AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
Page 7 sur 8
Salle d'interrogatoire N°3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Megan K. Hayajân
Serpentard
Serpentard

Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Megan K. Hayajân, Jeu 8 Fév - 17:40


____________________


Tous ces gens qui répètent que c'est un don... elle pourrait presque y croire. Si elle n'avait pas tant de mal à vivre avec, peut-être que oui, elle prendrait ça pour un cadeau. Actuellement, c'était surtout du travail et des démangeaisons. Elle se serait presque sentie assez à l'aise pour révéler sa véritable apparence à l'auror mais elle avait peur des conséquences. Quand on la voyait avec ses écailles et sa peau blanche, on devinait facilement que le "don" était en fait une maladie atroce. Elle gardait ça bien caché et affichait un petit air perdu de façade. C'était tellement plus simple comme ça... paraître stupide lui rendait de grands services. Alors elle se contentait de peu et laissait aux autres le soin de tirer les conclusions qu'ils voudraient.

- Tant mieux. J'suis pas sure de vouloir connaître la prison.

Elle avait un nom d'ailleurs, mais elle ne s'en souvenait plus. De toute manière, être enfermée lui semblait un bien mauvais avenir; elle commençait tout juste à s'affranchir de sa propre pensée et de son corps, alors si on lui rajoute de véritables barreaux... elle se surprit à se demander si elle pourrait se rendre assez maigre pour glisser hors d'une cage...

- Madame... heu... vous avez d'autres questions ? J'voudrais pas paraître impolie mais... j'commence le boulot dans une heure ?

Et elle n'avait vraiment pas envie d'être en retard. Le brouhaha de la Tête du Sanglier lui ferait un bien fou après toutes ces questions qui en appelaient d'autres. Elle perdait progressivement toute envie de retrouver Tina. Sa tristesse se transformait en une déception amère. Elle gardait ce nouvel abandon en travers de la gorge. Les humains étaient donc vraiment tous minables...

Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Elly Wildsmith, Dim 18 Fév - 1:00


La jeune fille te confie qu’elle n’a pas l’intention de connaitre la prison et tu hoches la tête en souriant, comprenant parfaitement que cela ne fasse partie d’aucun de ses plans d’avenir que ce soit à proche ou lointain terme. Et puis, finalement, elle te demande si tu as d’autres questions, t’indiquant par la même occasion qu’elle avait du travail dans une heure. Tu souris, simplement, avant de lui demander « Vous travaillez où, si cela n’est pas indiscret ? ». Cela pouvait toujours être intéressant de savoir où la trouver si tu avais besoin de la revoir.

Et puis, tu te lèves de la chaise devenue inconfortable, que tu ranges silencieusement sous la table, avant de rajouter, à sa destination « Vous ne paraissez pas impolie lorsque vous dites les choses comme elles le sont, vous savez Miss ? Il est préférable d’avoir à faire avec quelqu’un qui dit les choses comme elles le sont plutôt que prendre de multiples chemins pour dire un simple fait. » Etait-ce une mise en garde sur la vie ? Un compliment sur la manière d’être de la jeune fille ? Les deux peut-être. Tu ne savais pas trop mais il te semblait que la jeune Megan avait un recul impressionnant pour son jeune âge. Ou peut-être était-ce dû à son don ? Tu ne savais pas trop.

T’approchant de la porte, lui tenant presque si elle souhaitait sortir, tu lui laissas un simple « Merci de votre venue Miss, et je reste à votre disposition si je peux vous être d’une quelconque utilité ». Tu ne savais pas trop si tu la reverrais rapidement, quoiqu’il en soit, il te faudrait t’assurer que ce « Wildsmith » sur son papier d’identité, n’était qu’une simple erreur, et rien d’autre. Pas un énième secret familial en quelque sorte. Un dernier sourire pour la jeune fille, avant de partir dans le dédale du ministère.

- Départ d’Elly –
Merci :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Artemis Lhow, Dim 1 Juil - 17:28



L'homme à l'affiche


avec Morgan Delaube


Finalement, l'interpellation s'est déroulée sans anicroche et nous arrivons bien vite au département de la justice magique accompagné par l'homme au visage meurtri. J'ai bien l'intention de creuser et d'en savoir un peu plus sur cet homme et les liens qu'il peut avoir avec l'Ordre du Phénix, mais avant cela quelque chose me tracasse. Ses propos dans le restaurant, la façon dont il a remercié les jeunes filles et l'escorte qu'il a prévu pour leur retour à Poudlard, ça n'augure rien de bon. D'un signe de tête à Shela, je remercie cette dernière avant d'entrer seul dans la salle d'interrogatoire n°3 avec monsieur Delaube.

L'invitant d'un geste de la main à s'installer sur la chaise face à moi, je gratte du bout des doigts une démangeaison derrière mon oreille. C'est désagréable, ça m'empêche de me concentrer alors bon ... Merci d'avoir coopéré dans le restaurant. C'est vrai, il aurait pu jouer les fortes tête et nous complexifier la chose. Avant de commencer l'interrogatoire et de vous rappeler vos droits, j'aimerai discuter d'une chose avec vous si vous le voulez bien. Les avantages du rang j'imagine, on peut se permettre de dévier quelque peu des protocoles. Remarque, si l'un de mes gars venait à le faire, ça ne me poserait pas soucis plus que ça non plus...

Dans le restaurant tout à l'heure, vous avez parlé d'amis qui seraient en danger et que vous deviez prévenir au plus vite. Je ne peux malheureusement pas vous autoriser à aller les prévenir vous même vous l'imaginez bien, mais nous pouvons envoyer des agents sur place afin d'assurer leur sécurité. Et si cette solution ne vous convient pas, nous pouvons éventuellement vous laisser les contacter par hiboux ou par patronus avant de débuter. Aucun piège, aucune arrière pensé, je ne veux juste pas que la justice se fasse au détriment d'innocents.


Bien évidement, tu n'as plus ta baguette. Celle-ci t'a été confisqué au poste de sécurité du ministère. Cet interrogatoire se faisant dans le cadre d'un mandat d'arrêt, tu as deux semaines (hors absence) pour y répondre.
Au plaisir de te lire !

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Morgan Delaube, Dim 1 Juil - 17:44


L.A. de Artemis pour la baguette

Pourquoi diable le Blaireau ferait-il des éclats alors qu'il était pressé d'en finir ? Plus vite ça serait fait, plus vite il pourrait aller s'occuper de ses parents qui n'étaient certainement pas en mesure de résister à des Mangemorts. Morgan espérait juste que sa baguette lui serait rapidement rendu tout comme sa liberté. Il prit place sur la chaise, pliant les jambes pour faire face au chef des aurors. Il remercia l'ancien Jaune et Noir de sa coopération. Celui-ci inclina la tête rapidement en signe d'approbation. Pour le moment il préférait garder le silence, réfléchissant à comment s'en sortir sans se vendre auprès du Ministère. Aussi laissa-t-il monsieur Lhow continuer sans l'interrompre. Même s'il n'écoutait que d'une oreille, il saisit rapidement l'opportunité de pouvoir contacter quelqu'un.

-J'habitue une collocation sur le Chemin de Traverse qui a déjà été vandalisée par des Mangemorts. Enfin ils ont apposé une affiche sur la porte. Mes colocataires ont des vies remplies mais passent quand même de temps en temps là bas. De plus mes parents sont moldus mais je doute que l'Ordre Noir les retrouve facilement, en sachant que j'ai posé quelques protections sur leur appartement. Il faudra quand même que je les envoie loin d'ici. Néanmoins je souhaite prévenir l'une de mes colocataires qui fera passer le message, si ça ne vous gêne pas.

L'auror lui tendit sa baguette sans un mot et Morgan se releva. Pour ce genre de magie il avait besoin de concentration. Son esprit vagabonda jusqu'à un souvenir heureux qu'il savait assez puissant pour envoyer le sortilège. Il se remémora le duel amical contre son grand frère frère, et le fou rire quand le benjamin Delaube s'était cassé la figure à cause d'un sort qu'il avait lui-même lancé. Un sourire aux lèvres malgré la situation alarmante, il récita clairement un #Spero Patronum. Sa baguette trembla légèrement tandis qu'un ours de bonne taille en sortit avant de s'échapper. Le Poufsouffle avait appris il y a peu que la technique des patronus messagers avait été enseigné par Dumbledore aux membres de l'Ordre du Phénix, et que l'enseignement c'était passé de génération en génération. Il était donc normal que Morgan sache faire ça. Cependant il y a du y avoir une faille un jour car il avait remarqué que des personnes non membre savait très bien faire ça. En attendant, le propriétaire de l'Occamy Doré déposa sa baguette sur la table en direction de l'Auror avant de se rasseoir.

-Si vous voulez tout savoir, ce patronus est parti rejoindre Izsa Hilswood. J'espère qu'elle aura le message avant que quelqu'un n'attaque le Rainbow Troublemaker. Les Mangemorts ne savaient pas qui j'étais quand ils m'ont infligé ça. Maintenant qu'ils savent, il y a fort à parier qu'ils risquent de vouloir finir le travail. Ou s'en prendre à mes proches. Plus vite on en aura fini, plus vite je pourrai protéger ma famille et me protéger. Alors allez-y, je vous écoute et je répondrai à vos questions autant que je peux.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Artemis Lhow, Dim 1 Juil - 17:55



L'homme acquiesce d'un signe de tête et je lui tends sa baguette magique afin qu'il puisse prévenir ses proches. Un ours se matérialise dans la petite pièce et quelques secondes plus tard, le jeune homme reprends sa place sur la chaise tandis que je reprends sa baguette.

Si vous voulez tout savoir, ce patronus est parti rejoindre Izsa Hilswood. J'espère qu'elle aura le message avant que quelqu'un n'attaque le Rainbow Troublemaker. Les Mangemorts ne savaient pas qui j'étais quand ils m'ont infligé ça. Maintenant qu'ils savent, il y a fort à parier qu'ils risquent de vouloir finir le travail. Ou s'en prendre à mes proches. Plus vite on en aura fini, plus vite je pourrai protéger ma famille et me protéger. Alors allez-y, je vous écoute et je répondrai à vos questions autant que je peux.

Souhaitez-vous que nous envoyions une unité chez vos parents ? Nous pourrions sécuriser leur domicile le temps que vous soyez libéré et même au delà de cette période si vous le souhaitez.

Sans même avoir posé la moindre question, le jeune homme me donne du grain à moudre ! Que demander de plus ? Me raclant doucement la gorge, je commence mon interrogatoire.

Izsa Hilswood ? L'une des fabricante de baguettes de Ollivander's ? Qu'elle est votre relation avec mademoiselle Hilswood ? Posant un bloc de feuille sur la table, je matérialise une plume et un encrier afin de ne rien oublier. Une telle occasion ne se présente pas si souvent ! Vous dites que les Mangemorts ne savaient pas qui vous étiez avant de vous attaquer. Comment ont-ils découvert votre appartenance à l'Ordre du Phénix ? Surveille ta langue si tu ne veux pas que celle-ci ne te vende mon ami.

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Morgan Delaube, Dim 1 Juil - 18:13


C'est que l'Auror n'avait visiblement pas de temps à perdre lui non plus. Parfait, au moins Morgan pouvait espérer vite enquiller la sortie.

-Je ne pense pas que ça soit nécessaire. Et si vous le faisiez, j'aurais pu que les Mangemorts suivent votre unité et justement trouvent où sont mes parents. Ils sont plus en sécurité comme ça, à mon sens. Et là ça passe directement à Izsa. Bon, il aurait peut-être pas du la citer. Mais au moins il l'avait joué franc jeu.

-Izsa est une de mes colocataires, et elle travaille à Ollivander oui. On s'est rencontré à Poudlard. Nous sommes aussi amis. Comme nous n'étions pas très riches à notre sortie de Poudlard, on a loué un appartement ensemble pour diviser le loyer. On est toujours ami depuis et on se voit régulièrement. Je ne vois pas quoi ajouter de plus à son sujet. Le Blaireau avait très bien remarqué le choix de mot. Appartenance à l'Ordre du Phénix ? Mais bien sûr que oui. Pourtant, aucune preuve n'était sur la table et Morgan comptait bien jouer là dessus.

-Je fais parti de l'Ordre du Phénix ? C'est pour ça qu'on m'aurait défiguré selon vous ? Je partage la plupart de leur valeur oui. Mais cette affiche ne démontre pas mon appartenance au groupuscule illégal. Je suis un peu... Une preuve ? De la cruauté de l'Ordre Noir. Pour être franc je ne savais même pas quand ces affiches allaient être posées. Non, si j'ai subi cette brûlure, à l'acide, c'est parce que contrairement à eux, je suis contre le retrait du secret magique, car contrairement à eux, j'ai vécu parmi les moldus. Mes parents sont tous les deux cracmols vous savez. J'ai vécu mon enfance à la frontière de la sorcellerie, vu que mes oncles et tantes étaient tous sorciers et sorcières. Mais chez moi non, alors nous avons vécu comme des moldus parmi les moldus, en étant tout à fait au courant de l’existence du monde magique... Jusqu'au jour où j'ai fait éclater une ampoule et qu'on a découvert que je possédais la magie en moi. Enfin, je m'éloigne. Vous disiez ?

L'avantage de la brûlure qui était collée sur la face droite du sorcier, c'est qu'il était à moitié impassible. L'autre face, elle, affichait un demi-sourire mélancolique. Il espérait manier assez bien ses mots pour dérouter l'auror et l'induire en erreur quant à son appartenance à l'Ordre du Phénix.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Artemis Lhow, Dim 1 Juil - 18:21



Je note les quelques informations collectées sur la colocataire Hilswood avant de passer à la colocataire suivante Et pour mademoiselle Bennet ? Après tout c'est elle qui nous avait prévenu du danger que courrait supposément le jeune homme. Qu'elle était exactement sa relation avec Lizzie ? Y'a t-il d'autres personnes qui vivent en collocation avec vous ?

Pour ce qui est de ma remarque sur l'Ordre, il n'a pas manqué de la relever et je ne manque pas de sourire à ses mots. Je ne sais pas, pourquoi vous aurait-on défiguré alors ? C'est vous qui avait dit que l'Ordre Noir ne savait pas qui vous étiez alors dîtes moi, qui êtes vous ? Voilà autre chose d’intéressant d'ailleurs dans les mots du jeune homme Vous ne saviez pas quand, mais vous saviez que des affiches seraient publiées ... comment le saviez-vous ?

Je note les informations une à une, fragment par fragment en attendant de pouvoir reconstituer le puzzle de tout cela. Depuis le temps que j'espère pouvoir échanger avec un membre de l'Ordre Blanc, je ne compte pas laisser passer la moindre information, pas le moindre détail qui puisse me mener jusqu'à l'un d'eux. Dites m'en plus sur cette blessure, quand cela vous est-il arrivé ?

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Morgan Delaube, Dim 1 Juil - 18:34


Un regard noir passe dans les yeux du Blaireau lorsque Lhow parle de Bennet, aka la traîtresse. Et m*rde, il était grillé. Enfin, il pouvait toujours essayer de rattraper les pots cassés.

-On s'entend comme chien et chat. En fait, on ne s'est jamais vraiment bien entendu. Mais comme elle était amie avec Izsa et Ebenezer Lestrange, le dernier colocataire... J'ai été obligé de l'accepter. Concernant Ebenezer, il est médicomage et je m'entends très bien avec lui. Je l'ai rencontré en même temps qu'Izsa. Morgan espérait répondre à la question avant qu'on ne lui la pose tout en abrégeant celle d'avant. Il déplia ses jambes et posa les mains sur la table.

-Je m'appelle Morgan Ansel Delaube, voilà qui je suis. Concernant cette brûlure. Disons que c'est un concours de circonstance. Vous connaissez sûrement l'Étincelle ? J'en ai trouvé une copie à Pré-Au-Lard. Et comme j'étais assez curieux, j'y ai jeté un coup d’œil. Ce qui n'a pas été très bien vu par un Mangemort qui passait par là. A vrai dire au début je ne savais pas que c'était un mangemort, mais son acide et son kidnapping ne m'a pas loupé. J'ai été amené je ne sais où et si l'Ordre du Phénix n'était pas intervenu, je doute que je serai ici en train de vous parler. Je ne sais pas vraiment comment ils m'ont retrouvé. Je crois que le journal était piégé ou quelque chose comme ça. En attendant cela fait déjà plusieurs mois que chaque matin je mets un masque magique pour cacher la vérité quant à cette cicatrice. Mais maintenant, je crois que je n'en aurais plus besoin. Ils m'ont demandé mon consentement pour les affiches. Ils m'avaient dit qu'ils feraient en sorte qu'on ne me reconnaisse pas. Visiblement, c'est loupé. Je suppose que je vais devoir apprendre à me cacher efficacement maintenant. Les mains du Phénix se joignirent comme pour une petite prière. Il souleva deux doigts qu'il vint appuyer sur les arêtes de son nez. Il frotta ensuite ses yeux avant de reprendre un air plutôt amical face à l'auror. Il se faisait maintenant du soucis pour sa ferme, dans laquelle se trouvait actuellement son fils. Malheureusement il ne pouvait pas demandé de protection immédiate. Déjà parce qu'il était à peu près sûr que Lhow n'accepterait jamais de croire que son fils est un loup-garou à temps plein, et surtout parce qu'on pourrait l'accuser de posséder un loup-garou illégalement. Quelle galère cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Artemis Lhow, Dim 1 Juil - 18:47



Je fronce les sourcils à l'écoute de ses explications. Comment voulez-vous que la justice puisse travailler correctement ? Et vous n'avez pas, j'imagine, jugé bon de venir prévenir le Bureau des Aurors de cet enlèvement ? Vous avez approché de très près deux ordres illégaux dont un mortellement dangereux pour l'ensemble de la communauté magique et moldue de Grande Bretagne, et à aucun moment vous ne vous êtes dit que prévenir les autorités pouvait être une bonne idée ? Je masse doucement mes tempes. Inutile de s’énerver, ça n'aidera pas à faire avancer les choses.

Ils vous ont demandé votre consentement pour les affiches. Qui ça « ils » ? Vous avez un contact régulier chez eux ? Changement d'angle. J'ai d'autres informations, plus importantes, à collecter à présent. Ce mangemort qui vous a kidnappé, comment était-il ? Savez-vous où ils vous ont emmenés ? Si l'Ordre du Phénix à su vous retrouver, vous connaissez certainement l'endroit où ils vous ont menés ? J'enrage intérieurement. Pourquoi tout le monde semble penser que prévenir les autorités est facultatif ? Ce sont les mêmes qui viendront nous hurler dans les oreilles que le pays n'est pas sûr, la faute à qui ? Hein !

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Morgan Delaube, Dim 1 Juil - 19:05


Le Blaireau nota que c'était l'auror qui s'énervait. Parfait, au moins ça lui faisait oublié sa réaction à l'énoncé de Lizzie.

-Et prendre le risque de me révéler aux yeux des Mangemorts comme étant leur victime et de surcroît mettre en danger ma famille et mes amis ? C'était un choix égoïste mais je l'assume pleinement. Morgan se lécha les lèvres, sèches. C'était un réflexe de nervosité. Après tout, il était entouré d'auror et de plein de personnes capables de le maîtriser en quelques secondes. Aussi il fallait faire très attention à ce qu'il disait et inventer rapidement des excuses.

-Les Phénix savent qui je suis et où me trouver. C'est facile d'envoyer un patronus, une lettre ou quelqu'un de déguisé. Je vous rappelle que je suis le propriétaire du Cabaret magique qui marche le mieux dans toute la Grande Bretagne. C'était vrai en plus. C'est super simple d'envoyer un hibou, même un première année sait faire ça. Alors certes, c'est pas super discret et facile à intercepter... Mais personne n'allait soupçonner l'ancien Jaune et Noir alors pourquoi vérifier son courrier ? Je sais pas pour le mangemort. On était dans le noir et il avait l'air de porté un masque. Un espèce de pot de fleur en argile ou quelque chose dans ce goût-là. Je pourrai pas vous en dire plus. Par contre l'un de ses amis m'a laissé un très joli "67" gravé dans le pectoral. Rien que d'y penser Morgan se gratta l'endroit et déglutit. Vous pensez bien qu'ils ont fait en sorte que je ne sache pas où je vais. Ils m'ont sauvé, mais ça ne veut pas dire pour autant qu'ils m'accordent tout leur confiance. Je pense que c'est un sentiment que vous pouvez comprendre. Il n'y avait aucun sous-entendu là dessous. Juste une vérité qu'il énonçait à voix haute.

-Tout ce que je sais, c'est que maintenant que j'ai été dévoilé, il y a fort à parier que l'Ordre me laissera tranquille et enverra sûrement quelqu'un pour me surveiller et être sûr que je vais bien. Si jamais, ça sera votre chance de les avoir. C'était risqué ce qu'il faisait, mais si ça marchait, il était sûr d'être tranquille et que les aurors n'auraient rien. Il était sûr qu'une fois qu'il aurait quitté le ministère, une équipe serait en charge de le surveiller pour voir ses agissements. Alors autant les mener sur une fausse piste concernant le Phénix.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Artemis Lhow, Lun 2 Juil - 8:53



La moutarde me monte au nez. Ses explications son ridicule et j'ai l'impression d'être face à un gamin qui ne comprends pas les tenants et les aboutissants de la chose. Se croit-il réellement plus en sécurité en gardant l'information pour lui ? J'imagine qu'en gardant le silence vous ne pensiez pas du tout leur donner justement ce qu'ils désiraient ? Une victime qui parle est une victime qui se dresse contre son agresseur. Une victime qui se tait est une victime que l'on peut utiliser sans risque. Vous n'avez pas protégé votre entourage en agissant de la sorte, vous avez simplement courbé le dos devant l'ennemi.

Cet ami qui vous a laissé un matricule dans la peau, à quoi ressemblait-il ? Je parle de son masque. Je me doute bien qu'il ne t'on pas accueilli à visage découvert comme un bon copain. Il termine par une perche que je ne manque pas de relever, sourire aux lèvres. Les avoir ? Je pense que vous vous trompez sur mes intentions monsieur Delaube, mais passons. Si je voulais vraiment les avoir, il me suffirait de vous emprunter quelques mèches de cheveux tout en vous laissant croupir en cellule le temps de pouvoir les approcher. Mais ce n'est pas mon but...

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Morgan Delaube, Lun 2 Juil - 11:26


Le Blaireau ne put se retenir de ricaner face à l'auror. Non mais vraiment, comme s'il allait lui faire la leçon. Visiblement, l'un des deux c'étaient plus battus que l'autre, et c'était pas celui qui travaille pour le Ministère.

-Je n'ai courbé le dos devant personne. Et vous remarquez que maintenant que j'ai parlé ma famille est plus en danger que jamais, et pendant ce temps-là je me prends des reproches de la part d'un Auror. Les affiches étaient une forme de témoignage. Je ne pensais juste pas qu'on me reconnaîtrait.

Morgan gardait son calme autant qu'il pouvait. Il ne valait mieux pas qu'il s'énerve car il risquait de grogner comme un loup et ça serait clairement suspect. Des fois il se voyait un peu comme Hulk, à garder une seconde personnalité physiquement beaucoup plus puissante que la première. A la différence que le lycanthrope avait du mal à contrôler sa seconde forme.

-J'avais les yeux bandés. Si vous voulez tout savoir, après le transplanage j'ai vomi et quelqu'un l'a nettoyé et même utiliser un charme du plaisir du jardin. Après quoi d'autres sont arrivés, donc celui qui m'a gravé le 67 dans la peau et qui avait ça a essayé de me noyer à coup d'aquamenti. Ils m'ont torturé là bas. J'ai du faire un séjour à Sainte Mangouste parce que j'étais devenu accro au filtre calmant à force de ressasser cet épisode. Trouble de stress post traumatique qu'ils disaient. Enfin vous ne devez pas connaître ça.

Le propriétaire fit craquer sa nuque en agitant sa tête de gauche à droite avant de se gratter les cheveux. Il y avait toujours un peu d'anxiété dans l'air qui provenait de lui.

-Je doute de la légalité de cette méthode, surtout sans mon consentement, monsieur Lhow. Enfin, si vous pensez pouvoir faire un moi crédible, je vous en prie, servez-vous. Fit-il avec un mouvement de tête sur le côté, comme s'il était d'accord pour qu'on lui pique des cheveux. Mais il releva la tête d'un coup. Ah oui, c'est vrai, nous sommes ici à tergiverser alors que vous n'avez rien pour m'inculper si ce n'est la preuve que j'ai été attaqué par des Mangemorts et que l'Ordre du Phénix m'utilise comme martyr. Excusez-moi mon impatience, mais j'ai des gens à aller protéger. N'est-ce pas votre cas ? Il se mit à tapoter des doigts sur la table. Il n'avait pas grand chose à ajouter concernant cette histoire et ne voyait vraiment pas quelles autres questions l'auror pourrait lui poser concernant l'incident. Il ne savait rien de plus et n'avait rien de plus à déclarer non plus. Pourvu qu'il le laisse partir maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Artemis Lhow, Lun 2 Juil - 12:17



Le jeune homme s'impatiente et commet quelques fautes, parfait. Il balance ses piques et commence doucement à gigoter sur sa chaise. Vous avez sans doute été effectivement torturé, mais vous avez perdu le droit de jouer les martyr devant moi quand vous avez décidé de vous taire et avez laissé ceux qui vous ont fait ça recommencer envers d'autres. J'ai effectivement d'autres personnes à protéger et tous ne sont pas de ma famille. Malheureusement ce sont des gens comme vous qui nous empêchent de protéger tout un chacun par leurs réactions stupide et leur manque évidente de jugeote. Lorsque l'on subit un préjudice, d'autant plus lorsque celui-ci met en péril des vies, on porte plainte, il n'y a pas à tergiverser.

La pression monte toutefois lorsque l'une de ses remarques me frappe de plein fouet. Levant ma baguette je lance sans plus de questions Legilimens ! L'intrusion est brutale, soudaine, je ne suis pas là pour lire ses souvenirs, simplement pour lui en montrer quelques uns ...

L'image de Shela le visage bleu et couvert de contusions diverses, Daemon se prenant de plein fouet un coup de pied au visage par un être masqué, Elina projetée au sol par celui que je sais maintenant être le Seigneur des Ténèbres, Aysha prostrée au sol sous les assauts d'un autre masqué, l'image de mon épaule décharnée et de mon dos marqué, les blessures de cette jeune fille attaqué par des inferis et cette jeune moldue, tué froidement sous mes yeux par le maître de la mort.

Je m'extirpe de son esprit aussi brutalement que j'y suis entré et défie du regard celui qui a osé remettre en cause mon engagements et mes combats. Contrairement à vous qui vous êtes tus, exposer mon engagement en plein jour met au quotidien mes proches en danger. Alors gardez vos remarques pour vous imbécile. Contrairement à ce que vous pensez, votre dossier suffirait amplement à vous envoyer à Azkaban. La directrice de la justice magique serait ravi de signer votre mise aux fers, mais ce n'est pas mon but.

Je reprends mon souffle, toujours sans quitter l'homme du regard, une larme roule le long de ma joue pour venir se perdre dans mon cou. Encore un mot de travers bonhomme et je t'envoi retourner sur un lit de Sainte-Mangouste. J'ai donné de ma personne bien plus que tu ne sembles le croire, et je ne tolérerais pas une nouvelle attaque à ce sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Morgan Delaube, Lun 2 Juil - 12:33


Le Blaireau roula des yeux et se demanda si l'auror l'écoutait vraiment. Comme posa son coude sur la table et vint déposer sa joue dedans, fixant le mur. Il avait l'impression de parler à un sourd. Il lui explique que des gens risquent de se faire attaquer, mais non, faut jouer il préfère jouer le père moralisateur. Alors Morgan sera l'ado emo prépubaire. Malheureusement il n'eut pas tout le loisir de continuer car le sortilège qui le frappa le fit se relever d'un coup sur sa chaise. Il vit tout ça, des larmes roulaient sur ses joues. Mais ce n'était pas ses sentiments à lui. C'était à celui qui envahissait sa tête. Mais le propriétaire était incapable de se protéger de ça. Alors il subit sans un mot cette assaut mental jusqu'à que ça cesse. De sa manche il essuya ces larmes qui n'étaient pas les siennes.

-J'suis pas venu ici pour jouer à celui qui a la plus grosse. On a chacun ses blessures. Peut-être plus visible chez certains que d'autres. Est-ce que c'est vraiment utile de se faire la guéguerre ici alors que d'autres sont peut-être en train de se faire attaquer dehors ? Non. Je peux vous prêter main forte. J'ai travaillé à la SISM. Mais ne me demandez pas l'impossible. Si vous avez de quoi m'envoyer à Azkaban faites-le. Mais je vous serai plus utile ici que là bas. J'ai assez de douleur et de peur dans mon passé pour nourrir tous les détraqueurs d'Azkaban. Enfin, j'crois que vous utilisez plus les détraqueurs maintenant mais bref. Je m'inquiète pour mes parents et j'aimerai pouvoir les rejoindre rapidement pour les renvoyer en France où ils seront plus en sécurité. Puis peut-être qu'après nous pourrions parler de comment s'occuper de ces mangemorts ? Fit-il en déposant les deux mains à plats sur la table avec un regard sincère envers Lhow. Il devait se douter que Morgan faisait parti de l'Ordre du Phénix. Mais il avait fait en sorte de ne divulguer aucune preuve accablante. Peut-être qu'un petit sous-entendu serait utile. Sait-on jamais que les Aurors se décident enfin à ce qu'on leur vienne en aide ?

-Ou alors pourrions-nous parler de notre traumatisme. Vous savez, parfois, les larmes guérissent. Regard sur le côté tandis qu'il joignit ses mains. Qu'en dis-tu Lhow, tu te sens prêt à recevoir de l'aide de la part de l'Ordre du Phénix ?
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Artemis Lhow, Mer 4 Juil - 11:27



Mais je vous serai plus utile ici que là bas. Au moins là dessus nous sommes d'accord. Un membre de l'ordre du Phénix, ou un proche de l'ordre, nous sera toujours plus utile libre que sous verrous. Vous savez, parfois, les larmes guérissent. et dans un murmure et nos flammes punissent .... N'écoutant pas le reste de la phrase, ou plutôt n'y prêtant pas forte attention, une image me revient en mémoire.

Si j'accuse ouvertement l'ordre du phénix, il y a de forte chances pour qu'il se braque et que je ne n'obtienne aucune information de plus. Jouons la finement alors Monsieur Delaube, pensez-vous que l'ordre du phénix puisse vouloir s'en prendre au commerce londonien du Heurtoir ? Et pour qu'elle raison ? Soit pas con mon gars, réponds simplement sans chercher de crosses, ton regards est franc et sincère pour le moment, voyons son évolution...

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Morgan Delaube, Jeu 5 Juil - 1:33


-Et nos flammes punissent...
-Vous dîtes ? Fit Morgan avec un sourire. Ah lala, la fameuse rengaine des Phénix. Au moins il avait suivi. Mais il n'alla pas plus loin dans la taquinerie. Il savait que l'autre avait compris. Il reparla du Heurtoir. Ah lala, cette histoire en avait causé du soucis. Heureusement, ils avaient démenti l'origine de l'attaque auprès du propriétaire.

-Je vous avoue que je ne pense pas. Je veux dire, même si c'est un ordre illégal, ça ne rentre pas dans leur conviction de faire ça. De plus, j'ai parlé avec la femme du propriétaire, qui est elle-même propriétaire d'un établissement à Pré-Au-Lard, lors d'une réunion des propriétaires. Et elle m'a dit que l'Ordre du Phénix aurait contacté son mari pour lui donner des gallions en guise de dédommagement avec une lettre signifiant qu'ils n'étaient pas à l'origine de l'attaque. Visiblement, ils n'aiment pas qu'on se fasse passer pour eux. Si vous voulez mon avis, c'est un coup des mangemorts. La technique est connu : se faire passer pour ses adversaires pour les discréditer, ou les amener à le faire eux-même en les piégeant. En tout cas, les Phénix semblent ne rien avoir là dedans si j'en crois ce qu'on m'a raconté.

Puis de toute façon c'était vrai, l'Ordre n'allait pas attaquer leur Heurtoir, ils n'avaient aucune raison de faire ça, et même si le propriétaire eut été un mangemort, ils seraient directement aller le chercher lui. C'était plus discret et moins tape à l’œil. Enfin, l'Auror n'aurait qu'à aller demander à Benbow, il verrait bien pour l'histoire de la lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Salle d'interrogatoire N°3 - Page 7 Empty
Re: Salle d'interrogatoire N°3

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 8

 Salle d'interrogatoire N°3

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.