AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 2 sur 14
Rencontre près de l'eau
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
Catherine Holmes
Gryffondor
Gryffondor

Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Catherine Holmes, Mar 27 Aoû 2013, 21:12


PV: Robin Blackwood

Confusion et sentiments

 Kate marchait dans le Parc de Poudlard, ses longs cheveux bruns flottant sur ses épaules menues. L'air était vif elle et frais, mais la jeune fille savait qu'il se réchaufferait au cours de la journée. Elle aimait ces moments de solitude où elle avait la sensation d'être la seules personne vivante à des kilomètres. Certains pourraient ne pas comprendre, mais pour la jeune Gryffone, quatrième enfant d'une famille qui en comptait cinq, la solitude était quelque chose de rare et de précieux. D'autant plus lorsqu'on étudiait dans un collège toujours plein de monde... Les couloirs étaient bondés en permanence, on n'avait pas de chambre individuelle, et même pendant les repas, les tables disponibles étaient encadrées de bancs sur lesquels il fallait se serrer.

 Aussi Kate appréciait-elle pleinement ce dimanche matin, pendant lequel elle sortait et profitait de l'espace du Parc, rêvassant et réfléchissant aux lettres qu'elle écrirait l'après-midi. Son père lui avait écrit, lui racontant les derniers événements politiques et mondains de Londres; sa mère lui racontait ses débuts dans la mode moldue et le quotidien de son frère Peter, qui à dix-sept ans venait d'entrer au  Ministère; sa grand-mère maternelle expérimentait de nouvelles recettes et avait joint en colis l'une de ses jupes, raccommodée de frais; du côté paternel, les habituelles nouvelles et recommandations... Pas mal de travail en somme!

 Mais pour l'instant, Kate était bien loin de ces pensées; elle était tournée vers le Lac, et se demandait si elle oserait se dévêtir pour y piquer une petite tête. Elle savait nager depuis son plus jeune âge, mais il faisait trop frais pour aller dans l'eau maintenant, finit-elle par décider. Une autre fois, peut-être...

 De fil en aiguille, ses pensées revinrent se fixer sur les garçons de Poudlard; sans être une novice en matière de relations amoureuses, Kate avait toujours eu du mal à aller vers les jeunes hommes. Ils étaient pour la plupart assez canons, comme un certain blond qui l'avait l'autre jour maladroitement draguée dans un couloir, ou comme le beau Serdy avec qui elle partageait son cours d'Enchantements...

Il faisait décidément très frais, décida la jolie brune, dont les joues avaient légèrement rosi sous l'effet du vent. Elle dirigea vers le château, histoire d'aller remettre un pull, de boire un énorme chocolat chaud et de se mettre à écrire ses lettres. Elle sentit tout à coup une main posée sur son épaule: elle se retourna et vit un jeune garçon, d'environ son âge, aux cheveux bruns. Elle ne l'avait pas entendu s'approcher et n'avait aucune idée de ce qu'il lui voulait...
Revenir en haut Aller en bas
Robin Blackwood
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Robin Blackwood, Mer 28 Aoû 2013, 00:21


   Il faisait beau, il faisait clair. C'était une belle journée.

- Et m*rde...

   Enfin... ça aurait dû être une belle journée.
   Pourtant, Robin Blackwood était déjà de mauvaise humeur. En plus, il venait de renverser un peu de son porridge sur son pantalon.

- Recurvite, marmonna-t-il en pointant sa baguette sur sa cuisse droite.

   Alors qu'il s'asseyait à la table des Serdaigles pour prendre son petit déjeuner, un bruissement d'ailes avait brusquement empli la Grande Salle et les hiboux étaient arrivés pour la rituelle distribution du courrier. Robin avait alors vu venir vers lui un beau hiboux grand duc qu'il avait aussitôt reconnu avec joie: c'était celui de Dave, son meilleur ami qui avait deux ans de plus que lui et travaillait désormais comme co-gérant dans une petite boutique du Chemin de Traverse.
   Malheureusement, son sourire n'avait pas tardé à glisser comme une coulée d'Empestine sur son visage au fur et à mesure qu'il lisait la lettre de Dave. Celui-cil lui racontait à quel point la vie de sorcier était formidable une fois sorti de Poudlard, que les clients avaient de nombreuses demandes, qu'il passait des journées folles et qu'il était désormais "en couple avec Mandy".
   Robin buta sur ces derniers mots. Mandy... Mandy... Mandy Johnson? Mandy son ex-petite amie? Non, impossible! Dave ne lui aurait jamais fait ça! Pas à lui!

   Mandy était de deux ans plus vieille que Robin, elle aussi. Ils étaient sortis ensemble pendant plus d'un an, alors qu'elle était encore à Poudlard. Finalement, Mandy avait fini par se lasser de Robin. Il n'avait jamais su pourquoi.
   Etait-il trop collant? Pas assez? Inintéressant? Trop laid pour elle? Elle ne lui avait jamais dit pourquoi elle avait cessé de l'aimer. Mais peut-être n'avait-elle aucune raison...
   Finalement, n'ayant pas le courage de quitter Robin, elle avait choisi de laisser la situation se dégrader en l'ignorant dans les couloirs, en refusant de lui témoigner de l'affection et en ne parlant que d'elle chaque fois qu'ils avaient une (rare) conversation. Ainsi, ce fut Robin qui dut lui annoncer que tout était fini.
   Il en avait eu assez de toujours faire des efforts et d'encaisser, d'encaisser, d'encaisser chaque fois qu'elle se comportait mal avec lui sans qu'il sache pourquoi. Il avait été très patient jusqu'au moment où il s'était rendu compte qu'en réalité Mandy n'avait plus aucune considération pour lui et qu'elle se fichait pas mal de sauver leur couple. Il prit donc une fois de plus l'initiative entre eux deux et mit fin à leur relation, ayant le courage de faire lui-même ce que Mandy aurait dû faire des mois auparavant.

   Depuis, ils s'étaient quelques fois reparlé sans faire allusion à la façon dont leur histoire s'était terminée. Robin en voulait énormément à Mandy - pas parce qu'elle n'était plus amoureuse de lui mais parce qu'elle avait été trop lâche pour le lui avouer. De son côté, elle semblait avoir tout simplement effacé cet épisode de sa vie de sa mémoire.
   Et avec cette lettre, Robin en avait une fois de plus la preuve...

   Excédé après avoir renversé son poridge, il déchira la lettre en confettis et sortit à grands pas furieux de la Grande Salle. Il fallait qu'il aille dehors. Qu'il change de décor. Le parc était idéal pour respirer. Peut-être l'air frais de cette matinée parviendrait-il à le calmer un peu...?

- Mais quelle sale... !

   Apparemment pas.
   Il se força donc à inspirer profondément à plusieurs reprises et continua à marcher pour se défouler du mieux qu'il pouvait. Qu'on lui amène un dragon là tout de suite et il aurait pu le tuer sur-le-champ, à mains nues, et ensuite il aurait pris sa peau pour se faire une armure et aller castagner du Géant dans les montagnes du Nord!
   Toujours à pas vifs, il s'approcha du lac en fulminant. Comment avait-elle pu oser! Avec Dave! Son MEILLEUR AMI! Quel hypocrite celui-là aussi! Il avait été le premier à critiquer Mandy et voilà qu'il...

- Ah mais comment je les DETESTE! s'exclama Robin en refoulant les larmes qui lui montaient aux yeux. Et je ne pleurerai PAS à cause de ces deux crétins!

   Ses paroles résonnèrent sur la surface lisse du lac. Crier lui faisait du bien mais il se connaissait: une fois le choc et la colère passés, la pression allait retomber et il risquait de fondre en larmes comme une fillette dont on a tiré les nattes à la récréation.

   C'est alors qu'il la vit. Elle lui tournait le dos. Ses longs cheveux bruns et bouclés lui tombaient bas dans le dos et mettaient en valeur sa silhouette élancée. Mandy... Mais qu'est-ce qu'elle faisait là? Elle ne l'avait pas assez fait souffrir? Elle venait peut-être lui annoncer la grande nouvelle? Si ça se trouve elle était même enceinte! Quelle tapineuse, quelle garce!
   Robin n'était pas de nature méchante, loin de là. En général, il n'aimait pas se retrouver au centre de conflits et se débrouillait presque toujours pour calmer la situation. Mais dans ces circonstances particulières, il était prêt à insulter et à démolir la première personne qui oserait lui adresser la parole. Alors ne parlons même pas de la fille qui lui avait brisé le coeur...
   Il lui fonça dessus et posa une main sur son épaule en lançant:

-Hey la chaudière! Qu'est-ce que tu fous ici! Je savais que tu étais débile mais arrête de creuser ma vieille parce que tu es déjà en Australie! Tu es vraiment gonflée de... Oh...

   Mandy s'était retournée et... ce n'était pas elle.
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Holmes
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Confusion et sentiments

Message par : Catherine Holmes, Mer 28 Aoû 2013, 13:41


Hey la chaudière! Qu'est-ce que tu fous ici! Je savais que tu étais débile mais arrête de creuser ma vieille parce que tu es déjà en Australie! Tu es vraiment gonflée de... Oh...

Le jeune Serdy (elle l'avait reconnu grâce à l'insigne sur son pull) lui criait dessus, et Kate ne comprenait rien à sa vie. Mais alors là rien du tout. "La chaudière"? "Qu'est-ce qu'elle foutait ici?"????
Eh, il se prenait pour qui le piaf? Non mais vraiment?! Il venait l'insulter, comme ça, tranquille, sans aucune raison valable? Mais... mais il était complètement malade, l'oiseau?!! Elle allait lui apprendre comment on traitait les gens, par la barbe de Merlin!
Aussitôt pensé, aussitôt fait, elle regarda le piaf malade droit dans les yeux et lui lâcha ce qu'elle pensait.


Non mais ça va pas d'agresser les gens comme ça?! Je sais pas si "chaudière" veut dire "chaudasse" pour toi, mais quoi que ça puisse signifier, je... Et voilà, sous le coup de la colère et de la désorientation, elle en perdait ses mots! C'était toujours la même histoire. Kate se reprit et continua: Tu me demandes ce que je fais là? Mais j'étudie ici, crétin! Par contre, toi, on peut se demander pourquoi tu n'es pas à l'asile! Et de préférence en Australie, puisque tu le dis! Puis, un peu calmée, Kate remarqua l'air perdu du bleu-et-bronze. Se serait-il enfin rendu compte qu'elle n'était certainement pas celle qu'il cherchait? D'un ton plus calme, elle lui dit alors

Bon, désolée de m'être emportée comme ça... (En plus il avait l'air au bord des larmes; il n'allait quand même pas pleurer à cause de ce qu'elle lui avait dit avant, non?) Non, sérieux, je suis désolée... Je voulais pas te blesser, je... Je pensais pas vraiment ce que j'ai dit, okay? Genre comme quoi tu devrais aller à l'hosto, tout ça... Hey, pleure pas! ajouta-t-elle en lui prenant les épaules.

Puis, se rendant compte de ce qu'elle faisait, elle le lâcha immédiatement. Non, mais attends... Je suis vraiment en train de m'excuser alors que c'est lui qui m' a agressée? Je suis vraiment trop bonne poire, moi...
Revenir en haut Aller en bas
Robin Blackwood
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Robin Blackwood, Mer 28 Aoû 2013, 18:26


 

- Non mais ça va pas d'agresser les gens comme ça?! Je sais pas si "chaudière" veut dire "chaudasse" pour toi, mais quoi que ça puisse signifier, je...

   La fille qui n'était définitivement pas Mandy semblait furieuse. Il y avait de quoi après ce que Robin lui avait dit, c'est pourquoi il la laissa crier sans l’interrompre tout en se demandant comment il avait pu la confondre avec son ex. De face, elles ne se ressemblaient pas du tout: tout d'abord Mandy avait l'air plus vieille et plus mature, de plus elle avait les yeux gris clairs alors que cette fille les avait verts et de près, il était évident que Mandy était beaucoup plus petite que la jeune Gryffondor qui continuait à déverser son ressentiment.
   Elle était d'ailleurs tellement en colère que les mots semblaient lui faire défaut. Pourtant elle finit par trouver l'inspiration qui lui manquait pour insulter Robin car elle continua:

- Tu me demandes ce que je fais là? Mais j'étudie ici, crétin! Par contre, toi, on peut se demander pourquoi tu n'es pas à l'asile! Et de préférence en Australie, puisque tu le dis!

   Robin se sentait tellement mal après avoir vécu un tel yoyo émotionnel et s'être rendu compte qu'il s'en était pris à une innocente les larmes lui montèrent à nouveau aux yeux.
" Mais tu es faible ou quoi? " lui dit une voix dans sa tête. " Reprends-toi mon vieux, tu ne vas pas pleurer à cause de ça quand même! "
   Malheureusement, la fille semblait également s'en être rendue compte car elle reprit d'une voix plus calme:

- Bon, désolée de m'être emportée comme ça... Non, sérieux, je suis désolée...

   Robin ouvrit la bouche pour lui répondre mais les mots se bloquèrent dans sa gorge, là où une grosse boule s'était formée depuis qu'il avait lu la lettre de son meilleur ami. La Gryffondor, sans doute inquiétée par son silence, continua donc:

- Je voulais pas te blesser, je... Je pensais pas vraiment ce que j'ai dit, okay? Genre comme quoi tu devrais aller à l'hosto, tout ça... Hey, pleure pas!

   Elle le prit brusquement par les épaules, puis le lâcha tout aussi brutalement.

- N'importe quoi... je ne pleure pas, répondit Robin en haussant les épaules et en faisant mine d'être tout à fait à l'aise dans ses baskets, ce qui n'était pas du tout le cas. J'ai juste... Je me suis cogné le pied sur un rocher, là, tout à l'heure... ça fait super mal! continua-t-il en mentant effrontément et en désignant du doigt le bord du lac.

   Il inspira profondément, se passa une main sur le front puis ajouta:

-Désolé pour tout à l'heure, je t'ai prise pour une... quelqu'un que je connais et que je n'avais pas du tout envie de voir. La bonne nouvelle c'est que je peux te dire que tu es bien plus jolie qu'elle et que tu ne lui ressembles pas. La mauvaise nouvelle c'est que tu as eu la malchance de tomber sur moi et que je risque de t'avoir collé la poisse. Malheureusement, il n'existe pas d'Ange protecteur des crétins comme moi mais apparemment il y en a un pour les trainées. Dommage non?

    Il avait dit ça très rapidement, sans lui laisser le temps de répondre quoi que ce soit. Enfin il se tut et l'observa attentivement. Non, elle ne ressemblait vraiment pas à Mandy. Tant mieux pour elle: ça voulait dire qu'elle n'était pas née avec une tare incurable et qu'elle était surement quelqu'un de bien.
   Il se laissa tomber par terre et s'allongea à même le sol vaseux du bord du lac, les mains croisées derrière la tête. Tant pis pour la boue sur ses vêtements, il s'occuperait de ça plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Holmes
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Confusion et sentiments

Message par : Catherine Holmes, Lun 02 Sep 2013, 14:47


N'importe quoi... je ne pleure pas.

Ben non, et tu fais quoi, alors? Tu as regardé le soleil d'un peu trop près? songea moqueusement Kate. Non, mais vraiment...Les mecs qui veulent jouer les durs, c'est pitoyable.

J'ai juste... Je me suis cogné le pied sur un rocher, là, tout à l'heure... ça fait super mal!

Houu, l'excuse de malade...En plus y a même pas de rocher à cet endroit-là, crétin des îles orientales! Le jeune Serdy faisait manifestement de gros efforts pour se reprendre, mais plus mauvais acteur que ça, c'était juste impossible. Kate fit semblant de ne rien voir. Des larmes encore plein les yeux, il prit une grosse respiration et passa à un autre sujet.

Désolé pour tout à l'heure, je t'ai prise pour une... quelqu'un que je connais et que je n'avais pas du tout envie de voir. La bonne nouvelle c'est que je peux te dire que tu es bien plus jolie qu'elle et que tu ne lui ressembles pas. La mauvaise nouvelle c'est que tu as eu la malchance de tomber sur moi et que je risque de t'avoir collé la poisse. Malheureusement, il n'existe pas d'Ange protecteur des crétins comme moi mais apparemment il y en a un pour les trainées. Dommage non?

Bien plus jolie? Classe... Sauf que s'il dit ça juste pour s'excuser, je l'étrangle.
Le bleu-et-bronze avait déclamé sa tirade d'une traite, sans respirer, et il avait un peu l'air à bout de souffle, maintenant. Il dévisagea Kate, l'observant d'une façon qu'il croyait sûrement discrète, la jaugeant de la tête aux pieds. Puis, tout à coup, alors que Kate allait répondre, il se jeta sur l'herbe et croisa ses bras sous sa tête. Kate s'assit à côté de lui, et lui dit d'une voix douce


Bon, j'admets que c'est un peu crétin d'agresser les gens comme ça sans certitudes, mais si tu as fait ça tu avais sûrement tes raisons, donc c'est que t'es pas si bête que ça. En plus je ne suis pas certaine qu'il y ait des anges gardiens  pour qui que ce soit, si tu veux savoir. Et puis, j'ai assez la poisse toute seule sans quelqu'un pour m'aider. Mais, cette personne... à qui tu en veux autant... Qu'est-ce qu'elle t'a fait?

Là, Kate s'aventurait en terrain sensible. Certains pourraient penser qu'elle était une horrible mêle-tout, mais si elle réagissait comme ça c'était par pure bonne volonté. Elle détestait voir quelqu'un souffrir et voulait juste aider le jeune homme. Après tout, il n'avait vraiment pas l'air en forme!

Euh, au fait... Tu t'appelles comment?

Bah ouais, parce qu'aider les gens, c'est plus facile quand on les connaît un minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Robin Blackwood
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Robin Blackwood, Dim 08 Sep 2013, 22:54


  La jeune fille s'assit à côté de lui.

- Bon, j'admets que c'est un peu crétin d'agresser les gens comme ça sans certitudes, mais si tu as fait ça tu avais sûrement tes raisons, donc c'est que t'es pas si bête que ça, dit-elle d'une voix calme.

   Robin haussa les épaules, peu convaincu.
   
- En plus je ne suis pas certaine qu'il y ait des anges gardiens  pour qui que ce soit, si tu veux savoir. Et puis, j'ai assez la poisse toute seule sans quelqu'un pour m'aider, continua-t-elle.

   Il se demanda ce quelle malédiction pouvait bien l'avoir frappée pour qu'elle ait encore moins de chance que lui. Enfin... objectivement et avec du recul, il est vrai que Robin n'était pas tant à plaindre que ça. Après tout il avait vécu dans une famille affectueuse, il était plutôt bon en cours et il n'était pas né avec un troisième bras. Il n'était pas non plus poursuivit par un méchant qui voulait sa peau à tout prix ou affublé d'une tare quelconque...
   Mais pour l'instant, il avait l'impression que le monde entier s'était ligué contre lui et il se demandait combien de temps il allait réussir à survivre dans cet univers hostile.

- Mais, cette personne... à qui tu en veux autant... Qu'est-ce qu'elle t'a fait? Euh, au fait... Tu t'appelles comment?

   Il se tourna vers elle et lui sourit. D'un sourire mouillé et un peu forcé, mais un sourire quand même.

- Moi? C'est Robin, répondit-il. Et je n'ai... pas très envie d'en parler. Disons juste que c'est une fille que je n'ai vraiment, vraiment pas envie de voir en ce moment. Et toi? demanda-t-il à son tour. Comment tu t'appelles? Et surtout que viens-tu faire si tôt au bord du lac?

    Il plissa les yeux dans la lumière claire du matin et mit une main en visière sur son front pour pouvoir la regarder dans ses yeux verts.
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Holmes
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Confusion et sentiments

Message par : Catherine Holmes, Dim 15 Sep 2013, 18:13


Alors comme ça, il s'appelait Robin? Cool, comme Robin des Bois!! Enfin, on avait dû la lui faire des millions de fois, mais Kate adorait juste ce dessin animé. D'ailleurs, pour elle, le fait que le personnage principal soit un renard, tout comme son Patronus, était le signe que ce film était génial. Ben oui, elle aimait bien les renards: symboles de l'intelligence et parfait mélange de courage canin et de féline démarche, ces animaux avaient tout pour lui plaire!

Après cette brève disgression mentale, Kate rendit toute l'attention qu'il méritait. Il devait avoir rompu récemment pour parler comme il le faisait! Ça ne te regarde pas! se morigéna la jeune fille, refrénant son irrésistible curiosité (pour le moment...).


Je m'appelle Catherine Holmes, mais tout le monde m'appelle Kate! Quant à ce que je fais ici... Disons que j'aime être tranquille le dimanche matin, répondit la jeune brune en soutenant le regard du jeune bleu et bronze.

Trouve un sujet de conversation, un sujet de conversation.... réfléchissait-elle à toute allure. Ah, trouvé!

Et à part effrayer les gens au matin, tu aimes faire quoi? finit-elle par demander à Robin, faisant référence aux circonstances de leur rencontre.

Puis, ne pouvant s'empêcher de parler d'elle, la jeune fille glissa

Moi, j'aime lire et écouter de la musique... Avant de venir ici, j'ai fait du piano pendant plusieurs années, et du violoncelle. Et toi? Tu sais jouer d'un instrument?
Revenir en haut Aller en bas
Robin Blackwood
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Robin Blackwood, Dim 15 Sep 2013, 21:21


  Kate... Un joli surnom pour une jolie fille.
    Parfois Robin trouvait que le prénom d'une personne ne lui correspondait pas. Ce n'était pas le cas de Kate: Catherine Holmes, ça lui allait comme un gant. A la fois élégant et agréable à l'oreille sans être prétentieux. Ça aurait presque pu être le nom de marque d'une grande parfumerie...

- Et à part effrayer les gens au matin, tu aimes faire quoi? lui demanda-t-elle d'une voix calme tandis qu'il ne cessait de répéter son nom dans sa tête. Moi, j'aime lire et écouter de la musique... Avant de venir ici, j'ai fait du piano pendant plusieurs années, et du violoncelle. Et toi? Tu sais jouer d'un instrument?

    Lire et écouter de la musique? Voilà des activités bien calmes, ce qui collait sans doute parfaitement au tempérament de la jeune fille.
    Robin eut un faible sourire puis répondit:

- Je joue du piano, comme toi. Enfin...

   "Jouer" était un bien grand mot pour désigner la manière dont il s'en sortait devant un clavier.

- Disons que je serais incapable de lire une partition mais que j'adore retrouver les notes d'une musique que j'ai entendue. Des fois ça prend des journées entières et il faut écouter le morceau plus d'une centaine de fois, mais je finis toujours pas retrouver les notes exactes qui le composent. Mais ça reste beaucoup moins original que toi. Du violoncelle? Ça doit être super.

    Il imaginait très bien la jeune fille assise derrière son instrument, un archer à la main et une expression de profond apaisement sur le visage. Que dirait lorsqu'elle apprendrait que son plus grand plaisir à lui était d'embêter le monde?
    Il continua donc d'une voix incertaine:

- Et... A part effrayer les gens le matin... J'aime bien être... Faire... J'adore foutre le bordel, lâcha-t-il enfin.

    Il ne put réprimer un petit sourire en coin et détourna la tête pour qu'elle ne puisse pas le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Holmes
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Catherine Holmes, Jeu 19 Sep 2013, 18:08


Je joue du piano, comme toi. Enfin...

Ah bon? Pourtant Robin n'avait pas exactement l'air d'un musicien. Mais bon, puisqu'il ne faut jamais juger les gens sur la mine...songea Kate, avant de commettre une bourde idiote. (Une de plus, m'enfin, passons)

Disons que je serais incapable de lire une partition mais que j'adore retrouver les notes d'une musique que j'ai entendue. Des fois ça prend des journées entières et il faut écouter le morceau plus d'une centaine de fois, mais je finis toujours pas retrouver les notes exactes qui le composent. Mais ça reste beaucoup moins original que toi. Du violoncelle? Ça doit être super.

Aah, voilà qui expliquait tout! Un autodidacte, c'était nettement moins surprenant. Surtout de la part d'un Serdaigle: les oiseaux étaient connus dans tout le château pour adorer découvrir et apprendre de nouvelles choses hors enseignement. Et puis, respect, parce qu'apprendre seul, simplement à l'écoute, demandait bien plus de travail que la voie académique! "Moins original"? C'était tout le contraire!!
Par contre, le piaf avait tout à fait raison concernant le violoncelle: c'était l'instrument qui se rapprochait le plus de la voix de l'Homme, et aussi celui que Kate préférait. Même si les classiques n'étaient pas ses favoris... La brune aimait beaucoup reprendre des morceaux modernes pour entendre ce qu'ils donnaient sur son instrument. Elle avait arrêté le piano depuis six ans maintenant, mais avait continué de jouer de son violoncelle et son archet les mélodies qu'elle appréciait. Son air préféré, pour le moment du moins, était "You raise me up"
[by Josh Groban].

Et... A part effrayer les gens le matin... J'aime bien être... Faire... J'adore foutre le bordel.

Le Serdy avait vainement tenté de dissimuler le sourire qui lui traçait une petite fossette toute mignonne sur la joue gauche mais Kate, pas née de la dernière pluie, l'avait vu.

Pourquoi tu te caches? Tu es bien plus beau quand tu souris...

La jeune fille laissa elle aussi son plus beau sourire éclairer son visage et ses yeux, avant de se rendre compte de ce qu'elle venait de dire. Ses joues s'empourprèrent et se mirent à chauffer.

Non pas que tu sois moche quand tu ne le fais pas! Juste que...ça te va nettement mieux!

Puis elle s'intéressa aux paroles de Robin. Fiche le bazar partout... Mouais, bof, pas son activité favorite quoi. Certains à Poudlard semblaient adorer ça (et noon, personne ne pense à JB... Quoique? Non), mais Kate n'en faisait pas partie. Du moins, pas jusqu'ici...
Revenir en haut Aller en bas
Robin Blackwood
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Robin Blackwood, Mar 24 Sep 2013, 17:18


 
- Pourquoi tu te caches? Tu es bien plus beau quand tu souris...

    Robin resta bouche bée. Avait-il bien entendu? Kate venait-elle vraiment de lui dire qu'il était... beau? Il sentit une puissante envie de rire qui montait de manière irrépressible en lui, persuadé que la jeune fille se payait sa tête. Pourtant elle ajouta:

- Non pas que tu sois moche quand tu ne le fais pas! Juste que...ça te va nettement mieux!

   Ouah! Il se mordit la lèvre pour s'empêcher de sourire plus largement qu'il ne le faisait déjà. Si quelqu'un était arrivé à ce moment là, sans savoir que Kate venait de lui dire, il aurait presque pu croire que Robin s'entraînait pour jouer un sport publicitaire sur du dentifrice.

- Merci, c'est... gentil, bredouilla-t-il en riant à moitié sans savoir ce qu'il convenait réellement de dire dans ce genre de situation. Mais... alors ça ne te paraît pas bizarre que d'aimer mettre le boxon et de faire des conne... - enfin des bêtises? enchaîna-t-il pour changer de sujet. Ça te dit de faire une blague à des profs avec moi? On aura besoin de parchemin, d'encre et de deux hiboux.

    Il y avait pas mal réfléchi depuis plusieurs jours, et avec le plan qu'il avait monté, il y avait moyen de bien s'amuser...
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Holmes
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Catherine Holmes, Ven 27 Sep 2013, 14:31


Okay. Là il était clairement mort de rire. Mais qu'est-ce qu'elle avait bien pu faire ou dire, qu'il trouve si irrésistiblement drôle?

Merci, c'est... gentil.

Okayy. Donc il avait fini par comprendre que c'était un compliment. Nettement moins amusée que le bleu et bronze, Kate le regardait se fendre la poire avec une pointe d'énervement.

Mais... alors ça ne te paraît pas bizarre que d'aimer mettre le boxon et de faire des conne...- enfin des bêtises?

Ah non, en fait il se fichait de ce qu'elle venait de lui dire comme de son premier balai-jouet. Il n'avait pas prêté la moindre importance à ses paroles. Peut-être refuse-t-il simplement d'admettre qu'on lui fasse un compliment...Qu'est-ce qui a pu le rendre modeste à ce point? se demanda Kate. Il n'a pas dû avoir une enfance facile, ou bien...ou bien c'est la personne dont il refuse de me parler qui l' rabaissé trop de fois.

Bien décidée à résoudre ce mystère plus tard, Kate répondit néanmoins à la question.

Disons que moi je ne le fais pas. Mais je peux comprendre; ça fait un bien fou d'embêter les gens, non?

Sans répondre à sa question, qui était de toute façon rhétorique, le brun passa à la phase suivante.

Ça te dit de faire une blague à des profs avec moi? On aura besoin de parchemin, d'encre et de deux hiboux.

Des profs? Houlà, il ne jouait pas dans n'importe quelle cour, le Serdy! Il était complètement timbré! (Remarquez le subtil jeu de mots...des parchemins, des hiboux... oui je sais qu'il est nul) Kate le regarda avec des yeux ronds.

Quoique... Ça pouvait être drôle.


Okay, je marche avec toi, lâcha finalement la brune, refusant de penser qu'elle pourrait se faire prendre. A une condition: je veux savoir ce qu'il s'est passé avec cette personne dont tu refuses de me parler. Et si tu n'as pas envie d'en parler maintenant, j'attendrai qu'on fasse cette blague.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Arlang
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Marie Arlang, Mar 22 Oct 2013, 16:38







C'était une belle journée d'automne. Enfin, pas si belle que ça. Le ciel avait tourné au gris en milieu de journée, le vent, même s'il n'était pas tellement froid, soufflait drôlement fort et les cheveux de Marie était ébouriffé comme jamais. Ses pieds craquaient sous l'herbe fine et les quelques feuilles mortes qui venaient à peine de tomber. Ce n'était que le début de l'automne, mais le froid de l'hiver se faisait déjà ressentir.

Son livre intitulé Le Quidditch à travers les âge sous le bras, la jeune Arlang avait profité de ces quelques jours de repos pour pouvoir lire tranquillement. Parfois, elle se demandait pourquoi le Choipeaux ne l'avait pas envoyer à Serdaigle, elle qui avait toujours aimé lire...et puis elle se souvenait de son tempérament de feu et de sa fainéantise par rapport au travail.

Peu d'élèves étaient encore dehors. En même temps, ça se comprenait. Qui préférerait rester dans la cour avec un temps pareil alors que de belles Salles Communes bien chaudes les attendaient? Personne. A part Marie. Bien que frileuse, la jeune fille détestait quand il y avait trop de monde dans la Salle Commune. Elle étouffait à chaque fois, et le bruit que ses camarades faisaient devenait toujours insupportable.

Marie s'assit délicatement au pied d'un grand arbre, le dos adossé contre son tronc, le livre sur les genoux. La jeune Arlang n'était qu'au début du livre, mais elle trouvait l'histoire du Quidditch, enfin, surtout le Quidditch, tout simplement captivant. C'était d'ailleurs l'un des seuls livres d'histoire qu'elle aimait lire. Reprenant sa lecture, Marie laissa ses yeux défiler rapidement sur le papier.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Ethan Wood, Mar 22 Oct 2013, 18:32


{Réponse à Marie}


Ethan se promenait dans le Parc. Il était resté enfermé dans sa salle commune à essayer de calmer les mômes qui faisaient une bataille de purée et avait fini dans la douche. Même après ça, il se sentait toujours sale, ses vêtements étaient comme souillés et il les rangea bien dans un coin où il les aurait oubliés d'ici ce soir. Le ciel était gris et le vent soufflait, toutes les minutes Ethan essayait de recoiffer ses cheveux mais c'était peine perdue, le vent avait gagné. Le sol était parsemé de feuilles aux couleurs de l'automne et le sol craquait à chaque fois qu'Ethan faisait un pas. Une brise glaciale vint caresser le visage d'Ethan et arracha un frisson au jeune sorcier. L'hiver pointait son nez en ce début d'automne.

Le parc se vidait peu à peu de ses occupants, Ethan, les mains dans les poches, marchait vers une destination inconnue. Il n'avait pas envie de rentrer tout de suite au château, il faisait encore assez bon pour oser rester dehors sans risquer d'attraper la grippe. Ethan leva la tête, les grands chênes formaient des ombres laissant profiler quelques morceaux du soleil. Il s'allongea finalement dans les feuilles moelleuses comme un matelas. Les mains derrière la tête, il s'attarda à contempler ce merveilleux spectacle.

Un éclair zébra dans le ciel, d'où pouvait-il venir celui-là ? Apparemment, un orage se profilait même Ethan ne voulait pas revenir si rapidement à Poudlard. Il voulait attendre de voir le coucher de soleil dont tout le monde parlait. Il savait bien que seul c'était un peu triste mais il ne voulait pas mourir bête. Qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente, Ethan voulait à tout prix assister à ce spectacle haut en couleur ! Il se releva et reprit sa marche, comme pour ralentir l'orage qui approchait.

Sous le grand chêne qui surplombait le parc, Ethan aperçut une magnifique jeune fille qui lisait à l'ombre. Il plissa les yeux et devina la couverture : " Le Quidditch à travers les âges ". Une sportive apparemment ? Ethan se rapprocha silencieusement de la jeune femme pour ne pas l'effrayer et vint s'asseoir à ses côtés. Elle ne l'avait pas remarqué et continuait d'un air concentré sa lecture. « Un ouvrage merveilleux n'est-ce pas ? » demanda-t-il un sourire au coin des lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Arlang
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Marie Arlang, Mar 22 Oct 2013, 18:56


Le temps se dégradait au fil que les minutes passaient, mais cela n'empêcha pas Marie de rester assise sous le chêne. Très vite, un éclair traversa le ciel, faisant sursauter la jeune fille qui observa quelques secondes en l'air. Elle replongea alors dans sa lecture des plus passionnantes. Elle était si absorbée par son livre qu'elle n'attendit pas que quelqu'un s'avançait vers elle, ni que cette même personne s'était assise doucement à ses côtés.

"- Un ouvrage merveilleux n'est-ce pas ?"

Malgré le fait que la voix qu'avait utilisé le jeune homme soit douce, pour ne pas l'effrayée surement, Marie ne put s'empêcher de sursauter une seconde fois en quelques minutes. Non, décidément, elle allait avoir une attaque cardiaque avant la fin de la journée avec toutes ces frayeurs!

"- Que...", commença t'elle avant d'observer l'élève en face d'elle.

C'était un garçon plutôt grand, de ce qu'elle pouvait juger, brun aux yeux hypnotisant. Cela ne faisait aucun doute qu'il prenait soin de son corps. Un sourire étira le coin de ses lèvres alors qu'une bourrasque de vent ébouriffait à nouveau.

"- Je ne dirais pas merveilleux,répondit  la jeune femme, mais plutôt très intéressant."

La jeune Arlang regarda quelques instants la page du livre qui s'offrait à elle avant de tourner la tête vers son interlocuteur. Sa timidité reprenait le dessus, comme d'habitude lorsqu'elle s'adressait à des inconnus qui était plutôt gentils avec elle. Parce que, lorsque quelqu'un lui cherchait, qu'elle le connaisse ou pas, cela ne faisait pas de différences. Les joues rosé la jeune Arlang reprit:

"- Mais c'est vrai que l'on en apprend beaucoup sur l'histoire du Quidditch. Moi qui, d'ordinaire, hait au plus haut point les livres historiques, je doit bien avouer que celui-ci me captive."

Et la voilà repartie dans son babillage inutile pour cacher sa timidité et sa gêne...Ne pouvait-elle pas apprendre à s'arrêter de parler, par moment? Non bien sûr que non. Comme à chaque fois, il fallait qu'elle assomme ses interlocuteurs avec une tonne de phrase qu'elle pourrait résumer en une.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Ethan Wood, Mar 22 Oct 2013, 21:00


La jeune femme qu'Ethan avait abordé sursauta légèrement, pourtant, Ethan avait pris une voix on ne peut plus douce pour ne pas la frustrer. Elle paraissait assez surprise de voir quelqu'un à ses côtés.

« Que... Je ne dirais pas merveilleux, mais plutôt très intéressant. »

Un sourire étira le coin des lèvres de la belle brune et une bourrasque de vent vint ébouriffer les cheveux des jeunes. La jeune femme regarda quelques instants la page du livre qui s'offrait à elle avant de tourner la tête vers son interlocuteur. Elle paraissait vraiment timide et ses joues commencèrent à prendre une couleur pourpre qui caractérisait sa gêne dans ce moment.

« Mais c'est vrai que l'on en apprend beaucoup sur l'histoire du Quidditch. Moi qui, d'ordinaire, hait au plus haut point les livres historiques, je doit bien avouer que celui-ci me captive. »

« Je l'ai également lu, dit-il en regardant le ciel, c'est un de mes livres d'histoire préférés, et ma passion pour le Quidditch a contribué à en faire un de mes livres favoris. Je t'avoue que je ne suis pas trop livres d'histoire également, dit-il en lui faisant un clin d'oeil.

La jeune femme commença à balbutier. Waouh ! Elle était vraiment timide celle-là ! Ethan ne savait pas comment faire pour la rendre plus à l'aise. Il regarda le ciel et enfouit ses mains dans le tas de feuilles, un craquement se fit entendre lorsqu'il resserra celles-ci. L'automne était sa saison préférée.

« L'automne est ma saison préférée. Lorsque j'étais enfant, je passais mes hivers chez mes grands-parents, je faisais des cookies avec ma grand-mère et lorsqu'il faisait assez bon pour que je sorte, j'allais couper du bois avec mon grand-père pour raviver les flammes du feu. On passait la soirée à regarder des albums photos et à les commenter joyeusement. J'ai beau grandir, je suis toujours impatient, ces petits moments que j'attends chaque année font partie des choses qui m'aident à avancer dans la vie. Oh ! Je parle trop, je ne connais même pas ton prénom, Ethan se passa d'un air gêné la main dans les cheveux et gratifia la jeune brune d'un sourire chaleureux, l'incitant à se décontracter et lui faire confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Arlang
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Marie Arlang, Mar 22 Oct 2013, 21:23


"-Je l'ai également lu, dit alors le jeune homme en relevant les yeux vers le ciel gris, c'est un de mes livres d'histoire préférés, et ma passion pour le Quidditch a contribué à en faire un de mes livres favoris. Je t'avoue que je ne suis pas trop livres d'histoire également.

Il ponctua sa phrase d'un clin d’œil qui ne fit qu'accentuer un peu plus la gêne que ressentait à ce moment Marie. Oh, pourquoi les rougeurs qui s'étalaient en ce moment sur ses joues étaient si fréquentes en présence d'inconnu? Se traitant mentalement d'idiote, la jeune femme essaya de reprendre contenance comme tout bon Gryffondor et la chaleur qui envahissait ses joues s'estompa peu à peu.

Un craquement la fit sortir dans ses pensées. Des miettes de feuilles mortes glissèrent entre les longs doigts du jeune inconnu. Il semblait pensif. Il reprit soudain la parole.

"-L'automne est ma saison préférée. Lorsque j'étais enfant, je passais mes hivers chez mes grands-parents, je faisais des cookies avec ma grand-mère et lorsqu'il faisait assez bon pour que je sorte, j'allais couper du bois avec mon grand-père pour raviver les flammes du feu. On passait la soirée à regarder des albums photos et à les commenter joyeusement. J'ai beau grandir, je suis toujours impatient, ces petits moments que j'attends chaque année font partie des choses qui m'aident à avancer dans la vie."

La jeune Arlang n'était pas dupe, elle savait qu'il lui parlait de ça pour essayer de la mettre à l'aise. Comme d'habitude, les gens ne se sentaient pas à l'aise en sa présence. C'est vrai qu'elle était timide, presque froide dans ses mauvais jours, mais s'ils essayaient de la connaitre un peu mieux...

" - Oh ! Je parle trop, je ne connais même pas ton prénom."

C'est vrai ça, elle non plus ne connaissait pas son nom! Le jeune inconnu passa une main gêné dans ses cheveux en l'incitant à parler d'un sourire chaleureux qui fit sentir Marie tout de suite mieux. D'un geste, elle tendit sa main vers son interlocuteur.

"- Non, tu ne parles pas trop, tu essaie juste de me mettre à l'aise, et j'apprécie. Je suis Marie. Marie Arlang."

La Rouge et Or attendit quelques secondes avant de reprendre:

"- Et moi je non plus je ne connais pas ton nom"

Elle ponctua sa phrase par un petit sourire en coin qui montrait justement qu'elle se sentait moins timide que tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 14:09


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 14

 Rencontre près de l'eau

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.