AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur
Page 3 sur 19
Etre tranquille
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant
Oswin T. Hooper
Gryffondor
Gryffondor

Re: Etre tranquille

Message par : Oswin T. Hooper, Sam 23 Mar - 4:06



A drink,& a pretty girl.


Ah bah ouais c'était bien ça, elle était de Poudlard la fille aux jolis yeux verts ! J'étais trop fort, un vrai champion. Un vrai champion bien bourré comme il faut j'dirais même. Et de quoi j'y étais jusque tout récemment ? Ah oui, à Poudlard. J'la regardais en mode " Je réfléchis au point de me griller un neurone complet " histoire de pas dire de la m*rde. D'un coup je sentais les mots s'emmêler dans ma bouche et rien qui voulait sortir de là. C'était choucroute party là-dedans, un vrai bordel. Et mes pensées étaient décidément pas nettes du tout. Finalement je réussissais à articuler un " Ouais. " , un peu rauque, vachement viril mais pas sex du tout. Ouep j'avais quitté Poudlard il y a peu et ... Bah rien. Je bossais, je squattais, je fumais et je buvais. J'b**sais aussi, enfin narmol. La vie quoi.

" Et tu travailles ici ? " Je lui lançais un regard intrigué, style " Bah et quoi ça se voit pas que j'travaille ici peut-être ? " avant de me rendre compte que mes allures de clodo squatteur de coin tranquille pouvaient laisser penser ... Bah que j'étais juste un clochard. Du coup j'secouais la tête de haut en bas rapidement, mimant un oui la bouche pleine d'alcool. Avalant ma gorgée réchauffée par ma propre bouche, je rajoutais. " Ouep je travaille ici ... C'est comme ça que j'ai eu la bouteille." Je la soulevais du coup, lui recollant sous le nez pour qu'elle la prenne. " Piquée à la patronne. Elle aussi elle boit beaucoup mais chut. Je l'aime bien du coup. " Ah Noah, même si j'aimais pas trop bosser ici à cause de tous les paysans qui venaient, j'aimais quand même l'endroit et surtout la patronne. Elle était chouette et presque aussi alcoolique que moi. Enfin bon non, mais dès qu'on était ensemble fallait à tout prix qu'on test et invente de nouvelles choses.

Tiens sinon d'ailleurs, je me touchais carrément là. Enfin de toute façon j'étais juste plus en état de faire quoique ce soit avant une bonne heure et demie, donc autant profiter du rayon de soleil et de la jolie fille qui s'appelait, euh, Canelle ? Nan. Euh. Salsepareille ? Prunelle ? AXELLE !
P*tain mais ouais Axelle. Elle était belle en tout cas, de beaux cheveux bruns, j'aimais bien les cheveux bruns. Elle avait de jolis yeux aussi, tout vert. Du coup, l'alcool déliant ma langue, je lâchais : " T'es belle hey. "
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Etre tranquille

Message par : Axelle Higgs, Dim 24 Mar - 2:39


Oswin lança un regard intrigué à la sorcière. Ben quoi, il aurait pu être le fil de la patronne, un clochard, un client... Les possibilités étaient infinies, quoi. La réponse du châtain se fit attendre, tandis qu'il semblait balancer sa gorgée de sa joue gauche à sa joue droite avant de finalement l'avaler.

- Ouep je travaille ici ... C'est comme ça que j'ai eu la bouteille.

Désignant la dite bouteille, il souleva cette dernière la portant -non plutôt la collant- sous le nez de Higgs-la-brune. Celle-ci reluqua la bouteille, le sourcil gauche légèrement arqué, tandis que le serveur poursuivit :

- Piquée à la patronne. Elle aussi elle boit beaucoup mais chut. Je l'aime bien du coup.

Un sourire en coin plaquée sur les lèvres, Axelle hocha la tête. Elle imaginait tout le personelle comme une bande d'alcoolique et cela la faisait bien rire. Le stéréotype typique de la taverne un peu crade. Oui, elle jugeait rapidement, et alors ? Rien ne l'empêchait de modifier son jugement par la suite, non ? Alors que l'odeur du whisky lui montait à la tête, elle attrapa finalement la bouteille et en prit une grosse gorgée. S'étouffant de peu, elle tenta d'avaler du mieux qu'elle le pouvait l'alcool piquant, toussotant et cracha quelque peu de la boisson. Quelques gouttelettes, tout au plus, puisque la sorcière détestait gaspiller de l'alcool. Et celle que partageait Oswin était de qualité.

- T'es belle hey.

Oswin avait brisé le silence et pas n'importe comment. L sourire d'Axelle s'étira davantage, tandis qu'elle coula un regard vers le serveur. C'était toujours flatteur d'être draguée, même lorsqu'on était en couple. Néanmoins, Axelle devait faire attention à ne pas dépasser les limites et l'alcool pouvait être traître.

- Merci, c'est gentil.

Marquant une pause, où elle tendit à nouveau la bouteille au garçon, Axelle replongeait dans ses réflexion précédents, se rappelant qu'il était sans doute musicien... C'était quoi le nom de son groupe, déjà ? Ça restait un blanc, tout comme l'instrument que jouait Oswin.

- Tu joues pas de la musique, toi ? lança-t-elle d'un air détaché.
Revenir en haut Aller en bas
Oswin T. Hooper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chien-loup


Re: Etre tranquille

Message par : Oswin T. Hooper, Dim 24 Mar - 3:58



A drink,& a pretty girl.


Haha, elle avait bavé ! J'rigolais du coup, parce que pour une fois c'était pas à moi que ça arrivait. Bon elle avait pas laissé sortir grand chose mais j'avais quand même vu. En même temps mes yeux la quittaient plus donc pas moyen qu'un truc m'échappe. Je reprenais la bouteille en main du coup, perso' ça me brûlait plus du tout, j'avais trop pris l'habitude. Je savais pas si c'était une bonne ou une mauvaise chose d'ailleurs. Bah qu'est-ce que j'en avais à foutre de toute façon ?! Remettons plutôt ce problème à demain et profitons de l'instant présent ! Du coup je lui disais qu'elle était belle et j'aurais menti en disant ne pas avoir d'arrières-pensées. Mais c'tait bon quoi, tout le monde avait tout le temps des arrières-pensées secrètes, donc moi aussi.

En plus ça avait l'air de lui avoir plus mon compliment, vu le sourire qu'elle me faisait. Je souriais aussi d'ce fait, sans trop de raisons par contre. Elle m'avait pas dit que j'étais beau mais c'était rien, je lui en voulais pas. De toute façon c'était tellement une évidence qu'elle avait pas besoin d'me le dire, je le savais déjà. " Merci, c'est gentil. " J'voulais lui répondre que c'était rien et surtout très sincère, mes les mots se mélangèrent dans ma bouche et au final, rien ne sortit . Je soupirais, c'était cool mais parfois chiant d'être bourré. Mais fort heureusement j'oubliais vite mon état en buvant plus, c'qui franchement était le geste le plus illogique du monde quand on se reprochait le fait d'être une loque amorphe incapable d'aligner deux mots. Mais j'en avais raz-le-cul de penser, alors je buvais. Sinon je pensais trop, à tout. A toute cette m*rde. Et je voulais plus y penser.

" Tu joues pas de la musique, toi ? " Oooh bah comment elle savait ça elle ? Remarque, c'était vrai que j'étais assez connu au château et que pas mal de filles mouillaient leurs culottes en me voyant. Aaah mon sex appeal du feu de Dieu était parfois un handicap ... Mais je vivais quand même très bien avec. Du coup je restais un moment la bouche ouverte, caressant d'un air pensif mon menton avec le dos de mon index. Je repensais à toutes ces nuits folles après les concerts où des filles s'étaient carrément jetées sur nous pour nous dévorer l'âme avec les dents ... Euh m*rde, j'm'égarais là. Donc, je replongeais mon regard dans celui de Giselle Axelle, l'air déjà plus présent. " Ouais je fais de la musique. Guitare, Piano et quelques rythmes de bateureu- batterie mais j'suis pas ultra doué à ça. Enfin, je chante surtout. " Ouais j'aimais bien chanter. Je chantais pour elle si elle voulait d'ailleurs ! Mais pas tout de suite, là j'étais pas assez net. " T'auras qu'à venir nous voir la prochaine fois. Mais je sais plus c'est quand par contre. " J'haussais les épaules, c'était pas immédiat de toute façon.

" Et tu fais quoi toi dans la vie ? "

Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Etre tranquille

Message par : Axelle Higgs, Sam 30 Mar - 5:12


Oswin lui appris qu'il jouait de la guitare, du piano, de la batterie, mais que sa spécialité c'était le chant. Wow. Et Axelle qui avait de la difficulté à jouer de la flûte à bec. Définitivement, Higgs-la-brune n'était pas musicienne dans l'âme, bien qu'elle appréciait écouter de la musique. D'ailleurs, le serveur l'invita à son prochain spectacle, précisant dans une haussement d'épaules qu'il ne savait plus quand c'était.

- Ouais, pourquoi pas, répondit la jeune sorcière tout en haussant les épaules.
- Et tu fais quoi toi dans la vie ?
- Je terrorise les élèves et je couvre parfois certaines fêtes non-autorisées à Poudlard.

C'est ainsi que la sorcière décrit son rôle de préfète avant de marquer une petite pause, tandis que le musicien lui tendait à nouveau la bouteille qui se vidait tout de même peu à peu. Un inconnu aurait sans doute dis qu'elle se vidait à vue d'oeil, mais bon, passons. Après une gorgée, elle poursuivit :

- Et quand je m'ennuie, bah je fais des mauvais coups, soupira ensuite la Serpentard actant un petit soupir mélancolique comme si sa vie était un grand drame. Mais, accessoirement, je décrocherais mes ASPICS l'an prochain.

Elle aurait pu ajouter «si tout se passe bien», mais tout se passerait bien. Axelle était une personne sûre d'elle et, depuis la troisième année qu'elle s'appliquait à avoir les meilleurs résultats tout en séchant le plus possible de cours. Il est vrai que la sorcière n'était pas une étudiante normale, mais il y a des choses qui ne se disaient pas. Même bourrée.

Malgré le whisky triple feu, la préfète n'avait pas trop la langue engourdie et parlait plutôt bien, mais elle exagérait ses intonations et ses gestes. À présent elle avait tout oublié sa rencontre et sa dispute avec son grand frère. Elle avait oublié l'heure qui était et quand elle devait retourner au château. Tant pis, ce sont des choses qui arrivent. À la limite, elle pourrait demander à Oswin de transplaner avec elle jusqu'à la porte du château, mais fort probable qu'ils se retrouveraient désartibulés : ne pas boire et transplaner dit-on.


- Noah te laisse jouer dans son bar ? reprit-elle en brassant la bouteille d'une main.

Ils arrivaient bientôt à la fin et, tout-à-coup, c'était peut-être mieux ainsi. La tête d'Axelle s'était mise à tourner, heureusement qu'elle était déjà assises. Son regard se tourna vers Oswin et elle lui remit la bouteille entre les mains, histoire qu'il profite de l'une des dernière gorgées de ce fabuleux whisky.


Revenir en haut Aller en bas
Oswin T. Hooper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chien-loup


Re: Etre tranquille

Message par : Oswin T. Hooper, Jeu 11 Avr - 1:20



A drink,& a pretty girl.


J'comprenais pas trop ce qu'elle me disait. Terroriser les élèves ? Comme moi j'faisais avant quoi ! Cool, on avait au moins un truc en commun elle et moi, c'était peut-être le début d'une grande histoire de .. cul. Couvrir des fêtes aussi ? Et faire des mauvais coups ? Ah quelle brave fille c'était franchement. Moi je l'aimais bien, et j'l'aurais bien emmenée dans la réserve discrètement pour faire 2-3 trucs pas nets. Mais j'tais pas sûr qu'elle voudrait bien, elle avait pas encore assez bu. " Mais, accessoirement, je décrocherais mes ASPICS l'an prochain. " Ah c'était une p'tite jeune en plus ! Elle avait quoi, 16 piges alors ? Oh bah moi ça m'allait hein, ça m'allait même très bien. J'étais pas difficile comme garçon. Tout c'que j'demandais c'était une jolie fille, bien foutue, pas trop chiante et plus ou moins consentante. Donc bourrée quoi.

" Noah te laisse jouer dans son bar ? " J'mettais bien 5 minutes à faire monter les infos à mon cerveau. Jouer au Chaudron ? Bah comment que j'servais moi si j'jouais en même temps ? C'était bizarre ça comme question, quoiqu'en fait pas tellement. C'était vrai qu'on aurait pu jouer ici les moments où j'avais pas à bosser mais j'étais pas sûr que le style de musique passerait très bien par ici. On avait plutôt un délire moldu, old-school hard rockeur et le Chaudron, j'savais pas mais, j'trouvais ça trop classique encore.

Mais alors que je voulais boire une nouvelle gorgée de Whisky, j'remarquais que rien tombait dans mon gosier. C'te foutue bouteille était déjà asséchée ! Ils avaient pas idée d'en faire des si petites sérieux, ça se vidait en moins de deux. " Bah, elle est vide la saloperie ! " J'retournais la bête le goulot vers le bas, y'avait même pas une goûte qui tombait. Dingue. On l'avait vidé. Du coup c'était peut-être le signe qui m'disait que je glandais comme un porc et que si j'retournais pas bosser, j'aurais mon cul collé ici définitivement mais en train de faire la manche. D'coup j'vais retourner bosser moi. C'tait cool de te parler ! En plus t'es belle, donc c'était encore mieux. " Pis sur ces belles paroles très nettes, je lui claquais un bisou sur la joue avant de me relever en titubant. Pouf, je m’éclipsais aussitôt dans la salle, tout content. J'lui avais fait un bisou quand même !



RP terminé pour moi, à toi de voir si tu veux faire un dernier post ma belle ♥
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Etre tranquille

Message par : Axelle Higgs, Jeu 11 Avr - 3:39


Le garçon ne répondit pas à sa question, mais cela n'affecta pas la jeune sorcière dont les facultés mentales s'affaiblissaient. Légèrement absente, Axelle sursauta lorsque le serveur reprit la parole :

- Bah, elle est vide la saloperie !

afin de prouver ses dires, il retourna la bouteille vers le sol et la secoua. Aucune goutta ne tomba du récipient de verre, mais quelques rayon de soleil furent captés, puis reflétés. Une moue se plaqua sur les lèvres de Higgs-la-brune, comme pour confirmer les dires d'Oswin. Dommage, car la fin de cette bouteille annonçait également le retour à la réalité : Axelle était à Londres et devait impérativement retourner à Poudlard. Oswin reprit la parole :

-D'coup j'vais retourner bosser moi. C'tait cool de te parler ! En plus t'es belle, donc c'était encore mieux.

Il posa un baiser sur la joue droite de la sorcière avant de se relever. Il titubait et c'était drôle à voir. En plus, il avait été mignon, comme le témoignait le rose sur ses joues. Ell le regarda retourner au bar, un sourire en coin flottant sur ses lèvres. C'était une agréable rencontre. Une fois qu'il fût complètement disparu, Axelle se releva, appuyant la paume de sa main sur le mur de brique. De l'autre, elle épousseta ses vêtements.

Bon. C'était brumeux, mais la sorcière finit par se rappeler que le directeur Shelley l'attendrait pour un transplanage d'escorte près de Big Nen vers 20 heures. Consultant sa montre, la jeune sorcière constata qu'elle serait à l'heure à son rendez-vous si elle pressait légèrement le pas, tant pis pour la virée shopping au chemin des Traverses. D'ici le moment convenu, elle espérait avoir l'air un tantinet plus sobre. Dans son sac, alors qu'elle était à la recherche d'un miroir, sa main effleura la beuglante de son père et la sorcière poussa un soupir frustré. Se demandant où pourrait-elle lire cette foutue beuglante en paix à Poudlard, la sorcière quitta la ruelle du Chaudron Baveur, se concentrant sur ses pas.



Fin du rp ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Etre tranquille

Message par : Invité, Jeu 2 Mai - 15:48


Début du RP : http://www.harrypotter2005.net/t37174p75-en-journee
Je m’apprêtais à sortir d’ici le plus vite possible quand je vis une petite femme, aux cheveux courts, et aux grands yeux marron. Je lui lançais un regard suppliant, tellement que j'étais paniquée, hors d’haleine. Je lui montrai le mur de brique pour tenter de lui expliquer… J’avais encore le sang qui battait à mes oreilles… Je repensais au mec, que j’ai failli noyer il y à peine quelque minutes de cela. Je me demandais bien ce qu’il allait faire. Je m’attendais à le voir dans l’entrebâillement du mur de brique, baguette en main, les mâchoires contractées, comme prêt à assassiner quelqu’un. « Mais que t’es conne April ! » Me disais-je. «Tu t’es encore foutu dans la Mer** ! ». C’était vrai. Et ça ne m’aurait pas étonné de voir un éclair vert jaillir du mur en brique. Tous mes sens étaient en alerte. Telle une musaraigne entourée de prédateurs. « Allez… Calme-toi ! Il est sans doute, encore là-bas, assommé, à se demander où il est ! » Mais ça m’aurait surprise… Vu comme il était quand je lui ai dit de faire attention ! J’avais peur vraiment peur. Je n’arrivais pas à parler, trop occupée à reprendre mon souffle. Et je n’arrivais pas non plus à penser ! A penser à ce que j’allais dire à la femme en face de moi. J’aspirais, soufflais, en essayant de me calmer... Et si c’était un mangemort ? Alors que là j’étais à bout, je faillis m’évanouir. Je n’osai même pas penser à ce qu’il pourrait faire de moi si s’en était un…


Dernière édition par April Warren le Lun 17 Mar - 2:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
James Scott
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Chercheur en botanique


Re: Etre tranquille

Message par : James Scott, Jeu 2 Mai - 16:30


Légèrement assommé, James essaya de courir même si il avait eu la respiration coupée. Il vit la jeune femme entrer dans le Chaudron Baveur. Il courra pour ne pas qu'elle puisse s'en aller. James pris alors sa baguette et fit le code afin de la suivre dans le Chaudron Baveur. Puis il la rangea. Sans même avoir besoin de resortir sa baguette, James défonça la porte du Chaudron Baveur à coup d'épaule. James balaya la sale du regard, il s'avança et chercha la jeune femme. VENGEANCE ! se disait-il. Il n'allait sans doute pas la laisser partir comme ça. Il se dirigea dans toutes les pièces et enfin il entrevue la jeune femme. Il ne marchait pas très droit toujours un peu dans les vap'. Il sortit sa baguette de la poche intérieur de son manteau. Il la pointa alors dans la direction de la jeune femme. Non mais pour qui elle le prenait. Une petite femme aux cheveux courts était près d'elle, mais qu'est ce qu'il en avait à faire tout ce qu'il voulait c'était se venger de cette petite saloperie, qui avait osée lui lancer un sortilège.

-Ah te voila ! cria-t-il

Il pensa très rapidement à un sort qui pourrait l'aider à se venger. Il allait à coup sûr l'accrocher au plafond, il leva sa baguette et la pointa vers la jeune Sang-de-Bourbe.

-LEVICORPUS! s'écria-t-il à plein poumons.

Il rangea alors sa baguette et regarda la jeune femme qui se trouvait maintenant pendu par la cheville au plafond. James avait enfin eu sa vengeance mais ce n'était pas assez. Il pensa alors à un sortilège bête et méchant, qui lui fera pousser les dents à toute vitesse. Il ressortit sa baguette et pointa la jeune femme qui se trouvait au plafond.

-Dentesaugmento cria-t-il.

-Alors on rigole moins? Sale peste, sale Sang-de-Bourbe, tu collectionne les mauvais défaut?

James vit la femme qui était avec elle le regarder noir.

-Qu'est ce qu'il se passe? La copine va s'énerver?

Il rigola, mais il garda quand même sa baguette avec lui, afin de se protéger en cas de nécessité.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Etre tranquille

Message par : Noah Alniott, Jeu 2 Mai - 17:44


Noah était au Chaudron Baveur, les pieds sur une table de la salle secondaire proche du célèbre mur de briques. Elle triait de la paperasse, une cigarette dans la bouche, un mojito magique posé à côté d'elle. Il n'y avait pas trop de monde aujourd'hui, c'est comme ça, il y avait des jours creux. Au moins la salle secondaire était quasiment vide, juste un sorcier qui buvait dans un coin. Elle entendait Neala et Oswin qui se chamaillaient dans la salle principale, des bruits de vaisselle -surement Angel- dans les cuisines. Elle aimait bien cette ambiance, c'était posé, elle pouvait se concentrer sur son travail.

Soudain, un individu vînt rompre cette atmosphère. Une jeune femme d'une vingtaine d'années aux cheveux bruns entra essoufflée par le mur de briques. Elle semblait apeurée et ne fut capable de prononcer un mot à l'intention de Noah. Celle-ci posa ses papiers, et la regarda avec un air interrogatif. Et là, un homme qui ne lui était pas inconnu entra à son tour, au même endroit que la jeune femme, il regardait partout, emblait désorienté, puis se mit à crier, et avant que Noah n'ait comprit ce qui se passait, la jeune femme se retrouva la tête à l'envers et des dents de lapin qui sortait dangereusement de sa bouche.

-Alors on rigole moins? Sale peste, sale Sang-de-Bourbe, tu collectionne les mauvais défaut?

-Et oh ça va là ? Tu vas te calmer vite fait mon coco où je te défonce ta sale gueule de ... Garde-chasse!

Noah venait de mettre un nom sur ce visage. C'était James Scott le garde-chasse de Poudlard. Et elle était extrêmement déçue par son comportement. Jamais elle ne l'aurait cru capable de proférer des insultes racistes, et de malmener comme ça une jeune femme peu importe ce qui c'était passé avant.

-Finite Incantatum, liberacorpus!

Murmura t'elle rapidement à l'intention de la brunette qui se retrouva par terre, les dents lui arrivant au haut du cou mais ne poussant pas d'avantage. Elle était dégoutée de voir qu'un membre de Poudlard puisse se conduire de la sorte. C'était digne d'un élève de deuxième année qui voulait frimer devant ses copains. Elle ne jeta pas un regard de plus à la jeune fille pourtant, préoccupée par Jmes Scott et par le bazar qu'avait mit ces deux individus.
Noah s'avança un peu plus de lui, c'était un peu troublant parce que du haut de son mètre soixante elle ne semblait pas pouvoir apeurer le fort garde-chasse. Mais elle avait sa baguette bien tenue en main. Elle n'avait absolument pas envie de s'en servir pour faire de mal à cet homme, mais elle n'hésiterais pas à employer la magie pour le mettre dehors!
Revenir en haut Aller en bas
James Scott
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Chercheur en botanique


Re: Etre tranquille

Message par : James Scott, Ven 3 Mai - 17:17


James avait été arrêté par un petite femme. Eh m**de je l'avais pas vu celle la. Il avait en effet, en regardant bien, reconnu, la Directrice de Maison des Poufsouffle. Elle s'était approché de lui la baguette en main.

-Et vous comptez me ...?

Il se mit alors à sourire. Mais il savait très bien que Noah Alniot pouvait lui mettre toute la population magique à dos. Mais il n'allait sans doute pas se laisser faire. Même si elle était plus importante que lui dans la population sorcière, elle ne lui faisait pas du tout peur. Il sortit quand même sa baguette de sa poche intérieur.

-Moi aussi j'en ai une pour me défendre.

Il invita la femme à se décaler mais elle ne bougea pas même d'un cheveu. Il la poussa alors sur le coté.

-Bon je ne traîne pas la moi, je croit que je vais plus être le bienvenue ! lança-t-il en levant la main.

Il commença à retourner sur le Chemin de Traverse quand tout à coup il entendit son nom retentir c'est alors qu'il se retourna.

-Quelqu'un m'appelle?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Etre tranquille

Message par : Invité, Jeu 9 Mai - 23:24


Alors que j’avais réussi à redonner la longueur normale à mes dents, j’éprouvais une certaine honte de me retrouvais, par terre, sur mes fesses, en sueur. Même que j’avais ma manche déchirée, dû à ma course effrénée d’il y a à peine deux minutes… Je me sentais vraiment bête. Avoir eu peur comme ça, de me retrouver paniquée devant cette femme, j’avais carrément jeté ma dignité à la poubelle là ! Et pourquoi ? Je regardais autour de moi, comme si j’allais trouver la réponse gravé quelque part, dans le bar… Puis je la vis… Ce certain « James Scott », qui avait tourné les talons pour disparaître dans le mur de brique. Une bouffée de colère monta en moi, et je hurlai son nom. « Parce qu’il croyait que c’était terminé ce salopard ! »
-Quelqu’un m’appelle ?
Je le regardais se retournais, perplexe, comme si on venait de l’appeler après une réunion calme et détendue. Ce qui me fit bouillir de rage : « Non mais pour qui il se prenait ce vieux con !! ».
-Oui, c'est moi qui t’appelle sale sorcier !!!
Je me retenais de l’appeler : « Sale enfoiré de Mer**, qui mériterait de se faire [censuré] par un scrout à pétard ! ». Pensant que ce n’était pas la meilleure solution, si je voulais m’expliquer sans baguette avec lui. J’avais l’impression d’être de nouveau à Poudlard, au moment où j’allais rétamer la gueule, d’un sale petit branleur qui s’amusait à m’énerver… Cela me fit rire : Qu’a-t-elle dit la propriétaire ? Que c’était le garde-chasse de Poudlard? Et il avait quel âge ce vieux con… Quarante-cinq ans ? En fait ce n’était qu’un vieil homme frustré par sa chienne de vie… Quarante-cinq ans et il réglait ses problèmes avec un coup de baguette de magique. Comme ces petits cons de racaille de moldu ; qui se prenaient pour les fils cachés de 50 cent, et qui parlaient comme des trolls camionneurs, puissance dix. Ils s’amusaient à vider leurs mal-être sur des gosses sortis fraichement d’un camp de scout… « Comme ce James Scott ! » Mais lui encore pire, c’était un sorcier ! Et il était sang-pur sûrement ! A moins qu’il fût sang-mêlé, et qu’il en avait honte ? Comme le type qui avait essayé de tuer Harry Potter il y a environ une centaine d’année… Tom Jedusord c’était bien ça ? Sauf que ce James Scott, c’était mille fois pire, parce que lui n’était même pas un bon sorcier, c’était juste un babouin armé d’un bâton magique…
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Etre tranquille

Message par : Noah Alniott, Ven 10 Mai - 12:19


James scott, toujours aussi arrogant tenta de pousser la petite sorcière sur le côté. Mais même du haut de son mètre soixante Noah arrivait à imposer sa présence et à paraitre très sûre d'elle. En même temps lorsqu'on devait s'occuper d'ado comme elle le faisait à Poudlard avec les Poufsouffles, et qu'en plus on était propriétaire d'un pub populaire comme le sien, il valait mieux être autoritaire et savoir ce que l'on voulait. Noah ne se faisait jamais marcher sur les pieds, et donnait l'apparence de tout contrôler. C'était juste de l'apparence, mais dans la vie, c'est ce que les gens remarquaient en premier, alors mieux valait la soigner.

Bref, alors que le garde-chasse semblait sur le point de partir, se montrant enfin raisonnable, et ce plus facilement que Noah ne l'aurait cru, alors à ce moment là la jeune fille qui avait retrouvé ses dents à la bonne taille hurla le nom de Scott, avant de le traiter de "sale sorcier". Noah se tourna d'un coup vers la brunette l'air incrédule. Pourquoi elle le relançait ? Bien sûr, il y avait tout l'aspect de l'honneur, de l'égo, mais par pitié pas dans son pub toutes ses conneries!

-Ok, alors déjà, Il y a Que moi qui ait le droit de hurler ici!

Il y eut un grand silence dans le Chaudron Baveur, puis un bruit de verre cassé, et enfin la voix de Oswin qui chantait se refit entendre. Elle n'avait pas trop envie que son personnel débarque, surtout qu'Oswin était capable d'être très méchant. Noah reprit alors d'une voix plus douce et contrôlée, et tenta d'apaiser les deux ennemis.

-Ecoutez, je sais pas quel est votre problème, mais parfois faut mettre son orgueil de côté, alors on arrête de se battre, et soit vous virez, soit vous commandez une p'tite bierraubeurre de la réconciliation!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Etre tranquille

Message par : Invité, Dim 12 Mai - 22:18


-Ecoutez, je sais pas quel est votre problème, mais parfois faut mettre son orgueil de côté, alors on arrête de se battre, et soit vous virez, soit vous commandez une p’tite bièrraubeurre de la réconciliation !

Je la regardais sans comprendre ! C’était la première fois que je la détaillais vraiment : elle était petite, brune les cheveux courts, et les yeux marron chocolats. Sa petite taille n’effaçait en rien son visage dur. Elle paraissait… « Grande ! » avec cette expression qui disait : « M’emmerde pas, je peux casser la gueule à un camionneur ! ». C’était assez bizarre, elle ne m’intimidait pas... Elle me rappelait juste ma tante, qui me fusillait du regard à chaque fois que je mettais les pieds sur le canapé… Elle n’avait pas l’air de plaisanter quand elle m’avait crié dessus. « Super accueil le Chaudron Baveur !! ». Je me demandais combien elle perdait de clients par jour… « Ils devraient s’éclater en comptant le nombre de clients par semaines. » J’eus un petit rire discret… Ses collègues devaient l’engueuler quand ils voyaient la comptabilité des boissons.

-C’est bon je m’en vais… Grommelais-je à la bonne femme.

Je me levai péniblement, et me dirigeai vers le mur en brique, là où se trouvait James Scott. Je remarquai que le parquet collait. « Génial ! Même pas ils lavent le par terre ! C’est des sorciers non ? ». Je m’arrêtai devant James Scott, croisai mes bras, et je haussai d’un sourcil, attendant des explications… Il était imposant ce con ! J’étais obligée de lever la tête, pour le regarder dans les yeux…

-Alors ? Lui dis-je le ton hautain.

Revenir en haut Aller en bas
Oswin T. Hooper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chien-loup


Re: Etre tranquille

Message par : Oswin T. Hooper, Lun 13 Mai - 18:08



Srsly. I'm just pissed off.



Je réponds juste à l'appel à l'aide de ma patronne préférée.


C'tait une journée tranquille au Chaudron Baveur, enfin normale quoi. Je m'engueulais avec Macdo en buvant du Jack, Angel faisait la plonge pour être arrivé à la bourre et que ça m'avait soûlé et Noah bah ... Noah était venue voir comme ça se passait et aussi boire un p'tit verre avec moi. Histoire de parler un peu de choses et d'autres quoi. Genre de combien de bouteille on pouvait faire rentrer dans le cul du gros tas assis là-bas. Mais bon, elle avait décidé de partir cloper tranquille avec son mojito alors que je devais engueuler Macdonald pour avoir fait tomber un verre de son plateau. C'était un danger publique c'te meuf, pas possible quoi. M’énervant contre elle juste pour le plaisir de gueuler un coup, je finissais par entendre un foutu boucan dans l'arrière-cour, près du mur de briques là.

Encore des alcoolos en train de se foutre sur la gueule, ils pouvaient aller ailleurs qu'ici sérieux ?! M'enfin, je laissais Noah se démerder avec ces c**s, pour une fois qu'elle était dans le coin, autant qu'elle en profite pour montrer qu'elle avait autant de c**illes que moi. M'fin, façon de parler hein. Je repassais derrière le comptoir, me mettant à chanter en même temps que la musique passait. Mais visiblement ça se calmait pas et après avoir entendu Noah hurler, je commençais sérieusement à être gonflé de ce bordel.
Je choppais ma baguette du coup, la calant dans la poche de ma veste et ordonnant à Macdo-la-tornade-humaine de surveiller la salle. J'avais un peu peur de rien retrouver franchement.

Arrivé dehors, j'avais donc le plaisir d'observer Noah en compagnie de deux personnes, une nana et un mec assez vieux. Y'avait de la tension - Pas sexuelle hein, mais de la sale tension qui m’énervait encore plus. S'ils voulaient se détruire la tronche y'avait aucun problème. Je m'en tamponnais les boules avec le sonic screwdriver du Docteur même . Mais ils se foutaient sur la gueule AILLEURS. La nana faisait face au mec, elle avait pas compris qu'elle devait virer illico presto ? " Hey les deux c*nnards là ! " Ouais, j'allais les foutre dehors en deux-deux, hors de question qu'ils continuent de jouer les excités de service pour de la m*rde. " Vous dégagez DE SUITE d'ici. Je m'en br**le complet qu'on puisse vous retrouver morts dans une poubelle du coin, mais VOUS DÉGAGEZ !" Et d'un coup de baguette je tapais rapidement les briques pour ouvrir le passage du mur, les poussant violemment vers l'extérieur.

C'était bon, ils partaient là ?!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Etre tranquille

Message par : Invité, Mar 21 Mai - 22:04


Je fus encore abasourdie par le bourrin qui venait de nous jeter dehors. Il nous avait traité de connards quand même ! Non mais pour qui il se prenait celui-là ?! Je le regardais de haut en bas… Il avait des cheveux longs, tel un métaleux qui se prenait pour le gosse de Satan. Et pourtant je l’avais déjà vu quelque part… Je détaillais son visage : ses yeux bleus-gris, sa tête de bébé couverte de poils… C’était un gosse de Poudlard, je le savais ! Un mec d’un an de moins que moi… Comment il s’appelait déjà ? Melvin ? Joakin ? C’était un prénom qui finissait en –iiiiin-. En tout cas je, me souvenais bien de ce petit con, qui se prenait pour un rebelle, qui fumait, qui ne portait pas l’uniforme, (sans doute parce qu’il n’avait pas assez d’argents pour s’en acheter un, c’était compréhensible), et surtout qui s’amusait à faire des conneries comme : cramer des objets non-identifiés, ou emmerder l’esprit frappeur Peeves, qui se mettait à balancer des bombabouses… « Il pouvait pas fermer sa gueule celui-là ? » ; était la première réplique qui m’était venue la première fois que je l’ai entendu parler. C’était aussi sophistiqué qu’un troll niveau vingt ! De la délicatesse, dans ses : « Fait chier ! » et « Pu*** ! » Non sérieux… Tout le monde connaît un petit branleur qui fait une réflexion à la con, alors qu’on a juste envie qu’il ferme sa gueule… Ben à Poudlard, c’était ce « Irvin » ou « Edwin »… « Rôô ! Ça me soule je m’en souviens plus ! ». Je ne le connaissais pas vraiment… Je savais juste que tout le monde l’appelait « l’ermite ». Seulement parce que ces cons ne savaient pas qui il était, ni même ce qu’il a vécu… Mais, le pire, c’est que ce « Austin » ou je ne sais pas quoi, en profitait pour brailler et se faire remarquer… Je ne savais pas comment c’était dans sa tête, mais il devait avoir fumé pour se sentir aussi libre qu’un piaf ! J’ai failli lui en coller une ou deux, quand il m’avait bousculé dans les couloirs… Bref ! Ce branleur n’avait pas changé, et parlait toujours aussi bien que la reine d’Angleterre ! Je le toisais d’un regard noir, poussa un soupir écœurée et je lui dis d’une voix exaspéré :

-Franchement, tu peux aller te faire enc**** !


Et je partis, lui faisant un doigt pour dire au revoir. Je me demandais combien de temps je devais attendre avant de pouvoir re-rentrer un jour au Chaudron Baveur...

Fin du RP <3

Revenir en haut Aller en bas
Eireen Dowe
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Etre tranquille

Message par : Eireen Dowe, Mer 5 Juin - 15:55


PV with Ellys <3
Eireen dévalait la rue qui menait au chaudron baveur avec la candeur d’une petite fille. Pas peu fière d’elle, la brunette avait réussit à remonter la trace d'Ellys depuis l'orphelinat où il avait été envoyé vingt et un an plus tôt. De là elle avait récupéré l’adresse de ses parents adoptifs, lesquels lui avaient conseillé de le chercher à Londres. C’etait un peu comme chercher un gallion à Gringott’s, ou comme chercher un brin d’herbe sur un terrain de quidditch. Mais la jeune femme se faisait une petite idée de l'endroit où commencer ses recherches. Il avait beau avoir été abandonné, il n’en demeurait pas moins sorcier, et pas mois irlandais. Donc, en toute logique il devait passer du temps au Chaudron baveur. CQFD

Une fois devant la porte de l'établissement Eireen pris le temps d’ajuster sa veste et de se recoiffer, passant négligemment une main entre ses boucles brunes. Passablement nerveuse malgré les faibles chances qu’elle tombe sur lui des la première tentative, elle expira un grand coup avant de pousser la lourde porte.

*paf!*

Timing parfait. A la seconde où Eireen avait poussé le battant droit de la porte, un ivrogne, pardon un client, avait poussé le battant gauche. De causes en conséquences, la jeune sorciere n’ayant pu eviter la collision inévitable, s’était pris la porte en pleine poire. Légèrement désorientée par le choc, elle pris le temps de laisser sortir les clients et de palper le bout de son nez à la recherche d’éventuels saignements avant de se glisser à l’intérieur du bar.

La sale principale était bondée jusqu'au comptoir, si bien qu’il lui faudrait s’armer de la patience d’un mort pour espérer l’atteindre. Point positif, plus de gens signifiait plus de chance pour qu'Ellys soit parmi eux. Point négatif, le trouver au milieu d’autant de personnes, c’était un défi digne du tournoi des trois sorciers.

Jouant de quelques sourires, Eireen arriva finalement au niveau du comptoir. Elle jeta un rapide coup d’oeil à son reflet dans l’un des miroirs et constata une sale marque rouge sur son nez. Pas super glamour mais tant pis. Elle eut à peine le temps d'attraper dans son sac la photo que lui avait laissé M. et Mrs. O'Callaghan qu’un serveur arrivait pour prendre sa commande.

Euh non merci. En fait je cherche cet homme."
Elle tendit le papier glassé au blondinet derriere le comptoir, priant pour qu'il soit en mesure de la renseigner.
Vous le connaissez ?”

Le brouhaha étouffa la plupart des mots du serveur, mais il indiquait un coin un peu en retrait en direction du passage vers le chemin de traverse. Le remerciant d’un signe de tête, elle s’éloigna en se frottant le nez dans l’espoir qu’il reprenne sa teinte normale.

Alors qu'elle s'approchait du mur de brique, un homme de dos attira son attention. Il était assez grand, brun et se trouvait à proximité de l'endroit que lui avait indiqué le serveur. Une boule d'angoisse se dénoua au creux de la poitrine de la sorcière. Sans réfléchir, elle l'attrapa par le bras alors que l’émotion rendait son regard de plus en plus brillant et humide.

Le sorcier se retourna dévisageant la brunette d'un air incrédule et l'ascenseur émotionnel de cette dernière fit une chute libre. En aucun cas ca ne pouvait être Ellys : ce type avait facilement la trentaine à en juger par le bide à bière qui débordait par dessus sa ceinture et sous sa barbe aussi épaisse que la fourrure d'un boursouf, aucun trait de son visage ne ressemblait à ceux de la famille Dowe.

"Euh pardon j'suis désolée, je vous ais pris pour quelqu'un d'autre. En fait je cherche mon frère Ellys et comme vous faite à peu près, enfin je pense, la même taille j'ai pas fais gaffe et ..."

Eireen venait de faire une belle démonstration de diarrhée verbale, ce qui démontrait, au même titre que le rouge qui lui montait aux joues, sa confusion. Sans prendre le temps de finir sa phrase, elle tourna les talons pour échapper a cette situation gênante, mais a peine eut-elle fait demi tour qu'elle buta sur une autre personne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Etre tranquille

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 21:07


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 19

 Etre tranquille

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.