AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 3 sur 6
En direction du métro
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Abbigail O'Flyfox
Serdaigle
Serdaigle

En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Abbigail O'Flyfox, Lun 19 Jan - 18:33


La jeune Née-Moldue fut heureuse de constater que la Sang-Mêlée semblait adhérer totalement à ses propos sur les Moldus. C'était son monde, celui dans lequel elle avait grandi jusqu'à aujourd'hui. C'est pourquoi, cela lui faisait tellement plaisir que quelqu'un qu'elle appréciait autant que Myosotis en est une vision positive.

- Très bien ! Et maintenant ? Quand vas tu me dire où nous allons ?

C'était apparemment une question récurrente. L'enthousiasme de la Poufsouffle était contagieux, car Abbigail se mit à trépigner d'impatience. Elle aussi avait hâte de faire visiter le Londres moldu à son amie. De plus, c'était la première fois qu'elle s'y promenait sans ses parents, ce qui constituaient une différence non-négligeable par rapport à ses autres venues, rendant celle-ci spéciale et -elle l'espérait- inoubliable.

- Maintenant, répondit-elle avec un sourire taquin, nous allons dans les rues de Londres !

La fillette avait révélé une toute petite partie de ses plans pour apaiser la curiosité de son amie, mais elle n'avait pas envie d'en dire plus à l'avance, ne voulant pas gâcher la surprise. De plus, elle craignait un peu que, si elle mentionnait à l'avance le programme, l'aînée n'idéalise les lieux qu'elles allaient voir et ne soit finalement déçue.

Percevant la lumière de l'extérieur, elle fit signe à Myosotis de la suivre et les deux sorcières sortirent du métro.

HRPG:
 


Dernière édition par Abbigail O'Flyfox le Lun 19 Jan - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis Aavery
Myosotis Aavery
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Myosotis Aavery, Lun 19 Jan - 18:54


Myosotis regardait son amie Serdaigle guettant sa réponse.

- Maintenant...
Répondit-elle avec un sourire taquin.

- Nous allons dans les rues de Londres !

La brune lança un regard noir à la jeune Abbigail O'Flyfox.
"Dans les rues de Londres" !
Mais ça ne donnait aucune informations !!
La fillette avait une idée en tête ne rien révéler à Myosotis sur l'horaire de leur promenade.
Aavery savait que c'était peine perdue...
Mais hors de question de baisser les bras !
Ca NON !!!

Myosotis sourit à son amie pour le montrer qu'elle n'allait pas abandonner.

Contrairement à d'habitude, la brune ne parlait pas beaucoup...
Ses parents auraient trouvé cela trop bizarre pour être vrai et l'auraient, tout de suite, emmené à l'hôpital.
Sauf qu'ils ne sont pas là et il ne voient pas à quel point découvrir le monde moldu, pour Myosotis c'est pareil que pour des moldus qui découvre le monde sorcier.
Un mélange d'euphorie, de curiosité, et de panique.
Ce qui donne la plus belle sensation du monde !
Un vrai bonheur... Elle n'en doutait pas !

Abbygail sorti Aavery de ses réflexions.
Il était temps de sortir du monde souterrain...

Revenir en haut Aller en bas
Jaesa Willsaam
Jaesa Willsaam
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


En direction du métro - Page 3 Empty
A l'étroit...

Message par : Jaesa Willsaam, Jeu 19 Mar - 21:54


Il était temps de se rendre à la gare de King's cross à présent. Le stress montait au fur et à mesure que je descendais les marches du métro. Il faisait sombre et ça ne sentait pas très bon, mais ma mère n'avait pas de voiture donc c'était encore le meilleur moyen de transport. Ma grande malle attirait les regards et les grognements. Dans un espace aussi confiné, ce n'était pas le bagage idéal. J'avais tout de même eu la présence d'esprit de détacher mes longs cheveux roses, afin que Peeta, mon boursouflet de la même couleur, puisse être à l'abri des regards indiscrets dans mon cou. Sa fourrure douce était agréable et me réchauffait. Parfois, il me chatouillait quand il bougeait. C'était un cadeau de mes grand-parents paternels, qui avaient clairement exprimé leur fierté de me voir entrer à Poudlard.

Peeta éternua discrètement et un petit garçon sembla intrigué. Son sourire émerveillé me fit comprendre qu'il avait vu la petite boule de poil, mais il garda le silence, à mon grand soulagement.

La rame s'ébranla alors, m'approchant à chaque seconde de ma destination. C'était le grand jour!
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 43
Mangemort 43
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Transplanage


En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Mangemort 43, Dim 21 Juin - 1:08


Rage sanguine

RP unique

La belle Quarante Trois se retrouvait dans cette immense gare, seule. La nuit était déjà bien avancée, personne ne troublerait sa tranquillité, elle avait soigneusement choisit l'heure pour qu'aucun train ne parte ou n'arrive tandis qu'elle était sur les yeux.

La Mangemort vêtue de noir, son plus belle habit, mais néanmoins cachée sous une cape d'invisibilité, observait avec attention les lieux. Certes, son masque cachait son faciès et notamment ses expressions, mais son regard était sans équivoque. Elle méprisait chacune des moindres parcelles de cet endroit. Il y avait des magasins et des restaurants partout, cela puait l'hypocrisie et la prétention moldu. Ils se croyaient tellement supérieurs, alors qu'ils n'étaient en réalité que des insectes. Il fallait les écraser pour s'en débarrasser.

43 ne voulait pas que le monde magique, mais aussi moldu, ne les oublie. Elle avait cru comprendre que cet endroit était assez stratégique pour les moldus, le détruire était donc tactiquement intéressant. Et puis, c'était également un symbole pour les sorciers et les sangs de bourbe. Après tout, c'était bien là que d'ici quelques semaines, les élèves de Poudlard allaient débarquer. D'ailleurs, la jeune femme ne comprenait pas pourquoi il fallait que le Poudlard Express se prennent dans une zone aussi infesté de vermine moldu. C'était une insulte à la race des sorciers ! Mais si l'édifice était suffisamment détruit et qu'il restait impraticable pendant plusieurs semaines, les élèves ne pourraient rentrer par là...

La Mage Noire esquissa un sourire quand vint le doux temps de mettre son plan à exécution. Elle se trouvait près d'une sortie, et près d'un endroit étrange qui descendait dans les entrailles de la terre, encore une stupidité moldu. De là, elle avait une très belle vue sur l'endroit. L'emplacement ne pouvait pas être plus idéal. Elle sortit sa baguette de sous sa cape et pointant sur sa gauche, elle lança un Animales Ignes Exitioses Invocatur a Nigra Magica. Aussitôt, le feu magique apparut et prit la forme d'un taureau. Il chargea d'abord les quais, fonça dans les magasins, brûlant autant le premier que le second étage. Il fit ainsi le tour de la gare, semant le chaos sur son passage. La Mangemort prit quelques secondes pour admirer son œuvre avant de transplaner pour éviter de mourir dans son propre attentat.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Alexander Scott, Dim 21 Juin - 12:16


RP unique

Les longues nuits d'hiver étaient maintenant terminées, elles avaient peu à peu laissé place à des nuits plus douces, à des températures plus clémentes même si le temps demeurait typiquement anglais. Alexander avait toujours préféré les basses températures aux insupportables canicules cependant il n'était pas mécontent que la saison glaciale arrive à son terme. Peut-être finalement s'habituait-il à la vie anglaise ou peut-être était-ce tout simplement que les tours de gardes par des températures négatives finissaient par l'user. Plus l'atmosphère se réchauffait et plus les nuits devenaient agités, c'était à croire que les malfrats attendaient que les rues soient bondés pour passer à l'action ! Les gens profitaient de la clémence des températures pour sortir l'espace d'une soirée, cela avait au moins le mérite de rendre les tours de garde moins monotones. Comme beaucoup de soirs Scott parcourait les rues de Londres à la recherche du moindre signe suspect, il était impossible de le différencier avec un moldu, le sorcier de l'est s'était toujours habillé comme eux jugeant les tenues de sorcier bien peu pratiques pour se déplacer ou même pour se battre. Cela faisait maintenant de nombreux mois que l'ancien Serdaigle était devenu Auror, il avait effectué un tour de garde incalculable dont la plupart s'étaient révélés infructueux mais ces derniers avaient au moins eu le mérite de lui faire connaître beaucoup de lieux de Grande-Bretagne. Désormais le sorcier de l'est connaissait les rues de Londres comme si il les avait parcouru toute sa vie, il savait également parfaitement s'orienter dans des petits villages tel que Godric's Hollow et était capable de se déplacer dans l'allée des Embrumes comme si il était un véritable mage noir ! Déambuler au hasard des ruelles avait finalement eu un intérêt, connaître la capitale Anglaise était un véritable avantage dans le combat contre les forces du mal et cet avantage lui avait d'ailleurs servi en début d'année lors des attentats perpétrés contre les moldus.

Une détonation, un immense fracas suivis immédiatement par des plaintes et des cris qui ne manquèrent pas de glacer le sang du pourfendeur de magie noire. Il ne connaissait que trop bien ces sons ! Alexander jura en Russe tandis qu'il courrait dans les rues de Londres en direction de l'origine présumée du vacarme. Que s'était-il passé ? Des alertes comme ça était commune, parfois c'était des simples fuites de gaz, parfois des incendies accidentels ou des accidents de voitures mais... Il arrivait également que ce soit des attentats et la plupart des attentats perpétrés récemment n'avaient rien à voir avec des terroristes moldus. Le Phenix se crispa tandis qu'il réalisait vers où il se dirigeait, la direction qu'il avait prise n'était autre que celle de la gare de Londres. D'ailleurs au fur et à mesure qu'il approchait des lieux Scott pouvait voir une immense fumée s'élever vers le ciel et une étrange lueurs illuminer les alentours. Que s'était-il passé ? Des sirènes ne tardèrent pas à se faire entendre au loin tandis qu'il rejoignait un flot de curieux qui se dirigeaient eux aussi vers l'explosion. Le chasseur de mage noir se ménagea un passage dans la foule sans chercher à être particulièrement attentif aux gens qu'ils bousculaient, après tout ces derniers n'avaient rien à faire ici ! Au terme d'une course folle le membre de l'Ordre du Phenix se stoppa net, devant lui se tenait un immense brasier, la gare de Londres avait été réduite à feu et à sang.

Visiblement la police et les pompiers n'étaient pas encore arrivés et le sorcier de l'est n'allait certainement pas s'en plaindre. Une fois la stupeur passée le jeune homme se dirigea en direction du brasier, tant que les secours n'étaient pas sur les lieux il avait tout le temps d'enquêter mais il avait déjà sa petite idée sur les possibles auteurs de ce terrible attentat, un incendie tel que celui-ci ne pouvait pas se déclencher par accident... Peut-être était-ce criminels moldus qui étaient responsables mais la piste des mangemorts n'était cependant pas à écarter. Alexander grimaça tandis qu'il faisait le tour du bâtiment, les flammes n'avaient rien épargné et il était impossible de pénétrer à l'intérieur de l'édifice tant le feu ne faiblissait pas. Le chasseur de mage noir pesta, il s'était trouvé à quelques mètres du drame, à deux doigts d'attraper le ou les coupables qu'ils soient sorciers ou moldus !    


- Arcanum Videre.

Des filaments magiques apparurent aussitôt prouvant au sorcier de l'est que c'était bien des sorciers qui étaient responsables d'un tel... Désastre. Des sorciers puissants et aux intentions incroyablement noirs qui plus est, de là aux mangemorts il n'y avait qu'un pas. Ils s'étaient montré particulièrement calme l'hiver précédent et avaient décidé de montrer qu'ils étaient toujours présents ? Pour le coup c'était plutôt réussit... Il faudrait au minimum plusieurs mois pour restaurer ce lieu, ce centre névralgique de la capitale Londonienne.   Le sorcier de l'est bouillait littéralement de rage, il détestait ces attaques fantômes contre lesquelles il était impossible de lutter, une fois de plus il avait l'impression de combattre des spectres insaisissables. Combien de temps un tel conflit allait-il durer ? Le ministère ne connaissait même pas les revendications des mages noirs, aucun point d'entente ne pouvait donc être trouvé. Alexander soupira avant de tourner les talents, désormais il devait retourner au ministère pour faire un point sur la situation mais avant cela il devait prévenir ses frères et soeurs d'arme que les mangemorts étaient de nouveau passé à l'action.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Axelle Higgs, Dim 5 Juil - 23:17


Mister Crawford avait semblé assez satisfait de l'entretien qu'il avait eu avec la Higgs. Assez pour l'engager en tant que sa nouvelle assistante, en tout cas. L'Oubliator expliqua qu'ils s'occuperaient de la paperasse plus tard, puisqu'il y avait cette urgence à la Gare King's Cross. Les aurors devaient déjà être sur le terrain et le rapport serait prêt très bientôt. C'est en tant qu'observatrice que l'ancienne Serpentard se rendrait sur les lieux de l'attentat. Sans doute qu'un autre Oubliator était sur le terrain à sonder les témoins et analyser la situation. La sang pur était fébrile de se rendre les lieux, cette fois-ci ce n'était pas une mise en scène, mais la réalité. À quoi ressemblait les dégâts ? Il y avait-il beaucoup de blessés ou alors des morts ? Mister Crawford avait précisé que le feu s'était déclenché très tôt dans la nuit, mais Axelle avait l'impression qu'il avait voulu dire très tôt ce matin, sinon ils auraient déjà les rapports, non ? Bref, elle ne souligna pas ce petit détail pour autant, elle en saurait bien assez plus une fois sur place.

Après s'être rejoints à l'entrée du Ministère de la Magie, les deux sorciers avaient transplané en direction de la célèbres gare de Londres. Ce n'était pas très beau à voir. Une forte odeur de brûlée emplit immédiatement les narines de la nouvelle assistante. Le feu avait été contrôlé par les pompiers, mais les dégâts étaient plus que considérables. Axelle n'aurait su décrire précisément la situation à ce moment-là, mais ce n'était pas un simple feu qui avait détruit les différents édifices de la gare. Il y avait eu des explosions ou quelque chose dans le genre à en juger les débris qui se trouvaient parfois à plusieurs mètres des boutiques incendiées. Higgs la verte tourna son regard azuré vers Crawford afin de percevoir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage

En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Personnage, Jeu 9 Juil - 13:11


La gare n'était pas jolie à voir. Les dégâts étaient pas loin du monstrueux. Celle-ci avait brûlée intensément à plusieurs endroits. Les oubliators n'allaient pas pouvoir faire passer cet incident inaperçu. Le ministre moldu devait déjà être au courant de ce qui c'était passé, et des sorciers avaient déjà dû le contacter. Arnold progressa dans le bâtiment, jusqu'à rejoindre les rails, accompagné de Miss Higgs. De là où ils étaient, il avait une vue d'ensemble sur tout ce qui se passait.

-Vous devez être d'accord avec moi pour dire que les dégâts sont trop importants pour que cela passe inaperçu aux yeux des moldus. L'attaque terroriste est donc la meilleure excuse. Sachant que c'est votre premier jour -votre première heure même !-, nous n'allons rien faire. Aussi, voilà ce que je vous propose : vous allez faire un petit tour dans la gare, regarder ce qu'il y a, qu'est-ce qui pourrait être intéressant, ce genre de chose, et ensuite vous reviendrez me voir. Et alors, vous me direz deux choses, premièrement comment les terroristes moldus ont provoqué le feu dans la gare, et ensuite au niveau des sorciers qui auraient pu commettre un tel acte. Bien sûr, vous devrez chercher des preuves. Vous avez le droit d'émettre des hypothèses... De toute façon, nous n'aurons pas vraiment le choix. Bien, je vous attendrai ici.

Arnold joignit ses mains dans les dos, lassant Miss Higgs vaquer à ses occupations. Il lança un regard circulaire, tentant de trouver quelques indices quant aux auteurs de ce trouble, même s'il avait déjà quelques idées.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Axelle Higgs, Mar 28 Juil - 3:27


- Vous devez être d'accord avec moi pour dire que les dégâts sont trop importants pour que cela passe inaperçu aux yeux des moldus. L'attaque terroriste est donc la meilleure excuse, débuta l'homme, tandis que sa jeune apprentie hochait vivement la tête, approuvant ainsi ses dires.

Mister Crawford donna ensuite quelques directives à la Higgs. C'était plus simple : elle devait observer les lieux à la recherche d'indices ou de preuves et par la suite poser un diagnostique. Enfin, dis comme ça c'était plutôt simple, mais chercher des preuves dans des débris calcinés ne serait pas une mince affaire.  Une fois les grandes lignes de l'exercice énoncées, l'homme croisa les mains derrière son dos se tenant droit comme un I, laissant la sorcière se débrouiller avec ce problème qui devenait à présent le sien. Enfin, compte tenu qu'il s'agissait de sa première journée ce n'était pas son problème : fort probable qu'un autre Oubliator était déjà passé par là. C'est d'un pas lent, le regard alerte, que la sang pur commença le tour de la gare. Elle avait deux objectifs : déterminer l'auteur de ce crime et établir une hypothèse qui tiendrait la route pour l'attaque terroriste.

C'est d'ailleurs là-dessus qu'elle se concentrerait, car la sang pur avait peu de chance de tomber sur un pan de tissus coincé ou alors une baguette oubliée. À la vue des dégâts occasionnés par la magie, Axelle pensa aussitôt à de la dynamite : un explosif fabriqué par les moldus qui, selon la dose de nitroglycérine,  pouvait passer de dévastateur à fuck*ng mortel. Sinon, les terroristes auraient pu survoler l'endroit par avion et larguer des bombes, mais la première option restait plus plausible, car les dégâts semblaient avoir un certain ordre. Contrairement à des bombes qui aurait créé un chaos beaucoup plus désordonné que ce que pouvait observer en ce moment la jeune assistante. D'ailleurs, il faudrait que cette dernière acquiert davantage de connaissances dans le monde moldu afin d'inventer des hypothèses qui tiendraient la route car, après tout, c'est dans les détails qu'on différencie un bon travail d'un travail exceptionnel.

Les minutes passèrent et la sorcière était légèrement découragée, car elle n'avait pas trouvé de véritable indice. De retour devant son patron, Axelle afficha un air neutre avant d'exposer sa théorie :


- Difficile de trouver des indices suffisants pour avancer la cause, je dirais. Néanmoins, voici ce que je pense : le flux magique qui a été lancé ici est sans contredit très noir. On le remarque par la force avec lequel les bâtiments ont été détruits, certains débris sont très loin de leurs endroits d'origine. Qui plus est, malgré le désastre, on remarque un certain "chemin" effectué par la magie. J'ai l'impression qu'une seule série de sortilège a été lancé et donc que le coupable était seul... Enfin à moins que d'autres sorciers l'accompagnaient au cas où un problème aurait survenu. Je pense également que le sorcier a utilisé toute sa puissance magique dans son acte et a utilisé ses dernières forces pour fuir le lieu du crime.

Après une courte pause, pendant laquelle elle reprit son souffle Higgs poursuivit :

- Cette attaque pourrait sans doute être reliée aux Mangemorts. Par contre, il n'y a pas la présence de la Marque des Ténèbres et il ne faut pas oublier qu'il existe d'autres groupes rebelles anonymes. Cet acte pourrait également être l'oeuvre d'un sorcier un peu fou.

Par la suite, Axelle entreprit d'expliquer à son supérieur de quelle façon les terroristes auraient pu faire exploser la gare et les commerces environnant :

- Les dégâts ressemblent à ceux causés par la dynamite. Reste à savoir quelle nation est la plus probable d'attaque l'Angleterre, ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage

En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Personnage, Jeu 20 Aoû - 15:36


Arnold jeta un regard circulaire à travers la salle. Le sorcier ou la sorcière voire même, peut-être, les sorciers qui avait attaqué ce lieu n'y était pas allé de main morte. Mais pourquoi attaquer King's Cross ? Parce que c'était un endroit qui reliait le monde des moldus à celui des sorciers, via la voie 9- 3/4 ? Cependant, le côté sorcier ne semblait pas avoir pris de dégâts. Aussi Mister Crawford se posait encore plus de questions. Est-ce que les sorciers étaient protégés des attaques ? Bien sûr que non, mais ils pouvaient encore très bien se débrouiller seuls, ils ont des baguettes ; ce qui n'est pas le cas des moldus. Les sorciers allaient devoir se serrer les coudes avec les moldus, sans pour autant révéler le secret magique.

L'Oubliator fut sortit de ses pensées par le retour de sa nouvelle assistante qui exprima son point de vue avec de bons arguments. Il hocha vivement la tête pour l'encourager à continuer et ne l'interrompit pas une seule fois.

-Vous raisonnement semble plutôt juste. Au vue des dégâts, il n'y a pas de doutes que de la magie noire a été utilisée. J'irai même jusqu'à risquer qu'un Feudeymon en est peut-être la cause, mais il existe d'autres sortilèges que je qualifierai d'explosif. Je vous avoue néanmoins que je n'ai pas d'idée pour la nation qui pourrait attaquer l'Angleterre. Cependant, vous avez émis l'hypothèse des Mangemorts et de la non-présence de la Marque des Ténèbres. Si mes souvenirs sont bons, mon professeur d'Histoire de la Magie nous a expliqué qu'elle était utilisée en cas de meurtre. Hors, il ne semble y avoir aucun cadavre. Mais comme vous l'avez précisé, il existe d'autres groupes rebelles. Certain peuvent déjà être écartés de cette trajectoire, vu que le côté sorcier ne semble pas avoir subi de dégâts. Il faudra donc faire des recherches auprès de tous les castes susceptibles de répondre aux différents critères que l'on peut retrouver : Usage de magie noire, d'énormes dégâts sans retenue, attaque sur un lieu moldu. Ca devrait déjà restreindre un peu les candidats à l’élection du coupable. Termina Arnold avec un léger sourire. Bon et bien, je crois que nous en avons fini ici. Ah moins que vous ayez des questions ? Demanda-t-il poliment.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Liam Riu, Lun 2 Mai - 1:41


(RP privé w/ Kyara)

Le bruit était assourdissant. La gare de King's Cross était pleine de monde, les retours de vacance des Londoniens sûrement. Ou le départ. Ou rien du tout. C'était peut-être tout simplement un jour férié. Ou peut-être un événement particulier, une coupe du monde football, de basket, de... Quidditch ? De duel ? Non pas à Londres, non. Trop de moldus, trop de monde, trop de personnes qui pourraient découvrir le secret le mieux gardé du monde entier. Tout ça pour dire que Liam était bien trop déconnecté de la réalité, et depuis trop longtemps, pour savoir ce qui amassait autant de personnes dans cette gare. Il n'avait plus l'habitude d'emprunter le Poudlard Express, de traverser ce mur.

Il se sentait pris d'une nostalgie qui était constante. Tout et rien lui rappelait son enfance. De l'horloge de la gare, aux sons des locomotives. Il fallait qu'il arrête avec ça, il n'était quand même pas sur le point de mourir. Depuis son point de vue, le Suédois avait un aperçu sur une grande partie de la gare. Derrière lui, à quelques centimètres de sa tête, l'écriteau indiquait les lignes du métro desservant la gare de King's Cross. Toute personne arrivant ou partant en direction du métro passerait forcément par là. Il était presque sûr d'être bien placé. Il ne pourrait rien manquer.

Par contre, quiconque passerait devant lui pouvait le manquer. Jusque Kyara. Et c'était le but d'ailleurs. De sa plume la plus penchée et la plus maladroite, il avait griffonné quelques mots, trois lignes, pour lui indiquer qu'il avait récupéré quelques écailles de dragon qu'il aimerait qu'elle analyse et lui donne l'appartenance. Un mensonge aussi gros que son absence. Tout cela en signant un certain Mr Wedring, histoire d'annoncer avec un peu de subtilité ce qui allait suivre. En tant que spécialiste du genre, elle ne pouvait décemment pas refuser. Même s'il n'avait pas reçu de réponse sur l'heure et l'endroit qu'il avait proposé. Serait-elle au rendez-vous ? Liam le pariait. Une intuition, ou peut-être l'expérience des quelques années qu'ils avaient vécues ensemble.

Il jouait alors le rôle de quelqu'un d'autre. Bien sûr, c'était un peu compliqué de jouer les revendeurs d'écailles de dragon sans aucune écaille de dragon, alors il avait décidé que Mr Wedring ne viendrait pas. A sa place, ce serait une sorte d'hippie à la rue, un mendiant, qui viendrait accoster la jeune femme. Il n'avait pas eu besoin de grand-chose pour trouver la tenue parfaite, juste les vêtements qu'il avait portés pendant une semaine sans prendre le temps de les laver ni même de se doucher lui-même, juste un peu d'eau pour faire partir la terre séchée. L'odeur, qui mêlait transpiration et gazon, ajouterait juste ce qu'il fallait d'authenticité au personnage. Le sweat et le jogging gris étaient couverts de boue, suite à une heureuse rencontre qui l'avait ramené au bercail, ses chaussures n'avaient plus du tout l'apparence de chaussures. Il semblait avoir plongé tout habillé dans un bain de boue. Ce qui n'était pas très loin de la réalité.

Mais c'était son visage qui le rendait si méconnaissable. Il n'avait rien perdu de ses capacités à se transfigurer. Ses cheveux blonds avaient laissé place à des cheveux fins et grisonnants en bataille, qui disparaissaient par endroit. Une barbe bien fournie lui avait poussé sur tout le visage, ses dents étaient devenues jaunes, certaines s'étaient même résorbées pour donner l'impression d'une mâchoire édentée. Des rides avaient pris place sur ses traits fins, des boutons un peu partout, des sourcils broussailleux, un teint mât et sale. Il avait également rapetissé. Il avait tenté de se rapprocher de la taille de Kyara le plus possible. Il pensait y être plutôt bien arrivé avec ses souvenirs. Ainsi, il semblait encore plus pitoyable avec ses vêtements trop larges.

On passait devant lui sans le regarder, ou en le regardant et détournant vite le regard, ou en lui lançant des coups d’œil compatissants. Certains déposaient même des pièces sans qu'il l'ait demandé. C'était peut-être pour le faire taire. Parce que, quitte à se mettre dans la peau d'une autre personne, autant le faire jusqu'au bout. Il s'amusait alors à brailler d'une voix enraillée une chanson qu'il inventait au fil des paroles, assis sur un tapis de fortune qu'il avait récupéré dans la rue. Cela faisait peut-être 2 heures qu'il était là, et toujours aucune trace de la professeure. Il ne perdait pas espoir, l'heure n'était pas encore venue de toute manière.

Alors, après une courte pause, il reprit gaiement sa chanson, lui attirant les regards noirs des riches passants.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Kyara Blanchet, Lun 2 Mai - 17:06


Cela faisait des années que Kyara n'avait pas eu l'occasion de mettre les pieds à King's Cross. N'étant plus étudiante et habitant à Pré-au-Lard, elle n'avait pas vraiment besoin de prendre le train pour se rendre au château. Quand bien même, si elle devait aller à Londres, elle pouvait transplaner au Chemin de Traverse et ensuite se déplacer comme une Moldu. Bref, revenir ici la rendait nostalgique, sauf l'odeur. Cela sentait toujours aussi mauvais. C'était à croire qu'ils lavaient les pavés avec des ordures. Respirant par le nez, la Française tira un parchemin de sa poche. S'adossant contre un mur, elle posa les yeux sur le bout de papier.

Il y avait quelques jours de ça, un homme se nommant "Mr Wedring" lui avait fait parvenir une lettre donc l'écriture était plus que médiocre. C'était à croire qu'il ne savait jamais eu l'occasion de tenir une plume de toute sa vie. Pendant deux secondes, Kyara avait songé à brûler la missive sans se tuer les yeux pour en prendre connaissance. Sa curiosité avait néanmoins repris le dessus. Plissant les yeux, elle avait ainsi découvert que l'homme était en possession d'écailles de dragon. Rien que ça ! Il voulait avoir des informations, plus particulièrement qu'elle le renseigne sur l'appartenance de l'espèce de l'animal.

Il y avait plusieurs détails pas nets dans cette histoire. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques se posait de nombreuses questions au sujet de ce parchemin. Tout d'abord, elle ne connaissait pas de Wedring, pourtant lui semblait la connaitre. Elle ne se cachait pas vraiment, mais le fait qu'elle se connaisse en dragonologie n'était pas très connu. Il aurait toujours pu avoir accès aux registres du Ministère de la Magie mais pourquoi elle ? Ce n'était pas la meilleure dans le domaine ... Elle en avait encore beaucoup à apprendre.

Autre chose intrigante, il n'avait pas donné d'adresse pour qu'elle puisse lui répondre. Après tout, elle aurait très bien pu avoir un imprévu. Ce n'était pas le cas, mais cela aurait été possible. Soit ce sorcier n'était pas très futé, soit il savait qu'elle viendrait quoi qu'il arrivait. Elle n'aimait pas trop la seconde supposition, cela pouvait être un piège. Pourquoi vouloir faire examiner des écailles dans une rue passante ? Pourquoi ne pas faire ça dans un lieu sorcier ? Un bar ou autre ? Il y avait trop de coquilles dans cette affaire pour ne pas se rendre au rendez-vous.

S'il venait bien au point de rencontre, elle avait deux trois questions pour lui. Cela l'intéressait aussi de savoir comment il avait fait pour avoir des écailles. Ca ne courrait pas les rues. S'il annonçait avoir tué un dragon pour ça, il allait passer un sale quart d'heure. Poussant un soupir en relevant la tête, Kyara rangea le parchemin. A ce stade, il devait surement savoir à quoi elle ressemblait, donc ce serait lui qui viendrait à elle. Le point de rencontre n'était pas vraiment précisé, alors elle allait attendre ici, se mêlant aux moldus de toutes classes sociales. Cela allait du riche homme d'affaire au sdf crasseux chantant pour gagner sa croute.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Liam Riu, Mar 3 Mai - 1:03


Le temps passait tellement plus vite en poussant la chansonnette. Liam prenait même un plaisir non dissimulé à agacer les passants et abîmer leurs petites oreilles. Enfin pour ceux qui n'avait pas d'écouteurs. Mais il fallait dire que les conversations devenaient difficiles avec ses petites notes, fausses pour la plupart. En même temps, il scrutait les environs. Il sentait son cœur s'emballer à chaque tête brune qu'il voyait passer. A force de déceptions, il avait fini par s'intéresser à autre chose que les cheveux des passantes. Il s'arrêtait sur la silhouette, les vêtements, les formes. Il était certain que Kyara ne serait pas ravie de le savoir observer les petits derrières qui attirait son regard. Simple curiosité. A vrai dire, il voulait surtout savoir s'il réussissait à reconnaître sa copine à travers son corps. Peine perdue, cette technique n'était pas plus efficace que celle du visage.

Alors il se contenta d'observer la place de la gare, les passantes, les au revoir, la joie des retours ou l'excitation du départ. Il put observer une joyeuse petite famille, valise à la main, embarquer dans le dernier train qui venait d'arriver. Un couple semblait prêt à se lancer dans un road trip à travers l'Angleterre, destination l'Ecosse peut-être. Une jeune femme faisait les cents pas autour de la gare, semblant attendre quelqu'un. Son petit copain, une amie, un père, une mère. Elle se fondait parfaitement dans la foule et d'une certaine façon, elle capta un bon moment le regard du Métamorphomage qui continuait sa petite chansonnette.

Il ne s'en rendait pas encore compte, mais c'était bien Kyara qu'il avait devant les yeux. Elle était assez éloignée de lui pour qu'il ait besoin de plisser les yeux pour reconnaître ce visage et cette tignasse particulière. Une fois identifiée, le mendiant sentit sa voix faiblir. Ils avaient pourtant continué à s'échanger des messages, mais il fallait avouer que cela faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas retrouvés aussi près physiquement. Un mois peut-être, il ne savait plus. Mais assez pour lui tordre les entrailles et faire monter à la fois l'appréhension et l'excitation de ces retrouvailles. Il allait faire les choses plus originalement cette fois, autant s'amuser un peu.

Vérifiant une dernière fois qu'il n'avait ni perdu son petit cadeau ni sa baguette, il se leva, au bonheur des nombreux voyageurs autour de lui. Remballant son tapis, il s'en alla, sans rien laisser paraître sur ses intentions, vers la Blanchet. Il donnait l'impression de flâner, fouillant du regard les poubelles, s'arrêtant pour se baisser, feignant de ramasser quelque chose par terre. Il prenait son temps, elle n'était sûrement pas prête de partir avant d'avoir rencontré Wedring. Elle pouvait attendre encore longtemps.

Puis, une fois suffisamment proche d'elle, il souffla un coup et se jeta à l'eau.

- Eh ben M'dame, z'avez une sacrée paire de miches. Vous vous êtes habillées pour moi hein ? Il lança un sourire édentée à la jeune brune. Dites, ça vous dirait pas d'passer un peu de temps avec moi là ? J'vous assure, vous s'rez pas déçue, j'ai pas mal d'expérience. On pourrait se raconter not' p'tite vie, tous les deux, autour d'un verre. J'suis sûr qu'on a plein de choses à s'dire !

L'accostage le plus classe et le moins subtil au monde. Tout ce qu'il voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Kyara Blanchet, Mar 3 Mai - 17:21


Quand allait-il rejoindre ? Qui était-il ? Des questions, encore et toujours des questions. Pourquoi était-elle aussi curieuse ? Elle devait tenir sa de sa mère. Eloïse était aussi d'une curiosité maladive. Elle devait être au courant de tout, tout le temps, pour avoir un coup d'avance, pour pouvoir jouer son rôle. Sa vie était une pièce de théâtre. Tout n'était qu'une grande comédie et il avait fallu que Kyara hérite de cela. Il y avait pire comme héritage quand on y pensait. Cependant, la Française ne pouvait pas s'empêcher de penser que sans ça, elle irait surement beaucoup mieux dans sa vie. Heureusement qu'elle n'avait rien de prévu aujourd'hui, mais elle n'aimait pas pour autant perdre son temps. Qu'est ce qu'elle aurait fait d'autre de toute manière ? Elle avait déjà passé le week-end dernier à virer les affaires de Liam de la chambre. Elle commençait à manquer de place et sentir l'odeur de son copain était dérangeante. Cela la rendait trop nostalgique, cela la rendait faible.

Fermant les yeux, Kyara inspira lentement. Elle ne supportait plus la distance, les mots sans fond, l'impression d'être de nouveau seule la gagnait de jour en jour. Elle aurait pu voir Will pour lui en parler, mais non. Le sentiment de malaise en sa présence était toujours d'actualité. Heureusement qu'il n'était plus professeur au château sinon elle passerait son temps à le fuir. Avec Will en moins, le cercle d'amis de la Française était beaucoup plus restreint. Il était peut-être temps qu'elle sorte plus pour faire de nouvelles rencontres. C'était une possibilité. Ouvrant les yeux, elle se passa la langue sur les lèvres quand on l'accosta.

- Eh ben M'dame, z'avez une sacrée paire de miches. Vous vous êtes habillées pour moi hein ?

C'était le moldu chantant et puant qui venait de lui parler. Perdue dans ses pensées, elle ne l'avait pas vu venir ! A bah c'était du sérieux pour une ancienne membre de l'Ordre. Elle s'encroutait, ça n'allait pas du tout. Elle n'avait pas du temps à perdre avec un moldu malodorant lui faisant du charme. Il n'était pas possible de lancer un sort en pleine rue, trop de gens, il y avait trop de risque. S'il l'embêtait de trop près, elle avait encore la possibilité de se battre comme un moldu. Le coup de pied dans les parties ça marchait toujours, qu'on soit sorcier ou pas !

- Dites, ça vous dirait pas d'passer un peu de temps avec moi là ? J'vous assure, vous s'rez pas déçue, j'ai pas mal d'expérience. On pourrait se raconter not' p'tite vie, tous les deux, autour d'un verre. J'suis sûr qu'on a plein de choses à s'dire !

Passer du temps avec lui ? Il n'était clairement pas son genre et il n'avait surement pas tant envie que ça de trainer avec la Française. La provocation devait être son moyen d'exister, de montrer au monde qu'il était présent, comme en chantant un peu plus tôt. Il faisait ça avec l'énergie du désespoir, parce qu'il fallait être particulièrement idiot pour penser qu'une femme répondrait favorablement à sa proposition. Peut-être que ça marchait avec celles ayant vraiment trop pitié ou ne savant pas dire non.

Kyara avait toujours éprouvé de la peine pour ce genre de personne. Il devait être seul, ses conditions de vies étaient médiocres, mais il n'avait pas connu ça toute sa vie non. Il avait surement eu une famille, des amis, passer de bons moments et maintenant il était seul. Souvent il suffisait juste de parler et répondre gentiment à la personne pour avoir la paix. De toute manière Wedring n'était toujours pas présent.

- Ma vie n'est pas interessante et j'attend une personne. Je vais donc décliner votre offre de boire un verre.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Liam Riu, Lun 30 Mai - 16:26


Liam voyait bien qu'il l'avait pris de court, ce qui l'énerverait encore plus. Il en était certain, elle qui était toujours sur ses gardes, à l'affût, elle ne supportait sûrement pas d'avoir été surprise par un vieux moldu puant à des kilomètres et aussi gracieux et silencieux qu'un hippopotame dans un musée de porcelaine. Il lui semblait déceler une sorte de mépris mêlé à de la pitié dans la façon dont elle s'adressa à lui, le considérant avec toute sa politesse.

- Ma vie n'est pas intéressante et j'attend une personne. Je vais donc décliner votre offre de boire un verre.

Oh, Kyara. Aller, décoince toi un peu. Dans sa jubilation interne de jouer l'inconnu, il était particulièrement amusé par la façon dont elle lui parlait. A vrai dire, elle ne l'avait jamais considéré aussi bas dans son estime pour lui donner dans le politiquement correct, avec de telles manières précieuses. Il ne s'était jamais vanté de tout connaître d'elle, il en découvrait encore des tonnes sur elle, même en ce moment. Il lui adressa, sans vraiment le vouloir, un sourire jaune et édenté, qui devait paraître bien pitoyable et qui dura à peine une seconde.

Il n'en avait pas fini encore. Si elle avait cru possible qu'un type aussi peu délicat était capable d'abandonner aussi facilement, elle allait avoir un bel aperçu des manières d'un gentleman moldu bien alcoolisé qui dort à même le sol. Quitte à donner dans le cliché, autant le faire jusqu'au bout. Il s'arqua alors, prenant une position offensive et commença à devenir tout rouge (merci les gènes) pour donner l'impression d'une colère immense. Il s'approcha alors dangereusement et commença à lui postillonner dessus.

- Eh oh ma p'tite m'dame, tu m'parles pas com' ça. Suis pas un môsieur moi, suis un vrai homme. J'veux pas tes beaux mots, on m'parle com' ça à moi, jamais.

Il cracha sur le côté, se dégoûta lui-même et lança un regard foudroyant sur la jeune femme. Les voyageurs commençaient à les observer, il ne devait pas trop attirer l'attention. Il ne fallait qu'il reste trop longtemps ici non plus, il fallait qu'il l'amène dans un endroit plus intime. En attendant, il lui restait encore du temps pour jouer avec les nerfs de la brune. Il repéra discrètement une bosse dans sa poche, et se lança avec la vitesse qui le caractérisait sous sa véritable forme sur celle-ci pour attraper ce qu'il s'y trouvait et se retrouva alors de l'autre côté de la jeune femme. Il avait réussi à tirer le parchemin qu'il avait lui-même écrit, sous Wedring. Mais cette fois il agissait en tant que moldu.

- C'quoi ça ? Ton p'tit copain ? Il t'écrit sur du papier, c'est un môsieur lui aussi ? Il a un château ? Qu'est-ce qu'il te dit ?

Il fit mine de lire la parchemin et de le découvrir pour la première fois, feignant l'incompréhension. Il était écrit en toute lettre "écailles de dragon", comment un moldu réagirait à ce mot ? Il s'en moquerait certainement.

- Ah ils collectionnent les écailles de dragon ton pote ? C'quoi ça ? T'es une sort' de chasseuse de bêtes bizarres si tu t'y connais alors. Tu t'es pas fait brûlé par tes p'tits copains les gros serpents volants ?

Il partit dans un rire gras forcé, fort. Il n'avait pas parlé trop fort, ne souhaitant pas encore plus attirer l'attention des autres moldus sur ce passage à propos du monde magique. Et puis qui croirait un tel malade ? Le fou rire le décrédibilisait totalement. Mais comment Kyara réagirait à cette lecture à voix haute ? Est-ce qu'elle tenterait publiquement de la neutraliser ? De lui laver le cerveau ? Il gardait sa baguette à proximité, derrière lui, se sentant capable de répliquer à une attaque frontale. Il la connaissait, elle était parfaitement capable de lui balancer un sortilège et d'effacer la mémoire de tout le monde dans la gare par la même occasion. Mais il la savait également prudente, elle ne tenterait sûrement rien d'aussi flagrant.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Kyara Blanchet, Dim 7 Aoû - 16:08


Un sourire jaunâtre avant que l'homme ne se mette à lui postillonner dessus en lui parlant. Génial, il était à présent en colère. Ils commençaient à attirer l'attention. Encore plus génial. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques devait se faire violence pour ne pas céder à ses émotions. Ne pas lui faire avaler son service trois pièces. Ne pas lui arracher les yeux. Ne pas lui exploser les dents. Ne pas le tuer. Ce n'était pas de sa faute si le destin lui avait tourné le dos. Quand bien même ce serait le cas, il avait des raisons d'être en colère contre le monde, il aurait seulement pu se trouver une autre cible que Kyara. De toute manière en cas de problème, les gens viendraient sauver la Française et non pas le crasseux. Il en était ainsi et il en sera toujours. Aider la personne propre sur elle, semblant toute innocente. Laisser le miséreux mourir sur son trottoir. Fallait-il encore que quelqu'un se décide à réagir. Le regard de Kyara se posa sur un couple, la femme murmurait à l'oreille de l'homme en regardant la sorcière et le moldu. Hochant la tête, l'homme se dirigea alors vers le poste de sécurité qui était à une trentaine de pas. Allons bon. La Fourchelang n'avait pas besoin de l'aide des policiers.

Alors que son attention était fixée sur les moldus, elle ne remarqua que trop tard l'action du sans abri. Il venait de se mouvoir. Vite, trop vite que ce que laissait penser son apparence et sa manière de bouger plus tôt. Il venait de prendre le parchemin dans la poche de Kyara. Celui contenant la note. Parchemin qu'un moldu ne devait pas voir.

- C'quoi ça ? Ton p'tit copain ? Il t'écrit sur du papier, c'est un môsieur lui aussi ? Il a un château ? Qu'est-ce qu'il te dit ?

Il la provoquait, il voulait qu'elle réagisse, qu'elle s’énerve, qu'elle le tape peut-être ? Ne pas réfléchir et s'emporter. Cette histoire commençait à être louche. Un type semblant souffrir dans ses déplacements, se mouvant subitement comme s'il n'était pas ce qu'il paraissait être. Curieux, trop curieux pour une personne vivant dans la rue. Ça aurait pu tenir s'il n'avait pas pris le parchemin, à présent Kyara avait de gros doutes sur celui qui était en face d'elle.

- Ah ils collectionnent les écailles de dragon ton pote ? C'quoi ça ? T'es une sort' de chasseuse de bêtes bizarres si tu t'y connais alors. Tu t'es pas fait brûlé par tes p'tits copains les gros serpents volants ?

Un rire, trop grand pour être vrai. La colère de la Française était en train de passer pour faire place à sa froideur habituelle. Elle était en train de devenir l'araignée se préparant à bondir sur sa proie pour la dévorer. Peu de gens connaissaient cette partie d'elle, cette froideur, cette violence, cette soif de sang. Elle préférait la museler en tant normal, elle n'aurait pas pu travailler à Poudlard sinon. Elle avait une chance sur deux de se tromper. Soit elle avait vraiment affaire à un malade inconscient qui allait bientôt se mordre les doigts, soit elle était en face d'un homme se moquant d'elle pour elle ne savait qu'elle raison. Elle n'aimait pas ne pas comprendre. Se passant la langue sur ses lèvres, sentant ses doigts fourmiller d'envie, la brune montra de la tête une allée de la gare adjacente qui semblait moins fréquentée.

- Si j'ai de belles brûlures d'ailleurs, si tu venais plus loin avec moi ? T'as l'air de t’intéresser aux créatures ?

Profitant d'une seconde d’inattention, elle récupéra alors le parchemin, usant aussi de vitesse et d'agilité avant de se rendre dans l'allée, sans prendre la peine de voir s'il la suivait. Cela serait déjà un indice. Une personne normale laisserait surement tomber. S'il la suivait, c'est qu'il avait une idée derrière la tête, et il ne se doutait pas qu'il ne fallait pas sous-estimer la Française. Il allait regretter de l'avoir dérangée.

Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Liam Riu, Mar 20 Sep - 21:05


{LA de Kyakya}

Les yeux fuyaient. Elle cherchait de l'aide ? Elle testait les réactions autour d'elle ? Elles avait peur ? Jubilant, Liam gardait les paupières bien ouvertes, en direction de la brune. Décidément, c'était la colère qui venait petit à petit. La casserole prête à déborder, le couvercle frémissant des remous de l'eau bouillante. Mais pourtant, il ne se passait toujours rien. Pas même un haussement de ton, pas de sortilège fatal, pas de poing direction sa face ravagée. Il était impressionné qu'elle réussisse aussi facilement à garder son sang-froid. Mais la tension se faisait ressentir, l'ambiance devenait glaciale. Il était certainement le seul à le ressentir, elle projetait un sorte d'aura destructive qui ne laissait que l'impression de se trouver au sommet de l'Himalaya quand elle vous observait de cette façon.

Toujours de la façon le plus contrôlée et normale possible, elle s'humidifia les lèvres, laissant Liam pendu à ce geste sensuel au possible. Elle avait peut être déjà en tête la façon dont elle allait lui exploser sa tête ou lui arracher proprement ses parties génitales. Le pire était qu'elle pouvait le faire tellement brutalement et sans prévenir le moins du monde qu'il commençait à s'inquiéter pour sa vie.

- Si j'ai de belles brûlures d'ailleurs, si tu venais plus loin avec moi ? T'as l'air de t’intéresser aux créatures ?

Sortie de son contexte, cette phrase aurait pu lui donner des idées pas trop catholiques. Mais là, il appréhendait, angoissait, mais surtout, était au bord de l'hystérie à cause de l'excitation. C'était encore mieux que de se confronter à un mage noir, il ne pouvait pas se douter un seul instant de ce qu'elle prévoyait. Elle l'avait pris de court, et même s'il n'avait pas pris longtemps à s'en remettre, elle avait si rapide que lorsque'il avait voulu serrer le papier dans son poing, celui-ci n'y était plus.

Et Kyara dévalait en direction de la ruelle qu'elle avait indiquée précédemment. Il secoua la tête, balayant ses pensées diverses, et se lança à la suite de la sorcière. Elle courrait vite, il devait adapter sa vitesse à la sienne. Sa couverture était grillée. Et il capta alors que c'était bien l'effet escompté. Il s'était fait avoir, en voulant lui-même se jouer d'elle. C'était brillant, et frustrant. Mais ce serait encore plus drôle dorénavant. Est-ce qu'ils commenceraient enfin leur combat ? Finalement, sa petite mascarade allait tourner court.

Il gardait une petite marge entre elle et lui, ne souhaitant pas s'arrêter tant qu'elle ne le ferait pas. Ils arrivèrent finalement dans une ruelle étroite, les murs semblaient étrangement très proches. Elle s'arrêta alors d'un coup. Un peu essoufflé, l'ex Poufsouffle se demandait à quelle sauce il allait être dégusté. Il tenta alors quelque chose pour la provoquer une dernière fois.

- Quoi ? Tu vas me montrer ton dragon ici ? Fais gaffe, qui te dit que j'en cache pas un dans ma poche d'ailleurs ?

Il laissa sa main descendre le long de sa hanche jusqu'à atteindre sa poche, où le précieux coffret l'attendait. Il y enfonça ses doigts, le faisant jouer entre ses phalanges et fit mine de le sortir pour voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

En direction du métro - Page 3 Empty
Re: En direction du métro

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 6

 En direction du métro

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.