AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 6 sur 8
Du côté de Chinatown...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Invité
Invité

Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Invité, Dim 22 Fév - 23:28


De nouveau reparties à examiner la moindre parcelle, le moindre recoin de cette petite cour, nous redoublions d'efforts, que dis-je, d'ingéniosité, de talent pour mettre la main sur un Runespoor voire deux voire trois voire soyons folles un nid ! J'étais certainement très optimiste avec ces prédictions mais tant qu'à faire...Mes yeux allaient partout, inspectaient tout, par contre je me gardais bien de toucher quoi que ce soit.

Et puis, enfin, le cri que nous attendions tous ! C'était Elenna qui était tombée nez à nez avec un serpent à trois têtes orange-violacé à rayures noires et crochets venimeux durant ses recherches. J'étais tellement soulagée, pour un peu j'avais envie de lui déclarer ma flamme ! Mi amor, que je t'aime, tou è la femme de ma vie, vivons d'amour et d'eau fraîche ensemble sur une île déserte... Librement inspiré des propos que tenait Juan à Clío je dois dire. Enfin bref j'étais contente tout le monde était content et on eut tôt fait de neutraliser une première tête.

1 2 Deuxième tête neutralisée de même, ne restait que celle du milieu, la rêveuse. C'était du gâteau.

3 Je m'approchais trop près du serpent qui en profita pour me mordre.

4 Le serpent s'enfuit.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Maître de jeu, Dim 22 Fév - 23:28


Le membre 'Abygael Thompson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Invité, Dim 22 Fév - 23:38


Dans leur dos, la propriétaire de la petite boutique chinoise commençait à sérieusement s’impatienter. Elle qui pensait pourtant bien faire en demandant l’aide à une sorcière, elle qui en avait d’ailleurs eu cinq pour le prix d’une !

Elle devait être bien déçue… Enfin, pour le coup, elle paraissait surtout agacée et commençait sans doute à se dire qu’elle ferait mieux de gérer la situation toute seule en appelant quelques voisins, la magie n’étant de toute évidence d’aucun recours. C’est d’ailleurs ce qu’elle avait de vraisemblablement décidé de faire, puisqu’elle commençait à les rappeler, les remerciant pour leur temps et les sommant de bien vouloir ficher le camp… Mais notre équipe de choc préféra l’ignorer pour le moment, déterminée à en finir avec ces serpents à trois têtes. Si seulement elles parvenaient à en attraper ne fusse qu’un seul, pour la beauté du geste. Pour se convaincre qu’elles n’étaient pas complètement inutiles. Pour que la Chinoise ne se pose pas de question en apprenant que c’était Clíodhna qui était en charge de l’éducation en Métamorphose de son fils à Poudalrd, pour qu’elle ne se mette pas à penser qu’elle avait mis son fils entre les mains de charlatans…

Heureusement, les choses commençaient à tourner en leur faveur ! Elenna avait trouvé un Runespoor dans une poubelle et elles avaient déjà neutralisé deux des trois têtes du serpent, il n’en restait donc plus qu’une et elles pourraient crier victoire !

Face : Le seul cri qu’elles entendirent, c’est celui de la Chinoise qui les mirent dehors après qu’elles aient, une fois de plus, laissé s’échapper le Runespoor. Pas aussi inutile qu’elle en avait l’air, la tête rêveuse était en effet parvenue à traîner ses deux sœurs en dehors de la poubelle, fuyant par un petit trou dans la carcasse métallique.

Pile : Hallelujah ! C’est Abygael qui asséna le coup de grâce à l’animal qui fut bientôt complètement stupéfixé/pétrifié/endormi. Il ne resta plus qu’à nos cinq sorcières d’embarquer la bête dans une cage que leur apporta la propriétaire du magasin, lui promettant en partant qu’elles reviendrait pour s’occuper des autres Runespoor !
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Maître de jeu, Dim 22 Fév - 23:38


Le membre 'Clíodhna Quinn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Merry K. Harper, Lun 20 Juil - 16:47


PV Myosotis Aavery


Merry avait dû attendre le week end avant de pouvoir entrainer Myosotis avec elle dans les Rues de Londres pour faire les boutiques, et trouver les perles rares qui leur conviendraient pour le bal à Waddiwasi la semaine suivante. Complètement surexcitée à l'idée de passer l'après midi avec son amie dans des rayons plein à craquer de vêtements, la jeune fille avait décidé, dans un premier lieu de l'emmener dans un magasin de haute couture, où elle avait l'habitude d'aller avec sa mère. Elle savait très bien que la propriétaire était une sorcière, tout comme elle et son amie et elle ne se fit pas prier pour en parler, mais de sorte à ce que seule elles trois puissent entendre.

- Bonjour ! Je ne viens pas avec maman aujourd'hui, mais avec une amie. Il va y avoir un bal à Waddiwasi la semaine prochaine et on voudrait des tenues cool pour aller avec l'ambiance ! Je vais au même endroit que d'habitude !

Sans attendre de réponse, la jeune fille entraîna son amie avec elle tout au fond du magasin, où il n'y avait absolument personne. Le dernier client restant de la boutique était maintenant occupée avec la propriétaire qui l'aidait à trouver son bonheur de l'autre côté de la boutique, à l'opposé des jeunes filles qui ne risquaient rien à employer un peu de magie.

Les rayons étaient pleins, ce qui plaisait grandement à la rouquine qui n'hésita pas à guider son amie. La poussant devant la cabine elle sortie sa baguette et commença à fouiller dans divers étalages qui l'attiraient. Ne trouvant rien dans le premier, elle l'éloigna d'elle à l'aide d'un simple #Repulso. Puis elle se mit à fouiner dans d'autres endroits, ne se gênant pas pour en mettre par terre. Une fois qu'elle eut trouvé ce qu'elle cherchait, une robe verte pétante avec des motifs floraux, elle lanca un #Wingardium Leviosa et envoya la robe vers son amie, avant de refermer le rideau de la cabine d'essayage derrière elle. Elle lança cette fois ci un #Failamalle pour ranger les vêtements sur leur étalages respectifs.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Myosotis Aavery
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Myosotis Aavery, Mer 22 Juil - 18:11



Emplettes du côté de Chinatown
- pv Merry-


C'était le week-end. Il faisait beau et chaud. Aucun devoirs ou leçon à l'horizon. Le désert total. Elle avait rendez-vous avec une amie, Merry K. Harper, dans les rues de Londres pour faire un peu de shopping. Mais pas pour n'importe qu'elle occasion ! Non, pour un évènement bien particulier. Elles avaient toutes deux été invitées à un bal organisé par la célèbre boutique de farces et attrapes: Waddiwasi. Il fallait donc s'habiller en conséquence et pas avec une tenue chic à en faire pleurer madame Guipure. Non, non, non. Il fallait une robe originale, hors du commun... Un robe ... Folle. Une fois sur le lieu de rendez-vous, à peine lui avait-elle dit bonjour que la lionne l'avait trimballé jusque devant une petite boutique. Myo n'eut même pas le temps de demander quoi que ce soit que son amie entra en criant, presque:

«Bonjour ! Je ne viens pas avec maman aujourd'hui, mais avec une amie. Il va y avoir un bal à Waddiwasi la semaine prochaine et on voudrait des tenues cool pour aller avec l'ambiance ! Je vais au même endroit que d'habitude !»


Apparemment, Merry avait l'habitude de passer ici. Tant mieux, ça irait plus vite. Le rouge et or n'attendit même pas la réponse et attira la brune vers le fond du magasin. La petite boutique était vide à l'exception d'un client trop occupé dans ses achats pour remarquer les deux élèves. Elle ne savait pas pourquoi mais ça avait l'air d'enchanter son amie. La préfète des Poufsouffles comprit bien rapidement la raison. Elle se faufila entre les vêtements et disparut derrière un étalage. Myosotis décida alors de commencer à chercher. Elle n'avait pas d'idée bien précise en tête. Elle balaya les différents habits du regard. Il y avait tellement, difficile de faire un choix. Elle finit par opter pour une robe noir à plumes avec une ceinture en ruban jaune. Avant d'atteindre la cabine d'essayage, une robe verte flashie lui tomba sur la tête. Myosotis comprit bien vite que c'était Merry. Celle-ci la lui prit et disparut derrière le rideau de la cabine d'essayage. Tout ça, c'était passé à une vitesse fulgurante. Le dynamisme de son amie l'étonnait toujours, chaque jour.

La brune sortit de la cabine vêtue de la robe choisie.

«Alors ? T'en penses quoi ? Je trouve que ça me sert vachement à la taille...»
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Merry K. Harper, Ven 24 Juil - 14:23


La motivation avait gagné Merry le matin même lorsqu'elle s'était souvenue qu'elle allait faire une petite sortie shopping avec Myosotis. A peine arrivée dans son magasin de prêt à porter préféré, la jeune rouquine avait entraîné son amie dans le fond de la boutique, là où il y avait les meilleures tenues la plupart du temps. Enfin d'après elle. Il y avait aussi quelques tenues bien loufoques qu'elle aimait regarder ou même essayer pour rire un peu... bien qu'elle ne les achetait jamais. C'est donc complètement à fond dans ses recherches que la jeune femme avait enchaîné les sortilèges, cherchant LA tenue qui lui conviendrait et qui irait à la poufsouffle. Tandis que son amie était allée essayer une tenue, la jeune fille avait elle même cherché une autre robe pour qu'elle l'essaye. Et elle était finalement tombée sur une robe grand mère, verte avec des petites fleufleurs bien mignonnes.

La rouquine s'était rapidement mise à rire en voyant la jaune et noire sortir de la cabine habillée de cette fameuse robe. En regardant autour d'elle, la jeune Harper constata qu'il y avait des fleurs. Enfin des jeunes pousses. Une idée dans la tête, elle lança rapidement un #Herbivicus. Une fois que les quelques roses furent bien grandes, Merry en attrapa une et la plaça dans les cheveux de la jeune Aavery. Par la suite, elle fit apparaître un bouquet de fleurs en lançant un #Orchideus et le tendit à la jaune et noire. Se reculant un peu, elle admira son travail. C'était hilarant à voir. Puis elle lança un #Amplificatum sur un chapeau trop petit à son goût, qu'elle déposa sur la tête de Myosotis. Un chapeau vert bien évidemment, avec un tournesol tout en haut qui tenait grâce à un fil tout aussi vert. C'était bien trop fleuri au goût de la jeune fille. Mais elles devaient trouver des tenues bien ridicules. Elle fixa donc son amie en rigolant.

- Alors t'en penses quoi ?! J'aime les fleurs !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Myosotis Aavery
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Myosotis Aavery, Dim 26 Juil - 14:34


Le truc de Merry, c'est qu'elle ne perdait jamais une occasion pour s'amuser. Même dans les endroits les plus insolites ! Comme dans un magasin de Londres, du côté de Chinatown par exemple. Non, non ! N'importe quel lieu convenait ! Mais si en plus, elle était accompagnée d'une amie... Cette amie, c'était Myosotis. Elle était sortie de la cabine d'essayage une robe plutôt originale sur les épaules, attendant la réaction de Merry. Ce n'est pas tout à fait ce qu'elle imaginait. Car la rouge et or ne dit rien mais lança des sorts à tort et à travers visant toujours la brune. Ce qui fit qu'elle termina avec un haut de forme horriblement laid sur la tête, un bouquet de fleurs en main et une robe complètement modifié. Si le responsable de la boutique avait vu ce que les deux filles avaient fait avec un de ses précieux vêtements, leur passage dans la boutique aurait été très courte. Heureusement pour elles, ce ne fut pas le cas et Myo se regarda dans le miroir. Elle poussa un grognement en grimaçant. Merry dit d'une voix amusée:

«Alors t'en penses quoi ?! J'aime les fleurs !»

La brune lâcha un petit rire semblable à celui de sa tante et répondit:

«Bah ça, j'avais compris ! Mais ça me sert beaucoup trop à la taille et puis ça me va pas du tout. On change ! Et toi alors ? Ta tenue magnifique ?»

Elle referma le rideau de la cabine d'essayage derrière elle et se dévêtit. Tout en scrutant autour d'elle. C'est vrai, personne ne se doutait du genre de pervers qu'il pouvait y avoir derrière des caméras. Ok, Myo pouvait être légèrement hystérique sur les bords. Elle ressortit de la cabine (habillée) à la recherche d'une nouvelle robe à essayer.

Ça faisait maintenant quatre fois qu'elle repassait devant le même étalage. La préfète commençait peu à perdre espoir jusqu'à ce que son regard butte sur un bout de tissu de couleur rouge. La brune s'approcha et tira sur le bout. Une jolie robe blanche noir et rouge en patchwork en sortie. C'était tout à fait le style de la blairette. En deux temps trois mouvements, elle disparut derrière la même cabine que tout à l'heure. Il lui fallut exactement trente secondes pour l'enfiler.

«Aloooors ? Je crois que j'ai eu un p'tit coup de foudre là !»
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Merry K. Harper, Dim 26 Juil - 18:12


La folie de la mode faisait des ravages. Beaucoup de ravages... Surtout auprès de Merry. Elle sortait tout et n'importe quoi des rayons. Et elle décorait son amie comme un vulgaire décor de maison... Une vraie folle. La jeune femme regardait d'un oeil amusé. Jamais elle n'avait vu quelqu'un habillé comme ça... Et ça n'avait pas non plus l'air de plaire à la Poufsouffle. Il fallait s'habiller bizarrement... ça ne voulait pas dire qu'il fallait s'habiller ridiculement et avec des affaires complètement laides. Et puis, la robe n'allait pas à Myosotis. Ce qu'elle lui fit rapidement comprendre.

-Bah ça, j'avais compris ! Mais ça me sert beaucoup trop à la taille et puis ça me va pas du tout. On change ! Et toi alors ? Ta tenue magnifique ?

Myosotis ne laissa même pas le temps à son amie de répondre. Elle rentra dans la cabine directement pour enlever l'affreuse robe que Merry lui avait fait essayer. Le vert lui allait vraiment pas en plus... Pendant ce temps là, la jeune Harper fouilla les rayons à son tour, cherchant de quoi s'habiller. Elle trouva rapidement un pull rouge avec une tête de cheval noire, ainsi qu'une jupe imitation cuire qui lui plaisait plutôt bien. Elle lança un #Wingardium Leviosa pour amener les vêtements dans la cabine. Ce n'était pas ridicule pour l'instant, mais elle allait trouver. C'était quasiment sûr. Allant l'essayer dans l'une des cabines, elle vit à peine son amie en ressortir toute habillée pour chercher autre chose. Durant ce temps là, elle ajusta les affaires, rentrant le pull dans la jupe et remontant les manches au niveau du coude. Ce n'est qu'à ce moment là qu'elle ressortit, attendant son amie en regardant dans tous les recoins quels accessoires elle pourrait ajouter.

Aloooors ? Je crois que j'ai eu un p'tit coup de foudre là !

- Ouah, ça te va super bien ! J'adore !

La rouquine s'était rapidement retournée pour voir son amie. Elle l'avait détaillé de la tête aux pieds, admirant la robe qu'elle avait choisit dans les rayons. Bien qu'elle pensait que le rouge était réservé aux Gryffondors. Comme elle. Lui lançant un clin d'oeil, elle lui fit signe de regarder sa propre tenue et lui demanda son avis en retour.

-Et toi qu'en penses-tu ? J'ai bien choisi ?

Sa question posée, Merry regarda dans le miroir, et aperçu dans le reflet une boîte pleine de collant. Se retournant brusquement, elle lança un #Repulso sur le couvercle qui gênait le dessus, puis un #Accio pour faire venir la boite à ses pieds. En s'abaissant, elle vit tout de suite ce qu'elle cherchait, des bas en laine peu épaisse qui iraient à merveille avec la jupe. Elle les enfila sur le champ et attrapa la paire de Rangers qu'elle avait vu juste avant de se changer pour les enfiler par dessus. Sa tenue était complète et parfaite à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Myosotis Aavery
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Myosotis Aavery, Lun 27 Juil - 18:19


Merry décida, à son tours, de chercher un nouvel ensemble pour le bal. Décidément les deux jeunes filles étaient compliquées. Mais elles avaient encore du temps devant elles et puis c'était pas n'importe quelle soirée ! C'était LA soirée. Myosotis sortit, donc, de la cabine habillée de son "coup de coeur" blanc, noir et rouge en patchwork, tout cela pendant que son amie trouvait des vêtements à son goût en n'oubliant pas de les ajuster au passage, bien sûr.

«Aloooors ? Je crois que j'ai eu un p'tit coup de foudre là !»

La Gryffondor se retourna et détailla la brune de la tête au pied, en haussant un sourcil. Quoi ? La tenue ne lui plaisait pas ? Qu'est-ce qui clochait ? La couleur ?

«Ouah, ça te va super bien ! J'adore !», ajouta-t-elle.

Malgré cet "haussement de sourcil", la rouquine paraissait sincère. Ce qui fit très plaisirs à la jeune brune. Après quoi, la lionne rouge et or se regarda dans le miroir et retroussa une dernière fois sa manche. Elle était toute mignonne là-dedans. Myosotis avait beau chercher partout dans son esprit, elle ne trouvait aucune raison pour que la sorcière rousse n'est pas encore de prétendant ou véritable petit ami. Elle était gentille, positive et parfois un peu trop dynamique ou impulsive, certes, mais elle restait tout de même extrêmement

«Et toi qu'en penses-tu ? J'ai bien choisi ?»

N'attendant pas sa réponse, elle se tourna vers une boîte dont Myo n'arrivait pas à voire la contenance. À l'aide de sa baguette, elle déplaça le couvercle qui la gênait et l'amena près d'elle. Décidément, Merry avait du culot tout de même. Qui sait ? Si ça se trouvait, il y avait des choses intimes dans cette petite boîte. Evidemment, ce ne fut pas le cas. La rouquine en sortie une paire de collant en laine et des baskets. Sa tenue était en fin prête.

«Waw.. Ça te va super bien et je pèse mes mots !», dit-elle en regardant une dernière fois sa robe. «Ecoute... Non ! Je vais pas choisir cette tenue.. C'est bon, ça va allez vite ! Passe moi les vêtements à ta droite», s'écria-t-elle en désignant la tenue.

Une fois les précieux habits en main, elle se faufila derrière le rideau et en ressortit avec un pull rouge ligné et une jupe simple noire. Elle rentra le pull dans sa jupe et le tour était joué !

«Alors ? Je préfère, c'est plus simple.»

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Merry K. Harper, Mar 28 Juil - 12:53


La jeune Harper avait trouvé la tenue parfaite pour la soirée à Waddiwasi. Un simple pull, une jupe des collants et des chaussures. Exactement ce qu'il lui fallait. Ses parents n'auraient pas apprécié qu'elle s'habille comme cela. La jupe allait encore, tout comme le pull. Mais les bas avec les grosses Rangers non. Ça ne leur auraient pas plus du tout. Elle se demandait ce qu'allait en penser son frère quand il verrait ça.

La jeune fille passait une bonne après midi avec son amie qui lui avait dit qu'elle adorait la robe. Elle lui donna la tenue qui était à côté d'elle à l'aide d'un #Wingardium Leviosa. Un pull et une jupe tout comme elle. Si elle prenait ça, elles seraient accordées, sans aucun doute. Lui laissant le temps de se changer, elle alla elle même se rhabiller, gardant sa tenue sous le bras et les chaussures dans la main. Quand son amie sortie de la cabine d'habillage, elle ne pu que complimenter sa tenue.

- Super ! Ça te va mieux !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Myosotis Aavery
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Myosotis Aavery, Jeu 30 Juil - 17:05


Après plus d'un quart d'heure d'essayage et de recherches entre les vêtements, Myo avait fini pas changer radicalement de tenue à la dernière minute. C'était du Myosotis Aavery tout craché, ça ! Changer complètement d'avis au dernier moment, ça devenait une habitude pour la jeun fille. Après tout, comme dit le dicton, "celui qui ne change jamais d'avis est un crétin". La brune était tout à fait d'accord avec ces écrits que ce soit pour la repas du soir, les habits du jour...

Une fois sortie de la cabine d'essayage, elle demanda l'avis de son amie qui lui répondit non sans un grand sourire aux lèvres:

«Super ! Ça te va mieux !»

Myosotis rendit le sourire à la rouquine et elles se dirigèrent, toutes les deux, vers la caisse avec une pile de fringues en main. Le client que la brune avait vu quelques dizaines de minutes plus tôt avait disparu. Les deux sorcières posèrent leur tas de vêtements à côté de la caisse et payèrent la somme exigée avec de la monnaie moldue, évidemment, ce qui fit bien sourire la brune. Ils payaient avec des feuilles de papiers ?! Super facile à reproduire et à déchirer... Ils en avaient des idées parfois... Une fois leur achat réglé, la préfète des jaunes et noirs, accompagnée de son amie Gryffondor, sortie de la petite boutique sous le soleil radieux de cette fin de journée.



Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 57
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Mangemort 57, Jeu 6 Aoû - 1:03


With 13

Un resto entre collègues, quoi de mieux pour améliorer les relations avec ses partenaires de crimes ? En plus, c'était vendredi, il faisait nuit et on était de sortie. Rien que 13 et moi. 13 ou la recrue qui me volait mon statut du cadet des mangemorts. A cause de lui, je pourrai plus faire le coup du "j'ai échoué mais c'est parce que je suis jeune". Ça ne m'arrangeait pas mais je lui en voulait pas trop. Je l'aimais bien la recrue et fallait fêter son entrée chez les méchants bien comme il faut. Du coup, je l'avais invité au restaurant, dans le coin moldu pour ne pas avoir à payer. Machiavélique et un peu radin, ça m'allait à merveille. Au bout d'une demi-heure à tourner dans Londres, on finit par mettre la main sur la perle rare. Un restaurant déserté en plein quartier chinois. Ça tombait bien, j'adorais les sushis. L'idée que l'absence de client était du à une cuisine exécrable m'effleura l'esprit mais c'était trop tard, on était déjà entré.

Le patron/cuisinier/serveur, rayez les mentions inutiles je ne suis pas legilimens donc je peux pas deviner, tira une sale tronche en nous voyant arriver. Sa figure virait au jaunâtre et il plissait les yeux comme s'il voulait les faire disparaître. C'était pas étonnant, on avait pas nos masques, parce que se faire arrêter dans la rue par des sang-de-bourbe qui nous demandaient si on était des anonymous, ça allait trois secondes, mais on avait quand même nos capes. Ou alors, il avait simplement sa tête normal. Je ne pouvais pas savoir non plus, je n'étais toujours pas devenu legilimens. Avec Treize, on s'assit sur une table pour huit comme si on était les rois du sang de licorne. Le mec nous lança un regard mauvais, je lui rendis un sourire carnassier et il daigna enfin de nous ramener la carte. Et là, catastrophe....

- Comment ça vous ne servez pas de sushi ?!? m'exclamai-je, outré.

La réponse ne se fit pas attendre. On était pas dans un restaurant japonais mais dans un restaurant chinois et, apparemment, les moldus chinois ne connaissaient pas le poisson cru... Une belle tripotée d'ignares ! Je me promis donc de ne jamais aller dans le pays le plus peuplé du monde, sauf pour faire imploser la Grande Muraille, et tournai les pages de la carte jusqu'à trouver la rubrique viande et je restai interdit. Depuis quand, dans un restaurant asiatique, il n'y avait pas de curry ? Le mec allait très mal finir si les menus continuaient à me contrarier comme ça. Ce restaurant allait nous plomber notre petite soirée entre mangemorts et ça n'allait pas le faire. Je commandais un wok de nouilles et d'ingrédients non-identifiés et une bouteille de vin. Sauf que le chinois voulait pas nous filer d'alcool parce qu'on avait pas notre carte d'identité. J'allais lui arracher les dents une à une... Treize commanda et le serveur déguerpit enfin. Jetant un regard complice à mon collègue, je fis léviter jusqu'à nous une bouteille de vin et nous servis un grand verre chacun.

- A ton entrée chez les masqués ! je déclarai pour trinquer.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 13
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Mangemort 13, Jeu 6 Aoû - 20:55


Enthousiaste depuis son arrivée dans le groupuscule des mages noirs, Treize avait envie de célébrer cette nouvelle accession en compagnie de son nouvel acolyte : Cinquante-Sept. Après un long débat rempli de baffes et d'insultes, les deux loustics avaient finalement décidé d'aller manger un bout ensemble. Le choix du restaurant avait été long et difficile à déterminer, les goûts de l'un n'étant pas les goûts de l'autre. L'expression 'à couteau tiré' prenait tout son sens en compagnie des deux mangemorts qui se dirigèrent de concert vers le quartier de Chinatown pour assouvir leur faim. Et c'est après un peu plus de trente minutes de marche qu'ils trouvèrent, enfin, le petit coin sympathique et accueillant qu'ils désiraient trouver. Sans hésitation, les deux amis passèrent la porte d'entrée, sourire aux lèvres.

Une fois à l'intérieur, matricule Un-Trois se sentait mal à l'aise. Il y avait, à son goût, un peu de trop de moldus autour de lui. Ça puait la trahison, la faiblesse et la bêtise ! La solution était vite trouvée : tout détruire ! Mais il fallait, ce soir, rester discret et ne pas se faire remarquer inutilement. Suffoquant légèrement, il en voulait un peu à son camarade d'avoir choisi la ville de Londres pour ce merveilleux tête à tête. Il se vengerait plus tard, l'estomac plein se promit-il en tout bien tout honneur. Résignés, ils décidèrent de toute de même s'installer à table afin de passer commande. Ils avaient opté pour une grande table afin d'avoir de l'espace autour d'eux, pour éviter de se mettre près des ignobles sans-pouvoirs et avant tout pour ennuyer leur monde. Après un léger incident avec le serveur, tout retourna dans l’ordre, la commande passée. Après ces quelques couacs, ils décidèrent de trinquer à la nouvelle recrue.

Le séduisant homme de la nuit vida son verre d’un trait sous l’effet de l’euphorie. Assoiffé comme jamais, il se remplit à nouveau son verre pour le vidanger à plusieurs reprises. Aujourd’hui était un jour spécial pour lui, un jour de gloire ! Pas question de gâcher ce délicieux moment avec de menus détails. Et les problèmes commencèrent rapidement quand il remarqua que la bouteille s’était vidée un peu trop rapidement. Il apostropha le vilain afin de commander une nouvelle bouteille tout en se plaignant du délai d’attente pour les plats. Cette colère qui montait en lui était certes exagérée mais tellement bonne au point d’être à deux doigts de l’orgasme. Il regarda son compagnon de fourchettes et lui fit un clin d’œil comme pour lui dire que ce soir, ils allaient un peu s’amuser.

D’un coup Un/Trois se leva, laissant sa chaise tomber derrière lui. Il avait envie de jouer.

- Et toi le bridé. Vient de suite avant que je m’énerve et que je fasse de ta vie un enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 57
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Mangemort 57, Ven 25 Sep - 20:28


Le bizuth avait une sacrée descente. Je le savais déjà mais j'étais toujours un peu étonné. Il allait finir par rouler sur la table, gerber de partout et embrasser le sang-de-bourbe de serveur tant il serait déchiré. Répugnant. Je sirotais mon verre de vin, regardant 13 vider la bouteille. Ma bouteille. Je m'étais fatigué à la faire léviter jusqu'à nous juste pour me la faire siffler sous le nez. La soirée n'aurait pas été celle de sa promotion que j'aurais empoisonné le masqué en face de moi. Des guerres avaient été déclenché pour beaucoup moins que ça.

Et voilà qu'il rameutait le serveur en plus. Après s'être plaint du délai d'attente comme un vulgaire moldu alors qu'il y avait 1000 choses à faire pour patienter comme des gens bien élevés comme faire en sorte que le chinetoque se brûle à chaque fois qu'il touche un ustensile de cuisine avec quelques sorts bien placés (d'ailleurs, en tendant l'oreille, on pouvait ouïr un cri de douleur à intervalle régulier, musique d'ambiance idéale). Non, en mode gamin de treize ans, le bleu renversait sa chaise et faisait un caprice au pauvre serveur qui n'avait rien fait. On avait pas idée d'embêter les braves gens comme ça.

J'abandonnai l'homme à Treize, précisant bien à mon collègue que je voulais manger ce soir et donc qu'il n'avait pas intérêt à trop l'amocher, surtout que moi aussi je voulais m'amuser un peu en prenant mon café du soir. Quittant ma chaise, sourire sadique en direction du moldu qui ne semblait pas comprendre ce qui lui arrivait, j'allai faire un petit tour derrière le comptoir et me choisis une bouteille de vin. Un coup de baguette en guise de tire-bouchon et je me calai sur le bar, philosophant sur le spécimen sorcier que j'avais devant moi. Quel était son conatus ? Céder à la colère et à toues ses pulsions primaires ou juste embêter le monde ? Puis pourquoi la vie aussi ? J'avais faim, c'était l'heure de mon wok.

- Dis, tu pourrais le lâcher histoire qu'il nous serve un jour ?

Une nouvelle rasade de vin dégoulina dans mon œsophage, j'essuyai ma bouche du revers de ma main et je faisais de même avec le goulot avant de revenir me poster à côté de Treize et de checker l'état de notre victime nocturne.


Un mangemort n'est jamais en retard, ni en avance non plus... Mais il s'excuse quand même de temps en temps, surtout qand son rp n'est pas folichon...
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 13
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Mangemort 13, Mar 20 Oct - 20:08


Fin de RP pour ma part

D’humeur taquine et joueuse, Treize toisa le serveur de tout son long pour finir yeux dans les yeux. Il avait envie de rigoler un petit coup et de décompresser un peu. Ces derniers jours avaient été particulièrement rudes pour le jeune homme et c’était sa manière à lui de décompresser au mieux. En plus de ça, il pouvait agir librement sous une identité cachée. C’était un gros plus qu’il n’avait pas envie de négliger. Bien du contraire, il mit rapidement à profit cet aspect-là. Profiteur ? Peut-être mais quoi qu’il arrive, il faisait soif et plutôt que de commencer à torturer ce pauvre moldu, il l’invita à rapidement remettre une bouteille à table. Le mage noire empoigna le serviteur par le col et commença à le secouer pour lui dire combien il était pressé d’avoir ce qu’il demandait. Ils étaient privilégiés et il voulait le faire comprendre. Soudainement, matricule Un/Trois venait de se rendre compte qu’il avait joué les égoïstes et que son compagnon n’avait pas pu s’hydrater correctement. Quel mauvais ami, le sang-pur faisait-il !

- Dis, tu pourrais le lâcher histoire qu'il nous serve un jour ?

Face à la réaction de son homologue, il lâcha l’habit de travail du chinois. Avait-il été trop loin ? Il n’en savait rien. Tant est plus est qu’il avait faim et qu’il voulait s’alimenter au plus vite car il avait clairement envie de mettre à profit sa soirée. Pourquoi ne pas profiter d’être dans Londres pour attaquer l’une ou l’autre boutique ?

- Tu n’as pas envie de finir cette soirée autrement ? Que dis-tu de manger en vitesse et puis d’aller digérer calmement en fracassant quelques devantures de boutiques ? dit-il à son frère d’armes afin d’accélérer les choses.

Et quoi de mieux que de se servir soi-même pour aller au plus vite. Il frappa le propriétaire des lieux ou tout du moins l’un de ses sbires et se dirigea vers le buffet à volonté. Toute personne qui comptait s’interposer allait le regretter au prix de sa vie. Il était déterminé et rien ne pouvait le sortir de sa mission. Il enfourna un maximum de mets dans des bols qui se trouvaient à proximité et tout en se servant, il avala quelques condiments qui passaient dans ses mains. Après une bonne rasade d’un alcool fort, il prit la direction de la sortie pour une nuit de folie.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Du côté de Chinatown...

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 11:53


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 8

 Du côté de Chinatown...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.