AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Infirmerie
Page 3 sur 7
Besoin d'un infirmier
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Esteban R. Lefebvre
Serdaigle
Serdaigle

Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Esteban R. Lefebvre, Jeu 21 Avr - 9:27


Louis s'en tira bien ! Aucune punition à l'horizon pour lui et Esteban. Le français savait qu'ils risquaient gros pour s'être servi dans les affaires de l’infirmière sans autorisation. Comme elle l'avait si bien dit, ils auraient pu tomber sur une potion qui n'aurait fait qu’aggraver leur cas. Heureusement qu'ils ont assez de jugeote pour différencier une pimentine d'une potion d'enflure. Il fit un léger sourire à son ami qui avait quitté l'infirmerie n'ayant pas besoin de soins contrairement à lui.

Allongé sur le lit, Esteban se remettait lentement de son rhume. Les effets secondaires de la pimentine lui donnaient vaguement mal à tête. Rien de bien alarmant ! « J'ai besoin de dormir un peu... » Dit-il faiblement. Du moins, essayer... Avec ces bruits persistants de locomotive dans sa boite crânienne pas sûr qu'il dorme à point fermé. Il se pelotonna dans les couvertures , et après un dernier éternuement il ferma les yeux.


RP Terminé
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
Rachel Ester Pasca
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Rachel Ester Pasca, Lun 2 Mai - 19:00


Post unique.


Vous savez cette chose un peu bête, carrément prétentieuse, que vous faites pour vous faire bien voir ou simplement pour suivre vos amis alors que vous savez pertinemment que vous n'êtes pas doué ? Vous savez ce moment où vous vous dîtes : « Mer**... le pire c'est que je le savais » ? Eh bien Rachel était en plein dedans. Elle avait enveloppé son bras dans sa cape de sorcier pour l'empêcher de bouger. Limiter la douleur aussi, surtout. En attendant de se faire soigner. L'adrénaline, le choque, en tout cas elle n'avait pas pleuré, ne pleurait toujours pas. Malgré la douleur.

Rachel entra à l'infirmerie, plus énervé de devoir s'y rendre que de s'être blessé au poigné. Déçue de ne pas connaitre le sort qui aurait put la soulager, ou en tout cas de n'en être pas certaine. C'était quoi ? Episkey ou Brackium Emendo ? Les deux ? Autre chose ?

La dernière année n'avait jamais eu besoin de se rendre à l'infirmerie, n'avait presque jamais croisé l'infirmière de Poudlard, pourtant elle s'en méfiait étrangement. Sans trop de raison d'ailleurs. Elle-même n'aurait su dire pourquoi.

S'adossant à un mur en attendant qu'on la presse en charge, qu’on remarque son arrivé, la verte se remémora son accident. Au cas où un détail aurait de l'importance pour sa guérison, comme chez les moldus. Elle n'en savait rien à vrai dire.

« C'était Loïc, un serdaigle qui avait insisté pour faire un match de quidditch. Idée qui avait été grandement appréciée, surtout par Aline, Aurélie et bien sûr Kévin. Face à eux, la brune n'avait donc pas put résister bien longtemps. Elle savait pourtant que sa coordination laissait à désirer, quand bien même elle ne s'en sortait pas trop mal sur un balai. Attraper les balles, esquiver les balles, viser à travers des cerceaux...  Rachel n'excellait pas dans ce domaine et c'était d'ailleurs bien chargé de le rappeler aux personnes qui étaient dans son équipe. C'était la défaite assurée, néanmoins ça n'avait semblé gêner personne et par conséquent elle avait été obligée de jouer avec les autres.

D'abord tout se déroula bien. Rachel loupa évidement de belles occasions, se prit même un souafle sur l'épaule. Des actions sans grandes conséquences. Non en fait, le problème venait surtout de la trente-cinquième minute de jeu, puisque c'est à ce moment qu'elle fut renversée de son balai en esquivant un cognard –sale bête. Très vite, Rachel s'était retrouvée à la verticale, tenant son manche de balais à bout de bras, descendant lentement entraîner pas son propre poids. Ce n'était pas plus mal. Les rires fusaient, les siens aussi d'ailleurs. Le comique de sa position, le stress d'être presque tombé, tout ça, tout ça.

Le [censuré] –oups, mon clavier à fourché –revînt cependant à la charge et brisa le manche sans ménagement. Tombant de trois mètres, Rachel eu la chance d’atterrir sur ses pieds... indemne. Oui, oui. Le poids de la gravité l'entraîna cependant encore plus au sol, la forçant à retomber sur ses fesses, ou plutôt sur son poigné. Et CRAC ! C'’était le drame. »


Rachel repensa à son balai, qu'elle avait depuis ses douze ans, autant dire que c'était un dinosaure, d'autant que ses parents n'avaient certainement pas pris le temps de regarder la marque.  Elle se promit donc d'aller en racheter un le plus vite possible sur le Chemin de Traverse, de toute manière elle devait se rendre à la boutique d'accessoire de magie noire pour se procurer... un truc. Quoi qu'il en soit, c'était sa plus belle chute depuis longtemps. Sa première vraie cascade en fait, sans compter les nombreuses glissades dans les escaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Evan, Mer 6 Juil - 8:08





Jusqu'au bout de la nuit...
Pv Malicia Evans


~ Poudlard dormait profondément. Pour les élèves, le couvre feu avait sonné depuis bien longtemps déjà, et rêves et cauchemars avaient pris possession de leurs esprits brumeux. Les cours ne reprendraient que le lendemain. En attendant, la nuit avait apposé fièrement ses notes enchanteresses au-dessus du château. En effet, cette nuit là, aucun nuage n'obstruait le ciel, faisant que ce dernier exposait avec plaisir sa parure étoilée pour le ravissement des yeux. Le vent quasi inexistant peinait à faire chanter le ramage des arbres. Un silence de contemplation régnait.

~ Evan était en pleine discussion dans son appartement. Une discussion autour d'un verre de whisky, dont le dialogue était avec lui-même. Seul pour une fois, ses animaux de compagnie laissés dans son manoir, il se remettait en question, repassait son passé de mage noir et les nombreuses excursions qu'il avait faites, à coup de sang et de baguette...

~ Sur son 31, bien que ce n'était pas la fin du mois (#Jeudemotsàchier), le mage ne portait qu'un jean noir. Après tout il était dans son appartement, aucun regard ne pouvait y entrer, puis il s'en foutait royalement il fallait dire. La bouteille devant lui exprimait son mécontentement, par la marque du liquide qu'elle laissait apparaître, bien basse. Son cerveau déjà envoyait des pensées brumeuses, parfois s'effaçant à peine elles s'étaient montrées. Mais c'était le jeu.

~ La magie noire accaparant totalement son esprit, le mage mimait ses incantations favorites. #Endoloris, #Impero et tout son panel préféré. C'est alors qu'un événement inattendu survînt. Alors que l'horloge non loin de lui venait d'annoncer les deux heures du matin, le mage avait réellement formulé un sort. Les deux sons le faisant un instant sursauter, et voilà que son #Sectumsempra informulé, qui devait viser le plafond, se retrouvait vers son bras gauche, lui tailladant l'épaule.

*Et merdeeeeeeeeeeeeeee...*

*Instant de panique*

- #Episkey !

*Purée ça saigne toujours un peu bravo ducon !*

~ La plaie qu'il s'était faite, bien que légèrement  diminuée, continuait cependant de vouloir affirmer sa présence. Son cerveau avait un peu de mal à réfléchir, aussi ne prit-il pas le risque de se balancer un nouveau sort. Il se dit que ça allait s'arrêter tout seul, mais il eut l'idée d'aller voir si dans l'infirmerie ne l'attendraient pas deux ou trois cachetons. Pas pour calmer la douleur non, il aimait la combattre. Juste pour le fun, car l'idée venait de lui passer par la tête.

~ Après avoir bandé son épaule avec une étoffe blanche que le sang imbibait déjà, pour éviter d'en foutre partout sur le chemin, le mage analysa l'essentiel. Cape d'invisibilité pour passer discrètement, nouvelle bouteille de whisky sortie du bar histoire de faire un savoureux mélange, baguette au cas où un gamin le surprendrait histoire de lui balancer un #Impero.

~ Bien que ses pensées n'étaient pas toutes ordonnées, il était maître de ce qu'il faisait. Il quitta son appartement et déambulait sous sa cape, en direction de l'infirmerie. Elle devait être déserte à cette heure et tant mieux. Au pire s'il croisait Sergeï des fois que ce dernier soit somnambule, il l'inviterait à tâter de la bouteille et des médocs avec lui.

~ Arriver jusqu'à l'infirmerie fut élémentaire. C'est pas comme si il y était jamais allé après tout. Le mage entra à l'intérieur, laissant la porte d'entrée ouverte, du moins, il l'avait repoussée à son maximum sans pour autant la fermer. Il enleva sa cape qu'il déposa sur une chaise qui trainait, enleva le bouchon de sa bouteille de whisky et en but quelques bonnes gorgées. Devant lui, se dressaient quelques armoires vêtues d'une vitre qui contenaient différent types de potions, herbes, et médocs à l'aspect étrange. Il s'y connaissait pas vraiment dans ce domaine. Autant que les potions, ça allait vu qu'un maître mangemort lui avait enseigné cet art, autant pour ce qui trainait en pilule, cela lui était un monde inconnu.

~ Un coup d'œil à son épaule gauche. Le tissu qui lui bandait le bras était presque entièrement couvert de sang, mais l'écoulement semblait s'être arrêté. Ou du moins, ça n'était pas sorti au delà du tissu. Le mage arracha alors un morceau d'un drap d'un lit sur lequel il s'assit, puis il défit son bandage. Avec sa baguette il para le nouveau morceau d'étoffe d'eau, et entreprit de nettoyer lui-même sa plaie. Assis, là, dos à l'entrée, au milieu de la nuit qui s'exposait à travers les fenêtres non loin. La lune était presque à son entièreté, heureusement qu'elle n'était pas pleine d'ailleurs, ça lui était sorti de la tête ce soir-là. Il laissa son regard s'enfuir au dehors, oubliant un instant ce qu'il faisait, et la bouteille de whisky à ses côtés...
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
Malicia Evans
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Malicia Evans, Mer 6 Juil - 19:57


LA accordé et il a le mien - RP avec Evan

Et Malicia ? T'es au courant que tu aurais dû amener toutes les potions soignantes à l'infirmière de l'académie aujourd'hui ? Parce que même si tu l'es, tu n'as pas bouger ton cul de toute la journée. Sauf pour tes cours. Mais bon, pour ça, on ne va pas te donner une médaille, hein. C'est ton boulot. Bon, pour les potions curatives, tu les apporteras dans la soirée, pas trop tard. Mais avant, tu veux te reposer parce que tu as un peu la tête dans les nuages à cause des cachets que tu as pris. Allongée sur ton divan, les bras de Morphée t'accueille avec plaisir et tu sombres dans un sommeil, qui est bien plus profond que tu ne le pense. Tu sors peu à peu de ta léthargie, il est apparemment très tard. Plus tard que prévu.

Tu t'étires comme un félin, te relèves en grognant. Ouais, avant d'y aller, il te faut un verre. Même plusieurs. Alors, tu amènes à toi une bouteille d'alcool. Une bouteille quelconque. Et pis, tu vas pour attirer un verre mais tu te ravises. Boire au goulot, c'est plus drôle. Une. Deux. Trois gorgées. Et tu tousses. Ouais, t'as pas choisi de la bièraubeurre. Bon, allez, on n'y va. De nouveau sur tes jambes, toujours la bouteille en main, t'attrapes ta cape de sorcière que tu enfiles rapidement. Hop. Ni vu, ni connu tu t'enfiles deux bonnes rasades d'alcool pour tenir jusqu'à ta réserve pis tu te diriges vers l'infirmerie. Tu l'déposeras là-bas et ce sera bon, tu pourras retourner à tes affaires, dans ton lit.

Une fois sortie de ton appartement, tes pieds se dirigent par automatisme vers les cachots. Tu descends des escaliers, encore et encore. Tu arrives dans un lieu froid et humide. Qu'est-ce que c'est triste ici ! Tu avances prudemment, ta baguette allumée d'un #Lumos, la porte de ta réserve est à quelques mètres. Une fois à l'intérieur, tu batailles pendant plusieurs minutes pour trouver toute les fioles préparée il y a un certain temps déjà. De loin, on aurait pu te prendre pour une élève pillant la réserve de potions vu le vacarme que tu faisais, mais bon après tout, tu ne risquais rien. A part, peut-être quelques remarques d'élèves qui seraient encore debout, mais ce serait plutôt à eux d'être discrets ; étant donné que le couvre-feu était passé depuis un moment. Alors non, tu n'avais rien à craindre.

Hop. Toutes les potions atterrissent dans une caisse que tu fais léviter derrière toi et direction l'infirmerie. Plus vite ce sera fait, plus vite tu pourras continuer à boire et te droguer en toute tranquillité. Tu remontes les étages en soufflant pis une fois que tu arrives non loin de l'infirmerie, t'entends du bruit. Alors tu t'approches silencieusement. La porte est entrouverte, un peu de lumière sort de la pièce. Tu l'observes pendant un certain temps sans entrer., parce que c'est pas tes histoires mais.. t'as tes fioles à déposer et.. pis, t'es intriguée quand même. Comment se fait-il qu'un homme, qui n'est manifestement pas un élève, soit blessé à un point où un sort de guérison ne marche pas correctement, à moins que.. euh.. il n'en ai pas lancé, mais ça serait bizarre quand même.

Tout en l'observant, tu essaies de deviner qui c'est. Bon, déjà c'est pas Hugh. Tu aurais remarqué des cicatrices la dernière fois. Ensuite, ce n'est pas Leo puisqu'euh.. non c'est pas lui, tu l'aurais reconnu. D'ailleurs, il doit sûrement être défoncé dans son appartement. Tu te passes tous les autres que tu n'as jamais rencontré. Il y a d'ailleurs deux nouveaux directeurs de maison et il y a le prof de métamorphose aussi. Ouais, eux, tu les connais pas. Bon, beh dis toi qu'à la fin de cette soirée, tu auras rencontré un autre de tes collègues masculins. Toujours devant la porte, tu hésites à entrer. Bah ouais, t'as jamais réussi à être subtile ou même douce dans tes gestes. Avec la chance que tu te tapes, il va se retourner sur toi et te lancer un sort juste par réflexe. Mais en même temps, t'es trop curieuse de savoir comme il s'est fait ça. Tu prends ta baguette, informules un #Protego et pousses la porte doucement en espérant qu'elle grince.

Tu avances prudemment, poses la caisse pleine de fioles sur un petit meuble pas loin de la porte et attends que le sorcier se retourne vers toi. Tu t'amuses à jouer avec des couteaux ou t'es juste très maladroit avec une baguette dans les mains ? Tu te fous un peu de sa gueule, oui, mais c'est gentil. Tu regardes le bout de tissu engorgé d'eau et tu hausses un sourcil dans une expression moqueuse. C'est pas en nettoyant simplement la plaie qu'il a sur l'épaule que sa blessure guérira. Alors tu te diriges vers les potions que tu as amené. Tu l'ignores complètement. Peut-être qu'il parle. Peut-être qu'il t'observe. Ballek. Ton index droit effleure les différentes fioles pendant que tu réfléchis à la potion adéquate. Régénération sanguine. Tu l'attrapes et en recherches une autre. Tu surveilles les mouvements du brun du coin de l'oeil, prête à te défendre en cas de besoin. Et hop, ton doigt atterrit sur ce que tu recherches. Infusion de dictame. Tu te retournes vers lui, lentement. Le jaugeant du regard. Observant sa plaie, maintenant propre. Une fois assez proche de lui, tu lui tends la fiole de régénération. Bois ça. Ton sang coagulera plus facilement. Tu continues de parler sans réellement voir s'il prend la potion. Tu lui dis qui tu es, ce que tu fais à Poudlard.

Toujours l'autre fiole en main, tu t'accoudes au mur à côté de toi. Qu'est-ce qui t'es arrivé ? Même pas de vouvoiement. Fini le respect entre collègue. Il est trop tard tout de façon. Et pis là, tu remarques la bouteille d'alcool à côté de lui. Tu attrapes la bouteille dans un geste vif. Hmm.. l'alcool c'est pas bon pour ce que tu as... Moi, par contre. Comme pour illustrer tes propos, tu l'ouvres et amènes la bouteille à tes lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Evan, Jeu 7 Juil - 16:53


~ Le regard perdu par la fenêtre, le mage était dans sa bulle. Comme s'il voulait échapper un instant à tout ce qui le retenait dans le château. Prendre une porte de sortie, s'évader, oublier toutes les contrariétés de la vie. Pourtant sa plaie était toujours là, mais il avait du mal à se focaliser sur ce qu'il devait faire, ce qui était très étrange pour lui. C'est alors qu'un léger grincement de la porte qu'il avait lui-même franchie peu avant s'éleva, et l'enleva, de ses pensées.

~ Il se retourna d'un coup, s'attendant à s'être fait surprendre par un élève quelconque. Il n'avait pas saisi sa baguette car il n'y avait même pas pensé. Non, ce n'était pas un élève. Mais une ravissante blondinette, certainement une de ses collègues avec qui il n'avait jamais conversé. Le mage était du genre à croire que chaque rencontre pouvait apporter un signe, du moment qu'on chercher à l'entrevoir avec la personne en face de vous. Il écouta sa plaisanterie en y répondant par un sourire léger.

~ Il la regarda, observa ses traits, comme essayant de l'analyser. Elle ne semblait pas effrayer, pas plus que lui ne l'était. Elle alla vers une caisse qui n'était pas là à son entrée. Était-elle l'infirmière de l'école ? En même temps qu'il se posait cette question, qu'il en soulevait une autre. L'école avait-elle toujours une infirmière désignée ? Après quelques secondes à chercher, il vit la blonde qui s'emparait d'un flacon, elle lui apporta. Il suivit son conseil, et la but d'une traite.

*Purée ça change du whisky...*

~ Malicia Evans disait-elle s'appeler. Il avait lu son nom. Elle était professeur de Potions. Charmante rencontre. Une nouvelle question, il sourit. Il la vit prendre sa bouteille de whisky et la porter à ses lèvres comme la graal attendu depuis l'aube des Temps.

- Evan, prof' de Métamorphose, enchanté... répondit-il en premier lieu, son regard cherchant les prunelles de la belle. Une erreur d'inattention de ma part à causer cela, ce n'est pas dans mes habitudes, mais j'ai du mal à réfléchir ces temps-ci. Je n'ai pas pour coutume d'user de sorts élémentaires vois-tu, aussi je n'étais pas certain de pouvoir me guérir tout seul. Je voulais seulement mimer le sort, mais je l'ai informulé au plus mauvais moment et voilà le résultat. Quand on joue avec le feu, il faut s'attendre à se brûler.

~ Le mage se redressa, regarda sa plaie qui semblait ne plus saigner, bien que toujours en partie ouverte. Au fond il se réjouissait, il aurait pu s'infliger beaucoup plus grave, mais il ne montrait rien. Mais de voir Malicia qui avait prit sa bouteille pour boire dedans, lui indiquait qu'il y avait de fortes chances qu'elle ait des penchants similaires aux siens. Il se mit debout, tendit la main à la belle.

- Laisse m'en un peu tu veux ? En fait, pour être franc avec toi, j'espérais essayer un autre cocktail, mélanger tout ça avec quelques médocs tu vois, tester quelque chose de nouveau... Je n'ai pas vraiment mal, je suis habitué à souffrir comme tu peux le voir, fit le mage en baissant son regard sur son torse, qu'elle regarde aussi ses cicatrices. Mais je ne m'y connais pas du tout dans ce domaine. Tu as l'air bien calée toi par contre, peut-être pourrais-tu me conseiller quelque chose ? Histoire d'aller au septième ciel, peu importe la façon...

~ Au moins, il avait été direct, avec un soupçon de sous entendu. Il verrait bien ce qu'elle lui répondrait, confiant en lui comme toujours. Il prit la bouteille que la belle lui tendit, en but de longues gorgées avant de lui repasser, accompagner d'un simple :

- Merci pour la potion au fait, mais je préfère de loin celles qui ont un minimum de degrés dedans !
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
Malicia Evans
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Malicia Evans, Ven 8 Juil - 6:49


Il se présente à toi. Donc, c'est le professeur de Métamorphose. Un collègue de plus dans tes connaissances. Il t'aura fallu 1 an pour rencontrer les membres du personnels, félicitation Evans. Il te regarde dans les yeux et tu soutiens ton regard en souriant. Il te raconte qu'il a du mal à réfléchir, il te parles de sorts, d'informulation et pendant ce temps-là, tu ne parles pas. Tu l'écoutes en hochant la tête. Toujours accoudée au mur, tu l'regardes se redresser. Il observe sa blessure et se met debout face à toi. Il tend sa main vers toi, demandant probablement la bouteille.

- Laisse m'en un peu tu veux ? En fait, pour être franc avec toi, j'espérais essayer un autre cocktail, mélanger tout ça avec quelques médocs tu vois, tester quelque chose de nouveau... Je n'ai pas vraiment mal, je suis habitué à souffrir comme tu peux le voir. Mais je ne m'y connais pas du tout dans ce domaine. Tu as l'air bien calée toi par contre, peut-être pourrais-tu me conseiller quelque chose ? Histoire d'aller au septième ciel, peu importe la façon...

Il voudrait essayer un autre cocktail, hein ? Dois-tu comprendre qu'une réputation de droguée et de.. vendeuse de petits bouts de paradis est venue jusqu'aux oreilles de tes collègues ? Tu lui souris. Un petit sourire en coin, parce que tu vois une bonne soirée en perspective. Tu coupes le contact visuel en laissant divaguer tes yeux sur le corps de ton collègue. Ces cicatrices.. Oui, il a l'air d'avoir bien souffert dans sa vie. Pis, ton esprit bloque sur la dernière partie de sa phrase ? C'est quoi ce sous-entendu douteux ? Il parait que je suis de bon conseil, oui. Puis pendant que tu t'approches de lui, il te tend la bouteille que tu poses à côté de lui. Tu continues d'avancer vers lui et de ta main libre, tu le repousses doucement pour mieux voir sa plaie. La fiole restante, qui est maintenant ouverte finit par se verser gouttes à gouttes sur sa blessure. Remarquant qu'elle se referme peu à peu, tu souris. Fière de toi.

Ta main reste un peu trop longtemps sur une de ces cicatrices que tu effleures machinalement depuis que tu es proche de lui. Toujours aussi souriante, tu relèves les yeux vers lui et recules d'un pas. Tu attrapes la bouteille de whisky, dont tu bois deux ou trois gorgées et la lui tend. Si tu veux tester quelque chose de.. fort, tout en disant ça, tu sors une petite boite de ta poche où se trouve tes pilules. Je te propose ça. Après tu ne seras pas totalement au septième ciel, mais y a moyen de s'arranger. Comme pour montrer l'exemple, tu te chopes un cachet que tu avales sans te poser de question et tu lui en tend un.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Evan, Mer 13 Juil - 10:39


Il parait que je suis de bon conseil, oui.

~ La belle l'avait écouté silencieusement, observé. Lui ne lâchait que rarement le regard de la blonde, seulement pour explorer la perfection de sa silhouette qui se matérialisait tel un tableau dans sa tête. Il ignorait tout d'elle, mais elle était de ses rencontres qui défiaient l'ordinaire, comme un éclair qui pourfendrait le ciel pour apposer une note émotionnelle insoupçonnée. Il se laissa faire, quand elle vînt le repousser légèrement. Observateur muet de ses gestes, potions entre ses doigts qu'elle déverse, sur sa blessure qui se cicatrisa.

- Merci...

~ Simple mot qui s'enfuit. Alors qu'elle de sa main, sembla s'attarder sur une parcelle de son corps, comme un monument qui scotcherait le regard, au point qu'on resterait à le caresser jusqu'à en perdre la notion du temps. Très agréable cela était. Le sourire qui la dessinait se faisait un jeu, et il se demandait si c'était lui le maître ou elle, ou bien l'étaient-ils tous les deux, complices d'un désir commun qui prenait forme en même temps que les secondes s'enfuyaient ?

~ Elle reprit la bouteille et la porta à ses lèvres. La regardant, il se voyait envieux, s'imaginant lui aussi comme le nectar ambré, fusionnant avec les lèvres de la belle qu'il se voyait désirer. Elle lui rendit ensuite.

Si tu veux tester quelque chose de.. fort. Je te propose ça. Après tu ne seras pas totalement au septième ciel, mais y a moyen de s'arranger.

~ Elle avait sorti une petite boîte d'une de ses poches, et comme pour lui montrer la voie, avait avalé devant lui un des cachets qu'elle contenait. Elle lui en tendit un et il le mit dans sa bouche, porta le whisky à ses lèvres. Quitte à faire un mélange explosif, autant y aller à fond. Boum, direct au cerveau.

~ Une sensation d'extase le prit, le consuma comme le feu emportant un ballot de paille. Une légère impression de flottement l'envahissait. Des désirs aussi qui, s'ils étaient restés jusque là plutôt discrets, se faisaient plus pressant dans sa poitrine. Comme si les vaisseaux allant à son cœur lui envoyaient tout un tas de signaux plus forts les uns que les autres. Malicia se faisant la reine, ou plutôt un savoureux mélange, entre le plaisir de sa présence et les désirs qu'elle lui procuraient et qu'elle semblait contrôler sans qu'il ne sache comment. Ou était-ce simplement le mélange qui lui donnait cette idée ? Il but de nouvelles gorgées, la bouteille approchait de son trépas. Il invita la donneuse de délices à venir près de lui. Mélangeant de nouveaux son regard à celui de la belle. Un sourire sur le visage.

- Ouah je sais pas ce que c'est, mais... Fort sympathique ce comprimé... Tu as l'air d'avoir de multiples talents à ce que je vois...

~ La notion de temps s'échappait de l'esprit du mage. Tout un tas de pensées se chevauchaient. L'alcool et le comprimé le faisait planer. Il ne savait pas trop où il était. Mais, du moment que la blonde était prêt de lui, alors il y était bien...
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
Malicia Evans
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Malicia Evans, Mer 13 Juil - 14:53


Tu sens son regard sur toi, mais tu dis rien. Etre observée ne te dérange pas plus que ça, tant que c'est pas totalement malsain.. Tu t'affaires à soigner sa blessure. Il te remercie, tu l'écoutes à peine. Ton attention étant accaparée par ses cicatrices. Tu en as toi aussi, mais tu trouves ça tellement inesthétique qu'elles sont recouvertes de tatouages. Sauf celles de ta jambe droite, celles-ci sont très récentes. La bouteille une nouvelle fois entre tes mains, tu en avales plusieurs gorgées avant de la tendre à ton collègue. Pis, vint le moment où tu sors ta boite magique. Tes cachets. Tu aimais les sensations qu'ils procuraient. Un mélange de philtre de paix et d'une drogue moldue appelée "pilule d'amour". Toi, tu aimes les effets. Et tu es habituée. Lui, ne doit pas l'être. Contrairement à d'autre personnes, tu as longtemps vécu auprès des moldus. Pas que dans ton enfance. Une fois ton diplôme en poche, tu as préféré vivre près des non-sorciers. Moins de problèmes. Et pis, plus influençable.

Tu le vois du coin de l'oeil, boire encore de sa liqueur. Tu rigoles intérieurement. Il ne se rendent pas compte à quel point, les comprimés que tu prends sont forts. Il t'invite à t'installer près de lui. Tu lui souris et pars près de lui. Tu le pousses doucement contre le lit, pour qu'il y soit allongé et t'installes, allongée tout contre lui. D'un coup de baguette, tu fermes la porte, fais apparaître un ciel étoilé au-dessus d'eux et reposes ton bout de bois près de toi. Pour ne pas être dérangé. Sans un regard pour lui, tu te laisses bercer par les étoiles que tu vois. Il n'y a rien de romantique à ce ciel, c'est juste quelque chose qui t'apaises et qui est en accord avec les pilules que tu prends.

Ouah je sais pas ce que c'est, mais... Fort sympathique ce comprimé... Tu as l'air d'avoir de multiples talents à ce que je vois...

Tu rigoles doucement à sa remarque, faisant trembler le lit avant de parler d'une voix douce. J'ai plus de talent que ce que je laisse paraître. Un léger silence s'installe avant que tu ne viennes le briser, encore une fois. Pour ta blessure, tu as lancé quel sort ? Parce que c'était quand même assez profond... Si tu t'amusais à informuler un #Diffindo, ça ne t'aurait pas autant entaillé la peau.. Au fond, tu as une idée bien précise du sort qu'il venait de lancer, mais tu voulais de l'entendre de sa bouche.



Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Evan, Dim 17 Juil - 19:07


~ La belle accepta son invitation. Elle se posa près de lui, l'allongea, puis fit de même, à ses côtés. Un coup de baguette, la porte se ferme. La pièce se faisait à eux. Ils étaient Maîtres. Et en guise de toit, se dessinait de la main de la bonde, un ciel étoilé. Le plafond prenait un visage reposant. Quelques secondes prirent la fuite sans que mots ne viennent. Puis à sa réplique, un rire comme un tic, et elle rétorqua de sa douce voix, que plus d'un talent se faisaient ses vêtements.

~ Il ne répondit pas. Il laissa ses pensées s'en aller vers ces étoiles factices. Il essayer de réfléchir, bien que le mélange, semblait l'avoir emporté près des anges. Il se pensait lucide, mais pourtant, il lui était difficile de voir clairement, comme si des nuages venaient soudainement obstruer un ciel auparavant tranquille. Le silence qui régnait, à nouveau elle vînt l'éloigner, et il reposa ses yeux sur elle, loin de la toile qu'il contemplait, pour en trouver une nouvelle, qui était bien supérieure en beauté.

Pour ta blessure, tu as lancé quel sort ? Parce que c'était quand même assez profond... Si tu t'amusais à informuler un #Diffindo, ça ne t'aurait pas autant entaillé la peau.

~ Le mage se perdit un instant dans les yeux de la belle. Elle était cash, il avait l'habitude de l'être aussi. Pourquoi cela serait-il différent cette fois-ci ? Et, là, à cet instant, suspendu à ses yeux amandés d'un bleu pétillant, qui l'envoutaient, tel des diamants, qui seraient Trésor convoité, il savait. Il savait, qu'il pouvait lui faire confiance. C'était comme cela. Il l'avait ressenti avec d'autres avant elle. Qu'il pouvait sans regret tout lui dire, comme si, des étincelles de la même sombre magie, s'extirpaient autant du regard de la blonde que du sien. Filament d'alchimie, sur cet infini chemin. Après que de nouvelles secondes se soient éloignées sur la voie de ses pensées et de sa contemplation, il lui répondit, d'une voix à la fois timorée et sincère.

- J'ai lancé un Sectumsempra... Vois-tu, je fais partie de ceux qui ne découpent pas la magie en deux parties. Noire et blanche ? A quoi bon ? Je fais partie de ceux qui ne se donnent aucune limite, prêt à découvrir sans cesse de nouveaux chemins... Il n'y a pas de danger qui me rebute et si je dois me blesser alors au moins je me dirais que j'ai eu le mérite d'avoir essayé. Après, pour cette blessure, c'est surtout un accident imprévu... Mais j'aime davantage user de sorts que beaucoup considèrent comme peu réglementaire, plutôt que de faire usage d'autres que je considère comme trop basique à mon goût. Après tout, n'y-a-t-il pas que ceux qui se contentent de suivre les règles établies qui ne peuvent entrevoir toutes les possibilités de la vie ?

~ Il avait beaucoup parlé. Ses questions étaient rhétorique, après peut-être y répondrait-elle, il ne savait pas. Mais il était confiant. Dans son regard il ne voyait aucune once de peur, non, il la voyait en partie comme lui. Une âme prête à explorer les confins de la magie et de la vie. Peut-être se trompait-il. Il ne tarderait pas à le savoir. Après un instant où il s'évada dans le ciel au-dessus d'eux, il reporta son regard dans celui de la belle. Pas un seul instant le doute l'envahissait, non, il était serein. Là, près d'elle, tout prêtait à être serein.
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
Malicia Evans
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Malicia Evans, Dim 17 Juil - 21:44


Il allait le dire pour le sort. Tu le sentais. Dans ses yeux. Vous vous regardiez, te noyant quelques peu dans ses iris. Sectumsempra. Un sortilège assez puissant et assez dangereux. Il parle de magie. La noire, la blanche comme s'il n'y avait pas de différence. Tout son discours te met la puce à l'oreille. Il ne souhaite pas s'arrêter aux limites qui nous sont imposées. Et ça te plait. Tu ne le coupe dans ses paroles, tu préfères l'écouter ou plutôt boire ses paroles. Parce que c'est vraiment l'impression que tu donnes. Après tout, n'y-a-t-il pas que ceux qui se contentent de suivre les règles établies qui ne peuvent entrevoir toutes les possibilités de la vie ? Tu fronces les sourcils quelques temps. Tu réfléchis à sa question. Est-ce qu'il fallait vraiment répondre à ça ? Après tout, tu es tout à fait d'accord avec ce qu'il dit, mais tu ne parles jamais vraiment de ça. Gardant tout pour toi. Peut-être que c'est une habitude à changer ?

Tout en soupirant, tu te détends complètement contre lui. J'imagine que oui. Il y a un temps, je m'intéressais beaucoup à la magie noire, enfin celle que l'on enseigne pas durant notre scolarité, mais je m'en suis lassée. Pendant un temps, c'est intriguant voire amusant mais il y a un moment où on a envie de voir plus grand. Tu ne penses pas ? C'est vrai que durant ta scolarité, tu allais très régulièrement en catimini dans la réserve de la bibliothèque pour rechercher des livres traitant de la magie noire. Une magie que tu considérais tellement plus puissante et attractive que les malheureux sorts que l'on t'apprenais en cours d'Enchantement. Tu as mis un moment avant de trouver vraiment ce que tu cherches. Tu as finalement eu ce que tu voulais quand tu as eu ton premier boulot. Donc, tes premiers gallions. Et donc, la possibilité d'aller acheter les écrits que tu cherchais dans une boutique de Magie Noire.

Tu sais que maintenant, tu as une certaine puissance. Tu es capable de te passer de ta baguette pour certains sorts. Tu sais utiliser les sorts impardonnables sans difficulté. Bref. T'es pas une grosse débutante quoi. Le regard toujours posé sur ton collègue, tu lui souris avant d'attraper la bouteille près de vous. Ouverte, tu l'apportes à tes lèvres et l'amènes près des lèvres du sinople. T'en veux ?
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Evan, Ven 22 Juil - 13:42


~ L'instant se tut, quand il la vit, qui semblait réfléchir aux mots qu'il venait de laisser échapper. Une seconde de doute, qui s'évapora, quand elle décida de répondre. Il l'écouta, la lut comme s'il la comprenait. Les mots de la belle se tissèrent dans l'esprit du mage, formant une toile tout en symbiose. Il comprit parfaitement où elle voulait en venir. La question qui avait achevé sa réponse l'avait rassuré. Ils semblaient penser uniformément, du moins sur ce que pouvait offrir la magie noire sous ses plus beaux traits.

~ Le mage aperçut son sourire alors qu'il voguait dans ses pensées. Elle avait bu, puis apporta la bouteille à ses lèvres qui souhaitaient elles aussi s'emparer à nouveau du nectar. Oui. Simple réponse qu'il lui donna, alors qu'il effleura la main de la belle avant de prendre le conteneur de délices. Quelques gorgées, amenant la bouteille près du cadavre. Il se tourna sur le côté le temps d'étendre son bras pour poser le réceptacle de verre sur ce qui ressemblait être une table de nuit. Il se retourna de nouveau vers la belle, laissant sa main droite courir le long de son bras, entre affection et désir.

- Voir plus grand... Oui, je suis d'accord. On ne peut pas se contenter de lire des ouvrages ou de suivre ce que l'on nous inculque pour explorer toutes les possibilités de la magie. La théorie c'est bien, la pratique c'est mieux. J'ai pas mal voyagé, j'ai pu explorer quelques coins du monde où j'ai pu m'exercer librement. J'aime les sensations que me procure la magie noire. Sa force, son caractère, son audace, son charme... Tout cela m'enivre. Elle est un art bien difficile à maitriser mais ô combien attrayant. Et elle permet parfois de faire de belles rencontres, comme ce soir...

~ La magie noire, quel met exceptionnel. Le mage y avait été bercé, l'avait arpenté, dans nombreux de ses recoins. Il y avait laissé une partie de son âme, y avait trouvé certaines cicatrices que nuls sorts ne pouvaient résorber. Mais, pour rien au monde, il ne reviendrait en arrière si cela était faisable. Non, car cela l'avait forgé tel qu'il était aujourd'hui, et il continuerait d'avancer dans ce sillage de sang et de chaos qu'il aimait tant. Sans sortir du regard de la belle pour laquelle il se damnerait, une question sortie, du ton le plus naturel possible, dans la continuité de ce qu'ils se disaient.

- Tu as déjà combattu ? Je veux dire, en dehors de l'école, avec de vrais risques ?
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
Malicia Evans
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Malicia Evans, Sam 23 Juil - 0:35


Il récupère la bouteille,
En boit quelques gorgées,
Pis une fois la bouteille reposée,
Il effleure ton bras.
Des frissons apparaissent petit à petit,
Sans que tu n'décides quoique ce soit !
Tu lui souris gentiment,
Continuant de le regarder,
De l'observer.
Ce moment te parait étrange.
Vous n'avez pas peur de discuter l'un à l'autre.
Toi,
Qui d'habitude est très secrète.
Tu lui parles de magie noire,
De tes cachets.
Quasiment dans les bras l'un de l'autre,
Tu ne ressens pourtant aucune gène.

Voir plus grand... Oui, je suis d'accord. On ne peut pas se contenter de lire des ouvrages ou de suivre ce que l'on nous inculque pour explorer toutes les possibilités de la magie. La théorie c'est bien, la pratique c'est mieux. J'ai pas mal voyagé, j'ai pu explorer quelques coins du monde où j'ai pu m'exercer librement. J'aime les sensations que me procure la magie noire. Sa force, son caractère, son audace, son charme... Tout cela m'enivre. Elle est un art bien difficile à maitriser mais ô combien attrayant. Et elle permet parfois de faire de belles rencontres, comme ce soir...

Tu l'écoutes.
Attentivement.
Un rire s'échappe de ta gorgée à sa dernière phrase.
On est d'accord que c'est une phrase bateau ?
Mais qui là, te plait.
D'habitude, tu aurais fais une remarque acerbe,
Tu l'aurais rembarré.
Peut-être même que tu lui aurais fais payer de telles paroles,
Mais là, non.

Tu as déjà combattu ? Je veux dire, en dehors de l'école, avec de vrais risques ?

Bonne question.
Qu'entends-t-il par combattre ?
Tu n'as jamais été fan des duels où les trucs dans c'genre là.
Non, toi tu préfères jouer de ta baguette par surprise.
T'aimes chercher les emm*rdes, oui.
C'est un peu ça.
Tout en réfléchissant à sa question,
Ta main file sur son bras,
Celui qui s'amuse à effleurer le tiens.
Tes doigts font des arabesques sur sa peau.
T'aimes bien faire ça.
Ça te détends.

Une des choses que j'apprécie avec cette forme de magie. C'est sa puissance. J'aime avoir de l'emprise sur les choses. Et.. les gens. D'autant plus s'ils ne sont pas comme moi. Un léger silence s'installe. Tu réfléchis encore à sa question. Les risques. Il y en a tellement. Et tellement peu que tu as pris. Tu parles de quels risques au juste ? Si c'est celui de se faire chopper par les aurors après s'être trop amusé avec sa baguette, alors oui. Le reste, non. Et toi ? J'imagine que tes cicatrices viennent de combats. Ou de mauvaises expériences ?

Tu l'écoutes encore parler.
T'aimes bien.
T'es bien, là.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Evan, Lun 8 Aoû - 11:12


~ Ses doigts agiles vinrent tutoyer la peau du mage, répondant aux notes douces qu'il déposait lui-même. Leur proximité sonnait comme pour deux amants éperdus l'un de l'autre. Les barrières n'existaient pas entre eux. Non, comme si elle représentait un havre de paix pour lui, et inversement, ils se parlaient librement. Peut-être au fond, qu'au delà de la rencontre et de la débauche entrevue, un vent d'attirance mutuelle les unissait.

Une des choses que j'apprécie avec cette forme de magie. C'est sa puissance. J'aime avoir de l'emprise sur les choses. Et.. les gens. D'autant plus s'ils ne sont pas comme moi. Elle eut un instant de réflexion avant de continuer. Tu parles de quels risques au juste ? Si c'est celui de se faire chopper par les aurors après s'être trop amusé avec sa baguette, alors oui. Le reste, non. Et toi ? J'imagine que tes cicatrices viennent de combats. Ou de mauvaises expériences ?

~ A son tour, le mage réfléchit. Il avait ouvert la porte dangereuse, mais pouvait-il s'y engouffrer corps et âme ? Pouvait-elle entendre ses mots sans en avoir peur ? Le risque était grand, trop peut-être. Il devrait composer pour laisser une teinte de mystère, toute la vérité pourrait être dure à entendre, et à accepter. Pourtant, il ressentait l'envie de lui parler librement. Comme s'il était persuadé qu'il pouvait lui faire confiance.

- Un peu des deux à vrai dire. J'ai fait plusieurs combats par le passé qui m'ont laissés quelques souvenirs. J'ai toujours défendu mes idéaux, certains m'ont donné ces marques, d'autres en ont laissées aux personnes qui me faisaient face. La vie est ainsi faite. J'ai également fait quelques expériences oui, qui auraient pu me coûter la vie. Aujourd'hui j'aurais tendance à te dire que j’essaie d'être plus prudent. Enfin, j'imagine que cela dépend de la situation. J'ai toujours été prêt à tout pour défendre les personnes qui comptent pour moi, et ce côté-là ne changera pas chez moi... Les personnes qui rentrent dans ma vie, en bien, je serais prêt à mourir pour les défendre, et à tuer pour les protéger...

~ Ses doigts gravant la douceur de sa peau dans son esprit, le mage aimait cette proximité. Au delà de leur discussion, la belle était très attirante. Et ses doigts à elle qui jouaient avec sa peau lui procuraient des frissons des plus agréables. Son cerveau était en effervescence. Ses pensées partaient en tout sens. L'alcool. Les cachets. La magie noire. Malicia. Le tout formait un cocktail délicieux. Ses doigts qui arpentaient son bras vinrent saisir sa main à elle, les mêlant ensemble. Chaque contact avec la belle accentuait son envie, son désir, d'elle. Au delà des mots, elle l'attirait à un point extrême, comme le trésor convoité qui suffirait à faire avancer un équipage et peu importe si l'océan au devant était balayé par des tempêtes insaisissables.

- J'ai sacrifié beaucoup de choses par le passé. Je me dis aujourd'hui que profiter de chaque jour qui passe est ce que j'ai de mieux à faire. Et profiter de chaque délice et expériences qui s'offrent à moi aussi... La vie peut être pleine de bonnes surprises si on va au devant d'elles... Le mage accompagna sa phrase d'un baiser sur la main de la belle qu'il avait porté à ses lèvres. Il s'approcha un peu plus d'elle, si tant est que cela était possible. Les contacts avec sa peau étaient comme des électrochocs, des diffuseurs de sensations si salvatrices qu'il n'avait pas envie que celles-ci puissent s'éteindre. Mais au contraire, continuer à les faire vivre avec plus d'entrain encore, pour s'en abreuver jusqu'à plus soif, jusqu'à l'abandon.
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
Malicia Evans
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Malicia Evans, Lun 8 Aoû - 15:45



Allongés l'un contre l'autre,
T'es bien.
Détendue.
Pour une fois depuis des mois, tes pensées sombres, tes angoisses et ta colère sont absentes.
Pause sur le moment.
Tu ne sais si c'est l'endroit qui fait cet effet là ou ton collègue,
Mais tu ferais tout pour rester comme ça,
Le plus longtemps possible.
Pour ta tranquillité d'esprit.
Tes doigts continuent de dessiner des cercles imaginaires sur les bras du brun,
Machinalement.
Des frissons apparaissent sous tes doigts mais tu continues ton manège parce que ça te détends et qu'il t'oppose aucunes résistances.
Tu réponds à sa question et,
Dans la foulée tu lui demandes pour ces cicatrices.
T'es curieuse. C'est quelque chose qui te perdra.

Un peu des deux à vrai dire. J'ai fait plusieurs combats par le passé qui m'ont laissés quelques souvenirs. J'ai toujours défendu mes idéaux, certains m'ont donné ces marques, d'autres en ont laissées aux personnes qui me faisaient face. La vie est ainsi faite. [...] Les personnes qui rentrent dans ma vie, en bien, je serais prêt à mourir pour les défendre, et à tuer pour les protéger...

Tu hoches la tête pour lui montrer que tu as écouté,
Et tu fais mine de réfléchir.
D'autres questions te trottent dans la tête.
Quels genres de combats ? Pour qui ? Quand ?
Il a une part de noirceur qui te plait,
Qui te rappellent une personne.
En l'occurrence, toi. Avant.
Tu serais prête à tout pour protéger les personnes à qui tu tiens,
Encore faudrait-il que tu t'attaches à quelqu'un.

Quels sont tes idéaux ?

Tu plonges ton regard dans le sien,
Lui souris.
Tu t'demandes s'il se bat pour les mêmes causes que toi,
Tu sais qu'il y en a beaucoup,
Certains se cachent,
D'autres, non.
Et tu en as marre de faire partie de ceux qui ne disent rien,
Qui ne se montre pas au grand jour,
Tu veux trouver des personnes qui pensent comme toi,
Ou qui partagent des opinions similaires.
Alors que sa main jouait sur ton bras,
Elle descendit doucement pour attraper ta main.
Instinctivement, vos doigts s'entremêlent.

J'ai sacrifié beaucoup de choses par le passé. Je me dis aujourd'hui que profiter de chaque jour qui passe est ce que j'ai de mieux à faire. Et profiter de chaque délice et expériences qui s'offrent à moi aussi... La vie peut être pleine de bonnes surprises si on va au devant d'elles...

Il accompagna sa phrase d'un baise-main,
Tu ne fais rien,
A part le regarder.
Il s'approche de toi,
Un peu plus.
Et de ta main libre,
Tu amènes son visage vers le tiens.
Embrassant ses lèvres tendrement.
Vos corps se rapprochent encore plus,
Et ta main, auparavant sur la nuque du sinople,
Descend lentement pour rejoindre son abdomen.
Elle recommença le même jeu,
Des arabesques.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Evan, Ven 9 Sep - 10:37


~ Chaque mot qu'il laissait s'enfuir en once de vérité semblait trouver un écho accueillant chez la blondinette. Rien dans son regard, dans ses gestes, ne laissait sous-entendre que ce qu'il lui disait lui faisait peur. Au contraire. Elle semblait le comprendre. Il aimait cela. A ses réponses, nouvelle question naquit.

Quels sont tes idéaux ?

~ Ses idéaux. Ils étaient faciles à décrire. Il était né dans un univers de magie noire. Et il avait embrassé cette dernière avec tellement de fouge, qu'elle était maintenant ancrée dans sa vie et son cœur, dans son corps, dans chacune de ses cicatrices comme dans chacun de ses actes. Il était un artisan de la magie noire. Ses pensées se chevauchaient.

~ La belle initia un premier baiser, furtif échange qui déjà s'auréolait d'une saveur exquise. La main de la blonde descendit sur son corps, accentuant ses frissons étranges qui ne faisait qu'accroître son désir d'elle. Le mage la fixait tout en la laissant faire, lui, caressant sa joue du revers de sa main, sans quitter son regard.

- Je me bats pour ce que je crois juste. J'aime repousser les barrières du possible, je me dis que la magie à tant à offrir qu'on ne peut décemment se contenter d'en explorer qu'une partie. J'aime parcourir le monde. Découvrir mes limites, pour essayer de les repousser. En règle général, j'aime confronter les règles établies, les lois, braver les interdits... finit-il tout en passant sa main droite qui jouait sur sa joue, sous sa nuque.

~ Puis il enlaça la belle, d'un baiser aventureux où leurs langues se trouvèrent pour une chevauchée ardente. Son autre main se fit conquérante, des courbes de son corps qui se faisaient délices. Quand enfin il rompit leur baiser, déjà lui prenait l'envie de renouer avec ses lèvres. Mais il la fit attendre, les mets les plus goûteux devaient être déguster avec patience.

- Et toi ? dit-il d'une voix calme. Quelles sont tes idéaux ? Pour quoi es-tu où serais-tu prête à te battre ?
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
Malicia Evans
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Malicia Evans, Lun 12 Sep - 22:12


Le premier baiser que tu échanges avec Evan est différent des autres que tu as pu donner. Il est emplit d'une tendresse que tu ne reconnais pas. Tes mains esquissent un chemin des plus agréable pour le sorcier tandis que lui t'observe en silence. Tu remarques ses frissonnements, ce qui te fait sourire. Tu es fière de ton effet. Tu te rapproches de lui doucement en te lovant à moitié contre lui.

Je me bats pour ce que je crois juste. J'aime repousser les barrières du possible, je me dis que la magie à tant à offrir qu'on ne peut décemment se contenter d'en explorer qu'une partie. J'aime parcourir le monde. Découvrir mes limites, pour essayer de les repousser. En règle général, j'aime confronter les règles établies, les lois, braver les interdits...

Sa main auparavant sur ta joue glisse lentement sous ta nuque et vous vous rapprochez encore. Comme si c'était possible. Vos lèvres se retrouvent collées, tes deux mains vinrent parcourir le corps du sinople et furent stoppée en même temps que votre baiser. Pas satisfaite, tu te penches vers lui pour réitérer ce que vous veniez de faire mais il te fait attendre pour te demander tes idéaux. Tu te décales alors un peu de lui et plonges ton regard dans le sien.

Ils sont semblables aux tiens. Je n'ai jamais été du genre à suivre les règles. Je ne fais jamais les choses comme les autres, je suis mes propres règles.

Tu le regardes encore quelques secondes, comme pour être sûre qu'il n'a pas d'autres questions. Qu'il n'attends pas autre chose de toi. Pis, tu te rapproches. Alors à côté de lui, tu dépose doucement tes lèvres sur les siennes et te décales pour te mettre sur lui. Tu déposes des baisers ici et là, laisses glisser ta bouche près de son oreille.

Ce que je t'ai donné il y a quelques minutes commence à faire effet non ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Besoin d'un infirmier  - Page 3 Empty
Re: Besoin d'un infirmier

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 7

 Besoin d'un infirmier

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Infirmerie-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.