AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 4 sur 9
Dans le train
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Amortencia Lovegood
Gryffondor
Gryffondor

Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Amortencia Lovegood, Jeu 26 Jan - 17:17


RP avec Alex Creys


Je me préparais alors à sortir du compartiment lorsque le jeune garçon m'interpella tout à coup:

-Mais attends... Qui es-tu ? Pourquoi tu pleures ?

Il s'était enfin de me décidé à me parler , il était temps ! Bien que j'avais déjà répondu à la question "Qui es-tu ? ", je m'efforçai tout de même de répéter ce que j'avais déjà dit auparavant: mon nom et mon année. Cette réponse était facile à donner, mais celle de la seconde question paraissait beaucoup plus complexe, et elle l'était. Pourquoi je pleurais ? Si je commençais à lui raconter que c'était une histoire de bracelet, j'aurais eu l'air ridicule n'est-ce pas ? Et si je lui racontais, qu'il avait une valeur sentimentale, j'aurai paru très niaise, ce qui n'est pas vraiment dans mes habitudes ! La tête baissée et ne sachant pas quoi répondre, je sortis le premier mensonge qui me vient à l'esprit:

-Euh... Mon père est... à l'hôpital ! Oui, c'est ça, à l'hôpital ! Alors...et bien, je pleurais pour ça... et pour aucune autre raison bien sûr, c'est vraiment la seule raison ! En même temps pourquoi il y en aurait eu une autre hein ? Bref, passons si tu veux bien, et toi, qui es-tu ?

Prise de panique, et de culpabilité je m'étais mise à parler et à dire n'importe quoi ! Et histoire d'en rajouter, je m'efforçais maintenant de sourire afin qu'il ne cesse de poser des questions à propos de mes pleurs, une m'avais suffit et avait été largement assez embarrassante ! Le Gryffondor devait alors me prendre pour une cruche, ou bien une folle, au choix, mais je n'aurai voulu paraître pour aucune des deux.

Espérant que mon changement de sujet ait tout de même fonctionné, j'attendais sa réponse tout en me demandant qu'est-ce qui m'avait pris de renter dans ce compartiment ?! A noter : Faire plus attention aux compartiments du train dans lesquels j'entre dorénavant.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Creys
Alex Creys
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Alex Creys, Sam 28 Jan - 17:48


RP avec Amortencia Lovegood






La jeune fille avait la tête baissé, elle me dit:

-Euh... Mon père est... à l'hôpital ! Oui, c'est ça, à l'hôpital ! Alors...et bien, je pleurais pour ça... et pour aucune autre raison bien sûr, c'est vraiment la seule raison ! En même temps pourquoi il y en aurait eu une autre hein ? Bref, passons si tu veux bien, et toi, qui es-tu ?

La réponse parut bizarre à Alex mais il ne voulait pas insister sur le sujet, il avait demandé et avait eut une réponse,
après tout ca ne le regardait pas.
Maintenant elle souriait,la fille avait l'air confuse et gêné.
La soleil commençait tout juste à se coucher, il devait donc rester 2h de train à peine.

Alex commençait vraiment à s'ennuyer, lire des livres l'ennuyait à force.
Mais maintenant son nouvel elfe de maison, le dévoué Holm pourrait lui rapporter des livre à Poudlard et en rapporter à sa maison.
De quoi renouveler son stock de lecture durant sa dernière année à Poudlard.

Sur cet ennuie il eut une idée:

_Si tu veux tu peux rester ici pour le reste du voyage
Revenir en haut Aller en bas
Amortencia Lovegood
Amortencia Lovegood
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Amortencia Lovegood, Dim 12 Fév - 18:19


RP avec Alex Creys.

J'avais bien remarqué que ma réponse lui paraissait étrange, mais heureusement pour moi, il n'avait pas plus insisté que ça, et j'en avais été rassurée. Je souriais alors et un moment un peu gênant rempli de silence s'installa. Je m'apprêtais alors à quitter le compartiment lorsqu'il m'interpella :

-Si tu veux tu peux rester ici pour le reste du voyage...

Sérieusement ? Il me proposait de rester, il ne me trouvait pas...euh... bizarre ? Mon mensonge me paraissait pourtant un peu trop gros non ? Surprise, je bégayai quelque chose d'incompréhensible, je ne savais pas quoi répondre à sa proposition, mais après tout... mon amie devait encore être à la recherche de mon bijou, et je n'avais rien à faire du reste de mon voyage. Par la fenêtre, je voyais la nuit qui s'étendait , il ne devait rester qu'environ 2h de voyage, je pouvais bien rester 30 minutes si ce n'est 1 heure avec lui, il ne semblait pas accompagné non plus.
Prenant ses éléments en compte, je décidai donc d'accepter sa proposition, bien que cette fois, j'essaierai de ne pas être aussi bizarre. Plus ou moins gênée , je m'approchai de la banquette et m'assis, attendant qu'il ne sorte rien qu'une phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Creys
Alex Creys
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Alex Creys, Dim 12 Fév - 22:59


La jeune fille dénommée Amortencia Lovegood murmura quelque chose d'incompréhensible puis vient s'assoire sur la banquette en face d'Alex qui avait soigneusement rangé toutes ces affaires dans sa valise.

La jeune Gryffondor ne disait rien tout comme Alex,un gros moment de silence semblait bourdonner aux oreilles d'Alex.
Il faillait absolument qu'il parle et vite sinon la situation allais tourner au ridicule.
Il remuait ciel et terre dans son cerveau pour trouver un moyen de lancer la conversation,de briser la glace.
Il brisa finalement le silence pour la questionner :

_"Tu as faim? Je peux demmander à mon elfe de te ramener quelque chose si tu veux! "

En parlant de Holm, il avait oublier son argent pour le trimestre à la maison, de toute façon il devra ramener la sacoche dans laquelle ce trouve ses pièces.


Dernière édition par Alex Creys le Lun 13 Fév - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amortencia Lovegood
Amortencia Lovegood
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Amortencia Lovegood, Lun 13 Fév - 11:21


RP avec Alex Creys


A nouveau, un autre moment de silence s'installa entre nous, je le voyais devant moi rechercher un sujet de conversation. J'avoue que le voir galérer était assez marrant mais je ne pouvais rire, il croirait que je me moque de lui, ce qui ne serait pas totalement faux. Au bout d'environ 1 minute, il finit par dire quelque chose :

- Tu as faim? Je peux demander à mon elfe de te ramener quelque chose si tu veux !


Faim ? Et bien je n'avais pas spécialement faim, mais je ne pouvais pas vraiment répondre non, le pauvre, ça aurait mis un grand blanc que je préfère éviter. Bien que j'étais contre l'esclavage des elfes, je décidai de répondre oui à sa proposition. Après tout, manger quelque chose ne me ferait pas de mal après toutes ces larmes qui s'étaient écoulées de mes yeux, et puis je mangerai bien une Chocogrenouille, j'ai commencé ma collection de cartes seulement l'année dernière, et cela fait un moment que je n'ai pu la continuer. Cette question que m'avait posé Alex avait alors brisé la glace , nous avons donc continué de parler de tout et de n'importe quoi: je me suis mise à lui poser des questions sur son elfe, puis les sujets ont défilé...
Revenir en haut Aller en bas
Alex Creys
Alex Creys
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Alex Creys, Mer 15 Fév - 23:18


[ MERCI à Amortencia pour son LA! ]
Je passerais demain pour la mise en forme (via un PC c'est plus simple)

La dénommé Amortencia lui repondit qu'elle avait faim,Alex envoya donc son dévoué elfe de maison Holm,lui chercher à manger.
Il ne mit que très peut de temps pour revenir,celui-ci lui avait apporté 2 sandwichs jamon crudité.
Il avait bien entendu aussi apporté la somme d'Alex.

La suite du voyage se fit dans le calme.
Les deux étudiants continuaient de discuter,le temps passait, il faisait nuit mais personne n'y pretait attention.
Alex avait apprit sur Amortencia qu'elle était pour la libération des elfes.
Bien sur Holm était plus comme un ami aux yeux d'Alex malgrès qu'il restait un esclave.
Cela restait une notion bizarre pour Alex et il ne savait pas trop l'expliquer aux autres.

Quand le trains commenca à ralentir tout deux se dirent qu'ils n'eurent pas vu le temps passer.
Puis se dirent au revoir.
Amortencia parti à la recherche de ses amies et Alex parti en direction des diligences rejoindre les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Amortencia Lovegood
Amortencia Lovegood
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Amortencia Lovegood, Mer 15 Fév - 23:43


RP avec Alex Creys.


Les sujets défilaient, défilaient... Et la nuit tombait mais il semblait qu'aucun de nous deux ne le remarquait. Au fil du temps passé dans ce compartiment, j'étais devenue de moins en moins gênée et ma timidité s'en été allée. J'avais fini par découvrir qu'Alex était plutôt une personne sympa et pourquoi pas le croiser à Poudlard un de ces quatre ? Nous étions alors en train de parler de nos cours lorsque nous avons remarqué que le train s'était mis à ralentir, regardant ce qui se passe, je vis que nous étions en fait arrivée à destination. Oh... A trop rester à discuter avec ce Gryffondor, j'en ai oublié le temps qui passait et mon amie, elle a dû s'inquiéter la pauvre, j'espère qu'elle ne m'en voudra pas... Et je n'ai pas pu retrouver mon bracelet non plus, j'espère qu'elle l'a.

Après un au revoir, je quittai Alex et me dirigeai vers mon compartiment pour récupérer mes affaires , c'est alors là que j'ai pu croiser mon amie avec le bracelet entre ses mains : "Seulement une blague d'un élève" me dit-elle.
Rassurée, je pris mon sac et descendit du train, heureuse d'avoir pu faire une nouvelle rencontre.

FIN DU RP.
Revenir en haut Aller en bas
Trystan J. Harper
Trystan J. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Trystan J. Harper, Sam 25 Fév - 18:56



You're just as sane as I am
— PV avec James E. Vasilievich


Hors-RPG:
 


#Curo As Velnus, c’était le sortilège que j’avais finalement appelé à la rescousse, à la suite d’un nouveau hurlement de douleur que venait de pousser la victime étendu, devant moi, sur un sol jonché des débits de la porte du compartiment. Immobile et le bout de ma baguette magique toujours pointé vers le jeune homme, j’attendais, avec une pointe grandissante d’angoisse, de savoir si la magie allait faire son œuvre ou pas. Les yeux écarquillés dans un mélange de panique et de douleur, le malheureux m’avait alors violement saisit le col, avant que je puisse enfin voir les effets soulageant du sortilège détendre les traits crispés de son visage. Ça semblait avoir marché et ce fut qu’à ce moment, alors que je laissais glisser un léger soupir de soulagement, que je réalisai à quel point mon corps s’était raidi par tension.

Pour le jeune homme étendu au sol, la douleur physique sembla s'atténuer quelque peu, lui laissant ainsi l'opportunité de souffler légèrement. Ne relâchant toutefois pas la poigne solide qui s’était refermé sur mon col, le Serdaigle en profita pour me forcer à rapprocher mon visage du sien :

«Sors-moi de là ou tue-moi !» m’avait-il murmuré froidement à l'oreille.

Ses mots avaient résonnés davantage comme une menace que comme une simple requête cherchant à s’attirer ma pitié. Dévisageant un instant mon interlocuteur avant de reporter mon attention sur l’attroupement de curieux qui avaient profiter de mon inattention pour nettement resserré le cercle autour de nous, j’avais brusquement compris le sens de cette demande. Même moi, qui était dans un bien meilleur état d’esprit et physique que le sorcier à mes côtés, étais soudainement envahi d’un sentiment puissant de claustrophobie – sentiment que l’urgence de la situation m’avait empêché de capter jusque là.

L’état de mon «patient» s’étant ainsi stabilisé, je prenais maintenant conscience de cette masse compacte et bruyante qui nous cernait de toute part en projetant leurs ombres élancées sur nous. Vu du niveau du sol, cet attroupement d’élève était étouffant et je ne mis que quelques secondes pour me redresser – entrainant le Serdaigle avec moi.

«Poussez-vous!! Il n’y a plus rien à voir!! Non mais, sérieusement?! Vous n’avez rien de mieux à faire que de vous planter là à nous observer?! Allez, ouste!!»

À renfort de coups de coude, je nous frayai, sans ménagement, un chemin à travers la foule jusqu’au compartiment vide d’où provenait le Serdaigle. Déposant ce dernier sur la banquette, je m’étais retourné vers les vestige de la porte – y pointant ma baguette magique en prononçant un #Reparo avec la ferme intention d’y reformer le volet. Les fissures dans la vitre givrée de la porte, étaient encore bien visibles et témoignaient de sont bris précédant, mais au moins, l’accès du compartiment était clos – nous octroyant un endroit calme et sécuritaire pour reprendre nos esprits. Satisfait de mon travail accomplis, je m’étais alors retourné vers le jeune homme sur la baquette, le dévisageant un long moment, en silence.

«Je peux savoir qu’est-ce qui t’as pris?!» Avais-je finit par lui demander, sans détour.

Ma voix avait sonné beaucoup plus brusque que je ne l’aurais d’abord voulu – témoignant de mon agacement grandissant en repensant à la situation dans laquelle il nous avait plongé tous les deux. À quoi avait-il pensé en faisant sauté la porte de son compartiment?!
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
Rachel Ester Pasca
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 26 Mar - 13:25


Le sujet n'est libre que depuis aujourd'hui, j'ai l'impression d'être un rappasse, mais  tant pis je prends.
Si problème MP !

RP avec Luna Dippet.

« Vivement la fin ». C’était ce que la verte attendait avec ardeur. Sa vie n’avait jamais été aussi chaotique que depuis qu’elle était à Poudlard, quant aux quelques derniers mois il ne valait mieux pas y songer. Dire qu’elle avait eu peur que ses études se terminent, dire qu’elle aurait voulu prolonger tout ça. Mais c’était avant lui, avant eux, avant cet homme. Désormais la mort la suivrait partout, comme un monstre de plus sous son lit et elle garderait à jamais cette marque au fer rouge placé sur son cœur. La gare elle-même n’avait pas été épargnée. (HRP : réf à ceci)

L’étudiante ne parla pas avec sa camarade de wagon. Elle n’en voyait pas l’intérêt. Elle ne voyait plus l’intérêt de vivre. Cependant, et même si les voyages en train lui étaient assez agréable en général, cela n’empêchait pas l’ennuie de se pointer. Rachel avait déjà revêtis son uniforme de serpent, sans oublier le badge de l’élite dont elle aurait put être fière s’il n’y avait pas eu autant de prix à payer… Elle avait lu un livre sur les grands criminelles sorciers et avait été surprise de ne pas y trouver une photo de 67, elle avait rêvassé devant le paysage, elle avait jonglé avec sa baguette, mais il n’y avait rien à faire le temps passait difficilement pour elle.

Née moldu, elle ne tarda pas à sortir un écouteur sans ce soucier de ce que la fille en face pourrait dire. La minette ne devait pas être plus redoutable que ses camarades de Serpentard ni plus féroce que les monstres qu’elle avait déjà croisé. Une feuille plus tard et sa baguette transformé en crayon, l’étudiante s’était mise à dessiner le portait de sa camarade de fortune, ne se donnait pas vraiment la peine d’être discrète. De toute manière elle jetterait le dessin avant même d’arriver à Poudlard, ce château de cauchemar.

Dessin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Luna Dippet
Luna Dippet
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Luna Dippet, Lun 27 Mar - 13:21


A Rachel Ester Pasca

Les trajets en train, Luna ne les aimaient généralement pas. Enfin presque. Les trajets en train à bord du Poudlard Express, c'était autre chose. Le confort était inégalable. Bien que souvent bondé, les jeunes sorciers n'étaient pas désagréablement. Enfin, il ne fallait pas se trouver face à face avec un Serpentard très sûrement. Dans tous les cas, le Poudlard Express n'avait rien à envier aux trains et divers autres transports en communs des moldus.

Son trajet en train se déroulait très bien jusque là. Toujours seule, à son grand désarrois, Luna avait pénétré dans wagon et s'était assise près de la fenêtre. Ayant facilement mal au cœur, elle ne pouvait jamais se permettre de faire quelque chose pendant ces trajets. C'était très handicapant et cela lui faisait à chaque fois perdre un temps fou. Lire, dessiner, étudier ... impossible en transport.

Une jeune femme était entrée aussi dans son wagon et s'était assise en face d'elle. Peu loquace, elle avait rapidement pris ses affaires. Une paire d'écouteurs et des feuilles et un crayon. Comme Luna la jeune fille semblait bien connaitre le monde des moldus. Cela ne dérangeait pas Luna le moins du monde. Elle avait commencé à gribouiller quelque chose sur une feuille. Luna, de nature curieuse, s'était demandé pendant cinq bonnes minutes ce que pouvait bien faire la jeune femme. Elle n'écrivait pas, c'était sûr. Mais du coup elle dessinait ? Probablement. Et au vu des multiples regards qu'elle lançait vers Luna, c'était probablement Luna qu'elle dessinait. Par Merlin, qu'elle situation embarrassante.

Luna, embarrassée, se demandait s'il fallait engager la conversation. La jeune femme devant elle ne paraissait pas vouloir discuter. Comme renfermée sur elle même. Pour la première fois depuis plusieurs années, Luna avait du mal à s'avoir s'il fallait ou non commencer une conversation. Que dire ? Faire celle qui n'avait pas remarquer qu'elle la dessinait ? Lui faire une remarque sur le dessin ? Puis Luna se lança :

- Vivement qu'on arrive !

C'était simple. C'était sobre. C'était peut être un peu nul, sans doute même, mais elle n'avait que cela en stock. En espérant que la jeun femme lui réponde et développe. Sinon Luna sera obligée de s'arrêter là. Une fraction de seconde se passa avant que Luna constate qu'elle faisait face à une Serpentard. Et mince, elle s'en voulait maintenant. La voilà face à son ennemis juré. La voilà face à une jeune réparti dans la maison des forces du mal. C'était trop tard. Luna garda sa lucidité. Après tout, la jeune fille avait le droit à une chance. C'était difficile à admettre.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
Rachel Ester Pasca
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Rachel Ester Pasca, Mer 29 Mar - 20:42


La verte cessa de dessiner en entendant la remarque de son model et l’observa, hésitant un moment à lui apprendre le sens de la vie. Elles étaient bien plus en sécurité dans ce train qu’elles ne le seraient jamais à Poudlard. Kholov était un rustre qui faisait de moins en moins d’efforts pour cacher sa malveillance envers les élèves. Cependant, ça, la demoiselle semblait l’ignorer.

- A t’entendre on dirait que t’es heureuse de retourner en cours.

Rachel fronça les sourcils, sa phrase avait en réalité tout d’une question. Et si l’étudiante s’était montrée très peu loquace envers la jeune femme jusqu’à maintenant, elle ne s’était pas pour autant montrée froide en prenant la parole, bien au contraire. En fait, sans doute commençait-elle à être jalouse de son impatience. Cela signifiait qu’elle n’avait pas souffert pendant ses études, qu’elle avait eu une meilleure vie. D’ailleurs Ester lui souhaitait que cela ne change jamais.

Jugeant que son croquis était terminé, Rachel tendis le bras pour le donner à sa propriétaire. Après tout la verte n’en ferait rien, le dessin ne lui appartenait pas vraiment. Elle avait néanmoins été amusée par la gêne évidente que son model avait manifesté et avouerait même en avoir un peu profité. Les moments de légèretés étaient rares en ce moment, alors Ester en profitait. A fond. Toujours. Ne serait-ce que pour lui.

- C’est ta première année dans cette école ?

Voila la question que Rachel se posait maintenant. Elle cherchait encore à déterminer pourquoi la demoiselle avait conservé sa joie de vivre. Pourquoi ou comment. La dernière année n’avait pas perdu espoir, un jour elle trouverait une réponse à sa question. Question qu’elle se posait depuis sept ans maintenant. Depuis que Poudlard avait détruit la petite fille pleine de couleurs pour la transformer en la serpentard qu’elle était aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Dippet
Luna Dippet
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Luna Dippet, Mer 29 Mar - 21:41


A Rachel Ester Pasca

- A t’entendre on dirait que t’es heureuse de retourner en cours.

Et bien, c'est mal d'avoir des préjugés sur les gens. Les ranger dans des catégories. Des catégories toutes faites et préconçues. Mais par Merlin ! La jeune femme en face d'elle avait fait preuve de tellement d'antipathie. Comme frigide et presque hautaine, elle avait répondu à sa remarque avec beaucoup de dureté. "Heureuse d'aller en cours" ... c'était un grand mot, "heureuse", mais ce n'était pas un calvaire non plus. Evidemment Kholov était un rustre directeur. Les conditions à Poudlard étaient difficiles. Luna était consciente. Mais il y avait pire comme situation non ? Les forces du mal aux portes du château ... Oui mais à ce moment là quoi ?! Faire la gueule sans cesse ? Ne plus afficher un seul sourire ? Ne pas profiter des choses simple de la vie comme faire connaissance avec une jeune fille de son âge dans un train ? Le directeur était déraillé, mais les cours se déroulaient bien. Les enseignants étaient pour la plupart sympathique. Et surtout, la salle commune ou le parc restait un moyen fort agréable pour les étudiants de se détendre et de passer des moments agréable. Si la jeune Serpentard n'avait pas conscience de cela, cela peinait beaucoup Luna.

Luna hésita un moment avant de répondre. Probablement qu'elle n'aurait pas répondu avant que la jeune fille en face d'elle lui tende son dessin. C'était donc bel et bien un dessin d'elle. Il était vraiment très beau et très réaliste. Cela perturbait Luna. La jeune fille avait été froide puis faisait preuve de sympathie. La Serpentard, sans même attendre une réaction, ajouta :

- C’est ta première année dans cette école ?

Cette fois-ci c'était une question. Et Luna ne pouvait l'ignorer.

- Merci pour le dessins ! Il est vraiment beau, tu as du talent. Non cela fait trois ans que j'y suis. Et toi ?

Le "Et toi" avait été comme une déchirure. Comme rongée entre son habituelle sympathie et son mépris envers les Serpentards, Luna avait fait l'effort de demander la réciproque à sa camarade. Est-ce que la réponse l’intéressait ? Oui et non. Luna avait quand même un maigre espoir que la conversation prenne un nouveau virage. Que d'optimisme. En vérité une part de Luna voulait vraiment que la conversation retrouve une allure plus sympathique. Et cela pouvait être encore possible puisque le jeune femme lui avait offert ce dessin. Jusque là elle avait fait des rencontres vraiment très agréable. C'était avec des Gryffondors ... peut être que cela expliquait la raison.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
Rachel Ester Pasca
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Rachel Ester Pasca, Mer 29 Mar - 22:54


Rachel n’avait pas vraiment l’impression d’être apprécier. C’était un sentiment chez les autres qu’elle reconnaissait sans mal, pour y avoir fait face plus souvent qu’à son tour. Dans sa famille après qu’il eut été certain qu’elle était un monstre de sorcière. Dans sa maison à cause de ses origines moldus et de son éternels foutu caractère de poufsouffle. Du coup, ni Rachel ni Ester ne s’en offusquèrent. Bien au contrèrent, elles avaient toutes les deux envie de jouer. Fallait bien faire passer le temps non ? Cela étant dit, c’était une sensation étrange et peu agréable de ne pas être apprécier d’une gryffondor. La plupart de ses relations, donc sa sœur de cœur, venait de cette maison.

- J’y suis depuis mes onze ans.

Voilà qui était fait, elle avait répondu à la question de politesse de… qui déjà ? Cette jeune femme était bien belle, bien agréable à dessiner et Rachel ne se rendait compte que maintenant que ni l’une ni l’autre ne s’étaient présentés. Ce n’était pourtant pas le temps qui avait manqué. Un constat qui chiffonnait la verte, qui ne se remettait pas d’avoir autant changé. L’insouciance lui manquait. Sa joie de vivre aussi. Mais bon sang comment elle en était arrivé là ? Il était où le malotru qui lui avait jeté cette malédiction mortelle ?

- Cependant, reprit-elle avec un sourire, parce qu’elle sentait qu’une conversation mettrait la rouge en mauvaise posture. J’aimerais bien visiter d’autres écoles et pourquoi ne pas finir ma scolarité ailleurs, histoire de changer d’air. Par exemple, je suis française, j’ai d’abords reçu une lettre pour BeauxBâtons, mais je n’y ai jamais mis les pieds. Je ne sais même pas à quoi cela peut bien ressembler.

L’étudiante rangea un instant son sourire pour jeter vers la fenêtre du wagon un regard mélancolique. Elle se demandait souvent comment aurait évolué sa vie si sa mère n’avait pas insisté pour se débarrasser de sa monstrueuse sorcière de fille et ne l’avait pas envoyé à Poudlard ?

- Je m’appelle Ester au fait.

C’est la première fois qu’elle se présentait sous ce nom. Signe évident que Rachel était morte et enterrée non ?
Revenir en haut Aller en bas
Luna Dippet
Luna Dippet
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Luna Dippet, Jeu 30 Mar - 11:30


A Rachel Ester Pasca

- J’y suis depuis mes onze ans. Cependant, j’aimerais bien visiter d’autres écoles et pourquoi ne pas finir ma scolarité ailleurs, histoire de changer d’air. Par exemple, je suis française, j’ai d’abords reçu une lettre pour BeauxBâtons, mais je n’y ai jamais mis les pieds. Je ne sais même pas à quoi cela peut bien ressembler.

Encore une Française ? C'était la deuxième fois que Luna tombait sur une française. Elle commençait à se demander si elle n'était tout bonnement pas devenu un aimant à françaises depuis qu'elle y avait vécu deux ans. La jeune femme en face d'elle avait du ressentir le mal aise de Luna. Ayant lancé plus ou moins un sujet de conversation, Luna s'aprêtait à lui répondre quand la jeune femme ajouta :

- Je m’appelle Ester au fait.

Avec tout ça on en avait oublié de se présenter. Ester était un jolie prénom.

- Enchantée, je m'appelle Luna Dippet.

Luna marqua un temps de pause et ajouta :

- J'ai étudié deux ans à Beauxbâtons. La direction est sans doute meilleur que celle de Pouldard, mais pas de place pour la camaraderie là bas ! Enfin, de mon point de vue.

Luna lui offrit un sourire. Un sourire sincère. Elle n'avait qu'une envie c'est que la conversation ne dérape pas. Une hantise de Luna. Elle n'avait déjà pas beaucoup d'amis alors se faire des ennemis n'était probablement la meilleur des idées. Elle n'avait jamais eu d'amis de Sepentard, mais cela ne voulait pas dire qu'elle n'en aurait jamais. La jeune fille semblait dénuée de toute joie. Comme blasée de tout. Luna aurait aimé pouvoir évoquer toutes les questions qui lui traversaient la tête. Pourquoi cette absence de sourire ? Pourquoi ne pas profiter encore des quelques années qui nous séparaient de la vie en dehors de l'école ? Pourquoi ne pas juste sympathiser ? Apprendre à se connaitre et voir après si les choses collent. Après tout la jeune fille n'était pas aussi fermée que cela puisqu'elle avait engagé la conversation. Elle aurait pu tout simplement ne plus rien dire. Cela aurait été plus simple. Evidemment cela aurait installé un malaise. Mais le fait qu'elle dessine sa voisine de train sans discrétion était déjà en soit une situation de malaise. Que pouvait dire Luna pour faire durer - agréablement - la conversation ?

- Tu dessines vraiment bien, tu sais ? Tu as appris toute seule ? Je dessine aussi un peu, et je fais un peu de guitare.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
Rachel Ester Pasca
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Rachel Ester Pasca, Ven 31 Mar - 9:52


Ainsi Luna venait de BeauxBâtons. Rachel avait tendance à voir ceci comme un signe, elles n'avaient pas pu se rencontrer là-bas donc à la place elle le faisait sur le chemin qui menait à Poudlard. Dommage que ce ne soit pas arrivé plus tôt, dommage que ce ne soit pas arrivé dans tout le reste. Nul doute qu'elles auraient pu s'entendre. Rouge et vert, serpent et lion,de toute manière ils étaient tous sorciers, tous humain. Sauf les monstres. Eux n'étaient rien. Fléaut pour le monde.

Rachel n'avait jamais pensé au fait, qu'ailleurs, les élèves puissent être moins soudés, parce qu'il était vrai qu'en dehors de son cas particulier, les moments de camaraderies étaient tout de même à l'honneur. Mais quoi de plus normal ? Souffrir ensemble faisait émergé plus de liens positifs que d'évoluer ensemble dans la joie et la bonne humeur. Etrange contracdiction du monde. Réalité bien senti : il faut la nuit pour rendre le jour beau.

- Tu dessines vraiment bien, tu sais ? Tu as appris toute seule ? Je dessine aussi un peu, et je fais un peu de guitare.

La verte offrit un petit sourire en signe de remerciement. Elle se rendait compte que peu de personne avait connaissance de cette aptitude qu'elle avait à reproduire ce qu'elle voyait, parce que bien sûr, sans un model, elle ne parvenait jamais à rien. De plus, l'étudiante considérait ceci comme une occupation moldu et elle n'aimait pas en parler plus que nécessaire avec des sorciers. Vestige de son enfance à Serpentard. Ce n'était pas aussi restigieux que de savoir jongler avec sa baguette. Cependant, Luna semblait... née moldu.

- T'es née moldu ? La guitare c'est plutôt un truc de chez eux. (Pause) Au fait... tu connais une Kohane ? De Gryffondor.

Simple question. Simple espoir. Ester n'avait pas encore pu lui parler en face depuis... vous savez. Pourtant il y avait matière à parler, aussi bien de la mort que des choix que l'on était amené à faire. Néanmoins, au-delà du presque-remort d'avoir tué pour elle, de la colère, de la déception, l'étudiante s'inquiétait toujours pour sa meilleure amie. Soeur de coeur, de bataille, de douleur... Soeur par-delà les maisons.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Dippet
Luna Dippet
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Luna Dippet, Ven 31 Mar - 12:40


A Rachel Ester Pasca

- T'es née moldu ? La guitare c'est plutôt un truc de chez eux. (Pause) Au fait... tu connais une Kohane ? De Gryffondor.

La jeune fille en face d'elle avec presque mordu à l'hameçon. Elle avait préféré developper le sujet "loisir", celui qui évitait les conflits. Mais en même temps elle avait évoquer la question du sang. Une question chère chez les Serpentard. Mais Luna ne ressentait pour autant pas de jugement dans la voie de la jeune femme.

- Je suis sang-pur en fait. Mais je ne suis simplement pas fermée par rapport aux moldus. Je trouve ça même assez fascinant d'utiliser ses mains pour tout. Bien que ce soit sûrement handicapant pour eux, je trouve que cela developpe aussi des aptitudes que les sorciers n'ont pas. Tu es née moldue toi ?

Luna avait le sourire, elle y mettait toutes ses forces pour que la conversation soit agréable.

- Je ne connais pas Kohane, non. Je connais malheureusement très peu de monde chez les Gryffondors ... En fait je connais peu de monde tout simplement !


Luna avait toujours de la peine à dire cela. Malgré son avidité à se faire des amis à Poudlard, elle ne connaissait que très peu de monde. Elle avait rencontrer la sympathique Elina avec qui elle s'entendait particulièrement bien et Loredana, une rencontre inattendue en plein milieu de la nuit dans la salle commune de Gryffondor. C'était malheureusement tout. Peut être qu'Ester était la prochaine jeune fille à faire partie de ses connaissances, voir de ses amies. En vérité bien qu'elle disait souvent du mal de Beauxbâtons, ses amies les plus proches venaient de là bas. Elle n'en avait que trois, c'était peu, mais en même temps c'était mieux que rien. Ce qu'elle critiquait ardemment chez Beauxbatons c'était l'attitude de la masse étudiantes. Mais comme partout, il ne fallait pas généraliser. Luna avait trouver des exceptions. Peut être qu'Ester était une Sepentard d'exception aussi ?

- C'est une amie à toi, j'imagine ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Dans le train - Page 4 Empty
Re: Dans le train

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 9

 Dans le train

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.