AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 2 sur 3
Le Magicobus
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard

Re: Le Magicobus

Message par : Rose Layroy, Lun 15 Fév - 18:28


Rose était totalement plongée dans son livre : Potions et leurs ingrédients. Elle trouvait ça très intéressant et avait très envie de tester certaines des potions inscrites dans le livre. Certaines lui seraient très utiles d'ailleurs sur certaines personnes... Elle l'avait trouvé dans la bibliothèque familiale. C'était l'un des rares livres de sa famille qu'elle n'avait pas encore lus. Heureusement qu'à Poudlard la bibliothèque était immense sinon cela aurait fait bien longtemps qu'elle tournerait en rond. Le sang de Serdaigle qui coulait dans ses veines était vraiment important. Pourtant quelqu'un l'interrompit dans sa lecture :

_Bonjour...

Rose releva la tête et vit une fille habillé de noir lui faire face.

_Excuse-moi de te déranger dans ton livre, mais je peux me mettre à côté de toi ?

*Wow... Je fais si peur que ça ? se demanda Rose intérieurement.*
La fille aux yeux bleus n'avait pas l'air très sûre d'elle. Rose lui fit alors un large sourire pour essayer de la détendre et répondit :

_Bien sûr. Assois-toi.

Elle retira alors son sac qu'elle avait posé sur le fauteuil à ses côtés et laissa l'inconnue s'installer tout en la regardant. C'était sûrement une élève de Poudlard. Peut-être qu'elle l'avait déjà vu... ou peut-être pas...
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Magicobus

Message par : Rose Thelxiope, Lun 15 Fév - 19:57


Le large sourire que cette inconnue lui avait lancé l'avait marqué, et elle resta figée quelques secondes avant de s’asseoir à ses côtés.

Cette fille avait l'air tellement gentille, mais Rose se méfiait beaucoup trop des autres et avait bien trop peur qu'ils la rejettent comme ils l'avaient toujours fait.

La jeune femme la regardait discrètement, enfin elle regardait surtout le livre que lisait cette inconnue. Rose avait déjà lu des centaines et des centaines de livres, souvent plusieurs fois. Elle passait tout son temps libre la tête dans les bouquins de ses parents, ou les ouvrages parfois plus rares que la bibliothèque de Poudlard mettait à la disposition des élèves.
Elle connaissait chaque livre sur le bout des doigts, et savait les noms de tout les livres qui étaient passés sous ses yeux.

Elle regarda également la jeune fille, qui paraissait plus jeune qu'elle. Il ne lui semblait pas qu'elles se soient déjà rencontrées dans Poudlard, mais il fallait avouer qu'elle évitait les regards. Rose la trouvait vraiment jolie, et trouvait étrangement qu'elles se ressemblaient. Peut-être se ressemblaient-elles aussi intérieurement ? Elle voulait le découvrir. Elle prit son courage à deux mains, après tout une plus petite qu'elle n'allait pas la manger.  La Serpentarde attendit cependant 5 bonnes minutes avant de se lancer et d'engager la conversation.

"Tu aimes les livres de potions ? Je peux t'en recommander plusieurs si tu veux" dis la jeune femme très timidement.

*"Tu aimes les livres de potions" non mais je suis vraiment bête de lui demander cela, si elle lit cet ouvrage c'est qu'elle aime un minimum... Rahhh Rose sérieux ressaisi toi...*
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Le Magicobus

Message par : Rose Layroy, Lun 15 Fév - 21:11


Suite à sa réponse la fille qui lui faisait face resta immobile. *Euh... Qu'est-ce que j'ai dit ? Mon haleine sent si mauvais ? J'ai parlé français ? * L'inconnue se reprit et elle se mit alors à ses côtés. Rose la regarda quelques instants puis retourna à son livre. Pourtant elle avait du mal à lire. C'était étrange mais elle avait l'impression de voir une image d’elle plus grande. Bon, elle avait le teint beaucoup plus pâle que le sien mais sinon... Elle aurait pu passer comme étant une grande sœur ou une cousine. Une famille inconnue... ? *Arrête de te torturer l'esprit Rose ! Ça te fera plus de mal qu'autre chose.* Rose secoua sa tête et retourna à sa lecture. Elle sentait que sa voisine l'observait mais elle passa outre et s'enferma dans sa bulle.

Le philtre d'amour. *Pfff... Il faut avoir vraiment peu confiance en soi et d'estime de sa personne pour pouvoir utiliser cette potion... soupira Rose. Il n'y aurait pas une potion légèrement plus utile ? Ah ! Potion solution de force ! Ça ça peut être intéressant et surtout ça en étonnerait plus d'un. Une fillette de onze ans qui est aussi forte qu'un garçon de 20.* Un sourire rayonna sur le visage de Rose pensant à ce qu'elle pourrait faire grâce à une telle potion. Son esprit vagabonda alors.

Une voix toute timide la tira de sa rêverie :

_Tu aimes les livres de potions ? Je peux t'en recommander si tu veux.

C'était encore sa voisine. Rose releva alors la tête la regardant. *Livres ? Recommandation ? * Elle sourit alors intriguée. Elle n'avait pas l'habitude que quelqu'un qu'elle ne connaissait pas prenne l'initiative de lui parler et encore moins de livre. D'habitude des personnes plus âgées la regardait de haut et la méprisait, ce qui était une terrible erreur d'ailleurs. Était-ce bon ou mauvais signe que celle-ci se comporte différemment ? Ce qui était sûr c'était qu'elle n'allait pas se priver d'informations gratuites concernant la magie.

_Oui, je trouve ça très intéressant mais je n'ai pas encore lu des livres qui approfondissaient bien le sujet. Tu sais la plupart ne traitent que des potions de base. Filtre d'amour, de confusion... tout ça quoi. Tu en connais des bons ?

Elle lui sourit et la regarda gentiment pour que son interlocutrice se détende un peu. *Visage de petite fille mignonne qui ne mort pas ma Rose*
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Magicobus

Message par : Rose Thelxiope, Lun 15 Fév - 21:38


La jeune fille avait l'air surprise que Rose lui parle de livres, et ça la faisait sourire, après tout, il fallait avouer que comme premier échange on pouvait faire mieux, ou peut être plus banal. Mais elle n'avait pas l'habitude de parler aux gens qu'elle ne connaissait pas.

Quand leurs regards se sont croisés, Rose sentit quelque chose d'étrange, comme si elles se comprenaient sans se connaître, comme si l'âme de sa voisine était plus pur que celles des autres imbéciles qu'elle avait côtoyé auparavant.
Pour la première fois, elle se sentit à l'aise et en confiance, mais elle restait tout de même sur la réserve.

Pour les livres de potions, la Serpentarde en connaissait énormément, grâce à sa mère qui tenait une boutique spécialisée où l'on pouvait trouver toutes sortes d'ingrédients, les plus farfelus les uns des autres, des potions toutes faites et des livres sur cette dernières; elle baignait donc la dedans depuis toujours. Rien ne lui échappait.. Les filtres d'amour, les potions de force, d'invisibilité, de vérité, de vieillissement, les poisons ou encore les polynectars, la jeune femme connaissait quasiment toutes les potions.

_Tu en connais des bons ?

_Oui, ma mère travaille dans une boutique spécialisée dans les potions, je baigne dedans depuis mon jeune âge. lui répondit-elle avec un joli sourire. Rose était heureuse de parler à quelqu'un qui avait l'air de comprendre sa passion des livres et qui ne paraissait pas habitué qu'on lui parle d'ouvrages.

Ah, au fait, je m'appelle Rose. lança la jeune furtivement.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Le Magicobus

Message par : Rose Layroy, Lun 15 Fév - 22:08


La fille sembla se détendre et un joli illumina son doux visage.

_Oui, ma mère travaille dans une boutique spécialisée dans les potions, je baigne dedans depuis mon jeune âge, répondit-elle.

Le cœur de Rose se pinça légèrement en repensant à sa propre mère. Il est vrai que celle-ci aurait du mal à lui faire découvrir son métier. Déjà que lorsqu'elle était encore bien il était difficile de mêler une petite fille à la violence de son métier alors maintenant... Pourtant ce pincement ne dura qu'une fraction de seconde. Elle n'avait pas besoin de se faire du mal toute seule et encore moins de faire paraître cette faiblesse à une inconnue qu'elle ne connaissait pas (ce qui est la définition d'une inconnue d'ailleurs).

À côté de cette légère tristesse une excitation grandissante et intérêt réel apparut. Si ce qu'elle disait était vrai et que sa mère travaillait réellement dans une boutique de ce genre elle devait avoir elle-même une connaissance incroyable sur le sujet. *Et pourquoi elle mentirait de toute façon ? Tout le monde n'est pas psychopathe et étrange comme toi ma vieille ! Un point supplémentaire pour toi cerveau.* Ceci pouvait être très utile pour Rose, intellectuellement parlant, de connaître quelqu'un qui devait sûrement être presque incollable sur le sujet. Elle savait que le pouvoir des potions était souvent vu à la baisse par les sorciers préférant les sorts. Pourtant, une potion minutieusement préparée pouvait faire beaucoup plus de dégât que la plupart des sorts.

C'est donc avec un vif intérêt et son sourire toujours présent que Rose répondit :

_Vraiment ! Mais ça doit être génial ! Tu dois vraiment t'y connaître alors.
_Ah, au fait, je m'appelle Rose.

*Non ? C'est une blague là. Quelqu'un veut me jouer un mauvais tour c'est sûr ! pensa Rose étonnée.*
Rose se méfia alors. Étrangement elle n'avait encore jamais croisé quelqu'un qui portait le même nom qu'elle. Que cette inconnue qui lui ressemblait porte le même prénom qu'elle était perturbant. Sa nature méfiante lui fit directement penser à un complot de l'univers mais elle se raisonna. *Le monde ne veut pas ta mort. Après tout c'est tout à fait probable que cette fille s'appelle vraiment Rose. Tu n'as pas le monopole de ce prénom. Quand on y pense c'est assez marrant en fait... * Gardant pourtant un brin de suspicion au fond d'elle Rose tendit la main, les yeux légèrement pétillants, ne montrant ainsi que son côté amusé :

_Et bien enchantée de faire ta connaissance Rose, je m'appelle Rose, répondit Rose.

Elle s'arrêta une fraction de seconde pour reprendre :

_C'est étrange mais je n'aurais jamais pensé que je dirais cette phrase un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Magicobus

Message par : Rose Thelxiope, Lun 15 Fév - 22:45


_Vraiment ! Mais ça doit être génial ! Tu dois vraiment t'y connaître alors.

Oui, je préfère de loin une bonne potion qu'un sort. Si tu t'y intéresses vraiment, tu dois savoir la puissance qu'elles ont, par rapport à un simple sort.

Rose avait peur d'en dire trop. Elle ne voulait pas livrer son savoir à n'importe qui, peut-être la jeune fille avait un mauvais fond.
*Bon Rose, tout le monde n'est pas horrible.*

_Et bien enchantée de faire ta connaissance Rose, je m'appelle Rose

*Elle se moque de moi ou quoi ?*

Rose avait cette impression horrible qui l'habitait pendant son enfance, elle commença à penser que cette "Rose" se moquait d'elle, pour l'humilier ou je ne sais quoi. Qui était-elle vraiment ? Devait-elle garder sa bonne impression du début ou devait-elle se refermer comme elle l'avait toujours fait ? Cependant, malgré sa méfiance, Rose ressentait que sa voisine paraissait aussi surprise qu'elle.

Cette impression fit remonter en elle des souvenirs qu'elle avait réussi à enfuir au fond d'elle. Elle resta immobile à penser.
Un souvenir plus fort que les autres vint la perturber dans ses pensées.

Elle avait 8 ans, ses camarades l'avaient jeté à terre, avaient vidés son sac d'école dans une flaque boueuse, et lui criaient "Eh la cinglée, voilà ce qu'on fait au tarés de ton espèce ! Personne ne t'aime ici, tu ne vaut rien, et tu n'es pas la bienvenue dans NOTRE école!" Elle se souvint à quel point ces mots l'avait blessé. Elle était retourner chez ses parents pleine de chagrins et de honte. Et ca n'allait pas être la seule fois. Toute son enfance allait être bercée par ces sentiments affreux qu'aucunes petites filles ne devraient connaître.

Elle s’efforça de stopper cette absence qui, à son avis, devait certainement commencer à se faire remarquer.

_C'est une blague ? Si c'est le cas je ne comprend pas.
Rose redoutait un peu sa réponse, elle ne comprendrait pas pourquoi elle se ficherait d'elle comme ca, elle qui paraissait plus mature que beaucoup d'autres personnes et qui avait l'air de s'interesser vraiment à ce que disait la jeune Serpentarde.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Le Magicobus

Message par : Rose Layroy, Lun 15 Fév - 23:21


Suite à sa présentation un long silence s'installa. Un silence assez gênant d'ailleurs. Elle était plantée là, la main tendue à l'attente d'une réaction de celle qui lui faisait face. *Et le prix du vent du siècle revient à... Rose Layroy ! Et on l'applaudit bien fort ! Je me souviens maintenant pourquoi je ne parle pas aux gens moi d'habitude... * La ''Rose'' plus âgée semblait soudainement extrêmement méfiante perturbant encore plus la petite Serpentard. Elle avait eu la même réaction quelques secondes plus tôt. Vraiment cette rencontre était étrange. Et étrange dans le sens magique du terme car prit au sens moldu pour un sorcier c'est normal. Ceci lui prouvait au moins qu'elle n'avait pas préparé son petit numéro pour la berner. Ou alors elle était une excellente comédienne. Mais l'étincelle dans ce regard n'était pas celle de quelqu'un qui jouait la comédie. Enfin, Rose l'espérait...

La fille reprit alors du poil de la bête se rendant sûrement compte que la situation était plus que gênante.

_C'est une blague ? Si c'est le cas je ne comprends pas, dit-elle avec difficulté.

Elle avait dit tout haut ce qu'elle avait pensé tout bas. C'est clair... C'était extrêmement perturbant. Une fille inconnue (plus inconnue ça n'existe pas) et qui lui ressemblait autant était presque impossible. Que ce soit physiquement, que dans leurs réactions... Peut-être que Rose savait mieux cacher ses émotions... et encore elle ne se voyait pas elle-même. Une idée traversa alors l'esprit de Rose. Une idée tout à fait farfelue. Elle se la garda alors sous le coude au cas où si l'avenir lui permettait peut-être de s'en servir.

Parmi tout ce flou Rose était sûre d'une seule et unique chose. Soit ces deux filles seraient très proches, soit elles seraient les pires ennemis que la Terre est portée (genre, pire que les célèbres Harry Potter et Voldemort). Ce serait soit l'un, soit l'autre. Le juste milieu ne serait absolument pas possible. Ou alors bien difficilement. *On ne peut pas s'apprécier ou se haïr légèrement. D'ailleurs, si je reprends ce que je viens de penser je ne suis pas sûre d'une seule et unique chose mais de deux... Ouais tais-toi Rose... tu es déjà assez embrouillée comme ça, pas besoin d'en rajouter.*

Dans son intérêt Rose décida qu'il valait mieux avoir cette seconde Rose comme alliée. Après tout si elle lui ressemblait elle ne voudrait vraiment pas l'avoir comme ennemie. N'étant sûre de rien autant ne pas se faire mal exprès n'est-ce pas ? Et puis même si jusqu'à présent elle ne l'avait pas vu à Poudlard elle la recroiserait bien un jour ou l'autre. *Au fait tu peux baisser ta main là, elle ne te la serrera plus. Ouais... pas faux partie flemmarde de mon corps.* Rose essaya alors d'adoucir la méfiance de sa voisine :

_C'est exactement la même question que je me suis posée lorsque tu m'as dit ton prénom, dit-elle en souriant légèrement. En tout cas sache que si jamais je fais des blagues ce ne sera sûrement pas sur mon prénom. Et de toute façon je suis nulle en blague donc je ne risque pas d'en faire.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Magicobus

Message par : Rose Thelxiope, Lun 15 Fév - 23:44


_C'est exactement la même question que je me suis posée lorsque tu m'as dit ton prénom, dit-elle en souriant légèrement. En tout cas sache que si jamais je fais des blagues ce ne sera sûrement pas sur mon prénom. Et de toute façon je suis nulle en blague donc je ne risque pas d'en faire.

_ Tiens, ca nous fait un point commun, en plus des potions, je suis nulle en blague.

Sa réponse l'avait un peu rassuré. Elle semblait sincère et puis si ce n'était pas le cas, elle se ferait une ennemie de plus.

Elle avait du mal à la regarder fixement, parce qu'elle l'a perturbait beaucoup. Elle se voyait vraiment étant plus jeune, tant physiquement que mentalement. Cette Rose devait avoir un passé qu'elle devait enfuir en elle comme Rose le faisait aussi. Mais ce n'était pas le moment de tout gâcher avec des questions trop personnelles.

La jeune femme se sentait obligée de s’intéresser à sa petite voisine, elle en était comme attirée, et cela l'effrayait un peu, car cette sensation lui était totalement étrangère.

Elle reflechissa à quelles questions elle allait bien pouvoir lui poser, sans que ce soit trop indiscret pour l'instant, pour ne pas qu'elle se braque face à elle.
*Et tu as quel âge ? Non. Tu es élève a Poudlard ? Non plus. Qu'est ce que tu fais ici? Vraiment trop nul, je connais déjà sa réponse. Et si je restait sur le même sujet? De tout de façon c'est dans ce domaine où je me sent le mieux.*

Elle se décida et lui dit:
_Tu lit beaucoup ? Qu'est ce que tu préfères apprendre ?
Bon Rose se sentait un peu ridicule, mais savoir ce qu'elle préférait lire l’intéressait vraiment. Elle se moquait pas mal de son âge ou de sa maison si elle était à Poudlard.

Elle espérait qu'elle réponde quelque chose qui la passionnait elle aussi, pour qu'elle puisse échanger encore un peu plus longtemps. Elle commencerait presque à bien l'aimer cette Rose.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Le Magicobus

Message par : Rose Layroy, Mar 16 Fév - 14:16


Sa réponse semblait détendre légèrement sa voisine. Elle avait dit la vérité et celle-ci se sent forcément.

_Tiens, ça nous fait une point commun, en plus des potions, je suis nulle en blague.

*Moi j'aurai dit un point commun supplémentaire en plus du nom mais sinon... *
Cette fille qui lui faisait face semblait tout aussi perturber que l'était Rose en ce moment même. Son regard était légèrement fuyant comme si la voir lui rappelait quelque chose. Au contraire Rose ne pouvait s'empêcher de la regarder. Tout comme elle, la grande Rose était méfiante et pourtant irrésistiblement attirée. Rose avait vraiment l'impression de voir une version d'elle plus âgée. *Si plus tard physiquement je lui ressemble je ne pense pas que ce serait gênant... *

Un silence s'installa alors. Pourtant Rose ne voulait pas que cette conversation s'arrête là. Elle voulait absolument en savoir plus sur cette homonyme. Le problème était qu'elle ne savait pas comment relancer la conversation. *Beau temps n'est-il pas ? Ouais... ferme ta gueule Rose... si tu veux la faire fuir c'est le meilleur des moyens. Et surtout c'est tellement idiot comme question ! * A son plus grand bonheur ce ne fut pas elle qui reprit la conversation :

_Tu lit beaucoup ? Qu'est ce que tu préfères apprendre ?

*Je sais la réponse ! Je sais la réponse ! Houla... Doucement ma vieille... * Si elle aimait lire ? Ce connaissant comme elle se connaissait (ce qui est un peu normal) cette question relevait presque de l'absurdité. Mais cette voisine ignorait tout d'elle, et inversement d'ailleurs, et le sujet des livres était vraiment intéressant.

_Disons que dire que je lis beaucoup serait une sorte d'euphémisme, répondit Rose.

*Euh... qu'est-ce qu'il t'arrive là ? On range son vocabulaire des années 40 du XVIIeme siècle et on se reprend ! *

_Je ne sais pas par contre si j'ai une préférence quelconque pour un sujet ou un autre. Je veux en savoir le plus possible et donc je fais mon possible pour ne rien laisser de côté. Après tout ça ne sert à rien d'être un expert en sortilège d'attaque si on ne sait pas lesquels utiliser sur les créatures auxquelles on devra faire face. À quoi sert de savoir reconnaître n'importe quelle plante si on ne sait pas comment les utiliser dans les potions ? À quoi sert de connaître l'histoire de nos ancêtres si on n’apprend pas de leurs erreurs ?

Pourquoi lui racontait-elle tout cela ? Elle devait sûrement n’en avoir rien à faire de tout ce qu'elle venait de dire. En plus ce n'était pas vraiment une réponse. Enfin si justement... C'était la réponse la plus honnête qu'elle puisse faire. Qu'est-ce qui lui prenait de révéler tout ça à une inconnue. C'était un gros risque car si elle continuait comme ça elle risquerait de lui montrer ses faiblesses. Il était hors de question qu'elle paraisse faible. Elle aurait dû répondre comme à tous ceux qui se posaient la question qu'elle aimait bien... la médicomagie ! C'était bien ça. Mais comment aurait-elle pu ? On ne peut pas se mentir à soi-même et cette fille lui était un peu trop ressemblante. Dans tous les cas elle n'allait pas se laisser se révéler seule.

_Et toi ? Tu as une matière de prédilection ?

Elle attendait la réponse avec un réel intérêt. Elle devait en connaître un rayon sur les potions grâce à sa mère mais ce n'était pas forcément ce qu'elle préférait.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Magicobus

Message par : Rose Thelxiope, Mar 16 Fév - 16:15


_Disons que dire que je lis beaucoup serait une sorte d'euphémisme.

*Haha, j'aime bien son vocabulaire, on dirait ma mère. *

_Je ne sais pas par contre si j'ai une préférence quelconque pour un sujet ou un autre. Je veux en savoir le plus possible et donc je fais mon possible pour ne rien laisser de côté. Après tout ça ne sert à rien d'être un expert en sortilège d'attaque si on ne sait pas lesquels utiliser sur les créatures auxquelles on devra faire face. À quoi sert de savoir reconnaître n'importe quelle plante si on ne sait pas comment les utiliser dans les potions ? À quoi sert de connaître l'histoire de nos ancêtres si on n’apprend pas de leurs erreurs ?

Elle était foutrement mature pour une plus jeune qu'elle. Peut être avait-elle 1 an de moins qu'elle ? 2 ou 3 ? Rose se voyait vraiment étant plus jeune, elle se voyait répondre ainsi et se comporter comme telle.

Sa réponse l'avait plus que plu, car de plus d'être super intéressante, et donnait l'occasion de donner son propre avis, son propre vécu. Mais Rose ne savait pas quoi penser, si elle devait réellement donner son avis, et risquer d'en dire trop ou de se faire un monologue d'une demi heure, ou répondre comme elle le faisait d'habitude quand on tentait d'en savoir plus sur elle, mais risquer de couper court à la conversation.

La Serpentarde sentait que Rose n'était pas comme les autres, qu'elle pouvait se livrer un peu plus, après tout elle l'avait fait juste avant.

Elle réfléchit quelques instants avant de trouver ce qui la passionnait vraiment.

_ Je suis totalement d'accord avec toi. Pour ma part, j'ai la chance d'avoir une mère dans les potions et un père spécialisés dans l'Histoire de la magie noire. Alors je suis quasiment incollable dans les potions, et tout ce qui touche à la magie noire: les sorts, les mages noires, ect. Mais j'avoue, a part ces deux domaines là, que j'adore apprendre les caractéristiques des ingrédients pour les potions, comme les plantes par exemple. Je te dis ca, mais j'aime tout autant apprendre tout les sorts existant, ou encore l'histoire d'un monument ou d'un bâtiment, enfin tu vois quoi. Je m’intéresse presqu'à tout.

*Donc genre là t'en à pas trop dit? IDIOTE VA.*

Rose se sentait un peu coupable d'en avoir autant dit, de une car ça la mettait en danger, et de deux car ça ne devait pas être intéressant. Mais sa voisine avait l'air de s'y intéresser, alors..

La plus jeune avait l'air toute aussi attirée a la conversation, c'était ... Bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Le Magicobus

Message par : Rose Layroy, Mar 16 Fév - 17:33


La jeune fille qui lui faisait face semblait hésiter un peu. Était-ce parce qu'elle avait peur de se confier ou bien parce qu'elle cherchait une réponse appropriée ? Elle se décida par répondre :

_ Je suis totalement d'accord avec toi. Pour ma part, j'ai la chance d'avoir une mère dans les potions et un père spécialisés dans l'Histoire de la magie noire.

*Potions et magie noire ? Joli combo... *
Cette fille était tout fait paradoxale. Elle hésitait du lui révéler certaines choses mais elle n'avait pas peur de dévoiler le métier de ses parents. À première vue cela paraît bien futile. Oui sa mère fait des potions et son père travaille sur l'Histoire. Qu'est-ce que tu veux que j'en fasse ? Mais Rose savait que pour quelqu'un qui essaye de ne pas se dévoiler ceci voulait dire beaucoup. Après tout, ce sont les parents qui font ce que nous sommes. Elle avait grandi dans un univers assez particulier et savoir cela permettait à Rose de mieux comprendre celle qui lui faisait face (ou plutôt d'essayer de commencer à comprendre).

_Alors je suis quasiment incollable dans les potions, et tout ce qui touche à la magie noire : les sorts, les mages noires, ect.

*Bam ! Qu'est-ce que je pensais ?! Euh... doucement Rose. Pardon.*
C'était étrange... Peut-être que cette Rose représentait la part d'ombre en elle. Qu'est-ce que le fait de baigner dans toute cette magie noire avait fait naître en cette voisine ? Elle ne semblait pas être de celles qui se pensaient supérieures et qui rabaissaient les autres mais plutôt du groupe de celles qui s’étaient créé une carapace. Elle avait été, et l'est sûrement encore, liée à la magie noire. Était-ce dans le bon ou le mauvais sens ? Et oui parce qu'il y avait un côté bon dans la magie noire (oui ceci est très paradoxal). Pour Rose ça ne servait strictement à rien de tourner le dos à la magie noire. Après tout c'était une forme de magie comme une autre. Il fallait seulement s'en méfier plus que la magie blanche car utilisée à des buts malsains elle pouvait faire naître des êtres abominables, emplis de cruautés. Rose se demandait donc comment son aînée voyait-elle cette magie. Elle savait pourtant que ce n'était pas le moment de poser une question si délicate et si elles se revoyaient, ce qui était fort probable, elle aurait bien d'autres occasions pour aborder le sujet.

_Mais j'avoue, a part ces deux domaines là, que j'adore apprendre les caractéristiques des ingrédients pour les potions, comme les plantes par exemple.

*Passion venue sûrement de sa mère. Comme moi des livres de la mienne.*

_Je te dis ça, mais j'aime tout autant apprendre tout les sorts existant, ou encore l'histoire d'un monument ou d'un bâtiment, enfin tu vois quoi. Je m’intéresse presqu'à tout.

*Pas mal, pas mal... Mais qu'est-ce que je raconte ? La quantité de choses qu'elle doit savoir et qu'elle peut faire doit être astronomique ! Je me demande simplement si toutes ces connaissances elle est capable des les appliqués. Non... parce que c'est bien de savoir tout ça mais c'est mieux de le faire.* Le mélange entre connaissance des sorts, des potions et de l'histoire devait lui fournir beaucoup de cartes que ce soit aussi bien à Poudlard que dans la vie chez les moldus si elle savait utiliser sa baguette. Si c'était le cas et bien elle pourrait faire une tout aussi redoutable alliée qu'ennemie. Si Rose parvenait à pouvoir la côtoyer elle apprendrait sûrement énormément de choses et elle pourrait sûrement être autre chose qu'un puits de savoir. *Ne pense pas tout de suite à une amitié possible. Souviens-toi de ton passé. Si tu veux vraiment t'enfoncer continue dans cette voie et là tu y parviendras aisément. Si tu veux par contre que tes projets aboutissent fait comme tu as toujours fait et reste sur tes gardes. Mais c'est tellement difficile de repousser quelqu'un qui vous fait penser à vous. Justement, méfie toi encore plus d'elle. Tu te connais bien. Si elle est comme toi fais attention.*

_Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire des livres traitant de la magie noire même si je trouve ça intéressant. Mes... ma famille pense que je suis trop jeune pour ça...

Le magicobus avançait à une vitesse fulgurante et elle serait bientôt arrivée à destination. Étrangement elle n'avait vraiment pas envie d'arriver et de devoir quitter cette nouvelle connaissance. Elle était prise entre la méfiance et l'envie de mieux la connaître. Le paysage londonien arriva enfin, le magicobus s'arrêta et Rose se sentit bizarrement déçue.

_C'est ici que je descends, dit alors Rose en refermant son livre qui était resté ouvert sur ses genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Magicobus

Message par : Rose Thelxiope, Mar 16 Fév - 18:02


Suite à sa réponse, Rose sentait que sa jolie voisine devenait plus méfiante qu'avant. Que devait-elle faire pour ne plus que ca se reproduise ? La jeune femme n'en avait aucune idée, car elle n'avait jamais eu envie d'approfondir une conversation.

_Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire des livres traitant de la magie noire même si je trouve ça intéressant. Mes... ma famille pense que je suis trop jeune pour ça...

*Tiens, comme c'est amusant, tout l'opposé de mes parents.*

Elle trouvait cela vraiment dommage, culturellement parlant, que sa famille lui prive de ça. Après tout, la magie noire n'était pas la pire des magies si elle était utilisée a bon escient. Elle avait également peur que cette nouvelle connaissance pense qu'elle n'était pas une bonne personne, parce que c'était faux. Vu son passé, Rose ne pouvait qu'être quelqu'un de bien. Quelqu'un de blessé par les autres et extrêmement méfiant, mais quelqu'un de bien.

Elle voulu la rassurer, au cas où..

*POURQUOI J'AI ENVIE DE LA RASSURER ?? Ressaisis toi bordel.*

Pourquoi ? Tu sais, la magie noire n'a pas que du mauvais, et c'est un sujet passionnant à découvrir. Moi par exemple, même si je connais beaucoup de choses pour mon âge, même si je sais faire un puissant poison ou un sort qui pourrait laisser des dizaines de personnes mortes devant moi, ce n'est pas pour autant que j'ai envie de les utiliser.

Bon avouons-le, y avait mieux comme mots de réconfort, mais elle pensa que si Rose lui ressemblait vraiment, elle comprendrait le mal qu'une personne comme elle peut avoir pour réconforter quelqu'un. Les liens amicaux lui était malheureusement bien lointains.

Elle lui répondit tout en lui souriant gentillement, pour pas qu'elle interprète sa réponse comme une menace ou je ne sais quoi...

La Serpentarde se sentait de plus en plus en confiance, mais son cerveau lui disait de rester sur ses gardes. Pourquoi quelqu'un s’intéresserait à elle sincèrement ?

_C'est ici que je descends, dit alors Rose en refermant son livre qui était resté ouvert sur ses genoux.

Et Mer**. Quel dommage. Il fallait agir vite si elle voulait ne pas la laisser filer et oublier une amitié qui aurait pu naître.

Elle lui lança alors :
Nous pouvons continuer la conversation si tu le souhaites ? Je descend également ici.. Et à vrai dire, j'aime bien discuter avec toi..

Voilà c'était dit, Rose lui avait donner un début de confiance, mais était-ce une erreur ? Elle n'en savait foutrement rien, mais elle était sûr qu'elle était différente des autres. Elle se sentait à l'aise à ses côtés, et aimait leur ressemblance physique qui était plutôt frappante, cela l'amusait. Et puis elle n'avait pas de frères ou de sœurs, alors ca lui donnait presque un sentiment de protection envers elle, même si elle se doutait au fond d'elle qu'elles étaient autant redoutable l'une que l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Le Magicobus

Message par : Rose Layroy, Mar 16 Fév - 18:43


_Pourquoi ? Tu sais, la magie noire n'a pas que du mauvais, et c'est un sujet passionnant à découvrir. Moi par exemple, même si je connais beaucoup de choses pour mon âge, même si je sais faire un puissant poison ou un sort qui pourrait laisser des dizaines de personnes mortes devant moi, ce n'est pas pour autant que j'ai envie de les utiliser.

*Ceci confirme ce que je pensais.*
La remarque sur le fait qu'elle pouvait tuer des personnes grâce à un poison ou un sort fit sourire Rose. Elle aurait été capable de sortir exactement la même phrase sauf que elle aurait bleffé bien évidemment. *La magie noire doit être connue, rien que pour le fait que si on sait ce que c'est après il est beaucoup plus aisé de s'en défendre. Ce serait peut-être bien que je l'enregistre pour pouvoir convaincre ses grand-parents.* Rose savait pourtant que si les choses étaient différentes peut-être qu'elle aurait eu le droit de lire ce genre de livres. Après tout ce sujet était au cœur du travail de ses parents. Malheureusement le destin en a voulu autrement. Et puis ce n'était pas une interdiction qui allait l'empêcher de lire. Après tout elle avait obéi jusqu'à présent car elle était en France et que les seuls livres magiques qu'elle avait à disposition étaient ceux de la bibliothèque familiale. Maintenant qu'elle était à Poudlard elle réussirait bien à trouver son bonheur. Bon elle n'avait pas encore trouvé ce qui l'intéressait mais ça allait venir. Après tout elle n'avait pas encore exploré toute la bibliothèque et peut-être qu'avec l'aide de cette nouvelle connaissance elle réussirait à trouver exactement ce qu'elle cherche.

_Je suis totalement d'accord avec toi Rose.

Rose rangea alors son livre dans son sac et s'apprêtait à se lever lorsque sa voisine la retint :

_Nous pouvons continuer la conversation si tu le souhaites ? Je descends également ici.. Et à vrai dire, j'aime bien discuter avec toi..

*Ouiiiiiiiiiiiiii ! pensa Rose folle de joie. Wow... du calme Rose. N'hurle pas mentalement si fort.*
Rose n'en attendait pas moins et un large sourire sincère illumina son visage.

_Avec joie.

*Qu'est-ce qu'il t'arrive ? Mais qu'est-ce qu'il t'arrive ? * Rose était prise entre deux pensées. Une partie d'elle lui disait de faire attention et une autre voulait absolument continuer la conversation. *Allez Rose. Ce serait vraiment idiot de te priver comme ça d'un moment de bonheur et qui sait peut-être qu'une belle entente est possible. Qui ne tente rien n'a rien. Et de toute façon tu as dit oui donc tu ne peux pas faire marche arrière.*

Rose se leva donc et descendit du bus qui la laissa en plein milieu de Londres.

Fin du Rp
Suite ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Le Magicobus

Message par : Invité, Ven 15 Avr - 20:23


[PV Malena Kane]

Enfin... Enfin une journée ensoleillée. Malgré la chaleur qui stagnait, un léger vent frais venait vous fouetter le visage, rendant les conditions atmosphériques absolument divines. Une magnifique ombrelle me protégeait justement de ce soleil. De magnifiques dessins représentant des dragons japonais la rendait si spéciale à mes yeux. Le Japon était un pays que j'avais toujours rêvée de visiter vu que ma mère était originaire de là-bas. Malheureusement, je n'y suis jamais allée, mais j'y compte bien... Un jour. Quand je travaillerai et que mon emploi me le permettra ! Comme habits, je m'étais décidée pour un chemisier blanc accompagné d'une jupe noire. Quelque chose de simple, mais d'élégant à mes yeux. Pour le moment, j'erre dans les rues de Londres à m'acheter de nouveaux vêtements, mais je n'arrive pas à trouver mon bonheur et puis, il commence à se faire tard.

Remarquant qu'il ne me restait qu'une petite heure avant le dernier bus, j'en déduisis que j'avais largement le temps de contempler une dernière boutique. Enfin... Le temps si cette boutique n'avait pas de si beaux vêtements à vendre. De magnifiques robes noires avec de la dentelle, occupèrent toute mon attention pendant près d'une heure. Une heure que je ne vis pas passer. Finalisant l'achat de certains articles et contemplant ma montre, mes yeux s'écarquillèrent en voyant que le dernier bus de Moldus venait de partir. Comment je fais moi maintenant pour rentrer ? Et puis, avec tous ces sacs, ça commence à peser ! Il faudrait peut-être que je me trouve un petit copain qui m'aiderait à porter tout ça. Bah quoi ? Ça ne sert pas à ça à la base ? Rhoo... Bon, trêve de plaisanteries.

Réfléchissant quelques instants à ce que je pouvais faire afin de m'en sortir, le Magicobus fut ma seule pensée. Un bus magique qui allait à la vitesse de la lumière. Bon, pas aussi vite que la lumière, mais il va très vite d'après ce que j'ai pu entendre sur lui. Je n'ai jamais eue l'occasion de faire un tour avec, c'est l'occasion rêvée ! Le soleil était presque endormi et le monde commençait à être plongé dans le noir. A l'abri des regards Moldus, je sortais ma baguette magique avant de l'agiter dans tous les sens. Je ne savais pas le geste exact à effectuer afin de l'appeler... Quelques instants plus tard, un immense bus arriva dans ma direction et s'arrêta, pas de la manière des plus douces qu'il soit, devant moi.

A peine avais-je payée mon ticket que le Magicobus reprit sa route dans une accélération terrifiante. Cette dernière me fit perdre l'équilibre et je me retrouvais la tête la première dans un fauteuil. Ou plutôt un lit. Le chauffeur est taré ou quoi ? Me tenant comme je le pouvais, je mis mes sacs dans un endroit fermée afin qu'ils ne bougent pas. Chaque arrêt était brutal et je manquais de m'écraser au sol, la tête la première, à chaque fois. Et bien, pour une première expérience, j'ai connue mieux... La prochaine fois, je ne louperai pas le bus Moldu ! Certes, ça va moins vite, mais c'est beaucoup plus sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Malena Kane
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le Magicobus

Message par : Malena Kane, Jeu 21 Avr - 15:40


De l’aube à l’aurore, je goûte ta peau : obscurité urbaine.
La nuit commence à tomber. Je sors alors, laissant claquer derrière moi la lourde porte rouge. Quelques paroles échangées, des flammes qui sortent des briquets, qui embrasent les cigarettes, et la fumée s’échappe des bouches avec une odeur d’alcool.

Je me mets à glisser sans silence avec mes patins à roulettes sur le bitume Londonien. Je glisse sur les derniers échos des musiques dont je me suis abreuvéE toute la journée, la nuit d’avant et la journée d’avant.

J’ai la tête farcie d’obscurité, et lourde. Je me sens légèrE, j’ai l’impression que je vais enfin pouvoir m’envoler. Je prends de la vitesse, mes hanches dansent, me propulsent, tandis que ma peau bouffe le vent qui file en sens inverse. Je prends toujours plus de vitesse, et replace une bretelle.

J’écarte les bras, tourne sur moi-même, flotte au-dessus du sol, mon tee-shirt noir sans manches noué au-dessus de mon ventre vibre comme un drapeau sur un bateau. Larguez les amarres, nous partons ! on s’envole ! Un grand sourire s’étire sur mes lèvres. L’appel de la nuit.

Après une dizaine, plusieurs dizaines de minutes, je m’arrête. PlantéE sur un carrefour de la ville, un carrefour emplis de lumières, et des premières beuveries. De la vitesse, je veux de la vitesse, de la vitesse folle. J’ai trop d’énergie, j’ai pris trop d’énergies quand, longues d’heures à passer dans les caves, je dansais, criais, fracassais le sol avec les pieds, quand j’aspirais la lourdeur, la violence silencieuse, l’envie de révolte dissimulée par ces sortes d’êtres que j’avais rencontré. RevigoréE le dragon.

Énergie folle, emmagasinée dans les profondeurs du monde et prête à exploser à la surface.
Elle attend son heure.


***

Fatigue à rebours.
J’ai les muscles qui souffrent.
La nuit doit continuer ailleurs, dans d’autres endroits qu’ici.
J’hésite à transplaner, mais j’ai la passion actuelle des villes, des lumières. Prendre son temps, observer, regarder tout. Tout regarder, tout observer. Se souvenir de ce monde tel qu’il est avant qu’il soit un champ de ruines, une terre désolée sans logique, sans autre architecte que le chaos.

Le Magicobus a répondu à mon appel.
Je monte, et paye un ticket. Ou n’en paye pas, peu importe, je ne me souviens plus.

Je la remarque tout de suite avec sa jupe.
J’aime les jupes et la liberté qui s’infiltre dessous. J’aurai dû mettre une jupe, et pas de pantalon flottant qui me serre les jambes. Jalousie. Elle est belle pour sa jupe. Et simple dans son chemiser blanc.

Je compte lui sourire, mais je lui souris déjà. - Sal… je commence, à ses côtés, alors que le Magicobus reprend sa marche fusée, sa marche galactique. Les kilomètres s’enchaînent, la bête métallique avale, avale les secondes, avale avec sa grande gueule. Appétit sans fin. Excitation de gaminE qui monte, qui monte.

Et une idée.
Il m’arrive d’avoir de grandes idées.
- J’ai besoin de toi pour quelque chose, je glisse à la jeune fille sans quitter la route des yeux. J’ai besoin de toi, je répète avec un grand sourire et des yeux émerveillés. Et tu vas m’aider.

Je le sais.
Un indice : les dragons sur son ombrelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Le Magicobus

Message par : Invité, Jeu 21 Avr - 18:01


Le Magicobus file à une vitesse folle. Je n'ai pas le temps d'observer le paysage qui s'offre à moi vu le défilement. Je ne m'attendais pas à ça. Pas à une telle chose. J'espérais une petite balade, comme un bus touristique, en présence de gentils sorciers. Et là... J'étais seule, sur mon lit, à attendre le point final de mon voyage. C'est d'un ennui mortel. Tellement mortel que je m'endors à moitié. Bon, je m'endors dans ma tête, car mon corps lui, ne peut pas vraiment dormir avec les freinages, les accélérations et les virages. Si ça continue, je vais finir par tomber malade et je déteste ça. En montant, la première question qui passa tel un éclair dans ma petite tête, fut : « Personne ? Comment est-ce possible ? ». Pas la peine de chercher plus longtemps, j'ai ma réponse. J'hésite même à descendre maintenant et finir ma route à pied ou en covoiturage. Et puis, c'est le bon moment vu que le Magicobus vient de s'arrêter. Il s'arrête ? Je suis arrivée ?

Ah non... Une personne monte. Ça doit être sa première fois aussi. J'ai presque envie de lui hurler de descendre avant qu'il ne soit trop tard. Avant que ce transport complètement cinglé ne reprenne sa route. Trop tard. Il.. Ou elle ? Je n'en ai pas la moindre idée, me sourit. Nous connaissons nous ? Je ne pense pas. J'en suis même sûre. Elle doit sourire par simple sympathie. J'aime. Je lui rends son sourire avant de rire doucement lorsque cette personne semble étonnée par l'accélération du Magicobus. Je lui réponds d'un petit « Coucou » avant de soupirer de désespoir. De longs et silencieux soupirs jusqu'à ce qu'elle ne m'adresse la parole. Besoin de moi pour quelque chose ? Hein ? Je vais l'aider ? Ce n'était même pas une demande, mais une obligation. J'aime bien aider les autres, mais tout dépend de leurs intentions. J'incline la tête en la fixant :

- Nous connaissons nous ? Je ne pense pas, mais vu que tu me tutoies, je me pose la question. Et pourquoi tu as besoin d'aide ? Et deuxièmement, pourquoi je vais t'aider ? J'aime aider, mais tout dépend de l'aide que tu nécessites... Si c'est pour faire du mal à quelqu'un ou quelque chose, tu peux m'oublier. Et puis, je ne te connais même pas. Ta tête ne me dit rien du tout.

Je continue de lui sourire avec sincérité. Un sourire bien vite remplacé par un hurlement. Un hurlement de frayeur ! C'était quoi ce virage ? J'ai faillie me fracasser la tête contre la vitre ! Je reporte mon attention sur cette mystérieuse personne.

- Sinon, moi c'est Céleste et dépêche-toi de me dire ce que tu as à me dire, car je pense que je vais bientôt descendre de ce Magicobus. Je n'ai pas envie de mourir aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le Magicobus

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 8:58


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3

 Le Magicobus

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.