AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 2 sur 15
Sur la grande pelouse
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
Jayden Moonstone
Gryffondor
Gryffondor

Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Jayden Moonstone, Jeu 5 Fév - 13:07


Jayden fut soulagé de voir qu'elle n'insistait pas. Elle avait compris le message et elle ne lui en demanderait certainement pas plus mais resterait à l'écoute le jour où il voudrait parler. C'était sympa de sa part, Jayden appréciait.
Ils changèrent brusquement de sujet pour parler de sa relation avec son nouveau petit ami.

- Les rumeurs sont vraies... Enfin en partie. C'est vrai qu'il est chez les Serpentard, qu'il a 17 ans ... Jayden arqua un sourcil... et qu'il est très indépendant. Mais il est doux et attentionné avec moi. On s'est rencontré quand j'étais en première année, j'avais du mal à faire un devoir et il est venu m'aider. Depuis l'année dernière, mes sentiments ont changé pour lui et je lui ai dis. Il fit une petite moue. Notre relation a évolué et ça fait quelques semaines qu'on est ensemble maintenant. Mais on préfère ne pas trop nous afficher, déjà que les gens se donnent à cœur joie pour déblatérer des mensonges sur lui alors qu'ils ne savent strictement rien...


Il y eut un long moment de silence durant lequel le Gryffondor passa sa langue sur ses dents, le regard rivé vers le sol. Son sourire avait disparu. A l'entendre parler, Emma avait l'air amoureuse, ou du moins très attachée à ce Serpentard. Jayden avait laissé tomber les aprioris sur les élèves de cette maison depuis plusieurs années déjà, mais dans cette situation il ne pouvait s'empêcher de penser que l'homme en question était vil et avait de mauvaises intentions. Il pensa aux paroles du Choixpeau concernant les verts et argents :

Vous finirez à Serpentard
Si vous êtes plutôt malin,
Car ceux-là sont de vrais roublards
Qui parviennent toujours à leurs fins

Qui parviennent toujours à leurs fins, c'était bien ce qu'il craignait pour son amie. Il baissa la tête et passa ses deux mains sur sa nuque comme s'il cherchait ses mots. Puis il se retourna enfin vers la Serdaigle et lui répondit :

- Écoute, tu devrais pas te précipiter. Il a quatre ans de plus que toi et n'a certainement pas les mêmes attentes que toi dans une relation. T'as l'air déjà bien attachée, je n'ai vraiment pas envie de te ramasser à la petite cuillère le jour où il te fera du mal...

Jayden était tout à fait conscient qu'elle allait mal le prendre, mais il était franc et même s'il ne connaissait pas le Serpentard il le considérait inconsciemment comme un prédateur qui allait briser le cœur d'Emma. Il savait dors et déjà que la conversation allait prendre un mauvais tournant et que la brune allait sortir de ses gonds...
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
Emma-Lee Swan
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Emma-Lee Swan, Jeu 5 Fév - 13:25


Emma-Lee flairait la dispute de loin sans savoir pourquoi tout le monde en faisait toute une histoire. Severus était quelqu'un de bien, méconnu des habitants de ce château. ET cela faisait de la peine à la jeune fille qu'on dise ou pense du mal sur un homme aussi bon que lui.

- Écoute, tu devrais pas te précipiter. Il a quatre ans de plus que toi et n'a certainement pas les mêmes attentes que toi dans une relation. T'as l'air déjà bien attachée, je n'ai vraiment pas envie de te ramasser à la petite cuillère le jour où il te fera du mal...

- Arrête de t'en faire Jayden. On a été très clairs dés le départ. Il ne me force à rien, ne me touche pas si je n'en ai pas envie et n'est pas un pervers comme tout le monde à l'air de le croire, répondit-elle en essayant de garder son calme.

Se levant précipitamment, Emma-Lee commença à marcher de long en large devant son ami en serrant les poings. Ses tentatives pour garder son calme étaient vaines et malgré elle, elle explosa:

- Qu'est ce que vous avez tous contre lui? Qu'est ce qu'il a fait? C'est parce qu'il est de Serpentard? Qu'on a quatre malheureuses années de différence? Qu'il ne vous plait pas parce qu'il est différent? Oui je suis amoureuse de lui, et alors? Qu'est ce que ça peut bien vous faire? Vous vous permettez de le juger alors que vous ne savez rien de lui!

La jeune fille avait envie de s'en aller retrouver son petit ami. Il ne serait pas content d'apprendre que l'on venait la voir pour lui dire qu'elle faisait une erreur en sortant avec lui. Mais elle savait aussi qu'il le devinerait rien qu'en voyant son air à son approche...
Revenir en haut Aller en bas
Jayden Moonstone
Jayden Moonstone
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Jayden Moonstone, Jeu 5 Fév - 15:02


- Arrête de t'en faire Jayden. On a été très clairs dés le départ. Il ne me force à rien, ne me touche pas si je n'en ai pas envie et n'est pas un pervers comme tout le monde à l'air de le croire.

Il n'était donc pas le seul à se poser des questions vis à vis du jeune homme. Peut-être que quelqu'un avait essayé de la prévenir avant lui. En tout cas, elle ne comptait pas prendre ses distances pour autant. Elle croyait en son petit ami et lui vouait un amour sincère, Jayden le voyait bien à travers ses paroles et son regard. Au moins elle avait mis les choses au clair : le Serpentard ne forçait pas les choses, Emma gardait une certaine maîtrise dans sa relation.

Le Gryffondor la regarda se lever et sut à ce moment même que la colère montait en elle. Emma avait beau être timide et gentille, elle ne se laissait pas faire. Il sentit peu à peu la rage augmenter dans ses propos :

- Qu'est ce que vous avez tous contre lui? Qu'est ce qu'il a fait? C'est parce qu'il est de Serpentard? Qu'on a quatre malheureuses années de différence? Qu'il ne vous plait pas parce qu'il est différent? Oui je suis amoureuse de lui, et alors? Qu'est ce que ça peut bien vous faire? Vous vous permettez de le juger alors que vous ne savez rien de lui!

Le garçon n'était pas certain de l'avoir déjà vu dans cet état. Ils avaient déjà du se disputer vaguement dans le passé, mais jamais elle n'avait défendu une cause avec tant d'ardeur. Le métisse se mordilla la lèvre en l'écoutant. Lorsqu'il répondit, le ton de sa voix avait augmenté lui aussi, il était impulsif et ne pouvait s'empêcher de réagir vivement à ce qu'elle venait de dire :

- Ça ne fait que quelques semaines et à t'entendre on croirait que ça fait des années. Comprends nous Emma, tout ce qu'on sait c'est que tu sors avec un mec de dix-sept ans de Serpentard, on ne peut avoir que des aprioris en sachant ça ! Peut-être que c'est un gars bien mais là comme ça sans le connaître je ne peux pas avoir confiance.

En même temps, en qui pouvait-il avoir confiance ? Sans même s'en rendre compte, le Gryffondor avait projeté sa méfiance sur Emma. Il ne faisait plus confiance en personne, alors il rejetait ce sentiment sur les autres. Il se sentait obligé de remettre en doute les intentions de tout le monde. La trahison qu'il avait vécu l'année dernière l'avait marqué, son propre père s'était moqué de lui, il ne pouvait donc pas se permettre de croire en un élève de Serpentard qu'il ne connaissait même pas.

- Franchement Emma, fais ce que tu veux, de toutes façons personne ne pourra t'empêcher d'être amoureuse. Mais je suis ton ami et je voulais juste te mettre en garde, on ne sait jamais.

Sa voix s'était soudainement adoucie, elle paraissait presque brisée. La Serdaigle lui en voudrait certainement, elle préférerait même peut-être ne plus lui parler, mais il ne pouvait s'empêcher de lui avouer ce qu'il pensait de sa relation.
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
Emma-Lee Swan
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Emma-Lee Swan, Jeu 5 Fév - 15:25


- Ça ne fait que quelques semaines et à t'entendre on croirait que ça fait des années. Comprends nous Emma, tout ce qu'on sait c'est que tu sors avec un mec de dix-sept ans de Serpentard, on ne peut avoir que des aprioris en sachant ça ! Peut-être que c'est un gars bien mais là comme ça sans le connaître je ne peux pas avoir confiance.

Emma-Lee n'en croyait pas ses oreilles. Les mots "Serpentard", "dix-sept ans" et " aprioris" bouillaient à ses oreilles. A tel point qu'elle n'entendit pas le reste des paroles du jeune homme.

- De quel droit oses-tu le juger sans même savoir qui il est? Que sais-tu des Serpentards mis à part ce que l'on en dit? Vois-tu, ce "mec de dix-sept ans de Serpentard", comme tu dis, n'a pas hésité un seul instant à risquer sa vie pour me sauver de deux Mangemorts. Son ami de la même maison est venu l'aider. Et tu sais quoi? Je suis vivante aujourd'hui!

La Serdaigle se moquait que l'on puisse l'entendre crier dans le parc, que l'on puisse se moquer d'elle ou de sa réaction excessive. L'inquiétude qui perlait dans la voix de son ami lui était complètement inaccessible...
Elle ne voulait pas parler de l'attaque qui s'était produite quelques temps plus tôt. Elle en gardait des cauchemars horribles dans lesquels Severus perdait la vie et par moments, son bras la faisait atrocement souffrir... Ses brûlures n'étaient pas totalement parties et Emma-Lee savait très bien qu'elles ne s'en iraient pas.

D'un ton plus calme mais froid de colère, la jeune fille continua:

- Au fait, ça te vas bien de critiquer les plus âgés, mais il me semble que quand c'était ton tour, je n'ai rien dis. Je t'ai laissé agir et je t'ai vu te détruire parce que je savais que tu ne m'écouterai pas. Tu étais tellement obnubilée par cette fille que tu ne voyais même pas ce qu'elle te faisais faire. Et malgré la douleur, j'ai attendu que tu ais besoin de mon aide pour intervenir. A aucun moment, je n'ai fais de jugement par rapport à ton attitude ou la sienne, et je n'en pensais pas moins. Et ce que tu as vécu n'as aucun rapport avec la maison des Serpentards, les personnes mauvaises se trouvent dans chacunes d'elles, cachées sous des tonnes de faux semblants! Donc, s'il te plait, avant de me déblatérer tes préjugés à deux balles, laisse moi vivre mon histoire comme je l'entends.
Revenir en haut Aller en bas
Jayden Moonstone
Jayden Moonstone
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Jayden Moonstone, Jeu 5 Fév - 15:54


Oulala, ça allait vraiment partir en cacahuète ! Le regard d'Emma était presque foudroyant. Les paroles de Jayden ne lui avaient vraiment pas plus visiblement. Elle n'appréciait pas du tout qu'on se mette en travers de sa relation. Bien que la connaissant depuis quelques années déjà, le Gryffondor était assez étonné de se réaction. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle se laisse faire, mais il ne s'attendait pas non plus à ce qu'elle soit si virulente.

- De quel droit oses-tu le juger sans même savoir qui il est? Que sais-tu des Serpentards mis à part ce que l'on en dit? Vois-tu, ce "mec de dix-sept ans de Serpentard", comme tu dis, n'a pas hésité un seul instant à risquer sa vie pour me sauver de deux Mangemorts. Son ami de la même maison est venu l'aider. Et tu sais quoi ? Je suis vivante aujourd'hui !


Il resta bouche bée. Risquer sa vie ? Sauver de deux Mangemorts ? Elle ne lui avait pas parlé de ce qu'il s'était passé, mais cela lui rappelait ce que lui même avait vécu à Pré-au-Lard. Quasiment tout le monde avait été mis au courant grâce (ou à cause ?) de la presse. Jayden avait craint pour sa vie et cela l'avait beaucoup affecté. Il y repensait parfois de temps en temps, mais le pire était passé, et à présent il continuait les sorties et les prises de risques sans même culpabiliser.
Mais Emma... Il ne savait pas exactement ce qu'elle avait vécu face à ces deux Mangemorts, mais cela ne faisait qu'augmenter cette haine qu'il ressentait envers les Mangemorts et les mages noirs de toute espèce. Il n'eut pas le temps d'exprimer sa colère et son inquiétude, Emma poursuivit son discours, l'empêchant de placer un seul mot :

- Au fait, ça te vas bien de critiquer les plus âgés, mais il me semble que quand c'était ton tour, je n'ai rien dis. Je t'ai laissé agir et je t'ai vu te détruire parce que je savais que tu ne m'écouterai pas. Tu étais tellement obnubilée par cette fille que tu ne voyais même pas ce qu'elle te faisais faire. Et malgré la douleur, j'ai attendu que tu ais besoin de mon aide pour intervenir. A aucun moment, je n'ai fais de jugement par rapport à ton attitude ou la sienne, et je n'en pensais pas moins. Et ce que tu as vécu n'as aucun rapport avec la maison des Serpentards, les personnes mauvaises se trouvent dans chacunes d'elles, cachées sous des tonnes de faux semblants! Donc, s'il te plait, avant de me déblatérer tes préjugés à deux balles, laisse moi vivre mon histoire comme je l'entends.


Sa réplique fut comme un coup de poing dans le ventre. Le souffle coupé, il la regarda un instant avec des yeux ronds, ne sachant que dire. Il n'avait aucune envie qu'on lui rappelle cette mésaventure. La fille en question s'était moquée de lui, l'avait humilié. Il avait honte rien que d'y penser et il avait horreur de ça. Heureusement, elle n'était plus à Poudlard.
En un murmure acerbe, il répondit :

- T'as pas le droit de remettre ça sur le tapis, c'est vraiment dégueulasse.

Il serra les dents avant de poursuivre, plus calme, mais une certaine rancoeur se ressentait dans sa voix :

- Justement, j'aurais préféré que tu me préviennes, que tu me conseilles, au lieu de me laisser là comme un déchet en train d'espérer et de me faire humilier. J'aurais préféré que tu me parles, quitte à prendre le risque que je t'envoie bouler ! Au moins j'aurais peut-être ouvert les yeux un minimum, je me serais posé des questions ne serait-ce qu'un instant au lieu de foncer droit dans le mur comme je l'ai fait. C'est ça aussi un ami, quelqu'un qui te conseille quitte à créer une dispute. Mais visiblement on n'a pas la même notion d'amitié toi et moi.

Son cœur battait à tout rompre. Son fort caractère le mettait une fois de plus dans tous ses états et il ne parvenait pas à contrôler ses nerfs. Il se leva, il valait peut-être mieux partir plutôt que d'éclater. Mais avant, il lui lança :

- Je vais te laisser vivre ton histoire comme tu l'entends, comme tu le dis si bien. Que ton mec soit un gars bien ou pas, de toutes façons tu n'auras plus besoin de moi.

C'était décidé, il fallait vraiment qu'il se rendre à la Salle sur Demande ce soir pour se défouler.
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
Emma-Lee Swan
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Emma-Lee Swan, Jeu 5 Fév - 16:38


- Justement, j'aurais préféré que tu me préviennes, que tu me conseilles, au lieu de me laisser là comme un déchet en train d'espérer et de me faire humilier. J'aurais préféré que tu me parles, quitte à prendre le risque que je t'envoie bouler ! Au moins j'aurais peut-être ouvert les yeux un minimum, je me serais posé des questions ne serait-ce qu'un instant au lieu de foncer droit dans le mur comme je l'ai fait. C'est ça aussi un ami, quelqu'un qui te conseille quitte à créer une dispute. Mais visiblement on n'a pas la même notion d'amitié toi et moi.

Emma-Lee était folle de rage. Le jeune homme ne se rendait pas compte que, même si la jeune fille avait essayé de lui ouvrir les yeux, cela n'aurait servi à rien. Il n'avait rien vu venir, il n'avait écouté personne, tout autant porté par l'amour qu'elle en ce moment même... Sauf que le sien était réel...

- Je vais te laisser vivre ton histoire comme tu l'entends, comme tu le dis si bien. Que ton mec soit un gars bien ou pas, de toutes façons tu n'auras plus besoin de moi.

Profondément blessée, la Serdaigle asséna une gifle à son ami. De toute sa vie, elle n'avait été plus humiliée qu'à ce moment précis.
Les larmes aux yeux, Emma-Lee lui dit:

- Si tu pense que ça m'a fait plaisir de te voir souffrir autant, c'est que tu n'as rien compris. Même si j'avais essayé de te sortir de cette situation, tu n'aurais rien fais. Tu y serais même retourné pour me prouver le contraire te connaissant. Et si tu avais la même définition de l'amitié que moi, tu ne m'aurais pas demandé de venir ici pour insulter mon copain, tu aurais cherché à le connaitre d'abord, à le rencontrer. Tu m'aurais posé des questions sur lui au lieu de me sortir son âge et sa maison.

Ramassant Mercor, Emma-Lee se détourna:

- Sur cette magnifique discussion durant laquelle tu n'auras fais que juger sans connaitre, je vous souhaite une agréable journée, termina t-elle entre la colère et la profonde tristesse.

RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Reeves
Jacob Reeves
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Jacob Reeves, Jeu 5 Fév - 17:31


- Et bien, tout va pour le mieux de mon côté. Et toi? Tu ne t'ai pas blessé? J'ai tendance à ne pas regarder où je marche quand je lis... J'aurais au moins du attendre d'être dans le parc avant de sortir mon livre.... En tout cas, malgré la collision, je suis enchantée de faire ta connaissance Jacob.

Jacob s'éclaircit la gorge, l'air gêné. Il était toujours très mal à l'aise en compagnie des filles, et il sentait toujours stupide à chaque fois qu'il ouvrait la bouche. Il évitait en général de leur adresser la parole mais celle-ci était particulièrement aimable. Elle n'avait pas l'air du genre chipie. Plutôt le type de fille douce, posée, et chaleureuse. Comme Jacob avait pu le voir, elle pouvait aussi se montrer effrayante. La froideur de son regard l'avait interloqué.

-Heu....ça te dit de faire un bout de chemin ensemble?Comme ça on pourra discuter un petit peu....si t'as le temps! ajouta Jacob précipitamment.

Il détourna la tête comme s'il redoutait la réaction de la jeune Serdaigle. Il sentit ses joues s'empourper, ce qui le fit rougir encore plus. De loin, on aurait dit un ballon rouge fixé à un corps d'enfant de onze ans. Il fit comme si la tapisserie accrochée au mur à sa droite le fascinait.


Dernière édition par Jacob Reeves le Dim 8 Fév - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
Emma-Lee Swan
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Emma-Lee Swan, Jeu 5 Fév - 18:29


-Heu....ça te dit de faire un bout de chemin ensemble? Comme ça on pourra discuter un petit peu....si t'as le temps!

Le jeune élève paraissait vraiment mal à l'aise, à croire que le fait qu'elle prenne sa défense lui ai fait peur. Puis il détourna le regard en attendant sa réponse.
Emma-Lee ne savait plus trop comment détendre le jeune homme. Malgré toutes ses tentatives précédentes, Jacob continuait à détourner le regard.

- J'accepte de te guider dans les méandres de ce château qui sera ta maison pendant les sept prochaines années qu'à une condition: détends toi, je ne vais pas te manger! lui dit-elle en rigolant.

La jeune fille regarda alors la toile qui paraissait attirer l'attention du Gryffondor et dit:

- C'est pour te rassurer que tu regarde ce tableau ou parce qu'il t'intrigue vraiment? Ici, tous les tableaux sont animés, et si tu prends le temps de discuter avec eux, ils t'apprendront beaucoup de choses sur ces lieux. Ils peuvent te décrire comment étaient les personnes qui ont vécu avant nous, certains ont même connu Voldemort et Harry Potter.

La Serdaigle espérait que ce sujet mettrait en confiance son camarade qui était rouge et mal à l'aise. Sinon une balade dans le parc et la connaissance de Mercor pourrait être la solution, à condition qu'il aime les animaux...
Revenir en haut Aller en bas
Jayden Moonstone
Jayden Moonstone
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Jayden Moonstone, Jeu 5 Fév - 20:10


Jayden ne la vit pas arriver. Sa main claqua contre sa joue, et le petit groupe d'élèves qui se trouvait non loin dans le parc se retournèrent, interpellés par le bruit de la gifle. Il effleura sa propre joue du bout des doigts, choqué par le geste.

- Si tu pense que ça m'a fait plaisir de te voir souffrir autant, c'est que tu n'as rien compris. Même si j'avais essayé de te sortir de cette situation, tu n'aurais rien fais. Tu y serais même retourné pour me prouver le contraire te connaissant. Et si tu avais la même définition de l'amitié que moi, tu ne m'aurais pas demandé de venir ici pour insulter mon copain, tu aurais cherché à le connaitre d'abord, à le rencontrer. Tu m'aurais posé des questions sur lui au lieu de me sortir son âge et sa maison.

Il secoua la tête de droite à gauche. Ses yeux bruns en amande étaient glacials, il se sentait bouillir. S'il y avait bien une chose qu'il détestait par dessus tout c'était qu'on l'humilie. Et ce qu'elle venait de faire était très humiliant. Il détestait se laisser faire, mais la personne qui se tenait devant lui était une fille, et lui rendre la pareille aurait été encore plus lâche. Et puis, c'était Emma, ils étaient amis... à la base.

- Laisses tomber ça sert décidément à rien de discuter avec toi, et ne déforme pas mes propos je ne l'ai jamais insulté ! Puis après tout j'men fiche, prends mes paroles comme tu veux, mais ne t'avises plus jamais de faire ce que tu viens de faire.

Jayden la regarda ramasser son dragon et tourner les talons.

- Sur cette magnifique discussion durant laquelle tu n'auras fais que juger sans connaitre, je vous souhaite une agréable journée.
- C'est ça, bonne chance avec lui alors, et à jamais !

Ces paroles avaient été dites violemment, on pouvait sentir qu'il était à deux doigts d'exploser de fureur. Intérieurement, il n'était pas uniquement en colère mais aussi triste et déçu. Emma et lui s'entendaient bien, ils se connaissaient depuis des années et il avait fallut une seule après-midi pour fiche leur histoire d'amitié en l'air. Il la laissa s'échapper, lançant un regard noir au groupe d'élèves qui avaient toujours les yeux rivés sur lui, et partit à son tour du parc pour se rendre dans le château, la gorge serrée, saisi d'un profond chagrin. Il n'avait qu'une envie, frapper dans quelque chose, il fallait qu'il se rende dans la salle sur demande, vite.

HRP:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Reeves
Jacob Reeves
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Jacob Reeves, Ven 6 Fév - 8:38


- C'est pour te rassurer que tu regarde ce tableau ou parce qu'il t'intrigue vraiment? Ici, tous les tableaux sont animés, et si tu prends le temps de discuter avec eux, ils t'apprendront beaucoup de choses sur ces lieux. Ils peuvent te décrire comment étaient les personnes qui ont vécu avant nous, certains ont même connu Voldemort et Harry Potter.

Jacob fixait le tableau le plus naturellement du monde: il était né dans une famille de sorciers et avait maintes fois eu l'occasion dans voir. Il se demandait même si une ou deux peintures ne traînaient pas dans son grenier. Elle prononça deux noms que Jacob interpella.Harry Potter et Voldemort. Jacob les connaissait bien, évidemment. Tous les sorciers avaient au moins une fois entendu parler de ces deux icônes du bien et du mal au 21ème siècle. Il avait déjà vu des photos lui, ce sorcier maigre aux cheveux noirs en bataille et aux yeux verts étincelants. Cependant, aucune représentation du Seigneur des Ténèbres n'avait été découverte jusqu'à ce jour. En y repensant, c'était plutôt évident: qui donc aurait bien voulu photographier le plus grand sorcier noir de tous les temps? A ce que Jacob avait compris, le fait même de prononcer son nom était interdit. Ce type avait vraiment du semer la terreur.

- Oh, eh bien il ne m'intéresse pas spécialement mais.....euh....et sinon, t'es née dans une famille Moldue ou sang pur?

Il commença à marcher pour inciter Emma à commencer la balade.


Dernière édition par Jacob Reeves le Dim 8 Fév - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
Emma-Lee Swan
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Emma-Lee Swan, Ven 6 Fév - 9:21


Emma-Lee était contente que Jacob commence à se sentir à l'aise avec elle. Il se mettait à déambuler et à lui poser des questions dont la formulation était plutôt douteuse mais la Serdaigle ne s'en formalisa pas.

- Oh, eh bien il ne m'intéresse pas spécialement mais.....euh....et sinon, t'es née dans une famille Moldue ou sang pur?

- Je suis d'une famille moldue. Mon frère et ma sœur n'ont pas déclaré de pouvoirs comme moi, donc je suis l'unique par chez moi! Et toi, d'où viens tu? Je dirais à ton hâle un pays du sud, genre Espagne ou Italie.

Emma-Lee se mit en marche avec le jeune Gryffondor, les mains dans ses poches. Cela lui permettait de caresser Mercor qui était tout calme dans sa poche droite et de maintenir son livre dans sa poche gauche.
La jeune fille analysait la démarche du jeune garçon à ses côtés. Il était intimidé par le lieux dans lequel il se trouvait, par les personnes qu'il croisait. Mais son attitude changerait d'ici quelques semaines, il prendrait de l'assurance.

- Au fait, qui est-ce qui t'as présenté les lieux? Vous avez un système de parrainage chez les Gryffondor? Ne le prends pas mal, curiosité des Aigles, si tu veux garder l'information secrète je comprendrais parfaitement.
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Reeves
Jacob Reeves
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Jacob Reeves, Sam 7 Fév - 11:25


- Je suis d'une famille moldue. Mon frère et ma sœur n'ont pas déclaré de pouvoirs comme moi, donc je suis l'unique par chez moi! Et toi, d'où viens tu? Je dirais à ton hâle un pays du sud, genre Espagne ou Italie.

"Oh? Ouais, je suis Espagnol, mais ma famille à dû déménager parce que j'avais eu des....petits problèmes de magie avec les voisins, si tu vois ce que je veux dire..."

En effet, sa famille fut contrainte de déménager faute des multiples bizarreries causées par la découverte des pouvoirs magiques de Jacob. Il passèrent une petite arche en pierre et se retrouvèrent en haut d'une colline qui dominait le parc. Le Gryffondor admira un instant le panorama qui s'offrait à eux. Beaucoup d'élèves se reposaient à l'ombre rassurante des arbres, profitant d'un temps assez éclairci pour le moment. Le lac, lui, était tout simplement immense et majestueux. L'eau claire refletait le ciel grisâtre et les arbres assez grands pour se démarquer et avoir leur propre reflet sur la surface du lac. Des sapins à perte de vue, magnifiques certes, mais un peu trop envahissants à son goût, monopolisant un peu le paysage. Une chaîne de montagnes se dessinait à l'horizon. Il leva la tête pour admirer un peu le ciel. Il était grisonnant, annonçant peut-être une pluie prochaine. Jacob n'aurait pas pu le dire.
Puis, il se redirigea son attention vers Emma. Il lui proposa de s'installer sous un gigantesque sapin, à l'ombre, dans un coin calme et silencieux où ils pouvaient discuter tranquillement. Il se jeta lourdement sur le sol et s'appuya sur le tronc rugueux de l'arbre. Il pourrait rester dans cette position pendant plusieurs heures. Jacob était une véritable marmotte. Il pouvait vraiment dormir partout, du bon lit douillet jusqu'au tas de pierres. Il trouva la position idéale pour se détendre, et à ce moment là, Emma prit la parole:

- Au fait, qui est-ce qui t'as présenté les lieux? Vous avez un système de parrainage chez les Gryffondor? Ne le prends pas mal, curiosité des Aigles, si tu veux garder l'information secrète je comprendrais parfaitement.

Un sourire se dessina sur le visage bronzé du Gryffondor. Apparemment, entre maisons, on ne se faisait pas si facilement confiance.

-On a pas de système de parrainage, ou quoi que ce soit de ce genre...c'est pas secret. C'est un quatrième année qui m'a guidé, je sais pas si Jayden Moonstone te dit quelque chose.....


Dernière édition par Jacob Reeves le Dim 8 Fév - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
Emma-Lee Swan
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Emma-Lee Swan, Sam 7 Fév - 17:31


- Oh? Ouais, je suis Espagnol, mais ma famille à dû déménager parce que j'avais eu des....petits problèmes de magie avec les voisins, si tu vois ce que je veux dire...

- Alors nous sommes voisins de pays! Je suis Portugaise donc je comprends assez bien l'espagnol. Quand je dois me faire comprendre en Espagne, je parle portugais et ça passe! Enfin pas tout le temps, mais en général ça marche. Et que s'est-il passé avec tes voisins? Je n'ai pas eu à déménager, je faisais peur aux miens donc ils passaient leur temps à me fuir. En même temps, mes chiens ne les rassurait pas beaucoup...

Les pas des deux jeunes gens les avaient guidés jusque dans le parc, près du lac et le Gryffondor les guida vers un sapin sur lequel il s'affala complètement. A croire que ce jeune homme pouvait dormir n'importe où!

-On a pas de système de parrainage, ou quoi que ce soit de ce genre...c'est pas secret. C'est un quatrième année qui m'a guidé, je sais pas si Jayden Moonstone te dit quelque chose.....

- C'est Jayd' qui t'a montré le château... Oui, je le connais. C'est l'un de mes plus grands amis. J'en ai peu mais je sais que je peux leur faire confiance. Et lui, tu peux t'appuyer dessus, il t'aidera quelque soit la situation! Et n'hésite pas à le taquiner, il répondra sans problème, rigola la jeune fille en lui faisant un clin d’œil.

Vérifiant qu'aucun adulte ne se trouvait dans le coin, Emma-Lee sortit son Vert Gallois miniature de sa poche et lui souffla:

- Vas te dégourdir les ailes, ça te fera du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Reeves
Jacob Reeves
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Jacob Reeves, Dim 8 Fév - 14:35


- C'est Jayd' qui t'a montré le château... Oui, je le connais. C'est l'un de mes plus grands amis. J'en ai peu mais je sais que je peux leur faire confiance. Et lui, tu peux t'appuyer dessus, il t'aidera quelque soit la situation! Et n'hésite pas à le taquiner, il répondra sans problème, rigola la jeune fille en lui faisant un clin d’œil.

Jacob sourit. Il aimait bien le caractère taquin d'Emma. En fait, il aimait bien Emma tout court. Elle lui avait confié qu'elle n'avait pas beaucoup d'amis. Le rouge et or se sentit flatté d'appartenir à son cercle de relations, comme si n'importe qui ne pouvait pas se lier d'amitié avec elle.
Il vit la jeune fille fouiller dans sa poche. Qu'est ce qu'elle allait en sortir? Il se redressa pour mieux voir. Jacob réprima un cri de surprise quand Emma sortit un petit dragon aux écailles vert émeraude brillant au soleil de sa poche.

Au début, Jacob crut qu'il s'agissait d'une figurine en plastique, mais il s'aperçut bien vite que le dragon bougeait. Il semblait décontenancé, l'air un peu perdu. Il était bel et bien vivant. Aucune figurine ne pouvait être aussi réaliste, aucune figurine ne reproduisait aussi bien la fluidité des mouvements. Le dragon, même miniature, restait majestueux et incitait immédiatement le respect. L'animal détrônait facilement le lion du titre de roi des animaux. D'ailleurs, dans le monde des sorciers, les dragons étaient symbole de la puissance, et on peut dire qu'il le méritaient. Jacob avait lu des choses sur des dragons sauvages dévastant des villages entiers, ne laissant aucun survivant dans le brasier qui leur servait de signature. Jacob fut pris d'un frisson en pensant que le petit dragonneau deviendrait un monstre à écailles de plusieurs mètres de haut crachant des gerbes de flammes.

Comment Emma pouvait-elle posséder un dragon, aussi petit soit-il? Il avait vu des élèves se promener en compagnie d'un chat ou d'un crapaud, mais un dragon.....de plus, il était formellement interdit d'en posséder un, à condition d'avoir les capacités pour en garder le contrôle.
Il tapota l'épaule d'Emma, bien décidé à obtenir des réponses.
"Qu'est ce que....mais pourquoi tu as un DRAGON dans ta main?"


Dernière édition par Jacob Reeves le Dim 8 Fév - 18:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emma-Lee Swan
Emma-Lee Swan
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Emma-Lee Swan, Dim 8 Fév - 15:32


- Qu'est ce que....mais pourquoi tu as un DRAGON dans ta main?

Après que Jacob lui ai tapoté l'épaule pour lui poser sa question, Emma-Lee releva la tête vers lui. Il semblait choqué de ce qu'il voyait, comme si c'était la première fois qu'il en voyait un.
Certes Mercor n'était qu'une miniature, mais le fait qu'il bouge pouvait surprendre. La jeune fille s'y était attachée très rapidement. Et depuis, elle ne le quittait que très rarement.

- Du calme, il ne te fera rien, commença t-elle avec un petit sourire. Jacob, je te présente Mercor, mon Vert Gallois miniature. Mercor, voici Jacob des Gryffondor. Ce petit chenapan ne me quitte plus. Et ne t'en fais pas, il n'est pas dangereux.

Ne sachant trop si le jeune homme allait a prendre pour une folle, elle se retint de répondre à la question silencieuse de son dragon. Celui-ci lui demandait s'il pouvait jouer avec son nouvel ami, toutefois Emma-Lee se demandait s'il serait d'accord.
Tentant le tout pour le tout, elle lui avoua:

- Il y a une chose que tu dois savoir sur moi... C'est assez délicat à dire et on me prend pour une folle la moitié du temps. Bon, je comprends ce que les animaux veulent, à travers leurs attitudes ou ce qu'ils dégagent comme émotions. En fait, c'est à travers eux que se manifestent mes pouvoirs. Et quand je suis en colère, il vaut mieux ne pas se trouver près d'un animal...

La Serdaigle se demandait si Jacob allait fuir. Jayden n'avait mis que très peu de temps à accepter sa condition, mais elle savait que les sorciers l'entourant se posaient énormément de questions...


Edit Heather : Bonsoir Emma-Lee Swan : j'attire votre attention sur le fait qu'il est impossible de parler aux animaux dans la saga de J.K. Rowling outre le don de fourchelang que ne possède pas votre personnage. Je vous demanderais donc d'éditer vos messages afin d'atténuer la capacité de votre personnage vis-à-vis des animaux. Faites plus attention à l'avenir. Cordialement.


Dernière édition par Emma-Lee Swan le Jeu 26 Fév - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Reeves
Jacob Reeves
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Jacob Reeves, Dim 8 Fév - 17:58


- Du calme, il ne te fera rien, commença t-elle avec un petit sourire. Jacob, je te présente Mercor, mon Vert Gallois miniature. Mercor, voici Jacob des Gryffondor. En fait, c'est mon petit-ami qui me l'a offert il y a quelques semaines et depuis, ce petit chenapan ne me quitte plus. Et ne t'en fais pas, il n'est pas dangereux.
-Ou-ouah, c'est...original comme cadeau. J'avais jamais vu de dragon, avant.

Il n'arrivait pas à quitter le dragonneau des yeux. Le petit corps à écailles vertes tranquillement étendu sur la main d'Emma le fascinait. Les courbes de son corps gracieux, la finesse de ses petites ailes immatures et son regard vif et intelligent. En quelques secondes, il s'était finalement"habitué" à la présence de Mercor.
Cependant, il se posait une question....quand Emma parlait de "dragon miniature", cela signifiait-t-il qu'il grandirait? Jacob aurait mis sa main au feu que les dragons atteignaient l'âge adulte en un clin d'oeil.

- Il y a une chose que tu dois savoir sur moi... C'est assez délicat à dire et on me prend pour une folle la moitié du temps. Bon, je parle aux animaux. Enfin, c'est pas tout à fait ça, je comprends ce qu'il me disent et eux comprennent ce que je leur demande. Et je suis capable de leur faire faire ce que je veux. En fait, c'est à travers eux que se manifestent mes pouvoirs. Et quand je suis en colère, il vaut mieux ne pas se trouver près d'un animal...

Décidément, Emma était une fille surprenante. D'abord, elle possédait un dragon miniature, et ensuite elle parlait aux animaux. Jacob trouvait ce pouvoir plutôt classe. Il aurait adoré pouvoir communiquer avec les animaux, quand l'espèce humaine le décevait. Avoir le point de vue d'une espèce extérieure était vraiment intéressant, et le Gryffondor ne voyait pas pourquoi on prenait Emma pour une folle. C'était une fille très agréable, et le fait qu'elle puisse parler aux animaux la rendait encore plus cool.
L'éternel sourire de Jacob s'élargit encore plus.
- Tu parles aux animaux? Mais....c'est génial! Attends, mais je vois pas pourquoi tu en as honte! C'est...dément! s'exclama-t-il les yeux brillants.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Sur la grande pelouse - Page 2 Empty
Re: Sur la grande pelouse

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 15

 Sur la grande pelouse

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.