AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 8 sur 11
Dédale de couloirs
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor

Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Artemis Lhow, Dim 1 Oct - 19:20


« Oh, vous travaillez au Ministère de la Magie ! Est-ce que vous êtes ici par rapport à l’attaque de Poudlard ? Etes-vous un Auror ? »

Elle avait prononcé ces derniers mots d'une voix basse, comme si elle souhaitait s'assurer que personne ne puisse nous entendre. Si elle avait pu se pencher vers moi afin d'approcher sa bouche de mon oreille, je suis convaincu qu'elle l'aurait fait. Je ne peux réprimer un sourire et avance une réponse sur le même ton qu'elle. Approchant un peu mon visage du sien, je lui adresse un clin d’œil et lui glisse dans un souffle, sur le ton de la confidence ...

« Tu gardes la chose pour toi n'est-ce pas ? Tu es perspicace, je suis bien ici pour assurer la sécurité du château et de ses occupants. Je suis effectivement un Auror, bravo. »

Pour appuyer mes propos, je plonge la main dans la poche de ma robe et lui place sous le nez mon insigne ministériel. Quelques secondes plus tard, je le replace dans ma poche et les yeux pleins de rire je reprends ma position initiale, balayant nonchalamment du regard le hall encore vide pour le moment. Dans un éclair de lucidité, je pose à nouveau mes yeux sur la demoiselle. Il serait bête de passer à côté d'un occasion comme celle-ci ...

« Je ne me suis pas présenté, Artemis Lhow ... ancien Gryffondor au passage ! »

Je lui tends la main lui adresse un nouveau clin d’œil et reprend ma tirade.

« Je me demandais, accepterais-tu de me parler un peu de l'ambiance qu'il règne en ce moment au château ? J'aimerai savoir un peu dans quel état d'esprit se trouvent élèves et professeurs... »

Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Aria Morrison, Dim 8 Oct - 15:45


LA d’Artemis pour la description de son badge


Avec un sourire et un clin d’œil, il me confirme, à voix basse, qu’il est bien un Auror. J’ai l’impression d’être dans la confidence de son secret et je me sens flattée. Il sort ensuite de sa poche son insigne qu’il me présente pendant quelques secondes, sous mes yeux émerveillés. Je dois clairement me retenir pour ne pas le lui prendre des mains. J’aurais aimé pouvoir le toucher et l’admirer… et même le garder pour moi. Son badge argenté est tout simplement magnifique. On y voit clairement le grand M au centre, entouré des mots MINISTRY OF MAGIC, avec au-dessus un dragon. Après avoir rangé son insigne, il se présente à moi. Je lui souris pendant quelques instants, ravie d’apprendre qu’il était un ancien Gryffondor. C’est peut-être un signe du destin pour m’encourager et me montrer que je pourrais moi aussi être Auror. Continuant de le regarder, il me tend le bras et je lui serre la main pour me présenter à mon tour, en souriant :

- Enchantée, moi je suis Aria Morrison et comme vous pouvez le voir, je suis aussi une Gryffondor.

Il m’interroge ensuite sur l’ambiance générale du château et sur l’état d’esprit des élèves et professeurs. D’une voix calme, je baisse la tête et lui explique :

- Eh bien, je vous avoue qu’avec les autres élèves, je ne parle pas trop de ça. Les professeurs ont essayé de nous rassurer en nous disant que maintenant nous étions en sécurité. Mais sincèrement, je pense que nous ne sommes en sécurité nulle part.

Je continue en levant la tête et en le regardant dans les yeux :

- Même si aujourd’hui, j’ai un peu moins peur, vous savez, je redoute quand même une nouvelle attaque. Par contre, je refuse de vivre effrayée par ce qu’il pourrait nous arriver. Je veux continuer à pouvoir me promener où j’ai envie d’aller ; je veux pouvoir sortir sans avoir une crainte de me faire attaquer ; je veux continuer à vivre tout simplement.

Il risque surement de me dire que c’est dangereux et qu’il faut se protéger de la menace qui se propage autour de nous, mais je ne veux pas vivre avec la peur. Pourquoi vivre sinon ? Je reprends donc immédiatement en essayant de développer davantage :

- Cela peut peut-être vous sembler être de l’insouciance mais pour moi, il est hors de question que je leur donne ce qu’ils attendent de nous, à savoir la peur… Je veux leur montrer que la vie continue et que nous pouvons continuer à vivre malgré le mal qu’ils font autour de nous.  
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Artemis Lhow, Dim 15 Oct - 13:54


La demoiselle semble facilement entrer dans mon petit jeu, mais une lueur étrange brille au fond de son regard. Elle me serre la main sans me quitter des yeux et se présente de façon très formelle avant de répondre à mes questions d'une voix basse, la tête légèrement baissé, toujours comme si nous parlions d'une affaire classée secret défense. Les propos qu'elle me rapporte toutefois ne manquent pas d’intérêt. Il est bon de savoir un peu dans quel état d'esprit se trouvent élèves et professeurs...

Elle m'explique ensuite ne pas vouloir vivre dans la peur et refuser de se brider pour ne pas donner aux mages noirs ce qu'ils attendent de nous. C'est louable et courageux, mais il ne faut pas que cela tourne en témérité irresponsable, la sécurité de chacun doit primer sur les envies personnelles et les actes d'un seul peuvent conduire à un massacre collectif. Continuer à vivre d'accord, mais garder l’œil ouvert reste essentiel, il ne faut pas ignorer la menace, mais vivre avec elle.

« Il est important de continuer à vivre, de continuer à s'amuser et de continuer à sortir comme vous le faisiez tous avant le début de ces attaques ... mais il ne faut pas pour autant ignorer le danger qui plane autour de nous et garder sans cesse à l'esprit que partout et à n'importe quel moment une nouvelle attaque peut-avoir lieu. L'important ce n'est pas de la craindre, c'est d'avoir les bons réflexes lorsque celle-ci survient. Connais-tu la procédure en cas d'attaque Aria ? »

Nous travaillions actuellement sur la première édition d'un petit flyer que nous souhaitons mettre à disposition du public, je pense que la marche à suivre en cas d'attaque n'est pas la même pour tout le monde, pourtant il n'y a qu'une seule bonne façon de réagir face à une situation comme celle de Poudlard... voyons ce qu'elle va me proposer...

Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Aria Morrison, Lun 16 Oct - 12:22


Après lui avoir expliqué mon point de vue, il me confirme que j’ai raison de penser comme ça. Néanmoins, je dois quand même garder à l’esprit que la menace existe réellement et qu’une nouvelle attaque peut survenir n’importe quand. C’est vrai qu’il a raison mais je ne veux pas vivre dans la peur. D’ailleurs, il m’annonce que le plus important est d’avoir les bons réflexes puis m’interroge pour savoir si je connais la procédure à tenir en cas d’attaque. Fronçant les sourcils, je réfléchis.

- Euh… non… je ne sais pas vraiment mais j’imagine qu’il faut se cacher et ne pas attirer notre attention. Mais ça, c’est plus de l’instinct de survie.

Mais bon, si je constate qu’une attaque est en train de se produire, ce serait tout de même égoïste de tout simplement s’évaporer dans la nature juste pour sauver sa peau. Il faudrait peut-être avertir un adulte pour nous aider.

- Après, je me dis qu’il faudrait quand même essayer de prévenir quelqu’un comme par exemple, un de nos professeurs. Peut-être que lui, à son niveau, aurait plus de compétence que nous et qu’il saurait quoi faire du coup.

Mais bon… encore faut-il pouvoir le faire. C’est difficile du coup de savoir réellement ce qu’on pourrait faire. Il y a la théorie certes, mais la pratique directement sur le terrain, c’est une autre histoire.

- Sinon, j’avoue que je ne vois pas trop ce que je pourrais faire d’autres.

Finalement, je crois qu’on n’est jamais vraiment préparé à affronter une menace quelle qu’elle soit. Et en même temps, est-ce que c’est possible d’avoir la solution toute prête ? On ne sait pas comment notre esprit réagit en étant confronté devant tel ou tel danger. Je regarde Monsieur Lhow, attendant qu’il m’éclaire sur la marche à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Artemis Lhow, Ven 20 Oct - 14:07


Après un court instant de réflexion, elle avance une bride de réponse qui est aussi juste que logique, comme elle ne manque pas de le souligner. Mais aussi soit elle, sa réponse est pour le moment incomplète. Mais la voilà déjà qui étoffe sa réponse en émettant l'idée de prévenir l'un de ses professeurs. Effectivement, c'est un bon point de départ ... se cacher et donner l'alerte. Ce qui me trouble, c'est que cette demoiselle doit avoir atteint sa troisième ou quatrième année d'étude et que, pour autant, personne ne se soit donné la peine encore de lui détailler la conduite à tenir.

Je me pince doucement les lèvres et fronce les sourcils, m'enfonçant doucement dans mes réflexions, avant de revenir poser mes yeux sur le visage de la jeune fille. Je ne peux pas lui en vouloir après tout, ce sont aux professeurs et aux autorités de s'assurer que chacun sache ce qu'il doit faire en cas d'urgence et que ce soit les autorités ou les professeurs, nous semblons l'un comme l'autre avoir loupé le train en marche. Dommage ...

« C'est à peu de choses près la conduite à tenir en cas d'attaque. Maintenant il existe de nombreux éléments à prendre en compte et la première chose que tu te dois de connaitre sur le bout des doigts ... ce sont tes propres facultés, tes propres capacités. Si tu ne te connais pas toi même, si tu ne sais pas de quoi tu es capable, tu ne pourras rien entreprendre dans l'urgence sans risquer de te faire tuer bêtement. En connaissant ses propres capacités, chacun est capable de juger des risques qu'il prend et de la pertinence de ses actes. Tu comprends ? »

Passant la main dans ma barbe, j'observe ses réactions à mes propos avant de perdre mon regard dans le dédale d'escaliers mouvant qui se présente en arrière plan. Cette situation, ces événements sont déprimants ... et le pire dans tout cela, c'est que personne n'ait encore pensé à enseigner aux générations à venir l'art et la manière de survivre dans un contexte de guerre. Si pour le moment c'est encore au monde souterrain que l'on peut classer ces affrontements, nul doute que ce n'est que temporaire. Le jour ou les choses prendront de l'ampleur, nous pleurerons notre manque d'anticipation.

« Observe et écoute. Soit attentive à chaque petit détail, c'est ce qui te permettra d'anticiper les choses ou, à défaut, de comprendre ce qui se passe autour de toi plus rapidement et de pouvoir réagir sans délai. C'est primordial. »

Je prends conscience que ma voix et mon regard se font bien plus sérieux qu'ils ne l'étaient quelques instants auparavant encore. Je tente de lui adresser un sourire pour dédramatiser la chose... sans grande conviction pourtant. J'espère juste quelle ne prendra pas peur...

Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Aria Morrison, Dim 22 Oct - 20:43


J’ai apparemment vu juste et ça me rassure. Mais il m’indique qu’il faut que je tienne compte aussi de mes propres capacités. Oui, c’est vrai qu’il vaut mieux, avant de faire quoique ce soit, que je sache ce dont je suis en capable de faire ou non. Un truc tout bête mais si je suis blessée à la jambe, il vaut peut-être mieux que je reste cloitrée dans mon coin au lieu de me lancer dans une course, vu que j’aurais du mal à courir. En fait, je pense que c’est de l’instinct de survie. Il ajoute qu’il faut observer, écouter et être attentive à chaque détail. Oui, ça aussi ça me parait être très important.

Je note donc mentalement toutes les informations qu’il vient de me fournir mais quelque chose me tracasse tout de même. Tournant la tête vers la grande salle, je commence à lui expliquer :

- Oui je suis tout à fait d’accord avec ce dont vous venez de dire. Pour ça, oui, je saurais très certainement quoi faire. Mais…

Je ne finis pas ma phrase parce qu’en fait, ce qui m’effraie le plus, ce n’est de savoir comment réagir en cas d’attaque mais plutôt comment je devrais réagir si je me retrouve en face de l’un d’entre eux. Je n’avais jamais été confrontée à cette situation et j’espère que cela n’arriverait jamais, mais… comment on fait dans ces cas-là ? Parce que je pense que ça ne sert à rien de chercher midi à quatorze heures, au niveau capacité, ils sont beaucoup plus puissant que nous. Alors… qu’est-ce qu’on fait ? On subit, c’est tout ? Comme un petit pantin ? Comment être sûre que je ne vais pas paniquer ou tout simplement faire n’importe quoi ? C’est de ça que j’ai vraiment faire peur…  Je tourne la tête vers l’Auror pour croiser son regard et reprends d’une voix un peu tremblante :

- mais… si je me retrouve face à un Mangemort… Qu’est-ce que je fais ?

En fait, je crois que la réponse est que je suis prise au piège et que tout est terminé…
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Artemis Lhow, Sam 28 Oct - 14:56


La question qui m'est posée est pertinente, mais elle me semble aussi étrangement glauque. Je sais la réponse que je doit y apporter, mais elle ne me plait guère. J'inspire longuement et pose mes yeux dans ceux de la rouge et or. J'espère seulement ne pas l'effrayer ou passer pour un fou ...

« Eh bien, la meilleure solution reste la fuite. Tu ne dois en aucun cas t’opposer à lui, ce serait annoncer toi même ta propre mise à mort. Si tu ne peux fuir, lâche ta baguette et ne montre aucun signe de résistance quel qu'il soit. Les mangemorts s'en prennent principalement à leurs adversaires et aux moldus, tuer un jeune sorcier n'est pas dans leurs habitudes, un otage mort est un poids inutile. Comprends-tu mon raisonnement ? »

Évidement, c'est un discours à prendre à demi mot, selon la situation et les capacités de chacun, d'autres solutions sont envisageable, mais nous touchons là au cas par cas et je n'ai ni la patience ni l'envie de m'atteler à lui expliquer ça maintenant, nous en aurions jusqu'à la fin de l'année scolaire sans pour autant avoir pu balayer tous les cas de figure. Cette solution, si elle peut sembler difficile à entendre, reste celle qui offre la plus grande part de chance de survie.

Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Aria Morrison, Jeu 2 Nov - 17:08


Je le vois prendre une grande inspiration. Est-ce que ma question est déplacée ? N’est-ce pas logique de se poser ce genre d’interrogations vu la situation actuelle ?

Il pose ensuite ses yeux dans les miens et me réponds. Fuir, voilà ce qu’il faut faire. Mais il m’explique également que si ce n’est pas possible, je ne dois pas m’opposer à lui et surtout pas lui résister. Donc, si je comprends bien, je dois tout simplement devenir une sorte de petit pantin et obéir. C’est tout. Et s’il a envie de s’amuser ? Et s’il veut me torturer parce qu’il en a juste décidé ? Parce que oui, ok, Monsieur Lhow me dit que ce n’est pas dans leurs habitudes de tuer un jeune sorcier mais j’imagine que, comme pour toute règle, il y a des exceptions non ? Et puis, il n’a pas parlé des tortures et mauvais traitements qu’ils pourraient nous infliger. Parce que j’imagine également que le fait de traumatiser les gens fait partie de leurs coutumes, non ?

Je détourne mon regard et mon visage se crispe. En réfléchissant, que pourrais-je faire d’autres que subir ? Un Mangemort est beaucoup plus puissant que moi après tout. Je n’en sortirais pas vivante si j’essaie de confronter à lui.

- Je pense que vous avez raison. Même si cette idée ne me plait pas, je ne vois pas ce que je pourrais faire d’autres de toute façon.

Aujourd’hui je ne peux rien faire mais peut-être qu’un jour, je le pourrais, si je deviens Auror à mon tour. J’ai envie de rendre ce monde plus juste, de me battre aux côtés des gens qui œuvrent pour la justice et la paix. On m’a dit que cette formation était difficile et intensive mais cet homme est la preuve qu’un Gryffondor peut en être un. Je dois avouer que cette idée me motive encore plus. Intéressée, je décide de l’interroger sur sa profession :

- Est-ce que c’est difficile de devenir un Auror ? Pensez-vous que je pourrais y arriver ?  

Je le regarde maintenant dans les yeux en attendant une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Artemis Lhow, Mer 8 Nov - 18:28


Elle écoute avec attention, mais son visage se crispe tandis qu'elle réfléchit à mes propos. Je sais bien qu'elle cherche une autre issue, une autre solution à me proposer, mais c'est la seule option logique dont dispose un jeune sorcier, se rendre sans opposer de résistance ... ce n'est pas drôle c'est sûr, mais c'est comme ça. Il n'y a pas de lâcheté à fuir ou à se rendre lorsque la situation ne présente aucune autre option viable. Il serait même totalement stupide d'agir autrement en toute connaissance de cause.

« Je pense que vous avez raison. Même si cette idée ne me plait pas, je ne vois pas ce que je pourrais faire d’autres de toute façon. »

Un sourire se dessine sur mon visage. Elle dispose donc d'un sens de l'analyse suffisamment poussé pour se rendre compte qu'on ne fait pas toujours ce que l'on veut. Bien ... très bien même ... elle semble en pleine réflexion lorsqu'elle me demande s'il est compliqué de devenir Auror. S'intéresse t-elle à cela par politesse ou est-ce une vraie question qu'elle se pose dans le but de savoir si elle pourrait un jour pousser la porte du Bureau des Aurors ?

La grande horloge dans mon dos sonne l'heure pile. Je redresse la tête tandis que le bruit de centaines de chaises raclant sur le sol se fait entendre à travers les étages du vieux château. Je vais devoir y retourner, mais pas sans terminer ma discussion avec cette petite...

« Pourquoi ne pas venir au ministère un de ces jours ? Tu pourras voir et juger par toi même de la difficulté de notre quotidien ... ou du moins d'une partie de notre quotidien, ça te conviens ? »

Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Aria Morrison, Ven 10 Nov - 11:14


J’entends la grande horloge sonner. Il était déjà midi ? Mais je ne me suis pas rendue compte du temps qui s’était écoulée en bavardant avec cet Auror. On entendait clairement le bruit des chaises qui provenait des différentes salles de classe. D’ici quelques secondes, les couloirs allaient être envahis par tous les élèves affamés, et comme tous les jours à cette heure-ci, ce sera un vrai embouteillage à l’entrée de la grande salle.

Ma conversation avec Monsieur Lhow allait donc bientôt se terminer. Mais avant que ce soit le brouhaha total autour de nous, il me propose de venir au Ministère où je pourrais me rendre compte par moi-même de la difficulté et de la complexité de leur travail. Mes yeux s’illuminent. Était-il sérieux ? Il me proposait réellement une découverte de son métier ? Peut-être pourrais-je le voir au cœur de l’action ? Oh ce serait vraiment super ! Je m’exclame :

- Oh oui, volontiers ! Merci beaucoup pour votre proposition Monsieur Lhow ! Cela me ferait effectivement très plaisir et je pourrais constater cela par moi-même ! Merci !

A peine venais-je de finir ma phrase que les premiers élèves dévalaient le haut des escaliers, suivis de très près par les suivants. Juste avant d’être encerclés par eux, j’ajoute :

- J’attends donc votre hibou pour que nous organisions ça !

Je n’ai pas eu le temps d’entendre quoique ce soit de sa part, la foule était là, près de nous. En souriant, je lui fais un signe de la main pour lui dire au revoir et me dirige, comme les autres, vers la grande salle pour prendre mon déjeuner. J’avais hâte de recevoir le hibou de Monsieur Lhow !


Fin du RP pour nous deux
Merci Artemis
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Yoomi Arcaniss
Yoomi Arcaniss
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Yoomi Arcaniss, Mer 15 Nov - 23:16


Lost stars w/ Lola Panetta. ♫
L.A de Lola Panetta accordé.

Les yeux levés vers la fenêtre, c'est d'un regard pensif que Yoomi était affalée sur sa table. Partagée entre ses révisions et l'envie d'être libre comme l'air, la brune laissa échapper un soupire entre ses lèvres. Elle finit enfin par reprendre une position adéquate avant de jeter un regard vers les divers livres et cahiers éparpillés sur son bureau. En tant que septième année, elle devait passer ses ASPICS mais en tant que grande flemmarde qu'elle était, l'envie n'était pas du tout présent. Sans aucune détermination, l'Anglaise finit par abandonner. A l'aide de sa baguette ainsi qu'un Failamalle, elle rangea tout le bazar qu'elle avait mis auparavant dans son sac.

Un dernier regard vers la fenêtre, une dernière pensée. Vivement qu'il neige, espéra-t-elle. Dans quelques temps, ce sera les vacances de Noël. Dans quelques temps, elle pourra revoir son père. Affichant alors un sourire, contente de cette nouvelle, la brune entreprit d'arpenter les divers couloirs de Poudlard pour s'occuper un peu l'esprit. Cela lui changerait des cours de botanique ou de défenses contre les forces du mal.

Bercée par une musique qui tournait en boucle dans sa tête, la septième année se promenait dans les nombreux couloirs présents dans l'école des sorciers. Ce lieu était tellement grand que même ses sept années ne suffisait pas pour connaitre tous les recoins.

But are we all lost stars, trying to light up the dark ?

C'est perdue dans ses pensée que Yoomi ne vit pas arriver une élève droit sur elle. En deux secondes top chrono, toutes deux se trouvaient par terre dont une Poufsouffle cherchant à comprendre la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Lola Panetta
Lola Panetta
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lola Panetta, Mer 15 Nov - 23:58


Lost stars w/ Yoomi Arcaniss. ♫
L.A de Yoomi Arcaniss accordé.

Lola sortait de son cours de Défense Contre les Forces du Mal. Elle avait deux heures devant elle. Mais en ces temps-ci, elle n'avait pas beaucoup de devoirs à faire. Lola flânait donc dans les couloirs de l'école. Elle s'enferma dans sa bulle et pensa à autre chose.

Une fleur blanche...

Amour, paix et liberté...

Lorsque certains donnent leur premier souffle,

D'autres rendent leur dernier...


Lola rêvassait souvent ainsi, surtout maintenant qu'elle était à Poudlard. Elle était née dans une famille de moldus. Elle n'avait eu vent de l'existence de ce monde qu'un mois avant la rentrée. Elle n'avait pas eu le temps de convaincre ses parents qu'ils lui avaient légué la moitié de leur fortune et laissée au Chemin de Traverse en compagnie d'une sorcière qui l'avait aidée et accompagnée jusqu'à King's Cross.

Parce que mon âme et ton âme sont liées à jamais

Parce que nos vies ne se sépareront jamais,

Parce que tu vis même loin de moi,

Parce que j'ai besoin de toi.

Aide nous,

Aide moi...



Elle savait qu'elle n'allait jamais la revoir. Mais peu importe, elle resterait dans son cœur et son esprit, car ses premiers instants dans ce monde magique représentaient beaucoup pour elle... L'attention qu'elle lui avait portée la touchait pleinement...

Lola entendit des pas pressés derrière elle. Elle se retourna et vit un élève qu'elle n'avait absolument pas envie de voir. Celui-ci la critiquait souvent. Lola se mit à accélérer le pas. Elle commença à trotter, puis à légèrement courir puis elle courut le plus vite possible. Le temps de regarder derrière elle, Lola sentit un choc et tomba à terre, renversant toutes ses affaires. Elle venait de foncer dans une jeune fille de Poufsouffle. Elle regarda bêtement la scène pendant quelques secondes puis s'empressa de ramasser ses affaires en jetant des regards en biais vers l'endroit d'où elle venait. Ne voyant pas l'élève, elle entrepris de s'excuser:

"Je suis désolée je... Je ne regardais pas trop où j'allais... J'étais trop occupée à ... Enfin bref. Je m'excuse...

Une fois toutes ses affaires ramassées, elle se leva et attendit que la jeune Poufsouffle se lève afin de pouvoir partir.
Revenir en haut Aller en bas
Yoomi Arcaniss
Yoomi Arcaniss
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Yoomi Arcaniss, Lun 20 Nov - 23:48


Lost stars w/ Lola Panetta. ♫.

La Poufsouffle mit un petit laps de temps avant de comprendre ce qui ce passait. Auparavant, une fille lui était rentrée dedans, les faisant alors tomber toute les deux. L'inconnue s'excusait et semblait sincère dans ses propos. Je suis désolée je... Je ne regardais pas trop où j'allais... J'étais trop occupée à ... Enfin bref. Je m'excuse, avait-elle dit. Yoomi lui fit alors un petit geste de la main comme pour dire que ce n'était pas grave. Chose qu'elle dit en même temps pour essayer de se faire comprendre.  Ce n'est pas grave t'inquiètes pas, c'était de ma faute aussi. Elle lui accorda un sourire tout en commençant à ramasser les dernières affaires qui restait part terre afin de le lui rendre. Tu vas bien au moins ? lui demanda-t-elle. Après tout, rentrer dans quelqu'un, c'est pas comme rentrer dans un coussin, ce n'est pas aussi moelleux.

Une fois que l'Anglaise eut finit de ramasser les papiers, elle les tendis vers l'inconnue afin de lui rendre. Tiens. Bon par contre, c'est sûrement dans le désordre .. Un nouveau sourire se dessina sur ses lèvres tandis qu'elle levait ses yeux vers le visage de la fille. C'est alors qu'elle remarqua que cette dernière semblait avoir couru, comme pour fuir quelque chose ou rattraper un retard. De plus, elle avait jeté quelques regards derrière elle au tout début, comme pour vérifier quelque chose.

It's hunting season and the lambs are on the run
Searching for meaning


A force de persuasion, les pièces du puzzle se remirent en place. Innocemment, elle lui demanda Qu'est-ce qu'il y a ? On dirait que tu as vu un fantôme. Elle ajouta un rire, montrant le ton de plaisanterie qui s'accordait avec sa phrase.

La jeune fille face à Yoomi ne semblait pas être aussi âgée qu'elle .. enfin âgée, c'est un grand mot que voici. Yoomi n'avait que dix-sept ans, c'est pas comme si elle en avait quarante, là on aurait pu dire qu'elle était âgée. Son interlocutrice devait sûrement être en deuxième année ou un truc dans le genre. Ou peut-être nouvelle, c'est aussi possible. Rapidement, elle pu voir que c'était une Gryffondor. Après tout, la cravate Rouge & Or ne lui était pas inconnue, tout comme le blason de la maison des Lions qui se trouvait sur sa cape. Encore heureux que tout cela ne lui était pas inconnu d'ailleurs, après avoir passé six années dans cette école tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Lola Panetta
Lola Panetta
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lola Panetta, Mer 13 Déc - 22:42


Dédale de couloirs - Page 8 E281b905c24bc438db512a420d5cfc6b



Lola récupéra ses parchemins et regarda la jeune fille qui lui dit:

"Qu'est-ce qu'il y a ? On dirait que tu as vu un fantôme.

Que faire? Lui dire, ou lui mentir? Lola ne savait pas trop. Elle hésitait car elle ne connaissait pas cette jeune fille et qu'on lui avait toujours dit de ne pas faire confiance à des inconnus. Malgré cela mentir à quelqu'un était mal et elle ne s'imaginais pas mentir.

-Qui moi? Oh euh... rien... Rien du tout."

Sans trop savoir pourquoi, Lola ne voulais pas divulguer ses problèmes à tout le monde. Même si cette jeune Poufsouffle lui semblait parfaitement confidente. Lola la regarda quelques instants. C'est bon, ils ne devaient plus la suivre, sinon ils l'auraient déjà rattrapée.

"Je m'appelle Lola. Lola Panetta. Je suis en Première année à Gryffondor.

Lola était toujours mal à l'aise devant de nouvelles rencontres, mais cette fois, elle s'était présentée sans qu'on lui pose la question. Une grande première!

Lola sentit soudainement son coeur battre la chamade lorsqu'elle vit arriver droit sur elle l'élève de tout à l'heure. Celui-ci ne semblait vraiment pas d'humeur joviale, bien au contraire. Lola sentait bien qu'elle allait se faire traiter de tous les noms...

Comme si cela arrangerait les choses, Lola se posta derrière la jeune Poufsouffle.  Elle espérait de toutes ses forces qu'il ne l'ai pas vue avec la foule...


Dédale de couloirs - Page 8 73ca056e23fd6364a1500dc26586d4ee
Revenir en haut Aller en bas
Yoomi Arcaniss
Yoomi Arcaniss
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Yoomi Arcaniss, Dim 17 Déc - 18:47


Lost stars w/ Lola Panetta. ♫

L'interlocutrice de la Poufsouffle lui avait répondu d'une voix hésitante. Qui moi? Oh euh... rien... Rien du tout. Sa phrase laissait sous-entendre un doute. La Gryffondor ne voulait peut-être pas tout simplement en parler. Yoomi ne préférant pas s’immiscer dans son intimité, lui répondit un simple D'accord.

La Rouge enchaîna par la suite par sa présentation. Je m'appelle Lola. Lola Panetta. Je suis en Première année à Gryffondor. Yoomi avait eu raison sur deux points. En même temps, difficile de ne pas deviner que la dite Lola appartenait aux Lions. Leur blason était sur leur uniforme. De plus, elle semblait jeune, digne d'une première ou deuxième année. L'Anglaise ne tarda pas à lui répondre tout en lui accordant un sourire. Yoomi Arcaniss, Septième année à Poufsouffle, se présenta-t-elle. Enchantée !

A peine eut-elle finit sa phrase que la brune pu entendre au loin des pas pressants comme si .. comme si quelqu'un arrivait en courant. Se retournant alors, elle pu apercevoir un élève arrivé. Ce dernier n'était sûrement pas là par hasard et ne semblait pas des plus joyaux. C'est alors que la Jaune pu sentir Lola dans son dos. Elle avait peur. Très peur. Je .. Tout va bien se passer, ne t'inquiètes pas. Yoomi avait essayé d'utiliser une voix plus douce qui voulait se montrer plus rassurante. Elle devait protéger la Gryffondor de cet élève. C'était sûrement lui, la cause de la frayeur de Lola.

Le garçon finit par passer près des deux jeunes filles. Pendant quelques instants, une bataille de regards s'était disputée entre le poursuiveur et Yoomi. Elle s'était collée un peu à la Rouge, en espérant qu'il ne la voit pas. Chose réussi, il avait finit par partir. Heureusement que l'Anglaise était grande. Ce n'était sûrement pas très discret, mais au moins ça avait marché. Au bout de quelques instants, la brune finit par se tourner vers Lola. Elle lui adressa un regard curieux. Hm .. Des explications ? C'était direct comme question, mais Yoomi avait besoin d'en avoir le coeur net.
Revenir en haut Aller en bas
Lola Panetta
Lola Panetta
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lola Panetta, Jeu 25 Jan - 0:23


Chae Richardson a écrit:
Le courage, ce n'est pas de vivre sans peur.
Le courage, c'est d'avoir la peur de sa vie et quand même faire la bonne chose.





[center]Count on you

Hm .. Des explications ?
Lola regarda la jeune poufsouffle qu'elle venait tout juste de rencontrer. Malgré ce fait, elle trouva bien judicieux de tout lui dire.

Ce garçon, je ne sais pas ce qu'il me veut mais il n'a pas arrêté de m'insulter et de me suivre partout. Qu'es ce que j'ai fait ? Ca je n'en sais rien. Il est comme ça depuis que l'on s'est vus dans la Grande Salle.

En effet cela faisait un bout bout de temps que Lola se faisait insulter. Là, il y avait Yoomi qui la regardait de quatre têtes de plus.
Lola se sentait en sécurité. C'était la première fois qu'elle parlait à un élève bien plus grand qu'elle et cela lui faisait tout drôle. Elle se savais petite mais là ! Elle se sentait comme une fourmi !

Elle levait tellement la tête pour voir la jeune fille qu'elle en avait mal à la nuque.

Yoomi était brune aux cheveux longs. Elle avait vraiment l'air sympathique.
Lola savait qu'elle pourrait compter sur Yoomi. Elle recula de quelques pas afin d'arrêter de faire souffrir sa nuque et dit:

Ce n'est pas très grave mais en même temps j'ai un peu peur depuis que je suis ici. Je n'y connais rien. Mais en tous cas, je suis beaucoup mieux à Poudlard que chez moi ! Ici c'est comme si tous mes rêves s'étaient réalisés en même temps ! Je n'aurais jamais pu imaginer un monde comme celui-ci bien évidemment mais... A quelques choses près c'est ce dont je rêve souvent !

Lola ferma les yeux. Elle bavassait là comme si elle était avec une grande amie. Lola pouvait être un moulin à parole quand elle le voulait.

Lola commençait à avoir des fourmis dans les jambes à force de devoir rester debout ainsi à trépigner.
Elle se balança de droite à gauche et d'avant en arrière. Mais comme cela ne passait pas, elle sautilla un peu sur place.
Lola était très sportive. Elle aimait courir, danser, sauter et en parallèle chanter. Ainsi que le théâtre. Qui était sa plus grande passion,
juste au-dessus de la musique.
Elle passait des heures à s'entraîner sans relâche pour apprendre ses pièces non pas par coeur mais POUR son coeur...
Malheureusement il n'y avait pas de troupe de théâtre à Poudlard. Malgré que cela aurait pu être une bonne idée !
Lola s'arrêta de trottiner et s'immobilisa en regardant Yoomi de ses yeux verts tellement craquants...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Dédale de couloirs - Page 8 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 8 sur 11

 Dédale de couloirs

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.