AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 14 sur 14
Dans un centre commercial
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle

Dans un centre commercial - Page 14 Empty
Re: Dans un centre commercial

Message par : Lorelaï Peony, Lun 15 Oct - 16:53


C'était bien elle, là, juste en face, qui souriait joliment, comme à son habitude, ses yeux bleus se posant dans les perles grises de Lorelaï.
La blonde lui sourit en retour, et accueillit chaleureusement les deux bises qui vinrent se poser sur ses joues rosies par l'émotion. Elhiya chez les moldus ! Cette surprise lui faisait bien plus plaisir que ce qu'elle aurait cru.

En sortant de Poudlard, la jeune sorcière avait pensé perdre de vu doucement chacun de ses amis... Néanmoins, l'Univers lui prouvait bien qu'il n'en était rien. Les liens ne se défaisaient pas si facilement finalement.
- Ça va bien, un peu fatiguée, mais j'ai pas à me plaindre.

Ces derniers temps, les cauchemars se faisaient moins présents. La vie avait repris le dessus, forçant ses pensées à se focaliser sur autre chose. Même si, quelque part au fond d'elle, Lorelaï comptaient les jours qui la séparaient d'Halloween, date anniversaire.

A l'explication de l'ancienne Serpentard quand à sa présence en ces lieux, Lorelaï fit de grands yeux.
- Tu habites de quel côté ? Je savais pas que y avait un autre quartier sorcier dans le coin. Me semblait que le plus proche était du côté du Chemin de Traverse et c'est pas tout à fait à côté. D'ailleurs j'ai dû faire mon petit trajet en bus pour venir moi ! Je suis là pour faire des achats pour mon nouvel appart' qui est pas loin des Halles. Je sais pas si t'as remarqué, mais les prix sont vraiment différents. Bon... la qualité aussi, mais quand même, ça vaut le coup de venir ici.

Une idée germa dans la tête de la blonde.
- Est-ce que ça te dirait qu'on s'installe pour boire un café ou quoi ? Un chocolat chaud peut-être ? J'ai terminé mon bubble tea de toutes façons, dit-elle en lâchant le gobelet dans la poubelle la plus proche. Comme ça on pourra papoter plus tranquillement, ajouta-t-elle en désignant du regard la foule Londonienne qui les entourait.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Dans un centre commercial - Page 14 Empty
Re: Dans un centre commercial

Message par : Elhiya Ellis, Lun 15 Oct - 21:12


Des mirettes écarquillées nourrissaient obligatoirement un pouffement chez toi. Tu ignorais ce qui surprenait tant l'ancienne aiglonne à te voir dans ce centre commercial, mais elle ne semblait pas s'en remettre au point de demander confirmation sur les quartiers sorciers. Le rire discret se contentait d'hocher d'un signe de tête, parant espièglerie tes opales. A ta reconnaissance, il n'y avait effectivement pas de zone sorcière dans le coin et ça avait été la principale raison de ton choix d'habitation. Autant enfant tu avais bien eu le projet de prendre un appartement avec Lucky, autant vous n'aviez jamais parlé du quartier à adopter. C'était tout naturellement que tu t'étais tournée vers les ruelles gorgées de souvenir avec la blonde pour te poser, même sans elle. Elle ne te quittait pas, jamais, et si la douleur avait été cicatrisée l'oubli ne fonctionnait pas sur ce genrede chose.

T'hochais juste d'un signe de tête à cette histoire de prix et mode de vie différent. Les tarifs avaient quelques gallions d'écart, aloes que la vie, elle ne se calculait pas se la même façon. Tu t étais, de base, toujours sentie mieux côté moldu, jusqu a ta 7eme année, avant de ne plus pouvoir y trouver le réconfort d'avant. Puis, les contours de ton univers avaient changé. Au point de trouver chaque côté du monde aussi fade l'un que l'autre. Alors seuls les lieux qui arrivaient à garder une certaine importance à tes yeux comptaient. Ils n'aient pas beaucoup. Et au final, la majorité se trouvaient chez les moldus. Même pas de choix à faire.

La proposition coupait la réflexion, dessinant un sourire sur tes lèvres. L'appel du sucre ne pouvait se refuser. Le regard aux abois, tu cherchais si un café ou autre se trouvait dans le coin, sauf qu'à part des boutiques de vêtements tu n avais pas vu grand chose.

-Ho bah je te suis. Première fois que je mets les pieds ici pour tout dire, et nivrau repérage c est pas vraiment ca... pis pour te répondre, j'ai un appart des plus moldu en fait. Un peu compliqué les premiers temps quand on connaît pas le fonctionnement..

Autant juste dire que c était meme un vrai mystere. T'avais certes une télé car le principe de regarder des films pourri devant le canapé, dans la couette T'avais plu chez Lucy. Mais les branchements étaient tellement incompréhensible a ton goût qu elle était restée dans le carton. Un jour tu demanderas a ta voisine.. Un jour quand tu auras caché toutes le boules de poils ...
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans un centre commercial - Page 14 Empty
Re: Dans un centre commercial

Message par : Lorelaï Peony, Mer 31 Oct - 13:45


LA Elhiya

Les yeux de Lorelaï ne réduisaient pas de taille, au contraire, ils s'amplifiaient au fur et à mesure qu'Elhiya expliquait les raisons de sa venue dans le quartier. Soudain, la blonde réalisa qu'elle connaissait peut-être mieux le touché de la peau de son amie que sa vie, ses idées, ses opinions, son histoire et ses passions.
Déterminée à apprendre à la connaître, Lorelaï entraîna son amie vers le bar à Bublle Tea où elle avait été plus tôt.
- C'est fou ça Elhi, je t'ai toujours imaginée comme une sorcière de sang pure qui restait dans l'univers sorcier le plus possible. J'aurais pas cru que tu irais t'installer chez les moldus. J'ai vraiment de gros stéréotypes, c'est fou quand même. Désolée.

Elles arrivèrent devant le comptoir. Lorelaï commanda un thé vert au jasmin et à la framboise, parsemé de perles de tapioca sucrés, ainsi qu'un muffin au citron et graines de pavot.
Quand elle furent toutes les deux servies, elles s'installèrent dans le café haut en couleur. Des dessins de pâtisseries affublés de sourires et d'expressions comiques décoraient les murs aux couleurs vivent. Les tables aux allures de jouets géants pour enfant étaient, quant à elles parées de couleurs relativement plus sobres.
- Du coup, c'est un sacré choix que de vivre de ce côté de la ville, qu'est-ce qui t'a décidé ?
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Dans un centre commercial - Page 14 Empty
Re: Dans un centre commercial

Message par : Elhiya Ellis, Mer 31 Oct - 16:27



Les poissons globuleux n’avaient rien à envier à l’écarquillement de mirettes de la blonde à tes côtés. Sur l coup, tu t’étais demandé si une bétise avait glissé hors de tes lèvres, où si t’avais balancé un sortilège pour animer la plante en pot un peu plus loin sans le vouloir. Mais non, la baguette était toujours en poche, et le ficus bien immobile, aussi ce ne pouvait être que tes mots la cause de cette bouille aussi mignonne que risible. Tu avais soufflé du nez discretement en te laissant guider vers un bar à thé inconnu. Rien avoir avec les salons de thé vieillots de mémé, pas de porcelaine finement ouvragée mais des gobelets immenses et transparents où se noyais des perles étranges. Aussi intriguée par la boisson que par les propos de Lorelaï, un sourire en coin un peu figé avait pris place sur tes joues.

– Bah ?

S’il était vrai que ta famille se raccrochait à des vielles traditions, tu n’avais jamais dit que t’étais d’accord peu importait ce que pouvait laisser croire ta complicité avec ton cousin. Après coller, les gens dans des cases étaient monnaies courante, tu ne t’en offusquais pas d’autant plus que tu ne parlais que rarement de ce qui t’animais ou ce que tu étais. Au contraire, t’avais pouffé.

- Mes parents aimeraient que ta vision soit la réalité, mais c’est dommage de se priver d’une partie du monde non ? D’ailleurs, c’est quoi ces trucs qui nagent dans les verres ?

Perle de tapioca de toute évidence. Le sourcil dubitatif t’avais écouté la commande de la blondinette et scruté avec attention les ardoises qui indiquait les mélanges possible. Du thé noir au lieu du vert, du lait, du miel et des graines bizarres dont tu ne comprenais pas encore l’intérêt. Embarquant par la même occasion un fondant au cœur caramel, tu étais partie t’installer tout en laissant les opales scruter le decors aux couleurs pétillantes. Première venue et tu validais déjà.

La paille en bouche, l’aspiration machinale délivrait une bille qui explosait sous les dents avec fraicheur et gourmandise, t’arrachant un sourire de surprise amusé. Plus intriguée par la sensation qu’autre chose tu réitérais, t’amusant à faire exploser les billes de différentes façons.

– Han c’est marrant ce truc !

Et accessoirement bon! L’enthousiasme aux prunelles , ces dernières retombaient sur la demoiselle dans un « pof » gourmand résonant dans les tympans.

– Bah en fait c’était décidé depuis…. Mon entrée à Poudlard. Mes parents s’étaient dit que ca me passerait, mais je devais faire de la collocation avec ma meilleure amie, qui était moldue. Alors, forcément, même si elle n’est plus là, je me voyais pas prendre quelque chose à pré-au-lard que je trouve vachement étouffant. Ici y’a plein de truc. Genre ces machins !

Demander le nom aurait pu être judicieux, mais aspirer dans la grosse paille t’amusait bien trop pour donner une identité à cette boisson .

– Bon après, y’a la phase d’adaptation… J’suis en plein dedans. Pas vraiment facile en solo en fait. Mais j’ai pas créé une nouvelle guerre c’est que ça va je suppose. T’as décidé de t’installer près de ton boulot du coup ? T’as fini tes cartons ? J’ai l’impression que c’est le genre de chose qui est sans fin !

Pas comme les perles de tapioca qui diminuaient bien trop vite à ton gout
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Dans un centre commercial - Page 14 Empty
Re: Dans un centre commercial

Message par : Lizzie Bennet, Sam 15 Déc - 18:39


Acte III : L'heure d'être ta fille.
(Post unique) Précédemment

Après cela, un silence pesant s'est posé sur nous. C'était comme un couvercle qui écrasait tout. Mère se mordait les lèvres. Elle savait qu'elle ne pouvait leur en vouloir de s'être vus en cachette ; mais dans cette terrible débâcle, elle avait cru que Lydia était de son côté. Cela n'aurait eu de sens si la famille ne s'était pas ainsi scindée en deux, bien sûr. Mais quand on est trois, ça fait toujours deux et un. Mère ne voulait pas être — ni même avoir été — un. Son égo ne pouvait supporter ce type d'affront. Elle finit par reprendre la parole, plus mesurée.

Mère — Tu sais Lydia, si tu étais si convaincue par ton père, t'aurais pu être plus franche avec moi. On aurait, je sais pas, enquêté pour en savoir plus…

Lydia lui lança un regard mauvais. Il avait sans doute été laborieux d'occuper sa position ; vivant au quotidien avec Mère, rendant visite en douce à Père à l'hôpital psychiatrique ; venant me chercher lorsque la famille lui paraissait être dans un état de déliquescence trop dangereux… Je grinçais des dents, coupable, avant de m'interposer d'une voix aigre-douce.

Lizzie — On se reproche sans doute des choses les uns aux autres, à des degrés divers. Faut que ça sorte et qu'on-

Père — Ah mais arrête bœrdel ! Tu te rends compte que tout ça, c'est ta faute, non ? Viens pas faire la psychologue de comptoir comme quoi on doit tout sortir pour pouvoir mieux se comprendre et aller de l'avant après ! Aller vers quoi de toute façon ? On ressemble plus à rien ! J'en ai trop entendu pour aujourd'hui.

La dernière phrase est prononcée d'une voix plus grave, solennelle. L'éloignement s'approche.

Lydia — C'est un bon début, déjà. Au moins, on a réussi à en parler un peu et- bon, on se doute qu'on ira pas faire un repas tous les quatre à la maison de sitôt, mais c'est important de commencer quelque part. Si ça vous embête pas, je vais raccompagner Papa à la maison.

Père (à Mère) — Il serait plus simple que tu rentres pas pour quelques jours. Tu peux rester chez Elizabeth, peut-être ? T'as encore bien des choses à apprendre sur elle.

Il y a quelques années, cela aurait pu être un compliment. On était si proches par le passé... Ce soir, cela sonne plutôt comme une menace. Et puis, je crois qu'il ne m'avait jamais appelée par mon prénom complet jusqu'à ce soir. Silencieuse, je louchais dans mon assiette. Père et Lydia partent les premiers, s'en retournant vers la baraque familiale. Mal à l'aise, Mère et moi finissons de manger notre plat, froid depuis longtemps.

Mère — Il n'a pas tort. Pour moi, tu es une parfaite étrangère…

Lizzie — On se précipitera pas. Je suppose que t'as pas embarqué d'affaires de rechanges, tu veux piocher dans les miennes ou tu préfères acheter quelque chose dans le centre commercial avant de partir ?

Elle examina ma tenue des pieds à la tête, un sourire malicieux aux lèvres, et opta pour un nouvel achat. Cette réaction mêlait enfin un peu de légèreté à notre épopée du jour ; peut-être pourrions-nous freiner un peu la cadence. Ah non, autre chose, attendez ! Dans le genre scénarios gênants, j'en profitais aussi pour l'informer qu'elle était grand-mère. Par chance, la nouvelle ne sembla pas lui déplaire…

Finalement, ce n'était pas si mal que Maman vienne habiter quelques jours chez moi. Il était temps de repartir à zéro.

Penses-tu qu'on en soit capables, toi et moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans un centre commercial - Page 14 Empty
Re: Dans un centre commercial

Message par : Lorelaï Peony, Dim 16 Déc - 13:39


Apparemment la surprise des perles de tapioca avait fait effet, car le visage de la blonde s'était illuminé à la première gorgée,
- Ouais j'adore, avait répondu Lorelaï en réponse à l'exclamation d'Elhiya.

Elhiya expliquait qu'elle avait toujours envisagé de vivre dans le Londres moldu, avec sa meilleure amie qui elle-même était moldue aussi. Cette information intrigua Lorelaï, qui pourtant garda ses questions pour elle.
Tandis qu'elle tournait machinalement sa paille dans son gobelet, elle se rendit compte qu'Elhiya dégageait une sensibilité à laquelle elle n'avait jamais véritablement prêté attention. La jeune femme eu envie de plonger son regard dans les yeux azurs de son amie, pour y sonder ce qu'elle ne comprenait pas encore, mais pour toute réponse elle lui adressa un simple sourire.
- C'est vrai que le monde moldu regorge de machins vraiment sympa que les sorciers n'imagineraient même pas ! T'as déjà goûté les bubble gaufres ? Ils aiment beaucoup le concept de bubble je crois...

La conversation avançait et se dirigeait vers les galères de l'aménagement en solitaire, ce qui fit soupirer Lorelaï,
- Oui, c'est sans fin, tu l'as dit. Je suis toujours dans les cartons. On pourrait imaginer que la magie aiderait à accélérer le processus, mais franchement, pas tellement je trouve. Ça reste galère d'organiser l'appartement, aussi petit soit-il. Mais oui, j'habite juste à côté des Halles, à une rue ou deux, ça c'est assez pratique quand même. Même si les rues restent assez bruyantes. Je sais pas si j'y resterai longtemps, mais pour le moment ça me plait bien. Du coup, comment se passe ton adaptation au monde moldu ? Si tu as une meilleure amie moldue, tu dois quand même bien connaitre. En tout cas je suis là si t'as une question ou l'autre... Genre, si tu veux brancher ta télé par exemple, dit-elle en riant. Pas évident ces choses-là !
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Dans un centre commercial - Page 14 Empty
Re: Dans un centre commercial

Message par : Elhiya Ellis, Ven 28 Déc - 20:45


Des bubble gaufres. T'avais écarquillé les yeux tout ronden te demandant ce que ça pouvait bien être. Une gaufre ronde. Une gaufre gonflée. Tu savais pas trop et du temps de la réflexion Lorelai répondait déjà sur le calvaire des cartons. Acquiescement obligatoire, car même avec Jace pour t'aider àranger et déballer, tu avais l'impression qu'il en restait encore. Comme celui. .. de la télévision! Elle devait lire dans tes pensées c'était pas possible autrement. Ou alors le cousin lui en avait parlé de ce carton rectangulaire resté sur le meuble de laminé sans que vous ne sachiez trop quoi en faire. Requérir l'aide de Jasper t'avais traversé l'esprit, mais un elfe de maison doué de savoir moldu ne courrait pas vraiment les rues. Mirettes ouvertes, paille abandonnée tu te redressais d'un coup.

-Comment tu sais!

Naturel enthousiaste des jours loin du château glissant hors de la bouche, t'avais accroché à ses prunelles un regard autant surpris qu'admiratif. Le sourire en coin, contrit par le flot de questions qui se bousculait en tête, trahissait l'intérêt grandissant.

-Y'a trop de fils à ce machin. J'avoue pas avoir saisi même avec la notice. Tu sais que c est écrit en allemand et en russe sur ces choses? Mais quel intérêt vraiment? Et puis les dessins... ce serait de la calligraphie chinoise que ce serait pareil hein!

En vrai c était des schémas, explications grossières incapable d'eveiller tes souvenirs de ce que tu avais vu, à l'époque, dans la chambre de Daemon. Ce jour-ci tu étais plus occupée par la tapisserie trop colorée que part les affaires moldus. L'histoire des prises t'avait échappée complètement.

- Mais y a pas que ça en plus. Le four.. le four pour l allumer... on a mis un moment à comptendre..

Là quelques images c'étaient revenue assez rapidement. L'avantage d'être gourmande et d'être restée un moment devant le four à attendre la cuisson non magique de cookies. Mais même.. a tes yeux c'est s'embêter pourpas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans un centre commercial - Page 14 Empty
Re: Dans un centre commercial

Message par : Lorelaï Peony, Dim 13 Jan - 17:49


Lorelaï souriait, mâchouillant jouant avec sa paille en métal réutilisable - toujours être éco-responsable. Apparemment Elhiya galérait bien avec l'électronique moldu.
- Je t'aide quand tu veux, dit-elle. En fait c'est moins compliqué que ce qu'il n'y parait... Fin, sauf pour le four. L'allumer ça va encore, c'est l'horloge du four qui est un mystère... bien plus grand que celui qui entour le Graal si tu veux mon avis, ajouta-t-elle en riant.

Ah, le Graal. La blondinette nota mentalement dans un coin de sa tête d'envoyer un courrier au fameux Guéthenoc descendant de elle-ne-savait-plus-qui de la Table Ronde. En effet, elle avait lu dans le journal des Serdaigle quelques mois plus tôt une interview du jeune homme qui avait un plan particulièrement intriguant, voire même plus mystérieux qu'intriguant. Le côté reporter de la jeune femme avait été titillé et elle s'était promis de lui adresser une missive afin d'en apprendre d'avantage sur les tenants et aboutissants de ce groupuscule qui promettait de s'agrandir.
- Si tu veux, on peut même aller chez toi maintenant. J'ai terminé mes courses pour aujourd'hui. J'ai toujours pas mon transplanage, mais si ta cheminée est reliée au réseau je pourrais peut-être l'utiliser pour rentrer ?
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Dans un centre commercial - Page 14 Empty
Re: Dans un centre commercial

Message par : Elhiya Ellis, Mar 15 Jan - 15:56


LA Lorelai

Un accord, il ne te fallait pas plus pour dessiner sur tes lèvres un sourire radieux et un petit saut de mèches d’or face à cette nouvelle.

– Ho super ! Atta, je te donne mon adresse ! Le graal t’as dit ? c’est quoi ?

Lacune en religion/croyance moldus, peut-être que si tu trainais bien plus souvent avec Ulysse tu te serais penchée sur le sujet, celle des mythologie et non sur lui et son prénom de demi-dieu.. quoi que non, fort peut probable que tu préfères un bouquin d’histoire moldu à … d’autres choses bien plus divertissante avec le louveteau. D’ailleurs, en te penchant dans ton sac pour récupérer une feuille et du papier, un pincement au cœur te rappellait qu’il ne t’avais pas répondu depuis que tu lui avais fait parvenir le double de tes clés. Tu n’aurais peut-être pas dû, ou tu aurais peut etre dû être plus explicite…. Tu ne savais pas trop….

Mais aux pensées virevoltantes, le stylo couchant l’encre les mots de la blonde revenaient à toi, te forcant à t’arrêter et la regarder dubitativement avant de remettre tes idées en place.

– Ho on est pas loin à pied tu sais, pour la cheminée, mon oncle, le père de Jace doit me dire quel formulaire je dois remplir pour faire la demande, du coup, pas encore reliée cette pauvre cheminée que j’ai eu du mal à trouver dans les appartements modernes de Londres. Mais tien, en attendant, voilà l’adresse, techniquement c’est quand même plus simple de passer par la porte d’entrée, moi j’aime bien le hall est bien décoré..

Il ne t’en fallait pas plus pour avoir l’impression de faire comme tout le monde en fait. Par contre pour l’offre immédiate, toi tu n’avais même pas commencé tes achats alors il faudrait remettre à plus tard.

– Hum par contre j’ai pas fini mes achats pour l’appart aujourd hui, ça te dit qu’on fasse ca au calme dans quelques jours ?

Genre quand tu n’aurais plus des cartons un peu partout… Un nouveau sourire à l’accord et la boisson sacrifiée après lui avoir donné ton adresse, tu remerciais l’ancienne serdaigle et repartiez chacune de votre coté.

[Fin du RP ici – Merci Lorelai :kiss: ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Dans un centre commercial - Page 14 Empty
Re: Dans un centre commercial

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 14 sur 14

 Dans un centre commercial

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.