AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
Page 2 sur 8
Salle d'interrogatoire N°3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Hugh Dey, Jeu 9 Juil - 15:40


Elle s’était presque laissé faire. Pas complètement. C’état peut-être ce qui était le plus drôle. De voir qu’elle luttait, peut-être pour le masque. Pour l’éthique. Pour l’image qu’elle voulait donner d’elle. Mais au fond elle en avait envie. Et moi, j’avais bien envie d’aller au fond.

Je respirais plus vite, mon cœur avait décidé de faire une brusque embardée. Comme si sa vie en dépendait. Comme s’il ne pourrait plus jamais courir ce sprint tout seul. Et ça m’obligeait à trahir toutes mes émotions. D’autant plus lorsque ses lèvres vinrent contre les miennes. Enfin non… Pas tout à fait. Pratiquement. Elle ne faisait rien, elle de qui je m’étais méfié. Et pourtant je n’avais jamais eu autant envie qu’elle fasse quelque chose. Qu’elle avance. Qu’elle me dise oui et c’était parti.

Au lieu de ça, elle prenait à peine ma lèvre en otage, refusant tout autre contact, et se retira presque aussi vite qu’elle était venue. Je pouvais que la regarder se lever, cloué que j’étais sur ma chaise, comme si j’étais menotté. Ma clope s’était éteinte, fumée à demi, mon envie allumée, levée à demi, mon souffle régulé, plus lent, à demi. Et mes yeux s’attardaient sur un corps inaccessible, que je n’avais plus le droit de toucher. Que je n’avais peut-être jamais eu droit de toucher.

" - Je crois qu'on peut dire que tu t'en es bien sorti. Tu es libre de partir, je n'ai plus de questions. "

Je la regardais sans rien comprendre. Quelques minutes auparavant, elle me faisait clairement comprendre qu’on avait moyen d’aller plus loin, et là d’un seul coup, elle avait recouvré son masque du début. Comme si rien ne s’était passé. J’étais donc encore en face d’une fille qui se foutait clairement de moi ? Pourquoi je me retrouvais toujours dans ce genre de situation et que j’avais jamais le droit d’aller au bout hein ? J’étais frustrée, terriblement, et ça se voyait partout. Sur mon visage aussi. J’étais de nouveau crispé, mais pas avec cette attitude méfiante. Plutôt avec cette colère sourde qui montait, que je ne pouvais maîtriser pour la simple raison que j’étais encore pris pour un imbécile.

A colère grandit encore lorsqu’elle me proposa de prendre le paquet de cigarette. Hors de moi, je lui envoyais ma clope éteinte sur elle et je me levais d’un bond pour me diriger vers la porte. J’en voulais pas de son paquet à la con. Moi je voulais juste qu’on m’apprécie pour ce que j’étais.

« Gardez vot’ fric et vos services ! Je suis pas une p*te ! Et vot’ deuxième chance vous pouvez vous la carrer dans l’fion tiens si c’est pour me prendre pour un c*n ! »

Et sur ces mots, j’attrapais violemment la clenche, la baissais, ouvrais la porte à la volée et filais en la claquant sauvagement derrière moi. Entretien de mes deux.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Luia Luminos
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Luia Luminos, Lun 21 Sep - 21:52


Interrogatoire d'Axelle Higgs

Luia s'était levée heureuse ce matin. En effet, il y a peu, un homme avait été capturé par les Aurors. Luia n'avait pas participé à l'opération, elle ne savait donc pas trop comment ça s'était passée. Mais c'était arrivé. L'homme se nommait Clyde Higgs. Les Aurors s'étaient réunis et avait décidé de s'organiser pour les interrogatoires. Ca avait duré toute la nuit. Luia avait décidé d'interroger une pure inconnue, Axelle Higgs.

Luia ne la connaissait pas mais elle se doutait qu'elle faisait partie de la famille de l'homme capturé, sûrement une cousine ou une fille, vu son nom de famille. L'Auror avait bien compris cependant que cet interrogatoire était capital pour avoir des informations et qu'il fallait qu'elle soit au mieux de sa forme.

Elle s'était donc levé tôt ce matin-là et, après un bon petit déjeuner, elle avait quitté à pied son appartement et son immeuble. Il faisait encore nuit, personne ne voyait son accoutrement bizarre et aussi sa baguette, d'abord dans sa main puis dans son sac. Elle fila droit vers le Ministère puis vers les salles d'interrogatoires et entra dans la salle d'interrogatoire numéro 3, celle prévue pour cet interrogatoire.

Maintenant, elle n'avait plus qu'à attendre que la jeune femme entre dans la salle. Elle s'assit sur une des chaises et attendit. Pendant ce temps, elle se perdit dans ses pensées mais resta focalisée sur la porte d'entrée, histoire de voir la jeune femme entrer.

Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Axelle Higgs, Mar 6 Oct - 3:08


Ce qui devait arriver arriva. Axelle était convoquée au Ministère et, bien que la lettre ne mentionnait aucun détail, la Higgs savait pertinemment pour quel motif elle était convoquée. La signature au bas de la lettre ne lui disait rien. C'était des plus étranges d'indiquer de se rendre dans les plus brefs délais au Ministère plutôt que de fixer une heure précise. De toute évidence, Luminos ne semblait pas connaître la Higgs, car le plus simple aurait été d'aller la chercher dans le quartier des Oubliators, plutôt que d'envoyer un hibou en soirée à son appartement. Cachant la missive dans le tiroir de sa commode, la brune se promis d'aller à la rencontre de cette Luia dès la première heure le lendemain. Elle n'avait qu'à prévenir ses collègues d'un léger retard et le tour serait joué.

Lissant une dernière fois son veston noir, cintré sur une jupe cigarette à taille haut et un chemise blanc perle, la sang pur s'admira dans le miroir plein de sa chambre et après avoir attaché ses mignons talons hauts, pourvus d'une magnifique boucle de satin soit dit en passant, Axelle quitta ses appartements et transplana en direction du Ministère de la magie.

C'est sans trop de difficulté que la sorcière se retrouva dans le quartier des aurors, se demandant si elle croiserait Austin. Ils avaient peu eu de temps pour se voir ces derniers temps et la situation semblait tendue sans trop savoir pourquoi. Au moins il ne se chargerait pas de son interrogatoire, à moins qu'il accompagne l'auror Luminos ?

La porte 3 se dessina devant elle et Axelle releva légèrement le poignet pour y toquer. Par la suite, elle tourna la poignée et entre ensuite dans la pièce exiguë. Un endroit des plus neutres dans le milieu de la laquelle se trouvait une jeune femme aux cheveux roux. La première pensée d'Axelle se porta sur l'âge de la sorcière qui ne devait pas dépasser le chiffre vingt. Une fois à sa hauteur, la sorcière salua sobrement l'auror, avant de prendre place :


- Bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Luia Luminos, Mar 6 Oct - 11:41


Luia venait d'arriver au Ministère pour interroger Axelle Higgs. Elle était entré dans la salle d'interrogatoire numéro 3 et s'était assisse sur une chaise. Focalisée sur la porte tout en étant perdue dans ses pensées, elle attendait Axelle. Elle finit par entendre toquer et la jeune femme entra en tournant la poignée de la porte. Elle vint se poster face à elle et la détailla. Luia en fit de même. Elle ne la connaissait pas personnellement mais elle semblait l'avoir déjà vu au Ministère, peut-être y travaillait-elle. La jeune femme salua l'Auror ainsi:

- Bonjour.

Puis elle prit place. Luia se décida alors à relire ses notes avant de se présenter. Ainsi, elle aurait l'affaire bien en tête. Lorsqu'elle eut fini, elle dit:

-Bonjour miss Higgs. Bon, en premier, je vais vous expliquer la raison de votre présence ici.

La jeune femme devait de toute façon se douter de pourquoi elle était là mais il fallait tout de même le lui exposer. Luia relut une dernière fois ses notes avant de regarder de nouveau la jeune femme et d'ajouter:

-Vous êtes là dans le cadre d'une enquête sur M.Clyde Higgs. C'est bien votre oncle?

L'ancienne Serdaigle attendit la réponse de la jeune femme avant d'ajouter:

-Votre oncle a été capturé il y a peu. Par certains de mes collègues. Il semblerait qu'il appartenait aux Mangemorts, les fameux Mages Noirs. Cela implique de nombreuses choses mais vous le savez sûrement. Donc je vais vous poser quelques questions. Étiez-vous au courant de ses agissements déjà?

Luia lui sourit et attendit sa réponse, ses coudes posés sur la table qui les séparait.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Axelle Higgs, Mar 13 Oct - 6:12


La sorcière se contenta d'écouter calmement son hôte lui exposer les raisons de sa présence ici. Le ton employé ne laissait présager rien de bon, alors la Higgs s'attendait au pire, mais elle était mentalement préparer à encaisser une horrible nouvelle. Son regard se fixa sur sa manucure légèrement écaillée tandis que la rousse annonça :

- Vous êtes là dans le cadre d'une enquête sur M.Clyde Higgs. C'est bien votre oncle ?

Relevant d'abord un sourcil interloqué, amusée par la situation, la jeune femme secoua doucement la tête de gauche à droite, attendant que l'auror poursuivre. Cette dernière ne sembla pas remarquer l'incohérence, peut-être était-ce  causé par le stress, et reprit. Elle évoqua ses collègues, sans pour autant les nommer, comme étant ceux qui avaient capturé son "oncle". Ce qui laissait sous-entendre que Luia n'était pas présente lors de l'arrestation de Clyde.

- Il semblerait qu'il appartenait aux Mangemorts, les fameux Mages Noirs. Cela implique de nombreuses choses mais vous le savez sûrement. Donc je vais vous poser quelques questions. Étiez-vous au courant de ses agissements déjà?

Après une courte inspiration, Axelle pinça l'arrête de son nez. Fermant un bref instant les yeux, la sang-pur les rouvrit et son regard azuré sonda l'auror face à elle :

- Vous devriez renvoyer votre assistante, répliqua-t-elle d'un demi sourire, faisant allusion aux fausses informations de Luia concernant son lien de parenté avec Clyde. Je suis choquée de ce que vous me dévoiler.. Il ne me parlait pas beaucoup, voire jamais ? Je figurais qu'il puisse y avoir une alliance envers les Mangemorts, mais pas qu'il en fasse partie, expliqua-t-elle d'un air neutre dans lequel perçait cependant le désappointement.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Luia Luminos, Mar 13 Oct - 14:51


Luia venait d'évoquer les informations à la jeune femme. Bon, OK, elle avait donné une fausse information mais elle se promit de la rectifier de suite. La jeune femme fixa sa manucure puis releva un sourcil et secoua la tête de gauche à droite. Oui, bon, ça va, l'Auror allait rectifier son erreur. Elle avait mal lu le dossier et elle n'avait pas été là le jour de l'opération en plus.

Luia avait donc continué en disant qu'il semblerait qu'il semblait appartenir aux Mangemorts, que cela impliquait de nombreuses choses et qu'Axelle le savait sûrement. Elle avait ajouté qu'elle allait lui poser quelques questions et avait commencé en demandant si elle était au courant de ses agissements en premier lieu. La jeune Higgs eut une courte inspiration puis pinça l'arrête de son nez. Elle ferma les yeux un bref instant et les rouvrit en disant, un demi-sourire aux lèvres:


- Vous devriez renvoyer votre assistante,

Luia ne répliqua rien de suite. Mais elle allait rectifier son erreur. D'ailleurs, tandis que la jeune Higgs sondait son regard, elle relisait rapidement le dossier qui était devant elle. Axelle ajouta:

Je suis choquée de ce que vous me dévoiler.. Il ne me parlait pas beaucoup, voire jamais ? Je figurais qu'il puisse y avoir une alliance envers les Mangemorts, mais pas qu'il en fasse partie,

Luia leva alors le nez du dossier et dit:

-Désolé de mon erreur déjà. M.Higgs est votre père et non votre oncle. Et je n'ai pas d'assistante, je lis mes dossiers moi-même.

Puis elle reprit sa respiration deux minutes avant d'ajouter:

-Bien, vous ne saviez rien donc? Votre père ne vous parlez donc pas?

Elle avait accentué le mot "père", histoire de montrer qu'elle ne ferait plus l'erreur. Pour la suite, si la jeune femme n'avait pas des réponses satisfaisantes à ses questions, elle tenterait de lui poser des questions sur son emploi au Ministère (elle venait de le voir en relisant rapidement le dossier) et comment elle l'avait obtenu. Mais on en était pas encore là.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Axelle Higgs, Jeu 15 Oct - 5:30


Luia avait au moins le mérite d'être honnête. Dans le cas où les rôles auraient été inversés, Axelle aurait prétendue avoir la pire des assistante. C'est humblement que l'auror annonça son erreur et, après une pause, reprit l'interrogatoire. Son air était neutre, mais de son questionnement était présent un certain sarcasme qui ne plaisait pas particulièrement à la Higgs. Hallucinait-elle ? Peut-être.

- Bien, vous ne saviez rien donc? Votre père ne vous parlez donc pas? fit la représente de l'autorité magique prit soin d'appuyer sur le   mot père.[/i]
- Non, nous parlions peu ces dernières années. Mon père et moi étions en froids depuis la disparition de Chris, mon frère, expliqua le plus brièvement possible l'Oubliator, son sourire se transformant en une légère moue.

Les mains croisées, la jeune sorcière lançant un regard qui se voulait désolé de ne pas pouvoir en apprendre plus sur son père. Au final, les aurors possédaient sans doute un dossier plus épais que le peu d'informations que savait Axelle à propos de son propre paternel. Assimilant les nouveaux éléments, l'ancien Serpentard attendit la suite des évènements, en replaçant de la main droite une mèche de cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Luia Luminos, Jeu 15 Oct - 21:56


Luia avait reconnu son erreur avant de poser une question à la jeune Higgs. En effet, c'était étrange qu'elle ne parle pas avec son père. Mais bon c'était possible. Si la réponse n'était pas satisfaisante, elle irait sur le terrain de son emploi et de sa carrière au Ministère de la Magie comme Oubliator. Car, avec cette affaire, sa carrière n'irait pas plus loin. Mais elle allait d'abord écouter la réponse. La jeune femme répondit très brièvement et avec une moue:

- Non, nous parlions peu ces dernières années. Mon père et moi étions en froids depuis la disparition de Chris, mon frère,

Bien, au moins, elle était sincère. Mais c'était tout de même étrange que son père ne lui dise rien du tout de ses agissements ou qu'elle ne sache rien. La jeune femme replace une mèche de ses cheveux et attendit la suite. Luia n'avait pas envie d'aller de suite sur le terrain de sa carrière mais ça semblait s'imposer à cette étape. Elle regarda de nouveau la jeune femme et demanda:

-Bien, vous ne savez donc rien. Mais vous travaillez bien ici au Ministère, comme Oubliator? C'est marqué dans votre dossier. Avez-vous eu votre emploi par pistonnage ? Car, étant donné ce qui vient de se passer, vous ne risquez pas de faire carrière. Alors, même si elles ne vous viennent pas de votre père, vous pouvez des informations utiles sur les mages noirs et sur ses propres activités. Enfin, si vous en avez, bien sûr.

Luia s'arrêta là et regarda la jeune femme. L'interrogatoire n'irait pas loin sans ça. Mais c'était pas sûr qu'il ait loin avec ça, non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Axelle Higgs, Sam 24 Oct - 3:00


Et là, Luminos commis sa deuxième erreur. Cette dernière fut pire que la première et le regard de la brune se durcit alors que la sorcière devant elle qui se permettait de bien mesquines hypothèses pour une simple auror qui n'avait même pas été présente à la capture de son père. C'est bien qu'elle avait insinué au début de leur entretien, n'est-ce pas ? Devait être le genre d'auror de pacotille qui s'occupait de patrouiller le parc pour enfant de Pré-Au-Lard le mercredi midi.

Les main croisées, la sorcière hocha tranquillement la tête, tandis que son interlocutrice se permettait de l'insulter. Elle pensait obtenir la coopération de la Higgs ainsi ? Ridicule. Offrant un sourire narquois à la jeune sorcière devant elle, Axelle se leva tout en prenant la parole :


- Par Merlin, votre professionnalisme frôle la ringardise, annonça-t-elle d'un ton froid ce qui n'augurait rien de bon pour la suite. Vous osez me tenir des propos de la sorte, alors que vous ne savez même pas lire vos propres notes ? Je vous informe, ma chère, que votre "interrogatoire", fit-elle en mimant les guillemets de ses doigts, se termine ici. Je dois aller travailler. Si vous avez des questions sur ma profession et mes capacités, je vous invite à contacter monsieur Crawford.

Accordant un dernier regard dédaigneux à la sorcière, Axelle tourna les talons et quitta les lieux, se promettant de passer par le département des plaintes en déposé une à l'égard de la jeune femme. Non mais, elle se prenait pour qui celle-là ? Valait mieux, pour Luminos, qu'elles ne se croisent pas de sitôt.


{Départ d'AXL}
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Hugh Dey, Dim 22 Mai - 18:22


[Suite de ce RP]


En sortant de la pièce, je me sentais pas très bien. J’étais un peu dans le département des Aurors, sans ma baguette à présent, et mon cœur battait un peu fort. Mais j’avais aucune raison de m’inquiéter. J’étais ici pour raconter ce que j’avais pu voir en Divination. A savoir pas grand-chose, puisque j’étais arrivé trop tard. Trop tard et tout trempé. Au moins on pourrait pas m’accuser de quoi que ce soit, c’était plutôt pas mal.

Dans le couloir je cherchais la salle avec la tête de Détraqueur. Ah ! Bordel ce qu’elle faisait flipper. Je savais pas ce qui était mieux : de voir la bouche ouverte du détraqueur, de sentir que ça me faisait encore froid dans le dos, ou de savoir qu’elle était coulée dans de l’or. Ils se faisaient pas chier les Aurors n’empêche. Ils avaient l’air d’avoir du fric. Pas assez pour se prendre du thé hein, ils pouvaient servir qu’un café, mais alors par contre pour décorer les portes avec n’importe quoi ils étaient forts. Bref. C’était franchement flippant de savoir qu’ils avaient capturé un machin comme ça et qu’ils en avaient fait un moule pour couler de l’or. Mais bon… Pas le temps de regarder davantage, fallait bien que j’y entre.

Ah, là ça ressemblait davantage à une salle d’interrogatoire. Y avait trois chaises, une table et quatre murs. Voilà voilà. Rien de bien folichon quoi. Mais par réflexe j’allais derrière une des chaises, posant mes mains sur le dossier.

« J’suis dans la bonne salle là, j’peux m’asseoir ? »


Dernière édition par Hugh Dey le Sam 8 Oct - 10:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Hugh Dey, Dim 19 Juin - 13:54


[Désolé pour le retard, je devrais reprendre un rythme normal dans les jours qui arrivent]

Bon, il avait pas dit oui mais manifestement comme il avait posé ses fesses sur une chaise moi aussi j’avais le droit de les faire se reposer. Fin, en fait c’était mes jambes qui se reposaient, parce que mes fesses, elles, elles finissaient par devoir supporter mon poids. Et c’était pas génial, pas vrai ? Parce que j’étais lourd. J’avais la brioche qu’apparaissait depuis quelques années maintenant – fini mon rêve d’être culturiste ah ! Pourtant j’avais tellement mes chances – et elles hurlaient souvent quand je devais rester la même position pendant plus de quinze minutes. Comme si une fourmilière avait décidé d’élire domicile dans mon popotin. Ca n’avait rien de très agréable, je pouvais vous l’assurer.

Bien, je vais vous demander de me confirmer vôtre identité.
Euh. D’accord. Du coup je devais dire oui pis c’est tout ? Mais il l’avait pas dite mon identité encore. Bon… Dans le doute je disais rien pour l’instant, pis j’attendais de voir ce qui allait se passer. Je le voyais prendre ma baguette et j’admirais le bois de rose avec un petit sourire. Puis il fit un Prior Incantatum et mes yeux se perdirent dans une arête du plafond tandis que j’essayais de savoir quel sort j’avais pu faire en dernier. Pas un sortilège impardonnable s’il vous plaît, pas un sortilège impardonnable… Finalement il le lança une deuxième fois et par chance, il révéla sa propre incompétence. Je me marrais. Et j’étais soulagé aussi. Je plantais mes yeux dans les siens avec un énorme sourire comme pour lui montrer que je savais tout et que j’étais capable de tout révéler si je le voulais. Puis il débita sa paperasse.

Heu.. Hum hum, vous confirmez être Monsieur Hugh Dey, concierge de Poudlard résidant au Chemin de traverse à Londres ?
Je hochais la tête. Il avait raison. Fin presque.

« C’est bien moi, mais je réside davantage à Poudlard. Le Chemin de Traverse c’est ma piaule quand j’ai le droit de partir du château et que je veux me faire quelqu’un en toute intimité m’voyez. Si ça vous intéresse du coup, z’avez mon adresse. J’vous apprendrai à manier ma baguette comme ça. »

Et un petit clin d’œil pour couronner le tout, tandis que me sourire restait tout aussi large. Il était jeune le petit, il avait pas l’air d’être très assuré. C’était rigolo comme situation finalement. Je me passais même les deux mains derrière la nuque, comme pour m’étirer et me mettre à l’aise. Si j’avais osé, j’aurais collé mes panards sur la table, mais il risquait de prendre ça pour un affront.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Hugh Dey, Jeu 22 Sep - 16:24


[Rien que trois mois de retard, on ne peut pas vraiment dire que ce soit du retard. Vraiment désolé ces derniers mois ont été beaucoup trop compliqués…]

Rien que pour voir la tête que faisait le gamin en face de moi, c’était un vrai plaisir que de me faire convoquer chez les Aurors. Vraiment. On aurait dit que j’avais une acromentule qui me sortait de la bouche tellement il voulait pas me regarder. Comme quoi, faire au moins semblant de draguer quelqu’un pouvait être assez utile. Vraiment utile. Le plus drôle, je crois que c’était encore sa réaction après coup. Je veux dire ses paroles quoi.

Non mais dit donc ! Je peux vous envoyer au trou pour la nuit si vous voulez, aussi. Il marqua une pause. Que ce soit de l'affront ou du charme, rien n'y fait. Si vous voulez sortir d'ici bouclons rapidement cet interrogatoire.
Pendant un moment j’avais envisagé de lui couper la parole et de lui dire que je rêvais de voir un trou. Qu’il pouvait m’y envoyer quand il voulait. Seulement j’étais pas chez moi, j’étais dans le QG des Aurors, et j’aurais quand même pas été très malin de leur donner une raison de me coffrer. En plus de ça, j’aimais franchement pas le dernier mot qu’il avait employé pour parler de cet entretien. A tel point que je fronçais un peu les sourcils et que je penchais la tête sur le côté. Trop de questions dans ma tête, et comme j’avais un côté du cerveau qui réfléchissait mieux que l’autre, quand je penchais ça rééquilibrait, comprenez ? Je trouvais que c’était mieux pour mettre de l’ordre dans mes mots. Bon, c’était un peu penché, mais quand on les disait les mots ils avaient aucune raison d’être encore penchés. Nan, quand ils sortaient de la bouche généralement ils étaient à peu près normaux. Bref, tout ça pour dire que je répondais, sans même feindre la surprise :

« Un interrogatoire ? On m’a demandé d’apporter mon témoignage, j’savais pas qu’j’étais suspecté de que’que chose… Fin j’sais qu’mon dossier est pas bon, mais vous savez qu’j’ai purgé ma peine. J’ai même eu droit à une convoc d’Anthéa Dowell y a un ou deux ans pour être sûr que j’étais bien en règle, vous pouvez rien m’reprocher hein. »

Sur ce, je pinçais les lèvres et gardais les sourcils froncés. Fini la rigolade. J’enlevais même les bras qu’étaient posés sur mon cou. J’étais venu tout coopérant, mais j’aimais pas trop qu’on prenne un prétexte pour me convoquer ici. Si on enlevait le joli tatouage, évidemment invisible, de mon bras gauche, j’avais déjà eu suffisamment de démêlés avec la justice. Et pour tout ce que j’avais fait j’avais payé bien cher. Trop cher selon moi. J’avais déjà gâché trop d’années de ma vie pour ne pas prendre au sérieux ses dires.

Vous comprendrez donc que j’étais vachement plus attentif quand il parlait. J’faisais gaffe à chacune de ses mots, même si ses phrases étaient trop longues et que j’avais grave envie de décrocher. Arrivé à la fin de son monologue, j’avais presque oublié sa première question. En plus, mon attention était retenue par un mot. J’savais pas s’il l’avait fait exprès ou pas, mais il avait dit que j’étais gardien du château. Sauf que moi c’était mort, j’étais pas gardien, j’étais concierge. Et depuis que Proulx était parti, y avait plus de gardien. Donc soit on m’augmentait parce que j’étais gardien ET concierge, soit on employait les bons termes. Mer** alors hein !

« J’suis concierge moi, pas gardien. Mettez à jour vos infos, sinon on va pas s’en sortir hein ! »

Bien, mais sur cette petite remarque, fallait quand même que je me concentre. Alors je me balançais sur ma chaise, pour ne plus tenir que sur deux pieds, tout en me retenant un peu à la table. Ca, ça m’aidait à réfléchir, comme les gosses. Je balançais ma tête en arrière et je fermais les yeux. Bordel… C’était quand déjà ? S’était passé quoi ? C’était pas la fois où j’avais dû monter plein d’escaliers à poil ? Ah ! Mais si !

« Ca s’est passé en salle de Divination. La plus haute de tout Poudlard, évidemment. Ca m’a crevé de monter toutes ces marches. Moi j’étais sous la douche pénard en plus, normalement je devais pas encore aller dans les couloirs, mais on m’a envoyé un patronus. Un patronus sous la douche ouais ! Du coup j’étais à poil et il a tout vu le mec ! Bref, ça parlait d’un souci, qu’il fallait venir tout de suite en salle de divination. Vous m’connaissez hein, j’suis dévoué à mon taff. Pis c’est surtout qu’j’ai pas envie de me faire virer. Donc j’me suis pas habillé. J’ai pris une serviette pis j’ai couru. Une p’tite serviette, pis ça me couvrait à peine le machin m’voyez, parce qu’il est grand quand même. Du coup dans les marches j’vous assure qu’c’était pas facile !
Bref, tout ça pour dire que quand j’suis arrivé bah c’était un peu le chaos, mais j’ai rien pu faire. J’crois qu’y’avait d’la fumée partout. J’sais plus si j’avais ma baguette ou pas. Fin j’en avais au moins une hein, mais c’était pas la magique quoi. Du coup j’ai attendu et après ça, Kholov est arrivé. Par miracle il a pas vu que j’étais à poil et j’ai pu repartir un peu comme j’étais venu. S’il m’avait vu, j’crois qu’il m’aurait viré direct. Pourtant j’ai fait qu’répondre à l’urgence. »


Bordel. J’en avais raconté des trucs moi. Ca donnait presque soif. Je claquais la langue sur mon palais, comme pour montrer que j’aurais adoré me désaltérer. J’étais parti loin dans mes pensées quand même, suffisamment pour pas que je vois qu’il était près. Vraiment tout près. A une distance qu’était gênante parce que c’était pas moi qui l’avait choisie.

Excusez, moi. Ne nous serions nous pas déjà vu ?
Gloups. Je vous assure que j’avalais ma salive. Par chance, comme j’avais soif, je pouvais dire que je voulais à boire. Ou qu’il me faisait de l’effet. Mais j’aimais pas trop qu’il me pose cette question quand on savait qu’on s’était effectivement rencontré. Qu’il m’avait quasiment foutu la main dessus. Et que j’avais pas cette tête là. J’avais un masque, une cape et une marque. Bref, c’était pas le genre de rencontre dont il aurait dû se souvenir. Alors je me décontractais et je haussais les épaules.

« Sans doute. J’ai pas une bonne mémoire des visages mais j’ai bien dû être ton concierge à toi aussi. Ca fait longtemps que j’ai le poste et t’es un gosse quand même. »

Ouf. Allez. Passe à une autre question. J’ai pas envie de détailler davantage là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Salle d'interrogatoire N°3 - Page 2 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 8

 Salle d'interrogatoire N°3

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.