AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais
Page 3 sur 28
Le comptoir
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 28  Suivant
Ivy Stormer
Serpentard
Serpentard

Re: Le comptoir

Message par : Ivy Stormer, Mer 2 Avr - 11:52


[ Pas de soucis, je comprends. Je vais essayer de bien développer. ]

Kim avait l'air d'apprécier son cocktail, tout comme Ivy qui était passionnée par le contenu de son verre, d'un rose éclatant. Elle n'avait jamais apprécié cette couleur, mais après quelques gorgées de Pink Candy, tout devenait beaucoup plus agréable. Ivy adorait cette sensation d'insouciance après avoir bu un peu. Elle se forçait à ne pas boire trop souvent, une ado alcoolique à Poudlard, était impensable.  Kim sourit et prit la parole, tandis qu'Ivy continuait à fixer d'un air béat, le contenu de son verre qu'elle finit par boire d'un seul trait.

"Il est bon nan ? Je parle du Pink Candy... J'avais jamais gouté, mais franchement, j'adore !"

La jeune fille ne pouvait qu'approuver et fit un grand sourire approbateur.

" Oui, c'est vrai. J'ai tellement pas envie de partir d'ici et de retourner à Poudlard."

Ivy posa sa tête sur ses bras croisés et soupira. La perspective de n'importe quelle potions ou  sortilège lui sortait par les yeux. La fin de l'année approchait tout doucement, et alors, elle pourrait enfin partir à l'aventure. L'école, les professeurs, les élèves. Tout se répétait en boucle, et la routine était le pire cauchemar d'Ivy. Regardant l'heure sur sa montre Moldue, elle fit une grimace.

" Si seulement le temps passait plus vite..."
Revenir en haut Aller en bas
Kim R. Gordon
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Kim R. Gordon, Dim 20 Avr - 18:45


[Encore désolée pour le retard !! J'ai essayé d'orienter le RP vers la conclusion, dis-moi si tu veux que je modifie quelque chose !]

Euh... Vraisemblablement, la jeune fille en face de Kim venait de s'enfiler le contenu de son verre (alcoolisé, rappelons -le) en un tout petit quart de seconde... Ahem... Même si la limite de consommation d'alcool n'existait pas chez les sorciers, contrairement à chez les moldus, ce n'était pas très prudent de boire un cocktail alcoolisé d'une seule traite à seulement 15 ans ! Et même si la Serpy ignorait le la teneur en alcool de la boisson, et s'en fichait, en règle générale, de la sécurité et de la prudence, elle estimait que c'était quand même préférable de prendre son temps pour le boire !!

Ivy se mit à sourire d'une manière carrément comique, et, l'espace d'un instant, Kim crut qu'elle allait s'écraser au sol du haut de son tabouret... Ma foi, elle résista, et trouva même la force de prononcer une phrase à peu près intelligible et compréhensible :
"Oui, c'est vrai. J'ai tellement pas envie de partir d'ici et de retourner à Poudlard."
Bof... Finalement, elle avait l'air d'avoir les idées en place la petite, ce n'était peut-être pas aussi grave que ça ! Gardant tout de même un oeuil sur elle, juste par précaution, la jolie blonde prit, à son tour, la parole pour lui répondre :
"Tu m'étonnes... J'ai rien contre Poudlard, mais là franchement, j'en peux plus, je crois que je vais péter un wat !!"

En écho à ses paroles, la brunette posa sa tête entre ses bras croisés en poussant un soupir qui avait du s'entendre à l'autre bout du bar. Presque en même temps que Kim, elle jeta un coup d'oeuil furtif à sa montre, et, poussant un second soupir presque aussi déchirant que le premier, elle s'exclama :
"Si seulement le temps passait plus vite..."
Tant de mélancolie dans une seule phrase, c'en était presque flippant... Affichant un sourire sur son visage, et terminant son cocktail un peu plus lentement que sa camarade, Kim répondit :
"Oui, mais bon... Ça aurait pu être pire comme lieu, non ? Faut profiter, on est pas si mal que ça à Poudlard, et tu verras, ça passe plus vite que tu ne le penses..."

Toujours inquiète de l'état de la jeune Serpent, Kim se leva, et proposa son bras à Ivy, en s'efforçant de prendre une voix amicale :
"Bon... On va aller prendre l'air, je pense que... C'est mieux ! Hein ? Aller, here we go !!"
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Stormer
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Ivy Stormer, Mer 23 Avr - 11:56


Ivy tenait très bien l'alcool et sentait qu'elle avait encore les idées claires. Elle était dans un léger état d'euphorie, qu'elle appréciait beaucoup. Il lui arrivait de boire de temps en temps uniquement pour ressentir ce doux effet très agréable. Elle était maintenant uniquement préoccupée par son interlocutrice et avait oublié tout ses soucis, ainsi que les cours.  

"Tu m'étonnes... J'ai rien contre Poudlard, mais là franchement, j'en peux plus, je crois que je vais péter un wat !!"

Ivy s'esclaffa. Elle essaya de reprendre son sérieux en cherchant quoi répondre à Kim. Les mots "devoirs" et "examens" résonnaient dans sa tête et elle tenta de les chasser et tenta de se concentrer sur son verre à présent vide.

" Je déteste Poudlard. Pourquoi il n'y a pas un autre école ? Durmstrang est affreuse, Beauxbatons est ridicule et Poudlard  accueille des élèves stupides ou arrogants. Bon, y' a des exceptions, mais quand même."

La Serpentard n'avait pas dit ça sous l'effet de l'alcool. Elle le pensait vraiment, et ce depuis sa première année à l'école. Elle n'avait pas été dupe et savait très bien que plus de la moitié des élèves n'était pas fréquentable. Dés ses premiers mois au château, elle s'était renfermée sur elle même, méprisant ses jeunes camarades. Maintenant, elle avait grandi et essayait de faire des efforts.

"Oui, mais bon... Ça aurait pu être pire comme lieu, non ? Faut profiter, on est pas si mal que ça à Poudlard, et tu verras, ça passe plus vite que tu ne le penses..."

Si Kim voulait parler de l'architecture du château, alors oui il y' avait surement pire. La seule chose que Ivy aimait dans Poudlard, c'était le lieu en lui même. Les tableaux l’intéressaient un minimum et elle adorait les armures et la salle des trophées. Par contre, elle trouvait que le temps passait terriblement lentement dés fois.

"Bon... On va aller prendre l'air, je pense que... C'est mieux ! Hein ? Aller, here we go !!"

Ivy se leva a son tour, hésita un peu et attrapa le bras de sa camarade. Elle pouvait très bien marcher, elle se sentait super bien. En fait, elle ne se sentait jamais aussi bien que quand elle buvait un peu. La jeune fille tenait parfaitement debout, et n'avait pas vraiment besoin d'aide mais elle ne protesta pas et suivit Kim.

" Aaaaah, ça va nous faire du bien de l'air. Y'a trop de monde ici. C'est épouvantable."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Le comptoir

Message par : Invité, Mar 29 Avr - 0:17


RP with Valentina Boccini


Le soleil commençait doucement à disparaître, marquant la fin de cette après-midi. Les quelques rayons restant arrivaient à peine à percer la couche nuageuse. Il avait plu une grande partie de la journée mais on ne pouvait pas se plaindre du froid, en effet les températures devenaient de plus en plus clémentes au fur et à mesure que l'été approchait. Daily avait passé la journée chez elle, la tête collée à la fenêtre à regarder la pluie tomber et les gouttes d'eau glisser lentement sur la vitre froide. Plus la jeune femme les regardaient et plus elle trouvait qu'elles ressemblaient à des paillettes tombant du ciel. Etrange comparaison n'est-ce pas...

Maintenant que la pluie assez cessée, l'ex-verte avait bien envie de se réchauffer dans la douce chaleur d'un bar. Elle avait toujours eu horreur de la pluie. Et prit alors son inséparable sac noir, attrapa une cape qu'elle enfila au passage et sortie sans oublier la clé de l'appartement, tête en l'air qu'elle était, elle en était bien capable.
*Enfin dehors !*
Daily respira profondement l'air encore humide et à l'odeur d'herbe mouillée. D'ailleurs ça a qu'elle odeur vraiment, l'herbe mouillée ? Elle rabatta son capuchon sur sa tête et commença à marcher en direction de... Elle ne savait pas vraiment où d'ailleurs, elle n'avait pas vraiment réfléchit à quel bar elle irait. Une chose était sûr, c'était qu'il ne s'agirait pas de la Tête de Sanglier. En effet, elle passait déjà ses journées là-bas, ce n'était pas pour en plus y retourner en fin de journée même si aujourd'hui il s'agissait de son jour de repos. Habitant à Pré-au-Lard et n'ayant pas envie de marcher longtemps, elle n'avait plus qu'à aller au deuxième établissement qui se trouvait ici, les Trois Balais. Evitant les flaques, traces du mauvais temps passé, elle se dirigea vers le bar choisi. Elle ne mit que quelques minutes à y arriver.

Daily poussa alors la porte de l'établissement au dessus duquel une pancarte indiquait : "les Trois Balais". Tout de suite, la chaleur du lieu l'envahit, répandant dans son corps une onde de bien être. Elle se sentait toujours bien dans ses lieux, sauf quand elle avait trop bu et là... c'était une autre histoire. Il y avait du monde à cette heure-là, peu de table était libre. La jeune femme décida alors de se diriger vers le comptoir. Elle enleva son capuchon et s'assit sur un tabouret, son sac accroché au dossier. Elle se saisit alors d'une carte et commença à la parcourir des yeux. Pleins de choses lui faisait envie, qu'il s'agisse d'un classique whisky pur feu, sa boisson préférée, ou bien ce fameux cocktail, la Tornade, qu'elle avait bien envie de goûter. Mais bon, il fallait rester raisonnable, elle ne voulait pas rentrer chez elle en se traînant et l'esprit embrouillé parce qu'elle était bourrée.


Dernière édition par Délie Redwood le Dim 29 Juin - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valentina Boccini
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Corbeau
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Le comptoir

Message par : Valentina Boccini, Mar 29 Avr - 2:33



C'était un dimanche. Valentina achevait son week end par une sympathique visite à Pré-au-Lard. Il avait plu toute la journée, comme d'habitude. Il faisait doux, néanmoins, aussi avait elle pu s'habiller comme elle le voulait. Un jean slim noir, une chemise blanche entrouverte aux manches remontées, des talons et basta. Ses cheveux platine coulaient le long de son dos. Ils avaient ondulé avec l'humidité. La pluie était vraiment la pire ennemie de la femme! La jeune Boccini avait passé sa journée à ruminer, assise par terre, au bord de cette falaise ou l'on pouvait voir la Cabane Hurlante. L'italienne aimait bien cet endroit. C'était calme. Elle était trempée. Maintenant, elle voulait de réchauffer dans un bar. Un endroit chaleureux ou elle puisse noyer ses problèmes dans un bon cocktail. Un truc bien fort. Elle avait dix sept ans après tout. Elle était majeure.

Bientôt, elle quitterait Poudlard. En effet, Valentina allait laisser derrière elle ses années collège pour se consacrer a une vie de femme adulte. Elle pourrait travailler, amasser quelques galions... Et reprendre les affaires familiales. Son oncle serait fier d'elle. En attendant, la verte et argent projetais de continuer à jouer au Quidditch. Elle était Poursuiveuse dans l'équipe des Serpentards, et c'était plutôt plaisant. Sauf la tenue. Une horreur. Ça n'avait pas de forme et çan'allait pas sur un corps de femme. Une honte. Un honneur aussi, en parallèle. Tina aimait bien voler sur un balais. C'était comme se lancer dans le vide. Elle n'avait pas à battre des ailes. Juste a se maintenir droite et à faire confiance à son moyen de locomotion. Chose parfois difficile, certes, quand son balais d'auto-arrachait des poils. C'était les cas ou le manche devenait fou. La brosse suivait. On y pouvait rien. On n'avait pas le choix que d'y foutre le feu et d'en racheter hein.

Mais qu'importe. Valentina marchait à bonne allure dans les rues du village sorcier. Elle passa devant la Tête du Sanglier mais n'eut aucune envie d'y entrer. Il n'y avait la bas que des ivrognes et des gens pas net. Non pas que ça la gênait. Nan. Mais elle côtoyait ses gens assez souvent à son goût. Pas besoin d'aller fricoter avec eux en dehors des heures de travail. La blonde aux yeux translucides continua donc sa route jusqu'au Trois Balais, bar bien plus chaleureux.

Elle entra dans le Pub, salua une connaissance et rejoignit le comptoir. La seule place de libre était à côté d'une femme. Une rouquine qui devait avoir la vingtaine. Elle avait en tout cas des yeux noirs qui scintillaient de malice. Tina s'assit sur le tabouret, sorti du sac qu'elle trimballait un parchemin: son relevé de compte banquaire. Elle esquissa un sourire satisfait, le rangea et attrapa la carte. Elle allait consommer, ce soir. Et pas de l'eau. Elle n'en pouvait plus des jus de citrouille de Poudlard. Elle s'était lassée du Whisky pur Feu. Il lui fallait quelque chose de fort, qui lui arrache la gueule. Baaarf. Elle verrait bien quand un serveur se ramènerait. L'italienne se tourna vers la femme à côté.

-Salut.

Valentina ne savait pas quoi ajouter. Lui demander son nom? Sa maison? La raison de sa présence? Jamais la jeune Boccini n'avait été douée pour ce genre de discussion. Elle lui sourit de manière radieuse et demanda:

-Est-ce que tu aimes l'alcool?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Azmaria Slown
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Azmaria Slown, Mar 29 Avr - 21:41




Commande

Valentina Boccini et Daily Redwood




Le soleil venait de disparaître pour laisser peu à peu place a la noirceur de la nuit... La jaune et noire était accoudée a une fenêtre, les yeux perdu dans le vide. Son esprit allait à sa guise, ce n'était pas grave, il n'y avait personne. Elle prenait simplement une petite pause. Ce genre d'absence soudaine lui arrivait de temps en temps quand elle était seule. C'était une sensation bizarre mais finalement, tant que ça ne l'affectait pas le reste du temps, elle se moquait bien d'avoir quelques absences. Au contraire, elles lui permettaient de penser a autre chose pendant quelques instants.

C'est finalement l'entrer de deux jeunes femmes qui l'a ramena sur terre. Si la première n'avait que légèrement alerter son esprit, elle décida de bouger qu'a l'entrer de la deuxième. La préfète se leva et alla récupérer deux cartes avant de repasser derrière le comptoir. Une fois devant les deux jeunes femmes, elles leur tendit a chacune une carte avant d'ajouter avec son habituel sourire...

- Bonsoir, bienvenue aux Trois-Balais ! Que désirez-vous boire ?



---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Louna Blake
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Re: Le comptoir

Message par : Louna Blake, Mer 30 Avr - 10:51


Rp Liberty



Louna pendant tout son monologue avait observer la blondinette, qui avait parut surprise quand la brune avait entamer ses explications. A cause de quoi ? Choupinette ? Naaaaaan, impossible, quiconque connaissait Louna savait qu'elle était du genre à donner des surnoms à tout le monde et à être un vraie bisounours souriant... M'enfin ! Prenant une gorgée de sa boisson, la jeune femme sourit à son interlocutrice et la regarda prendre une nouvelle fois la carte. La brune était assez fière d'y voir affichée ses créations et encore plus fière du design qu'avait prit celle-ci. En effet, si la bleue n'était pas la plus charmante des serveuses ou encore n'avait pas les idées les plus rutilantes concernant les événements aux Trois Balais, si elle pouvait au moins apportée une touche sucrée et joyeuse dans la carte, c'était le principal. Une nouvelle gorgée de cocktail plus tard, et la voix de la blonde la tira de ses réflexions lounesque :

- Je me laisserais peut être tenter une prochaine fois par … Un bisounours volant ! Ce dessert a l’air terrible !

Le pouffement de la bleue était communicatif, aussi la brune se mit aussi à rire, et, après deux bonnes minutes se calma assez pour expliquer l'origine de ce dessert entre deux rire :

- Ha ouai lui !!! Bah c'est tout con tu vois celui-là... Heu, quand j'ai rencontrer des amis, bah je leurs donnait souvent le surnom de "bisounours". Et un bisounours c'est chou, puis peu à peu je me suis rendue compte que tout le monde à une part de bisounours.. Avec cte dessert, j'espère un peu faire ressortir ce coté chez mes clients... Juste trop lounesque quoi !

Louna leva le pouce avec un clin d’œil, et si nous aurions été dans un manga, il y aurait sûrement eut des petits traits lumineux. Enfin, étant donné que ce n'était pas le cas, le résultat n'était pas aussi évocateur que l'aurait voulut la brune... Reportant son attention sur la jeune fille, la bleue remarqua que celle-ci avait l'air comme ailleurs, dans un monde que la propriétaire ne pouvait pas atteindre, dénuée de toute capacité pouvant le faire. Il n'empêche qu'elle aurait bien aimé savoir à quoi pensait la Serdaigle, curiosité naturelle oblige. Enfin, heureusement pour la blonde, Louna n'eut pas le temps de poser la question qui lui brûlait les lèvres, sa goûteuse se présentant à elle:

- Moi, Liberty Owen pour ... goûter toutes les nouveautés ! Je ne sais pas dans quel état je vais rentrer à Poudlard aussi … Bon, je vais peut-être y aller molo quand même ! Ca la foutrez mal que la préfète des Serdaigles se retrouve à danser sur le bar ! En tout cas, je me répète mais c’est du pur génie ! Tu gères ! Tu fais ça depuis longtemps ? Fin, je veux dire, c’est ton premier job ?

La brune commença à boire tout en l'écoutant pour finalement mourir de rire à la fin de sa première phrase. En effet, c'était plutôt marrant d'imaginer comment pourrait être Liberty en rentrant au château. Mais imaginez la blonde danser sur le bar l'était encore plus. Et Louna ayant une imagination débordante n'avait aucun mal à le faire, ses yeux pétillants encore du fou qu'elle avait eut. Puis vînt les questions... Si elle faisait ça depuis longtemps, oui et non. La création, oui, mais pour les Trois Balais en matière de cocktails, pas vraiment, enfin comment expliquer ça.... Au bout d'une intense réflexion, la Serdaigle ne fut pas plus avancée, et finit par répondre, cas par cas pour ne pas s 'emmêler les pinceaux:

- Bah pour l'état... Jconnais une ou deux potion pour remettre légèrement sur pieds, mais le top c'est que personne te voit dit-elle d'une voix basse et conspiratrice à la blonde. Pis voir une jolie Serdaigle se trémousser sur le comptoir, j'suis sûre que je ferais du profit ! Enfin, pour ta réponse, j'ai commencer par les potions, puis, parce que j'aime bien boire, et que j'aime le sucré et le bon goût, j'suis passer au cocktail magiques. Après, pour les Trois Balais, je suis en place depuis pas beaucoup de temps, mais j'avais déjà crée la plupart des cocktails avant... Et oui c'est mon premier job.


Longue phrase pour de si simple explications au yeux de Louna... Jeune femme qui était partit dans son imaginaire depuis qu'elle avait énoncée l'idée de rapporter de l'argent avec la préfète sur le comptoir. Il ne faut pas croire qu'il n'y à que l'argent qui intéresse la demoiselle. Mais étant toujours à la recherche de nouveaux divertissements... Secouant la tête devant cette idée qui pour une fois lui apparaissait stupide; les tbs ne sont pas encore devenues night-club; la propriétaire finit son verre d'une traite et reporta son attention sur la carte:

- Quoi qu'il en soit je t'en prie goûte ! Et ne t'en fis pas pour les verres, paye juse les tiens, ça m'ennuierais de t faire payer double... Bon ! Tant qu'on est la parle moi un peu de toi ma belle... Tu vas faire quoi après le chateau ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Le comptoir

Message par : Invité, Jeu 1 Mai - 0:15


RP with Valentina Boccini

La carte dans les mains, Daily tournait les pages à la recherche de la boisson idéale, le grand dilemme. D'un geste rapide de la main, elle remit derrière son épaule une mèche de sa chevelure de feu qui lui tombait dans les yeux. C'était ça d'avoir les cheveux longs. La jeune femme soupira, il y avait trop de choix sur cette carte. Mais ce qui choquait le plus la barmaid, c'était le prix du whisky pur feu ! Deux mornilles de plus qu'à la TS. Bon le verbe choquer était peut-être un peu fort... mais bon. Daily tournait, tournait et retournait les pages. Elle regardait chaque nom de boissons et cocktails écrit. Hum... le cocktail la Tornade restait au dessus du lot quand même.
*Aller de toute façon ça ne pourra pas te faire de mal... juste un seul*

La porte de l'établissement s'ouvrit alors sur une jeune femme au cheveux d'un blond exceptionnel. Daily leva les yeux et ne put s'empêcher de se demander s'il s'agissait de leur couleur naturelle tellement cela paraissait improbable. Elle secoua alors sa tête comme pour faire partir l'image de cette chevelure platine. C'était sans comptait que celle-ci s'assit comme par hasard à côté d'elle.

- Salut.

Dans un premier temps, Daily ne réagit pas, regardant la carte, était ce à elle que cela s'adressait ? Et puis, elle leva les yeux et croisa le regard de cette femme. Ses yeux ! Ses yeux était presque blancs... translucides. C'est à peine si la rouquine en restait bouche bée. La jeune femme ferma alors deux secondes les yeux, histoire de reprendre ses esprits, embrouillée, éblouie par cette apparition si... iréelle. Elle les rouvrit. Voilà qui était mieux. Puis, elle se reconcentra sur la carte même si son choix était fait depuis longtemps.

- Euh, salut.

Sa réponse était à peine prononcée assez fort pour que son interlocutrice l'entende. Cela faisait longtemps que Daily n'avait pas parlé avec quelqu'un en dehors de ses clients au bar. Elle respira un grand coup, elle n'était pas non plus le genre de personne à aimer discuter avec des inconnus. Mais cette femme qui avait l'air quelque peu plus jeune qu'elle semblait dégager quelque chose de sympa qui donnait à Daily l'envie, même si il ne s'agissait que d'un soir, de mieux la connaître.

-Est-ce que tu aimes l'alcool ?

La jeune femme posa la carte et la regarda. C'était quoi cette question étrange ? Mais contre toute attente, cela la fit sourire. Bien sûr, elle aimait l'alcool un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... non, non, non, ça c'était l'année dernière ok !? Hum, mais avec un peu de réflexion un truc bien fort la tentait pas mal en fin de compte.

- La bouteille est mon amie. Répondit-elle en souriant à la jeune femme.

Cette dernière sourit à son ton d'un magnifique sourire. Daily la trouvait vraiment de plus en plus sympathique et peut-être, qui sait, avaient-elles des points communs... Elle avait alors envie de lui poser des questions, son nom, son âge, sa maison... et pleins d'autres mais pour elle ne savait quelles raisons, elle se contenta dans un premier temps d'un :

- Tu vas boire quoi ?

Et comme si un serveur avait lu dans ses pensées, quelqu'un vint prendre leurs commandes. Il s'agissait d'ailleurs d'une serveuse.

- Bonsoir, bienvenue aux Trois-Balais ! Que désirez-vous boire ?

Bon alors pour l'instant on va se contenter d'une Tornade, mais peut-être que finalement Daily se lâcherait après, comme l'arrivait de cette mystérieuse voisine de comptoir l'avait débloquée.

- Alors se sera un cocktail Tornade pour moi.Puis se tournant vers sa voisine.Et pour toi ?

Les coudes sur le comptoir, elle prit sa tête dans ses mains et attendit la réponse, le sourire au lèvres. Elle avait un drôle de pressentiment... Comme si cette soirée qui commençait tout juste allait être une soirée très sympathique... et bien arrosée ?... mais surtout le début d'une amitié.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Valentina Boccini
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Corbeau
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Le comptoir

Message par : Valentina Boccini, Jeu 1 Mai - 1:27


PV Daily Redwood



Valentina regardait le comptoir des Trois Balais d'un drôle d'air. Combien de personne l'avait touché avant elle? Oh, bien sur, les serveurs le nettoyait d'un coup de baguette, mais l'italienne aimait pas ça. Néanmoins, elle ne voulait pas passer pour une psychopathe devant la magnifique rousse à côté d'elle et se retint de sortir le paquet de mouchoirs qu'elle gardait tout le temps dans son sac. Non, Tina n'était pas obsédée du ménage et non, elle n'avait pas peut des microbes. Mais qui voudrait mettre ses mains sur un truc fourmillant de... choses La blonde se recula donc un peu, n'osant plus poser ses doigts sur la surface boisée. Yeurk.

Elle lût la carte à distance. Elle la posa en équilibre sur le bar, sans le toucher pour autant. Elle passa les cocktails sans alcool sans même un regard et poussa un soupir discret de contentement quand elle vit sa boisson préférée: "Le tornade". C'est doux, c'est à la menthe. Bon, y a de la vodka. C'est pour ça qu'elle aime cette boisson. Non. Elle n'est pas une alcoolque.

-La bouteille est mon ami.

Ah bah tiens. La rouquine a répondu. Quand Valentina l'avait si gentillement saluée, tout a l'heure, elle n'avait fait que marmonner. Tina n'aime pas ça. Mais bien sur, quand on parle d'alcool... Les femmes de réveillent. Fait croire que cette inconnue et la blonde à côté ont plus de points communs que prévu. D'ailleurs, la femme aux cheveux de feu lui demande:

-Tu vas boire quoi?

La Serpentard hausse les épaules. Elle a alors un rire sans joie. Un truc qui fait peur. Un rire entre celui d'une gamine, celui d'un psychopathe, et celui d'une alcoolique qui va boire un verre. Elle pointe alors un nom sur sa carte. Mais comme le papier est tournée, l'autre ne peut rien voir.
Tina voit enfin arriver la serveuse. Une blonde elle aussi. Mais un blond doré, plus sombre que ses propres cheveux.

- Bonsoir, bienvenue aux Trois-Balais ! Que désirez-vous boire ?

La rousse s'empresse de répondre:

-- Alors se sera un cocktail Tornade pour moi. Et pour toi?

Valentina hausse un sourcil, de nouveau. Elle ne réfléchit pas à ce qu'elle va boire, mais à ce qu'à commandé l'autre femme. Elles ont vraiment des moins communs, dis donc. Elle monte d'un coup dans son estime. Blondie lui adresse un grand sourire impatient. "Ouais bah c'est bon, t'as le temps. "

-Pareil. Je t'offre ce verre, la rouquine. Merci Blondie. Répond enfin Tina.

La serveuse bien sympathique retourne derrière son bar et prépare la commande. L'italienne se retourne vers cette femme qu'elle ne connaît pas. Elle est un peu plus âgée qu'elle et vachement jolie. De longs cheveux de feu. Des yeux noirs malicieux. Un visage fin emplie d'une grâce toute féminine. Elle est plus à Poudlard. Ça, c'est sur. Blondie revient et leur apporte leur commande. Valentina la remercie d'un signe de tête et hume son verre. Aaaah, la douce odeur de la vodka mêlée à la fraîcheur de la menthe. La blonde aux yeux translucides trempe ses lèvres dans le breuvage. Sa gorge qui brûlait en ai appaisee. Ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu. Du bien. Voilà ce que ça faisait. Du bien.

-Au fait, c'est quoi ton nom? Moi c'est Tina.

Comme d'habitude pour ce genre de rencontre, l'italienne n'avait donné que son diminutif. Les gens n'avaient pas besoin de tout savoir d'elle. Mais néanmoins, elle accordait sans s'en rendre vraiment compte une confiance particulière à cette étrangère. En effet, elle dégageait quelque chose qui ressemblait étrangement à Valentina. Une aura froide. Un passé sombre. Un penchant pour la bouteille. Comme si cette rousse avait vécu la même chose que Tina, quelques temps auparavant.

-Valentina. précisa t-elle enfin.

De nouveau, elle porta le verre à sa bouche. Elle sortit ensuite d'une bourse l'argent qu'elle devait à la serveuse et le posa devant elle, se le comptoir. Elle adressa enfin un sourire en coin à cette nouvelle connaissance dont elle ignorait encore le nom...

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité

Re: Le comptoir

Message par : Invité, Jeu 1 Mai - 20:37


RP with Tina




Le serveuse attendait toujours la réponse de la jeune femme assise à côté de Daily, toujours ce fameux sourire commercial aux lèvres. Ah, c'est tout un art d'être serveuse et c'est aussi physique contrairement à ce que l'on pourrait penser. Être debout toute la journée, faire des allée-retours entre le comptoir et les clients, supporter aussi le caractère de ceux-ci : les impatients, les râleurs, les bruyants, les bourrés... on a toujours de tout dans les bars et Daily le savait bien. Mais si elle avait elle aussi demandé à faire ce métier, c'était pour pleins de bonnes raisons : le contact avec les clients, l'ambiance chaleureuse qui s'y dégage, la sympathie des collègues mais aussi l'amabilité et la gentillesse de la patronne. Le jeune femme était vraiment tombé sur une super équipe, même si elle n'avait que rarement discuté avec eux... Mais la réponse de sa voisine la tira de ses pensées :

-Pareil. Je t'offre ce verre, la rouquine. Merci Blondie.

Blondie ? Il est vrai que ce surnom lui allait plutôt bien avec ses cheveux d'une couleur or. Mais oh, oh, oh... Avait-elle bien entendu ? Elle lui offrait son cocktail ? Alors là, elle venait de se mettre Daily dans la poche. Rien n'aurait pu lui faire plus plaisir que cette jeune femme lui paye son verre. Un grand sourire apparut alors sur ses lèvres comme pour la remercier et lui montrer que ça la touchait. Cette jeune inconnue ne le savait peut-être pas encore mais elle venait de se faire une amie.

La serveuse ayant prit les commandes était alors repartie les préparer. La sorcière salivait d'avance à l'idée de boire ce cocktail. Même si elle ne l'avait encore jamais goûté, elle était sûre qu'elle allait aimer. Hum... de la vodka... La blonde ne fut pas longue à ramener les boissons et posa devant chacune des clientes le même verre rempli du même alcool.
*Bon ne saute pas dessus pour ne pas passer pour l'alcoolique qui n'a pas bu depuis longtemps et qui est en manque*
Elle attendit alors un peu que la serveuse reparte, tournant sur la table son verre du bout des doigts, observant ce qu'elle contenait. La blonde inconnue avait elle déjà commençait à prendre une gorgée qu'elle semblait d'ailleurs apprécier. Elle reposa alors le verre et s'adressa à Daily :

-Au fait, c'est quoi ton nom? Moi c'est Tina. Dit-elle avant de préciser, Valentina.

C'était un joli prénom, un joli prénom qui avait une résonnance italienne, la rouquine en était presque sûre. Daily prit alors, avant de répondre, une grande gorgée de la boisson comme l'avait Valentina juste avant. Elle était vraiment délicieuse, forte juste comme il faut avec un arrière goût de menthe. La jeune femme la laissa doucement couler le long de sa gorge pour en profiter un maximum et la déguster comme il se doit. Puis d'un geste délicat, elle reposa le verre.

- Moi c'est Daily. Dit-elle en souriant avant d'ajouter. Ouais je sais c'est un nom bizarre, je me demande même si mes parents ne l'ont pas inventé... Bref c'est à eux qu'il faudrait demander.

Enfin, plutôt à sa mère, son père n'étant plus de ce monde depuis ses neufs ans mais elle voulait épargner les détails... pour l'instant. Daily s'étira un coup, c'est fou ce qu'elle était engourdit, il n'était pas encore très tard pourtant. Pendant ce temps là, Tina sortit de quoi payer les deux boissons. Ah oui, elle n'avait pas pensé encore à la remercier.

- Au fait, merci, ça me fait plaisir. Et le prochain c'est moi qui te le paye, comme ça on est quitte dit-elle en désignant les pièces et avec une petite pointe d'humour même si elle n'était pas très douée pour ça.

Elle reprit une gorgée de la boisson. Daily était du genre à bien tenir l'alcool. Mais maintenant, elle avait envie d'en savoir plus sur cette fameuse Valentina qui avait l'air de bien lui ressembler. Bon commençons léger, la jeune femme était parfois trop directe et les personnes n'aimaient souvent pas trop ça.

- Valentina... c'est italien non ? J'ai toujours rêvé d'aller un jour en Italie, mais je n'ai jamais pris le temps. Au fait si ça te dérange pas, je peux savoir de quelle maison tu viens ? Moi je viens de Serpentard, si ça peut t'intéresser.

Daily lui sourit alors, attendant la réponse. Elle aurait été prête à parier qu'elle aussi était des verts et argents. Elle rebu alors une gorgée, le verre commençait doucement à se vider.
Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Azmaria Slown, Jeu 1 Mai - 21:52




Commande

Valentina Boccini et Daily Redwood




La jaune et noire tendit une carte a chacune des deux jeunes femmes et après que celles-ci ait fait un examen approfondi des prix, elles finirent par toutes deux commander une Tornade. D'après ce qu'elle avait comprit, c'était la jeune femme qui venait de la surnommer Blondie qui réglerait les deux consommation. Blondie... Ce surnom lui allait à merveille à cause de ses cheveux d'or, mais ses mèches d'un rouge sang faisait un peu tâche dans le tableau !

- Je vous apporte cela tout de suite !

Son éternel sourire toujours aux lèvres, la blonde se dirigea rapidement vers les placards afin d'en sortir deux verres et tous les ingrédients composant la Tornade que sa cousine avait créer. Elle devient bien l'avouer, ce cocktail était un régale pour les papilles, bien qu'elle aurait préféré boire un Pink Candy tranquillement sur la terrasse. Non, elle n'était pas alcoolique, mais elle avait pris la petite habitude de boire un verre ou deux quand elle était seule et que Lou' avait le dos tourner... Ça ne faisait de mal a personne ! Elle revint vers les deux jeunes femmes et déposa leur cocktails juste devant elles. Après avoir récupérer son dû, la préfète les remercia d'un sourire avant d'ajouter...

- N'hésitez pas à m’appeler si vous avez besoin de quoi que ce soit !



---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Commandes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Valentina Boccini
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Corbeau
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Le comptoir

Message par : Valentina Boccini, Ven 2 Mai - 0:26


Le mélange vodka-menthe était vraiment exquis. La fraicheur, la force, l’audace et la subtilité. Une boisson digne des Serpentards. Sa gorge en réclamait encore et encore, mais Tina se forçait à l’avaler doucement, comme une personne normale. Elle paya donc la serveuse et se tourna de nouveau vers la jolie rousse. Elle aussi mourrait d’envie de se faire le verre en trente secondes. Comme quoi, elle n’était pas la seule. L’italienne se présenta gentiment, comme la jolie et polie jeune fille qu’elle était parfois. Rarement. Okay, presque jamais. Mais ce qu’elle voulait, c’était le nom de l’autre~ de la rouquine.

-Moi c’est Daily. Ouais je sais c’est bizarre, je me demande même si mes parents ne l’ont pas inventé… Bref c’est à eux qu’il faudrait demander.

Daily, hein ? Ben ça va, elle a vu pire, Valentina. Comme par exemple Vestia ou encore ce Griffons, là, un certain Klaus. Des prénoms surprenants. Alors pourquoi cette femme-là faisait-elle tout un fromage de son nom ? Peut-être ne l’aimait-elle pas ? Avait-elle un complexe ? Qui sait. L’italienne aimait le sien. Le surnom, Tina, est plutôt agréable. Pourquoi psychote-t-elle sur ça, elle aussi ? Les effets de la Vodka ? « ON S’EN FOU ! » pense-t-elle.

-Au fait, merci, ça me fait plaisir. Et le prochain, c’est moi qui te le paye, comme ça on est quitte. Déclare Daily.

L’italienne hausse les épaules et boit une nouvelle gorgé de cocktail. Elle ne sait pas vraiment quoi répondre. Bien que née dans une famille de la haute, la blonde n’a jamais été vraiment douée pour ce genre de conversations, et l’alcool n’aide pas forcément à garder les idées bien claires. Néanmoins, Tina sourit à la rouquine.

- Valentina... c'est italien non ? J'ai toujours rêvé d'aller un jour en Italie, mais je n'ai jamais pris le temps. Au fait si ça ne te dérange pas, je peux savoir de quelle maison tu viens ? Moi je viens de Serpentard, si ça peut t'intéresser.

Alors comme ça elle s’intéresse à elle ? C’est gentil, ça, comme questions, non ? Et en plus c’est une Serpentard. C’est une bonne nouvelle. L’italienne adore les verts et argents. Peut-être parce qu’elle en a une.

-Ouais, je viens de Florence. Vas y, un de ses quatre, ça vaut le coup. C’est parfait, j’te jure. Grandiose. T’es une Serpentard, tu dis ? Ben comme moi, tu devines bien. Je me vois pas chez les putois ni chez les pigeons. Où encore moins chez les chats. Ahah. Un chat. Miaouuuu. Dis, tu viens d’où, toi ?

Elle posait des questions ? Ben Tina aussi alors. Et des questions, elle en avait pleins.

hrpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Azmaria Slown
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Azmaria Slown, Mar 6 Mai - 19:28




Nouvel ami !


RP avec Neal Caffrey


La jeune femme venait de finir son service. Il était assez tard puisque le bar avait été plutôt fréquenté tout au long de la journée et que certains clients n'étaient partis que très tard dans la soirée. La préfète espérait ne pas avoir de soucis pour rentrer à Poudlard... Dans le pire des cas, elle pourrait toujours demander à sa cousine de l'héberger pour une nuit, mais elle devait être au château tôt dans la matinée...

La jaune et noire se dirigea vers le comptoir et une fois de plus passer derrière, elle prit un verre. Elle avait bien le droit, il n'y avait aucun client, Louna n'était pas là... La blonde commença à se préparer un Pink Candy. Non, elle ne boirait pas jusqu'à être saoul, elle voulait simplement prendre une bonne petite pause.

Une fois la préparation de son cocktail achever, la préfète se dirigea vers une table près de la fenêtre. Malheureusement, elle rencontra un obstacle imprévue sur sa route... La blonde heurta quelque chose, ou plutôt quelqu'un et avec le choc, elle laissa tomber son verre qui se vida sur le sol. La jeune femme s'excusa auprès de l'homme.

- Excusez-moi, je ne faisais pas attention... Vous n'avez rien ?

D'un coup de baguette, la jaune et noire fit disparaître le liquide répandu sur le sol et fit léviter le verre jusqu'au comptoir. Elle espérait que Louna ne remarquerait rien. Sa cousine n'était pas méchante avec elle, mais elle n’apprécierait sans doute pas que la blonde abîme son magnifique parquet. Elle indiqua le comptoir au jeune homme avant d'ajouter...

- Je vous sers quelque chose ?

Il était dans un bar après tout ! Le jeune homme ne devrait sans doute pas être là uniquement pour se promener. Et puis, la préfète aurait peut-être quelqu'un pour boire avec elle, elle se sentirait moins seule.

Revenir en haut Aller en bas
Neal Caffrey
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Neal Caffrey, Ven 9 Mai - 17:30



Une nouvelle amie

feat Azmaria Slown

Mon dieu, ce que Neal pouvait s'ennuyer en ce moment. Il n'arrêtait pas de se promener dans les rues ces derniers temps, il sortait de moins en moins avec ses amis, ils travaillaient tous. Le jeune homme travaillait dans un bar moldu à mis-temps pour le moment mais il fait cela en attendant de trouver quelque chose de beaucoup plus intéressant. Neal n'était pas quelqu'un de paresseux mais il tient bien à planifier les choses avant de passer à l'action.

Le jeune; vêtu d'une chemise bleu clair et d'un jean clair, entra dans une pâtisserie, ayant une petite faim il acheta un chausson aux pommes, sa pâtisserie préféré. Tout en dégustant le petit gâteau, Neal descendait la rue en regardant les différentes vitrines des boutiques. Souvent, il vit de jeunes enfants, le nez collé contre la vitrine de la boutique vendant du matériel pour le quidditch dans laquelle se trouvait les derniers modèles de balais. Neal reconnaît qu'ils étaient pas mal. Il vit également des personnes âgés avec de nouveaux livres, des sorcières achetant du matériel pour faire toutes sortes de potions.

Après avoir fini de déguster le délicieux chausson aux pommes, Neal avait une petite soif, il décida alors de se payer un coup aux Trois Balais. Mais il était déjà assez tard, le bar devait sûrement être fermé. L'orsqu'il arriva devant le bar, il constata qu'il était encore ouvert, étant donné qu'il y avait encore un peu de lumière, il entra donc. Il fit un ou deux pas puis quelque chose se heurta sur lui, ou plutôt quelqu'un. Une jeune femme blonde ne l'avait pas vu, en avait fait tombé son verre sur le sol. Neal ne l'avait pas vu non plus, il aurait dû faire plus attention. La jeune femme s'excusa auprés de Neal:

Non, ne vous inquiétez pas c'est de ma faute, je ne regardais pas où j'allais, et puis il est tard vous ne vous attendiez sûrement pas à recevoir encore des clients à cette heure ci.

La jeune femme avait sorti sa baguette et avait nettoyé les dégâts sur le sol, Neal s'écarta de quelques pas pour ne pas gêner la jeune femme, cette dernière lui indiqua le comptoir, il s'installa alors sur la chaise haute réfléchissant à ce qu'il pouvait bien boire. Il n'avait rien d'autre faire mais il pensait qu'il n'allait pas tarder car en jetant un coup d'oeil dans la salle, il pu remarquer qu'il était le seul client de ce soir, la jeune femme avait sans doute envie de rentrer chez elle, Neal décida alors de ne pas rester longtemps.

Neal regardait la jeune femme qui passait derrière le comptoir, elle lui demanda si il voulait quelque chose, il prit quelques secondes pour réfléchir, pendant ce temps là il regardait la jeune femme, elle n'était pas très grande par contre elle était fine, elle possédait de longs cheveux blonds ainsi que de beaux yeux bleus. Après quelques secondes de réflexion, Neal se décida:

Je prendrai bien un Whisky pur feu s'il vous plaît, dit-il avec un sourire au coin des lèvres.
 

© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Le comptoir

Message par : Invité, Sam 10 Mai - 14:08


RP with Valentina

Il commençait à faire de plus en plus sombres, les derniers rayons du soleil commençaient doucement à être engloutis par l'horizon et peu à peu, dans le ciel noir, apparaissait ces innombrables et si lointains points lumineux que sont les étoiles.

Daily finit d'une traite les deux gorgées qu'il restait de son cocktail et observait maintenant d'un oeil déçu le verre vide. Ces trucs se buvait trop vite à son goût ! Son regard jongla alors entre la boisson et la salle à la recherche de la serveuse blonde qui les avait servi, elle et Tina, il y a quelques instants. La salle était pleine et les serveurs zigzaguaient entre les tables, leur plateau au dessus de leur tête. Mais pas de trace de celle qu'elle cherchait.

- Ouais, je viens de Florence. Vas y, un de ses quatre, ça vaut le coup. C’est parfait, j’te jure. Grandiose. T’es une Serpentard, tu dis ? Ben comme moi, tu devines bien. Je me vois pas chez les putois ni chez les pigeons. Où encore moins chez les chats. Ahah. Un chat. Miaouuuu. Dis, tu viens d’où, toi ?


La voix de sa voisine surprit Daily, avec sa quête de boisson, elle en avait oublié qu'elle lui avait posé des questions.
Alors comme ça, elle ne s'était pas trompé, Tina était belle et bien italienne et à Serpentard. Le fait qu'elles soit dans la même maison rapprochait encore plus les deux jeunes femmes, ce qui fit sourire de plus belle la rousse. Et puis la blonde avait raison, elles étaient faites pour aller chez les Serpents. Et puis, Daily ne s'était jamais imaginée aller à Gryffondor, encore moins à Serdaigle. Son père était en effet un ancien mage noir avec qui sa fille s'entendait à merveille et à qui elle ressemblait énormément... Elle secoua sa tête comme pour chasser ses douloureux souvenirs et répondit :

- Moi, je suis une anglaise de pur souche. Je suis née à Londres et ai toujours vécu en Angleterre. Mais j'adore voyager. Puis elle remarqua le verre presque vide de sa voisine et ajouta. Dis, ça te dirai de reprendre un verre, moi je meure de soif !

Daily n'avait pas vraiment posé la question, elle se doutait en effet que Tina ne refuserait pas. Tournant la tête, ses yeux se posèrent sur Blondie, comme l'appelait sa voisine. Elle lui fit signe de venir et demanda :

- On va reprendre la même chose s'il te plaît. Sauf si tu veux autre chose. Dit-elle à l'intention de Valentina.

Une fois les commandes prises, la serveuses fit le même trajet que toute à l'heure. En attendant son retour, Daily regarda Tina, toute souriante. Elle venait d'avoir une idée assez amusante. En tout cas pour elle.

- Est-ce que ça te dit qu'on fasse une sorte de course pour voir celle qui finit en premier son verre ? Et celle qui perd doit... Elle prit les temps de réfléchir un peu, en effet si il n'y avait rien à gagner c'était moins drôle. Soit payer la commande ou soit donner un gallion à la gagnante... ou les deux. Si tu veux bien bien sûr.

Daily avait eu envie de mettre un peu d'ambiance. Ce n'était pas très original mais ça ferait sûrement l'affaire. Et puis la soirée était loin d'être terminée et l'alcool allait sans aucun doute aider les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Azmaria Slown, Mar 13 Mai - 18:56


HRPG : Je posterais pour prendre la commande de Daily Redwood et Valentina Boccini quand Valentina aura poster Smile



Nouvel ami !


RP avec Neal Caffrey

Alors que la jeune femme venait de s'excuser auprès de l'homme pour l'avoir bousculer, celui-ci décida que c'était à lui de s'excuser et non l'inverse. Il fit également une remarque sur le fait qu'elle ne devait surment pas attendre de client vu l'heure. Le jeune homme n'avait pas tout a fait tort, mais le bar n'était pas fermer et par conséquent, les clients étaient libre de circuler dans l'établissement a leur guise. Elle sourit au brun avant de se diriger vers le comptoir alors qu'il l'a suivait de près.

La jaune et noire lui demanda ce qu'il souhaitait boire et après l'avoir bien observer, il lui dit avec un petit sourire au coin des lèvres qu'il prendrait bien un Whisky pur feu. Bon choix pour un début de soirée... La blonde hocha la tête pour approuver son choix sans même s'en rendre compte. Elle finit par se tourner et fit léviter jusqu'a elle deux verres propre avant de remplir l'un avec du Whisky pur feu et l'autre ou elle entama la préparation de son Pink Candy.

Ceci fait, elle déposa la boisson du jeune homme en face de celui-ci et s'asseya juste en face. Sa main fouilla le dessous du comptoir et en sorti une paille de couleur rouge. Après avoir aspiré une petite gorgée elle dit avec un sourire...

- Vous savez, le bar n'est pas fermer et je ne suis pas presser. Même si c'est vrai, je ne m'attendait pas a voir quelqu'un "si tôt" dans la nuit. En général on me laisse une pause un peu plus longue. M'enfin ce n'est pas plus mal d'avoir un peu de compagnie ! Je m'appelle Azmaria Slown et vous ?

Elle espérait ne pas trop l'ennuyer, après tout, il était là en tant que client et non là pour lui tenir compagnie.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le comptoir

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 23:13


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 28

 Le comptoir

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 28  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.