AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 9 sur 12
Une rencontre particulière
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
Invité
Invité

Re: Une rencontre particulière

Message par : Invité, Sam 19 Sep - 1:45


Bon, c'était pas tout, mais Rurik commençait sérieusement à se les geler. La pluie, le vent, le froid, tout ça combiné au fait qu'il ne portait qu'un simple t-shirt qui avait très vite succombé aux éléments... russe ou pas russe, c'était pas le top !

Peut-être que ça faisait un peu brusque, ce genre d'ultimatum pas trop recherché, et que le professeur allait voir ça comme un harcèlement et se mettre à crier... C'était peut-être pas plus mal. Le médicomage ne savait plus vraiment comment s'y prendre, c'était beaucoup plus compliqué que d'attraper quelqu'un par la peau du cou et passer à la suite des événements sans la moindre considération.

- Ok...Ok.

Ok, quoi ? Était-ce un "ok" du genre "oui Rurik tu as raison, comme toujours, je vais faire des efforts", ou bien plutôt "oui, je suis tout à toi Rurik !", ou encore "tu m'emmerdes profondément, Rurik". Hmmm, choix difficile, et il n'avait pas l'option de demander l'avis du public.

- Est..Est-s'qu'on.. Pourra reprendre cette conversation plus.. plus tard.. Là j'suis vraiment fa..tigué.

Eh bien, en fait, il était parti sur une toute autre fin pour la soirée, mais au vu de tout ce qui venait de se passer, Rurik songea qu'il était bien loin de ce résultat. Non pas qu'il allait abandonner, mais cette chasse allait être plus intéressante que prévu.

Lorsqu'il sentit la main du professeur lui attraper le poignet, il fronça légèrement les sourcils : ah bah maintenant il voulait bien le toucher ? Non parce que s'il pouvait passer ses doigts autour de son poignet, il pouvait également les placer autour d'autre chose, quand même ! Encore une fois, il chassa les idées perverses qui s'étaient emparées de son esprit.

C'est ainsi qu'il se laissa traîner à l'intérieur, bien qu'il soit tout de même nécessaire qu'il bouge, car ce n'était certainement pas Théodore qui allait le porter. Bien vite, il furent à nouveau à l'abri et le russe ne put s'empêcher de s'étirer un peu les cervicales tout en agitant brièvement ses épaules, envoyant quelques gouttes d'eau dans tous les sens. À la lumière, il réalise à quel point avoir un t-shirt blanc était une mauvaise idée en temps de pluie... Mais pour sa défense, il était médicomage, pas météorologue. Certains regards s'étaient tournés vers eux, mais cela ne dérangeait pas plus le russe : il avait l'habitude qu'on le regarde du fait de sa carrure imposante et avait tendance à ignorer ça, les gens regardaient de manière impolie, chuchotaient, puis passaient à autre chose. Bon là il était trempé et son t-shirt était devenu transparent, mais c'était d'autant plus à son avantage, et si ça leur plaisait pas, ils n'avaient pas qu'à regarder dans sa direction, nah !

Le loup-garou n'avait pas bougé, planté à un mètre de la sortie, ayant appuyé un coude sur le comptoir pour paraître un peu moins bizarre (même si c'était impossible, sur le coup). Théodore s'arma de sa sacoche et se dirigea ensuite vers la sortie.

- Je t'enverrai un courrier de Pou..dlard

Le professeur n'avait fait que lui souffler ces mots, sans même le regarder. Levant sa grosse paluche pour l'arrêter, Rurik préféra ne rien faire : ça n'allait pas arranger les choses s'il le bloquait une nouvelle fois. Il espérait juste la recevoir un jour, cette lettre...

Une fois le professeur disparu, il grogna et retourna à sa place, vida cul-sec son verre de vodka qu'il n'avait pas touché. Le léger vertige qui suivit vint lui rappeler qu'il n'avait pas mangé ce midi, trop occupé à recoudre un brise-sort de Gringotts qui avait quasiment été déchiqueté par une créature pas très contente d'être dérangée pendant son hibernation.

Soupirant, il posa également l'argent pour payer sa consommation. Bon, ce n'était pas ce soir qu'il allait se trouver de la chair fraîche, mais tout ceci avait été très intéressant. Les pulsions pouvaient attendre... Ou pas... Son regard se tourna vers le serveur... Non, il ne fallait pas exagérer, quand même.

Bon eh bien... C'était l'heure du repas alors... Surtout que son appétit était assez intense après le beau morceau qui venait de lui échapper. Se rabattre sur la nourriture était une solution comme une autre.

[ Fin du RP ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Angur
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Une rencontre particulière

Message par : Mathéo Angur, Jeu 29 Oct - 18:35


Avec Alicia Wind - Quand la belette rencontre le fou.

Rien. Rien aujourd'hui n'allait permettre de changer son fond de pensée. Il était énervé. Et il y a des limites à la conneries. Lancé un sort à travers la boutique et dire que c'est pas sa faute. Mathéo n'avait jamais vu ça et heureusement pour elle que ça s'est mieux terminer que ça n'avait debuter. Mais maintenant, Mathéo était sortit de la boutique après une journée affreuse. Detaint à cause de cette débilité sans nom. Des fois, Mathéo avait envie d'en claquer plus d'un. Mais il y aura toujours des cons et toujours des débiles pour faire ce genre de choses. Sérieusement ? Il y en a qui n'ont que ça a faire ?

La soirée arrivait et la fin du service approchait. Enfin, ce n'était pas trop tôt. Marre de ces inepties et de ces conneries. Il sortit de la boutique donc et se promena sur le chemin de traverse. Il voulait passer un petit peu de temps dehors. Loins de ces débile. Loin de tout. Penser qu'à lui, rien qu'à lui et rien d'autre. Il jouait avec sa baguette. La faisant tournoyer avec ses doigts. Il réfléchissait. Fermant les yeux et laissait la nuit arriver tout tranquillement. Il n'était pas pressé, mais il arrivait au point ou déjà il n'y avait presque plus personne dans les rues. Alors il quitta le chemin de traverse pour partir vers sa maison.

Il prenait son temps et à cette allure. Il en aurait pour une bonne heure à rentrer chez lui. Sa marche était très lente et le vent faisait bouger ses cheveux qui se bataillait. Et il fit une petite pause sur un banc avant de repartir de l'avant. Quelques personnes y trainait encore. Dont Mathéo. Tel la nuit et son environnement où l'on se sent menacé facilement. D'ailleurs. Au détour d'une ruelle. Mathéo se prit un coup sur la tête et plus rien. Mathéo jonchait le sol en pleine rue dans Londres et personne à l'horizon. Personne. Personne...


Dernière édition par Mathéo Angur le Mer 11 Nov - 21:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Wind
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hermine blanche
Chercheuse en Enchantements


Re: Une rencontre particulière

Message par : Alicia Wind, Jeu 29 Oct - 20:50


Quand la Blairelle rencontre le Fou
Pv Mathéo Angur

Fatigue, fatigue, fatigue et encore fatigue. Voilà le seul mot qui résonnait dans la tête d'Alicia en cette fin de journée. Cette foutue horloge lui posait pas mal de soucis et même si la conférence en Irlande l'avait pas mal aidé, cet objet n'avait pas l'air prêt de partager tout ses secrets. "Je t'aurai ma grosse, rêves pas !" C'était la seule pensée que l'Hermine eut avant de claquer la porte du Département des Mystères.

La journée était donc enfin terminée pour le plus grand bonheur de la jeune femme. On ressentait que l'hiver approchait à grands pas puisque dehors, il faisait presque déjà nuit et peu de passants osaient s'aventurer à l'heure qu'il était à cause du froid. La Wind aimait cette saison: cela lui permettait de flâner dans les rues en toute tranquillité. Ce soir là cependant, elle n'était pas du tout d'humeur à trainer et se dirigea donc à vive allure vers la petite ruelle qui lui permettait de transplaner jusqu'au Chemin de Traverse sans être vue. Bousculant alors quelques passants qui n’hésitèrent pas à lui lancer quelques jurons, Alicia atteint rapidement la rue qui l'intéressait.

S'aventurant dans la ruelle, l'Animagus remarqua alors un corps qui jonchait, un corps d'homme plus précisément. C'était la journée tiens ! Tout d'abord, elle songea à laisser le jeune homme évanouit par terre mais se résigna: non assistance à personne à danger, ça ne se faisait pas de le laisser là. Foutue conscience je vous le dis. Alicia s'accroupit donc à côté de l'inconnu et commença à le secouer légèrement.

- Hey, ça va ?

Le temps commençait à se rafraichir et la jeune femme le sentait bien. On a jamais très chaud en robe, même si elle est pour l'hiver. Espérons qu'il se réveille bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Angur
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Une rencontre particulière

Message par : Mathéo Angur, Jeu 29 Oct - 23:58


C'était le trou noir. Enfin, pendant un petit moment. Que c'était-il passer au juste. Il avait mal derrière le crâne. Très mal d'ailleurs. Pourquoi surtout ? Pourquoi on l'a frappé ? Parce qu'on lui en veut justement ? Non, il y avait une autre histoire ! Il en était certain ! Attendez mais pour le frapper et le laisser ainsi ici, c'est étrange non ? Est-ce une personne qui se serait trompé de cible ? Pourtant Mathéo n'y croyait pas. Il savait qu'il était visé. Comme si une menace était toujours présente et que s'en était la mise en garde. En clair, c'était quelque chose comme "Reste pas là dans le noir, il pourrait s'en passer des choses !" Et Mathéo en eut des frissons justement.

Puis, quand il reprit peu à peu ses esprits tout en restant sur le sol. Parce que ouais, là, il y avait que le cerveau qui ce remettait en route. Le reste était comme gelé. Enfin pour le moment. Et bien, quelqu'un était arrivé à son niveau. C'était une femme. Mathéo venait tout juste d'ouvrir peu à peu les yeux quand il entendit :

- Hey, ça va ?

Pardon ? Qui lui parle ? C'est toi maman ? Oh stop remet toi les esprit en place, c'est pas ta maman ! Aie aie aie. On avait déjà perdu Mathéo. Et il n'avait même pas encore commencer à causer. Et puis c'était un déchet. Qui venait d'ouvrir ces yeux. Et en guise de spectacle. So' corps ne répondit qu'à moitié.

- Ça devrai aller.

Et avec les soupires qui allait avec. C'est dingue. Il a juste prit un choc sur la tête et paf son corps ne répond plus. Oh, c'est juste la flemmardise qui c'était réveiller la première. C'est tout. Mais bon, il n'allait pas rester ainsi. Il se gratta la tête là où il a prit le coup et se releva.

- Hum, excusez-moi, mais, avec qui ais-je affaire ? Et merci !

Oui parce qu'à ce qu'il avait remarquer, c'était la seule qui était venu vers lui. Et c'était bien la seule à avoir eu cette mauvaise idée. Mais qu'importe. Elle a raison en soi. Car au moins, c'est la seule à l'avoir aidé alors qu'il était étalé en pleine rue à la merci de n'importe qui ! Et justement tiens. Ça peut être n'importe qui !
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Wind
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hermine blanche
Chercheuse en Enchantements


Re: Une rencontre particulière

Message par : Alicia Wind, Sam 31 Oct - 23:07


Quand la Blairelle rencontre le Fou
Pv Mathéo Angur

Les minutes commençaient à se faire longues et le froid s'était définitivement installé. Frissonnant, Alicia se demandait tout de même comme le jeune homme avait pu finir par terre. On l'avait assommé, il s'était prit un truc en pleine poire...? Allez savoir ! Le monde était fou de toute manière. Au final, elle s'en foutait un peu de savoir comme il s'était retrouvé par terre: tout ce qui importait, c'était qu'elle rentre chez elle et pour cela, il fallait s'assurer que le jeune homme aille bien pour avoir la conscience tranquille. Heureusement pour la Poufsouffle, il ne tarda pas remuer difficilement. La chute avait dû être dure tout de même !

- Ça devrai aller.

Au moins, il parlait et il se relevait. Bon signe, le jeune homme n'avait donc rien de casser ! Soupirant de soulagement, la jaune et noire lui adressa un sourire quand il se gratta le cou. Il avait dû se prendre un coup le pauvre. Bien évidemment, il lui demanda son identité tout en la remerciant. Normal de toute manière, Alicia aurait sans doute eu la même réaction.

- Je m'appelle Alicia Wind. Je passe par là tout les soirs pour rentrer chez moi et je vous ai vu inconscient sur le sol. Je suis restée pour être sûre que vous n'ayez rien et puis avec les tarés qui traînent dans les rues, j'allais pas partir en vous laissant là.

Pendant qu'elle attendait une quelconque réaction de sa part, l'Animagus scruta le visage de son interlocuteur. Attendez mais c'est pas le vendeur qui lui avait vendu Ila ?! Peut-être pas et la jeune femme n'allait pas prendre le risque de dévoiler sa nature de sorcière si il s'agissait d'un Moldu.
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Angur
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Une rencontre particulière

Message par : Mathéo Angur, Dim 1 Nov - 10:06


Le monde est petit et la noirceur de cette nuit ne fit pas remarquer à Mathéo qu'il l'avait déjà vu quelque part. Pas très loin d'ici d'ailleurs. Mais, l'esprit perdu, se reprenant que petit à petit malgré le froid qui commençait à déchirer l'espace. Il ne fallait pas rester là trop longtemps au risque de finir gelé. Même si le froid n'était pas omniprésent, il était suffisant pour faire mal. Après ce coup sur la tête, Mathéo ne pouvait que reprendre continuellement ces esprit sans rechute. Ce n'était qu'un coup et ça ne risquais pas à sa santé. Heureusement d'ailleurs. Mais par contre. Ça n'aidais pas pour sa folie.

- Je m'appelle Alicia Wind. Je passe par là tout les soirs pour rentrer chez moi et je vous ai vu inconscient sur le sol. Je suis restée pour être sûre que vous n'ayez rien et puis avec les tarés qui traînent dans les rues, j'allais pas partir en vous laissant là.

Il n'avait rien. Était en bonne santé et pouvait remarcher sans diffuculté. Fin de l'histoire. Mais il y avait comme une impression que ça ne s'arrêterait pas là. En fait. Même cette voix lui disait quelque chose. Encore. Mais où l'a t'il vu ? Où l'a t'il croisé ? Quel est le seul endroit ici où il aurait pu la voir ? La boutique ? Oh mais c'est qu'il ne se rappelle pas de tout ces clients qui passent. Seulement. Il y avait des choses qui pouvait lui permettre de se rappeler. Des circonstances. Et il.... Ohhh. Il s'en souvenait. C'était celle qui voulait un magnifique chiot mais qui s'était fait mordre par le mâle. Un petit moment délicat qu'il avait passer avec un sourire qu'il ne pouvait que garder. C'était une rencontre sympa mais ils s'étaient jamais rencontrés dehors après lu avant ça...

- Merci, c'était sympa ! Vraiment sympa. Je suis Mathéo Angur, je revenais de la boutique avant de me faire frapper par je ne sais qui. Je ne vous ai pas déjà vu quelque part d'ailleurs ? À la boutique d'animaux magique ? Je ne suis pas sur. Mais j'ai comme l'impression de vous connaître.

En fait, c'est vrai qu'il n'était pas sur de lui. Le froid et le coup détraque son système déjà bien atteint. D'ailleurs, c'était bien tout ça, mais Mathéo ne voulait pas rester ici et sûrement pas elle non plus.

- Il fait un peu trop frisquet ici. On pourrait aller ailleurs se réchauffer ?

Proposition direct comme ça, alors qu'ils ne se connaissaient trop peu. Mais, est-ce là déjà une petite folie de notre cher Mathéo ?
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Wind
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hermine blanche
Chercheuse en Enchantements


Re: Une rencontre particulière

Message par : Alicia Wind, Dim 1 Nov - 15:11


Quand la Blairelle rencontre le Fou
Pv Mathéo Angur

- Merci, c'était sympa ! Vraiment sympa. Je suis Mathéo Angur, je revenais de la boutique avant de me faire frapper par je ne sais qui. Je ne vous ai pas déjà vu quelque part d'ailleurs ? À la boutique d'animaux magique ? Je ne suis pas sur. Mais j'ai comme l'impression de vous connaître.

Bon au moins, c'était le principal si il allait bien ! Fallait être complétement fou tout de même pour frapper quelqu'un en pleine rue, comme ça. Alicia se demandait quand même qui était l'identité de l'agresseur. Enfin bref, elle n'était pas Auror et vu l'heure, l'Animagus n'allait pas s'amuser à courir après quelqu'un dans tout Londres. Néanmoins, les doutes sur l'identité de l'inconnu venaient de s'envoler: c'était bien le stagiaire qui lui avait vendu Ila !

- Il fait un peu trop frisquet ici. On pourrait aller ailleurs se réchauffer ?

Son coup sur la tête lui aurait pas détraqué un peu le cerveau ? Pas qu'elle ne voulait pas discuter avec lui mais bon, ils n'avaient pas élever les cochons ensemble non plus ! Aussi, tout devait être fermé vu l'heure et la Poufsouffle ne rêvait que d'une chose depuis cette après-midi: rentrait chez elle.

- Je me disais bien aussi que c'était vous qui m'aviez vendu Ila ! Néanmoins, il se fait tard et tout doit être fermé il me semble...

La jeune femme essayait de décliner gentiment la proposition du vendeur sans être trop brusque même si elle ne savait pas trop comment s'y prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Angur
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Une rencontre particulière

Message par : Mathéo Angur, Dim 1 Nov - 19:35


Plus de connexion, tout déréglé. Allô ? Il y a quelqu'un au bout du fil ? Mathéo ? Où est-tu ? Non la liaison est brouillé. Et toute les bonnes ondes s'échappent. Enfin, vu qu'il n'y en avait très peu. Le reste est vite partie hein. La chance et Mathéo ça fait deux. Se faire frapper, à en être assomer au début de la nuit. Là où la plupart des choses sont fermés ! Ah bah tiens ! Ça pouvait pas arriver à un autre moment. Ça c'est sur. Et en plus, il avait l'impression qu'il gênait la pauvre dame qui était rester auprès de lui.

- Je me disais bien aussi que c'était vous qui m'aviez vendu Ila ! Néanmoins, il se fait tard et tout doit être fermé il me semble...

Ila ? C'est qui ça Ila ? Hum, alors, mémoire ! Réveille toi ! Et tac ! Ah, ce petit chiot ! Mais oui, il y avait penser juste avant. Quel idiot. Bon, du coup, elle avait raison. Et ça l'embetait. Elle voulait sûrement chez elle et lui, bah chez lui aussi. Mais, il n'avait pas envie d'en rester là. Et le froid ne le gênait pas au contraire. Seulement. Il n'arrivera jamais à la convaincre de rester ici et de parler un peu. C'était mort d'avance et il le savait. Lui donner un rendez-vous ? Non, ça serait trop bizarre. Où alors, la revoir de nouveau un jour sans passer par là. Et que ce soit ni un soir comme ça. Ni à un moment où il a le cerveau détraqué.

- C'est vrai. Ila vous dites ? Il va bien ? Oh et si vous... Enfin, si à jour vous passez à la boutique ! N'hésite pas à me voir. Enfin, si je serais là ce jour là.

Mais il ne savait pas comment s'en sortir. Il était perdu et n'avait que trop peu de neuronnes le pauvre. En tout cas, il n'arrivait plus à s'en sortir. Et ne voyait pas comment ça pouvait se finir autrement que de repartir chacun de leurs côtés. Si ce soir, ça ne sert à rien. Bah ça ne sert à rien.

- J'ai entendu dire que... Non, laissez tombez... J'ai une vieille migraine.

Et c'est qu'il avait sacrément mal à la tête ce con. Et ça ne venait en aucun cas du coup qu'il avait prit...
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Wind
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hermine blanche
Chercheuse en Enchantements


Re: Une rencontre particulière

Message par : Alicia Wind, Mer 11 Nov - 18:05


Quand la Blairelle rencontre le Fou
Pv Mathéo Angur

Aucune réaction de la part du jeune homme pour l'instant et Alicia commençait à se sentir mal à l'aise. Bien qu'il avait l'air très gentil, l'Animagus n'avait aucune patience ce soir et elle voulait juste rentrée chez elle pour être avec ses boules de poils. Cependant, sa conscience lui disait de rester là pour être sûre qu'il aille réellement bien et qu'il puisse rentrer chez lui tout seul.

- C'est vrai. Ila vous dites ? Il va bien ? Oh et si vous... Enfin, si à jour vous passez à la boutique ! N'hésite pas à me voir. Enfin, si je serais là ce jour là.

- Ila va très bien, elle n'arrête pas de faire des bêtises ! Très bien alors, je passerai vous voir à la boutique un de ces jours alors !

La jeune femme commença alors à se concentrer pour pouvoir transplaner. Il n'y avait personne aux alentours et son interlocuteur était un sorcier donc aucun soucis de mettre en péril le Secret Magique. Cependant, alors que sa concentration atteignait son plus haut point, elle redescendit en flèche quand le vendeur déclara:

- J'ai entendu dire que... Non, laissez tombez... J'ai une vieille migraine.

Le coup sur la tête ? Sans doute. Vu que le coup qu'il s'était prit, ce n'était guère étonnant. Heureusement que sa conscience lui avait dit de rester là ! Sortant alors sa baguette, l'Animagus s'approcha du jeune homme pour poser la pointe de sa baguette sur sa tempe avant d'informuler #Curo As Velnus. Certes, ce n'était pas grand-chose mais si ça pouvait le soulager un peu...

- Ça va un peu mieux ? Je suis désolée mais je ne peux pas faire grand-chose de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Angur
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Une rencontre particulière

Message par : Mathéo Angur, Mer 11 Nov - 21:19


Il y avait autre chose. Ce mal de tête, elle ne faisait plus le même effet. Ce n'était pas une douleur permanente à un point fixe. Lieu où il s'est fait frappé. Non, il n'avait plus vraiment ici. Mais un peu partout dans sa tête. C'était différent. Et ce n'était jamais le même endroit. Le même moment. Son cerveau detraquait-il ? Sûrement et ce ne serait pas la première fois. Et puis le froid et le choc n'allait pas à lui remettre les idées en place, même devant Alicia.

- Ila va très bien, elle n'arrête pas de faire des bêtises ! Très bien alors, je passerai vous voir à la boutique un de ces jours alors !

Être au courant de savoir comment vont va les animaux que Mathéo vend pouvait lui permettre d'être un peu mieux. Que ça lui remonte un peu le moral. Et puis les chiot sont tous les mêmes. Enfin, c'est un animal qui aime bien se defoulé. Tu m'étonne après qu'il fait des bêtises.

Mathéo était content de savoir qu'Alicia reviendrait venir le voir un jour peut-être. Mais là, la discussion ne pouvait que tourner court. Il ne savait pas quel heure il était. Sa notion du temps était un peu déréglé du fait qu'il a été comme qui dirait assomer.. Mais, en reprenant ces esprits. Il avait des doutes sur le potentiel agresseur.

Alicia lança un sort qui, d'un coup, mit un peu de soulagement dans sa tête. Il savait pas quel sort. Mais ça lui a fait un bien fou.. Et du coup, ça allait un peu mieux. Même si ce n'était pas encore ça...

- Ça va un peu mieux ? Je suis désolée mais je ne peux pas faire grand-chose de plus.

- Oui, ça va un peu mieux. Mais bon, autant rentré maintenant avant de finir geler. Il fait pas si froid que ça. Mais je commence à sentir que mon corps s'engourdit. Bien ! Merci beaucoup Alicia ! Je sais pas quoi faire pour te remercier. Mais dit toi qu'un jour je te revaudrais ça ! Parole de pouffy !

Et une fois les mots sortit, la pouffy partit transplaner chez elle. Et Mathéo prit la direction opposé, la main sur la tête.

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Marjory U. Damian
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une rencontre particulière

Message par : Marjory U. Damian, Ven 18 Déc - 20:34


Pv avec Mathéo Angur et Emily Lynch.

Ils venaient de finir leur repas, excellent soit dit en passant, au Chaudron Baveur, et à présent ils se promenaient dans les rues du Londres sorcier. Ils avaient parlé magie, et comme du haut de leur ... Septième, n’est-ce pas ? Année d’études magiques, ils devaient y connaitre pas mal de choses, ils lui avaient proposé de l’entrainer un petit peu et de lui montrer des sorts plus puissants. Marjory adorait la magie, et il faut dire qu’en ce moment elle essayait de s’appuyer sur tous ses nouveaux amis pour en apprendre toujours plus ! Il y avait Jade, la jeune fille qu’elle avait rencontrée pour la première fois lors d’un cours de Métamorphose et qu’elle avait revue lors du cours de Divination qui avait mal tourné, lorsqu’ils avaient été attaqués par un Mangemort … Après ça, la petite fille avait réussi à prendre son courage à deux mains et à lui envoyer une lettre pour lui proposer qu’elles se revoient à Pré-au-lard et ainsi elle avaient ensemble travaillé leurs sorts de Métamorphose.

Mais elle avait bien dans l’idée que maintenant, ce n’était pas le même genre de sorts qu’elle allait apprendre, mais des sorts plus directs … Enfin, elle allait bien voir de toute façon, et puis elle était sure de s’amuser avec Mathéo et Emily ! Ils arrivèrent alors dans un endroit plutôt spacieux mais vide, une espèce de petite place entourée par des bâtiments. Mais personne en vue. La blondinette s’arrêta alors, lançant un coup d’œil à ses ainés.

- Ici, ça conviendrait ?

Sans attendre leur réponse, elle leur fit un grand sourire et s’échappa un peu pour se mettre devant eux.

- Alors, qu’est-ce que vous allez me montrer ?

Elle ne pouvait s’empêcher d’être excitée par ce qu’elle allait surement apprendre avec eux et son sourire se fit donc rieur et elle tapota doucement la poche de son pantalon, dans laquelle se trouvait sa fidèle baguette magique.
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Angur
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Une rencontre particulière

Message par : Mathéo Angur, Sam 19 Déc - 16:50


Journée ensoleillé. Entaché par quelque nuages. Rien de bien méchant. C'était une journée écarlate, proche d'une journée presque ordiaire. Le temps leur offrait la bonté de sortir dehors. C'est les vacances autant en profité. Les bois était sec. Parfait pour en couper deux trois le temps d'une journée. Ils pourraient faire l'affaire pour plus tard. Et servir pour plus tard. Il était partit aussitôt dehors, dès que le soleil pointait le bout de son nez. S'offrant à la forêt et profitant de se temps magnifique. Il regardait tout autour de lui. Cherchant les animaux fantastiques du regard. Quel surprise la forêt allait-il lui réserver aujourd'hui ? Il ne savait pas, mais il était tellement impatient de le découvrir.

Un bon petit repas. Ça fait un bien fou. Et en plus ce ragoût surprise était délicieux. Mais bref, une fois le repas terminé, bah ils sortirent du Chaudron Baveur. Ils avaient passés un bon petit moment là-bas. Maintenant, ils étaient à Londres. Un petit tour après avoir mangé ferait du bien. Et pourquoi pas justement se dépensé un peu justement. Un petit peu d'exercice ne fera pas de mal. Justement, par rapport à ça. Mathéo et Emily avait proposé à Marjory qu'ils allaient faire voir quelques petits sorts bien marrant. S'étant en plus déjà "battu" entre eux lors d'un duel improvisé dans la forêt interdite du château, ils pourraient trouvés des sorts bien fun à lui montrés. Et encore mieux si c'était eux même qu'ils allaient prendre les coups. Mais rien de bien trop méchant non plus. Ils étaient pas là pour se blesser mutuellement. Surtout que ça avait déjà mal fini une fois. Ça serait con que ça arrive une deuxième fois.

Ils arrivèrent dans un endroit, sorcier évidemment, où les exercices conviendraient parfaitement. Une petite place tranquille où personne n'avait l'air de s'y rendre. Ou le calme était plus que présent. Parfait ! C'était vraiment parfait !

- Alors, qu’est-ce que vous allez me montrer ?

Tiens, elle avait vraiment envie d'apprendre. Ce qui faisait inévitablement sourire Mathéo. Il regarde rapidement Emily et essaya de penser à un sort rigolo, sans que ça ne fasse mal et avec un contre-sort. Évidement, sinon, ça serait moins d'un. Il pensa d'un coup, à un sort, à laquelle il s'était lui même auto-infligé une fois. Lors d'un duel. Levicorpus. Il ne fait pas mal, à un contre sort et il est fin. C'était le premier sort drôle que Mathéo avait en tête.

- Bien, Marjory, on va te montrer le Levicorpus. Comme son nom l'indique, ça envoit l'adversaire dans les airs. Et en plus, comme si tu tiens grâce à la cheville. En clair, t'as la tête à l'envers.

Mathéo était jamais clair dans ses explications, même s'il essayait malgré tout en quoi consiste le sort. Mais le mieux est de lui montrer.

- Vas-y Emily, lance moi le sort.

Il préférait que ça soit lui qui soit suspendu dans les airs. Et puis, il connaissait bien le sort. Mais moins le contre-sort donc...
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
Responsable RPGPoufsouffle
Responsable RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Une rencontre particulière

Message par : Emily Lynch, Lun 21 Déc - 4:53


Londres, un endroit paumé quelque part où personne ne penserait regarder ! Il n’y avait pas meilleur endroit pour que trois sorciers ayant une forte addiction aux câlins et autres trucs tous mignons tous doux, décide de s’entrainer à lancer quelques sortilèges plutôt amusant. Enfin, sauf qu’au lieu d’expérimenter tout cela, il s’agissait plutôt d’une leçon particulière pour la plus jeune des trois. Une petite blondinette au visage d’ange qui n’arrêtait pas depuis le début de cette escapade londonienne de captiver l’attention de la plus rousse des trois, tandis que le troisième, minoritaire du groupe, semblait lui aussi intéressé d’apprendre un tas de sortilège à la première année. Comment ça tout ceci n’a aucun ? Et bien regardez par vous-même au lieu de crier au scandale que tout cela est purement et simplement impossible, car croyez-le ou non, c’est ce qu’il était en train de se passer en ce moment même dans la capitale de ce pays empli de magie !  

Ayant précédemment profité d’un bon repas, il était maintenant temps de tester la résistance aux chocs en tous genres, du moins pour celui qui allait avoir l’honneur de subir les mille et un tourments prévu pour cette leçon improvisée de sortilèges. Une chose était certaine, la blondinette était dispensée puisque c’est elle qui allait lancer les sortilèges, donc, il ne restait plus que sur la liste de cobayes les plus âgés du groupe. Qui de Mathéo ou Emily allait se sacrifier pour l’honneur et la partie… Non attendez… Ah non, veuillez m’excusez, ce n’est pas le bon texte, je reprends ! Qui des deux septièmes années allait se porter volontaire pour se retrouver instantanément à quelques petits mètres du sol pour épater la galerie, mais surtout apprendre quelques sortilèges bien utiles et rigolos… Ah, on dirait que c’est Mathéo qui se porte volontaire, nous avons donc l’homme de la situation… Oui bon, passons… Attendez, je crois qu’il se passe quelque chose du côté d’Emily, mais que fait-elle ?

- Vas-y Emily, lance moi le sort.

- Et puis quoi encore… pourquoi c’est toujours toi qui devrais t’envoyer en l’air dit-elle tout en ayant un regard suggestif. D’ailleurs, je propose même que Marjory, tu passes directement à la pratique. Elle posa son regard sur la première année. Regarde, ce n’est pas compliqué en ce qui concerne la gestuelle. Elle effectua le geste de manière à ce que Marjory puisse bien le reproduire. Et la formule c’est simple, Mathéo l’a déjà prononcée, Levicorpus ! Elle se recula de deux bons mètres. Vas-y ma belle, tu ne peux pas me faire mal, au pire il ne se passera rien.

Elle fit un clin d’œil à Mathéo qui ne devait pas spécialement comprendre ce qu’il se passait, car après tout il y a moins de trois minutes, il proposait de faire une démonstration avant de passer à la pratique. Chose qu’Emily avait jugé bon de passer, il n’y avait pas mieux selon elle de passer directement à la pratique, prenant sa propre expérience comme modèle. En effet, combien de sortilège n’avait-elle pas pratiqué seule dans le parc ou un coin paumé de la bibliothèque de Poudlard. Bref, elle attendait que Marjory passe à l’action, qu’elle lui mette la tête en bas, elle devrait y arriver sans trop de difficultés, le sortilège à un effet impressionnant, mais n’est pas du tout compliquer, un élève de première année pouvait y arriver s’il le voulait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Marjory U. Damian
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Une rencontre particulière

Message par : Marjory U. Damian, Mar 22 Déc - 14:35


Marjory était sure qu’ils allaient lui montrer des choses extraordinaires. Et connaissant Mathéo – et Emily un petit peu moins, mais tout de même – ça ne pouvait qu’être des sorts marrants ! Il n’allait pas lui montrer un sort violent ou trop agressif. Elle n’avait que 11 ans. Enfin … C’était en tout cas ce qu’elle espérait de tout son cœur. De toute façon, s’il fallait le tester sur quelqu’un, ils ne se feraient pas de mal entre eux, alors bien sûr qu’ils n’allaient pas lui montrer un sort trop dangereux. De toutes les façons, elle était excitée de voir à l’œuvre ses deux ainés. Mathéo s’adressa à elle pour répondre à sa question précédente.

- Bien, Marjory, on va te montrer le Levicorpus. Comme son nom l'indique, ça envoit l'adversaire dans les airs. Et en plus, comme si tu tiens grâce à la cheville. En clair, t'as la tête à l'envers.

Levicorpus. Levicorpus. Ce ne serait normalement pas trop difficile de se souvenir de ce sort. La petite fille le nota tout de même dans un coin de sa tête. Tiens, alors ils allaient se jeter se sort entre eux ? Ca ne devait tout de même pas être très agréable de se retrouver suspendu par la cheville … Bon, voilà que Mathéo se proposait comme cobaye. S’il se proposait cela signifiait bien que ça n’était pas intenable … Tant mieux, elle n’aurait pas voulu rendre les choses désagréables pour ses deux compagnons, qui ne faisaient ça que pour elle puisqu’eux connaissaient déjà très bien tous ces sortilèges.

Emily rétorqua alors à Mathéo une petite phrase signifiant que c’était elle qui serait le cobaye – bien, ça ne devrait vraiment pas être désagréable dans ce cas, surtout avec le ton qu’elle avait employé – puis, et c’était le pire, proposa qu’elle – elle, Marjory, la petite fille qui a peur de faire du mal autour d’elle – jette le sort directement. Passer à la pratique. Mais comment pratiquer alors qu’on ne connait pas la théorie ? Heureusement, la belle rousse se chargea de lui expliquer. Elle avait toujours un peu peur de se tromper quelque part, mais la demoiselle s’étant proposé sans aucune trace de peur, et venant de lui expliquer qu’il ne pourrait rien lui arriver de mal, elle sorti sa baguette de sa poche et la pointa vers Emily qui s’était reculée.

Elle avait peur de ne pas y arriver. De quoi aurait-elle l’air si elle lançait le sort mais qu’il ne se passait rien ? Cette question était en fait sa plus grande hantise depuis qu’elle avait commencé à pratiquer la magie. Dans chacun de ses cours, elle se posait cette question en regardant autour d’elle les gens qui pourraient assister à cette humiliation. Et généralement, tout c’était bien passé … A part en métamorphose, mais là elle avait tout simplement refusé de lancer le sort demandé. Faire du mal et donner une mauvaise opinion d’elle-même, voilà les deux choses qui lui faisaient le plus peur. Enfin, là elle se trouvait juste avec Mathéo et Emily, tous les deux étaient extrêmement sympathique, elle ne pensait pas craindre quoi que ce soit au niveau humiliation … Alors, c’était parti.

Sa baguette toujours levée, elle se concentra et exécuta le mouvement de poignet que sa cobaye lui avait montré en prononçant la formule. « Levicorpus ! »

Et la jeune fille s’envola dans les airs, comme tirée par le pied. Wouaw … C’est vrai que ça faisait un effet bizarre d’être à l’origine de ça … La blondinette regarda, comme fascinée, sa nouvelle amie suspendue dans les airs, la baguette toujours pointée sur elle. Un grand sourire apparu sur son visage. Elle avait réussi ! Bon, il était maintenant temps de la faire redescendre de là-haut. Mais … Le contresort ! Quelle idiote, elle n’avait même pas demandé le contre sort avant d’envoyer la rousse dans les airs ! Elle commença à paniquer légèrement et tourna ses yeux vers Mathéo.

- Le contresort ! Mathéo, quel est le contre sort ?

Sa voix avait pris des accents de panique. Elle n’allait pas laisser la jeune fille là-haut ! Surtout que ce n’était pas très bon de laisser le sang s’accumuler dans la tête …
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Angur
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Une rencontre particulière

Message par : Mathéo Angur, Ven 25 Déc - 18:47


La lumière chevauchait les arbres, ne laissant pas la forêt dans l'ombre le plus complet. Les feuilles laissant un passage à celui-ci. Ce qui pouvait simplifier la tâche pour trouver ce qu'il cherchait. Ce qu'il espérait trouver. C'était pas une mince affaire avec tout ces gens qui trainaient dans la forêt. Peu d'animaux ne s'en approchaient. Et puis, c'était aussi la saison d'un sport appelé, la chasse. Chose que cette personne haïssait. Comment une chose pouvait exister !? C'était ignoble de la part de ces êtres qui n'ont aucune pitié envers les animaux. Bref, ne pensons plus à ça. La mâtinée était agréable. Pas besoin de l'entaché de cette chose. Et puis, lui, il était en quête d'un animal fantastique. De pouvoir le toucher, le caresser, l'admirer. Et c'est au détour d'un fossé qu'il en vit un. Là, en face de lui.

Mathéo était prêt à s'envoler dans les airs. Pas très haut mais au moins, il savait qu'il ne risquait rien. Et il avait une haute confiance envers ses deux filles. Sauf que... Il n'ira jamais dans les airs. Il ne volera pas, il ne sera pas tenu par la cheville, il restera bien sagement au sol en compagnie de Marjory. Car oui, Emily en avait décidé autrement. Et puis, Mathéo n'avait pas envie d'en dire plus. Il ne voulait pas la blesser ou lui dire de vilaine chose. C'était comme ça, point, il n'y avait rien à redire et puis elle était décidé. Donc, Mathéo ne contredit pas et laissa Emily s'occuper du reste. Expliquant directement à Marjory comment le sort fonctionnait. Aucune vrai leçon. Paf, direct la pratique.

Et la plus jeune des trois ne se fit pas attendre pour mettre en pratique ce que lui avait appris très rapidement la rousse quelques secondes plus tôt. Un Levicorpus bien placé et Emily était déjà en l'air. Ça lui donnait quelques souvenirs. La première fois, il avait une vue sur une grange qui partait en flamme. Il était bien là-haut la tête en bas en train de regarder un spectacle sensationnel. Bon, à vrai dire, dès qu'il y a du feu, il y a des étincelles qui se forment dans les yeux de celui-ci. Ne faites pas un barbecue devant lui, il risquerait de vous mettre le feu à votre maison.

- Le contresort ! Mathéo, quel est le contre sort ?


Et... Voilà... Quel abruti, il lui avait même pas dit le contre-sort. Quel affreux gamin il fait. Cette fois là, ce n'était pas lui qui l'avait libéré mais d'autres sorcier. Car son contre-sort avait été un terrible échec. Pareil l'autre fois. Mathéo est le roi de lancer des sorts, mais par contre dès qu'il s'agit de lancer un contre-sort... C'est plus la même histoire.

- Liberacorpus Marjo, euh.. Où est ma baguette ?


Mathéo se rendit compte que... Bah oui, il l'avait pas prise sa fameuse baguette. Lui qu'il la garde bien sagement, toujours avec lui, l'avait oublié au château. Et bien c'est malin, comment il va lui montrer maintenant ? Oh bien tout simplement avec la baguette de Marjo. Il se mit à côté d'elle et mima le geste du fameux contre sort qu'il n'avait finalement jamais réussi de sa vie... En espérant que Marjo y arrive. Parce que là, Emily devra se demerder d'elle même avant que tout le sang ne lui remonte jusque dans le cerveau.

- À toi de jouer !

Et Mathéo ne pouvait que regarder le résultat...
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
Responsable RPGPoufsouffle
Responsable RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Une rencontre particulière

Message par : Emily Lynch, Mer 30 Déc - 2:36


Tout était prêt, Marjory connaissait la gestuelle ainsi que la formule. D’ici quelques instants, Emily allait avoir l’immense chance de se retrouver suspendue  dans les airs par la cheville. Bon honnêtement, ça n’était pas vraiment agréable, mais cela ne faisait pas de mal pour autant. Il fallait tout simplement bien s’accrocher lors du moment où le corps bascule vous s’inverser et avoir la tête en bas. Fort heureusement pour elle, la rouquine savait bien ce que cela fait de se prendre un Levicorpus. Elle était donc prête et attendait que la première année lance le sort, la septième année lui adressa un clin d’œil, histoire de la rassurer, puis fit un décompte dans sa tête pour s’amuser, voir si elle pouvait être synchro avec Marjory. Trois, deux, un... rien, bon elle était en avance, mais de pas grand-chose, pas plus de deux secondes, car à peine avait-elle fini de penser au dernier nombre du décompte qu’elle s’envola.

Parfaite maitrise du sortilège de la part de la première année, il n’y avait rien à redire. Réussi dans accro, un envol parfait, tout était bon ! Du point de vue d’Emily tout était différent, à croire que Marjory et Mathéo avaient décidé de se donner rendez-vous au plafond. Bon la rousse n’était pas dupe et savait parfaitement qu’il ne s’agissait pas de cela, elle n’avait pas bu et avait toute sa mémoire et n’avait donc pas oublié qu’elle avait pris un aller simple pour s’envoyer en l’air, en plus elle faisait ça avec une première année. Franchement ce n’était pas son genre, qu’est-ce qu’il lui arrivait soudainement, certes il lui arrivait des choses pas forcément agréables, mais ce n’était pas une raison.

Mais pour le moment, elle ne pensait pas à cela, elle essayait de lutter contre la gravité et tentait de faire en sorte que le sang ne lui envahisse pas trop vite la tête. Sans doute trop pressée, elle avait oubliée de donner le contresort, mais heureusement, Mathéo était, il allait pouvoir lui dire la formule, la gestuelle, etc. au pire il pouvait le faire lui-même. Mais le temps passait, le sorcier jouait le professeur et Emily avait de plus en plus mal pour résister et ce qui devait arriver arriva. Ne pouvant plus tenir elle se mit à rire, elle ne pouvait pas contrôler son rire qu’elle augmentait l’intensité du rire plus le temps passait et au bout d’un certain temps, sa vision commença à devenir floue, mais elle riait toujours.

- Hahahahaha… lilili… hahahaha… Bbbb… Hahah

Elle essayait en vain de prononcer la formule pour se libérer, mais malheureusement, elle ne pouvait y arriver tellement elle riait. Mais malgré tout, bien que cela puisse paraitre amusant, ça l’était de moins en moins au fil du temps. Peut-être aurait-elle du laisser Mathéo à sa place, elle savait bien qu’il avait quelques difficultés pour lancer certains sortilèges et là, elle était incapable de se servir de faire usage de la magie à cause de son état… Elle ne pouvait à présent espérer que Marjory réussisse le contresort.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Une rencontre particulière

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 11:51


Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 12

 Une rencontre particulière

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.