AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 5 sur 5
1er cours : les créatures aquatiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Maximilien Nerolase
Serpentard
Serpentard

Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Maximilien Nerolase, Jeu 29 Mar - 18:11


Si Maximilien était en cours pour écouter et apprendre, il le faisait à la perfection. Depuis le début du cours, ou il avait parlé un peu, il s'était peu à peu perdu, laissant ainsi les autres parler et répondre aux questions. Il faut dire aussi qu'il n'avait pas pensé que le premier cours commencerait sur les êtres de l'eau et donc, avait "révisé" d'autres choses. Plus le cours avançait, plus il ne comprenait plus rien. Il avait beau essayer de réfléchir, pour l'instant la seule chose qu'il avait réussi à merveille, c'était de tout noter sans une plume à papote. Quant à comprendre le cours... Valens fit le coup de grâce en posant ces questions et Maximilien réfléchit, pour au moins dire quelque chose d'intéressant. Après quelques secondes, Maximilien trouva enfin quelque chose à dire (pas forcement intelligent) :

- Hum Madame... Est-ce que les êtres de l'eau peuvent utiliser de la magie ? Si oui, sait-on comment elle se manifeste ?

Sa seconde question, un peu comme Valens, était plutôt psychologique. Et, après tout, Alicia devait vraiment s'y connaître étant donné son statut. Oui, il pensait toujours qu'elle était une mangemorte et qu'elle avait dû participer à l'intrusion du basilic dans l'école. Et pour tout dire, elle n'avait pas vraiment fait quelque chose contre tout ça. Bon, en même temps il n'était pas parti la voir et l'avertir qu'il savait qu'elle était une mangemorte. Se serait comme, en quelque sorte, creuser sa propre tombe. Dû moins, selon l'avis de Maximilien.

- Connait-on leurs modes de pensées ? Je veux dire, leurs sentiments par rapports aux sorciers et aux moldus ?

Il existait forcement des êtres de l'eau voulant reprendre un statut d'être, pour quitte celui d'animal. Ou tout simplement des êtres de l'eau voulant éradiquer la race humaine, ou, avec un peu de chance, juste celle moldu. Non pas qu'il n'aimait pas les moldus mais, entre lui et eux, il préférait lui... En fait, finalement, il n'aimait pas les moldus et ce serait un vrai plaisir de les voir tous disparaître les uns après les autres. Finalement, il posa sa dernière question :

- Il y a-t-il un moment où les êtres de l'eau ont une importance envers les sorciers ? Un peu comme les gobelins ? À part bien sûr lorsqu'ils ont demandés à revenir au statut des "animaux".
Revenir en haut Aller en bas
Ahlys Maplestone
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Polatouche


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Ahlys Maplestone, Jeu 29 Mar - 18:57


HRPG : Je sais, ce post est relativement dense, mais la réorganisation chronologique des événements s'avérait nécessaire ^.^ Enjoyez quand même !

Au fur et à mesure que son Professeur parlait, Ahlys prenait consciencieusement note de tout ce qu'elle apprenait, écoutant avec attention les différentes questions posées par les élèves qui contribuaient bien largement à la construction du cours. Elle aperçut la Poufsouffle, nommée Morphaie et qui avait donné la bonne réponse quant aux êtres contenus de l'aquarium, tracer quelques lignes qui prirent bientôt la forme d'une sirène ; la Serdaigle reconnut la représentation moldue de cette créature, dont ses cousines non-sorcières rêvaient et qu'elle prenaient beaucoup de plaisir à la décrire avec moult détails, mais que sa mère avait toujours balayée d'un revers de main en déclarant sur un ton mystérieux que les sirènes avaient un aspect bien différent. Naturellement, ni Ahlys, ni ses cousines n'avaient vraiment saisi le sens de ces paroles, mais désormais la fillette comprenait. En observant la dextérité avec laquelle Morphaie réalisait son croquis, Ahlys supposa qu'il s'agissait là d'une sorcière issue d'une famille moldue.

Une élève de Gryffondor au nez légèrement en trompette et aux cheveux bruns et bouclés demanda si les sirènes réalisaient parfois des jardins aquatiques, qu'elle jugea très beaux. Un peu sceptique, Ahlys leva un sourcil. S'ils existaient, ils étaient probablement établis dans les plus absolues profondeurs. Même avec un sortilège tel que le Têtenbulle, il paraissait difficile, voire impossible de pouvoir apercevoir ces prétendus jardins. Toutefois, Mlle Newman confirma qu'il en existait bel et bien, à la plus grande surprise de la Serdaigle, qui en prit immédiatement note.

Soudain, la porte s'entrouvrit. Avec lassitude, Ahlys se dit qu'il y avait encore des retardataires, espérant de tout cœur que ce ne fût pas des Serdaigle afin d'éviter de voir sa maison se faire retirer des points. Cependant, ce n'était ni un Serdaigle, ni même un élève ; il s'agissait d'une femme vêtue d'une grande robe rouge, accompagnée d'une autre adulte. Une aura assez intimidante se dégageait des deux sorcières, dont la première fit un bref sourire au Professeur. Elle se présenta comme « Miss Wonderland », dont Ahlys n'avait jamais entendu parler, et qui s'occupait de la direction de l'enseignement. Elle n'en dit pas plus, indiquant seulement qu'il ne fallait pas se préoccuper d'elle. Avec curiosité, Ahlys se demanda ce qui les avait menées ici, mais le cours reprenant, elle se tourna pour écouter.

Mlle Newman poursuivit faisant un bref rappel historique, notamment une date bien précise, 1812, année durant laquelle les êtres de l'eau décidèrent de se faire classer dans la catégorie des animaux. Ahlys en fut surprise ; venant de créatures à l'intelligence si développée, elle ne comprenait pas cette volonté d'appartenir à cette classification. Le Professeur répondit ensuite à la question que la Serdaigle elle-même avait posée quant à l'appellation des merrows, expliquant que les noms différaient tout simplement parce qu'il ne s'agissait pas des mêmes créatures, dont l'apparence semblait varier principalement en fonction de la température de l'eau. C'était donc aussi simple que cela, se dit la première année en faisant un signe de tête à Mlle Newman, indiquant que sa réponse la satisfaisait.

L'aimable Serpentard posa une question fort juste, à laquelle Ahlys n'avait même pas songé : le sexe des êtres de l'eau et la manière dont ils se reproduisaient si leur espèce était unisexe. Le Professeur expliqua que les mâles, en quelque sorte, des sirènes, étaient appelés « tritons », ce qui rappela à la Serdaigle le nom donné à un intervalle musical dit de quinte diminuée ou de quarte augmentée, qui avait une sonorité particulière et qui inspira aux compositeurs le nom de « Diabolus in musica ». Mlle Newman entreprit de décrire les disparités entres mâles et femelles. Elle avoua ignorer comment ils se reproduisaient, mais supposa que la reproduction des dauphins était probablement similaire. La première année ne savait pas non plus comment ces mammifères marins procréaient, mais c'était le cadet de ses soucis. Elle préféra donc garder cette question embarrassante pour elle-même.

A peine avait-elle achevé ses suppositions que le Serpentard enchaîna question sur question que la Serdaigle eut du mal à saisir car il s'était mis à parler moins fort et plus vite. La première année crut comprendre qu'il voulait savoir de quoi se nourrissaient les êtres de l'eau ; le reste, elle ne put le saisir.

Un autre Serpentard, qu'Ahlys avait vaguement remarqué, interrogea son Professeur sur les êtres de l'eau et la magie, si du moins ces créatures possédaient une telle forme de pouvoir. La Serdaigle reconnut que la question était bonne ; étant très intelligents, ces animaux (puisqu'il fallait bien les appeler ainsi) étaient probablement capables de manier la magie, mais elle ne savait pas vraiment comment. Peut-être par leur chant qui avait plu à tant d'humains... ? Une autre question demeura quelques instants en suspens ; le Serpentard souhaitait savoir si l'on connaissait le point de vue des êtres de l'eau sur les humains en général. Au vu de l'agressivité à l'égard de l'Homme qui les caractérisait la plupart du temps, Ahlys supposa que sa race n'était pas particulièrement appréciée ; toutefois, elle ne sut pas en expliquer la raison.

Au début du cours, la Serdaigle n'était pas rassurée, presque apeurée, ce que la présence des strangulots n'arrangea pas. Toutefois, les questions qui se succédaient et les réponses complètes apportées par le Professeur et même parfois par des élèves piquèrent sa curiosité au vif, balayant aussitôt la fille timide qu'elle était. Elle n'en eut pas conscience, mais au fil du cours elle s'était rapprochée un peu plus près de ses camarades, oubliant ce contre quoi elle s'était toujours battue.
Revenir en haut Aller en bas
Ahotep
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Ahotep, Sam 31 Mar - 19:03


La professeur reprit le cours : " Bien, reprenons ! Toutes vos réponses sont très justes, les êtres de l'eau sont les créatures les plus mystérieuses avec les centaures. On ne connait pas vraiment leurs usages, leurs traditions... Certains sorciers ont réussi à apprendre leur langue et nous ont laissé pour héritage le peu de choses que l'on sait d'eux. Alors déjà, les êtres de l'eau sont classés dans la catégorie des animaux à leur propre demande et cela depuis 1812. Ça ne signifie pas qu'il faut leur manquer de respect, ils sont très intelligents et se vengeront sans tarder. Ensuite, les êtres de l'eau ont trois noms différents, parce qu'il y a trois espèces différentes. Les Sirènes, qui sont les plus anciennes, possèdent une queue de poisson et un buste de femmes et vivent dans les eaux chaudes de la Grèce, les Merrows en Irlande sont les Selkies ici, en Ecosse. Ils sont bien moins jolis que leurs cousines grecques, mais sont tout aussi intelligents. Dans le lac, nous avons effectivement une colonie de Selkies, êtres de l'eau à la peau grise, aux cheveux verts et aux dents jaunies ou cassées... Disons que les eaux plus froides de nos pays celtiques ne les aident pas vraiment niveau beauté ! Et effectivement, toutes ces créatures entretiennent des jardins aquatiques. D'ailleurs, je serais curieuse de savoir comment tu as pu en voir Ahotep, n'en ayant jamais vu moi-même..."
Ahotep remarqua à peine l'arrivée de l'inspectrice, tellement elle était concentrée sur le cours. Elle nota rapidement : Depuis 1812, ils sont classés comme animaux à leur propre demande. Ils sont très intelligents. Il y a trois espèces d'êtres de l'eau : les sirènes (plus anciennes) vivent en Grèce, les Merrows en Irlande et les Selkies en Ecosse (êtres de l'eau à la peau grise, aux cheveux verts et aux dents jaunes et cassés). Elles entretiennent des jardins aquatiques.
Ahotep était contente d'avoir eu une bonne réponse. Mais, la professeur paraissait étonnée de sa découverte des jardins aquatiques pourtant secrets. Juste avant de répondre, une élève de Serdaigle posa une question très pertinente, à laquelle elle n'avait pas pensé : "Excusez moi Professeur. Vous parlez des sirènes au féminin et des Slekies et des Merrows au masculin. Mais il doit bien y avoir respectivement des mâles et des femelles parmi eux, non ? A quoi ressemblent-ils ? Ou le cas échéant, comment se reproduisent-ils ?" La professeur lui répondit : " Effectivement, je parle des sirènes au féminin... Car les hommes sont appelés les tritons. Eux sont facilement différentiables de leurs "femelles" si l'on peut dire, de par leur physique qui ressemblent en tout point à celui d'un humain normal, si ce n'est la queue de poisson qu'ils possèdent. Quand aux Selkies et Merrows, j'utilise le masculins parce qu'on ne peut différentier avec certitude les femelles des mâles. Ils ont tous la peau grisée, ont tous les cheveux assez longs... La différence visible, mais minime, est leur poitrine, plus proéminente pour les femelles. À part cela, nous n'avons pas vraiment de moyen de les reconnaître. Elle fit une pause avant de reprendre : Pour leur reproduction... Personne n'a jamais assisté à cela, nous n'avons aucun témoignage et étant donné que les êtres de l'eau ne sont classés dans la catégorie animaux que parce qu'ils l'ont demandé, je me vois mal aller leur poser la question. La seule chose que je peux faire, ce sont des suppositions. Probablement que cela se passe comme pour les dauphins, les baleines et autres cétacés... Mais je ne peux le certifier et je n'irais pas courir le risque d'aller poser la question !" Ahotep nota : Les mâles sont appelés des Tritons, mais il est difficile de les différencier des femelles.
Puis, Ahotep expliqua timidement à la professeur la découverte des jardins aquatiques : "L'été dernier, je suis allée faire de la plongée sous - marine dans les eaux profondes de Grèce, avec mon père. Nous avons plongé assez profondémment et nous avions des jumelles. On a vu les jardins aquatiques de loin, car nous ne pouvions pas trop nous approcher. Mon père m'a expliqué ce que c'était."
Puis, beaucoup de questions sur les sirènes on été posés par plusieurs élèves. C'est vrai que ces créatures sont passionnantes et Ahotep aurait bien aimé aussi en savoir plus. Alors elle attendit les précisions de la professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Valens Fenwick
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Valens Fenwick, Dim 1 Avr - 3:22


Une élève de griffondor raconta son expérience avec les jardins aquatiques. Apparemment, elle avait plongé avec son père en territoire maritime grec dans des eaux profondes. C'est là qu'ils étaient tombés visiblement sur une colonie de sirènes et avaient pu observer de loin leurs jardins sans se faire prendre et sans participer au diner en tant que menu, ce qui était toujours appréciable. La technique avait l'air assez au point et la même pourrait être employée, songea-t-il pour en apprendre davantage sur leur culture que l'on méconnaissait visiblement beaucoup. Aussi ce récit intéressa beaucoup le Serpentard.

Mais avant de pouvoir mettre en application cette technique, certains détails lui apparaissaient comme flous et trop peu détaillés pour qu'il puisse les mettre en oeuvre un jour ou l'autre. Il décida donc de s'enquérir de leurs méthodes pour parvenir à cet étonnant résultat. Commentant, il posa donc les questions dont les réponses lui manquaient encore.

Intéressant, fort intéressant. Mais dites moi, plonger en eau profondes est très compliqué, notamment à cause de la pression de l'eau. Quel sortilège avez vous utilisé, non seulement pour pouvoir respirer, mais surtout pour résister à la pression de l'eau, à la descente comme à la remontée? Et ce qui m'intéresse plus encore c'est la façon de voir à distance avec des jumelles dans les eaux profondes. L'obscurité y est totale et la moindre source de lumière générée serait fatalement vue et donnerait une alerte qui vous aurait été fatale, quel ingénieux moyen avez vous utilisé pour pallier l'absence de lumière sans toutefois être repérés?

Ces deux questions étaient pour lui les clés nécessaire pour reproduire l'exploit. Deux questions dont les réponses rendrait le tout possible ou impossible. Car mourir en plongée ou ne rien pouvoir observait réduirait à néant l'intérêt de l'opération.Il écouta donc avec un intérêt renouvellé les explication que leur fournissait généreusement la griffondor à partir de son expérience personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Invité, Mar 10 Avr - 20:40


Alicia venait à peine de poser sa plume que Valens l'inonda de question sur les êtres de l'eau. Décidément, il avait des idées plein la tête ! Cependant, ses questions étaient pertinentes aussi elle ajouta 5 points à Serpentard. D'ailleurs, pour certaines, elle ne s'était jamais vraiment demandée ce qu'il pouvait en être, notamment pour l'environnement...

- Et bien, je ne connais rien à leur alimentation, je ne peux faire, de nouveau, que des hypothèses. À mon avis, ils doivent se nourrir de végétaux, je ne pense pas qu'ils mangent de poissons, mais peut-être est-ce le cas... Nous ignorons tant de choses à leur propos... Pour leur culture, ils sont doués au chant, ils doivent donc privilégier la transmission par l'oral, mais de nouveau, rien n'est moins sur. Elle s'arrêta deux minutes, le temps de reposer sa voix qui commençait à dérailler. L'environnement joue sur leur vie, cela est certain. Il n'y a qu'à voir les différences d'espèces... C'est du à leurs différents d'habitations, donc oui, s'il y a un changement dans leur environnement, soit ils en souffrent, soit ils s'adaptent...

Ce fut au tour de Maximilien de prendre la parole. Lui aussi lui posa des questions très poussées sur ces créatures. Il ne parlait que peu et faisait parfois des bourdes, mais il prenait le temps de réfléchir un peu à ses questions apparemment.

- On ne sait pas s'ils l'utilisent ou pas. Nos données sur les êtres de l'eau sont très incomplètes, je me répète, mais il faut que vous le compreniez. Ils ne sont pas agressifs envers les sorciers tant que l'on est respectueux envers eux. Et que je sache, ils n'ont pas d'importance particulière pour les sorciers non...

Elle laissa ensuite Ahotep raconter son histoire et Valens rebondir dessus. C'est vrai que c'était aussi un peu incohérent pour elle, mais elle n'eut pas l'occasion de le lui faire remarquer. La cloche sonna la fin du cours. Elle se leva et rangea ses papiers avant de se tourner vers ses élèves.

- Bien, désolée Ahotep, mais tu continueras ton histoire une prochaine fois ! Il est temps pour nous de se quitter. Pour ce premier cours, vous êtes dispensés de devoir ! Mais rien ne vous empêche de vous documenter en attendant ! Sur ce, bonne fin de journée !
Revenir en haut Aller en bas
Valens Fenwick
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Valens Fenwick, Mar 10 Avr - 22:24


Le professeur Newman répondit à chacune de ses question aussi bien sur l'alimentation que sur la culture en passant par leur environnement et l'influence de l'activité humaine sur l'environnement et donc sur eux. Valens hocha la tête à l'énoncé de ses réponses afin de signifier qu'il avait compris. Elle répondit également aux questions de Maximilien dont Valens prit note. Il fut par contre contrarié de ne pas pouvoir entendre les réponses d'Ahotep et de ne pas pouvoir creuser sa formidable aventure. Mais la cloche avait sonné et le cours était terminé. Il n'y avait apparement aucun devoir à l'horizon. Valens rassembla ses affaires et s'adressa au Professeur en s'inclinant légèrement.

Je vous remercie d'avoir répondu à mes questions et d'avoir consentit à partager vos connaissances avec un novice tel que moi.

Puis il lui fit un sourire avant de commencer à quitter la salle de classe.Il se souvenait qu'il devait encore retrouver une jeune serdaigle dont il n'avait pas su déchiffrer le comportement à son égard. Si involontairement il l'avait gênée, il devrait aller s'excuser...
Revenir en haut Aller en bas
Hellyna Flynn
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Hellyna Flynn, Mer 11 Avr - 10:29


Deux camarades Serpentard, dont Valens, posèrent des questions intéressantes sur leur habitat, leur culture ou encore leur façon d'être. Miss Newman répondit à toutes ces questions et la bleue et bronze prit des notes de tout cela. Apparemment, les êtres de l'eau étaient encore un vrai mystère pour les sorciers car les connaissances à leur sujet étaient extrêmement faible. Curieuse de nature, la jeune fille se promit de faire davantage de recherche dès qu'elle aura un peu de temps.

La jeune Gryffondor qui avait aperçu des jardins aquatiques raconta alors son histoire. Seulement, comme le fit remarquer Valens, son récit présentait quelques incohérences. C'est alors que la sonnerie retentit, marquant ainsi la fin du cours. L'enseignante de Soins aux Créatures Magiques leur annonça qu'ils étaient dispensés de devoirs pour cette fois. Une nouvelle qui fut fort bien accueillie par les élèves. Hellyna roula son parchemin de note et le rangea dans son sac ainsi que sa plume et son encrier. Puis, elle se leva, salua Miss Newman et sortit de la salle de cours.
Revenir en haut Aller en bas
Maximilien Nerolase
Serpentard
Serpentard

Idiot et imbécile, tel est le sort de l'élève lorsqu'il ne réfléchit pas

Message par : Maximilien Nerolase, Mer 11 Avr - 11:17


Maximilen trempa sa plume dans l'encre et s'empressa d'écrire les réponses d'Alicia Newman, avec l'histoire de la Gryffondor. Faire de petites recherches ne pouvait pas faire de mal. Il comptait déjà partir à la bibliothèque faire quelques devoirs, il n'aurait qu'à regarder quels sortilèges permettaient d'effectuer ce "miracle", bien que la réponse était certainement simple et dénuée d'intérêt. Valens lui avait juste piqué sa curiosité.

Une fois fini, il se dépêcha de ranger ses affaires. Il comptait avertir sa professeur qu'il savait ce qu'elle était. Ainsi, ce serait le dernier test. Si elle faisait une quelconque expression la trahissant, il se dépêcherait de fuir et d'avertir un auror. Ce n'était sûrement pas si difficile d'en trouver, étant donné qu'une bonne partie se trouvait à Poudlard. Et Newman hésiterait un court instant avant de lui lancer un sort, de peur de se trahir.

C'est ainsi qu'il regarda le nombre d'élève qui restait. Assez pour faire des témoins gênants qu'elle ne pourrait pas neutraliser assez vite pour les empêcher de diffuser l'information. Le Vert et Argent posa vite le sac sur son épaule, prit sa baguette nonchancelement, qu'il avait posé il y a quelques instants sur sa table, au cas où il devrait utiliser des sorts et s'approcha de sa directrice de maison.

- Je sais que... Commença-t-il avant de s'interrompre brusquement.

Était-il fou ? Des aurors étaient un jour venu arrêter leurs professeurs de botanique. Elle avait pris sa classe en otage ! Ici, il n'y avait aucun aurors. Elle ne prendrait pas la classe en otage ! Elle éliminerais les témoins gênants avant de s'enfuir ou de faire une illusion d'un mangemort qui s'enfuit, avec elle qui s'est mutilé. Et rien n'aurait changé, à part la pauvre et petite santé de Maximilien (et des autres élèves)... Il grommela un petit au revoir, espérant sans trop y croire qu'elle n'ai pas bien compris avant de s'enfuir un peu trop précipitamment de la salle, pour courir vers la bibliothèque.


Dernière édition par Maximilien Nerolase le Mer 11 Avr - 20:36, édité 1 fois (Raison : Suite au message en-dessous, j'ai dû ne pas m'expliquer clairement)
Revenir en haut Aller en bas
Ahlys Maplestone
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Polatouche


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Ahlys Maplestone, Mer 11 Avr - 15:15


Ahlys avait guetté avec attention les réponses de Mlle Newman, qui ne tardèrent pas à venir en dépit des questions qui commençaient à s'amonceler sérieusement. Les interrogations de l'aimable Serpentard avaient dû être fort pertinentes car le Professeur accorda cinq points supplémentaires à sa maison. Intérieurement, Ahlys le félicita.

Avec une pointe de déception, la première année constata qu'en réalité, l'on ne connaissait que très peu de choses sur les êtres de l'eau, dont la culture était très vraisemblablement transmise oralement, au vu de la réputation de leurs chants, qu'Ahlys avait pu entendre une fois lors de la fête du village sorcier voisin, extrait qu'elle s'était empressée de retranscrire sur papier une fois rentrée chez elle. Songeuse, la Serdaigle se demanda où cette partition avait bien pu passer...

Le Professeur finit par annoncer que le cours était à présent terminé. Il faut dire qu'Ahlys n'avait pas vu le temps passer, en dépit de certaines questions qui restaient en suspens. Peut-être trouverait-elle une ébauche de réponse dans l'un des livres de la bibliothèque ou de la salle commune des Serdaigle. La première année haussa les épaules ; elle avait tout le temps de le faire.

Un petit sourire naquit sur ses lèvres roses lorsque Mlle Newman décréta qu'il n'y aurait exceptionnellement pas de devoirs. Certes, elle aimait beaucoup travailler, mais elle n'appréciait pas particulièrement laisser une part d'elle-même aux personnes qu'elles ne connaissaient pas mais qui devaient malgré tout apporter un jugement sur son travail. Elle chassa cette mauvaise pensée en commençant à ranger ses affaires ; de toute manière, elle n'échapperait pas aux devoirs donnés. Elle prit soin de ne pas froisser les notes qu'elle avait prises, puis les glissa dans une pochette destinée aux cours de Soins aux Créatures Magiques.

Alors qu'elle s'apprêtait à partir, elle aperçut l'un des Serpentard qui s'approchait du Professeur, baguette à la main, mais qui fit presque aussitôt demi-tour. Etonnée, Ahlys le regarda quitter précipitamment la salle. Elle avait dû sauter un chapitre. Bah, je ne suis pas obligée de toujours tout savoir ! finit-elle par se dire.

Juste avant de sortir, Ahlys se tourna vers son Professeur et lui adressa un timide signe de la main.
- Bonne journée, au revoir ! déclara-t-elle d'une petite voix, mais suffisamment distinctement pour être entendue.
Elle jeta un coup d'œil curieux aux deux adultes qui avaient brièvement interrompu le cours, puis se lança dans le couloir du premier étage.
Revenir en haut Aller en bas
Ahotep
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Ahotep, Dim 15 Avr - 16:16


Ahotep fut soulagé que la sonnerie retentisse, avant qu'elle puisse répondre à cet élève de Serpentard. Même si elle pressentait que toute la classe voulait entendre la suite de son histoire, elle se refusait à révèler tous ses secrets : les jumelles illuminées crées par son père et le sortilège que son père lui avait demandé d'utiliser avant de plonger. Son père était un chercheur, mais elle ne souhaitait pas parler de toutes ses recherches et inventions.
La professeur avait expliqué : "Et bien, je ne connais rien à leur alimentation, je ne peux faire, de nouveau, que des hypothèses. À mon avis, ils doivent se nourrir de végétaux, je ne pense pas qu'ils mangent de poissons, mais peut-être est-ce le cas... Nous ignorons tant de choses à leur propos... Pour leur culture, ils sont doués au chant, ils doivent donc privilégier la transmission par l'oral, mais de nouveau, rien n'est moins sur. L'environnement joue sur leur vie, cela est certain. Il n'y a qu'à voir les différences d'espèces... C'est du à leurs différents d'habitations, donc oui, s'il y a un changement dans leur environnement, soit ils en souffrent, soit ils s'adaptent... On ne sait pas s'ils l'utilisent ou pas. Nos données sur les êtres de l'eau sont très incomplètes, je me répète, mais il faut que vous le compreniez. Ils ne sont pas agressifs envers les sorciers tant que l'on est respectueux envers eux. Et que je sache, ils n'ont pas d'importance particulière pour les sorciers non..."Ahotep nota : Ils se nourrissent de végétaux et de poissons. Ils sont doués au chant. Ils ne sont pas agressifs tant qu'on les respectent.
La professeur termina le cours : " Bien, désolée Ahotep, mais tu continueras ton histoire une prochaine fois ! Il est temps pour nous de se quitter. Pour ce premier cours, vous êtes dispensés de devoir ! Mais rien ne vous empêche de vous documenter en attendant ! Sur ce, bonne fin de journée !" Ahotep rangea rapidement ses affaires et quitta la salle, après avoir dit au revoir à lal professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 8:53


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 5

 1er cours : les créatures aquatiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.