AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 4 sur 6
Devant le mur de la voie 9 ¾
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
William Lawford
Gryffondor
Gryffondor

Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : William Lawford, Mar 6 Sep - 19:46


Le paysage défilait à vive allure, fatigué, William commençait à piquer du nez. Le coulissement de la porte du compartiment le sortit de sa torpeur. Jetant un coup d’œil à l’intrus qui venait de rentrer dans le compartiment, il aperçu le jeune garçon qui les avait rejoins Jonas et lui sur le quai. Il avait l'air un peu perdu, ce qui pouvait se comprendre lorsqu'on était nouveau à Poudlard. William lui-même n'était pas vraiment à son aise, même si c'était un cas différent. Lui connaissais déjà bien le monde de la magie et n'en était pas à sa première année d'étude.
L'air un peu timide, il se présenta et s'assis sur la banquette d'en face. A vrai dire, William n'avait pas prévu de faire le trajet accompagné, il était carrément crevé, avec le déménagement et l'installation à Londres, il n'avait pas vraiment eu le temps de souffler.

-Un première année hein? Moi je rentre en sixième année. Mais compte pas trop sur moi pour t'aider, c'est peut-être ma sixième année, mais c'est ma première à Poudlard. Mais si tu veux vraiment un conseil, tu devrais rapidement te mêler à ceux de ton âge, après tout, tu vas passer tes six ou sept prochaines années à vivre avec eux. Autant te faire des amis le plus tôt possible.

Will roula son sweat en boule et s'en servit comme coussin pour y reposer sa tête. Ainsi installé, il avait la ferme intention de dormir tout au long du trajet.

-Maintenant Anthony, si t'as pas d'autres questions, j'ai des heures à rattraper, je te fais pas un dessin, mais le décalage horaire, ça use.

Sur ces mots, il ferma les yeux pour essayer de s'endormir.


Fin du Rp pour moi, sauf si Anthony souhaite poursuivre, je répondrai dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
Loredana Sparks
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Loredana Sparks, Mer 15 Fév - 19:48


RP unique



Une nouvelle année était sur le point de commencer et ce sera la dernière. Tu n'as jamais vraiment pensé à ce que tu pourrais faire après Poudlard, tu commences à penser à ton avenir et cela te fait peur. Tu as passé l'été à faire le mur, à faire la fête avec des moldus en cachette de ta mère, bien que ton père soit au courant, mais ne disait rien, ne voulant pas t'attirer d'ennuis et tu t'en voulais pour ça. Malgré tout, sortir le soir était la seule chose que tu pouvais faire. Ta mère ne voulais pas que tu fréquentes les enfants du coin, de peur que tu ne deviens une demeurée, mais quelle imbécile cette femme. Elle avait beau dire qu'elle n'avait rien contre les moldus, tu savais que ce n'était pas vrai. Pour une raison que tu ignorais, elle ne les a jamais aimé.

Tu n'as jamais rien dit à tes amis au sujet de ta nature, tu ne veux pas que l'on te regarde d'un mauvais oeil, certains peuvent avoir l'esprit fermé et tu ne veux pas prendre de risque.
Tu es devant les quais 9 3/4, la gare est bondée de monde, de moldus qui courent dans tous les sens de peur de louper leur train et d'arriver en retard au travail. Toi tu es là, avec ton caddie et tes grosses valises, ton père à tes côtés, ta mère n'ayant jamais le temps de t'accompagner, c'est, selon elle, une vraie perte de temps. Tu souris aux élèves de Poudlard que tu apprécies et regardes d'un mauvais oeil ceux que n'aime guère, tu savais qu'être à Poudlard n'allait pas t'éloigner de tes ennemis potentiels. Mais ça ne te dérange pas, tu n'as pas peur d'eux, tu aimes les défis, tu aimes provoquer.
Tu es dans les nuages, tu ne sais pas depuis combien de temps tu es dans tes pensées. Ton père semble avoir remarqué ton absence, il te regarde, se racle la gorge, une fois, deux fois, tu ne réagis pas. Il décide alors à lancer la conversation.

- Tu n'as rien oublié Lorry ?
dit ton père

- Non , tu lui réponds froidement, quoique j'aie dû acheter une mère sur le chemin de Traverse.

- Ta mère est très occupée aujourd'hui, ne lui en veux pas.

- Ça fait 17 ans qu'elle est occupée, arrête de la défendre, elle ne vaut rien.


Il ne répond rien. Comme d'habitude, tu as le dernier mot, comme toujours. Pourtant, tu adores ton père, c'est lui qui t'a élevé, mais tu aimerais qu'il ouvre les yeux, qu'il comprenne ce que tu ressens.
Tu lui lances un sourire, puis tu marches en direction du mur qui mère à la voie 9 3/4. Il est bientôt 11 h, le train ne va pas tarder à partir. Tu rejoins tes amis, tu es de mauvaise humeur, mais tu tiens à garder tes amis près de toi, il faut profiter de ta dernière année. Tu comptes bien vivre des aventures extraordinaires, après cela, tu ne pourras plus retourner à Poudlard, tu veux vraiment vivre au jour le jour sans penser aux conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
Izsa Hilswood
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Izsa Hilswood, Sam 18 Fév - 19:32


Le RP se déroule le soir de la Saint-Valentin (en même temps que le bal)
Suite de ce RP


La jeune Phénix réapparut dans les toilettes de la gare de King's Cross. Ici, peu de chance que quelqu'un ne la voit. Elle ne retira cependant pas ses lunettes, de peur que les caméra de surveillance l'observent. Quoique... Était-ce bien nécessaire ? Les Mangemorts avait cela de point faible qu'ils considérait la magie comme toute puissante. Jamais ils ne penseraient à des moyen moldus, pour arrêter leurs mortels ennemis.

Son pas était rapide, pressé presque. Suspect ? Certainement pas. Cette démarche volontaire, n'admettant qu'un point A et un point B, était typique dans les gares. En fait, elle se fondait parfaitement dans le décor.

Izsa s'arrêta devant le mur séparant la voie 9 de la voix 10. Aucun sorcier, ne se trouvait là un soir de février. Cependant, les moldus, oui. Et il n'allait pas falloir longtemps à leur presse pour faire un titre sur les plaisantins ayant fais exploser un étrange feux d'artifice dans la gare de King's Cross, en pleine St Valentin. Et si la gazette du sorcier faisait bien son boulot (ce qui restait une variable aléatoire) elle en aurait vent elle aussi. Le message passerait.

Elle déposa donc son deuxième petit "cadeau", enchanté pour se déclencher à l'exacte même moment que l'autre, et tourna les talons. Elle ne transplana que plus tard, quand elle fut sûre qu'aucun œil moldu, réel ou artificiel, ne pouvait l'observer.

22h 30: Une explosion retentit. Le feu d'artifice se déclenche, et leur message trônera devant l'accès à la voix 9 3/4



suite ici
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Aria Morrison, Dim 9 Avr - 21:47


RP avec Cubert Finckis

Aria se trouvait entre la voie 9 et 10, désespérée. Avec son chariot rempli de bagages, elle avait cherché cette voie 9 ¾ partout et regardé plusieurs fois son billet à la recherche d’un indice, d’un détail qu’elle n’aurait pas vu. Elle se sentait seule et perdue. Son père devait impérativement récupérer de la marchandise et sa mère devait tenir le magasin même si elle lui avait dit qu’elle pouvait exceptionnellement fermer sa boutique. Mais Aria ne voulait pas lui infliger cela et c’est donc tout naturellement qu’elle lui avait dit : « Ne t’inquiètes pas maman, j’ai déjà pris le train pour aller à Londres, ce n’est pas compliqué. Là, c’est la même chose, je saurai me débrouiller. » Mais maintenant, elle regrettait ses paroles et aurait donné n’importe quoi pour que sa mère soit là, près d’elle.

Blong, Bing, Badaboum !

Un son venait de surgir de derrière elle. Elle se retourna immédiatement et vit une jeune fille étalée par terre, toutes ses affaires autour d’elle. Elle venait sans doute de trébucher. La femme qui se tenait auprès d’elle lui hurla dessus : « oh mais ce n’est pas possible ! mais regarde un peu où tu marches, bon sang ! ». La jeune fille s’excusa et se releva d’un bond. Pendant qu’elle ramassait ses affaires, la femme continua à crier : « Si tu ne te dépêches pas, tu vas rater ton train pour Poudlard. C’est ce que tu veux ? »

Aria n’en revenait pas. Cette femme venait de dire Poudlard ? Avec une lueur d’espoir, elle décida de les suivre. Elles marchèrent quelques mètres puis s’arrêtèrent devant un mur. La jeune fille fonça devant le mur et disparue. La femme fit la même chose.

Stupéfaite, il lui fallut un instant pour se remettre de ce qu’elle avait vu. Elle allait les imiter lorsqu’elle vit passer devant elle un jeune garçon de son âge, seul, aussi chargé qu’elle. Il avait l’air perdu, presque aussi perdu qu’elle il y a dix minutes. Elle se risqua à lui poser la question :

- Toi aussi tu vas à Poudlard ?
Revenir en haut Aller en bas
Cubert Finckis
Cubert Finckis
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Cubert Finckis, Lun 10 Avr - 10:38


RP avec Aria Morrison

Les aux revoirs chargés d'émotions avec les parents de Cubert c'étaient fait devant la gare un peu plus tôt. En effet comme bon nombre d'adolescents, l'idée de passer pour un fils à maman devant tous les élèves n'était pas une priorité. Ainsi Cubert circulait, entre les énormes piliers de brique. L'agacement et le stress commençaient à se voir sur le visage déformé par un pli typique entre les sourcils de Cubert. Il s'arrêta, prit sa petite valise sur le dessus de son chariot et l'ouvrit. Elle était parfaitement ordonnée et seul les effets qu'il voulait garder près de lui y étaient rangés. Il y avait par exemple sa précieuse et toute nouvelle baguette magique, mais aussi le ticket de train pour Poudlard. Il prit ce dernier dans les mains pour vérifier qu'il n'était pas en train de devenir fou. *Allons réfléchis, purée, il doit bien y avoir une astuce ou quelques choses !*  pensât-il. Il releva les yeux de son ticket en direction des voies 9 et 10 et vit une jeune fille qui attendait devant le mur qui séparait les deux voies. Cubert reconnus tout de suite ses cheveux longs et ondulés - C'était la fille qu'il avait croisée chez Ollivander's, l'autre fois. Par reflex, il réajusta son blasers sans trop savoir pourquoi. Puis s'avança vers elle avec son chariot, après avoir refermé sa fameuse valise avec soin et précaution. Il continuait tout de même d'observer au tour de lui au cas ou la voie 9 ¾ apparaitrait par magie.

- Toi aussi tu vas à Poudlard ? lui dit-elle

Cubert s'arrêta alors à côté d'elle. Il regarda ses beaux yeux bleus qui transpiraient la sincérité et la simplicité. Des qualités qu'il appréciait chez les gens. Bien que parfois de nature misanthrope et solitaire il se sentit en confiance rapidement. Peut être était-ce dû au fait qu'ils étaient les deux seuls sorciers présents ici (à sa connaissance). Ou peut être était-ce dû au fait qu'il l'avait déjà remarqué le jour où il avait acheté sa première baguette magique, ce qui n'était pas rien.

- Oui. enfin j'essaye du moins...
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Aria Morrison, Lun 10 Avr - 13:20


RP avec Cubert Finckis


Le jeune garçon aux cheveux châtains tourna la tête vers elle et la fixa de ses yeux sombres. Il n’avait pas l’air trop surpris de la voir.
A ce moment-là, elle se demanda si c’était réellement une bonne idée de l’interpeller ainsi. Il faut avouer qu’Aria allait facilement vers les autres et ne se méfiait pas assez des gens. Mais ses doutes s’évanouir immédiatement lorsqu’il lui répondit :

- Oui. enfin j'essaye du moins...

Aria avait vu juste, ce garçon allait lui aussi à Poudlard. Elle se sentait moins seule d’un coup. Soulagée, elle sourit. Elle n’allait pas traverser ce mur toute seule.

Elle ouvrit la bouche pour parler mais le train de la voie 10 démarra sous un bruit qui captiva son attention. Par réflexe, elle tourna la tête en direction du train et le vit s’éloigner du quai.

Elle recroisa le regard du jeune sorcier et lui révéla :

" Je crois que je sais comment on accède à la voie 9 ¾ … Mais c’est assez bizarre, je te préviens. ". Avant qu’il ait eu le temps de répondre quoique ce soit, elle se rendit compte qu’elle ne s’était même pas présentée : " Je m’appelle Aria au fait, j’aurais peut-être dû commencer par ça. "


Dernière édition par Aria Morrison le Lun 10 Avr - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cubert Finckis
Cubert Finckis
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Cubert Finckis, Lun 10 Avr - 18:40


RP avec Aria Morrison



Le sourire de la jeune sorcière amplifia la sensation que Cubert éprouvait vis-à-vis d'elle. Il ne put qu'instinctivement détendre un peu son visage pour le lui rendre avec discrétion. Lorsqu'elle tourna la tête vers le train de la voie 10, il jeta quant à lui un coup d'œil rapide et réfléchi vers le mur, puis revint croiser le regard de son interlocutrice.  

-  Je crois que je sais comment on accède à la voie 9 ¾ … Mais c'est assez bizarre, je te préviens.  Je m'appelle Aria au fait, j'aurais peut-être dû commencer par ça.


- Cubert .. Cubert Finckis,
 fit- il à son tour.

Il regarda ensuite le mur, puis les petites pancarte 9 et 10 de chaques côtés de celui-ci. La seule chose qui lui vint à l'esprit était que c'était par là qu'il fallait passer. En effet après avoir crapaüté dans toute la gare, il essayât de se rappeler qu'ils allaient tout deux dans une école de magie, la solution devait être là sous leurs yeux.

- Laisse-moi deviner, il faut passer dans ce mur, il y a un genre de passage secret ? Ajoutât-il sans grande conviction et avec un amusement gêné.

Il ne croyait pas totalement à ce qu'il avançait. Mais depuis qu'il avait reçus sa lettre d'entrée à Poudlard, il lui était arrivé tout un tas de choses hors du commun. Alors, un trou dans un mur invisible .. pourquoi pas. Il tourna à nouveau la tête vers Aria et lui fit à nouveau un sourire. Un sourire en coin comme celui qu'il avait l'habitude de faire inconsciemment lorsqu'il disait des idioties ou lorsqu'il se moquait gentille-ment de quelqu'un. Dans tous les cas, cette rencontre avait au moins eu l'effet de lui enlever un peu son énervement et son stress. Il jeta tout de même un rapide coup d'œil à sa montre pour vérifier, avec soulagement, qu'il leur restait du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Aria Morrison, Mar 11 Avr - 9:33


RP avec Cubert Finckis

Aria réussit enfin à lui arracher un sourire. Il semblait être un peu plus détendu et se présenta à son tour :
- Cubert .. Cubert Finckis

Elle s’attendait à ce qu’il enchaîne pour savoir comment on accédait à cette fameuse voie 9 ¾ et qu’il fasse signe d’un minimum d’impatience, mais au lieu de cela, il regarda le mur devant lui, comme s’il savait déjà. Elle fut abasourdie de l’entendre dire :
- Laisse-moi deviner, il faut passer dans ce mur, il y a un genre de passage secret ?

Mais comment avait-il deviné ? Elle avait perçu dans le son de sa voix un air amusé et un peu moqueur. Peut-être avait-il dit cela sans certitude, juste dans le ton de la plaisanterie ? Quoiqu’il en soit, Aria resta sans voix et n’en revenait pas. Même s’il blaguait, Cubert  avait deviné tout seul et il aurait très certainement finit par trouver le passage. Son visage s’assombrit et l’espace d’une seconde, elle ne se sentit plus digne d’entrer à Poudlard. Si elle n’avait pas vu les deux personnes franchirent le mur, elle n'aurait peut-être jamais trouvé.

Le jeune sorcier regardait maintenant sa montre. Aria se ressaisit. Elle ne pouvait pas être négative et n’avait pas le droit d’avoir ce genre d’idée en tête. Elle travaillerait dur s’il le fallait, mais elle prouverait qu’elle serait capable d’être une excellente sorcière !
Souriant de nouveau, elle lui répondit :

- Eh bah… oui… bravo ! C’est exactement ça ! Elle lui raconta alors ce qu’elle avait vu et comment la jeune fille et la femme avait traversé le mur. Puis, d’un ton jovial, elle lui dit :

- Bon alors, j’y vais la première ou tu y vas toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Cubert Finckis
Cubert Finckis
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Cubert Finckis, Mar 11 Avr - 21:49


RP avec Aria Morrison

Lorsqu'elle lui annonça avec étonnement qu'il avait vus juste, Cubert haussa tout de même les sourcils, d'un aire surpris. Il eut un court instant ou la joie qui irradiait le visage d'Aria disparut, ou peut être était ce qu'une impression. Après tout il ne la connaissait pas suffisamment pour pouvoir interpréter tout cela. Il sortit cette idée de la tête rapidement et lui fit un sourire, lorsqu'elle lui demanda s'il voulait y aller en premier. Malgré la curiosité il préféra regarder la jeune sorcière qui connaissait la marche à suivre

-  Et bien , si ça ne te dérange pas, je ne sais pas exactement comment ça se passe . Alors je t'en pris, vas y fais toi plaisir !

Il fit un geste avec sa main en direction du fameux mur avec toujours ce petit sourire amusé, pour l'inviter à avancer. Il se demandait comment cela allait se produire. L'excitation commençait à monter lorsqu'il se dit qu'il allait bientôt passer à travers ce mur pour aller à Poudlard. Il se posait évidemment des tonnes de questions. Il ne savait pas du tout à quoi s'attendre - Il avait plein de doutes. Mais sa première rencontre, avec Aria, sonnais comme quelque chose de réconfortant. Un genre de bon signe pour la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Aria Morrison, Mer 12 Avr - 13:09


Aria se doutait de la réponse de Cubert. Après tout, c’était elle qui avait vu les deux femmes traverser ce mur.

Elle leva les yeux vers la pendule accrochée au dessus d'elle. Il lui restait encore 15 mn avant que le train ne parte. Il fallait y aller maintenant.

- Bon bah… on se retrouve de l’autre côté alors !

Aria prit son chariot et se positionna face au mur. Elle tourna la tête vers sa droite pour regarder une dernière fois le jeune garçon à la chevelure châtaine. Elle lui fit un dernier sourire, puis fixa de nouveau le mur en face d’elle. Ramenant ses cheveux en arrière, elle souffla un bon coup. Avec un mélange d’appréhension, d’excitation, de curiosité et de peur, elle se décida à y aller. Elle fit un pas, puis un deuxième et fonça droit vers le mur avec son chariot devant elle. Une pensée la traversa : « et si le passage refusait de me laisser passer…» Elle n’était plus qu’à un mètre maintenant. Elle ferma les yeux.

Quand elle les ouvrit de nouveau, elle vit un train rouge et une pancarte où était notée dessus « voie 9 ¾ »
Revenir en haut Aller en bas
Cubert Finckis
Cubert Finckis
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Cubert Finckis, Sam 15 Avr - 23:50


Elle avait disparu.. littéralement rentré dans le mur par, il ne savait quel enchantement étrange. Il resta figé pendant quelques instants comme si son cerveau plus lent qu'à l'habitude avait du mal à intégrer l'information. Après quelques secondes d'observation bovine, il reprit ces esprits, toujours droit comme un "i", il posa ces deux mains doucement sur son chariot, puis observa tout au tour de lui, pour voir si quelqu'un avait vu la scène. C'était comme si les gens, trop affairés à leur petit train train n'étaient plus capables d'observer le monde qui les entourait.

- Incroyable marmonnât-il.

Même s'il avait vu juste concernant le passage vers la voie 9 ¾, c'était tout bonnement génial. Un petit sourire de satisfaction se dessinât sur son visage encore étonné. Une fois passé ce mur tout serait différent, il irait de surprise en surprise. Un nouveau monde s'ouvrait à lui et la porte de ce monde était simplement un mur.  Il se dit finalement qu'il devrait se dépêcher s'il voulait retrouver Aria - qui sait ce qu'il trouverait de l'autre coté.

Il mit un pied devant l'autre et avança normalement vers le mur en fermant les yeux et l'instant d'après, il y était . Il y avait des gens partout des mères embrassaient leurs enfants d'autres se dépêchaient avec leurs nombreux baguages pour embarquer dans le magnifique train rouge. Cubert après un court instant de contemplation aperçut un peu plus loin Aria. Il se rapprocha d'elle avec empressement pour ne pas perdre sa seule connaissance dans la foule.

FIN DU RP - SUITE ICI
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Boardman
Nicholas Boardman
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Nicholas Boardman, Mer 26 Avr - 18:06


Rp Unique

Il est 9h00 et c'est le grand jour! Je me suis levé tôt ce matin pour me rendre à la gare et à chaque fois que je me rends quelque part je m'y rends seule car Peter et Jane ne seront plus là pour moi d'ici quelques années. Bien évidemment ils m'ont donné les informations nécessaires pour aller sur la voie 9 ¾. J'ai pensé à tout, vu que je ne vais pas revenir pour les vacances chez eux j'ai des vêtements pour toutes les saisons, j'ai mon sac en toile, ma baguette à la ceinture et bien évidemment mon livre Les comtes de Beedle le barde, le tout dans une grosse valise noire avec une étiquette.
Étiquette :
 

Si je me souviens bien, ils m'ont dit que la voie 9¾ se trouve entre la voie 9 et 10 donc je ne vais pas avoir de soucis pour la trouver quoique, me connaissant j'ai une forte chance de me perdre!
/Quelques minutes plus tard...\
Bon ça fait déjà dix bonnes minutes que je suis dans cette gare, si ça continue je vais louper mon train qui lui et à 9h30 il me reste 20 minutes pour trouver cette voie! Si pour une fois dans leur petite vie, il pouvait m'accompagner au moins pour mon premier jour... Je me retrouve seul au milieu de moldu à chercher cette voie et pourtant j'ai beau tourner autour du mur entre la voie 9 et 10 il n'y a aucune porte, ni pancarte qui m'indique cette voie 9 ¾. Puis si je demande à un contrôleur, il risquerait de me prendre pour un fou. Alors je ne dois pas perdre espoir, je vais me commencer par me calmer et essayer de comprendre un peu.

*Monde magique > Pas de logique Moldue > Mur > Traverser*

D'une voix forte: " Mais oui bien sûr, je dois traverser ce mur."
Oups! J'ai dû le dire un peu trop fort, on va me prendre pour un fou, déjà qu'avec ma cicatrice c'est déjà le cas alors j'imagine quand je vais traverser le mur.
Première étape je re ...
-PAF-
Quelqu'un de maladroit sans doute, car il a faits tomber ses valises.
Donc première étape je recule pour prendre de l'élan, je ferme mon œil, maudite cicatrice au passage, je me concentre de nouveau et normalement je cours. -BOUM-
Étapes réussies, pour une première année je me débrouille bien, enfin j'y arrive en réfléchissant un peu, même si je m'énerve un peu trop vite!

RP TERMINÉ
Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Arty Wildsmith, Dim 30 Avr - 9:20


Petit chat en détresse
Avec Liskuvo Kalsi



* Toi non… toi non… toi ? Ah bah non… Toi non plus… Saperlipopette !! *


Pas moyen de trouver un seul sorcier dans cette gare ?
Artemis se trouvait devant les quais 8 et 9, il regardait devant lui, la bouche légèrement déformée par la peur qui commençait à monter. Oui, le billet de train indiquait bien 9 ¾. Le truc le plus étrange du monde. Et no way qu’il allait demander son chemin à un agent, il était bien trop timide pour ça, les adultes il ne les aime pas trop de toute façon. Du coup, le seul moyen qu’il avait trouvé pour arriver au Poudlard Express était de repérer un sorcier, et de le suivre en mode harcèlement ou ninja. Quoi que le mode ninja se révélait être un peu compliqué étant donné tout l’attirail qu’il emmenait avec lui. Jamais il n’avait voyagé avec autant de bagages. Tout était plein à craquer, surtout son sac à dos, rempli de bonnes choses à manger que sa mère lui avait faite pour le voyage. A la pensée des brownies et autres gâteaux, le visage d’Arty s’illumina, comme d’habitude, mais se ré-assombrit lorsqu’il vit un agent de la gare, non loin de lui.

Il ne pouvait pas rester là, il fallait bouger, sinon tout le monde allait le trouver bizarre, ou perdu et puis hop signalement et puis hop au revoir Poudlard. Le jeune Irlandais soupira et plaça son chariot devant lui afin de le pousser vers le quai 9. La solution devait bien se trouver quelque part. Peut-être un message caché, une flèche spéciale sorciers quelque chose comme ça. C’est ainsi qu’Artemis remonta le quai en observant, les yeux plissés de concentration, tous les murs qui s’offraient à lui. Ça l’énervait un peu en réalité, comment n’avaient-ils pu ne pas prévoir quelque chose pour les sorciers qui ne l’étaient pas encore ? Et puis son chariot qui était tellement lourd qu’il avait l’impression de marcher à reculons et ce message qui n’apparaissait pas.
Il s’arrêta alors à cet endroit, il était agacé, il regardait à droite et à gauche, ses yeux remplis de désespoir. A ce train-là, il allait d’ailleurs le rater ce maudit train. Il aurait dû dire à sa mère de venir avec lui, elle aurait tout retourné jusqu’à ce qu’ils trouvent le moyen d’accéder au quai 9 ¾ . La honte, il reconnaissait avoir besoin de sa mère, là maintenant. Il allait falloir grandir un petit peu. Finalement, il ressentait cette panique comme l’idée selon laquelle Poudlard ne voulait pas de lui, le monde magique ne l’accepterait peut-être pas après tout. Pourtant il était maintenant doté d’une magnifique baguette magique. Le jeune sorcier porta alors sa main à sa poche intérieure, dans laquelle Odette dormait tranquillement. Alors certes, il avait Odette, mais aucune idée de comment s’en servir. Décidément, les incertitudes s’accumulaient.

Bon. C’était décidé. Arty s’assit sur son chariot en mode chat abandonné. La première personne qu’il rencontrerait, sorcier ou pas, il lui demanderait. Après tout, certains sorciers devaient bien s’habiller et ressembler en tout point à certains moldus. Il croisa les bras, et aussi ses petits doigts, des fois que ça lui porterait chance, et regarda devant lui d’un air déterminé, il arrêta même de cligner des yeux, le pauvre.
Revenir en haut Aller en bas
Liskuvo Kalsi
Liskuvo Kalsi
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Liskuvo Kalsi, Mer 3 Mai - 12:24


RP avec Artemis O'Toole.

Juste un café ça demande pas grande chose. Un moment solitaire d'observation de la population londonienne. Se revoir jeune ayant peur de se tromper d'endroits malgré sa mère lui ayant tout expliqué la veille. Deviner qui sont les sorciers ou non dans la gare n'est pas vraiment difficile, les nouveaux en tout cas. Eux ils ont un visage effrayé, un chariot qui pèse une tonne, souvent des choses saugrenues dessus et personne n'a l'air de s'en inquiéter. C'est ça qui est marrant, les moldus sont d'une naïveté surprenante.

Je regarde un jeunot qui remonte le quai en direction du mur, je décide de quitter le café sans avoir rien consommé pour aller voir comment il se débrouille pour traverser. Il est tout seul donc soit il sait comment faire soit on va assister à un truc qui vaut le détour, la désillusion du jeune qui se rend compte qu'on l'a peut-être mené en bateau tout du long et qu'il n'y a rien dans ce monde de ce qu'on lui a promis. Sauf les livres et la baguette bien sûr, mais avec de la bonne volonté on peut trouver une explication à cela.

Je le perds de vue un instant, perdu dans les passants. Heureusement pour moi c'est assez facile de savoir où il va se trouver à peu près : entre la voie 9 et la voie 10 comme tout le monde. Étonnamment je remarque personne d'autre qui pourrait lui indiquer son chemin. C'est à la fois une mauvaise chose pour lui, il va être totalement paumé. Et une bonne chose pour moi, je peux lui montrer ce que je veux il va pas avoir de raison de pas avoir confiance en moi.

Finalement je le retrouve, assis sur son chariot comme un pauvre mendiant. On dirait qu'il boude. En tout cas il attend quelque chose c'est sûr. Il est tout proche du mur, c'est quand même bête qu'il ne l'ait pas vu. Je me rapproche de lui lentement dans son dos. C'est un sorcier ça c'est sûr, pas besoin de le questionner une demi-heure pour en savoir quelque chose.

- Salut ! Besoin d'aide ?

Évidemment qu'il a besoin d'aide, sinon il serait pas là comme ça. Mais c'est toujours mieux de l'entendre dire de quelqu'un d'autre. Je me dis alors qu'il doit pas vraiment savoir qui je suis, je suis habillé normalement, rien qui me donne l'apparence d'un sorcier. Si ce n'est ma baguette cachée dans mon pantalon. Mais j'ai quand même des choses à dire pour qu'il devine de quel bord je suis.

- Oh pardon je ne me suis pas présenté. Je suis Liskuvo Kalsi, c'est bizarre comme nom je sais, je suis le préfet de Poufsouffle.

Je finis la phrase en chuchotant, m'assurant que personne n'a pu m'entendre. Même si il m'est arrivé d'être tenté de le faire, c'est pas avec un gosse de 11 ans que je vais briser le secret magique. Y'a des limites. Je lui tends alors une main bienveillante, je suis là pour l'aider, enfin après que j'ai pu enfin faire ce que j'ai toujours voulu faire. À lui de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Arty Wildsmith, Lun 8 Mai - 15:15


LA de Lisk


Décidément, peut-être que la chance venait tout juste de tourner. En effet, il n’avait pas fallu à Artemis de longues heures avant de trouver un heureux élu, enfin, quelqu’un pour lui venir en aide quoi.
Le jeune sorcier avait vu arriver ce jeune homme, mais puisqu’il était habillé très normalement, il avait eu un moment de doute au cœur de sa décision de demander de l’aide. Mais l’autre le lui avait spontanément proposée. Comme quoi, tout arrive. Mais Arty ne répondit pas de suite, c’est-à-dire qu’il ne savait pas encore à qui il s’adressait. Alors il se contenta tout d’abord de se redresser légèrement et de regarder d’un air éberlué le nouvel arrivant. Le truc c’est qu’il faut détailler en fait, c’était pas seulement un air surpris, ébahi qu’avait Artemis sur son visage, il y avait aussi ce haussement de sourcil qui était la preuve d’un questionnement intérieur. En effet, l’Irlandais bouillonnait au sein de son petit être. Entre l’impatience d’être dans le Poudlard express, l’énervement d’être coincé là, parmi les moldus et la surprise de voir arriver un éventuel bienfaiteur, ça en faisait beaucoup pour le jeune sorcier.

Mais cet état n’allait pas durer. Le jeune homme venait de reprendre la parole, enfin, là aussi il faut s’appesantir. C’est à dire que du point de vue de notre petit sorcier, cet autre garçon semblait avoir cinquante ans. Il était presque dans l’âge adulte quoi. C’est ça, l’âge est quelque chose de très subjectif, et pour Artemis qui en plus d’être très jeune, était minuscule, cet autre était vieux, très vieux. Mais d’un autre côté, cela avait quelque chose de rassurant. En effet les adultes étaient repoussants pour Arty mais ils avaient au moins cette qualité qu’ils savaient ce qu’ils faisaient, la majeure partie du temps. C’est à ce même moment que le première année comprit qu’il avait un sorcier en face de lui. Il était vraiment sauvé ! En effet, le mot Poufsouffle résonnait à ses oreilles, il n’avait pas fait grand chose de son été, mais il s’était quand même informé sur le lieu dans lequel il allait passer beaucoup de temps et donc sur les quatre maisons de l’école de sorcellerie.

Ainsi après avoir compris que cet autre était en réalité un ami, un camarade, un confrère ou quelque chose comme ça, Artemis sauta de son chariot, prêt à saisir avec enthousiaste la main que son interlocuteur lui tendait. Non en fait, le prêt à n’était pas opportun, il se saisit avec joie de la main proposée et dit d’une voix rayonnante :

- Enchanté monsieur ! (J’vous l’avais dit, le côté vieux, adulte tout ça) Je suis Artemis O’Toole ! Et un truc de ouf, vous arrivez à pic ! C’est-à-dire que je sais que je dois monter à bord du Poudlard Express mais pas moyen de trouver le bon quai !

Le problème, c’est qu’Arty n’avait pas baissé la voix, lui, et il s’en rend compte seulement maintenant. Il lâcha alors la main de l'autre, non conscient de l'avoir secouée un petit peu, pour mettre la sienne devant sa bouche, conscient de sa gaffe. La gaffe de ne pas avoir chuchoté, non pas d'avoir serré la main de Liskuvo en faisant des vagues, pour ceux qui suivent pas. Heureusement, il n’y avait pas grand monde autour. Toutes ces cachoteries de sorciers, un jour il allait faire une bourde, c’était obligé.
Anyway, il sourit alors à son nouvel ami, eh oui, le petit n’était pas très difficile, quand on a une tête gentille et qu’on veut l’aider, vous devenez son ami, pas de chichis. Mais ça aussi ça risquait de le perdre à un moment donné, mais bon.
C’est alors que le jeune Irlandais s’éleva sur la pointe des pieds pour arriver à la hauteur du jeune, s’approcha quelque peu de lui, façon chat ninja qui s’apprête à manger le bout de pain sur la table, ou mafieux russe qui prépare un sale coup, peu importe, et chuchota :

- Oui, du coup j’aurais bien besoin de votre aide !

Il est mignon quand même. Mais après tout, c’était désormais une question de vie ou de mort, no way qu’il allait rater le train. Et il avait donc décidé de mettre son avenir entier dans les mains de son nouvel ami presque adulte. C’était à ce point-là et aussi vite que Artemis donnait sa confiance aux gens, son côté un petit peu naïf. Mais il faut dire aussi que le terme Poufsouffle avait fait écho dans un petit coin de sa tête, et s’il se souvenait bien c’était une maison bien cool, pas question de serpents ou de choses vicieuses dans celle-ci. Et c’était sûrement ça qui l’avait convaincu à accepter l’aide de ce Liskuvo Kalsi.
Revenir en haut Aller en bas
Liskuvo Kalsi
Liskuvo Kalsi
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Liskuvo Kalsi, Lun 15 Mai - 18:23


L'est bien marrant ce petit gars mais je suis pas sûr que parler si fort ne mette les forces de l'ordre dans de bonne dispositions, même si on s'en tape un peu au final il fait ce qu'il veut et je vais pas lui en tenir rigueur. Les gens pensent ce qu'ils veulent, si ils cherchent à savoir ce qu'est le Poudlard express on peut toujours leur dire qu'on fait une chasse au trésor et qu'on cherche un ancien train de la gare, déjà le mensonge est pas mal puis en plus ils s'en moquent ici, ils s'intéressent plus au temps qui passe et au retard des trains qu'à deux jeunes qu'ont pas grand chose à faire de leur vie.

Le vouvoiement ne me fait pas tiquer, c'est pas le premier à le faire. Sont marrants les nouveaux à avoir du respect pour la terre entière, c'est pas comme si j'étais prof non plus. M'enfin bref, si il cherche le quai je veux bien lui indiquer moi. No soucis. Mais bien sûr c'était évident qu'il cherchait la voie 9 3/4. Juste ici, mon œil la transperce du regard un instant. Rien de plus difficile que de chercher une voie qui n'existe tout simplement pas. Surtout quand on sait pas comment ça marche.

- Oui, du coup j’aurais bien besoin de votre aide !

Je me demande un instant si c'est très...sain. Je me demande ce qu'en penserait les autres en sachant que je cherche à ne pas l'aider justement. Enfin si, réflexion faite, je l'aide, et pas qu'un peu. Déjà je lui inculque à pas avoir confiance en n’importe qui, là c'est gentil mais si il écoute tout le monde il en a pas fini. Puis ensuite je lui montre quand même la technique pour passer de l'autre côté et aussi je lui dirais à la fin où est cette voie. Je suis vraiment sympa en fait.

- Il suffit de foncer dans un mur.

Sourire malicieux, conspirateur. Je partage avec lui un petit secret que presque tous les sorciers connaissent, mais grâce à ça il peut se sentir un peu plus des nôtres. Je fais un pas vers lui, il fait un pas dans le mur. C'est comme ça que ça marche. Maintenant à nous de voir ce qui fait le plus mal, j'ai ma petite idée là dessus d'ailleurs. Je pense que c'est lui qui aura un peu mal, moi pas trop. Je reporte une nouvelle fois mon regard sur le "bon" quai, le bon mur et dans un nouveau sourire je pointe le mur d'en face.

- Ici, tu y étais presque en fait. Tu as juste à foncer là, c'est facile !

Mon sourire se fait amical, hors de question que je lui montre comment faire par contre, je compte pas m'éclater la tête comme ça. Puis si il se fait mal je peux toujours faire mine de pas le connaitre et foncer dans mon mur, le bon, l'habituel. Franchement y'a pas de quoi s'inquiéter, ça va être drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Devant le mur de la voie 9 ¾ - Page 4 Empty
Re: Devant le mur de la voie 9 ¾

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 6

 Devant le mur de la voie 9 ¾

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.