AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 7 sur 8
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Personnage
PNJ
Personnage

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Personnage, Mer 2 Mar - 0:21


Elles étaient deux, dans l'arrière-classe, à attendre la venue de Kyara Blanchet, la professeur de Soins aux Créatures Magiques de l'académie écossaise de Poudlard. La première, grande, fine, la silhouette fluide et le mouvement gracieux, se prénommait Rose. Sa main était posée sur l'épaule d'une enfant resplendissante. Tohru avait huit, et elle exposait déjà fièrement une beauté qui n'était pas seulement due à la générosité de la nature. Les deux demoiselles été arrivées directement de France par Portoloin. Miss Blanchet était dans l'attente de l'intervention de la mère et de son enfant, qui, il est vrai, étaient des êtres spéciaux. C'est pourquoi, quand la brunette ouvrit la porte qui donnait sur la salle de classe en faisant signe à ses invitées d'avancer, Rose attrapa fermement la main de Tohru. Elle avait parfaitement conscience que les regards curieux des étudiants de Kyara risquaient d'effrayer quelque peu l'enfant.

Il y avait suffisamment de lumière dans la salle de classe pour que la peau de Rose scintille, comme si elle était couverte d'une soie délicate, de celle qui coule entre les doigts. Ses yeux étaient couleur du ciel d'hiver, d'un bleu teinté de blanc, et ses cheveux aussi pâmes que la lune cascadaient dans son dos fin, comme doucement ondulés par un vent imaginaire. Sa beauté était tout à fait irrésistible. Consciente de charme subjuguant, Rose offrit un sourire parfait et éclatant à l'adresse des élèves. Tohru avait hérité de sa mère les cheveux couleur d'argent et le regard envoûtant, ainsi que la peau de porcelaine. Son enveloppe charnelle avait cependant plus de l'humain que du divin et elle semblait plus réelle, plus matérielle que sa mère, qui tenait tout de l'illusion.

-Bonjour, salua Rose d'une voix chantante. Je m'appelle Rose. Elle désigna l'enfant qui observait calmement les élèves. Voici Tohru, ma fille. Nous sommes ici pour répondre à toutes vos questions sur les hybrides. Tohru a un père humain. Elle sera ravie de vous aider à mieux comprendre l'hybridation

Bien que son anglais soit hésitant et imparfait, et malgré son accent marqué, Rose espérait que le son de sa voix permettrait à ceux qui étaient bercés par l'envoûtement involontaire de la vélane et de son enfant hybride. Avec un petit sourire joyeux, la mère déclara :

-Qui veut se lancer ?
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Merry K. Harper, Mer 2 Mar - 22:19


Ce cours méritait de plus en plus d'être intéressant. Chacun des élèves donnait à sa manière sa réponse, donnant une vision différente de ce qu'ils pensaient être une Vélane. D'autres n'avaient rien dit bien sûr, la plupart des réponses ayant déjà été données. Il était vrai qu'en premier lieu, on remarquait souvent le charme exceptionnelle des Vélanes qui étaient de magnifiques créatures, charmant n'importe lequel des hommes, même le plus amoureux. Enfin c'est ce que la rouquine pensait bien évidemment. Après, ce n'était pas forcément vrai, elle ne pouvait bien évidemment par le savoir.

Et la surprise du chef arriva rapidement. Non ce n'était pas un gâteau du meilleur pâtissier de France, ni un de ces bons petits plats concocté par un grand chef Français. Non non non, là c'était la surprise de leur professeur, Kyara Blanchet, professeur de Soins aux créatures magiques. Et qui dit créatures magiques dit... bah créatures magiques bien sûr. De l'arrière salle de la salle de classe sortirent deux magnifiques femme et jeune fille qui vinrent de placer devant la classe entière, invitées par miss Blanchet. Cette dernière présenta les deux Vélanes, parce que bien évidemment, s'en étaient, cela se voyait. Puis la plus grande se présenta, présentant par la même occasion sa fille bien que leur professeur l'avait déjà fait. Puis Rose invita les élèves à poser des questions. Merry, intriguée par tout ça, leva la main, prenant tout de même le temps de choisir ses mots pour être bien comprises par les deux vélanes d'origine française.

- Bonjour. Je me demandais si votre fille avait hérité de vos pouvoirs en plus d'une grande part de votre apparence ?
Revenir en haut Aller en bas
Jaesa Willsaam
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Jaesa Willsaam, Mer 2 Mar - 23:05


La professeure semble nous avoir réservé une surprise de taille. Et je ne me trompe pas. Elle va à une porte et elles entrent. Elles sont magnifiques, l'une comme l'autre. La femme, enfin la vélane, semble tellement irréelle tant elle est belle. Son teint est splendide, et ses cheveux! Ils ont de quoi donner envie à toutes les filles qui galèrent à se coiffer le matin. La jeune Tohru ne semble pas très à l'aise, heureusement que sa mère est là. Finalement, elle n'est pas beaucoup plus jeune que moi! Je souris gentiment, comme pour lui montrer qu'on est aussi des enfants, puis je réfléchis. Ce n'est pas tous les jours que l'on peut croiser une vraie vélane et une hybride telle!

Je réfléchis un moment, ne sachant vraiment pas quoi dire. Je commence à regarder autour de moi et remarque que la plupart des garçons sont déjà en pâmoison devant cette délicate et splendide créature de rêve. Je ne me vois pas demander à Tohru si elle a autant de succès à l'école, mais... il faut que je sache:

- Bonjour! Ma question est pour Tohru, dis-je avec un grand sourire, déjà bienvenue en Ecosse, j'ai dis les derniers mots en Français, espérant la mettre à l'aise. Ma question est assez... personnelle je dois dire... est-ce que tu as un succès relatif à ton hybridité à l'école auprès des élèves de ton âge? Et est-ce que c'est le cas concernant les adultes aussi, étant donné que tu es très jeune?

Je lance un regard plein de gentillesse à sa maman, Rose, qui je pense a bien compris que ce n'était pas de la curiosité mal placée, juste une recherche de compréhension de leur situation. Je suis une passionnée, et parfois on doit poser des questions qui peuvent sembler déplacer. Reste à démontrer qu'elles ne le sont pas et que notre demande est louable... En tous cas, elles sont vraiment belles.
Revenir en haut Aller en bas
Kathleen Gold
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Kathleen Gold, Jeu 3 Mar - 12:48


Kathleen préféra se faire toute petite après s'être faite reprendre par Miss Blanchet. Bien qu'elle pensait bien faire, elle n'allait pas risquer de refaire une nouvelle erreur. Elle se contenta de se taire et de prendre activement des notes, que ce soit les réponses des élèves ou les informations que la professeur dispensait. Au bout de quelques minutes cependant, leur professeur fit une annonce des plus intéressantes...

-Bien, pour cette dernière partie, nous allons recevoir des invitées spéciales. Rose qui est une velane ainsi que sa fille Tohru âgée de huit ans. C'est un hybride, son père est un humain. Elles viennent de France, elles parlent Anglais avec plus ou moins de facilité. Je compte sur vous pour vous comporter convenablement. Si vous avez des questions, profitez-en !

Ça pour une surprise... Avant que Kate ne puisse se questionner plus longtemps, ladite Rose et sa fille entrait dans la classe. Les cheveux très clair, une aura bien particulière... aucun doute sur leur nature. Elle jeta un oeil aux mâles de la classe pour voir leur réaction, ainsi que celles des filles. Personnellement, elle ne pouvait que reconnaître leur beauté.  Déjà, deux élèves avaient posé une question.

- Bonjour. Je me demandais si votre fille avait hérité de vos pouvoirs en plus d'une grande part de votre apparence ?

Kate leva légèrement la main, pas aussi que haut que pour un cours, juste assez pour attirer l'attention des invitées après qu'elles aient répondu à ses camarades.

-Ma question ressemble à celle de - comment s'appelait l'élève de Gryffondor ? - ma camarade. Est-ce que Tohru est sujette aux mêmes changements quand elle est en colère ?

Elle espérait ne pas avoir offensée les invités, mais elle se demandait jusqu'à quel point l'hybride avait hérité des caractéristiques de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Chloris Hareka
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Chloris Hareka, Jeu 3 Mar - 20:51


Miss Blanchet lui posa la question suivante :

- [...] Dans quel ouvrage avez-vous lu cette information ?

Chloris se creusa la tête en vain !

- Je ne saurai vous redire le titre du livre... Je ne l'ai pas du tout en tête ! Mais si je le retrouve, je vous en informerai ! dit-elle souriante.

Puis le cours continua quelques instants, par les réponses au questions. La Gryffonne prit encore quelques notes et vit sa professeure se diriger vers le bout de la salle

- Bien, pour cette dernière partie, nous allons recevoir des invitées spéciales.


Ça n'allait pas quand même pas être ce dont elle pensait !? C'était paraissait trop beau pour être vrai...

-Rose qui est une velane ainsi que sa fille Tohru âgée de huit ans. C'est un hybride, son père est un humain. Elles viennent de France, elles parlent Anglais avec plus ou moins de facilité. Je compte sur vous pour vous comporter convenablement. Si vous avez des questions, profitez-en !

Oh purée ! Mais si ! C'était bien des vélanes ! Ce cours était juste improbables, la Première année croyait rêver ! Toutes deux étaient vraiment magnifiques ! Et FRANÇAISE en plus ! Une occasion de parler enfin avec des gens de son pays ! Rose scintillait à la lumière, c'était resplendissant mais il n'y avait pas que ça, ces yeux se tintaient de blanc et bleu ciel ! Et comme dit précédemment dans le cours, ses cheveux colorés était blanc, argenté. Ce qui était juste éblouissant ! Si ça avait été un homme, elle en serait surement tombée raide dingue !

Rose prit la parole et commença :

-Bonjour. Je m'appelle Rose. Puis elle désigna la petite. Voici Tohru, ma fille. Nous sommes ici pour répondre à toutes vos questions sur les hybrides. Tohru a un père humain. Elle sera ravie de vous aider à mieux comprendre l'hybridation

Et puis cette voix... Mon dieux ce que c'était beau et tellement envoûtant ! Puis elle continua :

-Qui veut se lancer ?

La Rouge et Or réfléchit un instant et leva la main et attendit d'être interrogée. Elle parla français, puisqu'elle était elle même française de base et avait préférée Poudlard à Beauxbatôns. C'est donc dans un français excellent qu'elle parla. C'était du coup normale qui soit excellent , puisqu'elle n'avait pas d'accent et avait la chance d'être parfaitement bilingue ! Bref elle demande :

- J'avais une question sur le sujet de votre deuxième forme. Celle que vous prenez quand vous êtes en colère, la prenez vous en un claquement de doigt ? Ou secondes par secondes ? Ou bien encore minutes par minutes ? Et si vous la prenez progressivement par quoi cela commence ? Je suis désoler d'être un peu indiscrète...

Il y en avait tellement qui fusaient dans sa tête ! Elles les poseraient au fur et à mesure... Si elle avait l'occasion de reprendre la parole
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Lïnwe Felagünd, Sam 5 Mar - 13:15


La débat question-réponse venait de se clore sur une dernière information donnée par le professeur de Soins Aux Créatures Magiques. A présent, elle semblait presque excitée à l'idée d'annoncer une chasse aux œufs en chocolat aux élèves. Ne perdant pas plus de temps, étant donné que le cours touchait presque à sa fin, elle reprit la parole :

- Bien, pour cette dernière partie, nous allons recevoir des invitées spéciales. Rose qui est une velane ainsi que sa fille Tohru âgée de huit ans. C'est un hybride, son père est un humain. Elles viennent de France, elles parlent Anglais avec plus ou moins de facilité. Je compte sur vous pour vous comporter convenablement. Si vous avez des questions, profitez-en ! Lïnwe était à la fois étonné et ravi ! Il venait d'apprendre qu'il verrait pour la première fois des vélanes devant lui. Il pourrait raconter à ses parents, son frère, sa sœur et même un tas d'autres personnes. Ce n'était pas tous les jours qu'on avait la possibilité de les rencontrer, elles étaient tout de même assez rares.

Et comme pour illustrer les propos de Miss Blanchet, deux magnifiques créatures humaines venaient de faire leur apparition à travers la porte située à l'opposé de l'entrée. Face à tant de beauté. Face à tant de divinité et tant d'illusions, Lïnwe en était choqué. Electro-choc. Absence momentanée. L'une était plus grande, plus âgée, mais encore plus belle que la petite.

- Bonjour. Je m'appelle Rose. Puis elle désigna la petite. Voici Tohru, ma fille. Nous sommes ici pour répondre à toutes vos questions sur les hybrides. Tohru a un père humain. Elle sera ravie de vous aider à mieux comprendre l'hybridation. Rose, quel magnifique prénom. Rose. Qui veut se lancer ? ajouta-t-elle en offrant son plus beau sourire que Lockhart lui-même en serait jaloux. Sans surprise, c'étaient les filles qui se lançaient. Même si elles arboraient parfois une moue envieuse ou admiratrice, elles ne semblaient pas voir le véritable charme que les deux françaises dégageaient. Elles passaient vraiment à côté de quelque chose... Lïnwe, lui, avait encore la bouche légèrement entrouverte. Ce ne fut qu'après une quatrième question qu'il revînt à la réalité.

- Hm. V...ous connaiss-ssez un homme-vélane ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Personnage
PNJ
Personnage

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Personnage, Sam 5 Mar - 14:08


Rose avait quelque peu hésité avant de se prêter au jeu, pour la simple et bonne raison qu'elle trouvait cela presque humiliant d'être ainsi regardée, questionnée. Puis elle avait accepté, car il fallait bien qu'elle fasse partager la véritable nature des vélanes - non elles n'étaient pas toutes prétentieuses et vicieuses, oui elles étaient belles à en faire pâlir la lune -. Et les voilà, elle et sa fille, devant cette joyeuse compagnie d'étudiants comme réanimés par leur apparition. Ils restèrent tous muets après son monologue, avant que finalement,  une jeune fille qui portait un blason rouge et or sur sa robe de Poudlard ne prenne la parole pour poser la première question. Il s'agissait de savoir si Tohru avait hérité des pouvoirs des vélanes en plus de l'apparence troublante de Rose.  Cette dernière indiqua à sa fille qu'elle pouvait répondre elle-même.

-Oui, mais seulement en partie. J'ai le don d'attirance de Maman, mais j'ai aussi découvert que mon visage se transformait légèrement quand je suis en colère.
Tohru souriait et sa mère approuvait de la tête. Cette fois, c'est une demoiselle au blason en forme d'aigle qui posa une question.

-Ma question est assez... personnelle je dois dire... est-ce que tu as un succès relatif à ton hybridité à l'école auprès des élèves de ton âge? Et est-ce que c'est le cas concernant les adultes aussi, étant donné que tu es très jeune? demanda l'étudiante à Tohru.
-Elle ne va pas à l'école, elle est éduquée avec les autres vélanes, répondit Rose assez sèchement.

Elle n'avait jamais eu très envie de voir sa fille se mélanger aux humains et regrettait parfois qu'elle soit une hybride, cela empêchait une compréhension parfaite avec son enfant. Cependant, la mère adressa un sourire mielleux à l'étudiante avant de se tourner pour la question suivante. Une fille une fois de plus, peut-être les garçons étaient-ils trop sous le choc, posa une question ramenant à l'une de ses réponses précédentes. Tohru était-elle également touchée par la métamorphose des vélanes lorsqu'elles se mettaient en colère ?

-Oui, mais bien moins qu'une véritable vélane.
-C'est beaucoup moins impressionnant, confirma Tohru.

La question suivante était également celle d'une jeune fille, portant elle aussi un blason avec un lion d'or. Il s'agissait cette fois du temps de passage entre les deux formes d'une vélane. Elle s'excusa d'être indiscrète mais cela n'empêcha pas Tohru de tiquer et d'interroger sa mère du regard. Cette dernière posa la main sur l'épaule de sa fille et repondit en leur nom à toutes les deux :

-Oh, dès que l'on se met en colère c'est instantané. Il n'y a pas d'étapes c'est extrêmement rapide.

Enfin ! Enfin un représentant de l'espèce masculine posait une question. Rose l’accueillit avec un sourire et Tohru se voulait encourageante.

- Hm. V...ous connaiss-ssez un homme-vélane ou pas ?
- Non, je n'ai pas encore eu l'occasion d'en rencontrer !

La vélane et sa fille hybride se tournèrent vers le professeur avant que Tohru ne demande d'une toute petite voix :
-Vous avez d'autres questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Shela Diggle, Sam 5 Mar - 20:52


- Très bonne remarque miss Diggle. Il y a plusieurs réponses à cette question, ce sont plus des suppositions. Que les femmes sont plus résistantes que les hommes, que sinon les Vélanes seraient vraiment dangereuses. Que les femmes ne sont pas dans la capacité d'apprécier la beauté envoutante d'une autre femme... Optons pour la première explication, subjectivement plus intéressante, dirons nous. Parce qu'explication il n'y a pas et il ne doit y avoir, il y a de ces choses qu'il est préférable de laisser en suspend sans trop s'y pencher, pourquoi y chercher une raison puisqu'on n'en a point besoin ? C'est ainsi et c'est tout, certaines sciences ne sont que produits des ragots de trop-penseurs, cartésiens à l'esprit trop chétif pour laisser doutes où il faut. Trouver la nôtre, de réponse, s'en satisfaire et surtout se taire; il n'est qu'une vérité et c'est la sienne tant qu'elle n'empiète pas sur celle de son voisin. Une vérité n'est point universelle. Seuls les mensonges le sont. Voyez dix combattants, vous trouverez dix raisons de se battre et une unique bataille. Les vérités importent parfois peu. Un corps, dix situations; dix esprits dans une enveloppe. Trop savoir nuit, parce qu'après tout, les plus imbéciles sont béatement plongés dans une heureuse tranquillité, échappant aux flots d'infos et questions d'la tête, à cette voix qui parfois sonne fort et bien trop, aux disputes dehors, dedans, toujours, qui s'en sortent parce qu'ils croient à leur vérité, eux, et qu'ils ne cherchent plus à se remettre en question. Les c*ns sont imbéciles. Et heureux.

Suivante question évaporée, vite élucidée par plus hâtifs, coureurs de bonne attention, voisine plongée dans un même mutisme, mêmes songeries ? Rouages dans le crâne, sont ils même pareils à l'éclosion, se forgeant ensuite ? Chut, c'la fait partie des interrogations dont la réponse n'est point dangereuse, l'on peut se la poser. L'on peut se poser ce qu'on souhaite, tant que ce que l'on cherche nous revienne par choix ou non-choix. L'on peut tout faire. N'pas m'ébranler, moi et mon château de carte sur lequel je pose mes fesses. Chaque carte un pilier; l'un s'effondre, et palais à terre, moi avec. En espérant que je sois carte du moins de monde possible. Tendance à trembler. Blanchet qu'annonce la suite, chouette surprise, un poil étrange quand on y pense, considérées comme créatures mais si parfaitement humanoïdes, ce doit être blessant. Bêtes de foire immédiatement - mais l'on l'est vite en entrant dans une salle pleine, quoi qu'on soit. Mais waw. Les formes où il faut, un despotisme olympien dans les plans corporels, rien n'égayant un tableau d'une discipline absolue par son respect de la forme humaine. Un air bizarre tout de même, quelque chose de trop - parfait ? - pour être Homme, peut être, une différence que je n'arrive à nommer. Mais point besoin d'une aura extraordinaire pour permettre d'apprécier le phénomène. Préférer user de ses yeux que de sa langue, finir par trouver une question jugée sympathique. Attendre qu'un silence s'installe.

- Bonjour. Sourire. Je me demandais s'il y avait des facteurs qui altèreraient votre beauté ? Pas que ce soit enviable, bien sûr. Mais est-ce qu'il vous faut conserver un mode de vie sain, ou rien n'affecte votre physique ? Jeter un nouveau rapide coup d'oeil à Lïnwe, dont le spectacle était presque aussi intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Selyan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Ezra Selyan, Dim 6 Mar - 4:46


Après l'avoir rassuré dans la justesse de sa réponse, Miss Blanchet se dirigeait vers le fond de la salle, puis donna la parole à quelqu'un d'autre. En regardant qui c'était, Ezra vit que c'était le Serdaigle qui était arrivé en trombe et qui en avait toujours beaucoup à dire... Presque trop, même. Rien que de l'entendre parler, le serpent fatiguait. Comment trouvait-il le courage de déblatérer tout ça ? Puis il semblait suivre un bon gros régime à base de livres. Bon, c'était pas un mal, mais quand même. A chaque question de la prof, il trouvait toujours le moyen d'étaler sa science. C'était marrant la façon dont il était presque un cliché ambulant sur pattes. Après avoir confirmé sa réponse à lui aussi, la chef d'orchestre de la classe ouvrit la porte qui était derrière elle, et avertit la classe avec un sourire.

- Bien, pour cette dernière partie, nous allons recevoir des invitées spéciales. Rose qui est une velane ainsi que sa fille Tohru âgée de huit ans. C'est un hybride, son père est un humain. Elles viennent de France, elles parlent Anglais avec plus ou moins de facilité. Je compte sur vous pour vous comporter convenablement. Si vous avez des questions, profitez-en !

En les voyant apparaître, Ezra se demanda si elle n'était pas en train d'halluciner, ou de rêver. Deux femmes entraient dans la classe. La beauté de ces deux personnages étaient palpable même de là où elle était. Une peau claire éblouissante, des cheveux d'un or pratiquement blanc, en regardant de plus près, des yeux d'un bleu clair. Ça en était presque subjuguant. Presque, parce que bien qu'elles les trouvait magnifiques, Ezra ne ressentait aucune "attirance affaiblissante" en elle. Elle sentait qu'elle avait toute possession de ses capacités et qu'elles ne se laissait pas aller vers l'inconscience. Etait-ce le cas pour tout le monde dans la classe ? Quoi qu'il en soit, l'adulte prit la parole.

- Bonjour, je m'appelle Rose. Voici Tohru, ma fille. Nous sommes ici pour répondre à toutes vos questions sur les hybrides. Tohru a un père humain. Elle sera ravie de vous aider à mieux comprendre l'hybridation. Elle avait un petit accent, mais c'était bien normal. Sa voix était si jolie... Toute sourire, elle continua. Qui veut se lancer ?

Intéressant, très intéressant. C'était donc la première fois qu'Ezra voyait des vélanes. Elle admettait que même en étant une femme, elles ne la laissait pas indifférente. La verte et argent les admirait. La façon de se mouvoir de l'adulte relevait presque du divin, tant ça paraissait irréel. Les deux personnes répondaient aux questions posées, majoritairement par des filles - jusqu'à ce qu'un garçon prenne la parole. Un Gryffondor, celui qui paraissait pas plus âgée qu'elle. Lui, il semblait vraiment être pris au piège. Il en oubliait presque ses mots. C'était marrant à voir. Après qu'une dernière personne prenne la parole, la Serpentard qu'elle avait croisé devant la porte d'entrée - et qu'en fait, se révélait être l'une de ses préfètes -, Ezra décida de prendre la parole à son tour.

- Vous voyez votre... condition comme une tare, ou plutôt comme un avantage ? N'est-ce-pas embêtant pour vous de savoir que les personnes auxquelles vous parlez ne seront pas toujours sincères avec vous, et que les sorciers que vous croisez vous verrons... autrement, à cause de votre... statut ?

Elle avait dit ça en essayant de choisir les bons termes et d'articuler un maximum, pour bien se faire comprendre. Elle était un peu intimidée, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Jaesa Willsaam
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Jaesa Willsaam, Lun 7 Mar - 15:40


La maman me répond sèchement, ai-je été trop loin? Je suis un peu triste de l'avoir possiblement blessée, je n'aime pas blesser les gens, Vélanes ou non, ce n'est pas dans ma nature. Un peu attristée, j'écoute les questions suivantes et l'une d'entre elles m'interpelle. C'est une élève de Serpentard qui souhaite savoir si leur physique peut-être altéré par les éléments extérieurs telle que la nutrition. Je lève alors soudainement la main:

- Excusez-moi, j'ai une autre question...

Je rougis un peu espérant ne pas être prise pour trop curieuse et que ça déplaise. Je suis une miss je-sais-tout-et-je-en-savoir-toujours-plus, mais c'est juste pour ma culture et ma compréhension. Alors toujours un peu rougissante, et réalisant que ma question est bien moins personnelle que la précédente, je me lance:

- Comment vieillissent les Vélanes? Ont-elles des rides comme les humains? Et quelle est l'espérance de vis moyenne d'une Vélane?

Le sujet est passionnant, il y a tant à savoir sur les Vélanes, et puis en rencontrer pour de vrai, c'est tellement rare que ce cours est un réel privilège. Je souris gentiment à nos deux visiteuses qui ont eu un sacré courage de venir ainsi parler devant des élèves maladroit et curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Kyara Blanchet, Mer 9 Mar - 10:21


Les yeux rivés sur la salle de classe, la professeure de soins aux créatures magiques surveillait les garçons, sans pour autant ne pas oublier les filles. Les vélanes avaient aussi un effet sur elles, provoquant les pires jalousies. Etant donné que les filles présentes étaient relativement jeune, elles en étaient d'autant plus dangereuses. La crise de l'adolescence, la perte de confiance en soi, que des maux permettant de mettre le feu aux poudres. Pour le moment tout se passait bien. Kyara en était contente et notait les participations consciencieusement. Coinçant sa plume contre contre son oreille, elle plongea alors la main dans sa poche pour en sortir une montre. Il restait encore 15 minutes de cours, largement le temps de continuer les questions.

Rangeant sa montre et récupérant sa plume, la Française avança entre les rangs. Auparavant, il y avait eu des hybrides de Velane à Poudlard. Pas durant sa scolarité, mais la brune en connaissait. Elle en avait aussi côtoyé une, pure souche. Claire, préférant vivre auprès des humains, servir l'Ordre du Phénix plutôt que d'être avec son peuple. Elle lui manquait, malgré son foutu caractère. Les yeux dans le vide, Kyara se reprit pour concentrer son attention sur la classe. Vigilance constante comme disait l'autre !
Revenir en haut Aller en bas
Lydie Nouël
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Lydie Nouël, Mer 9 Mar - 21:00


Lydie écouta attentivement son enseignante. Celle-ci restait particulièrement floue sur l'existence d'hommes Vélanes. La fillette se rassura de ne pas avoir été contredite. Elle nota tout de même son erreur sur un morceau de parchemin pour ne plus la reproduire, car il semblerait bien que de tels hommes existent. Par la suite, un élève souleva une question intéressante à laquelle l'enseignante se pressa de répondre par une autre question.

- D'après vous comment est ce qu'on reconnait une Vélane ?


Quelques élèves répondirent alors. Lydie avait envie de dire que l'on pouvait différencier une vélane d'une femme ordinaire simplement en observant vers où se dirigeait le regard des personnes qui les dévisageaient sur leur passage, mais elle n'en fit rien.

L'enseignante reprit la parole et, se munissant de sa plume, Lydie prit note. Vélanes magnifique uniquement de l'extérieur, dotées d'une laideur intérieure dévoilée lors de leur furie. Séductrices et Prédatrices. Le discours de la professeur de Soins aux Créatures Magique alarma la rouquine. Une vélane était-elle particulièrement dangereuse? La fillette n'eut pas le temps de poser la question.

-Bien, pour cette dernière partie, nous allons recevoir des invitées spéciales.

Les yeux noisettes de la rouquine s'ouvrirent soudainement. Elle ne savait pas si elle avait hâte que sa professeur termine sa phrase ou si elle en avait peur. Son coeur battait rapidement. Elle ne se sentait pas prête à faire face à de telles créatures.

- Rose qui est une velane ainsi que sa fille Tohru âgée de huit ans. C'est un hybride, son père est un humain. Elles viennent de France, elles parlent Anglais avec plus ou moins de facilité. Je compte sur vous pour vous comporter convenablement. Si vous avez des questions, profitez-en !

La porte s'ouvrit alors sur deux personnes. La rose en question semblait, avec ironie, porter à merveille son prénom. Enjoleuse fleur épanouie du mal, d'une débridante coloration. Bien qu'étant une rose des plus ravissantes, trop épineuse, elle ne pouvait être cueillie. Sa beauté était tout bonnement indescriptible et Lydie détourna les yeux timidement et avec difficulté.


-Bonjour, salua Rose d'une voix chantante. Je m'appelle Rose. Elle désigna l'enfant qui observait calmement les élèves. Voici Tohru, ma fille. Nous sommes ici pour répondre à toutes vos questions sur les hybrides. Tohru a un père humain. Elle sera ravie de vous aider à mieux comprendre l'hybridation

- Qui veut se lancer ?

Certains jeunes sorciers se lancèrent sans hésitations. D'autres plus timidement, dissimulaient avec difficulté la fascination qu'ils ressentaient à l'égard des nouvelles venues. La rouquine, quant à elle, entendait bien les voix de ses camarades, mais avait, malgré elle, reposé les yeux sur la créature. Elle croisa alors un regard d'un bleu fantastique. Un regard froid, glacial, qui parvenait cependant à échauffer son coeur.

Elle parvint à s'habituer à la présence de la vélane au bout de quelques minutes. Elle mourrait d'envie de perdre son regard dans la contemplation de ce mythique tableau, mais sa raison l'emporta et elle réussit finalement à poser une question.

- Oh, excusez moi, j'ai une question. J'aurais aimé savoir s'il était possible qu'une vélane exerce son charme sur une autre vélane? Est ce que votre fille a développé hm un genre d'immunité contre vos charmes

Lydie fixa la petite du regard. Elle était tout bonnement adorable. Trop adorable. Ressentait-elle l'aura de sa mère? La beauté de cette dernière avait-elle le même effet sur elle?
Revenir en haut Aller en bas
Personnage
PNJ
Personnage

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Personnage, Jeu 10 Mar - 22:36


Rose et Tohru se montraient parfaitement calmes face au torrent de questions de ces jeunes qui, au final, s’interrogeaient plus sur les vélanes que sur les hybrides, le sujet premier du cours de miss Blanchet. Faire le tour du thème était parfaitement impossible tant il existait d'espèces d'hybrides et tant tous réagissaient différemment, mais la professeure avait eu une bonne idée en faisant venir les deux françaises. Elles étaient après tout parfaitement disposées à renseigner les jeunes investigateurs, à remplir leurs crânes d'un peu de plomb. Leurs questions continuèrent, notamment sur la possibilité d'événements qui affecteraient la beauté supérieure des vélanes. D'un air relativement dédaigneux, Rose jeta :

-Nous n'avons pas les mêmes critères de beauté que vous, lorsque nous sommes en colère, nous prenons notre véritable apparence, c'est ici que réside la beauté. Comme pour toutes créatures ou personnes, il faut faire attention à soi.

Cela dit, il était bien plus simple pour une vélane de garder la forme que pour un simple et banal humain. Un fin sourire marqua les lèvres de la maman, tandis que Tohru se tenait sage comme une image, à ses côtés. Une Serpentard, gamine aublason vert et argent, posa une question un peu trop pointue.

- Vous voyez votre... condition comme une tare, ou plutôt comme un avantage ? N'est-ce-pas embêtant pour vous de savoir que les personnes auxquelles vous parlez ne seront pas toujours sincères avec vous, et que les sorciers que vous croisez vous verrons... autrement, à cause de votre... statut ?

Rose, agacée, répondit avec une froideur certaine :

-- Je suis née ainsi, c'est mon peuple, en rien le fait d'être membre de mon espèce est une tare. La sincérité touche tout le monde, des gens aussi vous parleront sans l'être. Nous ne sommes pas dupes, nous savons l'effet que nous faisons.

La jeune française se détourna rapidement pour répondre à une autre question, quant à la vieillesse des vélanes. Il est vrai que le sujet n'avait pas été encore abordé et c'est avec un rictus plus aimable que Rose expliqua :

-Comme toutes les fleurs nous fanons, mais nous restons presque aussi belles que durant notre jeunesse. Nous vivons plus que vous, mais nous ne sommes pas immortelles pour autant.
-Maman est vraiment très belle ! assura Tohru avec l'innocence et la franchise des enfants.

Un léger silence plana ensuite, presque gêné, pendant lequel les deux françaises regardèrent l'assemblée sans broncher. La petite jetait de temps à autres des coups d'oeil à sa mère, mais celle-ci ne réagit qu'à la question suivante, venant d'une demoiselle au blason rouge et or. C'était au sujet du charme des vélanes, et de leurs effets possibles les unes sur les autres.

-Non cela ne s'applique pas pour nous, déclara joyeusement Tohru, approuvée par sa mère.

Elles attendaient toutes deux un signe de la professeur ou bien une nouvelle fournée de questions.


Revenir en haut Aller en bas
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Aurea Eston, Ven 11 Mar - 8:58


Lorsqu’elle eut finit de poser ses questions, la blondinette attendit impatiemment la réponse de son professeur, qui ne tarda pas.

- Dans le monde magique, elles ont le droit de dire qu'elles sont des Vélanes. D'après vous comment est ce qu'on reconnait une Vélane ?

L’idée de relancer sa question vers les autres élèves plût immédiatement à la Poufsouffle. Cela rendait le cours vivant et le professeur Blanchet veillait toujours à ce ses cours ne soient pas rébarbatifs. Plusieurs élèves répondirent alors et énoncèrent leurs idées, la plupart s’attardant sur les caractéristiques physiques. Lorsque leur professeur estima qu’il n’y avait rien à ajouter, elle se retourna et ouvrit la porte qui se trouvait derrière elle. Après quoi, elle se replaça face aux élèves et reprit la parole.

Bien, pour cette dernière partie, nous allons recevoir des invitées spéciales. Rose qui est une velane ainsi que sa fille Tohru âgée de huit ans. C'est un hybride, son père est un humain. Elles viennent de France, elles parlent Anglais avec plus ou moins de facilité. Je compte sur vous pour vous comporter convenablement. Si vous avez des questions, profitez-en !


Toute la classe semblait attentive et la blondinette n’y fit pas exception. C’est alors que deux personnes entrèrent dans la classe, une femme et une enfant, à l’apparence sublime, ne laissant que peu de doutes sur leur condition de vélanes. La plus âgée prit la parole pour se présenter et lança alors le jeu des questions-réponses.

Quelques élèves prirent rapidement la parole et les réponses ne tardèrent pas non plus. Chaque question paraissait intéressante aux yeux de la blondinette et elle écoutait les réponses attentivement. *Ainsi, la plus jeune n’allait pas à l’école mais était élevée parmi les vélanes…*

Le sujet était vraiment passionnant et il était appréciable de pouvoir parler directement avec des gens concernés par cette condition. Au fil des questions-réponses apportées par chacun, une question se forma dans l’esprit de la blondinette. Elle se demandait si le charme des vélanes était présent dès la naissance où s’il fallait attendre un âge précis pour qu’il apparaisse. Cela rejoignait quelques autres questions posées autour de l’âge des vélanes. Formulant sa question dans son esprit, elle leva ensuite la main et prit la parole.

« Votre pouvoir est-il présent dès la naissance ou y a-t-il un âge précis où il apparaît ? » dit-elle en regardant les deux invitées attentivement, curieuse d’apprendre leurs réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Shields
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Amy Shields, Ven 11 Mar - 23:05


Alors que la plupart des élèves avaient seulement répondu à la question précédente, Miss Blanchet relança le cours avec une nouvelle question.


Dans le monde magique, elles ont le droit de dire qu'elles sont des Vélanes. D'après vous comment est ce qu'on reconnait une Vélane ?


Amy ouvrit la bouche pour répondre mais.. BIM, BAM, BOUM. Toutes les réponses étaient déjà lancées. Okééé.. Il faudrait qu'elle soit plus rapide et plus attentive la prochaine fois si elle voulait répondre aux questions. Il fallait avouer que son esprit était lent aujourd'hui.. Très lent. La jeune femme commençait à fatiguer.. La raison ? Il n'y en avait pas. Simplement que la fin du cours approchant, la cerveau commençait à lâcher. Le professeur la fit sortir de sa ''transe'' en reprenant la parole après quelques minutes.


Bien, pour cette dernière partie, nous allons recevoir des invitées spéciales. Rose qui est une vélane ainsi que sa fille Tohru âgée de huit ans. C'est un hybride, son père est un humain. Elles viennent de France, elles parlent Anglais avec plus ou moins de facilité. Je compte sur vous pour vous comporter convenablement. Si vous avez des questions, profitez-en !


Ting ! D'un coup, le cerveau de la Poufsouffle se ralluma. Une vélane ? Une Hybride ? Où ça ? Voila quelque chose qui allait être hyper intéressant. Chapeau bas pour cette idée Professeur. Enfin bref. La porte derrière eux s'ouvrirent pour laisser passer une femme et une fille aux allures charmeuses. Elles étaient belles. Leurs cheveux d'Or presque blancs tombaient sur leurs épaules, laissant apparaître un visage aux traits fins. Comment ne pas se sentir complexée devant pareil femme ? Quoi qu'il en soit, beaucoup d'élèves avaient déjà posé leurs questions. Amy écoutait les réponses avec attention, passionnée par ce sujet et ces gens qu'elle ne recroiserait surement jamais. Alors, autant profiter ! Quelle question poser.. Ah ! C'était bon, elle avait trouvé ! La jeune femme attendit qu'il y ai un petit silence pour prendre la parole.


- Comment se passe vos guérisons ? Est ce que vous guérissez plus vite d'une blessure qu'un être humain ? Est-ce que certaines chose qui nous font mal à nous sont inoffensives sur vous ? 


Question un peu spéciale, c'est vrai. Mais étant très intéressée par tout ce qui était soins et guérison, elle ne pouvait pas passer à côté de cette interrogation. La brunette attendit donc, toute ouïe, la réponse des deux invitées.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Jade Wilder, Sam 12 Mar - 4:15


A sa suite, une élève de Serpentard vint donner le second élément quant à la localisation des vélanes. C'était bien ce que Jade avait en tête, pas d'erreur du côté de sa mémoire. En pleine phase d'observation, l'adolescente écoutait les autres élèves par la suite sans vraiment les écouter. C'était assez étrange, comme si sa tête sélectionnait les mots à retenir, mais pas toute la phrase, comme si elle économisait de l'espace. Pourquoi ? Sans doute emmagasiner toutes les informations que la blondinette cherchait à mémoriser chaque jour durant. Mine de rien, elle était très observatrice, chaque détail, chaque geste et chaque parole restaient gravées dans sa mémoire. Les informations auditives étaient plus simples pour elle, mais en phase d'observation elle mémorisait absolument tout. C'était instructif, mais assez fatiguant moralement parlant.

En ce qui concerne les vélanes, Jade avait lu beaucoup de choses à leur propos. Des informations réelles, des contes également. Celles-ci étaient réputées dans le monde magique et Jade elle s'était déjà perdue à tenter d'imaginer une vie en tant que vélane. Était-ce un cadeau empoisonné que cette beauté envoûtante ? Quels en étaient les inconvénients ? Elle réfléchissait trop, ça c'était clair, net et précis. Mais puisque le cours tournait principalement autour d'elles, il était normal que ces questions lui reviennent tels des boomerangs lancés à pleine vitesse. Sa mémoire était vaste, mais étrange parfois.

Un léger débat s'amorça finalement, vélane homme, possible ou pas ? Elle n'en avait aucune idée, n'ayant pas spécialement le souvenir d'avoir lu ce genre d'information dans les bouquins. Mais qui sait, peut-être l'avait-elle ratée ? La réponse ne fut qu'à demi donnée, le secret autour d'un "homme vélane" semblait plutôt bien protégé. Qui sait. Peut-être étaient-ils plus présents que ce qu'on pensait.

Il y eut une autre question, cependant Jade n'y répondit pas cette fois-ci. Elle était perdue dans ses pensées, plongée dans ses questions sans réponses et dans ses souvenirs également. Allier observation, pensée et souvenirs n'était pas des plus aisé, cela empêchait réelle concentration. Et puis au moins, d'autres élèves pouvaient se manifester. Enfin quoi que, elle reconnaissait les voix et c'était à peu près les mêmes que plus tôt. M'enfin, c'était leur problème.

Et puis, la professeure annonça la suite du cours. Suite à laquelle Jade ne s'attendait pas particulièrement.

- Bien, pour cette dernière partie, nous allons recevoir des invitées spéciales. Rose qui est une velane ainsi que sa fille Tohru âgée de huit ans. C'est un hybride, son père est un humain. Elles viennent de France, elles parlent Anglais avec plus ou moins de facilité. Je compte sur vous pour vous comporter convenablement. Si vous avez des questions, profitez-en !

Oh bon sang. Panique. Elle non plus ne parlait pas correctement anglais, allait-elle se faire comprendre des deux invitées ? Rien n'était moins sûr. Pêchant à la hâte un morceau de parchemin, Jade commençait déjà à réfléchir aux questions qu'elle pourrait poser. Elle en avait des tas ! Mais de là à les prononcer correctement.. elle devait écrire. L'écriture avait toujours été plus simple pour elle que l'expression orale directe, il ne restait plus qu'à espérer que ça allait suffire. Mais c'est lorsque Jade releva le regard que les interrogations cessèrent. Ce n'était pas grand chose, l'espace de quelques secondes tout au plus, mais dieu que ça faisait du bien de se vider la tête l'espace de quelques instants. Instants emprunts d'une certaine fascination. Elles étaient magnifiques, mère et fille. L'Italienne n'avait jamais vu réellement de vélanes, pas directement en tout cas et à partir de ce jour, elle pourrait confirmer ce qu'elle avait lu: leur beauté était sans pareille.

- Bonjour. Je m'appelle Rose. Voici Tohru, ma fille. Nous sommes ici pour répondre à toutes vos questions sur les hybrides. Tohru a un père humain. Elle sera ravie de vous aider à mieux comprendre l'hybridation. Qui veut se lancer ?

Ah des élèves voulant se lancer, il y en eut pas mal directement. Leurs questions étaient déjà intéressantes et Jade devait se concentrer pour écouter, comprendre les mots compliqués, mémoriser... et ce tout en notant ses propres questions. Donc en réfléchissant là aussi aux bons mots, en anglais. Trop de choses en même temps, crash imminent. Bon, en vérité elle tenait le coup mais.. elle n'était pas sûre de l'utilité de ses questions. Enfin, elle verrait bien.

Au fur et à mesure des paroles de chacun, Jade fut parfois.. surprise, quant au manque de tact de certains. Elle n'était peut-être pas au point en anglais, mais choisir ses mots lui était essentiel. Enfin, ça ne la regardait pas. Elle espérait simplement que les différents "dérapages" ne gêneraient pas trop la mère et l'enfant. Enfin qui donna une réponse emprunte d'honnêteté enfantine.

- Maman est vraiment très belle !

Un léger sourire naquit sur les lèvres de Jade. Elle qui avait toujours eu une certaine proximité avec les enfants, trouvait Tohru tout simplement adorable. Cela ne devait pas être facile de répondre aux questions d'une classe entière, surtout lorsque le sujet vous concerne et à son âge également. Deux questions furent encore posées, deux Poufsouffles d'ailleurs. Il était temps qu'elle s'y mette également hein ? La préfète n'avait pas montré l'exemple en parlant en première, mais au moins était-elle à peu près sûre de ses phrases notées sur son bout de parchemin. Hésitant légèrement, l'Italienne finit par s'exprimer également, adressant un sourire aux deux invitées ainsi qu'un regard bienveillant envers la plus jeune.

- Bonjour.. J'ai deux questions à vrai dire.. Avez-vous eu des mauvaises.. expériences avec d'autres personnes, a causa de.. hm.. votre nature vélane ? De la.. jalousie par exemple ?

Ce que l'Italienne n'espérait clairement pas, mais beaucoup de dons avaient leurs avantages et leurs inconvénients. Si Rose ne considérait pas sa nature comme une "tare" - normal d'ailleurs - les réactions du monde autour pouvaient parfois s'avérer cruelles. Humidifiant légèrement ses lèvres, la blondinette reposa les yeux sur son papier avant de poser la seconde questions.

- Concernant les hybrides.. Les pouvoirs d'une vélane sont-ils de moins en moins pot.. puissants une fois "croisés" ? Comme toi Tohru ?

Jade croisait les doigts pour avoir employé les bons mots. Déjà, elle ne s'était pas trompée dans ses mots normalement et elle avait tenté de maitriser son accent au maximum. Sans cesser de sourire, l'Italienne se tut pour leur laisser la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Contenu sponsorisé, Aujourd'hui à 1:45


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 8

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.