AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 2 sur 3
Quelque part en Océanie
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Liam Riu
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle

Re: Quelque part en Océanie

Message par : Liam Riu, Lun 26 Jan 2015 - 13:14


{Avec l'autorisation du libre-arbitre de Jessy}


Liam transpirait à grosses gouttes, tout en attendant une réponse de Jessy. Il observait aussi les deux autres vendeurs essayant de se remettre de l'émotion du voyage. De l'avis générale, la température était vraiment trop élevée. Ils mirent un moment à s'y habituer. Tout comme ils furent obligés d'habituer leurs yeux à la lumière aveuglante du soleil. Chacun d'eux y alla de sa petite question également pour comprendre ce que Jessy avait vraiment derrière la tête en les emmenant à l'improviste à l'autre bout du monde. Même s'ils travaillaient ensemble dans un boutique spécialisée dans les animaux magiques, ils n'avaient pas l'occasion de se renseigner sur ce type de bêtes magiques.

Pour seule réponse, ils purent observer Jessy disparaître avec le même Portoloin qui les avait emmené ici. Et ils se retrouvèrent seuls, en plein milieu du désert australien, censé trouver des Billywigs. Un silence suivit l'événement. Un silence où les trois jeunes hommes tentaient de comprendre ce qu'ils leur arrivaient. Liam papillonna des yeux plusieurs fois, pensant à une blague, un cauchemar, une hallucination. Ou alors s'attendant à voir la miss Brown revenir tout simplement après être allée chercher quelque chose. Ou quoique ce soit qui puisse indiquer qu'ils n'étaient pas livrés à eux-mêmes en ce moment avec un gamin de 17 ans sur le dos ! Encore Charli, il pouvait très bien s'occuper de lui-même. Mais Spencer était sous sa responsabilité en ce moment et s'il lui arrivait quoique ce soit, ce serait sa faute. Il se retrouvait dans de beaux draps.

Et alors petit à petit il se rendit à l'évidence. Et il se mit à crier tous les noms d'oiseaux qui lui passaient par la tête. Crier un petit coup, rapidement, pour extérioriser toute cette frustration et cette rage qu'il avait à l'encontre de sa patronne maintenant. Il se posait des milliers de questions à l'instant, dont une récurrente : Pourquoi ? Il s'arrêta brusquement, déjà fatigué par cet effort de voix. Il se calma et chercha un moyen de réaliser ce que la jeune Brown leur avait imposé de faire. Cette feignasse qui avait fuit. Le mieux était certainement d'en parler avec les deux autres. Il ne pouvait déterminer s'ils relativisaient plus que lui ou s'ils étaient aussi en colère.

- Bon restons calme. Il disait cela plus pour lui qu'autre chose. On va aller chercher ces Billywigs, les trouver et avec un peu de chance, Jessy reviendra.

Il était le gérant, c'était donc à lui de prendre les rennes pendant que la propriétaire n'était pas là. Et ce dans toutes les situations. Donc il décida de prendre en charge les recherches, même s'il n'avait aucune idée par où commencer. Mais surtout, il n'avait pas la moindre idée si Jessy reviendrait ou pas. Mais ça ne servait à rien de paniquer hein ? Non il fallait avoir les idées claires, il avait vu pire chez l'Ordre. Il fit un tour sur lui-même, recherchant une structure où pourraient se cacher les créatures volantes. Le seul endroit qui lui parut probable était cette énorme montagne faite de sables rouges. Seul relief à des kilomètres à la ronde donc son seul repère.

- Bon, vu qu'on a pas grand-chose auquel se raccrocher, on va aller vers l'espèce de montagne là-bas, dit-il en pointant la colline qu'il avait repéré. On verra bien si on trouve quoique ce soit qui puisse nous avancer.

Il se mit en marche, à travers les petits buissons australiens, faisant voler le sable sur ses pas. Il se souvint d'un petit détail qu'il aurait dû partager avec ses compagnons d'infortune.

- Faites gaffe aux animaux "moldus", y'en a qui sont vraiment pas très amicaux ici. Vous criez si vous sentez une piqûre, ça sera peut-être un Billywig.

Ou alors ce serait une piqûre de moustiques. Vu la chaleur, ça n'aurait rien d'étonnant. Ce pourrait être également une morsure. On trouvait de tout par ici...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
John Sawyer
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Quelque part en Océanie

Message par : John Sawyer, Sam 26 Sep 2015 - 16:32


Perdu à quelque part au milieu d'une ile de polynésie John avançait sa baguette en main. Plus il s'enfonçait dans la forêt, plus le jeune homme se demandait comment il était arrivé là.

Quelques jours plus tôt en Angleterre....

Une après-midi d'été, le soleil déclinait au loin derrière Covent Garden. Alors qu'il s'appretait à s'assoir à un troquet du vieux marché couvert, John aperçu deux étranges personnes. D'abord cela fit sourire le jeune homme qui ne manquait jamais une occasion de se moquer du style vestimentaire des gens mal habillés. Il fallait avouer que les années 80 n'étaient pas ce que l'humanité, et notamment les moldus, avait vécues de mieux en bien des points.
Detournant finalement le regard du duo, John s'assis et commença à regarder la carte. Perdu entre son envie de tarte au citron et un Pudding, il ne se rendit pas compte que les deux personnes qui l'avaient fait sourire s'était assis sur la table derrière lui.
Reposant la carte sur la table après s'être décité sur une coupe de glace, il ne pu s'empecher d'écouter leur conversation.

".... Artéfact.... Jungle..... Polynésie.... Pouvoir..... Toucher.... Bague...."

Ni une ni deux, il tendit encore plus l'oreille intrigué par le dit artéfact. Son interet n'en fut que plus stimulé lorsque le moins bien habillé des deux, a l'aspect loufoque mentionna qu'il allait dépecher un Auror sur la mission, la bague pouvant apporter des réponses à je ne sais quoi dans je ne sais quel domaine de la magie...
Toujours intrigué il cherchait à savoir où exactement devait se trouver la boule sculptée... Sur une île en polynésie.... Super...

Sa coupe de glace arriva, l'obligeant à détourner l'attention quelques instants, histoire de payer quand même, puis esperant ne rien avoir raté, il fit mine de manger sa glace tout en écoutant avidement les informations que le mec du ministère dévoilait à son collègue, sans se douter que Sawyer était présent et projetait de s'emparer de la bague.

Alors qu'il arrivait à la dernière cuillière de sorbet citron, toujours aucun indice sur la localisation n'était parvenu à ses oreilles... Il commençait à se dire qu'après tout c'était une aventure irraisonnée, et surtout que voler le ministère n'était surement la plus grande idée qu'il ait pu avoir, quand....

"Si je me souviens bien, l'île était occupée par une communautée de sorciers maoris. Ils se faisaient appeller les Kahi Mana."

C'était donc la piste qu'il devait explorer. Repoussant sa coupe, il se leva et se dirigea vers la bibliothèque de sorcellerie publique de Londres a la recherche de l'île en question.

___________

Et voila donc comment il s'était embarqué dans la jungle d'un ilot ,perdu en plein pacifique à la recherche du vieux camps des sorciers préhistoriques, pour chopper une bague.

Cela faisait maintenant une bonne heure qu'il avançait sur ce qu'il pensait être un vieux chemin envahi par la végétation. Une chose était sure, personne ne l'empreintait plus depuis des années, tant il devait user de sortilèges pour avancer a travers les fougères.

Un problème survint quelques dizaines de mètres plus loin. Quelque chose qui ressemblait à un embranchement, soit il continuait à gauche, soit à droite. Aucun des deux sentiers ne lui donnait d'indices, la végétation étant sensiblement la même. Une chose le ressura donc, l'Auror qui était chargé de ramasser l'objet n'était pas encore passé par là,  et donc il était le premier sur le trésor. Faire face à un Auror, c'est faisable, mais si il pouvait éviter ce genre de désagrément, surtout que dans ce cas là, il serait identifier et la justice aurait enfin quelques affaires à traiter.

Alors qu'il commencer à s'engager sur le chemin de gauche en déffrichant à tout va, il fini par voir se dessiner au loin un espèce de bâtiment... Un peu comme une pyramide maya conquise par la végétation. C'était sans doute le on chemin et il s'en félicita.

Sawyer y trouva l'entrée de l'autre coté, mais quelque chose le stoppa... Non loin de là, la végétation avait subit les mêmes dommages que ceux qu'il venait d'infliguer, à coup de #Diffindo. Quelqu'un était venu, ou... quelqu'un était là.... Probablement l'Auror en charge de la mission.
Sans faire de bruit, la baguette levée, il penetra dans l'enceinte du vieux temple. Il suivit les couloirs, tête baissée - et heureusement une flèche luis frola le haut du crâne- jusqu'à entendre des aboiement et... une voix.

L'Auror était bel et bien là... C'était bien sa peine. Il pouvait faire demi-tour et repartir bredouille, ou alors... Avancer et essayer de se faire passer un touriste perdu, ce qui ne fonctionnerait surement pas. Alors qu'il fit un nouveau pas, un stupéfix vint s'écraser a quelques mètre de lui sur le mur, fendant la pierre et projetant quelques éclats dans tous les sens.
C'était trop tard pour faire demi-tour, l'Auror connaissait probablement sa position.

Rapidement, mais prudemment, il avança vers la salle d'où avait fusé le sortilège. La baguette dressée, les muscles tendus, il penetra dans la pièce faisant face à une femme et son chien, derrière une pierre sculptée qui devait contenir la bague.
Sans plus de présentation, il pointa la baguette sur le chien puis sur la femme, et inversement.

".... On va se calmer.... je suis venu ici pour récuperer ça... donc je vais le prendre et vous allez rester bien sagement à attendre...."

Il tendit sa main libre vers l'artefact, de l'autre il préparait un s'appretait à envoyer la sorcière au tapis avec #redu...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
John Sawyer
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Quelque part en Océanie

Message par : John Sawyer, Lun 5 Oct 2015 - 18:46


Bon ok, c'était pas sa meilleure idée de se lancer tête baissée contre une Auror. Bien que les deux sorcier se regardait dans les yeux, en zappant régulièrement sur la boule et la bague, aucun des deux ne bougeait. Le bras bandé, la baguette dressée, près à lacher la sauce à tout moment. Enfin, il espérait que ce ne serait pas la femme qui le ferait avant lui - une affaire de virilité.
Au delà de la sorcière, ce qui posait un peu problème était le chien. Si le chien lui sautait dessus, elle aurait le temps de l'attaquer, empêchant Sawyer à faire front à l'un des deux. Sans oublier qu'il n'avait pas vraiment ces bestioles dans son coeur.

Finalement, l'autre fini par lacher quelques mots de provocations, l'invitant fortement à faire marche arrière, au nom de sa mission ministérielle. Ce qui ne fit pas vraiment mouche dans l'esprit de John.

"Soit... Mais sinon tu dis que tu ne l'as pas trouvé, allé sois sympa ! Tu sais même pas à quoi ça sert ce truc !!!


Mais au lieu de se lancer dans une joute verbale, elle prefera faire léviter la boule au dessus de sa tête. C'était sans doute le moment pour lui de se lancer dessus, elle occupait sa baguette à faire leviter l'artéfact, c'était sans doute un avantage minime, mais ça vallait le coup de le tenter.
Sawyer songeat d'abord au chien, il fallait l'envoyer au tapis avant d'essayer de mettre la main sur la sphére en lévitation.

"#Stupéfix !"

[hrp : autorisation d'Anthéa pour le LA]


La réponse de l'Auror ne se fit pas attendre, elle pointa sa baguette sur le sorcier pour lui asséner un #Bombarda, mais Sawyer voyant la sphère commencer à tomber, il se jeta au sol pour la rattraper avant qu'elle n'explose sur le sol et fasse voler tous leurs espoirs en éclats. Anthéa (oui oui en fait il ne connait pas son nom mais ca fait mieux) voyant l'homme se ruer sur le sol pour attraper l'objet au vol, se ravisa sur son sortilège et plongea à son tour pour l'attraper avant lui.

Imaginez la scène au ralenti, les deux le visage crispé, le bras tendu, les doigts déployés pour récuperer l'objet magique, tous les deux s'étirant en s'élevant du sol... Presque, presque, Sawyer pouvait presque le froler, L'Auror aussi.... et..... Hop plus rien....


Ils avaient disparus.


_____________ Quelque part au milieu d'une Jungle_________


*Crac*

Les deux sorciers s'écrasaient sur le sol, l'artéfact entre eux... Ils venaient d'être téléportés dieu sait ou, par ce qui semblait être un portoloin. Sans doute un piège visant à proteger la bague, qui devait vraiment avoir une certaine valeur.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité

Re: Quelque part en Océanie

Message par : Invité, Lun 18 Avr 2016 - 20:02


[PV Valentina Boccini]

- Pour la réussite de tes A.S.P.I.C, nous avons décidés de t'offrir un voyage en Australie !

L’Australie ouais... Je voulais aller au Japon moi ! Visiter le pays dans lequel ma maman est née ! Comme ils me l'avaient bien précisés, ils préféraient attendre d'avoir assez d'argent afin de payer le voyage pour nous trois et de profiter en famille plutôt que de me laisser y aller seule. Ce n'était pas plus mal, mais bon, je ne connais rien à l'Australie. Enfin, quelques trucs. Je sais qu'il y a des Kangourous qui font des compétitions de combat ! Et des Koalas qui eux, s'affrontent avec des compétitions de sommeil. Je ne suis pas la plus forte pour me battre, mais en tant que dormeuse expérimentée et surentraînée, je peux peut-être rivaliser ? Bon, évidemment, avant de venir, je me suis procurée quelques livres pour en apprendre un peu plus sur ce pays et en tournant les pages, mon envie grimpait de plus en plus.

Enfin... Jusqu'à la page des fourmis géantes qui font dix fois votre main ! Oui ! Dix fois. Et je n'exagère pas. Des mygales qui rentrent dans votre bouche pendant que vous dormez ! Des dragons... Bon d'accord. Du coup, en voyant toutes ces images, je n'avais plus vraiment l'envie d'y aller, mais refuser un tel cadeau n'était pas envisageable. Surtout qu'ils avaient déjà tout payé ! Bon... De toute façon, plus la peine de penser à tout ça, vu que j'y suis depuis deux jours ! Deux jours absolument incroyables. Des paysages fabuleux, des animaux magnifiques et pleins d'autres choses. Et puis, aucune fourmi carnivore de trois mètres encore rencontrée, donc tout va bien. Aujourd'hui, je vais aller à la rencontre de Kangourous et de Koalas à quelques kilomètres de là où je loge. Je suis tellement impatiente que je suis déjà prête depuis plus d'une heure et que j'attends, comme une petite enfant, que l'on m'y emmène.

J'ai eu un petit peu de mal à me faire au décalage horaire ainsi qu'à la chaleur du pays, mais tout est O.K. Habillée d'une simplette, mais merveilleuse robe blanche et accompagnée de mon ombrelle noire favorite pour me protéger des rayons du soleil, j'arrive enfin au lieu dit. J'ai quatre heures devant moi avant qu'ils ne reviennent me chercher. Quatre heures ? Quoi ? Je vais faire quoi pendant quatre heures ? Je viens juste voir des Kangourous et des Koalas ! Je vais pas faire de compétitions avec eux ! Oh, ils ont des choses à faire. Dans ce cas, j'hoche la tête pour affirmer avant de leur faire un petit signe de la main et commence à marcher, vers une direction inconnue. Le plus dur rester à faire. Ne pas me perdre. Enfin, visiter tranquillement et parvenir à retrouver mon chemin était le plus gros objectif pour moi. La tête en l'air que je suis est capable de se perdre dans une maison composée de deux pièces. Si si, je vous assure.  

Le lieu était silencieux. Comme-ci rien ne pouvait déranger cette tranquillité. Aucune voiture ne polluait la faune et la flore. Des étoiles scintillaient dans mes yeux. On dirait une petite fille devant une immense barbe à papa. Bon, même à mon âge, si on m'offre une barbe à papa j'ai des étoiles dans les yeux. Tellement bon... Perdue dans mes pensées, ce fut un Kangouru qui me sortit de ma rêverie. Il était assez loin de moi et semblait m'observer. Je le fixe quelques minutes, mais il reste là. Serait-il subjugué par ma beauté fatale ? Je n'en doute pas une seconde ! Je rigole toute seule en pensant à cela et puis commence à faire un pas vers lui, pour observer sa réaction. Rien. Ah si ! Il vient de bouger une oreille. Si j'avance prudemment et gentiment, aurais-je l'occasion de le toucher ? Tentant le tout pour le tout je reprends ma marche doucement, mais sûrement, avant de sentir des chatouillis au niveau de mes mollets.

Je passe de la mine joyeuse à celle déconfite. J'image des milliers de choses. Des milliards d'araignées qui viennent me dévorer. Des souris mutantes venues de l'espace ! Gardant un calme exemplaire, je jette un coup d’œil et aperçoit une dizaine de fourmis géantes qui me grimpent littéralement dessus. J'hurle. J'hurle comme une folle ! Je secoue ma jambe dans tous les sens telle une cinglée afin de toutes les faire voler. Et ça fonctionne ! Après dix secondes, il n'y en a plus une et je commence à courir pour échapper à cette embuscade. Un piège ! Le Kangourou venait de me tendre un piège ! Il s'était allié avec ces fourmis afin de pouvoir me dévorer avec elles ! Diabolique ! Toutes les choses mignonnes sont diaboliques ! Je cours dix mètres et m'écroule. Ma robe, normalement blanche, se retrouve parsemée de poussières et vire au noire à quelques endroits.

Et... Je reste allongée. Incapable de bouger. Une mygale, comme sur les images. Une mygale géante de quatre mètres ! Bon, dans la réalité elle fait sept centimètres, mais pour moi, elle en fait infiniment plus ! Elle est juste en face de moi... A quelques centimètres de mon visage. Je peux voir tous ses yeux globuleux. Ses grosses pattes poilues. Son immense abdomen ! Mon corps tremble, mais ne veut pas réagir. A l'aide ? Quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Quelque part en Océanie

Message par : Kyara Blanchet, Dim 23 Oct 2016 - 23:06


Pv : William West


C'était les vacances scolaires, bons nombres d'élèves avaient décidé de rentrer chez eux pour fêter les morts entourés des leurs. Les autres restaient au château, heureux ou pas de passer Halloween dans l'école. Kyara de son côté n'avait pas de raison d'être en famille. Elle n'en avait plus. Enfin, si sur le papier, mais réellement non. Tout le monde semblait lui tourner le dos petit à petit, à croire que le destin s'acharnait sur elle. Après son oncle et Zoey, c'était maintenant Axelle qui ne donnait plus de nouvelles. Même si elle savait la raison du silence des deux premiers, la Française ne savait pas ce qu'il en était de la troisième. C'était la réalité de la vie, il n'était pas possible de se reposer sur des gens, preuve étant, toujours pas de nouvelles de Liam. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques se considérait quasiment comme célibataire. Elle n'avait pas encore eu l'occasion de rencontrer une autre personne, mais il était fort probable qu'elle n'hésite pas si l'occasion devait se présenter.

Comme un dernier appel, Kyara avait décidé d'envoyer Hou-Hou accompagné d'un message à trois personnes. Liam, Axelle et William. La brune avait hésité pour ce dernier étant donné qu'elle n'avait pas été à l'aise la dernière fois qu'ils avaient été dans la même pièce. Il fallait dire qu'elle n'était pas très en forme non plus. La Française avait donc invité ses trois plus proches amis à passer les vacances avec elle. Pas de petit voyage pour rejoindre les cocotiers afin de siroter des cocktails, non. Elle voulait partir en Nouvelle-Zélande afin d'étudier les Opaloeil des antipodes. Selon les rumeurs, il s'agissait des plus beaux dragons présents sur Terre. Kyara voulait donc profiter de ses vacances pour se rendre dans une réserve naturelle magique afin de les observer de près.

Sans prendre la peine d'attendre une réponse, elle avait fait ses bagages pour partir à destination. Les trois avaient eu la même heure et le même lieu de rendez-vous à des milliers de kilomètres de leur vie. Tout le monde n'était pas en vacances, mais Kyara espérait avoir au moins un des trois avec elle pour partager cette expérience unique. Après un long voyage et une journée d'adaptation pour se faire au décalage horaire, la brune buvait un thé dans un petit café se trouvant dans la ville de Matamata. De nombreux moldus s'y rendaient pour les paysages. De ce qu'elle avait vu dans les brochures touristiques, le coin avait été utilisé pour des films à succès datant d'un temps éloigné.

Kyara trouvait cela amusant que des moldus puissent encore venir pour cette raison, mais elle comprenait néanmoins l'acte venant de passionnés. Il était sept heures du matin, quelques habitués étaient dans le café et ne semblaient pas se soucier de la sorcière. L'avantage d'être dans une zone touristique. Elle avait de toute manière troqué sa robe de sorcière pour des vêtements moldus, bien qu'elle n'avait pas eu le cœur de ne pas prendre sa cape. Cela ne faisait pas trop étrange étant donné qu'il faisait assez frais au petit matin. Trempant ses lèvres dans sa tasse, Kyara ne quittait pas des yeux la porte du café, son pied battant frénétiquement une mesure d'impatience. Elle était prête à attendre, mais pas trop longtemps pour ne pas perdre sa journée.
Revenir en haut Aller en bas
William West
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Quelque part en Océanie

Message par : William West, Lun 24 Oct 2016 - 22:13


Même s'il s'était pris la fenêtre et avait terminé sa route fracassé contre le sol, le hibou aurait certainement eut l'air d'être dans un bien meilleur état qu'il ne l'était. Et pourtant, rien de tout cela n'était arrivé à ce pauvre animal. L'oiseau c'était posé tranquillement sur le rebords de la dite fenêtre et avait attendu bien sagement qu'on lui retire l'enveloppe qu'il transportait, c'était saisi de quelques graines et gambadait maintenant joyeusement dans le bureau de William, reprenant sans doute des forces avant de retourner vers sa maîtresse. Ainsi donc la demoiselle avait envie de prendre quelques vacances à l'autre bout du monde ? Voilà qui était intéressant. A en croire la lettre, Liam et Axelle étaient également conviés, vacances entre couples en sommes. Même si William doutait que sa belle ne soit du voyage. Par conséquent, il risquait de se retrouver seul avec un couple et pas n'importe lequel.

La vision de Liam en string de cuir lui revint à l'esprit et le serpent secoua aussitôt la tête, le visage déformé par une grimace l'espace d'un instant. Toutefois, à sa connaissance Liam se faisait particulièrement discret ces derniers temps, donc il y avait peut-être même des chances qu'il se retrouve seul avec Kyara. Mauvaise idée, la dernière fois ne s'était pas particulièrement bien passée. Mieux valait ne pas se déplacer, c'était plus prudent.

*Et donc laisser ton amie seule à l'autre bout du monde alors qu'elle ne sait même plus pourquoi tu es soudain si distant avec elle ? Bordel sois pas une enflure sur ce coup Willou... Bordel depuis quand j'ai une conscience moi ? Ok j'y vais.*

Will posa donc la lettre sur le bureau puis attrapa le hibou, lui ouvrant la fenêtre pour lui intimer de repartir. Le sorcier se tourna ensuite vers Valentina, prenant rapidement la parole.


" Je quitte le pays quelques jours, besoin de vacances. Si y'a un vrai soucis tu me préviens sinon je te laisse gérer. Si les aurors se pointent à nouveau, tu leur passera le bonjour de ma part. "

Un clin d’œil accompagna la phrase tandis que le jeune homme quittait la pièce.

[...]

Le serpent se réveilla le lendemain, dans sa chambre d'hôtel, le décalage horaire mal vécu lui donnant l'impression qu'il s'était couché mille fois trop tôt. Le jeune homme était surpris du nombre de touriste présent, jamais il n'aurait pensé que l'on puisse venir de partout dans le monde pour observer quelques maison construite dans des collines et dans lesquels personne ne vivait, quel était l'intérêt ? Étrange coutume qu'avaient ces moldus. La ville en elle-même n'était pas si grande que cela, trouver Kyara ne devrait pas être si difficile que cela, combien de cafés pouvait-il y avoir ? Pas plus de deux ou trois n'est-ce pas ?

Après plus d'une heure à errer et avoir finalement ravalé son orgueil pour demander son chemin, William poussa la porte et aperçu presque aussitôt la demoiselle qui semblait bouillir d'impatience. Le jeune homme se dirigea vers elle avec un sourire d'excuse et se posa sur la chaise, demandant un chocolat chaud au patron tout en adressant à son amie :


" Salut ma belle, ça va ? Tu devrais trouver encore plus paumé la prochaine fois, j'ai faillit trouver du premier coup ! Et puis c'est bourré de moldus complètement tarés dans le coin c'est incroyable, j'en ai croisé un avec un arc et des oreilles de gobelins... Qu'est-ce qu'ils viennent tous faire ici ? "
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Quelque part en Océanie

Message par : Kyara Blanchet, Mar 25 Oct 2016 - 0:04


Qui allait venir ? Des trois, le plus probable serait surement William. Pourquoi ? Parce qu'il était le dernier dont elle avait des nouvelles même si ses dernières dataient. La vie sociale de la professeure de Soins Aux Créatures Magiques n'était vraiment plus ce qu'elle était. Il était loin le temps où elle sortait dans des bars, arrachant quelques chemises au passage. Poussant un soupir, la brune continua à tapoter de la jambe. Cette dernière commençait d'ailleurs à faire mal. Elle se ramollissait les muscles, ce n'était pas bon. Dans le lot, la brune espérait quand même voir Liam en priorité. Elle risquait de s’énerver un tantinet du fait de son silence qui durait depuis beaucoup trop longtemps. L'espoir était minime, mais il était quand même présent et c'était suffisant pour augmenter l'impatience de Kyara.

Son cœur se mit à battre à cent à l'heure lorsqu'on poussa la porte. Une légère déception la traversa avant d'être remplacée par la joie de voir William. L'homme portait aussi des habits moldus, une veste épaisse, un jean. Un parfait moldu qui semblait sortir d'un magazine. Les rares femmes présentent ne manquèrent d'ailleurs pas l'entrée du sorcier avant de se renfrogner en le voyant venir vers la Française. Héhéhé. Un sourire sur les lèvres, il s'installa en face d'elle avant de commander un chocolat chaud au serveur et de prendre la parole.

- Salut ma belle, ça va ? Tu devrais trouver encore plus paumé la prochaine fois, j'ai failli trouver du premier coup ! Et puis c'est bourré de moldus complètement tarés dans le coin c'est incroyable, j'en ai croisé un avec un arc et des oreilles de gobelins... Qu'est-ce qu'ils viennent tous faire ici ?

C'est vrai qu'elle avait aussi vu des moldus portant des tenues atypiques. Ils ne semblaient pas choquer les riverains aussi la professeure de Soins Aux Créatures Magiques en avait déduit que cela devait être normal.

- Salut toi, ça va et toi ? Apparemment le coin a été utilisé comme décor pour des films à succès. Je ne sais pas comment c'est possible d'en arriver à un tel niveau, mais bon. Au moins on n'aurait pas été bizarre en venant comme des sorciers.

La Française marqua une pause lorsque le serveur arriva et déposa la tasse fumante devant Will. Levant la main vers son ami pour lui faire signe de ne pas bouger, la Française piocha quelques pièces dans sa bourse et les donna au moldu. Avant de partir, elle avait fait changer un peu de monnaie, elle ne savait pas s'il en était de même de son amie. Regardant sa montre, elle constata qu'il restait encore un peu temps aux autres pour arriver. Le temps de finir les boissons sans se presser en somme.

- On va attendre un peu pour voir s'ils arrivent pour pas expliquer trois fois la même histoire. Alors, quoi de neuf de ton côté.
Revenir en haut Aller en bas
William West
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Quelque part en Océanie

Message par : William West, Sam 5 Nov 2016 - 12:27


Le coin avait donc été utilisé pour tourner un film ? Voilà qui expliquait certaines choses. Après tout, il fallait admettre que les alentours étaient relativement beau, nul doute que l'on pouvait y trouver un certain charme. Quant au fait de ne pas sortir du lot en venant habillé comme des sorciers, William ne se sentait pas concerné, lui même ayant toujours adopté un style vestimentaire proche voire identique à celui des moldus, bien plus confortable et seyant que les habituelles robes de ses congénères.

Le serveur apporta le chocolat demandé et repartit avec l'argent de la jolie française. Celle-ci affirma ensuite préféré attendre la potentielle arrivée des deux autres invités avant de commencé son récit, n'ayant pas envie de le répéter, chose que Will pouvait parfaitement comprendre.


" Quoi de neuf... Pas grand chose, les attaques sont plutôt rare en ce moment donc mon boulot est particulièrement calme. Je me sentirais presque inutile. C'est simple, je vois plus souvent des aurors que des mages noirs et crois moi je préférerais que ça soit l'inverse... Au moins les criminels il suffit de leur parler avec des sorts, c'est plus pratique. "

Le sorcier bu une gorgée de son chocolat, observant rapidement la salle et ses occupants avant de reporter son attention sur Kyara. Celle-ci semblait heureuse de le voir, sans doute s'ennuyait-elle un peu ces derniers temps. Il était vrai qu'avec les événements récents, le groupe d'amis si soudés depuis leur sortie de Poudlard avait un peu éclaté et les nouvelles étaient rares. Elle était bien la seule à faire l'effort de garder le contact, tous les autres préférant se concentrer sur leurs propres affaires.

" Je doute qu'Axelle vienne, elle est particulièrement occupée en ce moment. Surtout depuis... Tu sais, Clyde et Zoey... Bref, tu sais si Liam va venir ? "
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Quelque part en Océanie

Message par : Kyara Blanchet, Dim 6 Nov 2016 - 18:48


William expliqua que sa vie n'était pas très active en ce moment et que c'était à cause de cela qu'il était présent. Enfin, il n'avait pas dit la dernière partie, mais la Française s'en doutait. Elle ne se faisait pas d'illusion non plus, s'il était ici c'est qu'l n'avait rien de plus important à faire ailleurs. Observer les dragons était classe, mais à présent la SISM devait plus compter aux yeux de Will. Buvant une gorgée de son thé, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques se fit la réflexion qu'il allait surement en être de même pour Axelle et Liam. Ils auraient mieux à faire, elle en était sure. Finalement, ce n'était pas une mauvaise chose que les malfrats se tiennent à carreaux sinon elle aurait surement été seule.

- Je doute qu'Axelle vienne, elle est particulièrement occupée en ce moment. Surtout depuis... Tu sais, Clyde et Zoey... Bref, tu sais si Liam va venir ?

Détournant le regard, la Française haussa alors les épaules avant de regarder sa montre. Tic. Tac. Tic. Tac. Plus de temps, enfin quelques minutes. Tant pis. A un moment, il n'était plus possible d'attendre les gens tout la vie. Elle devait avancer. Terminant sa tasse de thé, se brûlant légèrement la langue au passage, Kyara prit une inspiration avant de prendre la parole.

- Apparemment pas. Bon, ce sera une aventure à deux alors ! Heureusement que tu n'as pas beaucoup de travail, sinon j'aurais été seule. Bien, si je t'ai invité, ce n'est pas pour voir les paysages, même s'ils sont beaux, mais pour partir à la recherche de l'Opaloeil des antipodes ! Je ne vais surement pas t'apprendre que c'est le plus beau dragon qui existe d'après les dires. J'ai décidé de me faire mon propre avis et si possible de ramener un petit souvenir pour mes recherches. Attention, je ne compte, ni le capturer, ni le blesser. La zone étant protégée, on risquerait d'avoir des problèmes. Alors ? L'aventure te tente toujours ?
Revenir en haut Aller en bas
William West
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Quelque part en Océanie

Message par : William West, Dim 6 Nov 2016 - 19:34


Il semblerait bien que Liam ne soit pas non plus décidé à venir. Ainsi, Will se retrouverait seul avec son amie, chose qu'il était parvenu à éviter depuis leur dernière entrevue, bien des mois auparavant. Il fallait éviter que le désastre qui avait eut lieu à ce moment ne se reproduise, cette amitié était importante à ses yeux, quand bien même l'honnêteté n'était pas la principale qualité de cette relation.

La patience de Kyara étant finalement épuisée, la jolie française repris la parole et expliqua au serpent le pourquoi de leur venu en ce lieu. Elle souhaitait observer l'Opalœil des Antipodes, dragon reconnu comme étant le plus beau existant. Voilà une idée qui réjouissait William et son amour pour ces créatures. La professeur se fit bien clair, hors de question de les capturer ou les blesser, simplement les observer. Le jeune homme hocha la tête et répondit aussitôt.


" Bien sûr que je suis partant ! Rien ne pourrait me faire plus plaisir que d'observer des dragons en ta compagnie, ça me rappelle déjà de bons souvenirs. "

Le jeune homme vida aussitôt sa tasse et récupéra la veste qu'il avait déposé sur le dossier de sa chaise au moment de s'asseoir.

" Je suppose que tu as déjà repéré le chemin alors je te laisse guider. En route ! "

William adressa un clin d'oeil à la jeune femme en lui ouvrant la porte du café.

*Sans parler de la superbe vue que j'aurais en te laissant passer devant...*

Pervers jusqu'au bout, on ne se refait pas.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Quelque part en Océanie

Message par : Kyara Blanchet, Mer 9 Nov 2016 - 16:10


Hochant la tête, William déclara alors qu'il serait ravi de venir à l'aventure avec elle et que cela rappellerait de vieux souvenirs. Tandis qu'il terminait sa tasse, la professeure de Soins aux Créatures Magiques souriait de son côté en repassant au Zoo Magique. Elle avait adoré cet appel venant du directeur afin de peupler le zoo pour participer officiellement à la préservation des espèces. La Française avait rigolé en voyant la justification sur le papier. En vérité, le directeur du zoo devait surement penser à l'économie et combien les gens dépenseraient en venant voir des créatures atypiques. Quoi de mieux que de demander l'aide des citoyens en utilisant une cause commune pour faire des économies ? La brune n'avait pas pour autant fait la fine bouche. Avoir l'autorisation de capturer une créature sans devoir remplir une tonne de paperasse lui avait parfaitement convenu.

C'était durant cette récolte que la brune avait affirmé sa passion pour les dragons et qu'elle avait découvert qu'il en était de même pour Will. A eux deux, ils avaient ramené de quoi faire sauter de joie le directeur. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques était aussi celle qui avait eu la chance de ramener le plus de créatures au zoo et attention, pas de la gnognotte à un ou deux X, non, des créatures dangereuses ! Poussant un soupir, elle se leva quelques secondes après William et ce dernier la tira de ses pensées.

- Je suppose que tu as déjà repéré le chemin alors je te laisse guider. En route !

Inspirant profondément, la brune replaça sa cape sur ses épaules et quitta l'établissement, Will tenant la porte comme un parfait gentleman, après avoir salué les moldus. Ils n'avaient déjà pas la chance d'avoir le don, c'était suffisant, ils ne méritaient pas qu'elle se montre impolie envers eux. Mettant un pied dehors, la brune réprima un claquement de dents. Brrr, c'est qu'ils étaient bien dans le café en fait. Se faisant violence pour ne pas faire demi-tour, elle plaça sa capuche pour se protéger un peu plus. A cause du temps, les deux compagnons ne parlèrent pas beaucoup, peut-être de risque de faire sortir toute la chaleur de leur corps s'ils ouvraient la bouche pour dire quelque chose ? Le silence dura pendant deux heures, deux heures à avancer, s'émerveiller en voyant le paysage magnifique qui les entourés.

Ils durent marcher encore trois heures avant que la brune s'arrête. Elle venait de ressentir un léger frisson qui n'était pas dû au froid. Avaient-ils atteint une frontière de sortilèges empêchant les moldus de passer ? S'arrêtant, elle se retourna pour vérifier que Will était toujours vivant avant de mettre ses mains devant les yeux afin de se cacher des rayons du soleil. Rien à l'horizon, enfin, rien de majestueux. Son regard fût alors attiré par une motte de terre assez grande semblant faire tâche au loin. Fronçant les sourcils, la brune se rapprocha plus avant de s'arrêter net. Il n'était pas nécessaire de s'approcher plus, l'odeur parlait d'elle-même. Retroussant légèrement le nez, elle prit la parole.

- Mmmmm, la belle bouse de dragon. On ne doit pas être loin. Qu'est-ce que tu en penses Will ?
Revenir en haut Aller en bas
William West
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Quelque part en Océanie

Message par : William West, Ven 11 Nov 2016 - 13:01


Marcher, marcher, marcher et encore marcher. Ce périple qui semblait pourtant des plus attrayant au premier abord tourna bien vite à l'enfer sur terre. Pour ne rien améliorer, la météo ne semblait pas décidée à leur faire de cadeau. Un froid particulièrement intense s'emparait d'eux, s'engouffrant sous leur vêtement pour saisir leur chair. Pour un peu Will aurait put penser qu'il s'agissait d'un sort pour repousser les curieux mais les températures n'étaient pas encore trop extrême pour que ce soit cela.

Le temps passa, les paysages défilèrent et William compris aisément pourquoi l'endroit avait été choisi pour tourner des films à succès. Nul doute que le résultat devait être grandiose. Les deux jeunes gens passèrent finalement une barrière de sort, sûrement le dernier rempart contre les moldus du coin, nul doute qu'ils étaient dorénavant particulièrement proche du but. Kyara s'approcha d'une... Bouse géante tout en l'incitant à le suivre, chose qu'il ne fit qu'à contre-coeur, mettant une main devant sa bouche et son nez pour couvrir un peu l'odeur.


- Mmmmm, la belle bouse de dragon. On ne doit pas être loin. Qu'est-ce que tu en penses Will ?

" Ah ça oui, à l'odeur je peux t'assurer qu'on est trop prêt. "

Tout deux s'éloignèrent donc un peu tout en observant attentivement les alentours, il était maintenant hors de question de se laisser distraire par quoi que ce soit d'autre qu'un dragon. Les deux amis marchèrent encore quelques minutes et Will commençait à être mal à l'aise, non pas à cause de la présence de la jolie française mais plutôt parce qu'ils n'avaient pas fait la moindre pause de tout ce temps et qu'il commençait à fortement le ressentir. Remarquant un rocher plutôt imposant quelques mètres plus loin, le serpent fit signe à Kyara de s'arrêter.

" Je heu... Je reviens rapidement, faut que je...  fasse une pause. "

West s'approcha du rocher, défit sa ceinture et s'arrêta net, un bruit semblable à un ronflement sonore lui coupant toute envie. Avec des gestes lents et précautionneux afin de faire le moins de bruit possible, Will remit sa ceinture en place et fit un pas de côté, juste assez pour pouvoir regarder de l'autre côté du rocher et se retrouver nez à nez avec ce qu'ils cherchaient depuis de longue heure maintenant.

*Bon, plus qu'à espérer qu'il ne souffle pas du feu en ronflant sinon je vais être carbonisé d'ici trois à quatre secondes...*

William recula alors lentement, ne lâchant pas le rocher et ce qu'il cachait du regard. Il fit alors demi-tour sur lui-même et agita le bras pour interpeller Kyara. Dès qu'il eut son attention, il désigna le rocher avec insistance tout en ouvrant et fermant sa bouche silencieusement, articulant bien plus que nécessaire un mot que son amie avaient certainement compris sans qu'il n'eut à le répéter : DRA-GON !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Quelque part en Océanie

Message par : Kyara Blanchet, Ven 11 Nov 2016 - 13:32


Kyara masqua un sourire quand elle vit William s'approcher main sur la bouche, masquant aussi son nez. Elle avait l'habitude de sentir des mauvaises odeurs avec son métier. Il était compréhensible que l'ancien professeur de Potions avait les narines moins accrochées pour ce genre d'odeur. Il déclara alors qu'ils étaient trop proches. Prise de pitié, la brune s'éloigna de quelques pas, suivant ainsi son ami. Le laissant se remettre de ses émotions, Kyara posa un genou à terre et plissa les yeux en observant le sol dans l'espoir de trouver un indice sur la direction du dragon.

- Je heu... Je reviens rapidement, faut que je... fasse une pause.

Ne prenant pas la peine de répondre concentrée dans sa tache, la Française se contenta de lever la main pour lui faire signe qu'elle avait bien entendu ses mots. Elle jeta néanmoins un coup d'oeil pour voir vers où allait son ami avant de se redresser et de s'approcher une nouvelle fois de la bouse énorme. Elle pouvait largement faire un plongeon et quelques brasses dedans. Apparemment, ce n'était pas mauvais pour la peau. Étrangement, elle n'était pas encore prête pour une telle expérience. Faisant le tour de la bouse, elle chercha une nouvelle fois des indices avant d'en arriver à la conclusion que le dragon avait dû se soulager dans les airs. Kyara espéra alors que personne, sorcier ou créature, n'avait eu l'idée de passer dans le coin au même moment. C'était la mort sous le coup et pas anodine ! Mourir écrasé par une bouse de dragon. Ça faisait classe sur une tombe.

Revenant sur ses pas, Kyara s'arrêta en voyant Will gesticuler en silence. Plissant les yeux, elle plaça une nouvelle fois ses mains au-dessus car le soleil la gênait. Un frisson parcouru alors son échine lorsqu'elle arriva à déchiffrer les mots silencieux du sorcier. Dragon. Il avait trouvé le dragon ! Levant les bras en l'air, la brune tira sa baguette de sa poche et se rapprocha lentement de William. Elle n'avait qu'une envie, courir vers lui pour admirer le dragon. Ce serait une très mauvaise idée ou une très bonne si elle voulait se débarrasser de l'ancien Serpentard. Soit il dormait, soit il était mort. Auquel cas, le sorcier serait déjà en train de faire un merveilleux cosplay d'une brochette carbonisée Encore mieux carbonisé que chez la paille.

Arrivant à sa hauteur, Kyara se pencha alors et son souffle s'arrêta. Il était la. A quelques mètres d'eux, en train de dormir. A cette distance, ils pouvaient même sentir son souffle dégageant une odeur de souffre. Will n'avait pas dû être assez attentif, ce n'était pas une odeur qui courait les rues pourtant. A présent, elle pouvait affirmer que l'Opalœil était bien le plus beau dragon au monde. Hypnotisée, elle attrapa la main de Will sans s'en rendre compte avant de s'approcher en tendant le bras.

Un pas, puis deux, encore un. Finalement sa main se posa sur son flanc. Plusieurs choses se passèrent alors à la fois, le dragon se mit à bouger en même temps que Will tira sur la main de Kyara qui retrouva ses esprits. Oh slurk. Il était en train de se réveiller. Se retournant d'un coup, elle plongea ses yeux dans ceux de son ami avant de dire.

- Oups.

Il était temps de courir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Quelque part en Océanie

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 14:08


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3

 Quelque part en Océanie

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.