AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre
Page 17 sur 17
Gradins du Terrain de Quidditch
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
Alexander Hurtson
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Alexander Hurtson, Sam 24 Déc - 14:36


RP Unique

Qu'est-ce que tu fous là? S'il y a bien une question à laquelle il te faut répondre aujourd'hui c'est celle-ci. Car premièrement, il fait froid. On est en plein mois de Décembre et le vent qui s'invite à la partie n'arrange en rien la température polaire qui te donne l'impression que tu vas perdre l'usage de tes pieds et de tes mains. Deuxièmement, car il pleut. Et allez regarder un match de n'importe quel sport lorsqu'il pleut. L'eau pénètre doucement vos vêtements avant de venir ramper jusqu'à vos os afin de finir de vous pétrifier. Et puis finalement, parce tu n'aimes pas le Quidditch. En vérité, tu n'aimes aucun sport. Tu trouves cela... barbare. Le sport n'est pas une activité raffinée. Surtout le Quidditch. Un sport de bourrin qui se fonce dessus avec des balais. Pathétique.

L'art, voilà quelque chose qui vaut la peine d'être pratiqué. C'est distingué, demande de la maîtrise de soi et sert à exprimer quelque chose. Alors que le sport... En attendant tu es toujours là, sur ces gradins, à regarder ces sauvages voler après une balle. Comment ceci peut-il entraîner un tel enthousiasme dans la communauté magique? C'est exactement comme le football chez les moldus, tu ne comprendras jamais.

Bien sur, tu en as déjà fait. Par soucis d'intégration. Parce qu'un sorcier qui ne fait pas de Quidditch est mal vu et qu'il faut bien faire des efforts pour faire plaisir. D'ailleurs ça doit être pour ça que tu es ici. Tenter de faire des efforts. Encourager l'équipe de ta maison, car après tout, c'est un moyen comme un autre de remporter la coupe. Tout le monde autour de toi est fébrile et vibre en même temps que les balais des joueurs. Des chants et des cris d’encouragement résonnent dans le stade et tu te dis que ça ne te ferais pas de mal d'apporter un peu de soutien aux gens présents sur le terrain. Ne te reste plus qu'à trouver ce que tu vas dire. Car même si tu aimes bien l'art, tu n'as jamais dit que tu y étais doué et encore moins en poésie. Allez! Tant pis. Tu te lèves et entonnes d'une voix que tu tentes de faire passer pour enjouée mais qui sonne quand même très blasée.

Allez Poufsouffle!
Coupez leur donc le souffle!
Dépêchez vous de les vaincre,
Moi j'me les pèle et je veux rentrer.


La fin n'est pas aussi bonne que tu l'espérais mais tu t'en fiches un peu. C'est l'intention qui compte. De toutes façons, personne n'aura entendu ce que tu as dit avec le boucan qu'il y a. Maintenant tu n'as plus qu'à te poser et attendre tranquillement la fin du match, trempé et énervé.
Revenir en haut Aller en bas
Holly McCloy
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Holly McCloy, Dim 25 Déc - 23:52


RP unique

Holly commençait tout juste à s'habituer aux us et coutumes du monde des sorciers lorsqu'elle découvrit le quidditch. Elle fut tout naturellement attirée par ce sport, comme si il était fait pour elle. Pourtant la jeune fille n'était pas réputée pour être une grande sportive (une fois en colo, on l'avait forcée à prendre part à des cours de natation). Et pourtant, comme si tout se rejoignait pour appuyer son apparente prédilection pour ce sport, elle avait tout de suite réussi tout ce qu'elle entreprenait en cours de vol. Cette année, alors qu'elle s'était enfin décidée à postuler pour entrer dans l'équipe, Holly loupa le jour des inscriptions, trop occupée à essayer de mettre en place différents stratagèmes afin d'entrer dans la réserve. Quoi qu'il en soit, faute de jouer au sein de l'équipe de Gryffondor, Holly les supportait ardemment à chacun de leurs matchs. Ce jour là elle portait un gros pull aux couleurs des lions et brandissait une imposante banderole rouge et or sur laquelle on pouvait lire "les lions vaincront, les blaireaux abdiqueront" son slogan pour toute la durée du match.

Ce jour là le match était serré, mais les pouffys commençaient à fatiguer, c'était le moment pour Holly de chanter un petit air de sa composition :

BOUH !! LES BLAIREAUX À LA TRAPPE
LES GRYFFONS TOUJOURS VOUS RATTRAPENT
VOUS LES JAUNES, LES MANANTS
ECOUTEZ BIEN MON SLOGAN
LES LIONS TOUJOURS VAINCRONT
ET LES BLAIREAUX ABDIQUERONT


Elle avait réussi à convaincre les deux garçons assis à sa droite, et ils reprenaient en choeur son refrain à chaque action favorable aux gryffons, tandis qu'elle brandissait fièrement sa banderole, gesticulant, remuant les bras au rythme de leurs voix. Certes les deux gryffons paraissaient desespérés d'avoir à hurler en public ce genre de slogans, mais Holly était plutôt fière de sa trouvaille. Au moins, son slogan rimait. On ne pouvait pas en dire autant du dernier que son oreille avait surpris au milieu des acclamations du public. Evidemment, devant le ridicule de la situation, on se rassure comme on peut.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal M. Ertz
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Crystal M. Ertz, Lun 26 Déc - 14:42



RP FLASHBACK (du temps où elle n'était pas dans l'équipe)
Post Unique


Un grand sage un jour avait dit qu'on ne pouvait soigner le mal que par le mal. Cette maxime était-elle valable dans toutes les situations? Crystal, comme toujours emmitouflée dans ses pensées et fermée au monde extérieur pesait les pour et les contre. Assister à un match de Quidditch ne faisait pas partie de ses activités favorites. Il y avait trop de monde, trop de bruits, trop de tout. Il était tellement facile de s'y sentir oppressée. Mais depuis sa rencontre avec certains Pouffy, dont Liam, Ailyne et July, la jaune et noire sentait qu'il était grand temps qu'elle change. Vivre dans sa coquille pouvait fonctionner pour un temps, mais sur le long-terme, ce ne serait vraiment pas gérable. Elle finirait par devenir une vieille folle aux chats que tout le monde observe à distance sans oser approcher.

Aujourd'hui elle s'était donc décidée à suivre le mouvement vers le terrain de Quidditch. Les sourires et les chants qui émanaient d'un peu partout finirent par devenir agréable. Elle cessa de les considérer comme des parasites et commença à en apprécier la légèreté et la musicalité. Alors que le match commençait, la jeune sorcière se trouva une place à côté d'élèves qu'elle avait déjà croisé, sans jamais abordé bien sûr, et se laissa porter par la foule. La brunette se disait simplement qu'elle allait profiter du moment mais très rapidement, l'esprit de compétition naquit dans son esprit. Un premier but chez les jaunes et noirs fit bondir son coeur hors de sa poitrine, puis un but des adversaires lui fit monter la rage aux joues. *Mais calme-toi! C'est qu'un jeu!* Sauf qu'une fois qu'on était dedans, c'était très difficile d'en sortir... Portée par la foule et un nouveau but des jaunes et noirs, elle ne put se retenir et se mit debout, et cria à plein poumon:

"Je veux du jaune dans ma victoire!
Je veux du jaune matin et soir!
Sortez les crocs, sortez les griffes,
Voler là-haut comme des hippogriffes!
"

Jamais elle n’avouerait avoir scandé ça comme ça, mais de toute façon, personne ne la croirait de toute façon. Crystal? La tite timide des blaireaux? Non. Limite, les mauvaises langues diraient qu'elle avait prit quelque chose. Et ça lui convenait comme ça. Maintenant? Profiter du reste du match, et admirer la victoire de son équipe.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Anoki Jones
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Anoki Jones, Lun 26 Déc - 21:05


RP Unique


Musique: Manowar - Die For Metal


Anoki profitait d'une pause bien mérité après cette journée de cours exténuante. Le jeune bien emmitouflé dans son uniforme, capuche rabattu sur les oreilles et munis d'une paire de cache oreille et de gants se baladaient dans le parc de Poudlard. Bien que le ciel soit totalement découvert et qu'un soleil baignait l'école de ses rayons, la température était des plus glaciales au grand damne de l'enfant, mais au moins il n'avait pas besoin de supporter ces foutus escaliers. S'il y avait une chose dont Anoki était plus que content, c'était d'être un Serpentard. Au moins pour descendre au cachot il n'avait pas à supporter cette abominable création très certainement hérités des pires mages noirs de l'histoire. Il en venait presque à plaindre ces pauvres gryffondor qui, eux étaient au septième. Rien que de penser à devoir monter au septième étage à l'aide de ces escaliers le rendait malade. Peu importait, car aujourd'hui il allait assister à son tout premier match de Quidditch en live et il était pour le moins impatient. Ayant toujours révéré les animaux totems de sa tribu tels que le coyote, le grizzli ou  le renard, l'aigle restait l'un de ses préférés et l'idée de disputer une compétition en volant tel cet élégant animal avait quelque chose d'excitant. Il savait que peu de première année étaient acceptés dans les équipes et il attendrait donc son heure pour participer à l'un de ces matchs de manières actives. Pour l'instant tout ce qu'il pouvait faire était d'encourager son équipe pour le match amical qui avait lieu aujourd’hui. Le garçonnet trépignait d'impatience alors qu'une heure le séparait encore du début de ce match. Ne sachant pas comment occuper son temps il se rendit jusqu’au terrain et alla déjà se dégoter une place dans les tribunes s'installant confortablement une choco-grenouille qu'il observait avec envie, ainsi qu'un paquet de dragée qu'il avait acheté pour l'occasion. Le gamin dû combattre de toutes ses forces l'envie de dévorer ses sucreries avant même que le match ne débute, mais puisant de toute sa volonté il réussit à faire face à l'un des plus gros défis. Bien que perspicace, Anoki n'en restait pas moins un enfant de onze ans que les sucreries étaient loin de laisser insensibles. Il resta donc assis en fredonnant un air de son enfance.



L'heure passa plus rapidement qu'il ne l'aurait pensé et L'Américain sentait monter en lui un sentiment de fierté pour assister à son premier match, l'impatience laissait place à un engouement qu'il avait rarement vécu. Lorsque les deux équipes se présentèrent Anoki hurlait déjà et applaudissait comme toutes les personnes présentes dans les gradins. Il se sentait emballé par cet événement, happé par le tourbillon de folie et de magie qui se dégageait plus de ce sport que de tout autre. Il se retrouva parfois à s'accrocher à son banc alors que les adversaires s'approchaient trop prêt d'un anneau ou que l'attrapeur adverse semblait sur le point d'attraper le vif d'or. Au contraire il sautait et hurlait des encouragements à son équipe lorsque ces derniers effectuaient une bonne action.  Bien que ne connaissant pas encore ni en détail, ni en subtilités toutes les stratégies et autres  règles du Quidditch, le garçonnet ne manquait pas une miette du spectacle qui s'offrait à lui tout en se permettant enfin de s'empiffrer. Il était charmé par ce spectacle, comme hypnotisé et draguer dans une autre réalité. Pour la première fois depuis plusieurs mois, il se permettait d'être de nouveau rien de plus qu'un enfant sorcier comme les autres, sans aucune retenue, sans plus de réflexion et autres magouilles sur quoi faire pour faire bonne impression et s'attirer les bonnes grâces des bonnes personnes. Non, il était un enfant, rien de plus, un enfant émerveille par un spectacle des plus banals pour les sorciers.





Tout semblait se passer parfaitement pour Anoki, mais c'est alors que survint la désillusion Serpentard perdait et commençait à prendre un retard significatif. Les tribunes vertes et argentés retenaient leur souffle. Les cris se muaient en rumeurs, chacun avait l'air ne plus espérer. C'est alors que l'enfant se leva dans toute sa candeur et s'écria:


"ON PEUT PAS LES LAISSER GAGNER, ALLEZ LES SERPENTS, ILS ONT BESOIN D'ENCOURAGEMENT!

SERPENTARD SERPENTARD
ON EST PAS DES TOCARDS
SERPENTARD SERPENTARD
ON SERA VOTRE CAUCHEMAR
SERPENTARD SERPENTARD SERPENTARD
POUR LES AUTRES IL EST TROP TARD"



Le gamin ne fit pas bien attention à si ses cris étaient suivit, mais il espérait de tout son petit cœur que ses cris d'encouragement réchaufferaient ceux des membres de l'équipe verte et argent et les aiderait à se reprendre. Etait-ce un hasard? Quelques minutes après l'intervention d'Anoki les Serpents entrèrent dans une espèce de série inarrêtable, remontant sans  problème le retard qu'ils avaient accumulé. Plus encore il semblait dominer, ou bien était-ce une stratégie visant à fatiguer l'adversaire avant de contre-attaquer? L'enfant n'en savait rien, mais le spectacle était à couper le souffle. Il applaudissait et se cassait la voix à soutenir son équipe:


"DU SANG FROID ET DES RÉFLEXES
LES SERPENTS AURONT VOS FESSES"



Alors oui, ca ne rie pas, mais il était fier de son slogan. Le match dura encore de longues minutes pendant lesquels l'apprenti vert vivait le match à deux cents à l'heure. Toutefois, rien ne peut-être parfait pour toujours. Le match dû trouver une fin avec un match nul qui laissait Anoki penseur. Il quitta lentement les gradins en traînant des pieds la tête dans les nuages. Ce soir, il réalisait qu'il était bon de lâcher prise. Il n'était qu'un enfant après tout, marchant à travers le parc il prenait son temps en rentrant vers les dortoirs, prenant la peine d'admirer et d'apprécier ce qu'il n'avait jamais prit le temps d'observer et de juger à leur juste valeur. Poudlard était un lieu enchanteur et hors du commun, peuplé de chose, toutes plus étranges et belles les unes que les autres. Il était heureux de devoir passer plusieurs années dans cet établissement et ferait tout son possible pour rendre honneur à la maison qui l'accueillait et arborerait avec fierté ce vert et argent que tant décriaient.
Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Vhagar Meraxès, Mer 28 Déc - 21:09


RP Unique
11 ans auparavent

Le petit Vhagar participait à sa façon à ce supposé grand match de Quidditch qui opposait Serpentard à Poufsouffle. Il s'y était rendu non pas pour voir sa maison gagner, mais plutôt pour voir perdre la maison qu'il jugeait à peine digne d'exister. C'était dur comme manière de penser, mais à cette époque le Nordique n'avait pas d'ami autre que son hibou et le serpent qui ornait sa salle commune de Serpentard. Mais plus le match évoluait, moins de points était marqués, et plus le petit Nordique se prenait au jeu. Si bien qu'au moment ou Serpentard brisa le silence qu'affichait le score, il se leva et cria de toutes ses forces sa satisfaction. Et des dizaines d'enfants en vert et argent faisaient de même. Et il suivit même le slogan que les élèves aux alentours scandaient.

Allez les Serpentard !
Faites leur voir comment on traite ceux
Qui malgré leur maison pensent pouvoir
Rivaliser avec les maîtres de ces cieux !

Allez les Argents !
Refaites leur tête de moufette
Montrez notre l'acharnement
Infligez leur une cuisante défaite

Allez les Verts !
On perd de vue l'objectif
Mettons leur la misère
Nous sommes assez rapides et vifs !

Serpentard ! Serpentard ! Serpentard !


...

Un moment suffit à Vhagar pour se rappeler qu'il détestait le Quidditch. Il quitta donc le terrain sans plus réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Alhena Peverell, Jeu 29 Déc - 23:00


RP Unique

C'était y a quoi ? 9 ans presque ? Qu'est-ce qui c'était passé déjà ?
Ah oui
Un pari perdu

Tes lèvres s'étirent. Tu te souviendras toujours de la tenue ridicule que t'avais porté ce jour là. En plus t'avais eu vachement froid, mais t'avais pas été la seule. Vous étiez deux idiots habillés avec une sorte de Serpent géant sur la tête, un short vert fluo, de grosses chaussettes montantes rayées vert et argent. Pour finir le tout, un top vert à paillettes avec marqué en grosses lettres : I Love Salazar et des pompoms vert pomme.
Cela t'avais fait rigoler comme il se doit. De toute façon, à ce moment là de ta vie, tu t'en fichais de l'image que tu donnais. Tu n'étais pas femme de, tu n'étais pas fille de, tu n'avais pas une réputation à tenir, un nom à porter. Non, l'espace d'un instant t'étais juste une élève parmi d'autre qui jouait à faire à l'idiote avec ses amis.
En plus, ce n'était pas tant ta fausse tenue de supporter qui te faisait remarquer. Mais bien ce que t'avais crier pendant quinze bonnes minutes dans les gradins. Il avait fallu quelques secondes pour trouver un slogan bien nul et deux ou trois minutes pour lancer la suite :

Allez Serpentard !
Notre maison rime avec victoire !
Vous avez interêt à gagner !
Sinon on vous fait bouffer vos doigts de pieds !

Faites pleurer les faces de Botruc que sont les Gryffondors !
Envoyez les faire un tour dans le décor !
Jouez pas comme des abrutis !
Sinon vous finirez la tête dans les spaghettis !

Allez Serpentard !
Notre maison rime avec victoire !
Vous avez interêt à gagner !
Sinon on vous fait bouffer vos doigts de pieds !


Tout en bougeant les pompoms, tu avais scandé cela le plus fort possible. Une danse s'était aussi imposée.

Foutu chouette

Mais au fond, ça te faisait sourire quand tu y repensais.

Si tu avais pu, est-ce que tu penses que tu lui aurais dit, à cette jeune fille, ce qu'elle allait devenir ?
Certainement pas
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emily Lynch
Responsable RPGPoufsouffle
Responsable RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Emily Lynch, Jeu 29 Déc - 23:07


RP Unique again...

Un jour, tôt ou tard, tout finit par changer. On ne cherche pas nécessairement à savoir ce qu’il s’est passé pour arriver à un tel changement, ça arrive, c’est tout, après tout pourquoi s’encombrer l’esprit avec des choses qui nous posent plus de soucis que de bonheur. On aimerait parfois que ça n’arrive jamais, que rien ne change, mais c’est impossible, tout fini par changer tôt ou tard. C’est comme le vent qui souffle vers l’est et qui d’un coup change direction pour aller vers le sud ou quelque chose comme ça. Peut-être reviendra-t-il un jour dans la même direction, mais sera-t-il comme avant ? Non probablement pas, sa rencontre avec le sud l’aura changé, il sera plus un vent de sud-est, mais c’est comme ça.

On se retrouve dans les gradins, il parait qu’il faut encourager les gens en pleine action… Pourquoi pas, après c’est toujours amusant ce genre de choses, alors allons-y. Equipons nous de tout ce qu’il faut pour avoir l’air un minimum crédible. Et voilà qu’on se retrouve en peu de temps recouvert de la tête aux pieds de noir et de jaune, quelques accessoires pour certains, rien pour d’autre. Certains ressemblent à de vraies cheerleader, c’est drôle, mais l’impression d’avoir déjà fait revient soudainement à l’esprit. Puis soudain tout se met en place, alors que chacun s’active, on suit le rythme et ça fonctionne, comme si on l’avait fait des centaines de fois.

Aller les Pouffys
Le match n’est pas fini
Vous êtes les meilleurs
Foncez à cent à l’heure
Noir et jaune pour la victoire !


Quelques mouvements qu’on semble avoir répétés plutôt, tout semble parfaitement fonctionner avec les paroles, tel une chorégraphie… C’est étrange, tout cela comme si on l’avait fait encore et encore, ce sentiment d’être piégée dans une boucle temporelle. Enfin, surtout lorsque l’on a regardé la veille un vieux film de science-fiction.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aileen O'Leary
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Aileen O'Leary, Sam 31 Déc - 21:09


Rp Unique - LA de Nya accordé

Ce n'était pas son genre de regarder le Quidditch. C'était grossier, c'était inutile, c'était une perte de temps. Et ça, Nya le savait pertinemment. Pourtant cela ne l'avait pas empêché de donner une magnifique conséquence à Aileen, celle de venir encourager son équipe en tenue complète de cheerleader moldue, de chanter et de danser à leur honneur.

Qu'est-ce qu'Aileen lui avait fait pour qu'elle lui en veuille ainsi ?!?

C'est donc dans cette magnifique tenue qu'Aileen se rendit dans les gradins de Serpentard, en plein milieu de l'hiver, ignorant les regards étonnés autour d'elle, pour agiter ses ponpons.

Mais ce n'était pas tout, non contente de devoir porter cette tenue courte et, il fallait l'admettre, assez ridicule, Aileen devait aussi encourager une personne assez particulière dans l'équipe. Sa préfète. Le teint rose, virant rapidement au rouge, la rousse se mit à scander :

Go les verts!
Faites leur misère
Go Keira!
On est tous derrière toi!

Le gardien ne bloquera pas
Les tirs d'une Keira
Elle est vite, elle est douée
C'est notre préfète adorée!

Go les verts!
Faites leur misère
Go Keira!
On est tous derrière toi!

Les poursuiveurs n'arrivent pas
À te suivre toi Keira
Elle est rapide, elle fonce
Telle la plus belle des onces!

Go les verts!
Faites leur misère
Go Keira!
On est tous derrière toi!


Le petit manège continua pendant le restant du match, et Aileen se dit que plus jamais, au grand jamais, elle n'allait jouer à action ou vérité avec Nya.
Revenir en haut Aller en bas
Sophie Amundsen
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Sophie Amundsen, Mer 4 Jan - 21:14


Allez Poufsouffle! [Flashback, post unique]

On gèle. On gèle comme pas possible. C'est toujours comme ça les temps d'Hiver, pendant les matchs. Parce qu'on vient encourager notre maison, normal. Sauf que nous, on reste sur notre siège en hurlant notre slogan. Les joueurs fusent à droite, à gauche, dévient, attrapent des balles, feintent, etc. Le froid, ils ne le connaissent qu'en début de match.


Alors que nous, c'est durant tout le match - et Dieu sait combien de temps un match de quidditch peut durer, quand nos attrapeurs ne sont pas réveillés! -.

Mais, fidèle à ma maison, c'est toujours avec plaisir que je me rends au match, que je lève le poing et que je hurle comme une tarée.
Le match a commencé il y a peu. Je suis du regard les joueurs, restant silencieuse un moment. Les hurlements de mes camarades bourdonnent dans mes oreilles. Je grimace.

La foule se déchaîne lorsque l'équipe de
Poufsouffle marque le premier but. Ma réaction est si brusque que je m'en étonne moi-même. Je me lève brutalement, scandant avec force le slogan de Poufsouffle, ponctué de "OUAIS!" joyeux :


Pika Pika, tu prends le souaffle
Pika Pika, toujours tu marques !


Le match se poursuit tranquillement. Je continue d'encourager Poufsouffle, à m'en casser la voix.
Deuxième but de Poufsouffle ! Je me remets à scander avec force le slogan de ma maison.

Poursuiveur, Gardien, Batteur
Et jusqu’à notre attrapeur,
Ils vont tous se dépasser
Et le score va décoller !

J'applaudis à tout rompre.

Le temps passe, je ne sens même plus le froid, regardant avec passion les joueurs voler, fusant d'un endroit à un autre.
Les Gryffondors remontent petit à petit, frôlant la maison du blaireau.

Le match devient serré, quand j'aperçois l'attrapeuse adverse. Je n'ai pas besoin de voir la balle dorée pour savoir qu'elle est à quelques centimètres de l'ennemi. Je pousse alors un énorme cri de déception.

Nous avons perdu. Je sens à nouveau le froid m'attaquer, accompagné de la déception que m'apporte la défaite.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 14:00


Revenir en haut Aller en bas
Page 17 sur 17

 Gradins du Terrain de Quidditch

Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.