AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 3 sur 14
Rencontre près de l'eau
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
Marie Arlang
Gryffondor
Gryffondor

Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Marie Arlang, Mar 22 Oct 2013 - 21:23


"-Je l'ai également lu, dit alors le jeune homme en relevant les yeux vers le ciel gris, c'est un de mes livres d'histoire préférés, et ma passion pour le Quidditch a contribué à en faire un de mes livres favoris. Je t'avoue que je ne suis pas trop livres d'histoire également.

Il ponctua sa phrase d'un clin d’œil qui ne fit qu'accentuer un peu plus la gêne que ressentait à ce moment Marie. Oh, pourquoi les rougeurs qui s'étalaient en ce moment sur ses joues étaient si fréquentes en présence d'inconnu? Se traitant mentalement d'idiote, la jeune femme essaya de reprendre contenance comme tout bon Gryffondor et la chaleur qui envahissait ses joues s'estompa peu à peu.

Un craquement la fit sortir dans ses pensées. Des miettes de feuilles mortes glissèrent entre les longs doigts du jeune inconnu. Il semblait pensif. Il reprit soudain la parole.

"-L'automne est ma saison préférée. Lorsque j'étais enfant, je passais mes hivers chez mes grands-parents, je faisais des cookies avec ma grand-mère et lorsqu'il faisait assez bon pour que je sorte, j'allais couper du bois avec mon grand-père pour raviver les flammes du feu. On passait la soirée à regarder des albums photos et à les commenter joyeusement. J'ai beau grandir, je suis toujours impatient, ces petits moments que j'attends chaque année font partie des choses qui m'aident à avancer dans la vie."

La jeune Arlang n'était pas dupe, elle savait qu'il lui parlait de ça pour essayer de la mettre à l'aise. Comme d'habitude, les gens ne se sentaient pas à l'aise en sa présence. C'est vrai qu'elle était timide, presque froide dans ses mauvais jours, mais s'ils essayaient de la connaitre un peu mieux...

" - Oh ! Je parle trop, je ne connais même pas ton prénom."

C'est vrai ça, elle non plus ne connaissait pas son nom! Le jeune inconnu passa une main gêné dans ses cheveux en l'incitant à parler d'un sourire chaleureux qui fit sentir Marie tout de suite mieux. D'un geste, elle tendit sa main vers son interlocuteur.

"- Non, tu ne parles pas trop, tu essaie juste de me mettre à l'aise, et j'apprécie. Je suis Marie. Marie Arlang."

La Rouge et Or attendit quelques secondes avant de reprendre:

"- Et moi je non plus je ne connais pas ton nom"

Elle ponctua sa phrase par un petit sourire en coin qui montrait justement qu'elle se sentait moins timide que tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Ethan Wood, Mar 22 Oct 2013 - 22:14


La jeune femme l'avait écouté avec attention. Lorsqu'il lui fit un clin d'oeil, les rougeurs de Marie s'accentuèrent. Ethan remarqua qu'elle essaya de reprendre ses esprits et les rougeurs s'estompèrent peu à peu. Espérons qu'elle se décontracte un peu. Le craquement qu'émit Ethan la fit comme sortir de ses pensées. Lorsqu'il prit la parole, Marie l'écouta longuement, comme absorbée par ses paroles. D'un geste, Marie tendit sa main, incitant Ethan à la serrer. Il ne se fit pas attendre.

« Non, tu ne parles pas trop, tu essaie juste de me mettre à l'aise, et j'apprécie. Je suis Marie. Marie Arlang, dit-elle, elle attendit quelques secondes puis reprit, Et moi je non plus je ne connais pas ton nom, elle ponctua sa phrase par un petit sourire en coin.

« Je m'appelle Ethan, Ethan Wood. Mais tu peux m'appeler Eth' si tu veux, c'est plus court, dit-il en souriant, il plongea son regard dans le sien et finit par dire, tu sais, tu n'as pas à te sentir gêné en ma compagnie, tu n'as vraiment pas de raison de l'être. »

Ethan regardait les nuages, le ciel s'était éclairci et les nuages gris avaient laissé place à des nuages blancs semblables à du coton. Ethan regarda sa montre, il avait encore du temps avant que le soleil ne se couche. Il se retourna vers Marie et lui fit son plus beau sourire.

« Tu sais faire des ricochets ? » demanda-t-il avec une lueur enfantine dans le regard.

Il espérait surtout l'emmener au bord du lac à ses côtés pour assister au coucher du soleil ensemble. Ce signe d'affection lui permettrait sûrement de se dévoiler et de briser totalement la glace.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Arlang
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Marie Arlang, Mar 22 Oct 2013 - 22:45


Le jeune homme ne tarda pas à serrer la main que Marie lui tendait, et se présenta à son tour.

"- Je m'appelle Ethan, Ethan Wood. Mais tu peux m'appeler Eth' si tu veux, c'est plus court, dit-il en souriant.

Enfin elle pouvait mettre un nom sur un visage. Le jeune Ethan plongea ses yeux dans les siens, et finit par ajouter:

"- Tu sais, tu n'as pas à te sentir gêné en ma compagnie, tu n'as vraiment pas de raison de l'être."  

Plus facile à dire qu'à faire. Mais bon, la jeune Arlang se sentait tout de même heureuse que, malgré son apparente froideur, quelqu'un veuille bien discuter avec elle. Cela arrivait rarement, et peut être qu'elle et Ethan pouvait être amis?

Ethann regarda à nouveau le ciel, et Marie suivit son geste pour découvrir avec stupéfaction que le temps avait encore changé. Décidément, le temps en automne était vraiment instable. Elle sentit un mouvement à ses côtés, et la voix d'Ethan la fit sortir de sa quasi transe.

" - Tu sais faire des ricochets ?" demanda-t-il avec enthousiasme.

La lumière qui illuminait ses yeux en ce moment était semblable à celle qui brillait dans les pupilles d'un enfant à qui on aurait promis une grosse part de gâteau au chocolat. Marie compris à ce moment là que le jeune homme avait gardé une âme d'enfant, ce qui la fit un peu plus sourire.

" - J'ai déjà essayé, avoua la Rouge et Or, mais je ne suis pas très bonne. Je n'arrive même pas à trouver les bons cailloux!, ajouta t-elle en accompagnant sa réplique d'un petit rire.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Ethan Wood, Ven 25 Oct 2013 - 14:43


Marie m'avait regardé avec insistance et avait finalement répondu d'un ton enjoué « J'ai déjà essayé, mais je ne suis pas très bonne. Je n'arrive même pas à trouver les bons cailloux ! » J'avais pas attendu un seul instant et avait saisi la main de Marie pour l'emmener au bord du lac. Elle se laissa faire gracieusement et nous nous dirigeâmes vers la rive. Le lac était semblable à une flaque d'huile. Si je m'étais écouté, j'aurai plongé dans l'eau et nagé vers les profondeurs du Lac pour venir titiller le soi-disant Calamar géant qui vivait là, selon les rumeurs. Personnellement, j'en croyais pas un mot, mais c'était sûrement pas aujourd'hui que j'allais me lancer dans une "quête de la vérité".

Je me penchai pour frôler de la main le sol rempli de galets. C'était les meilleurs, plats, longs et ovales. Devant le regard de Marie, j'en choisis un d'un œil expert et le lançai sur la surface plane du lac, le galet emit exactement huit petits bonds avant de plonger dans la pénombre. Les quelques petits cercles qu'il avait laissé derrière son passage s'estompèrent peu à peu, redonnant sa serenité au lac. Je me dirigeai vers Marie et lui fit signe d'essayer. Tout en lui donnant des conseils avisés.

« Tout d'abord, essaye de trouver les bons cailloux, il faut qu'ils soient ovales, longs et assez fins et surtout très plats. Dès que tu penses avoir trouvé celui qui est le bon, mets toi de profil au lac, plis légèrement les genoux, si tu es droitière prends le galet dans la main droite et donne un léger coup de poignet tout en le lançant, il faut être vif. Et si tu es gauchère, la même démarche mais à l'envers. »

Je lui fis un grand sourire et la gratifia d'un clin d'œil encourageant. En fait, je savais pas du tout ce que je lui disais, je voulais seulement me la jouer pro en lui lâchant toutes les cinq minutes, des conseils plus que saugrenus. Maintenant, il fallait juste attendre qu'elle se décide à se lancer. Bon c'est vrai, que par conventions ou je sais plus trop quoi, c'était les filles qui devaient faire attendre les hommes et non l'inverse mais il avait un coucher de soleil à ne pas manquer en sa compagnie et il espérait qu'elle saurait faire des ricochets avant la nuit noire.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Arlang
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Marie Arlang, Ven 25 Oct 2013 - 15:21


A peine Marie avait-elle prononcé ces quelques mots qu'Ethan lui avait attrapé la main pour l'emmener plus près du lac. La jeune fille se laissa diriger docilement jusqu'à ce qu'ils atteignent le bord de la rive, où le lac était agité doucement par une légère brise d'automne. Ni une ni deux, le jeune homme se baissa pour chercher le bon cailloux, et dès qu'il en trouva un, se positionna face à l'eau, et d'un mouvement expert, le lança contre la surface brillante du lac. Devant la mine étonnée de la Rouge et Or, le galet fit huit bons avant de s'enfoncer dans l'eau profonde.

"- Ouah, je ne savais pas que tu étais doué à ce point! ", s'exclama la jeune fille.

Ethan lui fit de s'approcher, ce qu'elle fit, et lui donna quelques conseils sur l'art qu'était de faire de bons ricochets.

"- Tout d'abord, essaye de trouver les bons cailloux, il faut qu'ils soient ovales, longs et assez fins et surtout très plats."

Les yeux de la jeune Arlang défilèrent sur le sol où était entassé depuis bien des années des cailloux, tous différents les uns des autres. Elle arrêta ses recherches lorsqu'elle aperçut une pierre qui lui semblait convenir plutôt bien aux exigences des ricochets. Marie se pencha et le ramassa en vitesse.

"- Dès que tu penses avoir trouvé celui qui est le bon, mets toi de profil au lac, plis légèrement les genoux, si tu es droitière prends le galet dans la main droite et donne un léger coup de poignet tout en le lançant, il faut être vif. Et si tu es gauchère, la même démarche mais à l'envers."

Marie plaça son cailloux dans sa main droite, et se positionna comme l'avait fait quelques instants plus tôt le jeune homme.

"- Alors, murmura la Gryffondor, je me met de profil...je plis un peu les genoux...et je donne un coup sec du poignet.

Sans attendre plus longtemps, elle lança le cailloux comme Ethan lui avait dit de faire, et c'est avec stupéfaction que la jeune fille réussie à faire deux petits ricochets.

"- Deux, c'est pas mal, non?"
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Ethan Wood, Mer 30 Oct 2013 - 14:32


Elle me regarda avec admiration lancer le caillou et faire huit ricochets, puis elle m'avoua qu'elle ne savait pas que j'etais aussi doue, elle me prenait pour qui serieux ? Pour l'idiot du village ? Je me contentai de lui sourire. Elle ecouta attentivement mes conseils et se baissa pour chercher le galet qui pourrait lui convener. Ni une ni deux, elle se releva avec un petit caillou dans ses mains qui correspondait assez bien a la description que je lui avais faite. Enfin une fille receptive ! Je hochais la tete d'un air de satisfaction pour lui faire comprendre que c'etait le bon choix. Marie placa ensuite son caillou dans sa main droite, imita assez bien la position que je lui avais montre, tout en murmurant les instructions que je lui avais dites, puis elle le lanca le caillou en essayant tant bien que mal de faire le coup de poignet. La jeune brune fit deux ricochets, a sa plus grande stupefaction et se retourna vers moi, les yeux emplis de fierte comme si ce fut un exploit. Je repondis doucement et gentiment pour ne pas la decevoir ni la brusquer.33]"- Deux, c'est pas mal, non?"
"- Oui, oui ! C'est un bon debut, je vais essayer de mieux te guider maintenant."

J'attrapai un caillou qui me semblait correct, me positionnait a ses cotes et mis mes mains sur ses hanches pour guider son mouvement. Les minutes passerent et Marie progressait de plus en plus, lorsque ma montre emit un leger bip, nous en etions a trois ricochets. Je saisis alors son poignet et courai vers le bord du rivage sans lui demander son avis. La, je me laissai tomber sur les galets, faisant basculer Marie a mes cotes. Bon, j'y etais alle un peu fort mai je ne voulais pas le manquer. Et la, tout d'un coup des couleurs magnifiques apparurent dans le ciel, le soleil etait en train de se coucher. Je lui fis signe de poser sa tete sur mon epaule et doucement, je tournai la tete et posai doucement mes levres sur les siennes. En silence. Je devais pas embrasser si mal parce-qu'elle ne dit rien. Puis je me detachai d'elle et regardai le soleil couchant briller de milles feux.
Revenir en haut Aller en bas
Eiren Whisper
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Eiren Whisper, Dim 15 Déc 2013 - 14:07


[je me permets de poster, le précédent RP n'ayant pas été actif depuis un mois]

Whisper survola le lac avec le vieux nimbus 2001 familial et observa les alentours. Il effectua un rapide tour du lac en repérage. Il faisait froid et le lac était partiellement gelé lorsqu'on se rapprochait de la plage. Le serpentard apprécia la sensation du vent contre son visage lorsqu'il effectua une petite pointe de vitesse. Malgré son manche usé par le temps, le vieux nimbus était encore extrêmement maniable, même pour un novice. Whisper effleura les eaux du bout de ses doigts et reprit de l'altitude. Il n'était pas là pour s'amuser mais pour préparer la course. L'alchimiste disposa alors plusieurs banderoles à l'effigie de sa maison le long de la rive droite du lac, tantôt les plaçant sur la plage, tantôt sur le tronc d'un arbre ou un relief se situant prés de la rive.

Une fois arrivé à l'autre extrémité du lac, Whisper plaça une gigantesque banderole en haut d'un sapin. Elle était parfaitement visible de l'autre coté. Puis il rejoignit calmement la rive opposée, son cœur battant toujours plus fort dans sa poitrine.

La course allait commencer.

voir le RP Les serpents peuvent voler
Revenir en haut Aller en bas
Damien J. Eales
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Damien J. Eales, Ven 24 Jan 2014 - 1:48


Une révélation qui risque de tout changer - [PV avec Kimberly Lightstorm.]



Je n'arrivais pas à mettre de l'ordre dans tout cela... et pourtant, il le fallait absolument ! Me tenant face à ce majestueux lac se trouvant à Poudlard, je tentais en vain de compléter le puzzle se trouvant dans ma tête... toutes les pièces étaient là... toutes... sauf la pièce charnière... celle qui permettrait de retrouver tous les souvenirs que j'avais oubliés suite au traumatisme que fut la mort de mes parents et de mon frère. Si je tenais tant à me remémorer de ces instants de vie oublier, ce n'était que pour une seule raison : avoir des informations sur ma famille. C'était assez irrationnel de ma part bien entendu, car je savais que les chances étaient minimes, cela m'étonnerait fortement que mes parents m'aient parler de leurs familles respectives... mais si c'était le cas... je ne devais pas ignorer cette possibilité après tout... c'était la seule piste que j'avais ! Même si elle s'avérait être faussée, je me devais au moins d'aller jusqu'au bout... Fermant les yeux, je puisais toutes les forces que je pouvais mettre à l’œuvre là-dedans... Un indice... un tout petit indice... c'est tout ce que je demandais ! Depuis mon plus jeune âge, mes huit ans exactement, j'avais vécu seul, à l'orphelinat, sans aucune famille pour s'occuper de moi et encore moins se préoccuper de moi... la seule personne me comprenant véritablement et que j'avais rencontré dans ce même orphelinat était morte... pour une fois, juste une fois, je voulais donc avoir l'impression d'avoir une famille, me dire qu'un membre partageant le même sang que moi était là, quelque part sur cette terre... personne que je devais absolument trouver ! Mais les choses ne semblaient pas être aussi facile que cela, malheureusement... durant ces derniers jours, certains souvenirs de mon enfances étaient remontés à la surface, mais le reste semblait être enfoui bien plus profondément et ne souhaitait pas me revenir... Me rendant compte de ceci, je perdis mon sang froid, balançant mon sac que j'avais déposé à mes côtés contre un arbre qui se trouvait non loin tout en marmonnant à moi-même, sur un ton haineux...


« DAMIEN EALES »  
Même pas foutu de retrouver un truc aussi important...


C'était la première fois depuis très longtemps que je venais de perdre mon sang froid. Moi qui, d'habitude, faisait preuve d'un calme olympien, je n'avais pas su le conserver sur ce sujet qui devenais de plus en plus sensible au fil du temps. Mais je devais relativiser... certes, je n'avais plus la moindre famille, mais était-je pour autant à plaindre ? Je n'étais pas le seul dans cette situation après tout... nombreux étaient les élèves dont les parents étaient morts, certains avaient peut-être même assisté à cette scène horrible qui marquait à jamais une vie... en plus de cela, j'avais des amis sur qui je pouvais compter, certes, ils n'étaient pas bien nombreux, mais je me fichais de cela. Pour moi, la qualité primait sur le nombre et je devais raisonner de la même façon concernant ma famille... si mes parents n'avaient jamais jugé bon de me présenter à leurs familles respectives - du moins, c'était ce dont je me souvenais - c'est qu'après tout, il y avait bien une raison à ceci. Peut-être n'étaient-ils pas fréquentables ? Tout ce que je savais, c'est que je devais me montrer digne de mon statut de Gryffondor, faire preuve d'un courage hors pair comme je l'ai toujours fait et oublier cette histoire de famille qui est en train de me bouffer petit à petit étant donné que je consacrais la majorité de mon temps à ceci.


« DAMIEN EALES »  
Bon...


Mon regard se perdit au loin, plongeant dans le lac. Je comptais rester ici encore quelques minutes avant de m'en aller, même si je n'avais absolument aucune idée de ce que je pouvais faire ensuite. Peut-être me rendre à la bibliothèque histoire de m'instruire sur n'importe quel sujet ? Me rendre dans la forêt interdite une fois de plus afin de percer d'autres secrets de cet endroit qui m'avais toujours intrigué depuis mon arrivée à Poudlard, il y a de cela six années... ou alors me rendre dans n'importe quel lieu au final, étant donné que j'adorais apprendre de nouvelles choses, surtout qu'il s'agissait de ma dernière année à Poudlard, je devais donc en profiter pour visiter un maximum de lieu avant qu'il ne soit trop tard pour moi... Sortant enfin de mes pensées et prêt à m'en aller, je ne bougeais cependant pas. Des bruits de pas se faisaient entendre derrière moi... je n'avais absolument aucune idée de qui pouvait bien s'approcher de moi - car oui, c'était obligatoirement pour venir auprès de moi étant donné que j'étais la seule personne présente au bord du lac - mais en tout cas, je ne ressentais pas le besoin de sortir ma baguette par précaution... si jamais cette personne s'avérait être hostile, j'avais suffisamment de réflexe pour me défendre à temps. Ne prenant même pas la peine de tourner la tête, je me contentais de lancer sur un ton parfaitement calme.


« DAMIEN EALES »  
Salut.


Je fixais toujours le lac face à moi, décidant enfin de me retourner pour faire face à cette personne par pur politesse, d'autant plus que, si elle venait ici, c'était sans doute qu'elle me cherchait pour une raison purement inconnu... mais je n'allais pas tarder à le savoir et c'est pourquoi je me retournais afin de me retrouver en face de cette personne...



DAMIEN J. EALES.--------
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Kimberly Lightstorm, Ven 24 Jan 2014 - 9:09


Une révélation qui risque de tout changer - [PV avec Damien J . Eales.]


Ce matin là, Kim se leva de bonne heure, elle n'avait pas cours ce matin et voulait passer ces deux heures de libre à flâner seule dans le parc. La petite brune sauta joyeusement de son lit à baldaquin, s'habilla et se coiffa simplement, un jean et un T-shirt blanc, les cheveux lâchés et bien peignés. Elle descendit en vitesse pour prendre une tartine dans la grande salle et se mit à marcher vers la sortie... Le sourire aux lèvres, elle chantonnait, une belle journée ensoleillée qui commence bien...
Plus pour longtemps, sa sœur Kristen venait de se mettre en travers de ses pas :
-Kim ! Rends moi la lettre de maman ! Tonna la serpentard.
-Je ne vois pas de quoi tu parle ! Bouge ! Tu me gênes !
-Kim ! Si jamais je te trouve en train de fouiner... . Menaça la blonde.
-Alors quoi ? Tu vas encore me lancer un doloris ? Va donc rejoindre ton gneugneu de petit ami ! Répliqua la griffonne.

La petite sœur s'éloigna d'un pas décidé et ne prêta aucune attention aux regards des autres serpentards qui accompagnaient sa blonde de sœur. Cette lettre, elle l'avait volée, prise, trouvée, et ce n'est pas maintenant qu'elle allait la rendre, ce que Kim soupçonnait depuis des mois, ce qu'elle ressentait depuis la visite d'un homme inconnu chez eux pendant l'absence de leur père, cette lettre allait changer le cours de sa vie et elle saura enfin la vérité.
Son objectif changea alors pour aujourd'hui, elle décida donc de retrouver tout de suite ce Eales coûte que coûte!

Kimberly avait récupérer
cette lettre:
 
il y a deux jours dans le sac de sa sœur sur les gradins du terrain de Quidditch pendant que celle-ci regardait son petit copain s'entraîner, Kim voulait simplement lui piquer un chocogrenouille quand elle remarqua une enveloppe avec le tampon de leur famille au devant...Curieuse, elle prit la lettre et un chocogrenouille puis s'en alla sans dire un mot...
Lorsqu'elle lu la lettre, la petite lionne resta un long moment assise sur son lit sans savoir par où commencer, elle se résolue alors à trouver qui était ce jeune Eales et elle le trouva très vite puisqu'ils faisaient partis de la même maison...


C'était lui, Damien J . Eales, un grand jeune homme, les cheveux noirs, les yeux bleus et le corps bien bâti...Kimberly savait qu'elle allait le trouver là car elle entendait souvent un groupe de filles parler de lui et des endroits où il aimait aller, elle n'avait même pas eu besoin de poser des questions à son propos, il lui avait suffit d'aller écouter les groupies piailler sur le grand ténébreux de Gryffondor. En s'avançant vers lui Kim remarqua un serpentard qui volait au dessus du lac avec un nimbus 2001, il se débrouillait pas mal et il avait accroché une banderole comme s'il allait faire une course, mais, pas encore de concurrents en vue...
La brise légère du matin soufflait doucement sur le lac en laissant des petites rides, tout semblait paisible en cet instant, mais, le cœur de la lionne battait très vite, elle appréhendait un peu la réaction du jeune garçon lorsqu'elle lui montrerait la lettre. Il le fallait pourtant si elle voulait connaître la vérité, si elle voulait vraiment continuer à creuser sur le passé de sa mère et le pourquoi de tant de haine envers elle.
Kimberly remarqua un sac près d'un arbre non loin du jeune homme, ce devait être le sien puisque personne d'autre n'était dans les alentours, elle l'entendit la saluer et fit de même.

-Salut. Répondit-elle timidement.

Il fixait toujours le lac tandis que la rouge et or s'avançait vers lui, il avait du entendre ses pas car il décida de se retourner pour  faire face  à la jeune fille sûrement par politesse, Kim pensa alors qu'il devait très préoccupé, elle sentait bien que quelque chose le tracassait ... Si la jeune sorcière venait ici, c'était  parce qu'elle le cherchait LUI..
Le jeune homme se retourna alors pour lui faire face et Kimberly esquissa un sourire alla récupérer le sac lancé par le jeune gryffondor le luit tendit. Elle inspira alors un grand coup, prit son courage à deux mains et se présenta :

-Je m'appelle Kimberly, Kimberly Lightstorm, nous sommes dans la même Maison, et euh... Balbutia t-elle. En fait, je peux m'asseoir près de toi ? Quémanda t-elle les yeux plein d'espoir...
Revenir en haut Aller en bas
Damien J. Eales
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Damien J. Eales, Ven 24 Jan 2014 - 15:23


Une révélation qui risque de tout changer - [PV avec Kimberly Lightstorm.]



Une jeune fille se trouvait face à moi, son visage ne m'était pas totalement inconnu, mais ce n'était pas non plus quelqu'un qui me semblait familier. Elle devait sans doute être das la même maison que moi et je l'avais certainement croisée dans la salle commune des Gryffondor, c'était ce qui me semblait être le plus logique finalement. Cette dernière alla rechercher mon sac afin de me le rendre, tout en la remerciant, j’examinai l'état de mon sac qui avait légèrement morflé lorsque je l'avais balancer. Mais ce n'était pas bien grave, je pouvais aisément réparer cela à l'aide de la magie qui se montrait bien pratique dans des moments pareils. Redressant enfin la tête vers mon interlocutrice, cette dernière se présenta, confirmant bien qu'elle était dans la même maison que moi. Mais ce n'était pas cela qui m'intriguait, non... c'était le fait qu'apparemment, elle m'avait cherchée sinon, quel était sa raison de venir ici, auprès de moi ? Si n'importe qui m'aurait croiser, je ne suis pas sûr que cette personne serait venu ici, hors, elle, elle était instinctivement venue ici... Néanmoins, ce n'était pas le moment de me plonger une fois de plus dans mes pensées en oubliant totalement le reste. C'est donc pourquoi je m’efforce de mettre tout ceci dans un coin de ma tête, me concentrant donc sur l'instant présent. Lui affichant un léger sourire, je répondit donc sur un ton aimable.


« DAMIEN EALES »  
Oui, pas de soucis.


Ne perdant pas de temps, je m'installa au sol, m'asseyant face à ce lac devant lequel je n'avais pas l'habitude de me trouver au final, étant donné que j'aimais assez explorer les lieux de Poudlard, je ne prenais jamais le temps de rester assis en contemplant le lac... et au final, j'avais peut-être eu tord. Mais encore une fois, ce n'était pas vraiment le moment de me plonger dans la contemplation de ce lac. Mon regard se tourna vers la jeune fille installée à mes côtés et mes interrogations ne tardèrent pas à revenir à la charge. Après tout, c'était la première fois que quelqu'un que je ne connaissait nullement venait auprès de moi en ayant purement conscience de cela... cela pouvait-il s'agir de quelque chose d'important dans ce cas ? ... Il ne fallait cependant pas trop réfléchir, car si cela se trouve, il s'agissait de quelque chose de totalement futile ce qui risquerais de me décevoir... quoi que non, ça ne pouvait pas non plus être la révélation de l'année quand même ! En réalité, j'avais peut-être tendances à aller dans un peu tout les sens dès que quelque chose me semblait bizarre alors que, après tout, fallait-il obligatoirement avoir une raison pour venir me parler ? Qui était-je au final ? Un simple élève, rien de plus, donc, cela me semblait normal qu'on puisse venir me voir sans aucune raison... mais bon... constatant que le silence était assez pesant, je ne tarda pas à dire quelque chose pour tenter de le briser.


« DAMIEN EALES »  
Tu souhaites me dire quelque chose peut-être ?


Mon but était de la mettre en confiance, car vu le ton avec lequel elle m'avait abordé lors de son arrivée, cela me semblait être la meilleure chose à faire en tout cas. En attendant sa réponse, mon regard se fixa à nouveau sur le lac. Rien ne servait de continuer à l'observer étant donné que ça lui mettrait d'avantage la pression. Ouvrant mon sac, j’observai l'intérieur de celui-ci afin de vérifier si rien n'était casser.



DAMIEN J. EALES.--------
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Kimberly Lightstorm, Sam 25 Jan 2014 - 0:30


Une révélation qui risque de tout changer - [PV avec Damien J . Eales.]


La réponse de Damien fût positive, elle s'approcha donc de lui quand il lui dit : « Oui, pas de soucis ». Kimberly prit place sur le gazon en regardant bien si le sol n'était pas mouillé, mais, avec ce doux soleil du matin et cette brise légère, il n'y avait aucun problème. Elle s'assit donc, les jambes croisées comme les indiens devant leur feu, les yeux tournés vers le lac, elle aurait aimé y faire un petit plongeon, mais, ce n'était pas le moment pour ça, elle devait lui dire, dire à Damien ce qu'elle avait trouvé, qu'ils avaient quelque chose en commun, quelque chose que sa mère voulait lui cacher, quelque chose qui bouleverserait leurs vies à tous les deux...

Comme pour rompre le silence Damien demanda :
-Tu souhaites me dire quelque chose peut-être ?

Il venait ainsi de la mettre en confiance, le jeune homme avait dû remarquer le ton timide et maladroit avec lequel Kim l'avait abordé lors de son arrivée, et cela marcha très bien. En attendant sa réponse, le regard de Damien se porta à nouveau sur le lac, pour ne pas la gênée encore plus... Il ouvrit son sac pour vérifier et en voyant ça Kim sourit, ça lui arrivait souvent, à elle aussi, de balancer des objets lorsqu'elle s'énervait un peu trop.

La petite Lightstorm sortit ladite lettre de la poche arrière de son jean et la contempla une dernière fois avant de s'éclaircir la gorge et de dire :
-J'ai découvert quelque chose nous concernant tous les deux, je sais bien que nous nous connaissons seulement de vu, mais,Kim hésita une fraction de seconde puis reprit,je penses que tu devrais voir par toi même, si je ne me trompe pas, et je suis certaine de ne pas me tromper, tu es celui dont parle ma mère dans cette lettre...

Comme pour encourager les deux gryffondors, une brise légère vint leur caresser le visage en emportant quelques feuilles qui tourbillonnèrent autour d'eux, la bonne odeur de l'herbe fraîche et de la rosée du matin parvinrent jusqu'à leur sens olfactifs et Kimberly se sentit déjà un peu plus en confiance, son cœur battait à tout rompre, elle avait planifié ce moment à la minute près pour le lendemain, mais, l'irruption soudaine de sa sœur dans le hall lui fit se rendre compte qu'il ne fallait plus attendre. Car, si elle avait encore attendu un jour de plus Kristen aurait tôt fait de voir Kim et Damien ensemble et de prévenir immédiatement leur mère, qui aurait prit des mesures radicales pour les séparer.

Kimberly, la courageuse gryffondor, tendit la lettre vers Damien pour la lui donner afin qu'il la lise et qu'ils puissent tous deux en parler; ce que la rouge et or voulait le plus, ce qui faisait battre son cœur à cet instant c'était de savoir quel lien il pouvait y avoir entre eux. Lightstorm savait très bien que sa mère la détestait, de plus, Kim se sentait très très différente de sa sœur, c'est d'ailleurs la seule Lightstorm a avoir jamais été à Gryffondor, tous les Lightstorm sont allés à Serpentard, sauf, elle...
L'aversion qu'elle avait envers sa mère et sa sœur et vice-versa durait depuis sa plus tendre enfance, par contre, son père Kal Lightstorm, elle l'aimait vraiment beaucoup et lui aussi, tous les deux étaient très complices; cependant, depuis l'attaque du train par les mangemorts ainsi que la grève des gobelins, son père devait travailler encore plus à cause de son poste au ministère de la magie, il était encore en voyage pour une enquête et Kim n'avait pas eu de nouvelles de lui depuis un mois...

Quand Damien prit la lettre entre ses mains elle l'encouragea en disant :
- Vas-y, n'ai pas peur, elle n'est pas piégée, plaisanta t-elle, mais, je penses que comme moi, ça te fera un truc bizarre à l'estomac...
Revenir en haut Aller en bas
Damien J. Eales
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Damien J. Eales, Sam 25 Jan 2014 - 1:41


Une révélation qui risque de tout changer - [PV avec Kimberly Lightstorm.]



Le contenu de mon sac était dans un état parfait, fort heureusement, rien ne s'était brisé lors de l'impact avec l'arbre ce qui me rassurait grandement finalement, je n'avais pas vraiment envie de me rendre au chemin de Traverse pour racheter le matériel que j'aurais pu brisé sous le coup de la colère. Heureusement que je n'avais pas placé ma baguette là-dedans en tout cas, car à coup sûr, celle-ci se serait briser et je n'avais pas forcément envie de m'en séparer après autant d'années de bon et loyaux services, d'autant plus qu'un lien spécial unissait un sorcier à sa baguette, en tout cas, c'était mon cas, moi qui ne pouvait absolument pas m'en passer. Mais le moment n'était pas vraiment le plus propice pour penser à cela. Revenant à la réalité, j'attrapais une pierre se trouvant juste devant moi afin de tenter de faire quelques ricochets sur le lac... mais ma tentative échoua lamentablement et la pierre se contenta de couler dès qu'elle fut entrée au contact avec l'eau. Tournant mon regard vers Kimberly, j'observais cette dernière sortant une lettre de la poche de son jeans qu'elle commença ensuite à contempler pour une raison qui m'était totalement obscure, mais pour une fois, je souhaitait réprimer ma curiosité et ne pas m'en mêler... néanmoins, ce qu'elle dit ensuite me fit comprendre que j'y étais mêlé contre mon gré et que ça pouvait potentiellement me concerner... Je n'avais pas pu m'empêcher de hausser un sourcil en entendant tout ce qu'elle venait de me dire... Quelque chose qui nous concernait elle et moi ? Sa mère avait parlé de moi dans cette lettre ? ... Avais-je raté quelque chose ? J'avais l'étrange sensation de ne rien comprendre à ce qui m'arrivait et soudainement, mon intérêt pour cette lettre venait de grandir à un point que j'avais hâte d'en connaitre le contenu pour savoir ce qui pouvait bien être dit là-dedans.


« DAMIEN EALES »  
Tu es en sûre ?


Après tout, il pouvait y avoir un malentendu quelque part, non ? Ce n'était pas nécessairement de moi dont sa mère parlait, je n'avais aucune idée de ce qu'elle pouvait avoir dit dans cette lettre, mais, s'il n'y avait que mon prénom de cité, cela pouvait être n'importe qui... même si un prénom tel que le mien n'était pas si courant en Angleterre... et puis, elle avait dit qu'elle était certaine de ne pas se tromper... du coup, cela signifiait qu'elle s'était tout de même assurer de faire bonne route et qu'il ne s'agissait pas d'une hypothèse lui étant venue comme ça, d'un seul coup. Une douce brise commença à souffler, faisant virevolter mes cheveux devant mes yeux. Replaçant mes mèches de façon à ne plus être gêner par celles-ci, j'attrapais délicatement la lettre qu'elle tendis en ma direction. Maintenant que j'étais en possession de cet objet qui, d'après son attitude, semblait être important - impression qui fut renforcer lorsqu'elle me dit que cela risquait de me faire une étrange sensation - je ne savais pas vraiment si je devais la lire... voulais-je vraiment connaitre son contenu après tout ? Néanmoins, un bref regard envers la Gryffondor me suffit à prendre une décision. Je devais le faire. Si ça lui semblait être si important, je n'allais pas faire mon rabat-joie par pur politesse ou peut-importe le sentiment qui me disait de ne pas lire cette lettre.


« DAMIEN EALES »  
Bon...


Mon regard se perdit au loin, plongeant dans le lac. Je comptais rester ici encore quelques minutes avant de m'en aller, même si je n'avais absolument aucune idée de ce que je pouvais faire ensuite. Peut-être me rendre à la bibliothèque histoire de m'instruire sur n'importe quel sujet ? Me rendre dans la forêt interdite une fois de plus afin de percer d'autres secrets de cet endroit qui m'avais toujours intrigué depuis mon arrivée à Poudlard, il y a de cela six années... ou alors me rendre dans n'importe quel lieu au final, étant donné que j'adorais apprendre de nouvelles choses, surtout qu'il s'agissait de ma dernière année à Poudlard, je devais donc en profiter pour visiter un maximum de lieu avant qu'il ne soit trop tard pour moi... Sortant enfin de mes pensées et prêt à m'en aller, je ne bougeais cependant pas. Des bruits de pas se faisaient entendre derrière moi... je n'avais absolument aucune idée de qui pouvait bien s'approcher de moi - car oui, c'était obligatoirement pour venir auprès de moi étant donné que j'étais la seule personne présente au bord du lac - mais en tout cas, je ne ressentais pas le besoin de sortir ma baguette par précaution... si jamais cette personne s'avérait être hostile, j'avais suffisamment de réflexe pour me défendre à temps. Ne prenant même pas la peine de tourner la tête, je me contentais de lancer sur un ton parfaitement calme.


« DAMIEN EALES »  
Voyons voir...


Approchant cette lettre de mon visage, mes yeux commencèrent donc à parcourir les lignes, prenant bien soin à imprimer chaque mot que contenait cette lettre... plus j'avançais dans ma lecture, plus je sentais mon cœur se resserrer dans ma poitrine et cette sensation devient simplement insoutenable lorsque j’eus fini de lire cette lettre... Etais-je vraiment sûr d'avoir lu cela ? Qu'est ce que cela voulait dire ? ... Cet homme dont elle parlait... cette personne qui venait lorsque le père de la jeune fille n'était pas présent chez eux... était-ce... mon propre père ? ... Non... non... je ne pouvais pas le croire... et pourtant, mon père était définitivement le seul Eales qui correspondait aux critères puisqu'il était né d'une famille de moldus... l'image que j'avais de mon père depuis ma plus tendre enfance était celle d'un homme exemplaire, aimant sa famille, donnant sans compter et étant d'une gentillesse sans faille et pourtant, à présent, j'avais une toute autre image de lui... celle d'un vulgaire salaud qui ne s'était pas privé pour être infidèle à ma mère. Sur le coup, je lui en voulais terriblement pour cet acte ignoble dont j'avais la preuve entre les mains. Que lui était-il passer par la tête lorsqu'il avait décider d'agir de la sorte ? Dégouté par cette nouvelle image que j'avais de mon père, je tentais de chasser ceci afin de me concentrer sur ce qui semblait être bien plus important... une relecture de cette lettre s'imposait afin d'être sûr de ce que je lisait... au début, j'avais penser qu'elle s'était purement et simplement tromper étant donné qu'elle mentionnait un homme qui venait sans cesse lorsque son mari était absent, ce qui ne pouvais pas coller étant donné que mon père, lui, était mort depuis des années... mais après tout, rien ne m'indiquait que cela avait durer jusqu'à récemment et puis, elle avait pu arrêter cette relation avec mon père en prenant connaissance de son statut de né moldu - puisque, à en croire cette lettre, elle ne jurait que par le sang pur - et qu'elle l'avait remplacer depuis tout en essayant de faire porter le chapeau à mon défunt paternelle pour ne pas devoir dévoiler un autre secret ? Je n'en avais pas la moindre idée et après tout, ce n'était pas mes affaires. Mais en tout cas, en ayant tout lu et en partant du principe que mon père avait bel et bien eu une relation avec la mère de Kimberly additionné au fait qu'elle ne souhaitait pas que j'entre en contact avec elle pour ne pas qu'une affaire s'ébruite... toutes les pièces se mélangeaient dans ma tête pour finalement former le puzzle, me donnant enfin l'information que je devais tirer de cette lettre... ne sachant pas vraiment par où commencer, je déposait délicatement mon sac ainsi que cette lettre pour ensuite me retourner vers Kimberly tout en prenant une profonde inspiration... ce que j'allais devoir lui dévoiler n'était pas facile, autant pour moi que pour elle, mais il fallait à tout prix que je partage ce que je venais de découvrir... même si j'avais encore du mal à réaliser tout ceci.


« DAMIEN EALES »  
Après avoir lu cette lettre, je pense que je peux t'aider à en comprendre d'avantage... l'homme dont ta mère parle est mon père qui est décédé lorsque j'étais encore très jeune... elle l'a sans doute remplacer ensuite et fait croire qu'il s'agit de la même personne pour ne pas éveiller les soupçons, mais soit... cela pourrait sembler anodin, mais, si on mets tout les éléments de cette lettre en relation... une seule conclusion ne peut-être faite... ton père n'est pas véritablement la personne que tu crois... tu es apparemment née d'une liaison entre mon propre père et ta mère ce qui fait donc de toi... ma sœur.


J'avais prit une profonde inspiration avant de dire ce dernier mot dont je n'avais pas encore mesurer l'importance à cet instant-là... en réalité, il s'agissait plus exactement de ma demi-sœur, mais je n'aimais pas vraiment ce terme... tout ce qui était sûr à présent, c'est que je ressentais une étrange sensation. Je ne savais plus quoi dire après cela, ni quoi faire... ni encore quoi penser. J'étais sous le choc suite à toutes ses révélations qui s'étaient enchainer et je restais donc là, face à Kimberly, l'observant dans les yeux en attendant la moindre réaction de sa part.



DAMIEN J. EALES.--------

Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Kimberly Lightstorm, Sam 25 Jan 2014 - 3:51


Une révélation qui risque de tout changer - [PV avec Damien J . Eales.]


Le grand ténébreux regardait Kimberly parler et contempler la lettre volée et en entendant la jeune lionne expliquer que ses recherches ont toutes abouties à ce jeune garçon, il ne pût s'empêcher de dire : " Tu en es sûre?". Et oui, parfaitement, Lightstorm en étant certaine, c'est bien de lui que sa mère parle dans sa lettre.
La brise fit bouger les mèches de Damien qui les fit se remettre en place et prit la lettre que lui tendait Kimberly en disant : -"Bon".
Lightstorm regardait avec attention Eales qui d'un air grave et sérieux scrutait le lac comme perdu dans ses pensées.
Quelqu'un passa par derrière eux et Kim, se retourna pour voir un élève de première année s'éloigner en les voyants, il devait penser que ces deux là étaient très occupés et c'était bien le cas! Damien quant à lui, ne bougea pas d'un pouce, il se contenta de lancer un : -"Voyons voir" en  approchant la lettre de son visage pour en commencer la lecture.

En cet instant la jeune sorcière sentit son estomac se serrer et son souffle s'accélérer un mélange d'excitation et de peur se mélangeaient au fond de ses entrailles. En regardant Eales lire, elle ne pouvait empêcher son imagination de faire des suppositions tout aussi absurdes les unes que les autres, avec les événements récents du monde magique Kim se méfiait de tout le monde, et elle croyait même à un complot qui consistait à recruter des élèves de Poudlard pour les enrôler chez les mangemorts.

Kimberly pencha la tête comme pour mieux voir l'expression du visage de son camarade, vu le temps qu'il prenait pour lire, elle se dit qu'il devait la relire encore une fois pour en être bien sûr.
Le secret de Lorelei Lightstorm allait être dévoilé d'une minute à l'autre, si la mère de Kimberly était présente, elle aurait sûrement fait un arrêt cardiaque ou très probablement une crise d'hystérie et les auraient exterminés tous les deux.

Les minutes qui passaient semblèrent interminables pour la gryffondor et en voyant Damien déposer délicatement son sac ainsi que la lettre pour ensuite se retourner vers Kimberly tout en prenant une profonde inspiration, elle souffla doucement et un bon coup et regarda Damien droit dans les yeux. Prête à entendre ce qu'il avait à dire :
-"Après avoir lu cette lettre, je pense que je peux t'aider à en comprendre d'avantage... l'homme dont ta mère parle est mon père qui est décédé lorsque j'étais encore très jeune... elle l'a sans doute remplacer ensuite et fait croire qu'il s'agit de la même personne pour ne pas éveiller les soupçons, mais soit... cela pourrait sembler anodin, mais, si on mets tout les éléments de cette lettre en relation... une seule conclusion ne peut-être faite... ton père n'est pas véritablement la personne que tu crois... tu es apparemment née d'une liaison entre mon propre père et ta mère ce qui fait donc de toi... ma sœur."

Kim ne se rendit pas compte que sa bouche était grande ouverte et qu'elle balbutiait des paroles incompréhensibles, toute sa vie défila devant elle, depuis son enfance jusqu'à maintenant, l'homme inconnu, son père absent, sa sœur sadique, sa mère tyrannique et son père, son père...
Elle se revoyait sautant sur ses genoux, nageant dans le lac près de leur Manoir, lui apprenant à voler sur un Nimbus 2000, lui rapportant des sucreries de chez Honeydukes... Tout, tout, s’effondrait comme un château de cartes balayé par un vent violent.

"J'ai un grand frère?" Se disait-elle en renforçant chaque syllabes. "Mon père n'est pas mon père? Je ne suis pas de sang pur? Je, je je...." Et le tout s'envolait dans un nuage de brumes aux tréfonds de son inconscient, refoulés par la crainte, la peur,le qu'on dira t-on...

- "Mais oui, c'est bien sûr, voilà donc pourquoi, tout s'explique"...Kimberly réfléchissait à haute voix pour se convaincre qu'elle ne rêvait pas, elle se frotta les yeux et se mordit la lèvre inférieure. Elle regardait des oiseaux s'envoler au dessus du lac, sans pour autant les voir, perdues dans les méandres de sa mémoire.

Quelques instants après, se retournant complètement face à son frère, elle dit alors :
-"Je le savais! Je savais bien que j'étais différente, cela explique tout! Pourquoi elle me déteste! Pourquoi je n'ai pas le même physique ni même aucun trait venait d'elle! Et mon père, mon père! Kim cacha son visage entre ses mains, des larmes coulaient...
Mon pauvre papa! Il ne sait rien de tout ça! Comment a t-elle pu oser le trahir!"

La sensible Gryffondor versait de chaudes larmes
en pensant à son père et à la trahison de sa mère, son visage toujours caché dans ses mains, elle pleurait de rage, de tristesse et aussi, bizarrement, de joie. La joie de connaître enfin la vérité, la joie de se découvrir un Grand Frère...
Revenir en haut Aller en bas
Damien J. Eales
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Damien J. Eales, Sam 25 Jan 2014 - 15:12


Une révélation qui risque de tout changer - [PV avec Kimberly Lightstorm.]



En y repensant, mon explication manquait peut-être de tact, mais après tout, je ne savais pas comment j'aurais pu annoncer cela autrement. D'autant plus que j'étais moi-même encore sous le choc de ce que je venais de découvrir. Moi qui, il y a encore quelques instants, m'imaginait étant la seule personne de ma famille encore en vie, je venais d'apprendre l'existence d'une sœur qui m'était caché depuis des années et des années. J'avais aussi appris que mon père n'était pas vraiment l'homme parfait que je m'imaginais, les souvenirs que j'avais de lui venaient d'être sacrément ternis avec cette révélation, mais après tout, cela s'avérait être assez secondaire, non ? Bien que je ne cautionnais absolument pas les actes de mon paternel sur ce coup - moi qui est incapable de comprendre comme trahir ainsi une personne qu'on se dit aimer - pouvais-je vraiment prétendre le réduire à ceci ? Bien sûr que non. J'étais fort déçu de lui sur ce coup, mais cela ne suffirait pas à effacer l'homme qu'il avait été, celui que j'avais connu que bien trop peu au final... Mon regard s'était détourné de celui de ma sœur, lui laissant le temps de réaliser ce qui se passait en ce moment même. Cela risquait d'être assez difficile à avaler pour elle, car après tout, c'était elle qui avait vécu dans le mensonge depuis sa naissance, elle qui voyait tout ce qu'elle pensait être vrai s'envoler devant ses yeux. Moi, dans l'histoire, je n'avais appris qu'une chose dont je n'étais pas vraiment fier concernant mon père, tandis qu'elle, elle venait tout de même d'apprendre que son père ne l'était pas vraiment... ce n'était donc pas une nouvelle facile à avaler, mais sur le coup, elle allait devoir être forte. Vu la situation dans laquelle on se trouvait à présent, j’évitai soigneusement de parler, de peur de dire n'importe quoi et de rendre tout ceci encore plus difficile. Mon regard s'était perdu au loin, le vent caressant mon visage et déplaçant mes mèches en tout sens tandis que j'écoutais attentivement Kimberly sans faire le moindre commentaire. Elle était sans doute en train de réaliser petit à petit que mes dires étaient bien exact, que je ne m'étais pas tromper en analysant la lettre qu'elle avait trouvée et que tout coïncidait parfaitement avec ce qu'elle avait vécue sans doute... Lorsque je sentis qu'elle se tourna en ma direction, je fit de même pour lui montrer que j'étais bel et bien attentif depuis le début. Elle semblait être totalement anéantis d'avoir appris la vérité concernant ses parents et enfuit le visage entre ses mains. Ne pouvant rester insensible à cela, je m'approcha d'elle afin de la serrer dans mes bras, car bien que je ne la connaissais pas encore véritablement, elle partageait le même sang que moi et ce lien était amplement suffisant pour supplanter le fait qu'on ne se connaissait que très peu.


« DAMIEN EALES »  
Je comprends ce que tu ressens. Mais il faut que tu sois forte.


Certes, c'était plus facile à dire qu'à mettre en pratique, néanmoins, elle n'allait pas vraiment avoir le choix. Il fallait qu'elle s'y fasse et vive à présent avec ce lourd secret auquel elle n'était sans doute pas préparer. Qui pouvait être préparer à ceci d'ailleurs ? Personne, évidemment. Désormais, il fallait à présent que la mère de Kimberly et sa sœur ne se rendent compte de rien pour ne pas qu'elle risque quoi que ce soit, après tout, je ne savais pas du tout comment ces dernières pouvaient réagir, mais d'après la lettre, cette femme était l'une de ses sorcières répugnantes pensant que les sang purs valaient mieux que le reste et allant même jusqu'à considérer les sang mêlés tel que moi comme des moins que rien ce qui voulait dire qu'elle était sans doute prête à tout pour que son petit secret ne soit pas dévoiler afin de ne pas déshonorer son "statut de sang pur". Si cela ne tenait qu'à moi, je n'en aurais eu absolument rien à faire, n'ayant plus peur de ce qui pouvait m'arriver depuis bien des années maintenant, mais désormais, je n'étais plus seul. J'avais enfin découvert un membre de ma famille, et pas n'importe quel membre puisqu'il s'agissait de ma sœur. Désormais, moi qui n'avait pas pu protéger ma famille, j'étais bien décider à me consacrer entièrement à la sécurité de Kimberly maintenant que je pouvait protéger les personnes m'étant cher.


« DAMIEN EALES »  
En tout cas, tu as pris la bonne décision en venant me voir aujourd'hui. C'est mieux que de vivre dans le mensonge durant toute notre vie.


Je n'avais toujours pas relâcher ma sœur, la serrant contre moi afin qu'elle se sente mieux après ce qu'elle venait d'apprendre. Dans mon cas, plein de choses se bousculaient dans ma tête : ma mère était-elle au courant de tout ceci ? Mon père avait-il eu des regrets ou s'en fichait-il totalement ? Était-ce la seule femme avec qui ce genre de chose est arrivé ? Tant de questions qui ne pouvaient pas avoir de réponses puisque les seules personnes qui étaient en mesure d'éclaircir tout ceci n'étaient plus de ce monde, me laissant donc avec mes doutes. De toutes façon, je ne pensais pas que l'homme avec qui je partageais mon nom avait fauté de la sorte avec d'autres femmes, j'avais envie de le penser ne serais-ce que pour continuer à me dire que mon père avait certes des défauts, comme tout être humain, mais que dans le fond, il s'agissait de quelqu'un de bien que je ne pouvais pas vraiment juger en ne possédant pas toutes les cartes en main. Le temps s'écoula alors dans un silence des plus total, je ne savais pas exactement dire si plusieurs minutes s'étaient écouler ou bien s'il ne s'agissait que de quelques secondes tant je n'avais plus la notion du temps. Finalement, je relâcha enfin ma sœur, pensant que celle-ci allait peut-être mieux à présent et sans tarder, je pris la parole.


« DAMIEN EALES »  
Je veux que tu saches que désormais, tu peux compter sur moi et que quoi qu'il arrive, je ne te laisserais pas tomber. Mais l'idéal est peut-être de changer de sujet à présent, je penses qu'on a rien de plus à dire concernant ce qu'on vient d'apprendre.


J'avais à présent envie d'en savoir plus concernant cette sœur dont l'existence m'avaient totalement été cacher, après tout, je ne savais absolument rien d'elle si ce n'est qu'elle était à Gryffondor... je n'étais même pas capable de dire quel âge elle avait, ce qui était assez honteux au final même si je n'y pouvais pas grand chose. Désirant donc faire connaissance avec ma petite sœur - car oui, c'est tout ce que je savais, qu'elle était plus jeune que moi - je ne désirait donc plus aborder le sujet de la trahison de mon père envers ma mère, de sa mère envers "son père", de ce secret qui avait été caché si longtemps tout simplement pour une histoire de sang... un sujet sur lequel il n'y avait plus rien à dire tout compte fait mais que, néanmoins, je ne pouvais tout simplement pas oublier, tout ceci restera graver dans ma mémoire jusqu'à la fin de mes jours sans aucuns doutes possible.



DAMIEN J. EALES.--------

Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Kimberly Lightstorm, Dim 26 Jan 2014 - 8:06


Une révélation qui risque de tout changer - [PV avec Damien J . Eales.]


Le grand frère ténébreux de Kim ne pouvant rester insensible à sa tristesses,s'approcha d'elle afin de la serrer dans ses bras, car bien qu'il ne la connaissais pas encore véritablement, tous les deux partageaient le même sang  et ce lien était amplement suffisant pour supplanter le fait que les deux gryffondors ne se connaissaient que très peu. Kimberly se dit qu'il fallait qu'elle se ressaisisse, elle prit une grande inspiration et essuya ses larmes du revers de la main quand elle entendit son frère lui dire :-"Je comprends ce que tu ressens. Mais il faut que tu sois forte". Kim acquiesça en hochant la tête, elle se sentait beaucoup mieux dans l'étreinte forte et fraternelle de Damien.

La petite Lightstorm pensa désormais qu'elle ne se sentirais plus seule, maintenant qu'elle savait la vérité, le poids du mensonge s'envola avec la brise légère qui vint souffler sur eux pour l'emporter loin, très loin...Elle entendit son frère lui dire alors : - "En tout cas, tu as pris la bonne décision en venant me voir aujourd'hui. C'est mieux que de vivre dans le mensonge durant toute notre vie". Assurément, il avait raison, ils ne se connaissaient peu être pas, mais la jeune fille comprit tout de suite que ce frère grand, calme, réservé, allait lui être d'un grand secours... Elle hocha la tête en signe d'approbation, à l'instant même elle pensa aussi à son père qui était encore en voyage pour le ministère et qui ne savait encore rien de tout ça. Quand le mensonge prend l’ascenseur la vérité prend l'escalier et finit toujours par arriver.

Damien relâcha son étreinte en voyant que Kim était enfin calmée, les deux jeunes gens se regardèrent en souriant et le grand frère prit la parole : -" Je veux que tu saches que désormais, tu peux compter sur moi et que quoi qu'il arrive, je ne te laisserais pas tomber. Mais l'idéal est peut-être de changer de sujet à présent, je penses qu'on a rien de plus à dire concernant ce qu'on vient d'apprendre". Kimberly eut un petit rire, les yeux rieurs et ravis, pour la première fois de sa vie un membre de sa famille, à part son père, lui disait qu'elle pouvait compter dessus. Les menaces incessantes de sa mère et de sa sœur étaient malheureusement une chose courante pour la gryffondor.

Une joie sans nom s'empara alors de son être tout entier, c'était comme si elle venait de gagner une compétition de natation, elle se leva s'étira les bras en les levant vers le beau ciel et avec un large sourire, se rassis près de son grand frère. En effet, ils n'avaient même pas eu le temps de faire connaissance, beaucoup de perspectives s'offraient alors à eux...
Ils n'oubliaient pas non plus le fait que leur relation devait rester secrète car Kristen surveillait sans arrêt Kimberly, mais, aujourd'hui, ils avaient encore du temps devant eux et ils comptaient bien en profiter.

Kim s'allongea alors sur l'herbe tout près de son frère, les bras croisés sous sa tête et contempla le ciel, les nuages, le bleu du ciel qui lui rappelait la magnifique sensation de l'eau quand elle nageait avec son père...Se retournant encore vers son frère elle lui répondit alors : -" Tu as raison grand frère , dit-elle en souriant, parlons un peu de nous pour faire plus ample connaissance, j'aimerais tellement mieux te connaître! Tu es si mystérieux, même en essayant de m'incruster parmi tes fans, aucune d'entre elles ne te connaissait vraiment , et elle ria de bon cœur...".

Toujours allongée sur l'herbe elle continua à parler avec enthousiasme et bonne humeur, et décida de se présenter brièvement, du moins c'est ce qu'elle essaya de faire en ces termes : -"Alors, je me présente, mon très cher frère, elle aimait dire ce mot, j'ai 15 ans, euh... Ah oui ! J'aime les chocogrenouilles, la bièreaubeurre, j'aime nager, ma couleur préférée est le bleu, et mon rêve c'est de devenir Auror et protéger tous ceux que j'aime, ma meilleure amie s'appelle Bella Thunder elle est née moldue et ses parents sont architectes et euhh... Ah oui j'aime la glace au chocolat! Et aussi mon plat préféré c'est les pâtes à la sauce tomate...".

Kimberly, lancée dans ses paroles et son discours sans queue ni tête, s'arrêta enfin, elle rougit en peu en voyant qu'elle avait un peu trop parler et que son frère l'écoutait sans dire un mot, la rouge et or sourit de plus belle, et reprit : - " Et toi alors? Parle moi de toi! Je veux tout savoir sur mon grand frère! As-tu une petite amie? Tu savais que beaucoup de filles craquent sur tes yeux bleus?...".
Ligtstorm, reprit son souffle, en s'excusant de parler trop vite et se tût enfin pour pouvoir laisser le temps à Eales de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Damien J. Eales
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Damien J. Eales, Dim 26 Jan 2014 - 18:09


Une révélation qui risque de tout changer - [PV avec Kimberly Lightstorm.]



Au moins, j'avais réussi à apaiser ma sœur avec mes dires. Cette dernière eu même un léger rire suite à ma dernière phrase, cela devait sans doute lui paraitre plaisant et à la fois étrange pour elle qui, d'après cette lettre que j'avais lu et les bribes d'informations qu'elle m'avait donnée, ne semblait avoir jamais eu le soutien du moindre membre de sa famille. C'était assez étrange pour moi aussi d'ailleurs, c'est la première fois que j'avais pu prononcer cette phrase à une personne avec qui j'étais lié par le sang puisque je ne pouvais plus veiller sur les autres depuis des années déjà... Toujours assis sur le sol, je levait la tête afin d'observer le ciel qui était tout simplement sublime aujourd'hui. Cette nouvelle que je venais d'apprendre il y encore quelques minutes de cela me rendait particulièrement heureux, moi, le garçon qui avait remuer ciel et terre pour chercher le moindre membre de sa famille vivant, je venais de me découvrir une sœur qui était si prêt de moi durant toutes ces années où je ne m'était rendu compte de rien. Mais cela ne faisait rien, j'allais faire tout mon possible pour rattraper ce temps perdu et me comporter comme un grand frère digne de ce nom avec Kimberly. Néanmoins... la lettre que j'avais lue m'avait permis de comprendre rapidement que la grande sœur de Kim risquait de poser problème et que les choses serraient assez compliquer pour ma sœur si jamais sa mère venait à apprendre que nous avons découvert la vérité... C'est donc pourquoi, je comptais rester discret et faire en sorte que personne ne sache à propos de ma sœur, néanmoins... je n'allais pas rester là sans rien faire... je comptais bien libérer Kim de tout ceci et ce peut importe la façon utilisée... Sortis de mes pensées par ma petite sœur, je pivota donc légèrement la tête vers elle tout en l'écoutant attentivement. Cette dernière souhaitait faire d'avantage connaissance avec moi en ajoutant que j'étais assez mystérieux et que même mes...


« DAMIEN EALES »  
... En t'incrustant parmi mes quoi ? ...


J'avais des "fans" moi ? Haussant un sourcil et affichant une mine des plus surprise, j'observais ma sœur dans les yeux en attendant le moindre geste qui trahirais le fait qu'elle se moquait juste gentiment de moi, mais ce ne fut pas le cas... des filles étaient assez folles pour se rassembler en "meute" afin de me traquer comme du gibier ? ... Légèrement, je tournais la tête vers la gauche, lançant un rapide regard derrière mon épaule afin de voir ce qui se passait au loin, mais personne ne se trouvait là-bas... et d'ailleurs, ce que je venais de faire était parfaitement ridicule... me retournant donc vers ma sœur comme si de rien n'était, je prononça sur un ton des plus naturel...


« DAMIEN EALES »  
Pas de problèmes, je te dirais tout ce que tu veux savoir.


Néanmoins, je n'allait pas prendre la parole directement, la moindre des choses étant de la laisser parler en premier lieu et d'ensuite faire de même. C'est donc ainsi qu'elle se lança dans une brève présentation dans laquelle elle se perdit totalement ce qui m'arracha un large sourire. Ainsi donc, nous partagions tout les deux de nombreux point communs, dont le plus important étaient sans doute ce qu'on souhaitait faire une fois sortis de Poudlard. En effet, cette ambition de devenir Auror me suivait depuis très longtemps et je m'étais jurer de m'appliquer pour réaliser ce rêve pour que d'autres personnes n'aient pas à vivre ce que j'avais vécu, pour qu'ils puissent vivre auprès de leurs proches sans craindre le meurtre de l'un d'entre eux. Elle reprit ensuite son discours pour me passer le relais tout en me posant quelques questions auquel je comptais répondre après m'être présenté. Réfléchissant à ce que je pourrais dire, je me leva en observant le lac quelques instants pour finalement tourner la tête vers ma petite sœur.


« DAMIEN EALES »  
Voyons voir... j'ai dix-sept ans, j'aime particulièrement l'aventure et me trouver dans des lieux où je ne suis pas censé être... je vis dans un orphelinat depuis mes neufs ans et tout comme toi, je désire être Auror une fois mes études terminée dans le but de protéger tout ceux que je pourrais protéger.


C'est tout ce que j'avais trouvé à dire à ma sœur, jamais je n'avais été doué pour parler de moi étant plutôt du genre à écouter les autres et à me préoccuper d'eux. C'était donc la raison pour laquelle j'avais dévoiler avant tout ce qui me semblait être essentiel en essayant de faire le plus bref possible pour l'instant. Me souvenant ensuite qu'elle m'avait poser d'autres questions également, je m’empressai donc d'y répondre.


« DAMIEN EALES »  
Concernant tes autres questions, non, je n'ai pas de petite amie et je n'étais absolument pas au courant que certaines filles craquaient sur mes yeux. Voilà donc une raison supplémentaire pour qu'ils restent aussi long, afin de cacher mes yeux !


Cette dernière phrase avait été prononcé sur un ton assez amusé tandis que je m’essaya une fois de plus aux côté de ma sœur, prêt à l'écouter parler d'elle ou à répondre aux questions qu'elle pouvait potentiellement me poser vu que je ne savais pas vraiment ce que je pouvais dire à mon sujet.


DAMIEN J. EALES.--------

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 21:15


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 14

 Rencontre près de l'eau

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.