AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 6 sur 27
Dans le jardin, sur la belle pelouse
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 27  Suivant
Sue Glanmor
Serdaigle
Serdaigle

Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Sue Glanmor, Jeu 14 Fév - 22:33


En ce bel après-midi, le soleil était haut dans le ciel azur et dégagé. Jessy était assise au pied d’un grand chêne noueux et feuilli et se contentait de recevoir les douces caresses du vent sur ses joues. Quoi de plus beau que de se relaxer dans le Parc lors d’une si belle journée ? Les oiseaux gazouillaient, quelques élèves bavardaient et se promenaient le long des chemins du Parc… plus un devoir à effectuer car elle les avait terminés plus tôt… Quelle belle initiative avait-elle prise ! Un instant de détente ne lui ferait jamais de mal.

Soudain, une fine silhouette possédant une longue crinière brune passa devant elle, sans vraiment l’apercevoir. L’Aigle ouvrit les yeux et déposa un regard curieux sur la demoiselle qui marchait. Quelque chose l’intrigua lorsqu’elle la vit. Était-ce le blason aux couleurs de sa belle Maison qui l’interpela ?... Ou était-ce la direction étonnante qu’elle avait empruntée ? Quoi qu’il en fût, la sixième année se releva d’un bond et se faufila derrière elle en toute discrétion, tentant de ne pas se faire distancer par la vive allure que l’oisillon avait prise.

Cette direction étonnante était celle du Saule Cogneur. Cet arbre immense qui par sa stature imposante faisait rebrousser chemin à quiconque venait l’approcher. La jeune fille devait posséder beaucoup de courage pour oser s’en approcher. En effet, l’horrible saule se dressait déjà à quelques dizaines de mètres d’elles. Jessy ralentit le pas. En six ans, jamais elle n’était venue si près. Qu’est-ce qui pouvait bien effleurer l’esprit de l’autre Aigle pour venir jusque-là ? Cette-dernière s’arrêta enfin. Jessy se dissimula derrière un fin tronc, appréhendant l’attitude de celle qu’elle suivait.

Elle s’élança enfin. Elle courut. Vers le Saule Cogneur ! Soudain, une énorme branche se secoua et ébranla le sol – quelques cris d’oiseaux proches retentirent ainsi que quelques battements d’ailes affolés. Derrière son poste d’observation, la joueuse de Quidditch se retint de partir lui venir en aide et se contenta d’afficher des yeux écarquillés. Elle souffla de soulagement lorsque la demoiselle fit demi-tour et se mit enfin à découvert. Elle courut la rejoindre tandis qu’elle s’effondrait et s’exclama :


    « Que… Qu’est-ce que tu fais ici ? C’est vraiment trop dangereux de s’aventurer si près du Saule Cogneur ! Que comptais-tu faire, aller jusqu’à le toucher alors que tu pourrais être blessée ? » Jessy prit une grande inspiration et tenta de se contrôler. Elle se mettait très rarement dans tous ses états ; aussi reprit-elle plus calmement : « J'espère que tu n’as pas mal trop mal… Comment t’appelles-tu ? Moi c’est Jessy Brown. »

Au même instant, une Serpentard d’un âge semblable au leur était apparue ; de la même façon, elle s'était enquise de la raison qui avait poussé la jeune fille à courir jusqu'au Saule et de sa santé. L’avait-elle elle aussi suivie ? Quoiqu’il en fût, la sorcière à la crinière brune avait attiré tous les regards les plus curieux.


Dernière édition par Jessy Brown le Sam 16 Fév - 18:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gabriella Carter
Gabriella Carter
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Gabriella Carter, Sam 16 Fév - 9:41


Elle aurait voulu, lorsqu’elle fermait les yeux, revoir le visage de sa mère pour se redonner de la force. Mais la seule chose qu’elle voyait, c’était cette femme qui lui ressemblait beaucoup, se mettre à bouger dans le cadre de sa photo, d’un air sérieux, puisqu’il s’agissait des papiers ministériels. Quant à son père, elle en ignorait tout, pourtant, il avait du l’élever de ses trois ans à ses dix ans, date à laquelle, la brune perdit la mémoire. Elle allait tout bientôt avoir 17 ans, dans les prochains jours, elle serait alors majeure chez les sorciers et, peut-être serait-elle plus capable de découvrir qui étaient ses parents à ce délai. Lorsqu’elle entrerait dans le monde du travail, il y aurait certainement plus de pistes à explorer qu’à Poudlard. Ici, elle ne pouvait se raccrocher qu’à quelques témoignages d’une dame de la maison de Serpentard dans un tableau.

Allongée dans l’herbe, Gabriella r’ouvrit doucement les yeux pour voir deux filles au dessus d’elle lui demander si elle allait bien. Gabriella, timide, se mit à rougir de les avoir inquiétées, elle s’en sentait des plus honteuse.


« Uhm… Excusez-moi… Je… Oui, tout va bien. Ce… C’est... Une dame dans un tableau m’a dit que… » fit-elle confuse en regardant alternativement les deux filles. Elle se redressa et se tapa le front, déçue d’elle-même. « Ohw… C’est stupide. J’ai agi vraiment sur un coup de tête, je fais honte à ma maison… La dame du tableau m’a dit qu’elle me parlerait de ma mère si j’arrivais à toucher à toucher le tronc du Saule Cogneur. Je me sens ridicule… »

Elle baissa les yeux, enfouissant son visage dans ses mains, rouge de honte. L’idée de retrouver ne serait qu’un petit bout de sa mère lui avait fait perdre la raison si chère aux Serdaigles. Elle avait été impulsive, guidée par ses sentiments sans se dire un seul instant que c’était complètement risqué. Surtout seule. Car frappée par une branche dangereuse, elle se serait retrouvée à terre sans savoir combien de temps on mettrait pour la repérer et l’emmener à l’infirmerie. Trop tard ?

Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Raphaëlle Elfast, Sam 16 Fév - 19:00


Raphaëlle remarqua après qu'elle ai pris la parole qu'une autre fille de Serdaigle avait rejoins sa camarade et s'en inquiétait. La jeune femme au sol semblait désemparée.

« Uhm… Excusez-moi… Je… Oui, tout va bien. Ce… C’est... Une dame dans un tableau m’a dit que… »

Elle se tapa le front se rendant compte du risque qu'elle avait pris en faisant ce geste.

« Ohw… C’est stupide. J’ai agi vraiment sur un coup de tête, je fais honte à ma maison… La dame du tableau m’a dit qu’elle me parlerait de ma mère si j’arrivais à toucher le tronc du Saule Cogneur. Je me sens ridicule… ».

La Serpentarde, était gênée d'être impuissante face à cette situation . Elle regarda sa camarade en l'interrogeant du regard, espérant quelconque réponse, mais elle avait l'air d'en savoir autant que Raphaëlle. En tout cas la Serdaigle au cheveux longs et bouclés avait de l'audace et du courage, étonnant pour une Serdaigle se dit Raphaëlle. Cependant la jeune fille cacha son joli visage entre ses mains pour dissimulé son embarras. Raphaëlle, qui n'était pas très douée pour le réconfort, tenta une approche:

« A ta place, j'aurais fais pareil!»

Mais la froideur de Raphaëlle refit face s'en qu'elle s'en rende vraiment compte.

« Enfin, seulement si j'en avais eu la certitude. Comment la dame du tableau aurait pu voir si tu avais vraiment touché l'arbre! De là où elle est, elle ne te vois pas. Au final , heureusement que ta camarade et moi t'avons vu! Tu aurais pu te faire très mal !... Mais c'est tout de même, courageux de ta part il faut le reconnaître.»

Raphaëlle regarda autour d'elle. En effet elle n'était que toutes les trois, et de là où elles étaient, c'est vrai que les tableaux ne voyaient rien. Raphaëlle ne savait pas si elle devait attendre une réponse ou partir, car l'histoire de la jeune Serdaigle la touchait. Elle aussi ne savait rien sur sa mère.. Et c'est peut-être le destin qui l'avait menée à elle. Raphaëlle n'avait pas l'habitude de se préoccuper des autres élèves de Poudlard, encore moins d'élèves ne faisant pas partis de sa maison.
Revenir en haut Aller en bas
Sue Glanmor
Sue Glanmor
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Sue Glanmor, Dim 17 Fév - 17:09


    « Uhm… Excusez-moi… Je… Oui, tout va bien. Ce… C’est... Une dame dans un tableau m’a dit que… Ohw… C’est stupide. J’ai agi vraiment sur un coup de tête, je fais honte à ma maison… La dame du tableau m’a dit qu’elle me parlerait de ma mère si j’arrivais à toucher à toucher le tronc du Saule Cogneur. Je me sens ridicule… »

La pauvre demoiselle semblait confuse et honteuse. Elle se relevait et se frappait le front. Jessy se sentit terriblement mal-à-l’aise de l’avoir un tant soit peu sermonnée. Ce qui comptait, c’était qu’elle soit sortie indemne et qu’elle ait eu une raison plus que valable pour avoir souhaité toucher le tronc de l’arbre fou. L’Azur avait pitié d’elle, qui devait être si triste… il fallait faire quelque chose pour elle. La Serpentard tenta de la rassurer, aussi la Serdaigle se joignit à elle :

    « À ta place, j'aurais fait pareil ! »

    « Oui, si c’est important pour toi, c’est normal… »

    « Enfin »
    reprit le Serpent avec une voix étrangement plus froide « seulement si j'en avais eu la certitude. Comment la dame du tableau aurait pu voir si tu avais vraiment touché l'arbre ! De là où elle est, elle ne te voit pas. Au final, heureusement que ta camarade et moi t'avons vue ! Tu aurais pu te faire très mal !... Mais c'est tout de même, courageux de ta part il faut le reconnaître. »

La sixième année hocha doucement la tête, pensive. Elle ne savait plus où se mettre. Sa congénère avait pris un risque certain pour un tableau qui peut-être n’avait rien à leur dire, qui peut-être voulait la voir grièvement blessée à l’infirmerie… seulement sa cause était juste et même si elle ne savait pas pourquoi elle cherchait des informations à propos de sa mère, elle savait qu’il fallait la ménager car elle était prise de stupeur. Au prix d’une courte réflexion, la jeune fille avait choisi le côté qu’elle soutiendrait.

    « Écoute, puisque nous sommes trois maintenant… nous pouvons essayer de toucher le Saule. Il restera toujours quelqu’un pour appeler à l’aide si ça tourne mal. Mais ne soyons pas pessimistes, si nous réussissons, nous irons voir la dame du tableau dont tu as parlé et la forcerons à parler. Quitte à la menacer. » ajouta-t-elle avec un sourire malicieux. « Qui ne tente rien n’a rien, comme on dit. » Elle se déplaça sur le côté et leur fit signe de la suivre si elles le souhaitaient. « J’essaie par-là et vous, vous irez par-là. Il ne saura pas où frapper si nous y allons ensemble. Mais vous faites comme vous voulez, je ne vous oblige pas… »


La demoiselle patienta en attendant leur réaction. Elle tourna alors son regard vert en direction de l’arbre. Il se secouait, certaines de ses feuilles tombaient au sol avec la légèreté des plumes. Il était prêt à recevoir des élèves un peu trop aventureux. Il les attendait de pied ferme, échauffant ses branches musculeuses. Dans un élan de folie, elle s’élança. Ses camarades l’avaient-elles suivie ?

1 – Comme elle l’avait montré, elle partit sur la droite. Mais le Saule Cogneur l’avait devancée et étendait avec une force surprenante ses branchages dans sa direction. Malheureusement, Miss Brown les reçoit en plein ventre et manque de recracher l’entier contenu de son estomac, tout en étant projetée sur l’herbe un peu plus loin.
2 – Partie à toute vitesse, Jessy ne vit pas que le Saule Cogneur lui envoyait l’une de ses plus grosses branches pour la blesser sévèrement. Elle sauta et seul son bras gauche prit un coup. Pourtant elle se tint à elle avec le reste de son corps et parvint à se faire éjecter vers le tronc d’écorce sombre. Une allée mouvementée, mais un retour calme et boitillant.
3 – Zigzagant et sautant afin d’éviter de multiples branches, elle s’approchait du tronc. Voilà qui était une preuve de ses réflexes acquis en entraînements de Quidditch pour échapper aux cognards ! Il ne lui restait plus qu’un pas à faire lorsqu’une branche l’atteignit. Elle ressentit une douleur atroce mais parvint à rester accrochée en vue d’être relâchée et de finalement atteindre son but. Mais non, l’arbre finit par la propulser sur le bas-côté.
4 – Une allure soutenue lui permet de faire un tour autour du Saule Cogneur et de finalement trouver une ouverture pour toucher son tronc avec la paume de sa main. Toutefois, le retour ne fut pas de tout repos : un coup dans le dos la poussa et elle atterrit sur le sol la tête la première.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Maître de jeu, Dim 17 Fév - 17:09


Le membre 'Jessy Brown' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 D-4-1-10
Revenir en haut Aller en bas
Gabriella Carter
Gabriella Carter
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Gabriella Carter, Dim 17 Fév - 17:49


Les deux filles étaient adorables de la rassurer ainsi. La serdaigle sortit progressivement son visage de ses mains et poussa un petit soupir. Elle était tellement désolée d’avoir offert un spectacle aussi pathétique. Manquer de se faire avoir par une branche et douloureusement de surcroît, il fallait être aussi fou qu’un gryffondor pour tenter une chose pareille. Gabriella se mordit la lèvre inférieure. Ca ne lui ressemblait pourtant pas de faire des choses aussi dangereuse. L’orphelinat où elle avait grandi était situé près d’une rivière dont on avait toujours défendu l’accès car le courant était fort et qu’on risquait bien sa vie à jouer à la désobéissance. Alors, elle ne s’y était jamais risqué alors que d’autre plus courageux (ou suicidaire) avaient franchi le pas. C’était donc une situation analogue qu’elle vivait aujourd’hui. Bien qu’elle n’ait plus besoin d’une personne adulte pour lui signaler ce qui appartenait au dangereux et ce qui n’y appartenait pas, elle avait tenté cet acte risqué.

« Merci beaucoup… Je sais… Que c’était nul. J’y ai pensé, c’est pour ça que j’ai fait demi-tour mais je me suis ôté la possibilité de savoir quel genre de femme était ma mère. Vous voyez je ne l’ai pas connue – Oh, je suis Gabriella Carter »
rajouta-t-elle en réalisant qu’elle ne s’était pas présentée. Elle ne s’était pas attendue à ce que Jessy soit… Aussi suicidaire. Elle lui proposait une solution et ma bleue et bronze ne pouvait éprouver pour elle qu’une brusque hausse d’amitié et de sympathie. Elle la vit ensuite détaler et foncer vers le tronc. A bien analyser la situation, elle pouvait peut-être compter sur la persévérance et sur la chance d’avoir des camarades pour se soutenir dans cette tâche.

« Ok ! »
C’était fou. La raison de Rowena semblait s’être envolée. Si sa fille la dame grise les voyait, elle rougirait certainement de honte ! Enfin, rougir autant qu’un fantôme puisse rougir bien sur ! Gabriella se leva et partit de l’autre sens en courant. Elle se baissa pour esquiver une branche qu’elle sentit frôler ses cheveux. A ce moment là, Jessy se prit une branche en plein abdomen et fut projetée un peu plus loin. Gabriella courut vers elle et l’aida à se redresser en lui signalant la venue d’une branche pour qu’elle l’évite. Jessy n’était pas trop en mauvais état. Disons un coup dans le plexus solaire paralyse sur le coup, mais ensuite laisse sans trop de séquelles. Une branche s’abattit entre elle deux, les forçant à se séparer et partir à nouveau chacune de leur côté.

1 : La branche en question s’abat sur Gabriella en lui égratignant sanglantement la jambe. C’est clair que l’écorce frottée, ça arracher, même à travers les vêtements !

2 : La branche s’abat à côté d’elle, laissant un large passage, Ô chance, en direction du tronc qu’elle peut enfin toucher.
3 : Dans sa course, Gabriella se prend les pieds dans une racine agressive qui la cloue au sol en lui maintenant la chaussure dont elle devra se séparer si elle ne veut pas finir sa vie ici.
4 : La serdaigle s’accroche à une branche en passant, faute de pouvoir l’esquiver et se prend lamentablement le tronc en pleine face. Mais bonne nouvelle : le tronc est touché !!
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Maître de jeu, Dim 17 Fév - 17:49


Le membre 'Gabriella Carter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 D-4-2-10
Revenir en haut Aller en bas
Sue Glanmor
Sue Glanmor
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Sue Glanmor, Dim 17 Fév - 18:23


Légèrement sonnée, Jessy ne réalisa pas ce qui lui était arrivé. Et pourtant, son ventre la faisait horriblement souffrir. Elle n’avait pas encore recouvert ses esprits que Gabriella vint à elle pour l’épauler et la redresser. La jeune fille cligna des yeux. On lui signala une nouvelle attaque végétale et elle parvint à se baisser à temps – quoique ses cheveux fussent fouettés violemment. Elle toussa et remit peu à peu les pieds sur terre.

Une nouvelle fois, une branche la poussa à se ressaisir plus rapidement en la séparant de l’autre Aigle. Maintenant, elle était seule et devrait se sauver par elle-même. Elle courut, chancelante, d’un côté, tandis que Gabriella partait de l’autre. Elle aperçut du coin de l’œil que sa camarade avait réussi à s’approcher du tronc car le Saule avait mal visé. Heureuse pour l’azur et bronze qui pourrait dorénavant en savoir plus sur sa mère – en théorie –, elle regagna un peu de vivacité qui lui permit de reprendre une course normale.

1 – Jessy ne fit pas un pas que l’arbre fou l’avait repérée et agitait ses branchages. La peur de se faire attaquer encore une fois la paralysait. Lorsqu’elle vit un amas de feuille arriver vers elle, elle lâcha un cri et tourna en rond autour de l’arbre, impuissante.
2 – À la vitesse de l’éclair, elle rejoignit Gabriella auprès du tronc qu’elle toucha. Elles feraient le retour ensemble.
3 – Elle échappa agilement à quelques coups, mais reçut une fine branche faite d’écorce incroyablement rude sur sa hanche, qui la repoussa sur le côté.
4 –La jeune fille évita de peu plusieurs jets de branchages. La respiration saccadée et avec deux ou trois enjambées, elle rattrapa sa camarade de Maison et s’affala presque au pied su Saule Cogneur.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Maître de jeu, Dim 17 Fév - 18:23


Le membre 'Jessy Brown' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 D-4-1-10
Revenir en haut Aller en bas
Gabriella Carter
Gabriella Carter
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Gabriella Carter, Dim 17 Fév - 19:21


Gabriella câlina le tronc d’arbre en le serrant fort dans ses bras, tellement heureuse de l’avoir touché. Elle frottait affectueusement sa joue contre l’écorce, un sourire niais au visage, quitte à s’en rendre la joue rouge. Le cri de sa camarade qui tournait autour du tronc pour éviter les branches la fit descendre de son petit nuage, loin du pays des bisounours. Elle réalisa qu’elle était dans un endroit dangereux et que le Saule Cogneur n’avait vraisemblablement pas aimé son câlin du tout.

« Jessy, par iciiiii-aaah nan pas là !! »
fit-elle en se faisant attaquer par une branche. Elle fila autant qu’elle le pouvait entre elles mais se fit happer par l’une d’elle au niveau du ventre. Reflexe stupide mais pourtant véritable : elle s’agrippa à la branche volante et elle le regretta aussitôt qu’elle se retrouva à plusieurs mètres du sol. Elle se mit à hurler de terreur. Ah oui : Gabriella avait la sainte horreur de monter sur un balai car… Et bien elle avait le vertige. Elle aurait voulu fermer les yeux. Les cela l’aurait privé de sa vision pourtant si chère en situation de danger. Elle s’écrasa lourdement au sol puis fut projeter contre le tronc. Retour à la case départ. « Jessy ? » Elle priait pour qu’il ne soit rien arrivé de grave à sa camarade Serdaigle (surtout à cause de son idée idiote), mais vu l’état dans lequel elle était elle-même, elle avait bien peur pour Jessy.
Revenir en haut Aller en bas
Sue Glanmor
Sue Glanmor
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Sue Glanmor, Dim 17 Fév - 20:38


    « Jessy, par iciiiii-aaah nan pas là !! »

Gabriella se fit violemment attaquer par une branche sournoise et eut le réflexe de s’y accrocher. Face à cette vision, Jessy cessa de crier et tourner en rond ; elle lança quelques exclamations rassurantes à l’adresse de sa camarade de Maison et lui dit qu’elle viendrait l’aider. Soudain, la demoiselle fut éjectée de son support et heurta le tronc de l’arbre. Dans cette agitation, la sixième année manqua de recevoir plusieurs coups à la tête. Elle se protégea de ses bras et poursuivit sa course autour du Saule lorsqu’elle entendit :

    « Jessy ? »

    « Je suis là ! J’arri-rive ! »

Miss Brown souffrit une nouvelle fois par la faute d’une épaisse branche boisée qui l’envoya valser un peu plus loin. Sonnée, elle emmêla ses jambes en marchant et se laissa tomber sur le sol, ses mains amortissant sa chute. La jeune fille n’était pas très douée… Et pourtant, elle devait venir en aide sa congénère, qui patientait en position de défense sous le saule. Un élan de folie lui permit de se ressaisir et de repartir à l’assaut de l’immense géant d’écorce. Toute trace de sagesse délivrée par Rowena avait disparu.

1 – L’élan de folie s'en alla aussi vite qu’il était venu et la jeune fille, prise de panique, recommença à tourner autour de l’arbre fou qui la poursuivait avec plusieurs branches menaçantes.
2 – Jessy tomba soudain par terre. Elle avait prévu de courir tellement vite qu’elle n’y était pas parvenu. Un sac feuilli menaça de s’abattre sur elle, alors elle roula sur le côté et reprit sa course jusqu’à être avec Gabriella.
3 – Un pas, un autre, mais pas plus. Jessy n’était pas assez forte pour continuer et tomba au sol, livrée à la férocité du Saule.
4 – Être martelée de toutes parts par le Saule Cogneur redonna de la fougue à la disciple de Serdaigle. Je ne suis pas un punching-ball, se disait-elle. Elle sauta par-dessus plusieurs branches fine et s’élança de toute sa longueur pour tomber sur le gazon. Du bout des doigts, elle parvient à toucher le pied du Saule Cogneur.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Maître de jeu, Dim 17 Fév - 20:38


Le membre 'Jessy Brown' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 D-4-1-10
Revenir en haut Aller en bas
Gabriella Carter
Gabriella Carter
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Gabriella Carter, Dim 17 Fév - 20:57


Gabriella se remit lourdement de son choc avec le tronc. C’est qu’il était robuste ! En même temps c’était du bois et ma serdaigle, elle n’était faite que de chair et d’os donc c’était analogue au pot de terre contre le pot de fer. Elle se sentait tellement laminée qu’elle s’écroula brièvement sur le sol, le temps de reprendre ses esprits. Elle cracha du sang sur le sol, à quatre pattes. Ce n’est qu’à ce moment là qu’elle réalisa s’être mordu la langue pendant le choc.

Jessy lui indiquait arriver mais… Semblait adorer tourner autour du tronc d’arbre comme une folle, cherchant à esquiver au mieux les branches bien trop agressives du Saule Cogneur. Elle s’assit dos contre le tronc pour reprendre son souffle et inspirer tranquillement de l’air… Qu’elle expulsa aussitôt pour hurler en voyant une branche venir frapper le tronc ou elle était. Elle esquiva rapidement en roula sur le sol boueux. Sa robe de sorcière noire était brunie et sale, mais tant qu’elle était en vie, c’était le principal.
« Attention Jessy dernière toi ! » fit la bleue et bronze pour prévenir sa camarade d’une branche qui allait la prendre en traitre. Gabriella, elle, était à plat ventre, le visage plein de boue. Mais la terre, c’est bon pour la peau, hein ? Un bon masque d’argile, merci le saule. Elle songea utiliser sa baguette contre l’arbre… Mais il suffisait d’un seul choc un peu trop lourd pour la briser en deux. Il faudrait alors en racheter une, et Gabriella, avec les bourses de Poudlard, avait déjà beaucoup de mal à s’acheter tout le matériel nécessaire pour ses études, ce n’était pas pour le gaspiller inutilement en rachat de baguette. Elle rampa pour s’extirper de là comme elle le pouvait, rampant dans le boue, roulant sur le côté pour éviter les branches, elle finirait bien par être hors de portée des foudres du terrible Saule Cogneur de Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Raphaëlle Elfast, Dim 17 Fév - 21:48


Raphaëlle vit les deux filles partir vers , l'arbre, elle s'était donné pour mission de prévenir l'infirmière en cas de problème. L'arbre était fou, plus qu'à son habitude et Raphaëlle voyait les deux jeunes filles esquiver les branches avec difficultés. La vitesse à laquelle ça se dérouler , inquiéta Raphaëlle surtout que les deux Serdaigles semblait de plus en plus essoufflées et mal en point. Raphaëlle se devait de faire quelque chose mais quoi? Elle était paniquée par la scène horrible qui se passait sous ses yeux.


Pile: Raphaëlle voyant la situation se dégrader, pris son courage à deux mains et décida de porter son aide aux jeunes Serdaigle. Elle couru à son tour en direction de l'arbre géant. Elle esquivait les branches avec agilité et atteint Gabriella , la portant à l'abri des coups du Saule, fou! Elle rampait en direction de Jessy maintenant, redoutant le claquement des branches sur son corps. Jessy avait l'air mal en point, Raphaëlle sorti avec difficulté sa baguette, roula pour éviter un coup de l'arbre, et lança un *Expulso * perçant sauvant de même Jessy. Raphaëlle couru et réussis à calmer l’arbre avec un *Confundo *.

Face: Raphaëlle interloquée, décida timidement d'aider les jeunes Serdaigle! Une cinquantaines de petites branches dansaient dans les airs . *Protego* dit-elle en élevant sa baguette. Les branches s’abattaient sur le cercle bleus au dessus de Rapahëlle. Elle réussit à atteindre Jessy, mal en point. Raphaëlle devait faire quelque chose! Elle décida d'entourer la Serdaigle de son corps et pointa la baguette sur la demoiselle *Revigor*. En lançant ce sort, Raphaëlle n'était plus la protection du sortilège, et avant qu'elle eu prononcé le moindre mot, une branche saisit Raphaëlle et l'emporta au sommet de l'arbre !
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Maître de jeu, Dim 17 Fév - 21:48


Le membre 'Raphaëlle Elfast' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Pile ou Face' :
Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Pile3-10
Revenir en haut Aller en bas
Sue Glanmor
Sue Glanmor
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Sue Glanmor, Dim 17 Fév - 21:54


    « Attention Jessy dernière toi ! »

La jeune filles aux cheveux bruns soulevés par le vent ralentit son allure et se retourna suite à l’appel de Gabriella. Face à elle, une énorme branche prête à la faire souffrir une nouvelle fois. Pourquoi moi, songeait Jessy au bord du désespoir. Elle contracta ses muscles, sachant qu’elle devrait encaisser le choc. Seulement, le Saule Cogneur ne l’atteignit pas pour sa plus grande joie. Commençait-il à se fatiguer à force de chercher une proie intouchable ? En vérité, il s’agissait de la Serpentard qui lui avait sauvé la mise. Jessy lui adressa un sourire de remerciement, cessa de crier et reprit sa course vers le Saule. Un saut, puis un autre. Tel un oisillon habile et agile, la demoiselle évitait de multiples coups.

Pendant que Miss Brown courrait, Miss Carter rampait au sol, tentant d’échapper à la vigilance de l’arbre. Jessy eut alors une idée ; elle lui permettrait de fuir en attirant l’attention sur ses propres mouvements. Si elle parvenait enfin à toucher la dure écorce du monstre, ce-dernier se mettrait en colère et se concentrerait sur elle, laissant le champ libre à Gabriella. C’était insensé de vouloir faire cela, mais elle le ferait. Elle avait survécu jusque-là, elle le pourrait encore un peu. Quoiqu’épuisée, la demoiselle tenta un dernier effort vers le Saule.

1 – D’une démarche semblable à la danse, elle s’approcha du tronc. Seulement, cette tentative d’approche n’attirait pas les bonnes grâces du Saule qui l’effraya soudainement en tournant la totalité de ses branches, ce qui la paralysa de peur.
2 – Jessy reprit sa ronde autour de l’arbre fou. Cependant, elle remarqua qu’il ne bougeait plus, probablement fatigué par toute cette agitation. Souriante, elle marcha en toute tranquillité vers l’énorme tronc auquel elle s’accouda.
3 – Une course effrénée reprit et Jessy dût s’avouer vaincue en tombant sur le sol. Maintenant, elle était pleine de terre. Elle pourrait peut-être passer inaperçu pour la suite ?
4 – Elle soupira tout en trottinant jusqu’au Saule Cogneur. L’immense boisé démontra encore ses foudres par une danse terrifiante. Jessy prit peur et décida de chantonner afin d’évacuer son stress. L’arbre cessa aussitôt tout mouvement et la demoiselle sautilla jusqu’au tronc tout en continuant sa chanson.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Dans le jardin, sur la belle pelouse - Page 6 Empty
Re: Dans le jardin, sur la belle pelouse

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 27

 Dans le jardin, sur la belle pelouse

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.