AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste
Page 1 sur 2
Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital Empty
Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital

Message par : Maître de jeu, Dim 25 Jan - 16:52


Vous trouverez ici de quoi vous remettre sur patte après une opération épuisante. Vous pourrez manger un petit bout ou boire un petit coup, le tout loin des services puants la morve de troll et le Polynectar qui aurait mal été touillé. Vous pourrez ainsi vous reposer, dans une ambiance conviviale. Vous pourrez échanger avec d'autres patients sur la raison de votre venue à Ste-Mangouste. Peut-être que cela vous rassurera sur votre cas. Avec un peu de chance vous rencontrerez un blessé qui serait tombé sur un Détraqueur. Après, pas sûr que votre conversation avec lui soit très enrichissante... Ou vous pourrez également faire des rencontres intéressantes pour votre sortie, créer des relations, se sociabiliser un peu. Et puis, l'hôpital n'est-il pas un des meilleurs endroits pour trouver le grand amour ?
Revenir en haut Aller en bas
Luke Belt
Luke Belt
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital Empty
Re: Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital

Message par : Luke Belt, Sam 14 Fév - 15:31


RP avec Leister

C'était une typique fin d'après-midi d'hiver. Une légère brise soufflait et des flocons tombaient du ciel par moment. Le soleil commençait doucement à décliner et la température chutait progressivement. Emmitouflé dans un chaud caban de lainage noir, j'avançai d'un pas assuré, direction Ste-Mangouste. En réalité, je ne m'y rendais pas pour une visite de courtoisie à une connaissance quelconque ou pour me faire ausculter. J'y allais dans l'optique de soutirer quelques renseignements à un informateur. Par le biais de différentes sources, j'avais appris qu'un homme capable de me renseigner s'y trouvait. Au départ quelque peu réticent à m'y rendre moi même, j'avais fini par me résigner. Je ne voyais personne en qui j'avais assez confiance pour les laisser rencontrer le viel homme. Et puis de toute façon, comme le dit le proverbe, on est jamais mieux servi que par soi-même.

Je parvins rapidement au cinquième étage de l’hôpital, et plus précisément au salon de thé. Cependant, contrairement à ce que m'avais assuré une des sources, aucun sorcier à moustache grise ne se trouvait là. Il y avait bien une ou deux familles attablées, des gamins, quelques adultes solitaires, mais aucun ne correspondait à celui que je cherchais. J'aurais dû me douter plus tôt que les informations étaient fausses, c'était trop beau pour être vrai. J'allais devoir trouver de nouvelles sources, celles-ci n'étaient décidément pas fiables. Le visage inexpressif, je laissais mon regard se balader tranquillement au travers de la pièce, vérifiant une dernière fois que mon informateur ne s'y trouvait pas.

Finalement, ne voulant pas avoir fait tout ce trajet pour rien, je décidai ne me pauser quelques instants à l'étage et d'y boire une boisson chaude. Après avoir passé une main dans mes cheveux pour les remettre en place, je revins sur mes pas et me dirigeai vers l'entrée du salon de thé. Un patient à la peau blême s'engagea alors dans le même couloir et retins quelques instants mon attention. Je ne savais pas quelle maladie il avait attrapé, mais ce n'était pas beau à voir. Intrigué par l'homme, je percutai malencontreusement un petit sorcier que je n'avais pas vu arriver.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Luke Belt
Luke Belt
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital Empty
Re: Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital

Message par : Luke Belt, Sam 14 Fév - 21:04


Avant que je n'aie pu dire quoi que ce soit, le petit bonhomme s'excusa, alors qu'il n'était pas vraiment responsable de cette légère collision, puis poursuivit sa route. Je haussai les épaules puis repartis en direction du salon de thé. J'avais hâte de boire un petit quelque chose pour me réchauffer et me mettre un truc sous la dent. Avec la tonne de paperasse à traiter, j'avais expédié mon déjeuner afin d'avoir plus de temps à disposition, mais à présent je regrettais : mon estomac protestait. Soudain, je sentis une main effleurer mon épaule et une voix me parvins aux oreilles. Je me retournai vivement et tombai alors nez à nez avec le gosse de tout à l'heure.

- Monsieur. Je pense que vous m’avez pris, par inadvertance ma plaquette de médicaments.

Je fronçai brièvement les sourcils. De quoi est-ce que ce gamin parlait ? Je n'avais pas que ça à faire de prendre les médicaments de quelqu'un. Je ne voyais d'ailleurs pas comment j'aurais pu faire pour les lui piquer, ou même savoir qu'il en possédait. Avec l'insigne des Aurors fièrement accrochée sur ma poitrine, j'aurais espéré que l'on ne m'accuse pas d'une chose de la sorte. Certes le garçon ne m'avait pas accusé de vol, mais il était tout de même revenu sur ses pas pour venir vérifier que je n'avais pas sa plaquette. Par mesure de précaution, je vérifiai tout de même si les cachets n'étaient pas malencontreusement tombés dans mes poches, qui bien évidement étaient vides.

- Excuse-moi pour tout à l'heure, je ne t'avais pas vu arriver. Sinon, je viens de vérifier mais non, je n'ai pas tes médicaments. Tu ne les aurais pas fait tomber ?

Même si je ne me sentais pas responsable de la disparition de la plaquette, qui avait très bien pu être oubliée quelque part ou être tombée plus tôt, je décidai d'aider le môme à la retrouver. Je n'avais aucune envie que celui-ci se mette à faire des histoires et fasse un tapage pas possible comme les gamins savaient si bien le faire. Je me décalai donc de quelques pas, afin de visualiser l'endroit où la collision avait eu lieu, mais aucun médicament ne s'y trouvait. N'ayant aucune envie de perdre du temps à fouiner dans toute la salle pour retrouver les médicaments qui ne s'y trouvaient peut-être pas, je décidai de lancer un simple accio.

- Accio plaquette de médicaments !

En moins de temps qu'il ne le faut pour dire quidditch, un petit objet vola dans notre direction. Je l'attrapai habillement de la main gauche puis le présentai au garçon.

- C'est ça que tu cherches ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Luke Belt
Luke Belt
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital Empty
Re: Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital

Message par : Luke Belt, Lun 16 Fév - 21:13


Le môme faisait une drôle de tête. J'avais presque l'impression qu'il se moquait de moi, mais je ne voyais pas vraiment pourquoi. Il attrapa ensuite la plaquette retrouvée sans même me remercier, ce qui eut le don de m'agacer. Et la politesse, c'était pour les cochons ? Cependant, même si le gamin commençait à m'irriter, je gardais un masque inexpressif sur mon visage comme je savais si bien le faire. Je n'aimais pas montrer mes émotions et sentiments, surtout lorsque j'étais énervé.

- Qu’est-ce que c’est que ce pins que vous avez là, sur votre vêtement ? Monsieur... Monsieur comment d'ailleurs ?

Je ne compris pas tout de suite de quoi parlait le garçon. Un pin's ? Où ça ? Je baissai la tête - afin d'observer mon pull - et saisis enfin ce que voulait dire l'adolescent. Je portai alors sur lui un regard intrigué. Comment pouvait-il ne pas reconnaître l’emblème des aurors ? Cela me paraissait invraisemblable que le gamin ne connaisse pas cette insigne, qui était très connue. Devenir chasseur de mages noirs était le rêve de nombreux petits sorciers, beaucoup souhaitaient rejoindre cette élite à leur sortie de poudlard, mais bien peu y parvenaient car la sélection était très dure. A moins de vivre dans un trou paumé en plein milieu de la cambrousse écossaise, je ne comprenais pas comment le môme pouvait être passé à coté du chose pareille. Cela ne relevait même pas de la culture générale mais du bon sens.

Sans me laisser le temps de répondre, le jeune homme m'expliqua être dans l'obligation d'avaler quelque chose et me demanda si je voulais bien lui répondre en l'accompagnant au comptoir. J’acquiesçai tandis qu'il avançait déjà vers le salon de thé. Je me demandais bien ce que le gamin pouvait avoir car grignoter quelque chose semblait être une nécessité pour lui.

- C'est l'insigne des aurors... Et je me nomme Belt, répondis-je d'une voix posée, après l'avoir rattrapé.


Dernière édition par Luke Belt le Jeu 3 Mar - 1:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Luke Belt
Luke Belt
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital Empty
Re: Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital

Message par : Luke Belt, Mar 17 Fév - 16:05


Tandis que je répondais aux question du garçon, celui-ci commanda un chocolat chaud et y versa une importante quantité de sucre. Au moins, il ne risquait pas de tomber dans les pommes par manque de glucose. Pour les caries par contre c'était une tout autre histoire, mais à la limite ça ne me concernait pas, surtout que je connaissais même pas le nom du gamin.

Lorsque le mioche comprit avoir à faire à un auror, il perdit aussitôt de sa superbe et fit tout de suite moins son malin. Il passa sa main dans ses cheveux, montrant bien qu'il était gêné, et un petit silence prit place entre nous. Ce blanc ne dura pas bien longtemps puisque le gamin, apparemment de nature curieuse, commença à me bombarder de questions en tous genre à propos de mon métier. Fallait qu'il se calme lui ! Entre le moment où il m'avait presque accusé de vol et maintenant, ma patience commençait à atteindre ses limites.

- Vous êtes auror depuis longtemps ? Vous faites quoi vous précisément ? Vous êtes là pour l’une de vos affaires ?

Avant de répondre au môme je décidai de commander à mon tour une boisson. Je le laissai donc poireauter quelques instants, le temps d'aller chercher un thé à la bergamote. Mon préféré. Je le fis infuser quelques minutes, y trempai un carré de sucre, remuai un instant le liquide à l'aide d'une petite cuillère, puis revins vers le petit bonhomme, qui devait commencer à s'impatienter.

- Je ne suis pas Auror de puis très longtemps, ce qui est d'ailleurs assez logique étant donné mon âge et la difficulté de la formation, répondis-je. Ce que je fais précisément ? Ce n'est pas facile à définir en quelques mots... Disons que nous avons pour mission de pourchasser et d'arrêter les mangemorts, mais aussi tous ceux faisant partie d'un groupuscule, ayant des pratiques douteuses, ou enfreignant tout simplement la loi. Et pour répondre à ta dernière question, que je sois ici pour l'une de nos affaires ou non, je ne vais certainement pas te le dire. La raison ne ma venue ne regarde que moi.

Je fis une courte pause dans ma réplique, le temps d'avaler une petite gorgée de thé. Celui-ci n'était d'ailleurs pas très chaud, aussi je reposais la tasse sur sa soucoupe. S'arrêter au salon de thé de l'hopital n'était finalement pas une si bonne idée que ça.

- Au fait, quel est ton nom ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Luke Belt
Luke Belt
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital Empty
Re: Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital

Message par : Luke Belt, Mer 18 Fév - 23:53


Le gamin semblait boire mes paroles comme si c'était le Saint Graal. Au moins il écoutait attentivement et je n'avais pas l'impression de parler dans le vide, ce qui était plutôt agréable. Comme si je l'avais dérangé dans ses réflexions, il répondit précipitamment à ma question et me la retourna. Autant il avait gagné quelques points dans mon estime en ayant l'air intéressé parce que je racontais, autant là il venait d'en perdre beaucoup. Avait-il la mémoire si courte qu'il ne se rappelait pas m'avoir posé cette question quelques instants plus tôt ? Apparemment. Les mômes étaient décidément plus désespérants les uns que les autres. Retenant le soupir qui me montait aux lèvres, je lui répondis tout de même.

- Je t'ai déjà qui mon nom tout à l'heure. C'est Belt. Luke Belt.

Sur ces mots je saisis ma tasse et la portai à mes lèvres. Finalement le thé avait beau n'être pas très chaud, le gout restait pas mal. Cela ne valait clairement pas un véritable salon de thé huppé au coeur du chemin de traverse ou à Pré-au-lard, mais c'était passable. Le dénommé Leister reprit ensuite la parole et aborda un sujet captivant.

- Mangemorts, vous avez dit ? Pouvez-vous m’en dire un peu plus ? Qui sont-ils ?

J'esquissai un discret sourire en coin à l'entente de ces mots. Les mangemorts, j'en connaissais un rayon. Un gros rayon même... Ce qui après tout était assez logique pour un Auror. En tout cas, je trouvais étonnant qu'un garçon de son âge aborde ainsi le sujet, sans aucune retenue. La plupart des gosses étaient plutôt effrayés, voir terrorisés par les mages noirs. Cela paraissait logique, car entre l'attaque de Poudlard et le carnage du Poudlard Express ayant eu lieu quelques années plus tôt, ils ne passaient pas vraiment pour des enfants de coeur. Je trouvais donc étonnant que le mioche parle de ce sujet sensible sans aucune retenue. Il faisait preuve d'une curiosité sans faille. Mais contrairement à ce qu'il devait -ou non- penser, cela ne me gênait pas d'en parler, même si je n'allais sûrement pas le montrer. Avant de prendre la parole je passais donc ma main dans mes cheveux, comme le ferait une personne ne sachant pas trop comment aborder un sujet.

Les mangemorts... commençais-je, d'une voix plus basse qu'à l'accoutumée, j'avoue ne pas trop savoir comment te répondre, ce n'est pas vraiment quelque chose dont on parle avec des jeunes de ton âge. Quant à leurs identités, crois moi que si on les connaissait je ne serais pas là en train de boire tranquillement un thé. La seule chose que je peux te dire c'est de ne pas te mêler des affaires que tu ne peux pas comprendre. Sache juste qu'ils sont dangereux, puissants, et que si tu te trouvais sur leur chemin je ne donne pas cher de ta peau. Donc évite de te balader dans des endroits peu fréquentables.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Luke Belt
Luke Belt
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital Empty
Re: Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital

Message par : Luke Belt, Ven 13 Mar - 21:14


Désolé pour le retard...

Je tapotais discrètement mes doigts sur la table, attendant la réponse du gamin, qui ne tarda pas à venir. En tout cas, j'espérais qu'il n'allait pas partir sur un nouveau sujet qui risquait de lancer un débat. Certes le petit avait de la conversation, mais mon temps n'était pas illimité, à mon plus grand dam. Même si boire un thé restait agréable, il ne fallait pas non plus que je tarde trop, au risque de voir la paperasse s'accumuler sur mon bureau.

- Je suis bien obligé de poser ces questions, Luke, car j’ai entendu qu’à Poudlard une attaque avait été perpétrée par des personnes nommées ‘’Mangemorts’’. Si nous, élèves, avons été en danger à l’époque, il est quand même juste de savoir pourquoi nous l’avons été et surtout qui étaient ces personnes

Soit je m'étais mal exprimé, soit le mioche avait un problème de compréhension, je ne voyais pas d'autre explication possible. Mes explications m'avaient pourtant paru claires...

- Pourquoi vous avez été attaqués ? Personne ne le sait, il faudrait demander aux mangemorts pour le savoir, nous ne sommes pas dans leur esprit tordu. Qui ils sont ? Des mangemorts, voilà tout ce que nous savons. Personne ne connait leurs identités civiles, ils sont des maîtres dans le domaine de la dissimulation et du mensonge.

Cela ne répondait pas vraiment aux questions de l'enfant, mais je ne pouvais pas lui en dire plus. Pas que je le considérais trop jeune pour entendre la vérité, mais tout simplement parce qu'il m'était impossible de le renseigner.

J'attrapai doucement ma tasse de thé et avalai les dernières gouttes qu'elle contenait. Je reportai ensuite mon attention sur le jeune garçon, qui était bien trop curieux pour sa sécurité. Il avait intérêt à ne pas pousser plus loin ses recherches et ses propos. Sinon, il finirait par se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment et je ne donnais pas cher de sa peau. Enfin de toute façon, ce qu'il faisait ne m'importait pas.

- As-tu encore d'autres questions ? Je pense que je ne vais pas tarder à partir...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Luke Belt
Luke Belt
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital Empty
Re: Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital

Message par : Luke Belt, Ven 3 Avr - 23:30


La moue du garçon disparut bien vite et il me posa une nouvelle question. J'aurais dû me douter qu'avec une curiosité pareille le môme n'allait pas me laisser partir aussi facilement. Ce gamin devait sûrement être à Serdaigle, ou peut-être à Gryffondor vu son impulsivité.

- Tiens j’avais une question, une dernière. Est-ce qu’un jour ça vous tenterait de participer à un cours de Défense contre les Forces du Mal afin d’avoir , nous élève, des conseils, des récits voire une anecdote ? Ca sera ma dernière question et après je file car tu as aussi des choses à faire je présume.

J'esquissai un léger sourire. Dans le fond l'idée était plutôt intéressante, cela plairait sûrement à plus d'un d'entendre un auror parler de son expérience. Cependant je n'étais pas du genre bavard et je ne me voyais pas raconter ma vie devant une classe remplie de mioches en couche-culotte. Peut-être qu'un jour viendrait où j'aprécirais parler en public, mais actuellement moins je fréquentais des gens mieux je me portais.

- Oui, c'est vrai que ça pourrait être pas mal comme idée.


Je restai évasif sur la fin de ma phrase et le petit proposa de terminer la conversation en marchant vers la sortie. J'acquiessai, et, après avoir reposé ma tasse sur la coupelle, me levai. Tandis que nous avançions vers la sortie nous échangèrent encore quelques banalités sans grand intérêt. Je sentais bien que le petit voulait en savoir plus, qu'il était avide de connaissance, mais il fallait vraiment que j'y aille, aussi une fois la porte franchie je le saluai poliment.

- Je vais devoir te laisser, à présent. Passe une bonne fin de journée et soigne toi bien !

Sur ces mots, je serrai la main du minot et me dirigeai vers la sortie de l'hôpital. J'étais resté là-bas bien plus longtemps que prévu, il fallait que je me dépêche !


Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Amy Shields
Amy Shields
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital Empty
Re: Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital

Message par : Amy Shields, Mer 23 Mar - 18:17


Rp with Laurae




Oh une bouteille de jus de citrouille. Oh, cette petite peluche de centaure était trop mimi. Et le coussin avec un coeur était vraiment sympas aussi. Holala, trop de choix ! Amy était arrivée là il y a une bonne demi heure et elle était bloquée dans la boutique depuis tout ce temps. A la base, la jeune brune venait rendre visite à sa compatriote, Laurae. Cette dernière avait eut un petit accident suite à une chute de balais et avait du se retrouver en ce lieu qui n'était pas des plus joyeux.


La jeune femme était donc arrivée ce matin même pour essayer de voir son amie et avait décidé de lui acheter un petit quelque chose en signe d'affection. Elle s'était donc rendue au Cinquième étage et était tombée nez à nez avec cette peluche. Ce petit dragon aux grands yeux verts normalement destiné aux enfants l'avaient fait fondre rien qu'au premier regard. La brunette se retrouvait donc là, dans un hôpital, entre des malades, des femmes enceintes, des blessés, à regarder les petite boules à neige. Et ça se disait Phénix. D'ailleurs, Laurae allait encore se foutre d'elle si elle la trouvait là avec une peluche en main et en extase devant des objets souvenirs. 


Elle en oublia même son amie qui était pourtant, la raison principale de sa venue ici. Bah oui, elle ne serait jamais venue pour le plaisir. Oh que non, les hôpitaux c'était vraiment pas son truc. Pourtant le métier de médicomage l'intéressait mais les cliniques, très peu pour elle. Bizarre ? Oui, plutôt. Mais bon, elle n'était pas encore fixée sur ce qu'elle voulait faire. Mais comment elle en venait à réfléchir sur son avenir dans une boutique d'hopital ? Excellente question. Un peu bizarre Miss Shields.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital Empty
Re: Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2

 Cinquième étage : Salon de thé - Boutique de l'hôpital

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.