AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 1 sur 3
Notting Hill
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Notting Hill Empty
Notting Hill

Message par : Maître de jeu, Dim 12 Nov - 1:02


Notting Hill est un quartier coloré où il est agréable de se balader. Vous y trouverez sans doute votre bonheur si vous cherchez des antiquités car il s'y trouve l'un des plus grands marchés de Londres. Rassurez-vous, si vous avez un petit creux ou une folle envie de shopping, cafés, restaurants et boutiques sont présents. Mais ce quartier n'a pas qu'un visage touristique ! Juste à côté se trouve un coin plus calme avec de jolies maisons couleur pastel ou encore des ruelles bordées de maisons individuelles d'un étage toutes fleuries d'une magnifique façon. Dans le quartier aux multiples facettes qu'est Notting Hill se trouve donc tout ce qui fait le charme des villes anglaises : les belles maisons dans des endroits tranquilles et un côté animé et légèrement touristique que beaucoup cherchent.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Notting Hill Empty
Re: Notting Hill

Message par : Elhiya Ellis, Jeu 7 Déc - 13:05



1,2,3 Soleil.. Little Sunshine


Pv Lysse amour
Après ça , enfin pas longtemps après
LA Mutuel avec Ulysse

♫♫♫ j’sais même pas pourquoi j’écris avec ca…


Les pieds se balançant dans le vide en cadence enfantine, sucette à la pomme dans la bouche, gonflant mes joues quand je jouais à la changer de côté, air de musique bloqué en tête fredonné discrètement, je patientais sur la rambarde faisant face au tableau de la grosse dame cachant l’entrée des Gryffondor. J’avais rien à faire là de base, sauf si l’humeur de claquer un sourire mesquin à mon ex me prenait, où encore si un clin d’œil provocateur à une brunette se faisait sentir, sauf que ni l’un ni l’autre ne m’inspirait. Je me moquais royalement de croiser une bouille rouge mécontente ce soir. Enfin, les autres soirs aussi je m’en fichais pas mal.

L’ennui m’avait vite rejointe une fois que j’avais cessé de me lamenter bêtement. Faire les boutiques avec Holly, me chamailler avec lui, le taquiner, entrainer Marjorie à son duel, s’accrocher rapidement avec des êtres inintéressants, colorer de pastel les feuilles de mon bloc de dessin, picoler de temps à autre avec un inconnu, vérifier que ma liste de cadeau de Noel soit bien complète, être une gamine dans la neige, grignoter les biscuits envoyés par ma mère… en fait, j’avais de quoi m’occuper, sauf que rien de tout ça m’inspirait ce soir. Je voulais faire un tour. Où ? j’en savais rien en fait, mais sortir de ces murs sans pour autant aller trainer dans un coin sombre à jouer avec quelques araignées esseulée.

Alors, c’était dans une logique des plus simples, que dépossédée de mon uniforme scolaire, une tenue plus confortable sur le dos, que j’avais commencé mon sitting devant le repère des Rouge & Or attendant de voir quelques mèches blondes ébouriffés se pointer alors que je ne l’avais pas prévenu. Flemme d’envoyer un hibou, de toute façon pour dire quoi ? « J’me fais chi*r, ramène ton c*ul sans poser de question » ? Oui c’était sûr avec ce genre de petit mot ça allait aller loin. Puis j’étais plus partie sur un coup de tête qu’autre chose, donc, niveau préparation, autant dire que ça passait directement à la trappe. Un peu comme mon bonjour quand des petits Gryffons passaient à côté de moi.

Pas bien grave, pas envie de me prendre la tête avec ce genre de détail. Du coup, les mèches dorées se trémoussant devant mon nez, le regard vers le vide entremêlé d’escaliers, j’avais faillis manquer une énième ouverture de porte, avec, dans l’encadrement, la tête que j’attendais. Glissant de mon perchoir pour re-toucher terre, j’avais jeté sans aucune procédure le petit paquet de biscuits de Noël que ma mère avait fait. Encore un. A force, j’avais dû inonder toutes les personnes que je connaissais avec, un jour l’affection maternel passerait par autre chose que les petits gâteaux… Un jour.  En attendant, mon projectile aux effluves de chocolat et cannelle avait atteint son destinataire dans un bruit assez reconnaissable. Un petit « Pouf », ça vaudrait pour un « bonsoir ». Adjugé !


« Hey ‘Lysse ! C’pour toi et en prime, j’te kidnappe pour la soirée. Si t’avais prévu autre chose, bah, ça attendra ! J’ai besoin de toi, tu m’as manqué, j’ai besoin d’un infirmier privé... »

D’un sourire amusé, de prunelles bien trop pétillantes pour arriver à tenir la moue de la fille fébrile en détresse, je lui adressais un clin d’œil moqueur avant de récupérer son bras pour le tirer vers les escaliers

« Nan, j’déc*nne, par contre j’t’embarque quand même avec moi »

La seule chose qui me manquait et dont j’avais vraiment besoin était les heures de sommeil que je n’avais pas encore complétement rattraper. Mais ça restait le cadet de mes soucis face aux mains doucereuses de l’ennui que je comptais bien tromper avec le blond. Comme quoi, je pouvais trouver plusieurs utilités à Ulysse quand je le voulais. Non pas que se balancer kyrielle de sorts ridicules à la tête me manquait mais que du coup, il fallait bien combler ce divertissement oublié par autre chose. Soyons honnête, j’allais pas lui lancer un incarcerm pour l’enfermer dans une pièce. Sauf éventuellement si j’étais dans la même pièce, enfin je crois, j’y avais pas vraiment pensé, mais je pense pas que je fusse contre cette idée. A voir…

Mokay idées divergentes, normal. Adolescence, toussa. C’était que ça m’aurait presque agacée si ce genre d’association me dérangeait vraiment. Sauf que rien à faire en fait. J’avais donc dodeliné de la tête devant les prunelles grisées du P’tit loup, tout en le trainant vers les étages inférieurs et le rez de chaussé. Sourire malicieux toujours collé sur les joues


« J’te laisse choisir ce que tu veux boire avec tes p’tits gâteaux, va, j’suis pas encore un tortionnaire. T'as 5 seconde pour te décider avant qu'on sorte de l'école et qu'on transplane»


5...4...3...2...1 hors de l'enceinte de Poudlard.


Dernière édition par Elhiya Ellis le Ven 8 Déc - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
Ulysse Daiklan
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Panthère de Chine


Notting Hill Empty
Re: Notting Hill

Message par : Ulysse Daiklan, Ven 8 Déc - 12:39



1,2,3 Soleil.. Little Sunshine
L.A  mutuel | PV Elhiya,



Les salles des Gryffondor, si accueillante, si géniale, si chaleureuse avec tant de sympathie. Vous sentez cette odeur ? Celle de la p*tin d’ironie. Ahlala, c’est magnifique ! Je ne suis pas véritablement à l’aise là. C’pour ça qu’à l’instant, je passe le plus de temps possible dehors. Genre vraiment, déjà que j’étais pas souvent dans le dortoir, là c’est pire. C’est le pire. J’y arrive plus, déjà je rentre chez moi dès que je peux. M’enfin, c’est surement un ras-le-bol de Poudlard. Je dirais bien que c’est juste à cause de l’asiatique etc. mais en vérité c’est vraiment une sorte de… lassitude ? Je ne sais pas.

C’est d’ailleurs pour ça que je m’apprêtais à sortir. Des vêtements simples, pas besoin d’en faire trop pour rien non plus. Un pantalon noir, un pull assortit avec le motif aléatoire d’un groupe de musique quelconque. Une veste dans le style américaine et hop ! Me voilà parti. La porte de la grosse dame passée, je me laisse surprendre par l’arrivé d’un paquet surprise. Je regarde mes mains ou se trouve le gâteau et remonte mon regard vers mon interlocutrice et… Oh.

- Hey Lhiya

Vu ce qu’elle a à me dire, toute justification est inutile. J’veux dire, avec la tenue qu’elle porte actuellement, et sachant que je n’ai rien de spécial à faire de ma soirée… forcément je vais la suivre. M’enfin, elle se sent obligée de dire qu’elle rigolait. Je répondais à sa moue amusé par un lever des yeux au ciel lorsque je me fais tirer par le bras.

- Oh après si tu préfères jouer à papa et maman plutôt qu’au Docteur j’suis pas contre non plus hein.


Les marches défilent, ok direction rez-de-chaussée, et même dehors si j’en crois ce qu’elle dit. Au mot tortionnaire je la regarde d’un air sceptique. Mouais. Pas non plus un tortionnaire mais un peu quand même. Non pas que ça me déplaise hein. Attendez, j’ai le droit de choisir ma boisson ! Si ça c’est pas du luxe ! Pas le temps de répliquer qu’on atterrit dehors et que la sensation étouffante d’un entonnoir qui compresse mon corps se manifeste.

Atterrissage surprise dans le quartier bien connu de Londres. La nuit est déjà tombé, pas compliqué en même temps vu la saison. Je me relève faisant quelque spas en attendant que la nausée passe. Bon ça dure genre une seconde mais voilà. En attendant je regarde la blonde qui risque d’avoir froid en fin de soirée m’enfin... C’est pas comme si on allait rester dehors  longtemps de toute façon. Je me mets à côté d’elle et regarde les différents commerces qui nous font face.

- Bon alors tu veux boire quoi ? Me dis pas un chocolat chaud quand même, c’est plus l’heure. Ou pas encore, ça dépends du point de vue. En tout cas pour moi ce sera une Guiness.


Je lui attrape gentiment le bras et commence à avancer. L’air est frai sur les rues pavées de Londres. Heureusement que j’étais préparé pour sortir, même si retourner à l’intérieur ne me fera pas de mal. A moins qu’elle ait prévu autre chose, je sais pas trop. N’empêche, heureusement que j’avais rien de prévu ce soir. Je crois que c’est la première fois que je la vois seul en dehors de Poudlard. Il faut fêter ça.

- Bon, ce soir, c’est moi qui régale.


Un grand sourire à son encontre, je la traine presque à ma suite. J’ouvre le paquet du biscuit gardé dans ma main depuis le début et croque dedans avant de lui en proposer. Allez savoir, peut-être qu’elle en veut. Je me demande ce que nous réservera cette soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Notting Hill Empty
Re: Notting Hill

Message par : Elhiya Ellis, Ven 8 Déc - 16:16



1,2,3 Soleil.. Little Sunshine


Pv Lysse amour
Après ça , enfin pas longtemps après
LA Mutuel avec Ulysse

♫♫♫ your  fault :kiss:

Répondu à sa proposition de jeu par un simple sourire malicieux, notant cependant qu’il n’était pas réfractaire à l’idée d’aller respirer un autre air que celui de Poudlard quelque fusse la distraction. Je ne relevais pas le double sens des activités soulignées ce coup-ci. Aussi, sans attendre de savoir ce qu’il voulait faire pour entamer cette nuit de kidnapping (ouai j’ai dit nuit, tant qu’a squatter quelqu’un, je n’allais pas le faire pour juste une heure hein), je nous avais fait réapparaitre dans un quartier agréable de Londres où Lucy m’avait déjà amenée plusieurs fois.

Estomac noué, par le souvenir, ou par le trajet dont le crac sonore me vrillait encore les oreilles, j’avais rapidement levé le nez vers les décorations citadines pour reprendre ma respiration. En visualisant un point que je connaissais, je nous avais amené directement en pleine rue à deux pas d’un café que j’avais déjà testé, niveau discrétion, on reviendra. Coup de bol, avec ce froid et la menace de quelques flocons, personne dans les parages, pas d’explications bancales à fournir à un passant. Petite seconde de soulagement alors que j’aperçois Ulysse me scruter en venant à côté de moi.

C’était quoi le souci ? C’était si bizarre que ça que j’aille le chercher pour autre chose que lui jeter un truc dessus ou partir en discussions dépressive ? Non mais, j’savais faire autre chose qu’être agressive ou en plein larmoiement hein, et en plus j’avais même pas besoin de faire d’effort, fallait juste le savoir en fait. Alors le regard bizarre là, fallait vite le faire partir avant que j’en vienne à demander si j’avais pas un truc sur le bout du nez. Du coup, la proposition d’aller boire un truc direct ça me bottait bien.

J’avais juste roulé des yeux en me marrant doucement à l’évocation du chocolat chaud. J’adorais, mais ce n’était pas la bonne boutique, les meilleures étaient un peu plus loin dans le centre-ville, à la limite, s’il venait à faire trop froid, on pouvait toujours y faire un saut rapidement, ne serait-ce que pour la crème chantilly maison qui me donnait déjà l’eau à la bouche. L’heure des sucreries attendra vu que le blond avait commencé à m’embarquer par le bras pour m’amener en direction du café tout en précisant que la note serait pour lui.

Lui rendant un sourire des plus malicieux, j’avais acquiescé d’un signe de tête tout en refusant mes biscuits d’un mouvement de main un peu vif.


« Mooooh Monsieur est généreux ce soir, t’es sur que c’est une bonne idée ? Comptes pas sur moi pour le chocolat chaud ou le thé hein... J’ai jamais dit que je buvais que de l’eau moi. »

D’un clin d’œil espiègle, j’avais lâché son bras pour pousser la porte de l’établissement et balancer un bonjour au serveur derrière son comptoir. Pas vraiment fait gaffe aux autre clients, détail insignifiant, personne de Poudlard c’était tout ce qui m’importait. Emplacement parfait repéré, je posais mon postérieur sur une table dans coin devant les baies vitrées. Bah ouai, s’il neigeait, hors de question de rester enfermée dans quatre murs, alors il fallait que je puisse vérifier la météo londonienne en toute circonstance.

Abandonnant mon écharpe et mon manteau sur le dossier de ma chaise, j’interpellais d’un mouvement de tête, accompagné de mèches blondes rebelles, l’employé pour qu’il ramène à Ulysse sa bière et à moi un irish coffee baileys. Pas plus de soucis que ça pour commander. Première surprise. Après tout, on avait pas demandé de suite une vodka ou un whisky, ça devait justifier. Les yeux glissant sur le blond, une moue enfantine sur le visage, je répondais à une question qu’il n’avait même pas posée, trop persuadée de me prendre une remarque sur mon choix de boisson. Réflexe primaire.


« Histoire de me réchauffer moins violement qu’avec un spiritueux, en plus.. J’suis pas sure que t’assumes de m’avoir sur le dos toute la soirée si je tape direct dans quelque chose de plus fort.»

Large sourire amusé, réalisant qu’en fait les seules fois où j’avais pollué l’air du Rouge & or c’était dans le cadre scolaire, ou  dans une sortie qui en découlait. Peu de chance pour qu’il soit un ami de Matt et qu’il connaisse mes tendances à être un trop enjouée et joviale avec un verre de trop. Ça pourrait être rigolo, même si de base j’l’avais pas extirpé du Château pour ça... Quoi que… J’avais rien planifié en fait, alors, suivant le feeling des prochaines minutes, on verra bien ce que ça donnerait. Après avoir eu droit à une infusion un peu trop corsée, pourquoi pas quelques grammes dans le sang… Ça ne changerait pas grand-chose au final.

Verres posés devant nous, bol de grignotage salé en prime, j’avais attaqué sans plus de procédure le haut de ma petite montagne de chantilly, enfournant directement une cueillerez en bouche avant de relever le nez vers le P’tit loup. Les bonnes manières, la politesses, tout un protocole ridicule jamais respecté... tiens d’ailleurs, on s’était dit bonjour ? pas sure. La chantilly c’était meilleur que venir lui taper la bise avec 15 minutes de latence de toute façon.


« Moooh juchte parchait ! T’en cheux ? »

Parler la bouche pleine m’aurait valu une tape sur la tête de la part de mes parents, mais comme ils étaient pas là, j’avais tendu en direction du blond ma cuillère mêlée de café et crème fouetté épaisse, sourire planté sur les lèvres. Gamine ? ouai, je l’avais toujours été, et en fait, ce n’était pas nouveau, juste relativement préservé à l’insu de mes comparses apprentis sorciers. Mais comment dire qu’en fait, je me contre fichais qu’Ulysse aperçoive ça aussi.

J’attendais cueillerez en main, avalant ma bouchée en dodelinant de la tête


« L’offre tien encore 5 secondes, après pour y gouter t’auras pas 35 solutions »

Léger pouffement de rire en comptant les secondes à haute voix
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
Ulysse Daiklan
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Panthère de Chine


Notting Hill Empty
Re: Notting Hill

Message par : Ulysse Daiklan, Mar 12 Déc - 12:33



1,2,3 Soleil.. Little Sunshine
L.A  mutuel | PV Elhiya,



Pas de biscuits ? Tant pis, tout pour moi ! J’enfournais le reste du paquet à une vitesse que the flash aurait pu m’envier. « Compte pas sur moi pour le chocolat chaud » qu’elle dit. C’est quand même pas de ma faute si elle boit que ça à chaque fois que je la vois. Ou que je remarque pas le reste. En tout cas je réponds à son clin d’œil par un haussement d’yeux au ciel. On entre dans le bar, ou elle ne prend pas dix secondes à choisir la place. Près de la vitre, d’accord ok pourquoi pas ! Je l’écoute passer notre commande avant de hausser les sourcils d’un air sceptique. Même pas besoin de commenter qu’elle me répond déjà.

Je regarde son sourire avant de détourner les yeux d’un air pensif. Enfin que je veux pensif, si toujours est-il que quelqu’un croit à la théorie que je puisse penser. Personnellement je ne suis pas adepte de cette théorie, penser c’est bien ! Agir c’est mieux. Puis, il s’agit juste de faire croire.

- Hm.. Effectivement, c’est déjà compliqué de te supporter alors si en plus je me retrouve à devoir te tenir les cheveux par-dessus les toilettes.

Je lui lance un regard en coin accompagné d’un sourire. Si je me crois marrant ? Mais je suis hilarant ! Arrêtez je suis sûr que je vous fait rire même sans le vouloir. Puis c’est pas comme si MOI j’allais dire non à une bonne murge. Du coup au moment ou ma bière s’est retrouvée en face de moi, je me suis penchée en avance pour lui ébouriffer les cheveux. Utilité ? Aucune.

- T’façon il est trop tôt pour se mettre à l’envers. On verra ça plus tard.

Bon pas trop tard non plus. Je commence tranquillement ma bière tandis qu’elle commence à piocher dans sa chantilly. Sourire en coin tandis qu’elle me parle la bouche pleine. Quelques idées me traversent l’esprit en le voyant, aussi attrayantes que contradictoires. On joue avec le feu. Elle le sait, je le sais. C’est un jeu dangereux. Et j’adore ça.

Cuillère tendue, sourire et balancement de tête, je la regarde en plissant les yeux tandis qu’elle prononce tranquillement les chiffres les uns à la suite des autres. J’attends l’air de rien jusqu’à  ce qu’elle finisse par avaler sa bouchée, un sourire mutin sur les lèvres je me penche pour effleurer les siennes, murmurant presque.

- Si tu commences comme ça on peut être deux à jouer.

Je me rassoir comme si de rien n’était, un énorme sourire satisfait sur le visage. Je reprends une gorge de ma bière, le gout de la mousse se mélangeant à celui de la crème. Étrange mélange, mais pas désagréable. Je repose ma bière, dirigeant mon regard vers la neige à l’extérieur.

Le drap blanc qui recouvre les pavés londoniens, comme une couverture immaculée sur laquelle les enfants s’amusent à marcher. De l’eau. Juste de l’eau, qui a une température trop froide a légèrement cristallisée. Un truc tout simple qui semble signifier tellement à cette période de l’année. Noël, les cadeaux, le nouvel an, la famille, le ski, les vacances la joie des fêtes. Quelque chose que tout en chacun connais sans même s’en rendre compte.

- C’est beau. Bon.. Qu’est-ce qu’on fait après ?

Je m’étais naturellement tourné vers elle en prononçant cette phrase. En même temps je me verrais mal commencer à partir tout seul en mode « fais ce que tu veux je vais là-bas ! ». Non, pas vraiment mon genre. Je pourrais prendre mon mal en patience et attendre simplement qu’elle me dise ce qu’elle compte faire, mais non. A la place je préfère commencer une liste des lieux qui me passent par la tête.

- London Eyes ? British Museum ? Hampton Court Palace ? Marcher le long de la Tamise ? Bar gaming ? Enfin, si on pouvait rester encore un peu au chaud, ou y retourner rapidement ça m’arrangerais je t’avoue. Je n’ai pas très envie de finir congelé avant l’heure.

Un clin d’œil pour ponctuer ma phrase. Je ne réalise même pas que l’intégralité des monuments que j’ai proposés sont dans la zone moldu. D’un autre coté la majorité des décorations de Noël se trouvent ici. Mise à part le marché bien entendu. D’ailleurs faudrait que j’aille croquer le marché un jour, je me dis ça chaque année et j’oublie toujours. Mais bon, pour l’instant, profitons de l’air joviale de la Serpentarde.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Notting Hill Empty
Re: Notting Hill

Message par : Elhiya Ellis, Mar 12 Déc - 23:05



1,2,3 Soleil.. Little Sunshine


Pv Lysse
Après ça , enfin pas longtemps après
LA Mutuel avec Ulysse

♫♫♫


Compter à haute voix avec une cuillère dans le vide prouvait juste que mon taux de patience avait toujours été tres faible, ou que j'ignorais ce qui se trouvais après 5. Dans tous les cas, le résultat était le même : la chantilly termina dans ma bouche, accompagné d'un regard malicieux de gamine tout fière d'elle. Désormais seule solution pour goûter : commander un second verre. Ah.. ou pas.

Un effleurement pour s'emparer des saveurs de la boisson et quelques mots accueillis de la même façon que sa remarque en extérieur un peu plus tôt. Sourire en coin figé une fraction de second avant de lui adresser un coup d'oeil espiègle. D'où je jouais? J'avais même pas pensé à ca moi tout à l'heure. Cela dit, ce genre de divertissement me convenait tout à  fait. Et puis.. pas besoin d'afficher un sourire satisfait pour m'avoir prise au dépourvue, usuellement, ce rôle m'incombait.


"Petit joueur..."

Les comissures de mes lèvres avaient dessinées un sourire amusé juste avant que je prenne enfin une gorgée de mon café Bailey. Ce genre de réponse n'apportait strictement rien si ce n'etait une note supplémentaire de défi à ce début de soirée relativement calme. Pour le temps de la réflexion, on verrait plus tard, acruellement j'étais plus occupée à siroter mon verre qu'à me demander ce qu'il lui prenait à vouloir jouer au chat et à  la souris.

Et puis, comme le blond venait si bien de me le faire remarquer, quelques flocons s'étaient invités au tableau de la nuit m'arrachant un sourire lumineux. Les opales fixées sur l'extérieur, les mains enroulees sur mon verre, j'étais à deux doigts de me lever pour aller immédiatement couvrir le tapis blanc de mes traces de pas. Sauf qu'Ulysse n'avait pas fini son verre -ça ce n'était qu'un détail- mais surtout demandait quel était le programme à suivre.

Alors, comment dire qu'en fait, moi j'etais pas comme mon ex, je plannifiais pas à  chaque heure ce que je comptais faire avec la personne qui m'accompagnait. Non, sérieusement, y'avait une heure de ça, j'étais en train de gribouiller sur mon bloc en grignotant des gateaux. A aucun moment je ne m'étais dis que j'allais embarquer le blond en ville pour se faire des sushis, un ciné et une ballade au nord de la Tamise. Et puis il avait beau me poser la question, techniquement la  ce que je voulais faire c'etait chasser les flocons jusqu'à réussir à en attraper un qui ne fonde pas. Plaisir de gosse.

Sauf que face à sa liste de possibilités, qui ne m'avais même pas traversé l'esprit, j'avais fini par hausser un sourcil et pouffer de rire.


"Nan mais t'inquiètes,  je te rechaufferai va, ca me ferait mal que tu tombes malade et que j'en vienne àdevoir jouer les infirmières."

Comment ca c'était facile? Et-alors? Et en plus un grand sourire goguenard pour appuyer les propos. C'etait lui qui avait commencé après tout et j'avais aucune raison de ne pas poursuivre, ca m'amusait assez. Nouvelle gorgée brûlante de caféine alcoolisée sacrifiée pour pouvoir marcher dans la neige plus vite.

"Patinoire Lysse. Moins mignon que tes choix. Mais tout aussi efficace pour te transformer en glacon"

Clin d'oeil en prime. Fallait pas me laisser choisir, car pour le coup il était bon pour le concours de celui qui mangeait le plus de flocons en tournant sur soit-même (entre autre, ne parlons pas de celui qui ferait le bonhomme de neige qui marcherait le plus longtemps sans s'effondrer) s'il continuait. J'avais jamais dit que du haut de mes 17ans j'avais abandonné tous les amusements d'enfants.  Et ce n'etait certainement pas le caprice qui m'avait poussée à l'amener ici qui prouverait le contraire.

Cependant, je voulais bien lui octroyer le temps de finir sa bière pour se  délecter d'un chauffage artificiel. Par contre, pour la patience ce n'etait toujours pas ça. J'avais fini mon verre -un peu trop vide d'ailleurs- et plantais les yeux sur le blonds avec une pointe d'insistance. Expressément et enthousiasme de gamine.


"J'vais être gentille, la aussi je te laisse 5 secondes de plus"

Non, je ne comptais pas ce coup ci, à force on allait venir me dire qu'après le chiffre 5 c'etait 6... du coup, les coudes sur la table, la tête posée au dessus de mes mains, j'attendais que le rouge se décide avant que je n'ai besoin de le motiver d'une quelconque manière..
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
Ulysse Daiklan
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Panthère de Chine


Notting Hill Empty
Re: Notting Hill

Message par : Ulysse Daiklan, Jeu 21 Déc - 12:37



1,2,3 Soleil.. Little Sunshine
L.A  mutuel | PV Elhiya,


Les mains d’Elhiya entouraient l’Irish Coffee que la blonde avait commandé. Un rire incrédule sortant de sa bouche tandis que je faisais ma liste exaspérante de possibilités dans ce quartier londonien. Un air malicieux comme rarement quand j’entends la suite de sa phrase. Infirmière donc. Je crois que je vais finir par aller torse nu dans la neige juste pour attraper un rhume.

Quoi que non, mauvais plan. J’en ai un meilleur, d’abord je la laisse me réchauffer. Puis seulement APRES je vais dans la neige à poils, question qu’elle puisse enfiler sa jolie tenue d’infirmière. Oui voilà, ça, c’est un bon plan. Un très très bon plan. Dommage que je ne puisse pas m’attarder dessus avant qu’elle me propose une patinoire.

Je la regarde d’un air dubitatif. Tant de choses à explorer qu’ils ne pourront pas faire, comme regarder des momies au British Muséum. Ah bah bravo le veau, c’est du beau ! Oui ok je me tais c’est bon ralala. Et par me taire j’entends, parler encore plus.

- Ok pas de soucis, si tu préfères me voir frigorifié c’est ton choix ! Tu en assumeras les conséquences

Elle m’envoie un clin d’œil. Visiblement la neige a l’air de beaucoup l’amuser. Du genre, beaucoup trop. J’l’imagine bien disparaitre sous la neige en mode « j’être caché », ou faire des anges de neiges. Oh oui, c’est sûr qu’elle adore faire les anges de neige.

Alors pourquoi elle choisit la patinoire ? Le truc ou c’est sûr, et certain, je vais m’exploser au moins une ou deux fois la tête contre la glace. Oh je dit pas ça par hasard. Soyons clair, je ne tiens déjà pas sur mes jambes en temps normal. Pour peu que j soit concentré dans autre chose ou qu’il y ait un obstacle incongru sur mon chemin et c’est finis, obligé je me retrouve le ventre par terre. Alors là ? Sur un truc hyper glissant dans des chaussures pas stables ? Je vais mourir.

Elle me lance en plus le défi de finir ma bière pour quand ELLE le décidera. Non non, c’est pas comme ça que ça marche Lhiya-chou, pas du tout. J’hausse un sourcil attendant laaaaargement la fin des cinq secondes en buvant très lentement ma bière. Namého. Sûr elle va bouder mais tant pis.

- Tip tip tip. Et si on attendais plutôt que la nuit tombe ?


Je tourne la tête, la nuit est tombée en fait. Ok regard dépité à la blonde avant que je me mettes à réfléchir. En fait, pour ne pas qu’elle se concentre sur ma maladresse, faudrait qu’elle ait autre chose à voir. Quelque chose de bien plus joli, tout ça. En gros, un truc qui attrape son attention à chaque fois, le temps que je pme relève. Oui ça me semble être un bon plan.

- Je sais où on va aller, viens !

Sans vraiment attendre, je me lève et vais donner poser une dizaine de livres au barman. Oui, j’aurais pu essayer de compter, mais avec mon expérience avec les chiffres j’ai vite compris que… compter, c’est pas pour moi. Pas du tout.

Un final, un sourire, je me retourne, vais capturer la main de la blonde et la tire dehors. Je pense que cette étape va demander beaucoup d’énergies mais tant pis. On trouvera bien une cheminée pour faire le chemin retour.  Nos pieds dans la neige je prends la blonde dans mes bras et commence à tourner. Patinoire, nous voilà !

[Départ d'Elhiya et Ulysse - Suite ICI ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Notting Hill Empty
Re: Notting Hill

Message par : Invité, Ven 12 Jan - 12:36


Let it snow
PV avec Jacquie Lacroix

Les Moldus avaient ce don de faire que leur monde triste ressemble au monde magique lors des fêtes de Noël. Les illuminations qui parsemaient des rues de Londres, guirlandes de lumière et  sapins ornés de boules aux reflets irisés faisaient briller les yeux des enfants, accrochés au bras de leurs parents. Les maisons bariolées de Notting Hill ajoutaient leur pointe fantaisiste à ce tableau féerique. Aoi se surprit à soupirer de contentement en imaginant la Grande Salle, avec ses douze sapins immenses et ses bougies flottantes. Dieu qu’elle avait hâte d’y être.

Mais pour le moment elle était là, sur le banc d’un petit parc de Notting Hill, son écharpe bleue et bronze nouée autour du cou. C’était la seule partie de son uniforme qu’elle se permettait de porter à l’extérieur du monde magique. Un carnet des plus basiques dans les mains, elle s’employait à faire des devoirs, histoire de ne pas perdre trop son avance vu qu’elle avait raté tout un semestre.

Relevant le nez, de la fumée sortant de sa bouche alors qu’elle expirait, elle scruta la rue devant elle où la neige se mettait doucement à tomber.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Anonymous
Invité

Notting Hill Empty
Re: Notting Hill

Message par : Invité, Mer 17 Jan - 1:37


L’azur tentait tant bien que mal de se concentrer sur son exercice de divination tout en empêchant les pages de son carnet de se tremper de neige. Mais la solution ne semblait pas décidée à venir, contrairement aux flocons immaculés qui se faisaient une joie incommensurable de venir s’écraser sur les mots, faisant baver l’encre sur le papier détrempé. La métisse commençait vraiment à s’agacer lorsqu’elle entendit une voix tout près d’elle. Relevant les yeux, elle découvrit un garçon penché vers elle, le visage jovial.

Le Chemin de Traverse ? En effet, il était bel et bien perdu, l’avenue sorcière se trouvait presque à l’autre bout de la ville. Instinctivement, la jeune fille aurait su retrouver son chemin jusque là bas, mais donner un itinéraire de mémoire lui semblait plutôt difficile à envisager. Le garçon s’excusa de la déranger durant sa session de travail, mais la bleue lui adressa un signe de tête pour lui faire comprendre que ce n’était rien, de toute façon elle n’arrivait plus à rien faire et l’averse de neige s’intensifiait. Refermant son calepin d’un coup sec, elle se leva de son banc, s’adressant audit Jacquie.

- Enchantée, je m’appelle Aoi. J’allais justement me diriger vers là bas, on pourrait faire un bout de chemin ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Anonymous
Invité

Notting Hill Empty
Re: Notting Hill

Message par : Invité, Dim 21 Jan - 2:41


Le jeune homme était vraiment souriant, un petit rayon de soleil dans la grisaille londonienne. Il remercia chaleureusement l’azur, puis lui fit une petite tirade sur la générosité, à laquelle Aoi répondit par un sourire. Il était assez rare pour elle d’être confrontée à ce genre de personnalité enjouée, et ça la changeait agréablement après ces quelques mois sombres. Lorsque Jacquie lui demanda s’ils partaient, la métisse adressa un hochement de tête et prit le chemin de la station de métro la plus proche. Un dernier coup d’œil au jardin de Kyoto recouvert de neige et ils étaient partis.

Les flocons tombaient, de plus en plus nombreux, et la luminosité baissait tandis que la journée touchait peu à peu à sa fin, laissant les illuminations colorer les rues. Les deux sorciers cheminèrent tranquillement sur les trottoirs couverts d’une fine couche de neige, jusqu’à ce qu’Aoi aperçoive enfin ce qu’elle cherchait à rejoindre : la bouche de métro de Holland Park. Se tournant vers le brun qui l’accompagnait toujours, elle l’interpella.

- C’est la route la plus courte pour rejoindre le Chemin de Traverse. Tu sais utiliser le métro ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Anonymous
Invité

Notting Hill Empty
Re: Notting Hill

Message par : Invité, Mar 23 Jan - 1:14


Le garçon semblait familier des transports en commun moldus, ce qui allait grandement leur faciliter la tâche pour arriver à leur destination car il n’existait rien de pire qu’un sorcier ignorant des us et coutumes moldues pour se faire remarquer.

- Très bien, suis-moi alors, dit Aoi en accompagnant ses paroles d’un mouvement de tête vers le souterrain.

Les deux adolescents se mêlèrent à la foule le plus naturellement du monde, et grimpèrent dans la première rame qui passait, non sans que la japonaise ne se soit assurée qu’ils partaient bien dans la bonne direction auparavant. Une fois dans le wagon, elle avança prudemment pour ne pas tomber et s’immobilisa devant un plan. Faisant signe à son compagnon de la rejoindre, elle lui désigna leur trajet du doigt.

- On est par ici à peu près, et le Chemin de Traverse se trouve par ici. Je dois descendre là alors tu ne devras pas manquer cet arrêt, « Piccadilly Circus ». Après tu devrais facilement trouver ton chemin, certains sorciers manquent cruellement de discrétion dans ce coin là. Ça ira ?

Ce n’était pas dans ses habitudes de se montrer si maternelle avec de parfaits inconnus, mais le brun était vraiment gentil et son ingénuité donnait envie de l’aider.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé

Notting Hill Empty
Re: Notting Hill

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3

 Notting Hill

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.