AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 49 sur 50
Couloir du 3ème étage
Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50  Suivant
Castielle Colt
Poufsouffle
Poufsouffle

Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Castielle Colt, Jeu 22 Nov - 10:24


C'est qu'il se permet d'être ingrat le petit rebel en couche culotte ! Non mais on lui aura tout fait à notre Cassie ! Elle qui lui accorde une faveur de bon samaritain, alors qu'elle pourrait tout aussi bien le choper par le bras et l'amener auprès d'une quelconque forme d'autorité dans ce château ! Ça lui ferait une belle jambe tiens !

" T'es pas vraiment une lumière toi hein ? "
Avoir peur d'une retenue ? Sans son intervention il se serait pas fait choper parce que son petit sort de première année n'avait pas fait assez de bruit pour ça ? Clairement tous les fils n'étaient pas branchés dans sa petite tête.
Quant à son éventuel passé de délinquante... le pauvre minet il sait même pas à quel point il tape dans le mille. " Moi j'étais partie pour t'aider mais si c'est comme ça que tu le prends " Sourire espiègle, teintes grisées colorant les lunettes et bras joueur faisant rouler la batte de quidditch dans les airs avant de venir la caler dans le creux de son épaule " On peut jouer ça différemment sur tu préfères. À ton avis qui est-ce qu'on va croire ? L'élève anonyme qui de toute évidence n'a aucune excuse pour se trouver là à cette heure ou bien la joueuse de quidditch émérite qui revenait d'un entrainement quand elle a surpris un vilain garnement de sa maison faire des bêtise dans le noir ? Mh ? "

Depuis qu'elle est passé membre officiel de l'équipe et qu'on l'applaudit pour envoyer des cognards dans la tête des adversaires, Castielle a pris goût aux arguments d'autorité. Elle, elle a du pouvoir, lui est tout en bas de l'échelle. Si elle était préfète ce serait encore mieux ! Double pouvoir sur la populace ! Ah que ce serait marrant de faire marcher au pas tous ces petits blaireaux au rythme de ses ordres
Mais préfète c'est beaucoup trop de responsabilité, alors quelque part elle n'envie ce rôle que dans ses rêves. N'empêche qu'elle ne pense plus se passer de cette sensation d'ascendance sur autrui de par sa position. On dit que l'argent corrompt, c'est tout aussi vrai que la puissance.
Tel un chat se délectant de jouer avec sa proie, la brune prend un air faussement déçu et inquiet tout en shootant dans un morceau de ferraille traînant encore à sa portée, accompagnant le bruit d'un sonore " Mais pourquoi tu continues à faire ça, camarade ? " Pas très fière du "camarade" mais dans l'improvisation du moment elle n'a rien trouvé de mieux. " Tu vas avoir des ennuis tu sais ..." Regard coulant vers sa victime du soir.

Jusqu'à quel point pourra-t-elle le mettre dans la mouise avant qu'un prof ne débarque ?
Les paris sont ouverts.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Espinosa
Ethan Espinosa
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Ethan Espinosa, Jeu 22 Nov - 13:18


Le jeune blaireau avait l'occasion de se faire une nouvelle amie, mais au lieu de ça, il allait dans le sens contraire. En effet, au lieu d'être aimable avec elle, il venait de la remballer sans avoir prit la peine de réfléchir un minimum. Il essayait aussi de ne pas penser aux conséquences de ses actes au sein du château, même si ça pouvait lui apporter de gros ennuis. La jeune fille venait aussi de lui accorder une faveur, mais il ne l'avait pas remercié. Rien ne l'empêchait d'aller chercher un membre du personnel maintenant pour qu'il ai des ennuis. Elle lui dit alors :

- T'es pas vraiment une lumière toi hein ? Moi j'étais partie pour t'aider mais si c'est comme ça que tu le prends... On peut jouer ça différemment sur tu préfères. À ton avis qui est-ce qu'on va croire ? L'élève anonyme qui de toute évidence n'a aucune excuse pour se trouver là à cette heure ou bien la joueuse de quidditch émérite qui revenait d'un entrainement quand elle a surpris un vilain garnement de sa maison faire des bêtise dans le noir ? Mh ?

Elle venait de lui parler avec un sourire espiègle, comme si elle semblait amusée par la situation. En plus de ça, elle était prête à faire perdre des points à sa propre maison sous prétexte que quelqu'un lui avait un peu mal parlé ? Il n'en revenait pas. Lui-même ferait son possible pour éviter que sa maison perde des points inutilement... ou presque en tout cas. La situation de ce soir ne semblait pas le meilleur exemple pour le coup. Le jeune Ethan réfléchissait à toute vitesse. Il trouva quelque chose à lui dire, mais il n'avait pas d'autre choix que de lui donner raison, malheureusement.

- Je ne suis peut-être pas une lumière, mais j'avais envie d'être seul et c'est la raison pour laquelle je t'ai rembarré. Tu sais très bien que c'est toi qu'on va croire, puisque tu es joueuse de Quidditch, dit-il en observant la batte. Mais tu ne m'as pas encore dit qui tu es au fait. Tu es impolie avec tout le monde ? ajouta-t-il avec un petit rictus amusé.

La jeune fille venait de donner un coup dans un morceau de ferraille qui était là et elle dit :

- Mais pourquoi tu continues à faire ça, camarade ?

- Pour être franc, j'avais envie de m'amuser un peu. Je m'ennuie un peu trop dans ce château en ce moment. Du coup ben... voilà, tu connais la suite théoriquement. Mais tu n'as pas spécialement d'intérêt à me dénoncer. Sinon, tu sais très bien que la maison va perdre des points et les nouvelles vont vites dans Poudlard. On va savoir que c'est à cause de nous. Enfin... surtout à cause de moi, mais tu es aussi dans l'histoire maintenant. Bref, si t'as envie qu'on s'amuse un peu, je suis partant si tu l'es aussi.

Il se demandait si elle allait accepter sa proposition tout en sachant qu'il avait été arrogant avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
Castielle Colt
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Castielle Colt, Jeu 22 Nov - 13:54


Pas drôle, le débutant du crime nocturne retourne sa veste plus vite que la lumière. Moue dubitative sur le visage Castielle l'écoute partir dans un plaidoyer pour l'union entre Pouffy. Beurk, trop de niaiseries à son goût. Même qu'il tente de faire vibrer sa fibre patriotique en parlant de la Coupe de fin d'année qu'ils risquent d'influencer en négatif s'ils se font prendre. Il est mignon le petiot mais il y pense que maintenant ? Il avait quoi dans le crâne au moment de lancer son premier sort ? Décidément " Plus tu parles et plus je suis sûre que toi au moins tu feras jamais carrière dans le grand banditisme hein ", roulement d'yeux pour accompagner cette réflexion. Comme si c'était quelque chose de mal, mais miss Colt et les notions abstraites ça fait deux.

Le petit veut s'amuser alors qu'il vient de couper l'herbe sous le pied à son nouveau jeu. La brune hésite ; accepter ou non son offre ? Les points elle s'en contre-fiche comme de sa première chaussette. Se faire prendre sur le fait, pareil, une retenue c'est une partie de plaisir dans cette école. Mais l'ennui... oui sur ce point-là elle peut bien le comprendre, le novice.
Une pointe de tristesse lui pique le coeur quand cette pensée lui traverse l'esprit à la manière d'une étoile filante pressée : l'année prochaine elle ne sera plus là. Le château et toutes les possibilités qu'il offre, ce sera terminé. Au revoir les études, bonjour le monde des adultes, quel gâchis !

Prenant sa décision comme à son habitude (c'est à dire sur un coup de tête) Castielle se rapproche de son camarade de maison, plissant les yeux, la batte toujours au creux de l'épaule. Si il n'avait pas été plus grand qu'elle, la jeune fille lui aurait passé le bras autour des épaules pour accompagner ses paroles. Tant pis, quand on fait 1m60 on adapte ses envies à la réalité.
" D'accord, jeune Padawan, on va s'amuser et je vais t'apprendre deux ou trois trucs pour rendre tes soirées plus... fun "
Toutes dents sorties, elle lui tapote l'avant bras, celui qui au bout tient encore sa baguette. " Déjà range ça pour le moment, et suis moi faut pas rester là. Tends l'oreille et quand je dis "cours" tu cours, compris le bleu ? "

D'un signe de la main elle l'encourage à la suivre, " Et mon nom c'est Colt. Castielle Colt. "
Trop habituée à utiliser des formules populaires de moldu avec Osvald qui ne les comprend jamais de toute façon, notre petite sorcière finit par ne plus se rendre compte quand elle le fait.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Espinosa
Ethan Espinosa
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Ethan Espinosa, Lun 3 Déc - 10:19


Il savait qu'il venait de retourner sa veste aussi vite qu'il pouvait changer de vêtements. Il espérait qu'en parlant des points pour la Coupe des 4 Maisons elle allait le suivre dans ses bêtises. Il fallait déjà y penser avant, mais le mal était déjà fait. Comment pouvait-il revenir en arrière maintenant ? Il préférait donc s'assurer que quelqu'un soit avec lui pour continuer. Ethan n'était qu'un petit novice en matière de bêtises. C'était bien dommage d'ailleurs. Il n'aimait pas enfreindre les règles, mais il fallait bien avoir des coups de folies parfois non ? Une chose était sûre : il ne serait pas très bon dans le domaine de la bêtise et la jeune fille lui fît remarquer :

- Plus tu parles et plus je suis sûre que toi au moins tu feras jamais carrière dans le grand banditisme hein.

La petite Poufsouffle semblait hésiter devant l'offre d'Ethan. Peut-être qu'elle allait refuser à cause de lui et du fait qu'il n'était pas expert en la matière. Il ne semblait pas spécialement convaincu par cette idée et pensait même qu'elle accepterait dans la mesure où il se disait que les points n'étaient pas important pour elle, de même que les retenues. Comme elle n'avait pas démenti le fait qu'elle avait un passé de délinquante, il était conforté dans son idée qu'elle allait le suivre. En lui tapotant l'avant-bras, elle ajouta :

D'accord, jeune Padawan, on va s'amuser et je vais t'apprendre deux ou trois trucs pour rendre tes soirées plus... fun. Déjà range ça pour le moment, et suis moi faut pas rester là. Tends l'oreille et quand je dis "cours" tu cours, compris le bleu ? Et mon nom c'est Colt. Castielle Colt.

Elle lui demanda de ranger sa baguette et lui expliqua ce qu'il devait faire. Il ne pensait pas en arriver là un jour d'ailleurs. En effet, il n'avait pas l'habitude de recevoir ainsi des ordres, mais il savait bien qu'il n'avait pas le choix. Enfin, en réalité, il avait le choix entre une retenue ou sauver sa peau avec de l'aide. Ce qui l'agaçait le plus, c'était le fait qu'elle le prenait pour quelqu'un de presque irresponsable par ses dires, alors qu'elle ne semblait guère mieux que ça. Pourquoi s'était-il embarqué là-dedans ? Il se posait encore la question. En rangeant sa baguette, il lui dit :

- Effectivement, je ne vois pas ma carrière dans le banditisme, donc tu as raison. Mon but, c'est de travailler dans le domaine de la justice en fait, ajouta-t-il d'un ton timide. Maintenant que je connais ton prénom, Castielle, peux-tu me dire ce que tu comptes faire ? Je voulais simplement m'amuser un peu hein, pas commettre le crime du siècle dans le château... même si certains le mérite grandement, marmonna-t-il.

Le jeune homme voulait marcher sur les traces de Castielle sans écoper d'une punition. Mais s'il avait une retenue, il se disait que ce n'était pas la fin du monde. Après tout, personne n'est parfait et tout le monde a été puni au moins une fois dans sa vie, donc bon. Il se contentait de cette pensée. Il lui dit alors :

- Et si on s'entraînait aux sortilèges ? J'aime bien m'amuser avec ça. Ou peut-être que tu as des objets farces et attrapes ? Dans ce cas, on peut aussi les utiliser ?
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
Castielle Colt
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Castielle Colt, Mer 5 Déc - 13:57


Un jeune poussin qui prenait tout au pied de la lettre, ça allait vite la soûler notre Castielle. Puis le voilà qui se met à lui raconter sa vie et ses rêves d'avenir, à croire que "vient je vais te montrer comment défier le règlement sans te faire choper" c'était une invitation à se livrer comme s'ils allaient à une pyjama party. Qu'il veuille devenir Ministre ou boulanger magique elle s'en tamponne pas mal le coquillard mais elle le laisse débiter son discours sans réagir. La batte toujours calée dans le creux de son épaule, ses doigts pianotent sur le manche en signe d'impatience. Quand il se prend au jeu des ressentiments elle a une pointe d'espoir qui meurt aussitôt dans sa poitrine quand il finit par poser des questions idiotes.
Agacée la batteuse prend un air sérieux en se tournant vers son padawan d'un soir, elle fait mine de fouiller dans des poches inexistantes et de palper sa veste de quidditch : " Oui bien sûr attends donne moi une seconde, je dois avoir ça quelque part... Ah bah non j'ai dû laisser mon attirail de fusée à jurons et de trous portables dans mon autre pantalon c'est ballot ça ! " Gestes théâtraux et ton qui va avec. En même temps il l'a cherché ! On pose pas une question aussi débile quand on voit que l'autre est en uniforme couvert de tâches de boue. Il croyait quoi, qu'on se trimbalait avec notre cartable en plein vol ?

Soupire, il a beaucoup à apprendre ce padawan, elle est pas sortie des ronces avec un coéquipier pareil.

Descendant un court escalier puis bifurquant à droite, voilà nos deux compères dans une belle allée dépourvue de tableau mais avec de jolies torches et autres décorations qui ne demandaient qu'à être transformées en cibles.
" Ok pour les sortilèges, si ta baguette te démange moi ça me va ! "
D'un grand geste de la main, englobant tout leur nouvel environnement, elle ajoute " Montre moi ce que tu sais faire ! " en sortant elle-même sa baguette d'une poche intérieure de sa veste.

En réalité elle aurait bien aimé engager les hostilités, la Castielle. Mais sa narratrice étant une grosse feignasse, elle n'avait toujours pas passé ses ASPICs et ce même si ça faisait désormais plus d'un an qu'elle est inscrite sur le forum. Moralité ? Impossible pour la jeune sorcière de lancer les sorts qu'elle aurait voulu, eh oui, faut se contenter des sortilèges en vert quand on a rien de noté sur son profil. Pas de bol pour le personnage, piqûre de rappel pour la joueuse : un jour faudra bien qu'elle y passe.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Espinosa
Ethan Espinosa
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Ethan Espinosa, Jeu 6 Déc - 19:42


Visiblement, ça n'a pas l'air de trop l'intéresser. C'est quand même la première fois que je fais face à une personne comme elle. Je n'arrive pas à la cerner et elle s'énerve pour que dalle. Elle est un peu bizarre, mais dans le fond, elle a l'air sympa quand même. Après, je suis surtout là pour m'amuser, pas pour me faire une pote. Donc peu importe en fait. En tout cas, elle montre bien qu'elle s'en fiche, puisqu'elle bouge ses doigts sur sa batte. En tout cas, j'espère qu'elle a de quoi s'amuser, parce que sinon, ça va être mortel. Et je n'ai certainement pas envie de rester planter là comme un objet de décoration. J'espère aussi qu'elle va être un peu plus sympa, parce que sinon, je vais pas trop apprécier et ça va vite m'agacer. En fouillant ses poches... qui n'existent pas, elle me dit :

- Oui bien sûr attends donne moi une seconde, je dois avoir ça quelque part... Ah bah non j'ai dû laisser mon attirail de fusée à jurons et de trous portables dans mon autre pantalon c'est ballot ça !

En même temps, elle fait un tas de gestes et adopte un ton que je n'aime pas. Et elle soupire par dessus le marché. Mais elle se prend pour quoi franchement ? Je sais très bien qu'elle ne peut rien avoir sur elle, mais elle pouvait très bien avoir des choses dans son dortoir non ? Bon, j'aurai peut-être dû m'exprimer mieux que ça, mais tant pis. Le mal est dit. Elle descend alors un escalier en allant à droite et je la suis donc. On se retrouve maintenant dans une allée plutôt belle, mais elle n'a aucun tableau sur les murs. Il y a juste des torches et d'autres décorations. C'est un peu lugubre pour le coup, mais tant pis. Faut bien s'y faire. Avec un haussement d'épaules, je chasse cette pensée de mon esprit.

- Ok pour les sortilèges, si ta baguette te démange moi ça me va ! Montre moi ce que tu sais faire !

Elle tient donc sa promesse pour les sortilèges ce qui me redonne le sourire. Elle sort aussi sa baguette pour s'amuser et je trouve que c'est plutôt une bonne nouvelle. Ayant passé mes ASPICs avec la mention Optimale, je sais que je peux utiliser beaucoup de sortilèges. Mais je me demande si elle les a passé elle. Je lui demande alors :

- Tu sais, pour les objets de farces et attrapes, je sais que tu ne peux pas en avoir sur toi, mais peut-être que tu avais ça dans ton dortoir... Mais bref, c'pas grave. Je vais donc te montrer ce que je sais faire. Je suis plutôt doué en sortilèges, donc je pense que ça ira. Ne sois pas trop dure avec moi, hein ?

Je lui lance un petit sourire pour lui montrer qu'elle n'a pas à se moquer de moi ou à me juger. J'espère seulement qu'elle aura capté le message. Parce que sinon, je risque de m'énerver pour de bon. Je regarde autour de moi et trouve une torche au loin. Je lance alors mon premier sortilège :

Réducto !

La torche est détruite, pas seulement réduite, sous l'effet du sortilège. Je pense donc que j'ai réussi et j'espère que ça lui conviendra. Mais je n'ai pas l'intention de m'arrêter là :

Bombarda !

Je lance ce sort sur une autre torche et l'objet explose. Par contre, je n'avais pas prévu que ça ferait autant de bruit et autant de dégâts. Aurai-je mal lancé mon sortilège ? J'espère que l'on ne m'a pas entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
Castielle Colt
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Castielle Colt, Ven 7 Déc - 19:10


*Ouais ouais* qu'elle pense la Castielle pendant que monsieur-j'ai-la-langue-bien-pendue repars dans ses explications sans importances. Cependant son petit sourire en coin alors qu'il se prépare à lancer la première offensive contre le matériel public payé sans doute par les impôts de braves sorciers innocents lui pique sa curiosité. Il se la joue pipelette mais il a l'air confiant en ses capacités le padawan ! Alors voyons ça !

La sorcière s'écarte d'un pas de côté lorsqu'il vise et hoche la tête en voyant sa cible complètement anéantie. Ce qui est cool avec les Reducto c'est qu'en plus ils offrent la possibilité de faire disparaître les preuves du crimes héhéhé
Pris dans son élan le voilà qui lance un Bombarda et là les choses montent d'un cran. Déjà le bruit de l'explosion est clairement difficile à manquer et résonne sur les parois du couloirs. Si ils avaient été plus malins ils auraient pensé à insonoriser leur terrain de jeu, les petiots. Oups. Mais surtout les sortilèges d'explosions on ça de particulier qu'ils... eh bien qu'ils explosent. Des centaines de petits morceaux de torches, encore enflammés ou non, volent dans tous les sens et si Cassie n'avait pas lancé un " #Protego ! " en se rapprochant de son acolyte, pour sûr que l'un d'eux s'en serait pris un dans la face.
" Pas mal " lance l'Américaine en remontant ses lunettes sur son nez. La couleur du moment étant clairement le dorée de l'amusement et de l'adrénaline. " Pas mal du tout ! "
La prudence voudrait qu'elle lance un aguamenti pour limiter les dégâts mais en voyant ces petites braises éparpillées sur le sol une idée traverse l'esprit de la batteuse. Ses yeux se mettent à briller d’espièglerie et encourage - comment c'était déjà ? ah oui - Ethan a continuer sur cette voie-là : " Lâche-toi ! J'assure nos arrières, au cas où "
Clin d'oeil, clin d'oeil.
Pas qu'elle pense qu'ils se feront prendre, ils ne vont pas rester dans ce couloir plus que nécessaire, la clef étant de toujours rester en mouvement si on ne veut pas se faire prendre. Mais juste que, si jamais quelqu'un passait derrière eux, ils ne seraient pas les premiers sur la liste des suspects.

Se plaçant méticuleusement derrière un de ces porte-flammes bizarres qui parsèment le château, Castielle lance un " #Repulso ! " pour l'envoyer valser sur le mur opposé, s'explosant au passage et rajoutant encore un peu plus de flammèches à la scène. Mais ce n'est pas assez, pas assez du tout, alors armée d'un #Flambios Castielle trace des lettres sur le mur.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Elly Wildsmith, Jeu 13 Déc - 20:37


LA de Rikka

Elles discutent, entre deux enseignantes qui se sont croisées. Des conversations pas inintéressantes, plutôt pertinentes, d’ailleurs. Le genre à se dire « Tel élève est ainsi, fait attention ». Des mises en garde, des intéressements à la vie de l’autre, d’autrui. Au domaine de prédilection des deux enseignantes également. La médicomagie n’était pas la matière préférée d’Elly, elle devait bien l’admettre, alors elle écoutait sa consœur qui lui indiquait quel sortilège pouvait résoudre quel problème. La brune hochait la tête, tentant mentalement de noter les informations, même si elle savait pertinemment qu’elle n’en retiendrait que la moitié.

C’est ainsi qu’elles continuèrent le long d’un couloir, avant de se faire surprendre par des bruits d’explosion qui n’avaient absolument rien à faire dans l’enceinte du château. Elles accélèrent donc le pas pour se diriger vers la portion de couloir qui semblait concerné par les frasques de quelqu’un. Attaque de Mangemort ? Connerie d’élève en mal de sensation ? Les jeunes femmes n’avaient aucune idée de sur quoi elles allaient tombés, mais elles s’y dirigeaient d’un pas ferme et décidé.

En arrivant sur les lieux du crime, ou plutôt lieu du grabuge, la brune reconnait deux élèves de Poufsouffle. Elle soupire. Sans trop savoir pourquoi. Peut-être parce qu’elle s’attendait à toute autre chose ? Elle jauge, toise les deux élèves. Les étincelles de feu autour d’eux, les résidus de torches qui jonchent le sol. La brune sent la colère qui gronde dans sa poitrine, elle ne regarde plus Rikka, elle a tout oublié de la médicomagie. Elle fige son regard sur la jeune fille, visiblement elle est occupée à écrire quelque chose à l’aide d’un sortilège.

Soupir de la part de la brune alors qu’elle cherche la définition d’ODP : Oasis de Pagaille ? Non, certainement pas ça. Même si fallait admettre qu’ils avaient mis la barre haute dans le tourment des couleurs. L’enseignante soupire, souffle. On pourrait presque croire qu’elle va s’énerver, mais quand sa voix résonne, c’est particulièrement froid et polaire « Ça vous amuse ? ». Tic tac, la bombe est lancée et peu de chance de réussir à désamorcer la colère de la brune.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Espinosa
Ethan Espinosa
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Ethan Espinosa, Ven 11 Jan - 15:39


Encore maintenant, je me demande pourquoi je m'embarque dans cette histoire. Ça ne me ressemble pas d'agir de la sorte, mais je trouve que ça me sort du quotidien que je connais. Je suis seul, pas de petit copain, peu d'amis... Bref, j'ai une vie sans but et j'en ai marre. Je viens de rencontrer Castielle, et même si ce n'est pas non plus ma grande pote, elle a l'air gentille dans le fond. Enfin, je pense en tout cas. A mesure que je lui parle de mes talents en matière de sortilèges, je me rend compte que je suis un peu trop confiant. Si je me loupe, c'est la honte assurée. Autant se concentrer comme on peut. Le bruit de mon second sortilège semble raisonner dans tout le domaine et ça commence à me faire peur. Heureusement que la jeune fille me protège à l'aide d'un sortilège, parce que sinon, je finissais tout droit dans un lit de l'infirmerie. Ou elle, peu importe.

- Pas mal. Pas mal du tout !

Quoi ?! Seulement un "pas mal" ? Mais il lui faut quoi de plus à celle-là ? Franchement, elle me tape sur le système parfois, mais maintenant qu'on est embarqué tous les deux dans cette histoire, je ne peux rien dire. Sinon, je risque de me faire prendre tout seul et ça ne serait pas juste. Malgré tout, elle m'encourage à continuer :

- Lâche-toi ! J'assure nos arrières, au cas où.

Elle m'adresse un clin d’œil ce qui m'encourage à continuer à faire n'importe quoi. Maintenant que je suis lancé, je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin quand même. Je n'ai pas le temps de faire quoi que ce soit que j'entends ma nouvelle camarade lancer un Repulso. Je la vois ensuite écrire sur le mur à l'aide d'un Flambios. Je me demande si on va bientôt partir. Après tout, c'est elle qui m'a dit qu'il ne fallait pas rester au même endroit longtemps. J'ai bien envie de lui dire qu'il faut partir, mais je n'ai pas envie de l'interrompre dans son élan. Par contre, je commence déjà à regretter tout ça... J'entends des pas se diriger vers nous et avant même que je ne puisse ouvrir la bouche, il est trop tard... Elly Wildsmith et Rikka M. Bennett font leur apparition. En nous voyant, la professeure de sortilèges soupire. Elle regarde l'état de la scène avant de porter son regard sur nous. Les ennuis sont là :

- Ça vous amuse ?

J'ai presque envie de rire, mais je dois me contenir. Techniquement, je dirai que oui, ça m'amuse personnellement. Mais je vais déjà avoir des ennuis, alors autant ne pas en rajouter davantage :

- Euh... Non professeure. Je suis désolé. Tout est de ma faute, c'est moi qui ai entraîné Castielle dans cette histoire. Je... j'voulais du changement. J'suis pas déçu pour le coup, dis-je sur un ton neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Rikka M. Bennett, Sam 19 Jan - 10:28


Grabuge dans les couloirs
~ #23 Ethan, Castielle & Elly ~

on l'attendait, la voilà !


Patrouiller dans les couloirs du château donnait un sentiment étrange à Rikka. Quelques années auparavant, la blonde était encore élève à Gryffondor et évitait de croiser la route de ses professeurs faisant exactement la même chose qu'elle en ce moment. En même temps, c'était une élève modèle, qui n'avait rien fait durant les sept années à Poudlard pour se retrouver en retenue. Maintenant qu'elle était de l'autre côté de la barrière, la jeune sorcière se demandait si les étudiants d'aujourd'hui pensaient aux rondes effectuées par le personnel ou s'ils bravaient l'interdit pour le frisson. Si rien n'avait changé, il y avait un peu des deux. Rikka avait hâte de se retrouver en présence d'un flagrant délit contre le règlement, juste histoire de voir ce que ça faisait. Pour l'accompagner, il y avait Elly Wildsmith, la Professeure d'Enchantements qui avait été sa formatrice à l'Animagie quelques temps auparavant.

Les deux jeunes femmes discutaient un peu de tout et de rien tandis qu'elles déambulaient entre les murs. Elles évoquaient leur expérience commune pendant leurs cours, mettant en garde contre tel élève, parlaient aussi de leur vie pour apprendre à se connaître un peu mieux. Après tout, en tant qu'enseignantes, elles étaient amenées à se croiser souvent et parfois à travailler ensemble, donc il était important d'avoir un minimum d'informations l'une sur l'autre. Rikka essayait de faire de même avec les autres membres du corps professoral et dans l'ensemble, les choses se déroulaient paisiblement. Elle sourit en pensant à sa nouvelle vie à Poudlard lorsqu'un bruit semblable à une explosion se fit entendre. La blonde se figea et les deux sorcières durent avoir à peu près les mêmes pensées. Ce genre de bruit n'était pas du tout normal et n'annonçait sans doute rien de bon. Quoi donc, elles n'allaient pas tarder à le savoir.

Professeure d'Enchantements et Professeure de Médicomagie se dirigèrent assez rapidement vers la source du raffut, qui ne se trouvait pas loin de là où elles se trouvaient. Il ne leur fallut que quelques minutes à peine pour parvenir dans un couloir triste à voir, dirigées par le bruit d'autres catastrophes. Le mot était bien choisi puisque plusieurs torches avaient été sauvagement agressées. Sur un des murs, des lettres tracées à l'aide d'un sortilège formaient ODP mais Rikka ne s'attarda pas sur ce détail. Elle fronça les sourcils, regardant tour à tour les deux élèves responsables de tout ça. Des Poufsouffle, dont l'une, si elle ne se trompait pas, faisait partie de l'équipe de Quidditch. Elly prit les devants, sa compère sentant presque les éclairs lancés par son regard.

― Euh... Non professeure, répondit le garçon à la question lancée par la brune. Je suis désolé. Tout est de ma faute, c'est moi qui ai entraîné Castielle dans cette histoire. Je... j'voulais du changement. J'suis pas déçu pour le coup.

Rikka lança un coup d’œil à la jeune fille puis reporta son attention sur les dégâts. Du changement... La jeune femme ne comprenait pas vraiment où il venait en venir. Voulait-il refaire la décoration de Poudlard ? C'était raté pour le coup, jamais il ne deviendrait décorateur d'intérieur. Elle soupira à son tour avant de s'exprimer.

― Vouloir du changement ne justifie en rien la dégradation des couloirs du château. Savez-vous ce que vous encourez pour ça ? Miss Colt, vous qui êtes joueuse dans l'équipe de Quidditch de votre Maison, ça ne vous aidera pas pour la suite... dit-elle en regardant à nouveau l'intéressée.
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
Castielle Colt
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Castielle Colt, Lun 21 Jan - 11:48


Repérés ! Repérés ! On est repérés mon général ! Alerte ! L'ennemi nous a pris par surprise ! Il faut évacuer la zone ! Y a pas d'issue chef ! On est coincés ! Où est le capitaine ? C'est toi le capitaine !

Un échec sur toute le ligne. Non seulement c'était un joli cas de main dans le sac, mais en plus ce qui devait leur servir de couverture n'est même pas assez développé pour ça. Au pire on peut dire que ça a à peine la taille d'un post-it. Un post-it où serait marqué "fuuuuuuck". D'ailleurs ça aurait pu le faire, le ODP étant déjà tracé, la barre du F amorcée. Castielle aurait bien pu terminer son exercice de calligraphie aérienne en jurant contre le monde entier.
Ça craint. Ça craint grave.

Wildsmith leur sert son regard glacial comme elle sait en faire et le bandit en carton qui lui sert d’acolyte à la jeune fille se dégonfle comme un ballon de baudruche. Le seul bon point qu'elle lui accord volontiers est son courage, le petit prend tout sur son dos ! Dans le métier, un gars comme ça vaut de l'or ! Quel métier vous vous demandez ? Moi aussi. Et Castielle aussi, elle disait juste ça parce que ça faisait classe et qu'elle l'avait entendu dans un film de mafieux. Si c'est dans un film de mafieux c'est forcément classe, remarque.

Bennett, avec deux T, pas comme Bennet l'autre, mets son grain de sel aussi. La prof de médicomagie tente de jouer avec la corde sensible du quidditch. Castielle hausse un sourcil, elle avait une tête de sportive boursière ou comment ça se passe ? Non parce que le quidditch pour elle c'est fun, elle a le droit de balancer des cognard à toute vitesse dans le bide de l'adversaire et ce sous l'acclamation approbatrice d'une foule en délire. Mais si on devait lui prendre sa place ça ne l'empêcherait pas de continuer ce petit plaisir d'une autre façon, une façon moins... approuvée justement. Enfin dans l'optique où elle ne se ferait pas prendre en flagrant délit comme maintenant. Quoique...
Les deux femmes avaient l'air convaincues que les dégradations venaient d'eux : conclusion logique et véridique, clairement. Mais chez elle, ce qui prime, c'est le doute raisonnable. Et Dad disait toujours que face à un flic, tu as deux solutions : te taire jusqu'au bout ou nier jusqu'au bout.

" Ohlà doucement ! L'autre gugusse s'est carapaté à l'instant même où nous on a débarqué, ok ? Alors c'est vrai que - m*rde son nom c'est quoi déjà ? - Machin là m'a un peu forcé la main à l'accompagner mais en même temps ça faisaient un boucan monstre et j'ai une batte, logique qu'il demande mon aide ! "
Bon ça aurait sans doute eut plus d'impact si l'autre patate n'avait pas fait un aveu presque complet de leurs méfaits mais la Colt avait des tripes et comme on dit qui ne tente rien n'a rien ! Sur un malentendu ou un non-dit ça pouvait passer.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Elly Wildsmith, Ven 1 Fév - 15:02


Le ton froid de la professeure calme visiblement les aventures des deux jeunes gens. Le premier, Espinosa, Poufsouffle, répond que non, ça ne l’amuse pas. La brune serait donc tenté de répondre « Et pourquoi donc faire tout ceci » mais elle sent bien que cela n’irait nulle part. Il voulait du changement. Les mâchoires de la professeure se crispent mais aucun mot ne s’extirpe de sa bouche. Fort heureusement, c’est sa collègue Rikka qui prend le relai. Rappelant au passage à Colt qu’un tel comportement ne l’aiderait pas.

Mais au moment où Colt ouvre la bouche, l’enseignante le sait : elle n’appréciera pas la réponse de la jeune Poufsouffle. Et c’était un pressentiment qui s’avère juste, puisque la jeune fille se débine, évoquant une troisième personne. Quelqu’un qui se serait visiblement subtilisé. La professeure d’enchantement soupire.

« Miss Colt, cessez vos enfantillages ». La voix se veut glaçante, comme une brise polaire en plein Antarctique. Le genre de voix qui ne donne certainement pas envie de répondre. En tout cas, l’ancienne auror l’espère. Elle n’a pas la patience pour ce genre de babillage. Est-elle seulement capable de ce genre de chose ? Pas vraiment certaine de sa patience la-dessus.

« Qui plus est, Mister Espinosa à côté de vous vient de faire un aveu de culpabilité, assumez un peu vos actes, cela ne vous en rendra que plus responsable ». La parole est sèche, dure. Il est assez rare que l’enseignante d’enchantement utilise ce genre de ton : en cours, elle est plus douce. Stricte, mais douce. Encourageante. Mais ici, il n’y a rien à encourager, seulement deux mauvais comportements à corriger, et pour cela, elle avait un certain nombre d’idées qu’elle se réjouissait presque de mettre en œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Espinosa
Ethan Espinosa
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Ethan Espinosa, Mar 5 Fév - 10:10


Voilà que nous sommes pris en flagrant délit de dégradation du château par deux professeur : Elly et Rikka. Nous allons avoir de sérieux ennuis et en même temps, nous l'avons mérité. Je regrette déjà d'avoir agit de cette manière, mais c'est un peu tard pour changer tout ça. Sauf si j'avais un Retourneur de Temps peut-être ? Et encore. Je dois faire mon possible pour garder mon sérieux. Au mieux, nous risquons une retenue et au pire, c'est l'exclusion. Mais si je suis expulsé du château, comment vais-je faire ? Que vais-je devenir ? Mes parents ne vont pas tolérer cela de ma part. Mon frère va se moquer de moi. Il ne manque déjà pas une occasion de faire ça... Alors que je venais de répondre à mon professeur d'enchantement, c'est Miss Bennett qui répond :

- Vouloir du changement ne justifie en rien la dégradation des couloirs du château. Savez-vous ce que vous encourez pour ça ? Miss Colt, vous qui êtes joueuse dans l'équipe de Quidditch de votre Maison, ça ne vous aidera pas pour la suite...

Effectivement, vouloir changer quelque chose dans sa vie ne justifie pas qu'on puisse dégrader un endroit. Pas un endroit comme Poudlard en tout cas. Je ne suis pas sûr que quiconque tolère ce que nous avons fait. Ces personnes auraient tellement raison. Est-ce que je sais ce que nous encourons ? Bien sûr. Nous le savons. Autant elle que moi de toute façon. Mais je suis sûr qu'elle va faire son intéressante, comme d'habitude. Elle ne sait faire que ça on dirait. Dois-je répondre ? Faire profil bas ? Autrement dit, dois-je être poli ? Ou impoli ? Même si j'suis pas sûr qu'une absence de réponse soit de l'impoli. Je n'ai pas le temps de répondre que Castielle prend les devants :

- Ohlà doucement ! L'autre gugusse s'est carapaté à l'instant même où nous on a débarqué, ok ? Alors c'est vrai que Machin là m'a un peu forcé la main à l'accompagner mais en même temps ça faisaient un boucan monstre et j'ai une batte, logique qu'il demande mon aide !

L'autre gugusse ? Machin ? Mais j'ai un prénom il me semble ? Ou peut-être que mes parents ont oublié ce détail ? Elle est vraiment insolente. En l'écoutant, je lève les yeux au ciel et secoue la tête. Mais c'est pas possible ça. Elle le fait donc exprès ? On a déjà des ennuis et elle en rajoute une couche... Je me demande vraiment pourquoi je me suis embarqué là-dedans avec elle en fait. On dirait qu'elle se sent importante en disant que c'était logique que je lui demande de l'aide. La seule raison pour laquelle je l'ai sollicité, c'était pour éviter d'être tout seul. Comme nous sommes deux Poufsouffle, on risque de perdre deux fois plus de points pour la maison. C'est ça qui me fait peur. Pourvue qu'on ai seulement une retenue...

- Oui, je sais ce que l'on risque pour tout ça. En fait, je m'ennuyais tellement que je ne savais plus comment expulser mon profond ennui. J'sais que c'est pas très clair, mais c'est la vérité. Je me retourne vers l'autre : Quant à toi, je m'appelle Ethan. J'sais pas si un jour tu vas piger ça. T'es vraiment insolente. Bon, j'suis pas le mieux placé pour dire ça, vu les circonstances, mais... Fais un effort quoi. T'as envie d'être renvoyé ou quoi ?

Je ferai mieux de me taire moi-même avant d'avoir d'autres ennuis. J'imagine qu'on va me le faire remarquer par la suite. C'est alors qu'Elly prend la parole sur un ton glacial :

- Miss Colt, cessez vos enfantillages. Qui plus est, Mister Espinosa à côté de vous vient de faire un aveu de culpabilité, assumez un peu vos actes, cela ne vous en rendra que plus responsable.

Même si je viens de faire un aveu, cela ne va pas résoudre ce qui vient de se passer. Même si j'assume, ça ne veut pas dire que je suis un ange, loin de là. Néanmoins, j'ai toujours été sincère et je sais que la franchise paye toujours. Ou presque. Je n'espère pas échapper à la retenue, je sais que je l'aurai. Mais j'espère simplement qu'elles verront que je ne suis pas quelqu'un de mauvais.

- J'imagine que nous allons avoir... une retenue ? Ou peut-être... une... expulsion ?, dis-je sur un ton timide.

Oui, j'ai peur. J'suis comme ça, même si l'autre va se moquer de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
Castielle Colt
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Castielle Colt, Mar 19 Fév - 11:42


Mais quelle abruti. Un abruti de compet' ! Des idiots elle en avait rencontré dans sa vie, mais celui-là il est gratiné ! Non seulement son petit cerveau de premier de la classe l'empêche de comprendre qu'elle essaie d'introduire un doute raisonnable dans l'affaire, et donc potentiellement leur sauver les miches, mais en plus il se permet de l'insulter en même temps que de foutre son plan à terre ? On aura tout vu ! Aucun respect, aucun instinct de survie, aucune jugeote. Le trio gagnant. Magnifique.

Depuis son plus jeune âge on lui avait appris qu'en face d'un flic tu n'avais que deux solutions : nier ou se taire. Dans les deux cas ils n'auront rien et seront obligés de te relâcher après le temps réglementaire (rallongé ou non). La pire des solutions étant d'avouer directement ton méfait comme l'autre débilosaure venait de le faire. Parce que là plus moyen de se rattraper. Mais pire encore, lui il invente même encore un niveau à ça : se rallier à l'ennemi et insulter sa complice ! Non vraiment, s'il voulait l'énerver, il avait réussi son coup.

L'Américaine attrape violemment Ethan par le col. " L'insolence vaudra toujours mieux que d'avoir le QI d'une moule ", et encore elle était gentille. Oubliant totalement la présence de Wildmsith (qu'elle reste dans son coin deux minutes, ils ont des comptes à régler !), la sorcière empoigne si fort son camarade de maison que si elle l'entendait s'étouffer sous ses doigts ça ne l'étonnerait même pas. Mais elle n'écoutait pas, la rage bouillonnant dans ses tempes, Castielle voit rouge. Laissant revenir son accent du Connecticut quand elle ne se contrôle plus, le petit ruisseau d'injures qui s'écoula de ses lèvres à ce moment-là sera incompréhensible aux oreilles du petit Anglais taillé en brindille. Mais elle s'en fiche, c'est pour elle que ça fait du bien.

Elle s'arrêtera pourtant là. Repoussant violemment le vermisseau contre le mur et se tournant vers la prof pour dire quelque chose du genre " Oui c'est ça allez-y punissez nous, ça m'apprendra à donner un coup de main à mon prochain tiens. ", encore un peu étouffé par son accent persistant nourrit de sa colère. Les lunettes couleur noir profond remontée sur son nez, elle ne lance pas un seul regard vers l'autre. Il était vexé qu'elle l'appelle pas par son petit nom ? À partir de maintenant il était sur la liste noire et allait en baver bien plus que ça, elle se le jurait. Le p'tit intello allait regretter cette nuit bien plus que pour la possibilité d'une expulsion. Parole de Colt.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Elly Wildsmith, Lun 25 Fév - 6:28


LA Rikka emprunté

L’ennui était donc responsable du carnage. Pour un peu, l’ancienne auror éclaterait presque de rire tant la situation était risible. Le pire, c’est que le jeune garçon se met à sermonner l’adolescente qui l’accompagne. Le monde presque à l’envers. Il pose ensuite une question qui fait lever les yeux de l’enseignante au ciel. Une retenue, une expulsion, quoiqu’ils aient, ils le méritent aux yeux de la brune.

Mais Colt ne semble pas décidé à laisser son camarade tranquille – et là, clairement, l’enseignante ricane. Une phrase qui se veut cinglante, un empoignement du col par la jeune fille et voilà le Poufsouffle projeté sur le mur. Un flot de mot que la brune ne comprend pas, l’énervement de Castielle qui n’est pas feint, l’enseignante voit tout mais n’intervient pas, pas plus que sa collègue du corps enseignant qui se trouve à côté d’elle.

« Miss Colt, vous devriez vous calmer ». Des deux, elle ne savait pas trop lequel elle désapprouvait le plus. La jeune fille avait l’avantage d’aller jusqu’au bout de son idée là où Ethan semblait vouloir se repentir – un peu trop rapidement pour être sincère ? – au gout de l’enseignante. « Quant à vous Mister Espinosa, vous devriez trouver une autre manière de combler votre ennui ». Elle se rapproche, un peu, du jeune garçon malmené. « Et si je peux vous donner un conseil, quand vous vous mettez dans des emmerdes jusqu’au cou, ayez l’audace de les assumer jusqu’au bout. Quel qu’en soit le prix à payer ». Car le prix allait être fort, ça ne faisait aucun doute.

« Mais tout d’abord, vous allez me nettoyer tout ça ». Rikka, la collègue de médicomagie en profite pour s’éloigner, laissant à Elly le soin de punir comme il se doit les gamins. Elle continuait sa ronde au sein du château alors que la brune s’occuperait des deux responsables du carnage.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Espinosa
Ethan Espinosa
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Ethan Espinosa, Mer 27 Fév - 9:43


Je me demande vraiment jusqu'où cette histoire va aller. Personnellement, si on écope seulement d'une retenue, je ne m'en plaindrai pas. C'est forcément mieux que d'être renvoyé et d'être puni derrière par ses parents. Je tiens à terminer mes études de sorciers, c'est bien trop important à mes yeux. Je sais déjà que ma réaction risque d'énerver Miss-casse-pieds, mais qu'importe ? J'ai fait une connerie, j'assume. Mais je ne vais pas m'en vanter non plus. Se repentir est sûrement la meilleure solution. Mais c'est simplement ce que je pense moi. Je sais qu'elle ne sera pas du même avis, mais ce n'est pas très grave. Enfin, je l'espère. La seule chose dont je rêve à cet instant, c'est disparaître n'importe où. Je commence à me sentir mal et je regrette déjà trop mes actes de vandalisme. Pourquoi j'ai fait ça en fait ? Ha ouais, pour arrêter de m'ennuyer. P*utain, quelle idée... J'suis vraiment abruti parfois. Mais j'ai l'audace de le reconnaître, moi. Certains... c'est pas gagner, malheureusement. Je n'ai pas le temps de dire quoi que ce soit que je me retrouve plaqué contre le mur sans m'y attendre. Je crois que Castielle est complètement folle en fait :

- L'insolence vaudra toujours mieux que d'avoir le QI d'une moule.

Et la revoilà qui est désagréable. Elle pense simplement me faire peur, mais elle ne me connaît que très mal. Elle ignore ce que j'ai vécu dans le passé, surtout quand j'avais entre 10 et 11 ans. J'ai eu l'habitude d'être violenté, donc ça ne m'atteint même plus. Ainsi, j'ai le QI d'une moule ? Mais elle a un sérieux problème celle-là. J'ai envie de lui lancer un sortilège pour la calmer un peu. Elle ne mérite que ça de toute manière. Je l'entend déverser des mots, mais c'est comme si elle parlait dans une langue étrangère. Je lève les yeux au ciel pendant qu'elle me tient par le col. Peut-être qu'un jour elle va me lâcher. Ce qui me surprend le plus, c'est la réaction de la prof. Elle reste là, normal. Castielle se retourne enfin vers Elly :

- Oui c'est ça allez-y punissez nous, ça m'apprendra à donner un coup de main à mon prochain tiens.

Et maintenant, elle se fait passer pour la victime. Comme si elle avait réalisé sa bonne action de la journée. Mais qu'est-ce qu'elle croyait ? Que l'enseignante allait laisser passer ça ? Qu'elle allait la féliciter pour m'avoir "aidé" ? J'ai presque envie de rire. Je me demande ce qui se passe dans la tête des professeurs présents. Je me demande pourquoi Wildsmith lève les yeux au ciel. Bon, ma question est sûrement rhétorique, mais j'aimerai juste savoir ce qui nous attend. Enfin, ce qui m'attend. L'autre, je m'en tape complètement.

- Miss Colt, vous devriez vous calmer. Quant à vous Mister Espinosa, vous devriez trouver une autre manière de combler votre ennui. Et si je peux vous donner un conseil, quand vous vous mettez dans des emmerdes jusqu’au cou, ayez l’audace de les assumer jusqu’au bout. Quel qu’en soit le prix à payer

Non, tu penses ? Évidemment qu'elle devrait se calmer, il était temps qu'on lui fasse remarquer. On dirait une dégénérée franchement. Moi, ben... Elle a raison, je dois m'amuser autrement pour combler cet ennui total et profond. Quand elle se rapproche de moi et me donne son conseil, je ne peux m'empêcher de rire. J'ai assumé mes erreurs il me semble. J'ai simplement demandé ce qui allait se passer. Je n'ai pas chercher à nier la vérité. Oui, j'ai fait n'importe quoi.

- Mais tout d’abord, vous allez me nettoyer tout ça.

Évidemment, on ne va pas laisser les lieux comme ça, faut être stupide quand même. Je regarde l'autre enseignante s'éloigner doucement. Mais avant tout, je me devais de dire et faire quelque chose :

- Je n'ai pas chercher à nier quoi que ce soit professeur, donc j'assume pleinement ce que j'ai fait. Mais vous avez raison, je comblerai mon ennui autrement. Quant à toi, espèce de folle, tu pensais me faire peur avec ton attaque à deux balles ? Qu'est-ce que tu imaginais ? Remballe tes injures !

Je sors aussitôt ma baguette magique, tout en sachant que je vais refaire une connerie :

- Repulso !

Ça t'apprendra.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Couloir du 3ème étage - Page 49 Empty
Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 49 sur 50

 Couloir du 3ème étage

Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.