AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 4 sur 18
A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard

A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Kyara Blanchet, Sam 30 Mar - 19:19


Liam remercia Kyara pour le mouchoir et pour le fait d'être venue le voir. Il était vachement poli. C'était un bon point pour lui, la brune avait beau être une serpentard, elle était regardante sur la politesse et les réactions des gens. Même avec les personnes avec qui elle ne s'entendait pas des masses, elle restait poli. Après c'était bien sur autre chose avec les mangemort, là c'était la catégorie ennemi public donc tous les coups étaient permis.

Assise sur son caillou, elle attendait la réponse du poufsouffle quant à l'histoire de la fleur. Elle sentait venir l'histoire complètement loufoque où quelque chose dans le genre. Cela devait être un truc que faisaient souvent les jeunes. Vu que durant son enfance Kyara avait été relativement seule, il lui arrivait que certains jeux, où notions lui échappent de temps en temps. Entre temps Liam l'avait rejointe, s'installant à ses côtés, pendant quelques secondes il garda le silence regardant au loin avant de tourner son regard vers la Française.

- Donc, tu ne connais pas ce qu'on dit d'une fille qui arrache les pétales d'une fleur?

Ne sachant pas Kyara secoua la tête de gauche à droite et curieuse regarda Liam se pencher en avant pour attraper une fleur. Enfin, il tenta de se pencher en avant, mais vu qu'il était trop loin de la fleur il du se mettre carrément à quatre pattes offrant ainsi à la brune une vue de choix sur le postérieur du jeune homme. Souriant légèrement, se mordant la lèvre inférieure, Kyara détourna le regard, se concentrant sur quelque chose d'autre à regarder. De moins intéressant certes, mais bon. Le choix de Kyara se fit sur une feuille bougeant sur une branche. Super choix.

Pendant ce temps, Liam avait atteint son but et arrachant une des fleurs, se remit dans sa position initiale, permettant à la brune de le regarder à nouveau dans les yeux. Curieuse, elle ramena ses cheveux derrière son oreille tout en se tournant légèrement vers Liam faisant la navette entre lui et la fleur. Il entreprit alors d'arracher les pétales tout en lui expliquant ce que cela voulait dire.

- Tu penses au garçon avec que tu aimes, et chaque pétale représente un degré d'amour. La dernière représentera à quel point lui t'aime. Par exemple, la première, on va dire qu'il t'aime pas du tout.La deuxième, un peu. La troisième, il t'aime bien.

C'était bizarre ce truc et genre ça marchait ? Haussant un sourcil, Kyara regardait à présent perplexe la fleur quand lui lui tendit alors lui proposant de continuer. Il était sérieux ? Septique, elle prit à contre coeur la fleur et la regarda pendant quelques secondes avant de se dire qu'au final, elle n'avait rien à perdre. Elle devait encore trouver quelqu'un qu'elle aimait. Dans sa vie Kyara n'avait pas été amoureuse de beaucoup de personnes et cela avait été encore moins réciproque. Quelques choix s'offraient quand même à elle, mais ses trois personnes avaient disparus, donc cela ne servirait à rien à part ouvrir une nouvelle fois la blessure se trouvant dans son coeur.

Préférant éviter cela, la brune décida de choisir une autre personne. Faisant rouler la tige entre ses doigts, Kyara tourna alors son regard vers Liam. Et pourquoi pas lui ? Elle ne le connaissait pas des masses et puis elle ne croyait pas à ce machin, donc autant tenter, cela la ferait bien rire. Se raclant la gorge Kyara attrapa alors une des tiges tout en commençant à murmurer.

- Il m'aime. Pas du tout, un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout, un peu ...

Kyara continua faisant le tour de la fleur jusqu'à arrivé à la dernière. Souriant légèrement, elle arracha alors la dernière en donnant la formule.

- Pas du tout.

Lâchant un petit rire, elle jeta alors la fleur avant de se lever et d'en chercher une autre. S'asseyant à nouveau, elle la tendit à Liam tout en parlant.

- Bon je suis fixée moi ! A ton tour !
Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Liam Riu, Lun 8 Avr - 12:45


Kyara regardait à présent le jeune homme, intrigué et un peu perdu. Il passait sûrement pour le né-moldu, ce qu'il était évidemment. Mais c'était difficile de l'assumer devant un Serpentard, les personnes faisant partie de la maison étant complètement opposées aux sorciers nés dans des familles entièrement moldues. La brune n'avait pas l'air de le savoir, il valait peut être mieux que ce soit ainsi. Ils s'entendaient plutôt bien pour l'instant, pourquoi tout gâcher? Cela gênait quand même un peu Liam.

Elle prit malgré sa surprise la fleur, l'arrachant même des mains du Poufsouffle. Liam était fier de l'avoir convaincu d'y croire au moins un peu. Ou peut être elle le faisait juste pour lui faire plaisir. Peu importait, les deux élèves allaient bien voir sur quoi elle tomberait. Mais tout d'abord, elle devait choisir qui elle aimait. A leur âge, il était sûr qu'elle aime quelqu'un. C'était le moment des amours, comme disaient certaines personnes. Et le Suédois confirmait. Quelques minutes s'écoulèrent, pendant lesquelles le blond n'avait pas lâché du regard la jeune fille. Il attendait impatiemment qu'elle se décide et qu'elle commence.

Un déclic se lut sur son visage, elle semblait apte à commencer le petit jeu qu'elle venait d'apprendre. Elle attrapa une pétale, et chuchota tellement que le sorcier dut approcher son visage de sa bouche pour entendre ce qu'elle disait:

- Il m'aime. Pas du tout, un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout, un peu ...

Les pétales défilaient sous les doigts de la brune, et il sentait que le jeu lui plaisait au moins un peu. Il y avait toujours cet espoir qu'on tombe sur la réponse tant attendu, l'amour parfait. Liam n'y croyait absolument mais lire ceci dans le regard des autres, c'était vraiment plaisant, cela lui redonnait un peu d'espoir aussi. La fleur bientôt nue, Kyara termina:

- Pas du tout.

Un petit rire s'échappa de la bouche de la jeune fille. Quant à Liam, il était un peu déçu pour elle mais voyant qu'elle ne le prenait pas, ou ne commençait pas à déprimer, il rigola lui aussi. Elle se leva. Que se passait-il? Il faillit la retenir, il ne comprenait pas pourquoi elle partait. Il pensait que ça ne l'avait pas touché. Mais il s'était complètement trompé en fait. Puisqu'elle revint rapidement, avec une fleur à la main, qu'elle lui tendit.

Elle voulait qu'il le fasse aussi. Sauf qu'il n'y croyait pas du tout, pourquoi perdre son temps avec ça? Et puis, c'était quelque chose réservé aux filles, les filles en manque d'amour. Il n'était déjà pas une fille, et l'amour, il s'en fichait un peu. Enfin... C'était avant. Il avait vraiment découvert l'amour cette année, avec plusieurs filles qui lui couraient après, et surtout, son premier coup de coeur. S'il pouvait qualifier ça comme ça. Il observa la Serpy, elle semblait insister pour qu'il le fasse également. Il lui devait un peu ça en fait, elle avait accepté de le faire quand il lui avait demandé. Il prit alors la fleur, un peu gêné malgré tout.

- C'est un truc réservé aux filles tu sais? Dit-il, un sourire en coin, regardant intensément la fleur.

Tant pis, il y alla quand même. On pouvait se moquer de lui, sur le moment, il s'en fichait totalement. Il devait réfléchir à une personne. Dans sa tête, son choix était déjà fait. Il fouillait pour savoir quand même s'il n'y avait pas quelqu'un qui l'intéressait plus, mais toujours ce même nom revenait. Smith. Des cheveux bruns en cascade, de magnifiques yeux, des lèvres douces, un corps qui attirait n'importe quel homme.

Il commença avec la première pétale, et les suivantes au fur et à mesure. Il prenait du plaisir à arracher les pétales, et dire en même temps le degré d'amour. Il pensait toujours à la belle Serpentard, ce n'était pas trop difficile. Il avait comme des souvenirs tout proche de leur escapade dans la salle sur demande, alors qu'elle datait de l'hiver dernier. La dernière pétale arrachée, il prononça:

- Beaucoup.

Il se bloqua. C'était un peu la réponse qu'il attendait, mais il ne pensait pas tomber dessus tout de suite. Il était devenu immobile, rien ne passait sur son visage. Quelqu'un serait passé à côté de lui l'aurait pris pour un mort. Il se demandait d'ailleurs comment la Serpentard prenait sa réaction. Il décida de se réveiller. Il posa la fleur devant lui, et tourna la tête vers la brune.

- Voilà, c'est fait.

Il lui offrit un radieux sourire. Il essayait de passer à quelque chose d'autre, un peu troublé par la réponse de la fleur. Rien que de penser à ça, Liam se disait qu'il était bon à être enfermé à Azkaban. Il tenta de changer de sujet:

- Euh.. Tu pensais à qui quand tu arrachais les pétales?

Ce n'était pas la meilleure question, c'était très indiscret et on ne le disait pas normalement. C'était sorti tout seul, et la curiosité l'emportait. Il espérait qu'elle ne le prenne pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Kyara Blanchet, Lun 8 Avr - 13:38


Entendant Kyara rire suite au verdict, Liam en fit de même probablement sans savoir pourquoi. Il tirerait surement une drôle de tête si la brune lui disait que c'était lui qu'elle avait choisi. Elle aurait pu choisir Laudius, mais ce dernier l'avait donné abandonné sans lui donner de raisons alors qu'elle l'aimait. Elle l'avait revu depuis et malgré ses excuses ne lui avait pas tout à fait pardonner, même s'ils s'étaient quittés dans un baiser. Ce dernier rompant définitivement ce qui s'était passé entre eux. Malgré tout Kyara ne pouvait s’empêcher de souffrir quand elle repensait à cette histoire. Elle devait avoir été une bien piètre petite amie pour se retrouver seule du jour au lendemain ....

La deuxième personne qu'elle aurait pu choisir était Edjin. Pourquoi lui ? Car c'était son meilleur ami. Ils étaient tous deux sur la même longueur d'onde et avaient passé de longues heures à traîner ensemble, notamment au QG. En plus de cela ils avaient souvent fait des missions ensemble, ils pouvaient donc s'épauler l'un l'autre dans les mauvais moments. Lui aussi l'avait abandonnée. Il était parti en laissant sa baguette sur son lit, baguette que Kyara avait conservée précieusement, cette dernière se trouvant à présent soigneusement envelopper dans le fond de sa malle, dans le cas où le blond reviendrait. Oui, l'espoir faisait vivre.

Enfin la troisième personne était Chris. Son cousin. Le coeur de Kyara se serra un peu plus en repensant à lui. Elle était tombée amoureuse de lui sans connaitre les liens de parenté les unissant et même en les apprenants elle n'avait pas réussi à ne plus l'aimer. Cela lui avait été impossible, surtout qu'ils étaient plus où moins sortie ensemble. C'était les plus beaux moment de Kyara même s'ils devaient se cacher. Elle était heureuse jusqu'à ce qu'ils se mettent d'accord que ça n'était pas possible entre eux et il était parti, l'abandonnant.

Au final Kyara ne connaissait que l'abandon dans ses relations avec les garçons. C'était pour cela qu'elle avait choisi Liam pour enlever les pétales, car en choisissant un des trois autres elle aurait surement souffert en voyant le verdict. Même si elle ne croyait pas en ce truc, cela l'aurait forcement touché. En choisissant quelqu'un qu'elle ne connaissait quasiment pas le résultat n'était pas le même. Souriant légèrement Kyara attendait fleur à la main que Liam la prenne et qu'il s'y colle aussi. Ce dernier sembla hésiter quelques secondes avant de la prendre tout en disant.

- C'est un truc réservé aux filles tu sais?

Ha les garçons ne pouvaient pas le faire ? Bizarre comme jeu, il faudrait qu'elle lui demande d'où il le connait d'ailleurs. Malgré le fait que cela soit réservé aux filles, Liam s'y colla quand même après s'être accordé quelques secondes de réflexion. Surement pour choisir la fille se trouvant dans son coeur, car il y en avait surement une. Kyara était prête à mettre sa main à couper, les garçons étaient moins représentés à Poudlard que les filles, aussi la plupart étaient déjà en couple. Trouver un beau gosse célibataire était donc presque une chose impossible dans le château. Patiente et curieuse, Kyara attendit le verdict, ne lachant pas des yeux les doigts du jeune homme qui arrachaient les pétales une à une. Lorsque la dernière pétale arriva Liam donna le verdict à haute voix.

- Beaucoup.

En voilà une bonne nouvelle ! Souriant, Kyara leva son regard vers Liam avant d'hausser un sourcil voyant son expression. Il semblait avoir buguer, ne pas être content du résultat. C'était bizarre. A moins qu'il ne soit pas lui même sur de ses sentiments ? Apparemment il ne s'attendait pas à ça, il devait au final s'être fait prendre au jeu. Tel était prit qui croyait prendre. Ne comprenant quand même pas, la brune allait lui demander si tout allait bien quand il la prit de court, après avoir posé la fleur, en reprenant la parole.

- Voilà, c'est fait.

En effet c'était fait. Drôle de jeu quand même. Cela devait donner pas mal de faux espoirs à certaines filles et casser les espoirs d'autres. Il fallait être un peu fou pour faire cela. Kyara croyait en la magie vu qu'elle était une sorcière, mais elle doutait fortement qu'une simple fleur pouvait dire si la personne qui était dans notre coeur nous aimé où pas. Depuis quand les plantes avaient des pouvoirs de divination ? La regardant Liam lui adressa alors un sourire radieux auquel Kyara lui répondit de la même manière par réflexe.

- Euh.. Tu pensais à qui quand tu arrachais les pétales?

Sans le vouloir les joues de Kyara prirent une légère teinte rouge. Tournant la tête pour ne pas que le poufsouffle s'en rende compte, la brune se sentit gênée. Elle ne pouvait pas lui dire que c'était lui à qui elle pensait, mais en même temps elle n'aimait pas mentir. Kyara trouvait qu'elle mentait déjà assez en cachant aux gens qu'elle aimait son appartenance à l'Ordre et elle détestait qu'on lui mente. Aussi elle avait pour principe d'être la plus honnête que possible, disant ce qu'elle pensait, ce qui ne faisait pas toujours plaisir, mais bon. Expirant, sentant son rythme cardiaque s’accélérer la Française se tourna alors vers Liam et après quelques secondes à choisir les mots qu'elle allait prononcé, lui répondit.

- Je n'ai pas vraiment de succès avec les garçons, quand j'arrive à trouver quelqu'un je me retrouve toujours au final abandonné. J'aurais pu choisir des garçons, mais ils ne font plus parti de ma vie à présent, c'est pour ça que ... que je t'ai choisi toi. Il fallait que je choisisse quelqu'un, tu étais là, je n'ai pas cherché plus loin.

Voilà c'était dit. Liam allait probablement fuir maintenant en traitant Kyara de folle où quelque chose dans le genre. Elle ne lui en voudrait pas. Décidément elle n'était vraiment pas douée pour mettre à l'aise les garçons. Chez certaines filles c'était un don, hop un sourire et limite les garçons étaient à leurs pieds. Kyara elle ne pouvait s’empêcher de faire des choses bizarres lui valant des regards qui mettaient en cause sa santé mentale. Elle était tres stable, c'était juste les autres qui n'étaient pas sur la même longueur d'elle d'abord ! Lançant un sourire gêné au jeune homme, elle reprit la parole tout aussi curieuse que n'avait été Liam quelques minutes auparavant.

- Et toi ? Tu as choisi qui ?

Une poufsouffle ? Peut-être, peut-être pas. That is the question.

Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Liam Riu, Lun 22 Avr - 12:56


C'était très gênant cette expérience en fait. Liam qui avait pour habitude de fuir les sujets sérieux sur sa vie, repoussant tout ce qui traitait d'amour ou de relation avait dû pour une fois faire face à ce problème. Qui n'en était pas vraiment un, il avait dû juste choisir la personne pour laquelle il avait le plus de sentiment. Meryl avait paru être une évidence... Et pourtant, il ne sortait pas avec elle? Rien d'officiel, mais il savait ce qu'il ressentait pour elle. C'était trop intense pour l'éviter. Qu'est-ce qu'ils attendaient tous les deux alors? C'était un peu flou tout ça...

A l'annonce du "Beaucoup", il aperçut rapidement le grand sourire de Kyara. Elle semblait contente pour lui, ça le rassurait. Il sentait qu'il était déjà proche d'elle, alors qu'il ne s'était parlé que quelques fois. Liam s'accrochait trop vite, il faudrait qu'il mette un peu plus de distance. Mais ça ne le dérangeait pas d'être proche de la Serpentard. Au contraire, elle était différente. Elle écoutait, elle observait. Elle n'intervenait pas pour rien dire, juste le minimum. C'était ce petit quelque chose qui plaisait au Suédois, il aimait parler avec des gens posés et calmes. Il pourrait dire qu'il était pareil, mais ce serait un peu faux, surtout avec tout ce qu'il devait faire en ce moment.

S'étant tourné pour écouter la réponse de la brune à sa question, le préfet put remarquer avec amusement qu'elle tourna la tête. D'un côté, il s'en voulait un peu. Il aurait pu lui poser une autre question, trouver quelque chose de moins gênant. Il n'avait pas eu le temps d'y réfléchir en fait. Et sa réponse l'intéressait, il pourrait en apprendre plus sur elle. Il attendit qu'elle trouve le courage de lui répondre, et lorsque ce fut fait, le sorcier écouta attentivement:

- Je n'ai pas vraiment de succès avec les garçons, quand j'arrive à trouver quelqu'un je me retrouve toujours au final abandonné. J'aurais pu choisir des garçons, mais ils ne font plus parti de ma vie à présent, c'est pour ça que ... que je t'ai choisi toi. Il fallait que je choisisse quelqu'un, tu étais là, je n'ai pas cherché plus loin.

Lui?... Il était un peu étonné, mais pas plus que ça en fait. Il se contentait des arguments que lui donnait la Serpy. Mais en gros, tout était faussé. Enfin, comme si ça marchait... Il lui sourit, pour lui montrer que ses mots ne lui parurent pas bizarres ou quoique ce soit. Des fois, la jeune femme pouvait avoir des réactions bizarres. Mais elle était assez saine d'esprit au fond. Elle ne se compliquait pas les choses. C'était comme ça que Liam imaginait ce qui pouvait se passer dans son cerveau. Pas besoin d'être legilimens. Il suffisait juste d'un bon sens de l'observation. Et il avouait quand il se trompait.

Un sourire gêné apparut sur le visage de la jeune brune et il pressentit la question arrivée quand elle ouvrit la bouche:

- Et toi ? Tu as choisi qui ?

A son tour de rougir. Il baissa la tête pour sa part. Il observait ses chaussures, il préférait ne pas avoir à affronter à son regard. C'était pathétique, il était lâche. Il pouvait lui dire, qu'est-ce que ça lui ferait? Elle ne devait même pas la connaître. Mais il avait peur de se révéler comme ça, et surtout de le lui dire alors qu'il ne sortait même pas (encore) avec elle. C'était se donner des faux espoirs à lui-même. Mais si on réfléchissait mieux au problème, Kyara lui avait tout dit franchement, n'hésitant même pas à lui confier son problème avec les hommes. Il se devait de lui dire lui aussi.

Levant la tête, il observa les nuages. Le ciel se reflétait dans ses pupilles verts-grises, on pouvait voir les cumulus passer dans ses yeux. On pouvait même croire que ses yeux étaient devenus blancs. La vision de ce qui se passait au-dessus de sa tête lui donnait toujours un certain courage, une envie d'aller de l'avant. Son sourire gêné se transforma en sourire sûr de lui, confiant. Le nordique tourna alors la tête vers son interlocutrice.

- Mon problème à moi, c'était que je n'arrivais pas à aller vers les autres filles. Donc personne ne venait vers moi, je ne suis jamais tombé amoureux et je pensais qu'aucune fille n'était tombée amoureuse de moi. Jusqu'à cette année.

Il marqua une pause et observa devant lui. Cette fois, ses yeux ressortirent avec la couleur verte de l'herbe. Son regard était profond, il regardait au loin. C'était comme s'il observait sa vie antérieure, lointaine et si différente de celle qu'il vivait actuellement. Il voyait l'ancien petit garçon qui avait pleuré dans son coin pendant ses deux premières années, qui s'était fait posé un lapin lors de son premier bal de Noël ce qui l'avait carrément dégoûté de tout événement du château. Celui qui était constamment plongé dans ses livres, essayant tant bien que mal de s'intégrer à sa nouvelle vie de sorcier. C'était de bons souvenirs, même s'il les avait toujours considérés comme mauvais.

Réalisant qu'un silence s'était installé pendant sa réflexion, il se reprit et enchaîna:

- Je ne sais pas si tu la connais, mais elle s'appelle Meryl. Elle est chez Serpentard. C'est à elle que j'ai pensé parce que je pense que c'est la fille pour laquelle j'ai le plus de sentiment.

Il ne continua pas plus, elle avait sa réponse. Ils étaient à égalité maintenant. Mais il se rendait compte à quel point une simple fleur pouvait faire remonter tant de souvenirs et le mettre face à ce qu'il avait toujours voulu éviter. Il se sentait bien maintenant, un sourire complètement débile était pendu à ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Kyara Blanchet, Mer 24 Avr - 2:00


Curieuse encore une fois, Kyara attendait la réponse du jeune homme. Généralement les élèves savaient vite qui sortait avec qui dans le château et de mémoire la brune ne se souvenait pas avoir entendu parler que Liam était en couple. Elle aurait pu demander, mais n'avait pas voulu. Elle ne voulait pas que les gens se fassent de fausses idées sur elle, que si elle posait des questions c'était parce qu'elle était intéressée. Les paroles d'Axelle lui revinrent alors en mémoire. Elle lui avait dit que c'était un rencard, elle se trompait complètement. Sa cousine serait surement déçu en apprenant cela. Kyara savait que la prefete avait en tête de tenter de la caser. A présent que c'était le cas pour elle, elle voulait le faire pour tout son entourage ! Pour Zoey ça n'était pas la peine vu que la belle blonde se débrouillait très bien toute seule. Les mains dans ses poches, Kyara inspira alors une nouvelle fois, remarquant alors que Liam s'était lancé dans l'observation de ses chaussures. Baissant le regard, la brune les regarda à son tour, les trouvant juste normales. Intriguée, elle garda néanmoins le silence quand le jeune homme leva sa tête afin de regarder le ciel. Détournant le regard, Kyara frissonna légèrement laissant divaguer ses pensées lorsque Liam reprit la parole, avec un sourire aux lèvres.

- Mon problème à moi, c'était que je n'arrivais pas à aller vers les autres filles. Donc personne ne venait vers moi, je ne suis jamais tombé amoureux et je pensais qu'aucune fille n'était tombée amoureuse de moi. Jusqu'à cette année.

Au début la serpentard ne comprenait pas pourquoi il lui disait cela jusqu'à ce qu'il prononce sa dernière phrase. Ainsi il avait trouvé une fille amoureuse de lui. Il avait bien de la chance. Sortant sa main de sa poche, Kyara passa pour la énième fois la main dans ses cheveux, ramenant ainsi ses mèches rebelles derrière son oreille. Les paroles du jeune homme la laissait un peu perplexe. Il n'était jamais tombé amoureux d'une fille jusqu'à ce qu'une fille tombe amoureuse de lui ? C'était un peu bizarre. En gros elle ne serait pas tombé amoureuse de lui, ça n'aurait pas non plus été le cas pour lui ? Bizarre, bizarre en tous les cas Liam n'avait pas encore répondu à sa question, où tout du moins pas complètement. La brune voulait savoir qui était amoureuse de lui et inversement. Le poufsouffle avait détaché les yeux de Kyara pour regarder au loin. Il s'était surement encore perdu dans ses pensées lui aussi. Enfin, pas pour très longtemps du fait qu'il reprit bien vite la parole.

- Je ne sais pas si tu la connais, mais elle s'appelle Meryl. Elle est chez Serpentard. C'est à elle que j'ai pensé parce que je pense que c'est la fille pour laquelle j'ai le plus de sentiment.

Smith. Méryl Smith. Kyara la connaissait bien sur. La brune connaissait tous les serpentard rien que de nom et même si elle n'était pas proche de Méryl elle savait qui elle était, surtout qu'elle avait réussi à la confondre avec sa soeur jumelle Thalia. Ainsi donc la flamme de l'amour brûlait entre le poufsouffle et la serpentard. Hochant légèrement la tête, Kyara se rendit alors compte du sourire béat qu'avec Liam aux lèvres. Une pointe de jalousie lui transperça alors le coeur. Sur le coup elle l'enviait. Elle aurait aimé faire se même sourire. Savoir que sur cette terre, une personne nous aimait, qu'elle nous acceptait tel qu'on était et que surtout c'était réciproque. Encore une fois elle songea que Liam avait bien de la chance.

- Je la connais oui. C'est top alors, je suis contente pour toi.

C'était vrai, Kyara était contente de voir que malgré tout ce qui se passait dans le monde magique, l'amour était un sentiment encore présent. Enfin, Liam n'avait pas dit mot pour mot qu'il aimait Meryl, mais que c'était la personne pour qui il avait le plus de sentiment donc au final ça revenait au même non ? En tous les cas la brune n'aurait jamais pensé avoir ce genre de discussion en venant au rendez vous. Elle s'attendait limite à tout sauf au sujet des sentiments. Décidant alors de changer de sujet histoire de ne pas finir complètement dépressive à la fin de la conversation Kyara reprit la parole.

- Et sinon, tu as de la famille à Poudlard ?

Changement de sujet complètement bateau, mais sur le coup la Française n'avait trouvé que ça de bien. Ne se souvenant plus du nom de famille de Liam, Kyara ne savait pas s'il avait des frères où soeurs ici. Enfin elle n'avait jamais rencontré jusqu'à ce jour de personne ressemblant au jeune homme, mais cela ne voulait rien dire, la preuve étant avec Axelle et Zoey qui avaient beau être jumelles, ne se ressemblaient pas tant que ça. Un minimum quand même, mais bon. Croisant ses mains entre ses jambes, Kyara poussa alors un soupir audible.

- Excuse moi pour mes questions, je ne suis pas douée pour faire la conversation ...
Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Liam Riu, Mer 8 Mai - 18:37


Le fait de raconter tout ça laissait une pointe d'une sorte de... Nostalgie, de tristesse chez Liam. Un sentiment qu'il n'aurait pas cru éprouver juste après avoir raconté cette histoire avec Meryl. Au contraire, il aurait dû en être fier, en être heureux, rien que pour lui-même. Mais en fait, c'était la tournure des choses qui le laissait perplexe et pensif. Après tout ce qu'il s'était passé dans cette salle, tout ce qu'ils s'étaient échangés, ils étaient repartis comme si de rien était. Et puis... Plus rien. Ils s'évitaient mutuellement. Pourquoi? Aucun des deux ne devait le savoir...

Kyara, à côté de lui, subissait ses divagations d'esprit. La pauvre fille, elle devait en avoir un peu marre de tout ça. Il se promit intérieurement de se reprendre et d'éviter de penser à ce sujet. Pour éviter un autre regard qui se perd, ou des paroles racontées dans l'espoir... Ou le désespoir. Elle lui indiqua son contentement face à la situation de Liam, et le garçon lui répondit par un sourire. Elle devait en avoir assez des trucs gnan-gnan. Après la fleur, ces histoires de coeur... Futile tout ça. Il fallait qu'il change de sujet. Quoique... Il était curieux de savoir la situation de Kyara, quels étaient "ces hommes qui ne faisaient plus partis de sa vie", ceux qui l'ont rejeté. Cela paraissait intéressant.

Mais ce fut elle qui changea de sujet spontanément:

- Et sinon, tu as de la famille à Poudlard ?

Ah oui, c'était radical comme changement de sujet. Liam lui afficha une mine surprise mais ne put réprimer un sourire qui expliquait à quel point il était amusé par sa question. De toute façon, sa réponse serait rapide et expéditive. Un bon non... Sauf que maintenant, ce non était faux. Il s'était transformé en oui, depuis qu'il avait découvert que sa cousine Romy était à Poudlard. Chez Poufsouffle en plus! C'était une histoire assez incroyable... Puisque Liam avait toujours cru être le seul sorcier dans sa famille, après son oncle maléfique. Faux.

Et voilà, il était reparti dans ses pensées, laissant Kyara seule un instant. Heureusement, elle ne remarqua rien puisque c'est à son soupir qu'il reprit ses esprits. Il espérait juste qu'elle ne soupirait pas parce qu'elle se sentait délaissée... Argh l'angoisse!

- Excuse moi pour mes questions, je ne suis pas douée pour faire la conversation ...

Ouf non! C'était bon, il avait divagué sans qu'elle ne s'en rende compte. Il fallait qu'il se reprenne, il était trop dissipé aujourd'hui. C'était probablement la fatigue. Il fallait qu'il lui réponde rapidement. Réfléchissant à ce qu'il allait lui sortir, i commença:

- Non, non! Ne t'inquiète pas, je n'aurais sûrement pas trouvé mieux.

Il lui offrit un sourire gêné. C'est sûr, aujourd'hui, le préfet était un peu dans les vapes. Il avait bien commencé sa journée pourtant. Ce devait être l'histoire avec Meryl qui le rendait comme ça... Tout ça pour une fille. Ah que c'était embêtant d'être amoureux! Il enchaîna:

- J'ai effectivement de la famille à Poudlard. C'est ma cousine, Romy Skars. Elle est à Poufsouffle. Mais je n'ai appris qu'elle était au château que cette année, parce que je pensais qu'aucun membre de ma famille ne pouvait intégrer cette école... Je ne pensais pas qu'il y avait un autre sorcier dans mes proches, à part moi. J'espère que ça ne te dérange pas...

Le Poufsouffle voulait faire comprendre à Kyara qu'il n'était pas un sorcier de sang-pur. Que toute sa famille était moldue. Enfin, sa famille très proche: ses frères, sa soeur, son père. Alors, que toute sa branche maternelle était sorcière, sauf sa mère qui était née Cracmol. Il ne savait pas comment la jeune fille allait réagir à cette nouvelle, car il savait très bien ce que les Serpentards pensaient des gens comme lui, destinés à n'avoir aucun pouvoirs magiques mais qui, par accident, en possédaient. En comptant que le blond avait un branche de sa famille qui possédait ces capacités, il n'était pas vraiment un accident. Mais la brune était une Serpy spéciale.

Voulant éviter qu'elle ne réagisse mal, il préféra prendre des précautions et changer de sujet:

- Et toi Kyara, tu as de la famille dans Poudlard?
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 9 Mai - 13:49


Kyara se sentait nulle sur le coup, Axelle allait surement se taper la tête quand elle lui apprendrait comment elle était passé du coq à l'âne. Reniflant légèrement, elle se remit à jouer avec une mèche de ses cheveux attendant que Liam lui réponde. Enfin s'il le veut bien sur. Pour certains la famille est un sujet tabou, elle se rappela de Nate pour exemple qui s'était complètement fermé quand elle lui avait demandé. Intérieurement Kyara espéra que cela ne serait pas ma même chose pour le poufsouffle.

- Non, non! Ne t'inquiète pas, je n'aurais sûrement pas trouvé mieux. Déclara le préfet tout en souriant.

Youhou, il n'allait pas fuir ! Lui rendant son sourire elle attendit alors qu'il lui réponde.

- J'ai effectivement de la famille à Poudlard. C'est ma cousine, Romy Skars. Elle est à Poufsouffle. Mais je n'ai appris qu'elle était au château que cette année, parce que je pensais qu'aucun membre de ma famille ne pouvait intégrer cette école... Je ne pensais pas qu'il y avait un autre sorcier dans mes proches, à part moi. J'espère que ça ne te dérange pas...

Romy Sharks de Poufsouffle mmh, cela ne disait rien à Kyara. En même temps on ne pouvait pas connaitre tout le monde dans le château au vu du nombre d'élèves. Par contre il était sur qu'en sept années de cours, elle avait du la croisée. C'était légèrement énervant de ne pas pouvoir associer un nom à un visage, mais la brune n'eut pas l'occasion d'être plus frustrée car la suite des paroles de Liam lui tirèrent un froncement de sourcil.

Il espérait que quoi ne la dérangerait pas ? Le fait qu'il pensait être le seul sorcier dans sa famille ? Donc le fait qu'il soit un sang impur selon certains ? Ha oui, vive les stéréotypes sur les serpentards. D'accord la grande majorité n'aimait pas les élèves des autres maisons parce que généralement ce n'était pas des sangs purs, mais quand même, ils n'étaient pas tous comme ça. Enfin, Kyara personnellement et à cause de sa mère. Cette dernière n'aimait pas les sangs de bourbe comme elle disait, elle voulait donc qu'il en soit de même pour ses enfants et si ses fils étaient parfaitement entrés dans le moule, Kyara elle avait fait de la résistance. Pas qu'un peu même, elle s'amusait enfant à traîner avec des moldus quand elle pouvait juste en espérant que sa mère la surprenne.

Oui ça n'était pas très puéril, mais petite la brune passait son temps à défier sa mère juste pour lui montrer que jamais elle n'entrerait dans le moule et que jamais elle n'arriverait à obtenir quelque chose d'elle facilement. Des fois elle gagnait, d'autres elle perdait, mais au moins elle se disait qu'elle restait la même. Peut-être qu'avec une mère plus aimante elle n'aurait pas été la même au niveau de sa manière d'être, mais on ne pouvait pas retourner dans le passé malheureusement. Se tournant vers Liam, elle allait alors lui répondre car ce dernier enchaîna la conversation.

- Et toi Kyara, tu as de la famille dans Poudlard?

Oui Kyara en avait, mais pour le moment là n'était pas la question. Elle venait d'avoir une petite idée, même si cela ne plairait pas forcement au jeune homme, elle voulait lui répondre. Se levant elle se planta alors devant lui prenant son regard froid et mettant ses mains sur les hanches.

- Alors comme ça t'es un Né Moldu ? Sache que cela me dérange, terriblement même d'habitude je ne parle pas avec les gens de ton espèce car chez moi c'est mal vu !

Pendant quelques secondes elle resta à le regarder avant de se mettre à éclater de rire en retrouvant sa tête normale. Liam avait changé d'expression du tout au tout, c'était trop drôle. Rigolant, elle s'asseya de nouveau en tentant de se calmer, lorsque ce fut bon, elle reprit la parole.

- Alala, excuse moi c'était trop tentant, sache que ça ne me dérange pas du tout. Je me moque du sang qui coule dans les veines des personnes, je ne juge pas à ça au contraire de certaines personnes. J'espère que tu l'a mal prit, mais j'aime pas trop les idées toutes faites.

Se raclant la gorge, espérant que Liam n'allait pas partir à présent à la traitant de folle, elle se craqua les doigts avant de se souvenir qu'il lui avait retourné la question et qu'elle devait donc lui répondre.

- Niveau famille j'ai deux cousines, tu dois les connaitre d'ailleurs vu qu'elles sont toutes les deux préfètes, c'est Axelle et Zoey Higgs. D'ailleurs je me suis toujours demandé, c'est bien d'être prefet ?


Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Liam Riu, Ven 17 Mai - 21:42


Liam se sentait un peu bizarre d'avoir dit cela à Kyara. Il ne voulait pas l'embêter en lui parlant de cela, elle avait sûrement d'autres problèmes bien plus important que l'appartenance de son sang. Il s'était même risque à le lui dévoiler, ne connaissant même pas son point de vue sur les faits. Ce n'était probablement pas ce qu'il y avait de plus intelligent, mais il n'avait pas vraiment réfléchi. Et puis, elle était devenue une amie pour lui maintenant, il aurait bien fallu le lui dire à un moment ou un autre.

Malheureusement, le Poufsouffle remarqua ce froncement de sourcils de la part de la Serpy. Oh non, ça partait déjà plutôt mal... Il aurait dû éviter ce sujet. Espérant qu'elle ne relève pas, il attendait la suite. Sauf que celle-ci ne fut absolument pas celle qu'il attendait. Il observa la brune se lever d'un coup. Au dessus de lui, elle le fixa froidement, les mains sur les hanches. Etrange position quand même. Et elle déclara d'un coup:

- Alors comme ça t'es un Né Moldu ? Sache que cela me dérange, terriblement même d'habitude je ne parle pas avec les gens de ton espèce car chez moi c'est mal vu !

Et pendant un moment, un silence régna. Le jeune homme était partagé, confus. Sa réaction était... Soudaine. Et agressive. Il ne pensait pas qu'elle pouvait réagir comme ça. Elle représentait une telle indifférence. Mais c'était justement ça qui le faisait douter... Jusqu'à ce qu'elle éclate de rire.

Le jeune sorcier souffla d'un coup. Il était soulagé qu'elle ne pense pas ce qu'elle avait dit d'un coup, même s'il n'y avait dans ses paroles aucune haine profonde. Il se maudissait d'être aussi naïf, et aussi crédule. Il croyait tout ce qu'on lui disait, il accordait trop de confiance aux gens qui l'entouraient. Cela avait du bon comme du mauvais. Mais c'était le plus souvent le mauvais qui en triomphait.

Il regardait maintenant la jeune Serpentard. Il était un peu déçu de s'être énervé comme cela, mais il était maintenant plutôt amusé par la situation. Il se mettait à la place de la Miss Blanchet qui devait sûrement se demander pourquoi il avait réagi comme cela. Il s'était gentiment couvert de ridicule en fait. Elle enchaîna, exprimant ce qu'elle pensait vraiment:

- Alala, excuse moi c'était trop tentant, sache que ça ne me dérange pas du tout. Je me moque du sang qui coule dans les veines des personnes, je ne juge pas à ça au contraire de certaines personnes. J'espère que tu l'as mal prit, mais j'aime pas trop les idées toutes faites.

- J'ai eu peur au début c'est vrai... Je ne t'en veux pas, j'avoue que j'aurais sûrement fait pareil. Mais ça me rassure que tu sois comme ça!

Il finit sur un petit rire. Il se sentait bête... Mais bon, tant pis. Kyara enchaîna pour répondre à sa question:

- Niveau famille j'ai deux cousines, tu dois les connaitre d'ailleurs vu qu'elles sont toutes les deux préfètes, c'est Axelle et Zoey Higgs. D'ailleurs je me suis toujours demandé, c'est bien d'être préfet ?

Le blond ne put retenir le rire qui lui venait. La brune avait une capacité pour changer de sujet assez impressionnante, avec toujours de bonnes idées pour partir sur un autre type de conversation. Mais il appréciait cela chez la jeune fille, au moins il n'y avait pas de blancs gênants, qu'il détestait malgré le fait qu'il ne fasse en général pas grand chose pour inverser la donne et parler. Il était bavard seulement quand on l'était en face de lui.

Concernant sa question, il était étonné par celle-ci. Jamais on lui avait demandé ce qu'il pensait de la fonction de préfet, il ne s'était finalement même pas posé la question. Pour lui, il avait été choisi pour le faire, avait accepté, alors peu importait s'il aimait ça ou pas. Il le devait pour sa maison au moins, et ses camarades de Poufsouffle. Il réfléchit quand un même un petit moment pour lui répondre, et sortit:

- Ah, je ne savais pas qu'Axelle était sa cousine. C'est pour ça que tu es si souvent avec elle. Pour ta question... Je vais t'avouer que je ne m'étais pas posé la question. Mais je trouve ça bien. C'est un peu dans mon caractère d'aider les autres, j'aime ça donc ça me dérange pas. Après, ça peut être contraignant. Tu demanderas à tes cousines, elles te diront peut être mieux que moi.

Il se demandait ce qu'en pensait Ailyne. Probablement comme lui, ça ne l'étonnerait pas. Ils avaient très souvent la même façon de penser. Le temps commençait à se couvrir, il faudrait qu'ils partent dans quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Kyara Blanchet, Lun 20 Mai - 16:14


Heureusement, encore une fois, Liam ne sembla pas déguerpir en mode : "elle est folle, fuyez pauvres fous !", c'était parfait ! Il sembla juste scotché. Le silence était là et puis d'un coup il avait semblé paraître soulagé.

- J'ai eu peur au début c'est vrai... Je ne t'en veux pas, j'avoue que j'aurais sûrement fait pareil. Mais ça me rassure que tu sois comme ça!

Souriant légèrement, Kyara hocha alors la tête. Elle était contente que Liam ne lui en veuille pas et qu'il prenne ainsi sa petite blague. Le poufsouffle voyait ainsi que la brune n'était pas comme la plupart de ses camarades serpentards. Enfin, sur le sujet qu'elle se moquait de l'appartenance de la maison d'une personne où encore de son sang. Après pour le reste, elle était bien une serpentard.

- Ah, je ne savais pas qu'Axelle était sa cousine. C'est pour ça que tu es si souvent avec elle. Pour ta question... Je vais t'avouer que je ne m'étais pas posé la question. Mais je trouve ça bien. C'est un peu dans mon caractère d'aider les autres, j'aime ça donc ça me dérange pas. Après, ça peut être contraignant. Tu demanderas à tes cousines, elles te diront peut être mieux que moi.

Si Kyara était souvent avec Axelle c'était en effet car de base elles étaient cousines, mais la brune était sure que même sans cela, elles auraient quand même été amies. Après tout qui pouvait détester Axelle ? Cette fille était géniale et pas juste, car elles étaient cousines, ni car c'était la préfète des serpentards. C'était juste une personne formidable qu'il fallait apprendre à connaitre. Kyara voyait que le job de prefet était contraignant, mais en même temps, c'était pas mal. Cela donnait une certaine autorité surtout envers les premières années. Ils se faisaient limite pipi dessus quand Axelle faisait semblant d'être une préfète autoritaire. Après elle ne parlait pas tant de ça avec ses deux cousines, elles avaient d'autres choses à faire. En tous les cas, cela n'étonnait pas Kyara d'entendre Liam lui dire qu'il aimait aider les gens. Cela se voyait comme le nez au milieu de la figure. Il devait être un bon préfet.

Étirant ses jambes devant elle, Kyara leva alors la tête vers le ciel et constata que ce dernier était en train de s’obscurcir, au loin des nuages noirs arrivaient lentement et la plupart des élèves battaient déjà en retraite. Kyara n'avait pas spécialement envie de prendre une douche gratuite, mais en même temps elle ne voulait pas laisser Liam en plan. Enfin, cela faisait déjà un moment qu'ils parlaient, il commençait peut-être à saturer de son côté. Levant les bras, la serpentard s'étira alors rapidement avant de se lever.

- Le temps commence à se gâter, je pense qu'il serait temps de rentrer ... Merci d'être venu en tout cas, ça fait plaisir de rencontrer d'autres personnes.


Dernière édition par Kyara Blanchet le Sam 25 Mai - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Liam Riu, Ven 24 Mai - 18:59


Liam était content d'avoir rencontré Kyara. Cette fille... Elle mettait un terme à elle seule à tous les clichés qu'on pouvait avoir sur les maisons. Elle représentait bien sa maison, portant les valeurs qui caractérisait Serpentard mais se différenciait des autres, qu'on pourrait penser pleine de jugements et de haine. Mais non. Elle savait voir au delà de ce qu'on laissait apparaître. Elle voyait plus loin que ce que laissaient penser les apparences et ce que pensaient les autres. Elle avait un avis objectif, neutre qu'elle se construisait au fur et à mesure.

C'était comme cela que le Suédois l'avait analysé. Elle lui ressemblait en quelques points, malgré le fait qu'elle semble avoir une meilleure maîtrise de la situation et une meilleure confiance en elle que lui. Elle avait aussi un grain... Une part de folie, une part qui savait profiter d'une situation qu'une autre. La personnalité de sa camarade lui plaisait beaucoup.

Le temps commençait à se gâter et Kyara semblait le remarquer. Elle leva les yeux au ciel en s'étirant. Le vent commençait à souffler fort, faisant danser les longs cheveux de Kyara et les envoyant fouetter le visage de Liam. Le garçon ne dit rien, il se contenta de les enlever de son visage avec sa main. Et lorsqu'il eut la vue dégagée, il observa le ciel et les nuages avancés au fur et à mesure. L'odeur de pluie emplissait les narines du Pouffy, qui sentait quelques gouttes lui tomber sur la tête. Il faudrait qu'ils rentrent vite.

Pensée qu'il partageait visiblement avec la Miss Blanchet qui lui fit remarquer:

- Le temps commence à se gâter, je pense qu'il serait temps de rentrer ... Merci d'être venu en tout cas, ça fait plaisir de rencontrer d'autres personnes.

Alors, elle aussi avait apprécié leur petit moment de discussion. Court certes, mais c'était intéressant. L'histoire de la fleur était plutôt pas mal aussi, elle leur avait permis à tous les deux d'en apprendre sur l'autre. Et à Liam d'en apprendre sur lui. Il s'était avoué des choses qu'il avait jusque là préféré refouler en lui. ça sortait enfin! Enfin, façon de parler... La pluie était enfin arrivée et ils seraient bientôt trempés. Il se leva à son tour, imitant la Serpy. Puis, une question lui revint en tête. Il l'avait invité à venir ici pour quelque chose! Et c'était maintenant qu'il s'en rappelait... Sa mémoire lui ferait toujours défaut. Il voulait lui demander tout de suite avant d'oublier. Avant qu'elle s'en aille, il la retint par le bras et s'approcha d'elle pour qu'elle entende sa question:

- Désolé, j'ai complètement oublié ce que je voulais te dire... Il marqua une courte pause, réfléchissant à ses mots. Il décida d'aller à l'essentiel: Au cours de Métamorphose, j'avais l'impression que tu étais... Comment dire... Troublée. Enfin, j'ai senti qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas. Et je voulais t'en parler, j'aurais bien aimé que tu m'expliques. J'avais l'impression d'être concerné, je me trompe?

La pluie redoublait d'intensité, et déjà l'uniforme des deux élèves étaient mouillés. Des gouttes perlaient sur le visage de Liam, dévalant tout son visage et restant en suspension sur le menton du jeune homme. Mais malgré tout, il voulait sa réponse. Elle ne devrait pas se défiler, il lui tenait bien la main. Il n'y avait peut être rien, mais il préférait être sûr, qu'elle lui dise pour qu'il sache ce qu'il en était d'elle. C'était par contre un peu égoïste de sa part de la tenir ici, sous la pluie. Il aurait pu attendre d'être à l'abri, mais sous l'effet de la précipitation, il n'y avait pas pensé. Il ne s'en rendait même aps encore compte même sur le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Kyara Blanchet, Sam 25 Mai - 12:27


Aussitôt Kyara avait parler du temps qui se gâtait et aussitôt il se mit à pleuvoir. Crotte, elle aurait du se taire peut être qu'il n'aurait pas plut ... Debout, la brune leva la tête vers le ciel, les gouttes de pluies s'écrasant de plus en plus vite autour et sur elle. Super, une douche gratuite. Se tournant, elle commençait à avancer lentement jusqu'au château quand elle sentie une main se refermer sur son bras. Un frisson parcouru le corps de Kyara l'électrifiant. Elle n'était pas habituée à ce qu'on la touche, généralement c'était pour lui en foutre une, mais elle savait que ce n'était pas ce que voulait faire Liam. Aussi la serpentard se maîtrisa et se retourna curieuse de savoir pourquoi est ce qu'il lui avait attrapé le bras pour la retenir. Se rapprochant d'elle, réduisant un peu plus l'écart les séparant, il prit la parole.

- Désolé, j'ai complètement oublié ce que je voulais te dire... Au cours de Métamorphose, j'avais l'impression que tu étais... Comment dire... Troublée. Enfin, j'ai senti qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas. Et je voulais t'en parler, j'aurais bien aimé que tu m'expliques. J'avais l'impression d'être concerné, je me trompe?

Le coeur de Kyara battait à tout rompre à présent, comme la pluie qui les avaient déjà trempés de la tête aux pieds. La main de Liam était descendu alors qu'il parlait. Elle était descendue jusqu'à lui prendre sa main, joindre ses doigts aux siens. A quoi est ce qu'il jouait ? Il faisait ça pour qu'elle ne s'enfuit pas ? Il aurait suffi qu'il garde sa main sur son bras et pas qu'il descende sa main.

En tous les cas il avait compris que quelque chose n'allait pas en cours de Métamorphose. Sentant ses joues prendre une teinte colorée, Kyara regarda à droite à gauche. Elle avait envie de fuir, de rentrer dans un trou, de se faire noyer par la pluie plutôt que de répondre. Pourtant Liam avait été sincère alors qu'ils ne se connaissaient pas des masses et inversement. Il était hors de question de commencer à dire des mensonges. Fermant les yeux, elle prit alors une grande inspiration, ses joues lui brulant comme si elle venait de se les brûler malgré la pluie fraîche s'écrasant sur ses dernières. Elle avait honte de ce qu'elle allait dire, car ça allait être pathétique surtout après ce que Liam lui avait dit.

Kyara ne se reconnaissait pas. Normalement elle affrontait le problème de face. D'une pirouette elle s'en sortait. La elle était plantée rouge comme une pivoine, la tête baissée comme une idiote et se sentait complètement perdue. Sa carapace avait été brisée et elle n'était pas à l'aise. En temps normal cela n'arrivait pas, donc elle ne savait pas comment faire. Dire la vérité tout simplement et passer pour une idiote. Elle avait commencé à l'être autant finir. Ouvrant les yeux, elle gardait le regard pointé sur le sol avant de répondre d'une voix hésitante.

- Je ... j'étais troublé oui ... En temps normal les garçons viennent pas me voir ... enfin je veux dire, en cours, pour bosser avec moi ... J'étais troublée parce que .. le dernier garçon à avoir fait ça était mon ex. Je me suis pas fait d'idée hein, surtout que tu en aimes une autre ... mais j'ai quand même était troublée, surtout que tu es pas moche à regarder quoi ...

Elle l'avait dit. Elle avait tout dit. Fermant les yeux, la brune priait pour qu'un éclair la foudroie en cet instant, cela lui rendrait un énorme service. Ne voulant pas entendre la réponse de Liam, ne voulant pas de sa pitié, Kyara se dégagea alors retrouvant la libre possession de sa main et après avoir marmonné une excuse s'en alla en courant. Ignorant les flaques d'eaux sur son passage, elle fonçait droit dessus afin de rejoindre le château. Kyara courrait vite, en théorie Liam ne devrait pas la rattraper. Courant, elle arriva alors jusqu'au château. Poussant la porte de toutes ses forces, elle entra ignorant les élèves étonnés qui la regardaient comme si elle était folle.

Le coeur battant, Kyara tourna une nouvelle fois la tête de droite à gauche, avant de foncer vers les cachots, descendant les marches quatre à quatre jusqu'à rejoindre la salle commune des serpentards et son dortoir. De là, elle se laissa glisser le long de son lit, les mains sur sa tête tout en s'insultant. Une idiote, c'était tout ce qu'elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Jeu 11 Juil - 1:53


[Comme le dernier message date de plus de un mois, je me permets de poster]


PV Luia Luminos

Allongé sur le sol s'étendait un jeune homme en mode sac. Couché de tout son long sur le dos, les bras sous la tête, les yeux fermés, profitant de l'ombre mouvante des branches de l'arbre capricieux et acceptant le danger qu'à tout moment, il pouvait se faire écraser si le Saule Cogneur décidait de faire un caca nerveux injustifié, JB s'imprégnait de cette après midi fraiche mais agréable. Certes un petit vent soufflait et le soleil blanc ne réchauffait pas vraiment l'atmosphère mais étant originaire des Vosges, il ne semblait pas en souffrir et au contraire adorait cette sensation et cette météo qui lui rappelait ses montagnes.

Des textes passaient derrière ses yeux mais il ne faisait aucun mouvement pour les poser sur papier. Il verrait ça dans la soirée s'il était motivé à s'éclipser dans la Forêt pour en écrire des parties dont il se souvenait ou l'évolution de cette ébauche qu'il ressentait.

Des notes sonnaient dans sa tête sans qu'il puisse les laisser s'envoler, se refusant à les fredonner et n'ayant pas sa basse, l'objet le plus important à ses yeux après sa baguette... Enfin, à voir au final, il n'arrivait pas à se décider sur lequel lui était le plus cher.

Des réflexions tournaient dans sa tête sans que... Il en était là de sa journée lorsqu'il entendit des sons étouffés de pas sur l'herbe devenir de plus en plus distincts, signe qu'une personne approchait de sa retraite solitaire et peu sécuritaire. Il ne fit même pas l'effort d'ouvrir les yeux ou de bouger d'un poil pour vérifier qui daignait venir jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Luia Luminos, Jeu 11 Juil - 14:48


Ce samedi-là, Luia n'avait pas envie de travailler. Elle avait beaucoup de devoirs et de choses à faire mais le temps ne lui en donnait pas l'envie. Il faisait beau et frais, l'été était vraiment là. Elle se demanda si elle rencontrerait quelqu'un dehors ou si elle devait rester à l'intérieur pour travailler. Elle se décida à sortir et elle verrait si elle rencontrerait un ami ou autre.

Elle sourit et se décida à s'habiller tranquillement. Les autres élèves dormaient encore ou bien travaillaient sûrement en salle commune, dehors ou à la bibliothèque. Elle prit ensuite son sac et fila dans la Salle Commune. Seules quelques personnes occupaient les quatre tables. Luia se décida à manger seule et, lorsqu’elle eut fini, fila chercher son sac dans lequel il mit juste un MP3 (une des rares inventions Moldues qu'elle connaissait), du papier pour écrire ses pièces de théâtre ou autre et sa baguette. Lorsque tout fut prêt, elle sortit dehors. Beaucoup d'élèves occupaient le parc et Luia chercha une place de libre pour être tranquille. Le lac, son endroit préféré, était trop occupé et certains se baignaient même. Elle se dit alors que peu de monde irait sous le Saule Cogneur. Elle prit donc cette direction.

Cependant, en arrivant, elle vit un jeune homme allongé sous l'arbre. Elle ne le connaissait pas encore personnellement mais elle connaissait sa réputation. Il s'appelait Jean-Baptiste dit JB selon les dires des autres filles de l'école. Elle se décida tout de même à s'approcher de lui discrètement. Le garçon ne sembla pas bougé à son arrivée mais elle lui dit quand même:


-Dis, ça te dérange si je m'assieds à côté de moi? Tu es bien JB Flitwick, c'est ça? Moi, c'est Luia Luminos.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Jeu 11 Juil - 18:26


Les pas se rapprochèrent de plus en plus jusqu'à s'arrêter à peu de distance de lui. Apparemment la personne voulait vraiment venir le voir ou lui parler. Hypothèse qui se confirma vite.

-Dis, ça te dérange si je m'assieds à côté de toi? Tu es bien JB Flitwick, c'est ça? Moi, c'est Luia Luminos.

Toujours sans bouger, il attendit quelques secondes avant de répondre, le temps pour lui de peser le pour et le contre d'avoir de la compagnie à ce moment. Il aimait rester seul et si quelqu'un restait près de lui, même sans parler, ses pensées seraient freinées, sa créativité limitée, bien qu'il n'en profitait pas vraiment. Toutefois, c'était une jeune fille, ça faisait longtemps qu'il ne s'était pas pris un râteau, au pire si elle était vraiment mignonne, il essayerait d'être moins bourrin que d'habitude.

-Tu m'as l'air bien renseignée, on dirait que ma réputation me précède.

JB ne fit d'autre mouvement que d'ouvrir à demi un œil pour vérifier le physique de l'intruse, qu'il trouva apparemment à son goût:

-Pose toi, pas de soucis. Tu viens faire quoi dans le coin? On peut pas dire que ce soit le meilleur endroit pour s'éclater.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Luia Luminos, Jeu 11 Juil - 18:54


Luia attendit une réponse. Elle resta debout et attendait. Le jeune homme ne sembla pas daigner bougé au début... Elle se décida donc à prendre les devants et s'assit à ses côtés. Elle ne savait pas si la réputation du jeune homme était vraie mais il était plutôt mignon et passer du temps avec lui ne lui ferait pas de mal.

Après quelques minutes, le garçon répondit, toujours sans bouger. Peut-être était-il dans ses pensées.


-Tu m'as l'air bien renseignée, on dirait que ma réputation me précède.

Luia lui sourit et se décida à s'étendre sans attendre une autre réponse. Elle était bien là, tranquille. Elle sortit son MP3 et visa un écouteur sur une de ses oreilles et lança la première chanson qu'elle contenait, un tube Moldu qu'elle aimait bien. Elle sortit ensuite un parchemin et une plume. Tandis qu'elle allait commencer à écrire, JB ouvrit à demi un de ses oeils pour la regarder et lança:

-Pose toi, pas de soucis. Tu viens faire quoi dans le coin? On peut pas dire que ce soit le meilleur endroit pour s'éclater.

Luia, en tout cas, avait pris les devants sur sa réponse car il l'autorisa à s'asseoir. Elle posa ses affaires et, s'approchant de lui, dit:

-Eh bien je cherchais un coin tranquille pour gribouiller des pièces de théâtre. D’habitude, je vais au lac mais là, il y a trop de monde vraiment. Je suis donc venu içi et je suis tombé sur toi. Mais toi, que faisais-tu donc là?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Jeu 11 Juil - 21:13


Son regard bref lui apprit que sa phrase n'avait aucun sens puisqu'elle s'était déjà mise à son aise, ce qui fit naitre un sourire sur les lèvres du jeune homme. Décidément, elle promettait d'être intéressante cette jeune fille. À peine arrivée qu'elle prend déjà ses aises et en plus, elle n'est pas trop mal physiquement. Une demoiselle selon le cœur de JB.

-Eh bien je cherchais un coin tranquille pour gribouiller des pièces de théâtre. D’habitude, je vais au lac mais là, il y a trop de monde vraiment. Je suis donc venu ici et je suis tombé sur toi. Mais toi, que faisais-tu donc là?

Une dramaturge, impressionnant. On croisait trop rarement de gens créatifs dans ces coins et encore moins ces derniers temps. Il pensa même qu'il pourrait la croiser à la Salle sur Demande, il lui semblait avoir vu des scènes quand il y jouait de la basse mais n'en était plus sur. Il verrait bien s'ils établissaient une conversation digne de ce nom.

-Moi, je venais me poser, je laissais les vers de mes poèmes se mêler au gré de leurs envies, de leurs ressemblance et cohérence et les notes de ma basse adorée sonner tranquillement derrière. Désolé de parler par images mais je pense que tu es une des rares personnes à pouvoir comprendre ici.

Le jeune homme finit par ouvrir totalement ses yeux, tourner la tête en restant toujours allongé dans la même position et à détailler sa compagne sans lubricité aucune, simplement afin de savoir à qui il avait affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 4 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 18

 A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.