AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 9 sur 11
Dédale de couloirs
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
Lola Panetta
Gryffondor
Gryffondor

Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lola Panetta, Jeu 25 Jan - 0:23


Chae Richardson a écrit:
Le courage, ce n'est pas de vivre sans peur.
Le courage, c'est d'avoir la peur de sa vie et quand même faire la bonne chose.





[center]Count on you

Hm .. Des explications ?
Lola regarda la jeune poufsouffle qu'elle venait tout juste de rencontrer. Malgré ce fait, elle trouva bien judicieux de tout lui dire.

Ce garçon, je ne sais pas ce qu'il me veut mais il n'a pas arrêté de m'insulter et de me suivre partout. Qu'es ce que j'ai fait ? Ca je n'en sais rien. Il est comme ça depuis que l'on s'est vus dans la Grande Salle.

En effet cela faisait un bout bout de temps que Lola se faisait insulter. Là, il y avait Yoomi qui la regardait de quatre têtes de plus.
Lola se sentait en sécurité. C'était la première fois qu'elle parlait à un élève bien plus grand qu'elle et cela lui faisait tout drôle. Elle se savais petite mais là ! Elle se sentait comme une fourmi !

Elle levait tellement la tête pour voir la jeune fille qu'elle en avait mal à la nuque.

Yoomi était brune aux cheveux longs. Elle avait vraiment l'air sympathique.
Lola savait qu'elle pourrait compter sur Yoomi. Elle recula de quelques pas afin d'arrêter de faire souffrir sa nuque et dit:

Ce n'est pas très grave mais en même temps j'ai un peu peur depuis que je suis ici. Je n'y connais rien. Mais en tous cas, je suis beaucoup mieux à Poudlard que chez moi ! Ici c'est comme si tous mes rêves s'étaient réalisés en même temps ! Je n'aurais jamais pu imaginer un monde comme celui-ci bien évidemment mais... A quelques choses près c'est ce dont je rêve souvent !

Lola ferma les yeux. Elle bavassait là comme si elle était avec une grande amie. Lola pouvait être un moulin à parole quand elle le voulait.

Lola commençait à avoir des fourmis dans les jambes à force de devoir rester debout ainsi à trépigner.
Elle se balança de droite à gauche et d'avant en arrière. Mais comme cela ne passait pas, elle sautilla un peu sur place.
Lola était très sportive. Elle aimait courir, danser, sauter et en parallèle chanter. Ainsi que le théâtre. Qui était sa plus grande passion,
juste au-dessus de la musique.
Elle passait des heures à s'entraîner sans relâche pour apprendre ses pièces non pas par coeur mais POUR son coeur...
Malheureusement il n'y avait pas de troupe de théâtre à Poudlard. Malgré que cela aurait pu être une bonne idée !
Lola s'arrêta de trottiner et s'immobilisa en regardant Yoomi de ses yeux verts tellement craquants...
Revenir en haut Aller en bas
Yoomi Arcaniss
Yoomi Arcaniss
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Yoomi Arcaniss, Mer 7 Mar - 17:51


Lost stars w/ Lola Panetta. ♫
Count on you. Count on me.
L.A de Lola accordé


La plus âgée faisait maintenant face à la benjamine, attendant des explications sur cette situation invraisemblable et pourtant vrai. « Ce garçon, je ne sais pas ce qu'il me veut mais il n'a pas arrêté de m'insulter et de me suivre partout. Qu'est-ce que j'ai fait ? Ça je n'en sais rien. Il est comme ça depuis que l'on s'est vus dans la Grande Salle. » Yoomi la regarda alors, légèrement abasourdie. Ce garçon n’avait aucune raison de s’en prendre à la Gryffondor. Était-ce pour attirer son attention ? Ou alors un de ces enfants soi-disant sang pur qui prenaient de haut les autres ? Préférant ne rien dire dessus, la Jaune s’accroupit légèrement pour être face à la blonde pour lui adresser un sourire sincère. « Si jamais tu as encore des problèmes avec lui, je serais là pour te défendre. » dit-elle avant d’ébouriffer doucement les cheveux de la plus jeune. « Et puis ... ça se trouve, il voulait juste de l’attention. » rajouta-t-elle en se relevant, tout en lui adressant un petit clin d’œil taquin. Elle ne voulait pas parler de sa seconde pensée, surtout pas. Elle n’avait pas envie de l‘ inquiéter.

L’Asiatique regarda alors Lola faire quelques pas en arrière, visiblement gênée par la différence de taille. C’était sûrement normale, Yoomi était une dernière année alors que celle face à elle venait à peine d’arriver. « Ce n'est pas très grave mais en même temps j'ai un peu peur depuis que je suis ici. Je n'y connais rien. Mais en tous cas, je suis beaucoup mieux à Poudlard que chez moi ! Ici c'est comme si tous mes rêves s'étaient réalisés en même temps ! Je n'aurais jamais pu imaginer un monde comme celui-ci bien évidemment mais... A quelques choses près c'est ce dont je rêve souvent ! » Le regard de la brune s’adoucit à l’entente de ces paroles, comme un regard fraternel qui sait. Cette petite avait beaucoup de rêves et d’imagination. « Je crois qu’on a tous peur en arrivant ici. » finit-elle par répondre avant d’afficher un sourire. « Et si tu veux savoir, je connaissais à peine la magie avant d’arriver ici et pourtant, je suis toujours là. » se confia un peu l’Anglaise. « Mais .. est-ce que je peux te poser une question ? Pourquoi tu préfères être ici que chez toi ? » se permit-elle de demander.

Tandis que la voix de la plus grande se propageait pour parvenir aux oreilles de la Rouge, cette dernière ne semblait plus tenir en place, se mettant carrément à sautiller. De quoi faire échapper à Yoomi un petit rire. Cette énergie qu’elle avait à revendre faisait doucement sourire la Poufsouffle. Alors que l’une avait fini de bouger, se mettant alors à la regarder d’un air dont ceuls les enfants possédaient le secret, l’autre attendait la réponse à sa question tout en pensant aux raisons possibles. Yoomi faisait partie de ces personnes qui avaient toujours besoin de voir son parent, elle ne voulait pas qu’il soit toujours seul.

La Jaune observant les yeux verts de la plus jeune, elle pouvait y déceler ce regard si spéciale. Count on you. Elles allaient bien s’entendre toutes les deux, elle le sentait.
Revenir en haut Aller en bas
Eliott Jenkins
Eliott Jenkins
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Eliott Jenkins, Dim 22 Avr - 18:49


Lïnwe Fegalünd
Libre arbitre accordé

Le cours portant sur la magie noire venait de se conclure. Celui-ci avait été plus qu'intéressant, bien que l'avis du professeur sur ce thème était négatif. Ce qui ne fut pas le cas d'Eliott. Pour lui, la magie noire était essentielle et elle devrait être utilisée par le ministère de la magie lors d'interrogations par exemple. Néanmoins, d'après le dirigeant du cours, c'était l'arme qui représentait les Mangemorts. Ceux-ci n'utilisaient que ça lorsqu'ils traquaient des victimes. Le serpent n'avait pas osé le contredire à ce sujet, il avait peur des conséquences que ces mots auraient pu avoir et bien qu'il avait croisé quelques mages noirs, il ne savait pas encore réellement qui ils étaient. Il ne savait pas non plus de quel côté il était. Celui de l'avis de l'enseignant ou bien de l'ordre noir ?

Néanmoins, parmi tous ces élèves présents durant ce cours, il y en avait un qui avait retenu l'attention de l'étudiant. Il ne le connaissait que de vue, l'avait déjà remarqué durant une soirée au Chaudron Baveur et quelques fois également durant divers cours. Il avait un avis semblable à celui de Jenkins. Il se reconnaissant dans ses mots, dans sa manière de pensée, de dire les choses. Il avait osé exprimer son opinion sans crainte d'être jugé. Faut dire que c'était tellement facile à Poudlard. Il y avait un bon nombre de personnes qui craignaient les sorciers utilisant la magie noire et peu étaient ceux qui les trouvaient ordinaires. Forcément, c'était un sujet auquel Eliott tenait à cœur étant donné son expérience personnelle mais également celui de sa mère. Alors, évidemment, quand il avait entendu ce garçon aux cheveux blancs avec des propos qui pouvaient faire réagir certaines personnes, il ne pouvait qu'être d'accord avec lui.

Mais cela ne s'arrêtait pas là, à défaut d'être content d'avoir entendu des paroles comme celles qu'il avait pu entendre, il souhaitait aller lui parler. En découvrir plus sur lui. Savoir ce qui lui était passé par la tête pour prendre la parole lors d'un sujet comme celui-ci pour contredire un des membres de l'équipe professorale. Il en fallait du courage, courage qu'Eliott n'avait pas forcément eu, même s'il acquiesçait ouvertement les propos de l'autre élève. Il l'attendait donc, devant la porte de sortie de la classe qui menait à un long couloir. Une chose était sûre ; les deux allaient avoir une longue discussion plutôt intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lïnwe Felagünd, Mar 24 Avr - 23:05


— PV Eliott.

L'air était nettement plus agréable en sortant de cours. Il y avait quelque chose de poussiéreux. D'antique. De vieux. D'immensément paralysant sur le bois des tables. Les chaises râpeuses, un mauvais toucher. Souvenir emballé. Les grains du temps qui s'acheminent le long des parchemins neufs. Comme du sable. Du sable qui ronge la peau. Il s'immisce par des pensées ténébreuses et léthargiques jusqu'au cerveau de petit écolier. Y'en avait une bonne dizaine dans la salle de classe. Déjà bien attaqués. Y'avait qu'à voir leurs bras attentifs et parfois. Parfois, ils leur arrivaient de frémir. D'un spasme épisodique, pour y gratter quelques mots importants sur le papier granuleux. A noter.

Une confection à marionnettes.
Une grande usine à productions intelligentes massives.

Des petites têtes bornées.
Qui ne voient pas plus loin de ce qu'on en leur demande.

Alors il réfléchissait un instant. Se posant les bonnes questions comme toutes ces nuits passées dans le noir. Et puis, il y en avait qui revenait plus que d'autres. Il avait une idée bien précise quant à l'opposition Magie Noire - Blanche. Et pour lui, tout était à renier. Recommencer. Rénover. Synthétiser de nouveau. Explorer de nouvelles opportunités. La sagesse est un bien étrange malheur pour certains. Il avait toujours plus ou moins été attiré par la non-société. Le rejet. Involontairement parfois. Ce qui comptait c'était lui, penchant égoïstement narcissique. Une nouvelle peau de non-enfant lobotomisé : l'âme artiste.

Et ce besoin de liberté
unique. Dans la manche
un boursouflet panique.

Cloches tubulaires qui grésillent
dans les tympans
c'est la ruée vers l'or
et tout le monde descend.

Lui, il sort
ou respire de nouveau
comme avant.

Revenir en haut Aller en bas
Eliott Jenkins
Eliott Jenkins
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Eliott Jenkins, Mar 1 Mai - 19:56


Les secondes paraissaient tellement longues lorsqu'il était question d'attendre quelqu'un pour lui parler d'un sujet important, d'un sujet qui le concerne indirectement, qui l'intrigue, qui lui permet de découvrir de nouvelles choses. Il ne savait pas combien de temps il avait patienté dans ce bruyant couloir. Faut dire qu'il n'était pas patient. Il avait toujours cette petite boule d'énergie qui le rendait actif, au point de ne plus rien supporter. C'était quelque chose dont il était au courant et il luttait contre cela depuis que cela lui avait été reproché. En vain. Il ne voyait aucun effort et pourtant, qu'est-ce qu'il en faisait. Il souhaitait toujours être parfait sans que cela ne devienne une obsession. Il savait s'arrêter quand il le fallait. Et ça, c'était déjà un bon point !

Mais, sans réelle surprise, il vit ce garçon sortir. Celui qui l'avait tellement troublé durant tous le cours avec son discours. Il ne semblait pas faire attention aux conséquences ou, au contraire si et il n'avait pas tout dit. C'était ce que souhaitait savoir Eliott. Il voulait savoir s'il avait un rapport avec la magie noire. S'il connaissait des masqués, s'il avait déjà eu des rencontres avec. Bon, bien évidemment, il n'était pas bête, il n'allait pas tout lui demander d'un coup. Sa curiosité lui avait déjà joué des tours dans le passé et ça lui avait servi de leçon. Non, il allait être pragmatique. Il fallait y aller doucement pour ensuite connaître tout ce qu'il souhaitait. Ce qu'il fit directement en se plaçant devant lui alors qu'il allait filer.

- Salut. Euh... On vient de sortir du même cours, tu me reconnais ? J'crois même que tu es l'attrapeur de ton équipe au Quidditch, j'y étais également, lors du dernier match.

Il se demandait bien ce qu'il était en train de faire là. Peut-être qu'au final, c'était une mauvaise idée ? Peut-être allait-il directement se douter de quelque chose ? Il semblait intelligent. Mais à quel point l'était-il ? Il ne s'était pas renseigné à ce sujet mais l'idée de terminer la discussion sur ça, si près du but, ne l'enchantait pas. Il devait se ressaisir et continuer.

- J'ai entendu ton discours sur la magie noire. Il fut intéressant mais je suis certain que tu n'as pas tout dit. En tout cas, je suis du même avis que toi.

Respire,
Tu n'as pas forcément tout gâcher,
Tu es juste allé trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lïnwe Felagünd, Mer 2 Mai - 14:32


S'gratter l’œil droit d'une main paresseuse, comme si quelque chose n'allait pas. C'est les rayons du soleil qui lui transpercent la rétine, ou peut-être un peu de lassitude dans le regard. Un sommeil prolongé après une nuit non-raciste, car presque blanche. Les neurones s'agitent un instant, le temps d'un clignement. Le front s'affaisse et les sourcils s'agressent. C'est que, pour une fois, il avait participé activement au cours. Disons que, quand il avait quelque chose à dire, il savait défendre ses idéaux. Un enfant à moitié dans l'ombre à moitié dans la lumière. Coloré par nuances de gris artificielles.

Il avait l'impression de se voir dans un miroir
qu'il s'adressait à lui même
dans une salle de bain privée
— le garçon en face de lui
l'accoste il est à Serpentard

ouais, il aimait bien analyser les gens
quand il s'ennuyait.

Mais y'avait un truc pas net chez lui.
Déjà, son arrivée fut violente pour Lïnwe. Et il aimait pas être perturbé
dans ses pensées.

- J'ai fait un seul match où j'ai remplacé un attrapeur.
même si il était fier d'avoir fait gagner son équipe cette fois-là
il était poursuiveur.

Ensuite, un truc caché sous ses paroles bien polies
comme des cailloux qu'on arrondit
ils deviennent si lisses qu'on en croit
qu'on en voit des pierres précieuses
foutaises.

Il se sentait menacé lorsqu'un individu
utilisait les mêmes outils, principes
que lui. Comme une alarme silencieuse
et inexplicable au fond de son crâne.

- C'est... bien.
Et donc... ? Tu m'excuseras, je dois y aller.


Haussement d'épaules.
Qu'est-ce qu'il voulait ?

- avant de partir
sans un mot de plus.

— FIN DU RP —


Dernière édition par Lïnwe Felagünd le Sam 14 Juil - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lorelaï Peony, Mer 13 Juin - 16:00


RP Unique

Lorelaï flânait dans les couloirs du château, un petit tas d'affiches dans les mains. La musique dans les oreilles, elle s’imprégnait de chaque note frappant ses tympans. La vie était belle, le soleil printanier enchantait son avenir, prometteur qui sait ? Les ASPIC se rapprochaient à grands pas, elle n'avait pas encore décidé de ce qu'elle ferait une fois l'année terminée.

Un chose était certaine, elle avait prit trop de plaisir cette dernière année pour retourner complètement dans le monde moldu. Elle voulait trouver sa place dans le monde des sorciers. Peut-être Madame Erzt pourrait-elle l'engager à temps plein ? Mais Lorelaï n'avait pas envie de travailler aux Halles toutes sa vie. L'idée de cette pâtisserie pleine de sucreries au citron lui restait sur les lèvres. Peut-être un tour du monde pour apprendre la pâtisserie ? Passer en France, aux Etats-Unis ? Leur cheesecakes sont exceptionnels parait-il ! Un détour au Japon...

La jeune femme s'arrêta devant un mur de liège et y colla son affiche.

Comment en était-elle arrivée à faire parti du LEGIT, elle n'en avait aucune idée, mais elle s'y plaisait bien.

Dédale de couloirs - Page 9 3_Elius
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Theya Alomora, Mer 27 Juin - 0:50



 

Pv avec Lorelaï avec son LA

Haaa Theya Theya... Toujours dans ta bulle même en histoire de la magie...
Theya sortait tranquillement de son dernier cours de la journée qui était un de ses cours préférés. A vrai dire, la jolie brune aimait tous les cours. Son sac sur l'épaule, elle déambulait doucement dans le dédale des couloirs en rangeant ses livres dans le sac.

La fin d'année approchait, et les rayons du soleil transperçaient les fenêtres du château. Elle s'arrêta un instant pour admirer la vue sur le parc, il devait faire bon dehors en repensant au moment passé près du lac avec son beau serpent. Elle se mordilla la lèvre à ce souvenir.

Elle continua de poursuivre son chemin, en sautillant de joie comme à son habitude et la tête dans les nuages. Je vais aller dans le parc tiens !

Theya-la-maladroite percuta une jeune fille, une Serdaigle semble-t-il. Elle s'arrêta net par le choc et regarda la jeune Bleue aux yeux gris Whaou ils sont beaux ses yeux - Ouais c'est pas le moment de regarder ses yeux là. Elle secoua nerveusement la tête et dit précipitamment à la jolie Aiglette :

- "Pardon, je suis désolée... J'étais dans la lune comme à mon habitude. J'espère ne pas t'avoir fait mal... Je suis Theya" en lui lançant un sourire timide et désolé, ses yeux noisettes espéraient que la jeune Serdaigle ne soit pas aussi énervée que la dernière personne avec qui elle avait fait une gaffe... Eros, la Serpente à qui elle avait écrasé le pied...

 


Dernière édition par Theya Alomora le Mer 27 Juin - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lorelaï Peony, Mer 27 Juin - 1:05


PV avec ma Theya


Lorelaï baillait, serrant son cours d'Histoire de la Magie tout contre son ventre. Elle était sorti du cours la tête dans les nuages, tête qui s'y était envolée d'ailleurs durant la leçon. De quoi avaient-ils parler ? Quels sujets avaient été abordés ? Absolument aucune idée. Elle ne voyait devant elle que deux belles pierres d'ambre... deux yeux d'une couleur profonde. Chipotant à l'améthyste pendue à son cou, la jeune femme ne vit pas arriver le torrent d'enthousiasme bien Poufsouffle qui lui tomba dessus.

Percutée de plein fouet, la bleue voulu retrouver son équilibre, et dans son mouvement arracha son collier, le faisant tomber au sol. Une seconde de vide dans son esprit. Sa pierre. La pierre trop précieuse pour n'importe quel bijou. Elle venait de la perdre. Là, au milieu du couloir où passaient les élèvent. Paniquée, la bouche grande ouverte, presque aussi grand que ses yeux, Lorelaï regarda la Poufsouffle et lui dit sans détour,
- Non, stop. Il faut que tu m'aides à la retrouver ! C'est un pendentif en fil de fer avec au milieu une pierre mauve... dit-elle les yeux déjà plein de larmes.

Si tu pleures Lolly tu verras plus rien...
- Il faut absolument que je la retrouve, ou je n'oserais plus jamais le regarder dans les yeux, tu comprends ?!


Et elle s'agenouilla à quatre pattes dans le couloir. Elle scrutait le sol, entre deux passages d'étudiant. Elle se devait de retrouver cette pierre. Il en coûtait de son honneur de lithorthérapiste amoureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Theya Alomora, Mer 27 Juin - 14:57




La jolie Serdaigle semblait paniquée, oh m*rde tu as encore fait une gaffe, tu lui as fais quoi cette fois ?
La Bleue avait perdu un collier, avec une pierre mauve dans la bousculade. La tension de Theya chuta et son visage devint pâle. Les yeux au bord des larmes de la jeune écolière faisaient culpabiliser encore plus la Poufsouffle. Instantanément elle se mit à genoux pour chercher le collier à quatre pattes dans la foule des couloirs. Répétant à plusieurs reprises :

- "Pardon, pardon, pardon je cherche quelque chose poussez-vous !"

L'aiglette ne pouvait pas se passer de ce collier, car elle ne pourrait plus le regarder selon ses dires.... Mais qui ça ? - C'est pas le moment Theya !

Dans sa concentration elle vit que plusieurs personnes percuter avec leur pied un petit objet, c'est peut-être ça !!
Elle resta toujours à quatre pattes en s'activant pour rejoindre le petit objet qui s'était logé au coin d'un mur. C'est ça ! Oui c'est ça ! Pendentif, en fil de fer avec une pierre mauve, une améthyste ? C'est joli
Elle retrouva la Bleue rapidement qui était également à quatre pattes et la rassura :

- "C'est bon je l'ai trouvé, tiens ! Je t'aide à le remettre ? Encore désolée. Je peux faire quelque chose pour t'aider ? Ne pleure pas, tout va bien, le voici."

Elle ouvrit sa main pour donner l'objet en question à la jeune Serdaigle, en espérant que cette dernière la pardonnerait.

Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lorelaï Peony, Mer 27 Juin - 15:13


PV avec ma Theya
LA mutuel pour tout le RP

Impossible de voir quoi que ce soit dans cette foule, quand est-ce qu'ils allaient retourner en classe afin de laisser le champ libre ? Lorelaï paniquait et ne voyait plus rien, les larmes coulant le long de ses joues et tombant sur le sol tandis qu'elle avançait toujours par terre. Pourquoi fallait-il qu'elle pleure maintenant ? Pourquoi fallait-il qu'elle perde ce collier ? Cette pierre ! Juste au moment où la vie recommençait un peu à lui sourire, il fallait toujours qu'elle gâche tout.

T'es beaucoup trop quiche ma fille.

Plus jamais il voudra te parler s'il remarque que t'as perdu son cadeau.

Plus tarte que toi on a jamais vu.

A ta place je donnerais ma démission à Madame Ertz dès ce soir.

Toutes façons avec ou sans toi dans la boutique on voit même pas la différence.


La bleue avait arrêté de chercher. Immobile au milieu du couloir, les mains sur le parquet vibrant des pas de ses camarades, elle regardait les larmes tomber les unes après les autres. Impossible de voir, impossible de réfléchir. Et cette voix qui tourne inlassablement dans sa tête. Infatigable. Une lutte à reprendre, mais elle est épuisée.

Quand soudain, doucement, une voix se détacha du bourhaha, tout près d'elle. C'était la Poufsouffle qui lui tendait un poing fermé. Lorelaï leva la tête et essuya ses yeux, mais quand elle vit ce que cachait la main de la jaune, elle fondit en larmes de plus belle, se jetant dans les bras de sa jolie camarade.
- Tu l'as trouvé ! Tu l'as trouvé ! Sanglotait-elle victorieuse, avant de poser une énorme bise sur la joue de la demoiselle.

Puis, se relevant, elle plongea ses yeux gris dans ceux de la Pouffy, un grand sourire mouillé sur les lèvres,
- Il faut absolument que je te remercie d'une manière ou d'une autre ! Je t'offrirais bien un verre mais à Poudlard ça va pas être bien exceptionnel ! Oh ! Oh je sais ! Je vais dessiner ton portrait !

Lorelaï s'éloigna de deux pas, en prenant bien soin de prendre d'abord le pendentif des mains de la jeune fille pour le remettre autour de son cou. Gardant son poing serré sur la pierre, Elle fixa sa camarade en séchant ses larmes.
- Oh oui, un portrait, ce serait magnifique. T'en penses quoi ? T'as quelque chose à faire là, maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Theya Alomora, Mer 27 Juin - 16:43




La jolie Bleue sauta dans les bras de Theya, ce qui la surpris d'abord, puis elle mit ses bras autour d'elle pour la retenir et qu'elles ne tombent pas toutes les deux.
Sur le coup la Poufsouffle était très, impressionnée ? Normalement c'était elle qui avait ce genre de comportement, pas l'inverse. Elle fut touchée par ce geste, la jeune fille avait pleuré, selon ses joues humides et ses yeux légèrement rougis. Oh non... Je voulais pas te faire pleurer... Pardon...

Surprise une fois de plus par la bise que lui fit l'aiglette sur la joue, elle ne savait que dire. Personne n'avait été aussi tactile depuis bien longtemps, voir jamais. Mais venant de la jeune fille, ça ne la gênait pas tant que ça. Elle semblait vraiment gentille, et le fait qu'elle la pardonne aussi facilement... Montrait qu'elle n'était pas mal tombée.

La jeune Serdaigle était tellement enthousiaste qu'elle voulait même offrir un verre à la jeune Poufsouffle ! Mais non, c'est moi qui devrait me faire pardonner de t'avoir fait pleurer ! Décidément, cette jeune fille était pleine de surprise...

Elle le prouva une nouvelle fois en proposant de faire un portrait de Theya. Euh... Un instant elle hésita, elle n'avait vraiment pas pour habitude qu'on la prenne en modèle... Elle rougit à cette pensée mais l'aiglette semblait tellement enthousiaste qu'elle ne voulait pas la décevoir... Alors elle décida de faire une proposition :

- "Je n'ai pas trop l'habitude d'être prise pour modèle, je suis un peu timide... Mais j'accepte. Tu sais tu n'as pas à me remercier, c'est plutôt à moi de me rattraper... C'est à cause de moi que tu as perdu ton collier car j'étais dans la lune comme d'habitude... Je tiens à t'inviter boire un coup un jour au trois balais si ça te dit, ou dans l'endroit de ton choix... Ou bien j'ai une autre idée mais je sais pas si tu seras d'accord, c'est un peu gênant à demander..."

L'idée qui lui vint à l'esprit était plutôt osée, mais vu le comportement de la jeune fille il était possible qu'elle accepte. Quitte à tenter le tout pour le tout, si ça peut faire une heureuse et une nouvelle amie, j'en serais ravie.

Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lorelaï Peony, Mer 27 Juin - 23:28


A la proposition de Lorelaï, la jeune Poufsouffle sembla hésiter. Elle réfléchit quelques instants et accepta finalement la proposition de la bleue, tout en négociant un verre payé par ses soins plus tard dans le lieu que choisirait la bleue. Toute contente, mais les yeux encore piquants et, il faut le dire, le nez un peu coulant, Lorelaï tendit sa main à sa camarade.
- Je m'appelle Lorelaï, je crois t'avoir vu au cours d'Histoire de la Magie, mais j'suis désolée, j'ai pas retenu ton nom...

En effet, dans le feu de l'action et surtout dans le torrent d'émotions, la bleue n'avait pas entendu que Theya s'était déjà présentée juste après l'avoir percutée.
- Pour le rendez-vous autour d'un verre, ce sera avec plaisir ! Je travaille aux Halles sur le chemin de Traverse, si jamais tu passes par là un soir on pourrait passer à l'Occamy ou quoi après mon boulot, dit-elle.

Puis, pensive, elle ajouta,
- Et pour le portrait...

Lorelaï regarda par la fenêtre.
- Il commence à faire un peu sombre pour aller dans le Parc, c'est dommage... Et je peux pas aller dans ton dortoir, ni toi dans le mien... Du coup...

La bleue fixait sa camarade Poufsouffle en espérant trouver une réponse dans ses yeux.
- Du coup...

Il y avait bien la salle sur demande.
- On pourrait tenter la salle sur demande ? T'y as déjà été ?
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Theya Alomora, Jeu 28 Juin - 0:17




La bleue essayait du mieux qu'elle pouvait de se remettre de ses émotions des dernières minutes. La pauvre, tu lui en as fais vivre des vertes et des pas mûres en seulement quelques minutes... La Serdaigle se présenta enfin, ah bonne nouvelle !
Elle s’appelait Lorelaï, c'est joli, et elle était apparemment dans le même cours d'histoire de la magie dont elles venaient toutes deux de sortir. Aaaah, je me disais que sa douce voix me disait quelque chose...

- "Ah oui maintenant que tu me le dis en effet tu me dis quelque chose. C'est juste qu'avec tout ça... Je m'en suis pas rendu compte. Moi c'est Theya !" avec un grand sourire rassurant pour réconforter la jeune fille.

Lorelaï accepta le verre, elle travaillait sur le chemin de Traverse ce qui pourrait leur permettre de se rencontrer à la fin de son travail. Parfait, comme j'habite à Londres en plus ça sera sympa, je pourrais faire ça avant de retrouver Jace en France...
Elle accepta la proposition en faisant oui de la tête avec enthousiasme, les yeux pétillants de joie à l'idée de revoir la jeune Serdaigle et rougissant légèrement en repensant au beau serpent.

Pour ce qui est du portrait, étant donné l'heure tardive et leurs maisons différentes, elle proposa la salle sur demande. Oh oui pourquoi pas ? Je n'ai jamais eu l'occasion de m'y rendre en plus...

- "Et bien non je n'y suis jamais allé mais oui avec plaisir, je n'ai rien à faire pour le moment donc on peut faire ça maintenant si tu veux ?"

Ravie de pouvoir se faire pardonner auprès de sa nouvelle connaissance et de faire la connaitre, elle avait hâte de voir ce qu'allait donner le coup de pinceau de la jolie Lorelaï.
En tout cas une chose est sûre, Theya avait été exempté de lui proposer d'aller au bal en tant qu'amie pour se connaitre, ça fait un stress en moins, mais tu iras quand même seule...

Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lorelaï Peony, Jeu 28 Juin - 11:27




PV avec They
LA mutuel pour tout le RP.

Les yeux de la Poufsouffle brillèrent quand Lorelaï dit son nom, ce qui la fit sourire. La charmante demoiselle s'appelait donc Theya et était d'accord pour qu'elles tentent la salle sur demande. Lorelaï reprit son sac qui était tombé au sol et se retourna pour voir la direction qu'elles devaient prendre.
- C'est par là !

Tandis qu'elles avançaient, Theya continuait de parler, expliquant qu'elle n'avait jamais été à l'Occamy.
- Moi non plus ! 'Fin si, mais c'est tout nouveau ! J'y ai été une fois pour boire un verre et manger, et ensuite j'y ai fêté mon anniversaire. C'est un très bel endroit, vraiment et les gens sont chaleureux. Je sais pas si tu connais Josephine, c'est une Gryffondor de mon âge, elle est serveuse là-bas aussi. Très sympa comme fille.

La bleu songea alors à ce sur quoi elle avait quitté la rouge la dernière fois... Elle lui avait dit de se méfier d'Ulysse, qu'il ne voulait que plaire. Soudain mélancolique, elle se perdit dans ses pensées. Peut-être qu'il voulait plaire, en tout cas il plaisait... Mais Lorelaï n'avait pas l'impression qu'il le faisait dans une intention de manipulation. Puis, passant sa main automatiquement sur son collier, elle esquissa un sourire un peu triste. Tout ceci était de l'histoire ancienne à présent. De quand datait la dernière fois qu'ils s'étaient parlé ? Impossible de s'en souvenir... Soupirant un peu, elle se retourna vers Theya qui l'a suivait pour l'interroger,
- Tiens, tu voulais pas me demander quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Theya Alomora, Jeu 28 Juin - 14:12




La jolie Bleue aux yeux gris lui indiqua le chemin en ramassant son sac qui était tombé sur le sol avec l'impact. Theya se mit à la suivre tandis que Lorelaï lui indiquait qu'elle n'était allée à l'Occamy que quelques fois pour boire un verre et qu'elle y connaissait une serveuse qui était aussi écolière à Poudlard chez les Gryffondors :

- "Non je ne la connais pas, à vrai dire je ne connais pas beaucoup de gens ici. Généralement on me trouve bizarre car je suis un peu timide. Mais ça serait un plaisir de boire un verre avec toi et de faire sa connaissance en tout cas !" avec un regard rempli de joie elle sourit à la jeune aiglette en s'imaginant passer quelques heures avec sa nouvelle connaissance. Ouais, ne t'avance pas trop hein !

La Serdaigle semblait pendant un instant un peu rêveuse, ou plutôt perdue dans ses pensées car elle poussa un soupir. Elle regarda Theya et lui rappela que cette dernière avait une proposition à lui faire. Oh oh, finalement tu vas devoir prendre ton courage à deux mains ma vieille... Ses joues prirent une jolie teinte rosée, intimidée par la question qu'elle s'apprêtait à poser à quelqu'un qu'elle connaissait depuis quelques minutes :

- "Heu et bien... C'est un peu gênant Lorelaï mais heu... Disons que tu m'as fais bonne impression, malgré que je t'ai fais perdre ton collier et bousculée, tu es restée très gentille et tu veux même faire mon portrait... Je suis sûre qu'on pourrait bien s'entendre en tant qu'amie. Alors pour me faire pardonner j'avais pensé à soit te payer un verre ou..." elle prit une grande inspiration "Et bien tu sais, il y a le Gala de fin d'année, je vais y aller, et je me demandais si tu y allais aussi par hasard ? Et que si tu n'étais pas accompagnée on pourrait peut-être y aller ensemble, histoire de faire connaissance vu qu'on ne s'est jamais parlé en cours... Je ne sais pas si c'est une bonne idée, je propose ça comme ça, évidemment je comprendrais si tu refuses et que tu me prennes pour une folle dingue..." avec un regard gêné et fixant ses doigts entrelacés sur son ventre de timidité, le cerveau de Theya était bouleversé par une tornade de petites voix contradictoires lui disant pour la plupart qu'elle était complètement inconsciente, ou bien beaucoup trop spontanée et amicale.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Dédale de couloirs - Page 9 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 11

 Dédale de couloirs

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.