AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 8 sur 8
Balade aérienne
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
Harmony Lin
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005

Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Harmony Lin, Dim 10 Déc - 21:57


Désolé du retard...

Quand je lui propose ma grenouille, ça semble lui plaire. Ou en tout cas, la rendre curieuse. Alors je souris. Je ne pense pas que cette fille veuille lui faire du mal. De toute façon, si je lui donne, ça ne serait plus mon affaire. Mais ça me ferait de la peine s'il lui arrivait quelque chose.

- Je voudrais en trouver une. Ce pourrait être la tienne.

Elle penche la tête. Essaye sans doute de comprendre pourquoi j'ai utilisé le mot "donner". Un mot intense. On ne revient pas sur ce mot. Ça a une dimension.. Infini. Je reste sans rien dire. J'attend sa potentielle question. Sa réaction à ma proposition. Ce pourrait être la mienne mais sous quelles conditions ? Conviendrais-t-elle à ce qu'elle souhaite en faire ?

- Je ne lui ferai aucun mal. Mais parle moi d'elle, d'où elle vient, et comment, et a-t-elle un nom ?

Je souris et me détend un peu, soulagée. Puis, je me replonge dans mes souvenirs. C'est Lui qui me l'a offerte. Mais je ne l'ai su que bien après l'avoir reçu. Et je n'ai pas eu le courage de m'en débarrasser. Après tout, cette grenouille me ressemble. Et surtout c'est un être vivant. Elle ne méritait pas d'être abandonnée. De la même façon qu'elle ne mérite pas de mourir.

- Cette grenouille m'a été offerte par une personne qui me l'a envoyé par Hibou. Une personne que je ne côtoie plus du tout aujourd'hui. C'est une grenouille Idéaliste. La personne qui me l'a offerte m'a dit qu'elle se croyait plus forte qu'elle n'était, qu'elle essayait de voler. C'est une grenouille affectueuse aussi. J'avoue n'avoir jamais cherché à lui trouver de prénom. Je l'appelle juste Idéaliste généralement.

Je la regarde. Je cache une partie de la vérité. La personne qui me l'a offerte, c'est vrai que je ne la côtoie plus. Mais je ne l'ai jamais vraiment côtoyée. Enfin, nous n'avons jamais été proche. Cette personne a même détruit une partie de ma vie. A cause de Lui, j'ai plongé dans la tristesse et la douleur pendant une longue année. Et un an de plus m'a été nécessaire pour Le retrouver. Mais ce sont des détails. Détails qu'elle n'a pas besoin de savoir.

- Si je veux bien te la donner, c'est parce que l'avoir avec moi m'empêche d'aller de l'avant. Elle me rappelle cette personne et même si nous ne sommes pas en mauvais termes, je pense que cette grenouille serait sans doute plus heureuse avec toi.

Explications. Je ne sais pas si elle va être intéressée. Mais j'ai dressé le portrait de mon Idéaliste. Et si ça peut l'aider, alors tant mieux. Du moment qu'on ne lui fais pas de mal, moi je suis d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Shela Diggle, Mer 20 Déc - 12:25


Pas de soucis !



Son histoire est floue, il n'y a de décidé point de départ. Il y a un quelqu'un, derrière, et il pourrait appartenir à n'importe quelle partie du monde, il pourrait être tous, il n'a pas de nom. Idéaliste, elle souhaite voler, c'est à la fois étonnant et logique; tout le monde souhaite voler, pas vrai ? tout le monde voudrait pouvoir quitter le sol, dériver sur les chaleurs, grimper en flèche pour oublier, laisser défiler les champs verdoyants sous son regard, détaché, dans une bulle. Idéaliste, loin de mes propres hauteurs, bien plus haut que mes ambitions qui ne se mesurent qu'à peu de choses, objectif survivre, bouger parfois le quotidien, trouver manières à distraction, rarement voir plus loin que quelques lendemains. Et la grenouille veut voler; soit, il n'y a rien d'incompatible, la grenouille est, être, point de soucis. Elle n'a toujours pas d'origine précise, elle vient d'un humain, l'humain est voyageur, il pourrait être de partout - elle a été envoyée par hibou, naissance de son désir de vol ? s'embrouiller.
Si elle l'empêche d'aller de l'avant, la crédulité voudrait que l'on imagine qu'elle ferait de même avec son prochain détenteur; il n'y a là qu'une attache particulière, qui ne saurait, elle, être déplacée avec l'animal. Le sens d'une chose est une girouette face à plusieurs regards, il est changeant, dispersé. Si elle est obstacle à guérison, il y a une raison logique à ce don, c'est, en aidant quelqu'un, s'aider soi-même. Il ne s'agit pas d'un sacrifice mais d'une manière d'avancer, peut être, libérer de l'espace et l'espace vacant devient une case sur laquelle l'on peut poser pied, le pion se meut, petit à petit l'on gagne du terrain. Et pour cela il faut, désencombrer, laisser ce qui est trop lourd trop lourd, le bât qui blesse, s'en débarrasser et si cela sert à un autre, c'est une positive affaire. Il y a là une différence entre Harmony et Jade, la première ne renonce pas à son propre bien-aller.

Il me faut le lieu, d'une façon si absolue que c'en est obsédant, je veux, la géographie pour compléter l'histoire, des noms, des preuves. Orales, suffiront. Il faut oser croire pour continuer rapidement, ne pas s'encombrer des détails futiles compliqués, droit au but dans les quêtes, besoin de, chausser les bottes des sept lieues, vagabonder
Qui est Il ? sans le tiret, saisissez
son histoire, pourquoi par lettre, pourquoi une grenouille
Elle en parle à demis-mots mais si elle n'avait souhaité en communiquer quelque chose, elle n'aurait pas tendu une main, même hésitante, elle aurait menti ou obscurci les lignes, elle ne se serait avancée. Pour abandonner un bout qui appartient, il faut en faire des mots, les confier au monde, les faire vrais pour qu'ils puissent disparaître
emportés
il est tôt, le soleil, timide encore. Tout est si calme
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
Harmony Lin
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Harmony Lin, Ven 19 Jan - 18:31


L.A de Shela Diggle accordé

Alors que je pense m'en sortir facilement avec les explications que je lui fournis - ou si ce n'est facilement, au moins sans qu'elle pose beaucoup plus de questions - il devient vite évident que ça ne sera pas le cas. Elle semble réfléchir à toute allure. Ne pas se satisfaire de ce que je lui offre sur un plateau. Et en entendant sa question, je grimace.

- Qui est Il ?
son histoire, pourquoi par lettre, pourquoi une grenouille


Je réfléchis un instant. Pèse le pour et le contre. La regarde intensément. Puis fais un mouvement de tête vers le château et commence à marcher doucement.

- Suis-moi !

Je me rend à ma salle commune discrètement, accompagnée de ma camarade de Serpentard. Une fois à la porte, je lui indique de rester où elle est et m'empresse d'aller récupérer la fameuse lettre dans mon dortoir en prenant garde de ne réveiller personne. Comme je suis organisée, c'est assez rapide. Je soupire en la regardant, la dépose dans ma poche puis redescend. Je retrouve alors la vert et argent et lui indique de me suivre pour qu'on retourne dans le Parc et qu'on puisse discuter en paix. Et une fois arrivées à destination, je sors la lettre. Pèse une nouvelle fois le pour et le contre. Puis lui tend.

Lettre:
 

Je la laisse lire tranquillement, regardant ses réactions si elle en a puis récupère ma lettre une fois la lecture fini. Un sourire plus tard, une question se pose.

- Alors ? As-tu tout ce que tu souhaitais savoir ?

Je prie intérieurement pour qu'elle ne pose pas plus de questions sur le pourquoi du comment cette grenouille m'empêche d'avancer. Je ne souhaite pas en parler et j'espère qu'elle pourra comprendre ça. Et puis, si elle savait, la prendrait-elle ? Je n'en suis vraiment pas sûre...
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Shela Diggle, Sam 27 Jan - 19:56


Il y a des hésitations inutiles, l'on sait déjà que l'on a choisi, l'on s'est penché, l'hésitation c'est peut être pour avoir bonne conscience pour se dire, ce n'était pas d'une franche détermination, je suis incertain, j'ai pu être manipulé. Mais l'on sait que l'on a répondu oui, ou non, à l'instant où l'on annonce l'hésitation, c'est déjà joué dans le regard dans le ton, et se réjouir en avance d'avoir obtenu une réponse - qui viendra ensuite. La jeune fille me fait signe de la suivre, et lui emboîter le pas, emprunter son ombre. Avec mes chaussures trébucher plusieurs fois, mais prendre garde à ne pas se laisser distancer, aimer partager l'espace avec elle. Bien que la marche soit presque silencieuse, ce n'est pas gênant; nos souffles s'entremêlent, disparaissent dans la belle matinée, c'est une promenade agréable en agréable compagnie.
Les silences d'ailleurs sont rarement gênants, ce sont les autres qui en font une situation délicate, dérangeante, comme s'il fallait absolument faire d'une présence, un son. Les mots sont si manipulables, si peu probants, leur préférer les gestes - le répéter bien trop, mais faire face au semblable récurrent problème entraîne une même récurrente pensée en réponse.

En grimpant les escaliers, compter les marches.

Sans oser me faire entrer avec elle, Harmony se faufile dans sa salle commune. Etre un peu déçue de n'y avoir jamais mis les pieds, il aurait fallu demander à Altaïr, lui m'aurait possiblement fait visiter. Un énième gage. Un partenaire de jeu. Surprise, se rendre compte qu'il manque, mais d'une douce manière dépourvue de remords. Il manque parce que beaucoup l'aimer, pas par peur de ne pas l'avoir assez contacté, de l'avoir perdu de vue. Tirée de mes lignes par la brune, revenue rapidement, l'on me dirige à nouveau vers le calme de l'au-dehors.
Bien que son hésitation ait été vaine, il y a quelque chose de lourd parce que sa main est lasse.
Le nom m'est inconnu, avoir d'abord cherché le nom, une signature en bas de lettre, Keats ressemble à un nom entendu mais il est courant. La grenouille est une bouée, une main secouriste pour une Harmony en besoin, en besoin ? tenter de n'arborer aucune sorte d'étonnement, et pourtant, la demoiselle semble toujours si fraîche et enthousiaste, en cours, dans les couloirs, aux passages de rencontre. Etre un fantôme, mais peut être que cela aussi est invisible. D'apparence, donc, ne rien laisser paraître de ma surprise, continuer à lire. Il ne faut demander pourquoi elle ne côtoie plus cette personne; en précisant cet écart, elle ferme une porte, et ne forcer les cloisons que l'on me ferme au nez. S'il y a une raison, elle n'est pas mienne, tout comme lui appartient le droit d'en révéler le contenu. La grenouille vient d'un bien intentionné personnage, je crois, un admirateur, un moins courageux qu'elle. La grenouille est une aide. Et une attention, si elle empêche un jour une personne d'en tirer du bien, n'est pas incapable d'être agréable à d'autres. Les matérielles choses sont ce qu'elles représentent, et les représentations sont multiples selon leurs détenteurs, les souvenirs différents. Relever la tête. Je pense qu'elle sera bien, chez moi. Rien que pour l'en délivrer. Et que je serai bien avec elle aussi. Comment te remercier ? Pas un échange de services, pour une fois, mais un merci, défait d'artifices. Sourire en retour, un peu en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
Harmony Lin
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Harmony Lin, Mar 6 Fév - 22:53


Mon cœur bat à la chamade tandis qu'elle lit la lettre. Rien ne peut se lire sur son visage. C'est d'autant plus inquiétant. Va-t-elle comprendre ? Connait-elle Léo ? Est-elle au courant de ce qui s'est passé ? Tant de questions qui sont pour le moment sans réponses. Si elle savait, jamais elle ne voudrait prendre cette grenouille. C'est une certitude. Mais en même temps, elle avait l'air vraiment intéressée alors peut être qu'elle oubliera ça ? Peut être qu'elle la prendra quand même ?

Elle relève enfin la tête et je ne fais pas la fière. J'attend avec une certaine nervosité que les paroles sortent de sa bouche. La sentence à la question que je lui ai posé. Et finalement, elle arrive.

- Je pense qu'elle sera bien, chez moi.
Et que je serai bien avec elle aussi. Comment te remercier ?


Elle me sourit et mon visage affiche la même chose en réponse, marqué par le relâchement de la peur accumulée pendant quelques secondes. Mais... Comment lui dire que c'est à moi de la remercier ? Qu'elle permet à la fois en la prenant de rendre un animal heureux et de me faire aller de l'avant ? Je lui ai déjà dit. Aucun besoin de se répéter. Mais une réponse doit être apportée, indubitablement.

- Tu n'as pas à me remercier. Te la donner va la rendre heureuse, te rendre heureuse et me rendre heureuse. Tout le monde y gagne.


Un autre sourire apparaît dans lequel la reconnaissance se lit clairement. Il est bien loin le moment pendant lequel je voulais fuir celle que je pensais rire de mon erreur. Et tandis la nuit disparaît doucement, nous discutons un peu plus. De tout. De rien. De la grenouille surtout. Et quand le soleil se lève, quand mes camarades s'apprêtent à se lever à leur tour, nous remontons dans la tour toutes les deux.
Et l'animal passe de mes mains aux siennes.

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Alice Grant, Jeu 15 Fév - 22:43


Post unique
Suite de [https://www.harrypotter2005.net/t16282p810-le-lac]là[/url]
Vous êtes bien entendus encouragés à poster à la suite pour réagir à la trouvaille des journaux!


Tu as fait une belle rencontre dans le ciel lors de la dernière distribution, alors tu remets ça! Un peu de vol n'a jamais fait de mal. Les gens iront les chercher, et puis c'est tout. Comment t'avais fait pour les faire tenir en l'air? #Leviosa et voilà quelques dizaines de journaux flottant dans l'air du parc. Cette fois, aucun allié ne te fonce dessus. Tu es un peu déçue et rassurée à la fois. Le balais dépasse de ta cape d'invisibilité, mais un bout de bois et quelques papellards enflammés devraient paraître moins suspects qu'une jeune femme entière... n'est-ce pas?

Il te reste encore quelques journaux à distribuer. Et t'auras fini ta tournée! Plus rapide que la dernière fois, vos zones sont mieux réparties! Ils s'améliorent les pious dans leur organisation dîtes-donc! Voyons, quel endroit vas-tu visiter pour terminer? La volière? Le terrain de Bavboules? Hum... ton balais te donne idée tandis que tu redescends au sol pour le remettre aux feuillages d'un buisson. Et si tu rendais une petite visite aux vestiaires du terrain de Quidditch?



L'Étincelle




Entre la vie et la mort


« Quand on se rend compte de ce qu’il se passe, c’est déjà trop tard. Il y a des dizaines de corps enchevêtrés partout sur le sol, des morts, des blessés, des cris, des flammes… C’est un décor d’apocalypse qui prend vie tandis qu’on se rend peu à peu compte de ce qui se joue sous nos yeux. Il y avait des Inferis partout… »

Balade aérienne - Page 8 HorcruxCave_PM_B6C26M1_InferiOnFire_Moment

En ce soir d’Halloween, c’est un nouveau spectacle macabre orchestré par les Mangemorts qui se révèle aux yeux des passants. Des sorciers, malheureusement déjà trop habitués à l’horreur de ces vengeurs masqués, mais surtout des moldus, tués en masse pour permettre de créer des morts-vivants.

On ne peut pas ignorer les hurlements.

Sur les lieux, des sorciers se défendent comme ils peuvent pour sauver ce qu’il reste à sauver et limiter les dégâts. Et dans ce combat entre le bien et le mal l’âge ne compte pas, étudiants comme adultes se battent côte à côte.
"je me rendais simplement au travail quand je suis tombée sur des Inferi et des Mangemorts dans les couloirs du métro londonien." Témoigne une jeune sorcière. "Je ne saurais pas dire exactement pourquoi j'ai agi, [...] mais je suppose que j'ai voulu contribuer, faire ma part pour combattre la menace mangemort."

Agir. Il en va de la responsabilité de tout un chacun, de protéger et d'aider ceux qui en ont besoin. Il n'y a que de cette manière que nos rues pourront être un jour plus sûres. Car le seul courage des Aurors et des Phénix ne suffira pas, nous avons besoin de vous, comme vous avez besoin de nous.
"J'ai réussi à détruire quelques Inferi (j'ai un certain penchant pour les bombes, aussi surprenant que cela puisse paraître), mais j'ai très vite perdu la main. Il y a eu un moment, quelques minutes, ou peut-être plus, où j'ai aussi cru que j'allais perdre la vie, mais, heureusement pour moi, les Aurors et leurs soutiens sont intervenus, faisant fuir les Mangemorts, éliminant les derniers Inferi et sécurisant le périmètre."

L’Ordre sait.
Vous ne nous avez pas vu, mais nous étions là. Pour vous. Avec vous dans ce combat contre les forces du mal.

Et lorsqu’enfin tout s’est arrêté, il ne resta qu’un lourd silence, seulement entrecoupé de quelques gémissements de douleurs et des flammes mangeuses de corps et d’objets.  Et des morts. Joyeux Halloween, signé : les Mangemorts.


Visage acidulé




Script de l'interview audio ci-dessus:
 



Passé sous silence


« Ce n'est pas la souffrance de l'enfant qui est révoltante en elle-même, mais le fait que cette souffrance ne soit pas justifiée. La souffrance use l'espoir et la foi. »

Balade aérienne - Page 8 Kidnap10


Certains pensent que la guerre est à nos portes, d’autres qu’elle est encore loin, pourtant les Mangemorts nous donnent chaque jour des preuves supplémentaires : la guerre est là. Ni proche ni lointaine, juste déjà présente dans nos vies, nos rues, nos écoles. La mort rode et vous n’avez pas besoin de lire ces lignes pour le savoir. Et j’ose espérer que personne n’ait put ignorer les différentes attaques qui ont eu lieu. Celle de Poudlard et de ses élèves sous impero aura fait particulièrement de bruit.  La « sécurité » n’est plus qu’un mot qui a perdu tout son sens et celui qui prétendra le contraire est un fou. Il vous ment ou se ment à lui-même.

Pourtant, malgré la médiatisation qui entoure chacune des attaques des Mangemorts, il y a quelque chose que vous ignorez sur eux. Sur l’une de leur action. Car avant aujourd’hui, personne n’avait daigné parler de leur prise d’otage sur des élèves. Néanmoins l’Ordre du Phénix sait et nous avons à cœur de dénoncer ces actes abominables. Il est temps d’y mettre un terme. Il est temps de retrouver le chemin de la lumière !

Car oui, peu avant l’attaque de Poudlard, les Mangemorts ont prit plusieurs élèves en otages. Profitant d’une soirée organisée par Sergeï Kohlov pour son club dédié à l’élite, les Mages noirs ont investi les lieux par la force. Ils ont récupéré les baguettes de ceux qui étaient trop effrayés pour riposter, briser celles de ceux qui ne voulaient pas se soumettre. Entre menaces et promesses, les Mangemorts ont alors tenté de faire croire que leur cause était noble, que leur but était juste.

Il n’y aura eu que deux blessés ce soir-là. Une étudiante de dernière année gravement brûlée au bras et un professeur, par la suite kidnappé par les mêmes Mages qui, en prônant la justice et la non-violence, avait fait taire Malena Kane à coup de sortilèges sanglants. Et où est-il à présent ? Pourtant, malgré leur incapacité à ne pas faire couler le sang, leur but n’était pas de faire mal ce soir-là, mais de recruter des fidèles. De jeunes personnes, naïves et vulnérables, qui pourrait par la suite être utilisé comme bon leur semblerait. Et tous ont accepté, car ce soir-là les Mangemorts avaient un avantage que les élèves n’avaient pas : des masques. Masques qui protégeaient leur vie, leurs proches, pas celles des élèves qui, en refusant, signaient à coup sûr leur mort et celle de leurs familles.

Avez-vous besoin de plus de preuves ? Avez-vous besoins de plus de morts pour vous rendre compte que la situation est grave ? Car vous pouvez agir, vous tous, pour que le monde des sorciers soit à nouveau un endroit sûr pour nos enfants. Il vient un moment ou la peur n’est plus une excuse suffisante, car même en fermant les yeux, la guerre vous brisera. Alors battez-vous ! Révoltez-vous ! Car les Phénix ne sont pas les seules à pouvoir se battre pour ce qui est juste. Vous n’êtes pas obligés de brûler sous leurs sorts, vous pouvez avoir des ailes, vous pouvez avoir des flammes et un cœur. Alors pour vous et pour ceux qui viendrons après, ne renoncez pas. Jamais.






Rejoignez-nous


Qui sommes-nous?

Avez-vous peur ? Peur du monde et du danger qui rode ? Laissez-vous vos enfants se promener librement alors que le Soleil se couche ? Certains prônent la violence pendant que d'autres peinent à montrer le bout de leur nez. La sécurité n'est plus un maître mot sur lequel compter.
Savez-vous ce qu'est l'espoir ? L'espoir, c'est ce petit oiseau qui chante sur la branche d'un arbre calciné dans une marre de cendres. C'est ce petit enfant qui joue avec ses voitures et qui se verrait bien conduire l'une d'entre elle. L'espoir, c'est ce sentiment qu'au fond de vous, vous savez que tout ira mieux bientôt. Nous sommes l'Espoir, nous sommes la lueur dans les ténèbres. Nous sommes un rocher protecteur qui lutte contre l'ouragan à venir. Nos flammes repoussent les ténèbres et nos larmes soignent vos plaies. Nous sommes l'Ordre du Phénix.
Accompagnés de nos alliés nous marchons sur les pas des plus grands de l'Histoire. Nous agissons dans l'ombre pour ramener un tant soit peu d'espoir dans vos yeux. Ne baissez pas les bras. Cachés, nous sommes là. Redoutez le noir, méfiez vous de la dite Justice. N'oubliez pas que nos larmes guérissent.

Comment nous rejoindre?

Agir dans l'ombre et observer sont intimement liés. Nous remarquons les plus téméraires d'entre vous. Si vous avez une âme susceptible d'être notre sœur d'armes, alors nous vous trouverons. Nous sommes la lumière au delà des ténèbres. Nous sommes là quelque part, parmi la foule, nos yeux se posent sur vous. Nous viendrons vous chercher. Soyez prêt.




L'Ordre du Phénix


https://www.harrypotter2005.net/t80857-l-etincelle-n2#1155221
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
Jace Becker
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Jace Becker, Dim 25 Fév - 23:19


Vol au 7ème ciel
(Rien de tendancieux  Ange )
PV avec Marjorie LA mutuelle.

J'avais envoyé une lettre à Marjorie pour lui dire que son premier cours de vol commencer cette après-midi. Je l'avais écrit peu après midi, j'avais passé un peu de temps dans les cachots avec mon balai après avoir mis ma tenue de Quidditch vert Serpentard. Pourquoi me diriez-vous ? Eh bien c'est simple, autant avoir de la gueule quand on enseigne quelqu'un à voler sur un balai.

Vers quinze heures j'avais rejoint le parc non loin du terrain de Quidditch comme je l'avais dit sur la lettre, ne la voyant pas arriver j'avais enfourché mon balai et d'une tape du pied sur le sol j'avais fusé vers le ciel pour avoir une meilleure vue, laissant ma cape volée au gré du vent j'observer l'horizon laissant l'un de mes pieds suspendus dans le vide lançant de temps à autre un regard vers le sol pour voir si je voyais une forme avec un balai.

Après quelques minutes à faire des ronds dans le ciel je remarque enfin une forme, je m'empresse alors de tomber en piquer et de freiner au maximum avant d'atteindre le sol et une fois correctement stabiliser je saute de mon balai pour faire un petit bisou sur la joue de ma Choupinette.

-Te voilà enfin ! Alors... Prête ?
Revenir en haut Aller en bas
Marjorie Lunas
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Marjorie Lunas, Lun 26 Fév - 3:36



Je suis tranquillement assise dans ma salle commune dans un fauteuil moelleux, un livre à la main. Repas tout juste englouti, mon énergie entière est concentrée sur la digestion, même la lecture me semblait difficile, empreinte d'une fatigue envahissante. Mes paupières se ferme parfois. Je suis justement dans une de ces phases difficiles quand je sens de l'agitation près de moi. J'ouvre les yeux et reconnais la chouette de Jace. Surprise de recevoir un courrier de sa part je fronce les sourcils et m'empare du papier coincé dans le bec de Ganju, que je caresse doucement.

- Désolé Ganju ! J'ai pas de miamhibou pour toi sous la main !


Je reporte mon attention sur le papier impeccable. Je parcours rapidement la lettre des yeux avant de me précipiter dans le dortoir. Le moment dont je rêvais tant venait enfin d'arriver: Jace allait m'apprendre à voler ! Je relis les indications du jeune homme et retire mon uniforme pour enfiler pantalon, t-shirt, pull et cape. J'attrape ensuite le balai que ma offert mon Jace à Noël dernier: une superbe flèche de Crystal. Je le déballe délicatement du papier qui le protège et ainsi équipée, je me dirige d'un pas déterminée dans le parc. Ma fatigue s'est évaporée comme par magie, dévorée par l'excitation.

Arrivée au lieu de rendez-vous, personne. Bon sang il n'y a personne ? Il m'a pas fait une blague j'espère ! Mais c'est un mouvement au dessus de ma tête qui m'interpelle: Jace fonçant droit sur moi, les pans de sa veste de Quidditch volant derrière lui. Je le regarde les yeux grands ouverts avancer vers moi à toute vitesse avant de freiner brutalement à quelques mètres de moi pour finalement s'arrêter et sauter de son balai.

Me précipitant vers lui pour l'entourer de mes bras et embrasser sa joue, c'est un «Ouiiiiiii» enthousiaste qui fait écho à sa question.


Dernière édition par Marjorie Lunas le Dim 27 Mai - 15:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
Jace Becker
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Jace Becker, Ven 11 Mai - 18:11


Désolé du retard me tape pas :'(

À peine au sol que ma Choupinette me saute dans les bras et m'embrasse la joue avec "ouiiii" bien comme elle a l'habitude de le faire, je ricane légèrement avant de reprendre un air beaucoup plus sérieux.

-Alors déjà pour commencer tu récupères ton balai, tu l'enfourches comme ceci et tu tapes du sol assez fort pour pouvoir t'élever doucement à quelques centimètres du sol pour commencer.

Tout en lui donnant les explications je fais également les gestes, me retrouvant alors à quelques centimètres du sol à côté d'elle j'attends patiemment qu'elle s'élève.
Une fois fait d'une manière impeccable sans aucun doute, je commence à avancer tranquillement à côté d'elle.

-Je ne sais pas si je vais être un super prof pour ça vu que je vol sur des balais miniatures depuis pfiou... Depuis que je suis gamin, ça me semble être assez naturel. Ce que je peux te conseiller c'est pour le moment évité des moments trop brusques tu risques de te retourner.

Je m'écarte un peu pour pouvoir observer d'un autre angle et voir ses erreurs pour mieux les corrigés, avec moi elle va être experte en l'art de volé de ses propres ailes.

-Alors ? C'est comment ?

Lui demandai-je en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Marjorie Lunas
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Marjorie Lunas, Dim 27 Mai - 16:50



LA de mon coach préféré


Le cours commence rapidement, c'est qu'il est super sérieux Jace quand il enfile sa casquette de coach ! Je suis les instruction, j'enjambe mon balai et je tape du pied, 1 fois. 2 fois. 3 fois. Mais à la 4ème je décolle enfin. Bon maintenant faut que je trouve comment avancer. Ca faisait vraiment bizarre cette sensation ou les pieds ne touchent plus le sol, avec juste les fesses posées sur un pauvre bout de bois et pour seul sécurité anti-chute ma capacité à tenir fermement mon balai. Je sais pas trop comment faire à vrai dire, je me penche légèrement sur l'avant, c'est pas trop comme ça qu'il faut faire je suppose puisque... j'atterris, tout simplement. Et on est reparti pour un tour à taper du pied comme une neuneu pour décoller ! Mais à ma grande surprise ça décolle plutôt bien cette fois ci ! Bon, se pencher en avant ? C'est pas ça ! Faut que je teste autre chose... Lever le manche peut être ? Et là... Grosse erreur je me vois prendre de la hauteur, trop vite, trop d'un coup ! Je vois les mètres séparant ma nouvelle position du sol et je panique ! Alors je me penche vite en avant, et me voici partie pour un instant montagne russe avec un joli piquet en direction du sol ! et je sais pas comment on freine avec ce machin ! Je vois juste le sol se rapprocher beaucoup trop vite à mon gout et je me cramponne avec mes bras à mon balai pour pas tomber. Je tente tant bien que mal de me redresser, juste à temps, à quelques mètres à peine du sol. Quand le balai perd complètement sa vitesse, avant de repartir pour une montée infernale... Je lâche tout, m'écrasant sur Jace qui avait apparemment suivit mon ascension infernale. Il me repose tranquillement au sol, j'en profite pour regarder comment il fait avant de retenter. J'avais rêvé de voler, j'allais pas m'arrêter pour si peu !

Je pars donc pour un 3ème essai, cette fois-ci c'est la bonne ! Changement de technique, j'amène mon corps sur l'avant, sans me pencher, et je garde le regard bien droit, et là !!!

- Eh Jace ! Regarde j'y arrive !!!


Il était resté à côté de moi cette fois ci, présence rassurante, je répond alors à sa simple question.

- C'est génial ! J'ai eu une belle frayeur tout à l'heure mais là c'est super agréable, mais faut que je fasse hyper gaffe à mes mouvements ! On tourne comment ? Parce qu'on va finir dans un arbre là...

Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Lizzie Bennet, Sam 24 Nov - 19:13


@ Eliott — Parlons peu parlons sport

Allongée à côté de mon balai, un roman aux mains, j'attends. Je ne sais trop ce que j'attends. De vivre, peut-être. Ou juste quelqu'un. J'essaie de rester plongée dans ces écrits, mais quelque chose ne va pas.

J'apprécie les tentatives poétiques des personnages… Néanmoins, on sent que ça vient juste de l’auteur. Par exemple, quand Ambre s’enorgueillit de ses vers, on pourrait avoir un contraste avec ceux de Pyrex, mais en fait non c’est le même style. Oui, c'est sûr. C'est seulement la poésie de l'auteur et non celle des personnages…

Le livre finit par me tomber sur le nez sous l'effet de la fatigue. Je tape un petit somme des familles, et ma foi, ça fait pas de mal même si ça laisse une sacrée trace d'avoir ce genre de pages froissées sur mon visage.

(Ellipse)

Adoucie par cette sieste, je m'en remets à mon balai. De toute évidence, la lecture, ce n'est plus pour moi. Je suis trop exigeante pour ce monde. Autant m'éprendre de liberté… C'est meilleur pour la santé.

Les tons clairs des feuilles sont vite effacés par quelque chose de plus vert, de plus froid. Vivifiée par la perspective de cette envolée, j'invite mon balai à léviter et on part en l'air, tous les deux.
Le temps d'un ballet aérien, j'oublie tout le reste…


Dernière édition par Lizzie Bennet le Jeu 6 Déc - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eliott Jenkins
Eliott Jenkins
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Eliott Jenkins, Dim 25 Nov - 16:54


Tête droite. Le menton légèrement incliné en hauteur. Les mains le long du corps. Non, ce n'est pas l'enchaînement d'un sport quelconque, c'était la nouvelle posture d'Eliott depuis qu'il était devenu le nouveau concierge de Poudlard. Il avait envie de montrer sa supériorité face aux élèves. Comme-ci sa vie ne pouvait se baser que sur ça ; son arrogance et sa condescendance. Avec lui, la moindre erreur, aussi petite pouvait-elle être, d'un étudiant autre qu'un serpent, aurait été directement dénoncé au directeur et les auteurs auraient reçu une punition dirigée par ses soins, s'il en avait l'autorisation. C'était une autre histoire pour les Serpentards puisqu'il se montrait bien plus compréhensif. Néanmoins, il ne remarquait pas que cela provenait de ses origines. Pour lui, c'était uniquement parce qu'ils valaient plus que les autres, de par une excuse qu'il arrivait bien à immiscer dans sa tête au moment venu.

Il avait envie de voir Lizzie. Il fallait qu'il parle avec elle d'une idée qui avait évolué depuis quelques heures maintenant. Toute fraîche mais pourtant tellement entière. Alors, il la chercha dans tous les endroits du château, n'hésitant pas à demander à certains élèves et membres du personnel s'ils n'avaient pas eu la chance d'apercevoir une personne borgne. Parce que c'était une chance de la remarquer, selon lui. Elle était importante. Ils s'étaient rapprochés depuis quelques semaines désormais et il ne le regrettait absolument pas. Il se sentait fier d'avoir une personne comme elle dans sa vie, auprès de lui. Mais ça, il n'avait jamais eu le courage pour lui dire…

La trouvant enfin dans le parc, seul endroit où il n'avait pas posé les pieds de l'après-midi puisqu'il pensait la croiser à l'intérieur, il l'admira sur son balai. Elle n'était pas professeure de vol pour rien. Elle était sacrément douée dans ce domaine. Mais bref, il n'avait pas le temps d'attendre qu'elle ait terminé de s'amuser. C'était important !

Descends de ce balai, il faut qu'on parle !

Vu comment il avait crié cette phrase, elle ne pouvait que l'avoir entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Lizzie Bennet, Jeu 6 Déc - 12:16


Je suis arrachée de ce moment de pur plaisir par un cri aux accents impossibles. Impossibles dans le sens impérieux, et vous savez combien je n’aime pas qu’on me donne des ordres… A moins qu’on s’appelle Mangemort 67, mais vous savez ce que c’est, il n’y en a qu’un comme lui.

Je descends en piquet et le frôle, joueuse, lui collant un brin de vent dans le visage. Je suis la brume qui hante les cimetières, lasse d’attendre entre les morts. Non, l’image est trop mystique. Elle est vraie parfois, quand la mélancolie me guette, que la tristesse pesant sur mon coeur devient mon unique territoire.

Cela ne suffit pourtant à me définir. Cela pourrait peut-être correspondre à Aya, plus douce et secrète... A bien y réfléchir je suis la vague qui éclate contre les récifs, qui t’en colle plein la gùeule, je suis réelle et palpable, sans doute un peu trop.

Refusant en tout cas de quitter mon balai, je me contente de lui tourner autour.
— De quoi veux-tu parler ?


Si cela ne m’amuse, méfie toi du vautour.
Et si au contraire cela me plait, prends garde à l’amour. Non de l’autre, que je peine encore à exprimer, mais des choses, des idées, des pulsions de vie et de mort. Oh, si nous partons sur cette rive-là, il y a tant de choses que tu ignores…

Revenir en haut Aller en bas
Eliott Jenkins
Eliott Jenkins
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Eliott Jenkins, Jeu 13 Déc - 23:03


Lizzie descendit plutôt rapidement vers Eliott, lui frôlant le visage, lâchant par la même occasion du vent. Il se demanda bien à quoi elle pouvait jouer en se montrant si insolente… Heureusement que c'était elle, qu'il l'appréciait énormément et qu'il savait combien elle comptait pour lui sinon il l'aurait déjà fait rapidement descendre de son balai pour lui faire regretter ce qu'elle venait de faire. Mais c'était Bennet, impossible de lui faire subir le moindre mal. Elle était tellement adorable mais autant agaçante des fois ! Peut-être pour ça qu'il l'aimait autant ? Parce qu'elle représentait le noir comme le blanc ? Ou bien un mélange des deux ? Quoiqu'il en soit, elle avait tendance à contredire l'ancien serpent et s'il y avait bien une chose qu'il détestait, c'était ça. Mais c'était fait avec tellement d'amour… Il était perdu, jamais sûr de comment il devait la considérer, comment il devait se sentir auprès d'elle.

À défaut de descendre du terrain, peut-être fallait-il descendre du balai, ce qu'elle semblait pas vouloir, faisant à la place des tours autour du brun, lui donnant plus une envie de tomber qu'autre chose. Il se sentait partir alors il ferma les yeux. Il regardait l'obscurité et le petit point blanc au milieu, représentant la seule source de lumière des environs. Comme une lueur d'espoir dans un énorme désespoir.

« Si tu décides de ne pas quitter ton balai, je vais devoir garder mes yeux fermés pour m'empêcher de faire un malaise. Et je t'assure que raconter ce que je veux te raconter les yeux fermés, c'est pas top. »

Il voulait voir sa réaction, voir si ça allait lui plaire, si elle était partante pour le projet. Il ne désirait pas lancer ça tout seul et la première personne à qui il avait pu penser, c'était bien Lizzie car elle le suivait toujours dans ses idées, qu'elles soient bonnes ou non. Elle était toujours de la partie. Avant même qu'elle puisse réagir à ce qu'il venait d'exprimer, il reprit la parole pour lui donner un petit avant goût.

« Je ne sais pas toi mais moi, je trouve que Poudlard manque terriblement de sports. Genre, à part tes cours de vol, le Quidditch à la limite mais ça se rejoint, y'a pas grand chose qui peut les aider à s'épanouir. J'aurais adoré avoir des séances de sport quand j'étais étudiant. J'ai envie de monter un projet sur ça, avec toi. Parce que tu as des idées de malade et que tu es Lizzie quoi ! »

Bien appuyer sur le « avec toi » et la dernière phrase pour lui faire comprendre qu'il voulait faire ça en sa compagnie et avec aucune autre.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Lizzie Bennet, Dim 20 Jan - 10:56


Il était carrément pas drôle Eliott. Il fermait les yeux, et m'implorait presque de descendre. Un malaise le petit ? Mais il a jamais fait de Quidditch ou quoi ? Je sens que je vais devoir lui donner des cours de vol… d'ailleurs, j'ai soudainement un doute. Je l'ai pas déjà fait avec Elly ?
— T'es fait en quoi, en sucre ?


Railleuse, je finis pourtant par poser pied à terre. Je vais pas l'embêter toute la journée non plus… Parce que bon, j'ai des choses à faire, donc j'veux bien écouter ce qu'il a à dire puis me casser pour reprendre les réflexions sur le programme des cours, mes recherches en potion, etc. Quand il commence à parler d'ailleurs, je sens que le rapport avec le vol va être central.

Oh oui, du sport à Poudlard ! Des activités physiques pour les étudiants !
— Oui ! En extérieur de préférence, pour les sortir de leurs salles de cours !

Je renchéris sur le projet en lui-même, et pas sur ses compliments. Parce que bon, c'est très chouette à entendre mais en fait, j'ai un égo tellement surdimensionné que ce type de mot n'a pas d'impact. Genre évidemment je sais que mes idées sont trop cool, on va pas en parler dix ans.

La vraie priorité, c'est ce projet. On peut faire tellement de choses…
— Vu ta peur du vide, c'est sans doute pas l'escalade ton grand skill. Tu pensais à développer quoi comme activités ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Balade aérienne - Page 8 Empty
Re: Balade aérienne

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 8 sur 8

 Balade aérienne

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.