AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 2 sur 4
Les transports en commun
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard

Re: Les transports en commun

Message par : Axelle Higgs, Lun 20 Avr - 5:50


Après de nombreux efforts douloureux, le policier magique se releva péniblement et s'appuya contre le pneu de sa voiture. Il avait échappé un petit rire suite au sarcasme de la Higgs et cette dernière se demandait s'il avait enfin saisi son humour où s'il était simplement trop sonné pour réagir autrement qu'en riant. Le nez dans son bras, il expliqua qu'en ce moment il avait bien envie de faire souffrir son assaillant avant de lui lancer un bel #oubliette. Après une courte pause, il ajouta :

- Des fois, j'aimerais être un mangemort pour se lâcher et faire le mal partout !

Il rit, vite suivit de la sorcière qui venait de neutraliser de façon assez brutal l'agresseur de l'auror. Faire le mal partout c'était beaucoup plus simple que faire le bien, c'est sûr. Finalement, l'auror décida de se présenter :

- Je m'appelle Matt au faite. Matt Austin. Je te dois une fière chandelle pour le coup ! Je serais surement resté un moment allongé sur ce sol sans ton intervention, ou pire... Un diner pour te remercier, ça t'irais ? L'endroit que tu veux.

Elle avait fait un bond incroyable dans l'échelle de l'estime de Austin. Rappelons-nous qu'il y a moins de quinze minutes il l'avait menotté pour une innocente blague. Avant que la Serpentard puisse accepter ou refuser l'invitation de Matt, il demanda :

- Tu n'aurais pas un mouchoir par hasard ?

Secouant la tête, la sorcière répondit :

-Non, désolé. Je peux essayer quelque chose, par exemple.

Tout en parlant, la Higgs avait relevé sa baguette magique près du nez de l'auror. Appuyant ses doigts de la main gauche sous le menton du Serdaigle, elle lui fit relever la tête. La sorcière constata les dégâts : elle n'était pas vraiment douée en magie blanche, mais elle pourrait sûrement stopper la catastrophe. Il lui était arrivé plusieurs fois de tirer ses amis (ou même elle) d'un mauvais pas. Ainsi, on s'évitait une visite chez le médicomage qui avait toujours cette fâcheuse tendance à interroger ses patients.

- #Episkey, lança-t-elle après une courte inspiration.

Tant pis pour la discrétion, Axelle ne savait pas informuler ses sortilèges de soins. Un vaporeux filet bleu clair se dirigea droit vers le nez blessé duquel s'écoulait un généreux flot de sang. Contemplant le résultat d'une moue dubitative, Axelle fini par hocher la tête. Le nez d'Austin n'avait pas vraiment désenflé, mais au moins il ne saignait plus.

Ses doigts quittèrent le menton de l'autorité magique et la sang pur rangea rapidement sa baguette marmonnant un bref «Avant que vous décidez de m'arrêter de nouveau..» semi moqueur. Un silence s'installa, mais il fut de courte durée, car la sorcière repensa à l'invitation de l'auror, lancée quelques minutes plus tôt :


- On m'a parlé du Inito. Il paraît que ça vaut le détour, leur bouffe indienne est excellente !
Revenir en haut Aller en bas
Matt Austin
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Legilimens
Occlumens


Re: Les transports en commun

Message par : Matt Austin, Mer 22 Avr - 0:43


- Non, désolé. Je peux essayer quelque chose, par exemple.

Matt grimaça et allait dire à Axelle ce n'était pas grave, sa manche devrait contenir encore un peu le flot de sang qui coulait. Mais il n'eut nullement le temps de rajouter quoi que ce soit que la sorcière relevait déjà son menton avec l'une de ses mains, sa baguette déjà très proche du nez de l'Auror. Pour tout dire, le brun n'était pas vraiment en confiance ou rassuré. Après tout, il ne savait pas grand chose de la jeune femme et elle même ne semblait pas vraiment sur de ses gestes. Malheureusement, il n'avait pas vraiment d'autres choix à ce moment là.

- #Episkey, formula la Higgs après une inspiration.

Le sortilège, sous la forme d'un mince filet bleu, se dirigea sur le nez blessé de l'Austin, qui grimaça rapidement, plus de peur que de mal. Après quelques secondes, le sort pris fin mais ne pouvant voir son nez, l'Auror dû s'en remettre aux expressions de la jeune femme face à lui. Axelle fit une moue dubitative qui décidément, ne le rassurant en rien. Puis quand elle hocha la tête, il palpa doucement son nez. Ce dernier était toujours enflé et la douleur plus ou moins présente, mais le bon côté était que son saignement avait arrêté. Soulagé, il s'exclama.

" Merci, c'est vraiment sympa de ta part ! Même si je pense que mon pull over est bon pour la poubelle, sa soulage de ne plus saigner, pas un super sensation. "

En effet, le pull over de l'américain était taché de sang et cela ne donnait pas un très bel effet sur le jeune homme. Il remarqua même que quelques goutes étaient tombées sur son pantalon, ce qui le fit pester de fureur intérieurement. En plus, il s'était fait ridiculiser en beauté par un simple direct du droit. Bon, certes le brun n'était pas un très grand bastoneur dans l'âme, mais tout de même, il était un agent d'élite du ministère. La prochaine fois, il essayerait de riposter avant de s'écrouler lamentablement au sol...

- On m'a parlé du Inito. Il paraît que ça vaut le détour, leur bouffe indienne est excellente !

La voix d'Axelle ramena rapidement l'Auror à la réalité. Quel idiot, il ne c'était même pas aperçut du silence qui c'était installé entre eux deux. D'habitude, le brun avait la conversation facile mais des fois, il pouvait se perdre dans ses pensées et se déconnecter de la réalité. Sinon, le Serdaigle ne connaissait pas le restaurent dont Axelle venait de parler. A vrai dire, cela n'était guère étonnant, il n'avait jamais mangé indien. Honte à lui, effectivement.

" Je dois avouer que je connais pas ce "Inito" mais je vais te faire confiance ! Tant que je meurs pas d'une infection alimentaire après ou quoi que ce soit d'autres en lien avec la nourriture... Et tu serais disponible quand ? Là tout de suite maintenant, j'ai peur qu'on me jette dehors avec du sang de partout, rigola-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Les transports en commun

Message par : Axelle Higgs, Dim 26 Avr - 6:17


Austin avoua ne pas connaître le restaurant qu'avait mentionné la Higgs, mais il lui accordait sa confiance. Maintenant qu'elle avait terrassé la grosse brute, la sorcière avait monté dans l'estime du Serdaigle. Ce dernier lui demanda à quel moment elle serait disponible avant d'expliquer qu'il craignait d'être jetté dehors s'il se présentait dans cet état. C'est vrai que l'auror se trouvait dans un piètre état et qu'il ne devait avoir qu'une envie : retourner chez lui se coucher sur son sofa en position foetale.

- Vendredi prochain dans ce cas ? proposa donc Axelle après une courte réflexion sur ce qu'elle avait de prévue cette semaine.

Parce que, c'était bien connu, le vendredi était le jour idéal pour avoir une date. Par chance, la sorcière ne travaillait pas à la Tête de Sanglier ce soir-là. En passant à son travail, la jeune sorcière grimaça. Du haut de ses 22 ans, cela serait bien que sa carrière prenne un nouvel envol. Pour faire simple, disons simplement que serveuse n'était pas le métier de ses rêves, outre la proximité de l'alcool et la couverture que cela lui offrait.

Reportant son attention sur le sorcier, toujours appuyé contre la voiture, la Serpentard ajouta :


- Tu veux qu'on se rejoigne directement là-bas ? lança-t-elle tout en jetant un regard derrière elle.

Parce qu'il était hors de question de se faire aborder par la police moldue. Axelle avait eu suffisamment de démêlés avec la justice pour aujourd'hui. D'autant plus qu'elle n'était pas dans une position favorable si on lui demandait d'ouvrir son sac à main ou quelque chose dans le genre.


Revenir en haut Aller en bas
Matt Austin
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Legilimens
Occlumens


Re: Les transports en commun

Message par : Matt Austin, Dim 26 Avr - 21:21


" Vendredi prochain dans ce cas ? "

La douleur était toujours présente mais cela n'empêcha pas l'Auror de réfléchir à son emploi du temps de la semaine, notamment au jour qu'Axelle avait proposé. Pour tout dire, avec son métier, il n'avait pas vraiment d'horaire et se devait d'être tout le temps sur le ses gardes pour répondre à un appel d'urgence. Mais le vendredi, le brun pouvait se permettre d'avoir une soirée à lui, au pire, il se doutait que la jeune femme comprendrait si il devait clôturer le repas plus vite que prévu. Les aléas de son métier ne lui permettait pas souvent de sortir mais pour une fois, il essayerait de se débrouiller.

" Vendredi ? je devrais être dispo', c'est parfait. Je croiserais les doigts pour que les mages noirs se tiennent tranquille cette soirée là, mais je peux rien te promettre " Rajout-a-il en rigolant.

Mage noir qui passerait surement un mauvais moment si Matt l'attrapait. Car lui gâcher l'une de ses rares soirées de liberté était déconseillé. Il ne serait surement plus le parfait petit Auror gentil. Une mort est si vite arriver. Enfin bref, ne pensons pas au pire. Matt se releva doucement en s'appuyant sur le capot de sa voiture. Il ne comptait pas rester assis sur le bitume toute la fin de journée. Axelle le regarda faire avant de s'exclamer:

" Tu veux qu'on se rejoigne directement là-bas ? "

Matt ne savait pas du tout où se trouvait le restaurant, mais cela ne devait pas être très compliqué pour lui de le trouver. De nos jours, avec internet, cette fabuleuse invention moldue, on pouvait tout trouver. Alors un restaurant indien se trouvant à Londres serait surement d'une simplicité enfantine. Matt hocha donc la tête tout en répondant.

" Bonne idée ! On a qu'à se retrouver à 20h devant le restaurant, je promets de ne pas être en retard. "

Sur ce, l'américain et la jeune sorcière se saluèrent avant de partir. Le brun monta dans sa voiture et mit le moteur en route, un sourire satisfait aux lèvres. Finalement, son mal de tête avait disparu.

Fin du RP.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les transports en commun

Message par : Luia Luminos, Dim 11 Oct - 16:47


RP avec Leonard McGregor

Luia venait de quitter le bureau des Aurors depuis peu. Ce jour-là, elle avait eu du mal à travailler mais elle ne saurait pas dire pourquoi. En tout cas, elle venait de quitter le Ministère et rentrait chez elle. Elle n'avait pas envie de marcher dans Londres mais alors pas du tout.

Elle se décida donc à prendre le métro, et ce, peu importe sa tenue qui paraîtrait sûrement bizarre aux Moldus. Elle se dirigea vers la station la plus proche du Ministère et y descendit. Elle ne savait pas trop comment ça marchait, aussi elle regarda les plans. Elle sut ainsi où aller. Elle se retrouva sur le quai et sortit un livre en attendant le train.

Lorsqu'il arriva, elle fila dedans. Comme souvent, que ce soit ici ou dans une autre ville européenne, il était bondé à cette heure-là. Mais la jeune Auror trouva une place assisse. Elle y resta et y lut son livre, un roman sorcier bien sûr.

Tout à coup, elle sentit une présence magique à ses côtés. Mais elle ne savait pas qui c'était, ni comment elle pensait que c'était un sorcier ou une sorcière. Elle leva les yeux de son livre et croisa ceux d'un jeune homme bizarrement habillé. Elle lui sourit, se leva, s'approcha de lui et lui murmura à l'oreille:


-Bonjour. Tu es un sorcier, non?

Elle sourit de nouveau, histoire de le mettre à l'aise et de pouvoir ensuite discuter tranquillement avec lui à voix haute de choses et d'autres mais pas de magie.
Revenir en haut Aller en bas
Léonard MacGregor
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les transports en commun

Message par : Léonard MacGregor, Dim 11 Oct - 19:16


Métro … c’est comme un mesclun de Mais et Trop. Trop de mais et pas assez d’affirmations franches.

Léonard badait ainsi, planté au pied du panneau annonçant la bouche de métro. Une foule de moldu se bousculait, piétinant presque le jeune homme qui semblait complétement ailleurs, détaché de la pression citadine ambiante. Il ne savait pas vraiment ce qu’il faisait là, il n’y avait aucun but à sa promenade et il ne savait pas ou il allait. En fait, il partait à l’aventure dans les rues de Londres.

« Il faut se perdre pour trouver l’introuvable »

Perdons nous alors, songea Léonard.

Et se sentant tel Orphée au bord de l’accomplissement de sa quête, il gravit la première marche des escalators et s’enfonça sous terre.
Un mélange de peur et d’excitation l’envahi alors qu’il sa faufilait au milieu de la masse humaine, l’idée qu’au-dessus de sa tête des gens marchaient omniprésente dans son esprit.

Enfin il se retrouva face aux espèces de machines qui régulaient le passage pour entre dans les rames de métros. Les rames de métro….

Très mystérieuse appellation qui laisse largement place à l’imagination. A quoi est-ce que ça pouvait bien ressembler ? Est-ce que des gens devaient ramer pour faire avancer le métro ? Et est-ce qu’il y avait une rivière souterraine ? Il s’imagina brièvement Jules Cesar sur le point d’embarquer dans sa galère.
Après avoir gagné sa bataille avec la machine, Léonard déboucha sur le quai. La tension était palpable alors qu’il pliait frénétiquement son billet entre ses doigts. Perplexe, il nota qu’il n’y avait pas d’eau mais des rails. Hummmm très étrange…..

Enfin, dans un boucan terrible de ferraille arriva enfin le serpent mécanique. Une vague en sortit, des hommes et des femmes aux regards fuyants qui se pressaient vers la sortie, cherchant désespérément la lumière du jour, pressés de fuir cette parenthèse surréaliste.

Léonard attendit sagement son tour et grimpa enfin dans ce métro. La masse de gens était trop dense pour la surface étroite de l’appareil et il du donc se compresser entre une barre de fer verticale et la rangée de sièges. Le regard du jeune aiglon était fasciné par les enchevêtrements de bras et de jambes qui s’emmêlaient au centre du wagon. Les gens sont fascinants. Il se sentait tout petit, comme insignifiant au milieu de ces gens étrangers dont pas un seul ne portait attention à sa présence.

« Bonjour. Tu es un sorcier, non ? »

Le jeune homme sursauta. Une jeune fille souriante le fixait, un livre à la main. Elle semblait avenante et il se sentit de suite à l’aise. Il eu cependant envie de jouer un peu.

« Un quoi ? Ce n’est pas très gentil de traiter les gens de sorcier madame. »

Nonchalamment, il rajusta son écharpe aux couleurs de Serdaigle, mettant ainsi le blason cousu main en évidence.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les transports en commun

Message par : Luia Luminos, Lun 12 Oct - 22:13


Luia venait de s'approcher d'un jeune garçon et lui avait murmuré à l'oreille qu'il était un sorcier. Enfin elle lui avait posé la question. Le jeune homme sursauta et vit Luia le fixant, un livre à la main. Luia, cette sorcière Auror mais si gentille et si fêtarde et si extravertie... Bref une femme avenante de qui il aurait pu se méfier. Mais il dit:

« Un quoi ? Ce n’est pas très gentil de traiter les gens de sorcier madame. »

Il rajusta ensuite une écharpe nonchalamment. En face de l'Auror se dessina un blason de son ancienne maison, un magnifique Aigle. Luia sourit et décida de dire:

-Eh bien un sorcier. Tu sais, ces personnes qui font de la magie et volent sur des balais.Et je ne te traite pas, c'est plutôt un compliment.

Luia espérait ainsi (en disant des clichés Moldus sur les sorciers et sorcières) jouer aussi avec lui et le mettre en confiance. Il avait beau ne pas être habillé de manière bizarre, il dégageait de la magie et, si ce n'était pas un sorcier, elle s'excuserait et filerait se rasseoir pour lire son livre. En attendant, il le fixait et l'admirait toujours. De toute façon, quel Moldu arborerait une écharpe avec le blason de Serdaigle? Elle devait forcément avoir en face d'elle un élève de la maison où elle avait passé toute son adolescence...
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Les transports en commun

Message par : Aiko Wilkerson, Mar 12 Jan - 22:57


Shawn Helios

Gilbert était à Londres pour le week-end. Elle avait décidé de rendre visite à sa vieille famille qu'elle n'avait pas vu depuis des semaines. En ce samedi après-midi, M.Gilbert travaillait au ministère et le reste de sa famille était à la maison. Sa mère faisait le ménage et ses frères et ses sœurs leurs devoirs. Ça faisait aussi bien longtemps que la jeune fille n'était pas allée en pleine ville londonienne. Du coup, elle décida de faire une sortie en ville afin de s'aérer un peu et de se changer les idées. Il ne faisait pas chaud. Cinq degrés. Le vent soufflait et d'épais nuages noires recouvraient le ciel. La pluie ne tarderait plus à tomber. Habillée sans uniformes, Gilbert se fondait dans la foule de moldus. C'était cool de porter autre chose qu'une jupe, un chemisier et une cape.

Après quelques minutes à marcher dehors. La jeune femme arriva à ce que les moldus appelait : arrêt de bus. Il s'agissait un endroit où les moldus attendaient le bus ; un engin sur deux roues permettant de transporter plusieurs personnes. Eléna avait toujours du mal avec l'argent moldu, les tickets de transports en commun et tout le reste. L'un des engins rouges sur deux étages arriva et stationna devant l'arrêt de bus. Eléna grimpa dans le véhicule et passa son ticket. Doucement, elle entra dans le bus et s'avança vers le centre, tenant les barres en métal pour ne pas tomber. Il n'y avait pas beaucoup de place, juste un siège de libre à côté d'un jeune homme. La lionne décida de s'y installer. Elle sortait du bus dans dix minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Les transports en commun

Message par : Invité, Mar 12 Jan - 23:32


L'hiver était installé avec ses températures basse, comme aujourd'hui cinq ou six degrés, et c'est sous ce climat glacial bien que pour l'instant à l'abri dans un bus qu'un jeune sorcier de 17 ans, prénommé Shawn, rentrait chez lui après être passé à son lieu de travail et voir une vieille amie rencontré lors de son voyage en Sicile. Bien au chaud sous son manteau installé dans le bus qui voyageait d'arrêt en arrêt une nouvelle passagère retenait son attention car elle semblait légèrement mal à l'aise avec tout ce qui étais... moldus. *Une sorcière... sang-pur* devinait le jeune homme, un instinct qui lui venait aussi naturellement que de respirer, mais surtout son visage lui rappelait quelque chose.

Fouillant dans sa mémoire en même temps que la jolie demoiselle s'asseyait à côté de lui cela lui revint aussi subitement que le sourire chaleureux qu'il arborait devant elle: C'est une préfète de Poudlard ! et de Gryffondor ! Ne voulant pas trahir le secret de la sorcellerie une idée lui vint en tête, surtout si son intuition se retrouvait fausse.

- Bonjour Shawn Helios enchanté dit-il en souriant. Excusez-moi de vous déranger mais vous ne seriez pas passer à la télé... au... Poudlard TV Show ! oui je crois que c'est le nom de l'émission...

Joignant ses paroles d'un rire et d'un clin d’œil, essayant de lui faire comprendre que lui aussi était un sorcier, il se mettait en plus à la regarder en essayant de retrouver le nom de cette jeune fille il s'en rappelait il en était sur !
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Les transports en commun

Message par : Aiko Wilkerson, Lun 18 Jan - 19:01


J'entrais dans le bus. A mon soulagement, la chaleur y était belle et bien présente. Il y avait une place de disponible à côté d'une vieille dame. Je m'y aventurais, souriant à la centenaire, et observait la population. De vrais moldus. Habit moldu, conversation moldu, ambiance moldu. Le bus s'arrêtait pour prendre de nouveaux passagers. La femme assise à ma gauche sortit du véhicule à cet arrêt. Je me décalais vers la fenêtre et prenait sa place. Au même moment, un jeune homme s'approchait de moi. Il se mit assis, ne disant pas un mot. Son visage abordait un sourire. Je le luis rendis puis observai la foule de passant à l'extérieur du bus londonien. Le garçon à mes côtés ne devait pas être plus vieux. J'observais une fille en train de parler avec un objet carré lorsque le brun s'exprima.

- Bonjour Shawn Helios enchanté dit-il en souriant. Excusez-moi de vous déranger mais vous ne seriez pas passer à la télé... au... Poudlard TV Show ! oui je crois que c'est le nom de l'émission...

Je tournais la tête et observait le garçon. Que venait-il de dire, Poudlard TV.. machin chose ? Et puis c'était quoi une télé ? Comment cela se faisait-il qu'un moldu comme lui connaissait le nom du château ? C'était étrange, beaucoup trop étrange. Je me massais la nuque, toujours en train de l'observer. Je ne savais pas vraiment quoi lui répondre. Fallait avouer qu'en plus de ça, j'avais pas l'habitude de parler aux gens que je ne connaissais pas, mais bon je faisais un effort. De toute façon je descendais bientôt.

- Eléna Gilbert. Pause. Je ne vois pas très bien de quoi vous parlez. Je ne suis jamais passée à la... télé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Les transports en commun

Message par : Invité, Lun 18 Jan - 22:37


- Eléna Gilbert. Pause. Je ne vois pas très bien de quoi vous parlez. Je ne suis jamais passée à la... télé.

*elle a rien compris... elle c'est vraiment une sang-pur...* s'exaspérait le jeune Poufsouffle tandis qu'il hésitait entre jouer franc-jeu et avouer qu'il était un sorcier de Poudlard, au risque de révéler le secret si un moldu faisait trainer son oreille, ou chercher un autre moyen pour lui faire comprendre qu'il étais sorcier sans éveiller les soupçons. Préférant la première solution, pour ne pas éprouver de regret par la suite, enfin il jouait franc-jeu.

- dans un murmure à peine audible Toi t'est une sorcière première catégorie pour réagir comme ça disait il en riant. Je suis de Poudlard, de Poufsouffle, sang-mélé. Qu'est ce que fait une sorcière dans un bus rempli de moldus ? et une télé c'est une boite à image mouvante, comme avec nos photos, ou des gens donnent des infos, joue à des jeux, ... une sorte de Gazette du Sorcier version Moldus.

Attendant sa réponse il fouillait dans sa poche pour sortir une partie de sa baguette magique, pour pouvoir lui confirmer ses dires, pour ensuite regarder le bus défiler dans les rues de Londres: Ce voyage restera surement gravé dans les mémoires. Tandis que son esprit vagabondais parmi les songes une autre question venait à l'esprit du jeune homme

- Tu est encore... à l'école ?
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Les transports en commun

Message par : Aiko Wilkerson, Mar 26 Jan - 19:55


Je suis vraiment vraiment desolé pour le délais :(


J'écoutais le moteur du bus ronronner. Je jetais parfois quelques coups d'œil par la fenêtre. L'énergumène à côté de moi était bien étrange. Pourquoi avoir parlé de Poudlard ? Était-ce un sorcier ? Un né moldu alors ? Ou tout simplement un habitant de Londres sans aucun pouvoir magique qui passait par la ? Oh la la j'étais vraiment perdue et trop d'hypothèse émergeaient dans ma tête. Le bus s'arrêtait, de nouveau passager montaient, d'autre descendaient. Un beau garçon entra, mais se dirigea directement à l'étage, sur le toit du bus rouge londonien. Il y avait un peu de soleil certes, mais le vent soufflait beaucoup. Ce n'est pas moi qui se serrais aventuré là-haut. Enfin, je n'y pensais plus et me retournais sur mon voisin, yeux dans les yeux.

-Toi t'est une sorcière première catégorie pour réagir comme ça, disait il en riant. Je suis de Poudlard, de Poufsouffle, sang-mélé. Qu'est ce que fait une sorcière dans un bus rempli de moldus ? et une télé c'est une boite à image mouvante, comme avec nos photos, ou des gens donnent des infos, joue à des jeux, ... une sorte de Gazette du Sorcier version Moldus. Tu es encore... à l'école ?

Je le dévisageais. Il était fort lui. Je ne l'avais jamais vu et à part Laurae, je n'avais pas d'ami à Poufsouffle alors bon.. Mais je buvais ses paroles. Apprenant à la fois ce qu'était une télé. Uen boîte à image mouvante. Hum intéressant. Je n'avais pas ce genre d'engin à la maison et à Poudlard pas la peine d'en parler, la technologie ne fonctionnait pas là-bas. Je préférais lire un journal que regarder un écran. Enfin, c'était mon avis. J'observais le jeune homme.

- Oui je suis à l'école en septième année, et toi ? Je ne t'avais encore jamais vu. Et comment ça se fait que tu connaisses autant de choses sur les moldus ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Les transports en commun

Message par : Invité, Sam 6 Fév - 17:33


L'étonnement, la curiosité et l'envie se lisait sur le visage d'Elena tandis qu'elle écoutait les paroles du jeune homme. Toutefois, tandis que la discussion allait bon train une phrase tiraillait Shawn:

- Oui je suis à l'école en septième année, et toi ? Je ne t'avais encore jamais vu. Et comment ça se fait que tu connaisses autant de choses sur les moldus ?

*C'est une bourge ou quoi ?* s'énervait le Poufsouffle, fatigué d'entendre les membres des familles de sang-pur et même beaucoup de sang-mêlé être étonnés qu'il en sache autant sur le monde des moldus alors qu'il était lui-même en partie moldu. Tandis qu'il soufflait un bon coup pour évacuer la pression ainsi que la colère qui l'avait saisi, et arborant de nouveau un sourire chaleureux à sa jolie condisciple de Poudlard, il prenait tout de même le temps de réfléchir un instant avant de trouver

- Ah beh moi aussi en septième année et, je ne veut pas en "rajouter une couche", mais on a déjà fait des cours ensemble ! dit-il en rigolant. Ne t'en fais pas je ne t'en veut pas le monde évolue mais Poudlard sera toujours pleins d'élèves ! Et pourquoi j'en connais autant sur les moldus ? tout simplement parce-que je te l'ai dit je suis un sang-mélé et je suis fier de mes origines ! D'ailleurs si tu a des questions n'hésite pas concluait-il d'un sourire

La réponse s'attendait tandis que le bus suivait sa route, inexorablement et d'une allure tranquille, et c'était dans ce moment que deux jeunes élèves d'une école très spéciale profitait de la vie et faisaient connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Les transports en commun

Message par : Aiko Wilkerson, Ven 12 Fév - 19:32


Je ne m'attendais pas vraiment à rencontrer un élève de Poudlard dans un bus londonien en plein milieu du moi de de février. Ah les vacances. C'était bien pratique, de quoi sortir de Poudlard et se rendre à plusieurs endroits différents. Je regardais par la fenêtre. Quelques gouttes de pluie s'étaient mises à tomber. Le cliché météorologique de Londres... Et pourtant il était bien vrai. La pluie. Les nuages gris. Tout y était. J'étais bien contente d'avoir un gilet à capuche. Je me retournais vers Shawn. Curieuse de savoir pourquoi il connaissait tant de chose sur les moldus.

- Ah beh moi aussi en septième année et, je ne veut pas en "rajouter une couche", mais on a déjà fait des cours ensemble ! Ne t'en fais pas je ne t'en veut pas le monde évolue mais Poudlard sera toujours pleins d'élèves ! Et pourquoi j'en connais autant sur les moldus ? Tout simplement parce-que je te l'ai dit je suis un sang-mélé et je suis fier de mes origines ! D'ailleurs si tu a des questions n'hésite pas.

C'est vrai que j'avais participé à beaucoup, beaucoup de cours. Avec toujours pleins d'élèves différents. Du coup, je ne me souvenais pas toujours des différents élèves présents. Puis fallait avouer que je ne m'étais pas vraiment creusée la tête pour savoir qui il était. J'avais d'ailleurs même oublié son "statut sanguin". Un sang-mélé. C'était vraiment cool d'avoir un parent moldu et un autre sorcier. Du coup, il en savait beaucoup sur les moldus, bien plus que nous, les sangs-purs. Je repensais à la fille que j'avais vu. Tenant un appareil collé à son oreille. Je me demandais ce que c'était.

-Dis, j'ai vu une fille tout à l'heure. Elle tenait un petit objet rectangulaire à son oreille. Tu sais de quoi il s'agit je suppose, tu pourrais m'expliquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Les transports en commun

Message par : Invité, Dim 27 Mar - 15:31


Excuse l'énorme retard j'ai été envahi de notif puis beaucoup de chose à gérer *_* si tu veut que l'on arrête là..
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-Dis, j'ai vu une fille tout à l'heure. Elle tenait un petit objet rectangulaire à son oreille. Tu sais de quoi il s'agit je suppose, tu pourrais m'expliquer ?

*Ah les téléphones elle est vraiment une sorcière de chez sorcière* pensais le jeune Poufsouffle en essayant de taire le rire qui lui venait tel l'adrénaline qu'il ressentait en montait sur un balai. Cherchant les mots, et surtout de quoi comparer avec un instrument du monde magique, aucune idée lui venait et il commençait lentement à désespérer comme si il était devant un contrôle de divination.

Reprenant son souffle calmement il se remémorait un hiver d'il y a de cela des années, alors qu'il était encore un jeune sorcier, sa mère avait utilisé le réseau des cheminées pour discuter en direct avec un de ses contacts en Espagne (du moins c'est ce que Shawn pensait à l'époque).

Se tournant vers la nouvelle venue, arborant un sourire chaleureux, il se mit donc à s'expliquer

-Ah ca ! cela s'appelle un "téléphone" cela permet de communiquer avec une personne n'importe ou, ou presque, sur toute la planète et tout cela directement ! l'équivalent dans notre monde se serait... le réseau de cheminée tu sais le visage aparaissant dans les braises et ainsi de suite beh c'est assez semblable sauf que dans ce cas là le petit truc rectangulaire permet de communiquer partout mais juste la voix. As tu d'autres questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Les transports en commun

Message par : Malicia Evans, Jeu 28 Avr - 16:01


Délai d'un mois dépassé - RP unique


Boh, du coup, je suis allée dans un bar de Londres, plutôt cool, j'ai pris un verre. Ou p't'être deux. Pis j'ai pris une pilule "magique" et j'ai repris mon chemin vers les rues de Londres. Enfin. Non. Pour être plus précise, j'ai marché jusqu'au chemin de Traverse et une fois que j'ai trouvé un arrêt de bus, bah j'l'ai attendu. Jvoulais aller à la gare pour récupérer quelque chose, alors autant faire d'une pierre de coup.

Bon. Du coup, au lieu de transplaner, j'ai pris un bus moldu. Raah que c'était horrible ce genre de transport. Ca puait, y a toujours trop de monde et pis, on ne peut jamais s'asseoir. C'est ch*nt, quoi.
Bordel, à cause de mages noirs de mes deux, qui prennent les sorciers pour leurs petits chiens, fallait que j'me colle ce genre de boulot bien emm*rdant. Nah, franchement, c'est cool.
Bref. Le trajet m'a semblé durer une éternité. J'suis restée debout exprès pour éviter de m'asseoir près de ses ivrognes ou d'autres abrutis. Le trajet se termine, je descend du bus et une fois, sûre qu'il n'y ait personne autour de moi, je sors une affiche, je l'agrandis magiquement et la colle sur le panneau des horaires.



Allez, hop ! On se casse, et on part dans un autre endroit pour coller ces foutus propagandes.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Les transports en commun

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 10:56


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4

 Les transports en commun

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.