AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 6 sur 21
Dans les compartiments du Poudlard Express
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant
Louise Sevigne
Gryffondor
Gryffondor

Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Louise Sevigne, Dim 17 Aoû - 12:50


Il n'avait pas l'air de trop aimer la réglisse mais ça se voyait qu'il se forcer à manger pour elle. C'était mignon mais il n'était pas obliger de faire ça pour elle. Elle sentait son regard se posait sur elle avant qu'il dise " Non "
C'était la première fois qu'elle l'entendait parler aussi fort. Ouaw ça faire sait tout drôle. Mais pourquoi disait t'il Non ? Avait-elle fais quelque chose qui ne lui plaisait pas ? Qu'avait t'il ? Elle devait lui demander, elle devait savoir pourquoi il a dit ce petit mot, à haute voix. Peut être avait t'il besoin de se lâcher ? Ça arrive..

- De quoi Non ?

Elle le regarda aussi changer de place c'était bizarre. Elle s'est mis en tête l'idée qu'elle ait fais quelque chose de mal . Mais quoi? Elle repensa à tout ce qu'elle à fait aujourd'hui pour savoir qu'est ce qui à pu le blesser. Peut être qu'il n'a pas aimé qu'elle rigole toute seule comme une idiote..
Revenir en haut Aller en bas
Aragon Wrynn
Aragon Wrynn
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Aragon Wrynn, Dim 17 Aoû - 12:57


Aragon semblait encore plus stressé après sa question, lorsqu'elle lui demanda pourquoi il avait dit non, il ajouta d'une voix rauque:

-Hein? J-J'ai rien dit, enfin si j'ai dit, mais.. Enfin, laisse c'est.. C'est la réglisse! Ouiii! Voila, c'est parce que, j'aime pas trop en fait, ouais voila.. Euh.. On est bientôt arrivé non ? Hein ?

Sa phrase très mal dites, peut être encore plus perturbante pour la jeune Gryffondor, d'après sa façon de ce comporter, et sa façon de parler, ce n'est pas du tout la faute du réglisse, cela viens d'autre chose, Louise, peut voir que le Serdaigle semble très, très stressé, ce qui parait tout de même étrange, étant donné qu'il ne sont que deux dans ce compartiments, et qu'avec Louise, il sais qu'il n'as pas a s'en faire.
Revenir en haut Aller en bas
Louise Sevigne
Louise Sevigne
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Louise Sevigne, Dim 17 Aoû - 13:16


Louise le trouvait bizarre, elle ne comprend pas pourquoi il a crier pour de la réglisse, il doit sûrement lui mentir. Mais bon peut être qu'il ne voulait pas lui dire, ça arrive de vouloir garder des choses pour sois même. Mais c'est une fille très curieuse elle avait envie de savoir, enfin , maintenant elle ne vas plus lui demander. Mieux vaux laisser passer. Ça se voyait qu'il stressé et elle ne voulait pas l'embêter avec ça.

- Euh .. Oui nous sommes bientôt arriver. Il devrait s'arrêter dans quelques minutes normalement

Louise se leva et remis Neige dans sa cage et rendis Réglisse à Aragon. Ils allaient bientôt arriver il fallait qu'on se prépare pour sortir de ce train. Elle porta la cage de Neige après lui avoir fait un bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Aragon Wrynn
Aragon Wrynn
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Aragon Wrynn, Dim 17 Aoû - 13:23


Aragon ce leva donc en même temps que Louise, il descendit ses valises du porte bagages, et dit ensuite en direction de Louise:

Laisse, j'vais m'en occuper.

Sa timidité semble avoir disparu, il semble être passé a autre chose. Après avoir descendus ses bagages. Et celle de la jeune Gryffondor, du moins si elle a accepter sa proposition, ils descenda du train, en même temps que Louise, il lui annonça ensuite, après avoir observé autour de lui, et reformé sa bulle, car la foule d'élève était désormais autour du duo:

-Je-je vais dans ma salle commune.. T-tu me dit si tu veux qu'on ce.. Enfin si tu veux.. Me voir, oui voila, si tu veux me voir, et bien, tu me le dit hein..

Il ce dirigea ensuite vers le chateau, les bras alors chargés de tout ses bagages.
Revenir en haut Aller en bas
Melchior Melbourne
Melchior Melbourne
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Melchior Melbourne, Dim 17 Aoû - 18:04


Melchior jeta un coup d'oeil à sa montre. Le métal était froid contre son poignet. Comme à son habitude, la petite aiguille trottait autour du cadre. "Tempus fugit", marmonna Melchior dans ses moustaches. Puis il se redressa.
Le train allait bientôt arriver à destination maintenant, ce n'était plus qu'une question de minutes, et le jeune homme sentait une excitation nouvelle grandir en lui. Poudlard, il serait bientôt à Poudlard !
Péniblement, il avait réussi à récupérer toutes ses chocogrenouilles. Il se tenait maintenant dans l'allée, les mains pleines et ne sachant plus que faire. Finalement, il les fourra dans son sac qu'il referma sèchement sur leurs têtes. Plus de sauts de grenouilles, l'heure était au sérieux. Il se dépêcha de revêtir son uniforme scolaire, empêtré dans les manches et s'en sortant tant bien que mal.
- A bientôt, Louise, dit-il à la jeune Gryffondor.
Puis il sortit dans l'air froid de la nuit, bientôt happé par la foule tumultueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Alma Stroller
Alma Stroller
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Alma Stroller, Mar 26 Aoû - 3:45


Rp avec Pierre Casson
Alma et Pierre fermèrent leurs parapluies et montèrent à bord du Poudlard Express. Qu'est-ce qu'il faisait bon d'être -presque- chez soi! Le sorcier passa devant Alma et la guida à travers le brouhaha des élèves. L'ambiance était très heureuse. Tout le monde semblait ravi de retourner pour une nouvelle année à l'école de magie. Quand on partait pour Poudlard, on avait d'avantage l'impression de partir pour de nouvelles aventures que d'aller étudier. Une fille salua quelqu'un, qui lui répondit, qui souriait à une autre, qui racontait ses vacances en Allemagne à son voisin, qui remerciait son ami pour le gentil présent rapporté, qui serrait la main à son petit copain. De haut, tous les enfants présents dans la locomotion semblaient beaucoup s'apprécié.

Alma suivait Pierre silencieusement, le regard au sol. On la bousculait à gauche, à droite et on lui piétinait les orteils. Une fille poussa Alma. Perdant l'équilibre, elle frappa le dos de Pierre et tomba au sol. La sorcière s'excusa et se mit sur ses deux pieds en essuyant piteusement sa jupe. Définitivement, personne n'avait oublié les évènements de l'année dernière.

Les deux magiciens atteignirent le sixième compartiment peu de temps après. Pierre ouvrit la porte et il découvrit Jack, son ami, qui dormait profondément sur toute la banquette de droite. Il se recula pour permettre à Alma d'atteindre le wagon. Elle entra et déposa sa petite valise dans le porte-bagage. Elle retira sa cape, la posa sur le siège et s'assit. Elle examina Jack quelques moments. Il devait être très fatigué pour avoir rejoint Morphée aussi rapidement.

-Voilà, c'est lui mon ami qui garde le wagon, dynamique n'est-ce pas ?!, dit Pierre, en souriant.

Mathilde lui répondit par un sourire.

-Il a l'air sympathique.

Les deux amis parlaient. Plus les dialogues s'allongeaient, plus ils se découvraient des points en commun. Pierre était très intéressant. Ils discutèrent de nombreuses minutes avant de se faire interrompre par trois coups secs frappés à la fenêtre du compartiment. La vitre étant givrée, Alma ne put deviner qui se cachait derrière la porte. Elle se leva, sans toutefois oser aller ouvrir la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Casson
Pierre Casson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Pierre Casson, Mar 26 Aoû - 12:30


Nous discutions paisiblement, je trouvais Alma de plus en plus gentille, je commençais à me faire à l'idée qu'elle puisse devenir une super amie, du moins, j'avais envie d'être proche d'elle, car elle était très sympa. Alma sentait inquiétée par ce qui se passait. Je la voyais terrifiée. Je l'attrapai par l'épaule se trouvant de l'autre côté et ouvrit la porte d'un coup sec avec un sourire.

Bouh ! Alors, encore entrain de faire les cons en terrifiants les élèves ? J'espère que vous le faites pas aux premières années ça au moins les gars ! Je me tournai vers Alma en fermant la porte.

Ce sont des amis, ils aiment faire peur dans le train pour faire passer le temps plus vite, et du coup, ils osent tout, même utiliser la magie. J'espère que tu n'as pas eux trop peur. Sur ces paroles, je vu que je la tenais de près, je la lâchai sur le champ, je me sentais gêner, je me rassissais aussi tôt et la regardais, puis tournais la tête vers la fenêtre comme si de rien était.
Revenir en haut Aller en bas
Alma Stroller
Alma Stroller
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Alma Stroller, Mer 27 Aoû - 6:38


Une bonne blague. Alma paniquait bien trop facilement. Combien de fois aujourd'hui avait-elle ressenti le poids sur ses épaules tomber? Comme si un monstre quelconque pouvait déranger un voyage en train remplis d'étudiants! Alma avait maintenant très hâte d'arriver à destination. Pierre vint poser une main qui se voulait rassurante sur l'épaule de la jeune fille. À son contact, elle eut une sorte de frisson discret. Le garçon lâcha sa poigne, gêné. Il posa ses fesses sur la banquette et regarda dehors. Alma s'assit à son tour. Ne sachant plus trop quoi faire, elle sortit sa toute nouvelle baguette de sa poche. Ce qu'elle était belle!

Il ne restait plus qu'à tester son efficacité. Alma lança un regard à gauche, à droite, se racla la gorge et pointa sa baguette devant elle.

-Aguamenti!

Une énorme vague d'eau de mer sorti de la baguette d'Alma. Pendant près de cinq secondes, de l'eau jaillissait du bout de bois. Alma, n'ayant pas pensé du tout que son sortilège serait si puissant, arrosa au grand complet le compartiment. Tout autour d'elle se retrouva trempé. Jack, l'ami paresseux, se réveilla en sursaut. Il sembla très surpris. Premièrement, parce qu'une jolie jeune fille était dans le wagon avec lui, et deuxièmement, parce que cette dernière venait de lui faire prendre une douche aussi infernale qu’imprévue. La baguette avait très bien choisi sa sorcière.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Casson
Pierre Casson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Pierre Casson, Mer 27 Aoû - 11:45


Elle venait de nous arroser, mes habits qui n'étaient autres que mes habits de moldus, que j'avais depuis la sortie de ma maison, j'avais alors ma robe de sorcier, qui était dans ma valise, qui était sec, ce qu'y ne posais alors aucun problème une fois arrivé. Je regardais alors Alma, qui venait de faire la bêtise dont on était victime. Je jetais alors un oeil à mon ami. Il la regardait, puis tournait alors son regard vers moi et me fit un clin d'oeil puis, se rallongeait alors, tout trempé et dormait comme si de rien était.

A son clin d'oeil, j'étais alors très très gêné, c'était embarrassant ce qu'il venait de faire, je la regardais alors, d'autant plus embarrassé, alors je tournais les yeux et lui dis en essayant de ne pas la laisser apercevoir l'embarra.

Tu t'es loupée ? Ce n'est pas grave, comme tu l'as constaté, je ne suis pas en robe. Et.... Gêner, je ne dis rien et attendais.
Revenir en haut Aller en bas
Alma Stroller
Alma Stroller
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Alma Stroller, Jeu 28 Aoû - 19:04


Depuis un moment, les rôles avaient été échangés. Pierre ne cessait de tourner les yeux et Alma agissait en l'encontre de ses habitudes. Le sortilège, c'était probablement la vague qui faisait déborder le wagon. (Quel puissant jeu de mots du narrateur, merci.)
Jack se mit à cligner des yeux rapidement, lançant des clins d'oeil discrets à Pierre. Encore une fois, il regarda ailleurs après avoir vu Alma. Celle-ci était bien trop contente de la puissance de son sortilège pour se sentir mal.

-Et puis, il commençait à faire chaud. C'est important de voir la vie du bon côté!

Alma sortit une grande serviette de sa valise et lui tendit. Elle s'excusa et lança une seconde serviette sur Jack, l'ami endormi-maintenant-mouillé. L'évènement avait totalement éclipsé la gêne d'Alma. Elle souriait et riait silencieusement de sa bêtise. Les cheveux de Pierre était tout tombant et ceux de la fille recommençait tranquillement à boucler. Les deux adolescents étaient silencieux. Ne pouvant plus le supporter, elle brisa le silence.

-Tu es d'une famille moldue?, demanda-t-elle. Parce que moi, oui. Et je peux te dire que même si les sorciers n'arrêtent pas de dire que ça semble palpitant de vivre sans magie, et bien ça ne l'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Casson
Pierre Casson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Pierre Casson, Jeu 28 Aoû - 19:25


Alors que le silence régnait, Alma vient le couper à mon plus grand bonheur profond, je n'aimais pas le silence. Elle me demandait quelque chose à propos de ma famille, ainsi que ce que je pensais de vivre sans magie, je repassais dès lors toute ma vie en tête en l'espace de quelques secondes, je n'étais pas triste, j'étais même tout sourire de me souvenir dès bons moments.

Tu sais, quand j'étais petit, j'étais bien trop occupé pour me préoccuper de chose tels que l'ennui, l'amusement, la palpitation. Ce qui contait pour moi petit, c'était d'être proche de ceux qui compte pour moi, et je tiens encore à passer des moments avec mes proches, à l'époque, j'étais très proche d'une fille et tant que j'étais avec elle, j'étais joyeux, elle était ce qui compte le plus pour moi. Mais oui, je suis issu de deux familles moldus. Disais-je d'un ton joyeux et fort.
Revenir en haut Aller en bas
Alma Stroller
Alma Stroller
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Alma Stroller, Ven 29 Aoû - 3:24


Le sourire d'Alma s'estompa légèrement. Il avait déjà eu une fille, dans sa vie...

-Les premiers amours... Je connais ça, mentit-elle. C'est facile de tomber dépendant, dans nos premières... Attends un peu, toi. Deux familles moldues...? Que veux-tu dire?

Deux énormes point d'interrogations apparurent dans les yeux de la sorcière. C'était déjà une chose de vivre dans une famille moldue. Mais avoir vécu dans deux de ces familles? Quel genre de malchance l'avait frappé? Alma, depuis qu'elle savait qu'elle n'appartenait pas au monde dit «normal», n'était pas capable de faire s'envoler la pointe d'haine qu'elle ressentait pour ses parents. Comment avaient-ils pu lui cacher pendant toutes ces années?! Elle avait vécu un enfer, en école moldue. Les enfants la détestaient et Alma détestait les enfants pour la détester. Elle avait dû apprendre le Français pour les comprendre et même après l'avoir fait, elle ne comprenait toujours pas leur façon de voir les choses. On l'avait tellement traité de tous les noms... Elle détestait les moldus. Elle ne pourrait plus jamais vivre avec eux.

Sa haine commença à paraître tranquillement dans son visage. Les gens «normaux», ceux qui avaient le pouvoir, ceux qui avaient raison, ceux qui seraient toujours meilleur que toi. Mais Alma avait quelque chose qu'ils n'auraient jamais. Une baguette.

Revenir en haut Aller en bas
Pierre Casson
Pierre Casson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Pierre Casson, Ven 29 Aoû - 10:50


Alma venait de s'adresser à moi en disant qu'elle savait ce qu'était un premier amour, puis, elle se mettait alors à avoir un regard furieux une fois qu'elle parlait de famille moldu, moi, j'étais toujours aussi souriant et je la regardais avec attention, puis, je glissais alors mes mains sur ses épaules pour pouvoir lui parler d'en face, pour capter son attention, puis tout en commençant à rire, mais en ce retenant pour pouvoir placer une phrase fluide.

En fait, la fille dont je parlais, ce n'est pas une première amourette, loin de là, je ne l'ai jamais été jusqu'à présent en tout cas, cette fille, c'était ma soeur jumelle ! A la fin j'explosais alors ne rire, mais je voulais m'arrêter, car ça me semblait irrespectueux, tels une moquerie, alors que de moi, ce n'était qu'affectif, mais elle ne pourrait le savoir n'ayant que trop peu parler avec moi pour me connaître parfaitement, une fois arrêté avec mon sourire toujours de marbre.

Quand j'étais petit, j'ai vécu dans une première famille où je n'avais que ma soeur et une grand-mère alcoolique et irresponsable, puis à l'âge de six ans, je suis allé dans une famille, j'avais un père et une mère et quelques années plus tard, j'ai eus un petit frère. Pour ce qui est de vivre sans magie, je suis désolé, j'étais trop occupé à d'autres .. choses pour pouvoir y penser. Mais en tout cas, si tu veux m'en parler, même si on ne se connait pas bien, je suis là ! Toujours les mains sur ses épaules, j'agrandissais alors mon sourire comme un enfant le ferait à sa mère lorsqu'elle lui offre quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Alma Stroller
Alma Stroller
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Alma Stroller, Lun 1 Sep - 3:10


Le garçon avait posé ses mains sur les épaules d'Alma pour essayer de la calmer. Elle sortit peu à peu de sa colère et enfin elle se tenait prête à écouter. Pierre n'avait pas eu une enfance facile. Ça devait être compliqué, de changer de famille radicalement. Alma aurait adoré changer de famille. Mais pas toujours. Malgré tous les mauvais souvenirs partagés avec ses parents, il y avait toujours les bons, ceux qui remettaient tout en question. Quand Alma avait envie, elle pouvait devenir la plus souriante, gentille et aidante. Mais quand elle était en colère, elle préférait l'entretenir plutôt que de faire des démarches pour la faire disparaître. C'était toujours plus facile de crier et de frapper. C'est comme ça qu'elle était désormais connue des Poufsouffles de son année: violente et dangereuse.

La jeune sorcière chercha son courage dans une longue inspiration et démarra lentement son récit. Jeune, personne ne voulait d'elle parce qu'elle faisait de la magie, sans même le réaliser. Les enfants de son quartier la tiraillaient, toujours plus mesquins jours après jours. Quand Alma eu reçu sa lettre d'admission, elle prit l'initiative de se faire des amis. À l'école, la sorcière souriait à tous, disait bonjour à ses professeurs, aidait les élèves qui avaient beaucoup trop de livres en main et tout le monde l'aimait. Jusqu'à ce que d'énormes rumeurs lancées par Sarah Lacroc, Serdaigle; née-moldue; seize ans à l'époque, se mettent à planer contre elle. Apparemment, l'adolescente volait les vêtements de ses compagnes de dortoir, dessinait sur les murs des toilettes et faisait disparaître les devoirs complétés des camarades de classe. L'histoire de son enfance se redessinait tranquillement. En tous les élèves Alma voyait un petit moldu qui la bousculait. Et les moqueries et les chuchotements et les grands rires mesquins commencèrent à résonner dans sa tête à toutes heures.

Juste avant de rentrer au collège pour une cinquième fois, Alma était allée faire des courses au chemin de traverse toute seule, comme à l'habitude. Prise d'un élan malsain, elle s'était rendu discrètement vers l'allée des embrumes et avait eu accès à de nombreux ouvrages de magie Noire. C'est à partir de ce moment qu'elle était définitivement dans leur jeu. Pendant de nombreuses semaines, elle avait étudié secrètement alors qu'on la croyait endormie. Des sortilèges, des potions, des transformations... Elle étudiait en masse, rien n'y échappait. On ne savait jamais quand ça pouvait servir.

Le jour attendu arriva enfin. La sorcière était assise dans les estrades, c'était la finale de la coupe de Quidditch. Les maisons jaune et bleue s'affrontaient dans une partie semi-amicale. Sur le terrain, tout ce passait bien. Les joueurs jouaient respectueusement et le pointage restait égal. La partie progressait et Poufsouffle marquait. C'était maintenant 100 à 60 pour les blaireaux. C'est dans les gradins que l’atmosphère était tendue. Les Serdaigles, qui pourtant était certains d'une victoire, commençaient à perdre espoir. Un garçon se mit à crier sur un autre. Les clans avaient été séparé et une guerre avait démarré. Les insultes volaient dans tous les sens. Alma ne voyait pas l'avantage de se battre, jusqu'à ce que Sarah Lacroc vienne vers elle. Les mots employés par celle qui arborait la couleur bleue étaient si méchants que la réaction d'Alma aurait presque pu être comprise, si le sort qu'elle avait utilisé contre son ennemie n'avait pas fait autant de dégâts. Des mots incompréhensibles sortirent de la bouche d'Alma et Sarah tomba sur le dos, le regard vide, marquée sur tout le corps de petits points noirs. De minuscules brûlures de troisième degré coloraient le corps de celle qui devait gagner, cette journée-là.

Alma s'était éclipsé après l'attaque. Aucune plainte n'avait été porté contre elle; les professeurs n'avaient pas pu affirmer avec certitude qu'elle était coupable, Sarah ne se souvenait de rien à son réveil. Mais les quelques témoins oculaires avaient suffi pour que la vie d'Alma devienne encore plus compliquée qu'elle ne l'était. Oui, elle avait agit sans réfléchir, influencée par une énorme colère. Mais ce n'était pas assez pour être pardonnée.

Revenir en haut Aller en bas
Pierre Casson
Pierre Casson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Pierre Casson, Lun 1 Sep - 14:21


Je la regardais tout sourire, elle parlait de son passé, elle me racontait son enfance. J'écoutais donc attentivement ce que la jolie jeune demoiselle disait, c'était alors assez triste, on sentait qu'elle n'avait pas été beaucoup heureuse dans son enfance, bien au contraire, elle semblait des plus triste, même s'il y avait probablement pire comme enfance, sa tristesse la poursuivait alors jusque dans sa vie de magicienne. Une fois son récit terminé, je mettais mes mains derrière son dos, puis, je l'appuyais contre mon torse dans le but de la réconforter en lui faisant un câlin. Une fois contre moi, je lui chuchotais à l'oreille joyeusement.

Je suis là, si quelque chose ne va pas, tu peux venir me voir, je ferais du mieux pour te redonner le sourire Alma. Sur ces paroles, je lui tapotais alors le dos dans le but de continuer de la rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Alma Stroller
Alma Stroller
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Alma Stroller, Sam 6 Sep - 20:57


Les muscles figés du regard vide d'Alma s'appaisèrent lorsque le garçon l'entoura de ses grands bras forts. Il avait vu la détresse de la jeune fille et voulait l'aider. Le poids que prenait son histoire sur ses épaules s'envola et elle pu enfin regarder Pierre dans les yeux. Elle avait honte, mais c'était fini, maintenant. Elle savait qu'elle aurait toujours cet ami derrière elle si la joie n'était pas de la partie.

«Je suis là, si quelque chose ne va pas, tu peux venir me voir, je ferais du mieux pour te redonner le sourire Alma.»

Et il avait déjà fait la moitié du chemin. Un sourire sincère apparut sur son visage. La reconnaissance l'emplit et elle ne pu rien faire d'autre que l'entrègner à son tour. Ils restèrent quelques instants ainsi, bien dans les bras l'un de l'autre, ne pensant qu'à leur respiration qui se calmait peu à peu.
-Merci, murmura-t-elle.

Et ces mots suffisaient. Il n'en faudrait pas plus pour témoigner toute la reconnaissance qui habitait ce mot tout simple. Elle se recula un peu, l'observa de ses petits yeux mi-clos, fatigués et sortit du compartiment. Le train venait de se stationner et il était l'heure de descendre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Dans les compartiments du Poudlard Express - Page 6 Empty
Re: Dans les compartiments du Poudlard Express

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 21

 Dans les compartiments du Poudlard Express

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.