AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 2 sur 6
[Habitation] Manoir Spero
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Nyx Spero
Serpentard
Serpentard

[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Nyx Spero, Sam 30 Sep - 9:32


Regard perdu dans l'eau transparente de la piscine, je ne disais plus rien et attendais un quelconque mouvement de la part de mon amie. Je savais que Rachel avait des idées politiques plus branchées sur l'Ordre du Phénix, ce groupe de personnes qui voulait chasser le mal par tous les moyens possibles et imaginables. Mon rôle, aujourd'hui, était de les chasser, tout comme les mages noirs. Je ne réalisais toujours pas que j'étais Auror, mais il fallait que j'assume pleinement. Ce sera déjà mieux que de rester dans un bureau toute la journée...

Rachel se montra joueuse, en tirant la langue comme si nous étions encore à Poudlard. Sourire se dessinant sur mes lèvres en la regardant, et en repensant aux bons moments. On était insouciante, et nous étions heureuses, jusqu'à ce que tout bascule. Comment en sommes-nous arrivées là ? Très bonne question, qui avait une réponse pas très plaisante et qui valait mieux laisser de côté. Rachel me fit ensuite part de son projet, de la lettre envoyée au Ministère pour demander une audience. Sourire toujours dessiné sur les lèvres, cette situation était vraiment hilarante. Je ne pouvais pas lui en vouloir, elle agissait selon la loi, et faisait valoir ses droits. Rachel n'était pas du genre à se laisser marcher dessus, et ça, je le savais plus que bien.

- C'est votre droit en effet. On verra bien où tout cela nous mènera.

En dire plus ne servait à rien. J'étais Auror, et elle était dans un autre monde. Je ne pouvais pas lui en vouloir et encore moins lui reprocher quoi que ce soit. Après quoi, elle me proposa son aide pour la rédaction de prochains articles, ce qui me fit rire de plus belle. Cette fois-ci, à mon tour de jouer à l'enfant. Je lui tirai la langue, marmonnant un "ouais ouais c'est ça" telle une petite fille de cinq ans qui n'avait toujours pas reçu son jouet. Mais, les gamineries ne s'arrêtèrent pas là. C'était au tour de Rachel. Avec toute la discrétion du monde, je me retrouvai mouillé en moins de deux, ce qui me surprit beaucoup les premières secondes. Après avoir mis rendue compte que cet évènement spontané a été provoquée par mon amie, je pouffai de rire, avant de me lever les bras grands ouverts.

- Bah alors Es' ? Ça fait tellement longtemps qu'on s'est pas vue et qu'on ne s'est pas prise dans les bras ! Petit câlin à la Pouffy-atitude !

Sans lui laisser le temps de dire ou faire quoi que ce soit, je me jetai sur elle, pour la serrer dans mes bras, prenant bien soin de lui faire partager son sortilège au maximum. Après quelques minutes, je finis par me relever essoufflée, un regard vers mon amie, qui était tout aussi bien mouillée que moi. Petit rire en la voyant ainsi, je me recoiffais dans simple coup de main dans mes cheveux, avant de rassoir sur le transat à côté. Petit moment de silence pour se calmer. Les oiseaux chantaient. C'était vraiment agréable.

- On parle beaucoup de moi, mais dis-moi-toi... tes idées sont toujours dirigées pro-Ordre du Phénix ?

Petit sourire aux lèvres narquois, comme j'avais l'habitude de prendre à Poudlard, je me contentai de regarder droit devant, avant de me servir à mon tour un verre de rhum. Ça faisait longtemps que je n'avais pas bu d'alcool aussi tôt, mais, une fois de temps en temps, ça ne pouvait pas faire de mal. Une fois mon verre prit, je me réinstallai sur le transat.

- Tu sais... j'ai beau être Auror, mais ça ne reste qu'un métier. Je serai toujours là pour toi, et ça depuis toujours.

J'étais sincère. Je ne voulais pas qu'elle croie que c'était une question intéressée, loin de là. Assise à côté d'elle, il n'y avait pas l'Auror mais son amie. Cela était ma hantise, qu'on associe mon métier à ma personne, même si dans certaines circonstances, c'était plutôt marrant. Je me contentai de prendre une gorgée de mon verre, en attendant la réponse de mon amie, qui me rendait assez curieuse, malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
Rachel Ester Pasca
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 8 Oct - 18:44


Le temps ce matin semblait différent pour les deux jeunes femmes. Elles avaient vécu tant de chose, ensemble ou chacune de leur côté. Pourtant elles continuaient à se battre pour des raisons qui leur était propre : la vengeance, l'honneur, la survie des autres. Peut-être aussi l'espoir de temps en temps.

"Si tu as mal lorsque tu regardes le passé et que tu as peur lorsque tu regardes vers l'avenir, regarde à côté de toi et ta meilleure amie sera là". Nyx avait toujours été là. Peu importe qui avait eu tord ou pourquoi l'une ou l'autre s'était égarer, les deux sorcières avaient toujours su se retrouver. En soit c'était leur plus grande victoire sur le monde et c'était à cela que réfléchissait Rachel après que son étreinte avec Nyx ne se soit terminé.

- On parle beaucoup de moi, mais dis-moi-toi... tes idées sont toujours dirigées pro-Ordre du Phénix ?

Incapable de cacher sa surprise, Ester se redressa et observa la fière Nyx se servir à boire, visiblement heureuse de sa question. Il n'en fallu pas plus pour qu'un rire franc ne se fasse entendre tandis que la (pro) Phénix enfouissait ses remords très profondément en dedans d'elle. Elle aurait tant aimer lui en parler, tout lui avouer. Ne pas lui mentir. Néanmoins la verte savait d'expérience qu'elle n'était pas à l'abris de désaccord même avec les personnes dont elle se sentait le plus proche. Elle avait déjà risqué de perdre Kohane, hors de question de risquer l'amitié de Nyx pour des questions de politique.

- J'avais oublié cette période de ma vie figures-toi ! On était jeune et encore plus conne qu'aujourd'hui il faut croire.

La décision qu'elle venait de prendre n'avait rien a voir avec la confiance qu'elle avait pour son amie. Rester cacher permettait de rester en vie, de ne pas mettre en danger ses proches, de ne pas mettre en danger l'Ordre. C'était un mal pour un bien. Un sacrifice qui semblait en valoir la peine, d'autant de mentir n'avait jamais posé de problème de conscience à Ester. Alors, et parce que l'ambiance générale était plutôt aux jeux, la sorcière lança un regard en coin à l'Auror. Un air de défi dans le regard. Un sourire qui disait "Pourquoi ? Tu tenterais quelque chose contre moi ?"

- Tu sais... j'ai beau être Auror, mais ça ne reste qu'un métier. Je serai toujours là pour toi, et ça depuis toujours.

Le visage de Rachel s'illumina, parce que même si elle le savait depuis toujours, cela faisait un bien fou de l'entendre. Elle n'était pas seule. Aucune d'elles ne l'étaient et ne le seraient jamais tant qu'elles resteraient soudées. A la vie, à la mort, pas vrai Nyx ?

- Je sais.

Fin du RP amour
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
Nyx Spero
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Nyx Spero, Mer 15 Nov - 21:18


RP Unique
[Flashback]


Histoire de Famille


Pourquoi le bonheur était-il si compliqué à trouver ? J'avais pourtant suivi toutes les instructions que l'on m'avait données, mais rien. Rien. J'étais seule. Seule face à la vie que je m'étais construite. Je venais de devenir Auror, j'étais jeune, j'avais un manoir rien que pour moi... alors pourquoi pleurais-je sur mon sort ? Certaines personnes n'avaient rien de tout cela, et pourtant, il y avait toujours ce vide. Un vide qui était ancré en moi. Un vide qui ne devrait pas exister mais qui malheureusement, était bien présent. Je ne savais pas comment le combattre. J'avais peur. J'étais lâche. J'étais égoïste. Que faisais-je encore ici ?

- Nyx.

Cette voix. Mon cœur se resserra. Je restais assise sur mon fauteuil, verre de whisky pur feu à la main. Je le serrai. Je tremblais. Je devais me contrôler. Je regardai les flammes s'élever dans la cheminée. Je me concentrai sur celles-ci, faisant genre de ne rien avoir attendu. Il n'en valait pas la peine. Je ne voulais plus le voir. Je ne voulais plus l'entendre. Mais... j'étais pourtant obligée.

- Je voulais seulement te dire que je suis fier de toi. Être auror ce n'est pas rien. J'espère que tu t'en rends compte.

Un rire m'échappa. Un rire froid. Je bus mon verre d'un trait, avant de me retourner vers cette personne qui me dégoûtait. Cette personne qui avait gâché ma vie. Cette personne qui ne voulait que mon bien. Cette personne que je détestais. Cette personne qui n'était autre que mon frère.

- M'en rendre compte ? Me rendre compte de quoi Austin ? Que tu aies fait du chantage à ta propre sœur pour faire revenir dans un endroit qu'elle détestait en échange de la vie de l'homme qu'elle aimait ? Oui en effet, je m'en rend bien compte !


Trop de souvenirs. Beaucoup trop de souvenirs qui remontaient à la surface. J'en avais déjà marre. Je voulais qu'il parte de là. Je voulais être seule. Seule. Loin de tout. Me contentant de souffrir en silence. Parce que c'était tout ce que je méritais. Je tremblais. Mais, cette fois-ci, la cause n'était pas la peur, mais plutôt, l'énervement.

- Arrête... tu sais très bien que ce n'était que pour ton bien !

Un nouveau rire m'échappa.

- Pour mon bien ? Tu veux dire pour le bien de ta famille !

Les larmes commençaient à monter. J'avais les yeux qui brillaient. Mais il ne fallait pas que je craque. Pas devant lui. Il ne le méritait pas.

- C'est aussi ta famille...

Ma famille ? Je rigolais intérieurement.

- Non. Tu te trompes. Cette famille m'a rejeté dès l'instant où j'ai intégré Serpentard en pensant que j'allais mal tourner.

J'avais mal en repensant à tout ça. C'était le genre de souvenirs que je préférais garder enfouit en moi. À tout jamais. Il fallait que je continue de vivre, mais pour cela, certaines choses devaient rester où elles étaient. Mes démons devaient rester cachés.

- On avait nos raisons ! Et franchement, dis-moi, où est-ce que tu serais si je n'étais pas venue te récupérer ? Avec ce moldu ? Avec les Mangemorts ?

C'était trop. Beaucoup trop pour ce soir. Je le détestais. Je le détestais parce qu'il avait raison. Je ne sais pas où je serais s'il ne s'était pas mêlé de ma vie. S'il n'était pas revenu me chercher. Je serais peut-être en train de faire ma vie, avec une personne que j'aime, loin de tout ceci, comme un joli petit roman. Un petit roman qui puait l'amour et le bonheur. Était-ce si mal de rêver de ceci ?

- Fiche-moi la paix Austin. Tu ne sais pas de quoi tu parles.

Il commençait à s'avancer vers moi alors que moi, je reculais. Je voulais qu'il y ait une certaine distance entre nos deux corps. Je ne voulais pas qu'il me touche. Je soutenais son regard avec difficulté. J'étais loin d'être courageuse et il le savait très bien. J'étais plus du genre à être lâche. À partir lorsque la situation devenait compliquée.

- Ah bon ? Vraiment ? Dois-je te rappeler lorsque tu as été arrêté en possession de stupéfiants, et encore mieux... en possession d'un collier de la marque des Ténèbres ? Père et mère ne le savent toujours pas. J'ai réussi à leur caché. Sinon...
- Sinon quoi Austin ?!
- Sinon tu ne serais plus de ce monde aujourd'hui !

Je mis quelques secondes à réaliser ce qu'il venait de dire. Il avait l'air sérieux. Beaucoup trop sérieux pour que ce soit une blague. Je me retournai vers les flammes. Un silence de mort régnait. Je ne savais plus quoi dire. Il en avait déjà trop dit. Je pris la bouteille à côté de moi, puis j'enlevai le bouchon avant de prendre une gorgée du liquide amère.

- Pourquoi ? Pourquoi tu es revenu me chercher ? Pourquoi tu m'as obligé à faire ce serment inviolable ? Et je t'en supplie, ne me dit pas "pour ton bien" parce que je sais pertinemment que c'est faux !

Je pris une autre gorgée. Ce soir j'en avais besoin. Je devais être forte. Mais... je ne pouvais pas réussir seule. J'avais besoin d'aide et ce soir, cette aide, c'était la boisson. Parce que c'était toujours plus facile d'encaisser les coups lorsqu'on était dans un état second. Demain, lorsque je me réveillerai j'aurais l'impression que ce n'était qu'un mauvais rêve. Le problème... c'était que tout cela était bien en train de se produire. Tout était bien réel.

- Ton secret. Je suis au courant.

Le temps s'était arrêté. Ma main lâcha la bouteille qui alla s'écraser au sol en mile morceau. Je ne voulais pas y croire. Je ne voulais pas y croire. Je n'y croyais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
Nyx Spero
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Nyx Spero, Lun 20 Nov - 18:28


Suite de .
RP avec Elly Wildsmith et Evan.
LA Accordé aux deux.


Repos


CRAC.

Enfin arrivée. Chez moi. Je n'étais pas en très bon état. J'arrivais à peine à me tenir debout. Ma vue était trouble. Passer la soirée, voire la nuit à combattre les forces du mal, ce n'était pas gagné. Voire pas du tout. Rachel avait été là, à mes côtés tout le temps de cette catastrophe. Je lui en étais vraiment reconnaissante. C'était grâce à elle si j'étais toujours, à moitié debout dans mon jardin. Un jardin beaucoup trop grand. Pourquoi je vis dans un manoir si grand bordel ?! Je soupire... je continuais de marcher avec la douleur qui recommençait à se faire sentir.

Après quelques minutes, j'arrivais enfin à atteindre cette fichu porte. Quelle bonne idée de vivre dans un manoir... Je me rendis dans le salon, avant de m'assoir sur le canapé, et d'allumer le feu grâce à un simple sortilège. Il faisait noir. Vraiment noir. Seules les flammes en provenance de la cheminée illuminait légèrement la pièce. Je n'avais pas besoin de plus. Bien que le feu me rappelait ces horribles créatures... Je pris donc une bouteille de Whisky Pur Feu sur l'une des tables basses qui se situait juste à côté, avant de me servir un verre. Sans me faire prier, je le bu d'un trait. Ce n'était pas bien mais j'en avais besoin.

Mon esprit vagabondait. J'étais énervée contre moi-même. J'étais trop faible, et je ne savais pas comment arranger ce problème. Des images revenaient sans cesse. Les flammes. Les inféris. Et... ce masque... ce masque rouge. La terreur. Je savais que ce n'était que le début et que je m'aventurai un terrain dangereux. Mais... avais-je vraiment le choix ? La fuite serait-elle vraiment une bonne solution ? J'étais persuadée que non. Parce que ce n'était pas une vie la fuite. Je pris ma baguette en main, avant de me concentrer pour un dernier effort.

- #Spero Patronum !

Rien. J'avais vraiment beaucoup de mal avec ce sortilège. Le sortilège du bonheur. C'était assez compliqué lorsqu'on ne connaissait pas ce genre de sentiment. Mais, je devais faire un dernier effort. Penser à lui. À eux.

- #SPERO PATRONUM !

Un loup. Un loup qui me redonna directement le sourire. Il était beau. Grand. Fort. J'avais du mal à concevoir que c'était moi qui avais fait apparaître ce patronus mais c'était pourtant le cas. Mes yeux brillaient. En le regardant, je me disais qu'il y avait toujours de l'espoir. Toujours. Même dans les ténèbres les plus terrifiantes. Parce que c'est ça la vie. L'espoir.

- Je veux que tu ailles voir Elly Wildsmith, et lui dire que les Mangemorts avaient encore frappé.

Un simple message en sa destination. Je savais que je pouvais compter sur elle. Une fois le message fini, le loup partit et tout redevint sombre. Après quelques minutes dans le silence, à boire, je regardai les dégâts que j'avais subis, avant de m'apercevoir que ma jambe n'était pas en très bon état. Un sortilège mal lancé par moi-même. Elle était belle l'Auror. Baguette en main, j'appliquais plusieurs sortilèges de soin, en attendant qu'Elly se pointe. Enfin... j'espérais qu'elle allait venir.


Dernière édition par Nyx Spero le Sam 25 Nov - 22:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Evan, Lun 20 Nov - 23:32







Ce rp se déroule après

~

Soirée pour le moins étrange. Ténébreuse, enflammée, obscure, dévouée. Tu étais venu en Ombre, 08, masqué, avec tes corps fraichement tués, pour lancer le Chaos dans les rues londoniennes moldues. Tu avais visé une salle de concert, synchro' avec tes camarades sombres.

Le groupe de musique s'était retrouvé décimé. La salle de concert s'était muée en un bal de sang, de cris, de morts. Tes marionnettes attaquant sans relâche des idiots qui ne pouvaient rien leur faire. Puis, dans la panique, avaient surgie deux femmes que tu connaissais. Deux anciennes élèves. Mais surtout une. Elle.

Et tu t'étais toi aussi alors transformé, troquant ton costume de noirceur contre un de Justicier. Car assurément elle était plus importante que tes frères d'arme et au Diable ta mission ! Elle était réussie de toute façon. Alors dans la pénombre, tu avais retiré ton accoutrement et aidé les deux femmes à se débarrasser des inféris que tu avais créés, ni vu ni connu.

Même si ta compagne elle, ne serait certainement pas dupe, et tu ne lui cacherais pas si elle te le demandait ouvertement. Tu avais aidé quelques moldus qui auraient pu y passer sous tes ordres aux inféris à s'extirper de ce Chaos où de nombreux sortilèges volaient, envoyant en lambeaux de mort les créatures maléfiques une à une.

Puis alors que les cris redescendaient, que les pleurs se faisaient plus rares, que la salle de concert reprenait une apparence calme bien que morbide à souhait après ce qu'il s'y était passé, que tu avais retrouvé Elly, il était arrivé. Le patronus flamboyant, un magnifique loup argenté qui aurait pu être un de tes compagnons à quatre pattes.

La patronus se trouvait être celui de sa collègue que tu avais formé au duel, Nyx Spero, et lui transmettait un message. Elle aussi était intervenue sur le lieu d'une attaque et avait été blessée. Et elle demandait à Elly de la rejoindre.

Tu restais songeur quelques secondes, espérant que ses blessures n'avaient rien de sérieuses. Puis la voix d'Elly de sortie de ta pensée, te disant qu'il fallait y aller. Vous quittiez alors Jana et les moldus en deuil ou blessés. D'autres prendraient la relève, s'en chargeraient.

Ta belle t'entraine dans une ruelle non loin, et dans la nuit, elle vous fait transplaner. Vous arriviez devant un manoir qui crachait le luxe à plein poumon. Et tu ne pouvais rester qu'admiratif devant les fontaines qui trônaient en reines devant la propriété.

- Et bien elle a du pognon...

Phrase murmurée plus pour toi que pour attendre une réponse de ta compagne, que tu suivais toujours. A côté votre manoir semblait ridicule. Qu'il y aurait vingt-neuf chambres et seize salles de bains dans cette demeure que ça ne t'étonnerait pas.

Un instant tu pensais au sac sans fond que tu trainais avec toi, qui gardait précieusement ton masque. Tu ne savais pas où la fin de la soirée vous mènerait, bien que tu te doutais que le sujet évoqué serait délicat pour toi. Mais si tu pouvais venir en aide à Nyx, tu le ferais également. Au moins, tu savais Elly sauve après tout cela, et c'était bien là l'essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Elly Wildsmith, Sam 25 Nov - 22:21


LA pour laHyène, mais pas pour le méchant Ange(na j'déconne)

Alors que vous étiez en plein combat contre les inféris (et que vous les avez vaincu – enfin, ça c’est encore du domaine de la supposition), tu avais eu le bonheur de voir apparaitre un patronus. Et pas n’importe lequel. Celui d’une de tes collègues, Spero. Elle avait visiblement rencontré des mangemorts, ou plutôt l’œuvre des mangemorts. Et d’un ton froid, ne lui laissant pas spécialement la possibilité de répliquer, tu avais entraîné Evan dans une ruelle avant de vous faire transplaner pour arriver devant la demeure de la bleue – qui n’en était plus vraiment une.

Ton poignet te brûlait d’une chaleur dévastatrice, la faute au fouet enflammé qui s’était lié à celui-ci, l’enserrant de sa langue de feu. Néanmoins, tu rabats ta manche par-dessus, et n’en tiens pas rigueur – tout du moins jusqu’à ce que tu sois certaine que Spero allait bien. C’est l’avant-bras déjà abîmé par le masque rouge, après tout, tu avais déjà connu cette douleur et avait su vivre avec. Il te faudrait faire de même cette fois-ci.

Tu entends ton compagnon qui balance que ta recrue à du pognon, tu lèves tes yeux vers lui, tes poings sur son torse, la colère imprégnant chacun de tes mots « Tous ces morts, c’est toi nan ? ». Ta voix persiffle entre tes dents, ta rage est sous-jacente. Non pas pour les cadavres, mais pour l’absence de prévention dont il a manqué. « J’espère pour toi que Spero n’aura rien ! ».

Et sur ces mots, tu t’élance sur le parvis du château qui sert d’habitation à la jeune femme. La porte s’ouvre, comme si la demeure vous attendiez. Une fois dans la luxure de l’intérieur, tu t’entends demander « Spero ? Où es-tu ? ». C’est dingue, tout de même, que tu continues à l’appeler ainsi alors que vos relations se sont tournées vers une amitié qui va au-delà de votre travail au sein du Bureau des Aurors.

Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
Nyx Spero
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Nyx Spero, Dim 3 Déc - 4:17


La douleur que me procurait ma blessure avait presque disparu. Après quelques verres, je me sentais déjà mieux. L'alcool commençait à faire son effet avant même que je ne m'en aperçoive, aussi surprenant que cela puisse paraître. J'attendais impatiemment l'arrivée de ma Chef, qui n'était autre qu'une bonne amie aujourd'hui. J'espérais vraiment que tout allait bien pour elle, et plus le temps passait, plus mon inquiétude s'amplifiait.
Cependant, cette inquiétude se volatilisa lorsque mes yeux se posèrent enfin sur la silhouette d'Elly et bien évidemment, accompagnée de son compagnon, qui n'était autre que mon ancien professeur de métamorphose. Lorsque, je me levai pour les accueillir, je ne pus m'empêcher d'afficher une sale grimace dûe à la blessure. L'alcool ne faisait pas toujours des miracles. Je posai mon verre sur une des tables avant de me diriger verre les nouveaux arrivants pour les saluer.

- Je commençais à m'inquiéter. Je pensais que c'était les inféris qui t'avaient retardé, lançais-je en direction de ma chef, mais finalement... je comprend mieux, terminais-je un petit sourire moqueur aux lèvres en regardant l'homme qui se tenait à ses côtés. Bonjour Professeur.

Cela faisait maintenant un bout de temps que je n'étais plus à Poudlard, et pourtant, je ne m'accordai toujours pas le privilège de prononcer le prénom de mes professeurs. Simple formalité. Question de politesse. J'esquissais un sourire amical avant de me rediriger sur l'un des canapés de la pièce pour reprendre mon verre.

- Ne restez pas plantés-là, asseyez-vous ! Si vous avez soif, servez-vous, il y a tout le nécessaire sur la table, là-bas. Je pense que nous l'avons amplement mérité.

J'avais désigné une table, à quelques mètres d'eux, où reposaient de multiples bouteilles de tous genres. Boissons alcoolisées et non alcoolisées. Il y avait le choix. Le meilleur dans tout cela était qu'elles étaient encore fraîches, étant donné que la cheminée n'était allumée que depuis un bon quart d'heure. La pièce se réchauffait avec beaucoup de mal, mais ce n'était pas le majeur problème pour le moment. Après quelques secondes de silence, je me décidai de prendre la parole :

- J'ai vu un mangemort. Mais pas n'importe lequel. Celui qui portait ce masque rouge. Il a réussi à prendre la fuite lorsqu'il a vu que la situation se compliquait pour lui. Cependant, il ne s'est pas gêné pour laisser un beau message avant de disparaître dans le néant, annonçais-je en marquant une pause avant de reprendre en répétant les paroles du masqué, le secret magique ne tient qu'à un fil mes amis. Notre temps est venu de sortir de l'ombre, de nous défaire de nos entraves imposées par un Ministère tyrannique.

Les souvenirs étaient encore frais. Cette voix. Ce rire diabolique. Je pouvais en faire des cauchemars. Mon sang se glaçait au simple souvenir de cette personne...


- Je n'ai pas réussi à l'empêcher de fuir. Voilà tout. Et de votre côté ? Vous avez eu un peu plus de chance ?
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Evan, Dim 3 Déc - 11:17







Étrange situation dans laquelle tu te retrouvais. Une heure en arrière masqué, à lâcher, des inféris dans un Londres bondé, pour déclencher, un bal de la Mort savamment orchestré. Et puis tout avait changé, tu avais aidé, à les réduire en cendres pour les renvoyer, là d'où ils venaient, et de l'arme tu étais devenu l'âme pour protéger.

Et là, devant la maison majestueuse de Nyx, tout s'arrête un instant, quand tu vois son regard qui semblait te crier des reproches, et cette question qui sort de ses lèvres, te ramenant à ta ténébreuse réalité. Oui c'était toi, elle le savait, tu ne chercherais ni à lui cacher, ni à éluder. Perdu entre tes deux mondes, en regrettant cette marque sur ton avant-bras, qui te causait davantage de soucis à mesure que le temps passait, sur votre terre de Complicité.

Elle a dû percevoir dans tes yeux ce sentiment de culpabilité qui t'avait traversé, et tu l'entends parler de Nyx. Au fond, toi aussi tu espérais qu'elle n'ait rien. Car même si elle était bien moins importante qu'Elly, elle n'en restait pas moins une connaissance, une ancienne élève, que tu avais également formée au combat avec l'aide de ta compagne, même si elle l'ignorait.

Et tu la suis sans ne rien dire, gardant tes pensées d'excuses pour plus tard. Vous arrivez devant la porte d'entrée qui s'ouvre devant vous, vous plongeant dans la somptuosité de la demeure. Tu ne pouvais ne pas te faire la réflexion de savoir si elle vivait seule ou non tant la grandeur du lieu en imposait. Tu entends ta belle qui appelle votre hôte, et vous ne tardez pas à voir Nyx qui se lève et vient vers vous, boitant légèrement par une jambe blessée.

Tu soupires, te demandant lequel de tes acolytes l'avait mise dans cet état. Mais rapidement ton visage fait place à un sourire en entendant ses mots, et tu lui rends son salue par un  « Salut Nyx ! Oui, on a été un peu retardés aussi... ». Tu l'observais, elle n'avait pas l'air de trop souffrir, c'était déjà cela, alors que tu imaginais sans mal l'origine de sa blessure. Tu attends qu'elle enchaine, vous invitant aimablement à vous asseoir et vous servir à boire.

« Je te sers quelque chose ? » demandes-tu à ta compagne.

Un simple hochement de tête de sa part en guise de réponse, et tu laisses une main s'échapper dans son dos avant de te diriger vers les bouteilles qui avaient l'air de contenir maint élixir enivrants. Alors que tu remplissais deux verres de whisky avec une carafe carrée, tu entendais en même temps les autres mots de la sorcière.

Elle parle de 67, qui avait pris la fuite apparemment. Était-ce lui qui l'avait blessée ? Puis elle cite un mot qu'il aurait dit, enfin cela, tu n'avais aucun mal à le croire. Tu revenais vers elles, assises sur un canapé. Tu remettais un verre à ta belle et t'asseyais en face d'elles. Choisissant de la laisser répondre à sa collègue à ta place. Tu te risques seulement à une phrase, ton regard posé un instant sur sa jambe.

« J'espère que ta blessure ça va...  J'ai quelques connaissances en médicomagie sinon... ». Tu esquisses un sourire, avant de t'évader dans le whisky en avalant une grande lampée. Ton regard quittant Nyx pour se retrouver, à croiser celui boisé de ton aimée. Tu espérais qu'elle ne t'en voudrait pas trop, pour ce mal que tu ne pouvais plus réparer.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Elly Wildsmith, Jeu 7 Déc - 10:50


Tu te vautres au côté de Nyx, parce que tu es abattue par le combat que tu viens de mener. Elle te parle du masque rouge, et tu tressaille. Tu avais déjà eu l’occasion de l’affronter en combat, et toi aussi tu l’avais fait fuir. Tu lâches, d’un ton mauvais « Ne t’en veux pas Nyx, moi aussi je l’ai laissé fuir ce fichu masque rouge ». Tu détourne le regard vers Evan, qui te remet un verre de whisky pur feu dont tu avales une grande lampée qui te brûle la gorge et t’arrache un rictus.

Evan propose son aide à Nyx, alors que toi, tu racontes le déroulé de ta soirée. « Une salle de concert, à Camdem. Les moldus étaient enfermés avec les inféri, je te raconte pas le massacre ». Un frisson sur ta peau alors que ton regard ne décolère pas et fixe toujours Evan « Quant au masqué responsable, il a filé, je n’ai pas pu le voir ». Une pause, avant de reprendre « Peut-être n’était-il pas là quand je suis arrivée sur place ». Tu reporte ton regard sur Nyx, lui montre ton poignet « Bienvenue chez les Aurors Spero ». Cela fait plusieurs mois qu’elle fait partie de l’équipe désormais, mais tu aimes à la chambrer toujours un peu plus. Et les blessures font partie de vos vies, que vous le vouliez ou non. Finalement, tu lui demandes « Il y a eu beaucoup de morts ? ». Question rhétorique, ce que tu as vu à Camdem ne laisse que peu de place au doute quant au nombre de victimes.
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
Nyx Spero
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Nyx Spero, Jeu 11 Jan - 23:17


Moi retard ? Mais pas du tout voyons Ange



Une soirée chargée en émotion qui était loin d'être finie. Je ne savais plus vraiment à quoi m'attendre. Je supposais qu'il fallait s'attendre à toute éventualité. Nous n'étions jamais à l'abri d'un malheur et malheureusement, ce soir nous en avions eu la preuve. J'avais fini mon récit avec un peu de mal. Evan était parti chercher des verres, pendant qu'Elly essaya de me rassurer en disant qu'elle aussi avait laissé fuir ce fameux masque rouge. Un petit sourire de soulagement se dessina sur mes lèvres, alors qu'Évan me proposait son aide pour ma blessure.

- Quelques connaissances ?

Je me retournai vers Elly avant de reprendre d'un ton moqueur.

- Je peux lui faire confiance ?

Je repris une gorgée avant de me retourner de nouveau vers mon ancien professeur.

- Je te laisse faire, monsieur le médicomage avec quelques connaissances. Toute façon ça peut difficilement être pire.

Pendant qu'Evan s'aventurait sur ma blessure, j'écoutais attentivement Elly. Une scène d'horreur, tout comme ce que j'avais pu voir. Un petit sourire lorsqu'elle me montra sa blessure et qu'elle me fit comprendre que c'était les inconvénients de notre boulot. Je repris une gorgée de mon whisky alors qu'Elly me posa une question dont la réponse était évidente.

- Ouais. Mais il y aurait pu y avoir beaucoup plus de morts. Il y a eu énormément de blessés. Beaucoup de jeunes qui ont voulu jouer aux héros.

Je repris une nouvelle gorgée, alors que je repensais à tout ces inféris. Tout cela semblait être tellement... irréaliste.


- Pourquoi font-ils ça ? Je veux dire, que pensent-ils obtenir en agissant de la sorte ? Montrer que nous sommes des incompétents ?
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Evan, Sam 13 Jan - 14:25







Étrange conversation que tu écoutes. Ta belle répond à Nyx en parlant de ton maître comme un Mangemort insaisissable, et tu te perdais dans l'analyse de cette situation improbable. Tu savais que ta compagne avait gardé des séquelles de son affrontement avec 67, Nyx elle aussi, semblait avoir récupéré quelques traces.

Pourtant, tu ne pouvais pas interdire à ton maître de s'en prendre aux Aurors, quand bien même tu l'avais averti de ce qu'il pourrait se passer s'il venait à s'en prendre à Elly. Tout comme au fond, tu ne pouvais pas contourner tous ses ordres, tu restais avant tout un masque de ténèbres, au-delà de tes idéaux qui changeaient légèrement dans leur fondamentaux depuis que tu avais quelqu'un à protéger et à aimer.  

Tu écoutes la rage qui sort des mots de ton aimée, qui te jette quelques regards que tu sais lourd de sens. Pourtant tu restes impassible, ou du moins tu te contentes de quelques hochements de tête approbateur pour garder ce masque que tu arborais devant Nyx.

Ton ancienne élève d'ailleurs, releva tes mots avec humour en demandant à sa cheffe si elle pouvait te faire confiance. Phrase que tu accueillis avec un sourire, avant qu'elle n'accepte finalement de se faire soigner par toi.

Tu t'évades avant dans quelques gorgées de whisky, toujours perdu dans tes pensées entre tes frères d'armes qui étaient peut-être encore en train de semer la mort, et les deux femmes devant toi qui avaient chacune été victime de blessures suite à vos actions. Si la santé de Nyx n'était pas ta plus grande préoccupation, celle de ta belle en revanche t'importait plus que tout.

Aussi tu étais bien content d'avoir été seul à intervenir à Camden, au moins tu avais pu te retourner contre tes propres inféris sans que tes confrères masqués ne le sachent. A leurs yeux ta mission serait réussie, même si tu ne serais pas à Hollow bastion pour en débriefer avec eux ce soir. Tu reportais ton attention sur Nyx, posant ton verre et t'emparant de ta baguette, prêt à soigner l'Auror qui avait été blessée par ton Maître.

Tu t'approchais pour récupérer la jambe blessée de Nyx (bon elle te la donnait pas vraiment hein, elle restait attacher à son corps...), que tu manipulais avec précaution, pour jauger de sa blessure. Que tu devinas aisément produite par le feu.

Tu lui envoyais alors plusieurs sortilèges préventif pour atténuer un peu sa douleur présente comme celles futures qu'elle pourrait gagner après coup. Ainsi, tu lui prodigua en murmurant un « Consequat Musculum », un « Curo As Velnus », un « Venerus Tarrera », un « Revigor  »,  et enfin un « Ferula », pensant qu'avec tout cela, elle n'aurait pas voir que peu de séquelles, même si tu n'étais pas certain que tous tes sortilèges lui seraient utile.

Pendant le temps occupé à la soigner, tu l'avais écouté continuer sa conversation avec ta belle, racontant qu'il y avait eu beaucoup de blessés de son côté, avant de faire part de son incompréhension face à la situation. Tu lui adressais un mince sourire et un « Voilà, tes blessures ne sont pas trop graves, tu devrais être vite remise sur pieds ! » en guise de signe que tu avais terminé, te reculant alors pour reprendre ta place et ton verre de whisky que tu t'empressais d'embrasser à nouveau. Tu échangeais un regard avec Elly, que tu imaginais bien qu'elle aussi souhaitait avoir ces mêmes réponses, et tu reprenais.

« J'imagine que leur attaque n'avait pas vraiment de but, à part semer une peur panique chez les moldus... Je pense pas que vous soyez incompétentes au contraire... Heureusement que vous avez réagi...»

Tu détournais le regard, terminant ton verre, perdu à tes propres tourments que seule ta belle pouvait comprendre. Tu regrettais tes actions de ce soir, et pourtant tu avais forcément participé à leur élaboration. Tu te perdais entre ton devoir, et ta façon de penser qui se détachait de plus en plus avec ton besoin de protection envers elle, dont tu recherchais la douceur du regard à cet instant, comme pour apaiser ces plaies béantes sur ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Elly Wildsmith, Dim 14 Jan - 23:08


Evan s’occupe des plaies de ta collègue tandis que toi, tu te resserre un verre avant de le vider quasi aussitôt. Y’a des choses pour lesquelles tu auras toujours du mal, et cette soirée en faisait partie. Non pas que tu en voulais à Evan. Un peu – mais plutôt de ne pas t’avoir prévenu. Tu avais fait courir à Jana un risque inutile. Tu aurais pu, par exemple, t’arranger pour qu’aucun moldu ne meurt ce soir-là … y’avait des choses que tu avais du mal à comprendre. Et Nyx, comme un miroir de ta réflexion, pose les questions à voix hautes. Et puis, elle parle de jeunes qui ont voulu jouer les héros, et aussitôt, ton esprit s’égare aux soutiens.

- Tu as vu qui Nyx ? Des alliés ?


Tu étais fatiguée, mais s’il le fallait tu retournais te combattre à leurs côtés. Ils n’étaient pas faits pour combattre. Tous ces jeunes, ils n’étaient pas entraînés comme pouvaient l’être les mangemorts. Non, ce n’était que des adolescents et il était hors de question qu’ils aient à payé le prix du sang pour une quelconque soirée morbide. Et à nouveau, la même question, tournait différemment cette fois-ci

- Nyx, y’avait qui avec toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
Nyx Spero
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Nyx Spero, Ven 3 Aoû - 1:54


Sans rancune Elly et Evan ? Ange


RP Unique


Un silence de mort lorsque je remis les pieds ici, dans cette baraque. Rien n'avait bougé depuis ma dernière visite, tout était resté intacte, là où je l'avais laissé. Valise à la main, je referme la porte derrière moi d'un simple geste, rompant le silence l'instant d'une seconde. J'étais fatiguée, et je n'avais qu'une envie : m'allonger et dormir. Je me dirigeais vers cette pièce, qui fut ma chambre à une époque qui me semblait être assez lointaine. C'était le cas. Une époque révolue qui devait rester loin derrière. Je lâchais brusquement mes valises ressentant une sévère douleur dans mon bras. Une douleur qui resta seulement quelques secondes mais qui paraissait être interminable à mes yeux. Aucun son ne sortit de ma bouche alors que je voulais crier tous les jurons qui me passaient à l'esprit à cet instant. Je m'avançais vers le lit, me laissant tomber dessus avant de fermer automatiquement les yeux et que le monde ne devienne noir.

Mes yeux restaient fermés, tout était noir. Je commençais à retrouver mes sens. Mon cœur battait à la chamade alors que tout mon corps était en sueur. Mes souvenirs étaient vagues. Mes yeux commencèrent à s'ouvrir sans pour autant apercevoir quelque chose. Le noir complet, je ne voyais rien. Encore allongée dans ce qu'il semblait être un lit, je sentis ma baguette dans ma main à mon plus grand soulagement. Un simple "Lumos" murmuré dans le vague avant que ma baguette ne s'allume d'un simple filet de lumière, assez pour apercevoir que j'étais de retour à la maison.

Mes souvenirs revenaient au fur et à mesure que l'eau tiède coulait sur mon visage. Le serment inviolable fait avec mon frère s'était rompu. Une lettre de mes parents m'annonçant que celui-ci était décédé. Je m'étais retournée le cerveau avant de revenir ici, dans ce manoir, l'un des seuls endroits où je pouvais réellement être seule. Sa mort me touchait et me perturbait. Cependant, je ne ressentais aucune tristesse... seulement un sentiment de soulagement et de liberté. À présent, je pouvais vivre comme je l'entendais, sans faire attention à mes moindres faits et gestes.

Quelques minutes plus tard, enveloppée d'une serviette, je me dirigeai vers l'extérieur du manoir en faisant un détour vers la cuisine pour aller chercher un verre. Je voulais observer les étoiles et profiter de ce moment de tranquillité en m'installant au bord de la piscine, pieds dans l'eau. La température était parfaite et l'alcool qui réchauffait ma gorge l'était tout autant. Le ciel brillait ce soir-là. Les étoiles étaient nombreuses et le silence qui régnait n'était que plus plaisant...

J'étais de retour, mais pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
Nyx Spero
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Nyx Spero, Mer 8 Aoû - 5:00


PROJET
[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Tumblr10

RP avec beaucoup de monde


J'étais morte. Enfin, pas au sens propre, même si ce n'était qu'une question de temps, mais plutôt dans le sens où je ne tenais plus début. Je venais de rentrer, en compagnie d'un groupe de personnes qui m'avait gentiment aidé à retrouver mon chemin. Bouteille à la main, je m'écroulais sur un transat près de la piscine. Mes paupières étaient lourdes et je ne voyais presque plus rien. Je distinguais de simples nuances de couleurs ainsi que des formes assez vagues. Tout était assez flou. Tout était là pour m'apaiser et me laisser tenter par le monde des rêves.


***


- Nyx ? Eh Nyx ! Spero debout !

Là, tout de suite, je n'avais qu'une envie : lancer un avada sur la personne qui osait perturber mon sommeil. Ma tête me faisait un mal fou et en plus de cela... qu'est-ce que je foutais dehors ?!

- Dégage avant que je ne te tue.

Franchement, le matin, c'était sacré et c'était bien sûr pour cette raison qu'il y avait toujours un blaireau pour venir perturber ce moment. Les pas de la personne qui se trouvait devant moi, s'éloignèrent à mon plus grand soulagement. Après cinq bonnes minutes à me motiver de me lever, je finis par ouvrir les yeux, ce que je regrettai amèrement. La lumière du soleil était d'une violence extrême et je me demandais même comment j'avais pu ne pas me réveiller avant. Sûrement à cause de la bouteille qui traînait encore par terre. Le simple fait de poser mes yeux sur celle-ci me retourna littéralement mon estomac, ne pouvant pas m'empêcher d'expulser le contenu ingurgité la veille. Je ne me sentais pas très bien et en plus de ça, je puais l'alcool et le tabac froid. J'avais besoin d'un bon bain, et sans plus tarder je me rendis dans ma chambre, là où se trouvait une femme nue dans mon lit. Bien que la vue était loin de me déplaire, je la fis déguerpir pour me retrouver seule et profiter de mon bain en toute tranquillité.

Des heures s'écoulèrent avant que je ne décide de sortir de mon bain. J'étais en forme et j'avais envie de faire la fête. Je faisais ça tous les jours. Cependant, je ne voulais pas sortir. Ce soir, je voulais que la fête vienne à moi et je trouvais cette idée géniale. Surement des effets de la cigarette aromatisée que j'étais en train de savourer. Mais, ça ne changeait rien au fait que j'étais sûre de moi. Ce soir, grosse soirée dans mon Manoir. Je commençais donc à contacter des personnes, amis, famille, connaissances. Un simple mot sur un bout de parchemin suffira.


"Grosse soirée ce soir, dans le Manoir Spero à Londres.
Ramène qui tu veux, tant que tu te ramènes toi.
"



À présent, je ne savais plus combien de messages j'avais envoyé ou encore à qui je les avais envoyés. Certains bouts de parchemin s'étaient sûrement perdus en chemin, mais cela ne m'affectait pas autant que ça le devrait. Je voulais me reposer encore un peu avant ce soir, car ça risquait d'être une sacré soirée que je n'allais sûrement pas assumer. Sereine, je m'endormis sans savoir à quoi m'attendre dans les heures qui allaient suivre.

Un bruit de vitre cassée me réveilla en sursaut. J'entendais des personnes crier et rigoler de ma chambre. La musique résonnait dans tout le manoir. Petit sourire aux lèvres, mon souhait s'était réalisé. La fête était venue à moi. J'aimais ma vie et je ne perdis pas un instant pour aller me préparer. Je ne savais pas combien de personnes étaient déjà présentes, mais d'après ce que j'observais de ma fenêtre... beaucoup. Je n'avais rien préparé, mais j'avais l'impression que les premières personnes arrivées sur les lieux s'en étaient occupées à ma place. Quoi de mieux ?

Petit sourire aux lèvres, je me contentai d'aller me préparer pour prendre place à la fête, qui s'annonçait être mouvementée...





Hors RPG :

Tout le monde à mon autorisation pour poster dans ce RP, même ceux qui veulent se joindre spontanément au RP. (Oui même Azarty et oui je sais, je vais devoir enterrer ce sujet après ça ! humhum).
Les nouveaux, ne soyez pas timides, on vous voit !

Comment êtes-vous conviés la fête ? Ça c'est à vous de décider. Vous avez reçu un message par erreur, ou pas. Vous avez trouvé un bout de parchemin quelque part, ou encore du bouche à oreille.

Seule règle : Il n'y a pas de règles, laissez parler votre imagination !
Vous voulez des dragons ? Bah, c'est simple, faites venir des dragons. Quoi ? On me murmure à l'oreillette "et la cohérence ?". Vous êtes dans le Manoir de Nyx Spero, il n'y a aucune cohérence !


Bon RP à tous !


:kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Jackson Hartman
Jackson Hartman
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Jackson Hartman, Ven 10 Aoû - 6:31


J'étais tranquillement en train de marcher dans les rues de Londres lorsqu'un papier m'agresse totalement et sans aucun respect. Si mêmes les papiers s'y mettent, je ne vais pas faire long feu... Apparemment y'a une fête ce soir... Manoir Spero à Londres... Je ne connais pas cet endroit mais tout le monde peut venir ! Bah si on me propose de venir à une fête je ne vais pas dire non... Je rentre rapidement jusqu'à chez moi afin de retrouver ma compagne pour lui proposer de venir avec moi. Mais elle n'est point présente dans notre demeure, je n'ai qu'à lui laisser un mot. Libre à elle de venir me rejoindre. Et puis les patronus ça existe. Bon... Je ramène quelque chose ou pas ? Je vais pas venir les mains vides quand même... Nan mais Aidan ! C'est une S.O.I.R.E.E tu n'amène rien du tout ! Que dalle ! Ouais nan je prend un truc... Du Whisky Pur-Feu tiens ! Je sais les préparer grâce à mon ancien boulot à la TS, je peux très bien en faire pour remercier cette mystérieuse personne.

Il me fallut une bonne après-midi afin de faire une p'tite centaine de Whisky Pur-Feu. Quoi j'exagère ? On ne vas sûrement pas être une petite dizaine ! Vu comment ces invitations agressent les gens dans la rue on sera bien nombreux. Ah mais attend Aidan ! Et si certains personnes présentent sont Moldus ? Je n'aurais qu'à dire que c'est une boisson secrète et familiale ! Et pouf ! Je trouve réponse à tout moi ! Allez direction le Manoir Spero !!!

OUAH ! Qu'elle bâtisse que voilà... C'est grand, immense, majestueux, magnifique ! Quelques personnes sont déjà présentes et m'accueillent avec un grand sourire. Apparemment le propriétaire du Manoir n'est pas encore présent. Tans pis on vas commencer la fête sans lui ! Je dépose les boissons sur une grande table puis pique à manger avant d'aller discuter avec des inconnus. Des moldus et des sorciers sont présents, tous se mélangent sans savoir qui ils sont, ils partagent leur sens de la fête.

Au bout de quelques heures l'ambiance est présente, les basses sont à fond faisant vibrer la musique dans tout mon corps. Les lumières de couleurs se reflètent dans les fenêtres et nous font danser sur le rythme des chansons. Des cris de joie se font entendre, des ploufs retentissent. L'alcool circule dans mon sang me faisant faire n'importe quoi. Je ne sais même plus où se trouve mon tee-shirt, ni qu'elle heure il est ni quel jour nous sommes. Je profite juste du moment présent. J'évacue mon stress d'être Professeur. J'évacue le stress de ma future demande en mariage. J'oubli mon duel avec les Mangemorts. J'oubli mon lien avec ma cousine. J'oubli Ariana. J'oubli qui je suis.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Lizzie Bennet, Dim 12 Aoû - 12:07


Un étrange parchemin m’est parvenu dans l’après-midi. J’étais invitée à une soirée, une vraie, une qui semblait faite pour dégénérer. Je sais pas si vous vous rendez compte de combien de temps s’est écoulé depuis la dernière fois où je me suis mise minable. Alors j’ai pas hésité un instant. J’ai confié la garde à Ashton, sans prendre la peine d’expliquer, il a quelques années à rattraper de toute façon, et me suis jetée dans ce nouveau projet.

J’aurais bien aimé prendre des penseuses et des rêveuses et du kiwicot et tout le blabla pour garantir un peu d'authenticité à cette soirée, mais je ne savais pas si Alhena dealait encore, je n’avais pas vu Malicia depuis une éternité ou deux, je ne voulais pas que Ashton refuse de garder les enfants, et je connaissais mal les nouveaux dealeurs. Du coup, flûte et zut, je ne ramenais que mon boule.

Et un peu de poudre d’Obscurité du Pérou, pour une arrivée dramatique. A l'aveuglette, je bouscule quelqu'un, et commence à flirter sans me poser de question.

LA accordé à qui veut.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

[Habitation] Manoir Spero - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Manoir Spero

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 6

 [Habitation] Manoir Spero

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.