AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 10 sur 11
Dédale de couloirs
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle

Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Theya Alomora, Jeu 28 Juin - 14:12




La jolie Bleue aux yeux gris lui indiqua le chemin en ramassant son sac qui était tombé sur le sol avec l'impact. Theya se mit à la suivre tandis que Lorelaï lui indiquait qu'elle n'était allée à l'Occamy que quelques fois pour boire un verre et qu'elle y connaissait une serveuse qui était aussi écolière à Poudlard chez les Gryffondors :

- "Non je ne la connais pas, à vrai dire je ne connais pas beaucoup de gens ici. Généralement on me trouve bizarre car je suis un peu timide. Mais ça serait un plaisir de boire un verre avec toi et de faire sa connaissance en tout cas !" avec un regard rempli de joie elle sourit à la jeune aiglette en s'imaginant passer quelques heures avec sa nouvelle connaissance. Ouais, ne t'avance pas trop hein !

La Serdaigle semblait pendant un instant un peu rêveuse, ou plutôt perdue dans ses pensées car elle poussa un soupir. Elle regarda Theya et lui rappela que cette dernière avait une proposition à lui faire. Oh oh, finalement tu vas devoir prendre ton courage à deux mains ma vieille... Ses joues prirent une jolie teinte rosée, intimidée par la question qu'elle s'apprêtait à poser à quelqu'un qu'elle connaissait depuis quelques minutes :

- "Heu et bien... C'est un peu gênant Lorelaï mais heu... Disons que tu m'as fais bonne impression, malgré que je t'ai fais perdre ton collier et bousculée, tu es restée très gentille et tu veux même faire mon portrait... Je suis sûre qu'on pourrait bien s'entendre en tant qu'amie. Alors pour me faire pardonner j'avais pensé à soit te payer un verre ou..." elle prit une grande inspiration "Et bien tu sais, il y a le Gala de fin d'année, je vais y aller, et je me demandais si tu y allais aussi par hasard ? Et que si tu n'étais pas accompagnée on pourrait peut-être y aller ensemble, histoire de faire connaissance vu qu'on ne s'est jamais parlé en cours... Je ne sais pas si c'est une bonne idée, je propose ça comme ça, évidemment je comprendrais si tu refuses et que tu me prennes pour une folle dingue..." avec un regard gêné et fixant ses doigts entrelacés sur son ventre de timidité, le cerveau de Theya était bouleversé par une tornade de petites voix contradictoires lui disant pour la plupart qu'elle était complètement inconsciente, ou bien beaucoup trop spontanée et amicale.

Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lorelaï Peony, Jeu 28 Juin - 19:21


PV avec They
LA mutuel pour tout le RP.
LA d'Élius pour le billet d'entrée.

Theya ne connaissait pas la petite lionne. Elle expliquait qu'elle connaissait peu de personnes, étant assez discrète. Lorelaï sourit en se tournant vers la jeune fille.
- Y a pas si longtemps... Ben y a un an en fait, quand je suis rentrée en dernière année je me suis dit que cette année je me ferais des amis. Depuis que je suis rentrée à Poudlard, j'avais jamais eu l'impression de vraiment faire partie de cet univers... Je sais pas. Mais en arrivant à l'école en septembre je me suis dit qu'il fallait que ça change... Et je sais pas trop comment, mais ça a changé. J'ai un peu plus osé parler aux gens, j'ai moins attendu qu'ils viennent vers moi, tu vois ? Du coup ben... à mon anniversaire cette année y avait plein de gens de Poudlard ! Et c'était super chouette ! Je suis sûre que tu peux te faire plein d'amis, vu comme t'es gentille ! T'inquiètes pas, et puis si tu veux je te présenterai des gens.

Lorelaï n'en revenait pas d'avoir dit ça, elle, présenter des gens à quelqu'un. Mais elle s'en réjouissait, entre sa résolution et son travail aux Halles, elle en avait rencontré des gens, et elle n'en était pas morte. Au contraire ! Elle sentait que chaque rencontre l'enrichissait, et elle espérait enrichir les personnes qu'elle rencontrait elle aussi.

Enfin, la jaune prit la parole pour faire sa proposition. Gênante apparemment. Lorelaï s'attendait au pire. De quoi pouvait-il bien s'agir ? Quel type de proposition gênante une jeune fille comme Theya pouvait bien faire ?
En entendant la proposition que lui fit la Poufsouffle, Lorelaï ne put s'empêcher de s'arrêter pour sautiller sur place.
- Oh oui ! Oh oui ! Trop bonne idée !!! Figure toi que j'ai reçu un billet par hibou, mais j'ai aucune idée de qui me l'a envoyée du coup je savais pas si j'allais y aller, mais si j'ai une cavalière aussi charmante que toi, c'est sûr j'y vais !

Le sourire aux lèvres, elle eut envie de refaire une bise à la jeune fille, mais se retint afin de ne pas paraître trop tactile.
- Du coup faut absolument que je me trouve une robe ! Et des chaussures ! Et des bijoux ! Mais je suis pas prête du tout ! S'exclama Lorelaï. Il faut absolument que je passe aux Halles avant le jour J !

Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Theya Alomora, Jeu 28 Juin - 19:59




La jolie Serdaigle confessa à Theya qu'elle aussi durant ses premières années à Poudlard elle avait été timide. Il n'y avait que pendant sa dernière année où elle a décidé de se révéler et de prendre des initiatives pour se faire des amis.
Ses paroles encourageaient la jeune Poufsouffle, elle se reconnaissait un peu en elle. C'est fou, la personne que tu as bousculé te ressemble intérieurement, c'est quand même dingue !
Elle était rassurée, elle pouvait se dire que finalement peut-être que cette timidité allait disparaitre... Les dernières semaines avaient déjà encouragé Theya avec les quelques rencontres qu'elle avait eu.

Elle regarda Lorelaï avec des yeux enthousiastes pour lui faire part de sa pensée :

- "Ça me rassure, de savoir que je ne suis pas la seule... Et aussi ça me rassure de me dire que tu as tout de même réussi par vaincre ta timidité, ça m'encourage aussi... Ces dernières semaines j'ai fait plusieurs rencontres, presque plus que je n'en ai fait depuis que je suis ici ! Et je t'avoue que ça me pousse aussi à faire de nouvelles connaissances."

Après la proposition pour le bal de Theya, l'aiglette semblait, à sa grande surprise, surexcitée, Oh ?
Celle-ci se mit à enchainer les oui avec enthousiasme, elle avait reçue une invitation par hiboux et ne savait pas si elle allait y aller. Elle était heureuse de pouvoir être accompagnée, mais un peu paniquée l'instant d'après. En effet, elle n'avait pas de tenue pour le bal et devait se dépêcher pour en prendre une, Theya lui répondit calmement en continuant de marcher vers la salle sur demande :

- "Ne t'inquiète pas, je peux t'aider si tu veux. Ma mère m'avait envoyer plusieurs tenues pour le bal, et j'ai des bijoux en rab. Si tu veux je pourrais te les montrer en te les apportant et tu choisiras. Ça me fait plaisir, et au moins on pourra faire connaissance avant que tu partes !"


Le regard de Theya se voulait rassurant, elle était heureuse finalement d'avoir pris son courage à deux mains et d'avoir maintenant une cavalière pour le bal. Même s'il ne s'agissait pas du beau Jace, elle allait pouvoir faire connaissance avec la jolie Serdaigle avant son départ et peut-être se lier d'amitié.

Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lorelaï Peony, Sam 30 Juin - 13:02


Autorisation de rester dans ce sujet même si on arrive dans la Salle sur Demande.

La jolie Theya rassura Lorelaï tandis qu'elles reprenaient la direction de la Salle sur Demande. Elle lui proposait de l'aider avec les robes que lui avait envoyées sa mère.
- Oh c'est super gentil ! Oui, je veux bien, dit-elle. Même si je sais pas trop si on fait la même taille. On verra celle qui va le mieux !

Les deux étudiantes étaient arrivées devant la Salle. Lorelaï passa plusieurs fois en essayant de se concentrer sur son besoin de trouver un lieu avec une belle luminosité pour dessiner le joli minois de la jaune, mais tout ce qui lui venait à l'esprit était la robe qu'elle pourrait porter. Et ses chaussures ! Elle devait surtout pas oublier ses chaussures ! Ah et un sac à main pour sa baguette bien sûr... Et quoi d'autre ?

La porte apparu finalement, et Lorelaï s'avança pour l'ouvrir. Elle s'attendait à une étendue de verdure, à un parc immense ou à un bord de mer, mais elle se retrouva face à une garde robe géante, regorgeant de tissus en tout genre. Ébahie, elle regarda sa nouvelle amie avec de grands yeux ronds.
- Oh par Merlin They ! Regarde !

Elle s'avança à petits pas dans l'antre d'Ali Baba au féminin. Les rayons de vêtements s'allongeaient sur des kilomètres. Des robes, des ensembles, des sacs, grands, petits, de soirée, de ville, des chaussures de toutes les couleurs et de toutes les tailles.
- T'as vu ça ?! Dit-elle en sautillant. C'est dingue !!!

La bleue voulu courir dans les allées à la recherche de la perle rare, mais se retint au dernier instant.
- Oh Theya... Oh... je suis désolée, j'ai dû être déconcentrée par ton invitation, dit-elle soudainement attristée. Du coup j'ai plus pensée à la robe qu'au portrait quand j'ai demandé la salle... Mais du coup pour ton portrait...
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Theya Alomora, Sam 30 Juin - 20:52




La jeune Serdaigle accepta avec joie sa proposition de lui trouver une robe parmi celles de Theya. Elle était ravie de pouvoir aider sa nouvelle amie.
Elles étaient enfin arrivées devant la Salle sur Demande, et Lorelaï se mit à faire les allers-retours habituels devant la salle.
La porte apparue enfin, et Theya s'attendait à un tout autre paysage que celui qu'elle avait devant les yeux quand l'aiglette ouvrit la porte. Des milliers, et des milliers de rayonnages remplis de robes, tenues, chaussures, un vrai paradis pour les femmes !
Même Theya en était bouche-bée. C'est étrange, c'est l'endroit rêvé selon elle pour peindre ?
Les tenues étaient autant belles les unes que les autres. La Bleue semblait surexcitée car elle demanda à Theya de regarder l'intérieur de la salle.

- "Tu aimes peindre dans cet environnement ?"
avec un sourire en coin.

Mais il semblerait, que la Serdy était trop préoccupée par la robe pour le bal, du coup c'était cette salle qui était apparue. Theya lui fit un sourire pour lui dire :

- "Ne t'excuses pas, allé file, va trouver une robe, je t'accompagne comme ça je t'aide à choisir si tu veux bien. Le portrait ça sera pour une autre fois ne t'inquiète pas."

Elle pénétra dans la salle en sautillant avec joie pour lui dire :

- "Bah alorrrs viens mi bella ragazza, allons essayer des rrrrobes !" en prenant un accent italien sorti de je-ne-sais-où et roulant les r.

Ah on va bien s'amuser !

Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lorelaï Peony, Dim 8 Juil - 18:41


Décidément, elles se connaissait depuis peut-être trente minutes, mais Lorelaï avait l'impression de connaitre Theya depuis bien plus longtemps. C'est dire qu'en si peu de temps elles étaient passées par pas mal d'émotions ! Tout d'abord la perte du pendentif offert par Dragomir, ensuite l'invitation au bal et maintenant la découverte de la caverne d'Ali baba.

Quand Theya se mit à parler avec un accent italien plutôt convaincant et assez hilarant, Lorelaï sut qu'elle avait bien fait d'accepter l'invitation. Les deux jeunes femmes allaient passer une excellente soirée.
- OK, dit-elle en arpentant les rayons... On va devoir la jouer stratégique.

Puis, en se tournant vers Theya elle ajouta,
- Demandons-nous ce qu'aurait fait Madame Rowena à notre place ! Parce que vu la quantité de vêtements présents dans cette salle, on en a pour des années à tout regarder et essayer !

Lorelaï passa sa langue sur ses lèvres et remonta les manches de sa robe.
- Alors, dit-elle en fermant les yeux, déjà, je vais garder que les robes. Pas de jupes ni de top pour un bal. Hop !

Soudainement, tous les vêtements qui n'étaient pas des robes s'évaporèrent en paillettes, laissant encore quelques centaines de rayons de robes en place, mais libérant aussi pas mal d'espace.
- Super... Maintenant la longueur et la couleur... Qu'est-ce que t'en penses, demanda-t-elle en tournant sur elle-même, quelle couleur m'irait bien ? On peut faire plusieurs tests hein !
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Theya Alomora, Ven 13 Juil - 18:08





LA de Lorelaï

Belle comme le jour lorsque l'aiglette riait de son accent italien, les paillettes pleins les yeux Theya l'écoutait attentivement dire sa méthode pour faciliter le repérage, une méthode digne d'une Serdaigle.
Elle la regardait tourner, fermer les yeux, d'un naturel affolant. Des explosions de paillettes firent partir les jupes et les tops à la demande de la belle Azur.

La bleue, époustouflante par sa gaieté et son engouement, Theya ne faisait qu'en sourire à tel point qu'elle en eût mal aux maxillaires. La Jaune Soleil était ravie de pouvoir donner autant de merveilles à quelqu'un, elle qui était si triste la demi-heure d'avant par la perte d'un collier.

Pertinemment, elle le savait, la belle aux yeux gris allait devenir une bonne amie, très bonne amie. Sa gaieté était tout envoutante, tant dis que l'Aigle demandait au blaireau quelle couleur lui irait. De tes yeux clairs je te vois avec des couleurs claires, mettant en valeur ton allure angélique. Elle l'a regarda et lui dit ce qu'elle avait en tête :

- "Bella ragazza, peu importe la couleur tu seras une parfaite cavalière. Je te vois bien avec une robe dans les tons clairs, pour te donner un côté divin, avec tes cheveux clairs tu les feras tous et toutes tomber !" Elle s'approcha de la jolie en prenant sa main pour la faire tourner sur elle-même et lui dit :

- "Allé ferme les yeux et garde seulement les tons clairs, comme ça on s'entraîne même pour le bal histoire de pouvoir danser toute la nuit comme des folles !"

Elle rit d'un air insouciant, jeune et fraîche, la vraie nature de la jeune Theya se reflétait dans ses yeux d'un ambre boisé. Hâte de pouvoir passer un moment avec sa nouvelle amie, autant pour choisir la tenue de ses rêves comme pour passer la soirée à ses côtés.



Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lorelaï Peony, Sam 14 Juil - 0:42


LA mutuel

Theya proposait des couleurs claires pour aller avec ses cheveux. Lorelaï hocha la tête et ferma les yeux, envoyant toutes les robes foncées s'évaporer dans l'air en mille paillettes.
- Même plutôt pastels je dirais, ajouta Lorelaï avant de refermer les yeux et de retransformer quelques robes en confettis.

Elle regarda autour d'elle, il ne restait plus qu'une centaine de robes que la bleue jaugea de son œil trop peu expert et se tourna vers Theya pour remédier à son manque de savoir.
- Qu'est-ce que t'en penses ? On enlèverait pas aussi toutes les robes longues ? J'ai envie de pouvoir être libre de mes mouvements la soirée... Puis pas trop court non plus histoire de pas avoir de bouger et de danser, pensa-t-elle à voix haute. On dit mi-longueur ?

La jaunette acquiesça et la salle élimina encore quelques robes.
- Super ! S'exclama la blonde. On va pouvoir commencer les fouilles, doit pas y avoir plus d'une cinquantaine de robes maintenant !

Et elle s'enfonça dans les rayons, à la recherche de la perle rare. Elle voulait une robe pétillante, joyeuse, gaie. Qui garantissait une soirée pleine de feux d’artifices et sans larmes.
Une robe peut-elle garantir ce genre de rêve ?

Lorelaï regardait, touchait les matières, jaugeait les récoltés, rapprochait les tissus de son visage pour voir si leur couleur correspondait à son teint ou non, recherchant l'acquiescement de Theya ou, au contraire, ses refus.
Après quelques minutes, elle eut en main une dizaine de robes choisies par les deux étudiantes.
- On va essayer tout ça, dit-elle avant de se rendre compte qu'il n'y avait pas de cabines d'essayage.

Mais à la seconde-même où elle eut cette pensée, un paravent apparu à quelques mètres, ainsi que deux miroirs en pieds posé l'un en face de l'autre, un fauteuil en velours rouge - certainement pour que Theya puisse s'y installer - une table basse avec des boissons fraîches, et une petite scène sur laquelle Lorelaï pourrait défiler.
- Wha ! J'adore cette pièce ! C'est dingue !

Elle sautilla jusque derrière le paravent et déposa ses robes sur un porte-manteau avant de commencer la séance d'essayage.
- Je commence par la rose ! Dit-elle depuis sa cachette.

Une fois la robe enfilée, la bleue monta sur l'estrade et se regarda dans la glace avant de se tourner vers Theya ?
- T'en penses quoi ?

Et ainsi, elle essaya plusieurs robes, faisant des allers-retours et notant mentalement les remarques de la jaunette.

Robes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Theya Alomora, Dim 15 Juil - 14:36




LA de Lore

Des explosions de paillettes, roses, bleues, jaunes, de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Des paillettes plein les yeux, la bleue proposa de supprimer les robes longues, oui très bonne idée, elle se contenta de hocher la tête enthousiaste.
Encore des explosions de paillettes illuminant les yeux de la jaune et de la bleue, sublime, les problèmes devraient disparaître aussi facilement et avec autant de beauté.

Plus qu'une cinquantaine de robes et la belle blonde proposa de commencer la chasse au trésor. Circulant dans les rayonnages à la recherche de la robe parfaite, Theya acquiesa ou refusa les robes qui ne lui allait pas au teint bien que toutes étaient sublimes. Des robes plus belles les unes que les autres, un vrai paradis féminin. Je devrais penser à faire ça l'année prochaine au lieu de faire du shopping...

Une fois une dizaine de robes selectionnées, la Bleue ciel fit apparaitre un paravent grâce à la magie de la salle sur demande. Cette dernère répondait aux besoins de chacun, cette salle était une véritable mine d'or pour quiconque était à la recherche de quoi que ce soit.

La belle décida de commencer par la rose, Theya prit un fauteuil rose poudré qui se trouvait par là afin de s'y asseoir et d'assister au défilé de mode privé.

Quand Lorelaï fit son apparition sur l'estrade elle était sublime, mais trouvait que la robe était un peu trop, le coup de coeur n'était pas encore là. Elle la regarda le plus joyeusement possible :

- "Tu seras superbe dans chacune d'entre-elles j'en suis sûre, mais il faut avoir le vrai coup de cœur et je ne pense pas que cela soit celle-ci, bien qu'elle te va très bien !"

Passant à la suite, elle essaya d'abord une robe blanche et bleu digne d'un ciel azuréen aux sous tons turquoise, croisant le tissu au niveau de la poitrine est étant assez volante, elle regarda l'aiglette tournant sur elle-même en faisant virevolter la robe telle Cendrillon recevant la robe de sa marraine la bonne fée.

- "Elle est belle, mais à choisir je préférais la précédente ! Allé à la suite ma belle !"

C'était au tour d'une robe d'un bleu pastel, un bleu réconfortant et très élégant, un bleu Serdaigle. La robe avait un décolleté plongeant sur l'avant, plissée sur la taille afin de lui donner un effet patiné. Un tissus assez épais, un dos dégagé qui formait un triangle de peau. Celle-ci une fois de plus, était vraiment très très, très belle. Elle faisait très robe de bal.

- "Tu es époustouflante dans celle-ci, met la de côté car elle te va vraiment bien et j'ai un petit coup de coeur pour ma part. On va quand même essayé les autres !" Elle pensa que sa cavalière devait avoir chaud à force de s'habiller, déshabiller, essayer. En attendant qu'elle passe à la suite des essayages, elle proposa alors : "Ca te dit qu'on boive et mange un petit truc ? Tu dois avoir chaud avec les essayages. Faisons une pause, et tu reprendras avec la suite !"



Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lorelaï Peony, Jeu 2 Aoû - 21:32


Lorelaï défilait sous les yeux experts de Theya. Elle s'amusait comme une gamine dans un magasin de jouets. Mettant de côté les robes validées, celles moins appréciées qui disparaissaient ou s'envolaient vers la partie réservée aux "maybe" et "why not".
- Oui, celle-ci est franchement pas mal, dit Lorelaï avant de se retourner pour aller essayer la dernière. Une verte à confettis holographiques.

Tout en se changeant, elle répondit à sa collègue qu'en effet des boissons et des biscuits seraient les bienvenus.
- Oh des zézettes de Sète ce serait génial, demanda-t-elle à la Salle.

Puis elle sortie de sa cachette dans sa toute dernière robe... Jolie comme une clairière au printemps, elle couru sur la pointe des pieds et enfourna dans sa bouche un biscuit.
- T'as décha gouté cha ? Ché franchais. Du chud plus préchisemment. Ch'en ai manché aux Halles. Trop bon, expliqua-t-elle avant de prendre une gorgée de limonade.

Puis, s'essuyant les mains sur une serviette qui venait d’apparaître, elle tourna sur elle-même.
- Que penses-tu de celle-ci ? Je la trouve super confortable, regarde.

Quelques pas de danse de démonstration, et un peu de salsa en fond sonor. Merci Madame la Salle.
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Theya Alomora, Jeu 16 Aoû - 22:13



 

LA de Lollychou


(HRP : Je kiffe la référence aux zézéttes ! J'ai envie dans manger maintenant mais je ne suis plus à Sète :sob:)


Tu regardais le défilé de ta belle future cavalière qui acceptait bien un truc à manger, précisément des "zézéttes de Sète" en entendant le nom elle explosa de rire en répondant à Lolly (TOI LOLLYTAAAAAAAA ♫)

- "C'est étrange comme nom, mais ça me plait !" Attendant patiemment que les fameuses zézéttes fassent leur apparition alors que la belle continuait son dernier essayage qui s'avérait être la robe qui lui allait le mieux et dans laquelle elle ferait chavirer les cœurs. Une petite assiette remplis de biscuits en forme de "boudoirs" mais plus fins et recouvert de sucre de canne. Avant même que tu puisses y gouter t'avais la belle Lollyta qui en avait fourrer un dans sa bouche alors qu'elle te demandait si t'avait déjà gouté ces gourmandises françaises et si la robe te plaisait. L'imitant tu prend une zézétte dans ta bouche et tu te met à mâchouiller en sentant le craquant *accent du Sud* sous tes dents. Hmmm c'est bon.

- "Ché troooooooooop bon !!!!"
tu avalais tranquille ton biscuit pour reprendre normalement "J'en avais jamais mangé, c'est vraiment trop bon, merci pour la découverte ! Lolly celle-ci c'est la bonne... Quand tu es sortie de ta cachette j'étais époustouflée, tu es superbe dedans !"

Tu riais en voyant la belle faire des pas de salsa improvisé et tu n'avais qu'une envie c'était de la faire tournoyer dans les airs. Allé soyons fou !
Un air de salsa et tu prenais la main de ta belle pour la faire danser en ondulant des hanches et la faisant tournoyer dans la salle sur demande en chantant avec un espagnol maladroit... Qui ressemblait plus à du yaourt qu'autre chose, mais peu importe, danser était le but de ce moment. Il fallait bien voir à quel point l'aiglette serait libre de ses mouvements lors du bal...

Quiero ver bailar tu pelo
Quiero ser tu ritmo
Que le enseñes a mi boca
Tus lugares favoritos
Déjame sobrepasar tus zonas de peligro
Hasta provocar tus gritos
Y que olvides tu apellido

Vamos a hacerlo en una playa en Puerto Rico
Hasta que las olas griten "¡ay, bendito!"
Para que mi sello se quede contigo

 
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Lorelaï Peony, Sam 1 Sep - 22:41


La brunette semblait apprécier la pâtisserie française, ce qui réjouit Lorelaï. Elles passaient une belle après-midi, malgré des débuts forts en émotions. Plus elle restait avec Theya, plus elle sentait qu'elle avait bien fait d'accepter d'être sa cavalière. Elle s'entendaient à merveille !
Entre deux bouchées, la jeune fille annonça la robe gagnante. C'était évidemment la dernière, celle dans laquelle la blonde se sentait tellement bien qu'elle avait même déjà oublié qu'elle était en tenue de soirée.
- Oui, c'est vrai qu'elle est vraiment chouette ! Je crois qu'on peut remercier la Salle sur Demande, quel bon boulot!

Pour fêter ça, quelques pas de danse, qui parurent plaire à Theya qui la rejoignit pour la faire tourner.
La musique résonnait dans la pièce dont toutes les robes avaient disparues.
La Salle avait elle-même choisie les chaussures les plus adaptées, Lorelaï ne contredit pas les goûts de la pièce, et continua à danser, tandis que le décor redevenait plus simple.

Finalement, elle fit tournoyer une dernière fois sa nouvelle amie et souffla un peu.
- Eh bien, quel après-midi ! Je te remercie de m'avoir accompagnée dans cette aventure ! Je suis ravie d'aller au bal avec toi, je suis sûre qu'on va trop s'amuser !

Retournant derrière le paravent pour se remettre en tenue d'écolière, elle emballa dans du papier de soie - cette salle pensait vraiment à tout ! - sa nouvelle acquisition. Elle déposa également la paire de chaussure dans un sac, et se positionna devant Theya.
- Alors, je te raccompagne à ton dortoir ?

[Fin du RP pour Lolly, merci Theya ♥ ]
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Matt Deliers
Matt Deliers
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Matt Deliers, Mar 11 Déc - 12:54


RP avec Charlotte Day


Une même tenue vestimentaire faisant penser que Matt était bloqué dans un cycle éternel : chemise blanche décontractée où trônait en évidence le badge « P », short noir classique, vieilles baskets explosées - blanches jadis, écharpe mais surtout bonnet Gryffondor pour cacher un énième conflit capillaire.

D'une nécessité bientôt préoccupante de s'alarmer en vue d'examens futurs, le Deliers se débarrassa rapidement. Sa flemmardise et lui avaient déguerpis le champ des révisions pour retrouver un autre terrain de jeu qu'il appréciait grandement : le château. Il marchait tranquillement dans les dédales de couloirs dont l'académie regorgeait. Rares élèves et profs échappés respectivement de leur salle commune et de leurs appartements, néanmoins le Gryffondor les salua à mesure qu'il les croisait.

Son esprit gambadait quinze mètres devant lui, occupé à penser à tout un tas de choses et personnes - Cendra en premier lieu. Au détour d'un couloir le Deliers stoppa net sa progression. Il distingua une silhouette elle aussi immobile. S'avançant vers elle le préfet reconnu aussitôt une alliée Rouge et Or. Visiblement en pleine discussion avec un ... tableau, Matt nota l'étrangeté de la situation. Charlotte, septième année assez récalcitrante de par les rumeurs dernières, tenait dans sa main un pinceau.

Fronçant les sourcils, signe d'interrogations à éclaircir, le Deliers brisa le silence.
Où sont passées tes chaussures ?

En effet les prunelles cherchaient à comprendre pourquoi elle n'en avait pas. Ses pieds nus sur la pierre froide de Poudlard ne semblaient guère la déranger plus que cela. Ne s'arrêtant pas sur ce détail certes futile mais inhabituel il poursuivit.
Et qu'est ce que tu fous avec un pinceau à la main ?

Il craignait la réponse. Le type dans le portrait semblait à la fois furieux et inquiet. Du coin de l’œil Matt compris qu'il essayait de lui baragouiner tout un tas d'infos que le Deliers jugea non pertinentes. En effet le Lion ne l'écoutait pas préférant plutôt attendre les réponses de Charlotte.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Matt Deliers
Matt Deliers
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Matt Deliers, Jeu 13 Déc - 13:01


Foutage de gueule en bonne et due forme. La Day se foutait de la tronche du Deliers complètement abasourdi. Ce dernier encaissa les répliques insolentes de sa camarade, en étant à deux doigts de vaciller. Pxtain, elle se payait sa tronche sans aucune once de respect. Pxtain, pxtain, pxtain. Son insolence certaine, elle la paierait chère. Très chère. Après tout, tout a un prix. Elle le regretterait.

Appeler du renfort pour mater ce fauve dangereux. L'idée lui caressa les neurones avant de se dissiper aussi rapidement. D'abord s'assurer que la Lionne soit vraiment indomptable avant d'aller pleurnicher auprès d'une hiérarchie qui se ferait un malin plaisir à la mater, la détruire, là encore sans aucune once de respect. Était-elle vraiment sûre de vouloir jouer, la Day ? Et puis techniquement elle n'avait rien fait de mal à part ses réponses douteuses et insolentes. Pour l'instant...

Première fois que quelqu'un remettait tragiquement en doute l'Autorité de Matt. Et pourtant bon nombre de personnes savait que c'était une carte que le Deliers n'aimait point jouer; mais automatiquement distribuée avec le rôle préfectoral. Il toisa Charlotte du regard comme pour mieux la jauger, la défier. Ils faisaient la même taille, même si le Deliers avait deux, trois années de moins qu'elle il ne se laisserait pas démonter pour autant.

Tu veux ta peinture, tu vas te la chercher. T'en profiteras pour ramener le respect puisqu'il semble en train de jouer avec tes pompes.
Un amour ? Aucune intention d'en être un.

La plupart de la décoration du château est « vieillotte » il s'excusa auprès du tableau à l'origine de cette discussion, cela constitue le charme, l'histoire et l'héritage de ces lieux.
Triste vérité. Quiconque pouvait oser remettre en cause cette interprétation, il n'en demeurait pas moins qu'elle était l'unique, certes triste, vérité.

Quand bien même Poudlard mériterait une rénovation, ce n'est pas à toi d'en juger. Cependant tu peux aller en toucher deux mots au directeur de la Maison ou celle de l'Ecole. Mais j'aime autant te dire que tant que tu n'auras reçu aucune autorisation, si tu touches à un tableau - quel qu'il soit - avec ton pinceau peinturé, ça risque de mal se passer.
Une menace à peine voilée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Dédale de couloirs - Page 10 Empty
Re: Dédale de couloirs

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 10 sur 11

 Dédale de couloirs

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.