yeux et sans faiblir ... comme si elle était dans son bon droit de se trouver dans ce bureau. Elle se présentait ici comme une victime déterminée à demander des comptes et cette victime était en position de force, enfin elle essayait d'en persuader la jeune femme qui se trouvait en face d'elle.

    Je connais peu de choses à votre sujet ... à part quelque petites choses qui pourraient vous faire pas mal de tord si elles venaient à être rendu publiques. Je pense que votre carrière en serait certainement terminée. Vous ne voulez pas en arriver là, je suppose ? Vous êtes jeune et pleine d'ambitions et de projets.


Elle tournait volontairement au tour du pot, elle voulait que son effet de surprise soit parfait et parfaitement crédible. Sans compter que Céleste devait être en train de bouillonner ... Cependant, il était temps d'abattre sa toute dernière carte ... avant que sa sœurette perde patience et lui balance un sortilège bien placé.

    Je ne suis pas Natacha Holl ...


C'était dit, c'était fait ... maintenant elle lâchait les chiens ...

    Je me nomme ... Lily Rose et vous m'avez volé mon identité et en prenant le risque de pénétrer dans votre bureau, je savais très bien ce que j’encourrai ... de vous rencontrer ou pire de me faire arrêter. Cependant, j'avais besoin de réponses. Voir son visage dans les journaux, se voir associer au Ministère avec ce nom ...Natacha Holl. C'est flippant, vous ne trouvez pas ? Ainsi, vous pouvez comprendre mon mécontentement et j'ai mené une enquête dans l'ombre de cette Natacha. J'avais bien l'intention de découvrir qui se cachait derrière cette usurpation d'identité et cela m'a conduit jusqu'ici, jusqu'à vous.
    Vous êtes métamorphomage, n'est-ce pas ? Et vous êtes une reine du déguisement et j'aimerai bien des excuses ....


Elle ne savait pas comment allait réagir Céleste, mais elle espérait que cela marche et qu'elle puisse partir comme elle était venue ... dans la plus grande indifférence.

hrpg : Désolée du retard et si cela te convient pas, fait signe.
Revenir en haut Aller en bas
Calypso Otaway
Calypso Otaway
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Calypso Otaway, Jeu 12 Avr - 8:47


La situation déjà fort étrange prit une tournure encore plus inattendu. La personne qui se trouvait en face d'elle essayait tant bien que mal de se tirer d'affaire, mais elle s'y prenait mal, vraiment très mal ... A l'abri derrière son armoire, Céleste était prête à attaquer en cas de besoin. Mais pour le moment un petit sourire apparut sur ses lèvres, à peine perceptible. Quand on essayait de jouer sur un terrain délicat, il fallait avoir toutes les cartes en main, hors son adversaire semblait oublier certaines règles primordiales.

L'intrus dans son bureau était en train de se faire passer pour une victime. Si ce n'était pas un comble ! Venir fouiller dans le bureau du Chef des Aurors et oser le menacer ? Non s'en était trop, Céleste ne laisserait certainement pas passer ce genre d'outrage. Les yeux lançant des éclairs, elle laissa pourtant l'imposteur terminer son discours. Qu'elle ne soit pas Natacha Hol oui merci elle le savait ! Au moins une part de vérité dans tout ce mensonge. Mais ce qui suit laissa la rousse perplexe. Elle ne put s'empêcher d'éclater de rire malgré la tension palpable qu'il y avait dans ce bureau.

“Vous êtes sérieuse ?” s'exclama t-elle.

La rousse devina cependant qu'elle devait être prudente. Si son adversaire savait des choses à son sujet, elle ne devait pas se laisser prendre. S'était il renseigné ou ...

“Je ne sais pas d'où vous sortez ce baratin à dormir debout, mais vous vous trompez de personne. Si vous pensez vous en tirer en me donnant ce genre d'explication gâteuses, c'est raté ! Oui en effet je connais Natacha, puisque nous avons travaillé en étroite collaboration toutes les deux durant plusieurs mois. C'était une très bonne amie. Alors je sais reconnaître lorsque l'on prend son apparence, qui plus est de manière maladroite.”

Elle s'arrêta un moment observant la jeune femme.

“J'ai pensé au polynectar un moment, mais si vous aviez un cheveu de Natacha, la transformation aurait été parfaite. Hors là, elle ne l'est pas.”

En effet l'usurpatrice n'avait pas réussi à reproduire certains détails, mais elle n'allait certainement pas lui révéler lesquels !

“J'en déduis donc que vous ! Êtes métamorphomage. Mon statut de métamorphomage n'est pas réellement un secret, je ne me cache pas de l'utiliser bien que certains soient surpris. Cette information aurait pu vous venir de n'importe où. Quoi qu'il en soit, je ne sais pas ce que vous faites réellement ici, mais ce n'est pas avec ce genre de bêtises que vous allez vous en tirer !”

Céleste pointa sa baguette de nouveau sur la femme quelque peu troublante. Quelque chose clochait néanmoins. Était-ce un malheureux hasard que cette femme parle de sa transformation en Natacha Hol ? Ou cette femme connaissait-elle vraiment des choses sur Céleste ? De nombreuses questions se bousculaient dans sa tête. Son statut de métamorphomage n'était pas connu de tous non, seulement d'un petit panel de personne. Mais ce n'était pas le pire. Non, sa transformation en Natacha n'était connu que de trois personnes. Dont l'une était effectivement métamorphomage. Mais cette personne était une personne de confiance et elle ne pouvait pas être dans ce bureau à fouiller. Qu'est ce que tout cela signifiait ?

Céleste bougea légèrement, suivit de très prêt par l'armoire. Elle réfléchissait à toute vitesse le coeur battant. Il fallait qu'elle tire les choses au clair, il fallait qu'elle en ait le coeur net. Mais elle devait rester extrêmement prudente et sur ses gardes. La situation était trop étrange pour que cela ne soit qu'un simple hasard. Non, il y avait anguille sous roche. Alors théâtralement, comme si elle souffrait le martyr, elle tomba à genoux par terre en se tenant le ventre, gémissant. L'armoire faisait bouclier, elle ne craignait donc rien. Elle resta un moment par terre, grimaçant et semblant lutter puis se releva doucement, tremblante. Elle jeta un regard sur la personne en face d'elle.

“Écoutez, comme vous le voyez je ne suis pas au meilleur de ma forme. Je suis enceinte et je n'ai aucune envie de me mettre en danger moi et surtout le bébé. Alors si nous pouvions régler cette histoire rapidement et sans casser quoi que ce soit dans mon bureau, je vous en serai reconnaissante. Alors encore une fois je vous le demande, que faites vous ici ?”

Et voilà, la bombe était lâchée. La réponse qui allait suivre, voir même le moindre geste qui allait apparaître sur le visage de son interlocutrice allait lui donner des indications. Si c'était Mélina, elle le saurait. Lui avouer qu'elle attendait un enfant était la meilleure façon de la trahir. Elle ne pourrait certainement par résister. Et si c'était bien elle, elles auraient une longue, très très longue conversation. Mais son petit doigt lui disait qu'aujourd'hui au ministère, de genre de bizarrerie n'allait pas arriver seule. Elle espérait que ses collègues étaient à l'affût ...
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
Mélina Kuders
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Mélina Kuders, Lun 7 Mai - 17:15


Agacée, voilà le sentiment qu'elle ressentait en entendant le discours de sa petite sœur. Son discours n'avait ni queue ni tête ... surtout son histoire de bébé. Comment ça, elle était enceinte et de qui ? Pourquoi n'était-elle pas au courant ? Cela n'allait pas se passer comme ça, elle avait bien l'intention non seulement de régler cette histoire et de filer rapidement.
Ses cheveux virèrent involontairement au rose, elle ne tiendrait pas très longtemps, elle ressentait trop de colère et d'interrogations pour rester sous la forme de Natacha.

    Tu sais que tu mens très mal, Céleste et tu connais Natacha car c'est toi qui l'a crée de toute pièce ... pour assurer le poste de directrice de la justice magique, poste que tu n'aurais pas eu occupée si tu n'avais pas utilisé tes dons de métamorphomage. Je sais que très peu de personne sont au courant de ce fait, à part le Ministre lui-même et ... Moi.


Mélina reprit sa forme initiale ... bal et masque. Elle laissa ses doigts glissés sur le bureau, par quoi elle allait commencer, elle l'ignorait, elle allait faire ça au feeling. De toute ma manière, il ne fallait pas qu'elle réfléchit, Céleste le verrait et cela ne ferait qu’aggraver la situation ... elle ferait court, c'est tout ce qu'elle s'était fixée.

    Bon, je suis suppose que tu te demandes pourquoi je suis venue ici sous la forme de Natacha et que je me trouvais sous ton bureau ? Bon et bien, je ne voulais pas que l'ancienne chef des aurors, se voit arrêter ou refouler à l'entrée. Tu vas me répondre que le Ministère a changé que je ne risque plus rien ... mais je ne fais aucunement confiance en tout ses bureaucrates et ses politiciens qui font la pluie et le beau temps. Autre question que tu m'as posée, pourquoi je suis là ? J'ai des documents cachés, dans ce bureau des documents qui appartiennent à mon père et comme je n'arrivais pas à remettre la main dessus, chez moi, je pensais qu'il était encore ici. J'aurai pu simplement te le demander, mais cela ne regarde que mon père et moi et je me disais que je passerai à un moment où j'avais le plus de chance que tu ne sois pas ici. Je croyais que tu étais en mission. Si tu veux tout savoir, je n'ai pas trouvé ce que je cherchais et je vais m'en aller.
    Je te souhaite une bonne grossesse ... puis qu’apparemment tu n'avais pas jugé bon de m'en faire part. Écoute, je n'ai pas envie de me disputer avec toi maintenant. Excuse-moi d'être venu ici sans ton autorisation, je ne voulais pas fouiller dans tes affaires ... juste récupérer quelques affaires à moi.
    Je te demanderai juste de faire comme si je n'étais jamais passé ici ... Je te laisse.


Elle reprit la forme de Natacha et posa sa main sur la poignée de la porte ...

hrpg : Désolée pour le retard et c'est très court, je pense qu'on peut conclure, je te fais pleins de bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Roxanne Jones
Roxanne Jones
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Roxanne Jones, Mar 8 Mai - 13:38



Rp Unique sans incidence sur les événements précédents
Suite de ce rp

Il arriva devant l'entrée du ministère réservée aux employés. Deux minutes plus tard, il était dans l'atrium, ou travaillait encore quelques personnes. Il fit signe au comptoir de sécurité qu'il n'en avait pas pour longtemps. Il se rua dans un des ascenseurs et appuya sur le niveau des aurors. Les portes se refermèrent dans un grincement et l'appareil demarra. Elwaen regarda au dessus de lui et vit une unique note de papier qui s'était glissée au dernier moment, chose plutôt rare car en général, elles envahissaient les ascenseurs par dizaine. Il sourit et attendit son étage. La porte s'ouvrit une première fois et la voix, devenue insupportable à force de l'entendre annonça :

« Premier sous-sol. Bureau du Ministre de la Magie, Bureau des Magenmages. »

La note sortit et fila droit vers un couloir vide tandis que l'auror attendait patiemment que l'ascenseur reparte. Les portes se fermèrent et dans une secousse, ils repartirent. Quelques instants plus tard, l'appareil s'arrêta et les portes s'ouvrirent

« Deuxième sous-sol. Le Magenmagot, Quartiers des Aurors. »

Elwaen siffla contre la voix et se faufila entre les deux portes à peine ouvertes. Il avançait d'un pas rapide en direction du quartier des aurors. Il y avait là plusieurs bureaux, correspondant à différentes missions. Du coin de l'oeil, il vit que la porte du bureau de l'archiviste n'était pas fermée. Sans doute travaillait-elle encore à cette heure-ci. Elle était souvent la dernière à quitter l'étage. En passant devant son bureau, il la salua.

« Bonsoir, Mss Jones. J'ai juste un tout petit travail à faire et je file. »

Roxanne Jones était une femme approchant la cinquantaine aux traits stricts. Cependant, elle n'était pas  le genre de vielle peau coincée derrière un bureau toute leur vie. C'était une ancienne auror de terrain qui avait demandé sa mutation aux archives. Elle était plus ou moins comme la gardienne des secrets des aurors. Roxanne Jones était au courant de tout. Elle avait un côté assez sympa,voire drôle, même si au premier abords elle semblait glaciale. Le fait qu'elle lève le regard pour le saluer de la tête signifiait qu'elle ne le détestait pas. Elwaen lui sourit puis poursuivit son chemin. Il ressortit ses clés et ouvrit le bureau qui lui avait été attribué.

C'était une pièce où siègeait trois bureaux tous semblables. D'un bois sombre traité, ils avaient une certaine classe qu'appréciait beaucoup Elwaen. Disposé aux trois angles libres de la pièces, le quatrième était mangé par la porte, cela donnait au bureau un aspect plus convivial. Une chaise pour l'auror, et deux autres devant chaque bureau permettait de prendre des dépositions, ou de parler avec d'autres aurors plus facilement. Sur le bureau se trouvait un tapis de cuir permettant d'écrire sans abîmer le bois du meuble. Il était d'un noir profond qui jouait avec la luminosité de la pièce. À côté du tapis, un encrier, des plumes magiquement traitée pour ne pas s’user (l'achat de plume devenait trop cher au ministère sans doute), mais également un lot de stylo, pour ceux que la plume avait dégoûtés. La lumière entrait dans le bureau par une lampe fixée au plafond mais aussi par les fausses fenêtre du mur opposée à l'entrée, qui renvoyait en tant normal un ciel bleu. Ce soir, la fenêtre était sombre et la pluie semblait également la battre. Les collègues avec qui il travaillait étaient assez sympa mais comme le jeune auror était beaucoup sur le terrain ou à s’entraîner, il ne passait pas beaucoup de temps ici, et n'avait plus d'affinité que ça avec eux.

Il sortit les fioles, les déballa et les déposa avec la pensine sur son bureau. Il en fit ensuite le tour pour s'asseoir à sa place. Il enleva son manteau, qu'il déposa sur son dossier et sortit sa baguette. Afin de ne pas être dérangé, il agita sa baguette en direction de la porte pour la fermer et la verrouiller. Il lança ensuite un Assurdiato pour que personne ne l'entende. Puis il pointa sa baguette sur sa tempe. Il visualisa ensuite ses souvenirs de sa conversation avec la fugitive comme s'ils étaient dans des caisses. Mentalement, il en expulsa doucement une partie, tout en tira dessus avec sa baguette. Un filament argenté pendait maintenant au bout. Il le fit glisser dans une des fioles qu'il étiqueta immédiatement, pour ne pas les confondre. Il répéta ensuite l'opération plusieurs fois.

Quand il eut finit, il se trouvait avec quatre fioles contenant ses souvenirs. Il les plaça dans leur cadre de bois, avec lequel elles avaient étaient livrés à la boutique, et les rangea, avec la pensine dans le deuxième tiroir de son bureau, qu'il scella avec un sort de faible puissance.

Il attendrait un autre moment pour en parler. Pour l'heure il devait retourner à la résidence des aurors. Il annula l'Assurdiato, déverrouilla sa porte, reprit son manteau et partit sans oublier de saluer Roxanne Jones, et le comptoir de sécurité en quittant les lieux.




Dernière édition par Roxanne Jones le Jeu 21 Mai - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mione
Mione
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Mione, Mer 4 Juil - 17:08


Une chouette hulotte, qui servait habituellement pour l'envoi des colis du Magic Cookies, et affublée à cet effet d'une bague passée autour de la patte marquée du sigle de la pâtisserie, s'engouffra dans le Ministère de la Magie par l'ouverture prévue à cet effet. Elle voletait doucement, rasant une forêt de chapeaux pointus de toutes tailles et de toutes formes. Il était 9h02 et le Ministère grouillait de visiteurs et de sorciers arrivant pour travailler.

Alors qu'elle gagnait une cage d'ascenseur pleine, plusieurs d'entre eux la pointèrent du doigt, chuchotant à l'oreille de leur voisin ou même se tenant aussi loin que possible du volatile, malgré l'espace réduit de la cabine. Une sorcière se dépêcha même de sortir quatre niveaux avant celui où elle devait se rendre, portant un regard horrifié sur la chouette.

Celle-ci en revanche ne se laissait absolument pas déconcentrer par les attitudes des humains et elle sortit tout naturellement à l'étage auquel se trouvait le bureau des Aurors. L'agitation était moindre que dans l'Atrium, mais plusieurs sorciers parés de robes sur lesquelles brillait l'écusson de l'élite du Ministère, avaient pris place autour de la machine à café. La chouette effectua un vol circulaire au-dessus des bureaux placés au centre de la pièce puis lâcha sans prévenir la missive rouge qu'elle tenait dans son bec depuis qu'elle était partie du 86, Eden Avenue.

Celle-ci tomba dans un "poc" sur le bureau d'une sorcière occupée à remplir un sudoku, qui releva la tête en étouffant un bâillement, croyant certainement qu'il s'agissait d'un énième dossier à s'occuper.
Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle vit la couleur de l'enveloppe et la fumée qui commençait à sortir des quatre coins. Elle tapota fiévreusement l'épaule de sa voisine de bureau et toutes deux attendirent sans savoir trop quoi faire que la Beuglante délivre son message.

La voix magiquement amplifiée de Mione se fit entendre dans tout le bureau des Aurors.

"Bonjour

Sachez qu'hier en fin d'après-midi, mon commerce "Magic Cookies", situé sur la rue principale de Pré-au-Lard, a reçu la visite fort peu opportune de deux Mangemorts. Je peux en effet affirmer que les deux personnes appartenaient à cette organisation étant donné que la Marque des Ténèbres a flotté au-dessus de ma pâtisserie pendant plusieurs heures, ne manquant pas d'alerter la totalité des habitants du village.

Vous comprendrez fort bien qu'il ne s'agissait pas là d'une visite de courtoisie mais bien d'une de leurs attaques. Et encore le mot est faible.
Car figurez-vous que non contents d'avoir pillé mes réserves de pâtisseries, ils n'ont pas hésité à terroriser certains de mes clients et à soumettre au sortilège de l'Impero ma propre serveuse, November Hauswald. Sans oublier bien sûr qu'ils ont complètement détruit mon magasin, cassant les murs et mettant le feu à ce qu'il restait.

Je juge ces actes absolument scandaleux et plus encore, je n'arrive pas à comprendre comment, à l'heure d'aujourd'hui, il est possible pour deux personnes appartenant à cette organisation de se promener librement au milieu d'un village (où je vous le rappelle, sont susceptibles de se balader également des élèves de Poudlard), sans que les Aurors ne fassent quoi que ce soit !!

Je vous laisse deux heures pour que l'un d'entre vous se déplace sur les lieux, sans quoi je me ferais une joie d'envoyer une missive identique au Ministre ! Et je vous assure que je ne manquerais pas d'informer la Gazette du Sorcier et par ce biais, toute la communauté magique, du fait que les impôts que l'on paye servent à entretenir des sorciers dopés à la caféine, mais incapables de sortir un pied de leur bureau lorsque d'honnêtes commerçants comme moi se font attaquer en plein jour !!

Bien cordialement,

Mione Borrows-Weasley, gérante du Magic Cookies"
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
Mélina Kuders
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Mélina Kuders, Mar 10 Juil - 22:19


Le hibou de Mélina se dirigeait à présent vers le Ministère de la Magie comme le lui avait demandé sa maitresse. Avant d'arrivée devant cet imposant bâtiment, ce dernier avait fait un détour par la demeure de Lizzie, par souhait de la propriétaire du Sanglier Rieur, afin qu'elle soit au courant de ce qui s'était déroulé au Godric's Hollow et qu'elle la rejoigne.
Chocolat, habitué à se faufiler à travers les étroits passages qui étaient réservés à ses congénères, il parvint rapidement à se faire un chemin, jusqu'au bureau des aurors.
Cet ami à plumes poussa de gros cris bien audibles, afin qu'on le débarrasse de son encombrant message dans lequel on pouvait lire :

A l'intention des Aurors,

Je tenais à vous faire part de malheureux événements qui viennent de se produire, il y a à peine que quelques heures. En effet, le restaurant dont je suis la propriétaire : Le Sanglier Rieur vient de subir une attaque surprise des Mangemorts. Lorsque j'en fus avertie, je me suis rendue immédiatement sur les lieux, ne pouvant que constater que les dégâts matériels et les pertes humaines de pauvres gens qui se trouvaient là.
Merci de faire le nécessaire pour envoyer des Aurors, sur place dans les plus brefs délais, afin de résoudre cette affaire plus qu'affligeante.
Merci de prendre acte de mon appel ... si ce n'est pas le cas, je ne répondrais pas de mes actes à venir ...
Cordialement,
Mélina Kuders, Propriétaire du Sanglier Rieur.
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Gloire Lecomte, Mer 1 Aoû - 1:49


[ RP unique ]


Assise à son bureau un niveau plus haut, Gloire cacheta une missive qu'elle venait de rédiger puis l'ensorcela pour la faire voler. Et pendant que celle-ci voletait à travers la pièce, la jeune femme, elle, se remémorait les mots qu'elle y avait inscrit quelques instants plus tôt. De nombreux hiboux lui parvenaient chaque jour et malgré le peu de temps qu'elle avait, l'asiatique s'était particulièrement arrêtée sur l'une d'entre elle. Comment aurait-elle pu refuser son aide ?

- Alea jacta est. Nous verrons bien...

D'un sortilège, la porte s'ouvrit et l'oiseau de papier fila à travers les couloirs du Ministère. Il était tellement courant de voir de telles choses que personne ne s'en étonna et bientôt l'origami atteint sa destination, à savoir le bureau même des aurors où il se mit à flotter avec légèreté et délicatesse jusqu'à ce qu'une main charitable daigne enfin s'occuper de lui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jagang De Maldor
Jagang De Maldor
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Jagang De Maldor, Lun 11 Mar - 8:48


Jendy et Jagang étaient finalement arrivé dans le département de la justice magique sans encombre. Le garde n'avait pas posé trop de question, et Jendy avait surtout réussi à détourner son attention grâce à sa robe super sexy. Maintenant, Jagang tenant Jendy par la taille, il fallait la jouer serrer. Ils devaient explorer le moindre recoin pour chercher le plus petit des indices qui pourraient aider les mangemorts à regagner leur véritable place parmi la société, c'est à dire tout en haut de l'échelle.

Jagang arrêta Jendy dans un couloir et l'amena contre un mur pour lui murmurer à l'oreille quelques consignes :


- Si jamais ca devait tourner mal, je devrais faire une certaine chose pour nous défendre, surtout ne prends pas peur, tu seras certainement choqué, mais tu devras passer outre, nous avons une tache importante à faire et nos peurs ne peuvent interférer dans notre mission, est ce que tu as compris?


Jendy hocha la tête affirmativement. Jagang utilisait un sortilège d'illusion afin de cacher sa véritable nature. Ce sortilège l'empêchait d'utiliser pleinement ses pouvoirs. or quand il ne se servait pas du sortilège, il avait à sa disposition les pouvoirs d'un véritable mage noir. Seul le seigneur des ténèbres était au courant de son secret, et c'est pour cette raison que Jagang était un mage
noir.

Jagang reprit la parole :


- Maintenant nous allons passer aux choses sérieuses, nous allons reprendre notre route et tu devrais aimer ce qui va se passer.

Jendy et Jagang reprirent leur chemin et avancèrent dans le couloir. Jagang remarqua plusieurs portes dans le couloir, il commença à se demander combien de temps cela prendrait pour toutes les fouiller. Il espérait avoir un peu de chance avec lui. Certaines portes reflétaient une certaine couleur verte, signe de magie protectrice. Jagang entraina Jendy vers une de ces portes, il fallait bien commencer quelque part, il attrapa Jendy par les hanches et l'amena doucement contre un mur. Son dos s'appuya contre la cloison et Jagang n'hésita pas une seconde, il posa ses lèvres sur celle de sa compagne. Ils échangèrent un baiser langoureux. Jendy fut surprise un instant puis compris le manège de Jagang. Elle plaça alors ses bras autour du cou de Jagang et répondit à son baiser.

Un employé du ministère qui passa par là seul, les remarqua et les interpella :


- Dites, il existe des chambres pour ça, vous ne trouvez pas que ce n'est ni le lieu ni le moment pour ce genre de chose.

Jagang s'écarta de Jendy et croisa le regard de l'employé et lui répondit :

- Désolé mais je n'ai pas pu m'empêcher de résister face à tant de beauté. Vous ne trouvez pas?

L'homme regarda Jendy qui joua alors le jeu de l'aguicheuse. Pendant qu'il était absorbé dans la contemplation de ce magnifique corps, Jagang lança un sortilège en informulé

* Impero*

1 - Le sortilège fonctionne, l'employé obéit. Il les accompagne dans un des bureau fermé magiquement.
2 - Le sortilège ne fonctionne pas, l'employé lutte et s'enfuit en donnant l'alarme
3 - Le sortilège fonctionne mal, l'employé lutte mais finit pas céder au sortilège. Il les accompagne dans un des bureau fermé magiquement.
4 - Le sortilège fonctionne mais un autre employé arrive sur cet entrefait.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Maître de jeu, Lun 11 Mar - 8:48


Le membre 'Jagang De Maldor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Département de la Justice Magique - Page 2 D-4-3-10
Revenir en haut Aller en bas
Jendy O'Hara
Jendy O'Hara
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Jendy O'Hara, Lun 11 Mar - 12:19


Nous arrivions comme prévu devant le département de la justice magique. Tout se déroulait à merveille et la présence de Jagang à mes côtés me poussait à avancer avec même plus d'assurance qu'auparavant.
La suite semblait s'annoncer plus délicate, néanmoins, tout se passait bien pour l'instant et tout allait bien se passer par la suite. Il le fallait.
Alors que nous marchions, Jagang m'arreta soudain au beau milieu du couloir, me poussant contre le mur pour que nous ne bloquions pas le passage, il me murmura au creux de l'oreille :

- Si jamais ca devait tourner mal, je devrais faire une certaine chose pour nous défendre, surtout ne prends pas peur, tu seras certainement choqué, mais tu devras passer outre, nous avons une tache importante à faire et nos peurs ne peuvent interférer dans notre mission, est ce que tu as compris?

Je hochais la tête sans dire un mot. Ma curiosité venait d'être piquée au vif et j'eu soudain envie, rien que pour savoir ce que voulait dire mon compagnon, que cela tourne au vinaigre. Mais cette idée m’abandonna bien vite, je saurais bien assez tôt ce que signifiait cette "certaine chose". Loup garou peut être ? Qu'importe, qu'importe. Nous devions continuer notre chemin.

- Maintenant nous allons passer aux choses sérieuses, nous allons reprendre notre route et tu devrais aimer ce qui va se passer.

Souriant comme le chat qui aperçoit une souris bien juteuse à l'horizon, je le suivis, attendant avec une impatience démesurée la suite des évènements. Dans le département, les portes se succédaient tout le long du couloir. Certaines étaient nimbées d'une pâle couleur verte nous permettant de savoir qu'elles étaient magiquement protégées. Mais il y avait tant de pièces que je me demandais bien par laquelle commencer... Jagang sembla faire son choix et m'entraîna vers l'une d'elles. Ses mains vinrent se poser sur mes hanches et alors qu'il me poussait vers la cloison, je compris que tout cela faisait parti du plan. Ses lèvres vinrent à la rencontre des miennes et je décidais de profiter de ce moment quitte à faire et lançais mes mains sur sa nuque. Mais le contact ne dura pas bien longtemps, un employé du ministère parut devant nous et nous apostropha :

- Dites, il existe des chambres pour ça, vous ne trouvez pas que ce n'est ni le lieu ni le moment pour ce genre de chose.

Ce à quoi Jagang répondit en s'écartant

- Désolé mais je n'ai pas pu m'empêcher de résister face à tant de beauté. Vous ne trouvez pas?

Là je sus que c'était à moi de jouer. Ma robe ayant remonté sur ma cuisse, je me penchais pour la remettre en place dans un mouvement un peu déçu en regardant avec insistance le bonhomme. Absorbé par mon jeu, il ne remarqua que trop tard la baguette du mangemort pointé vers lui. Soudain, son visage devint blafard, neutre, dénudé de toute expression, ses yeux prirent une teinte plus claire et son corps devint mou. Là, les recherches commencèrent. Nous rentrâmes dans le bureau et échangeant un regard avec Jagang, nous explorèrent l'endroit, prenant moi le fond de la pièce pendant qu'il en fouillait l'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage

Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Personnage, Lun 11 Mar - 15:20


Dire que j'aurai du être en vacances. J'aurai du être en train de me faire dorer sur l'une des plages du monde mais au lieu de cela, je travaillais. Ma superbe collègue avait eu la bonne idée d'accoucher et du coup, qui se retrouvait en service ? Moi. Ernest Duracuir, la cinquantaine et presque plus de cheveux, des lunettes écailles de tortue et la bedaine en avant. J'étais en train de me rendre dans le bureau des Magenmages afin qu'ils me signent quelques papiers quand je rencontrais un couple qui se croyait probablement en lune de miel. Exaspéré, et probablement frustré, je ne pus m'empêcher de leur rappeler qu'ils étaient dans un lieu public, en l'occurrence le Ministère de la Magie.

- Désolé mais je n'ai pas pu m'empêcher de résister face à tant de beauté. Vous ne trouvez pas ? me répondit l'homme qui venait de relâcher sa compagne.

Malgré moi, je ne pus m'empêcher de lorgner celle-ci. C'est vrai qu'il s'agissait d'une belle plante... Puis tout devint flou, tout devint confus et sans vraiment me rendre compte, je me mis à agir de manière désordonnée.

"Mais non, pas cette porte... Pourquoi je l'ouvre moi ?" me disais-je dans ma tête mais mon corps, lui, ne semblait absolument pas vouloir m'obéir et ouvrit la porte qui se tenait devant moi. Sans rechigner, je m'effaçais une fois la porte ouverte et la refermais avant de me mettre sur le côté. Le couple était entré à ma suite et parlait sans que je n'arrive à saisir leurs paroles. Mais qu'est-ce qu'il m'arrivait bon sang !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Département de la Justice Magique - Page 2 Empty
Re: Département de la Justice Magique

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 9

 Département de la Justice Magique

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.