AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 13 sur 14
Bronzer au bord du lac
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard

Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Rose Layroy, Mer 3 Aoû - 21:49


Avoir l'air sûr de soi, parfait.
Donner l'impression à l'adversaire qu'il est piégé, c'est fait.
Paraître intouchable, c'est déjà pas mal.
Ne pas jouer toutes ses cartes d'un seul coup, c'est bon.

Sa plus grande frayeur avait été de ne pas paraître crédible aux yeux de la Serdaigle. Elle s'était imaginée tous les scénarios possibles et imaginable et malheureusement pour elle (bah oui, à trop réfléchir elle avait eu du mal à dormir et le sommeil c'est sacré. Sa fameuse voix intérieure était encore plus bavarde une fois le soleil couché. Enfin là on s'éloigne un peu du sujet) celui qui lui revenait souvent en tête était que la fille bleue ne fasse pas du tout attention à la menace sous-entendue et qu'elle parte en lui riant au nez. Cela aurait pu compromettre ses plans. Non, disons plutôt que cela aurait été bien plus compliqué. Disons qu'on est peu crédible quand on course celle que l'on veut manipuler.

Rose attendit quelques instants et la précédente intrigue qui se lisait sur le visage de sa proie disparue pour laisser place à un visage beaucoup plus neutre avec un sourire au coin des lèvres. *Mmm… Pas si déstabilisée que cela la petite. Euh… ouais… enfin je ne suis pas sûre que tu peux la qualifier de petite sachant qu'elle doit au minimum faire une tête de plus que toi mais bon. Rhô ça va ! Arrête de me déstabiliser. Donc je disais… ah oui ! Ou alors ce n'est qu'une façade et à ce moment elle flippe sa race. Euh… mouais… si ça te fait plaisir de le croire. L'espoir fait vivre hein ! C'est bon ! Arrête de me zapper le moral ! Concentration.* Le regard bleu marine croisa celui noir nuit. *Dommage pour toi ma pe… dommage pour toi mais il en faudra bien plus qu'un combat de regard pour réussir à me déstabiliser.*

_Je vois. Que veux-tu?demanda alors l'aiglonne tout en rangeant sa baguette dans sa manche.

Était-ce un bon ou un mauvais signe ? Cela pouvait aussi bien montrer un total désintéressement, un sentiment d'hors d'atteinte (sachant que le danger n'en portait pas vraiment l'uniforme) ou alors un piège en lui faisant croire qu'elle baissait sa garde mais que ça n'était pas le cas. Prudence était de mise et dans tous les cas il fallait ne montrer absolument aucun étonnement. C'est donc toujours le sourire aux lèvres que la jeune fille prit une attitude détendue en mettant ses mains dans ses poches et répondit calmement :

_Je veux simplement que ce que tu gardes secret le reste. Pour cela j'aimerais juste que tu me rendes... un petit service. On pourrait considérer cela comme un échange de bons procédés en somme.

La vert et argent fit alors une pause pour observer les réactions de celle qui lui faisait face.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Alice Grant, Mer 3 Aoû - 22:25


La réaction de la deuxième année fut de garder le sourire et de sembler baisser sa garde à son tour en mettant ses mains dans ses poches. Soit elle est sûre d'elle, dans ce cas c'est bon, soit elle bluff, se retrouver avec une sixième année lui faisait peur et elle portait un masque elle aussi. Dans ce cas aussi, c'est bon. Elle doit penser qu'à mes yeux, c'est une gamine, je dois la laisser croire ça ou non?
_Je veux simplement que ce que tu gardes secret le reste. Pour cela j'aimerais juste que tu me rendes... un petit service. On pourrait considérer cela comme un échange de bons procédés en somme.
Oh, une manipulatrice, ben voyons. Et qui la prenait pour une prune, en plus. "Un échange de bons procédés." Et puis quoi encore, tu veux te servir de moi, c'est tout, arrête de jouer avec les mots! Fallait-il jouer à son jeux de mots pesés ou non? La serdaigle opta pour la partie fine. Ça y était, elle connaissait ses intentions. Ça ne comptait pas pour le troisième point, puisqu'elle les lui aurait dites de toute manière. Alors, réfléchir, mais sans le laisser paraître. Le temps semblait plus long pour elle. En une seule et unique seconde, Alice était capable, après s'être entraînée, de compter jusqu'à dix, ce qui lui avait permis de penser et d'agir plus vite. Avait-elle des raisons de craindre cette élève? Était-elle sa première cible? Vu son air, sûrement pas. Que savait-elle au juste? Et surtout...

- As-tu des preuves de ce que tu avances?
Soit elle venait de faire un échec et mat, assez rapidement d'ailleurs, soit elle avait réellement un adversaire à sa taille et venait de lui donner un moyen de gagner en crédibilité. Ce fut pour ça que son expression et son ton étaient neutres et non sûrs. Ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, sinon l'ours nous trouvera ridicule et le chasseur aura encore plus de mal à l'avoir si il le rate.
Allez, foutu sourire, disparaît. Disparaît. Dis-moi que j'ai gagné...
C'est beau l'espoir.
L'espoir nous maintient en vie mais j'ai déjà prévu mon prochain coup à jouer si je perds maintenant. Tu vois.
C'est mieux que rien.

La sang-mêlée sentait qu'elle contrôlait ses émotions, son corps jusqu'à la pointe des cheveux. Elle adorait cette sensation ce qui était de sentir que la panique ne réussissait pas à la gagner et s'attendait à tout moment à voir une preuve, de façon à ne pas paraître déstabilisée une fois que son adversaire la battrait.
Quoi que tu répondras je serai prête.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Rose Layroy, Jeu 4 Aoû - 16:02


_As-tu des preuves de ce que tu avances?

Elle s'attendait à cette question. Après tout elle s'adressait à une Serdaigle et si elle n'était pas un minimum intelligente elle n'aurait jamais été réparti dans cette maison. Le petit problème était qu'elle n'avait aucune preuve. Bah oui, elle ne s'était pas éclatée à prendre des photos. A ce qu'il paraît on n'est pas très discret quand on prend des photos et la discrétion était sa priorité, et ceci à chaque instant. Pourtant elle connaissait le pouvoir des mots et lancer une rumeur était si facile...

_Il est vrai que je n'ai pas de preuve, concéda-t-elle. Mais imaginons un instant que je dise à quelques Serpentards que je connais la langue bien pendue qu'une certaine Alice... Grant c'est ça? Oui, c'est ça. Qu'une certaine Alice des Serdaigles, disons, séduise un homme bien plus âgé qu'elle et qu'ils se sont retrouvés il n'y a pas très longtemps.

La jeune fille sourit narquoisement. On allait voir comment elle allait réagir.

_Une réputation de traînée, hum... ça se répand tellement vite...

Rose avança un peu et fit face à la grande étendue d'eau.

_Je suis sûre qu'une telle rumeur ne te plairait pas sachant qu'une grande partie est vraie. D'autant plus si tu as un copain. Ça doit sûrement être le cas jolie comme tu es.

Elle tourna la tête et planta ses deux yeux étincelants dans ceux de sa proie, un sourire enchanteur aux lèvres. L'étau se resserrait...

_Dans tous les cas, peu importe si j'ai des preuves ou non. Les gens croient en tout ce qu'on leur dit. Et surtout maintenant tu doutes et ça, jamais plus tu ne pourras t'arrêter de le faire.

Elle avait bien pris son temps pour dire tout cela, en prenant bien soin d'appuyer sur les mots qui faisaient mal. Elle l'avait dit avec une extrême douceur et un sourire angélique mais cela allait forcément faire l'effet d'une bombe car ses yeux en disaient long sur la puissance du savoir qu'elle avait. Elle voulait même donner l'impression qu'elle en possédait bien plus qu'en réalité mais sa menace n'était tout de même pas une menace et pour récupérer ce papier elle était capable de tout. Maintenant elle était sûre qu'elle ne la prendrait pas pour une petite fille innocente si cela était encore le cas. Pourtant la partie n'était pas encore gagnée. Il fallait qu'elle se tienne prête face à n'importe quelle résistance. C'était aussi pour ça qu'elle avait mis ses mains dans ses poches, pour mieux sentir le bois frais de sa baguette. Il ne lui suffirait que d'une fraction de seconde pour répliquer n'importe quelle attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Alice Grant, Jeu 4 Aoû - 17:04


L'espoir... m'a toujours maintenu en vie. Aussi proche que j'ai put être du danger... de la mort... je suis arrivée jusqu'ici... en vie...
_Il est vrai que je n'ai pas de preuve, répondit la jeune fille.
Troisième point. Ouf. Il s'en était fallut d'un cheveux... Échec et m...
- Mais imaginons un instant que je dise à quelques Serpentards que je connais la langue bien pendue qu'une certaine Alice... Grant c'est ça? continua-t-elle, détruisant sans aucune pitié, petit à petit, l'espoir de la serdaigle. Mais pas entièrement. La colère naquit soudain dans son esprit en entendant un nom. Ce n'était pas seulement le sien. Ses yeux, baissés pour écouter, parurent plus sombres encore. Mais son ennemie ne pouvait pas les voir, cachés par ses cheveux noirs. Pas encore.
Tu n'aurais pas dû... prononcer le nom que m'a légué mon père.
Contrôle-toi.
Utilise cette colère.
Contre elle.
La partie est loin d'être terminée, apparemment.

-Oui, c'est ça. Qu'une certaine Alice des Serdaigles, disons, séduise un homme bien plus âgé qu'elle et qu'ils se sont retrouvés il n'y a pas très longtemps.
Alors c'est ça... ton plan... Calculatrice...
Comme toi.
Non... je ne suis pas comme elle...

La sang-mêlée eut la détestable impression d'être face à son image inversée, de voir son reflet devant un miroir... noir.
_Une réputation de traînée, hum... ça se répand tellement vite...
Elle savait qu'elle avait raison. Les gens n'auraient aucun mal à la croire.
La sorcière s'avança au bord de l'eau. Quelques pas.
Elle pense gagner du terrain.
Elle a raison.

La sixième année devait se retenir d'appuyer sur le morceau de métal, dans sa manche. Celui qui amènerait sa baguette jusque dans sa main. C'était tellement facile. Trop et dangereusement facile. Juste un mot. Mais... ici... et puis, son adversaire devait être armée pour s'attaquer à une fille plus vieille. Cependant, elle ne voyait pas de baguette. En avait-elle vraiment? Si c'était le cas, il n'y avait qu'un seul endroit ou elle pourrait l'avoir rangée.
Sors les mains de tes poches... tu iras moins vite que moi. J'ai juste à lever le bras... le mot est déjà sur mes lèvres.
_Je suis sûre qu'une telle rumeur ne te plairait pas sachant qu'une grande partie est vraie. D'autant plus si tu as un copain. Ça doit sûrement être le cas jolie comme tu es.
Alexandre. Non... non... si il venait à l'apprendre... est-ce que si elle lui dirait... est-ce que lui et ses amis la croiraient? Mais elle ne leur infligerait pas la réputation d'être avec une traînée. M****. Il n'y avait pas d'autre mot. Il suffisait juste qu'un autre élève l'ait vue...
_Dans tous les cas, peu importe si j'ai des preuves ou non. Les gens croient en tout ce qu'on leur dit. Et surtout maintenant tu doutes et ça, jamais plus tu ne pourras t'arrêter de le faire.
Moi... douter pour toujours...

La partie n'est pas perdue. Au contraire. tu sais bien que tu as encore des cartes à jouer... Choisis laquelle tu vas abattre.
Ça y est, t'as fini de parler? Très bien. A moi de jouer.


Alice releva brusquement la tête pour fixer du regard le plus psychopathe qu'elle le pouvait son adversaire, souriant de toutes ses dents avant de parler calmement:
- Tu pensais vraiment... pouvoir jouer à ce petit jeux-là avec moi? elle marqua une pause, prenant du temps sur chaque mot, comme sa camarade, avant de reprendre. Sais-tu seulement qui tu as en face de toi? J'ai vu et parlé à bien plus de mages noirs que tu ne pourras jamais espérer ne pas avoir en face de toi. Il m'est aisé de trouver une information. A ton avis, pourquoi ce type m'en voulait? J'ai cherché quelqu'un, ma petite, depuis que je sais tenir une baguette. Et cette personne, je l'ai trouvée. Sais-tu ou elle se trouve à présent? Dans le lieu le plus horrible du monde...
Sur ses lèvre, elle articula, sans un son: A-ZKA-BAN avant de pouffer.
- Tu n'es pas la seule à pouvoir répandre une rumeur. Imaginons... que je le fasse aussi? Retrouver tout les élèves que tu as fait chanter avant moi? Facile après avoir cherché un homme sur des milliards d'habitants! Les faire parler? Un jeux d'enfant après l'avoir fait à l'homme que tu as vu hier!

Plus qu'à espérer, encore une fois, lire la terreur dans les yeux de la deuxième année. Elle n'en tirerait aucun plaisir, bien sûr, juste du soulagement. Après tout, ce n'était que de la comédie, elle n'était pas réellement une psychopathe... il suffisait de le faire croire pour obtenir les mêmes effets.
Il lui restait encore pas mal de cordes à son arc. Même si elle réussissait à répondre à ça...
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Rose Layroy, Jeu 4 Aoû - 23:32


Le combat était engagé. Sa proie tentait tant et si bien de se débattre. Le visage, précédemment neutre, qu'elle arborait se para d'un voile beaucoup plus sombre et à l'attrait effrayant. Rose savait pertinemment ce qu'elle essayait de faire. Après tout, ce n'était pas idiot. Intimider l'ennemie beaucoup plus jeune. Lui faire croire à une sorte de démence. L'obliger à renoncer. Tenter de respirer alors que l'on a la tête dans l'eau est bien compliqué et la jeune française en avait vu bien d'autre. Elle était extrêmement têtue quand elle avait une idée en tête et il lui en fallait bien plus pour l'intimider.

_Tu pensais vraiment... pouvoir jouer à ce petit jeux-là avec moi?

*Est-ce que si je répond oui elle va se mettre encore plus en colère ? Bouffonne, c'était une question rhétorique ! Mais je le sais, rhô !!! C'était une petite boutade esprit, ne le prend pas mal.*

_Sais-tu seulement qui tu as en face de toi?

*A part le fait que tu t'appelles Alice Grant et que tu es une Serdaigle, non. Tu n'es pas si populaire que ça et je ne me suis pas amusée à faire des tonnes de recherche. Mais je suis sûre que tu vas me le dire.*

_j'ai vu et parlé à bien plus de mages noirs que tu ne pourras jamais espérer ne pas avoir en face de toi.
Là, maintenant, tout de suite, la jeune Serpent avait envie d'exploser de rire. Si seulement elle savait… Elle ne voulait pas devenir Auror pour rien. Elle se retint pourtant et écouta attentivement toutes les informations qu'elle lui fournissait gratuitement. Comme quoi, pas besoin de jouer les apprentis détectives.

_Il m'est aisé de trouver une information. A ton avis, pourquoi ce type m'en voulait? J'ai cherché quelqu'un, ma petite.

La Serpentarde faillit tiquer au mot petite. Elle détestait qu'on la prenne pour une idiote, mais il ne fallait pas qu'elle montre son énervement. Cela risquait bien trop de rassurer son adversaire et c'était à éviter. Éviter de lui donner trop de confiance sinon tout ce qu'elle aura dit aura été bien vain. Son visage enfantin ne sourcilla alors pas. Elle avait toujours son gentil sourire aux lèvres et ses yeux pétillants de malice dans ceux de l'autre.

_Et cette personne, je l'ai trouvée. Sais-tu ou elle se trouve à présent? Dans le lieu le plus horrible du monde…

Alice dit alors sans un bruit le nom de la prison la plus réputée au monde : Azkaban. *Technique d'intimidation, parfaitement au point mon générale. Dommage qu'elle ne sache pas à qui elle a affaire. Et oui mon petit, dommage aussi qu'on ai besoin d'elle pour le document sinon elle aurait été une superbe alliée. Trop tard, on ne fait pas marche arrière.* Elle était sa proie et devait le rester coûte que coûte.

_Tu n'es pas la seule à pouvoir répandre une rumeur. Imaginons... que je le fasse aussi?


*Tiens, tu te mets toi aussi au chantage… Et bien c'est mal barré. Je suis intouchable.*
_Retrouver tout les élèves que tu as fait chanter avant moi?

*C'est bien dommage mais tu es l'une des premières ici. Allez, n'explosons pas de rire tout de suite. Elle a sûrement quelque chose d'intéressant à nous dire.*
Depuis quand était-elle devenue aussi machiavélique ? A force de jouer un personnage différent avec chaque personne qu'elle fréquentait elle ne savait plus trop comment elle se comportait réellement. Là elle devait être dans son personnage. Froid et manipulateur qui n'a peur de rien. Faire oublier ses douze ans. Ne rien craindre et faire craindre. Obtenir ce qu'elle désirait.

_Facile après avoir cherché un homme sur des milliards d'habitants! Les faire parler? Un jeux d'enfant après l'avoir fait à l'homme que tu as vu hier!

*C'est bon tu as fini ? Ma pauvre tu ne sais pas ce qu'il t'attend. Quand je veux quelque chose je l'obtiens, peu importe le prix. Tu es ma marionnette et je ferais de toi ce que je voudrais, peu importe le temps que cela prendra.* La vert et argent se mit alors à rire.

_Mais crois-tu sincèrement que je crains ce genre de menace? dit-elle joyeusement. Le fin mot du maître chanteur n'est-il pas de ne pas craindre ce genre de rumeur? Et puis il faudrait que tu les retrouves ces "fameuses" personnes. Sais-tu seulement toi aussi qui je suis? Alors que moi il me suffit de te laisser là et de parler à qui bon me semble pour te pourrir la vie.

La jeune fille fit face et avança d'un pas puis susurra:

_Prendrais-tu alors ce risque ... Alice Grant?

La petite laissa ses mots en suspens pour que son adversaire prenne encore plus conscience de l'importance de ce qu'elle disait. Elle ne craignait pas grand chose, les rumeurs c'était elle qui les créaient et elle se fichait pas mal de la réputation qu'on pouvait lui donner. Elle était ici pour accomplir ses projets, les autres étaient soient des contre temps à se débarrasser, soient des alliés à plus ou moins longue durée. Elle avait pour l'instant seulement trouvé une seule véritable amie et elle la savait elle aussi hors d'atteinte et aussi combative qu'elle. Même si ça toute puissance n'était pas totalement réelle il suffisait qu'elle y croit suffisamment fort pour qu'Alice boive ses paroles comme un doux nectar empoisonné.

_Je t'avouerai que ce n'est pas ce que je souhaite. Faisons cela plutôt de manière pacifique veux-tu. Je ne te demanderai qu'un tout petit service pour mon silence éternel. Ensuite, plus jamais tu n'entendras parler de ce regrettable accident de parcours que tu as eu...

Ses yeux pétillaient d'un air de défi. Crains le serpent petit aigle.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Alice Grant, Ven 5 Aoû - 11:35


Entre mensonge et réalité, elle espérait que sa petite tirade avait suffit. Un rire retentit.
Bon, alors c'est vraiment une dure à cuire, cette deuxième année.
_Mais crois-tu sincèrement que je crains ce genre de menace?
Ben, j'avais espéré.
- Le fin mot du maître chanteur n'est-il pas de ne pas craindre ce genre de rumeur?
Tu te crois être un "maître chanteur"? Trop sûre de toi, ça te perdra. C'est vrai, tu es intelligente. Mais personne n'est à l'abri des rumeurs.
- Et puis il faudrait que tu les retrouves ces "fameuses" personnes.
Je te l'ai pourtant dit: facile pour moi. A moins que je ne sois ta première proie? Non, tu as de l'expérience, ça se voit. Tu as agi dans ne autre école peut-être? Facile aussi. Il suffit que tu n'habitais pas à l'autre bout du monde et je vais les chercher.
- Sais-tu seulement toi aussi qui je suis?
Mon reflet sombre. Sur ce point là, son adversaire avait un coup d'avance. Non, Alice ne savait rien sur cette fille. Elle, en revanche...
- Alors que moi il me suffit de te laisser là et de parler à qui bon me semble pour te pourrir la vie.
C'est pas mon style mais je suis un être doué de parole, je peux donc le faire aussi bien que toi.
Elle se plaça face à elle pour lui susurrer:
_Prendrais-tu alors ce risque ... Alice Grant?
J'ai pris des risques bien plus grands auparavant. Pour l'instant, c'est toi qui prends un grand risque. Tu devrais reculer.
Comme elle, elle marqua une pause.
_Je t'avouerai que ce n'est pas ce que je souhaite.
Sans blagues?!
Garde ton calme.

- Faisons cela plutôt de manière pacifique veux-tu.
La serdaigle faillit s'étrangler à cette phrase. Quelle ironie! Elle se foutait vraiment d'elle. "Pacifique" ne veut pas dire: "sans violence physique" mais sans guerre, sans bataille! Et les mots peuvent être aussi violents qu'un sort. La preuve en était là. Sa baguette la démangeait. Elle tripotait le mécanisme de sa manche de plus en plus à présent. L'ennemie ne pouvait pas le voir ni l'entendre, et pourtant elle serait touchée à coup presque sûr si elle perdait son sang froid. Un sort. tellement facile. La colère était palpable mais son visage restait de marbre.
- Je ne te demanderai qu'un tout petit service pour mon silence éternel.
Au pire, tu pourras sûrement réaliser sans problèmes sa requête.
Hors de question de lui obéir, même si c'est à ma portée et que ça ne me dérange pas plus que ça.
Si elle t'avait demandé un service sans te faire chanter et qu'il t'avait parut juste, tu l'aurais fait?
Oui. Mais je ne crois pas que ce qu'elle veut tellement que je fasse soit bien. En tout cas, elle ne peut pas le faire elle-même, alors... Pff... "silence éternel". Tu me tentes de te l'apporter moi-même, le silence éternel?!!
CALME-TOI.

- Ensuite, plus jamais tu n'entendras parler de ce regrettable accident de parcours que tu as eu...
C'était pas un accident c'était voulu. Ce que j'avais pas prévu, c'était toi.
Elle lui jeta, pour finir, un air de défi que la sang-mêlée lui rendit immédiatement.

Elle prit une demi seconde pour retrouver tout son calme, redevint froide, glaciale, puis plongea ses yeux noirs dans ceux de la jeune sorcière, encore une fois, et rapprocha son visage du sien jusqu'à être sûre d'avoir toute son attention avant de commencer, une sorte de demi-sourire aux lèvres:
- Je peux moi aussi faire courir des rumeurs sur toi. J'ai passé ces six dernières années de ma vie dans ce château, je le connais bien, fantômes, élèves, professeurs, murs. Je suis dans une bien meilleure position que la tienne pour faire ça. Sans parler du fait que je suis plus crédible.
Elle savait que l'écart d'âge était en sa faveur. Hors de question de ne pas le souligner.
- Pour moi, prendre ce "risque" serait tout aussi important que de choisir la couleur de mes chaussettes. Tu parles de paix? Si tu m'avais demandé gentiment, j'aurais peut-être fait ce que tu me demandais.
Elle se redressa ensuite, regarda sa montre avant de soupirer et d'ajouter, d'un ton détaché:
- Maintenant, si tu veux bien m'excuser, j'ai à faire...
Et elle fit un pas sur le côté pour simplement frôler son adversaire avant d'avancer. Oui, consciemment, elle tournait le dos à la menace, mais elle devinait facilement ce qui allait se passer dans quelques secondes. Je suis prête, je sais très bien ce que tu vas faire. Il y a d'autres possibilités mais dans tout les cas je suis préparée... tu ne me vois que de dos, tu ignores que j'effleure déjà le pommeau de ma baguette... à moins que tu ne tiennes à rajouter quelque chose par les mots. Ou un coup tordu désespéré. Ou rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Rose Layroy, Ven 5 Aoû - 15:40


Le temps s'accordait parfaitement à la situation. Des nuages gris, une légère brise qui glaçait le sang et une tension plus que palpable. Au moins elle avait peut-être réussi à détruire toute bonne humeur chez la Serdaigle. Wow… Quel exploit ! Ce n'était pas forcément son but premier mais bon. Une statut de glace était son adversaire. Elle l'avait mise en colère. Heureusement que son but n'avait pas été de devenir sa meilleure amie, sinon on pouvait dire que c'était totalement loupé. D'ailleurs elle commençait réellement à faire frémir la deuxième année. Leurs visages se retrouvèrent extrêmement proche et Rose du faire un effort considérable pour ne pas s'arrêter de respirer et essayer de ne pas dévoiler la sorte de crainte qu'elle commençait à ressentir.

_Je peux moi aussi faire courir des rumeurs sur toi.

*Ça je l'avais bien compris… Et toi, à tu compris que je me fichais totalement que l'on fasse courir des rumeurs sur moi ? *

_J'ai passé ces six dernières années de ma vie dans ce château, je le connais bien, fantômes, élèves, professeurs, murs. Je suis dans une bien meilleure position que la tienne pour faire ça. Sans parler du fait que je suis plus crédible.

Grrr… Rose serrait les dents… Elle détestait l'avouer mais cette fille avait raison… La fameuse crédibilité… Pfff… Sa jeunesse la perdra mais c'était le risque qu'elle s'était permis de prendre quand elle a eu l'idée de s'attaquer à une fille plus vieille. Maintenant c'était à elle de l'assumer. Dommage qu'elle ne soit pas idiote… ou peureuse… Ça l'aurait aidé quand même… Ses doigts s’agrippèrent à sa baguette. Elle devait se préparer à toute éventualité.

_Pour moi, prendre ce "risque" serait tout aussi important que de choisir la couleur de mes chaussettes.

Mais est-ce que ce qu'elle disait était vrai ? En avait-elle vraiment le profil ? Si comme le disait, elle avait fait tout ça pour faire mettre sous les barreaux un mage noir alors elle était du côté du gentil. A moins que ça aussi était du bluff… Peut-être aurait-elle dû enquêter un minimum avant. Trop tard. L'improvisation est reine dans la guerre qu'elle menait.

_Tu parles de paix?

*Euh… presque… je peux bien essayer de te faire croire que je peux te faire une faveur ma petite qui est bien plus grande que moi… euh, je l'ai déjà dit ça… oui mais là tu es dangereusement proche d'elle.*

_ Si tu m'avais demandé gentiment, j'aurais peut-être fait ce que tu me demandais.

Sérieusement ? Ce sont des paroles en l'air ! Qui serait assez gentil pour bien vouloir s'introduire dans un bureau plus que protégé pour récupérer un bout de papier qu'il ne verrait jamais ? Sans compter qu'elle n'avait pas le droit de dire pourquoi elle recherchait un document classé confidentiel… Ou alors peut-être que ça aurait fonctionné et elle aurait déjà ce qu'elle souhaitait. Le doute, pourquoi commençait-elle à douter ? Non, ce n'était pas à elle de douter ! Elle venait de se prendre des points dans la vue mais elle n'avait pas abattu toutes ses cartes. Elle n'eut pas le temps de répondre que la statut de glace fondit et se détourna d'elle comme si elle n'avait aucun intérêt.

_Maintenant, si tu veux bien m'excuser, j'ai à faire…

Elle lui frôla alors l'épaule sous les yeux ébahis de la serpent. Elle était en train de fuir là ! Rose devait faire vite si elle ne voulait pas perdre complètement la partie. Mais était-ce vraiment l'heure d'invoquer la magie ? Il ne fallait pas qu'elle laisse sa colère la contrôler. Elle n'en avait pas fini. Elle ne s'en sortirait pas aussi facilement. Cette fois le bluff était de mise.

_Donc c'est comme ça qu'agit une fille qui pourchasse les mages noirs. Elle fuit… Pfff… Et bien dit donc, elle fait peur la Serdy'. Si c'est comme ça que tu comptes me faire renoncer. Tu regretteras bien rapidement ta fuite car mes paroles, à moi, ne sont pas en l'air. Tiens, et si je parlais tout de suite  à deux trois filles de ma maison. Keira Sanders ça te dit quelque chose ? Theophania Fitzgerald ? Peu importe, tu en entendras bientôt parler.

Rose sortit sa baguette de sa poche et commença à incanter :

_#Fibula Loquor…

Soit elle la coupait maintenant, soit elle échangerait ses précieuses informations sous son nez.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Alice Grant, Ven 5 Aoû - 18:08


Dans ton intérêt, je n'ajouterai rien. Je laisserai partir ma proie et en chercherait une autre, pensa Alice qui se disait qu'elle ne la laisserait pas reproduire la chose sur qui que ce soit d'autre, et qu'il fallait qu'elle garde cette fille à l’œil. Cette école était un peu... sous sa protection. C'était ici qu'elle avait presque tout appris, elle devait bien ça au lieu, aux élèves, aux professeurs. A chaque fois qu'elle voyait quelqu'un de ce genre, elle intervenait rapidement, mais elle n'avait pas encore eu affaire à une fille aussi tenace. Sentant qu'elle avait repris le dessus, elle jeta un coup œil aux alentours sans tourner la tête tout en attendant la possible réponse de son adversaire. Il n'y avait personne. Parfait. La voie s'éleva enfin.
_Donc c'est comme ça qu'agit une fille qui pourchasse les mages noirs. Elle fuit… Pfff… Et bien dit donc, elle fait peur la Serdy'.
Ravalant sa fierté, elle ne dit rien et se contenta de s'arrêter. Tu penses que je fuis? Bien au contraire, je viens de te provoquer et attends ta répartie. Si tu penses me vexer en disant ça...
- Si c'est comme ça que tu comptes me faire renoncer. Tu regretteras bien rapidement ta fuite car mes paroles, à moi, ne sont pas en l'air.
Moi? Regretter? De toute façon, je l'ai dit, je ne fuis pas. Vas-y, fais courir des rumeurs sur moi. J'ai confiance en mes amis et je ne suis pas seule. Contrairement à toi. Peut-être as-tu des alliés mais ils doivent être comme toi, manipulateurs. Donc se servant éventuellement de toi.
- Tiens, et si je parlais tout de suite  à deux trois filles de ma maison. Keira Sanders ça te dit quelque chose ?
Ah ah. Bien sûr que ça me dit quelque chose. Mauvaise pioche, ma petite. C'est ma meilleur amie. Aucune chance qu'elle ne te croit. Quelque chose titilla intérieurement la serdaigle, pourtant. Pourquoi avait-elle parlé de Keira? Elle n'est pas du genre à répandre des rumeurs quand même? En tout cas, pas sûre elle. Mais il faudrait quand même qu'elle lui en parle.
- Theophania Fitzgerald ?
Heu... là par contre... connais pas.
- Peu importe, tu en entendras bientôt parler.
Je survivrai. Il en faut plus pour m'atteindre réellement.

Sentant qu'elle avait fini de parler et allait agir, la sang-mêlée saisit sa baguette tout en se retournant et en entendant...
_#Fibula Loquor…
A ce jeux-là je gagne à tout les coups contre toi. J'ai l'avantage de l'expérience.
- #Expelliarmus! lança-t-elle, baguette pointée vers son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Rose Layroy, Sam 6 Aoû - 22:14


Ce dont attendait Rose arriva encore plus rapidement que prévu. Elle n'eut pas le temps de finir son sortilège que l'aiglonne se retourna et lança un #Expelliarmus foudroyant. Là, la Serpy' remercia grandement ses réflexes en alerte. A peine la vit-elle frémir pour se retourner qu'elle se déporta sur le côté pour esquiver le sortilège qui ne tarda absolument pas. Ça n'avait pas été la peine d'essayer de contrer, elle n'aurait pas été assez rapide. *Économise tes forces pour le vrai duel.* Elle s'était retrouvée à terre mais il était hors de question qu'elle y reste ou alors autant lever un panneau au-dessus de sa tête : Tire sur moi, ça me fait plaisir. C'était bien trop dangereux. Avec la vitesse d'un éclair de feu, elle se releva et c'est lors de ce laps de temps que son cerveau sous tension embraya directement la sixième et réfléchit à ce qu'elle devait faire ou ne pas faire justement. Elle l'avait un peu poussé à bout, non ? Que faire maintenant ? Continuer sur son élan ou renoncer ? Renoncer n'était absolument pas la bonne solution. Elle avait suffisamment énervé la bleue et bronze pour qu'elle ne la laisse pas partir sans ne rien faire. Et puis cela ferait perdre toute la crédibilité qu'elle avait par rapport au ''secret''. Sans compter que ce serait une sorte de lâcheté. Elle n'était pas lâche. Elle se battrait donc même si elle savait pertinemment que maintenant ce n'était plus la peine d'espérer lui faire faire ce qu'elle désirait. Tout ce qui comptait était de s'en sortir sans trop de dommage. La Serdy' devait être aussi têtue qu'elle. Dommage... soit elle emportait leur combat, soit elle essayait de s'en sortir sans trop de dégâts. Oui, il était hors de question de perdre. Elle ne se le permettrait pas. Dans tous les cas, combat il y aurait et face à une fille plus âgée, comme elle a eu le plaisir de le lui rappeler, seule la ruse lui permettrait de ne pas perdre la face. Elle avait déjà expérimenté ce genre de combat face à de plus âgés et elle sa force ne l'aiderait pas du tout. *Euh... de quelle force tu parles ? Non, parce que tu es un gros tas de guimauve quand même. Hey ! C'est totalement faux ! Face à des personnes de mon âge je suis très forte mais là... Ouais, je sais... Évite de te faire défoncer d'accord ?*

Une fraction de seconde s'était écoulée et elle ne la laisserait pas attaquer de nouveau sans avoir répliqué avant. Elle leva droit sa baguette sous les pieds de son adversaire et incanta :

_#Defodio.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Alice Grant, Dim 7 Aoû - 13:57


La serdaigle vit la deuxième année esquiver son attaque en tombant sur le sol et se relever aussitôt.
Elle l'a esquivé. Tu n'es pas la seule à avoir de supers réflexes, tu vois.
Evidemment, elle avait prévu ça! Elle a fait exprès de commencer un sort, sachant parfaitement que j'allais réagir... j'aurais dû y penser... mais pourquoi? Pourquoi engager un combat?!
Elle est trop sûre d'elle. Voir idiote.

Alice se souvenait parfaitement pourquoi elle avait fini, avec son adversaire de la coupe des élèves, par refuser de se battre. Ces combats n'avaient aucun sens à ses yeux, ils n'avaient aucun autre but d'amuser la galerie, de distraire tout ces sorciers avides de combats sanglants. Ça lui avait rappelé les arènes ou les hommes se battaient comme des animaux. Mais sa paranoïa l'avait empêchée de voir en cela rien d'autre que l'équivalent d'un combat de boxe moldu. Elle ne s'en était pas rendue compte, même maintenant. Lancer des sorts dangereux sur un serdaigle de 11 ans ne lui avait pas semblé juste. Mais là, ce combat avait un sens, un vrai. Elle se battait contre un ennemi réel. Donc rien ne l'arrêterait. Même si la pitié était toujours présente. Se battre ici était risqué, on pouvait facilement les découvrir, mais bon... il fallait qu'elle se dépêche d'en finir.
A peine la moitié d'une seconde passa:
Prépare-toi à réagir. Il est évident qu'elle va attaquer.
1.
La sang-mêlée brandit sa baguette.
Elle lève sa baguette vers toi, là.
2.
Je l'ai déjà dans mon viseur.

Non... vers tes pieds...
3.
Allez, ce bon vieux sortilège du boomerang... il marche à tout les coups.

_#Defodio.
Alors, on veut abîmer la pelouse?
- #Reversus Defodio!
Ouf. Juste à temps. Allez, attaque encore! Et finis par une protection, c'est toujours mieux.
Juste l'immobiliser. Tant qu'elle ne me force pas à la blesser...

Sans attendre de voir si la jeune sorcière allait esquiver son propre sortilège, elle lança encore:
- #Incarcerem! #Ragnarok!
Ah... ce bon vieux Charme du Mur Magique... elle le plaça à un mètre devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Rose Layroy, Lun 8 Aoû - 15:17


Les réflexes de la Serdaigle furent encore plus fulgurants que ceux de la Serpentarde. Elle fut même surprise de voir son propre sort se retourner contre elle. Grrr... stupide Reversus va... La jeune fille recula alors en quatrième vitesse pour ne pas tomber au sol comme une pauvre poupée de chiffon. L'affaissement du sol la déséquilibra pourtant, ce qui permit à son adversaire de l'emprisonner dans son second sortilège. Rose ragea intérieurement. Les cordes la serraient et bloquaient ses mouvements. Elle se retrouva la tête dans l'herbe. La chute n'était pas haute mais la douleur était quand même là. La colère monta en elle. Colère car pour une fois elle ne savait pas comment elle allait s'en sortir. Allait-elle abandonner ? Serait-elle obligée de le faire ? Elle n'abandonnerait pas aussi facilement. Pas sans se battre. Euh... Pourquoi elle se battait déjà ? Ah oui parce qu'elle avait mis à bout la Serdaigle qui au lieu de se rendre gentiment avait préféré lui jeter le premier sort. Elle ne s'était pas attaquée à une idiote ni à une lâche et elle en payait les conséquences. Cela lui apprendrait à être trop impatiente. Il lui fallait désormais de ne pas trop le regretter. Que faire... ? Elle doutait... et n'était pas idiote. Elle l'avait ligoté si facilement. Elle n'était pas du tout à la hauteur. Prenait-elle alors le risque de se faire prendre par un professeur ou un préfet pendant un combat illégal ou se résignait-elle pour l'instant pour pouvoir mieux attaquer la prochaine fois ? Car oui, si elle abandonnait aujourd'hui elle se vengerait plus tard et elle ferait en sorte d'être en position de force.

Rose se retourna sur le dos avec un peu de mal, cracha les brins d'herbe qu'elle avait malencontreusement mangé en tombant et avec un petit mouvement de baguette elle se libéra de ses liens avec un #Finite Incantatem. Elle avait vu Alice lancer devant elle un #Ragnarok il était donc inutile de l'attaquer de nouveau frontalement. Que faire ? Son sang de Gryffonne la forçait à ne pas abandonner comme ça et pour cela elle devait faire ressortir son sang de Serdaigle pour lui permettre de contrer ce problème.

_#Serpensortia.

Une couleuvre jaillit tout d'abord de sa baguette pour atterrir sur le sol. Ce n'était pas un sort mais un animal. Il passerait donc à travers le mur magique. Elle attendit une seconde supplémentaire que  son adversaire s'occupe tout d'abord du serpent pour lancer le sortilège qui l'intéressait vraiment. Elle se concentra et lança :

_#Sortia sangsues.

Des dizaines de sangsues jaillirent de sa baguette pour traverser le mur magique et voler jusqu'au visage et au corps de la Serdaigle.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Alice Grant, Lun 8 Aoû - 16:13


Alice vit le sol se fissurer près de la jeune élève qui fut déstabilisée.
Prendre les gens à leurs propres pièges. Tu adores faire ça, hein? Allez, ne me dis pas que tu ne ressens aucun plaisir personnel...
Aucun. Laisse-moi me concentrer.
Fais vite. Mais ne la tue pas quand même.
Comme si j'avais besoin que tu me le dises!

Elle n'avait jamais lancé un des trois Sortilèges Impardonnables et n'espérait pas avoir à le faire un jour. La serdaigle s'était toujours débrouillée pour les éviter et n'avait aucune envie de blesser quelqu'un à ce point...
Elle avait regagné toute son assurance, à présent, et se sentait plus forte, plus concentrée que jamais, sentant la magie, le lien qui la reliait à sa baguette. Sky... allons-y.
Son adversaire se retrouva rapidement ficelée. Mais après avoir lancé l'Antisort Général, elle fut libérée.
Tu devrais la débarrasser de sa baguette. Elle doit sentir qu'elle est en mauvaise posture. Tu devrais peut-être retenter d'utiliser les mots pour la dissuader...
_#Serpensortia.
Ben, les mots, on verra plus tard, d'accord?
- #Electrocorpus! lança la sang-mêlée sur la couleuvre qui fut instantanément grillée.
_#Sortia sangsues.
Mais qu'est-ce qu'elle fabrique? Des sangsues? Elle utilise les animaux car ils peuvent traverser ma protection, mais...
Les buveuses de sang avançaient vers elle, mais bon, ça se déplaçait assez lentement, ces bestioles, elle avait encore largement le temps de...
Le temps!
Un coup d'oeil à sa montre lui indiqua qu'il ne lui restait plus qu'une minute avant que le Charme du Mur Magique ne se dissipe. Tant pis.
- #Aresto Momentum! lança-t-elle sur son ennemie, repassant rapidement dans sa mémoire la définition de ce sort.
Le Sortilège de Décalage Temporel ralentit le temps dans une sphère de deux à trois mètres de diamètre autour de la cible visée par la baguette du lanceur. Durant une trentaine de secondes, tout s’y déplace deux fois plus lentement qu’à la normale.
Deux ou trois mètres, hein? Difficile à esquiver, ça... mais...

- #Expelliarmus!
on n'est jamais trop prudent.
- Ecoute, on peut tout arrêter, maintenant. Ici, on peut nous voir. tu n'es pas stupide, hein?
Liste des mots à ne pas dire quand on veut que quelqu'un arrête quelque chose pour ne pas blesser son ego: abandonne, tu es fichu, arrête de te battre, rends-toi.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Rose Layroy, Lun 8 Aoû - 20:58


La Serdy' se débarrassa avec aisance du serpent et oublia totalement les sangsues... Pfff... Elle ne voulait pas cependant être de nouveau surprise par un sortilège de son adversaire et la seule chose qu'elle trouva à faire fut de lancer :

_#Protego Retardum.

*Très bien... Ça s’est fait...* Si elle n'était pas assez rapide ce sort le serait pour elle. Quelle chance qu'elle fut plus rapide que la Serdaigle sur ce coup-là. Rose n'eut pas le temps de contrer l'attaque de la bleue et argent et se retrouva coincé au ralentit. Qu'est-ce qu'elle détestait cela. C'était horrible. Elle n'avait plus réellement possession de son propre corps et être ainsi en position de faiblesse était une torture. Pour ne pas paraître une nouvelle fois ridicule elle resta immobile. Sa, nous allons appeler cela de la sagesse, paya enfin, et l'Expelliarmus n'eut aucun effet. Elle aurait été bien idiote sans baguette à la main. La rage bouillait en elle. Il fallait absolument qu'elle parte d'ici. Elle n'appréciait pas du tout être tournée en ridicule ainsi. Il fallait cependant qu'elle garde son calme. Cela n'arrangerait pas son cas de hurler et d'insulter cette fille. Un bloc de granit sombre, voilà ce qu'elle montrait. Elle saurait se faire patiente... Pour l'instant il ne lui restait qu'une chose à faire attendre et écouter.

_Écoute, on peut tout arrêter, maintenant. Ici, on peut nous voir. Tu n'es pas stupide, hein?

*Grrrr...* Pourquoi avait-elle l'impression que cela sous-entendait que tout ce qu'elle avait fait jusqu'à lors était totalement idiot ? Il fallait qu'elle calme cette tempête qui détruisait tout en elle. Elle n'était pas en position de force, elle le savait et malgré tout on lui offrait une porte de sortie. Elle n'allait pas faire exprès, au nom de son ego, de manquer cette chance. Elle allait juste faire en sorte de s'en sortir avec panache. Il fallait qu'elle attende un peu avant de pouvoir parler sinon le ridicule serait forcément au rendez-vous. Parler comme un paresseux n'était pas dans sa liste de chose à faire. Elle se décontracta et fit un effort considérable pour lui sourire gentiment en essayant d'enlever toute trace de haine de son regard. OK, il y avait encore des éclairs qui luisaient dans ses yeux. Doucement elle plaça ses mains dans ses poches et pencha la tête sur le côté. L'effet du sort s'arrêta enfin. La jeune fille ressortit sa main droite, leva sa baguette et incanta :

_#Glacio.

Ainsi les sangsues furent totalement gelées et n'avanceraient plus. Eh oui, n'importe quel corps est composé essentiellement en eau. Elle salua son adversaire et dit :

_Un zéro pour toi Alice. À bientôt pour le second round.

Rose sourit une nouvelle fois et fit demi-tour pour retourner au château. Elle reprendrait ses forces et reverrait sa stratégie. La vengeance allait bien se faire ressentir car aucune de ses paroles n'avaient été jetée en l'air...

Fin du Rp pour moi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Elly Wildsmith, Sam 5 Nov - 18:32


[RP avec la tendre Nya O'Neal]

Elly marchait en direction du lac lorsqu’elle avait surpris un drôle de combat entre une Gryffondor et deux Poufsouffle. De loin, elle avait reconnu Alicia pour lui avoir parlé une nuit peu après la répartition. Elle ne connaissait par l’autre Poufsouffle, ni la Gryffondor qui semblait prendre un certain plaisir à faire subir son courroux au garçon de sa maison.

Elly eu une pointe au cœur, elle ne connaissait pas ce Poufsouffle mais ne comprenais pas qu’on puisse faire mal à quelqu’un sans raison. Elle avait tout observé de loin et comptais bien rendre la monnaie de sa pièce à cette rouge et or, même si elle ne savait pas comment s’y prendre.

Lorsqu’elle vit que la Gryffondor revenait vers le château, elle se dirigea vers elle. Comme porté par une force intérieure qui la poussais à agir. Elle la héla sans se poser de questions.

- Hey ! Toi là !

Sans attendre de réponse de la rouge et or, Elly poursuivi

- Tu te sens super forte en t’attaquant aux Poufsouffle c’est ça ? Tu te crois meilleure que tout le monde ? Un jour tu finiras par trouver ton maître.

Elly avait parlé sans ménagement, elle regardait la jeune femme de Gryffondor avec un air de défi que peu lui avait vu au sein de Poudlard. Elly savais que la Gryffondor ne pourrais pas reconnaitre la maison à laquelle elle appartenait : elle avait en effet ôté son uniforme de Poudlard, elle n’arrivait pas à s’y identifié pour l’instant. Mais de toute façon qu'importe qu'elle reconnaisse ou non sa maison, ce n'était pas dans ses habitudes de fermer les yeux faces aux injustices.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nya O'Neal
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Nya O'Neal, Sam 5 Nov - 20:12


HRP:
 

Je commençais à m’ennuyer solide, avec les deux Poufsouffle. Nessa n’avait pas aidé non plus en venant perturber mon petit jeu. Je me serais attendue à avoir un peu plus de fun avec elle, mais visiblement non, elle ne valait pas mieux que tous ces sorciers incapables de reconnaître que quelqu’un qui ne sait pas se défendre tout seul ne vaut pas la peine qu’on le fasse pour lui… J’avais donc décidé de partir et de les laisser là, sans un mot de plus. Je n’avais plus rien à faire là, et cette petite altercation m’avait au moins permis de me défouler un peu. Enfin calmée, je pris donc la direction du château.

Voilà qu’une autre étudiante m’interpellait. Loin d’être sure qu’elle s’adressait à moi, j’ignorai son commentaire et continuai mon chemin. Je compris toutefois bien vite que c’était bel et bien à moi qu’elle parlait. Sérieusement? Les gens ne savent vraiment pas comment s’arrêter… Je me retournai d’un coup sec et dévisageai mon interlocutrice. Se la jouer altruiste allait lui attirer plus d’ennuis qu’autre chose, si elle continuait à m’embêter. Qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire, que je me sois un peu amusée avec un jaune et noir? D’autant plus que c’était fini, là, ne pouvait-on pas tous passer à autre chose? Je soupirai et marmonnai un bon vieux #Bloclang, sans même prendre la peine de répondre à ses questions.

« Bon, ça t’apprendra peut-être à rester à ta place. »

Enfin au calme. Les mots, c’était vraiment épuisant. À mes yeux, ils n’avaient aucune signification, les gestes étant bien plus explicites. Facile de mentir. Par contre, le non-verbal, ça trahit ce que l’on ressent réellement. La réaction de ma camarade -dont j’ignorais absolument tout, d’ailleurs- me décrocha un léger sourire, qui ne fit que l’énerver encore plus. Visiblement, elle avait encore des insultes à me balancer, mais sa langue étant bien ancrée sur son palais, la jeune femme était absolument incapable de sortir quoi que ce soit. Elle gesticulait dans tous les sens, comme si ça allait magiquement la sortir de là. Après plusieurs secondes à m’être royalement moquée d’elle, j’annulai mon sortilège d’un #Finite incantatem et repris ma direction initiale : le château.

J’espérais vraiment qu’elle ait compris le message et me laisse tranquille, parce que j’avais d’autres idées encore moins glorieuses pour elle si l’envie lui prenait de vouloir se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Elly Wildsmith, Sam 5 Nov - 20:43


Alors que la rouge et or s’approchait d’elle, Elly cru qu’elle allait lui répondre. Mais c’était sans compter sur le dédain de la jeune femme. Celle-ci lui lança un #Bloclang. Si Elly avait pu hurler, elle l’aurait fait. Elle avait horreur qu’on utilise la magie contre elle, elle ne supportait pas ça. Elle dévisagea la jeune femme avec un regard noir.

- Bon, ça t’apprendra peut-être à rester à ta place.

Elly, d’ordinaire plutôt tranquille, avait une furieuse envie de lui mettre des coups. Cette Gryffondor lui sortait par les yeux. Pourquoi agir ainsi comme cela avec ses semblables ? Elly ne comprenais pas trop, et sa curiosité naturelle la poussait à savoir.
Lorsque la rousse leva son sortilège avec un #FiniteIncantatem, Elly demanda alors, d’une voix plus calme qui transpirait pourtant le dédain et la colère.

- Pourquoi ?

Elle se doutait qu’elle n’obtiendrait guère de réponse, si c’était le cas alors elle s’acharnerait, elle serait comme une sangsue sur le dos de cette Gryffondor visiblement en mal de sensation forte.


Dernière édition par Elly Wildsmith le Dim 6 Nov - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Bronzer au bord du lac

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 10:55


Revenir en haut Aller en bas
Page 13 sur 14

 Bronzer au bord du lac

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.