AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais
Page 19 sur 20
La véranda
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
Harmony Lin
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle

Re: La véranda

Message par : Harmony Lin, Dim 11 Déc 2016 - 20:58


Sourire. A nouveau. La joie est sur mon visage. La jeune fille s'est assise à mes côtés. Peut-être que je pourrais partager avec elle ma bonne humeur ? Quoi que je ne suis pas sûre qu'elle en ait besoin... Je regarde par la fenêtre. Douce pensée. Certains devraient mettre une bande musicale à leur vie. Une musique joyeuse et entrainante, ou douce et agréable. Une musique qui donne envie de sourire à tout le monde quand on avance. Une musique qui donne envie de se prendre pour quelqu'un d'autre. Qui donne envie de s'arrêter pour ouvrir la porte aux gens. De soulever son chapeau comme les gentlemen le faisait il y a si longtemps.

- Enchantée Harmony. Je m’appelle Piper, Piper Wood. Et oui je suis à Poudlard. Tu es dans quelle maison ? Je suis à Poufsouffle, mais je ne pense que tu y sois. Sinon je pense que je t’aurais déjà vu. Et quel âge as-tu ? Tu m’as l’air un peu plus jeune que moi. Moi j’ai 16 ans.


Je souris. Effectivement elle est mon aînée. Et bien vu, je ne suis pas à Poufsouffle. Mais est-ce que ça importe vraiment ? Ça ne changera pas le fait que j'apprécie déjà cette rencontre. Beaucoup d'informations dans une seule phrase mais un avantage. Je n'ai pas a cherché quoi dire. Juste à lui répondre. Et laisser les sourires et le soleil faire le reste.

- Je suis à Serdaigle ! Donc effectivement, tu penses bien ! Et j'ai 14 ans !

Petit clin d’œil quand je dis qu'elle a bien deviné. Puis soudain, un bruit. Celui de... Mon estomac... Oups. Bon, en même temps, on est dans un bar donc je peux manger ici si je veux ! Et puis, pourquoi ne pas proposer à ma voisine de continuer à parler tout en mangeant un petit en-cas ?  

- Dis moi, est-ce que quelques chose de tenterais pour le goûter ? Je t'avoue que moi je meurs de faim !

Sourire innocent. Je suis encore une enfant, j'ai le droit de prendre un goûter si je veux ! Ça ne fait pas très adulte, certes, mais bon il faut aussi savoir se faire plaisir !

Je prends la carte posée sur la table et la regarde. Tiens...? On peut faire son cocktail soi-même ? Je souris. Il est temps de retenter ce délicieux mélange que je faisais avec ma mère quand j'étais plus petite. Fleur d'amour... Quel magnifique nom pour un cocktail ! C'est comme ça que ma mère l'appelait !

Je regarde ensuite les desserts, parce que je sens pertinemment que mon ventre ne se contentera pas uniquement d'une boisson et un dessert attire mon attention. Un sourire gourmand s'affiche sur mon visage et je tend la carte à ma voisine, satisfaite de mon choix.

Soleil, nourriture, bonne compagnie, sourires, que demander de plus ? C'est vraiment une belle journée !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Piper Wood
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La véranda

Message par : Piper Wood, Mar 13 Déc 2016 - 13:28


- Je suis à Serdaigle ! Donc effectivement, tu penses bien ! Et j'ai 14 ans ! 

Harmony est donc plus jeune que moi, de deux ans. Je trouve qu’elle est un peu insouciante, mais après tout, elle peut l'être, elle n'est pas encore une adulte. Donc, il faut en profiter. Elle me fait un clin d’œil quand elle me dit que j’ai bien deviné. Je lui souris. Cette fille est vraiment pleine de joie de vivre. C’est vraiment chouette, elle n’est pas comme mon frère, plus taciturne.

Puis j’entends un bruit, des sortes de gargouillis d’estomac. Je lève mes yeux vers la jeune fille en face de moi et lui souris. Je pense que c’est son ventre qui a fait ça, sinon j’aurais quand même reconnu le mien.

- Dis moi, est-ce que quelques chose de tenterais pour le goûter ? Je t'avoue que moi je meurs de faim ! 


Elle me sourit innocemment. J’avais le même style de sourire quand j’étais plus jeune, c’était ce sourire là que je faisais quand je voulais demander et avoir quelque chose. En réponse à cette phrase, mon ventre se met lui aussi à émettre un petit gargouillis. Je ris doucement et réponds :

-Je pense que mon ventre parle pour moi. Oui, ça me tenterait bien. Je vais t’avouer que si je suis venue ici, c’est parce que mon subconscient avait cette idée derrière la tête, ou plutôt derrière l’estomac. 

Harmony me tend la carte avec un sourire gourmand au lèvres, et je la prends en lui souriant. Voyons voir… Hmm, je pense qu’un chocolat me suffira en boisson. Par contre, il me faut quelque chose à grignoter, ou mon ventre m’en voudra. J’hésite parmi tous ces desserts, il y en a tellement. Oh ! Je vois qu’il y a un soufflé au chocolat, nommé Poufsoufflé, accompagné d’une crème anglaise. Je crois que je vais prendre ça, ma grand-mère paternelle m’en fait toujours ; elle qui râle pour que je prenne quelque kilos, me trouvant un peu trop mince. Au moins, elle ne pourra pas dire que je n’ai pas mangé : je vais prendre exactement ce qu’elle me donne au goûter. Je relève ma tête et souris :

- Je crois que j’ai trouvé mon bonheur. Tu as choisi quoi, toi ? 

Je réfléchis à ce que je pourrais lui dire aussi, il faut bien que je trouve un sujet de conversation. Une idée traverse alors ma tête :

- Dis, tu as des frères et sœurs ? A Poudlard ou non ? Et sinon, qu’est-ce que tu aimes faire de ton temps libre ? Tu viens souvent ici ? 

Oui, j’avoue, je ne sais pas trop quoi dire. Je lui souris timidement. Au moins j’ai tenté de lancer une conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La véranda

Message par : Harmony Lin, Jeu 15 Déc 2016 - 20:20


Tandis que je regarde la carte en cherchant ce que je pourrais bien prendre, son ventre répond au mien par un son similaire. Elle rit. Doux son qu'un rire.

- Je pense que mon ventre parle pour moi. Oui, ça me tenterait bien. Je vais t’avouer que si je suis venue ici, c’est parce que mon subconscient avait cette idée derrière la tête, ou plutôt derrière l’estomac.

Je rigole a mon tour en lui tendant la carte. Mon ventre a aussi un peu trop tendance à parler pour moi.

Elle réfléchit un instant et mes pensées se perdent, s'envolant vers de nouveaux horizons. Certaines arrivent sans doute au Pays des friandises, me donnant l'eau à la bouche. Elle choisit plutôt vite puisque j'ai à peine de temps de baver en imaginant une fontaine de chocolat que je la vois sourire et relever la tête.

- Je crois que j’ai trouvé mon bonheur. Tu as choisi quoi, toi ?
Dis, tu as des frères et sœurs ? A Poudlard ou non ? Et sinon, qu’est-ce que tu aimes faire de ton temps libre ? Tu viens souvent ici ?


Je souris à mon tour et, prenant la carte, je lui montres.

- On peut demander aux serveurs de faire des cocktails ! Alors je vais demander quelque chose que j'avais l'habitude de boire avec ma Maman quand j'étais petite ! Et pour le dessert, je crois que je vais me laisser tenter par le bisounours fondant ! Et toi ?
En ce qui concerne les frères et sœurs, j'ai uniquement une demi-sœur du même âge que moi qui est à Poufsouffle, mais on a du mal à se voir ces temps-ci ! Et toi alors ?


Que des questions ! Je fais une petite pause, lui souris, lui laisse éventuellement le temps de répondre en regardant quelques secondes les alentours puis je reprend.

- Sinon, j'aime bien lire pendant mon temps libre. Passer des moments avec mes animaux dans le Parc ou regarder les étoiles la nuit aussi ! Et non, je n'y va pas très souvent ! Un peu de temps en temps quand mon ventre me le réclame ! Qu'en est-il de toi ?

Je rigole un peu. Cette fille parle beaucoup mais au moins elle alimente la conversation, je n'ai même pas à réfléchir, juste à répondre. Et puis elle sourit, c'est le principal ! Je n'ai pas envie de revoir mon démon aujourd'hui ! Il me laisse tranquille et c'est très bien, je profite. Voilà pourquoi je suis si joyeuse.

Et j'attends alors la réponse de ma nouvelle amie en regardant avec un sourire les gens dans la rue. En fait, bizarrement, je ne suis même pas sûre qu'un élixir d'euphorie me ferait de l'effet si je le buvais tout de suite...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Piper Wood
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La véranda

Message par : Piper Wood, Dim 18 Déc 2016 - 16:02


Harmony prend la carte et me montre :

- On peut demander aux serveurs de faire des cocktails ! Alors je vais demander quelque chose que j'avais l'habitude de boire avec ma Maman quand j'étais petite ! Et pour le dessert, je crois que je vais me laisser tenter par le bisounours fondant ! Et toi ? 
En ce qui concerne les frères et sœurs, j'ai uniquement une demi-sœur du même âge que moi qui est à Poufsouffle, mais on a du mal à se voir ces temps-ci ! Et toi alors ? 

Je lui souris :

-C’est une super idée de faire des cocktails spéciaux ! Quel est ce fameux cocktail que tu comptes faire ? Moi aussi, j’aime faire des trucs avec ma mère. Personnellement, je vais boire un chocolat et manger un Poufsoufflé. J’aime tellement le chocolat ! Il faut que j’en mange tout le temps. Jusqu’à ce que je fasse une crise de foie, enfin ça, c’est ce que dit mon père.
J’ai un frère, Jake, et une sœur, Victoria. Même si on est tous les trois très proches, on ne se parle pas tant que ça, enfin surtout mon frère. Ils sont tous les deux à Serpentard, et mon frère est comme un « puriste », puis il ne parle pas beaucoup, enfin pas autant que moi. Pour lui, les Sang-Purs sont les meilleurs, les Nés-Moldus inférieurs, des choses comme ça…


Je soupire, un peu triste. Je trouve que c’est dommage que mon frère pense ça et qu’il gâche un peu notre amitié avec ces idées farfelues.

-Il trouve que c’est « la honte » d’avoir une sœur à Poufsouffle. Mais bon, on ne se parle plus tant que ça, à part pendant les vacances. Ma sœur est beaucoup plus tolérante, donc on s’entend mieux. »

Mon esprit s’évade le temps d’un instant, je me souviens de quand j’étais petite : quand je chassais avec Victoria et Jake, les jeux dans la forêt, les danses, les chants…

- Sinon, j'aime bien lire pendant mon temps libre. Passer des moments avec mes animaux dans le Parc ou regarder les étoiles la nuit aussi ! Et non, je n'y va pas très souvent ! Un peu de temps en temps quand mon ventre me le réclame ! Qu'en est-il de toi ?

J’entends la jeune fille rire, ce qui me fait sourire. Oh diable les mauvaises pensées ! Mon frère n’est pas ici, donc ce n’est pas la peine d’être triste. Je lui souris et lui répondre :
-Je lis beaucoup, et j’aime voir le ciel le soir aussi. Les étoiles, la lune, les astres… c’est tellement beau ! Je ne vais pas tellement souvent ici non plus, j’y allais avant avec mon frère et ma sœur, maintenant c’est beaucoup plus avec ma sœur. Sinon, j’adore chanter, écouter de la musique et danser ! Ma famille trouve que j’ai une jolie voix. Après, j’aime aussi chasser. Même si ici, je ne le fais pas beaucoup : je le fais souvent au manoir, dans la forêt. Dis, qu’est-ce que tu aimes lire, comme livres ? Et tu as des animaux ?
Je ris un peu, je me rends compte que je parle un peu beaucoup :
-Désolée si je parle pas mal et que je pose beaucoup de questions, je suis un peu beaucoup bavarde.
Je souris. J’aime beaucoup ma toute nouvelle amie.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La véranda

Message par : Harmony Lin, Dim 18 Déc 2016 - 23:07


Joie. Bon moments. Sourire. C'est merveilleux.

- C’est une super idée de faire des cocktails spéciaux ! Quel est ce fameux cocktail que tu comptes faire ? Moi aussi, j’aime faire des trucs avec ma mère. Personnellement, je vais boire un chocolat et manger un Poufsoufflé. J’aime tellement le chocolat ! Il faut que j’en mange tout le temps. Jusqu’à ce que je fasse une crise de foie, enfin ça, c’est ce que dit mon père.

Je souris quand elle dit qu'elle va manger du chocolat. J'aime ça aussi mais aujourd'hui, j'ai envie de changer. Et puis, flotter quelques heures ne me gênera pas, vu mon humeur. Je rassemble les souvenirs qu'il me reste du merveilleux cocktail de ma mère et je souris en le visualisant.

- Ce sont du nectar de banane et du jus de mangue en égale quantité et moitié moins de jus d'ananas ! C'est délicieux !

- J’ai un frère, Jake, et une sœur, Victoria. Même si on est tous les trois très proches, on ne se parle pas tant que ça, enfin surtout mon frère. Ils sont tous les deux à Serpentard, et mon frère est comme un « puriste », puis il ne parle pas beaucoup, enfin pas autant que moi. Pour lui, les Sang-Purs sont les meilleurs, les Nés-Moldus inférieurs, des choses comme ça…
Il trouve que c’est « la honte » d’avoir une sœur à Poufsouffle. Mais bon, on ne se parle plus tant que ça, à part pendant les vacances. Ma sœur est beaucoup plus tolérante, donc on s’entend mieux.


Elle soupire. Tristesse. Je lui fait un sourire compatissant. Tentative de réconfort. Je ne sais pas vraiment quoi répondre. Je trouve ça stupide de penser comme ça. Mais c'est son frère. Je comprends que ça la blesse. Je réponds alors à sa deuxième question. Si elle continue je vais vite être perdue.

- Je lis beaucoup, et j’aime voir le ciel le soir aussi. Les étoiles, la lune, les astres… c’est tellement beau ! Je ne vais pas tellement souvent ici non plus, j’y allais avant avec mon frère et ma sœur, maintenant c’est beaucoup plus avec ma sœur. Sinon, j’adore chanter, écouter de la musique et danser ! Ma famille trouve que j’ai une jolie voix. Après, j’aime aussi chasser. Même si ici, je ne le fais pas beaucoup : je le fais souvent au manoir, dans la forêt. Dis, qu’est-ce que tu aimes lire, comme livres ? Et tu as des animaux ?

Elle rit un peu. Je me rends compte qu'elle partage presque les mêmes passions que moi. Alors même si elle parle beaucoup, tant pis. Au moins on s'amuse. Alors je souris, je rêve et je réponds :

- J'aime aussi beaucoup jouer du piano ! J'en faisais avec ma mère quand j'étais petite mais ça fait longtemps que je n'ai pas eu l'occasion d'en jouer ! Par contre chasser ça ne me dit rien !
Je lis principalement des livres traitant de Médicomagie ! Tu t'y connais un peu ?
Et j'ai 3 animaux ! Gryf, mon fléreur; Lotus, ma chouette chevêche et Plume, mon boursoufflet. Lui on me l'a offert à une soirée de Noël avec les Serdaigles ! Et toi ?


Je suis fatiguée de parler. J'aimerai boire quelque chose pour me désaltérer. Mais je garde ma bonne humeur. Il ne faut pas qu'elle se ternisse. Alors je garde le sourire. Et je pense à autre chose. A nos points communs. A cette nouvelle rencontre. Au beau soleil. Par contre, il ne faut pas. Qu'elle demande. Pourquoi je m'intéresse à la Médicomagie. Je ne veux pas raconter cette histoire. Pas aujourd'hui.

- Désolée si je parle pas mal et que je pose beaucoup de questions, je suis un peu beaucoup bavarde.

Elle sourit, je fais de même. Je ne sais pas trop quoi lui répondre. Au moins elle fait la conversation. Mais il ne faudrait pas qu'elle me perde en route non plus.

- Pas de soucis ! Au moins grâce à toi la conversation est toujours vivante ! Par contre fait attention, je risque d'être perdue ou de ne pas me souvenir du début si tu continue à poser tant de question !


Je rigole un peu. J'espère ne pas l'avoir blessé. C'est un fait. Mais je ne veux pas lui faire de mal. Alors je souris. Amicalement. Et tandis que mon ventre gronde, je regarde autour. Où-est le serveur ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Piper Wood
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La véranda

Message par : Piper Wood, Lun 19 Déc 2016 - 21:31


- Ce sont du nectar de banane et du jus de mangue en égale quantité et moitié moins de jus d'ananas ! C'est délicieux ! 

Hum… ça a l’air vraiment bon et puis, si elle le dit, ça doit être vraiment délicieux. Un jour, peut-être, je tenterais cette recette. Je note les ingrédients mentalement pour m’en souvenir.

- J'aime aussi beaucoup jouer du piano ! J'en faisais avec ma mère quand j'étais petite mais ça fait longtemps que je n'ai pas eu l'occasion d'en jouer ! Par contre chasser ça ne me dit rien ! 
Je lis principalement des livres traitant de Médicomagie ! Tu t'y connais un peu ? 
Et j'ai 3 animaux ! Gryf, mon fléreur; Lotus, ma chouette chevêche et Plume, mon boursoufflet. Lui on me l'a offert à une soirée de Noël avec les Serdaigles ! Et toi ?

Elle aussi jouait du piano avec sa mère : un nouveau point commun. Je souris et lui réponds :

-Tu jouais quels airs au piano ? Tu sais, chasser, c’est plutôt sympa. Évidemment, je chasse la plupart du temps traditionnellement, je tire à l’arc, ou parfois plus modernement.  J’ai commencé quand j’étais plus jeune, en même temps que le piano.
Et pour la Médicomagie, non, je ne m’y connais pas énormément : quelques trucs, parce que ma sœur voudrait travailler à Sainte-Mangouste. Je lis plutôt des romans, ou des livres sur la musique : c’est plus ça mon truc.
Tu as de la chance d’avoir des animaux ! Je n’en ai pas, enfin pas qui m’appartienne vraiment. Pourtant, je les aime tellement ! Je crois que je vais m’en prendre, mais je ne suis pas sûre. Je passe plutôt mon temps avec les animaux sauvages : dans la forêt de Sherwood, je m’occupe des renards, des chouettes, des hiboux, des chats… les animaux qui sont là en fait ! J’ai même déjà soigné un loup blessé.


Puis elle sourit quand j’ai dit que je suis bavarde.

- Pas de soucis ! Au moins grâce à toi la conversation est toujours vivante ! Par contre fait attention, je risque d'être perdue ou de ne pas me souvenir du début si tu continue à poser tant de question ! 

-D’accord, je vais essayer de ne pas trop poser de questions alors. »

Je ris. Aujourd’hui est une merveilleuse journée. Mais je commence vraiment à avoir faim.
Revenir en haut Aller en bas
Kohane Werner
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La véranda

Message par : Kohane Werner, Mer 21 Déc 2016 - 15:45


Commande
Piper et Harmony


/Désolée de ce retard !\




Doux ballet de la feuille jaunissante.
Elle tombe, portée par le vent.
Cabriole devant la fenêtre avant de se poser délicatement sur le sol.
En voilà déjà d'autres qui suivent le même chemin. Qui se cabrent et se cambrent sous les yeux avant de former un tendre tapi.
La luminosité est déjà moins forte, moins brillante que le mois, les mois précédents.
Tout décline.
Au revoir l'été. Bonjour l'automne. Qui annonce l'hiver.
Qui annonce, sans que je le sache encore, la dure période à venir. Celle de la neige. Puis du sang. Les deux mêlés en un cocktail infâme. Apre en bouche, arrière-goût de mort et de violence.

Mais pour l'heure, c'est seulement l'été qui décline.
Déjà quelques démons en tête mais le pire est à venir.
Déjà quelques ombres présentes, insomnies. Mais les démons n'ont pas encore commencé à me dévorer entièrement.
Ca viendra, ça viendra.
Encore un mois. Deux mois. Trois, peut-être.
Lorsque l'été sera bien loin. Le soleil avalé par le froid de l'hiver.
Les ombres se feront monstres.
Et les choses iront de mal en pis.

Mais aujourd'hui est un jour comme les autres.
De travail.
A valser entre les tables, plateau au bras, greffé au bout de la main.
Poser un verre, poser une tasse, poser une assiette. Devant un client qui sourit à la couleur du liquide, dont les narines se dilatent devant l'odeur.
Accueillir ces sourires par un autre sourire.
Saisir ces vies qui se croisent au creux de mes bras.
Et faire tourner le bar.

Deux clients quittent la véranda, me saluent poliment en sortant.
D'un coup de baguette, j'envoie se poser sur une étagère les verres propre et vais pour débarrasser la table récemment quittée.
Je vois alors deux filles, que je n'ai pas servies.
Changement de cap !
Je vais vers elles, un sourire accueillant aux lèvres.
Par les vitres de la véranda, la luminosité d'automne éclaire le tableau.
Derniers rayons avant l'hiver.
Profitez, profitez.

-Bonjour à vous ! Que puis-je vous servir ?

Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La véranda

Message par : Alhena Peverell, Jeu 22 Déc 2016 - 20:43


RP avec Aileen, Azaël, Nya, Roch et Evan
Se déroule avant la soirée à l'OD

Tes pas se murmurent dans la neige.
Est-il possible de crier en couleur, puis de voir le monde en noir et blanc ?
Quand l'hiver a enfilé son manteau. Que les rêves sont morts, que la dure réalité a reprit ses droits. Pouvons-nous continuer à être, à survivre sans substitut ?
Un dernier décembre avec des doigts congelés. L'impossibilité de se défaire d'une atmosphère glacée par la nature.

Continueras-tu de danser ?

Ton âme écorchée prend place dans la demeure. Tu la connais que trop bien. Ce n'est pas la première fois. Durement, ça te rappel le temps qui passe. Les aiguilles qui se fondent dans la masse et les souvenirs qui s'oublient. Ou du moins les plus heureux, les meilleurs partent en premier comme on dit. Une main efface le brouillard devant tes yeux. Tes iris recherchent un endroit calme où tu peux boire et peut-être réussir à effacer, un temps, ce que tu ne veux pas savoir.
Le squelette charnel te pousse à t'assoir dans la véranda. Crois-tu qu'il y aura quelqu'un pour te tenir compagnie ce soir ? Crois-tu que c'est Kohane qui viendra te servir ce dernier verre avant le souffle du lendemain ? Qu'est-ce que tu penses prendre ? Une truc fort, une bouteille, un ange qui t'emmener vers d'autres lieus. Un jeu...

Il y a des choses qui avancent en cette nuit étrange. Comme si ça se préparait dehors, qu'ils savaient pas où commencer eux. Tu te contenteras d'écouter ma voix, la résonance des consonances. De regarder pour comprendre. D'arrêter de penser, juste un soir pour sourire à nouveau.
Assise, tu contemples les alentours. L'effervescence de la cruauté humaine. Les alcools qui coulent à flot entre les mains des bêtes humaines. Bientôt ce sera ton tour de crever avec la boisson. Elle t'arrachera les intestins, te mènera en bateau. Tu rigoleras sans pouvoir t'arrêter. Tu feras des choses déplacées et peut-être que Boccini se ramènera pour foutre le feu un peu partout. Dans tous les sens qu'on puisse imaginer.

En attendant, tu gèles sur place et repenses aux souvenirs. C'est malsain tes histoires. C'est ironique d'imaginer la pureté superficielle faire les belles crasses du monde. Et pourtant, si tu te voyais accompagnée de Malicia dans vos pires jours. Tu fermes les yeux, avales une penseuse. Je te le promet, ça ira mieux après.
Où est la serveuse ?

C'est éphémère.
Tu tombes et moi je pleurs.
Sortez moi de l'enfer

T'as besoin d'un verre...

...Ou d'une bouteille
Revenir en haut Aller en bas
Roch D'Almenarc'h
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La véranda

Message par : Roch D'Almenarc'h, Mar 27 Déc 2016 - 23:13


L.A de Alkar D'Almenarc'h

Ça y est, les vacances de Noël arrivaient à la fin de la semaine. Dans le couloir du grand hall d’entrée, l’ambiance était à la rigolade et à la décontraction. Beaucoup d’élèves allaient rentrer chez eux retrouver leurs familles, pour fêter le réveillon et décompresser. Le seul à ne pas vouloir profiter de ce moment d’euphorie, c’était toi Roch. Ton visage était grave et fermé. Ton regard sombre, fixait inlassablement tous ces visages souriant passant devant toi. Tu t’étais calé aux pieds des portes de la grande salle à manger du château. Ton frère Alkar se tenait juste à côté de toi. Son visage aussi sombre et grave.

« Tu es sûr que tu ne vas pas venir pour les fêtes à la maison. Toute la famille sera là. Il ne manquera plus que toi Roch. »

Le regard noir que tu lanças à ton cadet en disait long sur ta réponse., mais il ne lâcha pas pour autant prise.

« Tu as encore le temps de faire tes valises si tu te presses un peu. Qui sait, maman t’aura peut-être pardonné. »

« Tu crois vraiment au père Noël mon pauvre Alkar. Maman ne me pardonnera jamais et moi non plus je ne lui pardonnerais jamais. »

De toute façon, ta décision était déjà actée depuis longtemps. Les fêtes de fin d’année, tu les feras entre les quatre murs de Poudlard. Rien ni personne ne pourra te faire changer d’avis. Tu auras bien l’occasion de passer ces deux semaines de vacances à t’occuper.
Depuis le temps que cela durait, il fallait bien que cela explose un jour ou un autre entre ta mère et toi. La goutte d’eau qui fit déborder le vase, fut cette lettre pleine de rages que Magellan ton hibou Grand Duc apporta à ta génitrice un beau matin de décembre.

Maman.
Comme à chaque fois depuis un bout de temps,
Je t’envoie ma lettre de haine, qui j’espère, te mettra une grosse migraine.
J’ai trouvé une expression pour définir cette missive pleine de peines.
On dit bien lettre d’amour, alors pourquoi pas lettre de haine.
Tu auras beau pleurer comme une fontaine, tu ne seras maintenant à jamais pour moi qu’une parente lointaine.
Cette lettre je te l’envoie comme un crachat à la figure.
Je te rejette avec désinvolture.
C’est ma dépravation pour détruire ta maison.
C’est ma révolution pour sortir de ta domination.
Je serais toujours mieux ailleurs que chez toi.
Il ne faudra pas te demander pourquoi.
Tu m’en as trop fait baver. De tes brimades tu m’as asphyxié.
Tu as voulu me faire abdiquer, je me suis rebellé.
Sur ces belles paroles écrient au vitriol.
Je te dis à jamais et pour toujours vielle folle.

Roch.


La riposte bien sûr, ce ne fit pas attendre bien longtemps. Ce fut une réponse courte, sèche et en peu plus claire.

Ne remets plus jamais les pieds chez moi, je te renie à jamais.


Le sinople ne se fera pas prier deux fois. Entre lui et sa mère les ponts étaient coupés. Malheureusement c’est le pauvre Alkar qui allait en pâtir. Il avait parfaitement cerné la situation et ne savait trop ou se mettre.

« Ne t’inquiète pas pour moi frangin. J’ai à faire ici. File maintenant. »

Le petit blaireau n’insista pas, mais on pouvait voir dans son regard, toute la tristesse d’un frère déchiré par les querelles familiales. Tu regardas ton cadet la tête basse à petit vers les cuisines. Tu lui lanças du bras un dernier au revoir, avant de retournait toi aussi dans ta salle commune.
Le temps passe inlassablement et l’antre du serpent se vida au gré des heures qui passent. Te voilà seul avec ta solitude au pied de la grande cheminée en marbre, donc le bois à l’intérieur brûle de milles et un feu.
Tu n’allais pas rester là comme ça toute la soirée à rien faire et à te morfondre. Le près aux lards était juste à côté, les trois 3 balais doivent être encore ouvert.
Ni une ni deux, te voila dehors. La neige avait recouvert la totalité du parc du château., le froid était glacial et te piquer les yeux. Tu mis un certain temps à pouvoir atteindre ton but. Arrivé sur place, après avoir passé le petit portillon qui mène à la terrasse, tu te réfugias dans la véranda. C’était un endroit lumineux et spacieux ou il régnait une chaleur ambiante. Il y avait de part et d’autre, des tables rondes et des banquettes. Tu t’assieds sur l’une d’elle en entendant que quelqu’un vienne te voir pour prendre la commande. En regardant autour tu remarques que la pièce est pratiquement vide. Seule une femme qui avait l’air d’approcher la trentaine, était assise un peu plus loin. Tu la dévisageas le temps d’un instant puis retournas à tes occupations. Tu n’avais qu’une envie, te retournais la tête et oublier tous tes soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: La véranda

Message par : Evan, Ven 30 Déc 2016 - 6:17


LA d'Alhena

Nuit avance et je me perds. Sur l'échiquier du destin, j'étais un Pion malmené. Tombé récemment de ma Tour d'ivoire, je sentais les Cavaliers prêts à me trancher la tête. Je me sentais devenir Fou. La Reine me l'avait dit, que j'avais été Roi, d'un destin particulier. Mais Roi déchu j'étais. A ne pouvoir entrer dans la vie de la Reine.

Fait de sang et de larmes.

J'avais envie de bouger. De ne pas rester englué à mes obscures pensées. Je continuais à vivre de plaisirs charnels, perdu dans le brouillard de ma vie. Père. Fantôme oui j'étais, un vulgaire nom sans visage et encore ! Une ombre sur un tableau noir. Un pot d'encre vide, voilà ce que j'étais.

Fait d'espoir et de regrets.

Je déambulais dans les rues de Pré-au-Lard, d'un pas claudiquant digne d'un homme bourré. Pourtant je ne l'étais pas. Hormis ivre de mon désespoir. J'étais un homme rongé par lui-même. Pas ces ténèbres. Qui ne cessaient de me suivre. Où que je regarde. Elles étaient là, à m'appeler à leur souffle opaque.

Fait de folie et de raison.

J'avais fait un cours aux trois balais quelques jours plus tôt. Peut-être était-ce là mon inconscient qui me poussait à y retourner ? Je bravais le froid avec une simple chemise noire sur le do qui prenait l'air de toute part, comme un canot perdu au milieu de l'océan, balloté par des vents tempétueux. Un navire perdu, ou peut-être condamné, restait une part de mystère sur l'échiquier.

Fait d'un passé et d'un avenir.

Je rentrais dans le bar avec une tête loin d'être joviale. Clairement j'avais envie de m'en mettre une. D'oublier mon présent. D'oublier cette nouvelle qui effondrait mon château. D'oublier cette possibilité que je ne serais peut-être jamais rien pour eux, pour elle, autre qu'un souvenir perdu.

La salle principale était trop bondée. Le surplus de monde c'était pas mon truc. Non. Il me fallait un coin calme. Que je ne blesse personne si je partais en vrille. Une véranda, parfait. Je m'y engouffre. Un mec d'un côté, il me rappelait un élève fantôme...

De l'autre... De l'autre, Alhena. Je m'arrête. Elle. Là. Raison de mes Tourments, de mes Désirs, Espoir, et de ma Folie. Voulait-elle boire aussi ? Je la salue comment ? On ne s'est pas reparlés depuis qu'elle me l'a avoué. Je lui fais la bise ? Le voudrait-elle ? Arrête de réfléchir ducon agit !

Je m'avance vers elle. Je souris. C'est plus fort que moi.

- Bonsoir.. Alhena...

Je me penche pour lui faire la bise. Directement mon cœur s'emballe. Jamais elle ne me laissera insensible.

- Quel plaisir de te voir, je peux ?

J'avais désigné la place à ses côtés. Elle m'invite à m'y asseoir. Je m'y réfugie. Le Roi déchu, posé près de la Reine.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La véranda

Message par : Harmony Lin, Mar 3 Jan 2017 - 23:52


Alors qu'elle répond longuement à ce que j'ai dis, je songe.
Quels airs jouais-je avec ma mère ? A vrai dire, en cet instant, un seul me revient en mémoire. Mais il est triste. Pour moi. Alors je ne veux pas y penser. Je hausse les épaules. Ça n'est pas le moment de refroidir l'ambiance.

Chasse, tir à l'arc, piano, elle est vraiment douée en tout !
Ah. Elle ne s'y connait pas en Médicomagie, ou pas beaucoup. Elle c'est plus la musique. J'avoue que j'aimerais bien m'y pencher de temps en temps. Je devrais essayer. Mais depuis qu'elle n'est plus là, je ne me suis plus assise à un piano.

Elle aime aussi les animaux, comme moi. C'est amusant de voir nos points communs.

Tandis qu'elle acquiesce puis rit en ce qui concerne ses questions, mon ventre gronde et le sien ne tarde pas à faire de même.
A force, on nous entend peut être puisqu'une fille un peu plus vieille que moi, sans doute aussi plus vieille que celle qui m'accompagne, arrive avec un sourire.

Je souris à mon tour.

-Bonjour à vous ! Que puis-je vous servir ?

Les yeux pétillants de gourmandise, j'attrape la carte. Je me lèche les babines rien qu'à l'idée de goûter mon futur dessert. Et mon cocktail va me rappeler de bons souvenirs s'il est bien fait. Déterminée à avoir ma commande le plus vite possible, je ferme la carte d'un air satisfait et la tend à Piper.

- Bonjour ! J'aimerais avoir un bisounours fondant et un cocktail sans alcool de mon choix. Vous connaissez la Fleur d'Amour ? Avec du nectar de mangue et du jus de banane et d'ananas ! Je voudrais ça s'il vous plait !

Connait-elle ça ? Ma maman me le faisait souvent lorsque j'étais petite. Mais est-ce réellement connu ?

En tout cas, une chose est sûre, mon estomac n'attend qu'une chose : être rassasié. Alors pour me changer les idées, je souris à la serveuse. Et à ma voisine. Et mon regard se pose à nouveau sur les passants. Et je souris, encore une fois. Quelle belle journée !

Le cocktail:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Henry Harrington
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La véranda

Message par : Henry Harrington, Ven 6 Jan 2017 - 16:35


[RP avec Elly Wildsmith + le personnel disponible pour gérer nos commandes]

Henry avait envoyé une lettre précise à sa consœur Elly Wildsmith, lui donnant une heure de rencontre précise à un endroit précis : le 14 mars, veille de rentrée, sous la véranda des Trois Balais, à 16h00.

Seulement voilà, Henry eut un doute dans le Poudlard Express, qui l'amenait à Pré-Au-Lard. Allait-il trouver les Trois Balais ouverts ? Peut-être étaient-ils fermés les dimanches pendant les vacances ? Il ne devait pas y avoir foule à Pré-Au-Lard quand les boutiques sont fermées et quand les étudiants ne sont pas là, même si certains restaient à Poudlard pour travailler plutôt que de rentrer chez eux. C’était d’ailleurs le cas d’Elly.

Henry arriva à l’heure au terminus du Poudlard Express, près du village sorcier. Le ciel était dégagé pour une fois, mais il éclairait un Pré-au-Lard transi par le froid, tremblant dans son manteau de neige.

Il avait envie d’un chocolat chaud.

Un peu en avance, l’adolescent se rendit directement aux Trois Balais. Sa valise dans la main gauche, il portait de la droite une cage abritant une jeune chouette effraie. Ses pas laissaient de profondes empreintes dans la neige. Il n’y en avait pas beaucoup d’autres, les habitants ont dû préférer rester bien au chaud chez eux.

Il arriva enfin devant les Trois Balais et il fut rassuré de constater que la cheminée fumée et que quelques lumières étaient déjà allumées à l’intérieur. Le jeune homme poussa la porte et fut caressé par un courant d’air chaud bienvenu.

Il voulut profiter du beau temps et se glissa donc jusqu’à la véranda. Il s’assit à l’une des tables rondes près des vitres, pour mieux profiter du paysage enneigé. Il pose d’ailleurs sur la table la cage de la chouette, afin qu’elle aussi puisse profiter de ce joli paysage hivernal. Henry chercha ensuite du regard un serveur ou une serveuse.

Il avait toujours envie d’un chocolat chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Piper Wood
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La véranda

Message par : Piper Wood, Sam 7 Jan 2017 - 14:08


Une jeune fille, plus vieille que moi sûrement arrive en souriant. Ma nouvelle amie lui sourit, je fais de même.

-Bonjour à vous ! Que puis-je vous servir ?


Harmony attrape la carte, les yeux pleins de gourmandise. Puis elle ferme ma carte d’un air satisfait et me la tend. Je prends la carte et la regarde rapidement tandis qu’elle dit ce qu’elle voudrait :

- Bonjour ! J'aimerais avoir un bisounours fondant et un cocktail sans alcool de mon choix. Vous connaissez la Fleur d'Amour ? Avec du nectar de mangue et du jus de banane et d'ananas ! Je voudrais ça s'il vous plait ! 

Je souris et regarde la jeune femme venue pour notre commande :

-Bonjour, j’aimerais un Poufsoufflé et un chocolat chaud s’il vous plaît, merci. Du chocolat, c’est ce qu’il me faut en ce moment. 

Je ris un peu et souris à la jeune fille. Le chocolat, je crois que c’est toute ma vie. Ma voisine me sourit, je lui souris en retour : c’est agréable de connaître des gens comme ça. Joyeux, heureux, souriant… Certaines personnes feraient mieux d’être comme ça au lieu de rester aussi triste et de mauvaise humeur. Je regarde les passants, et me mets à rêvasser. Dans ma tête, je me rappelle d’une musique que j’adore chanter. Sans vraiment m’en rendre compte, je me mets à taper avec mes ongles sur la table, en rythme avec la musique, puis je fredonne légèrement. Quelle magnifique journée aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La véranda

Message par : Alice Grant, Sam 7 Jan 2017 - 22:17


Commande
Henry Harrington


Désolée pour l'attente il y a eu un léger malentendu x)

Bon, c'était son premier jour. Peut importe ce qui l'attendait dans le restaurant le plus fou de tout Pré-au-Lard, la poursuiveuse allait devoir assurer. Elle s'était vêtue comme une serveuse banale, avec des vêtements pratiques mais respectables. Elle s'était forcée à avaler quelque chose, pour tenir, mais elle n'avait pas faim: quelque chose lui tenait le ventre. Un mélange de peur -peur de renverser un plateau. De se mélanger dans les commandes. Peur de faire des conneries. Faut croire que sa confiance en soit s'envolait avec le stress et le manque d'adrénaline.- et d'excitation. -parce que, quand même, ça promettait!- Déjà, ça lui faisait une expérience. Ensuite, ça aiderait sa mère au niveau financier. Tout bénef. Ou presque... * Penser positif penser positif penser positif penser positif *

Coup d’œil à la montre. 16 heures bientôt. Elle se dirigea vers la véranda de l'établissement, cherchant des yeux des clients à servir... ses premiers clients... Un garçon aux yeux noirs, qui devait être un peu plus jeune qu'elle, était assis à une table, ou se trouvait aussi une cage et son occupant: une chouette. Très bien. Que faisait-il avec cet animal par ce froid? En fait, ça devait être l'un des clients le plus normal, pas de quoi en faire un fromage. Il semblait chercher un employé des yeux, alors elle prit une grande inspiration et avança vers lui d'un pas calme, assuré. * Penser positif penser positif penser positif penser positif *
- Bonjour et bienvenue aux Trois Balais. Je peux vous servir quelque chose?
Elle lui adressa un sourire poli.
Revenir en haut Aller en bas
Henry Harrington
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La véranda

Message par : Henry Harrington, Dim 8 Jan 2017 - 0:10


[RP avec Elly Wildsmith et Alice Grant, qui est tout excusée]

Henry se demandait s’il avait bien pensé à garder un Miamhibou dans sa poche ou s’il allait devoir ouvrir et fouiller sa valise… Mais ses réflexions furent interrompues.

Une jeune fille, à peine plus âgée que lui, marcha d’un pas assuré dans sa direction : au moins, le service était rapide. Il n’était pas venu souvent aux Trois Balais et il n’était donc pas surpris que sa tête ne lui disait rien. Il ne savait pas son nom, il ne savait pas sa maison, il ne savait même pas si elle était encore étudiante à Poudlard. Non, Henry ne savait qu’une chose :

Il avait envie d’un chocolat chaud.

- Bonjour et bienvenue aux Trois Balais. Je peux vous servir quelque chose?


Il retourna à la jeune serveuse son sourire et lui demanda poliment lui aussi :
- Bonjour ! J’ai envie d’un chocolat chaud. Je pourrais en avoir un avec beaucoup de crème s’il vous plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La véranda

Message par : Alice Grant, Dim 8 Jan 2017 - 10:57


Commande
Henry Harrington


Rha m'ais décoince-toi bordel. Quand t'espionnes des gens tu te gênes pas, alors pour faire le service...
Étrange. Avec le temps, Alice avait appris à jouer la comédie, à porter un masque pour en apprendre toujours plus, pour se tirer d'un mauvais pas. Elle avait tellement observé les gens depuis ses huit ans qu'elle pouvait les imiter, devenir un garçon, une jeune femme, une muette, une fille de joie, une moldue, une serveuse, etc, etc... c'était des rôles faciles. Alors, quand il s'agissait de le faire réellement, pourquoi elle doutait? Parce que c'était son vrai visage, tout simplement. Il faudrait qu'elle se crée un personnage ici, juste pour les clients, juste pour être plus à l'aise. En plus, il paraissait que c'était courant.

La garçon lui rendit son sourire et demanda:
- Bonjour ! J’ai envie d’un chocolat chaud. Je pourrais en avoir un avec beaucoup de crème s’il vous plaît ?
Bien sûr, par ce temps, les gens voulaient se réchauffer. Enfin, ici, tout pouvait arriver, elle ne serait pas surprise si on lui demandait une glace... Elle prit rapidement en note la commande tandis qu'il l'énonçait, juste au cas ou.
- Je vous apporte ça tout de suite, répondit-elle avant de se diriger vers le comptoir.
Elle ne lésina pas sur la crème et revint lui apporter la tasse, ne pensant à rien d'autre que * Penser positif penser positif penser positif penser positif *
- Voila! Ce sera trois mornilles s'il vous plaît.
Tout se passait bien. Pour un premier client, elle avait de la chance qu'il soit gentil. Elle aurait put tomber sur un pervers. Une mamie exigeante. Un animal. ... * Penser positif penser positif penser positif penser positif *

Commande::
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La véranda

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 23:07


Revenir en haut Aller en bas
Page 19 sur 20

 La véranda

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.