AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais
Page 3 sur 22
La terrasse
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 22  Suivant
Luke Belt
DéveloppeurHarryPotter2005
Développeur
HarryPotter2005

Re: La terrasse

Message par : Luke Belt, Lun 28 Avr 2014 - 22:31


Axelle tenta de me rassurer en me disant avec humour que les Higgs avaient tous cette tendance à disparaître, mais je n'étais pas convaincu. Mon père et ma belle-mère avaient déménagés sans même me prévenir et ils n'avaient pas la moindre goutte de sang de cette famille. Même si leur disparition remontait à un moment, je n'avais jamais compris la raison de leur geste, et je n'aurais sûrement jamais aucune explication, à mon plus grand regret. Ma cousine commença alors une phrase, mais s'arrêta net en remarquant qu'Haerillia revenait avec nos boissons tant attendues. La Gryffondor ne semblait pas - à ma connaissance -  du genre à raconter à tout le monde ce qu'elle entendait ou à colporter des rumeurs, mais c'était mieux ainsi. Je n'avais pas envie que des personnes non concernées entendent notre discussion, et j'imaginais que c'était également le cas de la préfète. Une fois les boisons déposées devant nous, je sortis mon portefeuille en cuir de ma poche et en sortis la somme correspondant au montant de nos deux commandes.

- C'est moi qui invite ! Dis-je avec un sourire à la Verte et Argent.

J'observai Axelle échanger de place deux verres, afin que nous ayons tous les deux les même boissons. La serpentard attrapa ensuite son hydromel et le bu d'un coup. Le regard rieur, je l'imitai et sentis l'alcool me bruler la gorge, me réchauffant. Car il fallait le dire, le soleil s'étant couché, il commençait à faire frisquet sur la terrasse. Mais à ce rythme là, si nous continuions à boire cul-sec les shooter, il n'y aurait plus aucun soucis de température.

- J'imagine que je m'y ferais... et toi aussi. Disons simplement que c'est un choc. Je te préviens, tu n'as pas atterrit dans la plus simple des familles.

Je hochais la tête aux paroles de la joueuse de Quidditch. Cela n'allait pas être facile de la regarder à présent comme ma cousine et non plus comme la fille sexy avec laquelle j'avais une relation ambiguë, jamais clairement définie. La fin de la réplique me fit hausser les sourcils, me demandant quel genre d'histoire il pouvait bien y avoir, mais je ne posais pas de questions. Si Axelle ne m'en parlait pas maintenant, il y avait une raison, et les explications viendraient sûrement en tant venu. J'essayai donc de chasser mes interrogations afin de passer une bonne soirée, qui s'annonçait très alcoolisée, pour mon plus grand plaisir. La préfète attrapa un whisky pur feu et j'en fis de même.

- Aux Higgs ! lançai-je en trinquant avec ma nouvelle cousine.

J'avalai cul-sec mon verre, car c'était plus marrant, et regardai si la Serpentard en faisait de même. L'alcool commençait à me monter au cerveau et ce n'était pas plus mal : Les révélations de ce soir allaient mieux passer ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: La terrasse

Message par : Axelle Higgs, Dim 4 Mai 2014 - 5:03


Luke, en gentleman, avait invité sa cousine, payant l'addition. Il avait ensuite trinqué aux Higgs, ce à quoi Axelle avait répondu par un franc sourire. Le premier depuis qu'il lui avait fait sa grande annonce. Ils avaient ensuite rapidement avalé cul-sec le deuxième shooter. L'alcool était fort et piquait la gorge de la sorcière qui grimaça légèrement.

- Quoi qu'il en soit, on se tient entre Higgs. Du mieux qu'on peut, en tout cas.

L'histoire de Luke était un peu troublante aux yeux d'Axelle, d'autant plus qu'il s'avérait le fils de sa mystérieuse tante Pauline qu'elle n'avait jamais connu. Cette dernière avait toujours été u mystère pour la Higgs. Elle savait juste qu'elle était très proche de son père. Celui-ci parlait rarement de sa soeur, Axelle avait réussi à lui arracher des mots ici et là, au fils des ans, mais c'est tout.

L'alcool avait réchauffée la Serpentard qui ne grelottait plus. Elle attrapa son verre d'un vert émeraude, ne sachant plus trop ce qu'elle avait commandé, déjà et en bu de longues gorgées grâce à la paille. En tout cas, c'était bon et ça goûtait fort l'absinthe. Il y avait sûrement autre chose, mais ça c'était secondaire. C'était quoi déjà l'effet de ce truc ? Aucune idée, Axelle ne s'en rappelait plus, mais elle remarquerait sûrement d'ici quelques minutes. Son regard se releva vers son nouveau cousin, tandis qu'elle reprit la parole :


- Alors, qu'est-ce que tu sais sur tes parents ?
Revenir en haut Aller en bas
Luke Belt
DéveloppeurHarryPotter2005
Développeur
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: La terrasse

Message par : Luke Belt, Mar 13 Mai 2014 - 19:10


Heureusement que l'alcool était arrivé ! Il avait fait disparaître la tension qui flottait et nous passions à présent une bien meilleure soirée qu'au début. Je repris une nouvelle gorgée du Darktruc - je ne me rappelais plus du nom dans son entièreté - tandis qu'Axelle prenait la parole. Je ne compris pas un traître mot de ce qu'elle disait, j'étais bien trop préoccupé par le sol qui tanguait dans tous les sens sous ma chaise. J'attrapai mon verre et le tint fort dans ma main, ça aurait été bien trop dommage qu'il tombe par terre et déverse tout son précieux contenu sur le sol. Ma cousine releva ensuite la tête vers moi et je la fixai de mes pupilles complètement dilatées, essayant de saisir le sens de sa phrase, cette fois-ci.

- Alors, qu'est-ce que tu sais sur tes parents ?

La question mit un certain temps à arriver jusqu'à mon cerveau embrumé par l'alcool, mais fini tout de même par y parvenir. Lentement, mais sûrement, comme on dit ! Je ne savais absolument pas quoi répondre à la préfète, vu que je ne connaissais rien de la vie de mes parents. Même leurs dates d'anniversaires m'étaient inconnues. De plus, réfléchir me faisait mal à la tête, je ne fis donc pas le moindre effort pour donner une vraie réponse.

- Bah... pas grand chose. Voir rien du tout. Je sais juste que Mike il travaillait ici, avant. D'ailleurs, c'est une sacré coïncidence que ce soit justement là qu'on se soit donnés rendez-vous !

Je posai mon regard sur le verre que je tenais toujours fermement dans mon poing et constatai que la boisson avait changé de couleur. Le liquide n'était plus translucide comme au départ, il était devenu rouge sombre, presque bordeau, un peu comme du vin. Du coup, je remuai délicatement le verre, du bout des doigts, comme les adultes dans les réceptions quand ils buvaient des grands-crus. Je portai ensuite l'alcool à mes lèvres et avalai tout ce qui restait d'un coup. Je retint une grimace, parce que ça piquait beaucoup la gorge, et une grosse bouffée de chaleur me monta à la tête. Malgré la température extérieure, je déboutonnai un peu plus le col de ma chemise.

Une super idée me passa alors à l'esprit, mais il allait falloir commander d'autres verres. Et pourquoi ne ferions nous pas un jeu ?

- Tu connais un jeu avec de l'alcool qu'on pourrait faire ? Mais pas trop compliqué, hein ! J'ai la tête qui touuurne...
Revenir en haut Aller en bas
Circé Selwyn
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La terrasse

Message par : Circé Selwyn, Lun 9 Juin 2014 - 13:29


Alcool et décadence - PV: Clarissa Samson

L'ambiance était assez animée dans le pub comme c'est généralement le cas aux Trois-Balais. Circé avait profité ce samedi soir pour quitter l'enceinte de l'école de magie et venir se détendre à Pré-au-Lard. Elle avait besoin d'air et avec les beaux jours qui approchaient, ainsi que les examens, elle avait de moins en moins de temps pour cela. Parfois, elle en avait marre de moisir enfermée dans ce château et aspirait à davantage de liberté. La ténébreuse s'était installée à une place libre en terrasse.
Sur une table voisine, un petit groupe de jeunes sorciers discutaient joyeusement autour de quelques Bièraubeurres. Elle les observa quelques secondes d'un air distrait. Il y avait quelques rares moment, comme celui-ci où elle ressentait l'envie d'avoir de la compagnie, sinon pourquoi d'ailleurs serait-elle venue dans ce pub ? L'amitié n'était pas vraiment le fort de la Vipère, d'ordinaire la solitude lui convenait très bien. Circé n'avait aucun véritable ami, elle n'en avait réellement voulu d'ailleurs, seulement des connaissances ou des relations d'intérêt. Toujours est-il que ce soir, la septième année avait envie de voir du monde et c'était ce qui l'avait décidée à sortir un peu.

La ténébreuse s'empara de la carte du Pub et laissa courir son regard de jade sur les différentes boissons proposées. Circé n'avait jamais été particulièrement fan de Bièraubeurre, mais elle voulait quelque chose d'alcoolisé. Ses yeux se posèrent un instant sur les cocktails, et le Dark Side en particulier retint son attention. Une boisson qui faisait ressortir les vices des gens, c'était plutôt amusant comme concept. Néanmoins, son côté sombre à elle, il valait mieux ne pas trop le faire ressortir justement, surtout dans un lieu public. Non, il était préférable de rester sur quelque chose de plus classique. Alors qu'elle s'apprêtait à appeler le serveur, elle aperçut une fille de sa maison qu'elle connaissait de vue, qui cherchait visiblement une table. La sang pur la regarda se frayer un chemin entre les chaises et approcher de l'endroit où elle était assise. Elle lui adressa un léger sourire qui se voulait engageant afin de signifier à sa camarade qu'elle avait reconnue et qu'elle n'était pas contre le fait d'avoir de la compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: La terrasse

Message par : Clarissa Samson, Mar 10 Juin 2014 - 23:11


Clarissa était partie aux Trois Balais pour se changer les idées, c'est vrai qu'elle venait d'avoir une journée plutôt désagréable. Un de ces fameuses journées où une sorte de léthargie nous tien dans un profond ennui cela bien sur alors que l'on a des tas de choses à faire. La brune détestait gâcher son temps de cette manière ce qui la mettait de mauvais humeur, heureusement l'air frais qu'elle avait pu respirer durant le voyage jusqu'à Pré-au-Lard.
Clarissa ne fréquentait pas régulièrement l'enseigne mais ce soir elle avait besoin de débauche, ce ne serait pas une première mais pas loin.
En arrivant elle hésita un peu sur l'extérieur ou l'intérieur, avant de se rendre vers la terrasse.
En effet le temps de ce mois de juin permettait de se prélasser encore un moment à l'extérieur durant la soirée et Clarissa n'allait pas s'enfermer dans une boîte bruyante et emplie de vapeurs d'alcool.
Une fois au milieu des tables dont la plupart était prise elle jeta des coups d'oeil autour d'elle un peu au hasard, et tomba sur une Serpentard que le destin n'avait jamais fait connaître à part de vue. Elle était déjà assise et d'un faible sourire presque aguicheur elle l'invita.
Tout en évitant les nombreux clients elle réussi à s'assoir à côté de sa comparse qui avait une carte du bar dans la main. Elle croisa sa jambe droite sur sa gauche et posa un bras sur la table et pour finir s'adossa au dossier de la chaise.

Pour moi c'est soirée un peu alcoolisée j'espère que pour toi aussi !

Elle ne venait pas de faire preuve de tact mais mieux valait ne pas se gâcher la soirée ni celle de quelqu'un d'autre. En attendant la fille qui se trouvait en face de Clarissa ne paressait pas être dans un monde tout rose, peut-être qu'elle aussi était là pour boire qui sait.
En tout cas un peu de compagnie ne ferait pas de mal pour cette soirée, boire seul était encore plus déprimant que l'ennui !
Revenir en haut Aller en bas
Circé Selwyn
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La terrasse

Message par : Circé Selwyn, Mer 11 Juin 2014 - 10:14


C'était bien la première fois de sa vie que Circé se montrait aussi sociale, elle s'était surprise elle même d'ailleurs en adressant un sourire d'invitation à sa camarade de Serpentard. Cependant elle ne le regretta pas un seul instant lorsque celle ci la rejoignit. La sang pur s'efforça de se souvenir du nom de sa vis-à-vis, elle l'avait tout de même croisée de nombreuse fois dans la salle commune ou en cours, mais il n'y avait rien à faire elle était incapable de mettre le doigt dessus. Il fallait dire que la ténébreuse avait tendance à se moquer royalement des autres tant qu'ils ne lui étaient d'aucune utilité.

« Pour moi c'est soirée un peu alcoolisée j'espère que pour toi aussi ! »


La sulfureuse brune eut un bref sourire satisfait, c'était précisément ce dont elle avait besoin.  Prendre une soirée de détente et se laisser aller aux vices de la boisson sans se prendre la tête. Ces derniers temps, tout le monde ne parlait plus que de ce stupide torchon qu'avaient imprimé l'Ordre du Phénix et des mesures que Harshing avait décidé de mettre en place à Poudlard. Avec toutes les nouvelles dispositions, l'atmosphère au sein du château en devenait invivable. Circé ne connaissait pas la position de sa camarade sur le sujet, mais elle ne put s'empêcher d'ajouter à sa réponse une allusion implicite à la décision de Renata de priver les élèves de toute liberté.

« Peut être même un peu beaucoup alcoolisée. Il vaut mieux en profiter, tant qu'on a encore le droit de se souler. »

Riant de sa propre pique ironique, la sorcière laissa échapper un léger ricanement mi-amusé, mi-amer. En vérité, cette situation l'agaçait profondément, elle ne supportait pas que l'on puisse la priver de liberté. De plus, devoir sans cesse faire bonne figure et jouer la comédie devant cette conne de directrice qui s'était vendue au Ministre commençait sérieusement à lui peser sur le système.  

« Je sais qu'on s'est souvent croisées, mais je n'arrive pas à me rappeler de ton nom ? Moi c'est Circé. Circé Selwyn.»

La septième année avait précisé son nom de famille non par snobisme mais pour indiquer à sa vis-à-vis ses origines sociales et son statut de Sang Pur dont elle tirait une certaine fierté. Elle même appréciait de savoir à qui elle avait affaire. Si certains sorciers appartenant aux vielles familles de sang pur craignaient d'être mal vu à cause de cela, ce n'était pas du tout son cas. Circé ne voyait pas la moindre raison de ne pas pouvoir être fier de ses origines. La serveuse, une élève de Poufsouffle choisit ce moment là pour venir s'enquérir de leur choix.


« Pour ma part, je vais prendre un verre d'Hydromel. » déclara-t-elle après avoir arrêté son choix. La Bièraubeurre ça passait quand elle avait 12 ans mais ses goûts avaient changés. L'Hydromel était de loin la boisson qu'elle préférait, et ce soir, elle sentait qu'elle allait avoir besoin de plusieurs verres...  Alors que la jeune femme allait repartir, Circé se ravisa et la retint: «  Non, en fait, donnez moi carrément une bouteille. »

En attendant d'être servie, elle reporta son attention sur son amie en devenir et poussée par un besoin de parler à quelqu'un de toute cette affaire d'Etincelle, elle demanda:

« Tu es allée au meeting du Ministère l'autre jour ? »

C'était l'occasion d'en apprendre un peu plus sur les idéaux de sa camarade.



[Commande de Circé: Une bouteille d'Hydromel – 15 mornilles ]


Dernière édition par Circé Selwyn le Mer 11 Juin 2014 - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La terrasse

Message par : Azmaria Slown, Mer 11 Juin 2014 - 12:51




Commande

Circé Selwyn et Claryssa Samson




Azmaria ne cessait de faire des aller-retour être chaque salles dont elle était a présent l'une des seules serveuse. Depuis le départ de Haé', la jaune et noire était déborder, de plus le bar commençait a être de plus en plus fréquenter... Ça n'était pas une mauvaise chose, mais il manquait une personne au service, et même si Matt' était très efficace, il ne pourrait sans doute pas combler le vide et surtout la tonne de boulot que faisais la rouge et or.

Alors qu'elle espérait pouvoir enfin prendre une pause bien méritée, une jeune femme entra et s'asseya a une table, suivie d'une autre qui après avoir chercher une table sans succés, alla s'asseoir à côté de la brune. La préfète fini par se lever de sa chaise et se dirigea vers les deux jeunes femmes. La blonde reconnu deux serpentard pour les avoir déjà croiser a de nombreuses reprises maintenant. Elle leur sourit avant de prendre leur, Circ demanda une bouteille d'hydromel et sa comparse sembla réfléchir...

- Prenez votre temps, je vais chercher la boisson de votre amie et je reviens prendre la votre.

La blonde s'éloigna et se dirigea vers la réserve. Elle pouvait servir des verres, mais il était rare qu'on commande des bouteilles entière... La jeune femme attrapa la bouteille d'hydromel et la contempla plusieurs minutes. En y réfléchissant, le bar avait commencer a être vraiment bonder juste après l'annonce de la directrice et celle du ministre. Beaucoup de gens ne semblaient pas comprendre que ces décisions avait été prise dans le but de les protégés et non de les enfermés... Enfin, la jeune femme n'était pas non plus d'accord avec les mesures que les "dirigeants" souhaitaient mettre en place.

Elle se dirigea a nouveau vers les deux vertes et argents et posa la bouteille devant Circé avant de récupérer son dû. Puis, elle se tourna vers celle qui n'avais pas encore passer commande et lui demanda avec un sourire...

- Vous avez fait votre choix ?



Commande:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: La terrasse

Message par : Clarissa Samson, Ven 13 Juin 2014 - 0:44


Clarissa n'était pas grande adepte des lieux à alcool mais c'était une très bonne surprise de croiser un Serpentard que ce dernier l'invite à sa table était inespéré et la cerise sur le Choixpeau elle avait l'air contente d'avoir de la compagnie ! Les deux élèves fréquentaient la même maison et pourtant elles ne se connaissaient pas, c'était l'occasion de faire connaissance.

Peut être même un peu beaucoup alcoolisée. Il vaut mieux en profiter, tant qu'on a encore le droit de se saouler.


Ce soir elles devaient boire mais quoi... Il fallait encore y réfléchir. Clarissa mis un petit moment à comprendre ce que la jeune fille voulait dire par "encore le droit". Cela lui tomba au nez comme une évidence, elle faisait référence au meeting qui s'était déroulé peu de temps avant avec notre chère directrice de Poudlard, elle voulait transformer les élèves pantins qu'elle manipulerait, mais l'affluence dans le bar ce soir montrait bien l'opposition des étudiants envers cette mesure. Clarissa était évidemment en désaccord avec tout ça mais elle se disait qu'il fallait attendre que les choses avancent avant de les chambouler.

L'alcool n'est pas la solution mais on avalera surement mieux leurs conneries avec !

Enfin les avaler non, les oublier un petit moment pour pouvoir profiter de la vie sans penser à ce qu'elle pourrait devenir. En gros picoler !

Je sais qu'on s'est souvent croisées, mais je n'arrive pas à me rappeler de ton nom ? Moi c'est Circé. Circé Selwyn


En effet elles ne s'étaient pas présentaient, c'est vrai qu'elle ne connaissait pas le prénom de sa compagne de débauche mais bon cela importait peu. Selwyn... Selwyn ce nom lui disait quelque chose. Mais bien sûr c'était le nom d'une des grandes familles de sangs pur, mais bon Clarissa n'en avait pas grand chose à faire, l'hérédité ne rendait pas les personnes exceptionnelles !

Pas de mal, je t'avoue que j'étais dans le même cas. Je m'appelle Clarissa Samson, ma Clari si tu veux.


Pendant qu'elles échangeaient leurs mondanités, une serveuse arriva pour prendre leur commande, Circé commanda un verre d'hydromel, pourquoi pas c'était un bon choix. mais peut-être que le choix de la bouteille entière sur lequel elle venait de se rabattre était un peu exagéré quoique elles étaient la pour boire alors une bouteille n'était peut-être pas si grande pour une soirée !

Vous avez fait votre choix ?

Maintenant venait le tour de Clarissa mais que choisir... Plutôt un alcool moldu, les boissons des sorciers étaient trop... extravagantes pour Clarissa. Alors, whiskey? non dégoûtant, vodka? non trop fort. Ah oui le mieux du rhum, une p'tite bouteille de ruhm ferait l'affaire.

J'vais vous prendre une rhum vieux, la bouteille entière bien sûr !


Bon l'alcool allait arriver, maintenant les choses sérieuses pouvaient commencer, apparemment Circé avait envie de parler politique et elle le confirmait.

Tu es allée au meeting du Ministère l'autre jour ?


Ah la fameuse histoire qui remue le monde des sorciers, le fameux meeting de notre cher Ministre et de la directrice de Poudlard, l'opinion de Clarissa n'était pas très engagée mais elle n'était tout de même pas en accord avec les officiels.

Le meeting... Je n'ai pas eu la chance d'être présente mais j'ai tout de même était bien informée de la situation, je pense que comme moi tu n'es pas spécialement d'accord avec les deux gonz qui ont déblatéré ce jour là, j'me trompe?

Circé avait déjà affichait sa position en parlant de se saouler ce soir alors Clarissa était à peu près sûre de ne pas se tromper.

Et au niveau de l'Etincelle tu penses quoi?

[Commande de Clarissa: Une bouteille de ruhm 15 mornilles]
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: La terrasse

Message par : Axelle Higgs, Dim 15 Juin 2014 - 5:49


Belt avoua ne pas savoir grand chose à propos de ses parents. Si Axelle allait pouvoir lui donner quelques informations à propos de sa tante, il n'en n'était pas de même pour Strakiller. Certes, elle l'avait connu, mais l'homme était secret. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'il était propriétaire du bar dans lequel ils se trouvaient.

Luke avait la tête ailleurs, il ne voulait pas aborder davantage le sujet de ses parents. Peut-être, après tout, qu'il y avait eu assez de révélations pour ce soir ? C'était déjà assez éprouvant d'apprendre qu'ils étaient cousins, non ?  Et, au fond d'elle même, la sorcière savait que ce ne serait pas la dernière fois qu'il aurait une discussion sérieuse. Le pire était même à prévoir. C'est pourquoi, lorsqu'il détourna la conversation, demande à sa cousine si elle connaissait un jeu avec de l'alcool, qu'elle prit la peine de réfléchir quelques instants  n jeu sympathique et pas trop difficile.


- #Accio dés, marmonna Axelle.

Après tout, les deux Serpentards se trouvaient dans un bar, il devait certainement y avoir des dés ! Il ne fallût que quelques secondes pour qu'un petit dé blanc et un petit dés rouge atterrissent dans sur leur table.

 
- Les dés ? proposa alors la sorcière. C'est simple. Celui avec le plus résultat ne boit pas. Si le plus gros résultat est un double, par exemple deux fois cinq, le perdant doit prendre une double gorgée. J'te laisse commander les boissons qui nous serviront pour cette fabuleuse joute ! lança la Sinople et argent avec un sourire.

Elle avait oublié leur précédente conversation, se contentant de passer une bonne soirée en compagnie de Starkiller Belt. Elle prit une gorgée de son cocktail, puis le trouvant excellent, quoi que fort, elle décida de terminer son verre en quatre longues gorgées. C'était pas très classe, ni très féminin, mais Axelle s'en foutait. Après tout, elle tenait bien l'alcool, ce n'était pas parce qu'ele buvait comme une dame, hein !


- Bon, peu importe c'que tu choisis, je commence !

Deux et trois, ah ouais, c'était vraiment pas top. Mais, qui sait ? Peut-être que le résultat de Luke serait pire ?
Revenir en haut Aller en bas
Louna Blake
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Re: La terrasse

Message par : Louna Blake, Mar 17 Juin 2014 - 12:30




Commande

Circé Selwyn et Clarissa Samson




Alors que Louna s'occupait tranquillement du comptoir, elle vit Zaza partir dans la réserve. C'était assez rare de voir partir un de ses serveurs la-dedans, enfin seul et hors soirées quoi. Curieuse de savoir ce que pouvait foutre sa cousine, elle la suivit discrètement. Celle ci prit une bouteille puis repartit vers une table sur la terrasse à la grande surprise de la jeune femme. Ha ouai, c'était comme ça maintenant, on prenait des bouteilles ? Ha mais la brune n'était pas offusquée au contraire, c'était la classe quoi ! D'ailleurs, voila que les clientes en commandait une deuxième, pour le plus grand plaisir de Louna.

La brune vit sa cousine revenir vers elle. Pas vers la réserve, non, vers elle. Remarquant l'heure, la française comprit tout de suite de quoi il s'agissait, c'est qu'elle était encore étudiante la blondinette ! Faisant un signe de compréhension, la bleue passa derrière le comptoir, prit la commande en cours et se dirigea vers la réserve. Elle ne chercha pas longtemps la bouteille qu'elle cherchait, étant donné le temps qu'elle passait dans cette endroit... Des bouteilles disparaissait même de temps en temps... Pensive, la brune sortit enfin à l'air libre et posa la bouteille sur la table des deux clientes avec un sourire poli :

- Hé voila pour vous mademoiselle ! Un bouteille de Rhum ! Bon choix, murmura-t-elle plus pour elle même que pour ses clientes.

Commande:
 
Revenir en haut Aller en bas
Circé Selwyn
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La terrasse

Message par : Circé Selwyn, Mer 18 Juin 2014 - 21:50


Circé & Clarissa

Circé tira de sa poche une petite bourse en cuir vert pour payer sa commande et attendit que sa camarade choisisse à son tour. Celle-ci la suivit avec une bouteille de Rhum et la vipère pensa que si toutes les deux arrivaient à finir leur boisson elles seraient tellement soules qu'elles ne pourraient même plus tenir debout. Toutefois, l'idée d'une soirée de débauche lui plaisait beaucoup. La brune écouta alors la réponse de sa comparse au sujet du meeting, l'informant que celle ci partageait sa profonde désapprobation.

« Le meeting... Je n'ai pas eu la chance d'être présente mais j'ai tout de même était bien informée de la situation, je pense que comme moi tu n'es pas spécialement d'accord avec les deux gonz qui ont déblatéré ce jour là, j'me trompe? Et au niveau de l'Etincelle tu penses quoi? »

Pour toute réponse, la ténébreuse eu un sourire mauvais et laissa échapper un rictus ironique. Le fait qu'elle n'était pas spécialement d'accord avec ce foutage de gueule était un sacré euphémisme. La demoiselle prit le temps de se remplir un verre d'hydromel avant de répondre pour se donner le temps de réfléchir à la meilleure formulation. Compte tenu de la situation actuelle très tendue, il était nécessaire de peser ses mots. Circé ne pouvait pas revendiquer ouvertement sa sympathie à l'ordre des mangemorts, mais elle ne comptait pas mentir pour autant.

« Pour tout dire, j'ai trouvé le discours du ministre particulièrement instructif et amusant. Petrus Sudworth n'aurait pas pu mieux faire pour achever de convaincre l'assemblée de sa profonde incompétence pour diriger ce pays et Harshing ne vaut guère mieux. Quant à l'étincelle, ma foi...ce torchon est juste bon à raviver les cendres dans une cheminée. »

Commenta la sorcière en ponctuant sa pique par un rire léger. Il y avait un tel décalage entre le son mélodieux de sa voix et la noirceur de ses sentiments partagés entre colère et mépris que cela en était déconcertant. Circé baissa quelques secondes son regard sur les reflets ambrés de son hydromel avant de reprendre avec un ton plus sérieux.

« L'Ordre du Phénix n'est rien de plus qu'une petite bande de rebelles qui veut se donner des allures héroïques mais en vérité, ils sont naïfs et aveugles. L'avenir du monde magique n'est pas plus entre leurs mains qu'il n'est aux mains de l'actuel gouvernement. »

A cet instant, une deuxième serveuse apporta à Clarissa la bouteille de rhum qu'elle avait demandé. La beuverie pouvait enfin sérieusement commencer. Aussi la vipère lança:

« Enfin bref, je propose que nous trinquions à.. voyons voir... Pourquoi pas à la décadence ? C'est bien, non ? Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: La terrasse

Message par : Clarissa Samson, Mer 18 Juin 2014 - 23:00


Les boissons arrivèrent, une bonne petite bouteille de ruhm. Clarissa donna ses quelques mornilles à la serveuse. La jeune Serpentard se sentait dépouillée de son argent, elle avait des achats à faire. Après sa réponse Circé sourit. Et se servit un verre d'hydromel qu'elle commença à siroter. Puis elle lui répondit.

Pour tout dire, j'ai trouvé le discours du ministre particulièrement instructif et amusant. Petrus Sudworth n'aurait pas pu mieux faire pour achever de convaincre l'assemblée de sa profonde incompétence pour diriger ce pays et Harshing ne vaut guère mieux. Quant à l'étincelle, ma foi...ce torchon est juste bon à raviver les cendres dans une cheminée.

Au moins on savait à quoi s'en tenir avec Circé, elle n'avait pas l'air d'être la plus grande partisane du Ministère. Effectivement Clarissa ne l'était pas non plus mais elle ne serait pas allée jusqu'à dire ça. Tout en réfléchissant elle se servit un verre de rhum.

L'Ordre du Phénix n'est rien de plus qu'une petite bande de rebelles qui veut se donner des allures héroïques mais en vérité, ils sont naïfs et aveugles. L'avenir du monde magique n'est pas plus entre leurs mains qu'il n'est aux mains de l'actuel gouvernement.

Clarissa et Circé étaient sur la même longueur d'onde, au niveau politique mais aussi au niveau de l'alcool ! Et comme sa comparse. La brune tendit son verre.

A la décadence !


C'était un bon toast la décadence. Avec toutes les bêtises que sortaient les politiciens.

Mais bon ces histoires de politiques sont pas toute la vie ! On est pas là pour se prendre la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La terrasse

Message par : Spencer McKane, Ven 20 Juin 2014 - 22:49


[RP avec Louna Blake, accord pour son libre-arbitre]

Kurky était un hibou minuscule, et effroyablement jeune. Aucune surprise donc à ce qu’il s’excite tout seul dès lors qu’on lui confiait une mission, et à le voir revenir exténuer des correspondances longues distances. La distance de Poudlard à Pré-Au-Lard étant considéré comme longue pour un aussi petit hibou. Pour cela, Spencer avait été plus qu’étonné de retrouver un Kurky tout fringant lui revenir la veille au soir. La serveuse devait avoir un sacré remontant pour hibou dans son bar ! A moins qu’elle ne l’ait choyé un moment avant de le renvoyer. Il avait demandé à Louna de s’occuper de Kurky après tout. Si on en croyait les piaillements joyeux du volatile, elle avait d’excellentes manières de le faire. Un autre hibou l’avait suivi, plus imposant, tenant entre ses pattes la réponse de Louna.

Et cette réponse expliquait la présence de Spencer à Pré-Au-Lard en ce samedi après-midi, sous un ciel parsemé de filaments cotonneux et illuminé d’un soleil éclatant. Ce n’était pas un rendez-vous, il n’y avait eu ni de date, ni d’heure fixée pour ses retrouvailles avec Louna. Sauf que c’était un rendez-vous, n’est-ce pas ? Spencer avait même amené un petit quelque chose, c’était pour dire ! Bon, ce n’était pas un bouquet de fleurs. Ce n’était pas non plus un bijou, ni un trésor, ni quoi que ce soit de romantique d’ailleurs. C’était bien mieux, bien plus précieux. C’était sa dernière boîte de cookies au chocolat. Tous les mois, Spencer s’en achetait deux boîtes, et prenait soin de ne pas tout finir en une soirée, parce que ces gâteaux étaient ses préférés, mais que tout manger d’un coup signifierait simplement ne plus avoir de cookie pour la fin du mois. C’était son péché mignon, son trésor personnel, son nécessaire de survie. Et il allait le partager avec Louna Blake.

Bientôt, le Serdaigle arriva en vue des Trois-Balais. Il réajusta discrètement sa chemise blanche par-dessus son jean, passa une main nerveuse dans ses cheveux en tentant - vainement - de les recoiffer avant de passer le portail menant à la terrasse des Trois-Balais. Le soir de la St Valentin, Spencer n’avait pas eu l’occasion d’y voir grand chose, seulement de repérer l’aspect antidérapant du sol qui l’avait empêché de chuter en fin de soirée. C’était un dallage clair reflétant le soleil abondant, sur lequel étaient disposées plusieurs tables ronde. Du fer forgé. Plusieurs personnes y étaient attablées, et les conversations allaient bon train. Spencer se décida à prendre place sur la première table libre qu’il trouva et déposa en plein milieu sa boîte inentamée de cookies chocolatés. Il en tapota nerveusement le couvercle avant de réaliser qu’il fallait peut-être qu’il se signale à Louna pour qu’elle le rejoigne. Se traitant mentalement d’imbécile, il se leva et avisa l’intérieur du bar à travers la vitre. La serveuse semblait affairée, jusqu’à ce qu’il la voit discuter avec l’un de ses collègues et s’éloigner du bar. Il agita la main pour attirer son attention, se sentant particulièrement stupide en le faisant. Mais avant qu’il n’ait eu le temps d’arrêter, Louna se tourna vers lui et afficha un large sourire.

Spencer attrapa sa boîte de cookie et la désigna avant de mimer le service d’une boisson. Du lait. Il leur fallait du lait pour aller avec les cookies. Il resta observer la jeune femme tandis qu’elle se mettait en mouvement, et finit par se rassoir en voyant qu’elle le rejoignait. Elle était aussi jolie que dans son souvenir. Peut-être même plus. Il inspira profondément pour calmer sa nervosité et entreprit pour s’occuper d’ouvrir la boîte de cookies. Ses pensées dérivèrent à la soirée de la St Valentin, à l’état d’ébriété dans lequel il était pour oser emmener Louna dans l’arrière-salle, à l’abri des regards.

Ou était-ce elle qui l’y avait emmené ? C’était sans doute elle. Après qu’il lui ait fait comprendre qu’il l’aimait bien. Sans la moindre délicatesse. Son été d’ébriété l’avait mené loin, et sans le cocktail qu’elle lui avait servit, il ne ferait aucun doute que jamais ils n’auraient fini par faire ce qu’ils avaient fait dans l’arrière-salle. Parce qu’il n’était pas quelqu’un qu’on traînait à l’arrière-salle d’un bar. Il n’était même pas quelqu’un avec qui on entamait une conversation au comptoir. De quoi avaient-ils parlé ? De quoi avait-il parlé ? Et comment ? Sans doute pas comme à son habitude. Mais c’était à cause du cocktail ça aussi. Le lait et les cookies sur la terrasse, c’était peut-être pas une bonne idée ? Louna allait le trouver stupide. Ennuyeux ! Spencer s’énerva sur la boîte et finit par en retirer le couvercle, priant tout même mentalement pour que la serveuse n’ait pas oublié le lait. Il avait beau fustiger sa propre personnalité, il n’allait pas en changer pour autant. Et puis en début de soirée, il avait été lui-même. Et elle était quand même venu lui parler. Elle était barman, il était normal qu’elle parle aux clients. Mais elle était restée. Et elle lui avait envoyé un hibou. Ces pensées réconfortantes en tête, Spencer se retourna vers une Louna guillerette avec une nonchalance feinte, un large sourire s’étirant d’une oreille à l’autre.

« Louna ! Comment est-ce que tu vas ! »

Il se leva pour la saluer, et à peine eut-il apperçu le haut verre de lait que lui apportait la jeune femme qu’il décida que non, il n’avait en fait aucune raison d’être nerveux à propos de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Circé Selwyn
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La terrasse

Message par : Circé Selwyn, Lun 23 Juin 2014 - 10:03


Circé & Clarissa

Le toast proposé par Circé ne tarda pas à être adopté et les deux filles levèrent leur verre pour trinquer.

« A la décadence ! »

La Serpentard porta alors son hydromel à ses lèvres et avala quelques gorgées du liquide ambré. C'était une excellente cuvé. Les arômes fruités plus ou moins sucrés se mêlaient à la douceur du miel en laissant sur la langue un goût légèrement acidulé. Un véritable délice. Même si la ténébreuse n'était d'ordinaire pas vraiment portée sur la boisson, il fallait admettre qu'un bon verre d'Hydromel, peut importe le moment de la journée, ça passait tout seul.

Clarissa ne semblait pas très bavarde concernant ses opinions politiques, mais dans le fond on pouvait difficilement lui en vouloir. La situation était très tendue ces derniers temps et on ne pouvait blâmer la prudence. Peut être d'ailleurs, n'avait-elle tout simplement pas envie d'entrer dans un débat prise de tête et préférait seulement profiter de la soirée pour se changer les idées. Cela aussi était parfaitement compréhensible. Cette supposition se tarda pas à se voir confirmée par la jeune fille qui déclara:

« Mais bon ces histoires de politiques sont pas toute la vie ! On est pas là pour se prendre la tête. »

Circé approuva d'un signe de tête tout en sirotant encore quelques gorgées d'Hydromel. Son premier verre n'allait pas faire long feu. Il fallait dire aussi que la ténébreuse avait toujours eu la mauvaise habitude de manger et de boire trop vite, un travers qu'elle tendait à corriger avec le temps mais qui n'était pas toujours facile à contrôler. La septième année ne répondit pas tout de suite à sa camarade cependant, préférant laisser son regard vagabonder autour d'elles et réfléchir quelques secondes. La vipère n'était pas familière avec ce genre de soirée tranquille entre amis, elle se trouvait bien plus à son aise à devoir jouer la comédie dans les réceptions mondaines. A moins que ce ne soit le caractère amical son véritable problème ? Elle eut néanmoins une idée qui permettrait sans doute aux deux filles de se rapprocher davantage.

« C'est vrai. On devrait essayer de s'amuser un peu. Que dirais-tu d'un petit jeu pour pimenter cette soirée ? »

La sulfureuse sorcière pensait à un jeu à boire en particulier auquel elle avait déjà vu jouer certains élèves. Le principe était basique, mais Circé rappela tout de même le concept dans le cas où sa camarade l'ignorerait.

« Tu connais les règles du Véritasér(h)um ? C'est simple, je dis une chose que je pense vraie à ton sujet. Si c'est bien le cas, tu bois. Si c'est faux, c'est moi qui boit. Ensuite, on inverse et c'est toi qui fait une proposition. Allons-y, je commence... »

L'héritière Selwyn hésita quelques instants, cherchant un truc qui sorte des évidences et soit un tant soit peu original. De plus, dans ce jeu, on avait tout intérêt à se planter puisque l'intérêt était de boire, il était donc nécessaire de prendre quelques risques sinon le jeu n'était pas drôle.

« Tu es déjà bu du polynectar. » Hasarda la brune avant d'ajouter précipitamment: « Oh et j'y pense, quand la proposition est vraie, il faut aussi raconter dans quelle circonstance c'est arrivé, sinon c'est trop facile. »
Revenir en haut Aller en bas
Louna Blake
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Re: La terrasse

Message par : Louna Blake, Mer 25 Juin 2014 - 1:27




Les choux prennent des cookies et du lait non ?

Spencer McKane et Louna Blake



Louna avait envoyée une lettre à Spencer, le beau brun qu'elle avait rencontrée à la Saint-Valentin. Les choses s'étaient passé si vite... Ils avaient commencés à parler puis un Dark Side en entraînant un autre, elle l'avait menée jusqu'à l'arrière salle. Le pire c'est qu'elle se rappelait de tout ce qu'elle avait pensé. Du coup, le jeune femme ne s'attendait pas forcément à une réponse, mais quand un minuscule hibou avait passé le pas de sa fenêtre, elle s'était immédiatement remis à espérer. On dit que l'espoir fait vivre, mais il réalise aussi nos souhait apparemment. Kurky, qu'il s'appelait le petit hibou même. La brune craqua d'ailleurs complètement pour lui, et prit son temps pour le remettre sur pied, ce qui n'était pas si difficile quand on avait un hibou comme Kiwi-Flash. Par rapport à son hibou, qu'elle pensait déjà petit, celui du préfet était un adorable petit piou. Après l'avoir renvoyé sur les routes du ciel, elle avait prit son temps pour écrire sa lettre... Puis une dernière réponse plus tard, elle arrivait à aujourd'hui. La question de ce qu'elle allait pouvoir dire la tarauda en se levant, puis pendant une bonne partie de la matinée.

Quelques jours passèrent avant d'arriver à Samedi. La française, avec toutes les commandes, les échanges avec les différents sponsors pour de possibles événements, avait un peu oubliée toute cette histoire, mais pas totalement. En effet, chaque fois qu'elle ouvrait une boite de cookies, la lettre du jeune homme s'imposait dans son esprit, dansant devant ses yeux comme pour la narguer. La narguer de quoi ? Ça c'était une question à poser à son inconscient, si du moins il existait. Dans tout les cas, il n'avait pas oublié, lui. Alors qu'elle allait chercher les boissons d'un groupe de clientes particulièrement bruyantes, un mouvement attira son attention vers la véranda ou plutôt sur la terrasse. Spencer était là, en train de lui faire signe une boite de cookies à la main. Des cookies ! Machinalement, la brune répondit au signe de main du Serdaigle, et ses yeux s'illuminèrent. Non, pas que pour les cookies, légèrement il faut l'avouer, mais pas que pour cette raison. C'est surtout qu'il était venue, et n'avait pas zappé ce qu'il avait dit dans la lettre. Une question survînt tout de même: Etait-ce un rendez-vous ? Parce que toutes les retrouvailles et rencontres qu'elle avait fait dans des lieux comme celui-ci, c'était peu être la première fois que les retrouvailles c'était organisée comme ça, en tête à tête avec un mec avec qui elle avait fait pas mal de choses. Sous l'effet d'un cocktails certes, mais des choses quand même...

Alors que sa tête état en proie d'exploser devant tant de questions, le brun mima quelque chose. Une boisson ? Le lait ! Mais oui évidemment il fallait du lait avec les cookies ! La jeune femme tapa sur son front avant de foncer en cuisine pour chercher un grand verre. Prenant soin de le remplir suffisamment, elle arriva dans la salle principale et fit un rapide tour au comptoir. Après s'être fait un lait de poule, son amour pour les cocktails avait encore un fois de plus gagné, elle en glissa un sur le coté du comptoir ou cas ou le bleu serait tenté lui aussi. Aujourd'hui, tout serait offert parce que tout de même, ça ressemblait très fortement à un rendez vous mine de rien, même si sa tenue pour une occasion de se genre laissait à désirer, selon son point de vue du moins. La jeune femme avait revêtu ce matin à la va-vite une fois de plus une robe noire qui traînait par là, sans se soucier le moins du monde de son apparence. Arrivée à hauteur de la table, ce n'étai déjà plus un souci de toute façon. La française eut à peine le temps de poser les verre que Spencer prenait déjà la parole :

- Louna ! Comment est-ce que tu vas !

- Plutôt bien et toi ? T'as ramené les cookies !

Etant donné que le brun s'était levé pour lui dire bonjour, il sembla tout naturel à Louna de lui faire la bise, et comme à son habitude, quatre parce que comme dirais Dake: On est généreux nous!". Suite à ça, elle s'installa non pas en face, mais à coté du jeune homme, geste inconscient pour rejeter le fait que cela puisse être un rendez-vous. La nouveauté ne lui faisait pas peur. Les relations plus. Mais elle n'était pas inquiète, elle aimait bien Spency et les cookies. Le lat de poule aussi ! Alors tout n pouvait que très bien se passer.

Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La terrasse

Message par : Spencer McKane, Mer 25 Juin 2014 - 17:05


« Plutôt bien et toi ? T’as ramené les cookies ! »

Spencer fit la bise à Louna, une fois, deux fois, trois fois… quatre fois ? Elle venait de quel pays ? Il émit un sourire et désigna la boîte de cookies à Louna.

« Là, tu vois ? Tu crois vraiment que j’aurais oublié les cookies ? »

Il s’assit sur la table qu’il avait choisit, et Louna s’installa près de lui, déposant les deux verres qu’elle tenait près de la boîte à cookies. Un verre de lait, exactement comme il voulait, et un verre de… on aurait dit du lait, mais c’était pas bien sûr. Louna s’était peut-être laissé aller à faire un petit cocktail ? Il fila un cookie à Louna, en prit un pour lui, et le trempa généreusement dans son verre de lait, sans plus de cérémonies. Il adressa un regard de connivence à Louna.

« Là, parfait. Merci pour le lait ! J’me vois pas manger des cookies sans un verre de lait. »

Il grignota son gâteau et émit un son satisfait, les yeux pétillants. Il était un vrai gamin quand ça venait à ses cookies.

« Bon, alors, dis-moi, comment tu vas ? Et qu’est-ce que c’est que ce truc que tu t’es fais hein ? »

Il n’avait pas fini sa bouche, c’était pas bien poli, mais bon. Sitôt que Louna finit son cookie, il lui en fila un autre, et s’en reprit un pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La terrasse

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 15:59


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 22

 La terrasse

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 22  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.