AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 4 sur 6
Devant un monument moldu
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Arcturus Madverier
Serpentard
Serpentard

Re: Devant un monument moldu

Message par : Arcturus Madverier, Mer 20 Juil 2016, 01:03


Arcturus écoutait les mots sortir de la bouche fine et fluide de Luia, il en apprenait un peu plus sur ses collègues de travail. Pour Elenna, qui était la chef de la division des Aurors et donc le supérieur d'Arcturus, il eût un très léger malaise à se dire qu'il était sous la coupe d'une Poufsouffle mais bon, tout ça c'était loin derrière lui maintenant. Elenna était Auror depuis très longtemps et Alexander aussi...D'ailleurs, ce dernier n'est plus en circulation, c'était redevenu un anonyme, écœuré par la façon dont notre cher Petrus Sudworth dirigeait le monde magique britannique...Qui pourrait lui en vouloir ? Donner le pouvoir à un Né-Moldu, quelle hérésie...C'est d'ailleurs pour ça que le grand-père d'Arcturus, Fabius, prit sa retraite lors de sa nomination : Fabius et son nouveau patron aurait eu de telles différences d'opinion que la scission aurait probablement été bien plus dure et comme le patriarche Madverier était quelqu'un de sensé et d'intelligent, il préféra démissionner et de passer à la postérité afin de jouir d'une retraite bien méritée et saine pour lui.

Rosie Peltz, l'instructrice d'Arcturus, une ancienne Serdaigle probablement. Il se souvenait encore de sa façon de parler lors de son combat d'entrée, quelque chose de très recherché et trop peu commun pour que cela puisse être " naturel ". Rien à dire sur elle, selon Luia, elle ne la connaissait pas si bien que ça. Concernant Amnesius, pareil, d'un autre côté, il était membre que depuis quelques mois, Arcturus était juste devant lui sur le plan de l'ancienneté. Ils n'avaient travaillés ensemble qu'une seule fois et Amnesius sembla pour le moins perplexe de la façon de faire de son camarade...Arcturus s'était contenté de suivre ses directives et il le lui reprochait...Peu importe, c'était fait.

Vint alors ce qui était le plus important...Luia, elle-même...La jeune femme fît ses turbulentes études au sein de la Maison Serdaigle, c'était en soit un gage de qualité, elle n'était pas corrompue par les idées déloyales des Gryffondor et des Poufsouffle. Une battante, une travailleuse, deux petits travaux avant d'être Auror : serveuse et employée d'Ollivander, c'était très amusant, ils pourraient jouer à deviner quelle baguette est faite de quoi. Deux frères et sœurs et surtout...

Célibataire...

Arcturus crût que son coeur allait s'arrêter de battre net. Luia, belle comme le jour, illumination d'une nuit de primtemps, beauté au cœur pur....célibataire...C'était à en damner et bénir l'humanité de ne pas s'être interessée à elle mais, dans un sens, de l'avoir " réservée " pour Arcturus...Ce dernier manqua de s'étouffer mais grâce à un dégluti soudain et fort discourtois, il parvint à éviter de tout recracher au visage de la belle. Une fois la bouche vide, il toussa avant de se remettre, la voix coupée.

- Excuse-moi...C'est la stupeur d'entendre qu'une aussi belle femme que toi soit célibataire...Je...je...

Oh la bourde ! Arcturus serait-il allé trop loin ? Il l'appréciait vraiment mais...aurait-il franchi l'ultime frontière ? Arcturus serait certes très heureux d'avoir à nouveau quelqu'un auprès de lui mais comment être sûr que ce serait la bonne ? Les plus avantureux diraient que c'est le fait que rien n'est certain qui fait le charme d'une relation amoureuse...Mais depuis le temps, Arcturus était-il encore capable de laisser une chance au destin de controler sa vie ? NON ! Arcturus avait certes une tendence à vouloir le contrôle sur tout, comme le prouve son esprit retors et calculateur mais c'est ainsi qu'il aimait vivre. Luia serait un contre-poids inédit pour faire face à ce qu'il est mais dans un cas comme dans l'autre, Luia et Arcturus en ressortiraient évolués.

- Je..Je...Je veux dire, tu es une très belle femme, Luia, et je trouve ça bête qu'aucun homme ne s'en préoccupe...voilà.

Il rougissait à n'en plus finir, c'était gênant pour Arcturus, qui n'aimait pas que son corps le trahisse sur un coup comme celui-ci..SURTOUT comme celui-çi. Il se reprit et reprit son air raffiné et élégant.

- Ahem...Pour ma part, j'ai étudié à Serpentard, je suis fils unique, descendant d'une très grande famille de Sang-Pur mais tout ça, tu le sais déja. J'ai passé ma scolarité à me faire une réputation d'élève attaché aux traditions des Verts-Argent...Une réputation de " gamin dangereux et influant ". Mais je crois que tu le sais tout ça...

Est-ce qu'il lui dit ? Arcturus était tendu sur cette dernière question...C'était surprenant pour lui de perdre son courage comme ça devant Luia...surtout à une si belle occasion...

- ...Et je suis célibataire...
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Devant un monument moldu

Message par : Luia Luminos, Mer 20 Juil 2016, 21:58


Luia venait de manger quelques bouchées de son homard délicieux avant de répondre aux questions d'Arcturus. Elle avait dit ne pas savoir grand chose d'eux. Elle savait qu'Elenna était Auror depuis un bout de temps, un peu plus longtemps qu'elle. Elle avait dit qu'elle sortait avec Alexander, un ex-Auror. Elle avait aussi fait une bourde en disant qu'elle pensait qu'elle était dans l'Ordre du Phénix. Elle espérait que la jeune femme ne lui en voudrait pas trop. Certes, elle était alliée de l'Ordre et elles étaient toutes deux Aurors mais elle ne faisiat que soupçonner ça et le dire à quelque'un dont elle ne connaissait pas les convictions c'était bête. Elles avaient ensuite parlé de Rosie et Amnesius qu'elle connaissait un peu moins.

Luia s'était arrêté là. Elle avait mangé un peu de homard encore avant de répondre à son collègue. Elle avait dit que la question plus personnelle ne la dérangeait pas. Elle avait dit être à Serdaigle autrefois. Elle avait expliqué ses emplois précédebts. Elle avait aussi parlé un peu de son caractère. Elle avait parlé de ses frères et soeurs avant de finir en disant être célibataire. Arcturus manqua de s'étouffer avant de tousser et de répondre:


- Excuse-moi...C'est la stupeur d'entendre qu'une aussi belle femme que toi soit célibataire...Je...je...

Luia sourit. Avec son travail et tout, personne ne lui avait jamais dit ça depuis le château.... C'était trop cool que ce soit un des garçons qui lui plaisait qui lui dise ça. Arcturus ajouta:

- Je..Je...Je veux dire, tu es une très belle femme, Luia, et je trouve ça bête qu'aucun homme ne s'en préoccupe...voilà.

Il se mit à rougir (comme s'il aimait aussi Luia mais, bien sûr, c'était impossible). Il se présenta ensuite ainsi:

- Ahem...Pour ma part, j'ai étudié à Serpentard, je suis fils unique, descendant d'une très grande famille de Sang-Pur mais tout ça, tu le sais déja. J'ai passé ma scolarité à me faire une réputation d'élève attaché aux traditions des Verts-Argent...Une réputation de " gamin dangereux et influant ". Mais je crois que tu le sais tout ça...

Oui, elle savait tout ça. En effet, ils avaient été étudiants au château, à peu près dans la même période. Il ajouta ensuite:

- ...Et je suis célibataire...

Oh, vraiment? Luia dit:

-Ah oui, vraiment? Je te voyais en couple, tu sais?

Comme ça, ils parleraient du sujet encore longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Arcturus Madverier
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Devant un monument moldu

Message par : Arcturus Madverier, Mer 27 Juil 2016, 13:36


La conversation prenait une tournure intéressante, effrayante et surtout inattendue pour le jeune Sang-Pur. Luia le voyait en couple, lui ?! C'était assez surprenant voire totalement impossible pour lui de s'imaginer un instant de plus en couple après le coup de poignard violent qu'avait été sa relation avec Elaliel...Elaliel...Ce nom résonnait en lui comme un doux rêve dont il s'était réveillé en tombant de son lit sur la mâchoire...Pourquoi n'arrivait-il pas à oublier ? Pourquoi n'arrivait-il pas à se pardonner et à accepter une nouvelle fois l'amour dans son cœur ? N'y avait-il plus que de la haine et de l'amertume dans le cœur d'Arcturus ? Ce dilemme le déchirait...Luia était un véritable appel à la romance et à la joie du couple mais lui en était-il capable ? Pourrait-il supporter une nouvelle rupture amoureuse ? Voilà bien un des éléments qu'il ne se sentirait pas capable d'affronter en face...Le sujet commençait à le troubler à outre-mesure mais il gardait la tête froide et s'efforçait de ne rien montrer. Pour parvenir à lier sa réponse avec la curiosité de Luia, il ne trouva qu'une issue : Lui parler de sa dernière mésaventure amoureuse...

- Oh et bien...Tu vois, ma dernière relation amoureuse s'est passée il y a 3 ans environ, peut-être un peu plus, 4 ans probablement...Elle s'appelait Elaliel et elle était à Serpentard comme moi...Les cheveux violets...Un visage d'ange...Dit-il en regardant dans le vide, pensif et nostalgique.

- ...On est restés en couple pendant un bon moment, combien exactement, je serai bien incapable de te le dire aujourd'hui...c'est...c'est bien trop flou...Elle m'a quitté sur la terrasse du Chaudron Baveur, m'annonçant qu'elle s'était découverte une attirance pour les femmes...Ce que je comprenais après tout...Les femmes sont de magnifiques créatures, n'est-ce pas ? Dit-il avec un petit sourire enjôleur et rêveur.

Arcturus resservit un verre de vin à Luia puis se servit également et but une gorgée de vin avant de se frotter les yeux et y écraser quelques larmes. Le chagrin le gagnait peu à peu et c'était devenu assez difficile pour lui de cacher sa tristesse.

- Je souffre encore de cette rupture...Et quelque part, une partie de moi lutte pour me dire que je ne suis pas fait pour avoir femme et enfant....mais une autre...ne demande que le contraire...

Il soupira et vida son verre d'une traite avant de lâcher un long soupir de soulagement en s'enfonçant dans son siège et en penchant sa tête vers l'arrière, fixant le plafond avant de revenir vers Luia.

- Life is a b*tch, pas vrai ? Que dirais-tu de commander le dessert ? Un fromage peut-être avant ? Ce vin irait très bien avec un bon fromage crayeux et doux, comme du chèvre ou du Crayeux de Roncq, ça peut être pas mal...
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Devant un monument moldu

Message par : Luia Luminos, Jeu 04 Aoû 2016, 11:29


Luia venait de dire qu'elle voyait le jeune homme en couple. Et c'était sincère. Le jeune homme répondit, regardant dans le vide:

- Oh et bien...Tu vois, ma dernière relation amoureuse s'est passée il y a 3 ans environ, peut-être un peu plus, 4 ans probablement...Elle s'appelait Elaliel et elle était à Serpentard comme moi...Les cheveux violets...Un visage d'ange...

Luia n'avait pas envie d'entendre ça mais elle prit sur elle. Elle aurait préféré qu'il dises qu'elle était celle qu'il voulait,  même avec des mésaventures amoureuses d'autrefois. Elle aussi en avait eu mais elle s'en était remis et n'attendait plus que l'amour pour arriver à vivre pleinement le bonheur... Arcturus ajouta:

- ...On est restés en couple pendant un bon moment, combien exactement, je serai bien incapable de te le dire aujourd'hui...c'est...c'est bien trop flou...Elle m'a quitté sur la terrasse du Chaudron Baveur, m'annonçant qu'elle s'était découverte une attirance pour les femmes...Ce que je comprenais après tout...Les femmes sont de magnifiques créatures, n'est-ce pas ?

Il se mit à sourire et Luia sourit aussi. C'était un compliment de sa part ou quoi? Mais pas grave, elle en dirait rien... Son collègue lui resservit un verre de vin avant de se servir lui-même et de boire. Il frotta ses yeus et ajouta:

- Je souffre encore de cette rupture...Et quelque part, une partie de moi lutte pour me dire que je ne suis pas fait pour avoir femme et enfant....mais une autre...ne demande que le contraire...

Il soupira et vida son verre. Il lâcha un soupir puis s'enfonça dans son siège avant de mettre la tête en arrière, de fixer le plafond puis de regarder de nouveau Luia. Cette dernière prit sa main et dit:

-Courage. Je sais que ce n'est pas facile mais tu connaîtras de nouveau le bonheur, j'en suis sûre... Puis il ajouta:

- Life is a b*tch, pas vrai ? Que dirais-tu de commander le dessert ? Un fromage peut-être avant ? Ce vin irait très bien avec un bon fromage crayeux et doux, comme du chèvre ou du Crayeux de Roncq, ça peut être pas mal...

Du fromage? Pas vraiment, elle préférait un dessert directement. Mais son collègue pouvait prendre du dessert si besoin sans soucis... Elle lâcha sa main et répondit:

-Oh, je prendrais directement un dessert pour ma part mais tu peux prendre du fromage si tu veux...
Revenir en haut Aller en bas
Arcturus Madverier
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Devant un monument moldu

Message par : Arcturus Madverier, Ven 12 Aoû 2016, 00:08


Déchiré.

Arcturus se sentait touché par le contact de la peau douce et fine de sa collègue sur sa main...Il se sentait apaisé..capable d'aller de l'avant..C'était....inespéré pour le Sang-Pur. Comme un imbécile, il n'y avait pas pris conscience suffisamment et bien sûr...Elle sépara sa main de la sienne...Elle voulait commander le désert mais Arcturus lui n'avait plus rien à faire de ce repas, il était prêt à passer à autre chose et il fallait qu'il se lance maintenant, tant qu'il avait la force de le faire. Le serveur revint et demanda la commande. Arcturus ne dit rien et se contenta d'un simple...

- Oh..euh...Rien pour moi, merci beaucoup..

Il avait bien mangé et maintenant...rien ne le satisferait plus que d'aller au bout de son entreprise...Il lui fallait décider de changer et ce changement était à portée de main...Quand le serveur repartit, Arcturus approcha sa main de celle de Luia et passa ses doigts sur les siens en la regardant en rougissant...Décidemment sa rupture avait considérablement ébranlée sa foi en son potentiel de séduction. Il ne la quittait plus du regard, lui souriant de façon tendre, amicale...douce...romantique. Arcturus n'arrivait plus à réfléchir et à penser de façon normale, ni même à parler...Il était comme paralysé et il ne pouvait que s'amuser à caresser la main de Luia...C'en était effrayant, comme si il n'avait plus le contrôle de son corps et qu'il ne pouvait qu'observer tandis qu'un autre agissait pour lui...

- Luia...Je...Je...enfin...Je pensais que...Que...enfin, tu vois ? Je...Je suis pas super doué pour ça maintenant...Je...Je me disais que tu pourrais me redonner le courage...retrouver le bonheur...Je sais...ça fait pas longtemps que...enfin si...un peu mais...enfin tu vois...Je...Oh, c'est si compliqué...

Arcturus tenait la main de Luia avec tendresse mais il était en état de panique profonde, il pouvait sentir l'adrénaline qui parcourait son corps, c'était...horrible.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Devant un monument moldu

Message par : Luia Luminos, Sam 13 Aoû 2016, 22:26


Luia avait pris la main du jeune homme et lui avait dit d'avoir du courage et qu'il connaitrait à nouveau le bonheur, elle en était sûre. Puis il avait ajouté une dernière phrase et proposé de prendre le fromage. Luia avait lâché sa main et dit qu'elle prendrait bien un dessert de son côté mais qu'il pouvait prendre du fromage s'il le voulait. Le serveur revint et demanda leur commande. Arcturus dit:

- Oh..euh...Rien pour moi, merci beaucoup..

Luia commanda elle une simple glace à la fraise avant que le serveur ne reparte. Puis Arcturus reprit la main de la jeune Auror et passa ses doigts sur les siens en rougissant avant de dire:

- Luia...Je...Je...enfin...Je pensais que...Que...enfin, tu vois ? Je...Je suis pas super doué pour ça maintenant...Je...Je me disais que tu pourrais me redonner le courage...retrouver le bonheur...Je sais...ça fait pas longtemps que...enfin si...un peu mais...enfin tu vois...Je...Oh, c'est si compliqué...

Oui, elle voyait mais elle-même ne savait pas si c'était possible. Elle aimait beaucoup son collègue mais elle ne pouvait pas se permettre une relation longue avec lui, enfin, elle ne savait pas trop. Vu, qu'en plus, l'amour était tout ce qui manquait à sa vie actuelle bien remplie avec son métier, son appartement, sa famille et ses activités. Elle répondit:

-Je vois ce que tu veux. Si tu es sûr de vouloir ça, je te suivrais volontiers. Tu es plutôt mignon et tu travailles bien. Après à toi de voir...
Revenir en haut Aller en bas
Arcturus Madverier
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Devant un monument moldu

Message par : Arcturus Madverier, Lun 15 Aoû 2016, 23:33


Pourquoi Arcturus avait-il le sentiment qu'il n'avait aucun contrôle sur rien et que sa collègue était...quelque peu...je-m'en-foutiste sur sa réponse bien que le Sang-Pur ressentait son émotion face à sa demande malheureuse et pleine d'hésitation ? C'était son ressenti vis-à-vis de cette déclaration mais cela l'ébranlait-il ? Oh que non...Arcturus était allé trop loin et dire non maintenant reviendrait à ses tristes matinées, seul dans son lit, dans sa vie, dans sa situation...Est-ce ainsi qu'il désirait vivre ? Qu'il désirait continuer d'exister ? Il avait côtoyé la solitude pendant si longtemps qu'il peinait à s'imaginer à nouveau capable d'aimer ou de croire en une vie de couple...

Selon Luia, ce ne serait pas simple...Elle le trouvait agréable à regarder, ce qui était déjà une bonne chose, Arcturus n'était pas non plus sculpté par les anges mais il avait un physique gracieux, athlétique et charismatique, ce qui était déjà une bonne base. Il travaillait bien, c'est vrai...il n'était pas le plus impliqué des Aurors, certes, mais il faisait ce qu'on attendait de lui et son travail n'était jamais bâclé. Luia semblait presque faire passer une sorte d'entretien d'embauche pour ce travail si périlleux que peut l'être d'être son Roméo, le pilier d'une relation amoureuse saine et tendre sous les meilleurs auspices. Arcturus se sentait à la hauteur du défi et hors de question de laisser un autre lui prendre Luia...

- Mission Accepted ! Dit-il sur le ton de l'humour, tout en continuant de lui caresser les doigts, retrouvant son calme et toute sa sérénité.

Arcturus se sentit soudainement apaisé. C'est là que le serveur arriva avec la belle glace goût fraise de la belle Auror. Arcturus se leva et lui murmura quelque chose, lui glissant subrepticement un petit billet moldu dans la poche de chemise qu'il tapota avant de s'asseoir avec un petit sourire tout en reprenant les mains de sa collègue.

- Ce genre de nouvelle s'arrose comme il se doit non ?

Quelques instants plus tard, le serveur revenait avec un grand sourire en tenant un seau à champagne et une belle bouteille de Dom Pérignon 2006 qu'il ouvrit et servit deux splendides flûtes en cristal. Arcturus prit la sienne et la leva au dessus de sa tête.

- Je porte un toast à notre relation fleurissante !

Sérieusement, Arcturus parlait de ça comme si c'était un repas d'affaires...Quel gros naze, se disait-il intérieurement....
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Devant un monument moldu

Message par : Luia Luminos, Lun 22 Aoû 2016, 17:03


Luia venait de dire qu'elle voyait ce que disait son collègue et que, s'il était sûr de vouloir ça, elle le suivrait volontiers car il était plutôt mignon et qu'il travaillait bien. Mais que c'était à lui de voir. Finalement, il dit, sur le ton de l'humour:

- Mission Accepted !

Et il continua aussi à lui caresser les doigts. Voilà comment on devenait deux êtres heureux et collègues. Le serveur arriva avec la glace de la jeune Luminos. Arcturus se leva et murmura quelque chose à celui-ci en lui glissant aussi un billet Moldu dans la poche de ce dernier puis il s'assit avec un sourire. Il reprit la main de Luia et dit:

- Ce genre de nouvelle s'arrose comme il se doit non ?

Luia sourit en commençant à manger, il avait parfaitement raison. Le serveur revint avec un seau à champagne et une belle bouteille de Dom Pérignon 2006. Il l'ouvrit et servit deux flûtes en cristal. Arcturus leva la sienne au dessus de sa tête et dit:

- Je porte un toast à notre relation fleurissante !

Luia en rit mais leva aussi son verre et dit:

-A notre relation naissante.

Ils burent après avoir trinqué. Luia était heureuse d'avoir une nouvelle relation et d'être ici avec Arcturus. Elle ne voulait presque plus partir...
Revenir en haut Aller en bas
Arcturus Madverier
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Devant un monument moldu

Message par : Arcturus Madverier, Sam 10 Sep 2016, 18:13


La chose était faite, la relation était définie, le pas avait été franchi. Bien que cela semblait un peu trop formel et moins tendre que prévu...Arcturus espérait que la suite se profilerait sous ses yeux et que les choses avanceraient dans le bon sens. Le Sang-Pur trinqua et bût une première coupe de champagne avant de regarder autour de lui. Si les choses prenaient la tournure qu'il espérait, il faudrait s'assurer qu'aucune erreur ne soit possible ou même envisagée. Il hésitait à aborder ce genre de question d'un coup, juste après la...l'établissement de leur relation nouvelle et encore naissante...Mais il valait mieux savoir et prévoir, réfléchir à l'avenir de cette relation. Arcturus regarda le fond de sa flûte, pensif et prit la parole sans détourner le regard du fond de la flûte.

- Dis-moi, Luia...Tu ne t'es jamais dit si...si tout ce qu'on faisait, absolument tout : Les rondes, les rapports, la surveillance, la sécurité des sorciers...alors qu'ils nous crachent dessus, on va pas se mentir...Est-ce que tout ça valait vraiment la peine qu'on se donne ? Je veux dire..On est des Aurors, on travaille pas pour la gloire, la notoriété ou encore la reconnaissance, un simple " Merci ", c'est déjà beaucoup pour nous, on est d'accord...Mais face à toute cette...cette haine...envers nous, envers notre service et une haine aveugle qui plus est, une haine qui n'est ni méritée, ni comprise par ceux qui la ressente...Tu n'as pas parfois envie de te dire : " Dem*rdez-vous ! Moi je rends mon tablier ! ". Je te rassure, j'ai pas l'intention de quitter le service mais...Avec le départ d'Alexander...Je me suis dis qu'il fallait que je commence à me poser la question et à la poser aux collègues...Je...je profite de l'occasion, tu vois ? Je suis vraiment maladroit pour tout ça...Désolé, oublie ce que je viens de dire, c'est un rendez-vous galant et comme un imbécile, je ramène le travail dans le plaisir...Pardon...

Arcturus se resservit un peu de champagne et but la moitié de sa coupe. Bien que ce soit maladroit et déplacé pour Arcturus, il espérait néanmoins obtenir une réponse qui serait apte à le rassurer sur tous ces points bien que ce n'était pas du tout le but recherché.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Devant un monument moldu

Message par : Luia Luminos, Lun 12 Sep 2016, 16:47


Les deux jeunes Aurors venaient d'officialiser leur relation, chose que Luia attendait depuis un moment déjà. Luia avait commencé à manger sa glace tandis que le serveur revenait avec un seau à champagne et une belle bouteille. Il avait servi deux verres dans deux flûtes en cristal. Arcturus avait levé le sien et porté un toast à leur relation. Ils avaient bu à leur relation. La jeune Auror avait hâte de voir la suite en tout cas. Le jeune Madverier regarda le fond de sa flûte et prit la parole. Il dit:

- Dis-moi, Luia...Tu ne t'es jamais dit si...si tout ce qu'on faisait, absolument tout : Les rondes, les rapports, la surveillance, la sécurité des sorciers...alors qu'ils nous crachent dessus, on va pas se mentir...Est-ce que tout ça valait vraiment la peine qu'on se donne ? Je veux dire..On est des Aurors, on travaille pas pour la gloire, la notoriété ou encore la reconnaissance, un simple " Merci ", c'est déjà beaucoup pour nous, on est d'accord...Mais face à toute cette...cette haine...envers nous, envers notre service et une haine aveugle qui plus est, une haine qui n'est ni méritée, ni comprise par ceux qui la ressente...Tu n'as pas parfois envie de te dire : " Dem*rdez-vous ! Moi je rends mon tablier ! ". Je te rassure, j'ai pas l'intention de quitter le service mais...Avec le départ d'Alexander...Je me suis dis qu'il fallait que je commence à me poser la question et à la poser aux collègues...Je...je profite de l'occasion, tu vois ? Je suis vraiment maladroit pour tout ça...Désolé, oublie ce que je viens de dire, c'est un rendez-vous galant et comme un imbécile, je ramène le travail dans le plaisir...Pardon...

Le jeune homme se resservit un peu de champagne et en but la moitié. Luia finit de son côté sa première flûte et tenta de regarder son nouveau compagnon droit dans les yeux. Elle répondit:

-Ne t'inquiète pas, c'est normal de se poser ce genre de question et ça ne me dérange pas. Je vais te répondre et après on n'en parle plus, OK?

Elle attendit son approbation puis ajouta:

-Pour moi, ça a toujours valu la peine. Je veux dire, j'ai toujours rêvé d'être Auror, c'était mon premier choix de métier dès Poudlard. Je savais que ça ne serait pas facile, pour moi, ma famille, la population, etc. Mais je ne me voyais que peu faire autre chose. OK, des foisk, c'est pas facile, surtout avec les réactions de la population. Mais je suis sûre que nos efforts vont finir par payer, que ce soit maintenant ou dans quelques années.

La jeune Luminos avait été sincère. Elle prit la main d'Arcturus et la caressa tendrement avant de dire:

-Maintenant, concentrons-nous sur nous, veux-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Arcturus Madverier
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Devant un monument moldu

Message par : Arcturus Madverier, Ven 16 Sep 2016, 13:10


Arcturus écoutait Luia qui lui donnait son point de vue : Elle rêvait de devenir Auror et maintenant, c'était chose faite, elle travaillait dans ce qu'elle aimait et faisait ce qui devait être fait pour la sécurité du monde magique...Pour peu, elle arriverait, par son seul enthousiasme, à redonner foi en l'humanité à Arcturus...Ils étaient des sorciers, pas des moldus infâmes et impurs...Tous les deux faisaient partie de l'élite de l'élite : Aurors, membres des 28 Sacrées, jeunes...amoureux...Arcturus ne touchait plus terre à la simple vue de Luia...Il l'avait toujours beaucoup aimé, dés le jour où il devint Auror. Il appréciait ses méthodes de travail, qui étaient ordonnées et efficaces mais surtout sa beauté et sa grâce naturelle...Elle était belle...belle et douée...Et maintenant, ils avaient fait le grand saut et étaient ensemble, ça sonnait encore comme un doux rêve pour Arcturus...

Arcturus avait besoin de vite recadrer la conversation sur eux sinon cette soirée féerique risquait de tourner au cauchemar, vite, vite, vite, vite...Une étincelle illumina le regard d'Arcturus qui prit la parole en observant Luia qui dégustait sa glace tout en caressant la main de son nouveau petit ami.

- Tu vis dans l'Allée des Embrumes ? Ce n'est pas un peu risqué pour un Auror ? Tu vis au centre même de la crasse magique, ce doit pas être facile tous les jours mais je me dis que tu dois pouvoir intervenir rapidement, pas vrai ? Tu dois le savoir mais je ne vis pas à Londres, la métropole est bien trop vaste pour moi et je préfère de loin le confort millénaire de notre manoir familial dans le calme de la campagne...

C'était totalement détourné...Autant arrêter de jouer à dissimuler ce que son coeur lui disait...Il fallait que ça sorte maintenant...

- Cette conversation doit être d'un ennui...Pardonne-moi...Je...Je t'aime Luia...Je le sens en moi depuis que j'ai commencé à travailler dans le service...J'aime ta présence, te sentir dans la même pièce que moi, travailler à tes côtés...Je me donne à mon maximum en permanence mais plus encore quand tu es là...Ce n'est pas le désir de t'impressionner mais...simplement de te montrer ma force, ma volonté de faire les choses...Et maintenant...Toi et moi...nous sommes ensemble et j'ai encore du mal à le réaliser correctement...Mon affection, non...mon amour pour toi...dépasse l'entendement, Luia...

Il ne pût attendre plus longtemps avant de tendre la main et de caresser son visage angélique avec une douceur et une passion extrême.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Devant un monument moldu

Message par : Luia Luminos, Ven 16 Sep 2016, 16:19


Luia venait de répondre à Arcturus de ne pas s'inquiéter et que c'était normal qu'il se pose ce genre de questions, que ça ne la dérangeait même pas. Elle lui répondrait et ils n'ont parleraient plus.

Elle avait ensuite expliqué que ça en avait toujours valu la peine car elle rêvait d'être Auror depuis Poudlard, c'était son premier choix de métier. Elle avait ajouté qu'elle savait que ce ne serait pas facile pour elle, la population, etc. Mais qu'elle ne se voyait pas faire autre chose, même si des fois, c'était pas facile avec les réactions de leurs concitoyens.

Elle avait fini en disant que leurs efforts finiraient par payer. Enfin elle avait pris la main du jeune Auror et l'avait caressé tendrement en lui demandant qu'ils se concentrent désormais sur eux. Tandis qu'elle mangeait sa glace en caressant toujours la main d'Arcturus avec son autre main, ce dernier dit:


- Tu vis dans l'Allée des Embrumes ? Ce n'est pas un peu risqué pour un Auror ? Tu vis au centre même de la crasse magique, ce doit pas être facile tous les jours mais je me dis que tu dois pouvoir intervenir rapidement, pas vrai ? Tu dois le savoir mais je ne vis pas à Londres, la métropole est bien trop vaste pour moi et je préfère de loin le confort millénaire de notre manoir familial dans le calme de la campagne...

Oui et alors, c'était le moins cher et c'était justement être au cœur des méchants. Bon elle n'était pas un agent double mais elle pouvait quand même glaner des infos comme ça. Elle finit une bouchée de glace et dit:

-Oui. Et si c'est risqué bien sûr. Mais je me dis que je peux en tirer avantage pour avoir des informations et que je dois être capable de réagir tout le temps. D'où ma baguette que j'ai toujours avec moi là-bas. Après, l'appartement en soi n'est pas cher et très beau. Et sinon pas de soucis, je te blâme pas pour ça.

Puis Arcturus ajouta:

- Cette conversation doit être d'un ennui...Pardonne-moi...Je...Je t'aime Luia...Je le sens en moi depuis que j'ai commencé à travailler dans le service...J'aime ta présence, te sentir dans la même pièce que moi, travailler à tes côtés...Je me donne à mon maximum en permanence mais plus encore quand tu es là...Ce n'est pas le désir de t'impressionner mais...simplement de te montrer ma force, ma volonté de faire les choses...Et maintenant...Toi et moi...nous sommes ensemble et j'ai encore du mal à le réaliser correctement...Mon affection, non...mon amour pour toi...dépasse l'entendement, Luia...

Il tendit la main et caressa son visage tendrement. Luia apprécia ça, elle qui aimait son collègue depuis pas mal de temps, depuis son arrivée dans le service en fait. Elle ne savait pas trop quoi répondre, elle-même avait du mal à réaliser ce qui se passait ici. Elle finit une nouvelle bouchée de glace avant de dire:

-Je t'aime aussi depuis ce que t'es vu dans le service. Mais je n'osais pas venir vers toi. Désormais, on est ensemble et on va vivre de superbes choses, je te le promets. Et je vais me donner encore plus à fond chez les Aurors quand tu seras là, tu verras. En attendant, profitons-en maintenant car je ne suis pas sûre qu'on pourra le faire si facilement devant nos collègues et le Ministre.
Revenir en haut Aller en bas
Arcturus Madverier
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Devant un monument moldu

Message par : Arcturus Madverier, Sam 17 Sep 2016, 16:43


La joie emplit le coeur d'Arcturus qui s'empressa de demander l'addition, une fois la dernière goutte de champagne et la glace de Luia, avalées. Arcturus ne quitta plus son aimée des yeux, il ne s'attendait pas que leur attirance était partagée et forte l'un pour l'autre...Le serveur vint presque briser ce cadre idyllique, Arcturus eût l'envie de le tuer mais il n'en fit rien et resta le plus calme possible. Il prit la seconde main de Luia.

- Je reviens tout de suite. Dit-il avant d'embrasser sa main avec respect et amour.

Il se leva et alla payer ce qu'il devait pour le diner, la note était probablement salée mais quelle importance ? Il allait pour payer mais son coeur lui intima de ne pas y aller de suite. Il se tourna vers Luia, les yeux pleins d'amour et fit le chemin à l'envers et revint auprès de sa collègue et amante avant de l'embrasser langoureusement avec passion et douceur, soin et romantisme. Il resta auprès d'elle quelques minutes avant de se dire qu'il vaudrait mieux aller payer...Il peina à se séparer de Luia qu'il regarda avec tendresse et amour.

- Je te remercie pour ce début de soirée...Prends tes affaires, on y va. Dit-il en lui donnant un autre baiser

Il plongea sa main dans son manteau et retourna à la reception et jeta une grande liasse de billets sur le comptoir avec un grand sourire.

- Gardez la monnaie, ça ne me dérange pas.

Quelle valeur avait l'argent moldu pour Arcturus ? Absolument aucune...Et il ne se privait pas de montrer le dédain qu'il avait pour ses morceaux de papier avec le visage de la souveraine...Les Windsor...Des aristocrates d'une époque bien lointaine maintenant...Un peu comme les Madverier...Bref, Arcturus sortit du restaurant et, surprise, la pluie n'avait pas cessé pour autant. En vérité, il pleuvait plus fort encore qu'avant : l'obscurité et la pluie rendait totalement invisible l'autre bout de la place qui était totalement perdue dans le noir. Il lança un doux regard à Luia, les yeux emplis de malice.

- Prête ? Dit-il avant de se marcher sous la pluie, se laissant innonder par un flot interrompu d'eau dans le but de l'amuser.

Edit Emily : Bonjour Arcturus, conformément aux principes de la Loi de Gamp sur la métamorphose élémentaire, il n’est pas possible de créer de l’argent par la magie. Merci de bien vouloir modifier votre message afin de rester cohérent avec l’univers. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Devant un monument moldu

Message par : Luia Luminos, Dim 18 Sep 2016, 23:05


Luia venait de dire qu'elle l'aimait aussi depuis qu'elle l'avait vu dans le service. Mais qu'elle n'osait pas venir vers lui. Elle avait dit qu'ils étaient désormais ensemble et qu'ils allaient vivre de belles choses. Elle avait dit qu'elle se donnerais à fond chez les Aurors quand il serait là et, qu'en attendant, ils devraient en profiter car elle n'était pas sûre qu'ils puissent le faire devant les collègues voire même le Ministre. Il demanda l'addition et ne la quitta plus des yeux. Le serveur arriva et prit la main de Luia avant de dire:

- Je reviens tout de suite.

Puis il embrassa sa main. Luia n'avait pas vraiment connu, encore, dans sa vie, de gentleman. Bien qu'elle ait eu déjà, bien évidemment,; des petits-amis. Arcturus se leva et alla payer. Il revint finalement et embrassa Luia qui adora ça. Cet homme était une vraie perle et, en plus, il était Auror lui aussi. Bon OK, elle ne connaissait pas ses opinions politiques et alors? Lorsque le baiser fut fini, il dit:

- Je te remercie pour ce début de soirée...Prends tes affaires, on y va.

Il l'embrassa de nouveau avant qu'ils ne prennent leurs affaires. Luia le vit aller vers la comptoir, prendre des billets dans sa poche et dire:

- Gardez la monnaie, ça ne me dérange pas.

Bon là, c'était moins gai. Mais pas grave. Luia s'en fichait de l'argent Moldu, elle ne voulait que l'amour d'Arcturus, un travail, un appartement et de l'argent sorcier, rien de plus, rien de moins. Ah si, quelques amis, quand même! Ils sortirent ensuite et il pleuvait encore, peut-être même plus qu'avant. Arcturus dit:

- Prête ?

Puis il commença à marcher sous l'eau tandis qu'elle disait:

-Je suis prête à tout avec toi...

Et elle se rapprocha de lui puis l'embrassa tendrement avant de prendre sa main et de e suivre dans les rues de Londres...
Revenir en haut Aller en bas
Arcturus Madverier
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Devant un monument moldu

Message par : Arcturus Madverier, Ven 23 Sep 2016, 16:25


Arcturus marchait en compagnie de la belle Luia, avançant sous une pluie torrentielle, l'estomac plein et l'esprit euphorique. Il marchait en caressant la main de son aimée avec douceur, le temps n'avait aucune importance, tout s'arrêtait pour lui en la présence de celle à qui il avait donné son cœur. Ils marchaient dans les rues, Arcturus batifolait presque sous la pluie pour amuser et plaire à sa nouvelle petite amie. Il aurait pu la ramener chez elle en transplanant mais il fallait qu'il profite du moindre instant en sa présence. Ils étaient encore dans la place avec le monument moldu mais Arcturus ne voulait pas partir. Il s’arrêta devant la rue et se tourna vers Luia.

Il ne bougea pas, laissant la lune et la nuit les illuminer sous couvert de cette pluie battante. Il lui souriait avec douceur et fit quelques pas vers elle avant de s'incliner respectueusement.

- Lady Luminos, m'accorderez-vous une danse ?

Le voilà retourné à l'époque victorienne...Arcturus, comme le reste des Madverier, semblait définitivement bloqué à cette époque, que ce soit pas le choix des habits qu'il porte ou dans les manières élégantes et raffinées de la haute-société de cette époque si lointaine mais pourtant si vivante en la personne des membres de la famille Madverier. Arcturus s'approcha de Luia et lui prit la main en posant l'autre sur sa taille avant de commencer quelques mouvements. Pas de musique, rien que le silence de la nuit et le vacarme de la pluie...Mais quand l'amour mène la danse...avons-nous besoin d'une quelconque musique ? Arcturus commença alors à danser avec des mouvements légers, gracieux et rythmés, comme si il était à un de ces antiques bals d'antan où la noblesse courtisait les jeunes demoiselles et partageaient avec eux un moment de sensation puissant et distingué...Arcturus eût alors le sentiment que tout s'arrêtait alors qu'il faisait danser la jeune femme sous la pluie, tout le long de la grande place déserte.

HRPG: Désolé pour ce post court.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Devant un monument moldu

Message par : Luia Luminos, Lun 26 Sep 2016, 17:55


Les deux jeunes Aurors marchaient dans la rue après que Luia ait pris la main d'Arcturus et l'ait embrassé. Il pleuvait à verse mais ça n'avait pas d'importance pour les deux jeunes tourtereaux. Luia était heureuse enfin, pleinement. Elle avait un boulot qu'elle adorait même s'il n'était pas toujours facile, un appartement à elle et un petit-ami. Que demander de plus? Ils marchaient et Arcturus s’amusait à amuser Luia. Tout à coup, Arcturus s'arrêta et ne bougea pas. Ils n'étaient plus qu'illuminés par la lune sous cette pluie. Luia s'arrêta aussi et vit Arcturus lui sourire. Puis ce dernier fit quelques pas vers elle et s'inclina devant elle en disant:

- Lady Luminos, m'accorderez-vous une danse ?

Luia retint un rire. Décidemment, il était spécial ce mec. Mais dans le bon sens. Et puis il avait le mérite de l'aimer et de vouloir être avec elle, Luia Luminos, issue d'une famille de Sang Pur. Certes, elle ne reniait pas les Sang-Mêlé ou les Né-Moldus mais elle était quand même fière d'être une vraie Sang-Pur. Luia acquiesça et le laissa faire.

Il s'approcha un peu plus d'elle et lui prit une main tandis qu'il posait l'autre autour de sa taille. Il se mit ensuite à faire quelques mouvements, comme dans les bals. Il n'y avait pas de musique mais il faisait nuit et personne ne sortirait à cette heure-là, qu'il soit Moldu ou sorcier. Et ils dansèrent comme dans les bals d'autrefois durant de longues minutes. Ils étaient si bien ici et Luia espérait que le temps s'arrêterait là. Mais elle savait aussi que ce ne serait pas le cas, bien que son collègue veuille sûrement aussi passer du temps avec elle le plus possible. Finalement, comme il se faisait tard et tandis qu'ils dansaient encore, Luia dit:


-Je sais bien que tu voudrais ne pas me quitter, je le veux aussi. Mais il faudrait peut-être que je rentre chez moi et que tu retournes chez toi car on doit aller travailler demain...

Le retour à la réalité était brusque, elle en convenait. Mais il fallait bien le faire et ils auraient encore des tonnes d'occasion de se voir, que ce soit dans le QG des Aurors, en mission ou même en dehors.

HRPG: Pas de soucis, ça arrive. Perso', je fais des posts courts à mi-longs, ça dépend de mon inspiration quoi^^!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Devant un monument moldu

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 09:27


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 6

 Devant un monument moldu

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.