AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 2 sur 2
Hyde Park
Aller à la page : Précédent  1, 2
Arty Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle

Hyde Park - Page 2 Empty
Re: Hyde Park

Message par : Arty Wildsmith, Sam 17 Nov - 11:54


Il tourne sa langue, l’emmêle, la mord, fort. Ça lui fait une drôle de tête, mais il n’a pas vraiment le choix. C’est que le gamin aurait bien des choses à répondre quant au respect, il veut lui dire, au Masqué Rouge, que c’est une valeur tellement rare sous ses boucles agitées qu’elle en devenait précieuse, que jamais il n’accorderait son respect comme distraction ou hypocrisie. Mais la baguette de l’autre est intimidante, et si son corps était recouvert de cicatrices, il tenait à garder sa bouille intacte – question de charme. Alors il fait bourdonner dans ses oreilles les recommandations d’Azaël. Etre sage, bien se comporter, ne pas donner de raisons d’être malmené. Et finalement, la seule réponse qu’il a à donner au Mangemort est un haussement d’épaules, il n’ose pas révéler que lui, les problèmes, il aimait ça. Ou alors c’est que ce principe Artyen était déjà connu de toutes et tous, supposément.
Il penche la tête légèrement, à l’écoute des paroles qui s’échappent de nouveau du Masque. Il en frissonne d’ailleurs, pas de peur, non, il est absolument ravi. Un mégalomane prend toujours beaucoup de plaisir à ce qu’on lui dise que sa réputation l’a précédé, qu’on avait entendu parler de lui. Ce sont ses rêves de grandeur qui pétillent à cet instant, lorsque le Seigneur des Ténèbres lui apprend que oui, son nom et ses actes ne lui étaient pas inconnus, c’est ce qu’il le fait bondir en arrière. L’Acrobate sautille sur le rebord de la fontaine, cette dernière serait la scène qui le verrait briller ce soir.  

Éclaircissement de gorge avant que les mains ne s’élèvent, figurantes d’un discours qu’il veut à la fois sérieux et convainquant. La pyromanie Mônsieur, pirouette salutaire de la tête, n’est pas preuve d’une appartenance à tel ou tel camp. J’aime brûler des choses, c’est tout. Son art n’est pas à prendre à la légère, c’était chose sérieuse qu’il se devait d’expliquer tout précisément. Par contre ! Elle peut être utilisée à bon escient – ou pas. Oui, vous avez bien vu, dans l'obscurité de la nuit, on peut distinguer le clin d'oeil de filou que le gamin lance, rempli de sous-entendus. Tu sais c’que j’aime le plus dans la pyromanie ? Et les explosions ? Ses pieds vagabondent sur la pierre froide, ne chipotent pas sur le mouvement qu’il veut donner à ses mots. Y’a pas de limites, j’fais c’que j’veux, j’suis libre. C’était là peut-être l’essence de la personnalité du Diablotin. La Liberté. Pour cela aussi que les mots du Corbeau avait trouvé nid douillet dans sa chevelure indisciplinée. Tu vois, moi. Arty dans toute sa splendeur, il ne s’arrête pas, il parle il gigote il parle il dansote il parle, se révèle. Il pense qu’il se trouve en face de la personne la plus à même à l’écouter, à le comprendre peut-être. Ou bien il est embrouillé, complètement, et confond le Seigneur des Ténèbres avec un conseiller, Ténébreux coach de vie. J’suis né-moldu. Il ne craint pas, assume son identité bâtarde pour les yeux intolérants des sangs-purs. Et avant de rencontrer la magie, j’ai toujours été un peu turbulent, explosif. Bien que cela n'avait pas du tout du tout évolué, mais passons. ET BOUM. Ses doigts miment l’explosion, la révélation. Quand j’ai eu ma baguette, j’ai su. Que c’était la magie qui grondait en moi, tu comprends ? Petite pause, regard jeté sur le Masqué Grand Dadais – c’est que même ainsi surélevé le Loupiot n’était pas forcément plus grand que son interlocuteur. Alors j’aime pas l’enfermer, ma magie. Parce que si j’l’enferme, j’suis pire – et c’est peu dire. C’était ça, sa conclusion, avant qu’il ne tique, c’était quoi ta question ?

Alors oui, pour une première rencontre, il omet de préciser son hyperactivité et son trouble explosif intermittent, même si en réalité, la première n’était pas si difficile à discerner, en le voyant ainsi perché.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 67
Mangemort 67
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Transplanage
Fourchelang


Hyde Park - Page 2 Empty
Re: Hyde Park

Message par : Mangemort 67, Mar 11 Déc - 11:33


Théâtrale sans aucun doute, le garçon semblait bien prendre ses aises avec moi, ce qui n'était encore jamais arrivé. À croise que son impertinence et son agitation étaient bien trop imposantes pour être contrôlées et imposer le respect qui m'était dû.

Alors j'écoute, d'une oreille attentive, car il est d'humeur causante ce soir.

Silencieux, je reste près à agir si son monologue n'est fait que pour me distraire mais rien ne vient. Uniquement des mots, un discours qui, au final, s'approche des idéaux de l'Ordre.

- La Magie coule dans tes veines, qu'importe tes origines. J'avais une préférence pour celles et ceux avec du sang de sorcier, je ne le cachais mais cela n'avait pas vraiment important. Ce qui comptait avant tout était le monde magique.

- Tu parles de liberté comme si elle t'était acquise mais je crois savoir que tes... folies amusées n'ont pas été très appréciées. Lui laisser le temps de se rappeler. C'est ce que je veux offrir, la liberté aux sorcières et aux sorciers. Fini de se cacher. La Magie doit pouvoir s'exprimer.

Beaucoup de mots ne fonctionneraient pas avec lui, n'écoutant que sa personne et jamais les autres. Il fallait être concis sans quoi son cerveau en ébullition effaceraient les propos que je lui tenais.

- Ma question était : as-tu ouvert les yeux ? J'allais peut-être me retrouver avec une réponse littérale, vu le phénomène en face de moi cela ne m'étonnerait pas. Mais peut-être comprendrait-il où je veux en venir.



Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Hyde Park - Page 2 Empty
Re: Hyde Park

Message par : Arty Wildsmith, Ven 14 Déc - 15:38


Tolérant le Rouge Masqué. A ne pas faire état des origines moldues du gamin. Voici bien longtemps que quelqu’un n’avait osé l’insulter en faisant référence à son sang, et désormais, il avait la réplique parfaite qui pointerait le bout de son nez, même le Seigneur des Ténèbres s’en fichait.
Et parce que le Wildsmith sait se faire attentif, tout en jouant avec les mèches qui perlaient sur son front concentré, il écoute les brèves paroles du Gigantesque. Dans le noir, il acquiesce. Il ne peut qu’admettre que le Ministère avait été comme une muselière pour lui et sa fameuse liberté, tout comme Poudlard quelques années auparavant. Les lois magiques et leurs stupides restrictions, il le sait, les avait bafouées et avait terminé aux Trois Balais. Quoi qu’il n’ignorait pas être comme affranchi dorénavant, plus guilleret si c’était possible. Plus de comptes à rendre aux ennuyeux du Ministère, au Chef qui malgré toute sa gentillesse l’avait tout autant bridé. Il soupire, parce qu’il l’aimait bien le Lhow. Mais voici le Louveteau tout à ses pensées de ses bêtises, de cette conscience ronchonnante quotidienne qui l’empêchait de sortir Odette dans les rues moldues - exaspérant. Alors que les baskets commençaient à frotter la pierre – longues secondes d’écoute – il en mord légèrement sa langue de ne pas couper la parole du Ténébreux, c’est qu’Aza l’avait prévenu, l’Autre reposait sa fameuse question.

J’ai jamais eu les yeux fermés. Parce qu’il n’était pas de ceux qui plongeaient la tête et se bouchaient les oreilles, au pire, il était de ceux qui s’en fichaient complètement. C’est juste qu’il y avait des choses devant mes yeux. Not the same. Comme j’sais pas, les règles idiotes du Ministère, par exemple, le secret magique tout ça. Il dit ça en grognant légèrement, la moue boudeuse face aux souvenirs des fois où il n’avait pas pu s’exprimer magiquement tout comme il le voulait. A se cacher, se contenir, se maîtriser – des qualités qu’il fallait creuser creuser profond pour trouver chez le Blaireautin. J’ai pas réussi à faire semblant longtemps, j’arrive pas à me cacher. Ni à respecter les règles, mais ça il le tait, ça se sait. Mais MAINTENANT ! Les bras s’envolent et s’écartent, j’suis libre, j’m’en fiche. Puisqu’Auror il n’était plus, même si la perte de l’insigne continuait à lui tortiller le cœur. J’me sens plus concerné par le Ministère, jamais Il m’attrapera. Ce qu’il pense, qu’il glissera toujours entre les griffes molles de la loi magique, grâce à sa vivacité et sa malice. Il se laisse alors tomber pour s’asseoir, les jambes ballantes. D’ailleurs, comment on offre la Liberté aux autres ? J’veux dire, chacun ne doit-il pas aller la chercher ?  
Avec innocence, curieux le naturel avec lequel il discutait, aucune once de peur tandis qu’il lève sa bouille interrogative vers le Mangemort, pour lui, c’était comme regarder une grande tour alors qu’on se trouve aux pieds. Après tout, il était le seul mieux placé pour répondre aux questions du gamin.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 67
Mangemort 67
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Transplanage
Fourchelang


Hyde Park - Page 2 Empty
Re: Hyde Park

Message par : Mangemort 67, Mar 8 Jan - 10:05


Le gamin écoute. Il faut croire qu'il était forgé du même métal qu'Azaël. Bruyant, trop confiant et insolant mais qui savait se taire au bon moment, une fois qu'il avait compris. C'est à présent qu'il faut semer la graine du doute pour qu'elle puisse pousser dans la direction de l'Ordre et ainsi devenir une belle et sombre fleur.

Partions-nous pour un débat philosophique ? Il semblait bien. Le jeune sorcier avait un besoin de liberté qu'il ne semblait pas trop comment saisir.

- Il arrive que certains d'entre nous arrivent à s'extirper des chaînes invisibles que le Gouvernement nous accroche dès notre naissance. Mais pour les autres, c'est trop compliqué. Par crainte ou par confort, il s'y accroche mais pour beaucoup, il ne s'en rende même pas compte. C'est pour cela que l'Ordre Noir est en marche. Nous éveillons les consciences et ouvrons les yeux de nos concitoyens. Il faut donc prendre cette responsabilité. Réussir à sortir de cette torpeur dans laquelle nous a enfermés le Ministère nous oblige à aider les autres à pouvoir faire de même.

Évidemment, des morts il y en a eu et il y en aura encore. Mais c'était un sujet à aborder plus tard. Certaines actions sont nécessaires pour le but. Surtout lorsque la violence est également utilisé chez nos ennemis.

- Te sens-tu vraiment libre ? Car si tu commets un acte illicite, le Ministère en aura après toi. Tu le sais ça ?

L'influencer petit à petit. Poussé vers la loi, il est venu temps pour lui de se tourner vers le droit chemin. Celui qui ne lui semblait pas encore évident, égocentrisme intellectuel peut-être, comme les enfants. Ne pas avoir la capacité de se placer à un autre point de vue que le leur. Il ne s'agissait donc plus uniquement de lui ouvrir les yeux mais également l'esprit.


Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Hyde Park - Page 2 Empty
Re: Hyde Park

Message par : Arty Wildsmith, Mer 13 Fév - 10:53


Désolée du retard 😇


Les leçons d’Azaël portaient doucement sûrement leurs fruits. L’enfant écoutait, l’oreille attentive et remuée par les mots du Masqué Rouge. Il est sage, consciencieux les yeux plissés pour avoir l’air d’avantage sérieux. Même, aussi incroyable que cela pouvait être, il ne faisait pas semblant. Absolument bercé par les paroles et les questionnements du Seigneur des Ténèbres. C’était ça, l’intimidation du fait de rencontrer une célébrité, comme quoi, même le Wildsmith pouvait reconnaître la grandeur de certains Autres. Il hoche la tête, délicatement, comme soudainement intéressé par le fait d’être vu comme un bon élève. Montrer qu’il est d’accord, d’ailleurs, il ponctue, des mmmm, des oui qui s’envolent dans le noir pour souligner que c’était bien ce chemin là qu’il était en train de prendre.
Éveiller les consciences, jouer un rôle important et décisif dans le soulèvement magique. Il en rêve. Prêt à tout pour dissiper la torpeur dont parlait le Mangemort, à coups de baguette, d’explosions ou même de discours endiablés. Il le ferait.
Pourtant, il hausse un sourcil, laisse les interrogations du Géant Noir se poser lentement sur ses boucles en pleine réflexion. Il y avait du oui et du non dans ces questions. Bien sûr qu’égoïstement il était libre, lui qui ne s’intéressait qu’à son bout de nez.

Ses jambes continuent de se balancer, bambin qui hésite et tergiverse quant aux mots à prononcer pour qu’ils soient en adéquation avec la pensée qu’il voulait exprimer. Ce n’était pas moment opportun pour que la langue se fasse dansante et qu’il regrette d’avoir parlé trop vite. Finalement, après un long moment intense comblé par le suspens, les lèvres sèche par le froid de la nuitée s’agite. Non. Enfin si. Déjà, ça commence, l’indécision. Il secoue la tête. J’veux dire, non, j’me sens pas vraiment libre. J’agis librement, mais je ne le suis pas. Il veut marquer la différence, montrer qu’il sait que ses actes auront catastrophiques conséquences s’ils venaient à se frotter aux oreilles rigides du Ministère. C’est juste que pour moi, tu vois – n’étaient-ils pas copains ? transplaner au milieu d’un parc plein de moldus, c’est pas illicite. Pour eux si, et j’m’en fiche. Mais je sais que si j’me fais prendre c’est ma gu*ule à Azkaban, ça aussi, j’crois, j’m’en fiche. Enfin pas vraiment, là, il ment. C’est que ce serait sacrément compliqué d’être Loup-Garou colérique derrière des barreaux si isolés. Bref, ils me font pas peur. C’était ça l’idée essentielle.
Puis sa moue continue de remuer, mais d’un autre côté, toi, si j’fais un acte illicite, t’en auras pas après moi ? Car même s’il ignorait tout de la gestion des Mangemorts, il n’était pas idiot au point de croire que celui devant lui ne dirigeait pas d’une main de maître de fer ses partisans. Parce que j'veux éveiller les consciences avec toi. Est-ce que ça sonnait comme une demande en mariage ? Un peu, sûrement. Surtout comme un enfant qui demandait à ses parents de les accompagner à la boulangerie. Mais disons que c'était son physique qui donnait cette aspect là à l'interrogation.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 67
Mangemort 67
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Transplanage
Fourchelang


Hyde Park - Page 2 Empty
Re: Hyde Park

Message par : Mangemort 67, Jeu 14 Mar - 16:11


Avec les turbulents, il était toujours difficile de savoir lorsqu'ils suivaient réellement la conversation ou s'ils attendaient la moindre occasion pour trouver de quoi ridiculiser leur interlocuteur.

Mais le silence qui suivit mes questions pouvait me laisser croire que le jeune sorcier cherchait réellement à répondre à la question. Fini les plaisanteries, nous étions dans le vif du sujet. Les réponses qui suivirent furent satisfaisantes. Il n'était jamais évident de remettre en question sa vie et ses convictions. Il était rassurant d'avoir quelque chose à quoi s'accrocher surtout lorsque ceci est validé par la majorité. Mais l'avenir n'appartient pas à celles et ceux qui suivent bêtement. Il est important de garder un œil critique sur ce qui nous entoure. Le jeune Wildsmith avait débuté bien avant notre rencontre mais il y allait trop frontalement et cela lui avait valu quelques soucis.

- As-tu conscience qu'éveiller les consciences te mènera sur des chemins dangereux ? Surtout vu ton passée, tes anciens alliés voire amis deviendront tes ennemis.

Influencer les anciens agents du Ministère était une bonne chose mais là encore, il était important de pouvoir s'assurer qu'ils feraient le nécessaire au moment voulu, ne laissant pas leurs émotions prendre le dessus.

- Les Mangemorts ne sont pas des sorcières et sorciers sans coeur, nous nous battons pour une noble cause incomprise. Mais nous devons frapper fort pour nous faire entendre. Des actes ont coûté la vie à nos frères et sœurs magiques. Mais dans un but de liberté, nous méritons notre place loin des chaînes du Ministère et de ses tentatives de nous enfermer. Es-tu prêt à te battre lorsqu'il le faudra ?


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Hyde Park - Page 2 Empty
Re: Hyde Park

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2

 Hyde Park

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.