AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 4 sur 15
Le premier départ à Poudlard
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
Alice James
Serdaigle
Serdaigle

Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Alice James, Mer 4 Mar - 21:23


Quand la baguette retomba sur son front, Luia fut déstabilisée et tomba sur le sol avant de se relever, attrapant la baguette inconnue qui avait atterrit près d'elle. La jeune femme demanda :

               " Dis, tu connais le propriétaire de cette baguette ou non? Tu vois, c'est sûrement quelqu'un de onze ans qui ne sait pas s'en servir et qui ne connait pas les Aurors. Ou alors qui les connaît et qui n'a pas reconnu l'uniforme de loin. Si tu le connais, j'aimerais bien le trouver et lui expliquer que je ne suis pas une de celle qui a fait ça mais une de celle qui est là pour vous aider et comprendre ce qui s'est passé. "

Je fixai la baguette avec attention, mais secouai aussitôt la tête d'un air désolé :

               " Je ne sais pas... je connais personne ici...alors leurs baguettes... Mais je crois qu'elle vient de là-bas."

Je tendis le bras qui n'entourait pas mon ventre crispé, et montrait une large plaque de métal, accompagnée d'une bonne dizaine de morceaux de murs et de vitres brisées...
Je m'assis dans l'herbe pour reprendre mon souffle coupé par la douleur et la peur. J'essuyai mon front moite de sueur avec épuisement. Cette journée était maintenant numéro deux dans la liste des pires journées de ma vie...
Revenir en haut Aller en bas
Abbigail O'Flyfox
Abbigail O'Flyfox
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Abbigail O'Flyfox, Jeu 5 Mar - 14:30


Toujours bloquée sous une large plaque en métal, Abbigail observait, à demi-cachée, la scène qui se déroulait un peu plus loin entre l'inconnue et Alice.

La baguette magique qu'elle avait lancé sur la femme l'avait suffisamment déstabilisée pour lui faire perdre l'équilibre mais, contrairement à ce qu'elle avait prévu, sa jeune camarade n'avait pas profité de la surprise et de la chute de l'inconnue pour s'enfuir.

*Peut-être qu'elle a trop mal... Ou peut-être qu'elle est victime d'un sort qui l'empêche de bouger !* imagina-t-elle avec effroi.

Après s'être relevée, la femme ramassa la baguette et parla à l'autre Première Année. De là où elle était, Abbigail n'entendait pas un traître mot de ce qu'elle disait, mais elle était persuadée qu'il s'agissait de menace. Quand elle avait jeter la première chose qui lui passait sous la main, son but n'avait jamais été d'attirer d'avantage d'ennuis à Alice.

Cette dernière devait d'ailleurs avoir été contrainte à coopérer puisqu'elle tendit le bras dans la direction de la Née-Moldue. Un bras toujours serré autour de son ventre, la fillette s'effondra dans l'herbe et s'essuyant le front. Pour Abbigail, cela ne faisait aucun doute : la femme était responsable du soudain affaiblissement de son ancienne camarade de l'école moldue.

Voulant venir aider la fillette assise dans l'herbe, celle sous la plaque tenta de ramper. Malheureusement, la plaque sous laquelle elle était cachée s'affaissa brusquement dans un grand bruit de métal se tordant. Sous l'effet de la surprise et de la douleur, Abbigail laissa échapper un cri aiguë. Dans la situation où elle était, elle ne savait même plus si elle devait prier pour que quelqu'un l'ait entendu, ou bien pour qu'elle ne continue de passer inaperçue.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Luia Luminos, Jeu 5 Mar - 15:52


Luia s'était relevée suite à la baguette qu'on lui avait envoyé dessus. Elle avait ensuite interrogé la jeune fille face à elle. Cette dernière fixa la baguette avec attention mais secoua la tête, d'un air désolé. Elle ne devait pas savoir à qui elle était, signe de plus qu'elle rentrait sûrement à Poudlard pour la première fois. Elle répondit:

" Je ne sais pas... je connais personne ici...alors leurs baguettes... Mais je crois qu'elle vient de là-bas."

Elle montra la direction d'une plaque de métal pleine de débris. Elle avait montré avec son bras qui ne soutenait pas son ventre blessé. la jeune fille s'assit dans l'herbe et essuya son front. La pauvre. Elle ne porterait cette première rentrée à l'école des sorciers comme la meilleure de sa vie, ça, c'était sûr. Luia la regarda et lui dit:

-Reste ici, je reviens tout de suite, je vais voir qui m'a lancé ça.

Luia fila donc dans la direction de la plaque de métal. Elle allait la soulever mais elle s'affaissa. Pourtant, un cri s'en échappa. Luia la souleva cette fois et trouva une autre jeune fille en dessous. Elle se présenta ainsi:

-Bonjour. Je m'appelle Luia Luminos, je suis Auror. Si c'est toi qui m'a lancé cette baguette,(elle la lui montra) tu ne dois pas savoir ce que c'est. C'est une sorte de police magique qui chasse les mages noirs.

Puis elle lui montra l'autre jeune fille:

-Tu vois, j'ai dit que j'aiderais cette jeune fille à retrouver sa camarade avant qu'elles me disent ce qu'elle savent. Tu veux la rejoindre pour nous aider?
Revenir en haut Aller en bas
Abbigail O'Flyfox
Abbigail O'Flyfox
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Abbigail O'Flyfox, Jeu 5 Mar - 16:16


Bien qu'Alice était restée là où elle était en se tenant le ventre, la femme s'était approchée de la plaque en métal. Abbigail sentit alors le poids qui pesait sur son dos diminuer, jusqu'à ce qu'elle soit complètement libérée de sa prison d'acier. Dès que le contact avec le métal froid disparut, la Née-Moldue rampa hors de sa cachette, de peur que quelque chose ne s'affaisse encore sur son corps meurtri.

En réalité, elle était plutôt chanceuse : malgré une grande quantité d’hématomes et une profonde entaille entre les omoplates, elle n'avait pas de blessures très graves à déplorer.

- Bonjour. Je m'appelle Luia Luminos, je suis Auror, se présenta l'inconnue. Si c'est toi qui m'a lancé cette baguette, continua-t-elle en la lui montrant, tu ne dois pas savoir ce que c'est. C'est une sorte de police magique qui chasse les mages noirs.

À vrai dire, la Née-Moldue ne savait pas non plus ce qu'était un "mage noir", mais elle se doutait que ça ne devait pas être des gentilles personnes protégeant la veuve et l'orphelin. Rien qu'avec un nom pareil, ils ne devaient pas être très sympathique ! En revanche, elle se sentit immédiatement en confiance avec l'Auror/policière, puisque elle-même voulait devenir policière avant de découvrir qu'elle était une sorcière.

- Tu vois, ajouta-t-elle en montrant Alice, j'ai dit que j'aiderais cette jeune fille à retrouver sa camarade avant qu'elles me disent ce qu'elle savent. Tu veux la rejoindre pour nous aider ?

- Je suis désolée pour ma baguette, s'excusa-t-elle en rougissant. Je pensais que vous étiez... enfin que vous vouliez...

Elle fit une pause en repensant à tout ce qui c'était passé. Si jamais elle en parlait à sa mère, jamais la femme ne la laisserait aller à Poudlard !

- Et je pense que c'est moi qu'elle cherchait... réalisa-t-elle soudain. On était dans le même wagon avant que... avant que tout ça n'arrive.

Se relevant avec difficulté, la fillette se dit que c'était une situation vraiment improbable...
Revenir en haut Aller en bas
Alice James
Alice James
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Alice James, Jeu 5 Mar - 21:42


Toujours assise dans l'herbe, je mis beaucoup de temps à me remettre de ma douleur mais bientôt, celle-ci s’atténua légèrement, me permettant de me relever lentement. Luia parlait à une jeune fille près de la lourde plaque en métal qu'elle avait soulevé. Je plissai les yeux pour tenter d’apercevoir les détails des visages des deux silhouettes avant de renoncer, car j'avais perdu un de mes verres de contacts qui étaient sensés m'aider à surmonter ma myopie. Je parcourrai la distance qui me séparai de l'Auror et de la fille en quelques secondes. Je reconnu aussitôt Abbigail qui terminait sa phrase en se levant avec difficulté :

            " ... On était dans le même wagon avant que... avant que tout ça n'arrive. "

Je soupirai de soulagement et bredouillai :

           " Je ... je croyais que... que tu étais... enfin... je suis contente de t'avoir retrouvé."

C'était dur d'avouer cela à son ennemie d'enfance, mais j'étais tout de même heureuse de voir que la seule personne que je connaissais était encore en vie... Je me tournais vers Luia :

           " Bon... maintenant qu'on a retrouvée Abbigail, je pense... je pense qu'on peux répondre à tes questions..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Invité, Jeu 5 Mar - 23:25


[ Vacances + sujet pas surveillé, mauvais mélange, je vous le déconseille ! Désolé si je poste un peu en retard... ]

Sortant du wagon avant que celui-ci aussi ne se décide à lui tomber dessus et lui faire écoper d'une autre blessure, le professeur reprit son souffle : des morts... plein de morts... Ça ne le choquait absolument pas, c'était le contexte qui le perturbait : des enfants, mais surtout des enfants auxquels il aurait probablement dispensé des cours. Sa seconde vie, loin de la Russie et du crime, elle n'était pas à l'abri de ce genre de choses... Foutus Mangemorts... au risque de se répéter.

Un Auror s'approcha de lui, sûrement pour voir s'il allait bien, ou s'il avait quoi que ce soit à dire.


- Bonjour. Je suis Luke Belt, auror. J'imagine que vous étiez présent dans le train au moment de son deraillement. Avez-vous vu ou entendu les personnes à l'origine de cette attaque ?

Plissant légèrement les yeux, le médicomage grogna légèrement.

« Des Mangemorts, je les ai vu... Mais je pense pas que le temps soit aux questions... »

Baguette en main, il se dirigea vers un groupe d'élèves affolés : on leur avait sûrement dis d'attendre, de se calmer, mais rien de plus. Comment se calmer dans une telle situation ? Parmi toutes les têtes, le professeur en reconnut une ou deux, sûrement des élèves qu'il avait déjà eu en cours... Mais au vu du nombre depuis ces derniers mois, il ne pouvait pas tous les connaître par cœur.

« Par ici les enfants, je vais m'occuper de vous, je suis médicomage... »

Quelques coupures par-ci, par-là, d'autres blessures plus ou moins graves, mais encore rien de bien problématique : face au nombre de morts, ceux-là s'en étaient bien sortis. Jetant un œil à l'Auror, il ajouta :

« Le Poudlard Express n'est pas censé être protégé ? Il ne s'agit pas du minimum lorsqu'il s'agit de faire voyager tout un tas d'enfants ? »

Grognant, il retourna à la guérison d'une plaie sanglante, ignorant son propre état : lui aussi s'en sortait bien, alors il pouvait attendre. Et qu'on ne lui dise pas de se reposer, parce qu'il risquait probablement d'exploser : trop d'adrénaline dans l'air, il devait faire quelque chose !

Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Luia Luminos, Ven 6 Mar - 17:16


La jeune fille venait de lui répondre et elle était allée à la rencontre de la plaque de métal où elle avait croisé une autre jeune fille à qui elle avait expliqué qui elle était car cette élève devait être seule qui lui avait lancé sa baguette. Elle s'était même présentée comme une Auror en précisant que c'était une sorte de police magique qui chassait les mages noirs. Peut-être ne savait-elle pas ce que c'était aussi mais pas grave elle comprenait l'essentiel. Puis elle avait expliqué être avec l'autre jeune fille avant et lui avait demandé de la rejoindre. La jeune fille répondit en rougissant:

- Je suis désolée pour ma baguette.Je pensais que vous étiez... enfin que vous vouliez...

Pas de soucis pour la jeune Auror . La jeune fille fit une pause. Puis elle ajouta:

- Et je pense que c'est moi qu'elle cherchait...On était dans le même wagon avant que... avant que tout ça n'arrive.

Pas de soucis, c'était parfait. Et, en plus, l'autre jeune fille les avaient rejoint et bredouilla:

" Je ... je croyais que... que tu étais... enfin... je suis contente de t'avoir retrouvé."

Elle se tourna ensuite vers Luia et ajouta:

" Bon... maintenant qu'on a retrouvée Abbigail, je pense... je pense qu'on peux répondre à tes questions..."

Luia sourit et répondit:

-Pas de soucis. Par contre, tu as l'habitude de tutoyer les adultes,non? Je préférerais que tu me vouvoies . Enfin ce n'est qu'un détail. Donc dis-moi tout ce que vous savez même si c'est peu.
Revenir en haut Aller en bas
Abbigail O'Flyfox
Abbigail O'Flyfox
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Abbigail O'Flyfox, Ven 6 Mar - 19:15


Pendant qu'elle présentait ses plus plates excuses à l'Auror, Alice avait trouvé la force de se lever et de les rejoindre. Décidément, chaque fois qu'un événement tragique survenait et menacer de causer sa mort, la Sang-Mêlée subissait la même épreuve qu'elle.

- Je ... je croyais que... que tu étais... enfin... je suis contente de t'avoir retrouvée.

La fillette semblait un peu gênée d'avoir à avouer une telle chose, mais dans la situation actuelle Abbigail n'allait pas lui en vouloir. Pour le moment, elles avaient autre chose à faire que de replonger dans leurs vieilles guerres puériles.

- Je suis heureuse que tu sois là aussi... répondit-elle avec un sourire timide mais sincère.

Étonnamment, en prononçant cette phrase, la Née-Moldue réalisa qu'elle ne disait pas cela juste par politesse, mais qu'elle le pensais vraiment. Il s'agissait d'un sentiment très étrange quand on savait qu'elles avaient passé des années à se chamailler et que, il y a encore moins d'une heure, elles se disputaient à nouveau dans un wagon du Poudlard Express.

- Bon... maintenant qu'on a retrouvée Abbigail, je pense... je pense qu'on peux répondre à tes questions... ajouta Alice en se tournant vers la policière magique.

*Des questions ? Quelles questions ?* se demanda Abbigail.

Elle ne savait pas si son témoignage serait d'une quelconque utilité, ni si elle avait envie de se remémorer la scène pour répondre à un interrogatoire. En fait, tout ce qu'elle voulait en cet instant, c'était soit rentrer chez elle, soit découvrir le château magique qu'on lui avait promis. Elle commençait presque à douter que la deuxième alternative devienne réalité un jour...

- Pas de soucis, répondit la femme en souriant. Par contre, tu as l'habitude de tutoyer les adultes, non? Je préférerais que tu me vouvoies. Enfin ce n'est qu'un détail. Donc dis-moi tout ce que vous savez même si c'est peu.

De son côté, Abbigail avait l'habitude de vouvoyer les gens qu'elle ne connaissait pas. Il lui arrivait même de vouvoyer des adolescent d'une quinzaine d'année, parce qu'elle n'était pas très douée pour évaluer l'âge des gens.

- Je... on était juste dans notre wagon et le train s'est mis à bouger dans tous les sens... Après, j'ai perdu Alice de vue et j'ai ramper pour essayer de sortir, mais quand je suis arrivée dehors... Il y avait des gens tout en noir avec des masques... Au début, je pensais qu'ils venaient pour aider mais... ils ont lancé des rayons sur des élèves alors je me suis cachée... raconta-t-elle avec difficulté. C'est tout ce que je sais...

Durant son récit, les larmes lui étaient montées aux yeux et commençaient à perler sur ses joues. Du revers de la main, elle les essuya rapidement avant de se tourner vers son ennemie d'enfance pour écouter sa version des faits.
Revenir en haut Aller en bas
Alice James
Alice James
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Alice James, Sam 7 Mar - 0:11


Luia s'était tournée vers moi et avait répondu :

               " Pas de soucis. Par contre, tu as l'habitude de tutoyer les adultes, non? Je préférerais que tu me vouvoies. Enfin ce n'est qu'un détail. Donc dis-moi tout ce que vous savez même si c'est peu. "

Je rougis et marmonnai un " je suis désolé, c'est le ... choc...". Après tout se qu'il s'était passé, j'avais quelque peu oublié la politesse... Abbigail commença à parler en premier et raconta :

                "  Je... on était juste dans notre wagon et le train s'est mis à bouger dans tous les sens... Après, j'ai perdu Alice de vue et j'ai ramper pour essayer de sortir, mais quand je suis arrivée dehors... Il y avait des gens tout en noir avec des masques... Au début, je pensais qu'ils venaient pour aider mais... ils ont lancé des rayons sur des élèves alors je me suis cachée... C'est tout ce que je sais... "

Abbigail essuya quelques larmes qui avaient coulé le long de ses joues. J'aurais voulu pouvoir faire pareil, mais mes larmes ne semblaient pas vouloir couler et elles restaient bloquées derrière mes paupières. Abbigail se tourna vers moi et je sus que c'étakt à mon tour de parler.

                " Alors... euh... on était dans le wagon, et puis le compartiment s'est tordu bizarrement après un choc. Je.... je me suis évanouie, en fait. Et, et ensuite, quand je me suis réveillé... j'ai ... réussie à me relever mais je ne me sentais vraiment pas bien ... alors...  je ne me souviens plus beaucoup de se que j'ai fais.... J'ai vu un homme qui aidait deux garçons. Et après je me suis mise à chercher Abbigail et vous êtes venue me voir... Je n'ai pas vus les hommes en noir qu'Abbigail a vue... je..."

Ma phrase se termina dans un murmure :

                    " Je n'ai vue que des ... morts, des blessés et des morceaux de wagons et de vitres brisées..."

Mon regard se posa sur une plaque de métal fumante. Un simple filet de fumée noire qui me ramena aussitôt trois ans plus tôt, le jour où ma soeur était morte dans cet incendie qui avait ravagé une grande partie de notre école. Je me laissais glisser dans l'herbe et mes larmes se mirent à couler, traçant des sillons pales sur mes joues sales et couvertes de cendres et de poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Sasa Dubois
Sasa Dubois
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Sasa Dubois, Sam 7 Mar - 12:12


Sasa venait de se réveiller, ses souvenirs étaient flous, elle était dans le train pour aller à Poudlard,regardant le paysage toute seule  quand ça était arrivé. Une gigantesque explosion, elle se souvenait d'avoir vu les vitres voler en éclats, d'avoir crié et ressenti une douleur atroce dans le ventre comme si l'on était en train de le lui transpercer, puis tout était devenu noir.
Là, elle était couchée par terre et perdait beaucoup de sang, elle distinguait difficilement une jeune fille rousse couchée à terre et une femme blonde en train de parler à une fille à moitié écrasée sous une plaque de métal. Il y avait aussi des gens qui ne bougeaient plus, peut-être dormaient ils se dit avec innocence Sasa avant de réaliser qu'ils étaient tout simplement morts.
La jeune fille rousse n'avait pas l'air en très bon état, Sasa voulu se lever mais ne pu même pas se mettre à genoux. Elle réalisa alors qu'elle se trouvait sous un siège, presque cachée. Elle ne saurait que plus tard que cette "cachette" lui avait sauvée la vie.
Sasa se sentait soudain partir, avant de retomber dans les pommes elle émit un murmure à peine perceptible :
"Au secours..."fit- elle espérant que quelqu'un l'entende
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Luia Luminos, Sam 7 Mar - 12:28


Luia avait donc désormais les deux jeunes filles face à elle. Les deux jeunes filles étaient heureuses de se retrouver enfin et elles se le dirent l'une à l'autre tranquillement. Puis Luia leur posa des questions après que la jeune fille, la première, lui ai dit qu'elle pouvaient répondre à ses questions. Elle l'avait tutoyé et Luia le lui avait fait remarqué. Elle marmonna des excuses mais peu importe, tant qu'elle répondait.Les deux jeune filles lui répondirent l'une après l'autre. La première dit:

- Je... on était juste dans notre wagon et le train s'est mis à bouger dans tous les sens... Après, j'ai perdu Alice de vue et j'ai ramper pour essayer de sortir, mais quand je suis arrivée dehors... Il y avait des gens tout en noir avec des masques... Au début, je pensais qu'ils venaient pour aider mais... ils ont lancé des rayons sur des élèves alors je me suis cachée... raconta-t-elle avec difficulté. C'est tout ce que je sais...

Les larmes lui étaient montées aux yeux. Elles descendirent peu à peu. Elle les essuya rapidement avant que l'autre ne se décide à parler aussi.

" Alors... euh... on était dans le wagon, et puis le compartiment s'est tordu bizarrement après un choc. Je.... je me suis évanouie, en fait. Et, et ensuite, quand je me suis réveillé... j'ai ... réussie à me relever mais je ne me sentais vraiment pas bien ... alors... je ne me souviens plus beaucoup de se que j'ai fais.... J'ai vu un homme qui aidait deux garçons. Et après je me suis mise à chercher Abbigail et vous êtes venue me voir... Je n'ai pas vus les hommes en noir qu'Abbigail a vue... je..."

Elle se termina dans un murmure. Elle ajouta ensuite:

" Je n'ai vue que des ... morts, des blessés et des morceaux de wagons et de vitres brisées..."

Oui, c'était difficile. Son regard se posa sur une plaque de métal fumante et ses larmes coulèrent aussi. Elle se glissa dans l'herbe en même temps. Luia regarda les deux jeunes filles et répondit:

-Eh bien merci pour ces informations. Si vous le voulez bien, on va rejoindre mon collègue et voir si un Médicomage (un guérisseur sorcier) peut vous prendre en charge.
Revenir en haut Aller en bas
Luke Belt
Luke Belt
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Luke Belt, Ven 3 Avr - 23:41


Désolé pour le retard...

Le professeur se rendit rapidement compte de ma présence et répondit à ma question sans grande conviction. À vrai dire, on aurait dit que je le dérangeais plus qu'autre chose, ce qui était pour le moins étonnant. Les sorciers n'étaient décidément jamais contents, il râlaient même lorsqu'on faisait notre travail !

- Des Mangemorts, je les ai vu... Mais je pense pas que le temps soit aux questions...

J'acquiessai sans m'offusquer du ton que venait d'employer l'homme. L'accident et la vue de ce carnage avaient dû le secouer, ce qui expliquait sa réaction. Sur ces mots, le sorcier se rapprocha d'un groupe d'élèves effarés et les soigna après les avoir rassurés, faisant fi de ses propres blessures. En tout cas, pour un professeur, il maitrisait étonnamment bien les sortilèges de guérison. L'homme se retourna de nouveau vers moi et reprit la parole.

- Le Poudlard Express n'est pas censé être protégé ? Il ne s'agit pas du minimum lorsqu'il s'agit de faire voyager tout un tas d'enfants ?

Autant j'étais resté calme la première fois, autant là il commençait à l'agacer. Mon rôle ici était de récolter des indices pour trouver l'origine de "l'accident", pas de me justifier. Pour quelqu'un qui m'avait dit que le temps n'était pas aux questions, je trouvais ça exagéré de me parler de la protection du train.

- Je suis ici pour comprendre ce qui s'est passé et trouver un maximum d'indice sur les personnes ayant fait ce carnage, pas pour vous écouter proférer des reproches. Je vous remercie néanmoins d'avoir répondu à ma question et de l'aide que vous apportez en soignant les élèves. Étant donné que vous avez été témoin, il est possible que vous soyez recontacté plus tard. Par ailleurs, vous devriez vous aussi vous faire soigner, vous seriez ainsi beaucoup plus efficace.

Sur ces mots, j'adressai un signe de tête poli à l'homme, malgré mon aversion pour lui, et m'elognai. C'est à ce moment-là que je vis Luia, ma collègue, s'approcher avec deux petites filles. Mais qu'est ce que... ? Nous étions censés mener l'enquête, pas faire des sentiments et aider les élèves, les médicommages étaient là pour ça. Mais bon, je devais avouer que la situation tournait à mon avantage. Moins mes collègues recherchaient des indices mieux c'était pour ma peau.

- Tu as trouvé quelque chose ? Demandais-je à la sorcière. Pour ma part j'ai trouvé pas mal de choses, il faudrait qu'on mette nos informations en commun sans plus tarder. Les médicomages semblent avoir la situation en main, je pense qu'on s'était plus utiles au QG qu'ici.

En tout cas, la situation était très ironique.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Luia Luminos, Mar 7 Avr - 16:25


Luia venait de se diriger vers son collègue Luke, en compagnie des deux jeunes filles qui lui avaient donnés des informations. Elle avait hâte d'en finir et de pouvoir lui demander ce qu'il avait réussi à récolter comme informations pour les recouper avec les siennes. Les deux jeunes filles suivaient tant bien que mal. Espérons que Luke ait trouvé un médicomage pour qu'ils ne tardent pas ici, enfin, pas de trop.

Elles mirent du temps à y aller mais elles arrivèrent- même si ce fut tant bien que mal à cause des jeunes filles-à rejoindre Luke. Il s'éloignait d'un jeune sorcier, un Médicomage apparemment. Luia arriva enfin à sa hauteur. Il semblait mécontents mais Luia avait fait son travail du mieux possible en aidant ces élèves tout en cherchant des indices. Elle avait peut-être été trop empathique mais peu importe. Luke lui demanda:


- Tu as trouvé quelque chose ? Pour ma part j'ai trouvé pas mal de choses, il faudrait qu'on mette nos informations en commun sans plus tarder. Les médicomages semblent avoir la situation en main, je pense qu'on s'était plus utiles au QG qu'ici.

Pas de soucis. Luia regarda les deux jeunes filles et leur indiqua de rejoindre le médicomagen, enfin l'homme qui semblait être un médicomage. Luia avait toujours rêvé d'être Auror mais son deuxième choix était médicomage mais elle préférait être à sa place actuelle qu'à celle de l'homme. Elle répondit ensuite:

-Pas de soucis. Je te propose qu'on rentre au QG pour mettre nos informations en commun de suite.

Ils se mirent en route: Luia prit son balai et Luke transplana. Ils se rejoignirent au QG où ils échangèrent leurs informations. Luia donna les informations des deux jeunes filles.
Revenir en haut Aller en bas
June Evans
June Evans
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : June Evans, Mer 15 Juil - 18:11


RP avec Phillipe Roche

[Flash-Back 1ère année, June a 11 ans]

Le jour-j était enfin arrivé. Nous étions le 1er septembre et aujourd'hui, June allait faire son entrée à Poudlard, en première année. Elle attendait ce jour-là avec impatience depuis qu'elle avait reçu sa lettre et qu'elle avait été faire toutes ses courses au Chemin de Traverse. Ses achats avaient duré toute l'après-midi. La jeune fille s'était arrêtée à toutes les vitrines pour admirer les nombreux objets magiques qui s'y trouvaient. Elle avait notamment mis un moment chez Fleury&Bott à acheter tous ses livres. L'un d'eux étaient en très mauvais état et June n'avait pas réussi à le réparer à l'aide du sortilège de réparation #Réparo que sa nouvelle amie, Ariana avait réussi avec succès. Finalement, elle était parvenue à repartir avec tous ses livres. Mais ce qui rendait fière la fillette, c'était sa baguette magique... Bois de bouleau, feuille de bronze... c'était la sienne, elle l'attendait, elle l'avait choisi, June avait encore du mal à réaliser qu'elle possédait sa propre baguette.

Elle venait à peine de se réveiller qu'elle s'était déjà habillée avant de descendre prendre son petit-déjeuner avec sa famille. Ce fut très furtif et son père la conduisit à la Gare Kings Cross où elle chercha impatiemment la voie 9 ¾. Son père ne lui avait pas expliqué comment faire pour accéder au Poudlard Express, il voulait qu'elle trouve par elle-même. Elle regardait le numéro de chaque voies et s'arrêta, après quelques minutes devant le mur qui séparait la voie 9 et la voie 10. Elle vit un sorcier passer à travers avec son fils et écarquilla les yeux.

- Il faut que je passe à travers CE mur ?

Son père acquiesça en souriant.

June continuait de regarder le mur, puis tout en jetant des petits coup d'oeil à droite à gauche pour être sûre qu'aucuns moldus ne pouvaient la voir, elle se dirigea en courant vers le mur, suivit de prés pas son père. Une seconde plus tard, elle se trouvait de l'autre côté où l'on pouvait apercevoir un gigantesque train rouge et noir sur lequel était inscrit « Poudlard Express ». Le train qui devait les amener à la Gare de Pré-au-Lard attendaient les élèves jusqu'à 11h précise. Passée cette heure, la personne devra se rendre à l'école par ses propres moyens.
La jeune sorcière déposa ses bagages et entra dans le train après un dernier au revoir à son père. De nombreux élèves étaient déjà installés dans les cabines et toutes étaient presque pleines. June trouva cependant une cabine vide et s'y installa. Elle était arrivée juste à temps et n'avait pas eu le temps de faire connaissance avec les autres premières années, elle préférait donc s'isoler pour l'instant, n'aimant pas bien s'avancer vers les gens par elle-même, de peur qu'ils prennent cela pour de l’incrustation, ce qu'elle ne voulait pas.

Elle s'assit près de la fenêtre et attendit avec impatience que le train la conduise à son futur nouveau chez soi.
Revenir en haut Aller en bas
Phillipe Roche
Phillipe Roche
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Le premier départ à Poudlard

Message par : Phillipe Roche, Jeu 16 Juil - 0:46


[Flash-Back : 1ère année, Phillipe a 11 ans.]


Après tout ce temps passé au Chemin de Traverse, Phillipe arriva à la gare avec sa grosse valise bien rempli. Il observait tous les enfants qui n'avaient pas encore vu le fameux "Poudlard Express" et qui mitraillaient de questions leurs parents. Il était différent, sa mère lui avait déjà comté comment cela se déroulait. Il était enfin temps, un dernier regard fût donné à ses parents qui se tenaient chaleureusement les mains. Et en prenant son courage à deux mains, Phil fonça droit dans le mur pour atterrir de l'autre côté. Il y était enfin, l'endroit qu'il l'avait rendu si nerveux et impatient à la fois. Il regarda autour de lui, un groupe de futurs élèves de Poudlard s'était amassé devant un très gros train rouge et noir. Après l'ouverture des portes, il entrait paisiblement dans la gueule de cette machine fumante à la recherche d'une petite place pour lui et sa valise. C'est à ce moment-ci qu'il entrevu une jolie fille brune assis sur la banquette, posant son harmonieux menton sur l'une de ses mains douces. Elle regardait sereinement le paysage qui commençait à défiler devant ses yeux.

-Excuses-moi .... Te restes-t'il une place pour que je puisse m’asseoir ?
demanda t'il avec beaucoup de gène

La jeune fille tourna sa tête délicatement comme si elle venait de sortir d'un rêve. Son visage enfin dévoilé, le futur élève rougit. Il n'avait vraiment pas eu beaucoup de contact avec les filles. Lorsque sa bouche bien dessinée commença à s'ouvrir le cœur de Phil battit au rythme d'un véritable tambour de guerre en attendant impatiemment sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
June Evans
June Evans
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : June Evans, Jeu 16 Juil - 1:35


A 11h précise, le train était parti. Il n'avait pas eu une seule minute de retard, ce qui enchanta June comme ça, ils n'arriveraient pas en retard à Poudlard. Ce qui lui tardait le plus, c'était le banquet, son père lui avait dit que la première fois, c'était impressionnant, après ça devient plus une habitude. Puis il y a la cérémonie de répartition où chaque élève de première année se retrouve seul devant tous les élèves de l'école, assis sur un tabouret avec un chapeau sur la tête qui, grâce à son pouvoir, envoie chaque élève dans une des quatre maisons de l'école.

June était tranquillement accoudée à la fenêtre et regardait le paysage défiler sous ses yeux. Il ne pleuvait pas ce jour-là et June pouvait observer la magnifique vue qui se trouvait devant elle. Lorsqu'elle descendra du train, à la Gare de Pré-au-Lard, il fera sûrement déjà nuit.

Elle entendit soudain la porte de son compartiment s'ouvrir, mais n'y prêta pas attention. Après tout, le train était sûrement plein et les gens ne devaient pas avoir d'autres choix que de s'asseoir près d'elle. La jeune fille n'avait jamais vraiment eu d'amis. Lorsqu'elle était dans une école moldue, les autres la rejetaient parce qu'ils trouvaient différentes, bien qu'ils ignoraient totalement qui elle était vraiment. Par conséquent, elle avait l'habitude d'être ignorée et ne s'attendait pas à ce que quelqu'un lui adresse la parole de sitôt.

Pourtant, elle n'entendit pas plusieurs, mais une seule personne s'introduire lentement dans le compartiment.

Elle entendit une voix mal assurée s'adresser à elle.

- Excuse-moi .... Te restes-t-il une place pour que je puisse m'asseoir ?

June tourna la tête vers le jeune homme qui s'adressait à elle. Il n'avait pas l'air beaucoup plus vieux qu'elle, peut-être même avait-il le même âge. De plus, il avait l'air aussi timide qu'elle, vu la manière dont il lui avait demandé de s'asseoir avec elle, sachant très bien que oui, il restait même plus d'une place.

- Bien sûr installe-toi, lui répondit-elle en souriant. Je m'appelle June. June Evans, j'entre en première année à Poudlard.

Si elle devait passer ses prochaines heures de train en compagnie que ce garçon, autant essayer de lui parler pour faire connaissance. June ne voulait tout de même pas passer sa scolarité seule et ses parents lui avaient fait promettre qu'elle essaierait de se faire des amis à Poudlard, car avoir des amis est quelque chose d'important, même si June pensait beaucoup aux cours qu'elle aurait à Poudlard, il fallait qu'elle pense à ses heures, voire ses journées, de libres et il serait bête de passer sept années d'études, seules dans son coin. June espérait réellement pouvoir passer outre sa timidité, peut-être qu'être entourée de gens comme elle l'aiderait davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Le premier départ à Poudlard - Page 4 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 15

 Le premier départ à Poudlard

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.