AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 6 sur 9
Dans le train
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Cubert Finckis
Gryffondor
Gryffondor

Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Cubert Finckis, Ven 5 Mai - 20:16


Aria faisait durer le suspens, elle lui demanda ce qu'il savait sur la fameuse école de sorcellerie. Mais à vrai dire pour une fois Cubert devait admettre  non sans mal qu'il était complètement ignorant à ce sujet. Il essaya de se rappeler des brides de conversations qu'il avait pu intercepter lors de sa journée d'achats. Mais malheureusement, sortit de son contexte, ces mots n'avaient aucun sens pour lui. Le seul dont il se souvenait était " Serpentard ". Il l'avait entendue dans la rue juste après être sorti de la boutique des halles. Deux adolescentes un peu plus vielles que lui l'avaient prononcé.  Mais il ne savait absolument pas à quoi cette étrangeté faisait référence.  Un sourcils plus haut que l'autre marqué sur son visage montrait sa réflexion. Puis il plissât les yeux l'aire gêné en se grattant discrètement la tête et ajoutât

- Bah non j'avoue que je sais pas trop à quoi m'attendre


Il fit ensuite un sourire à sa jeune interlocutrice, en face de lui qui semblait également en réflexion agréable.  Il frotta ses mains entre elles après avoir enfourner dans sa bouche le dernier caramel. Il attendait avec impatience qu'Aria lui raconte en détails ce qu'elle savait. Il était du genre à êtres un peu obstiné, mais là, la curiosité semblait encore plus intense qu'à l'habitude. Car, généralement plutôt observateur il ne faisait guère attention aux autres enfants qui chahutaient dans le couloir à l'extérieur de leur compartiment où ils étaient plutôt tranquilles.

- Alors ! raconte moi ! fit-il avec un aire amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Aria Morrison, Lun 8 Mai - 22:02


LA de Sid Elreth



Cubert venait de lui avouer qu’il ne savait rien sur Poudlard. Il en était donc au même point qu’elle, avant qu’elle ne rencontre Mered.
Il continuait à être songeur, peut-être réfléchissait-il encore à un détail ou quelque chose qu’il aurait entendu ? Jusqu’à maintenant, elle avait remarqué qu’il savait parfaitement garder son calme et était plutôt patient. Mais le silence d’Aria avait éveillé sa curiosité. Elle le vit à son regard, il voulait en savoir plus. Et avec un petit amusement dans sa voix, il insista. Elle décida alors de mettre fin au suspense :

- Bien sûr que je vais te raconter. Je voulais juste savoir si tu savais quelque chose ou non.

Elle tourna la tête vers le couloir, les autres enfants faisaient décidemment beaucoup de bruits. En même temps, elle remarqua que la porte du compartiment était restée ouverte, ce n’était pas étonnant qu’elle entendait tout ce vacarme.  Elle se leva et se dirigea vers la porte :

"Attends, je vais juste fermer la porte, parce que là…" - Elle poussa la porte pour qu’elle se ferme -"il y a un peu trop de bruit." Une fois la porte fermée, elle se retourna et lui adressa un grand sourire : "Ah, voilà, c’est mieux là."

Puis, elle retourna s’asseoir et reprit :

- Bon, alors, est ce que tu savais que Poudlard était répartie en quatre…

« Boom » un bruit surgit d’un coup, l’interrompant. Elle tourna la tête en direction de la porte qui était grande ouverte. Un jeune garçon de leur âge était par terre, étendu sur le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Sid Elreth
Sid Elreth
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Sid Elreth, Mar 9 Mai - 20:55


Le train venait de partir depuis quelques minutes maintenant.
Je repensai à ma mère, et à son sourire réconfortant peu de temps avant ma montée dans le wagon.
Que va-elle devenir, maintenant que mon père et moi ne sommons plus là?

Je l'imagine maintenant, rentrer à la maison envahie d'un désagréable silence, je la sens seule et ce n'est pas bon pour le moral...

Je t'écrirai, promis !

Accoudé à la fenêtre, j'admirais  le paysage défiler en souriant tristement. Il fait beau, et pourtant...
je suis seul dans le couloir, émerveillé par cette vue.

il m'a fallu peu de temps avant de ressentir une présence s'approcher de moi.
Ma tête se tourna vers la droite et je vis la vendeuse de friandises.
Elle se trouvait juste à côté de moi avec son chariot et ne semblait pas très chaleureuse. Je trouvais cela assez intrigant.
Pourquoi une dame si incommode se porterait volontaire pour vendre du bonheur à des enfants?
Je n'ai pas osé lui poser la question, et son regard me faisait comprendre que je lui bloquais le passage.
Me décalant, je lui fis signe de passer. La mégère sans même dire merci, passa devant moi.
Son Chariot m'écrasa comme une crêpe au fur et à mesure qu'elle avançait. Me voilà donc coincé entre son chariot et une porte.
Je sentis une douleur aiguë au niveau de ma colonne vertébrale,  comme si un objet me transperçait le dos.

Cet objet en question commençait à pivoter derrière mon dos, jusqu'à ce que soudainement, je me sentisse aspiré en arrière.
En une fraction de seconde, j'eut l'impression de tomber dans le vide, mais cela n'a pas duré longtemps.
Mon atterrissage s'est achevé en deux étapes : sur les fesses et sur l'arrière de la tête.  
Il m'a fallu quelques secondes pour me remettre de ma performance acrobatique, et de me rendre compte que l'on m'observait.
En effet, au-dessus de ma tête se trouvaient un garçon et une fille. Ils semblaient inquiets mais en même temps amusés par mon numéro si improbable.

Je ressentais une certaine complicité entre eux ce qui me gênait d'autant plus d'avoir brisé cette intimité.
Soucieux de mon intrusion, je décidai de prendre la parole en premier.

bonjour!...
Je...désolé pour ce vacarme !
leur dis-je avec le sourire mais l'air géné quand même !

J'aurai pu m'excuser mieux que ça car je venais d'interrompre leur discussion seulement,
sur le moment je me sentais mal à l'aise, et le dialogue n'est pas non plus ma tasse de thé !
Revenir en haut Aller en bas
Cubert Finckis
Cubert Finckis
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Cubert Finckis, Mer 10 Mai - 10:26


Cubert qui pendait au lèvres d'Aria se redressât presque immédiatement lorsqu'il fut interrompit par le jeune garçon qui s’étendait encore sur le sol. Ses sourcils traduisaient l'interrogation, encore une fois, mais avec beaucoup plus de détachement et retenue que précédemment.  L'aisance qu'il avait avec Aria s'envolat comme par magie laissant place à une personnalité plus froide et pragmatique. Cubert érigeait donc ses barrières sociales bien plus vite qu'elle n'étaient tombées et observait le jeune garçon qui prit finalement la parole

bonjour!...
Je...désolé pour ce vacarme !


Il se méfiait beaucoup trop des gens pour se rendre docile aussi aisément, cependant il allait rencontrer beaucoup d'autres élèves dans quelques heures, dont beaucoup en qui il n' accorderai sans doute pas sa confiance. Était ce le cas du nouvel arrivant ? Il rétrécit presque imperceptiblement l’ouverture de ses yeux sombre comme si cela avait un effet bénéfique sur l'analyse du jeune sorcier. Sa crainte et sa méfiance étaient sans doute injustifiées, mais elles étaient devenues naturelles pour lui. IL vit avec facilité la gène du jeune inconnue concernant la situation, ce qui était bon signe pour lui. Après de longue seconde pendant les quelles Cubert avait regardé dans les yeux le jeune arrivant, il se leva finement et fit un pas calme en direction de ce dernier et tendit sa main pour l'aider à se lever. Il ne l'avait pas quitté des yeux, mais il arborait à présent un sourire discret au bord des lèvres qui trahissait un peu l'amusement et qui invitait le jeune garçon à prendre sa main sans crainte. Cependant Cubert restât silencieux comme s'il savait inconsciemment qu'Aria gèrerait mieux cela.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Aria Morrison, Mer 10 Mai - 14:29


Aria rigola intérieurement. Ce n’était pas son genre de se moquer, mais il fallait avouer que la situation était assez drôle. Se retrouver étalé ainsi par terre face à des personnes qu’on ne connaissait pas, était une façon plutôt originale pour entrer dans un compartiment. En plus, des friandises, probablement tombées du chariot lors de sa chute, étaient éparpillés au sol. La dame du chariot, elle, ne sembla ni s’inquiéter du garçon, ni se rendre compte que des confiseries étaient tombées puisqu’elle poursuivit son chemin.

La fillette contempla le jeune inconnu qui avait l’air embarrassé et qui venait de s’excuser timidement. Il avait les yeux de deux couleurs différentes : l’un vert clair et l’autre noisette. Elle n’avait encore jamais vu ça. Elle se demanda s'il ne portait pas des lentilles de couleur ?Peut-être qu'il en avait fait tomber une ?

Puis, son regard se tourna vers Cubert qui venait de se lever et qui tendait la main au jeune garçon pour lui proposer son aide. C’est vrai qu’elle aurait pu faire la même chose au lieu de rester là assise, amusée de la situation. Le pauvre garçon avait l’air tellement gêné et mal à l’aise qu’il fallait qu’elle dise quelque chose. Elle se leva à son tour et lui lança, amusée :

- Belle entrée dis donc ! En tout cas, c’est sympa, tu nous as ramené des friandises ! Elle lui adressa un sourire, puis regarda autour d’elle. Il y en avait de toutes sortes mais aucun qu’elle ne connaissait. En tout cas, les emballages ne lui disaient rien du tout.

Reposant de nouveau son regard sur le garçon, elle reprit son sérieux et lui demanda : "Ça va sinon ? Rien de cassé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Sid Elreth
Sid Elreth
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Sid Elreth, Jeu 11 Mai - 0:06


Toujours allongé sur le sol, je vis le garçon se lever et avancer vers moi sans un mot.
J'avais du mal à savoir s'il était content, gêné ou en colère. Il était sûrement méfiant.
Après tout, on aurait bien pu croire que je collais mon oreille à la porte pour les espionner.
Mais le voilà qui me tendait la main m'invitant à me lever. je pris sa main et me levai tant bien que mal.

À ce moment-là, la fille à son tour s'avança vers moi, elle me fixa rapidement mon oeil gauche et mon oeil droite l'air intriguée.
Elle avait des longs cheveux châtains ondulés ce qui mettait en valeur ses jolis yeux bleus...ou verts peut être.

- Belle entrée dis donc ! en tout cas, c’est sympa, tu nous as ramené des friandises !

Son sourire me réconforta, me donnant un accueil chaleureux, elle se mit à contempler les dégâts que j'avais faits lors de mon entrée se retourna une nouvelle fois vers moi et ajouta :

Ça va sinon . Rien de cassé ?

Sa préoccupation paraissait sincère, alors je décidai de détendre l'atmosphère et lui répondis calmement :

- tout va très bien merci !

je me retournai vers le garçon et ensuite la fille, leurs souris malicieusement.

- Vous aimez les friandises ?

Je ramassai autant de bonbons que j'ai pu, mes mains en étaient remplies. Fier de ma cueillette, je leur fis signe de se servir.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Aria Morrison, Jeu 11 Mai - 14:04


D'une voix calme, il répondit :

- tout va très bien merci !

Bon, il ne s’était apparemment pas fait mal, c’était déjà une bonne chose. Ça aurait été vraiment dommage de commencer l’année avec une jambe ou un bras plâtré. D’ailleurs, elle ne savait pas en quelle année il entrait. Première ? Deuxième ? Elle l’examina rapidement quelques secondes. Il faisait la même taille qu’elle, légèrement plus grand. C’était possible qu’il rentre lui aussi en première année.

Le jeune inconnu les regarda à tour de rôle. Il semblait s’être détendu. Souriant, il entra dans le jeu d’Aria et leur demanda :

- Vous aimez les friandises ?

La fillette éclata alors de rire. Elle s’était retenue jusqu’à présent, mais là, il n’y avait plus de raison de conserver son sérieux. La situation était vraiment amusante. Elle lui répondit, toute amusée :

- Oh que oui !

Elle s’accroupit pour ramasser les bonbons qui étaient étalés autour d’elle et attrapa en premier une boite où était représentée sur l’emballage une grenouille au chocolat. « Hummm, du chocolat » pensa-t-elle. En prenant d’autres friandises, elle en profita pour se présenter et l’inviter à rester avec eux :  

- Moi, c’est Aria. Vu que tu es venu avec des friandises, je pense que Cubert sera d’accord avec moi pour que tu restes ici avec nous. Pas vrai Cubert ? Elle adressa un sourire à ce dernier, l’incitant à répondre la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Cubert Finckis
Cubert Finckis
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Cubert Finckis, Ven 12 Mai - 11:22


Aria adressât un sourire à Cubert, l’incitant à répondre la même chose. Il n'avait pas bougé et regardait à présent la fillette qui le forçait à sortir de son silence analytique si rassurant. Puis vint à recroiser le regard vairon du nouvel arrivant. A présent sur ces deux pieds et non étendue sur la moquette, parsemée de bonbons, du compartiment. Cubert pouvait voir le jeune garçon plus aisément. Comme lui il était tout de noir vêtue mais de manière plus décontractée. Les deux jeunes garçons faisaient la même taille et se tenaient l'un devant l’autre. Puis lentement, mais d'un geste assurée, Cubert fit un signe de la main vers la place à coté de celle qui était la sienne un peu plus tôt, l'invitant de ce fait à s'asseoir. Peu après il se réinstalla déboutonnant l'attache qui tenais sa veste fermée sur son colle roulé noir. Et avec un rapide coup d’œil vers Aria qui tenais sa grenouille en chocolat, il prononça enfin quelques mot d'une voie calme et neutre.

- Aria s’apprêtait à me raconter ce qu'elle savait sur Poudlard, fit il en montrant du même geste sa jeune amie en face de lui .

Le nouveau savait à présent les deux noms des occupants. Aria en interjetant Cubert lui avait subtilement donné le siens et Cubert en avait fait de même. Les mains à présent liées sur ses cuisses et le regard planté dans celui du jeune garçon il attendait une réaction de sa part. Peut être que ce jeune garçon était quelqu'un d'habitué au monde des sorciers, peut être avait il vécu toute sa vie dans cette ambiance si féérique. Cependant Cubert avait la sensation, ayant observé le jeune garçon sous toute les coutures que ce n'était pas vraiment le cas. Cependant il espérait se tromper et le pragmatisme de Cubert n'était pas à toute épreuve.

Revenir en haut Aller en bas
Sid Elreth
Sid Elreth
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Sid Elreth, Ven 12 Mai - 19:04


- Moi, c’est Aria. Vu que tu es venu avec des friandises, je pense que Cubert sera d’accord avec moi pour que tu restes ici avec nous. Pas vrai Cubert ?

Donc Aria et Cubert ! Enchanté m'exclamai-je intérieurement.
Je réussi à mettre un nom à chaque visage, ce qui enlevait une barrière de plus.
Aria était toute enthousiaste en ramassant les friandises par terre. Merci vieille Harpie !
me dis-je tout content d'avoir fait des rencontres.

Cubert quant à lui restait silencieux. Il paraissait froid, mais cordial. J'essayais de l'imaginer content, je me demandais à quoi il ressemblerait. Contrairement à lui Aria est tout l'opposée de Cubert. Elle est souriante, expressive... Je me demandais comment ont-il pu se retrouver à présent dans le même compartiment, et comment ont-ils fait pour se parler la première fois?
De toute manière, leurs différences m'intriguaient et je me sentais bien parmi eux !

Aria se retourna vers Cubert pour son accord, mais Cubert ne lâcha pas un mot, mais son comportement changeait petit à petit.
En effet il paraissait un peu plus décontracté comparé à la fois ou il m'a vu par terre. Il me fit signe de m'asseoir. Je m'exécutais aussitôt.
Une fois assis, Cubert pris la parole.

- Aria s’apprêtait à me raconter ce qu'elle savait sur Poudlard  
dit-il en désignant Aria d'un geste de la main.

Cela ne pouvait que bien tomber, car j'étais nouveau et j'avais peu entendu parler de Poudlard.
Ma mère m'en parlait de temps en temps, sur les quatre maisons, les enseignements peu communs, mais je n'avais jamais entendu le point de vue d'une personne de mon âge, et les informations qu'elle était sur le point de divulguer à Cubert m'intriguait également.

- Je suis nouveau, et je pense que ce qu'elle sait pourrait me rendre utile à moi aussi ! Dailleurs je n'ai pas eu l'occasion de me présenter,
je m'appelle Sid et je suis content d'être tombé sur vous !


je pris un petit fou rire tout seul, me rendant compte de la blague vaseuse que je venais de faire, et repris mon sérieux car ma curiosité avait repris le dessus.

- Aria..qu'as-tu entendu dire à propos de Poudlard ?
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Aria Morrison, Ven 12 Mai - 23:21


Aria pensait que Cubert allait dire un petit mot au jeune garçon pour l’accueillir parmi eux mais au lieu de cela, il lui indiqua simplement d’un signe de la main qu’il pouvait s’assoir à côté de lui, ce que le nouvel arrivant fit de suite.

Elle était encore accroupie en train d’essayer de ramasser un maximum de confiseries qui étaient par terre, lorsqu’elle entendit la voix de Cubert dire :

- Aria s’apprêtait à me raconter ce qu'elle savait sur Poudlard  

Elle releva la tête en sa direction. « Ah oui, c’est vrai », se souvient-elle. Elle avait complètement oublié leur discussion. Elle était intriguée par toutes les variétés de bonbons qui étaient éparpillées là, à ses pieds. Elle n’en connaissait aucun et certains avaient des noms bizarres. La boite qu’elle tenait entre ses mains se nommait : Dragées surprises de Bertie Crochue. Elle tourna la boite pour lire les différentes saveurs mais le jeune acrobate l’interrompit :

- Je suis nouveau, et je pense que ce qu'elle sait pourrait me rendre utile à moi aussi ! D’ailleurs je n'ai pas eu l'occasion de me présenter, je m'appelle Sid et je suis content d'être tombé sur vous !

La jeune fille le regarda et sourit en le voyant rigoler. Elle aimait les rires, la joie, la bonne humeur. C’était tellement agréable. Sid s’adressa maintenant directement à elle :

- Aria..qu'as-tu entendu dire à propos de Poudlard ?

Elle ramassa le dernier bonbon. Elle avait maintenant les bras remplis de friandises. Elle se releva délicatement, se retourna pour les poser à côté de son siège. Le train subit une secousse à ce moment-là, manquant de lui faire perdre l’équilibre. Par réflexe, elle posa ses mains sur la cloison du compartiment qui se trouvait juste en face d’elle et fit tomber toutes les confiseries qu’elle avait ramassées. Elle leva les yeux au ciel et soupira, puis se retourna vers les deux garçons qui attendaient qu’elle leur dise tout ce qu’elle savait. Elle éclata de rire trouvant la situation vraiment amusante.
Bon, les deux garçons la regardaient. Tant pis pour les bonbons, ils n’allaient pas s’envoler après tout.
Elle s’assit, face à eux, et commença à leur raconter ce qu’elle savait :

- Alors, est-ce que vous savez que Poudlard est réparti en quatre maisons et qu’on va être réparti dans l’une d’elle ?

Elle les regarda tous les deux, attendant une réponse de leur part.
Revenir en haut Aller en bas
Cubert Finckis
Cubert Finckis
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Cubert Finckis, Dim 14 Mai - 13:09


L'attitude d'Aria faisait naitre un sourire discret sur les lèvres de Cubert qui observait la jeune sorcière à quartes pattes sur la moquette en quête de friandises, pendant que les deux garçons attendaient sur leur banquette. La suite produisit même, un discret petit rire nasale de la part de Cubert qui gardait malgré tout une attitude calme et posée. Comme si le simple fait de rire à pleine dents pouvait le rendre vulnérable. C'était plus fort que lui. Il n'arriverait pas à se sentir complètement en confiance avant un moment avec ce nouveau venu qui avait interrompu le récit d'Aria. Peut être qu'il avait été trop pris de court et que dans ce genre de cas de surprise , il était habitué  à garder la tête froide. De ce fait , ce qui pouvait lui sauver la mise dans certaines situations délicates, le rendait froid et détaché , dans d'autres bien moins conflictuelles. Cependant les deux jeunes garçon échangèrent un regard amusé lorsqu'Aria, dépité, vit retomber son butin.
Finalement, cette dernière finit par abandonner sa quête et revint au sujet , si sujet à curiosité pour Cubert qu'était Poudlard.

- Alors, est-ce que vous savez que Poudlard est réparti en quatre maisons et qu’on va être réparti dans l’une d’elle ?

Cubert fronçât les sourcils qui surplombaient ses yeux noirs. Signe d'une intense réflexion. Quatre maisons. Que voulait-elle dire par là ? Il était vrai que Poudlard était un internat. Serait-il donc séparé dans plusieurs bâtiment ou dortoirs ? Cubert n'était pas tout à fait à se douter à quel point les maisons et leurs répartitions signifiaient plus qu'une simple question d'organisation et de gestion d'élève. Ainsi la question d'Aria ne méritait pas tellement de réponse de la part de Cubert puisqu'elle savait qu'il n'avait aucune information sur le sujet. Par contre le mystère planait toujours sur Sid. Même s'il avait dit être intéressé par les ragots d'Aria, peut être avait il également entendu parlé de ces fameuses maisons. Il tourna la tête vers sa droite afin de voir ce que son voisin allait répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Sid Elreth
Sid Elreth
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Sid Elreth, Dim 14 Mai - 15:10


- Alors, est-ce que vous savez que Poudlard est réparti en quatre maisons et qu’on va être réparti dans l’une d’elles ?

Après la question d'Aria, Je vis Cubert se retourner vers moi. Je me dis qu'il ne savait pas trop quoi répondre, ou qu'il attendait de savoir mon opinion sur la question. Je cherchais au plus profond de mes souvenirs jsuqu'à le trouver.
Cette mémoire me murmura à l'oreille d'une voix douce que je reconnaissais si bien. Je me rappelai de cette histoire que m'a mère m'a raconté la veille de mon départ. Elle avait ce regard plein d'amour mais triste. ce soir là pour la première fois j'essayais de cacher mes faiblesses, mais le contrecoups arrive ajourd'hui dans un train avec des jeunes que je ne connais à peine.
Avec mon regard rivé sur la fenêtre du compartiment, je leur répondais

- J'ai entendu parler de ces quatre maisons, et chaque maison représente ses propres valeurs.
Gryffondor : le courage, Poufsouffle : la justice et la loyauté, Serdaigle : la sagesse et la réflexion, et Serpentard : le pouvoir et l'action.
C'est tout ce que je sais à propos de ces maisons. Je ne sais pas si le choix appartient à nous, ni qui décide si ce n'est pas le cas.


Je les regardais à présent, leur fit un léger sourire.
ma vue était un peu trouble.
Je me frottais discrètement les yeux et leur demandais toujours avec le sourire :

- Je n'ai malheureusement pas plus d'informations sur Poudlard... savez-vous comment on est répartis ?
Est-ce nous qui choisissons la maison? Et si ce n'était pas nous,
alors qui arriverait à nous répartir sans savoir qui nous sommes réellement ? et si le choix vous appartenait, dans quelle maison aimerez-vous aller?


Cette question me perturbait profondément. Parmi toutes ces maisons, est ce qu'il y en a vraiment un faite pour moi? me demandai-je intérieurement. A ce moment là, j'étais impatient d'entendre leurs opinions. Cubert avait peut-être voulu attendre de savoir ce que je savais avant de parler et Aria en sait certainement plus.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Aria Morrison, Dim 14 Mai - 22:29


Cubert avait l’air de réfléchir et paraissait étonné de ce qu’elle venait de leur annoncer. Cette réaction lui parut normale étant donné que quelques minutes plus tôt, il lui avait confié qu’il ne savait pas à quoi s’attendre en arrivant à Poudlard. Il se tourna alors vers Sid et Aria l’imita. Elle était curieuse de savoir s’il savait quelque chose. Et effectivement, ce dernier lui répondit :

-  J'ai entendu parler de ces quatre maisons, et chaque maison représente ses propres valeurs.
Gryffondor : le courage, Poufsouffle : la justice et la loyauté, Serdaigle : la sagesse et la réflexion, et Serpentard : le pouvoir et l'action.
C'est tout ce que je sais à propos de ces maisons. Je ne sais pas si le choix appartient à nous, ni qui décide si ce n'est pas le cas.


Pendant qu'il se frottait les yeux, la voix de Mered résonnait dans sa tête :

«Les Serpentard alias les serpents sssssssss sssssssss, Méfie-toi d'eux, ils sont sournois, malins et sources d'ennuis...
Les Poufsouffle sont les blaireaux. Ne te fie pas à leur surnoms, ils sont plutôt gentils et intelligents,
Les Gryffondor, comme leur nom l'indique on les appelle les lions, Eux sont forts et courageux,
Enfin Les Serdaigle appelée les aigles, nous, nous sommes les plus intellectuels, les plus sages,
les plus créatifs, les plus beaux, les plus drôles, les plus grands et les plus modestes »

Elle sourit en repensant aux différentes imitations que la jeune fille lui avait faites. Sid l'interrompit dans ses réflexions et reprit :

- Je n'ai malheureusement pas plus d'informations sur Poudlard... savez-vous comment on est répartis ? Est-ce nous qui choisissons la maison? Et si ce n'était pas nous, alors qui arriverait à nous répartir sans savoir qui nous sommes réellement ? et si le choix vous appartenait, dans quelle maison aimerez-vous aller?

Elle regardait Sid qui avait maintenant l’air vraiment soucieux. Parce que s’il connaissait les différentes maisons, il ne savait pas comment se passait la répartition et se posait énormément de questions. D’ailleurs Cubert aussi devait s'intérroger. Elle devait leur dire ce qu’elle savait en commençant par confirmer les paroles de Sid.

- Je ne sais pas grand-chose non plus Sid, mais on m’a bien dit ça à moi aussi. Il y a bien quatre maisons : Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle et Serpentard.

Elle s’arrêta pour réfléchir à comment leur expliquer la répartition. Son amie lui avait expliqué cela d’une façon si ludique qu’elle était tentée de faire la même chose pour leur expliquer. Mais elle ne se sentait pas si proche d’eux qu’elle l’avait été avec Mered. Peut-être que c’était le fait qu’ils soient tous les deux des garçons ? Elle se résolut à leur raconter seulement comment cela se passait, sans leur faire de démonstration.

- On va nous poser une sorte de chapeau sur la tête et c’est lui qui va nous répartir dans une de ces maisons. Si j’ai bien compris, il va lire ce qu’il y a dans notre tête et notre cœur – elle plaça sa main droite au niveau de son cœur – pour nous désigner la maison qui nous correspond le mieux.

Elle ne savait pas si elle avait réussi à être claire et si les deux garçons avaient bien compris ce qu’elle avait dit. Elle les regarda donc tous les deux, dans l'attente qu'ils disent quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Cubert Finckis
Cubert Finckis
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Cubert Finckis, Lun 15 Mai - 9:46


Lorsque Sid leur racontait ce qu'il savait, Cubert remarqua avec étonnement un changement d'état dans l'expression du jeune sorcier. il ne cessait de le regarder lorsque celui ci récitait ce qu'il avait appris, les yeux rivées sur la fenêtre qui laissait apparaitre des paysages de verdure et un soleil bientôt éteint. Pourquoi cette nostalgie ou cette tristesse dans le regard ? Cubert décida d’arrêter d'agresser Sid avec son analyse et revint vers Aria, qui prit la suite de l'explication.

"Serpentard " c'etait donc cela qu'il avait entendue sur le chemin de traverse. les autres nom n'était pas moins étranges pour Cubert qui essayait de se les repasser en tête. Dans quelle maison serait-il envoyé. quelles était ses qualités les plus profondes ? Ce n'est pas à onze ou douze ans que l'on peut aisément faire une introspection de soit même, cependant il essayât pendant un court instant. Allaient-ils être séparé ou allait-il se retrouver avec ces deux nouveaux compagnons de voyage. Dès les premiers instants , étrangement, Cubert s’était senti à l'aise avec Aria comme s'il l'avait connu depuis bien plus longtemps. Et même si pour le moment il restait plus discret avec Sid, il avait de plus en plus la sensation qu'il pouvait accorder plus de confiance au jeune garçon qui se tenais à sa droite. Ainsi il espérait un peu au fond de lui se retrouver dans la même maison qu' Aria et pourquoi pas la même que celle de Sid. Après tout c'était les deux seul personne qu'il connaissait. Ces rencontres lui avait apporté connaissance et friandises. Cela ne pouvait être que bon signe.

il se penchât et pris à son tour un Chocogrenouille qu'il mis dans sa poche de veste pour plus tard. en se redressant il fit finalement un grand sourire à Aria et ajoutât

- Un chapeaux qui lis dans nos cœurs ! c'est rassurant !
dit-il avec ironie

Le soleil à l’extérieur baissait à vus d'oeil et c'était signe qu'ils n'allaient pas tarder à arriver à Poudlard. Cubert regardat une fois de plus dehors la main encore dans la poche, puis encore sa montre.

- je pense que nous n'allons pas tarder à arriver. Vous pensez  que nous devrions enfiler nos robes de sorcier ? Demandat-il à ses compagnons. , inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
Sid Elreth
Sid Elreth
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Sid Elreth, Mar 16 Mai - 20:45


Je voyais de la sincérité dans les yeux d'Aria, qui prit le temps de nous expliquer en détails le rituel de Poudlard.
Les mouvements de ses mains, le ton de ça voix... Elle racontait son histoire si bien.
Seulement, l'histoire du chapeau m'a laissé sceptique.
"Un chapeau qu'on porterai sur la tête et qui lit dans nos coeurs?"

Cubert Prit enfin ses aises et se servit d'un chocogrenouille.

- Un chapeaux qui lit dans nos cœurs ! c'est rassurant !

Je partageais l'avis de Cubert.
"Certe, nous allons dans une école de magie, mais de là à dire qu'on doit porter ce chapeau... pointu j'imagine ?...
pour lire dans nos cœur ?"

Je gardais le silence, l'ironie pourrait être mal placé, surtout que l'on ne sait pas
à quelle sauce on va être mangé.
Je me contentais d’acquiescer la remarque de Cubert.
L'histoire d'Aria ne pouvait pas faire plus cliché, seulement, Aria avait une certaine conviction dans ses paroles, que j'en était confus.

- Je suis d'accord avec toi Cubert ... Mais si Aria avait raison ? Et si c'était vrai ? Ça se trouve c'est un chapeau qui parle vous imaginez ?
Ça serait cool !

dis-je d'un coups amusé par l'idée.

Le ciel commençait à s’assombrir.

- je pense que nous n'allons pas tarder à arriver. Vous pensez  que nous devrions enfiler nos robes de sorcier ?

Il avait l'air paniqué.

- Nous ne sommes pas tous en robe dans ce train, nous aurons sûrement le temps de nous changer une fois arrivés là-bas !

lui répondais-je  d'une voix calme.
Je me retournais à présent vers Aria, lui tendis d'autres friandises, ainsi qu'à Cubert.

- J'espère que nous nous retrouverons dans la même maison. Ce serait dommage de nous séparer,
alors qu'on vient de faire un bon trajet ensemble !


Cette idée ne me plaisait guère. N'étant pas un très grand tchatcheur, il est rare que je trouve des gens avec qui parler autant, et voilà que j'en rencontre deux. "Aria, Cubert, je ne vous connais pas mais je suis persuadé que vous pourrez être mes amis" me dis-je intérieurement.

Je me mis à sourire tout seul en admirant les derniers rayons de soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Aria Morrison, Lun 22 Mai - 10:35


Ils l’avaient regardé tous les deux, perplexe et sceptique lorsqu’elle leur raconta l’histoire avec le choixpeau. Elle n’avait jamais assisté à cette scène pour de vrai, elle avait juste eu droit à une imitation de la part de Mered et elle la croyait. De toute façon, pourquoi lui aurait-elle menti ?
Mais d’un point de vue extérieur, elle devait avouer que cela pouvait paraitre bizarre. Elle ne fut donc pas étonnée que Cubert dise d’un ton ironique : « Un chapeau qui lit dans nos cœurs ! C’est rassurant ! »

Puis, Sid intervint et lui répondit : « Je suis d'accord avec toi Cubert ... Mais si Aria avait raison ? Et si c'était vrai ? Ça se trouve c'est un chapeau qui parle vous imaginez ? Ça serait cool ! »

Merci de me croire… ou du moins d’essayer, pensa-t-elle en lui souriant. Elle tourna la tête vers Cubert lorsque ce dernier demanda : « je pense que nous n'allons pas tarder à arriver. Vous pensez  que nous devrions enfiler nos robes de sorcier ? »

Ah oui, nos uniformes. Il a raison. Qu’est-ce qu’on fait ? On les met maintenant ? C’était une excellente question. Sid intervint : « Nous ne sommes pas tous en robe dans ce train, nous aurons sûrement le temps de nous changer une fois arrivés là-bas ! »

Il devait avoir raison. De toute façon, ils étaient trois dans ce petit compartiment. Ce ne serait pas du tout pratique de se changer ici. Il lui adressa des friandises qu’elle prit en lui remerciant. Puis, il ajouta : « J'espère que nous nous retrouverons dans la même maison. Ce serait dommage de nous séparer, alors qu'on vient de faire un bon trajet ensemble ! »

Oh oui, elle l’espérait aussi. Elle n’était pas encore arrivée à Poudlard, qu’elle avait déjà rencontré des personnes avec lesquelles le contact était très bien passé. Ce serait rigolo qu’ils se retrouvent tous dans la même maison.

- Oui, je l’espère aussi. Vous êtes sympa tous les deux.

Le train commençait à ralentir. Ils devaient être sur le point d’arriver.

- Bon, on va peut-être ramasser tout ce chantier – dit-elle en leur montrant toutes les friandises qui étaient restées étalées par terre. Elle se baissa et ramassa différentes variétés qu’elle rangea dans son sac, et les invita à faire la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Dans le train - Page 6 Empty
Re: Dans le train

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 9

 Dans le train

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.