AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 3 sur 41
Sous un arbre
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 22 ... 41  Suivant
Luna Lovely
Serpentard
Serpentard

Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Luna Lovely, Mar 10 Mai - 12:48


Luna hocha la tête en signe d'accord et s'assit au sol en pliant les jambes pour ne pas froisser sa jupe. Elle leva la tête et observa quelques secondes la lumière filtrant à traver les feuilles vertes du magnifique chêne au dessus de sa tête. Lasser par ce spectacle quelque peu banal, elle baissa la tête et se mit a detaillé Eléonore. Elle était vraiment jolie, avec ses magnifiques yeux vert émeraude et ses longs cheveux brun. En tout cas, beaucoup plus jolie qu'elle-même. Après tout, Luna se trouvait banal au naturel... D'où la coloration de ses yeux et de ses cheveux. Même si de temps en temps, elle était tentée de tout remettre comme avant.... Elle releva de nouveau la tête et observa de nouveau quelques secondes le ciel. Elle finit par sortir une petite pomme rouge et brillante et croqua dedans avec un plaisir évident.

- Et sinon, il y a du neuf depuis la dernière fois qu'on s'était parlé ?


Elle croqua une nouvelle fois dans sa pomme, en attente de la réponse de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Damian Brown
Damian Brown
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage





Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Damian Brown, Sam 14 Mai - 23:04


Assis contre un petit mais très touffu chêne, Damian lisait son livre de sortilèges. Même si les cours n'avaient pas encore commencé, il voulait s'avancer dans les devoirs que les professeurs lui donneraient assurément durant l'année scolaire. En plus, ces devoirs prématurés étaient loin d'être désagréable pour le jeune homme. Il n'avait jamais considéré la magie comme un calvaire mais plutôt pour un plaisir. Travailler ne pouvait donc que le contenter.

L'arbre offrait un joli coin d'ombre sous le soleil de plomb qui tapait sur la vaste pelouse verte. Le lac offrait une jolie vue et, de là, le château de Poudlard était plus beau que jamais, semblant s'étirer jusqu'au ciel complètement dégagé. De plus, il ne faisait pas trop chaud ni trop humide, ce qui rendait l'air respirable et agréable. L'arbre à l'épais feuillage dégageait une odeur de sève enivrante et plaisante qui rappelait un début de printemps. Les glands tenaient toujours bien en place sur le beau végétal, ornant d'une jolie couleur marron le vert kaki du chêne.

Les yeux toujours fixés sur le livre à la couverture rouge bordeaux, Damian se saisît de sa baguette qui était posée sur le gazon. Détachant ses yeux de sa lecture il attira une dizaine de glands accrochés au conifère. Il les regroupa en constituant un petit tas et entreprît de jeter la formule qu'il essayait d'apprendre. Il entreprît de faire le mouvement nécessaire, mouvement complexe triangulo-circulaire, en murmurant la formule tout aussi compliquée. Lorsqu'il eût terminé, les glands se mirent en mouvements: après s'être positionnés en cercle, ils entamèrent une jolie danse ressemblant à un ballet russe. Heureux d'avoir réussi son coup, Damian referma son livre et laissa les glands s'exécuter dans leurs jolis mouvements.

Il posa sa tête contre l'épais tronc et ferma les yeux. La nuit précédente avait été courte et épuisante. Il s'était couché à cinq heures du matin et levé à 10 à cause de ses camarades de chambre qui avaient eu la bonne idée de faire exploser des pétards dans la chambre alors que Damian dormait encore. A croire que le collège était rempli de parfaits imbéciles.

Il pensa alors aux deux jeunes garçons de son âge qu'il avait laissé derrière lui hier soir. Ils n'avait peut-être pas mérités un tel dédain... Si ! Ils n'étaient pas mieux que les quatre immatures de son dortoir. Être plus sympathique n'était pas si difficile que ça. Pourquoi les autres devaient-ils tous s'avérer désagréables et incompréhensifs. C'était énervant, à a fin...

Soudain, Damian se demanda si quelqu'un les avait trouvé, errant dans les couloirs. Peut-être étaient-ils déjà parti, ayant été renvoyé. Ils ne méritaient tout de même pas un tel traitement... Ils avaient aussi des rêves et des ambitions qu'ils caressaient avec envie et désir. Ce ne serait pas juste qu'il leur soit impossible de les réaliser.

------------------------------

Sans s'en rendre compte, Damian s'était assoupi contre l'arbre. Éveillé, il n'ouvrit cependant pas les yeux de suite, profitant du doux zéphyr qui lui caressait le visage. A en juger par la chaleur encore présente, il ne devait pas être plus de 16 heures, ce qui n'était pas plus mal. Il n'aurait pas réussi à dormir le soir même si sa sieste s'était prolongée. Doucement, il ouvrit les paupières, laissant pénétrer le soleil dans ses yeux. Beaucoup de petits groupes disséminés discutaient, riants et souriants à volonté. Bien heureusement, personne n'était venu déranger le français. L'arbre lui "appartenait" toujours, le cachant toujours des rayons perçants du soleil. Sur sa droite, ses livres s'étaient éparpillés sur le sol. Il les rangea rapidement et regarda les glands qui dansaient toujours avec la même vigueur. Le ballet fruitier était hypnotisant tellement il semblait humain. On aurait vraiment dit des petits rats d'opéra.

Sortant de sa torpeur, Damian se rendît compte qu'il mourait de soif. D'un coup de baguette, il fît apparaitre un grand verre d'eau claire et le but cul-sec. Il soupira de soulagement. Il était vraiment bien. Tout était parfait.


Dernière édition par Damian Brown le Dim 15 Mai - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Todd
Anthony Todd
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Anthony Todd, Dim 15 Mai - 11:51


Tony ralentit son pas dans les couloirs de Poudlard et passa la tête par la fenêtre. Le temps était parfait, l'atmosphère légère et chaleuresement humide. Tout était réuni pour exhorter les élèves à réviser dehors au lieu de lire un livre déprimant dans les cachots de Poudlard, le territoire des Serpentards. Décidé, le jeune homme rangea son livre de défense contre les forces du mal dans sa musette, referma celle-ci et la changea d'épaule. Avant de sortir, il adressa un sourire de salut à un groupe de jeunes gryffondors qui ne manquèrent pas de caqueter comme il se devait et continuèrent à rire bêtement tandis qu'Anthony était déja dehors.

Laissant ses pieds le guider à travers l'immense parc de l'école, il se mit à chanter ce qui lui trottinait dans la tête, encore un morceau de ballade rock vieux comme l'euro.

Another turning point;
a fork stuck in the road.

Time grabs you by the wrist;
directs you where to go.

So make the best of this test
and don't ask why.

It's not a question
but a lesson learned in time.

Depuis le début de cette année, il ne regrettait plus sa guitare, il avait en effet appris à produire des notes et à les affiner avec sa baguette. C'est donc aux mouvements de sa tige de bois qu'il continua son petit concert pédestre, peu intéressé par le regard des autres et le fait qu'ils aiment ou pas les ballades rock. Alors qu'il se cherchait un arbre, de préférence un bon vieux chène ou un saule garant d'intimité, pour réviser dans la solitude, son regard croisa une silhouette connue. En effet, Damian Brown, un poufsouffle qu'il avait croisé pendant la nuit et qui s'était senti offensé au point de partir, s'amusait à faire danser des glands.

* Une occupation comme une autre, moi je chante bien du Green Day sans guitare..*

Poussé par un instinct plus fort que lui, Anthony s'approcha du chêne occupé, regarda Damian alterner un sort d'apparition et un aguamenti pour étancher sa soif. C'est à ce moment là qu'il se rendit compte qu'il avait faim. Comme le rapelle les lois de Gamps, la nourriture ne peut être crée par la magie, et Anthony dut donc adopter l'attitude jemenfoutiste par rapport à son estomac grognant.
Se maudissant de ne pas avoir amené de sandwichs, Anthony s'assit et tenta d'occuper ses pensées en essayant de produire un foutu Patronus, mais en vain. Ce sortilège était sûrement trés difficile à apprendre par un livre, il lui faudrait un apprentissage par la voix. Alors qu'il appréhendait de passer au chapitre écrit pendant un bon quart en runes de son manuel, le Serpentard décida sur un coup de tête d'aller voir Brown.

En effet, la fin de la réunion d'hier soir ne lui convenait pas, et laissait en lui quelques regrets qui attiraient sa curiosité. Il avait l'impression d'être passé à coté de quelque chose. Des amis ? Pas improbable. Il enfouit le manuel dans sa musette, s'approcha du chêne et prit l'un des risques les plus idiots de son adolescence. Se basant sur l'apparence et l'accent du Poufsouffle, il tenta une approche qui, si elle était bien ciblée, pourrait faire des dégats.

( Français)- Bonjour. Cette fois, ma salle commune est réveillé. Nous pouvons soulager ton ironie.. Désolé pour hier soir, j'avoir été fatigué, j'ai dû paraître limité mentalement.( Français)

Son français était approximatif mais il était certain d'avoir assez bien réussi, au pire Brown comprendrait le sens général.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Alexander Scott, Dim 15 Mai - 12:45


Alexander n'avait comme prévu pas réussit à se rendormir après la soirée la de veille, les ronflements de ses camarades ainsi que l'atmosphère étouffante qui régnait dans le dortoir l'avait tenu éveillé jusqu'à neuf heure, heure à laquelle tout ces compagnons de chambres avaient quitté le dortoir pour aller prendre un bon déjeuner dans la grande salle. Une fois de plus il ne s'était pas joint à ses camarades, il avait une nuit à rattraper et de toute façon il n'avait pas faim, il ouvrit donc la fenêtre de la chambre d'un coup de baguette magique afin que l'air frais envahisse le petit dortoir et que les mauvaises odeurs disparaissent puis il monta dans son lit et s'allongea confortablement sans remonter ses couvertures afin de ne pas avoir trop chaud. Le Russe ne tarda pas à s'endormir, en vérité il était totalement fatigué et il était difficile de croire qu'il ne se soit pas écrouler plus tôt tant il avait du mal à tenir debout.

Alexander fut réveillé par des bruits de pas à l'intérieur de la petite chambre, un de ses compagnons venait chercher son maillot afin d'aller se baigner dans le lac, effectivement la température était idéale pourtant le jeune Russe n'était pas tenté par une éventuelle baignade il informa tout de même l'autre Serdaigle qu'il allait sans doute passer après tout il fallait bien qu'il prenne l'air sinon il allait mourir étouffer dans cette étroite chambre. Après le départ de son compagnon le Russe sauta de son lit et se dirigea vers la fenêtre, il observa un moment les montagnes au loin puis le soleil étant donné sa position on devait être en plein milieu d'après midi et l'adolescent se félicita d'avoir dormis aussi longtemps. Alexander s'habilla rapidement et enfila sa robe de Serdaigle puis il sortit du dortoir sans se presser.

La salle commune des Serdaigles était assez remplie ce qui était surprenant vu le beau temps qui régnait enfin étonnant... Pas tant que ça de la part de Serdaigles. Alexander observa ses camarades, ils lisaient, travaillaient avec acharnement ce qui fit sourire le Russe, lui avait de nombreuses facilités il n'avait pas besoin d'étudier pour avoir des bonnes notes, écouter le cours lui suffisait amplement pour assimiler une leçon. Une fois de plus le Russe se demanda si le Choixpeau n'avait pas fait une erreur dans sa répartition, après tout c'était déjà arrivé par le passé alors pourquoi pas lui ? Il devrait songer à questionner ses professeurs mais pas aujourd'hui, il avait besoin de prendre l'air. L’adolescent sorti de la salle commune à la vitesse de l'éclair et suvit u flot d'élève qui se dirigeait sans doute vers la sortie du château pour aller au parc au moins cette fois il ne se perdrait pas.

Ce fut au bout d'une dizaine de minutes de marche qu'Alexander compris qu'il n'atteindrait jamais le parc si il les suivait en effet les élèves étaient maintenant arrivé dans les sous-sols où devaient sans doute se situer les cachots de Serpentard. Le russe jura, jamais il ne parviendrait à se retrouver dans ce fichu château, au moins à Durmstrang il pouvait se déplacer sans se perdre à chaque fois... Après avoir compris son erreur le Serdaigle fit demi-tour et repartit à la recherche de la sortie de l'immense château. Au terme d'une marche de dix minutes le Serdaigle se retrouva devant le portrait qui l'avait aidé à trouver son chemin la veille au soir, après avoir salué et interrogé son sauveur la Russe repartit à la recherche de l'entrée.

Grâce au conseil du tableau le jeune sorcier parvint à sortir du château cet exploit dut accompagné par un grand souffle de soulagement, il avait réellement cru qu'il n'y arriverait jamais. Le Serdaigle ne chercha pas à rejoindre ses camarades au lac il se balada plutôt au gré de ses envies dans le parc regardant autour de lui notamment les filles ce qui était naturel à son âge, il souriait à certaine, restait indifférent devant d'autre mais jamais n'allait les rejoindre à cause de sa timidité. Au bout d'un moment le jeune Russe remarqua au pied d'un arbre les deux fous de la veille. Devait il les rejoindre ? S'excuser auprès du Poufsouffle pour sa blague ? C'était après tout une occasion de réparer les choses car on ne peut pas dire que tout c'était bien passé la veille au soir. D'un pas nonchalant Alexander rejoignit Anthony et Damian qui d’ailleurs s'amusait à aire danser des glands avec sa baguette ce qui ne manqua pas de le faire soupirer. Alexander atteignit finalement les deux compagnons et décida une entrée moins brutale que celle de la veille.


Salut... J'espère que je dérange pas...

Le Russe s'arrêta qu'est ce qu'il pouvait dire ? Avant tout s'excuser mais aux deux ou seulement auprès de Damian qui avait mal pris la blague, cette fois il n'était pas question de commettre d’impair comme la veille.

-Je suis désolé de ma mauvaise plaisanterie hier soir je pensais pas vous faire si peur... Mais bon on est plus vraiment soi même à trois heures du matin dans un château sombre qu'on a jamais visité..

Voilà c'était pas mal... Ne pas faire plus, ne pas risquer de le froisser une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Damian Brown
Damian Brown
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage





Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Damian Brown, Dim 15 Mai - 17:14


Toujours aussi confortablement installé contre l'épais tronc d'arbre, Damian jubilait, un verre vide à la main. Il était en forme, la température était agréable, le temps magnifique et il n'avait pas cours. Quiconque aurait été heureux en cet instant précis, à déguster les merveilles que la vie pouvait offrir. Rien n'aurait pu gâcher ce parfait moment, rien...

Alors qu'il ouvrait son livre, près à apprendre une autre formule, il entendit des bruits de pas approchés. Il ne releva pas la tête, pensant que l'élève qui marchait ne faisait que passer. Cependant, les bruits de pas s'arrêtèrent tout près de lui. Une voix lui parla alors en français.

Surpris d'entendre sa langue natale, et ne reconnaissant pas le timbre de celui qui lui parlait, il leva subitement les yeux et s'étonna de voir l'un des deux garçons d'hier, le Serpentard. Ce dernier lui dît, dans un français quasiment parfait avec un accent très prononcé, qu'il était désolé pour hier, justifiant ses dires par de la fatigue. Damian ne sut quoi répondre. L'initiative d'Anthony le gênait. D'une part, le fait que son interlocuteur lui parle en français dénotait un fort investissement, et deuxièmement, il s'excusait de son propre gré de quelque chose dont il n'était peut-être même pas responsable.

Damian, ne sachant quoi répondre, dît tout simplement :

-" Tu... Tu peux t'asseoir si tu veux."


Cela devait être les premières paroles non agressives qu'il lançait à un élève depuis qu'il était arrivé à Poudlard. Il tourna alors la tête vers son livre, mais ne pût comprendre un seul mot de ce qu'il lisait, trop absorbé à imaginer la suite des évènements. Sa fierté lui dictait étrangement de continuer sa lecture et de snober le Serpentard mais lui, il désirait nouer des liens. Et c'était Anthony qui avait osé faire le premier pas...

Avant qu'il n'est pu en découdre avec lui-même, Damian fut une fois de plus prit au dépourvu lorsque le Serdaigle de la veille les rejoignit également. A son tour il s'excusa de sa plaisanterie de mauvais goût, prétextant également la fatigue. A ce moment, personne ne pouvait être plus mal à l'aise que le Poufsouffle. Il ne savait ni quoi faire, ni quoi dire. Après tout, sa réaction avait peut-être été exagérée... Inutile même. Les autres s'excusaient mais c'était sûrement lui qui était en tort.

Relevant la tête, il chercha les mots qu'il devait prononcer.

* "Je te pardonne"... Non, il n'a rien commis de grave... "Non, c'était moi, je m'excuse"... Non plus, je n'ai rien fait de mal non plus... Et ça fait trop niais...*

Damian se triturait la cervelle, à la recherche de... Il ne le savait même pas. Alors, il se saisît de sa baguette et lança le sort "Finite" sur le ballet des glands. Il les expulsa un peu plus loin d'un coup de baguette et proposa :

-" Tu veux te joindre à nous ?"

Cette dernière phrase raisonnerait à la fois comme un pardon et comme une excuse. Damian se replongea dans son livre, espérant que les deux autres comprendraient les messages qu'il faisait passer. Ce n'était pas de sa faute si il n'était pas doué en ce qui concernait les relations avec autrui...
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Todd
Anthony Todd
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Anthony Todd, Ven 20 Mai - 17:58


Le Serpentard se racla la gorge et balaya plusieurs fois le parc de Poudlard du regard. S'il avait pensé, hier soir, en quittant les deux habitants nocturnes du château qu'il se retrouverait assis sous un arbre avec eux, il aurait pu concurrencer Dali en tant que maître des idées extravagantes.
Non, non, des idées extras tout simplement.

Un instant, il se remémora le monologue d'Alexander Scott, la nuit dernière et fut soudain surpris, curieux à l'idée de parler à l'homme qui avait vécu cette enfance. Anthony lui même avait failli rejoindre Durmstrang et y serait actuellement si sa mère n'avait pas eu quelques réticences envers l'établissement slave, connu pour la place peu ordinaire qu'y tenait la magie Noire. Intéressé, il demanda à Alexander comment était fait Durmstrang et qu'est ce qui s'y passait.

Il passa donc le reste de son temps à écouter ses interlocuteurs, attentivement bien entendu, mais en gardant ses remarques et en pensant parallèlement à leur place en tant que Serdaigles et Poufsouffles et à la sienne en tant que Serpentard. Etait il le " méchant " ? Celui avec qui personne ne devenait il ami ? Sa position actuelle sous un arbre avec eux ne démentait elle pas ce stéréotype des partisans immortels de la secte mangemorte ?

Et pourquoi alors se sentait il attiré par les porteurs de bures noires et les maîtres des sortilèges offensifs ? Pourquoi était il tiraillé à ce point entre la voie de l'auror, le " gentil" et celle du méchant ? Parce que, peut être, il était adolescent, une phase ou l'on se pose des questions et on se cosntruit mais aussi pour sa place de Serpentard. On ne sait jamais ou est le serpent et d'ou il va arriver. Et le serpent lui même ne le sait pas encore.

Une fois débarassé de ses pensées négatives et gênantes, il continua à écouter un moment puis, pris d'une idée soudaine ( décidément son cerveau marchait à 100 à l'heure ), il se tourna vers ses collègues avec un petit sourire, ses cheveux ébourrifés venant caresser son front pour s'immobilser, piégés entre deux rayons de soleils.


- Que diriez vous d'un petit duel afin de réviser et de tester nos capacités ? Tant que nous sommes encore à Poudlard, profitons en ! Le parc est parfait pour ce genre de choses et j'ai bien envie de me confronter à vous !

Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Alexander Scott, Ven 20 Mai - 18:48


Alexander observa Damian un long moment, ses yeux bleus glacés observaient le Poufssoufle sans ciller et il lui apparaissait que ce dernier semblait mal à l'aise peut être était il lui aussi au fond désolé par sa réaction de la veille, peut être s'était il rendu compte que sa réaction avait été un peu trop brutale mais toujours est il qu'on avait l'impression qu'il cherchait ses mots et qu'il allait s'excuser pourtant il n'en fit rien et proposa juste au Serdaigle de s'asseoir.

Pourquoi pas, je n'avais de toute façon rien de prévu aujourd'hui.

Alexander s'assit sur le sol le plus confortablement possible et se mit cette fois à observer Anthony. Le Serpentard semblait lui aussi assez mal à l'aise, il ne lui avait même pas dit bonjour et s'était contenté de se racler la gorge... Mauvais signe. Le Russe se força à prendre un air détaché et attendit que l'un de ces deux compagnons ne brise le silence finalement se fut le Serpentard qui étonnamment prit la parole et lui demanda de parler de Durmstrang. Le Serdaigle grimaça il n'aimait pas trop parler de son ancien collège, trop de mauvais souvenirs y étaient liés et il avait décidé de les enterrer lorsqu'il était arrivé à Poudlard toutefois la demande d'Anthony était difficilement refusable en effet ce dernier ne faisait que se renseigner.

Et bien... Durmstrang est fondamentalement différente de Poudlard notamment parce que les nés de parents moldus n'y sont pas acceptés, seul les sangs purs sont jugés digne de recevoir l'enseignement dans cette école. Ensuite il faut savoir qu'il n'y a pas de maison, c'est pourquoi il y a davantage de rivalité entre élève afin de devenir le meilleurs, à Poudlard vous pouvez compter sur vos camarades alors qu'à Durmstrang vous êtes seul livré à vous même.

Alexander se stoppa les yeux dans le vide, effectivement il avait été seul lors de ses années à Durmstrang et cette situation l'avait beaucoup fait souffrir car dans l'école nordique il valait mieux se trouver de solides amis afin de ne pas passer son temps à l'infirmerie, il y avait évidemment une autre solution c'était de devenir le meilleurs pour écraser les autres élèves en duel mais c'était évidemment plus facile à dire qu'à faire.

Il y a une autre différence entre Poudlard et Durmstrang qui est bien plus fondamentale... C'est l'enseignement de la magie noire et je ne parle pas seulement des sorts interdits mais aussi de choses bien plus obscures comme les Hocruxes ou les Inferius... La manière dont sont enseignés les sortilèges interdits est assez révulsante elle aussi car les professeurs se servent généralement d'animaux afin de passer à la pratique et je peux vous assurer que ce n'est pas très réjouissant.

Alexander se remémora les animaux qu'il avait vu mourir de la main de son professeur ainsi que les animaux qu'il avait lui même tué et fait souffrir sous ordre du professeur et la simple évocation de ses souvenirs le fit frissonner de manière irrépressible.

Aucun de ses sorts ne devraient être enseigné à des enfants de notre âge...

Le Russe avait parlé davantage pour lui que pour ses deux compagnons, il ne comprenait pas comment on pouvait forcer des enfants à tuer des animaux juste pour leur apprendre des sorts qu'ils n'auront plus le droit d'utiliser à l'avenir sous peine de finir à Azkaban... Non seulement cette expérience était assez traumatisante mais en plus c'était un gâchis sans nom. Alexander se ressaisit et termina sa description rapidement à vrai dire ses souvenirs lui avait un peu coupé l'envie de parler de son ancienne école.

Les professeurs sont différents eux aussi, ils n'hésitent pas à coller un élèves pour une simple retenu et sont bien plus sévères pourtant il ferment les yeux même sur les duels qui ne sont pas amicaux... Tu veux savoir autre chose ?

Alexander attendit une réponse du Serpentard mais Anthony se contenta de proposer un duel. Le Russe secoua négativement la tête, les derniers souvenirs avaient étés une douche froide et il n'avait pas vraiment envie de recommencer des duels à Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Damian Brown
Damian Brown
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage





Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Damian Brown, Sam 21 Mai - 16:51


Damian s'était replongé dans son livre de sortilèges, tous plus compliqués les uns que les autres, tendant néanmoins toujours une oreille attentive en direction de ses deux nouveaux... compagnons (?). Les deux avaient accepté de s'asseoir sous l'immense chêne feuillu. C'était bien. Au moins, ils repartaient tout trois sur de nouvelles bases que Damian espérait plus stables et plus solides.

Alors qu'il était en train de lire le premier paragraphe su sortilège "Bougetout", sensé permettre à celui qui le lançait de faire mouver des maisons, Alexander entama un petit discours concernant son ancienne école, Durmstrang. Damian en avait entendu parler. Si il s'en souvenait bien, elle possédait une réputation des plus sombres et des plus terrifiantes dans le monde des sorciers. Le jeune français ne se souvenait cependant plus pour quelles raisons.

Il se détacha alors complètement de sa lecture, ne relevant pas la tête pour autant, et écouta attentivement. Selon le Serdaigle, il y avait deux raisons majeures qui expliquaient l'antagonisme constant entre Poudlard et Durmstrang. La première était qu'il n'y avait ni maisons, ni nés-moldus et la deuxième constituait en l'apprentissage de la... magie noire. Bien entendu ! Damian s'en souvenait, à présent. Il se rappelait de son père qui lui avait un jour raconté que seules les "méchantes personnes" allaient dans l'école roumaine. Il l'opposait toujours à Beauxbâtons, de très bonne réputation, et à Poudlard, les deux seules écoles de magie où il comptait envoyer son fils lorsqu'il aurait l'âge requit. A cette pensée, le jeune garçon eût un haut-le-coeur. Il s'était toujours interdit de penser à ses parents, c'était bien trop douloureux... Il ne fait pas bon de vivre dans le passé

Damian, trop absorbé par ses pensées, reprit connaissance juste au moment où Anthony proposa un petit duel. Si l'on pouvait appeler cela un duel... y avait-il un nom pour les combats à trois ? Un trio peut-être...
Avant que le jeune français n'aie eu le temps de répondre, Alexander fit un "non" de la tête.... C'était étrange. Qui refusait un petit combat de temps en temps ?

Damian, quant à lui, dît, son regard plongé dans le vide et fixant l'horizon:

-" Pourquoi pas... Après tout, il faut savoir profiter du moment présent..."

Il regarda alors Alexander d'un air interrogateur, attendant de savoir si il avait changé d'avis ou si il était toujours aussi réfractaire. Il devait bien se douter que, ici, les duels n'étaient pas ceux de Durmstrang... Logiquement...

Damian se leva alors, prit sa baguette et réduisit ses livres jusqu'à ce qu'ils ne dépassent pas la taille d'un biscuit avant de les mettre dans sa poche. Il fit disparaitre le verre d'eau, après s'en être resservi un, et dît:

-" Vous venez ? Même si on ne se bat pas, on pourra toujours se balader... On imporvisera."

Damian était plus que courtois... S'étonnant de sa trop grande gentillesse, il se tût et patienta. Le soleil tapait avec force.


Revenir en haut Aller en bas
Anthony Todd
Anthony Todd
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Anthony Todd, Dim 22 Mai - 14:52


[i] Anthony ne se rendit compte qu'il avait mal a la tête qu'en se levant. En réalité, la douleur le frappa comme un puissant coup de poing ou une barre de fer. Répondre positivement à Damian n'était plus un choix mais une obligation. Il avait besoin de se promener un peu.

Et besoin d'un duel.

- Oui, allons y. Cela fait quelques années que je n'ai pas fait le tour du château, surtout accompagné de gens.

Alors qu'il commençait déja à marcher, Damian et Alexander à ses cotés, il se mit à réflechir à la fin de sa phrase, au nombre trés réduit de personnes qui avait osé penser marcher à ses cotés, et décida de profiter du moment présent à fond. Son instinct lui sussurait en effet Carpe Diem depuis quelques minutes et son coeur empêchait son cerveau raisonné de parler, noyant les " c'est éphèmére", " juste des rencontres " sous les " tu as des amis, tu as des amis !"

Ils commencèrent donc à marcher, Anthony tenant sa baguette hors de sa poche, les bras ballants mais prêt à brandir son arme à tout moment. Lorsqu'il était jeune et timide, il avait pris l'habitude de recevoir des mauvais sorts alors qu'il révisait dans le parc, ou qu'il se promenait, simplement à cause de son caractère ou de son appartenance à Serpentard. Devenu presque adulte, il avait commencé à rendre les coups et les mauvais sorts s'était tus, ne faisant pas la taille ou n'ayant plus aucun intérêt à attaquer une créature qui s'était doté d'une carapace.

Il avait pourtant gardé l'habitude de se promener sa baguette à la main, les yeux aux aguets, prêt à renvoyer vers l'océan toute écume. Le besoin d'un duel grandissant a une vitesse affolante en lui le poussa à envoyer un sortilège qui fit se lever quelques pierres, comme frappées par un vent léger, et se courber quelques herbes. Il bouillonait d'énergie et avait besoin de lâcher la bride à cette dernière, sous peine d'être violemment emporté par son mal de tête.

En un mot, il subissait une petite, une calme crise mais une crise.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Alexander Scott, Dim 22 Mai - 16:19


Alexander n'avait pas envie de se batte inutilement, il avait eût sa dose de duel à Durmstrang et avait décidé d'arrêter les duels jusqu'à ce qu'il devienne Auror, dés lors il n'aurait plus vraiment le choix car le seul choix qu'il aura après l'être devenu sera de se battre ou mourir. Damian proposa d'aller se promener dans le parc, au moins ça il pouvait le faire, ça ne lui ferait pas de mal et puis ça lui permettrait de faire plus amples connaissances avec ses camarades, eux connaissaient beaucoup de lui maintenant mais ils ne lui aviaent rien révélé d'eux, il ne connaissait que leur nom, leur âge et leur maison.

Pourquoi pas, ça ne peux pas faire du mal.

Le Russe se leva avec agilité et suivit ses deux compagnons. Anthony marchait la baguette à la main comme si il semblait craindre une attaque, il regardait à droite et à gauche comme pour anticiper un quelconque sort... Alexander avait souvent vu une telle attitude à Durmstrang mais jamais encore à Poudalrd, ainsi Anthony avait du avoir des premières années difficile lors de son entrée au collège... Seules des années de brimades et d'humiliation pouvait rendre prudent à ce point. L'attitude du Serpentard serait passé inaperçue pour n'importe qui mais pas pour le Serdaigle qui avait jadis eût la même, il lui avait fallut du temps pour s'en débarrasser.

Tu sais Anthony tu n'as pas à craindre d'attaques, je ne vois pas qui serait assez sot pour s'en prendre à trois septième année.

Anthony lança un sortilège et Alexander décida de na pas approfondir le sujet pour ne pas exaspérer son compagnon. Le Russe préféra expliquer pourquoi il ne voulait pas se battre.

Je suis désolé d'avoir refuser le duel mais il ne me reste que quelque mois à faire dans cette école et je ne veux pas faire une mauvaise impression qui pourrait m’empêcher de devenir auror si jamais elle parvenait aux oreilles du ministère et puis... Durant les sept dernières années je n'ai cessé de devoir combattre en duel afin de gagner les respect des autres. C'est comme ça à Durmstrang, soit tu mord soit c'est toi qui est mordu. Désormais je ne me battrai plus avant de devenir auror ça peut paraître idiot mais c'est comme ça et je ne reviendrai pas là dessus. En revanche rien ne vous empêche de livrer un duel à deux c'est d'ailleurs bien plus facile qu'un duel à trois.

Les trois garçons continuèrent à marcher sous le regard des autres élèves notamment celui des filles, Alexander ne passait généralement pas inaperçu et il supposait que ses deux compagnons non plus au vu de leur physique il n'était donc guère étonnant qu'ils attirent l'attention surtout qu'il devait être rare de voir un Serdaigle, un Poufsouffle et un Serpentard marcher ensemble en bavardant comme des amis.

Dites moi, que voulez vous faire lorsque vous serez adulte ?

La question démangeait Alexander depuis un moment et il préférait poser celle-ci plutôt que de leur demander d'étaler leur vie, il n'avait pas vraiment envie d'entendre parler de leur famille, de leur enfance en revanche il voulait savoir si les deux autres envisageaient de devenir auror eux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Damian Brown
Damian Brown
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage





Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Damian Brown, Dim 22 Mai - 17:32


Damian n'avait pas eu à attendre longtemps les réponses de ses deux interlocuteurs. Ils avaient acquiescé quelques secondes seulement après sa demande. Ce n'était pas plus mal. Il était préférable d'être en compagnie de personnes qui savaient ce qu'elles voulaient au lieu d'hésiter constamment.

Lorsqu'ils furent tous debout, ils entamèrent une marche lente et agréable sous la chaleur de cette fin d'après-midi. A peine furent-ils partis que, déjà, des vautours se saisissaient de l'idéale place ombragée, sous le chêne. Damian ne pût s'empêcher de faire apparaitre un petit rictus sur son visage, étrangement amusé par la situation. Il détourna la tête et se mit à fixer l'horizon. Ce tableau semblait avoir été peint à l'aide d'une palette de mille couleurs, toutes plus sublimes les unes que les autres. Il valait sûrement la peine de rester jusqu'au coucher du soleil... Cela devait être une image exceptionnelle et indélébile.

Ce n'était que lorsque Alexander s'exprima que Damian se rappelait qu'il était accompagné. Il était tellement peu habitué à l'être qu'il avait prit l'habitude de fixer le paysage lorsqu'il marchait. Le Serdaigle était donc en train de parler à Anthony. Si Damian avait bien comprit, il lui disait que craindre une quelconque attaque ne servait à rien car personne n'oserait se confronter à trois élèves de dernières années. Ce n'était pas faux.

Intrigué par la remarque du russe, il regarda les bras ballants du Serpentard et se rendit alors compte qu'il avait sa baguette en main. Cela ne traduisait pas nécessairement la crainte d'être attaqué... Simplement le fait d'avoir envie de l'utiliser, ou de la garder avec soi. Cependant, un petit tour de magie exercé par Anthony dénotait finalement une envie de combat... Une envie de sang, peut-être... Après tout, et même si Damian ne se fiait pas à l'appartenance de chaque élève, il était à Serpentard.

Alexander s'exprima alors de nouveau. Il justifia son refus du combat par la peur de faire un faux pas, voulant devenir auror, et par le fait qu'il est dû livrer bon nombres de duels à Durmstrang.

Damian, compréhensif, lui répondît:

-" Je comprend bien pourquoi tu ne veux pas, c'est tout-à-fait logique. Néanmoins, laisse moi te dire que les duels à Poudlard sont autorisés et n'attirent pas d'ennuis. Pour cause, ils ne sont pas trop violents. Ce que je veux dire, c'est que les sorts jetés n'ont pas pour but de blesser mais de faire un petit peu mal, de ridiculiser. Nous ne jetons pas de sortilèges impardonnables, ici..."


Après tout, Alexander avait sûrement vécu des expériences traumatisantes, à Durmstrang. Mais c'était dommage de ne pas voir de quoi il était capable.
Damian enchaina et répondit à sa question :

-" Pour ma part, ce n'est pas très clair. J'hésite entre être auror ou... "

Il valait mieux le garder pour soi. Ce n'était pas le genre de chose qu'on étalait sur la place publique.

Après de longues minutes de marche, le jeune français pût voir les gens affalés sur la pelouse commencer à partir, rentrant dans leur dortoir. Il ne restait bientôt que peu de monde. C'était le bon moment pour initier un petit duel. Damian S'arrêta alors mais ne fit rien. Il ne savait pas comment commencer ce genre de combat. Ses deux camarades à côté de lui, il attendit, fixant le soleil couchant de ses yeux, plus perçants que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Todd
Anthony Todd
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Anthony Todd, Dim 22 Mai - 17:48


Le Bon, la Brute et le Truand. Un excellent film qui datait lui aussi d'un bon siècle. Et qui pourtant était parfait pour illustrer ce moment. Anthony, sa baguette toujours dans la main se demanda soudain si il était la Brute ou le Truand. Mais étant donné qu'il avait déja assez réfléchi pour aujourd'hui et que sa tête allait exploser si il ne se battait pas, il ne chercha pas plus loin. Il était minuit dans la plus grande fabrique d'horloges du monde, laquelle se trouvait derrière son front. Encore une fois, la " sonnerie " fit trembler son corps. Une dernière fois. Puis la douleur disparut. Il se sentait bien. Admirablement bien.

- A Poudlard, les duels sont des jeux, des révisions, des entraînements mais jamais des spectacles de violence, et ne sont appréciés des èleves que pour la beauté du combat, la grâce des sorts et la camaraderie du duel. Nos clubs de duels ne sont pas des gangs. Ce sont des regroupements d'artistes.

Il s'arrêta, juste à coté de Damian, vit la baguette de ce dernier trembler et eut un petit sourire. C'était le moment de jouer son rôle de Serpentard. Silencieusement, il se placa devant le Poufsouffle, amena sa tige de bois devant son visage et se fendit en une réverrence qu'aucun Durmstrang ne devait jamais avoir étudié. Puis, l'étincelle de la passion du moment présent dans les yeux, il recula de quelques pas, enchaîna ses yeux à ceux de Damian et se mit en garde.

- Présentez vos baguettes. A mon signal, trois, deux, un...

La première réaction du Serpentard, avant de savoir si on lui avait répondu ou non, fut de lancer l'inévitable protego puis de reculer d'un pas et de donner un coup de coude dans l'écorce d'un arbre, qui craqua, tomba au sol, puis se transorma pendant sa chute en une étoffe de la couleur de l'arbre, gonflé de sève et grand comme un demi-linceul. Ce drap claqua en l'air au rythme d'un coup de baguette du Serpentard et tomba entre les trois compagnons comme un drapeau de course au temps de l'Empire Romain.

Il venait de lancer le duel et dèja une bande de fills de sixième année, et un cortège de petit premiere année avait ralenti le pas pour observer leur combat.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Alexander Scott, Dim 22 Mai - 18:26


Je me doutes que les duels de Poudlard sont bien différents mais cela ne me fera pas changer d'avis.

Peut être finalement ne voulait il pas combattre en duel parce qu'il avait mûri, combattre pour combattre ne l'intéressait pas, il n'y avait pas de cause à défendre, pas d'objectif et le duel amical il n'y avait pas d'adrénaline. Cette adrénaline dont Alexander avait tant besoin, il savait qu'il ne la trouverait qu'en combattant avec de réels risques contre le réels ennemis qui en voulait à sa peau... Un duel amical ne pouvait pas reproduire les conditions d'une véritable combat à mort et c'est sans doute ce qui manquait au Russe. Une pensée traversa l'esprit de ce dernier, cette envie de duel était elle malsaine ? Etait-ce qui poussait certaines personnes à devenir mangemorts ? Après tout la frontière entre vouloir un combat à mort et tuer des gens était extrêmement mine. Le Serdaigle balaya l'idée aussi vite qu'elle était venu, lui ne voulait pas tuer les gens d'ailleurs les auror ne pouvaient pas utiliser les sortilèges impardonnables, lui ce qui l'intéressait c'était le fait de vivre sa vie comme une aventure, toujours dans le risque, toujours aux aguets... Oui, c'était ça qu'il voulait aussi bizarre que cela puisse paraître, une vie mouvementée où il traquerait les mangemorts.

Damian exprima le voeux de devenir auror ou autre chose mais il ne termina pas sa phrase comme si il était gêné de son second choix... Voulait-il rejoindre les rangs des mangemorts ? Ce n'était pas vraiment un métier mais au vu de la réaction du poufsouffle c'était envisageable. Non, Alexander ne voyait pas Damian devenir un mangemort, il était un garçon comme un autre et ne semblait pas avoir de "problèmes", il ne semblait avoir aucune raison de devenir un sorcier des ténèbres.


Ainsi tu veux toi aussi devenir auror... Nous travaillerons peut être ensemble plus tard, ce serait sympa.


La baguette semblait démanger Damian et Anthony car le Serpentard ne tarda pas à provoquer le Poufsouffle et duel sous le regard surpris du Russe qui s'écarta et alla s'asseoir contre un arbre en observant ses deux camarades se faire face et en les jaugeant. Selon Alexander c'était Anthony qui avait l'avantage de part les dernières observations qu'il avait fait, Anthony semblait avoir l'habitude des duels mais si Damian voulait devenir Auror alors ça ne devait pas être un manchot à la baguette. La surprise se peignit une nouvelle fois sur le visage du Serdaigle lorsque les deux adversaires se saluèrent, à quoi cela servait il ? Aucun mangemort ne prendrait le temps dans la vie réel de saluer son adversaire... "Bonjour monsieur saluons nous avant que je ne vous tue"... Irrationnel, impossible, risible... Au moins à Durmstrang on apprenait à réagir. Le Serpentard lança le duel sous les yeux de nombreux curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Damian Brown
Damian Brown
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage





Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Damian Brown, Dim 22 Mai - 19:23


A peine se furent-ils arrêtés qu'Anthony, surchauffé, sembla s'être positionné, prêt à dégainer sa baguette. Damian tremblait quelque peu, mais pas de peur, loin de là. Ce tremblement, cela lui arrivait à chaque fois qu'il était excité par quelque chose, qu'il était pressé d'en découdre avec un problème ou qu'il passait ses examens. En somme, c'était une réaction plus que normal, chez lui.

Alors que le Serpentard s'était déjà placé devant lui, baguette en main, Damian se saisît fermement de la sienne et imita l'inclination respectueuse de son adversaire. Alors qu'il allait faire de même en direction d'Alexander, ce dernier partît s'adosser contre un arbre. Ce n'était pas bon, ça... Pas bon du tout. Il devait participer. Un combat à trois est bien plus appréciable qu'un simple duel.
Avant qu'il n'est pût dire un seul mot, Anthony recula, un éclat de malice et d'amusement dans les yeux. Un peu de violence, également. Il semblait déguster ce moment comme un lion dévore un morceau de viande...

C'est alors que Damian se rendît compte qu'il n'avait pas ce scintillement étincelant de cruauté dans le regard. Anthony et Alexander n'étaient pas méchant, bien au contraire... Mais ils avaient cette envie de sang qui se reflétait constamment dans leurs yeux. Ils finiraient peut-être mal... Mais ce n'était pas très important. Damian serait là pour compenser. Et après tout, ils avaient fait montre d'une grande sympathie jusqu'à présent. C'était les seuls qui étaient venus le voir, il ne voulait pas les rejeter.

Le jeune français, un peu en retard, recula précipitamment et entendit à peine le décompte du Serpentard. Ce dernier, dans un geste brusque et précipité, avait crée un bouclier translucide avant d'étaler une grande toile sur le sol après de multiples gestes désordonnés. Damian sourît à ces quelques initiatives. A quoi bon tout ça alors que rien n'avait encore été fait à son égard.

De plus en plus amusé par le petit jeu, le jeune homme enleva sa robe trop encombrante et la jeta sur la pelouse. Il regarda alors la toile inutile et, soudainement, y mit le feu. Alors, un immense bûcher prît vit dans le parc, séparant les trois potentiels adversaires par de grands murs de flammes. Après tout, il commençait à se faire tard et la nuit apparaissait à grands pas. Maintenant, tout était parfaitement illuminé.

Toujours aussi souriant, Damian se tourna vers Alexander. Le duel relevait plus à un amusement qu'à autre chose, pour lui. Ce serait donc tout aussi bien qu'il participe au lieu de rester dans son coin.
Il pointa alors sa baguette sur les épaisses branches de l'arbre sur lequel le russe était adossé et prononça:

-" Confringo!"

Alors, dans un craquellement strident, une grosse ramure se détacha de l'arbre et se dirigea en direction d'Alexander, prête à s'écraser avec lourdeur sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Todd
Anthony Todd
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Anthony Todd, Lun 23 Mai - 11:47


Horace a un jour inséré dans l'une de ses Odes " Carpe Diem". Cela signifie Cueille le jour, que l'on pourrait traduire plus simplement par profite du moment présent. Un duel sur les bases du respect contre des collègues voir mieux des compagnons est exactement le genre de moments qu'il faut absolument graver dans sa mémoire.

Anthony n'était plus en garde. Droit sur des deux pieds, la tête légerement penché, il n'avait qu'un bras tendu, au bout duquel la baguette tenue des deux mains était braquée sur le torse de Damian Brown. Autour de lui l'air était étrange, pas complètement transparent et exempté des poussières et autres saletés présentes dans l'air, ces dernières formait une sorte d'écran à la limite de la partie étrange, comme si, ne pouvant aller plus loin, ces saletés s'étaient collé à un mur invisible et rond. Le protego d'Anthony, maintenu par des efforts qui lui était de plus en plus coûteux, surtout que Damian avait préféré attaqué Alexander qui n'avait rien demandé aprés avoir mis feu au drap blanc, drap qui se dirigeait à une vitesse verigineuse vers Anthony. Ce dernier évita souplement le voile enflammé et passa sa baguette devant.

Une fois de plus, le drap claqua, s'enroula sur lui même et devint une boule qui perdit l'odeur du brulé et se débarassa rapidement des flammes bleues qui la parsemait puis tomba à terre, transformé en métal dur. Dans un crissement métallique, ce qui avait été une écorce d'arbre se mit à rouler en direction de Damian, dans le but de lui faucher les jambes et de l'occuper pendant que du bout de sa baguette, Anthony préparait un flipendo, le sort de repousse par excellence.

Mais alors un doute s'empara de lui et il se retourna. Il n'avait pas regardé si Alexander avait répondu au Cofringo du Poufsouffle, s'il l'avait fait, il devait être dans le combat maintenant et représentait donc une joyeuse menace.

Pointant sa baguette vers le dernier endroit où il avait vu le Serdaigle, Anthony lança un incarcerem sans prononcer la formule. Un éclair traversa alors le parc en direction de l'arbre, sous les yeux brillants des quelques éleves qui suivaient le duel à trois.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Alexander Scott, Lun 23 Mai - 17:11


Alexander observait autour de lui, un grand attroupement d'élève s'était formé et le Serdaigle songea que sa timidité l'aurait de toute façon empêché de participer à ce duel. Les groupes d'étudiants semblaient faire de paris amicaux sur l'issue du match et le jeune Scott pensa que celui qui arriverait à deviner le vainqueur aurait beaucoup de chance car il était actuellement impossible de dire qui allait s'imposer.

Le russe n'eût pas le temps de réfléchir d'avantage à l'issue du duel car Damian lança un sort Confrigo sur lui sans prévenir l'obligeant sur le côté afin d'esquiver l'épaisse ramure qui s'abattait sur lui. Alexander jura intérieurement, il avait pourtant prévenu ses camarades qu'il ne voulait pas participer, à quoi avait songé le Poufssoufle ? Le Serdaigle s’apprêta à aller de nouveau s'asseoir lorsqu'il se rendit compte que de nombreux visages étaient maintenant posés sur lui et qu'il était désormais hors de question de fuir, il n'avait qu'une solution combattre et écraser ses deux adversaires. Le Russe se retourna avec une détermination farouche dans les yeux, juste à temps pour apercevoir le sort d'Anthony qui filait dans sa direction, le futur Auror fit jaillir sa baguette de sa manche à la vitesse de l'éclair.


Protego !

Le sort du Serpentard s'écrasa contre la défense magique d'Alexander. Désormais il faisait parti du duel et il allait devoir rapidement réfléchir à un moyen de se débarasser de ses adversaires sous peine d'être vaincu. Très bien il allait s'occuper de ses deux camarades à la fois, d’abord le Poufsouffle qui avait lancé les hostilités puis ce serait au tour d'Anthony qui ne s'était pas prisé de l'attaquer.

Avi !

Une multitude d'oiseaux apparue autour du Russe dans un piaillement assourdissant mais il n'en prit pas compte et continue à appliquer son plan à la lettre.

Oppugno !

Les oiseaux pouvaient paraître un moyen d'attaque ridicule mais leur nombre, le bruit qu'il produisait, leur serre et leur bec pouvaient en faire des ennemies redoutables, une arme très dangereuse qu'Alexander utilisait régulièrement à Durmstrang. Dansu n vacarme assourdissant la nué de volatile se jeta sur Damian et ne tarda pas à l'assaillir de toute part. Bien au suivant de ces messieurs...

Bloclang !

Voilà qui devrait empêcher tout simplement le Serpentard de lancar des sorts... L’assaut du Serdaigle n'avait durée qu'une poignée de seconde et il roula derrière un arbre afin de se protéger de la rispote de ses adversaires si toutefois ils en étaient encore capable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Sous un arbre - Page 3 Empty
Re: Sous un arbre

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 41

 Sous un arbre

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 22 ... 41  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.